(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Biodiversity Heritage Library | Children's Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Catalogue des livres de la bibliothèque de feu M. le duc de la Vallière"

.^^ 



^^ 



WBLIOTHECA 



Digitized by the Internet Archive 

in 2010 with funding from 

University of Ottawa 



http://www.archive.org/details/cataloguedeslivr02lava 



^ 



CATALOGUE 

DES LIVRES 

D E F E U 
M. LE DUC DE LA VALLIERE. 



PREMIERE PARTIE. 



CATALOGUE 

DES LIVRES 
DE LA BIBLIOTHEQUE 

DE feu' 

M, LE DUC DE LA VALLIERE. 
PREMIER E PARTI E 

Contenant les Mauufcrics , les premières Éditions, les Livres 
imprimés fur vélin 8f fur grand papier, les Livres rares, & pré- 
cieui par leur belle confervation , les Livres d'Eftampes , Sec. 
dont la Vente fe fera dans les premiers jours du mois de Dé- 
cembre 1785. 

Par Guillaume de Bure, fils aîné. 
TOME SECOND. 




A PARIS, 

Chez GUIXLAUME DE BuRE FILS AÎnÉ, 

Libraire , Quai des Auguftins. 
M, OCC. LXXXIIJ. 




z 

/1S3 






CATALOG 

DES LIVRES 

DE LA BIBLIOTHEQUE 

DE FEU M. LE DUC 

DE LA VALLIERE. 

PREMIERE PARTIE. 

. 1 — ■ -- - — . — - 

BELLES-LETTRES. 

Introduction à l'Etude des Belles Lettres, 

1150 JL/e la manière d'enfeigner & d'étudier les 
belles lettres , par rapport à l'efprit &: au cœur. 
Par M. Charles RoUin. Paris ^ V^ EJlienne , 
1 740. 1 vol. in 4. G. P. m. r. 

Tome II, A 



2 BELLES -LETTRE S. 

Grammaires & Diclionnaires des Langues 
Orientales, 

z I 5 1 Linguarum duodecim charafteribus diffé- 
rentium alphabetum. audore Guillelmo Pof- 
tello. PariJiiSi Lefeuicr. in 4. m. bl. 1. r. 

2152 Grammatica hebraica & clialdaica,ex optimis, 
quas hactenus prodierunt, nova facilique me- 
thodo concinnata. au6tore Domno Petro Guarin. 
Lutetia Parïfiorumj Jacobus Coloinhat ^ 17^4* 
2 vol. in 4. G. P. V. f. 

2153 Lexicon hebraicum &: chaldceo-biblicum , 
audlore domno Petro Guarin. Parijiis Jac, 
Franc. Collombat , 1 74(3. 2 vol. in 4. G. P. v.f. 

2154 Lexicon chaldaicum , au6tore Eliia Levita. 
Jfnce^ 1 541. in fol. v. f. 

2155 Jacobi Golii lexicon arabico-larinum , con- 
textum ex probatioribus orientis lexicographis. 
Lugduni Batavjrumy Typis Bon, & Ahrahami 
El\eviriorum. i ^5 3. in fol. v. f. 

Grammaires & Diclionnaires Grecs. 

XI ^(3 Thefaurus Cornucopio: & Horti Adonidis. 
graecè. five colledtio veterum grammaticorum 
graecorum, digefta per ordinem litterarum per 
Guarinum Camertem, Carolum Antenoreiim ; 
nec fine adjumento ôc confilio Angeli Politiani j 



B ELL ES-LETTRES. $ 

ex recognitioneAMi Romani, qui multaaddidit, 
plurima immutavit adjuvante Urbano Bolzano. 
Veneùis y in domo Aldi Romani , 1 49(>. iji fol. 
m. r. 

Première Edition. 

2157 Theodori IntroduAivae Grammatices li- 
bri IV. Ejufdem de menfibus opufculum. ApoUo- 
nii grammacici de conftruâ:ione libri IV. Hero- 
dianus de numeris. Grrecè ex recenfione Aldi. 
Vcnct'ùs , in JEdibus Aldi , 1 49 5 . in fol. m. r. 

Première Edition. 

2158 Thomas Magiftri per alphabetum , hoc eft 
elementorum ordinem Attici eloquii , elegantias 
quibus approbacifîîmi prifcorum ufi funt. atque 
non nulla; circa eandem annocationes & difïe- 
rentiïE. GrîECC. Roma ^ p^r Z ackariam Caliergi, 
in 8. V. f. 

,2159 Emanuelis Chryfolorje Erotemata lingu^e 
grxcae, cum mulcis additamentis , & cum com- 
mentariis ladnis Guarini. cum pr^fatione Joannis 
Mari^ Tricœlii, & altéra Pontici Virunii ad 
Ant. Vicecomitem. accedit vira Chryfolorae , per 
eundeni Ponticum Virunium. Fcrrar'm , per 
Joannem Ma\ochum ^ 1 509. in 8. m. bl. 

Très rare. 

i 160 Erotemata Chryfolorae, De anomalis verbis, 

A i 



4 BELL ES-L ET T R ES. 

De formatione temporum ex libro Chalcondylae. 
Quartus GazîE de Conftrudione. De Encliticis. 
Se.ntencitE monoftichi ex variis poetis. Dionyfius 
de fitu orbis. haec omnia gr^ecè. ex recenfione 
Aldi Manutii. Venedis in JEdibus Aldi , 1512. 
in 8. m. r. 

Imprimé sur vélin. 

li6\ Joannis Tortellii Arretini commentariorutn 
grammaticorum de orthographia didtionum è 
gr^Ecis trad:arum opus. F'icentiœ , per Stepha- 
num Kobllnger , r 479. in fol. m. r. 

On trouve au ttOio de ravant-dernier feuillet la fouf- 
ciiption fuivante imprimée en lettres capitales : 
loannis Tortellii Arretini commentariorutn grammatico- 
rum de orthographia dicîionum e graecis traciarum opus 
per Siephanum Koolinger viennenfem vicentiae accuratif- 
fime imprejfum idibus ianuariis milleftmo quadrigente- 
Jtmo feptaagejîmo nono. 

Au verfo de ce feuille: j & fur le redo du dernier, il 
y a une pièce de 16 vers en l'honneur du premier Imprimeur. 

i 1 (j 1 De Foenicum literis , feu de prifco latinae & 
graecae linguae charadere , ejufqae antiquifîîma 
origine & ufu commentatiuncula , Guilliehr^o 
Poftello authore. Parijîis Vivant Gaulthcrot^ 
15 5 i. in 8. m r. 

x\Gi Le Jardin des Racines grecques, mifes en 
vers françois. Par Meilleurs de Port-Royal. Parisy 
Pierre le Paie ,166^. in i z. m, r, doub. de m. 1. r. 



BELLE S-LETT R E S. 5 

2 1 64. Julii Pollucis Onomafticon , grscè, exrecen- 
fîone Aldi Manutii. Fenetiis , apud ALdum , 
1502. in fol. m. bl, 

2I<j5 Julii Pollucis Onomafticum grscè & latine, 
cum notis variorum , ex recenlione Tiberii 
Hemfterhuis. AmjlcUdami , ex Officma Wajli- 
nïana^ 1706. 1 vol. in fol. G. P. vel. 

il66 Didtionarium grxcum copiofîlîimum fecun- 
dum ordinem alphabeti cum interpretatione 
latina. Cyrilli opufculum de Diction ibus. Am- 
monius de differentia dicbionum grîecè& latmè, 
ftudio Aldi Manutii. Fenetiis ^ in u¥.dibus Aldi 
Manutii.) 1497. in fol m. r. 

X 1 6-j Hefychii Lexicon Gra:cè , cum notis vario- 
rum , ex recenlione èc cum animadveriionibus 
&C notis Joannis Alberti. Lugduni Batavorum , 
Samuel Luchtmans , i 74<j. 2 vol. in fol. G. 
P. V. f. 

2 1 68 Suida; Lexicon _, Gr^Ecè. cura Demetrii Chai- 
condyli. Mediolani , impenfa & dexteritate D. 
Demetrii Chalchondyli , Joannis Bijjoli , Benc" 
dicii Mangù Carpcnjium , 1 499. in fol. m. r. 

PxEMiERE Edition. 

2 1 59 SuidiE Lexicon grxcè & latine, ex recenfione 
& cum notis Ludolphi Kufteii. Cantabrigia , 
Typis Academicis, 1705.3 vol. in fol. G. P. v. f. 

2170 Joannis Craftoni Placentini Carmelitani , 



'6 BELLES-LETTRES. 

Lexicon gr^co-latinum , ex recenfione & cutn 
praefatione Boni Accurfii Pifani , Joanni Fran- 
cifco Turriano ducali qUcTftori. ( Mcdïolani , 
cïrca 1480. ) in fol, cuir de Ruflie. 

Cette Edition , fans chiffres & réclames , mais avec 
fignatures, a certainement vu le jour à Milan , où Bonus 
Accurfius faifoit imprimer tous les Ouvrages qu'il donnoit. 
Les caraderes ^ tan: grecs que romains , en font fcmblables 
à ceux de l'Edition des Fables d'Efope , imprimées par les 
foins du même Aureur. 

Il eft bon de remarquer que les caractères romains feule- 
ment , employés dans le Ffeautier Grec exécuté à Milan en 
148 1 , & les caraderes grecs de V Homère , imprimé à 
rlorence en 1488, par Bernardus Neriius , refTemblent 
parfaitement à ceux de cette Edition du Lexique de Crafion. 

ii-ji Thefaurus graecse linguae, ab Henrico S>tQ- 
phano conftruéliis. Parijiis, apudH, Stepkanumy 
1572. 4 vol. in fol. G. P. m. r, 

il 72 GloflTaria duo , è finu vetuftatis eruta : ad 
uiriufque linguœ cognirionem & lociipletatio- 
nem perutilia. comment. H. Stephani. Parijiis y 
H. Suphanus , 1 573. in fol. m. r. 

2175 Etymologicum Magnum Graecum , graecè, 
editum fumptibus Nicolai Blafti Cretenfis • cum 
prc-efatione graecâ Marci Mufuri & duobus epi- 
eramîT.aribus -uiâ Marci Mufuri, akerâ Joannis 
Greg,oropu*i , Cietenfis, Venetiis , 1459. in foL 
m. r. 
Première Edition. 



BELLES-LETTRES. 7 

Grammaires & Dictionnaires de la Langue 
Latine, 

2 1 74 Marcas Terentius Varro de lingua latina. 
in fol. m. r. 

Edition fans chiffres, réclames & fignatures , à loncrues 
lignes au nombre de 5 j fur les pages qui font entières. Le 
titre énoncé ci-defTus fe trouve dans le haut du premier 
feuillet imprimé en lettres capitales , de grandeurs inégales. 
La première page contient ^ j lignes , (ans y comprendre 
celle du titre. Au verfo du trente-quatrième feuillet il y a 
cette foufctiption : 

(LDe origine Latine lingue ad . M. Tullium Cicérone haclenus 

dijT. . . 

Le refte du mot ell effacé. 

Le feuillet fuivant commence par deux lignes, dont la 
première eft imprimée en lettres capitales inégales. 
(L.M. T. Varronis Analogie Lib. I. 

Et au bas du ^7' Se dernier feuillet on lie : 
Finis eius quod inuenitur Marci Varronis. 

Cette Edition paroît avoir été exécutée à Rome par 
Georgius Sachfel de Reichenbal & Bank. Golfch de Hohen- 
bart y car le caradcre efl: fcmblable à l'Edition de Fa- 
radoxa fuper Juvenalem , fortie de leurs prclTcs en 1474. 

Ces deux Artiftes ont très peu imprimé ; on ne connoît 
jufqu a préfent que trois de leurs Editions , y compris celle- 
ci , dont l'exiflcncc foit certaine. 

1175 M, T. Varronis de lingua latina libri qui 
extant, cum addirionibus fragmentis ejufdem 
ftudio Pomponii j deinde Fiancifci Rhollan- 



8 BELLE S- LETTRE S. 

delli Trivifani. Parms, , i 480 , unio idus De- 
cembrls. in fol. m. r. 

Les caraifleresTelfemblent à ceux de Ponilla , qui impri- 
moit à Parme. 

2176 Sexti Pompeii Fefti de verborum fignifîca- 
tione liber. Mediolani, ( ^nt, Zarothus) tertio 
nonas Augujlas. 1471. in fol. m. r. 
Première Edition. 

il 77 Sexti Pompeii Fefti collectanea prifcoruni 
veiboram. Roma , Jo mnes Reynhardus de 
Enyngen , 1 47 5. in fol. m. r. 

Le Volume commence par le texte j à la fin il y a cette 
foufcription : 

Collectanea Arrogandfftmi Pompei Fefti. Prifcifqi verbis 
jpmulgata. a lohdne Reynhard de Enyngen . Conftuntien. 

Imprefa RomeSub Sixto.Ilîl. Pontt Maxi Anno fed 

nedum falutis eiufdem. A bfoluta faluberrime exdterant. 

A. D. M.. LXXV. Calend. vero OBobr. 

Au verfo de ce dernier feuillet eft le rcgiftrc. 

2178 Sex Pompeii Fefti & Mar. Verrii Flaccide 
verborum fignihca tionelibn XX. notis & emen- 
dationibus illuftravic Andréas Dacerius , in 
ufam Delpxhini. Lutetia Parijiorum , Lambenus 
Roulland , i (> 8 i . in 4. v. f. 

2179 Deux Planches de boi fort anciennes qui 
ont fervi a imprimer un Donat , de format 
in 4. Elles font chacune dans un étui de m. r. 

Voici de quelle manière M. le Baron de Heiniken rend 

compte 






ccimm.mmrr- 



aut mKpt^tmuimtàmnw:^ 

Duo : If f idî0 iaMnl0.^app0 
fitionetîfatetïtaB. aputJ. antf 
aduercn0.nrra,nrm.nrm. mttîu 
erga. inîferànîra.mfra.uim ati 
pone. i|ie jiter.ntlin.porttrau$ 
vkra. rr.ûîiîm.nrntrr.ulf Xf 010. 
jtô nmimia ml^flD parmu 



^ù 



penes^ 

apucii.aiirrr0fô.a0Ufifmnminîîi 
COS. <im.cîtraf0m. nrmmnno*' . 
circa rttlfûîitraîîate.f rga^at^ 



quosf* 



fatfumn00»nitfruam0.m* 

,;, ^jànfratt rfû.îum înardluîti 

iil^îonf mbmialg parimitt 



ob a 



P'-OF 

Page 
Elle co' 

touccs 



Car. de M, de la Val. T. II. p. 8. 

Prepoficio quid eft ^ Pars ora- 
tionis que prepofita alijs par- 
tibus orationis fîgnificationem 
eamm aut complet, aut mutât, 
aut minuit. Prepofitioni quot accidunt? 
Unum. Quid ? Cafus tantum. Quot cafus? 
Duo : Qui ? Accufatiuus et ablatiuus. Da prepo- 
fitiones accufatiui cafus : ut ad. apud. ante. 
aduerfum. cis. citra. ciixum. circa. contra, 
crt^a. extra, inter. intra. infra. iuxta ob. 
pone. pcr. prope. propter. fecundum. poft. trans. 
vitra, prêter, fupra. circiter. vfque. fecus. 
pênes. Quomodo dicimus enim ? Ad patrem. 
apud villam. ante edcs. aduerfum inimi- 
cos. cis renum. citra forum, circum vicinos 
circa templum, contra hoftes. erga propin- 
quos, extra terminos, inter naues, in- 
tra menia. infra tectum. iuxta macellura. 
ob augurium, pone tribunal, per parietem 
prope fencftram. propter difciplinam. fecundum fo- 

l'agc pavi'c (uï bois, d'une EJirion de la Crammnuc Latine d\¥!ius Donjius. 
Elle contient le commencement du Cliapitie de la Pripnftion , tel qu'il fc trouve dans 
touics les Ediîio;is cjiic l'on a faites de i'Ouviage de ce Gianunairien. 




tloma tiurppoûm alî)0 par 
tibna oîatoieûgîîtPrntimf ^ 
imçaurroînt^liï. aatmarar 
alltîni^um|î^îgnîfît%u0tamîïlK^^ 
53nnî*^î5^Caûî0 nn.©ii0tmûici 
©tt0:€liu:f?lnl0 laMniô^Bappa-^ 
lînonraartîfafiîorîit aîï* apuo. ante, 
atiuf rfunin0.nrra,nrf u^rirca. t^ttiu 
rr0a-wm.hîrer;înrra jnfratota ati 
jpBîîtîirr.jBpe jPtti.ftdniîiDfttrattOt 
tilrra.)(î^tirrXiîp:a.nrntfnu%.frni0. 
pniro.Ciuotfinînnanû^flDparmii 
apuimlkaiîrrrîïr$.aBUtrfmîiminiî; 
nr0*n0 rriiiXatrafom* nrnîmnna<^\ 
nrfaîfnîphlfantral)onT0,erffajpnt^ 
ijii00»rwattïmm00;mtrrttaur0;u^ 
trammtaànîratrmiaujrfamarriîutri 
îïbau(pînri4J0nembuîîal.ppamtriti 
jpefmrara.jiptrrôifnpM frômfa^ 

r 



Et p^trroorramur ïî0fniîmîB0 



ceant 



le Eûiîtrr00rraîimr îs^ftiimio*» 
docer0jjiatîU0 IIÎ000 mipuif 

prefei |î?rfrrttïï miprrfi*rt0 uftno^ 
docei^nrrn^ tir I îicrrrr rf mstït^ 
tur. îralittruilnam. tsorrrmmr 
aoceHiBomtnf.^jb^rrrnHî prrfr 
cto eflipfrdTî unnani mmie # 
fem viTrm ffire uf I finirre fflrt uf 
fuifleiJluraliîîr unnain 00m f ïrr> 
mus 4!iîmîîi0 firme m\ finttmty 
effeniiiflf ut Ifimiro utîiîam rorr 
ar doOUfl00frarf ù)fraf-€f piv 
vtinaîiraîîîur 00franina Dîfranf 
coniîia nîO0o m!îp0ir p^rfnin 



Page j 
Le palla| 
les difféi 



Cm. de M. de la Val. T. il. p. 8. | 

Et plui-aliter doceamur docemini do- 
ceantur. Futino docecor tu docetor il- 
le. Et pluraliter doceamur doceminor 
docentor. Optatiuo modo tempore 
prefenti et preteriro imperfecto vtinam 
docerer docereris vel doccrere docere- 
tur. Et pluraliter vtinam. doceremur 
doceremini docerentur. Preterito perfe- 
cto et plufquamperfecto vtinam doctus ef- 
fem vel fuiflem efles vel fuiffes effet vel 
fuiffec. Et pluraliter vtinam docti effe^ 
mus vel fuiffemus effetis vel fuiffetis 
effent vel fuiffent. Euturo vtinam doce- 
ar docearis vel doceare doceatur. Et pluraliter 
vtinam doceamur doceamini doceantur. 
Coniunctiuo modo tempore prefenti 

Page gravée fui bois, d'une Edition de la Grammaire Latine à'JEiius Donatus. 
Le palFage du Chapitre de la Conjugaifon qu'elle contient , ell tel qu'il fc trouve dans 
les différentes Editions qui ont été faites de cette Grammaire. 



(Bf pluralîtrrîiOfraîîiur ôufnnimîiû 
frannin}funiroîi0frniî nmoftroni- 
îf*€rplurahtrrD0fraîiîurtï0frnniw 
nartnm.iQptatîiîa iîîaîi0 mnpo^*' 
p^f fftm rf p^fîtnîB îniprrfrfm uiiniç 
iiorrrrr Dcrrrr rio uri wmm rorrrr^ 
m ïrpluralîiTniiinanî. îï0(Trnîmr 
00ïTmnim00fîrmni)barfrnîDprrfi^ 
rm rtDlitfiiipTfrrtn umiani îomi^ rP 
fmiurifimrnnrnr00rlftîîirf0 firrtuf 
ftiîirrr^Êfpluraliitr otîîîam lï^mrlBv 
mm uf I ftjiirrnuîû rîTma ^rl fialUrtiD 
fiTnîf urlfuîirrnt |fimir0 uflnam tonr 
art>0rran0 url00ftarf D)fraf.€rp!V 



tmmimm 111000 xmv^m ptïtm 



BELLES-LETTRES. 9 

compte de ces deux morceaux curieux d'antiquité dans Ton 
Idée générale d'une collection complète d'eftàmpes ^ p, rj7 
& fuiv. 

« J'ai trouvé chez M. Morand , de l'Académie des Scien- 
'■> CCS & des Arts , à Paris , deux planches de bois fort an- 
*i ciennes d'un Donat. J'étois informé déjà de leur exiftence 3 
»ï elles font de la grandeur in 4. La première contient vingt 
»> lignes, dont j'ai fait copier exaâ:cment les cinq premières 
ï3 qu'on trouve ci joint fous le N« i. L'autre planche n'a 
s> que feize lignes. M. Foucault , Confeiller d'Etat , qui étoit 
»j très curieux d'antiquités , en avoit fait l'acquifition en 
M Allemagne. Après la mort de M, Foucault ces deux plan- 
»5 ches pallerent à M. le Piéfident de ivlaifons j de là à M. 
s> du Fay , fils de celui qui pofTédoit cette belle Bibliothèque, 
9j dont le Catalogue eft imprimé. Enfin M. Morand en eft 
>• devenu poficfleur. M. Meerman polTede pareillement une 
M planche du même Donat , qui vient de la Bibliothèque 
M de M. Hubert à Bâle j mais elle eft cadée par la 
sï vieilleffe. 

3j Quand on examine ces lettres on les trouve juftemenc 
M du même typeoudeilinque celui de la Bible que je nomme 
n la première , & dont je parlerai dans un autre endroit. 
»3 elles font encore femblables à celui du Pfcautier de 1457, 
35 quoiqu'elles ne foient pas de la même grandeur. 

35 Je crois que ces tables (ont du livre que le Chroniqueur 
S3 de Cologne appelle un Donat , & que Tritheme nomme 
ïj un Catholicon , ( livre univerfel ) ce qu'on a confondu 
s» enfuite avec le grand Ouvrage intitulé : Catholicon 
« Januenfis. C'eft toujours l'ouvrage d'un Graveur en bois 
sj dont s'eft fervi celui qui a voulu imprimer & publier cette 
35 Grammaire. 

On remarque dans l'une de ces deux planches gravées 
en bois j dont nous avons fait tiier des épreuves pour 
Tome IL B 



ïô BELLES-LETTRES. 

joindre ici au Catalogue , la lettre C. au bas de la pagc^ 
Cette lettre, qui a certainement fervi pour l'alTemblage des 
feuillets , prouve que l'ufage des fîgnatures dans les livres 
imprimés eft plus ancien qu'on ne penfe , & que ce 
n'eft pas parceque les Imprimeurs ignoroient cet ufage , 
qu'ils ne l'ont mis en pratique qu'a/Tez tard. SchoyfFer 
même , fuivant l'Auteur d'une dijfertadon fur les figna- 
tures , imprimée dans refprit des Journaux du mois de 
Mai 1781, ne s'en fervoit pas dans un temps qu'elles 
étoicnt employées par la plupart des Imprimeurs de l'Eu- 
rope. 

2180 Donams ( arte grammaticus per allegoriam 
traduétus ) Venerabilis Magiftri Johannis Ger- 
fon. Imprejfus clrca 1476. in fol. goth. v. f. 

Edition fans chiffres , réclames & Cgnatures , exécutée 
à longues lignes , au nombre de 3 1 fur les pages qui font 
entières. Les caraderes font femblables à ceux dont s'eft 
fetvi Frédéric Creuf^ner pour imprimer à Nureméerg 
en 1477 , Radicalis Attejlatio .... annoncé ci - devant , 
N" 81^. 

Le Volume qui confiftc en 7 feuillets commence ainfi au 
refto du premier. 
Jncipit donatus Venerabilis Magifiri Johannis Gerfon Ca.- 

cellarij Parijienjis. 

21 Si Prifcianus de o6to partibus orarionis : de 
conftruitione : de duodecim carminibus : de 
accentibus : de numeris , de ponderibus & men- 
furis. interpretatio ex Dionyfio de fîtu orbis. 
Venetiis , impenjîs Alarci de Comitibus fociiqus 
cjus Girardi AUxandrini i 147<j. in fol. v, f. 



B ELLES-LE L T R E S. ti 

a 1 8 1 Prifciani Grammatica & alia ejiifdem opéra. 

Mediolani , Alexand&r Minutianus , 1503, 

ociavo kl. Novembris. in fol. m. r. 
1183 Nonnus Marcellus de proprietate fermonis. 

1471. in fol. m. r. 

Première Edition. 

Elle paroîc être fortie des prefTes d'Ulric Han. 

2184 Nonius Marcellus de proprietate fermonis. 
ex recenfîone Pomponii auxiliante Volfco de 
amicis. ( Rojndi, , Georgius Laver de BerbipoU 
clrca 1 470. ) in fol. m. bl. 

Edition qui a dû paroître en 1470; elle cfl: exécutée 
fans chiffres, réclames & fignatures , à longues lignes, au 
nombre de 40 fur les pages qui font entières. 

On trouve à la tête du Volume un feuillet qui n'efl: 
imprimé qu'au verfo i il contient une Epître dédicatoirc 
commençant ainfi : 

Pomponi^ Gafpari hlonio Salutem rogauit me Georgius 
iaur d herbipoli. fidelijfimus librorum imprejfor ut Noniî 
Marcelli opus percurrerem atqi fi fieri pojfet corrigèrent 
ego ob amorem obfervantiamq-», et fidem quant erga me 
habet laborem fabire non recufaui. &c. 
On trouve à la fin du texte ces vers : 

Exfcriptis rerum, utfertur. cognofcitur orrtnis 

Caufa. patent illis oppida. bella. duces. 
Scriptori multum debemus. nec minus illis 
Maiorum qui nonfcripta perire finunt, 
Marcelli ftudium multorum infcitia noni 
Spreuit dignum omni pofieritate legi. 
Correptum pariter ceufcripferit auclor habeto 
lllud pomponi candide UHor ope. 

B i 



^ BELL ES-LETTRES. 

^ Cette foufcription eft fuivie d'un feuillet de regifire, 
Pomponius , Editeur de cet Ouvrage , a fait imprimer un 
Quinte CuTce par le même Laver, en 1470. 

2185 Ifîdori Hifpalenfis Epifcopi Etimologiarum 

libri vigiiiti. in fol. goth. m. r. 

Cette Edition exécutée vers 1470, eft fans chiffres , 
réclames , & fignatutes , fur i colonnes , dont celles qui font 
entières ont j i lignes. 

Le Volume commence par cet intitulé , qui eft imprimé 
en lettres capitales : 
Indpit epifiola IJldori iunîorîs Ulfpalenjîs epifcopi ad 

Br :u'io. m Cefar Auguftanum Epifcopum. 

Il finit au bas de ta leconde colonne du retlo du dernier 
feuillet par cette ligne : 
ut vis morbi i^ns ardore ficcetur. 

ii8(j Nicolai Perotti Erudimenta Grammatices. 

Parijiis , ( Cafaris j ) 1 477. in fol. m. r. 

Le Volume commence par ces mots : 
Nicolai Perotti pontlipontini ad pyrrum perottU Nepotem 

exfratre fuauijjimufn erudimenta grammatices. 

Au bas du verfo du dernier feuillet du texte il y a la fouf- 
cription ("uivance : 

Opus vtilijfimu Grapiaticale finit Imprejju Parijii in vico 
fàâi lacobi in interfignio Follis viridis iuxta predicatO' 

res. Anno. M. CCCC. Lxxvii. quinta die menfis Dece- 

bris. 

On trouve après cette foufcription deux feuillets com- 
mençant ainsi : 

Principia quo qui pojfumus adfUmumpontificem. 

On lit au bas du refto du fécond : 
Opus bonii Finit féliciter 3 



BELLES-LtTTRES. ij 

2 1 87 Nicolai Perotti Rudimeiita Grammatices. 
Venetiis , Gabriel Petrus Tarvijîanus , 1478. 
in 4. m. r. 

On ]ic à la fin cette foufciiption : 
Imprejfum qulde e fi hoc opus mira arte & ddigentia Gabrie- 

lis Pétri Taruifiani. 
JNCLYTO V ENETlARVMDyCE ANDRE AVEN- 

DRAMINO. M. ce ce. LXXFIII. QVINTO 

IDFS APRILIS. 

il 88 Rudimenta Grammatices, ex multis volu- 
minibus excerpta & in unum corpus , redada 
per Francifcum Venturinum. FlorentU , per 
Antonium Bartholomœi Mifchomini. anno falu- 
tïs 1482. ïdibus Maif. hora décima oclava. 
in fol. m. r. 
Premure Edition. 

2189 P. Francifci Nigri brevis Grammatica. 

Venetiis ^ 1480 , XII. cal. Jprilis. in 4. m. r. 
1190 Guillermi Tardivi Grammatica 6c Rheto- 

rica. Imprejf. circa annum 1 480. in 4. goth. m. r. 

Edition à longues lignes , fans chiffres & féclaraes; 
mais avec Ijgnatures. Les pages qui font entières ont 
î 4 lignes. 

21 91 Laurentii Vallenfis de Elegantia latinx 
lingue libri fex. Romce , ( Ulricus Gallus ) in 
Pinça Regione , 1 47 1 . in fol. m. r. 

Première Édition. 

Nous l'appelions la première , quoique la fuivantc porte 



M BELLES-LETTRES. 

Ja même date , parccquc nous préfumons que l'Ouvrage de 
Valla a été d'abord imprimé dans la Ville où il naquit en 
1415 , & où il mourut en 14^7. 

Cet Exemplaire orné de lettres initiales peintes en or, eft 
imparfait de ii feuillets qui doivent Te trouver à la tête. 
Ils contia-jent des vers de Lucidus Arîfiophulus Surroneus 
en l'honneur de l'Imprimerie , une Epître de Valla à Tor~ 
tellius , & l'index des livres & des chapitres , fuivi d'une 
foufcription dans laquelle on apprend que l'Edition a été 
faite dans l'Hôtel de Jean-Fhilippe de Lignamine. 

ai 92 Laurentii Vallenfis Elegantiae latinae lingux. 
Veneùis j p&r Nicolaum Jenfon , 1 47 1 . in 4. 
m. r. 

Ce Volume commence par deux feuillets qui contiennent 

une Epître Dédicatoire de Laurent Valla à Jean Tortellius 

Aretinus. Le texte fuit , & au bas du dernier feuillet 

il y a cette foufcription en lettres capitales : 

Laurentii Vallenfis de linguae latinae eleganda : et de ego 

met tui et fui ad Joannem Tortellium Aretinum per me 

A , Nicolaum lenfon Venetiis opus féliciter imprejfunt 

ejl. M. CCCC. LXXl. 

On trouve enfuite huit feuillets qui contiennent une 
table alphabétique des chapitres. 

On lit à la fin du Volume intitulé Claudiani de raptu 
Proferpins, , tragoedia . . . annoncé ci-après N° l'épi- 

taphe de Valla qui eft conçue en ces termes : 
Epitaphium Laurentij de valla poète atq^ oratoris famo- 
fijftmi. 

Pojiea q mânes defunclus valla petiuit 
Non audetpluto verba latina loqui 
Jupiter hune celi dignatus parte fuijfet 
Cenforem lingue fed timet illefue^ 



B ELLES-L ETTR ES. 15 

i î 9 3 Laurentii Vallcc elegantiarum latinac lingux 
libri fex. EjLifdem Vallae tradatus de recipro- 
carione fui & fuus. Ejufdein liber in errores 
Antonii Raudenfis, cum Epiftola dedicatoria ôc 
ex receniîone Pétri Pauli Senilis , & Joannis 
Heynlin de Lapide Epiftola ad Pet. Paul. Seni- 
lein fcripra in -^dibus Sorbon^e , anno 1471, 
( Parijiis f G e ring, ) circa annum 1471. in 
fol. m. r. 

Edition fans chiffres, réclames & fignatures , à lon- 
gues lignes, au nombre de 31 furies pages qui font entières. 

Le Volume commence par une table des chapitres qui 
contient 9 feuillets 3 ils font fuivis de l'Epître Dédicatoire 
de P. P. Senilis à Jean Heynlin de Lapide. Le texte fuit. Se 
au milieu du redlo du dernier feuillet du texte il y a: 
Finis i 

On trouve après , 1 6 feuillets contenant index voca^ 
bulorum , & une Épître de Jo. Heynlin de Lapide. Cette 
Epître finit ainfi : 

^edibus forbone fcriptii anno uno & feptuagejtmo quadrin- 
gsntefimoq j fupra millefimu y 

1194 Uberti Foliets de lingux latinae ufu &: pr^ef- 
tantia libri très. Romcz , Jofcphus de Angdïs , 
I 574. in 8. m. r. 

1195 Hadrianus Cardinalis Sandi Chryfogoni , 
de fermone latine. Romd!, , Marcellus , Silber j 
1 5 1 5. in fol. m. r. 

!!«)(» Annotationes linguœ latina: : gra:ca; que con- 
ditcç per Jo. Bapr. Pium Bononienfem. Bono-i 



x6 BELLES-LETTRES. 

niA j apud Jo. Antoninm Platonicum de BenC' 
diciisy 1 505. in fol. m. verd. 
Exemplaire de Grollier. 

1197 Fratuis Joannis (Balbi) de Janua fumma 
quae vocatur Catholicon. Moguntu , per Joan- 
ncm Fuji & Petrum Schoyff&r de Gernfiheym , 
14^0. in fol. goth. m. r. 
Première Ebition. 

zip8 Joannis ( Balbi ) de Janua ordinis Fratrum 
Praedicatorum fumma quae vocarur Catholicon. 
Mogunti£y pcr Johanncm f uji& Petrum Schoyf- 
ferde Gernf^heym^ 1 4(^0. i vol. in fol. goth. m. r. 
Première édition. 

21^9 Joannis (Balbi) de Janua fumma quce vocatur 
Catholicon. Moguntia, Johanncs Fuji & Petrus 
Schoyffcr de Gernf'^heym , iJ^Co. 1 vol. in fol. 
m. r. dent. 

Première Edition. 
Imprimé sur vélin. 

Superbe Exemplaire de la plus belle confèrvacion. 
Les lettres initiales en font peintes en or & en couleurs. 

2200 Catholicon Joannis (Balbi) Januenfis. Lug- 
dunï y \^c)6. in fol. goth. v. f. 

2ZOI Papias Vocabulifta. yeneùis ^perPhilippum 
de Pincis , 1 496 , die XIX Jprïlïs. in fol. v. f. 

2201 Neftoris Dionyfii _, Novarienfis , ordinis 

Minonim 



BELLES-LETTR ES. 17 

Minomm Onomafticon. Mediolanl , per Leo- 
nardum Pachd , & Uiderïcum Sinc'^lncder de 
Alemanniafocios. An. Do. M.CCCCLXXXIIL 
pridie nonas Januarias. in fol. m. bl. 
Première Edition. 
1203 Nicoîai PerortiCornucopiefivecommenta- 
rii linguse latins. Parïfds , Udalricus Gcring , 
& Berchtoldus Rcnholt ^ 14^6 , 25 Aprilis. in 
fol. V. f. . 

2204 Cornucopis , five linguas latinae commen- 
tarii diligendlîîmè recogniri , arque ex archecipo 
emendari. Tufculani ^ apud Bcnacum in adibus 
Alex. Pagan'iniy 1522. in 4. m. bl. 1. r. 

2205 Commentarii liîigux latinae Stephano Do- 
leto aurore. Lugduni , Griphius , 1 5 3 5. z vol, 
in fol. m. bl.l. r. 

2 2o5 Phi-ifes &; formula lingu:E latinae elegan- 
tiores , Stephano Doleto aurore, cum pra:fa- 
tione Joannis Sturmii. quibus adjecimus connu- 
bium adverbiorum Ciceronianorum Huberti 
Suffantei. Argentorati ^ Jojias Rihelius , i$y6, 
in 8. m. r. 

2207 Novus linguiE ôc eruditionis romanae The- 
faurus poft Rob. Stephani & aliorum eruditifli» 
morum hominum curas digeftus , locupletatus , 
emendatus a Joanne Marthia Gefnero. Lipjîa , 
Fidua Cafp. Frufchii^ 1 749. 4. vol. in fol. v. f. 

2208 Repertorium Vocabulorum exquifirorum 
Tome II, C 



t8 BELLES-LETT RES. 

oratorix, poefeos&hiftoriarum, cum fideli nar» 
ratione earum rerum quae ambiguitatem ex hu- 
jufmodi Vocabulis acclpiunt per quod fere 
omnes occultae ôc difficultates & fubtilitaces in 
ftudiis humaiiitatis facile juxta alphabeti ordi- 
nem invenientur. editum a dodiflimo litterarum 
amatore Magiftro Conrado Turicenfis ecdefije 
Cantore ôc complétas anno Domini m'^. 
cclxxnj. &c. Circa annum 1 47Z.m fol.goth. m. r. 

Edition à longues lignes, fans chiffres , réclames ni 
fignatures. Les pages qui Ton: entières ont 3 6 lignes. 

Ce Volume commence par le titre annoncé ci-deflus. Il 
eft imprimé au verfo du premier feuillet , & au deflbus il 
y a les vers fuivants : 

,Vnde liber vénerie prefens fi forte requiras 

Quid ve noui référât per legequodfequitur 
Bertholdus nitide hue imprejferat in bafilea 

. Vtqi adeat docîos protinus ille iubet 
Jlle quid abfirufum fi diua poemata feruant 

Exponit. lecior ingeniofe fcies 
Quid lacium teucri dignum quid grecia gejjlt 

Preterea magnusque videt occeanus 
Si libet interdum raris gaudere libellis 

Difperiam fi non hic liber vnus erit. 

1109 Gloflarium ad fcriptores média: & infimx 
latinitatis , aLi6lore Carolo Dufrefne , Domina 
du Cange. editio nova locupletior , operâ & 
ftudio Monachorum Ordinis Sandi Benedidi. 
(D. Maur Dantine 6c D. Pecr. Carpentier.) 



BELLES-LETTRES. 15 

Parîjiis j Caroliis Ofmont , 1 7 3 5 . <î vol. in fol. 
G.P.v.f. 
21,10 GlofTarium novum ad fcriptores medii a:vi, 
cum latines tum gallicos j feu fupplementum ad 
auétiorem GloiTarii Cangiani editionem. Col- 
legit & digelîît D. P. Carpentier. Parijiis , le 
Breton , i -j66. ^ vol. in fol. v. f. 

Grammaires & Diciionnaires de la Langue 
Françoife. 

1211 Traité de la Grammaire Françoife. Par M, 
l'Abbé R-egnier Defmarais. Paris , Jcan-Bapt. 
Coignard , 1 705 . in 4. G. P. m. r. 

2212 Remarques nouvelles fur la Langue Fran- 
çoife. Par le Père Dominique Bouhours. Paris , 
George & Louis Jojje , i6<)i. 2 vol. in i 2. m. r. 

221 3 Doutes fur la Langue Françoife, propofés à 
MM. de l'Académie Françoife , pai un Gentil- 
homme de Province. (Le Père Dominique Bou- 
hours. ) Paris , Séhajlïm Mabre Cramoify^ 1 ^ 7 5 • 
in I 2 , m, r. 

2214 La Manière de bien traduire d'une langue 
en autre, d'avantage de la ponctuation de la 
Langue Françoife. plus des accens d'icelle. Par 
Eftienne Dolet. ( Lyon , 1 5 40. ) in 8. v. m. 

2215 Le grand Didionnaire des Prétieufes, avec 
la clef. Par de Somaize. Paris , ]ean Ribou , 
1661 i } vol. in 8. m. r. 

Cl 



10 BELL ES-LETTR ES. 

2iï6 Didionnaire comique , fatyrique , critique , 
burlefque , libre & proverbial. Par Philiberc- 
Jofeph le Roux. Amjîerdam , Zacharic Chajlc- 
laïn , 1 7 5 o. in 8 . m. r. dent. 

Grammaires & Diciionnalres de la Langui 
Italienne, 

2117 Profe di Meffer Pietro Bembo nelle quali fi 

ragiona délia Volgar Lingua. In Finegia 5 Gio- 

van Tacuino , 1 5 2 5 . in fol. v. f. 
2218 Dialogo del TrilUno intitulato ilCaftelIano, 

nel quale fi tratta de la Lingua Italiana. ( Fi- 

cen:[a •) Tolomco Janiculo da Brejfa ^ 1529.) 

in fol. m. r. 
2215) Epiftola del Triflino de le Lettere nuova- 

mente asgiunte nela Lingua Italiana. In Ficen- 

:^a j Tolomeo Janiculo da Bnjfa ,15 25?. in fol. 

m. r. 
2220 La Grammatichetta di M. Gio van Giorgio 

TrifÏÏno. In Ficen^a , per Tolomeo Janiculo , 

1525). in 8 m. r. 

Ces trois Editions des traités de Trïftno ont cela de iîn- 
gulier, qu'en place de Vo Sce romains, on y a emploie 1'* & 
!*£ grecs. 

2 221 Vocabolario de gli Accademici délia Crufca. 
In Firem^e, Domenico Maria Manni , 1715). ^ 
vol. in fol. vel. 



BELLES-LETTRES. ii 

Grammaires & Diciionnalres de lu Langue 
Efpagnole. 

Ziii De la Antigua Lengua, poblaciones , y co- 
marcas de las Efpanas , en que de pafo fe tocan 
algunas cofas de la Cantabria. Compiiefto por 
Andres de Poça. En Bilbao , por Mathïas Mo- 
res ^ 15^7" ^'^ 4* *^* '"• 

2223 Diccionario delà Lingua Caftellana , com- 
puefto por la Real Academia Efpanola. En Ma- 
drid^ Francifco dd Hierro , i-ji6 , 6 vol. in fol, 
V. éc. 

Grammaires & Dictionnaires des Langues 



o 



Septentrionales. 



1214 Linguarum veterum Septentrionalium tîie- 
faurus Grammatico-Criticus & Archaeclogicus, 
Audrore Georg. Hickefîo. Oxonia , e Th. Shel- 
doniano , 1 70 5 . 2 vol. in fol. G. P. m. r. 

RHÉTORIQUE. 

Rhétorique eu Traités généraux de l'/Irt Oratoire. 

2225 Theonis Rhetoris de Modo declamandi li- 
bellus. grxcc. Rom& , per Angelum Borbaium , 
I 52c. in 4. V. f. 

2 22(3 Guillermi ticheti Alnetani Rhetorica./;z Pa- 



11 BELLES-LETTRES. 

rïjiorum Sorbona , per Ulricum Gering , Marc, 
Crant^ & Mich. Friburger. cira annum 1470, 
in ^. goth. m. r. 

Première Edition. 

IZ27 Guillermi Ficheti Alnetani, aitium & théo- 
logis parifienfis Doétoris , Rhetoricorum libri. 
in Parïfiorum Sorbona , per Ulricum Gering 
Martïnum Crant^ & Mich. Friburger , circa 
ann, 1 470. in 4. goth. m. cit. 
Première Edition. Imprimé sdr vélin. 
Superbe Exemplaire en tête duquel on trouve deux 
feuillets qui contiennent deux Epîtres Dédicatoires àt Fichée, 
l'une à Charles , Archevêque de Lyon , l'autre au Cardinal 
Bejfarion. Ces Epîtres n'y font qu'en manufcrit , exécutées 
en lettres rondes Se enrichies d'ornements peints en or & en 
couleurs. 

Il y a eu cinq Exemplaires de cette Rhétorique fur vélin , 
auxquels Fichet a joint une Epître imprimée & adrefiee à 
autant de perfonncs , en leur en envoyant un Exemplaire en 
préfent. Ces perfonnes diftinguées furent le Cardinal Bejfa- 
rion , René d'Anjou, Guillaume Quadrigarius , Evêque 
de Vâns, Jean Rolin, Evéque d'Autun , & le Pape Sixte IV 
dont l'Exemplaire exiftoit dans le cabinet de M. de Maizieu, 
& qui fut vendu après fa mort 600 liv. Il eft pafle dans le 
beau cabinet de M. le Camus de Limare. 

Fichet fit encore plufieurs autres préfents de fon Livre ; 
mais il fç contenta de les accompagner d'une lettre manuf- 
crite. 

2128 Albei'ti de Eyb Margarita Poetica, conti- 
nens nennullas artis Rhetoricae prxceptiones : 



BELLES-LETTRES. 23 

«îiverfas claufularum variationes ac pîurimas 
cam oratorum quàm poetarum auroritates : di- 
verfis in voluminibus fparfas : & vagè disjeétas : 
didu quidem &: memoracii dignifîîmas : qui^ ad 
ornatam concinnam fplendidam de refonantem 
orationem : ac ad benè beatèqiie vivendum 
admodùm conducerent & expedirent. in fol. 
go th. m. r. 

Edition très ancienne , fans date , nom de ViUe ni d'Im- 
primeur, réclames, fignacures Se chiffres. Elle eft imprimée 
fur 1 colonnes , dont celles qui font entières ont 5 1 lignes. 
Le Volume commence par une table qui eft imprimée au 
verfo ; elle contient ii feuillets, dont le dernier n'a qu'une 
feule colonne , Se finit au milieu de la page. Le texte com- 
mence par ces mots : 

Margarita poetîca : opui clarijfimu'^ féliciter incipit. et 
primo pmittitur epiftolaris prologus. 

Le corps de l'Ouvrage contient 131 feuillets, dont le 
dernier n'a qu'une feule colonne , au bas de laquelle il y a 
la foufcription fuivantc, en deux lignes Se demie. 
Summa Albertide Eyb vtriufqt, iuris docioris eximii : que 

Margarita poetica dicit : felciter finit. 

2229 Albeici de Eyb Margarita poetica. Rom<£, 
pcr Udalrïcum Galliim alias Han , 1 47 5 . die, XX 
menfis Dtccmbrïs. in fol. m. r. 

Ce Volume commence par upc table qui contient 
17 feuillets. Le texte fuit , & à la fin il y a cette fouf- 
cription : 
Summa Oratorum omnium : Poetarum : ac Philofophor) 



24 BEL LES-LETTRES. 

autorïtatcs in unum collecte per clarijjfimu uirum Alhertû 
de Elib vtriusqi iuris dociorem eximiU que margarita 
poetica dicitur : féliciter finem adepta eft per ingeniofum 
viium magijîrii Vdalricti Gallu alias Han Alamanu ex 
Ingelftat ciuem : vienenfem : non calamo. ereoue ftilo : 
Sed noue artis ac folerti indujirie génère Rome imprejfa 
Anno incarnationis dominice Mcccclxxv. die uero xx. 
menfis decembris : Anni lubilei. Sedente Sixto diuina 
prouidentij papa iiii. pontifice maximo. 
Suit un feuillet de regiftre. 

1230 Alberti de Eyb Margarita poetica. Et in hoc 
habetur finis prcfends tabule. Et per confequens 
huïus egregii operis Imprcjji Parifius [per Petr. 
Cétfaris y & Jo. S toi,) in vico Sancii lacobi In in- 
terfigrùo viridis foUis. cïrca 1475. in fol. m. r. 

2251 Alberti de Eyb Margarita poetica. 1480. 
Décima quinta menfis Julii. in fol. goth. m. cit. 

2232 La Clavicule ou fcience de Raymond Lulle. 
avec toutes les fleurs de Rhétorique, par le Sieur 
Jacob. Et la vie du même Raymond Lulle, par 
M. Colletet. Paris, Jean Remy, i (547. in 8. v. f. 

Rhéteurs & Orateurs Grecs, 

2253 Antiqui Rhetores grxci : fcilicet j Aphthonii 
Progymnafirata. Hermogenis Rhetorica j Arif- 
totelis Rherorica, &:c. grxcè. curaAldi Manutii. 
Venetiis^ in u^dibus Aldi, i jo8. in fol. m. r. 

2234 In Aphthonii Progymnafmata commentarii 

innominati 



BELLES. LETTRES. 15 

innominari autoris. Syriani. Sopatri. Marcellini 
commenrarii in Hcrmogenis Rhetorica, graecè, 
cura ejufdem AldiManucii. Fenctiis iin^dlbus 
Aldi, 1 509. in fol. m. r. 

2235 Ifocratis Orariones. Alcidamas contra dicen- 
di magiilros. Gorgias de laudibus Helenae. Arif- 
tides ds laudibus Athenarum. idem de Laudibus 
urbis Romae, grzEcè. exrecognitione Aldi Manutii 
&: Andreae Soceri. Vmctïis , apud Aldum & 
Andr&am Socerum. i ^ 5. in fol. m. r. 

21 5 5 Orariones horum Rhetorum , iEfchinis , 
Lyfix , Alcidamantis , Antifthenis , &:c. gra;cè. 
ex recenfione Aldi Manutii. ycnedis , apud 
Aldum (S- Andraam Socerum ^ 1 5 1 3. 2 rom. en 
I vol. in fol. m. verd. 
Première Edition. 

2257 Ifocratis Orariones , grxcè , curante Deme- 
trio Chalcondyla. Mcdlolanï^ pcr H^nricum Gtr" 
manum j & Sebajîianum ex Pontremulo ^fumpii- 
bus BartholomdiScyaJî, Viccntïi Haliprantï^ & 
Banholomai Ro^oni j 1493. 24/a/2/^<îrii.infol. 
m.bl. 

Première Edttion. 

Maittaire a obfervé que l'écu/Ton qui cft à la fin de ce 
Volume , où il y a un V. S, a été employé par Ulric Scin- 
zenzcler. F. Annales Typographici Tom. , /. 171 9 , 
pag. 510. 

2138 Demofthenis Orariones duae &: fexaginta. 
Tome IL D 



i(S BELLES-LETTRES. 

Libanii in eas ipfas orationes argumenta, vîta; 
Demofthenis per Libanium. Ejufdem vita per 
Plutarchum. grœcè. ex recenfione Aldi Manutii. 
yenenis, in yEdihus Aldi, 1504. 1 tom. en 
I vol. in 4. m. bl. 
Première Edition, 

2Z39 Œuvres de M. de Toureil. Paris Brunet^ 
1721. 2 vol, in 4. m. r. 1. r. 

2240 Themiftii Orationes XXXllï. graecè & latine 
cum notis & obfervationibus Dionyfii Petavii 
& Joannis Harduini. Parijiis, in Typographia 
Régi a , Sebajl, Mabre Cramoify , 1^84. in fol. 
G. P. V. f. 

Rhéteurs & Orateurs Latins Anciens, 

2241 Conciones & Orationes ex hiftoricis latinis 
excerptîE. ex recenfione Jobi Veratii. Lugduni 
Batavorum , ex officina El:ieviriana , 1 (J49. 
in 1 2. m. r. dent. 

2242 Conciones 6c Orationes ex hiftoricis latinis 
excerptsE. ftudio Jobi Veratii. Amjîelodami , 
Ludovicus El-^evirius , i(j 5 a . in 1 2 m. r. 

2 243 M. TuUii Ciceronis Opéra ferè omnia. in fol. 
magno & craffb. m. r. 

Superbe et infiniment précieux Manuscrit fur 
vélin du XV fiecle y contenant 488 feuillets, dont plufîeurs 
ibot enrichis de grandes capitales & d'ornements peints. 



BELLES-LETTRES. 27 

tehau(r<^s d'or. Il eft très élégamment écrit en lettres rondes , 
fur 1 colonnes. Son caractère fait foi qu'il a été exécuté en 
Italie , il y a plus de 3 jo ans. 

Les MSS. qui réuniflTent en un feul Volume autant d'Ou- 
vrages de Cicéroa que celui-ci, font exceffivemcnt rares , 
& doivent être pour cette raifon d'un très grand prix. 

Il contient : 

I De natura Deorutn libri III. 
i De Divinatione lib. 11. 

3 Ex Platone Tim&usfeu de Mundo ,/ragmentum. 

4 Liber de Fato. 

5 Quejîionum Tufculanarum lib. V. 

6 De Finibus Bonorum lib. V. 

7 De Legibus lib. III. 

8 Quejiionum Academicarum lib. II, 

9 De Officiis lib. III. 
xo De SeneBute liber, 

II DeParadoxis, 
11 DeAmicitia. 

1} De petendo confulatu liber, 

1 4 Somnium Scipianis. 

1$ Nova RhetoricA lib. IK. 

16 Rketoricorum commentariorum lib. II, 

17 De Partit ione Oratoria, 
li Orator ad Brutum. 

1 9 Liber de Bruto. 

40 De Oratore lib. III. 

il Philippicarum lib. XIII. 

XX In Q. Cacilium Divinatio j Aciio prima et AHionis 
fecundéi in Verrem lib. V. 

X 3 Orationes fcilicet : pro C. Rabirio Pojlumo, pro C. Rabi- 
rio Pofiumo Perduellionis reo y pro Rofcio Comtdo 
de Lege Agraria III. in Pifonem , pro Aulo Cacina ^ 

D z 



aS BELLES-LETTRES. 

JnveBivarum in Cati/inam lîbri ly , in P. Vatinium ^ 
Salufiii l-ivectiva in Ciceronem > in Salufiium y pro fe 
pridie quam iret in Exilium , pro Domo fua ad Ponti- 
fices , Gratins agens fenatui , pofi Reditum , Gratias 
agens Populo , de rejponjis arufpicum , de Provinciis 
Confularibus , pro M. C&lio , pro L. Comelio Balbo , 
pro P. Sexto y pro M. Marcello y pro Q. Ligario y ad 
Quiritespojl Reditum , pro Rege Dejotaro , pro Milone , 
pro Ligario ,pro Cn. Plancio , pro Sex. Rofcio Amerino, 
pro Aulo Cluentio , pro Publia Sulla , pro Lucio Mur" 
rena , pro Archia Poeta, 

14 De Optimo Orature. > 

15 Argumentum in Orationem Demojikenis. 
i6 Topica ad C. Trebatium, 

17 Ortus Locorum. 

18 DeDijferentiis Locorum, 

x^ Cicero Veciuriofuo {^de Synonymis.) 

3 o Orationes pro Lege Manilia & pro L, Flacco. 

Nous nous fommes apperçus qu'il manque quelque chofc 
au fécond livre des Quefiions Académiques , au cinquième 
des Philippiques , dont le fîxieme manque prefque totale- 
ment , &à l'Oraifon pour Plantius. 

Nous avertiflbns auflî qu'il y a une tranfpofition de feuil- 
lets dans les Oraifons/ro Miloneypoft Reditum ad Quirites, 
& pro Ligario , tranfpofuion qui vient de la part du Re- 
lieur. 

Parmi les Ouvrages fuppofés de Cicéron , mêlés dans 
cette coUcftion avec ceux qui lui appartiennent incontefta- 
blement , celui intitulé : Des Synonymes , qui confîfte en 
1056 mots , commence de cette manière : 

Veturio fuo Cicero falutem dicit 
Collegi ea verba que multis modis dicerentur quo uierior 

promptiorque fieret oratio , &c. 



BELLES-LETTRES. 29 

Les mots grecs (ont reftés en blanc dans ce MS. 

2144 MarciTullii Ciceronis Opéra omnh.Me- 
dlolani i Alexander Minudanus , 1 4*) 8 & 1 495). 
4 tom. en 1 vol. in fol. m. r. 

Première Edition. 

Ce Livre apparccnoic à la Bibliothèque publique de 
Lyon , à laquelle il a été rendu. 

2145 M. Tullii Ciceronis Opéra , omnium qux 
ha(5tenus excufa funt, caftigadflima nunc pri- 
mum in lucem édita, ex recognitione & cum 
notis Pétri VidoriL Vcncùis , in officïna Luc£ 
Anton'ù Jumcz^ 1 5 37. 4 vol. in fol. v. f. 

2246 M. Tiillii Ciceronis Opéra omnia, cum 
caftigationibus & notis Pet, Vidorii. Venetïis y 
in officina Luc£ Antonii JuntA , 1537- 4 vol. 
in fol. m. r. 

2247 M. Tullii Ciceronis Opéra omnia. Lugduni 
Bacavoriim ex officina El^evlriana , 1(^41. 10 
vol. in I z. m. viol. dent. doub. de tabis. I. r. 
Superbe Exemplaire. 

1248 M. Tullii Ciceronis de Officiis libri très. 
Lugdïini BatavoTum , ex officina El-^eviriana y 
1 <j4 z. in I z. m. viol. doub. de m. cit. 1. r. 

On trouve à la fin de ce Volume Somnium Scîpionis , 
qui n'eft pas dans l'Edition précédente. 

2249 Quinti Afconii Pediani commentationes 
in aliquot M. Tullii Ciceronis Orationes. Lug- 



|ô BELLES-LETTRES. 

dunl Batavorum , ex officina Francifci Hacku y 
I (>44. in I 2. m. bL dent. doub. de tabis. 

2250 M. Tullii Ciceronis Opéra omnia. cum de- 
ledii commentariorum , ftudio Jofephi OlivetL 
Parijiis y Joannes Bapùjîa Colgnard , 1740. 
9 vol. in 4. G. P. format petit in fol. m. r. 

2251 M. T. Ciceronis de Oratore ad Quintum 
fratrem libri 111. in 4. v. f d. f. tr. 

Manuscrit fur vélin exécuté en Italie dans le XVfiuU , 
contenant 104 feuillets. Il cft écrit en lettres rondes t II 
longues lignes , 6c enrichi de capitales peintes en or & en 
couleurs. 

La note fuivante écrite fur le dernier feuillet de ce MS. 
apprend qu'il a appartenu à Soiomene de Pifioie : 

H BiCXof TK Cwfoyuêf». 

Soiomene ^ natif de Pifioie , & Chanoine de la Cathédrale 
de la même Ville , pofTédoit une Bibliothèque de Livres 
choifis & aflez confidérable pour le temps où il vivoit ; elle 
confîftoit en 116 Volumes des meilleurs Auteurs latins 
anciens , parmi lefquels il y en avoit quelques-uns d'Auteurs 
grecs. On les trouva enchaînés dans 6 tablettes , lorfqu'on en 
fit l'inventaire le 25) Odobrc de l'an 1460 , deux ans après (a 
jnort, qu'on fixe en 1458. Le P, Zacharia a inféré cet 
inventaire dans fon Bibliotheca Pifiorienjîs , & y a donné 
la notice de quelques-uns des Livres qui font reftés à 
Pifioie. 

Soiomene eft Auteur d'une Chronique univerfelle dont il 
re nous refte qu'une partie qui eft imprimée dans le tom. i i 
de la colleilion de Muratorî, 



BELLES-LETTRES. 31 

2152 M. T. Ciceronis de Oratore lib. IIL in 4. 
rel. en carr. dos de veau d. f. tr. 

Beau Manuscrit fur vélin , exécuté en Italie dans 
le XV fiecle y contenant 156 feuillets écrits en lettres 
rondes , à longues lignes. Le premier feuillet & trois 
autres font enrichis d'ornements peints , rehauffés d'or. 

2 1 5 3 M. T. Ciceronis de Oratore libri Ilï. Editlo 
excufa Typis Monajîerii Sublaccnjis , cire a , 
1^66. in 4. G. P. m. r. 

Première Édition. Exerapl. de la plus belle confervationJ 

Elle eft exécutée avec les mêmes caractères dont fe font 
fervis Sweynheym & Pannartz pour leur Edition de Lac- 
tance, faite en i4(jf dans le Monaftere de Subbiaco. Elle 
cft faps chiflres , réclames & fignatures , à longues lignes 
au nombre de 30 fur les pages qui font entières. 

Dans notre Exemplaire le premier Livre de l'Orateur 
commençant par cette ligne : 

OGIT^NTI MIHI SEPE NVME- 

Finit à la troificmc ligne du 3 3^ feuillet... par ces mots : 

quod fe id nefcire confejfus efi. 

Le fécond Livre commence à la quatrième ligne du 
même feuillet , &: finit au bas du redo du 79"= par ces mots : 
meridiem mallet qprimum tamen audire uelle dixerunt. 

Le feuillet fuivant eft blanc. Le 81^ feuillet contient le 
commencement, & le 109^ la fin du troifieme Livre, donc 
la dernière ligne porte ces mots : 
tionis animas noftros curaq^ laxemus. ET SIC FINIS, 

L'Exemplaire qui a fervi à l'Auteur de la Bibliographie 
pour donner la dcfcription de cette Edition , étoit difFérenc 
du nôtre , puifque fon fécond Livre finiflbit par : Curam- 



31 BELLES-LETTRES. 

que laxemus , & fon troifîemc livre par audire velic 
dixerunt. 

Nous {brames néanmoins dans la perfuafion que tous les 
Exemplaires de ce Livre doivent être de même, & nous 
foupçonnons dans celui de la Bibliographie une tranfpoficion 
du dernier feuillet du fécond Livre, &c du dernier du troifîemc 
qui avoient été mis, félon toutes les apparences , à la place 
l'un de l'autre par inadvertence du Relieur. 

Ajoutons , contre l'aflertion du même Bibliographe qui 
prétend le contraire , que dans toutes les Editions du 
XV ficelé , la fin des fécond &c troifieme Livres de l'Orateur 
de Cicéron eft telle que celle de l'Edition rapportée ici. 

Nous avertifTons aufli que le Volume eft de format in 4. 
& non in fol. comme on l'a toujours annoncé j la preuve en 
eft que les raies du papier, appelléesen terme d'Arc Pontu- 
féaux y font horizontales. Elles fetoient perpendiculaires fi le 
Volume étoit in fol. L'in 8. les a aufÏÏ comme l'in fol. & 
l'in II. comme l'in 4. 

2254 M. T. Ciceronis de Oratore liber cum corn- 
mentariis Omniboni Leoniceni. F'enetiis , per 
Bartholomeum AUxandrinum & Andream Afu' 
lanum, 148 5. 111. Nonas Manias, in fol. m. r. 

2255 M. Tullii Ciceronis de Oratore opufculiim 
cum commentario Omniboni Leoniceni. Venc- 
t'iis , per Thomam de Blavis AUxandrinum , 
1488. die XVI Mail , in fol, v. m. 

2256 Commentarii Omniboni Leoniceni Rhe- 

toris pracftandirimi : in Marci Tullii Ciceronis 

Oratorem. Vicmû'Z^ I47^« i^ ^ol* lîi* i^* 

Première Edition. 

Ce 



BELLES-LETTRES. j^ 

Ce Volume a des /îgnatures depuis a i u. Le premier 

ïcuillet qui devroit être fignaturié al , ne l'eft point, & ne 
contient que flx lignes qui font imprimées au vetfo. A la fin 
du Volume il y a cette foufcription : 

I^INIS Commetarii Omnibotii Leonkeni Rhetorls prâfla-' 
tijftmi : In. M, TuUii Oratorem. Quod Vicenti& non 
minus accurate efi emendatum : q diligenter imprfjfurn. 
Anno Saluatoris. M. .CCCC.LXXVI. Vridecimo Cal^ 
lan. Xifto Summo ponti. Atq^ Andréa Vendramino 
Venetiar Principe optimo, 

a z 5 7 M. Tullii Ciceronis de Oratore dialogi ties , 
Jacobi Lodoici Strebaei commentariis ilUiftiati. 
Parifis , Vafcofanus , 1 5 40. in fol. m. viol, 
doub. de m. cic. dent. 1. r. 

Superbe Exemplaire de M. le Comte d'Hoym. 

^158 M. T. Ciceronis de Finibus Bonomm & 
Malorum libri V. Ediùo antiquijjima ( Colonicè. 
per Olricum Zel de Hanau y circa 1467.) in 4. 
goth. m. r. 

Première et très rare Edition , exécutée à longues 
lignes au nombre de ^^ fur les pages qui font entières , fans 
date , indication de Ville &: d'Imprimeur , chiffres , réclames 
& fignatures. 

Elle a été annoncée jufqu'à ce jour comme fortie des 
pre/Tes de Mayence, paicequ'on a cru y voir une grande con- 
formité de fes caradieres avec ceux des Offices de Cicéron, 
imprimes en cette Ville en 146c. Après avoir comparé très 
attentivement l'une & l'autre Edition , nous pouvons afTurer 
que les caraderesont très peu de rapports entr'eux,& que ceux 
Tome II, E 



54 BELLES-LETTRES. 

des Offices de Cicéron font beaucoup plus petits ; mais qu'ils 
reiTemblent parfaitement à ceux avec IcfquelsZe/^/e Hanau, 
Imprimeur de Cologne a exécuté en 14^7 les traités de St. 
Auguftin , intitulés : De vita Chrijiiana & di fmgularitatc 
Clericorum , annoncés ci-devant , N° 47/» 

D'ailleurs l'une & l'autre Edition font de même format « 
& ont une même juftification de pages. 

Le Volume commence ainfî : 
M. T. Cyceronis Definibus Bonoru et Maloru. L.primf 

Jncipit felici ter. 

Le premier Livre finit au bas du verfo du XVIII feuillet. 
M, T. Cy. de, fi. bo. et ma, définit L. prim^. 

Le x^ Livre commence au XIX feuillet j il finit au milieu 
du verfo du L. 

Le 5^ Livre au LI. il finit au bas du reélo du LXX feuillet; 

Le 4, Livre au LXXI. feuillet; il finit au bas du verfo 
du XCI. 

Le 5e Livre au XCII. il finit au CXVII par la foufcription 
fuivante qui eft au bas du refto. 

.M. Tulij CiceroHÏs De finibus bonoru et malorum liber, 
quintus définit. 

2259 M. T. Ciceronis de finibus Bonorum & 
Malorum libri V. Femtih , per Joannem ex 
Colonia , 1 47 1 . in 4. m. r. 

On trouve à la tête une Dédicace de George Alexan- 
drinus , à Louis Fufcarenus , Procurateur de St. Marc j elle 
contient deux feuillets. Le texte fuit , & le Volume finit par 
cette foufcription : 
.M. Tulii Ciceronis De finibus bonorum & maloru liber 

quintus définit. 
Venetiis. M, CCCC. LXXI, Chrifiophoro Mauro Duce. 



BELLES. LETTRES. 35 

loanne ex Colonia Agrippinenfi fumptU miniflrante Im- 

prejfum. 

Comme le caradiere avec lequel ce Livre cft imprimé efl: 
abfolument le même que celui de Vindclin de Spire , ne 
pourroit-on pas inférer par les mots : fumptum miniflrante 
imprejfum , que Jean de Cologne fit les frais de l'Edition , 
& en chargea cet Artifte. 

1160 M. T. Ciceronis de Finibus Bonorum & 
Maiorum libui V. Vemnisy per Phllippum con- 
dam Tari , 1 480. in fol. m. r. 
A la fin: 

De finibus bonorum & maiorum opus finis cîi magna dili- 
gentia Imprejfum per Phiiippum condam pétri uenetiis 
régnante Johanne Mo-^enico inclito duce : .M. CCCC, 
LXXX. die, VI. Nouenbris. 

zi6i M. TuUii Ciceronis Tufculanarum lib. V. 
in 4. rel. en cart. d. f. tr. 

Beau Manuscrit fut vélin exécuté en Italie dans le 
XVfiecle, contenant 145 feuillets écrits en lettres rondes, 
à longues lignes. Le premier feuillet eft décoré d'ornements 
peints , & les paflages grecs y font reftés en blanc. 

ii6i M. T. Ciceronis Opéra varia, in 4. rel. en 
cart. 

I. Libri quinque tufculanarum difputationum. 

z. De ejfentia mundi modicum quod reperi ( ego fcriptor. ) 

}. Fragmentum de academicis modicum quod reperitur. 

Beau Manuscrit fur du vélin très blanc , exécuté dans 
le Xf^fiecle en Italie. Il eft très élégamment écrit en lettres 
rondes , à longues lignes. Les fommaires font en rouge. 



5(j BELLES-LETTRES. 

Quelques ornements peints décorent la première page de ce 
Volume qui contient 91 feuillets. 

z z <j 5 M. T. Ciceronis Tufculanariim quxftionum 
libri V. Ràm£, per magijirum ULrïcum Han 
de Wïmna , 1 4^9. in 4. G. P. m. r. 
Première Edition. 

Cette Edition a été annoncée par Mairtaire & autres 
Bibliographes , comme étant de format in fol. mais elle 
cft in 4. puifque les marques des Pontufeaux font en travers. 

2 1 ^4 M. T. Ciceronis Tufculanarum quaeftionum 

libri V, Vmaïïs , per Nie, Jcnfcn , 1 472. in fol» 

m. r, 
2265 M. T. Ciceronis Tufculanarum quîeftionum 

libri V. ex recenfione Erhardi. ( Parijiis , Gc~ 

ring &c. circa 1 47 1 . ) in fol. v. f. 

Edition à longues lignes au nombre de j i fur les pages 
qui font entières , fans chiffres , réclames ni fignatures Les 
caradleres font femblables à ceux avec lefquels les trois pre- 
miers Imprimeurs de Paris ont exécuté la Rhétorique de fi- 
cher vers I470. 

Le Voi-ume commence ainfî : 
M. T' C. orator Homeri prologus in Tufculanarum quijlio- 

num ( in quihus de maximis qu&fiionibus copiofe ^ ornateqi 

dicit ) librum pmum fœliciter incipit y 

Il finit au bas du redto du dernier feuillet du texte par ces 
mots : 
,M. T. Ciceronis Tufculanar qu&fiionit Liber Quintus & 

ultimus finem kahet fœlicem ; 

Leverfo & deux autres feuillets contiennent des pièces de 
vers & la table des chapitres. Il manque dans lelY- Livre les 
chapitres VU à XX. 



BELLES-LETTR ES. 37 

'ti6(3 M. T. Ciceronis Tufculanarum quxftionuni 
libri V. VenetiiSi per Philippum quondam Pétri , 
I480. die XVI. Septembris. 
A la fin du texte : 
Marci tullii ciceronis tufculanarum. qusflionum finis : Irtt' 
prejfarum uenetiis per philippum quondam pétri : anno. 
JM. cccc. Ixxx. die. xvi, fetembris : 

Suit un feuillet de regiftrc. 

zi6j M. T. Ciceronis Tufculance qusftiones, cum 
commentariis. yenetiis , per Joannem deForlivio 
& foc LOS ; 1482. menfïs Augujli die IX ^ in foL 
m.bl. 

2168 Les Queftions Tufculanes de Marc Tulle 
Ciceron. Traduites de latin en François, par 
Eftienne Dolet. Paris , Jean Ruelle j 1 5 44. 
in 16. m. bl. 

2269 M. T. Ciceronis de natura Deorum libri 
très, de Divinatione libri duo. de Fato liber, de 
Legibus libri très. AcademicarumQuœftionum, 
liber fecundus qui vulgo infcribitur Lucullus. 
de Difciplina Militari. & M. T. Ciceronis vira 
ex didis Plutarchi breviter excerpta. Kenetiis , 
per Vindelinum de Spira j 1 47 1 . in 4. m. r. 
Première Edition. 

Ce Livre a été annoncé pour être de format in fol. mais 
il eft in 4. ks Pontufceaux étant en travers. 

2270 M. Tullii Ciceronis de Legibus lib. IIL 



38 BELLES-LETTRES. 

cjufdem timeus, ejufdem liber de fato, oratio 
pro lege manilia , oratio pro r. annio milone 
in 4. rel. en part. d. f. tr. 

Beau Manuscrit fur vélin exécute en Italie dans le 
XVJiecle , contenant 60 feuillets. Il eft en lettres rondes, 
à longues lignes. Les i Oraifons font d'une main différente. 

1271 M. T. Ciceronis de officiis ad M. filium 
libri très, in 4. rel. en cart. d. f. tr. 

Très beau manuscrit fur vélin exécuté en Italie dans 
le XVfiecie , contctant 1 1 1 feuillets. Il ell écrit en lettres 
rondes , à longues lignes. Ses fommaires font en rouge. Ses 
capitales font peintes en or & en couleurs , & fa première 
page eft enrichie d'ornemenrs rehau/Tés d'or & décorée des 
armes , des devifcs & des emblèmes d'un Vifconti , pour 
lequel le MS. a été fait. 

ii-yi M. T. Ciceronis de officiis lib. III. in 4. 
rel. en cart. d. f, tr. ' 

Beau Manuscrit exécuté en Italie dans le XV JkcU 
fur un vélin très blanc , contenant 80 feuillets. Il eft écrit en 
lettres rondes , à longues lignes , & enrichi de lettres capi- 
tales peintes en or & en couleurs. 

ii75 ^* T. Ciceronis Officiorum lib. III. in 4. 
rel. en cart. d. f. tr. 

Beau Manuscrit fur vélin exécuté ea Italie dans le 
XVfiecie y contenant 78 feuillets. L'écriture eft en httres 
rondes , à longues lignes , & le premier feuillet de chaque 
livre eft enrichi d'ornements peints en miniature rehauffés 
d'or. 



BELLES-LETTRES. 3? 

1174 M. T. Ciceronis de officiis lib. IIL ==M. 
T. Ciceronis tufculanarum lib. V. in fol. rel. 
en cart. d. f. tr. 

Très beau Manuscrit exécuté en Italie dans le 
XV Jlecîe , fur du vélin fort blanc. Il eft écrit en lettres 
rondes , à longues lignes , & il contient xo6 feuillets. 

227 5 M. T. Ciceronis Officiorum libri très. Para- 
doxa, & verfus XIL Sapientum. Mogunrice ,per 
Johanmm Fuji , & Petrum Schoyfcr de Gerns- 
heym j anno 1465, petit in fol. goth.m. r. 

Première Edition. 

Superbe Exemplaire imprimé sur vitiN. 
Après la (bufcription il y a un feuillet qui contient l'Ode 
d'Horace commençant par ces mots : 

Diffugere nives , &c. 

Elle eft adreflec à Manlius Torquatus, Au bas font les 
écu/Tons imprimés en rouge. 

2 2 7(j M. T. Ciceronis Officiorum libri très. Para- 
doxa , & verfus XII Sapientum. Moguntïœ , 
Joannes Fuji & Petrus de Gernshem , 1 4<J^. 
in fol. goth. m. r. 

imprimé sur vélin. 

Superbe Exemplaire dont les lettres initiales font 
peintes en or & en couleurs. On y trouve auiïî à la fin la 
même Ode d'Horace : Difugere nives , Sec. mais fans les 
éculTons au deffous. 

2177 M. TuUii Ciceronis de Officiis libri très. Pa- 
radoxa, de amicitia ôc fenediue. adduntur duo- 



40 BELLES-LETTRES. 

decim Sapientum verfus poflti in Epicaphio 
Ciceronis. Romct , in domo Pétri de Maximo , 
per Conr. Suueynhcym & Arn. Pannarts 14^9. 
in 4. G. P. m. r. 

Superbe Exemplaire d'une Edition très rare. 

Plufieurs Bibliographes fe font trompés en annonçant 
cette Edition de format in fol. elle eft grand ia 4. témoins 
les pontufceaux qui y font en travers. 

2778 M. T. Ciceronis de Officiis libri très. Para- 
doxa; de Amicitia, dialogus de fenectutej fom- 
nium Scipionis -, & verfas XII Sapientum. F'ene- 
tiis , per Vindelïnum de Spira , 1 47©. in 4. 
m. r. 

Il n'y a aucune pièce préliminaire à la tète du Volume , 
dont le texte finit par cette foufcription : 
Anno chrifti. M. CCCC.lxx. Die uero xiii. mefis Augufii : 

Venetiis. 

E fpira nato Ciceronis opufcula quinque 
Hec Vindelino formis imprejfa fuere. 

On doit trouver à la fuite deux feuillets qui contiennent 
verfus XII. fapientum. 

Le premier de ces feuillets manque dans cet Exemplaire. 
On n'y lit que les vers de Euftenins , Pompelianus , Maxi- 
minus & Vitalis. 

2179 M. Tullii Ciceronis Oiïîciorum libri très. 
Paradoxorum liber, de amicitia dialogus. de fe- 
neétute. fomnium Scipionis. verfus duodecim 
fapientum. de legibus libri très, in fol. m. r. 
Edition exécutée vers 147O , fans chiffres, réclames 



lU 



BELLES-LETTRES. 41 

ni Signatures, à longues lignes cjui font au nombre de 56 
fur les pages entières. Mêmes caractères que ceux de i'Au- 
fonc de Venife 1471. 

Le Volume commence par cet intitulé qui eft en lettres 
capitales : 
JVf. Tullil Ciceronis Arpinatis confutifque Romani, ac Ora- 

torum maximi ad M. Tullium Ciceronem filium fuum 

officior liber primas. 

Le troifieme Livre du traité de Legihus finit par cette 
ligne : 

zradita, Sicjfftcîo cefeo id ipu qua. dicis expecîo, 
FINIS. 

2,280 M. Tullii Ciceronis OfEciorum libri très, 
de amicitia liber, de fenedtate libri très, fomnium 
Scipionis. Paradoxorum liber, ex recenfione 
Guillermi Fichxti & Joannis de Lapide. ( Pari- 
JîiSi Ulrlcus Gtring &c. 1471. in fol. m. r. 

Edition à longues lignes au nombre de 5 1 fur les pages 
qui font entières , fans chiffres , réclames ni fignatures. On 
voie beaucoup de fommaircs écrits en rouge dans cet 
Exemplaire qui est décoré de lettres peintes en or. 

On trouve à la tête du Volume huit feuillets , dont le 
premier qui zH de vélin , orné d'une miniature, contient une 
Epître Dédicatoirc de Jean de Lapide ou de la Pierre, à 
George , Evêque de Metz , Se les autres : une Dédicace de 
îichct au même Jean delà Pierre, la table des chapitres, &c. 
Le texte fuit , & au dernier feuillet il y a : 

.M. Tulli Ciceronis paradoxa foelicitcr finiunt. 

On voit par les pafTages fuivants de l'Epître Dédicatoire 
de Fichet , que ce Volume a dû paroître vers la fin de 
Tannée 1471. 
• Tome. II F 



41 BELLES -LETTRE S. 

.... îrtc'tderunt forte fortuna manus meas opéra multa cice- 
ronis .' q Turone externi qdam librarii ( quos dicimus 
imprejfores ) aduexerant.... Rogatum itaq^ te uolo ! ut 
Ciceronis officia ( que pariftenfes librarii no longo pofi 
tempore fiit imprejfuri ) prius ijlo cajîigadi tuo j diflin* 
guendiq; labore ' reddantur meliora. &c. . . . Vaie. Apd 
Turone edibus hofpitis mei Raduifi touftani ciuis longe 
humaniijimi 3 Anno uno ^ feptuagefimo qdringentejimo' 
çj fupra Millefimîi y Nonis Martii citifjtme fcriptum ; 

2z8i M. T. Ciceronis de Officiisj Paradoxal de 
Amicitia j de Seuedute \ de Somno Scipionis 5 
necnon de EfTentia mundi ', libri. &c. verfus XII 
Sapientum dcc. Venctiis , ductu & expenjîs Jacobi 
Lunenjis d& Fivi^ano , in domo Marci, de Comi- 
tibus f 1477. in fol, m. r. 
A la fin : 

MARCI Tullii Ciceronis de Offlciîs : Paradoxa : de Ami- 
citia : de SeneBute : de Sumno Scipionis : nec no de 
Ejfentia mundi : ac. xii. Sapietum Epitaphiis libri 
finiunt. qui peroptime emendati imprejft faut Venetîis 
duclu & expenfis lacobi Lunefis de Fiui:j^ano in domo 
magiftri Marci de Comitibus. M. cccc. Ixxvii. 

2281 M. Tullii Ciceronis de Officiis libri très: 
Paradoxa : de Amicitia : de fenedute : de fomno 
Scipionis : nec non de EfTentia Mundi : ac XU 
Sapientum epitaphiis , libri peroptime emendati 
Venctiis , duciii & expenjîs Jacobi Lunenjîs de 
Fivi{cino in domo magijiri Marci de Comitibus, 
1477, infol. vel. 



B ELLES-LELTRES. 4j 

2.285 ^4- Tullii Ciceronîs Ofïîciorum libritresj 
de amicitîa, de fenedute, ôcc. Kenetiis ^ ptr 
Philippum quondam Pétri, 1480. die FUI 
Maii , in fol. m. r. 
A la Hn : 

MARCI Tullii ciceronis de Ojfîcîis : Paradoxa : de Ami' 
cida : de Seneciute : de Somno Scipionis : necno de 
EJfentia mudi. ac. xii. Sapietu Epithaphiis librifiniut. 
qui perepdme emèdad imprefp. funt Venedis duBu & 
expenfis per philippum. quondam pétri uened anno ah 
icarnadone. d. M. cccc. Ixxx. die viii maii. Inclito uene- 
torum duce. lohanne mo:^enico imperio, 

2284 Tullius de Officiis : de amicitia : de ieneétute : 
ôc paradoxa. opus Benedidi Brugnoli ftudio 
emaculatum : additis graecis qux deerant : cuni 
interpretatione f uper officiis Pétri Marfi , Fran- 
cifci Maturantii , Jodoci Badii Afcenfii , ÔC 
aliorum. Tufculani , apud Bcnacum , in y^di- 
bus AUxandrï Paganini. menfe Maii 1523. 
in 4. m. r. 

2185 M. T. Ciceronis Officiorum libri très \ Cato 
Major, vel de feneduce : Laelius, vel de amici- 
tia -.Paradoxa Stoicorum fex : Somnium Scipio- 
nis , ex libro fexto de republica. additc'e funt 
variœ lediones è libris manufcriptis & ex ingenio 
( opéra & ftudio Pauli Manutii. ) Kencùis > 
Paulus Manutius , 1 5 4 1 . in 8. m. cit. 

%%%G M. T. Ciceronis Officiorum libri très. Ôcc* 



44 BELLES-LETTRES. 

Parijiis , Pobenus Stcphanus , 1 543. in 8. m. r, 
doub. de m. 1. r. 

2287 Tullius de Oiîîciis, tranflatéde latin en Fran- 
çois, & nommé Tuile des Offices, Zyo/z, 1493. 
in fol. go th. V. m. 

2288 Les Offices de Cicéron , traduits en François 
fur la- nouvelle édition latine de Grsvius, avec 
des notes, par M. du Bois. Paris , V de J. Bapt. 
Coignardj i (35) i . in 8. m. r. 1. r. 

2289 M. Tullii Ciceronis libelli de fenedute, 
de amicitia, de fomno Scipionis &c paradoxa. 
Imprejf. circa annum 1480. in 4. goth. v. F. 

Edition à lo.igues ligues au nombre de x6 fur les pages 

qui font entières j elle a des fignatures qui commencent 
à aa. 

Il manque dans l'Exemplaire eeii Se eeiii. 

2290 M. Tullii Ciceronis Cato Major, feu de 
fenedute. Luteùœ, Typis Jofephi Barbou^ ' 75 S. 
in 24. m. r. 

Avec un beau Portrait de Cicéron , gravé par Ficquct , 
d'après Rubens. 

2291 M. Tullii Ciceronis de amicitia dialogus, 
Lutetidi Typis Jofephi BarboUi I77i.in24.m.r. 

Avec un beau Portrait de Cicéron , gravé par Ficquet , 
d'après Rubens. 

3.292 Les livres de Cicéron, de la vieillelîe, & 
de r Amitié , avec les paradoxes du même au- 



BELLES. LETTRES. 45 

teur • traduits en François , avec des notes, par 
M. du Bois. Paris , Jean Bapùjîc Coignard , 
16^1 in 8. m. r. 1. r. 
il 93 T. Tullii Ciceronis Parndoxa, cum com- 
mentariis. = D. Juvenalis Satyrae ^ cum com- 
mentariis Domitii Calderini. Vcnetiis per Bap~ 
tijiam de Tords , 1 48 5 . Ci/^: XXX martïi in fol. 
v.f. 
Il manque la feuille A. du Juvenal. 

2294 M. T. Ciceronis Opéra philofophica. ex re- 
cenlione Pauli Manutii. Vcncùïs^ apud Aldïfi- 
lios , 1 541. 1 vol. in 8. m. cit. 

2295 M. Tullii Ciceronis Opéra philofophica. 
Parijiisy Robertus Stephanus , 1 545. 2 vol. in 8. 
m. r. doub. de m. 1. r. 

229^ M. T. Ciceronis Orationes quaedam. in 4. 
rel. en carton d. f. tr. 

I Oratlo pro Marco Marcello, 

% Oratlo pro Q. Ligario. 

3 Orado pro Dejotario rege. 

4 Orado Crifpi Salufiu in M. T. Cîceronem. 

5 Orado M T. Ciceronis in Crifpum Salufiium. 

6 Orationes IV in L. Cadlinam. 

7 Orado pro Aulo Licinio poeta. 

S Orado de laudibus Gn, Pompeii magni ( allas pro lege 

Manl/la. ) 

Manuscrit fur vélin exécuté en Italie dans le 
XV ftecle , contenant s 9 feuillets. Il eft écrit en lettres 
rondes , à longues ligues , & enrichi de notes marginales. 



4<î B E L L E S - L E T T R E S. 

On'trouve à la fin de ce MS. la note grecque qae So!(o^ 
mené de Pijloie écnvoh Cm tous fes livres. 

1297 M* T. Ciceronis Orationes VII : fcilicet pro 
A. Ckientio , en. plancio , P. filla , P. quintio , 
L. flacGO, de refponfîs Auruspicum, de provinciis 
confularibus. in 4. rel. en cart. d. f. tr. 

Beau Manuscrit fur vélin exécuté en Italie dans le 
XV Jîecle , contenant ici feuillets. Il eft écrit e"n lettres 
rondes , à longues lignes , & enrichi de notes marginales. 

C'eft encore un MS. de la célèbre Bibliothèque de So^p- 
mene de Pifioie, 

La note fuivante écrite au commencement du Volume cft 
très curieufe , ic paroît de la main de Sozomene : 
Me lias efl emere libros iam fcriptos , quam fcribï facere. 
nam -pro membranis expofui grojfos tredecîm , fcriptori 
dedi lieras duodecim , et cartorario grojfos quatuor, 
fumma ergo in totum lieras fexdecim folidos tredecîm 
denarios vj, die primo menjis martii m. cccc. xxv. 
Il faut entendre le Relieur ^zt le mot Cartorarius, 

215)8 M. Tullii Ciceronis Orariones. Venetiis i 

Chrijîophorus Valdarfer^ 1471. in fol. m. r. 

Premlzre Edition. 

Il paroît par le nom deLodovicus Carbo que l'on trouve 
après la date, que ce favant a été corredeur de cette Edition. 

Au defTous de la foufcription il y a une note manufcrite 
qui cft très curieufe , parcequ'elle fait connoître le prix des 
Livres dans les premiers temps de l'Imprimerie j elle eft 
écrite en rouge , 8c conçue en ces termes : 
Anno dni M" cccc'' Ixxjij has prîtes tulianas oroesprecio 



BELLES-LETTRES. 47 

duoru ducator auri comparaui tefte figno meo manuali 
hic appoto Anno predicio die XXjanuarij, Jaulnern. 

2 2c)p M. T. Ciceronis Orationes. Imp, per magif" 
trum Adam de Ambergau ^ 1472. in fol. m. r. 

On croit cet Adam de Ambergau le même (\\x'Adam 
Rot , qui a imprimé à Rome depuis 1471 , jufqu'en 1475. 
Ses Editions font exceflivement rares , fur-tout celle des 
Offices de Cicéron de 1471. dont le R. P. Laire , Auteur 
d'une hiftoire de la Typographie Romaine, très eftimée , 
n'a trouvé aucun Exemplaire dans les Bibliothèques de 
Ratic. 

2500 M. Tullii Ciceronis Orationes diligenter 
emendatae. Venetiis ^ per Nicolaum G. ( Girar- 
dcngiim ) 1480. du X. Marti i. in fol. vel. 

2301 M. Tullii Ciceronis Orationes, cum Verri- 
nis & Philippicis. yenetiis^per Johanmm Fodi- 
vienfem & Jacobum Brixienjem , 1483. die VI IL 
Novembris. in fol. v. f. 

2301 M. Tullii Ciceronis Orationes per Philippum 
Beroaldum reco^nitas ac diligenter correârne. 
addira in calce oratione adverfus Valerium cmx 
haclenus incognita fuit. BononiA , Benediclus 
Heciorisy 1 499. in fol. m. r. 

2305 M. Tullii Ciceronis Orationes ex recenfîone 
Pauli Manutii. Fenctiis , Paulus Manutius , 
1 540. 5 vol. in 8. m. cit. 

2304 M. Tullii Ciceronis Orationes. cum prarfa- 
tione & ex recenfîone Roberti Stephani. Pari- 



48 BELL ES-LET TRES. 

Jiis^ ex o^cina Robeni Stéphanie M 45* 3 ^°^* 

in 8. m. r. doub. de m. 1. r. 

2305 M. T. Ciceronis Orationes Philippica:, ex 

recognitione Joannis Antonii Campani. Rottia , 

Vdalrïcus Gallus^ circa annum i 470. in 4. m. r. 

Première Edition. 

On fait que toutes les Editions données par Campanus , 
& imprimées par Ulric Han , font antérieures à l'an 1 47 1 . 

230^ Afconii Pediani explanationes in orationes 
Ciceronisfequentes: in L.Pifonem,proM. Scau- 
ro, pro Milone, pro Cornelio de majeftate, in 
roça candida contra C. Anthonium & L. Cati- 
linam, dedivinationein Verrem,depraEtura ur- 
bana in eundem , de jurifdiclione ficilienfi. in 8. 
rel. en cart. d. f. tr. 

Très beau Manuscrit exécuté en Italie dans le 
XV Jiecle , fur un vélin très blanc 3 contenant J 1 8 feuillets , 
donc le premier eft décoré d'ornements. L'écriture cft en 
lettres rondes , à longues lignes , & les capitales font élé- 
gamment peintes en or Se en couleurs. 

1307 Qiiinti Afconii Pediani commentarii in Ci- 
ceronis Orationes. Georgius Trabezuntius de 
artificio Ciceronianje Orationis, pro Quinto Li- 
gario. Antonii Lufclii inquifitio fuper XI ora- 
tiones Ciceronis. Vcnetïis , pcr Johanmm de 
Colonia fociumque Johanncm Manthen de Gcr~ 
ref^cm. 1477 in fol. m. r. 
Première Edition. 

2308 



BELLES-LETTRES. 49 

A 5 o 8 Marci Tullii Ciceronis Epiftolarum ad fami- 
liares libri XVL in fol. tel. en cart. d. f. tr. 

Beau Manuscrit fur vélin exécuté en Italie dans le 
XVfiecie , contenant 1 60 feuillets écrits en lettres rondes , 
à longues lignes. Il eft enrichi de capitales & d'ornements 
peints en or &: en couleurs. 

ij09 M. T. Ciceronis Epiftolarum ad familiares 
libri XVI. in fol. rel. en carr. 

Beau Manuscrit fur vélin, contenant iij feuillets , 
dont le premier eft orné d'un cadre peint. Il a été exécuté en 
Italie dans le XV fiecle. L'écriture eft en lettres rondes , à 
longues lignes , & les capitales font peintes en or & en 
couleurs. 

1510 M.Tullii Ciceronis Epiftolarum ad familiares 
lib. IX. Ariftorelis economicorum five de re fa- 
miliarilib. II. Leonardus Aretinus tranftulic è 
grxco. in 4. rel. en cart. d. f. tr. 

Manuscrit fur vélin exécuté en Italie dans le XF^Tec/e, 
contenant 1*7 feuillets. Il eft écrit en caractères ronds , à 
longues lignes. L'Ouvrage de Cicéron ne renferme que les 
IX premiers Livres , dans lefquels les paflages grecs ont 
été laifTés en blanc. 

2311 M. T. Ciceronis Epiftolae ad familiares, 
Roma , Conradus Sweynheym & Arnoldus Pan- 
nare:^i in domo Pctri de MaximOy 14^7. in 4, 
m.bl. 

Première Edition. 
Nous l'annonçons in 4. parcequc ks pontu/ceaux Cont en 

travers. 

Tome II. G 



50 BELLES-LETTRES. 

1)11 M. Tullii Cice ronis Epiftolarum fatniliarium 
libriXVl ex recogiiitione Joannis Andrew Epif- 

-jj copi Alerieniîs. Romx j prldie nonas Novembris , 
J^^f^i pcr Conradum Sweynheym & Arnoldum 
Pannart^^in domo Putri & Francifci de Maximis. 
in fol. m. r. 

Cette Edition eft très rare ; elle commence ainfi fans 
aucune pièce préliminaire : 

M. Tul. Ciceronis ad. P. Lentulu Imjiatorë. Po. Ro, 
Epiflolar. familiaru. liber primus. Cicero. P. Lentulo 
Imjiatori. S. PL. D. 

On lit à la fin cette foufcription : 
lo. An. Epifcopus Alerien recognouit. prid Nonas Nouemb, 
Rome. M. CCCC. LXIX. 

'Et au deflbus les 8 vers : 
Afpicis , illujîris leclor , frc. 

Uuic operl aptatam contribuere domum. 

2513 M. T. Ciceronis Epiftolarum familiatium 
iibri XVI Veneîns,per Joannem de Spira^ \ ^6(;. 
in fol. m. r. 

JeandeSpire apublié.dcux Editions des Epîtrcs familières 
de Cicéron dans la même anaée. Celle - ci fe diflingue par 
ces vers : 

Primus in Adriacaformis imprejfit aenis 
Vrbe Libros Spira genitus de gente lohannes 

In reliquis fit quanta aides fpes leclor habenda 
Quom Labor hic primus calami fuperauerit artem, 
M. CCCC. LXVIIII. 



BELL ES-L E T T R ES. 51 

2514 M. T. Ciceronis EpiftoLx ad familiares. 
Mediolani, Zarothus , i 47(3. in fol. m. r. 

On lit à la fin: 

Medlolani Anno. M. cccclxxvi. Oclauo. kl. décembres 
Duce Galeacio Maria gloriojiffimo. hoc opus dlligenter 
emendatum Antonius Zarothus parmenjis huius pr&clare 
ards magifter politijjîmus qud maxima potuit diligentia 
impreffit. 

2515 M. Tullii Ciceronis Epiftolne ad familiares. 
147(3. in fol. V. f. 

Edition à longues lignes , fans nom de Ville ni d'Im- 
primeur , avec des fignatures. 

On lie à la fin du dernier feuillet reâo, la date imprimée 

aind : 

.M. ce ce. LXXVI. 

2,31(3 Commentarii Hubertini Clerici Crefcenti- 
natis in M. T. Ciceronis Epiftolas familiares. 
VïunÛA ^ Lichtejîen i M79* ^" ^^^' "^" ^^^* 
Ce Volume eft imprimé à longues lignes avec des figna- 
tures depuis A — gg. A la fin : 

Hermannus lichtejlen colonienfis ^batijftmus librarie artis 
exaBor Imprejfu^ VicetU dtto uirgis partu M. cccc.lxxix. 
m. kl. Manias, 

Z317 M. T. Ciceronis Epiftolarum familiarium 
libri XVL in 8. v. f. 

Imprimé sur vélin. 

Il manque dans cet Exemplaire le titre & le feuillet de 
foufcription. On voit par le caraéVere que cette Edition cft 
d'Aide, & qu'elle a été imprimée vers i$io. 

G 1 



jî BELLES-LETTRES. 

2318 M. T. Ciceronis Epiftolae familiares , dili- 
geiitius qaam hadeniis exierunt emendatae. 
Studio Pauli Manutii. ^enetlis , Paulus Manu- 
tius y 1 540, in 8. m. cit. 

1315 M. Tullii Ciceronis Epiftolse familiares cum 
Scholiis Pauli Manutii. Parijîis j Robertus Ste- 
phanus , 1545, in 8. m. r. doub. de m. l. r. 

2320 Les Epîtres familiaires de Marc Tulle Ci- 
ceron , traduites de latin en François , par 
Eftienne Dolet. Lyon, EJIienne Dolet , 1541, 
in 8. V. m. 

2311 Le Epiftole famigliari di Cicérone , tradotte 
(daGuidoLoglioRegienfe) feco.ndo i veri fenfi 
deir auttore , ôc con figure propriedella lingua 
volgare. In Vïnegia , in cafa di figUvoli di 
Aldo, I S45 , in 8. vel. 

1312 M. T. Ciceronis Epiftolae ad Atticum, Bru- 
tum & Quintum fratrem, cum ipfius Attici vita. 
Vcnaùs , Nie, Jenfon , 1 470. in fol. m. r. dent. 

Sweynheym & Pannartz ont donné en la même année 
1470 , une Edition des Epîtres de Cicéion à Atticusj mais 
celle de Jenfon ell préférable à caufe de la beauté de fon 
exécution. 

2523 M. T. Ciceronis Epiftolac ad Atticum, ad 
M. Brutum , ad Quintum Fratrem , fumma dili- 
gentia caftigatae , ftudio Pauli Manutii. Fcnetiis , 
Paulus Manutius y 1 5 40. in 8. m. cit. 

%^t\ M. Tullii Ciceronis Epiftole ad Atticum, 



BELL ES.LETT R E S. 55 

s.d M. Briinim & ad Qaincum frairem , cam 
fcholiis Pauli Manutii. Parijiis , ex offiàna Ro^ 
béni Stephaniy 1543. in S. m. r. doabl. de 
m. I. r. 

1315 M. T. Ciceronis Epiftolns ad M. Briitiim , 
Q. Ciceronem fratrem , & T. P. Atticum. ex 
recenfione Barc. Saliceti & Lud. Regii. Rom&^ 
per Eiich, Silbcr alias Franck, 1490. in fol. 
m. bl. dent. 

z 3 2(j M. T. Ciceronis Rhetoricorum ad C. Heren- 
nium lîb. IV. = Ejufdem de invemione lib. IL 
in 4. rel. en carr. 
Beau Manuscrit fur vélin exécuté en Italie dans le 

XV ficcle , contenant 141 feuillets , dont le premier eft 

enrichi d'ornements peints en or & en couleurs. Il eft écrit 

en lettres rondes , à longues lignes. 

Z527 M. T. Ciceronis Rhetoricorimi libri qua- 
tuor emendati ab Omnibono Leoniceno. l'^e- 
netiis , Nicolaus Jenfon , 1 470. in 4. m. bl. 
Première Edition. 
Imprimé sur vélin. 
Superbe Exemplaire avec pluficurs lettres initiales 

peintes en or & en couleurs. 

1318 M. Tullii Ciceronis Rhetorica: ad Heren- 

nium libri IV. Rom& ^ de Wuïla, 1474. infoL 

m. r. I. r. 

Le Volume commence ainfî : 
M. r. CICERONIS. ARTIS. RHETORICAE AD. 

HERENNIUM. LIBER. PRIMES 



54 BELLE S-L E T T R E S. 

A la fin : 
Imprejfus quoq^ eft hic. M. T. C. Rhetoricorum nouo- 
rum ad Herennium. Liber vltimus Rome Per me Vuen- 
deUinum. de Vuila in Artibus Magifirum. M. CCCC. 
LXXIIII. 

Et au de/Tous de la foufcription efl le Regiftre. 

Les Editions faites pat cet Imprimeur font fort rates , 
puifqu'il n'a exercé fon art dans cette Ville que depuis 
T47} — 1475. Le R. P. Laire a cité cette Edition dans fon 
Spécimen hift. Typographist, Romans,, pag. 105 & tioj 
mais il n'en avoit pas trouvé d'Exem.plaires à Rome. 

23 Z9 M. Tullii Ciceronis Rhetorica. Parijiis , ex 
Officina Roberd Stcphani^ 1544' ^" ^* "^* ^* 
doub. de m. 1. r. 

2330 Dialedtica Ciceronis, quac difperfe in fcrip- 
tis reliquit , maxime ex Stoicorum fententia , 
cum commenrariis quibus ea partim fupplentur , 
pardm iiiuftrantur. Opus non folum ad intelli- 
genda Ciceronis fcripta , fed etiam multorum 
vecerum auctorum , imprimis utile. Adamus 
Bufius compofuit. Samofcl j Martinus Lenfc'ms , 
1(304, in 4. m. viol. 

Livre TORT RARE. On prétend que la plas grande partie 
de l'Edition en a été fubmergée. 

2331 Stephani Doîeti dialogus , de imitatione 
Ciceroniana , adverfus Defid. Erafmum. Lug' 
duni j Gryphius , 1 5 3 5 . in 4. m. r. 

1331 M. Fabii Quindiliani opéra omnia , cum 



BEL LES-LET TRES. 55 

notis variorum , ex recenfione Pétri Burmanni. 
Lugdunl Batavorum-i Ifaacus Severinus, 1710. 
2 vol. in 4. gr. pap. v. £ 
2533 Marci Fabii Quintiliani inftitutionum ora- 
toriariim ad Vidorium Marcellum libri XII. 
ex receniione Joannis Antonii Campani. Rom£y 
{ Ulricus G allas ) in via Papa y 1470. in fol. 
m. r. denr. 
Première Edition. 

2334 M. Fab. Quintiliani inftitutionum oratoria- 
rum libri XII , ab Omnibono Leoniceno emen- 
dati. Femtiis , hluolaus Jenfon, \^-]\ ^ menfe 
Mail die XXI. in fol. m. r. 

Imprimé sur vélin. Superbe Exemplaire, 
Voici le partage de l'Epîcre Dédicatoire dans lequel Om- 
nibonus Lconicenus attribue l'invention de l'arc de l'Impri- 
merie à Nicolas Jenfon : 

, . . Accedehat iufl& pièces magifiri Nicolai lenfon Gallici 
alterius {ut uere dicd) Didalii qui librariâ, artis mirabilis 
inuentor : non ut fcribantur calamo libri : fed ueluti 
gema imprimantur : ac prope figillo primus omnium 
ingeniofe moftrauit. &c. 

2335 ^* ^^^* Quintiliani inftitutiones oratori^e. 
Mediolani y Antonius Zarothus ^ '47^* i^ ^ol. 
m. r. 

23 3<j M. Fabii Quintiliani declamationes cxxxvi. 
cum praefatione Thadaei Vgoleti. Parma , Âug^ 
KgoUtus y i 494, in fol. m. viol. 



^6 BELLE S- LETTRE S. 

Superbe Exemplaire de M le Corare d'Hoym. 
Aj57 Publiai Optadani Porphyrii panegyricus 
didrus Conftantino Augufto. ex codice manuf- 
cripto Paulli Velferi. AuguJlA Vïndzlïcorum , 
15^5. in fol. V. f. 

Orateurs Latins modernes. 

2558 Pii Pap.r fecundi oratio contra Turcos. ( Co- 
lonice. per Olrïcum Zd de Hanau circa, 1 470. } 
in 4. m. r. goth. 

Edition à longues lignes au nombre de 17 fur les pages 
qui (ont entières j elle eft fans chiffres , réclames & figna- 
tures , exécutée avec les carafteres de Zel de Hanau. 

Le Volume commence ainfî : 
Plus papa fectldus eloquetijftmus. q obijt Anno. M. cccc. 

Ixiiij. in. Anchona. du jffidfcijfpofusrit contra turcos, 

copofuit. &c. 

11 finit au bas du re<flo du dernier feuillet fans aucune 
foufcription. 

23 î 9 Be0ationis Epifcopi Sabinenfîs, Cardinalis 
Nic^ni & Patriarchse Conftantinopolicani ora- 
ùones de bello rurcis inferendo. ( Farifiïs , per 
Ulr'icum Gcring , &c. 1 47 1 . ) in 4- v. f. 

Première Edition à longues lignes , au nombre de 1 j 
fur les pages qui font eurieies , fans chiffres , réclames & 
Cgnatures. 

Le Volume contient 4.1 feuillets , dont un eft orné d'un 
cadre , & plufîeurs de lettres peintes en or & en couleurs. Il 
commence par une dédicace qui porte ce fommaire : 

AGNaNIMI^ 



BELLES-LETTRES. 57 

AGNANIMIS PRINCIPlBUSLudouico chriftianijftmo, 
francor régi , eiufq 5 dicîionis reglbus ducibus comitibus 

marchlonibus & uirL omnibus predaris , Guillermus fichC' 

tus parifiejls theolo^us docior fecundos optât fuccejfus ; 

Elle fi nie ainfî : 
"Nonis fextilibus anno uno & feptuagejîmo , quadringetejt- 

moq] fupra millefimum. Parifii fcriptum idibus forbone / 

On trouve enfuitc une autre Dédicace adreflee à Guil- 
laume Ficlict par le Cardinal Belîarion 3 elle cft datée : ex 
urbe die xiii Dccemhris. M. cccc. Ixx. 

Le Volume finit par une traduftion latine de l'Oraifon 
de Uémofthcne , intitulée : 
DEMOSTHEMS O RATIO pro ferenda ope olynthiis 

aduerfus Philippu regem Macedonum. 

Dans cette Oraifon le Cardinal BcfTarion compare 1 état 
<îe l'Italie menacée par les Turcs j à celui où éroit la Grèce 
du temps de Philippe de Maccdoine. 

On voie à la fin de cet Exemplaire la fignature de Jac- 
ques d'Armagnac , Duc de Nemours , Comte de la Marche , 
&c. à qui il a appartenu. Il eut la tête tranchée aux halles de 
Paris, le 4 Août 1477. 

2. 3 40 Ladiflaii Vecefii Pannonii Cubicularii Apof- 
tolici Oratio ad fummuni Pontifîcem Sixtum 1 1 II. 
pro priïftanda obedientia nomine invictiffimi 
Principis divi Matthias ferenilîîmi Hungarorum 
ac Bohemorum Régis quarto novas Februarii , 

1475. '" 4- V. F. 

Edition à long'ics lignes au nombre de 2 j fur les pages 
qui font entières , fans chiffres , réclames ni fignaturcs , 
exécutée vers 1476. La totalité du Volume cft de 11 feuillets. 

2341 HenriciCornelii Agrippce orationes X. cjiif- 
Tome IL H 



5S BELLES-LETTRES. 

dem de duplici coronatione Caroli V. Caefari» 
apud Bononiam, hiftoriola. Ejufdem, ac alio- 
rum dodtorum virorum Epigrammata. Colonid , 
Joannes Sottr^ '^ 5 5 5* iii-8. m. r. 

a 3 42 G. Sauromanuf. Proc. Caef. ad Principes 
Chriftianos de religione ac communi concordia. 
Rom£ , 1 5 24. in 4. m. r. 

2^45 Stephani Doleti orationes dux in Tholo- 
fam. Ejufdem Epiftolarum libri II. Ejufdem 
carminum libri II. ad eundem Epiftolarum ami- 
corum liber. Cum praefatione & argumento ia 
primam orationem Symonis Finetii. in 8. m. r. 

1344 Joannis Bodini oratio de inftituenda in 
Republica juventute ad Senatum populumque 
Tolofatem. Tolofât. , Parus Puteus^ 1 5 5 9 , in 4. 
m. r. 

P O É T I Q U E. 

Introduciion à la Poe fie ; ou Injlitunons , Eléments 
& Traités généraux de Poétique. 

23 4 5 Poetica d'Ariftotele vulgarizzata , & fpofta 
per Lodovico Caftelvetro. Stampata in Vicnna 
d' Aujlria, per Gafpar Stainhofer^ 1 570. in4.vel. 
Edition Originale. 

1T,\<S Poetica d'Ariftotele vulgarizzata, & fpofta 
per Lodovico Caftelvetro. Stampata in Bajl- 
ka, de Scdabonis ^ i '^■jC. in 4. m. r. 



BELLES-LETTRES. 59 

2547 Pétri Vidorii Commentarii in primum li- 
brum Ariftotelis de Arte Poetariim. Florcnticz y 
in offlc. juntaium , i 5 7 3 . in fol. v. f. 

2348 La Poetica di Melfer Giovan Giorgio Trif- 
fino. In Vicen^a, per Tolomeo Janïculc , 1 5 29 » 
in fol. m. r. == La quinta e la fefta divifione 
délia Poetica del Trilîîno. In Vcmiïa Andréa 
ArrïvabenCi \<^6i, in 4. m. r. 

2549 La Poetica di M. Giovan Giorgio Triflîno, 
In Viccn\a , pcr Tolomeo Janïculo da Breffa , 
1529. in fol. = La quinta e la fefta divifione 
délia Poetica del Triflîno. In Vmctia , Andréa- 
Arrivabene i 1 563. in 4. m. r. 

1350 Marci Hieronymi Vidae de Arte Poetica 
libri très. Parijlis 3 Chrijl. Wcchdus ^ 1534. 
in 8. V. f. 

2351 Robertus Gaguinus de Arte Metrica. ejuf- 
dem verfi. [Parïfiisy Geringy circa 1477.) 
in 4. V. m. 

Caradeics de Geiing. A longues lignes au nombre de 
iSfurks pages c]ui font entières, fans chiffres &réclamesj 
mais avec fîgnatures. 

Collections & Extraits des Poètes Grecs, 

2351 Poera; Gr^sci Principes heroici carminis , & 
alii nonnuUi , grîccè. Studio Henr. Stephani. 
Parijlis , H. Stephanus j 1 5 66. in fol. m. r. I. r. 

Superbe Exemplaire. 

H 1 



60 BELLES-LETTRES. 

i3 5 5 Planudis Rhetoris Anthologia epigramma- 
tum grjEcorum, grnecè, cum fcholiis grœcis , ex 
recenfione Joannis Lafcaris Rhindaceni. Editio 
iittens capitalibus imprefla. Florent iœ ^ perLaur, 
Francifcum de Alopa , 1494. in 4. v. f. 

Première Edition. 

Imprimé sur vÉlin. 

Cet Exemplaire ayant été prêté à M. le Duc de la 
Valliere par MM. de Ste. Geneviève, leur a été rendu par 
ordre de Madame la Duchcïïe de Chaftillon. 

2554 Planudis Rhetoris Anthologia epigramma- 
tum grascorum , graecè, cum fcholiis graecis , ex 
recenfione Joannis Lafcaris Rhindaceni. Editio 
litteris capitalibus imprefla. Florcntia per Lan- 
nnt. Franc, de Alopa ^ 149 4- i'^ 4* v. f. 
Première Edition. 

:?.3 5 5 Theocriti Eclog^e triginta. Genus Theocriti 
& de inventione Bucolicorum. Catonis fenten- 
tiae. Sententiae feptem fapientum. De invidia. 
TheognidisfententiïE. Sententiac Monoftichi per 
capita ex diverfis poetis. Aurea carmina Pytha- 
gorje. Phocylidae poema admonitorium. Car- 
mina SibyllaeErythe^. Differentia vocis. Heliodi 
Theogonia , Scutum Herculis , Georgicon libri 

; duo. grcecè. Studio Aldi Manucii. Femtiis y 
Aldus Manucius i 1495- ^'^ ^^^' "^* ^^* 
Première Edition. 



BELLES-LETTRES. 6i 

Ouvrages des Poètes Grecs. 

Z3 5(î Homeri opéra omnia grxcè, ex recenfione 
Demetrii Chalcondyla:; Athenienfis & Deme- 
trii Cretenfis : cum prcefationibus , latina 
Bernardi Nerlii & gi^-çca ChalcondyL-c. Exegefis 
Herodoti HalycarnaiTei de vira Homeri. Plutar- 
chus de vita Homeri, Dionis Chrifoftomi Sermo 
de Homero , gra!cè. Tlorendix,^ NerliuSy 1488. 
1 vol. in fol. m. r. 
Prbmieb-e Edition. 

23^7 Homeri llias & Odyflea , Batrachomioma- 
chia de Hymni j accedit vita Homeri per Hero- 
docum (5c Pkitarchum. Grarcè. ex recenfione Aldi 
Pii Manucii. f^enetiisy Aldus , 2 vol. in 8. m. r. 
Imi'Rïmé sur vélin. 

2358 Homeri opéra cum commentariis graecis 
Euftathii Archiepifcopi ThefTalonicenfis. RomAy 
Bladus y 1541. 4 Tom. en 3 vol. in fol. m. r. 

2359 Euftathii Archiepifcopi ThelTalonicenfis , 
commentarii grazci in Homeri Iliada. Roms. , 
AntoniusBladus, 1 5 41. in fol. tom. primas. m. r. 

iMPRIiMÉ SUR VÉLIN. 

23^0 Euftathii Archiepifcopi ThelTalonicenfis , 
commentarii in Homeri lliadem. Graccè. Ale- 
xander Politus nunc primum latine vertit , re- 
çenfuit, notis perpetuis illuftravic. Accedunt 



^2 BELLES-LETTRES. 

notîE Antonii M. Salvini. Florendœ, Bernardus 
Paperinius , i 7 3 o. 5 vol. in fol. v. f. 

1^61 Homeri Ilias & OdyfTea, graecè & latine, 
{^Genevcz i) e Typographia Joannïs Cnfplni , 
1 5 60. 6 vol. in I 2 , m. r. 

23<j2 Homed Ilias & Odilïea, grscè & latine, 
cum fcholiis grajcis Didymi. Accurante Corne- 
lio Schrevelio. Amlidodaml ^ ex oficina El^vi- 
riana, 16^(3. i tom. en i vol. in 4. m. r. 

2363 Homeri Ilias & Odyffea, graecè. Glafgud ; 
in Adlbus Academicïs , excudebant Robenus & 
Andréas Foulis , 1756. 2 vol. in fol. G. P. m. r. 
I. dent. 

2364 Homeri Odyflea , Batrachomyomachia , 
Hymnij aliaque ejus opufcula. GriEcè & latine, 
cum praefatione , fcholiis & indice D. Giphanii. 
Argentorad , Theodojîus Rihelius. in 8. m. r. 

25(35 Homeri Ilias in Graecos verfus modernos 
tranflata à Nicolao Lucano. In Veneda , per 
Maejlro Stephano da Sab'io : ad if/Jianda di 
Mifer Damïan di Santa Maria da Spici, i ^i6, 
in-4. fig. m. r. dent. 

1^66 Homerus de Bello Trojano. Tradudtio Hexa- 
metris verfibus Pyndari haud indocti ad inftitu- 
tionem filii fui. Parrhijiis imprejfa ejî fumpdbus 
propriis ac opéra indujiriaque Anthonii Denidel 
in ardbus magijlri necnon Roberù Gourmont y. 
propècollcgium de Coqueret comrnorantium, Anna 



BELLES-LETTRES. 6^ 

il Chrifîo nato. A/. CCCC. iuj. xx. xviij. xv, 
calendos Martli, vale. cum bona fonuna & féli- 
citer. iii-4. V. f. 
2j57 L'Iliade & l'Odyfrée d'Homère. Nouvelle 
tradudion. ( Par M. de la Valterie. ) Suivant la 
copie imprimU à Paris ^ che:^ Claude Barhiriy 
1682. 4 vol. in 1 z. m. r. 

Avec figures deffinées & gravées par A. Schooncbcek. 

2.3(58 L'Iliade & l'OdyfTée d'Homère, traduites 
en François, avec des remarques. Par Madame 
( Anne le Febure ) Dacier. Paris , Rigaud , 
i-jn. 6 vol. in I z. v. f. 

r^(3^ L'Iliade & l'OdylTce d'Homère , traduites en 
h-ançois , avec des remarques par Mde ( Anne 
le Febure ) Dacier. Edition enrichie de figures 
par Bern. Picarr 5 avec un fupplément conte- 
nant la vie d'Homère par Mde Dacier j une 
DiiFertation fur la durée du fiege de Troye par 
M. l'Abbé Banier, «Se les remarques &: la pré- 
face de M. Pope fur Homère, & ime table des 
matières pour l'Iliade &: l'Ody/Fée. Amjltrdam^ 
Wetflùns & Smith , 1731.7 vol. in i z. m. r. 

1370 Les XXIV. livres d'Homère réduits en tables 
démonftratives figurées , par Crefpin de Pafle. 
Chaque livre rédigé en argument poétique, par 
J. Hillaire, fieur de la Rivière. Trajecîi Bâta- 
vorum , i(Si 3. in ^. m. r. 



^4 BELLES-LETTRES. 

1371 Les fantaftiques Batailles des grands Rois 
Rodilardus & Croaciis , rraiiflaté du grec d Ho- 
mère, (du latin d'Elifius Calentius ) en Fran- 
çois. Lyon , François Jujîe , 1554. in 1 <j. m. 
bl. goth. 

2371 Les fantaftiques Batailles des grands Rois 
Rodilardus & Croacus : tranflaté du grec d'Ho- 
mère ( du latin de Calentius ) en François. Poi- 
tiers , à fenfeigne du Pélican , 1 5 3 5. in 16. m. 
bl. goth. 

2373 Porphyrii Philofophi Homericarum qucef- 
tionam liber. & de Nyinpharum antro in Odyf- 
fea : Opufculum , griccè. Leonis X. P. M. bene- 
ficio è tenebris erutum. Imprejfumque Roms, in 
Gymnajlo Medicto ad Caballinum montem , 
1 5 1 S , in 4. V. f. 

2374 ApoUonii SophiftcE Lexicon gra^cum Iliadis 
& Odyflea:. grœcè , cum verfione latina &: notis 
Joan. Bapt. Cafpari d'AnlTè de Villoifon. Lu- 
zcti<z Parijîorum^ /. C Mo Uni ^ 1773 > ^ vol. 
in fol. très Grand Pap. v. f. 

2375 Hefiodi qUcE extant. grascè & latine, cum 
notis , ex probatiffimis quibufdam authoribus. 
Opéra & ftudio Cornelii Schrevelii. Lugduni 
Batavorum , Typis Francifci Hackii , 1650. 
in i5. m. r. doub. de m. 1. r, 

237(5 Sapplius PoetricX Lesbix , fragmenta 8c elo- 
gia , quorquo: in aucloribus antiquis grxcis & 

latinis 



BELLES-LETTRES. 6$ 

latinis reperiuntur , cum virorum dodorum notis 
inregris, cura & ftiidio Jo. Chiiftiani Wolfii. 
Londini , Abrah. Fandenhocck , 1733. in 4. G. P. 
V. b. 

2377 Les Poélîes d'Anacréon & de Sapho , tra- 
duites de grec en vers François , avec des remar- 
ques, par M. ( Hiiaire-Bernard de Requeleyne 
fîeur de ) Longepierre. Paris ^ Pierre Emery , 
1684. in 1 1. m. r. I. r. 

2378 Anacréon, Sapho, Bion & Mofchus, tra- 
du6tion nouvelle en profe , fuivie de la Veillée 
des Fêtes de Vénus , & d'un choix de pièces de 
différents auteurs. Par M. Moutonner de Clair- 
fonds. Paris ^ U Boucher ^ 1773. in 4. G. P. 
fig. V. f. 

2379 Pindari opéra. Callimachi hymni. Diony- 
fius de firu orbis. Licophronis Alexandra. Graecè. 
ex recenfione Aldi Manucii. Venetiis in Adibus 
Aldi & Andréa AJulani Soceri, 1 5 1 3 , in 8. m. b. 

23 So Pindari Opéra, caeterorum odo lyricorum 
carmina, Alcsi, Sapphus, Stelichori , Ibyci , 
Anacreontis , Bacchylidis , Simonidis , Alc- 
mannis , nonnulla etiam aliorum. omnia graecè 
te latine. Antverpit& , Chrijtophorus Plan" 
tinus , 1 5 57. in I (j. m. r. doub. m. 1 r. 

2381 Pindari Opéra gra;cè cum verlîone latina 
Nicolai Sudorii. Oxoriii, è Th, Sheldoniano, 
i6ç)j, in fol. m. r. 
Tome II. I 



Ç6 B E L L £ S - L E T T R E S. 

2382 Lycophronis Alexandra cum graecis ïfaaci 
Tzetzis cotnmentariis , graecè & latine, accedunc 
variantes le6tiones Se annotationes. cura & 
opéra Jo. Potteri. Oxonii , è Theatro Shel- 
doniano , 1 6cfy. in fol. m. v. 

1383 Theocriti Idyllia , Epigrammata , &c. 
eraecè , cum Additione &c Scholiis Graecis , ex 
recenfione Zacharix Calliergi. RomA , Zacha' 
rias Calliergi , menfc Januario ^ 15KJ. in 8. 
m. r. 

1384 Theocriri Idyllia, gr^ecè. Lovaniij apud 
Theodoricum Martinum Alojlcnfem , 1510. 
in 4. m. r. 

1385 Theocrid, Mofchi, Bionis , Simmii qus 
extant : cum graecis in Theocritum Scholiis. 
Operâ Danielis Heinfii. accedunt Jofephi Scali- 

.... geri , Ïfaaci Cafauboni , noix Se le6tiones. Ex 
' Bibliopolio Commeliniano , i èo^. in 4. m. r. 
doub. de m. 1. r. 

i.^%6 Les Idylles de Théocrite, traduites de Grec 
en vers François , avec des remarques , par 
M. ( Hilaire- Bernard de Requeleyne , fieur de ) 
de Longepierre. Paris, Pierre Aubouin, i(^88. 
in I z. m. r. 1. r. 

2387 Les Idylles de Bion & de Mofchus, tra- 

- duites de Grec en vers François , avec des re- 

marques. [ParHilaire-Bernard de Requeleyne, 



BELLES-LETTRES. <?? 

(leur de Longepierre. ) Paris j Pierre Aubouin , 
16^6. in 12. m. r. 1. r. 
13S8 Idylles de Bion Se de Mofchus , traduites 
de Grec en vers François, ( Par Hilaire-Bernard 
de Requeleyne , fieur de Longepierre. ) Amf- 
terdam i Henri Desbord&s , 1^88. in 8. m. 
r. 1. r. 

2389 Callymachi Hymni , Epigrammata & Frag- 
menta , cum notis variorum , ex recenfîone 
Ezechielis Spanhemii. UUrajecli^ Halma, KJ97. 
2 vol. in 8. G. P. m. r. 

2390 Callymachi Hymni , Epigrammata & Frag- 
menta , grcTEcè & latine , cum notis variorum , 
ex recenfione Joannis Au^ufti Ernefti. Lu^duni 
Bacavornm , Samuel Lucthmans , \-j6 1, zyoï' 
in 8. P. Fort. v. f. 

2391 ApoUonii Rhodii Argonauticorum libri IV. 
graecè j ab Jeremia Hoelzlino in latinum con- 
verfi j commentario & notis illuftrati , ema- 
culati , cum fcholiis graecis. Lugd, Bat. ex Offi" 
cina Eiieviriana, 1641. in 8. m. viol. 

Poètes Dramatiques Grecs. 

1392 yEfchyli TragœdiïE j graecè, ex receniione 
Adriani Turnebi. Parijiis , Adrianus TurnebuSy 
1 5 52. in 8. m. r. 

2395 ^fchyli Tragœdix feptem, cum fcholiis 

I2 



6S BELLES-LETTRES. 

graecis omnibus ; deperciitorum drammatum 
fragmencis , verfione & commentario Thomas 
Stanleii. Londini , Flesher , i (3(3 3. in fol. m. r. 

2594 yî^fchyli Tragœdix fuperftites , grœcè, 
griEca in eas fcholia, & deperditorum frag- 
menta , cum verfione latina & commentario 
Thomae Stanleii ^ & notis variorura. curante 
Jeanne Cornelio de Paw. Hag£ Comitum ^ 
Parus Gojfe , 1 745 . i vol. in 4. G .P. m. r. 

2395 Sophoclis Tragœdix feptem graecè. ex re- 
cenfione Aldi Manucii. Venedis , in Aldi Ro" 
mani Academia y menjl Au§uJio, 150Z. in 8. 
V. m. : 

239^ Commentarii in feptem Tragœdias Sopho- 
clis : quae ex aliis ejus compluribus injuria tem- 
porum amifïîs , folae fuperfiierunt : opus exac- 
tifîimum : rariflîmumque in gymnafio mediceo 
Caballini montis à Leone X. P. M. conftituto , 
recognitum , repurgatumque , in piurima exem- 
plaria editum grapcè. Rom£ , 1 5 1 8. in 4. m. r. 

2397 Tragédie de Sophocles, intitulée : Eleclra , 
traduite du grec en rhythme françoife , ligne 
pour ligne, & vers pour vers. ( Par Lazare de 
Baïf. ) Paris , Ejliene Roffet , i 5 3 7. in 8. m. r. 

2398 Euripidis Tragœdiae feptemdecim, graecè. 
F'enetiis 3 apud Aldum , 1503. 1, vol. in 8. 
V. f. 



BELLES-LETTRES. 6^ 

2599 Eurlpidis Tragœdias XIX. gra:cè. in quibus 
praeter inlinica menda fublata , carmiiium om- 
nium ratio hadenus ignorata nunc prim.um 
proditiir : Operâ Gulielmi Canteri. AntvcrpiA , 
Chrlfiophorus Plantïnus y 1571. in 1 2. m. r. 
cîoub. de m. 1. r. 

2400 Euripidis qua: extant omnia, grascè 6c la- 
tine , ciim fcholiis grxcis &: notis , Operâ Jo- 
fii£E Barnes. Cantabrïoiét, ^ Bayes ^ 1694. in fol. 
m. r. 

2401 Georgii Anfelmi Nepotis Heeuba, Tra- 
gœdia Euripidis , è gr^ecoin latinum tranflata. 
Parm£ , Francifcus UgoUtus , nonis Junïis , 
1 5 o5. in 4. V. f. 

2402 La Tragédie d'Euripide , nommée Heeuba, 
traduite de grec en rhythme françoife , par 
Lazare -de Baïf. Paris , Robert Efi'unne^ 1 544. 
in 8. m. bl. 

240 3 La Tragédie d'Euripide , nommée Heeuba : 
trad. de grec en rhythme françoife (par Lazare 
de Baïf. ) Pans ^ Rob. Efiimm -^ ï5 5°' i^ S* 
V. m. 

2404 L'Iphigene d'Euripide, tournée de grec en 
françois par l'Auteur de l'art poétique. (Thomas 
Sibilet. ) Paris y Gilles Corro7^et y 1549. in î?. 

m. r. 

2405 Ariftophanis Comocdias novem , gra:cè , 



70 BELLES-LETTRES. 

cum Scholiis graecis , ex recognitione Marci 
Mufuri. Venedis 3 apud Aldum , 145>8 , Idibus 
Quintïlis. in fol. m. r. 
Première Edition. 

i4fOG Ariftophatiis Comœdias undecim , grxcè & 
latine, cum Scholiis anriquis & notis variorum , 
ex recenfione Ludolphi Kufteri. Amjldodami j 
Fritfch, 1710. in fol. G. P. m. r. 

2407 Ariftophanis Comœdi^e undecim , gtxch ôc 
latine , cum notis Stephani Bergleri , curante 
Petro Burmanno fecundo. Lugduni Batavorum , 
Samuel Luchtmans , 17^0. z vol. in 4. G. 
P. V. f. 

1408 Le Théâtre des Grecs , traduit en françois 
par le Père ( Pierre ) Brumoi. Paris , RoUin , 
1750. 5 vol. in 4. G. P. m. viol. 

Colleclions & Extraits des Poètes Latins Anciens. 

2409 Corpus omnium veterum poetarum latino- 
rum , tam Prophanorum quam Ecclefiafticorum ; 
cum eorum j quotquot reperiuntur , fragmentis. 
Colledore Michaele Maittaire. HagAComitum ^ 
Ifaacus Vaillant f 1711. i vol. in fol. v. b. 

2410 Diverforum veterum Poetarum in Priapum 
lufus. P. Virgilii Maronis Cataleda , Copa , 
Rofae , Culex ^ Dirx , Moretum , Ciris. &c. 



BELLES-LETTR ES. 71 

f^enenis y in ^dibus Aldi 6* Andr€4. Souri 
menfe Decembri 1 5 1 7. in 8. m. r. 

Ouvrages des Poètes Latins Anciens, 

241 1 Q. Ennii Poetae vetuftiflimi fragmenta quae 
fuperfunt ab Hieronymo Columna conquifica , 
difpofîta & explicata. acciirantc Francifco Hef- 
felio. AmjltUdami y ex Officina Wetjleniana y 
1707. in 4. G. P. V. b. 

241 1 Titi Lucretii Cari de rerum natura libri Vf. 
cum commeiitariis Joannis Baptiftic Pii. Bono- 
nia, Typis excujjoriis editum in Ergajierio Hic- 
ronymi Baptijiie dt Benediciis Platonlci Bono- 
nienfîs , anno 1 5 1 i . in fol. v. f. 

241 3 Titi Lucretii Cari Opéra, yenetiisy in j^di- 
bus Aldi , & Andn& Soceri , 1 5 1 5. in 8. m. r. 

2414 Titii Lucretii Cari de rerum natura libri 
fex. accédant feledœ ledtiones dilucidando 
Poemati appofitre. cura Stephani Andre^e Phi- 
lippe. LutetiA Parijiorum i Antonius Coujidier , 
1 744. 2 vol. in 12. fig. m. r. 

Imprimé sur vÉlin. 

2415 Titi Lucretii Cari de rerum natura libri fex. 
Birminghamice , Typis Joannis Baskcrville , 
1772. in 4. m. r 

241(1 Les (Suvres de Lucrèce, contenant fa 



71 BELLES-LETTR ES. 

Philofophie fur la Phyfîqiie , ou l'origine de 
toutes chofes. en latin ôc en françois , avec des 
remarques par le Baron de Coutures. Paris j 
Thomas Guilla'in , \6ç)i. i vol. in i 2, m. r. 1. r. 

Avec <î:s figures defTmées par Van Mieris, & gravées par 
Duflos. 

24 1 7 Lucrèce , traduction nouvelle , avec des 
notes , par M. la Grange. Paris , Bleuet^ 17^8. 
2 vol. in S. G. P. fig. m. r. ' 

2418 Val. CatuUi Veronenfis carmina. in 12. 
rel. en cart. avec dos de veau. 

Manuscrit exécuté en Italie dans le XJ^ fiecle y fur 
vélin , contenant 70 feuillets écrits en lettres rondes , à 
1 ongues lignes. La première page en eft décorée d'ornements 
peints en or & en couleurs , & les marges en font chargées 
de corre6lions. 

Ce MS. offre les particularités fuivantes : 

Au I. Livre, les Odes 2 & j font réunies & n'en forment 
qu'une feule , ainfi que les 14 & 1 j. Les 4 derniers vers 
de la 3 j font tranfportés au commencement de la 3 6 , à 
laquelle la 37 eft réunie 38. 39 &: 40 ne font point fépa- 
rées. 50. 51 & 51 vont auffi de fuite fans diftindion. 
Les 1 derniers vers de la 51 commencent la 5 3 , dont les 
10 derniers vers formant une Ode féparée, font deux Odes 
plus loin. j4 & 55. 57 & 58. 65 & 64f. 6i & 69. réu- 
nies. 70 , 71 , 71, 7} & 74 les cinq réunies en une feule. 
Les 4 premiers vers de la 7 5 manquent , mais fe trouvent 
au commencement de la 84. 81 & 81 font réunies , ainfi 
que 83, 84 & 85. 86, 87 & 88. 50 & ^l. 108 & 105). 
m & m. 

2419 



BELLES-LETTRES. 75 

2419 Albi Tibulii Poetae clariffimi Elegiarum 
Lib. ly. in II. rel. en carc. 

Manuscrit fur vélin exécuté en Italie dans le "KV fiecky 
contenant 49 feuillets. L'écriture eft en lettres rondes , à 
longues lignes , & la première page efl. enrichie d'ornements 
peints , rehaufTés d'or. 

On trouve à la fin un Calendrier des Faftes des Romains , 
& une vie abrégée de Tibulle , écrite en rous;':. 

Dans ce MS. l'Elégie 5 du II Livre eft coupée au vers ; 
Impiger Anea voîuantis frater amoris , lequel commence 
l'Elégie fui vante : 
La -j'^ ^^ ïïï \wit finit par les fix vers qui ccmpofent la 

1 1*^ Elégie du IV livre. Celle-ci outre cela fe trouve dans 

fon rang. 

Au livre IV. le Panégyrique à Mejfala , que quelques 
Savants n'attribuent point à Tibulle j manque. Les Elégies 
n & 1 1 font réunies. 

24 îo Propertii Aiirelii Nautae Poetae Elegiarum 
Libri IV. in 1 1. rel. en cart. d. f. tr. 

Manuscrit exécuté en Italie dans le XV fecle , fut 
vélin , contenant 90 feuillets écrits en lettres rondes , à 
longues lignes. La première page eft décorée d'un beau 
cadre en miniature , Se pUifieurs autres , d'ornements 
peints. La première lettre capitale rcpiéfentc un Amour. 

On trouve dans ce M S. quelques correftions , & à la fin 
une vie abrégée de Properce , écrite en rouge , avec la date 
de fon exécution , qui eft de l'an 148 i. 

Voici les patticularités qu'il renferme : 
Au livre H. les 1 derniers vers de la 6^ Elégie manquent 3 

mais ils fe trouvent à la fin de la 7. 

Tome II K 



74 BELLES-LETTRES. 

La 7 eft partagée en deux Elégies. Là féconde commence 

par ce vers : Unie mihi , &c. 9 & 10 font réunies. 34 

eft partagée en deux , dont la féconde commence par le 

vers : Quid tua focraticis.... 
Au livre IV la première eft partagée en deux au vers quoruis 

imprudens ... La y eft aufll féparée en deux Élégies , la 

féconde commence par le vers : 

Mufa Palatini. 

Les deux derniers vers de la 8 font en tête de la 9. 
Il nous paroît que les trois MS. que nous venons de 
décrire , n'ont formé autrefois qu'un feul Volume. 

14x1 SextiAurelii Propercii Lib. IV. Elegiarum. 
1114. rel. en cart. 

Beau Manuscrit exécuté en Italie dans le XVJtecle , 

fur vélin , contenant 8 5 feuillets écrits en lettres rondes , 

à lonçrues lignes. 

Ce MS. eft défedueux en quelques endroits. Voici ce 

qu'il y manque : 

Au livre I. l'Elégie i. Les 18 premiers vers de la féconde. 
Les 1 3 premiers vers de la iq. Les Elégies zo. zi & zz. 
Les 1 1 & I z n'en forment qu'une. 

Au livre II. les zy premiers vers de la première. Les deux 
derniers vers de la 7 qui ont été mis à la fin de la 6. Les 8 
derniers vers de la 10 qui y eft réunie à la 9. Les Elé- 
gies 1 1. 1 z. 13 manquent, 5c les 1 6 premiers vers de la 14. 
31 & 3z font réunies. 

Au livre III. la 1 1 eft partagée en 4. La féconde commence 
parle vers; Omphale in tantum... La 3 : Verfarumfiatuit 
Babilona. ... La 4 : Scilicet incefti ... La i j en forme 
deux \ la féconde commence par Teflis eris Dirce. 

Au livre IV. les z & 3 font réunies. La 6 eft partagée en 



BELLES-LETTRES. 75 

deux , donc la féconde commence : Mufa Paiatini 

Les 5 8 derniers vers y manquent , ainfi que les Elégies 
depuis 7 jUfqu'à 1 1. 

2411 Catulli, Tibulli & Properdi Opéra. & liber 
Sylvarum Scatii Papinii , ex recenHone Guarini 
Veronenlls. Femtiis ^ Joannes de Colonial & 
Joannes Manîhen de Gherfem > 1 47 5 . in 4. m. r. 

Le premier feuille: vcrfo contient une vie fommaire de 
Catulle. Le fécond commence ainfi : 
Hextichum Guarini Veronenjîs Oratoris Clarijjîmi In 

Ubtllum VdUrii Catulli dus conduis. 

A la fin des Ouvrages de ce Poète on lit : 

Catulli Veronenfis Epigrammaton Libellus Explicitus ejl. 
Suit un feuillet dont le vcrfo contient la vie de Tibulle. 
Le fuivant porte ce titre ; 

Aibii Tibulli. eq. Ro. PoetA. Cl. Liber Primus quodfpretis 
diuitiis & militia Delid amat & amoriferuiat. 
Cette partie du Volume {inin par une Epltre d'Ovide 
en vers fur la mort de Tibulle. 

Les pocfics de Properce font précédées d'un feuillet dont 
le verfo renferme un abrégé de fa vie , & elles font termi- 
nées par cette foufcription : 

Propertii Aurelii naute poet£ finis. 1475. 
Catulli. Tibulli. ProJ>tii. & liber. Siluar. Statiipapini î 
ijlo uolumine cotinet Et tprejji fût opère & impenfa lohan' 
nis de colonia : 6* lohannis manthe de gherfem qui una 
Veneciis fideliter Viuunt. 

"Viennent les Forêts de Stace , dont le premier Livre porte 
pour fommaire , en lettres capitales: 
P. Puuini Statii Surculi Silvarum liber primus. 

K 1 



-j6 BELLES-LETTRES. 

Et le dernier finit ainfî : 
P. Papihi Statiî Siluar. Liber Vltimus. 

24x3 Tibullus , Camllas & Propertius, cum com- 
mento Philippi Beroaldi. f^enetisj per Symo' 
mm Bevilaquam , 1495 , D'u XXVI Junii. 
m fol. m. r. 

2414 Camilus, Tibullus & Propertius. à Vidbore 
Gifelino àc Theodoro Pulmanno Craneburgio 
emendati. Autverpl&^ Chrijlophorus Plant'inuSy 
1 565). in i '^. m. viol. 

242^ C. Valerii Catulli , Tibulli & Propertiî 
Opéra, interpretatione &: notis illuftravir Phi- 
lippus Silvius in ufum Delphini. Parijîis ^ Fre- 
derlcus Léonard i 1^1:^5. 2 vol. in 4 v. f. 

x/[i^ Catulli , Tibulli & Propertii Opéra , priftino 
nitori reftituta, & ad optima exemplâria ernen- 
data. ftudio Stephani Andreae Philippe. LiitaÏA 
TarïjiO'um^ Ant. Urb Coiijldier y 1743. 3 vol. 
in I 2. m. bl. 

Imprimé sur vélin. 

1417 Catulli, Tibulli, & Propertii Opéra Bir- 
minghamÎAy Typis Joannis Baskerville y 1772 
• in 4. m. r. 

2418 Cajus Valerius Catullus & in eum Ifaaci 
Voflii obfervationes. Londinl, Ifaacus Littlc- 
hurii s 1684. in 4. veL 



BELLES-LETTRES. 77 

2429 Philippi Eeroaldi Bononienfis , commen- 
tarii ia Propertium. Bononia ^ Bcmdiclus Hector 
& Plato de Benediciis , 1 4 87. in fol. m. r. 

2450 P. Virgilii Maronis Opéra quidam, in fol. 
rel. en carr. 

Beau Manuscrit exécuté en Italie dans le XV Jlecïe ^ 
fur vélin, contenant 59 feuillets II eft écrit en lettres 
rondes , à longues lignes , & décoré de capitales peintes en 
or & en couleurs. 

Il con'ientlcs Ouvrages fuivants : EclogA X, Moretum ^ 
Verfus Ociavianiimperatoris fuper tefio ("irgilii qui iujpt 
ne opus fuum conhureretur. & Georglca. 

Le vcxs/ipe fini/ira cava prédixit ab ilïce cornix , man- 
que dans la première égloguc comme dans prefquc tous les 
MSS. de Virgile antérieurs au XVI fiecle. 

245 I P, Virgilii Maronis Opéra qucedara. in fol. 
rel. en cart. 

Manuscrit fur vélin exécuté en Italie dans le XVJlecU. 
Il eft écrit en lettres rondes , à longues lignes, & il conucnt 
117 feuillets. Les intitulés font en touge. 

Les pièces qu'il renferme font ; 

Virgilii culex , dir& , priapcya , copa , eji & non , vir 
bonus , liber rofarum , moretum , eclogt, X. & georgica 

Francifci Vetrarchs. Luureati poetA BucoUci, XII, 

On a graté plufieurs vers du Prîapeia le vers apocriphe 
de la première églogue de Virgile : Stpe fmiflra cava pn- 
dixit ab ilice cornix , ne s'y trouve pas. Chaque livre des 
Géorgiqucs eft précédé de l'argument en quatre vers de 
Herennius ModeJlinus,ic les églogucs font chargées de notes 



7S BEL LES -LETTRES. 

a45i Publii Virgilii Maronis Opéra, exrecen» 
fîone et cum praefadone Joannis Andreae Epif- 
copi Alerienfis. Rotua , Conradus Suueynheym 
& Arnoldus Pannart^ , in domo Petrl & Fran- 
ci/ci de Maximis , [anno \a6(^.) in fol. m. bl. 
dentelles. 

Superbe Exemplaire , dont plufieuis capitales font 
peintes en or & en couleurs. 

Première Edition d'une rareté fi exceflive , qu'elle n'a 
été connue que de peu de Bibliographes. Elle eft exécutée en 
lettres rcr.des ( fans diftinélion des v &: u , des j & i , ) à 
longues lignes au nombre de j 8 fur les pages qui font eix- 
tieres ; elle n'a ni fignatures, ni réclames , ni chiffres , Scelle 
confifte en 191 feuillets de format petit rn fol. dont le 
timbre du papier repréfenteun rond dans lequel on remarque 
une arbalète. 

Elle eft fortie despreffcsde Sweynkeym & Pannart^ , qui 
ont mis à la fin du Volume leur foufcription ordinaire , fans 
y avoir annoncé la date de l'année; mais le pafTàge fuivanî 
tiré de TEpître Dédicatoire de TEvêque d'Alcric au Pape 
Paul II , qui précède le corps de l'Ouvrage , prouve incon- 
tertablement qu'elle eft de Tan 1469 : 

.... Hac nof potijftmum ratione : cum iam ab Imprejfori- 
hufnojirifeffïagitarentur Poeta Pater Beatifftme Paule.II. 
Venete Pontifex Maxime a Mantuani f^atif operibuf 
Poetarii exprimendoru initia : domino auxiliate. fumuf 
aufpicati. c&terof item temporibuf idoneif : ^wf tibi 
placere didicerimuf : per ordine omnef imprejfuri . , . 

' Or cette Edition de Virgile étant la première des Poètes 
latins , exécutée par les deux Imprimcuis de Rome , elle doit 
avoir paru en 14' 9 j puifque leur Edition de Lucain qui Ta 



BELLES-LETTR ES. 79 

fuiviccH: datée de cette année; nous la croyons même du 
mois d'Août ou du mois de Septembre au plus tard. 

Il y a à la rcre du Volume 1 3 feuillets qui contiennent 
les pièces fuivantes : 

i" L'Epître Dédicatoire de l'Evcque d'Alerie au Pape 
Paul II, laquelle, fuivant le rapport du R. P. Laire , 
( Spuimen Typ. Rom. ) porte dans quelques Exemplaires un 
titre ou fommaire. Elle efl: imprimée dans l'Ouvrage du 
Cardinal Quirini , intitulé : De optimorum fcrïptorum 
Edidonibus , pag. I6z. 

1^ Une table des pièces contenues dans le Volume , avec 
les premiers mots par lefquels elles commencent. 

3° Les Cataledes de Virgile connus fous les noms de 
Culex , Dir& , Copa , Eft & Non , Vir bonuf, de Kofif, 
Moretu , Vcrp.cu.li nofte , Verfuf in haliflam latronem^ 
VerfafOvidii qualis , Su ma uirgiiian& narratiois in tri- 
buf operibuf. 

Ces 13 feuillets fbnr fuivis d'un feuillet blanc , après 
lequel on trouve le corps de l'Ouvrage qui commence au 
rcdo , par ces deux lignes : 
Ityre tu patuh recubanf 
fub tegmine fagi : ME. 

Ce vers & les trois fuivaius font coupés , parce qu'on y a 
îaiflé une place en blanc pour la première capitale qui eft 
peinte en or dans notre Exemplaire. 

Après les l>ucoliques , les Géorgiques & TEnéide , on 
trouve encore : 

1° Verfuf Sulpitiî Carthaginenjif. lufTerat. 

%'' Carmina '. &farif Augujli. Ergo ne. 

}" Epithapkia illuflrium uirorum. Condituf. 

4" Verfuf de Slufarum inuentif. Clio. 

5 p Ekgia in Meccnatif obitu, Deflxrain. 



8o BELL ES-LET TRES. 

Toutes pièces qui font mentionnées dans la table , SC 
dont la dcruicrc e(t fuivie de cette foufcription : 

Afpicif illufirîfleSlor quicunq] libeHof 

Si cupîfartificum nomina nojfe : lege. 
j4fpera ridehif cognomîna teutona : forfan 

Mitigée arfmujîfinfcia uerba uirum. 
Co- ardus fuueynkeym : Arno/dus panart^q^ magijlri 

Rome imprejferunt talia multa fimul. 
Tetrufcum fratre Francifco maximuf ambo 

Huic operi optatam contribuera domum. 

Le Volume cft terminé par cinq feuillets , dont le prcmict 

manque , & qui renferment un extrait du Lufus poetarum in 
Priupum. Il paroît que ces j feuillets n'ont été imprimés 
qu'après coup , puifqu'ils ne font pas indiqués dans la table , 
& qu'ils manquent dans des Exemplaires qui pour cela ne 
doivent pas être regardés comme incomplets. 

( Voyez au fujet de cette rare Edition : Spécimen hifiorid. 
Typographie. Romans. , Ouvrage curieux publié par le R. P. 
Laite , en 1778. in 8. ) 

245 5 Publii V^irgilii Mardnis Opéra, in fol. goth. 

m. r. 

Edition de la plus grande rareté inconnue à tous les 
Bibliographes ; du moins aucun ne l'a décrite d'une manière 
à pouvoir la diftingucr & la reconnoître infailliblement \ 
nous la croyons d'environ l'an 1470. Elle eft exécutée a 
longues lignes au nombre de j 1 fur les pages entières , 
dont la juftification a plus de 7 pouces de hauteur ; elle eft 
fans chitFrcs , réclames , fi i.natures , titre , regiltre , date 
d'amiéc, indication de Ville & d'Imprimeur. Son caraftcrc 

«a 



iV? 24 33 . Catalogue dtJf. delà Valliere . Ton. 2. Pe^e 80. 

"lOublîj Viî^'ij ODaronis Uibcr T5ucolico?uin 
^iiapit- "^cUdfcr ♦ ♦CDclibcus 

'J^Ve eu paeulc rccubansfub tcgmi 
^^e Fagi Silucn-rem tcnui mu 
fani in <^\t\ ris aucna TVos 

pah-cc Fines ♦cedulcia linqiûmus 
ania TVos patriam fugini ns 
ti\ titirc knhis m vmbra 
'^o^mofani re^onarc^ocesanlarl^i^a filuas 
Ti* Ottlcl\bcc^eu5nobi5l^ccociaFcat• 



Finis ^neid o s 



Stmncràttàtq] bumcris inimicuni îflgnc g-crcbat 
"Jllcoculîs porbquam fcui moninicnfa Coloris 
Ç;cimiarc|^baurit':furi]s accenfusct ira 
Tcrnbilis:tu ne Inncfjjolijs indute nico;um 
Énpiarc nnhi ^ pallasUboc vulncrcrpallas 
Immolât" :.5«^ pcnam fcclcrato cp ring^merumit- 
(3ûct)icens:Fcrrum aducrfo fub fnàvc condit* 
^cnudustaeilli folumitiir Fnyo?emcnb2a 
Vîeaq^mm g-cniihi Fugie mdignaea fub vmWs 



ÉELLES-LETTRES. 8i 

cft celui qu'on appelle lettres de Comme (*). Les majufcules 
en font fort finçfulicres. Nous ne connoi/ibns aucun Artifte 
qui fc foit fcrvi des mêmes types , & le fcul livre imprimé 
avec ce caradere que nous ayons trouvé dans la Bibliothèque 
de M, le Duc de la Vallicre, cft annoncé, N° 461 , fous ce 
titre : SanSti Âuguftini confejfionum Libri XIII. Mais cette 
Edition également defiituée du nom de fon Artifte, ne 
nous a donné aucun éclairciflèmcnt fur l'année, & la Ville 
ou ce Virgile a pu ctrc exécuté. 

Quel qu'en foit l'Imprimeur ^ il n'a employé ni la virgule , 
ni le point & la virgule, ni l'y grec, ni 1'^ ni Vœ, ni l'i/con- 
fonnc au milieu des mots 5 m.ais il s'eft: fervi du point , des 
deux points , du point interrogant , & indifFcremment de la 
conjonction et ^ 6>\ Il n'a fait ufagc des majufcules qu'au 
commencement de chaque vers , & il a laifTé des places en 
blanc pour les lettres tourneures > lefquellcs pour la plupart 
dans notre Exemplaire ont été peintes en vermillon. 

Le Volume eft compofé de 107 feuillets de papier fort , 
dont la marque ou le timbre eft un grand q Flamand de 
lettre de forme , & il contient ce qui fuit : 

i" Les 10 Eglogucs de Virgile qui occupent les ij pre-> 
micrs feuillets, & un quart du i,|. redo ; elles ont pour 
fommairc : 
Tublij Virgîlij Maronis Liber ButoUcorum Jncipit Féliciter. 

{*) Les lettres defomme dérivent cies lettres de forme , et ont été 
employées dans les premiers livres imprimes en nilemagne, en France 
& dans les Pays Bas. 11 faut excepter pourtant de ces livr:s le Spécu- 
lum humanx falvatlonis , une ou deux Biilessans date , & les Pfeau- 
tiers de 14^7 & 14? 9 dont le type eft la lettre de forme. On confond 
aujourd'hui cette dernière lettre avec celle defomme & l'ancienne 
bâtarde qui toutes trois ne font plus connues que fous la dénomina- 
tion générale de Uttres gothiques. U n'y a que les gens de l'art qui 
ks diftinguent encore. 

Tome IL L 



tz BELLES-LETTRES. 

Le 1 8« vers de la première Eglogue : S&pe finiftra cava.., 
qu'il efl: rare de trouver dans les anciens MSS. & les premiè- 
res Editions , eft dans celle-ci. 

z° Le feuillet 14 porte fur le reéto , à la fuite des 9 der- 
niers vers des Bucoliques, le Tctrafte latin contenant l'argu- 
ment du premier livre des Géorgiques. Il y eft attribué à 
Ovide ; mais on fait que Herennius Modeftinus , Jurifcon- 
fulte dans le III fiecle , en eft le véritable Auteur. Au bas 
de ces quatre vers on lit : 
Tublij yirgilij Maronis Liber Primas Georgicorum Jncipic 

Féliciter. 

Ce livre commence au verfo , & tout ce poème didac- 
tique occupant les 54 feuillets (uivants , finit au verfo par 
la i6^ lig^s & 1^ dernier vers. 

3» Le feuillet fuivant , c'eft-à-dire la 49^ du Volume, 
eft blanc au rcdto , & contient au verfo d'abord l'argument 
en II vers de Herennius Modeftinus de tout l'Enéide , 
enfuite l'argument particulier en ix vers du premier livre, 
La page eft terminée par ces deux lignes : 
Publij Kirgilij Maronis Liber Eneidum 
Jncipit Féliciter 

On en trouve le commencement fur le ^o"^ feuillet , & 
on y remarque la fuppreffion des 4 vers : ille ego . . . qui 
néanmoins font dans l'Edition précédente, & les autres du 
XV fiecle. Le douzième livre finit au redo du 207= feuillet 
qui ne contient que les 9 derniers vers. 

Nous croyons faire plaifii au Bibliographes de joindre ici 
le commencement & la fin de cette Edition de Virgile , 
gravés exaftement, pour leur donner un modèle du type , & 
les mettre à même de découvrir par d'autres Livres ^ s'il en 
exifte imprimés avec les mêmes caraéteres & auxquels l'Im- 
primeur ait mis (on nom , de quelles preiïes elle eft 
fortic. 



BELLES. LETTRE s. %; 

Notre Exemplaire eft chargé juftju'au troificme Livre de 
î'Encïdc de beaucoup de notes marginales & interlinéaires j 
elles font écrites d'une main du XV fiecle , en ancienne 
bâtarde i 8c elles font curieufes. Il y en a plufieurs qui ren- 
ferment des étymologics latines. 

Nous fommes entrés dans des détails un peu longs au 
fujct de ces deux Editions de Virgile, parcequ'il étoit nécef- 
faire de faire cor.noîcrc leur rareté & leur prix. Si nous 
n'avons pas donné des notices aufll étendues fut plufieurs 
autres Editions tares , particulièrement fur celles fans date , 
noms d'Imprimeur &; de Ville , c'eft non-feulement à 
caufe qu'un fimplc Catalogue , fait pour en diftraire les 
Livres qu'on y annonce, n'en eft point fufceptible 5 mais 
encore afin de ne point outre-paflet les bornes que nous nous 
étions prefcrites, voulant éviter de le rendre volumineux , & 
de n'être pas dans la nécedité d'en reculer la publication par 
le furcroît de temps que des recherches & des notices plus 
amples auroient occafionné. 

24^4 Publii Virgilii Maronis Opeia. f^ene- 

t'ùs i Leonardus Achates , i473. i" ^'^^' ^el. 

en cart. 

Edition très rare, inconnue à plufieurs Bibliographes. 

Il manque dans cet Exemplaire la première Egloguc, & 

une partie de la féconde. Le Volume commence par ce vers : 

Aidam cerea Pruna : honos erit kuic quoq 5 Porno , &c. 

Immédiatement après le dernier vers du XII Livre de 
l'Enéide , il y a en lettres capitales : 

EXPLICIT. LIBER. XII. 

.P. MARONIS. VIRGILII. VITA. EX : SERVIO. DO- 
NATO : QVINTILIANO. AGELIO. ET RELIQVIS. 
Cette vie de Virgile eft fuivie de deux pièces de vers y la 

frcmicrc eft intitulée : 

Li 



S4 BELLES-LETTRES, 

Gain. Cornelii. ad Ocl. de morte Vlrgilii. 

La féconde : 
Oa. Au. Ce. Réf. 

Après cette dernière pièce on trouve cette foufcription : 
Vrbs Bajîlea mihi nomen eft Leonardus Achates : 
Qui tua comprejji carmina diue Maro. 
Anno ckrifii kumanatL-'M. eue. Ixxiij. Venet, Duce 

Nicol. Marcel. . h:^.si 

Cette foufcription eft fuivic de vingt feuillets qui con- 
tiennent les Cataledes de Virgile j elles font terminées par 
cette date : 
Finis M. CCCCLXXllI. 

243 5 Publli Virgilii Maronis Opéra , cum expo- 
fîtione Mauri Servii Hoiioraci , . Grammatici. 
, Mediolani , ( Antonius Zarotus ) 1475. in fol. 
v,f. 

On trouve à la tête du Volume fix feuillets qui contien- 
nent la vie de Virgile , & autres pièces. Le texte fuit , & à 
la fin il y a cette foufcription : 
Anno a Natali chriftiano milkffimo quadrigentejjftmo fep^ 

tuagejjimo quinto Kalendis dccebrib^ Diuo Galeacio 

maria sfortia uicecomite Mediolani Duce quinto florente 

hoc opus non indiligenter ejî imprejfum. 

2436 P. Virgilii Maronis Opéra, cum commen- 
tariis Mauri Servii Honorati. Mediolani^ 
( A.if. Zifotus , ) 1475. in fol. v. f, 

2437 P. VirglUi Maronis Opéra , cum commen- 
tariis Servii Mauri Honorati. BrixU , per Jac, 
B.rkannicum ^ i^^j, die XXII Augujii ïn fol. 



BELLES-LETTRES. 85 

J1438 P. Virgilii Maronis Opéra cum commen- 
tariis Servii Mauri Honorati. Venetiis , per 
Antonïum BanholomAÏ j imprejforum difcipu- 
lam y \àf^6. in fol. m. r. 

2459 Pub. Virgilii Maronis Opéra, cum com- 
mentariis Servii Mauri Honorati. Florcnticz^ XV, 
cahndas Aprïlls ^ H^T* ^'^ ^*^^' ^el. 

2440 Pub. Virgilius , cam commentariis Pub, 
Servii, Landinij Ane. Mancinelli, &c. Vint- 
dis i i4fC}^. die ultimo Septe-nbrls ^ in fol. v. f^ 

2441 Pub. Virgilii Maronis Opéra, cum emen- 
daeionibus Pauli Malleoli. Parijîis j per Udal- 
rîcum Gcring & Berchtoldum Renbolti 1498, 
in 4. relié en peau de mouton. 

Le premier feuillet manque. 

1441 Pub. Virgilii Maronis Opéra, cum Servii 
Mauri Honorati grammatici commentariis. 
Imprejf. ( cire à 1490) in fol. v. m. 

1443 P. Virgilii Maronis Bucolica , Georgica , 
Aeneis , cum Servii Probique commentariis ac 
omnibus leétionum variantibus in antiquis co- 
dicibus repertis. Venetiis , per Alexandrum 
Vdlutellum accuratijjime reviji , & emendaû 5' 
propriis expcnfis in ddcbus Pétri de Nicolinis 
de Sabio imprcffi ^ i 5 34. in 8. m. r. 

i444 P. Virgilii Maronis Opéra omnia indubi- 
tata. ad Jacobi Pontani caftigationes accura- 



Î6 BELLES-LETTRES. 

tiflimè excufa. Scdani, ex Typographia Joannh 
lannonï , i(ji8. in 24. m. r. I. r. 
^44 5 Pabiii Virgilii Maronis Opéra, ex recen- 
fîone Danielis Heinfîi. Lugduni Batavorum , ex 
officïna El\ivïrïana , 1 55(1. in 1 2. m. r. 
Edition Originale. 

2445 Pub. Virgilii Maronis Opéra. Parijîis j è 
Typographia Regia , i(i 4 1 . in fol. m. r. 

2447 Pub. Virgilii Maronis Opéra per Joan. 
Ogilvium édita de fculpturis aeneis adornata. 
Londini , Roycroft , 1(^58. in fol. v. éc. 

SupêRbe Exemplaire de la première Edition latine, 
imprimé fur papier fort , & dont les épreuves font très belles. 
Cette Edition eft bien préférable à celle qui cfl: annoncée dans 
la Bibliographie inlbuftive, N°. z686. 

2448 P. Virgilii Maronis Opéra interpretatione 
& notis illuftravit Carolus Rusus, ad ufum 
Delphini. PariJiis , Simo Benard, i (îy 5 .in 4. v. f. 

2.449 Pub. Virgilii Maronis Opéra, ex recen- 
fione Nicolai Heiniîi. Amfldodami , ex officina. 
Eb^evïrïana , i G-jC. in 1 1. Gr. Pap. m. r. , 

2450 P. Virgilii Maronis Codex antiquilîimus à 
Rufio Turcio Aproniano diftinctus & emen- 
datusquinuncFlorentiaein Bibliotlieca Mediceo 
Laurentiana adfervatur bono piiblico Typis def- 
civ^XMî,. Florcntïdt,^ Typis Mannlafiis ^ 1741» 
in 4. Gr. Pap. m. bl. 



BELLES-LETTR ES. S7 

1451 Pub. Virgilii Maronis Opéra. Lond'>ni^ J. & 
P, Knapton & Gui. Sandby ^ 1750, z vol, 
iii 8. fig. Gr. Pap. m viol. denr. doub. de tab. 
1. r. 

2452 Publii Virgilii Maronis Opéra. Blrmln- 
ghamiœ. , Typis Joannis Baskerville , 1757» 
in 4. m. r. dentelles. 
Première Edition. 

1453 Publii Virgilii Maronis Opéra. Bïrmln- 
ghamÎA y Typis Joannis Baskerville ^ i-j66, 
m 8. m. r. 

2454 Mauri Servii Honoraci Grammatici Com- 
mentarius in Bucolica Virgilii incipir. împrcjfi 
circa i 47 2. in fol. m. r. 

Edition fans chiffres , réclames & fîgnatures , fur z 
colonnes, donc celles qui font entières ont j6 lignes. Les 
caradleres avec lefquels elle eft exécutée , font femblables à 
ceux de deux Ouvrages de Pétrarque , annoncés fous les 
N*^* I )oj & I jcé. Le texte commence par le titre rapporté 
ci-delTus j Se finit au redo du dernier feuillet première 
colonne , par cette ligne : 
Honurus Amen. 

Suit une table qui contient zz feuillets. 

2455 Les CEuvres de Virgille , tranflatées de 
Latin en vers François , par Guillaume-Michel 
6c Odavien de Saint-Gelais. Paris ^ par Nicolas 
Couteau , pour GalUot du Rre' y 1 3 15?. in fol. 
goth. m. b. 



SS BELLES-LETTRES - 

l Imprimé sur vÉlin , avec j i miniatures. 

i45 6 Les Œuvres de Virgile , traduites en Fran- 
çois, le texte vis à- vis la tradudion, ornées de 
figures en taille-douce , deffinées & gravées par 
M. Cochin , avec des remarques , par M. l'Abbé 
Guyot des Fontaines. Paris , Qulllau père , 
174,'. 4 vol. in 8. m. r. 

24 5 7 Les Bucoliques de Virgile Maron , avec 
cinq autres Livres par lui compofés ; c'eft à fa- 
voir, Virgile du Vergier, Se de la LeClre Py- 
thagoras y grecum ; de l'Invention des Mufes j 
du Chant des Seraines & de la Roze , tous par 
Rime , tranflatés de Latin en François, par 
Guillaume Michel, dit de Tours, avec l'expo - 
fition en profe Paris j Jehan delà Garde, 1 5 i (î. 
in 4. goth. fig. m. bl. 

145 S Les Gcorgiques de Virgile Maron, tranf- 
latées de Latin en vers François , &c moralifées , 
par Guillaume Michel dit de Tours. Paris , 
M. Durand Gerlur , 1 5 i 9. in 8. v. m. 

2459 L'Enéide en vers François, in fol. m. r. 

Très bîau Manuscrit fur vélin du commencement du 
Xl'l fiec.e , contenant 161 feuillets. Il eft écrit en ancienne 
bâtarde , fur 1 colonnes. Il n'a point de miniatures. On n'y 
voit que les places qui leur étoient deftinées , & qui font au 
nombre de 24. 

Odavicn de Saint Gflais , Evêque d'Angoulêmc fous 
Charles Vill & Louis XII, mort en i jot , eft Auteur de 

cette 



BELLES. LETTRES. 89 

cette traduction , qu'il dédia le 17 Avril de l'an i joo , à 
Louis XII , dont il écoic très aimé. Ses vers font de 10 fyl- 
labes, & n'obfer/enc pas l'alternative des rimes mafculincs 
ôc féminines. 

1^60 Les Enéydes de Virgile , tranflatés de 
Latin en vers François , par Melîîre Odtavien 
de Se. Gelais , Se revues par Maître Jehan Divry. 
Paris , Michel le Noir, 1514. in fol. goth. 
V. m. 

1^6 1 La Bucolica di Virgilio interpretata di la- 
tino in rime vulgare per Bernard© Pulci.= Vran- 
cifci de Arfocliis Senencis carmen Bucolicum. 
Iralicè. = Bucolica di Hieronymo Benivieni. 
= Epiftola & quattro Aegloge comporte per 
Jacopo Fiorino de Boninfegni da Siena. Flo- 
renti£ , per me Antonium B anholomis.1 Mifco" 
mini, 1 48 i . die uUimo Februarii. in 4. m. r,'*l 

24(^1 Compendium OperumVirgilianorum, tam 
oculis quàm auribus omnium expofitum. œre ac 
ftudio Crifpiani Pana;i Chalcographi. latine èc 
gallicè. Ultrajecli Batavorum, Hcrmannus Bor- 
culoi , i(ji i.in 4. m. r. 

i4tG^ Q. Horatii Flacci Carmina. in 4. rel. en 
carton, avec dos de veau. 

Manuscrit fur vclin du XIV fiecle , contenanc 
10 1 feuillets. Il eft éctit en lettres rondes , à longues lignes, 
&: enrichi de Scholies & de Leçons marginales de diiFérentes 
mains. 

Tome IL M 



5)© BELLES-LETTRES. 

Ce MS. des Œuvres d'Horace eft complet j il renferme î 

I ° Les 4. livres d'Odes , dont la 7 du I. livre eft partagée 
en % Odes. L'une porte ce titre : Paranetice dicolos ad 
plancum. L'autre commençant au vers: Albus ut obfcuro.^ 
eft intitulée : Ad plancum oratio bene iuuendi. 

z° Le livre des Epodes. 

3 o L'Art Poétique. 

4° Les deux livres des Epitres. L'Epîtrc i f du I livre .♦ 
Adnumoniumvalam,Rmtçax\c vers 15 : Scr ibère te nobis... 
Les autres vers jufqu'à la fin font adreffes ad Menium 
Scaurum. 

5 « Les quatre livres des Satyres. La Satyre i du L livre 
ne va que jufqu'au 14^ vers. Le fuivant : Malthinus Tutiicis 
porte en tête : Egloga fecunda , dont le dernier vers eft 
le 8j , le 86 & les fuivants jufqu'à la .fin de la Satyre 
font intitulés : Egloga III. 

La Satyre lo du L livre commence par les 8 vers qui 
pafTent pour apocriphes. 

24(^3 Q. Horatii Flacci Opéra omnia, in 4. rel. 

en carr. d. f. rr. 

Beau Manuscrit fur vélin exécuté en Italie dans le 
XVfiecle, contenant 1^5 feuillets, dont le ptemier eft 
décoré d'ornements peints en couleurs & rehaufles d'or. 
L'écriture eft en lettres rondes , à longues lignes. Les 
marges font enrichies de fcholies , & les interlignes de 
leçons. 

Ce MS. renferme, 1° l'art Poétique j z° les Odes , 
3" les Epodes , 4° les Epîtres , & j* les Satyres. 

Les Odes 16 & 17 du L livre y font réunies, & n'en 
font qu'une ; de même que les Epodes 17 & 18. Le der- 
nier vers de l'Epîtte i du II livre y manque. Les 8 vers apo- 
cryphes de la dixième Satyre s'y trouvent , & la Satyre 3 du 



B E LL ES-L ETT R ES. 5,1 

II livre y cft partagée en deux , dont la féconde commence 
|>at Servius Oppidius , &e. qui cft écrit Neruius. 

246^5 Quinti Horatii Flacci Carmina. Venetîis y 
per Philippum Condam Pétri .^ 147^' ^'^^ ^5 
Septembris. in fol. m. cit. 

Ce Volume commence par le texte j on trouve à la fin 
cette foufcription fuivie d'un regiftre : 

Horatii opère finis cum magna diligentia. Imprejfum per 
Philippui condâ pétri in ueneciis ducate loanne mo^e' 
nico inclito duce M cccc Ixxviii. die xv feptebris. 

2466^ Quinti Horatii Flacci Opéra , cum com- 
mentariis Acronis & Porphyrionis. in fol. m. r. 

Edition à longues lignes au nombre de 34 fur les 
pages qui font entières , fans chiffres , réclames & fignatures. 
Les caraderes en font les mêmes que ceux avec lefqueis 
George Laver a imprimé à Rome fans date : e Magno Bajt. 
lio Aretini traduciio , annoncé ci-devant, N" 387. 

On trouve à la tête du Volume cinq feuillets , dont le 
premier n'cft imprimé qu'au verfo. Ils contiennent deux 
Epîtres adreflees , l'une par Joannes Aloifius Tufcanus à 
Fr. He/ius Parthenopeius ; l'autre par Francifcus Marchi- 
fius Aelius Partenopeus à Joannes Aloifius , & deux vies 
d'Horace félon Acron & félon Porpkyrion. 

Le texte fuit , & il finit ainfi au verfo du dernier 
feuillet : 

^ Explanatio Porphirionis In arte poetica féliciter Ex- 
pUcit. 

*4^7 Quinti Horatii Flacci Opéra omnia , cuni 
interpreratione ChriftophoriLandini. Florentin , 

Mz 



e,i BELL ES-LET TRES. 

pcr Antonïum Mifcominum , 1482. nonis Au-' 
gujli , in fol. m. r. 
2458 Quinti Horatii Opéra, cumcommentanis&: 
annotationibus Jacobi Locher. Argentine , pcr 
Joarz. Reinhardum cognomcnto Gruninger , 1498. 
in fol. fig. V. f. 
iJf6ç) Q. Horatii Flacci Opéra omnia. Sedani , ex 
Typographia Joannis lannoni , \6i-j. m 24. 
m. r. \. r. 
24-ro Q. Horatii Flacci Poemata, ex recenfione 
Danielis Heinfii. Lugduni Batavorum , ex offi- 
cina Elievïrïana , 1 (j 1 8 . = Danielis Heinfii in 
Q. Horatii Flacci Opéra , animadverfiones &: 
notae. Lugd. Bat> ex officina El-^eviriana, 16 iç). 
= Dan. Heinfii de Satyra Horariana libri duo. 
3 vol. in II. m. viol. dent. 
2471 Q. Horatii Flacci Poemata , cum commen- 
tariis 6c annotationibus Joannis Bond. Amjic- 
lodami , apud Danielem El^eviriurn ^ i6y6. 
in 1 2. m. r. 
Superbe Exemplaire. Édition en lettres rondes. 

1472 Q. Horatii Flacci Opéra, interpreratione & 
notis illuftravit Ludovicus Defprez, in ufum 
Delphini. Parijiis , Fredericus Léonard, Kj^i. 
2 vol. in 4. V. b. 

2473 Quinti Horatii Flacci Opéra. Londini ^ 
&neïs tahuUs incidit Joannes Pine, 1753» 1 vol. 
in 8. m. bl. dent. doub. de tab. 1. r. 



BELLES-LETTRES. 5J 

Première Edition. 

2474 Q. Horatii Elaccl Opéra. Parijils ^ e Typo- 

graphia Regia , 1 73 3. in 1 8. m. r. dent. 
147 5 Quinci Horarii Flacci Opéra. Londini , Gui, 

Sandby ^ i749' 2. vol. in S. fîg. Gr. P. m. viol. 

dent. doub. de tab. 1. r. 
i\-]G Q. Horatii Ilacci Opéra. BlrminghamiA y 

Typis Joannis Baskcrvillc , ij6i. in i 2 m. r. 
-477 Quintus Horatius Flaccus. Birminghami£ , 

Typis Joannis BaskcrvilU , 1 770. in 4. m. bl. 
1478 Ods Horatii fîdeliter emendatae à Joanne 

Chappuis. Parifiisy Ânthoniiis Dcnidd , i 598. 

in 4. goth. V. f. 

2479 L'Art Poétique d'Horace, tranflaté de 
Latin en rime françoife. Paris , Jean Gran- 
dichan ., 1 541. in 8. m. bl. 

2480 Terentianus de litteris , fyllabis &: metris 
Horatii. Venetiis , per Joannem de Cereto de 
Tridino alias Tacuinum , i 503. in4. v. f. 

248 1 Publii Ovidii Nafonis Opéra omnia. 2 vol. 
in fol. m. r. 

Edition à longues lignes au nombre de 43 fur les 
pages qui font entières , fans chiffres , réclames &. fignatures , 
cxécurée vers 147^ par Nie. Jenfon , à en juger par les 
caraftcres qui font fcmblables à ceux du Macrobe , for:i des 
prcfles de ce: Imprimeur en 1471. 

On trouve à la fin du 15e livre des Métamorphofes les 
vers fuivants : 



5?4 BELLES-LETTRES. 

Orba parente fuo quicumq) uolumina tangis 

His faltem ueftra detur in urbe locus. 
Quoq^ magis faueas : non funt Hac édita ab illo : 

Sedquafi de domini funere raptafui. 
Quidquid in his igitur uicii rude carmen kabebit : 

Emendaturus Ji licuijfet eram. 

2.482 Pub. Ovidii Nafonis Opéra qu£E extanr, 
cum prcefacione & corredtionibus Boni Accurfii, 
S)C emendationibus Barnabae Celfani. Primum 
volum. imprcjjum Viccntid , ah Hermano Levi- 
lapide, 1480. pridie idus Aug. Secundum vol. 
VicendcZy per Hermanum Colonienfcm Lick- 
t&njldny i/[Zo. fcx, id. Mail. 2 vol. in fol. m. r. 

Les pièces préliminaires qui font à la tête du Volume 
occupent neuf feuillets ; elles confiftent en la Préface de 
Bonus Accurfius , adrefTée à Ciccho Simoneta ; la vie 
d'Ovide , tirée de fes Ouvrages j & la table des XV livres 
des Métamorphofes , dont le jpiemier livre commence au 
verfo du neuvième feuillet. 

Le fécond Volume renferme tous les autres Ouvrages 
d'Ovide , à commencer par les Héroïdes. 

2484 Pub. Ovidii Nafonis Opéra , per Bonum 
Accurfium & Valerium Snperchium emendata 
de corred:a. Lucantonii FLoremini impenfa a 
Matheo Capcafa Parmenfe accuratïjjime. im- 
prcjfa , 1480. pridie cakndas Januarias. in fol. 
m. r. 

Z484 Pub. Ovidii Nafonis Opéra & Vira, curis 
Boni Accurfii Pifani. Veneùis , per Clirijio^ 



BELLES-LETTRES. 5,5 

phorum de Penjis y de. Manddlo ^ 145)8. in fol. 
V. f. 

2485 Pub. Ovidii Nafbnis Opéra , ex recenfione 
Danielis Heinfii. accedunt brèves notae Jofephi 
Scaligeri & Jani Gruteri. Lugd. Batavorum , ex 
offlcina El^^virlana , kjicj. 3 vol. in 12. 
m. cit. 

2485 Pub. Ovidii Nafonis Opéra , interpretatione 
& notis illuftravic Daniel Crifpinus , ad ufum 
Delphini. Lugduni ^ apud Jlnijjonios y 1689. 
4. vol. in 4. velin. 

248 7 P. Ovidii Metamorphofis , cum Raphaelis 
Regii enarrationibus. Tufadani j apud Bena- 
cum, in ddibiis AUxandrï Paganini ^ ï^i6, 
in 4. fig. m. r. 

1488 Publii Ovidii Nafonis Heroidum Epiftol^^ 
RomA y apud Sanclum Tkomam in régions Pa- 
rionis per Stephanum GuiUireti. m 4. v. f. 

2489 Les Méramorphofes d'Ovide , moralifées 
par Thomas Waleys , Dodeur en Théologie, 
de l'Ordre de Saint Dominique \ tranflatces &c 
compilées par Colard Manfion , en la noble 
ville de Bruges. Bruges , Colart Manfion ,1484 
in fol.'goth. fig. m. bl. 

2490 La Bible des Pocues de Ovide métamor- 
phofée , tranflatée de latin ( de Thomas Vallois) 
en françois. ( Par Colard Manfion. ) Paris, 
Michel le Noir^ 1 5 2 5 . in fol. goth. fig. 



c,^ BELLE S-L ETT RES. 

Z491 Le grand Olympe des H iftoires Poétiques 
du Prince de Poefie , Ovide Nafo en fa méca- 
morphofe. Traduit de latin fdeThom. Vallois) 
en François, (par ColardManfion.) Paris, Pierre 
Sergent f 1537, 5 vol. in 8. fig. m. r. dent. 

x^ç)i Le grand Olympe des Hiftoires Poétiques 
du Prince de Poefie Ovide Nafo , en fa mé- 
tamorphofe. traduit de latin ( deThom. Vallois ) 
en François, ( par Colard Manfion.) Paris, par 
ArnouldrAngeliery & Jean Real. 1538, in 8. 
goth. fi^. V. F. 

245) 3 Les Mécamorphofes d'Ovide, en latin , tra- 
duites en François , avec des remarques &: des 
explications hiftoriques. Par M. l'Abbé Banier. 
Ouvrage enrichi de figures en taille douce, gra- 
vées par Bern. Picart, & autres habiles maîtres. 
Amjlerdam , Wetjlein , x 73 z. in Foi. m. r. très- 
grand Pap. 

Les Exemplaires tirés fur ce très grand papier font fort 
rares j les épreuves des figures en font faperbes. 

2494 Les Métamorphofes d'Ovide, en latin & en 
François , de la tradudion de M. l'Abbé Banier, 
avec des explications hiftoriques , &: des figu- 
res gravées fur les defifeins des meilleurs Pein- 
tres François , par les Foins des fieurs Le Mire 
& BaFan. Paris ^ Piffot. '^'j^'J y ^ vol. in 4. 
v.F. 

2495 



BELL ES-LE L T R E S. 97 

2495 La Mécamorphofe d'Ovide figurée, (en 
vers François , avec les figures du petit Bernard) 
Lyon^ Jean de. Tournes. 1 5 57 in 8 fif^. m. r. 

24C)(> Métamorphofes d'Ovide en rondeaux, (par 
Ifaac de Benferade.) Paris ^ de V Imprimerie 
Royale , 1 G-16, in 4, m. r. 1. r. 

Avec figures de le Clerc , François Cliauveaii & Jean le 
Pautre. 

2497 Le premier livre de la Mécamorphofe d'O- 
vide , tranllaté de latin en François , par Clé- 
ment Ivlarot. Lyon , Gryphius* in 8. goth. 
m. cit. 

2498 Le Piocès d'Ajax & d'Ulyffes _, pour les 
armes d'Achilles , contenu au XIII livre de la 
Métamorphofe d'Ovide, tranflaté en langue 
françoife , par Jacques Colin. Premife la def- 
cription defdites armes tranflatée du grec Ho- 
mère en François. Lyon , Pierre de Tournes j 
1 547 , in 8. m. r. 

2499 Les vingt ôc une Épîtres d'Ovide -.tranflatées 
de latin en vers François , par Révérend Père en 
Dieu maîrre 06tavien de Saint Gelais, Evêque 
d'Angoulefme. Paris 3 1515, in 4. goth. fig, 
V. m. 

2500 Ovide de Ane amande , tranflaté de latin 
en vers François. Genève. = Le Remède d'a- 
mour compoFé par Eneas Silvius, autrement 
Terne IL N 



5)8 BELLES-LETTRES. 

ditPapePien.rranflatéde larin en vers François, 
par Albin des Avenelles , avec aucunes addi- 
tions de Baptifte Mantuen. == Les XXI Epî- 
tres d'Ovide , tranflatées de latin en vers Fran- 
çois , par Odavien de Saint Gelais. Paris , veu- 
ve de Jean Treppereli in 4. goth. m. r. 

2,501 Ovide du remède d'amours , trandaté nou- 
vellement de latin en vers François , avec Tex- 
pofition des Fables conFonnante au texte. Pa- 
ris , pour Antoine Ferard ^ le 4 Février ^ ^509. 
in Fol. goth. V. éc. 

2502 Ovide du remède d'amours, trandaté nou- 
vellement de latin en vers François , avec l'ex- 
pofition des Fables conFonnante au texte. Paris , 
Antoine Verard^ k 4^ jour de Février :, 1 509, 
in Fol. goth. m. r. 

Imprimé sur vélin, avec 3 Miniatures. 

2503 Ovidio MetamorphoFeos vulgare. Per 
Joanni de Boniîgnore. In Vencùa per Chrif' 

- tofolo de Penfa ad injlamia di mifer Lucan- 
tonio Zonta , 1 5 o i , adi VIL de Mar-^o. m 
Fol. fig. V. F. 

2504 Incominciono lepiftole douidio Tranflate 
di latino in uolgare in uerfi in rima (otrava) 
per venerabile huomo S. domenico de Monte 
Vcchiello. in Fol. v. F. d. F. tr. 

Manuscrit exécuté en Italie dans le XV fiecle ^ fur 



BELLES-LETTRES. 



99 



papier, contenant ii6 feuillets écrits en lettres rondes ^ à 
longues lignes. Le premier feuillet eft enrichi d'ornements 
peints , & on lit au dernier : 
Q^ui finifcono Upîflole douidio fcripte per me giouannî di 

ghirghoro ciptadino fiorentino et fort... te oggi queflo 

di xvij di gungnio m. cccc. Ixxiiij. 

2505 Ovidio de arte amandi in volgare. Floren- 
iia i per Antoniutn Vencium y 1488. V.idus 
auguftï , in 4. v. f. 

2505 Phxdri Atigiifti liberti fabularum ^fopia- 
riim libri V. nocis illuftravit: in ufum Principis 
NalTavii David Hoogftratanus. Amfidodamï , 
Fr. Halma 1701. in 4. G. P. vel. 

Avec de très jolies figures defTinées & gravées par 
Vianen, 

2507 Phcedri fabula:, & Publii Syri fententia:. 
Parijiis , ex Typographia Regia , 1729. in 1 8 , 
m. r. dent. 

2508 M. Anna:i Lucani Pharfalia, ex recen- 
/îone Joannis Andréa; Epifcopi Alerienfis. 
Romcc , Conradus Suiieynheym , & Arnoldus 
Pannarf{i i^6c), in fol. cuir de Ruilie. 

Première Edition. 

Le paflage fuivant de l'Epître Dédicatoire de l'Evêquc 
d'Alcrie , qui fc trouve à la tête du Volume , eft remar- 
quable ; 
Hoc tempore pater beatijfime Paule II. uenete Pontifex 

Maxime bona primu uaUtudine ab omnipotenti deo per 

cajliffimas tuas preces opto : ut inçredibili queam fufficerg 

N 2 




loo BELLES-LETTRES. 

recognofcendi oneri : prias aliéna rogata fufcepto : nuâ 
màibus pedibufq\ ut aiut : meafponte ica complexo : ut 
nulla uidear pojfe difficultate reuocari. Liberafem deinde 
mis animum dari : Ubros fuos quicumq\ habent : in 
médium exponendi ut uariorum exemplarium fideliore 
fubjidio : facilius pojjtm : aiioqu.jfe pauper ingenii : 
publico fiudiojorum commodo fubferuire. Autfiquos tanta 
occupauit uel rufiicitas : ut multos : uelinuidia : utplures: 
uel ite auaricia ut no nullos : ne eorum charte uilef- 
cant : quas ut predamharpyiarummore unguibus retinent: 
faltem in meam uel fuggillationem : uel rubore : nojlram 
prefentë opéra irridentes : carpat : modo proférant 
fua ipfi : uel ex libris : uel ex ingénia locupktiore : 
ueriora , ô'c. 

2509 Lucani Pharfalia. Venetiis , per Juvenem 
Guerlnum ^ i477- «^i^ XIIII menfis Mali. 

2510 M. AnncEi Lucani Pharfalia, ciim com- 
mentariis Omniboni Vicentini. Vcnetïis a Ni- 
colao Batdbovs. Alcxandrlno ^ 148(3. tertio 
idus Mail, in fol. v. f. 

2511 M. Annaei Lucani Pharfalia, cum com- 
mentario Pecri Burmanni. Ltidœ. , Conradus 
W^ishoff, 1740 in 4. G. P. v. f. 

2512 M. Annxi Lucani Pharfalia cum notis Hu- 
gonis Grotii , & Richardi Bentleii. Strawberry- 
Hill-i 1760. in 4. V. f. 

2513 La Pharfale de Lucain , ou les Guerres ci» 
viles de Cefar ôc de Pompée , en vers françois, 
par M. de Brebœuf. Leide , Jean Elsevier ^ 
\6^%.m 12 m. r. 



BELLES-LETTRES, loi 

1514 C. Calphurnii Eclogx XI. = Caii Silii 
Italici Punicorum libri XVII , ex recenfione 
Joannis Andréas Epifcopi Alerienfis. Roma 
Conradus Svveynhdm & Arnoldus Pannart\^ 
in domo Petrl & Francifci de Maximo ^ 147^* 
in fol. m. r. 
Première Edition. 

2515 Silii Italici Punicorum libri XVII. Parrnœ^ 
1481. die 16 menfis Novembris , in fol. m. r. 

x^\6 Caii Silii Italici Opéra, cum comme ntariis 
Pétri Alarfi. Vmctïis^ per Bapùfiam de Tortis^ 
1483 , die VI. Maii. in fol. m. r. 

2517 Caii Silii Italici Punicorum libri X V IL 
cum interpretatione Pétri Marfi. ( Vemùis Ja- 
cobusde Paganinis Br'ifunfis cire a 1 490) in fol. 
V. f. 

251 S Caii Silii Italici Punicorum libri XVII, 
cum notis Variorum curante Arnoldo Dra- 
kenborch. Trajecli ad PJienum , Guill. Vandi 
Watcr^ \-ji7 ■> in 4. fig. G. P. v. f 

2519 Caii Valerii Flacci Argonauticon libri VIII. 
Bononice , per Ugonem PLUgerium , & Domi- 
ninum Bertochum Regienfes. 1474, die feptima 
madii in fol. m. r. 

Première Edition. 

2520 C. V alerii Flacci Argonautica. Joannis Bapt. 
Pii Carmen ex quarto Argonauticon Apollonii, 



102 



BELLES-LETTRES. 



Orph^ei Argonautica , innominato interprète. 
Vemtiis in ^dibiis Aldï & Andrcce. Souri , 
1 525. in %. m. viol. 1. r. 

2521 C. Valerii Flacci Argonauticon libri VUL 
cum notis variorum. curante Petro Burmanno , 
qui & fuas adnotationes adjecit. Leida , Sa- 
muel Luchtm ans j 1724. in 4. G. P. V. f. 

2522 Juvenalis & Perfii carmina. in 8. rel. en 
cart. dos de veau. 

Manuscrit fur vélin exécuté en Italie dans le Xf'/fc/g, 
contenant p8 feuillets. Il cft écrit fur un beau vélin , en let- 
tres rondes , à longues lignes, & décoré de quelques orne- 
ments peints. Il renferme les 1 6 Satyres de Juvenal , & les 
7 de Perlè. 

2.523 D. Junii Juvenalis & Auli Perfii Flacci Sa- 
ryra:. in 4. m. r. 
Edition très ancienne , peut-être la première. Elle cfl: 

à longues lignes au nombre de 31 fur les pages qui font 
entières , fans chiffres , réclames & fignatures. Le carac- 
tère relfemble beaucoup à celui au Décor Puellarum de Nie. 
Jcnfon. 

tes Satyres de Juvénal , contenant 61 feuillets , com- 
mencent par ces trois lignes : 
lunîi luuenalis aqu'inatîi liber ptimus. 

EMPER EGO A VOIT OR. 
tantum : nunquam ne reponam ? 

Et fini fient vers le milieu du redo du 61^ feuillet. Les 
Satyres de Perfe commencent par ces deux lignes : 
Auli Flacci Perfii fatyra prima. 
Ec fonte labraprolui caballino. 



BELLE S-LET T R E S. 105 

îlles contiennent ii feuillets, & fini/fent au vc3iO du 
aernicr , dont on a fait la page de 35 lignes, pour ne pas 
rejeter un vers au vcrfo. 

2514 Decii Jiinii Juvenalis (Se Auli Perlli Flacci 
Satyrae. in fol. m. r. 

Edition qui paro'it avoir vu le jour vers 147^ , 8c être 
exécutée par George Laver, dont le caradere du Racional 
de 1477 cft le même que celui-ci. Elle eft à longues lignes , 
au nombre de j 8 fur les pages qui font entières, fans chif- 
fres , réclames Se (îgnaturcs. 

Les Satyres de Juvcnal qui occupent 5 1 feuillets , com- 
mencent par CCS deux lignes: 

lunli luaenalis aquinatis liber primas. 

EMPER EGO AVDITOR. 

Les Satyres de Perfe occupent ^ feuillets , dont le 
premier porte ce fommairc : 

Auli Flacci Perjii Satyra prima. 

Le dernier finit au vcrfo au bas de la page, 

2515 D. Junii Juvenalis, &: Auli Perfîi Flacci 
Satyrne. Mcdiolaniy Antonius Zarotus ^ ^AlO' 
in fol. m. cir. 

La foufcription efl: fuivie d'un feuillet de regiflrc. 

i^^G Decii Junii Juvenalis & Auli Perfii Flacci 
Satyrx. ex recenlione Aldi Manutii. Vcnetïis , 
Aldus Manutlus. in 8. m. bl. 
Imprimé sur vélin. 

2527 D. Junii Juvenalis 6c Auli Perfii Flacci S.i^ 



TC4 BELLES-LETTRES. 

ryrx. cum nous variorum , accarante Cornelio 
Schrevelio. Lugd. Bat. ex Ojficina Hackiana , 
\6-ji. in 8. m. r. doub. dem. 1. r. 
15 18 D. Junii Juvenalis & Auli Perfii Flacci Sa- 
tyrae. Birmingham^ , Typis Joannis Basker- 
vïlU , 17(^1. in 4. m. r. 

2529 Decii Junii Juvenalis SatyrjE. Fcneùis, Ja- 
cobus de Fivi^ano , ( circa 1472. ) in 4. m. r. 
Ce Volume commence ainfî : 

IVNII IVVENALIS AQVINATIS 

Satyrici Poet:z Dignijfimi Liber Incipit. 

EMFER EGO AVDITOR 
Et au deflous il y a 13 lignes qui ne contiennent que 
21 vers , parceque le fécond eit doublé. 
Le Volume finie par cette fouTcripcion : 
FINIS. 
Ocio bis fatyras luuenalis perlege aquini : 
Scripfit quas lacobus &re notante manu 
De Fiui[ano : ueneta Jed docîus in urbe : 

lampridem Lune patria clara tenet. 
Solue preces folue quicunq; uolumina cernis : 
Maxime qui pauper porrige uota deo, 

2550 D. Junii Juvenalis Aquinatis Satyras. in 4. 
m. r. 

Edition exécutée en beaux carafteres romains , avec 
Signatures depuis a=g', elle paroît être d'environ 1476. 
Les pages font à longues lignes au nombre de 3 j fur celles 
qui font entières , & les caraderes font femblables à ceux 
des Orationes Ciceronis ^ Venetiis , Chrifioph, Valdar- 
ftr ^ 1471. 

Le 



BELL ES-LETTRES. 105 

Le Volume commence par un feuillet qui contient au 
xefto le regiftre. Il eft intitule : 
Principia Canarum Primi Quaternionis. 

Le texte fuit & commence ain(î : 
D. IFNII L/VENaUS AQI^INaTIS SATYRA- 
RVM LIBER PRIMFS. MaTERIAM ET CAV- 
SAM SATYR 4R FM INSPICE PRIMA. 
EMPER EGO AVDITOR 
tantum ? nunquam ne reponam. 
A la fin il y a cette foufcription : 
D. lunii luuenalis Aqulnads Satirarum adlimam non iniU 
ligenter redaBarum. 

FINIS. 

2531 Juvenalis Satyre , cum commentariis Do- 
mitii Calderini. Venetiis^ Jacobus de Rubeis , 
1475. in fol. m. bl. dentelles. 

Premiîre Edition avec les Commentaires. 

Ce Volume commence par deux feuillets qui contiennent 
Une Dédicace de Calderinus à Julien , fils de Pierre Cofmc 
de Medicis, & une vie de Juvenal. Le texte fuit, & au bas 
de la dernière Satyre il y a ccrtc foufcription : 

lunii luuenalis Aquinads Satyrarum Libri Imprejfi Fene-^ 
tiis Diligendjfime Ane Et Ingénia lacobi de Rubeis 
Nadone Galiici FI I I. KL. Maias Anno Chnfti 
M. CCCCLXXF. Inuiaijfimo Et Ir.dyto Duce Petro 
Mocenico. 
Après cette foufcription on trouve dix feuillets, au bas du 

dernier dcfquels on lie cette fccondw fouLiiption. 

Domitii Calderini Feronefis cometarii In luunale. cti de/en» 
fioe cc-nét.:rior Martialrs & P.ecnmïatioe aduerfus Bro- 
tkeit Gr.imatiaï. Ad lulianum ^Udicen Florentinum, 
Editi RomA. K. Septebris. M ccccLxxiiii. 

Tome IL O 



-lofj BELLES-LETTRES. 

^551 Decii Junii Juvenalis Satyrae , cum com- 
mentariis Domitii Calderini. in fol. m. r. 
On lit à la fin du Volume la foufcription fuivante : 

Domitii Calderini Veronenjîs Secretarii apoftolici in Sa^ 
tyras luuenalis ad clarijfimum uirum Iulianum Medicen 
Laurentii fratrem Pétri cofmi filiu Florentinu editî 
Romœ. : quom ibi publice profiteretur. Calen, feptembris. 
M. cccc. Ixxiiii. 

Cette Edition qui a des fîgnatures nous païoît être de 
Venife , & faite par Jacques de Paganinis , parcequ'cUe ref- 
fcmble au Stace qu'il a imprimé en 1490. 

2533 Paradoxa in Juvenalem , per A. Sabinura 
Poetam Laureatum. Romœ. , Sachfd de Reichen- 
hal, & Gûlfch de Hohsnbart, 1 474. in fol. m. r. 

Première Edition qui eft très rare. On en coanoît peu 

de ces deux Imprimeurs de Rome. 

Ce Volume commence par un feuillet qui contient l'Epître 
Dédicatoire adreffée à Nicolas Perottus par A. Sabinus j 
elle commence par ces mots : 
On indignum ejfe arbitrer Reuerede domine &c. 

Le texte fuit, & dans le haut du verfo du dernier feuillet 
il y a cette foufcription : 

Q Paradoxa hec fuper diui luuenalis libro In aima Vrbe 
Roma împrejfa funt totius orbis tcrrarum Regina olim & 
Impératrice arte maxima atq^ ingenio dignijjîmorum 
Jmprejforum : Georgii Sachfel de Reichenhal & Bartho~ 
lomei Golfch de Uohenbart Clericor. Anno domini Mi- 
lefimo quadringentefimofeptuageftmo quarto, die uero.IX. 
JAenfis Augufti. Pontificatu uero SIXTI diuinaj>ui' 
dentia pape, IlIJ. anno eius. III, 



BELLES-LETTRES. 107 

Cette foufcription efl: fuivic d'un feuillet qui contienc 
une autre Dédicace adrciïee au même Perottus , par Sabinus, 
Elle commence ainfî : 

Tatueram R. D. nec ampli^ &c. 

Nous avertifTons qu'il manque au commencement de cet 
Exemplaire une féconde Epître de Sabinus à Nicolas Pe- 
rottus , & que cette Epître manque dans prefquc tous les 
Exemplaires. 

2534 Enarrationes Sacyrariim Juvenalis , per 
GeorgiLim Merulam Alexandrinum. Tarvijïi , 
per BartholomAum de ConfoLoneriis Duceinclyto 
Johanne Mo:(enigo , 1478. in fol. v. f. 

2555 Auli Perfîi Flacci Satyrae , cum comment 
tariis Bardioloma:i Fontii. in fol. goth. m. r. 

Edition d'environ 1480. Le caractère du texte eft fort 
gros , & il eft entouré du Commentaire. On trouve au 
premier feuillet verfo une Dédicace de Fontius à Laurent de 
Médicis, & le dernier fol. redo finit par un regiftre. 

î 5 3 ^ Quatre Satyres de Juvénal j tranflatces de 
Latin en vers François , par Michel d'Am- 
boyfe j Seigneur de Chenillon. Paris , Jehan 
Longis , I 5 44. in 8. m. r. 

2557 Juvenale tradotto in terza rima , per Géor- 
gie Summaripa Veronefe. TarviJii , per ma- 
gijirum Mïchaelem M an-:^olïnum Parmenjem , 
anno 1480. in 4. v. m. 

Première Edition. 

2558 Valerii Martialis Epigrammata j ex recen-^ 

O X 



,oS BELLES-LETTRES. 

fione Georgii Alexandrini (Merulae.) Venenîs ^ 

Vindilinus y de Spira ^ circa ann. 1470. in 4, 

m. r. 

Première Edition très rare. 

Cetre Edition a été annoncée jufqu'à préfent comme 
étant imprimée de format in fol. mais elle eft in 4. ce 
que prouvent les Pontufceaux qui font en travers. Ce Volume 
d'ailleurs n'eft pas à beaucoup près ni aufli grand ni auflî 
large qu'un in 4. grand papier. 

On peut inférer du piiTage fuivant que nous extrayons de 
l'averti ifemeut de George Alexandrinus , que cette Edition 
cftla première. 

.... Quod opus quu nuper impmendum foret peteretq; 

nonulil 'ut eo rcrleclo ( Mirdale) fi quippîa uel tepor 
zniuria uitiofum : uel litterator quoruda arrogantîa de- 
prauatu cjfer.dijfcrt : Id corrigere : et quoad pofse î uerd 
leéîîonem reargere : diu eqùem repugnaui. &c, 

i^^c) Domitii Calderini Veronenfis commentarii 
in Marcum Valerium Martialem , cum defFen- 
fîone. P.omA j Johannes Gensberg , 1 474. die 
Munis XI l. in 4. m. r. 
Première Edition. 

1540 Domitii Calderini Veronenfis commentarii 
in M. Valerium Martialem. Vmctiis , opéra 
Joannis de Colonia Aggripinenjî , & Jo. Ma- 
thcn de Gerret^em , anno 1 474. in foL v. f. 
Ce Volume a des fignatures depuis a 2— g g. 

2.541 M. Valerii Martialis Epigrammata, cum 



BELLES-L ETTRES. 109 

commentariis Domitii Calderini. Venetiis , 
1480. in fol. m. r. 

Elle nous paroît .être de Jacques de Paganinis , qui a 
ilonné plufieurs Auteurs laiins avec des Commentaires. 

1541 Martialis Epigrammara , ciim commentariis 
Domitii Calderini Veronenfis. MedioUnï , pet 
Leonardum Pachd & Ulderïcum Scïnc^encdUr y 
14S3. in foL V. f. 

2543 M. Valerii Martialis Epigrammata inter- 
pretatione &notisil!uftravic VincenriasColeilb, 
ad ufum Deiphini. Parijîis , Antcnius Cellier ^ 
i58o. in 4. V. f. 

1544 Publii Papinii Statii Thebaidos libri XII. 
& Achilieidos libri duo. in fol. m. r. 

Edition très ancienne, qu'on peut regarder comme la 
première ; elle ert fans chiffres, réclames & fignatures , à 
longues lignes au nombre de j 6 fur les pages qui font en- 
tières. Le caradcre efl: un beau romain ; on y voit un ufagc 
fréquent de la virgule. 

On trouve à la tête du Volume XI feuillets j le premier 
commence ainfi : 
hebe i ut ait yfydorus & folinus , de regionibus &c. 

La Thébaidc commence par l'argument en i z vers. 
Oluitur in primo fratrum concordia libro. 

Ils font fuivis du texte : 

Ratemas acies alterna q\ régna profanis. 

Le Volume finit au dernier feuillet verfo qui ne contient 
que 51 lignes , par ce dernier vers de l'Achilléide : 
Et memini meminijfe iuuatfcit cetera mater. 



iio BELLES-LETTRES. 

2545 P. Papinii Statii Thebaidos libri XU. ex 
recenfîone Boniiii Mombritii. ( Mcdiolani , 
circa annum 1478. ) in fol. m. bl. 

Edition à longues lignes au nombre de 34 fur les pages 
qui font entières 5 elle eft exécutée fans chiffres & réclames , 
avec les mêmes caraftercs qui ont été employés pour l'Ou- 
vrage du même Mombritius, intitulé : Vus. Sanciorum. 

Ce Volume commence par un feuillet détaché qui con- 
tient une pièce de ji vers adreflés par Mombritius àBartho- 
lomé Calcus. Le texte fuit ; il y a des fignatures depuis 
a i t. Le Volume finit par cette foufcription : 

Bon. Mombr» M. D. Barth. Calco. S. D. 

Accipis imprejfam Belouefide Thebain urée 

O decus uitA fpes nimis ampla mes.. 
Viue memor nofiri. nihilum iam quArimus ultra : 
Quam q^ fis noftri BertholomAC memor, 

2546 Statii Poemata, cam interpretatione Pla- 
cidi La6tantii. Vemtiis , per Jacobum de Pa- 
ganinisj 1450. in fol. v. f. 

25 47 Statii Papinii Achilleidos Libri II. Parijiis , 
mira aru ac diligentia Alex and ri Aliate de Me- 
diolanOf anno 1497. i-Tiveniuntur in vicoSancii 
Jacobi ad interjignium Sancîce Barbara, in 4. 
V. f. 

2548 Statii Sylvarum Libri V. Thebaidos Libri 
XII. A chilleidos libri duo. Veneùis , in ddibus 
Aldi. menfe augufio , 1 5 01. in 8. m. r. 

2549 Pub. Papinii Statii Opéra, interpretatione 
&:notisilluftravit Claudius BeralduSj ad ufum 



BELLES-LETTRES. m 

Delphini. LuteÙA Parijiorum , Lamb. Roullandy 
1(^85, z vol. in 4. m. r. 
2550 Aufonii Peonii Epigrammatum liber ; Ver- 
fus Pafchales ; Epiftoh^ , &c. = Probae Falco- 
nia: vatis de fidei noftra: myfteriis ex Virgilio 
Centones.Titi Calphurnii J^^oox'XX.Venetiis, 
anno 1 472. petit in fol. m. r. 

■ Première Edition. 

Les pièces prcliminaiies qui font à la tête du Volume 

contiennent fix feuillets dont le premier renferme un Avis au 

Ledcut imprimé en lettres capitales au verfo, aiufî qu'il 

fuit: 

Aà leclorem 
O 

Mufarum cultor qiùfquis ef Aufonii Paeonii Epigram- 
matuin libellum intuens : qudnta fuerimus fedulitate ufi 
in his quA tum ad gr&carum tum ad latinar litterarum. 
erudidonem folertiamque pertinent : advertas precamur, 
ac. Pub. Ovidii nafonis vatis eminentijf. ad Liviam de 
morte Drufi epiflolam. Probaeque Falconiae vatis clarijf. 
a Divo Hieronymo comprobat& centonam : necnon CaU 
phurnii Siculi poète Bucolicum carmen : demumque. P. 
Gregorii Tifcrni Epigrammatcon libellum : ut diligentcr 
perlegas vehementer etiam atque etiam rogamus. vale. 
B. G. 

A nativitate Chrijli ducentcfimae nonagefimae quintae 
Oiympiadis anno. II. FIL idus Décembres. 
Venetiis. 

Les cinq autres feuillets de tables commencent ainfi .- 
Diligentis et accuratijfimi imprcjforis manu : poemata Haec 
in parvo hoc opère continen. 



112 BELLES-LETTRES. 

Aufonii Peonîipoetae Upidîss atquefeflivi Epigrammatan 
dîmidiatus liber. &c. == Verfus Pajchales. = Epijiola- 
rum liber I. «= Aufonii Burdigaiis Vujfatis. Medici 
poetae ac praeceptoris gratiarum acîio ad Gratianum 
Imperatorem pro confulatu. = Verfus monofillabis, e=a 
Techiwpegnîon liber primas. >= Centonuptialis. = Au- 
fonius Paulo .S. &c. = Publîi Ovidii Nafonis Epifiola 
de morte Druf. =- Probae Falconiae vads ex virgilio 
centones = Titulus Tici Calfurnii BucoUci carminis. 
■= Titulus Pub. Graegorii Tiferni Epifiolarum Epi- 
grammati'îi que pars. <= Finit Tabula eorum qui in hoc 
volumine continentar. 

^ La première page du texre eft imprimée en lettres capi- 
tales , & commence par ces mots : 
Aufonii Peonii poetae difertlffimi Epigrammatcun liber 

primas. 

Les différents Ouvrages d'Aufonc occupent 46 feuillets, 
dont le vcrfo du dernier porte cette foufcription en lettres 
capitales : 
Expliciunt ea Aufonii fragmenta, quae invidia cunHa 

corrodens vetujias ad manus nofiras venire permifit, 

TiXoç» 

B. G. 

Au defTous il y a quatre vers qui commencent ainfî : 
évrôttoT fueram folus : &c. 

On trouve enfuitc i feuillets blancs , & un troifieme por- 
tant ce titre : 
Probae Centonae clarijf. Feminae excerptum e Maronis 

carminibus ad tefiimonium veteris novique Teftamenti 

opufculum. 

Ces Centons occupent onze feuillets qui finiffent ainfi : 

Probae 



BELLE S-LETTRES. 115 

Proèae Centonae clarijf. feminae opufculum : féliciter 

explicit. 

Le Volume eft terminé par feize feuillets , dont le pre- 
mier a pour fommaire : 

Titi Calphurnii Sieuli bucolîcum carmen Omit us et Corydon 
fratres interlocutore s Aegloga prima. 

Au bas du redo du feizieme feuillet on lit cette fouf- 
cription , imprimée en lettres capitales : 

Titi Calphurnii Jîculi Buco'icum carmen. 

Finit. 
Anno. incar. Dominice. M. cccc. LXXII. 

On ne trouve pas dans ce Volume les deux traités fui- 
vants c]ui font annonces dans l'Avis au Lecteur & dans la 
Table : 

Pub. Ovidii Epijlola de morte Drufi. et P. Gregorii 
Tiferni Epigrammata. 

Maittaire interprète les deux lettres B. G. qu'on voit 
dans cette Edition , par Bart, Girardinus. 

2551 Aufonii Opéra , ex recenfione Julii iïmilii 
Ferrarii,Novarienfis. Venctiis i pcr Joannem de 
Cerao alias Tacuinum de. Tridino , 145)4. 
in fol. m. r. 

2552 Cl. Claudiani Opéra omnia , ex recognî- 
tione Barnaba: Celfanii. Viccntidi. , Jacobus 
Dufcnjis ^ ijf^t. fexto calendas Junii, in fol. 
m. r. 

Première Edition. 

1555 Cl. Claudianus de rapm Proferpinx , cum 
commentariis Jani Parrha/îi. Mediolanl , in 
Tome IL P 



XI4 BELLES-LETTRES, 

^dïbus C tarifs, viri Lucii Cou a pridiè Kaî, 
fcxtiles, 1501. dexteritate GuilUrmorum U Sl^ 
gncrre frairum, in fol. baf. 

IMPRIMÉ SUR VÉLIN. 

2554 Cl. Claudîani Opéra diligentidîmè cafti- 
gâta ab Aldo Maiiutio & Andréa Afulano fo- 
cero. Vcnuïis^ in ^dibus Aldi & Andrcdt. Afu' 
lani, 1 525. in 8. m. r. 

2.555 Cl. Claudiani qus extantj ex recenfione 
& cum nods Nicolai Heinfii. Lugd, Bau ex 
Officina El^eviriana^ 1^50. in li. m. r. 

25 s 6 Cl. Claudiani qux extantj cum notis va- 
riorum , ex recenfione Nicolai Heinfii. Anifie- 
lodami, ex Officina El^eviriana ^ 166^. in S. 
m. r. 

2557 Cl. Claudiani Opéra quze extant, interpre- 
tatione & annotacionibus illuftravit Gulielmus 
Pyrrho , in ufum Delphini. Parijiis , Fredericus 
Léonard, \6jj. in 4. v. b. 

2558 Cl. Claudiani Opéra, quae extant, omnia, 
cum notis variorum , ex recenfione Pétri Bur- 
manni Secundi. Amftdodami , ex Officina 
Schoiiteniana , 1760. in 4. Gr. Pap. v. f. 

2559 Aurelii Prudentii Opéra omnia. in 4. rel. en 
cart. d. f. tr. 

Beau Manuscrit exécuté en Italie dans le XVJlecUf 
fur vélin, contenant 108 feuillets. L'éciitme cft en /<rrr« 



BELLES-LETTRES. 115 

rondes , à longues lignes , & les capitales en font peintes en 
couleurs. On n'y trouve point les Préfaces de l'Hymne I. & 
du Pfychomachia. 

1560 Prudentii Poetœ Opéra. Venetiîs , apud 
Aldum^ mcnfe Januario , 1 501. = Profperi 
Aquiranici epigrammaca. == Jo. Damafceni 
hymni , gr^ecè Se latine, in 4. v. f. 

25^1 Aurelii Prudentii Clementis quae extant , 
ex recenfione Nie. Heiniii. Amjldodami , Dan. 
El::^cvinus , 1(367. in i z. m. r. 

2 5<3i Aurelii Prudentii Clementis Opéra , inter- 
pretatione & notis illuftravit Steph. Chamillart, 
ad ufum Delphini. Parijîis , vidua CL Thi~ 
boujl y 1687. in 4. m. r. 1. r. 

23(^3 Sidonii ApollinarisPoemaaureum, ejufdem- 
que Epiftolre , ex recenfiane Joannis BaptifljE 
Pii Bononienfis. Mediolani , Uldericus Scin^ 
:^en-[ckr , impenjîs Hleronymi de Afula 6* Jo. de 
Abbaûbus , 1 498. in fol, m. r. 
Première Edition. 

Poètes Dramatiques Latins Anciens, 

15(>4 M. Accii Plauti Comœdiae , ex recenfîone 
Georgii Alexandrini ( Merulx. ) Fenetiis 9 
impcndio Joannis de Colonla j atque Vindelini 
de Spira y 1472. in fol. v. f. 
Première Edition. 
Le premier feuUlci; du texte cfl MS, 

P t 



ii6 BELLES-LETTRES. 

z5^5 M. Accii Plauti Comœdiae, ex recenfione 
Georgii Alexandrin! ( Merulae. ) Tarvijii , im~ 
pendio Pauli de Fcraria , atque Dionyfîi de 

X Bononia , 1482. in fol. m. r. 

z^66 M. Accii Plauti Comœdiae, ex recenfione 

Georgii Alexandrini. (Merulce) P cnetiis, 1495. 

die XXIÎI Novembris. in 4. m. r. 
K^Gj Plauti Comœdiaî , cum interpretaçione Pétri 

Vallae , & Bern. Saraceni. Fenetiis , per Sim. 

Papienfem diclum Bevilaqua ^ 1499* XV, Ka- 

lendas Ociobres. m fol. m. r. dent. 

i5<j8 Plauti Comœdis , cum interpretatione 
Joannis Bapt. Pii. M&dïolani^ Uldmcus Scin:^en- 
:çelcr ^ 1500. in fol. v. m. 

2 5 (j 9 Marci Accii Plauti Comœdiae , ex fide atque 
au6toritate complurium librorum manufcrip- 
torum , operâ Dionyfîi Lambini , emendatae. 
Luta'u , Macaus , i 571^. in fol. Gr. Pap. m. r. 
I. r. 

2570 M. Accii Plauti Comœdiae viginti ôc frag- 
menta , interpretatione & notis illuftravit Ja- 
cobus Operarius , in ufum Delphini. Parljiis ^ 
Fndericus Léonard ^ 1 679. i vol. in 4. v. f. 

1571 Comedia di Plauto intitulata la Muftellaria 
dal latino al vulgare tradotta per Geronimo 
Berardo. In rinegïa per Nlcolo di AriJiotiU 
detto Zoppino , 1 5 3 o. in 8. m. r. 



BELLES-LETTRES. 117 

1572 Piiblii Terentii Comœdiae fex. in 4. v. f. 
dos de m. r. d. f. tr. 

Manuscrit fur vclin exécuté en Italie dans \ç.XVJîec[e y 
contenant 97 feuillets écrits en lettres rondes , à longues 
lignes. Chaque Comédie y eft précédée de l'argument eu 
vers de Sulpice Apollinaire , appelle Periocka. Il manque à 
ce MS. le dernier feuillet ; celui qui le précédoit finit par 
ces mots : Satiu id eft. 

257 j Publii Terentii Comœdiae, cum vita ejiif- 
dem ex Donati commentariis excerpta. 1474. 
pridiè nonas Augujli, in fol. m. r. 

Edition fans chiffres , réclames & fignatures , en 
beaux çarafteres romains , & les mêmes que Valdarfer a 
employés dans fon Edition des Oraifons de Cicéron, faite à 
Venife en 1471 ; V. N**. 1198. 

Le Volume commence par deux feuillets qui portent pour 
fommaire en lettres capitales : 
Terentii Vita ex Donati Comentariis Excepta. ( pour 

Excerpta. ) 

Le texte fuit; il commence par l'Andrienne, & au bas 
du verfo du dernier feuillet il y a cette foufcription : 

FINIS. 
M. CCCC. L XXIII I. PRIDIE NON^S AVGUSTI. 

Il y a des endroits ou les vers font diftingués , & d'autres 
où ils ne le font pas. 

2574 Pub. Terentii Comœdia;. impref. circa i^J$. 
in 4. m. r. 

Edition exécutée avec les mêmes caraderes que l'Au- 
fonne annoncé ci-devant, N»» i j jo. Elle eft fans chiffres & 
réclames j mais avec fignatures. Les pages en font à longues 



ii8 BELLES-LETTRES. 

lignes j celles qui font entières ont 3 4 lignes. Le verfo i\j^ 
dernier feuillet contient le regiftre. 

2575 Pub. Terentii Comœdice cum iElii Donati 
grammatici interpretatione. infuper addita eft 
Calphurnii in Heautondmorumenou accurata 
expofitio. Tarvijîi j Hcrmannus Levilapis , 
1477. in fol. m. r. 
Ce Volume a des fîgnarures depuis A t. L du fécond 

alphabet. A la fin il y a cette foufcription : 

Lepidûs elegantefque Terentii Comadias cum Donati inter- 
pretis commentario iuxta fidèle Calpkurnians. cafligatio-' 
nis exemplar : doBrinam fiudiumq Calphurnii Hiero- 
nymo Bononio enixe commedante Hermannus Leuilapis 
Colonienfis probatijftmus librari& artis exacîor fumma 
confecit diligentia. 

Taruifii Anno Chrijii. MCCCCLXXVIL XIV. KL, 
Octobres. 
Après cette foufcription fuit une pièce de 9 vers qui 

porte pour fommaire : 
Benonii Carmen. 

1^76 Pub. Terentii Comœdiae , cum interpre- 
tatione JElïi Donati. Fenetiis, per Nie. Girar- 
dengum : recognitumque per Franc. Dianam , 
anno 1479. die XV Dccembris. in fol. m. r. 

a 5 77 Pub. Terentii Comœdiae , colledae ex di- 
verfîs commentariis. ex recenfione Calliopii. 
Argentorati , Joannes Grunninger ^ i/^c)6. Ka- 
Undariim vcrb Novembrium. in fol. fig. v. f. 

2578 Pub. Terentii ComœdicE, cum diredorio 
vocabulorum, gloffa interlineari Donati, &. 



BELLES-LETTRES. 115 

■commentariis Guidonis Afcenfii, pcr Joannera 
Curtum ex Eberspach redactum. ArgentinA , 
per Joh. Gruninger y 1499. in fol. fig. m. r. 

2579 Pub. Terentii Comœdiae fex, ex recenfîone 
Heinfiana. Lugd. Bat. ex officina Eli^eviriana , 
KJ35. in 12. m. r. 
Edition Originale. 

Z580 Pub. Terentii Comœdiae , ex recenfionô 
Heinfiana. Amjldodami , ex offlcina El^evi- 
riana , \66i. in i z. m. r. doub. de m. I. r. 

1581 Pub. Terentii Comœdiœ , cum notis vario- 
rum. curante Arn. Henr. W^efterhovio. Hazét.- 
Comitum , Petrus Cojfe, iji6, 1 vol. in 4. 
Gr. Pap. V. m. 

2582 Pub. Terentii Comœdis , ad optimomm 
exemplarium fidem recenfitae. accefTerunt va- 
riée ledtiones. Londini , J. & P. Knapton , & 
G, Sandby y 175 !• ^ ^^^' ^'^ ^* "'^* ^^^^* dent, 
doub. de tabis , 1. r. 

Avec des figures gravées par J. S. Muller. 

2585 Pub. Terentii Comœdiae. BirmlnghamUl 
Typis Joannïs Baskervïllc , 1 772. in 4. m. r. 

2584 Térence en François, Profe & Rime, 
avec le Latin. Paris , pour Antoine Ferard, 
in fol. goth fig. m, r. 

1^85 Le grand Térence en François, tant en 



120 BELLES-LETTRES. 

Rime qu'en Profe. Paris , Guil. le Bret , 
1530. in fol. goth. fig. V. f. 
25 85 Les Comédies de Térence , avec la traduc- 
tion & les remarques de Madame Dacier ( Anne 
le Febure. ) Rotterdam , Gafpar Fritfch , 1 7 1 7. 
3 vol. in 8. Gr. P. fig. de Bernard Picart. 
m. cit. 

2587 Les Comédies de Térence , traduction nou- 
velle, avec le texte Latin à côté , & des notes. 
par M. l'Abbé le Monnier. Paris ^ Ch. Ant. 
Jomherty 1771. 3 vol. in 8. Papier de Hollande, 
fig. m. r. 

2588 Première Comédie de Térence , appellée 
l'Andrie , traduite &: mife en Rime Fran- 
çoife. Plus j un Traité des Quatre Vertus Car- 
dinales, félon Seneque. Par Bonaventure des 
Perriers. Lyon , Pagan , 1 5 5 5 . in S. m. r. 

2389 Lucii Annœi SeneciE Tragœdiae , ex recen- 
fione Caroli Fernandi. Parijius , Jo. Hlgman , 
& Vuolfangus Hopil ^ Socii. in 4. m. r. 

Ce Volume commence par une Epîcre Dédicatoire qui 
contient deux feuillets. Le texte fuit j & à la fin il y a ces 
vers ; 

Carolus fernandus leclorem. alloqultar. 
Qui legîs aldloqui veneranda poemata vatis : 

JMufa coturnato cui dédit ore loqui. 
HaBenus antiquo nimium fpoliata nitore : 

Niic tamen ad prifcum vifa rediijfe iubar. 
Te balbi meminijfe decet : qui codice multo 

C»llato. 



BELLES-LETTRES. m 

Collato. hec tribuit munera tanta tibi. 
Multaq} vuolfgago débet gratia : cuius 

Hec nitet artifici littera prejfa manu. 
Ite alacres igîtur paucis ne parcite numis : 

Quando potefi minimo maximus auUor emi. 

Au vcrfo de ce feuillet il y a cette foufcription qui eft 
fuivie du regiftre: 

Impreffu. purifias in vico claufo brunelli per lohannt hig- 
man vuilhelmu jpofiti ?:L vuolfgangiî hopyl focios. 

Quoique cette Edition n'ait point de date , on peut pré- 
fumer qu'elle eft la première , & antérieure à celle de Lyon 
de 1491. Les deux imprimeurs qui l'ont exécutée, impri- 
moient enfenible dès 1484. 

2590 Lucii Annaîi Senecx Tragœdia; , cum com- 
mento Gellii Bern. Marmitjc. yenetiis , per 
La:^arum Ifoarda de Saviliano , 1492. die XII, 
Decembris. in fol. m. r. 

2591 L. Annaei Senecas Tragœdi^, ex recogni- 
tione Hieronymi AvantiiVeronenfis, adjuvante 
Andréa Afulano. Venetiis , in JEdibus Aldi & 
André A Soceri , menfc Octobri 15 17. in 8, 
m. r. 

Imprimé sur vélin. 

Poètes Latins Modernes. ColUcîions & Extraits 
des Poètes Latins Modernes, 

2591 Recueil de différentes Pièces de Poéfies , 
Grecques & Latines , rangé par ordre alpha- 
Tome II Q 



izi BELLES-LETTRES. 

bétique, depuis 1523 17 50* '2. porte- 
feuilles in 8. avec des dos de m. r. 

Nous rapportons les titres des pièces les plus remarquables : 
I mANNOT. rEfiMETPOY EHirPAMMATA TETPSTIXA. 
Hortus Epigrammatum Graec. Moralium , Jo. Geometrâ 
Audore , Fed. Morello prof. R. interpr. &c. LutetU , 
Fredericus Morellus 159^. 
X MAPKIANOT. HPAKAEÎ2T0Y FEPIHrHSIS. Marciani 
Heracleora: poema de fitu orbis. Fed. Morellus profefT. 8c 
Interpres Reg. grscè recenfuit , & latine eodem génère 
verfuum expre(îit. cum notis & indice duplici. Lutetia , 
Fredericus Morellus. 159^. 

3 Recitus veritabilis fuper terribili Efmeuta paiTanorum de 
Ruellio 5 Audtore Samon Faillyona. 

4 Santolio Viftorino Linguarium. Le Bâillon mis à la langue 
de M. Santeuil de S. Vidor. 

5 Sortes Virgilianx quibus -^ftuantis Gallix Theatridium 
inftruxit Pafquinus Paflavanti Patricius Romanus Archi- 
refendarius Catholicus. fors omnia verfat. Veront. 

6 Benedidi Claromontani carmina duo : unum in Papam 
Roman. Alterum in Jefuitas. Recufa. Anno .M D CX, 
in 8. 

7 Scena motuum in Gallia nuper excitatorum Virgilianis Se 
Homericis verfib. exprefTa. 1616. in 8. 

8 Sortes Virgiliana; quibus Aeftuantis Gallix Theatridium 
inftruxit Pafquinius PafTavanti patricius Romanus Archi- 
leferendarius Catholicus. fors omnia verfat. Veron& , 
1616. in 8. 

j Oculi Phyllidis in aftra latino Métro donati Metamor- 
phofis. Parijiis , Franclfcus Muguet , 16 89. in 11. 

10 Jupiter Gallicus , feu expeditiones Rellica: Ludovicj 
Magni. An. 16^1. Parijiis , Laurentius d'Houry^ i6^x. 



BELLES-LETTRES. 115 

31 Aviarium feu de educandis avibus. Carmen. Autore 
Joanne Roze è Societatc Jcfu. Parijtis j Robertus Pépie y 
1701. 

it Fanaticorura Bcllum civile in Gebennis ortum. "Roto- 
magi , Joannes B. Befongne , 1704. 

1 3 Campania vindicata fi vc laus Vini Rcmenfis à Poeta Bur- 
gundoclcganrer quidcm, fed immérité culpati. ( Carolus 
Coffin, Sec. anno domini 1711. Parijîis y C. L. Thi' 
boufi. ) 

14 Barcellctta nuoua fopra le putanelle pid mefchine , che 
vannoin mafclicrailCarncvalc.Cofa redicolofada cantarc 
in mafchera. Comporta pcr Giulio Cefare Croce. In Mi- 
lano , per Pandolfo Malatefta. 

i; Avcrtimcnti à cjuelli che amano le Cortegiane. Opéra 
nuoua & dilettcuolc nouamencepofla in luce. In Mi/ano, 
per Gratiadio Ferioli , 1 600. 

2595 Recueil de différentes Pièces de Poéfies La- 
tines , depuis l'année 1547 177^. rangées 

par ordre alphabétique. 8 porte-feuilles in 4. 
avec des dos de m. r. 

2594 Recueil de différentes Pièces de Poéfies 
Latines , fans date d'année , rangées par ordre 
alphabétique. 2. porte-feuilles in 4. avec des 
dos de m. r. 

2595 Pafquilloruni tomi duo. Quorum primo 
verfibus ac rhythmis , altero foluta oratione 
confcripta quam plurima continentur , ad exhi- 
larandum , confirmandumque hoc perturba- 
tiflimo rerum ftatu pii Lecloris animum , ap- 
primè conducentia. (Colledore Coelio Secundo 

Q 1 



IZ4 BELLES-LETTRES. 

Curione. ) Eleutheropoli , i 544. in 8. m. r. 

On a mis à la tête le portrait de l'Editeur. 

* . . . 

2591^ Recueil de Pièces in 8. m. r. 

I Gravifiîma proteftationis querela , appellatioquc infliâi 
gravamip.is Pafquillo Mero Germano facfla, i j6i. 

1 Triumphus Caroli V per carmen Caroleium defcriptus 
à Pafquillo Mero Germano. 1^61. 

3 Chronicon , feu comraentarium quoddam hiftoricum à 
PafquiUo Mero Germano, aportolico poeta , in principis 
favorem , patrixque fuz amorem , contextum j de multis 
bellorum calamitatibus, quas quondam Geldris populus, 
à Carolo duce fuo vernaculo , fine liberis è vivis exce- 
dente , perpefTus eft j &c. ijdi. 

4 Defenfio umbrai Lutheri \^6k 

5 De mirifica Dci virrui c & immenfis ejus operibus (piritua- 
libufque quibufdara Canticis & Davidicis Ffalmis para- 
phrartico carminé vcrlîs , pcr Pafquillum Merum. 15^1. 

6 De fpurco , foedoque ac turpi araore , libellus à PafquiUo 
Mero redadus. 1551. 

7 Libellas de Fallaci & Lubrico Muliercularum ftatu com- 
pofitus , à PafquiUo Mero. ij6i. 

1597 Varia Dodorum Piorumque Virorum , de 
corrupto Ecciefice ftaru , Poemara. cum praefa- 
tione Mathiae Flacii Illyrici. ( aliàs Francowitz) 
BajîhA , Lucius , 1 5 5 7, in 8. m. r. 



BELLES-LETTRES. 115 

Poètes Latins Modernes , Italiens de Nation, 

2598 Buccolicum Carmen meum, (Petrarchœ) 
incipit. = Ejuldem novem Epiftolae Carminé 
confcript.'e. in ^.rel. en carton. 

Manuscrit fur papier du XV fiecle , contenant 
6% feuillets. Il eft en lettres rondes , & fês fommaires font 
en rouge. 

On lit à la fin de la dernière Eglogue cette foufcription 
intércflantc : 

Explîcit Carmen Bucolicu Francifci Pt poète Flore fumptu 

ex originali fua fv manufcripto in quo talem inueni 

fufcritionem. 
BucoUcum Carmen meu explicit. Quod ipe qui ante afnnos 

dittaueram fcripfi manu jipa apud mediolanu anno 

huius aetatis ultime 1 547. 
Scriptum ejl hoc opus p me Jeronymum de pafqualinis 

ano dni 1456 die zj nouembris. 

1599 Joannis Jacobi Cornalli Civis placentinî , 
ad totum Chriftianicum Collegium Chriftidis. 
libri V. in 4. lel. en carc. 

Manuscrit fur papier du XK/zec/c , contenant 78 feuil- 
lets. L'écriture eft en lettres rondes , à longues lignes , & les 
capitales en (ont peintes en couleurs. 

1600 De cmdeli Eurapontinx urbis excidio. 
Sacro Sanda! Religionis Chriftiancc lamentatio , 
per Paulum Marfum. in 4. rel. en cart. 
Edition fans chiffres , réclames ni fignaturcs , à longues 



lié BELLES-LETTRES. 

lignes au nombre de 14 fur les pages qui font entières. Le 
Volume eft compofé de 8 feuillets j l'Ouvrage qu'il contient 
cfl dédié au Pape Paul IL & a , félon les apparences, été 
imprimé avant la mort de ce Pontife , arrivée le 18 Juillet 
147 1. Les caraderes font ceux de Sweynheym Se Pannartz. 

2(301 Hieronymi Alexandrini Petroboni Caefariî 
|uris ac Pontificii Scholaftici Bentivola. 145?4. 
Xf^. Kahndas lulias. in 4. v. f. 

2(îo2 Omnia Opéra ( Poetica ) Baptlftœ Man- 
niani Carmelitae. fcilicet : Eglogse X. Sylvaram 
libri Vin. de Calamitatibus libri très. Parche- 
nicas libri très , Sec. in fol. m. r. 

2^03 BaptiftiS Mantuani Opus infîgne de mundi 
calamitatibus. earumque tum caufis tum reme- 
diis. aliud ejufdem contra Poetas impudicè lo- 
quentes opufculum. Davenirid, Rich.Pafroede , 
1495. in 4. m. r. 

2.604 Fratris Joannis Baptift^ Mantaani carmîna. 
Venetiis , Jacobus de Leucho , 149Î?. in 4» 
m r. 

260 5 Bapciftae Mantuani Parthenice Mariana , ab 
Jodoco Badio Afcenfîo familiariter explanata. 
ejufdemque apologeticon & carmen votivum 
ad divam Virginem, cumfuis elucidatiunculis. 
Parijiis , Jehan Petit, 1499- i" 4- ™' ^• 

x6o6 La Parthenice Mariane de Baptifte Man- 
tuan, tranilatée de Latin en vers François, par 



BELLES-LETTRES. 127 

Jacques de Mortieres. Lyon , Claude Nourry , 
1513. in fol. goth. V. f. 

a 507 Partheiiice Cacharinaria fratris Baptiftae 
Mantuani : ab Afcenfio familiariter expofita. 
Farifùs y Jehan Petite 1499. in 4. m.r. 

2^08 De calamitatibus temporum feu contra 
peccatorum monftra aureum Bapr. Mantuani 
Poema familiariter ac fuccindè declaratum. 
Parijiis , Joan. Parvus j 1499. in 4. m.r. 

2<>09 Bapt. Mantuani aureum contra impudicè 
fcribentes opufculum familiariter explicatum. 
Pari/lis , indujhiâ Th'ulmani Kerver , cxpenfis 
Jo. Confiiundni , & Jo. Pu/îlli, 145)9. in 4. 
m. r. 

2(jio F. Baptift^ Mantuani Bucolica feu adolef- 
centia in decem ^glogas divifa. ab Jodoco Ba- 
dio Afcenfio familiariter expofita. Argentinœ ^ 
Joannes PriiSy in ^dibus Thiergarthen , i 504, 
in 4. m. r. 

i(ji I Maffei Vegii Laudenfis Poetx ^ Oratoris 
difceptatio terrx : folis 3c auri : liberque Phila- 
litis & veritatis : necnon de felicitate &; miferia: 
Carmen quoque Aftianadlis , &c. Mediolani , 
per Gu'dkrmum Si guerre , 1 497. in fol. m. r. 
xGii Livia Publii Faufti Andrelini Forolivienfis 
Poerae Laureati. Imp. per Felicem BaligauU, 
in 4. V. f. 
2^ [ 3 Oàx. Francifci Philelphi, Imprefflt hoc Opus 



128 BELLES-LETTRES. 

( Brixiœ. ) Angélus Britannicus die II II Juin , 
1497. in 4. m. r. 

16 1 4 Francifci Philelphi Satyr^e cencum , diftinéliK 
decetn decadibus Cacholicis paffim refercae fen- 
tentiis : pmemifTâ auchoris vira ex variis ejufdem 
operibus ab Egidio Perrino Campano fideliter 
excerpca. marginariifque annotacioiiibus ab 
eodem fuper additis. Parijiis , Robertus & 
Joannes Gourmont^ 1508. 18 Kal. Octobres' 
in 4. m. r. 1. r. 

2^15 Michaelis TarchanioL-E Mamlli Hymni & 
Epigrammata. Ficrcnt'u , Socictas Colubria , 
VL Kal. Decembris , 1 497. in 4. m. r. 
Première Edition. 

i6i6 Ludovici Bigi Pi6torii Ferrarienfîs opufcu- 
lorum Chriftianorum libri très. Mutina , per 
M. Dominicum Rocociolam , 1498. die VIL 
Augujli. in 4. m. r. 
Première Edition. 

i6ij Ludovici Bigi Pidtorii Ferrarienfîs in cœ- 
leftes proceres Hymnorum Epiraphiorumqae 
liber, ejufdem Epigrammaton libelli duo. Ferra- 
riez , Jo. Maciochus Bondenus , 1 5 1 4- in 4. 
m. r. 

2618 Odavii Cleophili Phanenfis PoetcC venuf- 
tiffimi iibellus de cœtu Poetarum. Imprejfum 
pro Akxandro Alyate de Mediolano. Anno 

Domini 



BELLES-LETTRES. itf 

Domini M. CCCC. XîX. {pro 1499.) du primo 
menjis Augujii. 
161 ç} Invediva Cœms Fœminei contra Mares 
édita per magiftrum Johannem Motis , Neapo- 
letanum. = Remedium contra Concubinas ôc 
Conjuges per modum abi.eviationis libri Ma- 
theoli à Petro de Corbolio archidiacono Seno- 
nensi ôc ejus fociis compilatum. = De Arte 
Rigmatizandi. in 4. goth. m. r. 

Le premier traire finir ainfî : 

Quacuerfunt quA mulieres fummecupiunt. 
A formofts amari juvenibus 
Poil ère filiis pluribus 
Ornarî preciojis veftibus 
Et dominari prt, ceteris in domibus. 
On lit à la fin du fécond : 
Quinque funt qui perturbant Rempublicam , five bonum 
commune. 

Falfus judex in conjîjlorio 
Falfus mercator inforo 
Sacerdos avarus in templo 
Pulchra meretrix in profiibulo 
In ûulis dominorum adulator. 
L'Abrégé de l'Ouvrage de Mattheolus eft une Satyre 
très violente , & on ne peut pas plus obfcene , contre les 
femmes: on en peut juger par le pafTagc fuivant : 
Omnem recipiec fœmina mafculum. 
Omnemque fubdita vincet tejliculum 
Quis poteft conjugis implere vafculum 
Nam una muUerfutigat populum. 
&c. &c. 

Tome II R 



ï^o BELLES-LETTRES. 

Les trois Strophes fuivantes font de la même force J 

2(?io Apologia Mulierum in viros probofos 
Joannis Motis Neapolitani. Excujjum in Ther- 
7nis Anthoninis oppidi Badenjïs per Rcnat, 
Beck civcm Argendnenfem. Anno 1511. Kono 
Kal. Januarïi. quando pcjlis prAter folitam cru- 
delitatem Ârgentorati incrudejcebat. in 4. m. r. 

z6i\ Opufcula Elifii Calentii Poetaî clariflimi : 
fcilicec. Elegiarum libri très. Epigrammaton li- 
bellas j Epiftolarum libri très. Hedtoris hor- 
renda apparitio. de Bello Ranarum libri très. 
Satyra contra Poetas , &c. Romœ ^ per Joannem 
de Bejlcken , 1 5 5 . c//« XII. Decembris. in foi. 
m. r. 1. r. 

2621 Jefuis Hieronymi de Vallibus Patavini : 
Pafîionem Domini Noftri Jefu Chrifti : Heroi- 
cis Carminibus ex Evangelio Joannis complexa, 
Parijîis , Jodocus Badius , 1 5 i o. in 4 . m. r. 

2(j15 Jani Vitalis Panormitani , in Divos Ar- 
changelos Hymni. Romm , 1 5 i<j. in 8. m. r. 

Imprimé sur vélin. 

2(j24 Pub. Francifci Modefti Ariminenfis Vene- 
tiados libri XIL &c alia Poemata. Imprejfum 
Anmini , cura & impenfd S&bajliani Modcjli , 
per Bernardinum Vcnetum de Vïtalïbus , 1 5 2 1 . 
in fol. m. r. 

2^25 Zacharii Ferrerii Vicentini, Pontifici* Gar- 



BELLES-LETTRES. 131 

dienfis Hymni novi Ecclefiaftici. Romce , Ludo- 
vicus Viccntiîius & Lautitius Pcrujinus , Kal. 
Fébruaru , 1 5 1 5 . in 4. m, r. 
1616 Aétii Synceri Sannazarii de parm Virginis 
libri très. Eclogne V. Salices , &c. Neapoll , in 
u^dibus Andrece Matthdti ^quivivi Hadria- 
norum Intcramnatumque Ducis per Antoniutn 
Fretïam Corinaldinum. ac fideliter omnia ex 
archetypis Accii Synuri ipfius manu fcriptis, 
Anno 1 5 i<j. Maio Menfe. petit in fol. m. r. 
Imprimé sur vélin. 

2^27 Carmina de Vrinamm judiciis édita à ma- 
giftro Egidio , ciim expofîtione Se commento 
magiftri Gentiiis de Fulgineo caftigatis & plu- 
ribus in locis emendaiis per magiftrum Ave- 
nantium de Camerino. Lugdunl , per Jacobum 
Myt , 1 5 z(3. in S. goth. m. r. 

161% Jiilii Cœfaris Scaligeri Lacrimae in obitum 
Ducis à Longavilla , qui ad Ticinum interfedus 
fuit. Parlfiisy Mlchael Vafcofanus , 1534. 
in 8. m. bl. 

iCtof Marci Hieronymi Vidje Cremonenfis, Alb^E 
Epifcopi, Chriftiados libri fex. CremonA^ in jF' 
dibus Divct Mariants, , Ludovicus Britannus 3 
1 5 5 5. in 4. m. r. 

lé^o Bafdii Zanchii Poemata. Rom<e, apud Va- 
lerium & Loijîum fratrcs Doricos , 1550a 
in 8. m. r. 

Ra 



131 BELLES-LETTRES. 

Poètes Latins Modernes y François de Nation. 

16 }ï Liber Marbodi quondam nominatiffimi 
prsefulis Rhedonenfis j ( fcilicet Hymni , & alia 
Poemata ) ex recenfione Radulphi Befiel. Rke- 
donis , per Jo. Baudouyn primum & unicum 
Calcographum & imprejforem ejufdem civi' 
tatïs 5 &c. 1 5 24. in 4. goth. v. f. 

2(131 Nicolai Horii Remenfis Prxfecti auxiliaris 
Poemata nova, in laudem noftr^ fan^ts fidei 
Catholicae édita in VIL libres. Ejufdem libri 
XV. foluta oratione compofiti; fcilicet : de 
Gloriofa Virginis Marias AfTumptione liber : 
de Chrifti Paffione , &c. Lugduni , per Jaco- 
hum Sacon i 15^7* ^'■'^ XX VII. Septcmbrïs. 
in fol. m. bl. 

î<3 3 5 Penitentiarius magiftri Joannis de Galandia. 
Imprejf. ( Parijiis) per Anton'mm Caillaut, 
in 4. goth. rel. en cart. 

2(334 Pétri de Blarrorivo ( vernaculè Blaru) in- 
figne Nanceidos Opus de Bello Nanceiano. 
Jmprejfum in pago divi Nicolai de Porta , per 
Pctrum Jacob L , 1 5 i 8. in fol. fig. m. r. 

2(j 3 5 Guilielmi de Mara in Chimeram confli(flus. 
opère tripertito. de qua in catholica priore 
Joannis Cap. IL omne quod eft in mundo : 
concupifcentia carnis eft : & concupifcencia 



BELLES-LETTRES. 135 

oculoriim : & fiiperbia virae. ( ex Cadomenfî 
Gymnafio. 1510. in 4. rel. en carr. 

16^6 Joannis Novillei Jonivillani Poemara. in fol. 
m. r. 

Très beau Manuscrit fur velin du XVI/tecle, con- 
tenant 71 feuillets. Il cfl: écrit en lettres rondes, à loiisues 
lignes , Si enrichi de i 8 belles miniatures cjui ont 8 pouces 
& demi de haut fur < pouces 4 lignes de large. Les intitulés 
en font en rouge ^ & les lettres capitales en font élégamment 
peintes en or & en couleurs. On trouve au premier feuillet 
les armes de France & de Lorraine , avec ces deux légendes : 

Hic duo pro'e fide fédère nexa micant ^ funiculus triplex 
difficile rumpitur. On voit au verfo l'Auteur qui offre fon 
Livre au Cardinal Jean de Lorraine , en lui difant : 
Accipe paccato paftor dignijfiTne xultu 
Quas ojferc parvas pauper amicus opes. 

Ce MS. qui eft l'original , & très précieux , contient les 
pièces fuivantes : 

I loannes Nouilleus loniuillanus illujlrijftmo ac dignijjfimo 
Patri Cardinalique imprimis reuerendo loanni Lotka- 
ringo falutem. 
C'eft l'EpîtreDédicatoire en profe mêlée de vers. 

X Elogium Renati Sicilie nouiffimi Régis Lotharingorum- 
que et Barrenjium moderatoris illujirijfimi : Antoniique 
eiujdem filii Calabrie , Lotharingie et Barri ducis incly- 
ti qui Priamo & Heciori Troianis rite comparantur. 

11 vers Hexamètres & Pentamètres. 
j Elogium Inclycijfimi Campaniarum moderatoris , Claudii 
a Lotharingid , Renati Régis jecundi filii , qui Deiphobo 
Troiano rite comparatur. 



154 BELLES-LETTRES. 

levers Hex. & Pent. 

4 Elogîumfanclijftmi & dignijftmi F at ris Cardin alifque 
reuerendi Joannis a Lotharingia qui decenter Hcleno 
T riami fiUorum tertio comparatur. 

14 vers Hex. & Pent. 

j Elogium illujlrijjimi imprimis & bellîcofijjfimi Ludouici , 
Vademontis Comitis : qui non indecenter Peleo & 
Troiano Alcxandris comparatur. 

18 vers Hex. & Penr. 

6 Funèbre Elogium Renati Régis filiorum ultimi Francîfci r 
omnibus cum corporis tum animi dotibus prediti. 

18 vers Hex. & Pent. 

7 Super eiufdem immatura morte Threnodia in quibus vîr- 
tutes eius gemebunde introducuntur. 

71 vers Hex. & Pent, 

8 Celata Lotharingia. exultatio fuper habita in Lutheranos 
vicioria. 

8j vers Her. 

5 In humani viatoris peregrinationem prologus ( profey, 
10 Ad illujlrijfimum ac digniiftmum Patrem Cardinalemque 

imprimis reverendum loannem a Lotharingia de humani 
viatoris peregnnatione Joannis Nouillei JoniuiUani 

libri m. 

Environ 1671 vers Hex. 

Parmi les miniatures qui ornent ce dernier Poemc , il s'en 
trouve une d'une invention curieufe. Le Peintre voulant per- 
fonnifier la Simonie , l'a repréfentée fous la figure d'une 
femme placée dans une boutique , devant un bureau , & 
montrant à une autre femme , qui eft {'Ambition , une cro/Tc 
que celle-ci femble lui marchander. Cette boutique cfl 



BELLES-LETTRES. 155 

garnie d'an chapeau de Cardinal, d'une tiare à j couron- 
nes, d'une mitre, d'une croix Papale, de trois crolfes & 
d'une aumulTe. 

L'Auteur de ces poélies qui n'ont jamais été imprimées, 
étoit de Joinville , ville de Champagne , où naquit fon 
Meccne , Jean , Cardinal de Lorraine. Un partage de fa 
Dédicace nous apprend qu'il profcfloit la Philofophie dans 
l'Univerfité de Paris. Duverdier cite de lui dans Ton Suppl, 
a la Bibliothèque de Gefner , deux Ouvrages imprimés. 
Il l'appelle Joan, NeovilUus Genvillanus. 

2^37 Valerandi Varanii de Geftis Joanna: Vir- 
ginis Fiancae egregicX bellatricis , libri IV. Pari' 
Jiis , Joannes de Porta , 1 5 1 (?. in 4. m. r. 

1(738 Dialogus lingLi.T 8<. venins, Parijii s, Clau- 
dïus Jaumar. in 4. goth. rel. en cart. 

2^59 Stcphani Doleti Galli Aurelii carminum 
libri IV. Lugduni, 1 5 38. in 4. v. f. 

2(340 FrancifciValefiiGallorum Régis faca, Ste- 
phano Doleco autore. Lugduni, 1539. in 4, 
v.f. 

2641 Les Faits ôc Geftes du Roi François I". 
compofés en Latin par Eftienne Dolet , ôc 
après par iui-mcme tranflatés en Langue Fran- 
çoife. in 8. gotli. v. m. 

2641 Les Geftes de François de Valois , dans 
lequel (Euvre on peut connoîrre tout ce qui a 

été fait par les François depuis l'an 1513 

1539. trad. du Latin de Eftienne Dolet, par 



ï^tf BELLES-LETTRES; 

lui-même. Lyon , EJlicnne Dolet , 1540. 

in 4. m. bl. 
2<>43 Les Geftes de François de Valois. Par 

Eftienne Dolet. Lyon , EJi'unne, Dolct ^ M 43* 

in 8. m. viol. 
1(j44 Genethliacum Claudii Doleti j Scephani 

fîlii. liber vitae communi in primis utilis, & 

necefTarius. aurore Pâtre. Lugduni ^ apud Eun- 

dem DoletUTUy 1559. in 4. v. f. 
2(j45 L'Avant- nailTance de Claude Dolet , fils 

de Eftienne Dolet , compofé en Latin par le 

père , & par un fien ami , traduite en Langue 

Françoife. Lyon , EJlimne DoUt j 1 5 39. iii 4. 

m.bl. 
2(j4(j Nicolai Borbonii Vaudoperani Lingonenfis, 

Nugarum libri 06I0. ab au6tore recens aucti 6c 

recogniti. Bajlleœ , Hdtredes Andréa Cratandri, 

1540. in 8. m. r. 
2<j47 Theodori Bezx Vezelii Poemata. LutaU , 

Conradus Badins, 1 548. in 8. v. f. 
16^2 Elegiarum liber de amoribus Chryfeae & 

Phiiocleryfi. authore Francifco Zabechario. 

Parijiis j per Thidmannum Keryer y ^S^^* 

in 4. m. bl. 



Pokes 



BELLES. LETTRES. 



»57 



Poètes Latins Modernes , Allemands , 
Flamands i &c. 

1^4^ Difceptacio Oracorum Hiiorum Regum Ro- 
mani ( Jacobi Phiniphelingi , ) fcilicec 6^:Franci 
( Pvoberci Gaguini , ) fuper raptu illuftriirim.'E 
Duciiïàe BritanniccTe, ( 1492.) in 4. goth. m. bl. 

1^50 Varia Sebaftiani Brant carmina, tamdivina 
qiiam humana. Bajilece , opéra & impenjis 
Johannis Bergman di. Olpe , Kl. Maiis anni , 
&c. XCVIII, ( I498.)in4.m. r. 

a'} 5 i Sebaftiani Brant ftukitera Navis mortalium. 
per Jac. Locher in Latinum traduda. Bajileœ , 
per Jo, Bergman de Olpe ^ 1497* i^^ 4' fig* 
V. f. 

2551 Sebaftiani Brant ftultifera Navis. per Jaco- 
biim Locher in Latinum tradudta. BaJiUd. j 
Joan. Bergman de Olpe , 1 497. in 4. fig. v. f. 

1^5 3 Stultifera Navis per Sebaftianum Brant 
germanicc fcripra, arque per Jacobum Locher, 
cognomento Philomulum, in latinum tradudla. 
BaJiUdt , per Jo. Bergman de Olpe , 1498. in 4. 
fiîî. V. f. 

1(354 Sebaftiani Brant ftultifera Navis. Parîjils ^ 
Gaufridus de Murnef , 1 498. in 4. fig. m. r. 

1655 Navis ftultifera à Sebaft. Brant edificata. 
deinde ab Jacobo Lochero latinitate donata ôc 
demum ab Jodoco Badio Afcenfio vario car- 
Tome IL S 



i^S BELLES-LETTRES. 

minum génère illuftrata. Parïfds , in j^d'ibus 
Afcmfianis , i ^ o 5 . in 4. fig. v. f. 
16^6 Navis ftukifera per Sebaft. Brant \ deinde à 
Jacobo Lochero latinitate donata : & demum 
ab Jodoco Badio Afcenfîo vario carminum gé- 
nère non fine eorundem familiari explanacione 
illuftrata. Imprejfum , per Nie. Lamparter. 
Anno rc. M. CCCC. VL [\^o6,) die vero 
XXVI. menfis Aiigujll. m 4. goth. fig. m. r. 
2 (5 5 7 La Nef des Folz du monde, compofée en 
Allemand par Sebaftien Brant, confécutivement 
d'Allemand en Latin , rédigée par maître Jac- 
ques Locher , reveue & ornée de plufieurs 
belles concordances & addicions par ledit 
Brandt , & de nouvel tranflatée de Latin ( en 
vers ) François. Paris , Jean Ph. Munjlener 
& Geof. de Marmf^ 1 497. in fol. fig. m. bl. 
2558 La Nef des Folz du monde, trad. en profe. 
Paris , Geof. de Marnef , 1499. in fol. fig. 
V. m. 
1^59 Le grand Nauffraige des Folz qui font en la 
mer de ce monde. Paris, Denys Janot. in 4. 
goth. m. r. 
i66o La Nef des Folies, félon les cinq fens de 
nature, compofés , félon l'Evangile de Monfei- 
gneur St. Mathieu , des cinq Vierges qui ne 
prinrent point d'huile avec eux pour mettre en 
leurs lampes, trad. du Latin de Joce Bade, (par 



BELLES-LETTRES. 13.9 

Jean Droyii. ) Paris, par petit Laurens , pour 
Geofroy de Marnef. in 4. goch. fig. m. r. 

Imprime sur vélin. 

1661 La Nef des Folles , félon les cinq fens de 
nature, compofcs , félon l'Evangile de Mon- 
feigneur Se. Mathieu , des cinq Vierges qui ne 
prinrent point d'huile pour mettre en leurs 
lampes, trad. du Latin de Joce Bade. Paris , 
Jehan Trepereli 1501. in 4. goth. v. m. 

%66i Hexaftichon Sebaftiani Brant in memora- 
biles Evano;eliftarum figuras. Thomas Phor- 
cenfis cognomento Anflielmi tradidit, 1502. 
in 4. m. r. 
Figures coloriées. 

i<»(j3 Liber qui intitulafur Brunellus in fpeculo 
Stultorum. Colon'u , anno 1 499. in 4. goth. fig 
m. r. 
Première Edition. 

i<j(j4 Tradatus de Ruinc-e Ecclefiae planétu. latino 
& idiomate Germanico rithmico feu verfifîco 
modo compofitus. Imprcjfum Pkort^e. = Ora» 
tiuncula quae dicenda fuit in prxfentia Régis 5c 
Reginx Romanorum , in Templo Spirenfi , 
a/2/70 1494- die Juni'i IX. in 4. goth. m. r. 

i(j^5 In Eduardum Leum quorundam è fodalitate 
literaria Erphurdienfi , Erafmici nominis ftu- 

S 1 



I40 BELL ES-LET TRES. 

dioforum Epigrammata. MoguntU , ( Joan, 

Schoyfferi ) 1 5 lo. in 4. v. m. 

Au bas du dernier feuillec il y a les écufTons de Schoyffcr. 

1666 Regnum Papifticum. Thoma Naogeorgo 
autore. i>53. == Sylvula carminum aliquoc 
à. diverfis piis & eruditis viris confcriptorum. 
15 5 3. = Sylva carminum in noftri temporis 
corruptelas , prsefertim religionis. in 8. m. viol. 

1667 Satyrarum libri quinque priores : Thomâ 
Naogeorgo autore. Bajile£ j Oporinus , 1555. 
in 8. m. r. 

25(jS Opus Poeticum de admirabili fallacia & 
aftucia vulpeculs Reinikes. ex idiomate Ger- 
manicp in Latinum converfum. audore Hart- 
manno Scoppero. Francofurti ad Mocnum , 
I 5(57 in 8. fig. V. f. 

xG6cf Joannis Pollii Weftphali Poetx lepidiffimi 
opufcula, piiiîima & erudiriffima , in primis 
autem noftras œtati appofitifîima. Tigurii Froj- 
choveru^, in 8. v. f. 

x6-jo Epiniciorum à populo chriftiano poft dele- 
tos acie Pragenfi perduelles , Deo , Sanétis , 
Ferdinando Caefari , csterifque piae miliciiE tam 
fuperfticibus , quam fato fundis bellacoribus 
exhibendorum , pegmata facra. = Apoca- 
lypfis Bohemica , feu admirabilis & prorfus 
ftupenda vifio , belli Bohe^içi caufam , <?c 



BELLES-LETTRES. 141 

exitum portendens , elegantifîîma carminis he- 
roici concinnatione iiluftrata. i 62.0. in 4. m. r. 

16 ji Richardi Bartholini , de bello Norico 
Auftriados Iibri XU. Argentoraû j ex JEdibus 
Mathid, Schurerïï , 1 5 1 5. in 4. m. r. 

2^71 Poemata (Se effigies rrium fratrum Belgaruni 
Nicolai Grudii. Hadriani Mariijoannis Secundi. 
acceffic Lufchi Antonii Vicentini Domus piidi- 
citiae. & Domini Lampfonii Brug. Typus virx 
humanx. LugduniBatavorum , Ludovicus El^e- 
virius , \6\i.\n 8. m. bl. 

i(j73 Dominici Baudii Amores , edente Petro 
Scriverio. Lugduni Batavoriim , apud Fran- 
cifcos Hcgcruin & Hachium , 1638. in 12 
m. r. 

i(^74 Hiimanrc faliuis Monumenta. B. Aria? Mon- 
tani ftudio conftrucfla. /întverpiœ. , ex Proto- 
Typographia Regia _, i ) 7 i , in 4. fig. m. bl. 

i(j75 Diacoiîo Marcyrion. id eft diicentorum 
Virorum teftimoniiim , de verirate corporis , «Se 
fanguinis Chrifti, in Euchariftia, ante trien- 
nium , adverfiis Petrum Martyrem , ex pro- 
(^i^o confcriptiim.JoanneWhito Anglo aiuîiore. 
Londinl , Robenus Calus , 1 5 j 3. in 4. m. r. 



I4Z BELLE S-L E T T R E S. 

Poctcs Dramatiques latins modernes^ 

i6-j6 Claudiani Siculi viri inprimis docViflîmi de 
Rapm Pioferpina! Tragœdia prima heroica. 
=:Maximiani Philofophi arque Oraroris erhica 
fuavis & periocunda. in fol. goth. m. r. 

Edition fans chiffrer , réclames & fignatures j à longues 
lignes au nombre de } i fur les pages qui font entières. Elle 
eft d'environ l'an 1475 , exécutée avec les caraderes de 
Nicolas Kctelaer & Gérard de Lecmpr imprimeurs d'Utrecht 
en cette année. On trouve après la Tragédie une Epitaphc en 
11 vers de Ladijlas , Roi de Hongrie, & à la fuite du 
fécond traité les Fpitaphes du Pape Nie. K. en 14 vers la- 
tins du Pape Eugène /K. en 18 vers , de Laurent- Valley. 
en 4 vers , d'Or/Vt auffi en 4 vers , & l'épigramme fui- 
vante , par laquelle ce Volume finie : 

Epîgrdma ridiculum. 
Deuorat agricola rex. regem tyro. fed illum 
Vfurator edk. comedit fed presbi'ter iftum 
Presbiteric meretrix, meretrice leno remordet 
Lenonem caupo. fed cauponem parafitus 
Jllu fenipedes. fymia fenipedes. 

Explicit. 

i(>77 Bartholomei Zamberti Veneti Comœdia 
. quam lepidilîima , Dolorechne. ArgentoratL 
ex adibus Schuretianis , i 5 1 i . in 4. m. r. 

2^78 Joannis Reuchlin Phorcenfis fcenica pro- 
gymnafmata : hoc eft : Ludicra preexercira- 
menta ex recennone Joannis Richartzhufen. 



BELLE S. LETTRES. 143 

BafilcAi Jo. Bergman de Olpe ^ 149^- i" 4- 
m. r. 

Cette ComéfJic de Rcuchlin cft la première qui ait été 
faite pour l'inflrudicn de la jeuneire Allemande , comme on 
peut le voir par le pafTagc fuivant, extrait de la Dédicace 
de Jean Bergman de Olpc , Archidiacre de Grandval &c 
Imprimeur à Balle ; elle efl: adre/rcc à Jean Camerarius 
Dalburgio , Evêque & Prince de Worras : 

.... His tuis ■virtutiàus nofter Jo. Reuck/in Phorcen/is 
provocatus , comediam lepid'tjjimam pro ufu Germanie* 
juventutis afe lucubratam coram tua pientijpma paterni- 
tate omni fcenico ludo fervato , primum recitari fecit • 
ucjudex ejfes nov& et numquam h. Germano attentâtes 
compcfitionis. audifti : probafti : pueros recitantes aura 
annulifque donafti: uteos : ceterofque bonos adokfcentes 
ad ferventius litterarum fludium accenderes et infiam.' 
mares : &c. 

1^79 Joannis Reuchlin Phorcenfis Seigius vel 
capitis caput Comoedia cum commentaiio Geor- 
gii Simier. Phorcc in ddibus Thcmx Anshelmii 
1 50S. in 4. m. r. 

i(j 80 Nicolai Bartholom.Tei Locliienfîs ChriftusXy- 
lonicus Tragœdia , Fanjïis , Simon Colintzus , 
in '^, V. f. 

168 I Incendia feu Pyrgo polinices Tragœdia re- 
cens nara , nephanda quorundam Papiftici Gre- 
gis exponens facinora , Thomâ Naogeorgo au- 
thore. Witteberga j 1 541 . in 8. m. r. 

i6Zi Ignoramus. Comœdia coram Rege Jacobo 



144 BELL ES-LETTRES. 

6c rocius Angliae magnatibus per Academicos 

Canrabrigienfes habita, audore Mro. Ruggle. 

Londini , i ^5 9. in i 2. m. r. 
2^83 Adraftiis, Tragédie latine en cinq a6tes, 

avec un épilogue en vers François , adreflfé à 

Louis XIV. in 8. m. t. 

Manuscrit fur papier du XVII fiecle , trèsbien écrit , 
contenant 68 feuillets. 

1684 Le Triomphe de Jefus-Chrift, Comédie 
apocalyptique , traduite du latin de Jean Foxus, 
Anglois , en rirhme François , & augmentée 
d'un petit difcours de la maladie de la Mefle. 
par Jacq. Bienvenu. Genève, Bonnefoy y 1^61. 
in 4. V. m. 

PlECF. TRÈS RARE. 

Voyez au fujet de cette Comédie la Bibliothèque du 
Théâtre François , Tom. III. pag. i?6 & fuiv. 

16^^ Tragédie de Timothée Chreftien , lequel a 
a été brûlé iniquement par le commandement 
du Pape , pour ce qu'il foutenoit l'Evangile de 
JeFus-Chrift. traduit de latin en François. Lyon, 
Saugrain^i 5(^3. in 8. m. r. 
Cette Pièce est très rare. 

26^6 L'Hiftoire de JoFeph, extraite de la Fainte 
Bible, ôc réduite en Forme de Comédie , tra- 
duite du latin de Macropedius , par Antoine 
Tiron. Anvers , Waesberghe, s 5 6<i,. = L'HiF- 
toire de l'EnFant prodigue, réduite en Forme 

de 



BELLES. LETTRES. 145 

de comédie , traduite de latin en François , par 
Antoine Tiron. Anvers ^ Waesber^he j 1 5 6^. in 
S.v.f. 
2687 La Tragédie de Jephtée , traduite du latin 
de George Buchanan , en vers françois , par 
Claude de Vefel. Paris , Rob. EJiicnnc , 
I ^66. in 8. m. r. 

Poètes Macaroniques. 

i(îS8 Recueil de différentes Pièces imprimées 
en un corps de volume, in 8 goth. m. bleu. 
Ce Volume contient : 

î Macharronta contra macharroneam Bajfani y adfpeiiabi- 
l'em D. BahhdCdrem Lupumajlin jludentempapie. 

z Comedla de Lhomo et de foy cinque fentimenti, 

3 Farfa de Zolian Zauat'ino et de Biatrix joa mogliere. et 
del Frète afcofo foto et grometto. 

4 Farfa de G'ina et de Relue ha doe matrone repolite. quale 
voliano reprender le Tjovene. 

5 Farfa de la dona chi fe credir havere una roba de veluto 
dal fran^ofo alogiato in cafa foa. 

6 Farfa de Nicolao Spranga Caligirio el quale credendo 
hauer preftata la foa vefie trouo per fententia che erj. 
donata. 

7 Farfa de Pcron et Cheyrina iugalli chi littigoreno per un 
petto. 

S Farfa del lanternera cki acconcio la lanterna et elfummeto 

de doc Done Vcgie. 
j Farfa de Kicora et de Sibrina foa fpofa cbifece el figUolo 

in cauo del mcife. 
10 Farfa del Bracho et del Milaneifo inamorato in Aji. 

Tome IL T 



i4<? BELLES-LETTRES. 

1 1 Farfa del FranT^ofo alogiato a loflaria del lombardo. a 

tre perfonagii 

Il Confeglo infavore de doe forelle fpofe contra elfornaro 

de primello nominato Meyny. 

Sujet de la Pièce ; 

Duabus fororibus nupt'is duobus fratrihus dum coquerenc 
■panem circa horam noBis. promitdt fornarius très cava- 
lotos quos ex tune exburfauït in terris fub domo furni 
dummodo faciant fe fupponi a maritis eo prefente & 
•vident e. 
Evocatis maritis. quilibet eorumfuam afcendit. at fornarius 
qui numquam credidijfet hoc eventurum cœpit dicere eif- 
dem quod forte fingebant fed non proveritate coibant. una 
mulierum refpondit , infpice. Furnarius ajfumpta lucerna. 
infpeycit altéras ex conjugibus quos vidit habere . . . , & 
dolens de promi[fione arreptis tribus cavalotis difcejfit» 
tandem conventus in judicio hac exceptione fe turbatur 
fcilicet q licet a/teri conjugumveritate coirent ut viderat. 
Nefcit , tamen an a/teri hoc facerent. Replicatur quod 
poterat videre et eos fi voluijfet. tandem"de caufa. N. 
,Jo. Gcorgius Alionus confu'.tus. Refpondit in fcriptis ut 
infra fequitur. et ita judicatum fuit in loco pmeli j co- 
mitatus coconati. 

I } Frotula de le donne, 

14 Cantione doe per lifrati de fancîo auguftino contra II 
difcipUnati de Aft. 

I j JJno Benedicite dominus & uno ref.ciat, 

16 Les Œuvres de l'Adcuren langue fiarçoife. & première- 
menc. le rccoeil que les citoyens 3'Aft firent a leur Duc 
d'Oilcans a fa joyeufc entrée quand il defcendir en Italie 
pour l'cntreprinfc cîc Naples. auquel ils préfenterent ung 
giant géant accompagné de quauecent hommes fauvagcs. 



BELLES-LETTRES. 147 

tous armés de feuilles pour le fcrvir à ladite entreprinfe. 
1 7 . Le Voyage & Conquefte de Charles huitième roy de France 

fur le royaume de Naples. & fa victoire de Fournouë. 

Ce Volume . qui cft très (ingulier & fort rare , a pu être 
imprimé vers 14,6, Charles VII. fit fon entrée à Naples le 
zi Février 1495 , & la bataille de Fornou'e s'eft donnée le 
6 Juillet de la même année. La première pièce elt en vers 
latins macaroniques j les autres en vers lombards ou pied- 
montois ; dans quelques unes des farces il y a des per{bn- 
nages qui parlent François. La dernière pièce eft toute en 
François. 

Il manque dans ce Volume deux feuillets de la (îgnature 
t. fol. IV. & V. qui contiennent la fin de la pièce intitulée : 
Confeglo infauo'e de doeforelU. la pièce entière de Frotula 
de le done , & le commencement de celle intitulée : Canùone 
doe per lî frati de fanBo augufiino. 

1^89 Macaronea. Merlini Cocai fTh. Foïengo) 
Poecx Mantuani Macaronices libri XVII Z^^- 
netiis , pcr Cxfarem Arrivabenum , 1510. = 
Anconius Arena Soleriends provincialis ad fuos 
compagniones ftiidiantes^ qui func de perfona 
filantes , BafTas Danfas in galanti ftilo compo- 
fitas &c. cum guerra romana , mandat. 1519. 
in 8. goth, V. f. 

i6^o Merlini Coccaii ( Th. Folengo ) Poets 
Mantuani Macaronicorum , totum in priftinam 
formam per me Magiftrum Acquarium Lodo- 
Jam optime redattum. Tufculani y apud La- 
cum Bcnacenfcnj. AUxancUr Faganinus , 1 5 2, i . 
in I z fig. m. bl. 



148 BELLES-LETTRES. 

i6cfi Merlini Cocalii ( Th. Folengo ) Poemata. 
Fsmtiis , Hœredes Pet, Ravani , 1 5 5 4. in i z 
fig. m. bl. 

i6ç)i Hiftoire Maccaronique de Merlin Coccaie , 
Prototype de Rabelais : avec l'horrible bataille 
des mouches & des fourmis. ( traduit du latin 
de Th. Folengo ) en François. Paris ^ i734« 
6 vol. in I 2. m. r. 

Imprimé sur vÉlin. 

Il manque la féconde partie du tome premier. 

2(jcj3 Anronius de Arenafde la Sable) provin- 
cialis de Bragardiflima villa de Soleris ad fuos 
compagnones ftudiantes , qui funt de perfona 
friantes bafTas , danfas in galanti ftilo bifogna- 
tas, cum guerra romana, mandat, in 8. goth. 
m. verd. 

iC^jf Antonius de Arena , &:c. Paris y Jehan 
BonfonSy in 8. goth. m. r. 

2(^5)5 Antonius de Arena , &c. Lyon, Claudt 
Nourry dit U Prince , i 5 25J in 8. m. r. 

%Cç)6 Antonius Arena Provincialis de Bragadiflî- 
ma villa de Soleriis , ad fuos compagnones 

. ftudiantes , qui funt de perfona friantes baifas 

- danfas in gallanti ftilo bifognatas : & epiftola 
ad fallotilîimam garfam pro pafTando lo tem- 

. . pus alegramentum mandat. Poitiers , Jacques 
Bouchet y 1 54<* , în 8. goth. v. f. 



BELLES-LETTRES. 149 

^6ç)-j Meygra entrepriza Catoliqui Imperatoris. 
quando de anno domini mille ccccc, xxxvi 
veniebat per provenfam bene coroiïatus impof- 
tam prendete franfam cum villis de Provenfa 
propter groflas &c menucas genres rejohire per 
A. Arenam ( de la Sable ) baftifaufata. Gallus 
regnan j Gallus regnavit , Gallus regnabic. 
Avmione millo CCCCC XXX F IL m 8. goch- 
m. r. 
On voit fut le frontifpice une gravure en bois qui repré- 

fente un Cocj couronne, au milieu de trois fleurs de lis j 

d'un côté il y a : 

Gallus cantat. de l'autre : Gallus cantahat 

Gallus cantavit Gallus cantabit 

Se au deflbus on voit la moitié de la figure de l'Aigle impé- 
riale; ccrtc fi2;ure fait allufion à la perte de la plus grande 
partie de l'Armcc que Charles V avoit amenée en Provence. 

On lit à la faite ces quatre vers: 
Tu quiciiq^ voles nojlra trujfare bîfognam 

Corrige follijtas grolfe maraude tuas 
Et tibl fi placeo franfim laudajfe per orhem 
Bon compagr.onus et mon am'iciis eris. 
Ce froni.ifpice & lc<: pièces préliminaires occupent t 
feuillets. Le texte commetîce ainfi : 

Sotam entrerriT^am gentilhominis vtriufque iuris tanfacanC' 
tor imperelatorïs Ùc. 

A la fin du Pocme on lit : 

Scribatum eftando cum galhardis payfanîs per bofcos , 
motagnas , forefios de prouêfa de Anno miUe ccccc 



150 BELL ES-L ET T R ES. 

xxxvi. quàdo imperayrus defpagna et tota fua geder 
maria pro fauta de panibus per vignas roygabat rajinos 
et pojî veniebant fort lene acambram fine crejleris et 
candeletis dapoticaris in vilia de aquis. 

On trouve enfuite 15 feuillets j dont le premier eft 
intitulé : 
Senfuyuent les cités , \ illes et ckateaulx grades & petites , 

habitées & non-habitées, 6*c. lefquels l' Empereur vouioic 

prendre , 6*c. 

Et au bas du dernier feuillet ; 
Finis. Imprime auinione millo ccccc xxxvii. 

Cette Edition eft l'originale , & fort rare. Ce petit 
Poème eft une Satyre très piquante contre l'Empereur 
Charles V. 

16^2 Meygra entrepriza Catoliqui Imperatoris. 
per Ant. Arenam ( de la Sable.) Avenione^ M 3 7 
in S, goth. m. r. 

Cette Edition eft abfolument la même qac la précé- 
dente i à l'exception de la moitié de la figure de l'Aigle 
Impériale qui ne s'y trouve pas. Il faut que cette figure ait 
été ajoutée ou retranchée pendant que l'Edition étoit fous 
prefle. 

i(3cj9 Guarini Capelli Sarfinatis Macharonea in 
Cabrinum Gagamagogse regem compofita, 
multum deleârabilis ad legendum. Arimini, 
per HUronymum Soncïnum ^ 152.^3 dU XVI 
Dcceinbris^ in 8. m. bl. 



BELLE S-LETT R ES. 151 



POÉSIE FRANÇOISE. 



i^ETTE ClafT^efl: un2 des plus complètes & des plus 
ntcrefTantes de la Bibliothèque de feu M. le Duc de la 
Vallicre. Les premiers ficelés fur-tout en font précieux parla 
quantité de Manufcrirs rares dont ils font compofés. Ces 
anciens monuments de notre Poéfic qui difparoiifent de jour 
en jour , & ne fc rencontrent que très rarement , méritent 
qu'on les recherche,parccqu'ils renferment le berceau de notre 
langue , & qu'ils fervent à l'iiiftoire des mœurs & de la litté- 
ratuie du moyen âge. 

Nous culîions defité pouvoir lire d'un bout à l'autre ce 
nombre de MSS. pour offrir à nos Lecteurs quelques anec- 
dotes littciaires , Se une idée fommaire des fujets qu'ils ren- 
ferment ; mais outre que la Icdurc en ciï immenfc , la 
variété Se la quantité d'objets que nous avons eus à traiter 
en un court ctpacc de temps , nous ont mis dans l'importî- 
bilité de fatisfairc nos dcfîrs Néanmoins pour faire connoîtrc 
le langage , la mcfure des vers , & l'ordonnance des rimes , 
nous rapportons cxademcnt le commencement &: la fin de 
chaque pièce , en obfcrvant l'orthographe , fans cependant 
nous alfuiettir aux abréviations que ks caraélcrcs de l'Im- 
primeric ne poutroient figurer. Par là nous mettons aulfi les 
Bibliophiles & les hommes de lettres qui font à la tête des 
grandes Bibliothèques, en état de voir s'ils polfcdcnt le même 
Ouvrage , & hors de danger d'en acquérir un double , quoi- 
qu'on puiffe alTurer qu'il n'cxifte pas un MS. entièrement 
(èmblable à un autre. 

Nous avons difpofé les Ouvrages de nos Poctes par ficelé 
& demi ficdc , pcrfundés qu'en appcrcevra plus aifcmcnc 



J51 BELLES-LETTRES. 

les progrès de notre poéfie de /îecle en fiecle , & fa marche 
Jente vers le haut degré de pcrfedlion qu'elle a artcint depuis 
le règne de Louis XîV. 

Toutes les fois qu'un Auteur a produit des Ouvrages 
à la fin d'un fieclc & au commencement d'un autre , nous 
prévenons que nous n'avons pas rejette chaque ouvrage dans 
le fîecle où il a paru , mais que nous avons placé les derniers 
qui ont vu le jour à la fuite des premiers , quoique ceux-là 
appartinfTent à un autre fîecle. Quelques-uns ont été difpo- 
fés au hafard , parceque nous n'avons pu découvrir ni les 
noms de leurs Auteurs, ni précifémentleterapsoùilsontétc 

compofés. 

Introduction à la. Poéjie Françoife. 

2700. Difcours fur l'origine des Fabliaux, — Ex- 
traie général des Fabliaux contenus dans un 
MS. de l'Abbaye de S. Germain -des- Près, 

coté 1850. Extraits de Fabliaux de la 

Bibliothèque du Roi , N**. -ji i 8. in fol. v. m. 

Manuscrit fur papier très nettement écrit, contenant 
307 feuillets. Ce MS. cft fort curieux. Nous en ignorons 
l'Auteur. Il paroîr avoir été compofé en 1749. 

Poètes François des XI , XII & XIII Jiecles, 

170 1 Recueil de Poefies des Troubadours, grand 

in fol. m. r. dentelles. 

Manuscrit fur vélin du XIV^ fiede ^ d'une confcrva- 
tion parfaite. Il eft écrit en lettres de forme ^ fur i , 3,4, 
j & 6 colonnes, & il contient i ji feuillets. Les tourneures 
en font peintes en couleurs j il y en a un grand nombre qui 
font hiftoriées & rehaurtrécs d'or. Les pièces liminaires con- 

fîftent 



B ELLES-LE L T R E S. 155 

4fiftcnt en 4 feuillets de table très inexa£te des noms des 
Troubadours , avec les premiers vers de leurs pièces , SC 
4 feuillets qui contiennent un abrégé des vies de pluficuis 
d'entr'eux. On trouve enfuitc toutes les pièces des Trouba- 
dours , dont la plupart des premières Strophes font notées 
fur une portée , tantôt de 4 lignes , tantôt de 5 lignes. Les 
notes font celles du chant grégorien ou plain-chant. 

Ce MS. qui vient de la Bibliothèque de Madame d'Urfi 
cft le plus rare & le plus précieux de la Bibliothèque de feu 
M. le Duc de la Valiiere. Non -feulement il eft le feul 
connu en ce genre , dont l'acquifîtion ait été jamais offerte 
au Public , & qui foit encore en la polTefTion d'un particulier 
(les autres étant dans des Bibliothèques fixes qui ne peuvent 
être difperfées ) ; mais encore il offre un recueil des poéfies 
des Troubadours , plus complet qu'aucun de ceux de la 
Bibliothèque du Roi , du Vatican , de Florence , &c. 

Le temps & la place ne nous permettant pas d'entrée 
dans de longs détails fur les productions de ces anciens 
Poètes Provençaux , nous prions nos Lcdeurs qui défirent 
d'en être fuffifamment inftruits , de lire : l.es Vies des plus 
célèbres & anciens Poètes Provençaux , par Noftradamus , 
VIftoria délia Volgar poefia da Crefcimbeni , le Voyage 
Littéraire de Provence , par le P. Papon , & fur-tout l'HiJ^ 
toire Littéraire des Troubadours , par Mr. de Ste, PalayCj 
rédigée par M. l'Abbé Millot. 

Ils apprendront dans ce dernier Ouvrage quelle utilité on 
peut retirer des Poéfies de ces Pères de la Littérature moderne, 
combien elles font précieufes pour connoître les mœurs /& 
les ufagcs des XI. XII. & XIII. fiecles , & quelles lumières 
elles jettent fut l'hiftoire , la vie privée des grands Se des 
gens du peuple , fur l'état des lettres , 5cc. de ces différents 
ficelés. 

Voici le Catalogue alphabétique des noms des Trouba* 

Tome II. V 



,54 BELLES-LETTRES. 

^ours , avec le nombre des pièces qui compofent notre ptfi 
cieux recueil. Nous confervons l'orthographe des noms , & 
nous remplirons les noms de baptême qu'on n'y voit qu'ea 
abrégé. 

celha , I ^ P. & les Co- 
blas triadas efparfas. 
Bernart Arnaut Sabata, i 
P. fuivie de 1 1 ten- 
fons. 
Bertrant de Lamano , i P, 
Bertrant del Born , 1 1 P. 

avec fa vie. 
Bertrant de Paris de Roer- 
gue, I P. 
C 
Cadenetj 9 P. 
Coras de Peiticus , 1 P. 
Conteza de Dia , i P. 

D 
Daude de Pradas , 1 1 P. 

E 
Elias Bariol, ou de Bariol ,' 

7 P. 

Elias Cayrel , i o P. 

Elias Fonfalada , t P, 

Episcopus de Claramens,Dtf 
motas demantas) & r, 
P. afTez confîdérable. 

Efcudier de la Ylha, i P. 
F 

Fabre du Zeft , i P. 

Folquet de Lunel , 4 P. donÇ 
I aflez confidérable. 

Folquet de Marcelhaj la 



Adzemar de Roca-Ficha , 

I Pièce. 
Aimeric de Belanuey, 1 1 P. 

avec fa vie. 
Aimeric de Pegulhan, 3 7 P. 

avec fa vie. 
Aimeric de Sarlat , i P. 
Albertet, 4 P. 
Alegret, i P. 
Arnaut Daniel, 8 P. avec 

fa vie. 
Arnaut de Brancalo , i P, 
Arnaut Catalan , i P. 
Arnaut de Marfan , i P. 

longue intitulée : Enfen 

hamen, ( inftrudion). 
Arnaut de Maruelh , z ^ P. 

dont 5 fort longues, avec 

fa vie. 
Arnaut P. Dagangc , i P. 

B 
Berenger de Pararols , r i P. 
Çemart Arnaut de Montcuc, 

.1 P- 
Bemart de Uentadorn ,35 

p. avec fa vie. 
Bernart de Venzac , i P, 
Bernart Marti , r P. 
Bertrant Carbonel de Mar- 



BELL ES-LETT R E S. 15^ 



p. dont I confidérable , 

& fa vie. 
polquct de Rotmans , i i l\ 
Fraire Menor. Voy. Monge 

de Foflan. 
G 
G. de Solonhan, i P. 
G. Augier, 4 P. 
Gan, I P. 
Gaubert de Puegfibot > 8 P. 

avec fa vie. 
Gaucelm Faizic ,38p. avec 

fa vie. 
Giraut de Bornelh ,57p. 

les 4 premières fuivies 

de } cenfons. avec fa 

vie. 
Giraut de Calanfo , i o P. 

dont I fort longue. 
Giraut lo Rus (Leroux), z P. 
Giraut Riquier, 6 6 V. dont 
I fort longue; elles font 

datées depuis l'an 1 1 j 6 

jufqu'àl'an 118^. 
Guauandan , 1 o P. 
Gui d'Uyffelh. 8 P. avec fa 

vie. 
Guillielm Adzemar, y P. 

avec fa vie. 
Guillielm de Balaun > i P. 

avec fa vie. 
Guillielm de Berguedan , 7 

P. dont I affez confiâé- 

rable. 
Guillielm de Biartz , i P. 



Guillielm de Cabeftanh , 5 

P. avec fa vie. 
Guillielm de Sant-Leydier , 

1 1 P. avec fa vie. 
Guillielm Figuieyra , S P. 
Guillielm Godi , i P. 
Guillielm Magret , 4 P. 

I 
Jaufre (^ Geoffroy ) Rudelh j 

S P. 

Jo. Anguila, i P. 

Izarn Marques ( Marquis ) » 
I P. 

M 

Marcebru , i J P. L écrivain 
a mis en tête que ce fut 
le premier Troubadour : 
il fe trompe. 

Miraualh , ou Mirauals. V. 
Raimon de Miraual. 

Monge ( le Moine) de Foif^ 
fan, 4P. 

Monge de Montaudo , 1 1 
P. avec fa vie. 

Montanhagol ( Guill.) 7 P, 
N 

Na. Gormonda de Monpef- 
lier , I P. 

Namanieu de Sefcas, 4 P. 
confidérables dont une 
intitulée : Aifo esleffen- 
hamcn de la donxela que 
fe niamanieu de fefcas 
com apela dieu damours. 

Nat. de Mons , 6 P. dont 

V» 



15^ 



BELLES-LETTRES. 



plufîeuis considérables. 
Naudoy , l P. 
Nefperdut, i P. 
Nozils de Cadatz , i P. 
Nue ( Hugues ) Brunenc , 

5 P. avec fa vie. 
Nue de la Bacalaria , i P. 
Nue de Murel, i P. 
Nue de Pena , i P. 
Nue de Sant-Sire , i oP. 

O 
Oliuier Darîe , Coblas tria- 

das efparfas. 
P 
P. Baft , I P. 
p. Luzer, i P. 
P. Ymbertj i P. 
Peyrc Bremon-Rieas-Nouas, 

8 P. 
Peire d'Aluernhe , i o P. 

avec Ta vie. 
Peire de Bossinhac , i P. 
Peire Cardinal, 5 8 P. dont 

plufieurs considérables. 

Après les 54 premières 

fuivent 17 tenfons. 
Peire (maiftre ) de Corbian , 

X P. dont I très consi- 
dérable. 
Peire deMula, 2 P. 
Peire del Uilar , i P. 
Peire Duran , 5 P. 
Peire Efpanhol , 4 P. 
Peire Remon de Tholoza, 

5 P. 



Peire Rotgier , 6 P. avec fa 

vie. 
Peire Uidal de Tholoza , 

47 p. dont I très consi- 
dérable , avec fa vie. 
Peirols ,15p. avec fa vie. 
Perdigo, 8 P. avec fa vie. 
Piftoleta, 5 P. 
Pos de Capduelh , 2 o P. 

avec fa vie. 
Pos Dortafam , i P. 
Pos Sagardia , 2 P. 

R 
R. Dauinco , i P. Après 

elle fuivent i 6 tenfons. 
Raimon de Caftelnou, i P. 
Raimon de Durtfort, i. P. 
R. Rigaut , I p. 
Raimbaudet , i P. 
Raimon de la Sala , i P. 
Raimon de Mirauals , j $ 

p. dont I confidérable , 

avec fa vie. 
Raimon Efcriua (l'Écrivain) 

I p. 
Raimon Gaucelm , i P. 
Raimon lorda Vefcoms de 

Sant-Antoni, 3 P. avec 

fa vie. 
Raimon Uidal de Bezaudun, 

3 p. dont I confidérable. 
Raymbaut d'Aurenca ( d'O- 

renge ) , x i P. 
Raymbaut de Uaquieirasj 1 7 

P. dont I aifcz confidé- 



BELLES. LhTTRES. 157 

rable , avec fa v'C Après leon ) , i 8 p. avec fa vie. 

1 de fes Pièces fuivent Sercalmon , i P. 

1 tenfons anonymes. Sordel , 6 P. 
Rey Nanfo de Caftclla, i P. T 

Rigaut de Beibezils , 8 P. Templier ( lo ) en Oliuier , 
Rozenac , i P' i P* 

S Tibaut de Blizon , 3 P. 
Saixaric ou Seueri ( de Mal- 

Diffe rentes Pièces qui portent ces Sommaires: 



1. Las nouas dcl héretic. 

2. Incipit prologus planc- 
tus beare marie. 

3. Incipit liber bcati au- 
guftini de pafîîonc crifti. 

4. Beatus auguftinus petit 
ab illo adiuuari. 

5 . Incipit oratio beati au- 
guftini episcopi ad bea- 
tam mariam ut fibi reuc- 
let ueritatcm pafTionis 
ihefus crifti. 

é. Refponfiobeatc marie. 

7. Refponfio beati auguf- 
tini. 

8. Refponfio bcate marie. 
•>. Quomodo criftus rcf- 

pexit mariam de cruce. 
10» Conquiuit mater de 

morte. 
1 1. Beata mater conquiuit 

de iudiis crucifigcntibus 

criftum. 
z X* Conquiuit beata maria 



de morte interfîciente 

criftum. 
I 3 • Beata maria queritur 

de felio quare nomen 

oritur crifto. 
14. Quomodo comendauit 

criftus Joancm raatri fuc. 
I y . Quomodo comendauit 

criftus matrem fuam jo- 

hannem. 
I 6. Quomodo ftabat iuxta 

crucem beata maria & 

johannes. 
17. Quomodo criftus di- 

xit focio. 
I 8. Quomodo terra tre- 

muit in paftlone crifti. 
1 5» . Quomodo beata maria 

fleuit in morte crifti. 

10. Quomodo petiit cor- 
pus ihefus. 

11. Quomodo volebat bea- 
ta mater tangerc criftum 
mortuum in crucc 



J58 BELLE S- LETTRES. 

11. Quomodo iorq>hns i^- Las vii bontatz. 

pctiit corpus ihefus. 17. Losviipeccatsmortals. 

3.$' Quomodo beata ma- 18. Las vii vcrtntz. 

na rorabat et lacrimis 15). Los x mandamens. 

madabat criftam- jo- Aifo esîareadarioqnc 

2.4. Pièce qui porte cetître diea fe a fant pauI et a 

en provençal : ces 7 aile- fant migoel de las pcnas 

grelTes ((îe la vierge) ont dels yferns. 

été dictées par Monfei- j i . Aifo fon las natnras 
gneur Gui Foiqueys et il daîcns auzeîs e dalcunas 

accorda cent iours â'm- beflias del pol. Ils font 

dnîgence , quand il fut an nombre de 4 j . 

cveque à ceux qui les j 2. Quelques Pièces fans 
récîreroienr. titres et ne finiffant pas. 

» y . Los vi j fagramans. 

2702 Ci commence la gefte de Alifandre.m foL 
v.f.cl.f.tr. 

Très précieux Manuscrit fur vélin , dont le langage 
Se récriture qui eft en lettres de forme , fur 2 colonnes , (ont 
du Xllfiede. Il cft orné de } 1 8 miniatures de la plus grande 
fingularité. Se défigures deffinées au fimple trait. Le Volume 
cft compofé de 87 feuillets. On voit peint fur les marges do 
premier fix femmes jouant de divers inftroments. Le 8^ man- 
que , & a été arraché malicieufement , parcequ'à en juger 
par la fuite des vers , on y trouvoic le nom de TAuteor de la 
première partie de ce Roman , qui commence par ces vers : 
Muît parcft icefte fiecle dolenz e perilleus 
lors a icels qui feruent le hault rei glorius 
Qui por nus deliura le feon (anc precius. 
Il finit ainfi: 

Li reis e H princes lur vies eraperdirent 
Pur la mort alifandre kil a tort murdrirent 
Ifci HniA la romanz de tute cheaaiecie. 



BELLES-L ETTRES. 159 

Le plus célèbre Roman , & en même temps un des plus 
anciens Ouvrages en vers François , eft celui d'Alexandre le 
Grand. Il a joui dans tous les temps d'une réputation d'autant 
plus brillante , qu'il eft: l'Ouvrage de pluficurs Poètes 
fameux qui y ont fucceflivement ajouté des branches ; c'eft- 
à-dirc des continuations. Les premières en ont été compofées 
fur la fin du règne de Louis le jeune , ou au commencement 
de celui de Philippe Augufte Ton fuccefTeur. Entre plu- 
fîeurs preuves qu'on en peut tirer pour leur fixer ces époques, 
il y en a deux qui paroirtcnt les leur a/Turer, 

i" Un des Auteurs de ce Roman vivoit (bus le premier 
règne , ce qu'il témoigne lui-même à la fin de fon Hijloire 
du Brut d'Angleterre j quand il dit qu'il mit ce Roman 
en vers en l'année iijy. 

1" Les douze Pairs qu'élit Alexandre ont rapport aux 
douze Pairs de France que, fuivant tous les hiftoriens, Louis 
U jeune afTcmbla , & dont il établit les fondions au facre de 
fon fils , c]ui fc fit à Rheims en 1 179. Enfin la defcription 
du couronnement d'Alexandre & de fa femme , où les 
douze Pairs font en fondions, paroît faite d'après le couron- 
nement de Philippe Augufte & à'Ifabelle de Henaut , célébré 
à Saint Denis en 1 180. 

Déterminer toutes les branches du Roman d'Alexandre , 
& en indiquer les différents Auteurs , c'eft ce dont on ne 
peut venir à bout , même avec le fecours de plufieuts MSS. 
& cela parce que les Copiftcs fc font permis d'y faire des 
changements confidérables. 

Les MSS, de cet Ouvrage que nous avons été à portée 
d'examiner nous ont fourni les noms de quelques Auteurs ; 
mais aucuns ne nous ont indiqué cxademcnt la partie qui 
leur appartient. 

Notre MS. contient les anciennes branhcs du Roman 
d'Alexandre ^ c'cft-à-dire , celles du XII fiecle j mais il eft 



i^o BELLES-LETTRES 

difFérçnt de prcfque tous les MSS. en ce qu'il en renferme 
deux qu'on ne trouve pas ailleurs , 5c dont perfonne n'a 
encore parlé. L'une comprend l'enfance & les premières 
armes d'Alexandre ; l'autre , fes dernières adions & fa mort. 
Ces branches font remplacées ordinairement dans les MSS. 
par deux autres qui contiennent les mêmes circonftanccs 
dittéremment contées. 

Voici les noms des Auteurs nommés dans notre MS. 
fol. 44 vcrfo 2. col. 

La conclufion del liure alixandre et de meflre euftace qui 
tranjlata leiure. 

Ce Maiftre Euftache eft nommé dans un autre MS. du 
même Roman , en ces vers: 

Moult par fu grant la prefce fi com izconie yjlace 
Des morz et des nauiez qui gifent en la place. 
Même fol. ^^. 

D'un bon liure en latin fis ceft traflateraenc . . . 
Qui mun non demande Thomas ai non de kenr. . . 
On n'a pas connoilTance du livre latin d'où le Roman 
d'Alexandre eft tiré. Ce n'eft point celui de la vie d'Alexan- 
dre , attribué à CalUfihene , ni l'Alexandriade de Gaultier 
de Lille t qui parut vers 1170, 

Il y a des MSS. qui font encore mention de deux Auteurs 
de ce Roman , favoir Lambert le Court de Chateaudun ^ Sc 
Alexandre de Paris ou de Bernai. 

La vérité de l'iftoire fi com li roys la fift 
Un clcrs de chaftiaudun lambers li cors li mift 
Qui du latin la trait et en romant la fift . . . 
Alixandre nous dit que de bernay fu nez. 
Et de paris refu fes fournoms appelles 
Qui or a les fiens vers o les lambert melles 
Il parut dans le XIII ficelé deux branches du même 
Roman j l'une intitulée : Le Tejiament d'Alexandre; l'autre: 

ià 



BELLES-LETTRES. 161 

la Vengeance d' Alexandre j c'ej(l-à-dire , la vengeance que 
Ton fils Allienor tira de fa more. On lit dans les vers fui- 
vants le nom de l'Auteur de la première branche : 

Largefce eft enfermée fous une couuerture 
Auarice a les clcz qui moult afîche et jure 
James ncn iert ictee tcle iert lenfermeture 
Perot de fàint cloot troua en Icfcripture 
Que raaues eft li arbres dont le fruit ne meure 

Ce Pcrrot de Saint Cloot eft le principal auteur du Ro- 
man du Renard. 

La vengeance d'Alexandre commence ainii : 

Seignors or fêtes pes un petit vous tefîes 
Oies bons vers nouuiax que li autres font vies 
Onqucs par nul jongleour ne fu meilleur contes 
Jehan li vendais fut moult bien afaitics .... 

Fauchet le nomme Nevelois j il paroît avoir mal lu , 
puifque nous le trouvons écrit Venelais dans deux MSS, 
différents. 

2703 Ci commence li veu da paon , & tout li 
acomplilfement (Se li mariage. — Ci commence 
le reftor don paon, in toi. m. r. 

Manuscrit fur vélin du XIV Jiecle , contenant 
1 8 3 feuillets. Il eft écrit en lettres de forme , à longues 
lignes , & décoré de j miniatures. 

Ce MS. renferme pluficurs branches du Roman d'Alexan- 
dre, compofécs dans le XIV ficclc par différents Auteurs qui 
y reprennent la vie de ce Conquérant fameux, mort cmpoi- 
fonné dans le Roman du XII fiecle , pour y ajouter des 
faits auffi fabuleux que ceux qui y font déjà rapportés. 

La fin de la dernière branche du Roman dont il eft ici 
Tome IL X 



1^4 BELLES-LETTRES. 

queftîon ne lai{rc aucun doute fur la diftindlion qu'il y faut 
faire de j branches au moins. On y voie même rrois Auteur» 
clairement défignés. 

Ci fînent du paon li veu con i uoua 

Benoit foitqui de cuet pour celi proiera 

Qui la matere prift dalixandre et rima 

Et qui en la prière il la conpaignera 

Celui qui du paon lez veuz i aioufta 

Et efpecialment celui qui i enta 

Le redor du paon que cil entroublia 

A rouz lez autres veuz emprifl: & compafla 

Et comment mcrcien elyot efpouffa 

Com li roys le prift afllft et acorda 

Et com amieniduz fa nièce maria 

A ionc gadifer quanta lui facorda 

Explicit du poon bien ait qui lez lira 

Philippe de Mai^ieres , au Chapitre jz de la troifferac 
partie de fon Songe du vieil Pèlerin, Ouvrage qu'il com- 
pofa dans fa retraite pour l'inftrudion de Charles VI. Roi 
de France , caradlerife ainfî un de ces trois Auteurs : 
Comme les bourdes des veu^ du paon qui nagaires furent 
compofées par ung legier compaignon ditteur de chanjfons et 
de virelais qui ejloit de la ville daraines. 

Nous ne faurions affirmer que cet Auteur fôit un certain 
Brife-Barre, qui fe nomme lui-même au commencement de 
la féconde branche , ou plutôt de la troifieme ; car il femble 
y en avoir quatre. Ce Brife-ljarre vivoit en 1 317. On en a 
la preuve dans un MS., du Roi, N° 7071 , où on trouve 
un traité dont le titre porte : Senjîeut lefcole de la foy que 
fiftj. brifebare lan 1 3 17. Il y cft fuivi d'un autre du même , 
fans date , intitulé : Chi après [enfuit le trefor nofire dame 
quefifi le dit brifebare. 



BELLE S-L ETT R ES. 16^ 

I. Branche contenant 5845 vers. 

Apres c]ualixandre ot de defur conquis 
Et a force dcfpee ocin: le duc melchis. 

A la. fin : 

Et de lez canaus qui moult lonneure et pri/Tc 
Et de haute procfce li donne le mefttife. 

II. Branche contenant 4410 vers j elle paioît être du 
même Auteur que la précédente. 

Ce fil el mois de may qu iver va a déclin 
Que cil oifîllon gay cantent en lot latin 

A la fîn : 

Chafcun ot bon cheual vifte et remuant 
En la cite dephczon furent tout repairanr. 

III. Branche contenant 1585 vers. 

Seigneur prince et baron et dames et bourgois 

On dit en un prouerbe et fi lacorde drois 

Cuifcufc cfl moult nuifcufe et ce dift li englois 

Que poi vaut fens repus ne auoirs cnfouois 

Dont cis qui fct le bien ne doit mie eftre cois 

Et diex qui les biens donne et fans nombre et fans pois 

Ma donne par fa grafce cngien cell biaus enuois 

De rimet les biaus fais des contes et des rois 

Ot faut en alixandre encore uns moult biaus plois 

Mais ie qui nommez fui brifcbarre a la fois 

Li wcil mètre et enter ains qui palfe li mois. . * 

A la fin : 

Aiment micx lor auoir a tout le renier 

Que la grafce des bons qui moût puet auancicr 

IV. Branche intitulée : /e refior du Taon y contenant 
1165 vers. 

Xi 



1^4 BELLES-LETTRES. 

Quant porus li yndois et tout fi compaignon 
Eurent par reuerence en grant deuotion .... 
Nous avons rapporté ci-deflus les derniers vers de cette 
branche. 

2704 Les vœux du paon. — Le reftor du paon. 

in 4. m. r. 

Manuscrit fur vélin du XlVjlecle, contenant 171 feuil- 
lets écrits en lettres de forme , à longues lignes j & décores 
de 6 miniatures. 

Il manque dans cet Exemplaire la troifieme branche. Il 
y a dans les autres quelques vers de plus que dans celles du 
précédent , fur-tout dans la féconde branche qui finit par 
i(f vers que nous ne trouvons pas dans l'autre MS. Les deux 
derniers font : 

Tel prince ne nafquit ne iames nelba 
Explicit du paon les veuz con y voua. 

Ce MS. & le précédent devroient être rangés parmi les 
poéfies du XIV Jïecle\ mais comme ils renferment des con- 
tinuations du Roman d' Alexandre , nous les avons fait fuivre 
ce dernier. 

270 5 Fabliaux & Contes des Poètes François des 
XII, XllI, Xiy & XV fiecles, tirés des 
meilleurs Auteurs. Par M. Barbafan. Paris 9 
Vincent y '75^« 5 vol. in i 2. m. r. 

270^ Le Roman de Floriemont. in fol. m. r. 
Manuscrit fur vélin du XllI Jiecle , contenant 

78 feuillets écrits fur 1 colonnes. 

Ce Roman en vers au nombre de plus de 13500» çom- 

oaence air.H : 

Cil qui a cuer de vaffelage 
Et uelt amer de fin corage 



BELLES-LETTRES. i^$ 

Si doit oir et efcouter 
Ce que aimes uealc reconter 
AHez i puet de bien entendre 
Si de bucn cuer uealt entendre. 

Aimes ou aimons de Varienes , ( Varenncs ) que quel- 
ques MSS. appellent , par erreur de Copiftes , Aimes de 
Varendne, Auteur de ce Roman , ccoit de l'ancienne maifon 
de Varennes , qui avoit un Château de ce nom fîtué en 
Lyonnois. Du Verdier, Quadrio & M. Galandl'om cru de 
Châtillon , parcequ'il dit dans Ton Prologue , qu'ayant 
apporte l'hiftoirc de Florimont de la ville de Philippes, en 
France , il la mit de /acin en roumans , à Châtillon. 

Ce Roman eft compofc de deux branches. Aimes nous dit 
que la féconde, qui commence au j j*^ feuillet de notre MS. 
ctoit depuis long-temps perdue , qu'il a eu ie bonheur de la 
découvrir, & qu'il l'ajoute à la fuite de la première qu'il a 
trouvée en Grèce j elle eft précédée d'un Prologue dans 
lequel il parle de l'obligation où il eft d'aimer fon Seigneur 
& fa Mie , Se cela à caufe de fon nom d'Aimés qu'il fait 
dériver du latin amo. Il acheva fon Roman en 1 1 8^ , fui- 
vant les derniers vers de ce MS. 

Quant aimes lenfift le romains 
mil c quatrouintet viiii ans 
Auoit del cncharnacion 
A donc fu retrait por aymon 
Cift romainz eft de floricmont 
Qui fu flor de traftuit le mont 
De la quel flor fi le fauit 
Que roraadanaple conquit 
Dont alixandrcs fu engendrez 
Que toz lois fera rcnomez. 



^66 BELLES-LETTRES. 

Nous trouvons dans un autre MS. la date de 1 1 80 : 

M., et C et quatre vln^ ans. 
Un autre porte celle de i iz8 , & un troifiemc qui eft 
|>armi les MSS. de Harlay , celle de 1114. 

Sans alTurer que cette dernière date foit la véritable, 
nous fommcs portés à la préférer aux trois autres, parcc- 
qu'elle nous rapproche du temps où vivoit un Aymon de 
yarenneSj le feul qu'on connoifle du nom i' Aymon dans les 
XII Se XIII (îecles; il florilToit en i ié8. Le Laboureur dans 
les Masures de l'IJle Barbe ^ Tom. IL pag. 61 f, ^ rapporte 
que Milon de Vaux & le Chapitre de l'Eglife de Lyon lui 
inféodèrent en cette année divers cens qu'ils avoient dans kà 
paroifTe de la Cenaz. 

Quoi qu'il en foit de la diverfité des quatre dates rappor- 
tées ci-deflus , il efl très certain que le Roman de Florîe- 
mont eft poflérieur à celui à' Alexandre , quoiqu'il renferme 
rhiftoire de Ton grand père. On en trouve la preuve dans le 
lo*e vers & les fuivants : 

Seignor ie fai affez de fi 

Que dalixandre auez oi 

Mais ne fauez encore pas 

Dont fu fa mère olimpias 

Del roi fîlipon ne fauez 

Qui fu fon père et dont fu nez .... 

Z707 Recueil de Poefies. in 4. m. bleu. 

Manuscrit fur vélin du XIII fiecle, écrit fur z colon- 
nes, & contenant 14 feuillets. 

1° La Bible Guyot , ( d'environ 5147 vers.) 

Du fiecle pouant et orible 

Meftuet comraencier vne bible. 

Por poindre et por argoilloner 

Et por grant exemple douer .... 



BELLES-LETTRES. \Cj 

A la fia : 

De tes faintes armes auoir 
En boin defir et en boin voloir 
Norrift li biens et la bone oeurc 
Dont deus fbn cucr et Tes oeiisoevre. 

Cette Bible Guyot , ceft- à-dire Livre de Guyot, cft d'un 
nommé Guyot de Provins , qui la compofa vers la fin du 
XII fiecle. Elle renferme une Satyre fanglante ; mais fine 
&: bien maniée, contre tous les Etats de la vie , & même 
contre la Cour de Rome, Nous en pourrions rapporter des 
endroits fort agréables i mais nous nous bornons au paflagc 
fuivant qui eft curieux , & qui prouve que des le XII fieclc 
la Bourtbie étoit inventée & en ufa^e. 

I arts font ( les Marins ) qui mentir nepuet 

Par la uertu de la manetc ( * ) 

Vne pierre laide et brunete 

Ou li fers volentiers fe ioinc 

Ont ; rcfgardent lor droit poinc 

Puez c'une aguile lont toucliie 

Et en un fcftu lont fichic 

En lauguc la mette fcns plus 

Et li feftui la tient defus 

Puis fe torne la pointe toute 

Contre leftoillc . . . 

Quant li nuis eft ténèbre et brune 

Con ne voit eftoile ne lune 

( * ) Manete , de Magnes , Ainian. Ce mot eft mal écrit dans touî 
les MSS. Celui dont s'eft fcrvi Faucher ^onoh Marinette ; l'afquiera 
lu dans le (îen Mar:niere\ Barbafan, Manière, 5c M. Legrand, Mar^ 
niere. Ces dilfércnrs auteurs ont rapporté le palîagc fur la boufTolc , 
mais ils ont ignoré la fignificaiion du mot manete ^ fi divctfemeat 
copié pat les fcribei. 



ièTS BELLES-LETTRES. 

Lor font a laguile alumer ^ 

Puiz ne puent il aflarrer 

Contre leftoile uers la pointe 

Por ce font li raarenier cointe 

De la droite uoie tenir 

Ceft vns ars qui ne peut mentir, 

1» Les X Commandemens de LefcolU ( de Dieu. ) 
<j6 vers. 

Des X comandemcns lefcolle 
Vos dirai par pou de paroUe 
A la fin : 

A celui deu tent ton feruife 
Qui terre et meir & ciel iuftife. 

3* Les vij pechie:^. ( i8o vers. ) 

Qui vuet ( favoir ) les vij péchiez 
Dont larme et li cors font chargiez. 
A la fin : 

Proiez tuit la uirge marie 

Que nos moint en fa compaignie. 

2708 La guerre des Albigeois, en vers Pro- 
vençaux, in fol. m, viol. 

Manuscrit infiniment précieux, rare & curieux. Il eft 
du XlVJiecle , écrit en lettres de forme , à longues lignes , 
& il contient izo feuillets, dont 13 font ornés de figures 
delTmées au fimple trait. 

En voici les premiers vers : 

El nom del payre e del filh c del fant cperit 
Comenfa la canfos q' maeftre .w. fit 
Vf cleres q' en nauarra fo a tudela noirit 
Mot es fauis c pros fi cum leftoria dit 



BELLES-LETTR ES. i6^ 

jf clergucs ej> layes £o el forment grazic 

jf comtcSjf uefcomtes amatz eobezit 

jf la deftrudio cj' el conofc c vit 
En la gromancia q'I aclonc temps legit 
E conoc <^'l paes er ars c dcftruzit 

J) la fola crezenfa 4U auian cofentit 
E q' li rie borzes fcrian cnpaubrczit 
De lor grans mancntias don cran eriquit 
E q' li caualicr fcn irian faizit 
Caiciu en aucras terras coflîros cmarric 
Albircse fon corcarera ichernic 
E de fb q' uolia apert e amaruit 
Q'el fezes un libre q' fos pel mon auzit 
Q'n fos fà fauieza e Ton fen efpandit, 
Adones fe aq'fl: libre es el meteish lefctit 
Pos q' fo comcnfatz entro q' fo fcnit 
Nomes en als fa entenfa ne sh a pcnas dormit 
Lo libres fo bc faitz e de bos motz compile 
E fil uolecz entendre li gran e li petit 
Podon i mot apendre de fcn e de bel die 
Car aifel q'ie fe n'ai uentrc tôt farfit 
Efel q' nol conoisU ni nol'a rcfencic 
Ja no fo cuiaria. 

Scnhors efta canfo es faira da tal guia 
Com fêla dantiocha e ayflîs uerfifia . . . 
A la fin : 

Mas la uergcs maiia lor cnfira guirens 
Q' fcgon la drcitura reprcn los falliimcns 
jf que Ci fane bcnigna nos fia efpandens 
Car fenr ccrnis los guida que non fian temens 
q' dieus e drcitz e forfa cl coms iones e fcns 
Lor défendra tholoza amen. 
Finito libro francatat eft qui efcripfit quejio romanfe 

Tome II. Y 



70 BELLES-LETTRES; 

Willielm , ou Guillaume de Tudela , Auteur de ce 
Roman qui comprend la guerre des Albigeois jufcju'aufiegc 
de Touloufe pat Louis ^ fils de Philippe Augufte , en ixip, 
nous apprend au 103^ vers & fuivants, qu'il le commença 
en Mai iixo à Montalba , ( Montauban, ville de France 
dans le Quercy ^ bâtie en 11 44 par Alphonfe comte de 
Touloufe , ) & il dit qu'il dcvroit en être bien payé , comme 
le font les Jongleurs que l'on comble de préfents en Chevaux 
& en habits. 

Senhors oi mais fcs forfan li uers de la chanfo 
Q' fon bcn comfeia lan de laincarnatio 
Del feiihor ihu crift fes mot de mentizo 
C'avia. m, ce e x ans q' uenc en eft mon 
E fi fo lan e mai can florichol boicho 
Maefîre .w. la fift a montalba on fo 
Cerras fi cl agues aue'tura odo 
Co an mot fol iotglar cmot auol garfo 
Ja nolh de gra falhir negus con&s jfCom 
Q' nolh dones caual o palafre breton .... 
Ce Roman eft fi rare, qu'il paroît avoir été inconnu à 
tous les Hiftotiens de Languedoc. Il confifte en environ 
5JÎO vers. 
2709 Cheft li lufidaires. in 8. m. bleu. 

B£AU Manuscrit fur vélin du XIII fiecle , contenant 
8 5 feuillets écrits en lettres de forme , à longues lignes. li 
commence ainfi : 

Seignour oies chefte raifon 
Que diex vous fâche vrai pardon 
De vos pechies a icel iour 
Que toute riens ierc en dolour .... 
A la fin : 

Li vn en font lie et ioianc 
Et li autre trifte & dolant 



BELLES-LETTRES. lyi 

Explicit 

Chi defcniflili romans du lucidairc. 
Cette pièce fans nom d'Auteur, confiftant en 3^39 vers » 
cftla tradudion du 5"^ livre de l'Ouvrage latin intitule : £/w- 
cidarium , qa'on a attribué à différents Auteurs ; mais que 
Dom Gerbon a joint aux Œuvres de 5. Anfelme , Evéquc 
de Cantorbery , comme étant de ce Prélat. 

2710 Vie &c Miracles de la Vierge, in fol. m. 

viol. 

Très beau Manuscrit fur vélin du XIII fiecle , 
infiniment rare, & d'une confcrvation parfaite. Il ti\ écrit en 
lettres déforme , fur i colonnes. Les fommaires font eu 
rouge , & les toumeures font peintes en or & en couleurs. 
Il contient ji6 feuillets enrichis de miniatures & d'autres 
ornements. La plupart des vers font de 8 fyllabesj il y en 
a de 6. Ils riment deux à deux fans obfervet l'alternative 
des rimes mafculines & féminines. On y trouve beaucoup 
de Chanfons notées à l'honneur de la Sainte Vierge. 

L'Auteur des miracles & contes dévots que ce MS, pré- 
cieux renferme , eft un nommé Gautier de Coinfi ou de 
Comji. Il fut Moine de S. Medard de Soldons , enfuitc 
Prieur de Vis-fur- Aifnc, où il mourut en 1156. On dit 
que les miracles opérés à Sollfons par la Sainte vierge furent 
originairement écrits en latin dans le XII fiecle par Hugues 
Farfi , Moine de S. Jean des Vignes de Soiffons, que le 
Moines Coinfi ne fit que les traduire & mettre en rimes j 
mais qu'il y ajouta d'autres fujets dévots fans miracles. 

Ce MS., qui cfl le plus complet que l'on connoiffe, ren- 
ferme les pièces fuivantes : 

I Ci commence la généalogie noflre dame en roumans. 
X — ■ — • la natiuite noflre dame. 

5 » — --— la natiuite jhucrift. 

Y i 



lyi BELLES-LETTRES. 



la cainne nre feigneur. 



5 — — li regresdelamerejhucrift 

6 ■ li prologues fcur les myradesnrc dame que 

gautiers prieus de ui moines de faint maart tranflaca. 

7 Ci commencent les rebriches de la première partie douliure, 

8 Comment theophilus vint a penitance. 

9 De faint phildtfons archeuefcjue de tolete. 

10 Del enfant a un giu qui fe creftienna. 

11 De la raulete en coi lymage nre dame eftoit painte. 

I r Dun preftre qui toz iorz chantoit falue fanâ;a parens. 

1 3 Dun clerc mort en cui bouche on trouua la flour. 

14 Dou moine que noflre dame deliura dou dyable. 

1 5 Dun clerc grief malade que noftre dame fenna. 

16 Dune noble famé de rorae. 

17 Dou riche & de ueue famé. 

18 De labeeffe que noftre dame deliura de grant angoiflc. 

19 De leiifant qui mift lannel ou doit lymage 

ao Dou jouucncel que li dyables raui mais il ne le pot tenir 

contre noftre dame, 
a I D'un moigne en cui bouche on trouva v rofes nouuelcs. 
zi Dou moine que noftre dame refufcita. 
zj De celui qui fe tua par lamoneftement dou dyable. 
Z4 Dune nonnain qui vaut pechier que noftre dame deliura. 
a 5 Dou moine qui ne fcoit mie as ores noftre dame. 
z6 Dou cheualier a qui la volente fu contée pour fait, 
27 De la nonnain a cui noftre dame abreia fcs falus. 

18 DoLi larron pendu que noftre dame fouftint par iij jours, 

19 Dou foucretain que noftre dame uifita. 
30 De lymage noftre dame. 

} I De deux famés que noftre dame conuerti 

} 1 De lymage noftre dame qui fe deiFendi dou quand, 

3 3 Dun abe qui naioit en mer. 

34 Duneyerquc de dermont. 



BELLES-LETTRES. 173 

5 5 Dun efcoumenic. 

36 De lonifon noftre dame. 

37 De celé mcirmc oroifon. 
}8 Dun moine. 

3 9 Dun cheualicr. 

40 Dun moinne qui fu oaflueue. 

41 Delanonnain. 

41 Comment S. leocade fu perdue. 

45 Comment li dyablc volt tuer le pricurgautierqui faifoit 
ceft liure. 

44 Ci commence li prologues en la féconde partie. 

45 Des nonains de noftre dame de (biffons. 

46 De la chaflec as nonains. 

47 De faint bafile. 

48 Comment noftre damedefFendi la cite de conftantinobic. 

49 De lenfant refufci:e qui chanroit gaude maria. 

50 Comment li horsfeures fu renluminez. 

51 Des marchansqui olFiircnt a noftre dame deniers & puis 
li tolrent. 

51 Comment la ficrtrefu boutée hors de l'cglife. 
5 5 Comment li monftiers et toute la vile fu arfc par un 
dragon, 

54 De ij frères perron et eftenc. 

55 Dun uilain. 

56 Dou cierge qui defccndi a v joDgleour. 

57 Les miracles noftre dame de foilfons. 

58 De gondree comment noftre dame li rcndi fon nez. 

59 Comment noftre dame rendi i homme le piet. 

60 Dune fime qui fu deliurcc a loon dou feu. 
6î Dune famé qui fu garie arras. 

61. Comment noftre dame fauua i homme ou fons de lau. 

éj Dun clerc. 

é/^ Dou preftrc qui auoit ij famés. 



174 BELLES-LETTRES. 

<5 De lymage de noftre dame de fardane. 
6( De I moigne de cliartoufe. 
67 Le niyracle que defFendi les famedis noftre dame. 
6i ( Une efpece d'Epilogue. ) 

€9 De la mifere domme et de famé et de la doutance qu'on 
doit auoit de morir. (& moralités en ve:s ) 

70 Ci commence li prologues des Talus noftre dame ( par 
Hermans Preftre. ) 

71 Ci commencent li falu noftre dame. 
71 Ci commence lasomptions noftre dame. 

75 Ici commence li prologues fus lepiftre faint iheromc de 
la garde de virginité laqueleilenuoia aeuftocliium lafîHc 
fainte Paule. 

2711 Voyage d'enfer ou le Songé d'enfer, in S. 
v.f. 

Manuscrit fur vélin du XIII fieclc , contenant 
8 feuillets. L'écriture eft en lettres de forme , à longues 
lignes i il renferme 375 vers. 

En fonges doit fables auoir 
Se fonges puet torner en uoir. 
A la fin: 

auoc lor urines 
Burent tant quant il fe noufircnt 
A tant de tables fe partirent. 
On trouve le nom de l'auteur dans les vers fuivants : 
Pilatres dift et baucibus 
iîûo/ bien foiez uos uenus 
Li mcngers e apareilliez. 
Ce jRûo/ eft Raoul de Houdanc , qui vivoit fur la fin du 
XII fiecle , & dont on connoît deux Romans en vers , l'aa 
intitulé : Meraugis de Porlefgue[ , & l'autre ; le Roman des 
Aeles ou des Elles. 



BELLES-LETTRES, 175 

LelFabliau du Songe d'Enfer renferme une Satyre. M. Le- 
grand en a donné un extraie en profe dans le Tom. II. de 
fes Contes des XII & XîII fiecles. Mais le MS. dont il s'eft 
fervi étoit différent en beaucoup d'endroits du nôtre. 

2712. Cheft le liLires <ic le voye de infer. in fol. 
V. f. d. f. tr. 

Manuscrit fur vélin du XV fiecle , contenant 
x6 feuillets écrits en ancienne bâtarde , fur i colonnes. 

Dicus qui les bons gouuerne et garde 

Vculle tous chiaus prendre en fa garde 

Qui as mes dis efgarderont 

Et en leurs coeurs les garderont. 
Le fonge de Raoul de Houdanc a fans doute fourni à 
l'Auteur de celui-ci, l'idée d'un pareil voyage en Enfer 5 mais 
l'un a tourné fon fonge à la critique , & l'autre a cherché 
à corriger les hommes en leur préfcntant leurs péchés per- 
fonnifîés. 

Nous ignorons en quel fiecle notre Fabliau a été com- 
pofé. S'il efl; du XIII (îede il faut que le ftyle en ait été 
rajeuni j car il paroît du commencement du XV. Les vers 
font au nombre d'environ 4441. 

2713 A. Recueil de Contes Dévots, in 4. v. f. 
d. f. tr. 

Manuscrit fur vélin du XIII Jîeele , contenant 
loi feuillets écrits en lettres de forme , fur i colonnes. Les 
fommaircs en font en rouge. 

Il contient : 

I Ceft de la uie des pères et de aucuns autres cxfamples, 

C'eft une forte de Prologue, 
i Ccft li uic de ij hcrmites frères. 



ij6 BELLES-LETTRES. 

5 Ci aprcs uient li miracles dou iuef qui ne pouoit chaftier 
I fil quil auoit de aler auec les cnfanz creftiens et com- 
mant li fiz a dit iuef alai le ior de pafques comcnicr auec 
les enfanz creftiens et comraant li pères le gefta en la 
fornaife et commant ihefuciiz le gaii. 

4 Dun hermite qui fu fi tancez danc farrazine qu'il an ot 
g'pt deu et fa mère. 

j Dune dame qui voa chaté et puis prift i boriois par mi- 
racle de noftre dame. 

6 Dum prodome et dun larron qui fe confeflerent a i her- 
mite qui Ior donna effez grief penitance. 

7 Dune foie famé qui ot a non tliais qui fu hermite. 

8 Dun prodome qni laifa les délices dou monde et fe randi 
hermiteset ne fauoit autre oroifon dire mais que mifercre 
mei deus. 

5 Dun prodome lais de la terre degypte qui uoloit copcr fon 
pie et dex le gari. 

10 Dun roi de la terre deçypte & dun fenefchal qui le ferai 
loiamant et dun iouenceal qui dota la mort. 

1 1 De trois clcis degypte de qui fu li vns fains felis qui fu 
moines de cyfteaux et gift a cyfteaux mas Ion ne fet 
ou. 

1 1 Dun empcraor et de fa famme que fes ferorgcs diffama 
tant que en effil ia dame gita. 

1 3 Dun hermite qui fe defpara et fu dampnez et dou larron 
qui f\ion dire fu tuez et fu fauuez. 

14 De la fecretaine por cui noflre dame ferui ij ans et fu 
(bcretaine. 

ly Dun clerc mort de cui ifToit i flor de laboiche et i auoit 

cfcrit auc maria. 
i(> Dou dcauble qui eftoit for la cuee de la robe a la dame 

que fainz jcromes uit et moftra. 
17 Dun mauais fil qui caicha la char coite por fon père. 

ili 



BELLES-LETTRES. 177 

ï s Dun botiois de rome qui le ior de fcs noces mift Ton 

anel ou doi a vnc ydolc de pierre. 
19 Dun clieualier qui ne pouoic emplir vn berri daiguc por 

fa penitance faire. 
zo Dune abbeafle cui noftre dame deliine dun anfant. 
Il Dun prcfte qui fift fornicacion la uoilc de natiuité et 

perdi le cors ihefu crift a ducs meflcs quant il fu confes a 

la mcrfe gran. 
ai Dun prodome et de fa foie fcme et de Ior fille qui les 

vift aprcs Ior mort. 
1} Dun hermite et dun mai duc. 

14 Dun clerc qui alaau religion et mollra a puple i deauble 
for 1 chafteal. 

15 Dun hermite qui plora fus i farradin et le fauua, 

x6 Dun larron clerc qui fe raudi por ambler le trefTor de 

fabaie. 
17 De quatre rechis don li dui péchèrent par anuie des 

autres doux et puis fe repantirent et firent penitance et 

furent faux. 
iS Dun roi et de fa bcle fcme qui tua le fencfchal et ardl 

(a cofine que noftre dame par confelTion garda datdoir et 

le nora. » 

19 Dun hcrm.ite a cui la fille dun boriois mifl; fus quale 

eftoit anccinte de lui. 
30 Dun hermite qui ardi fon doi por vnc famrae qu'ilôt 

abergie. 
j I Dun termite que la dame fift baignier an aiguë froide. 
)i De lauefquc paulin qui fe milt an la chartre por deliure 

le fit dune famme uoue. 
î 5 De vnc rcclufc que i moines angita. 
}4 Dun hermite qui tua fon compère et iut a fa commcre» 
5j Dun marcheant de chnrtroflc conuer qui dcliura i chc- 

ualier et fon fil dun vfurier. 
Tome II Z 



178 BELLES-LETTRES. 

3 6 Dun yfuricr qui Te conucrci a bien par vn hermîtc. 
37 Dune nonnain qui mangea le deauble en i chol. 
3 8 Dun boios de rome qui chaftia fon fil. 

39 Dune borioife de rome qui ot i anfant de Ton fil. 

40 Des iues qui crucifièrent i crucifi de feuft et feigna par ic 
coftel. 

41 Dun moine fecretain et dun deauble.' 
41 De mcllin qui anfoigna a uilain le trefor. 

Après cette pièce on lit ce qui fuit : 

Explicit li roman:^ des aies des pères 
Qui fcripjtc fcripta manus eiusjit bendic& 
Dirige fcribentis fpiritus aime man^ 
Explicit ifte liber fcriptor fit crimte liber, 

45 Le liure calixtc apolloile ( II du nom ) des miracles faint 
iafques de galice ( en profe. ) 

1714 B. Recueil de Contes Dévots & d'autres 
Poéfies. in 4. m. bl» 

Manuscrit fur vélin du XIII fiecle , contenanr 
114 feuillets écrits à longues lignes. 

Il contient : 
I Le romans de fapiencc. * 

Romans defapience ceft lapaors de deu 
Qui fit et ciel et terre et fu au tens ebreu. 

A la fin : 

Dame a toi vuil parler qui al fait ce fairmoo 
le ai a nom hernaut noblier pas mon nom 
Je vous pri douce dame vous oiez maraifoo 
Preftes fuis ordonez et tes fers et tes hom 
Je ai fait ton conmant fine ai mon fairmoa 
Se riens i ai mefpris merci nous tam priom 
Des péchiez que iai faiz quier abfoluciom 



BELLES-LETTRES. 179 

A touz mes biensfaitors faites remiinon 

Et au iour de joice aient vcrai pardom 

De la dextre ton fîlz aient beneicom 

Et mon père et ma mère iceux ni obliom 

Que tuit aillions cnferable laifus en ta raaifom 

Cil qui liront de loi toe que fait auons 

Cil qui ceftui cfcrit et cil qui lefcriront 

Cil qui lou feront lire et lire lou fauront 

Tuit foient habcrgie laifus en ta maifom 

Amen ma douce dame ton liure fînerom. 

2. Romans commant li mort iioftre feignor fut vaingie de 
ceux qui lou crucifiairent. 

Or entendez treftuit cheualier et fergent 
Et li home et les fammes et li petit enfant. 

A la fin : 

Or prions ce feignor de oui efl cit efcriz 
Qui nous doint parucnir laifus en paradis 
Et nous et nos amis moint il a bone fim. 

j Romans de la uie des pères. 

4 De lermite que la dame requit damors. 

j De la dcmifclle qui ne vot encufcr fom ami. 

6 Dune famme qui vot gefir aucc lermite a force. 

7 Dun hermite que la dame fift baignier an aiguë froide. 
Le titre de ce conte étant entièrement gratc , nous l'avons 

emprunté du même conte qui fe trouve dans le MS. 
N» 1715 A. 

5 Dun hermite quifc fit mettre la hart ou col pour racheter 
j prifonnier. 

5 Dun hermite qui enfcignoic fanicccct li moines la decuc 

par fa mufardie. 
10 De lermite qui iut a fa commcrc er tua fom compcrc 

et fut yutcs. 

Z 1 



iSa BELLES-LETTRES. 

1 1 De celui qui efpoufa j ymaigede pierre, 

I î, Li romans de confellîom. 

Se deux me vuet donner fa grâce 
Propofemant ai que ie face 
Un tratier par com puet fauoir 
Gommant preftres fe doit auoir 
Qui confeAiom viaqr oir. 

A la fin : 

O lui en la uie celeftre 

Ou il nous face tretouz eftre, 

2.71 5 C. Recueil de Contes Dévots, in fol. m. r. 

Manuscrit fur vélin du XlIIJîec/e , très bien cpnfervé. 

II eft écrit en lettres déforme , fur i colonnes , & il contient 
169 feuillets. 

ï Des ij ermites qui fefoient paniers. 

I De la file au boriois qui dit que li ermites lauoit an- 
groifie. 

3 De lermite qui ardi fa main a fa lanterne que la foie famé 
voft deceuoir, 

4 De faint pauIin qui raiamboit les chéris. 

5 De la nièce a lermite qui raift au folie. 

6 De lermite qui tua fon compère iut a fa conmerc. 

7 De celui qui deliura le fil au cheualier des mains a 
luferier. 

8 De luferier qui fe repanti et fu faus. 

p De la nonnain qui mania la fuelle dou chou fanz fei- 

gner. 
10 Dou moine qui contrefit le deable trop let. 

I I Dou iuetel qui fu ietez an la fornaife. 
j 1 De lermite qui ama la farrazine. 

1 5 Dou boriois qui renia die por fa mie. 



BELLES-LETTRES. i8ï 

14 De celui qui ofta les copiaus de Ton ble et les icta an 
lautre 

I 5 Ceft de tais qui fc rcpanti que li ermites conuerti. 

16 De celui qui couiorz difoit mifcreie tui dcus. 
ï7 Dou fil au boriois quicuidoic auoir afez amis. 

18 De celui qui paffa parmi la gueule au maufe tout 
ardent. 

19 Dou prouoire qui fit fornicacion le ior de pocl, 
xo De la borioifc qui fu grofe de Ton fil. 

^l De mcrlin et dou paifant. 

II De celui qui ne pot élire mis an terre pour le put tans et 
fa famé i fu mife pour le bel. 

13 Dou larron qui fe tint de pechier le ioi de la croiz 
aorée. 

14 De la foucreraine qui Icfa fabaie noftre dame i remift. 
X j De celui qui touiorz difoit aue maria. 

26 De faint girome qui vit le deable feur le fecors à la 
dame. 

17 Dou cruccfi qui fcnia. 

x8 De lanpcriz de rome qui fu chacie de romc pour Ton 

ferorgc. 
19 Ccft li Talus que li prieus de vie feur cfne ( Gautier de 

Comfy) anuoia aus dames de noftre dame de foiflbns. 

Différent du N** 1710.70. 

30 De celui qui repot fa char pour fon perc. 
3 i De celui qui efpoufa lymaige de pierre. 

3 1 De celui qui lefa faumofne pour fa famé. 

3 ) Dou fil au fenechal que fcs meftres blafma au roi. 

34 Des iij coroonez felix , boniface , dicudonne. 

3 y De c-clui qui ampli le barril dune Icrme. 

3^ De labcelfe cui noftre dame dcliura danfant. 

37 De Icrmite qui copa fa laingue aus danz. 

58 Dou raudu qui vit le deable feur les murs dou chaftel. 



iSi BELLES-LETTRES. 

3«> Dou farrazin qui fe bauptifa par i. lerme dun prudonse, 

40 De celui qui fe raudi pour rober fabaie. 

41 Des iiij rauduz dont li coulons bêcha lor pain et li diu 
an orent anvie. 

41 Dou fenechal qui ficiefîr fa famé auec le roi. 

2715 D. Recueil de Contes Dévots, in 4. m. r. 

Manuscrit fur vélin de la fin du XIF fiecle ^ conte- 
ranti83 feuillets écrits j & 88 en blanc. Il eft écrit en /^frrfj 
déforme , à longues lignes , & enrichi de miniatures & d'or- 
nements très grotefques. Les fommaires en font en rouge , 

6 la plupart des tourneures en font peintes en or & en 
couleurs. 

I Plufeurs exemples eftrais de la vie des percs. 

X Des deux compaignons recluz qui tant fè entramerent de 

bonne amour. 
5 Du juif qui jetta fon filz en vn four chault pour ce qui! 

auoit efté commenié. 

4 De la fille au bourgoiz qui mill fuz a lermiic qui lauoit 
enceinte. 

5 Du preudomme qui lelfa a faire (on aumofne pour lamo- 
neftement de fa famé. 

€ De lermite qui ardy fon doy pour ce quil ne uouloit pas 
pécher. 

7 Du preftre qui pécha en fornication la vegille de noel et 
célébra en fon pechie. 

S De lermite qui demanda fon per a noftre feigneur. 

9 De Icrraite qui voult efpoufer la faradine. 

10 De lymage noftre dame qui enclina au bourgoys. 

I r Dun bon proudomme lequel fifl: confcience de getter Icz 
coipcaulz dedans le ble de fon voifin. 

11 Des juifs dantioche qui bâtirent le crucifix dont le fane 
failli par les picz par les mains et par la tefte. 



BELLES-LETTRES. iSj 

I j Du'nepcchcrefTc appelle tays qui fe repentie de Ton pcchic 

et fe mift en rcclufage par le confcil dun bon hermite. 

14 De faint jerome qui vit le deable fur la queue de la cote 
de la bourgoife. 

1 5 Dun bon hermite qui ne fauoic autrement dire que mife- 
rcrc tui deus. 

1 6 Cy racompte dun bourgoiz de romme qui chaftia fbn fîlz 
dez follez compaigniez dont il cuidoit faire bons amis. 

17 De lorrible tefte qui vint au deuant dun faint hermite 
quant il aloit au monfticr. ■ 

18 Du deable qui accufa la bourgoyfe de romme laquelle 
fuft enchainte de (on fîlz. 

19 Du chrerticn qui cfpoufa lidole. 

10 Dez ij villains armes qui aloient chafcun au boys. 

II De lempetilz de romme quifu condampnee a tort, 

11 De Icrraite qui fe defpera pour le fauuemcnt du larron. 
X 3 De la bourgoife qui fu dampnec et fa fille menée pour 

veoit lez tourmens de fa mcre et lez ioics de (on père. 
24 De labe/Te qui fuft accufe de fcs nonnains pour ce quelle 

eftoit enchainte, 
z j Dun duc nomme malaquin lequel fe conuetti par le fait 

dun hermite. 
i6 Dun filz dun bourgoys ufurier lequel conuerti ceulz de 

la cite où il fuft ncs pour ce quil auoit veu lez auenus 

denfer fur les portes de la cite en la prefcnce de {on pcrc. 
17 Dun faint proudomme qui fauua le farradin par lez 

lermes quil ploura. 
a 8 Dun clerc de maluefe vie lequel fe rendy moingnc pour 

robcr fon abbaye et depuiz dcmoura bon religieux. 
1^ De iiij reclus ij vielz et ij iocnnes dont lez ij vielz eurent 

envie fur les ij joennes. 
30 Dun roy lequel cfpoufa la fille de fon chaftellain. 
} 1 De monfeignour S, hildclfons a qui noftre dame faparuft:. 



,$4 BELLES-LETTRES» 

}i Dun cleir a qui noftre dame faparuft. 
3 5 De ij frères de la cite de romme. 

3 4 Duii hermire qui obeift a lanemi par crainte ( en profc. ) 
3 5 Dun clerc que la mère dieu fift dellerrer dez champs 
pour mettre en lieu faint. 

36 Dun cheuallier a qui lermite donna en penitance dem- 
plir i barillet de ces lermez et en la fin il lempli dune 
feule lerme ( en profe. ) 

37 Dun riche varier auquel le crapot failli en la bouche 
pour ce quil auoit muchiee la viande a fon père ( en 
profe. ) 

Les quatre recueils de Fabliaux & Contes dévots que 
nous venons de détailler , en obfervant l'orthographe des 
titres , font infiniment rares. Il paroît par plufieurs endroirs 
de ces Contes , qu'un Moine en eft l'Auteur, & que , à 
en juger par le ftyle, ce qui cependant n'cft pas toujours un 
guide sûr pour fixer le fîccle de la compofition d'un Ou- 
vrage, ils ont vu le jour au plutôt dans le XIIÏ heclc^ 
Le T'oete leur a donne le titre de vies des Pères , fans doute 
parcequ'ils contiennent les Hiftoires des Hermites, & qu'ils 
ont été recueillis des anciennes Vies des Pères des Deferts. 

Ces monuments très peu connus de notre ancienne Poéfiê 
ne font pas fans mciitei on y trouve beaucoup d'imagination, 
une narration fimple & naïve , & des vers très harmonieux. 
M. le Grand dans fon recueil de Fabliaux a mis quelques- 
uns de CCS Contes de rime en profe. 

Nos quatre MSS renferment, à l'exception du n° 1714 B. 
prefque tous les mêmes contes ; mais avec des changements 
fouventtrès confidérables. Comme ileftimpoffiblede diftin- 
guer , d'après les titres rapportés ci-deffus , quel Conte eft 
le même dans chaque MS. vu le peu de refl'emblance de 
quatre titres d'un même Conte , nous avons fait le travail 
de les parcourir tous , Se de reconnoître ceux qui ne font 

différents 



BELLES-LETTRES. 



.85 



difFércnts que par le titre. Voici l'crat que nous en avons 
fait: la lettre dcfigne le MS. 8c le chiffre indique le rang que 
le Conte y tient. 

C 19. D 7. 
C 12. D ij. 
C ?7. D M. 
C 58. D 16. 
C jy. D 27. 
C 40 D 18. 
C 41. D 15). 
C 42, D 30. 
B j. C 1. D 4. 
B 6. C i. D 6. 
B 7. D 8. 
C 4. 

B 9. C j. 
B 10. C (î. 
C 7. 
C 8. 
C 9- 
D ï6. 
C 10. D 18. 

D 12. 

C 27. 

C 10. D 20. 

2717 Le Roman du Renard, in fol. m. r. 

Manuscrit fur vclin du Xiyjîtc/e , contenant 
j6j kuiWcts.ll cC\i cent en /ectres de forme, fur icolonnes, 
'& enrichi de 15 miniatures. Les fommaires en font en 
rouge. 

Ce MS. eft un recueil de Contes en vers, non fatyriques, 
comme quelques Auteurs en ont été perfuadés 5 mais faits à 
plaifir par plufieurs Auteurs du XllI Jîecle, & contenant 
les tours & les rufes qui fe débitoient dans ce temps-là fur 
le Pvcnard. Ces Contes y font appelles: Branches du Renard. 
Ils ont tous été achevés au plutôt dans le Xlllfiecle , ce que 
Tome II, A a 



A t. B 5. D I. Il y a des 


A 


if. 


diff^érences dans chaque. 


A 


12. 


A 2. C I. D 2. 


A 


2?. 


A î. C II. D î. 


A 


24. 


A 4. C 12. D 9. 


A 


zy. 


A 5. C 13. D 10. 


A 


z6. 


h 6. C 14. D II, 


A 


27. 


A 7. C ly. D 13. 


A 


28. 


A 8. C 16. n ly. 


A 


^9- 


A 9. C }2. D j. 


A 


30. 


A 10. C 3}. 


A 


JI- 


A II. C 34. 


A 


52. 


A II. C 28 très diÔércnt, 


A 


Î5- 


D 2J. 


A 


54- 


A 13. C 23. D 21. 


A 


î^- 


A 14. C 14. 


A 


36. 


A ly. C 15. 


A 


57- 


A 16. C %6. D 14. 


A 


38. 


A 17. C 30. D 37. 


A 


39- 


A 18. B II. C 3I.DI5. 


A 


40. 


A 19. C 3y. D 36. 


A 


41. 


A 10. C 36. D 24. 


A 


41- 



tiS^ B E L L E s - L E T T R E s. 

prouvent , i» des MSS. que nous en avons vus , dont l'écri- 
ture eft inconreftablemenc de ce fîecle. x" Différents 
pafTages trop longs pour être cités, lefquels ont trait aux 
ufages & à quelques perfonnes d'alors. }<^ Le Roman 
fatyrique du Renard, compofé en vers en iiyo, par Jac- 
quemart Gielée , de Lille en Flandres , & que cet Auteur 
intitula : le nouveau Renard , afin qu'il ne fût pas confondu 
avec celui qui exiftoit déjà. 

Ainfî ceux qui ont dit que ce Roman fut achevé en 1 3 5 9 ,' 
ne l'avoient pas bien examiné , & s'en étoient trop légère- 
ment rapportés à une foufcription en vers qu'on trouve à la 
fin de notre MS. d'où ils ont tiré cette date. Cette foufcrip- 
tion eft de la façon de l'Ecrivain , & non d'un des Auteurs de 
ce Roman. La voici: 

Lan mil ccc et trente nuef 
Pu ce liure acompli tout neuf 
Defcripture ou il ot grant paine 
Tout droic deuant la magdalainc 
Le uendredi ci comme dift 
Li efcriuains qui tout lefcripft 
Liez fu quant fîft la fin du liurc 
Car lors fu de paine deliure. 

Nous ne connoiflbns pas de MSS. qui renferment généra-' 
lement toutes les branches du Renard. Celui-ci eft un de 
ceux que nous avons examinés qui en réunit davantage j 
il a en outre le mérite d'être plus lifiblement écrit que de 
plus anciens, & d'avoir le langage un peu rajeuni. 

Comme on rencontre beaucoup de difficulté dans la colla- 
tion des MSS. de ce Roman , & que d'ailleurs on ignore 
combien il en exifte de branches , nous penfons qu'il ne fera 
pas inutile de rapporter les fommaires & les premiers vers 
de celles qui font contenues dans notre MS, Ils pourront 



BELLES-LETTRES. 187 

même fervir dans la fuite à fixer le nombre des branches , & 
à collationner d'autres MSS. 

Il eft bon de prévenir cjue les Sommaires varient très fou- 
vent , & qu'ils n'annoncent qu'une partie des rufcs du Renard, 
contées dans chaque branche. 

ï.Perrot qui fon enging essarc 
Mit en vers faire de renart 
Et de yfengtin fon chier comperc 
Lai/fa le miex de fa matière •* 

Car il entroublia le plait 
Et le iugcment qui fu fait 
En la court noble le lyon 

Quoique cette branche foitia première dans tous les MSS. 
ces vers témoignent qu'elle n'eft pas la première qui ait été 
compofée j elle eft la plus confidcrable de toutes , & elle 
contient le Procès que Renard a à foutenir en Cour contre 
Yfengtin , qu'il a fait cocu. D'autres MSS. appellent 
l'Auteur Perrîns, 

%. Si comme renart emporte j coc que il a pris en i parc 
auec plufeurs gelines et vnc famé et vilains le chacoienc 
a chien et a ballons et le coc feu efchapa par barat ( rufc ). 

Seigneurs oi auez maint conte 
Que maint iuglierie vous raconte. 

Cette branche dans quelques MSS. eft partagée en deux * 
SJors la féconde commence au 1 37<^ vers avant la fin. 

j. Tybert le chat dont ie ai dit 
Doute renart alfez petit 

j^. Si comme R. eft deffouz vn fou ou il auoit j corbel qui 
mengoit i fourmage et R. fift tant que il li chai a terre. 
Entre ij mons en vne plaigne 
Tout droit au pic duQC montaigne 

 â A 



188 BELLES-LETTRES. 

5. si comme R, fîft le mortemi la voie pour deceuoir char- 
retiers qui portoient harens fres et afguiles dont il emporta 
grant quantité. 

Seigneurs ce fu en ce termine 
Que li douz temps defté décline 

4 Si comme li lyons tient fefte et i auoit plufeurs beftes qui 
mengoicnt et faifoient ioie et fî comme le tefTon yfengrin 
amaiue K. 

Meffire noble le lyons 

O foi auoit touz fes barons. 

La fin de cette branche extrêmement libre manque dans 
plufieurs MSS. 

7. Si comme R. et yfengrin font chafcun.en ifeel dcdenzvn 
puis R. amontant et Y. aualant. 

Or me conuient tel chofe dire 
Dont ic vous puife faire rire 
Cette branche eft quelquefois coupée au vers 47<>, 

Sachiez il li ferai domage 
Tous les autres depuis le fuivant 
I iour iffi hors de fa lande 
jufqu'au dernier : 

Quen malpertuis lont embatu 
font alors partie de la quatrième branche. 
8 Si comme R. ua après i tropel de gelines et par illcc paÏÏbit 
i abbe qui mcnoit garçons qui raenoient chiens fi li firent 
perdre fa proie. 

Oiez vne nouuel cftoire 

Con doit bien auoir en memore 

X.onc temps a efte adirée 



BELLES. LETTRES. iS^ 

Mais or la i maiftre trouuec 
Qui la tranflatce en rouraanz 
Oiez comme iel vous commanz 
A la fin : 

Ce nous dift Richart de lîfon. 

Qui commencie a ceflc fable 

Pour donner a fon conneftable 

Et vous dift fe il a raefpris 

Jl nen doit ia eftre repris 

Se il i a de fon langage 

Que folx nais il ni crt ia fagcs 

j! ne weult gucrpir fa mature 

Que diex noftre fire na cure 

Touz iours fiet la pomme i pommier 

Ne vous voeil auant rimoier. 

Le quatrième vers de cette fin eft différent dans un autre 
MS. Richard de Lifon s'y dit Normand : il ejl normen[ s'il 
a mefpris. Cette branche paroît avoir été compofée du temps 
de Huon , Doyen de Rouen , & de l'Archevêque Gautier de 
Couftences , qui y fout nommés. Celui-ci cft mort en 1 107. 
Nous ne trouvons point de Doyen nommé Huon du temps 
de V Archevêque Gautier. On en voit un de ce nom en i z^ j , 
& un autre en 1 14^. 

9. Si comme R. eft dcdenzi geliniere et plufeurs moines le 
bâtent de baftons. 

Foulx eft qui croit fa foie penfc 
Moult remaint de ce que fol pcnfe 

10. Si comme R. fe confelfc a i hcrmite deuaot qui il cft 
agenouillé et après fi comme il fachemincient a aler a 
lorame lui et bclin le mouton et bernait lafne, 

Jadiz eftoit R en pais 

£n malpctcuis en fon palais. 



■tpo BELL ES-LET TRES. 

II. Si comme; vilain maine vne charrue a viij bues et i 
oursdeuant lui qui en veulc auoir j et daucre part le vilain 
qui demande confeila R. comme il sen clieuixa. 

Uns preftres de la croix en brie 

Qui dame dieu doint bonne vie 

Ec ce que plus li atalentc 

A mis Ton eftude er sentente 

A faire vne nouuele branche 

De Renarc .... 

On parle dans cette pièce d'un Comte Thibaut , proba- 
blement Thibaut le Grand , Comte de Champagne, & d'un 
Conjîans des Noes y renommé pour Tes richefTes. Il efl encore 
queftion de lui dans la Branche i. 

II. Si comme thibert le chat eft en vne huche et hume 
plain pot de lait et R. le fouftient le couuercle de la 
huche. 

Ce fu en mai au temps nouel 
Que li temps eft ferin et bel 

x;. Si comme R. ift dun Bois et entre en vn chaftel par vn 
pont tourneis et plufeurs gens a cheual alans après qui le 
chacoieQC. 

Une eftoire voeil commencier 
Qui durement fait a prifier 

14. Vn cheualier qui chacc R. et il entra en vn chafteL 

Se or vous voulies taifîr. 
Seigneur ia pourries oir 

Xj. Si comme R. lie yfengrin dune corde par les iiiipics 
deflbus i arbre ou il seftoit endormi. 

Ce fil en la douce faifon 
Que cler chantent li oifillon 



BELLES LETTRES. 191 

16 si comme j vilain a pris R. en j toilTcul et le prent 
par ic pie R. le mordi fi fort que le vilaint paillart li crie 
merci. 

Ferres qui de s. clofl fu nez 

Seft tant trauaillicz et pcnez 

Par prière de Ces amis 

Que il uous a en rime mis 

Vne rifée et i gabec 

De Renart . , . . 

A la Hn : 

Si uait R. a Ton repaire 

Et yfengrin fon chier compère 

Sen eft aies a fon manoir 

Jci fait pierres remanoir 

Le conte ou fe uoult traueilliei 

Et lailfe R. confeillier 

Pierres de S. Clofi , & Perrot Auteur de la première 
branche , font différents noms du même Poète, qui a 
encore compofc une branche du Roman d'Alexandre , qu'il 
a intitulée : le Tejlament d' Alexandre. 

17 Si comme R. arrache a J moine blanc la c... car il auoit 
féru dun bafton a lilTue dun parc ou il auoit gelincs et 
chapons que R. auoit cftranglcs. 

Ou mois de mai qucftez commence 
Que li arbre cuillent femcnce 

Le Roman du Renard en vers François a été traduit en 
pluficurs langues dès le XV fiecle. Henri d'Alckmar , 
Maître d'Ecole, le mit en vers Bas-Saxons vers 1470 , & 
en tira des moralités pourl'inftruAion de la jeune/Te. Gérard 
ie«u l'imprima en profc Flamande à Goudeen 1479. Caxton 
le traduifit de Hoilandois en Anglois, & le mit fous prefTc 



1^1 BELLES-LETTRES. 

dans TAbbaye de Weftminrter en 148 1 . Il en parut une tia- 
dudion Allemande a Lubec en 1458 , & à Francfort fur le 
Mein en 1567 j une aurrc en vers latins faite par Hartman 
Schopper } enfin on le mit au jour en profe françoifè ea 
1^66 j & de rechef en 1759 , fous le titre de : Renard, ou 
leProcei des Befies. Toutes ces tradudionsne font ni fidellcs 
ni complètes. Dans prefque toutes on a omis les Tours du 
Renard qui blelToient la pudeur , & on n'en a choifî que ceux 
dont on pouvoir tiret des moralités , qu'on a placées à la fin 
de chaque Chapitre. 

271 8 Le Roman du Renard, in fol. m. r. 

Manuscrit fur vclin du XIV fiecle , contenant 
157 feuillets.il eft écrit en lettres déforme , fur 1 colonnes, 
& orné de beaucoup de miniatures. 

Ce MS. eft différent du précédent j les branches qu'il 
contient font difpofées dans un autre ordre , & ne font pas 
/I nombreufes ; elles n'ont pas de fommaires ; on y voit 
beaucoup de vers changés , ajoutés & fupprimés , & on y 
remarque fouventdu changement dans le langage. Rarement 
trouve-t-on dans les XÎL XIII. & Xi V. fiecks deux VISS. 
d'un même Ouvrage qui fe refTemblent. Non-feulement les 
Copiftes fe permettoient d'y faire des changements j mais 
encore ils fubftituoient le Patois de leurs Provinces au ftyle 
de celui qu'ils copioient. 

Voici l'ordre des branches de ce MS. correfpondantes à 
celles du MS, précédent. 

I. 9. 10.7. 8, X. 6. II, II. 13. 14. 15. ï6. La branche % 
n'eft pas fi complète que dans l'autre MS. Il y manque la fin, 
où fe trouve le nom de l'Auteur. 

La branche 15 ne finit point, & la 16 manque prcfquc 
entièrement , à la réferve des 46 derniers vers. Cette impcr- 

feclion 



BELL ES-LETT R ES. 193 

fedion vient de ce qu'on a enlevé pluficurs feuillets. Voici 
la fin de cette detnicre branche: 

Chi fait pétrins renianoir 

Le Hure de R. pour uoir 

Duquel scfl: uolus trauillict 

Yfengrin laift a confiUier 

Se par ce mefchict yfengrin 

Li blâmes en ert fus pcrrin 

Chi faut li romans de renarc 

Bien li chiet cui fa fraude nart. 

2719 Recueil de Chanfons. in fol. m. r. 

Manuscrit fur vélin du XIII Jtecle , très précieux , & 
d'une confcrvacion parfaite. Il eft écrit en lettres de forme , 
fur 1 colcnnes , & enrichi de lettres tourneures peintes en or 
Se en couleurs. Il contient i j j feuillets. 

Ce MS. renferme les pièces fuivantes : 
I. Les Chanfons de Thibaut IV. Comte de Champagne & 

Roi de Navarre. 

Elles font fans nom d'Autcut •, mais avec le fccours de la 
Table des Chanfons attribuées à ce Prince , que M. de la 
Borde a fait imprimer dans le Tom. II. de fon effai fur la 
Mufique , il nous a été facile d'en rcconnoître 60. Il eft rare 
d'en voir autant de réunies dans un feul MS. car M. Levêque 
de la Ravalliere , qui a publié en i vol. in 1 1. les Chanfons 
de Thibaut & M. de lu Borde , qui en a donné la Table 
d'après plus de 6 MSS. différents , n'en ont connu que quel- 
ques-unes de plus. Le premier Auteur eft entré dans de longs 
détails fur la Vie , les Amours & les Poéfics du Roi de Na- 
varre , qui vit le jour en i loi , 5c qui mourut en ji(f 3 ou 
11 54. H s'eft efforcé de prouver que ce Prince n'a jamais 
biûlé d'amcur pour la Reine Blanche , mère de St. Louis , 
Se que fcs Chanfons où il Tcxhalc , ne s'adrclTcnt point à cette 
Tome II. ' B b 



94 B,E LL ES-L E T T R E S. 

Reine ; mais malgré tout ce qu'il en a dit , il eft très conf- 
tant qu'elle fut toujours l'objet de fa paffion. 

Les Chanfons de Thibaut , connues jufqu'à ce jour, font 
au nombre de 68 , dont deux dout^ufes. Nous donnons ici 
le premier vers de celles qui manquent dans ce MS. U 
qu'il faut avoir pour en compléter la coUedion connue. 

Bauduin , ils font dui amant 

Dame damours 

En mai , la roufée que neft la flot 

Pour conforter ma pefance 

Puifqu'il mcftuet de ma dolor ( douteufe ) 

Savez pourquoi amors a non amours 

Très haute amors , ki tant s'ell abailFée ( douteufe ) 

Une chofe bauduin vous demande 

II. i 3 8 Chanfons faites dans le XIII fîedc , fans noms 

d'Auteurs. 

De cette quantité de Chanfons , M. de la Borde n'en a 
mentionné que 167. Les 71 autres ne fe trouvoient pas dans 
les 6 MSS. dont il a fait ufage , deforte qu'il nous efl: de toute 
impoiïlbilité d'en défîgncr les différents Auteurs. A l'égard 
de celles dont il a eu connoifTance^ nous en allons rapporter 
les noms des Auteurs Se le nombre , en obfervant l'ordre de 
fa Table. 

Les premières ftrophes de ces Chanfons , ainfi que de 
celles du Roi Navarre , font notées en mufique 5 la portée 
fur laquelle les notes font pofées eft tantôt de 4 , tantôt de 
5 lignes. 
1 Gace Butés , Contemporain de Thibaut , Comte de 

Champagne, dont on prétend qu'il étoit ami. 

46 Chanfons, favoir :i,3,5, 6j8,9,io,ii,iJ> 
17, 18, 15»3 203 ij , 15, x6 , ip , 31, 33, Î4> 

3^ » y7> 58 , 43 , 44 , 45 3 46, 50, ;i, ;i , y3 > 54- 



BELLES. LETTRES. 195 

57 , yS , éi , 61 , 65 , ^4, 68 , ^5. , 71 , 73 , 74, 77, 

78, 75/. 

X Arnouldli Viéleux , Poète du Gatinois , du XIII ficelé. 
I Chanfon. 3. 

3 GiUebert de Berneville étoit au ferviccde Henri III. Duc 
de Brabanc. Ce Prince lui a adreffé une Chanfon, 

7 Chanfons. 3,4, 6 , 11,14,28,31. 

4 Richard de Semilli vivoit fous S. Louis. 

7 Chanfons. i, 4, 8, 9, 10, ii, 14. 
/ Mathieu Vidame de Chartres , du temps de Thibaut j 

Comte de Champagne. 

4 Chanfons. 1 , 6 ,' 7 , 8. 
i Monfeign. Thibaut de BlaT^otiy Gentilhomme attaché à 

Thibaut , Roi de Navarre. 

y Chanfons. 1,1, 4, y , 6. 
7 Thierry de Soijfons vivoit fous S. Louis. 

4 Chanfons. i , z , 3,4. 
? Martin le Béguins de Cambray. 

I Chanfon 3. 
^ Jacques de Chifon ou Kifon florifToit vers 1 1 5«. 

1 Chanfons. i , 8. 

10 Gautier d'Efpinais ou EJpinois. 
I Chanfon. 5. 

ï I Guillaume de Bethune. 
I Chanfon. i. 

11 Le Châtelain de Coucy , célèbre par fcs amours pour la 
Dame de FaycL M. de la Borde a donne des détails cu- 
rieux & intcreflants fur ce Seigneur , dans une diflertation 
particulière. 

I S Chanfons. 1,1,3,4,6,7,9, 10,11,11,15, 
14, M, 16 , 17, zo, 11, 1}. 
1 3 Jean Moniot d'Arras vivoit fous S. Louis. 

6 Chanfons. 4,5, 8 , 10, li, 14. 

B b 1 



ic^6 BELLE S-L E T T R E S. 

14 Euftache le Peintre , de Rkeims , mort vers le milieu da 
XIII fiecle. 

7 Cbanfons. i , z , J , 4» î > ^ . 7- 

15 Henri III. Duc de Brabant , mort en iiéo. Son fils 
Jean I. a fait aufli des Chanfons; mais en Allemand. 

I Chanfon. 5. 

16 Charles d'Anjou y frère de S. Louis, mort en iz8;, 
vieux ftyle. 

I Chanfon. i. 

17 Perrin d' 4 ngecourt ; il a adreffé plufieurs de fes Chan- 
fons à Charles d'Anjou , frère de S. Louis. 

1 3 Chanfons. i, z, 3,4^5,6,7, 8,9,1©, 11, 
15 , 14, 15 , 16, 17 , 18, 10, 11, 13 , 14, Zî , 16. 

18 Blondeau ou Blondel ^ de Neele. Nous avons lu dans 
une Chronique d'Angleterre, compoféeen 1455 , que ce 
Chanfonnier découvrit la prifon de Richard L Roi d'An- 
gleterre , arrêté en i ijii par Léopold , Duc d'Autriche , 
fon ennemi implacable , en chantant une Chanfon qu'il 
avoit compofée autrefois avec Richard , Se à laquelle ce 
Prince 1 épondit de la Tout , où il étoit enfermé ^ en 
chantant le fécond couplet. 

14 Chanfons. 4, ; , 6 bis, 7 , 8 , 9 , 11, 14, ly, i8, 

19 , II , Il , 17. 

l^ Raoul de Soijfons, ^mi du Roi de Navarre, mort en 1130. 
4 chanfons. i , i , 3,4. 

10 Adam de le Haie , furnomraé le Boiïu , d'Arras, floriffoit 
en 1160. Il eft. Auteur de pièces dramatiques les plus 
anciennes que l'on connoifle. 

7 Chanfons. 4,11, lé , 15 , 16 , 18 , i>. 
zl.Guyot de Dijon. 
I Chanfon 6. 

11 Hugues de Brejt. On le croit le même que Hugues di 
Berciy Auteur d'une Pièce de Poélîe qu'il a nommée Bilil(- 



BELLE S-LETT R ES. 197 

I Chanfon x . 
J 3 Mejfire Gautier d' Àrgies , ami de Richard de Furnival , 

vivoit (bus St. Louis. 

I Chanfbn 14, 
14 Mejjftre Pierre de Moulins vivoit fous le même regnc. 

I Chanfon 1. 
tj Robert du Chafiel. 

1 Chanfoiis. } , 6. 

III. Le traicie des quatre ncceiTaires. 

Ce traité cft en profc , & d'une écriture différente de celk 
qui précède , quoiqu'elle foir auflî du XIII Jîecle. Il com- 
mence ainfi : 

En lan de grâce de noftre feignor m. ij cenz et Ixvj fu com- 
menciez ccfl Hure et achcuez auquel nos merons non le 
traitie des quatre neceflaires ... on y divife le livre en 
quatre parties, on traite en la première des qualitez félon 
les mours, en la féconde des qualitez dcgens de droit entre 
les genz , en la tierce des qualitez des gens fdonc le cors, 
en la quarte des qualitez des gens félon lame. 

IV. Le Bcfliaire damours meftrc Richard de Purnival. 
( profc. ) 

Cet Auteur vivoit fous S. Louis, & a fait des vers. Son 
Bcftiairc cft un traité de la nature de différents animaux , 
avec des applications morales. 

V. 3oChanfons chrétiennes anonymes. 

1-jio Choix deChanfons, à commencer de celles 
du Comte de Ch.impagiie, Roi de Navarre, 
JLifques & compris celles de quelques Poètes 
vivants , recueillies par M. de Moncrif. 1757. 
in 1 2. m. r. dent. 
Imprimé sur vélin. 



ip8 B E L L E S - L E T T R E S. 

Ce Recueil contient les Chanfbns choifies du Comte de 
Champagne , Roi de Navarre , de Raoul, Comte de Soif- 
fons , Villon , Clément Marot , da Bellay , Ronfard , Baïf , 
Belleau, Defportes, Paflerat, Berthaud , André de la Vigne, 
Gilles Durand , le Cardinal du Perron , Buflî d'Amboife , la 
Coratefle de Murât, Petit , Moncrif , deux Romances de M. 
le EKic de la Valliere ; la première , les infortunées amours 
et Gabrielle de Vergi & de Raoul de Coucy , & les infortu- 
nées amours de Cominge , &c. 

27 n Cift liiires eft appelles le Mapemonde pour 
ceu quil parole de toutes les choufes dou monde. 
— de l'abbaye de deuotion et de chariteit ( profe) 

U boins arbres de la paulme ( profe ) in 4. 

m. r. 

Manuscrit fur vélin du XlVfiecle , bien confcrvé , 
contenant tt feuillets écrits en lettres de forme , fur 
z colonnes. 

Le Poème de la Mappemonde, appelle auflî V Image dt 
Monde Se Traité de Clergie ; c'eft-à-dire de Science , eft une 
iefcription des fept Arts Libéraux j du Ciel j de la Terre & 
et la Mer. L'Auteur qui fe nomraoit Gautier de Metz le 
compofa en 1145 , date qu'il a eu foin de nous confervei 
dans ces vers ; 

Qui premièrement fu parfais 

Aus roys a laparition 

M. ce. et xlv ans. 

Ce Poème qui contient environ 64^4 vers , commence 
par ceux-ci : 

Qui bien veult entendre ceft liure 
Et fauoir cornent il doit yiurc ficc. 



B ELLES-LETT R E S. 199 

Il Hnic ainH : 

Des or finerons ccft Tomans 
Pouis c'oit auciz les comans 
De dieu porcoi le mont format 
Et porcoi lomc tant amat 
Quil le forma a fa (ambiance 
Et de bien et de mal poiflancc 
Apres porcoi il nous fift teil 
Quil ne peuft pcchicr morteil 
Comment que Icn trouât premiers 
Les vij ars et de lor mcfticrs 
Puis des iij manières des gens 
Compofat en lancien temps 
Comment dcrgie cft remuée 
Tant que eft or en france troucc 
De nature comment elle ocure 
Diucrfcmcnt en chafcunc ociirc 
Qui cft et qucil creauturc 
Saueiz oy de la faiturc 
Dou monde et la deuifion 
Des iiij clcmens enuiron 
Qui fc treuuent ou firmament 
Comment la tene eft finement. 

272 z La Mappemonde ou de l'image du monde« 
in 4. V. t. d. f. tr. 

Manuscrit fur vclinde la fin du XlVfecle, contenant 
f 4 feuillets. Il eft écrit en lettres déforme , fur z colonnes , 
Si décoré de figurds peintes. 

Ce MS eft différent du précédent , parceque Gautier de 
Met^ , deux ans après avoir fini fa Mappemonde , fit beau- 
coup de changcmcius à cet Ouvrage , &: le divifa en deux 



loo BELLES-LETTRES. 

parties , en y ajoutant un traire confîiiérable qui le précède. 

On trouve l'une & l'autre parties dans ce MS. mais le 
commencement de la première y manque. La date de fa 
compofîtion eft marquée dans ces vers j 

A S. arnolt une abeie 

De moines noirs queft eftablic 

Droit deuant mes en lohereinc 

Trouer liftoire moult anteinne 

De latin la mis en roumans 

Por fere entendre es laies gens 

En ix iors de marz loi parfec 

M. ijcc ans xl fet 

Et ces ij ci après ouec 

Dont lune en commence cilet 

L'Auteur y a changé les vers où fe trouve la date de la 
Mappemonde , que nous avons rapportés ci-delîus. On les 
licainfî dans ce MS. 

. . , cis Hures fa premiers fais 
Qui premièrement fu parfais 
Au rois a laparition 
En lan de lincarnation 
Mil et ce et xl vij ans. . . 
A la fin il y a une récapitulation de tout ce que renferment 
les deux parties. La première partie contient ce qui fuit : 
Defor fincront ceft romans 

Puifquoi aues au commans . 

t)e deu qui nature créa 
Porquoi le monde après forma 
Porquoi il fift de tel affcre 
Lomé qui puet bien et malferc 
Comment qui le troua premiers 
Les vij ars et de lors racftiers 

Comment 



BELLES-LETTRES. 201 

Comment eles furent fauuees 
Por le déluge et tetrouees 
Comment pais remues ont 
Tant quen France ucnucs fonc 
Par karhmcine le bon roi 
Qui dameWeu ama de foi 
Apres aues rejfon oie 
Des fermons de philofophic 
Quefl: li mondes er queft fortune 
Et des richccesconanuie 
Du losdu moult de foie uie 
De monnoic et de marchandifc 
Des philofophes qui cerchoient 
Le monde ou ades efparnoienc 
De platon qui ucfqui fanz guile 
Puis dapolone et de uirgile 
De feint pol et de feint brandan 
Qui par la mer erra meint an 
Comment nature i home fift 
De celui qui fa meic ocift 
De tholomeu le foutil home 
Ce contient la première fomc 
En la féconde oi aucs 8cc. 

1715 Le Livre du Clergie nommé Timage du 
monde , tranflatc de latin en François ( trad. de 
rime françoife de Gautier de Metz , en profe. ) 
=: Le chemin de pénitence , lequel chemin a 
trois journées de Icng , par St. Pierre de Luxem- 
bourg, in 4. goth. m. bl. 

27 14 Le Roman de Karles le Cauue. in fol. v. f. 
d. f. tr. 

Tome IL C c 



i02 BELLES-LETTRES 

Manuscrit fur vélin du XIV fiecle , contenant 
$7 feuillets. Il eft écrit eu lettres de forme , fur i colonnes, 
& il renferme 15660 vers. Il y manque quelque chofe à 
la fin. 

Ce Roman paroît avoir été compofé dans le XIII fiecle 
au plutôt. 

Seigneurs or faites pas pour dieu qui tout créa 

Sores bonne kanchon con vous recordera 

Je croy que de meleur onqucs bons ne chanta 

A faint dénis en fiance la où riche abbie a 

La en eft le cronique que oir le vaura 

Bien aves oy dire et recorder piecha 

Quil ot un roy en france a cui diex envoia 

Le noble fleur de lis et fifTe baptifa 

Pour la fainte miracle que diex li demonftra 

Cis rois fu clouis que ihefus tant ama 

Ades de plus en plus france fructifia 

La lignée de li moult longuement dura 

Jufques au tamps roy clotaire que france iufticha 

Et quant chis rois clotaire du fiecle trefpa/Ta 

Il neuft nul roy en france a grant mefchief trouaa 

Et adonc ihefu crift vn roy leur anoncha 

Et eftoit farrafins quant diex le défia 

Ciex fu karles le cauue ainfi on lapela 

Par le vertus de dieu qui le fien corps ama 

Fu rois de douche france et fien pofiefia 

De ce karles le cauue que diex tant honora 

Defcent noftre matere ou moult de biaux mos a 

Em biax dis efcouter ceft vn certain nota 

Ne puet nulz maulx venir ne iamais netera. 

27.15 Le Rom^nd'Yaumont, d'Agoulant et d'Af-r 
premonc. in 4. m. r. 



BELLES-LETTRES. 103 

Manuscrit fur ydWn d^i XIII fiecle , contenant 87 feuil- 
lets. Il cftccrit fur t colonnes j & ilconfifte en 1041 j vers. 
Il y manque deux feuillets vers le milieu , & deux 
vers la fin , iefquels ont dû renfermer 480 vers. Du 
reftc le Volume cft: tics bien confervé. 

Plaift uos oir bonne chancon uaillant 
De karlcmain lou riche roi puiflanc 
Et dou duc nayme que karle ama tant 
Tel confciilier norcnc onqucs H franc 
Il ualoi: mie les barons ampirant 
Neue dortna confeil petit ncgrant 
Parcoi proudomc defericc fu/Tant 
Les ucues famés ne li petit anfant 
Que uos troie plus Icftoire aloignant 
Kai le apparut quil i crt de confeil grant 
Car honorez an fu an Ton uiuant 
Or uos dirai dvaumont et dagoulant 
Et dafpreraont ou li eflors fu grant 
Si com li rois i adoqba roUant 
Et il li ceint a fon cofte le biant 
Ce dift la gcfte durendarc la trenchant 
Ceft la première dont il onqucs fut fanç 
Dont il ocift le fil roi agoulant 
Or mefcoutez des ici an auant 
Car sil uos plaifl: bone chanfon uos chant. 

A la fin : 

Bien ait quel fift dex li face pardon 

Et nos aufint qui efcoute lauon 

Explicir le roman dyaumont ce dagoulant. 

Iji6 Enfuit le récit de la conquefte de bretaigne 
armoriqne fait par le preux charlemaigne fut 

C c i 



204 BELLES-LETTRES. 

un payen nommé aquin qui l'avoit ufurpée &c. 
in fol. V. m. 

Manuscrit fur papier de 6} feuillets, lifîblement éciit. 
On lit fur un feuillet féparé : 

Un Volume contenant près de trois mille vers , qui eft la 
copie d'un MS trouvé fous les ruines du Monaftere des 
Recolets de l'ifle de Cezambre, près le fon de la Concliée 
à 3 lieues de St. Malo , que les Anglois brûlèrent & dé- 
molirent lorfqu'ils y defcendirent dans le temps du bom- 
bardement de St Malo. Copié exaftement fur les ftag- 
ments délabrés que l'on trouva. Ce MS. eft unique , & 
n'eft point à la Bibliothèque du Roi ni dans aucune 
autre. 

1727 Le Roman de Gai'in le Loherens. in fol. 
m. r. 

Manuscrit fur vélin du XHI fiecle , contenant 
139 feuillets. L'écriture eft en lettres de forme , fur 1 co- 
lonnes. 

Dom Calmet attribue le Roman de Garin le Loherens y 
c'eft-à-dire , le Lorrain , à Hugues Metellus , Chanoine 
Régulier de Saint-Léon de Toul , vivant vers l'an 11 50. 
( Voy. Hiftoire de Lorraine, féconde Edition, Tom. L 
pag. xcvin & cxLvi du Catalogue des Ecrivains , 
pag ccxxxx des preuves, & la Bibliothèque Lorraine, 
pag. 40J& 6j6. ) 

Mais les preuves que ce Savant Hiftorien en donne font 
foiblcs. Il rapporte à la pag. cclxxiii des preuves du tom. L 
de la même hiftoire , pludeurs vers de ce Roman , dont le 
fujet eft tiré de l'hiftolre des guerres de Charles Martel , Se 
de fon fils le Roi Pépin , contre les Sarrafîns & d'autres 



BELLES-LETTRES. 205 

peuples. WûJfehourgSi quelques Hiftoriens en ont fait ufagc 
comme d'une hiftoiie vraie , Se en ont tué des Fables donc 
ils ont farci leurs < htoniqucs. 

Notre MS. c(\. dtfeflueuxj il y manque au commencement 
548 vers ; après le troineme feuillet i i 7 , & à la fin 1774. 
Cette dernière dcfedluofitc eft dans une partie qui ne fc 
trouve pas dans pludeuts MSS. Ainfi on ne peut regarder 
ce M», que comme impaifait du commencement , dont les 
premiers vers ont été pulj'ics par Dom Calmet. 

Ce Roman exactement complet renferme environ 19000 
vers. Nous en rapportons les premiers & les derniers d'après 
un autre iVIS. parceque Dom Calmet en les tranfcrivant , a 
quelquefois mil la certains noms propres. 

Vielle chanfon voyrc vueillez oyr 

De grant yftoire et meruillous pris 

Sy comc ly wamdre vindrent en cefl: pays 

Ciefticr;e fy ourent malemcnt enlaydy 

Les homes mors et ars tout par le pais 

DeHruircnt rains et arccnt lez marchis 

Et fair.s mcmyns fy comme la chanfon dit 

Et faint nychaifez de rains y fuft occis 

Et faint morife de cambray la fort cyt . . . 

A la fin : 

Si f.iut liftoiic dou loheranc garin 
Et de begon qui ou !)ois fut occis 
Et de rigaut li bon vafVaul hardi 
Et dcrnaut de iofroi l'angcuin 
Et de huion qui fu de cambrcfis 
Et dou bon duc qui eut a non aubri 
Et dou uillain qui eut a non herui 
De fon anfant tyon et irotandin 
Pe l'allcmaar qui out a non outi 



îoS BELLES-LETTRES. 

Et de doaon qu'a bordiax fut ocis 
Et de gaucier qui out a non orphennis 
Et de gerin le bon vafiaul hardi 
Et de laimon qu' ocircnr faraiins 
Gent qui aidoient a girbert le gentil 
Et de fromon qui ai deu relanquis 
Et de guillaame lorguillous de monclin 
Et de fromon qui ou bois fut occis 
Lai où dcuoit noftre feigneut feruir 
Qui vout girbert le loheranc murdrir 
Aies vous en li roumans es finis 
Des loherans ne poeis plus oir 
S'on ne Icsvuet controver et mentir. 

M. Sinner a auffl donné , dans Ton Ouvrage intitulé: 
extraits de quelques Poéjîes du XIII Jiecie , une idée 
fonïmaire de ce Roman. 

i-jz$ Le Roman dou Loherens Gariiis. in foL 
m. r. ^ 

Manuscrit fur vélin du XllIJîede, contenant I74 feuil- 
lets. Il eft écrit en lettres de forme , fur z colonnes, & 
il eft décoré de <; miniatures qui font far le premier feuillet. 

Le Roman contenu dans ce MS. eft très précieux & très 
rare. lia été inconnu à Dom Calmet ^ qui a publié les 
extraits des deux autres Romans des Loherans , dont celui- 
ci eft une fuite. Il a appartenu à Anne de Graville , 5c à 
Claude d'Urfé. On y compte environ 14861 vers. 

Grans fu li guerre ki onques ne prift fia 
Eftraitc fu dou loherenc heruin 
Ki pères fu al loherenc garin 
Et a begon i molt noble roefcin 
Garins fu pères gerbiert le palafin 



BELLE S-LETT R E S. 107 

Et de begon le feignour de belin 

Ki engenra et hcrnaut et gcrin 

Si ot VII filles li loherens heruin 

Dont tans uafTaus et tans preudom ilTiz 

Ki gerroictenc et hardre et Tes fis 

Jcil hardres fu quens poeftcis 

XV contes auoit a maintenir 

Si ot maint fil que il engenriz 

Des gcntuis femcs que il a moUier prifl: 

Fille le roi denglctcrrc henriz 

Si lor donna fcs contes a tenir 

Li ainfnes fu froimons li pocftis 

Ki pcrcs fu au conte froimondin 

Haim de bourdele et boucars et hendris 

Li qucns guillaume li fires de monclin 

Lautrc guillaume li fire as poiteuins 

Et de uerdun li rices lanfelins . . . 

A la fin : 

Ci faut leftoire dou lolierent garin 
Et de begon le cheualier hardi 
De morianc Icmpcreor tieri 
Et de huon celui de cambrefis 
Er de gerart de l'alemant ouri 
Et dou vilain qui ot a non licruis 
De fon fin le vaillant rigaudin 
Et de thion et dou preumorandin 
Et de gcrberr d'cinaut et de gerin 
Et d'anfeis fil gcrbcrt le marquis 
Et de borgoigiic dcl bon duc amauri 
Et de fromont qui tant fu poeftis 
Et dou flamcntlc conte bauduin 
De lorgellous guijlaumc de raonclin 



108 BELLES-LETTRES. 

Lautre guillaume celui as poiteuins 
Le tiert guiilaume de blanceflor la cit 
Et de bordele ducaimon le hardi 
Et bernart le fegnor de naifil 
Et de lefkicres et boucart et baudrj 
Et de boloigne dant yfore le gris 
Cil pcrcs bierengers le marcis 
Et de beraut de fouquicr le petit 
Et del preu bauce donc bien aues oie 
Cornent il fu en la forefl: mordris 
Proies pour iaus dcx lor face mercis 
Dites amen que dame diex lotric 

2729 Recueil de Romans du XII & XIII fiecle. 
in fol. m. r. 

Manuscrit fur vélin du XÎII JîecU , contenant 
aSi feuillets. Ileft écrit en lettres de forme , fur z colonnes, 
& il eft décoré de 20 miniatures. 
I Le Romaa de Garin de Montolaive. 

On ignore le nom de l'Auteur de ce Roman , qui paroît 
ctre du Xlll Jîecle. Il a été mis en profe dans le XV. 

Oies fegnor por dieu omnipotent 

Que dame diex vos doinft honor et ioie granr 

Oi aues canter de bemart de braibant 

Et dernaut de beaulande daimeri fon enfant 

De gerart de viane a lorgcillox famblant 

Et de renier de genuez que dex por ama tant 

Ki fu pcre oliuicr le compaignon rolant 

De guillaume de fouke et du preu uiuiant 

Et de la fiere gefte dont cantent li anciant 

Kl tant foffri de paine for farrafine gent 

Mais tôt en ont laifie le orant commencement 

De 



BELL ES-LE L T R E S. 109 

De garin de monglaue le cheualier vaillant 
Dont iffi celé gent dont on parole tant 
Ja fares dont il fu et dont et de quel gent 
Et comment il conquift monglaue et montirant 
Et la terre cnuiron une iornée grant 
Quen tans tenerent félon et foudiuant 
Et qui fu celé dame dont furent li enfant 
Que on apele gcfte trel le commencement, 
El roiaume de france .... 

A la fin : 

Mabilcre la bêle dun fil dcliura 
Hernaut lapcla on quant on le baptifa 
En vir ans et demi enfi comme conta 
Ot ele ïui fiexque garin engenra 
Hernaut , renier , milon , gerart qui diex ama 
Tant les norri garin et totdit guerroia 
Que auoirs li failli por ce que tant dona 
Quant furent bel et gent garin les regarda 
Poures les uit et nus moult forment lcnpen(a 
Quant veftir ne les puet porpoi ne forfcna 
A i tans de pafcor au roi les enuoia 
Qui cheunlicrs les fifl ce qui les adouba 
De leftoire garin plus auant n'en ia 
Ne mais de Tes enfans qui plus dire enualera 
Encore ia cfloirc qui rimer le fara 
Chiaxqui lont cfcouc ihefus qui toc forma 
Lor otroir ioie fine qui grant pooir en a 
Etdoinft treftoz grant ioie amen. 

Ce Roman contient plus de 14000 vers. 
1 Le Roman d'Ercc , fils de Lancclot du Lac. 

Un nommé Chrefilen de Troyes fc dit Auteur de ce 
Tome IL D d 



ijc BELLES-LETTRES. 

Boman ; il l'eft aufll d'une partie de nos Romans de Cheva- 
lerie ^ qu'il mit en vers dans le XII fîecle. Tels font ceux 
du Thcvalier au Lyon , de Perceval le Galois , la fuite de 
ce Roman , intitulé : Roman de Graal , fait en 1188, 
d'Alexandre & de Gliges , du Chevalier à l'Epée, & de 
celui de la Charetrc, ou de Lancelot du Lac , que Chreftien 
ne finit point, & que Geoffroy de Lignei acheva. 

L'Auteur de tous ces Romans rapporte au commencement 
de celui d'Alexandre les noms de quelques-uns qu'il a com- 
pofés en vers. Il cite entr'autres celui contenu dans ce MS. 
& l'art d'aimer d'Ovide. 

Il vivoit après le milieu du XII fîecle; c'eft ce qu'on voit 
dans fon Roman de Graal , où il apprend qu'il le mit ea 
limes pour Philippe d'Alface , Comte de Flandres, mort en 
1 1 î» 1 . On croit qu'il mourut auffi dans la même année. 

Le Roman dont il eft ici queftion , & auquel nous 
donnons le nom à'Erec , fils de Lancelot du Lac , a été 
quelquefois annoncé fous celui d'Herec , à.' Eric , Scd'Erée 
& d'Enide. Il commence par ces vers: 

Li vilains dift en fon refpit 

Que tel chofe a len en defpit 

Qui moult uaut miexque on ne quide 

Por ce fait bien qui fon eftuide 

Atome a bien quel qui il ait 

Car qui fon efluide entrelaic 

Toft i puet tel chofe a taifîr 

Qui moult vendroit puis a plaifîr 

Por ce dit crefticns de troies 

Que raifons eft que totes voies 

Doit cafcuns penfer et entendre 

A bien dire et a bien aprendre : 

£t traie dun conte dauenture 



BELLES-LETTR ES. m 

Une moult bêle coniundiire 
Por con piiet prouer et fauoir 
Que cil ne fait mie fauoir 
Qui fa fciencc nabandonc 
Tanc com diex grâce len donc 
Derec le fil lac efl: li contes 
Qui deuant rois et deuant contes 
De pechier et de rompre fuelenc 
Cil qui de conter viurc voelenc 
Dcfbr commencerai leftoire 
Qui toz iors mais ert en mémoire 
Tant que durra crefticntes 
De ce fcft creftiens vantes 
Un ior de pafques au tans noucl. . , 

Ce Préambule fe trouve rarement en tête de ce Roman, 
qui commence ordinairement par le dernier vers : Un ior. . . 
Quand il eft complet il en contient (Î54;. Il en manque 6^ 
à la fin du nôtre. 

3 Le Roman d'Ogier le Danois. ' 

Il n'a ni commencement ni fin j nous le croyons celui 
qn'Adene^ , Poète du XIII fieclc , mit en rimes par ordre de 
Guy y Comte de Flandres. 

2.750 Le Roman de Renaut de Montalbain. — 
Le Roman de iapience. in fol. m. r. 

Manuscrit fur vélin du XIII fieele , contenant 
77 feuillets écrits en lettres de forme. L'écriture du pre- 
mier Roman eft fur j colonnes j celle du fécond fur z. 

I Le Roman de Renaut de Montalbain. 

Fauchet l'attribue à Huon de Villeneuve ■> qui vivoit 

Ddi 



ii2 BELLES-LETTRES 

dans le XIII fiede. Il a été mis en profe dans le XV , & il 
contient plus de 18000 vers. 

Seicrnor oies chancon de moult nobilete 
Toute eft de uoirecftoire fens point de faufctc 
Jamais norrcz fi bonne en treftout voftre ac 
Ce fu. a pentecofte a i ior honore 
Que charles tint fa cort a paris fa cite 
Cuir i furent uenu fi prince et fi chaffc 
Maint cheualier i ot que li rois ot mande 
XX archeuefke furent et bien ce abc 
Girars de rofilllon cil fu a cort aies 
Et ayraes de dordon li vafaus alofes 
Ki ini fiux auoit de grant nobilite 
Li dus fi vint a cort ouec lautre barnc 
Mais doons-de nantueil qui ot le poil mcflc 
Cil ni daigna venir por fa grant cruelte 
Car charles lemperes lauoit cueilli en he 
Ne li duc daigremont qui tant auoit bonté . . . 
A la fin : 

Quant li baron oirent quil eft fi faitemcnt 
Que diex fift tex miracles por lui apariffant 
Cafcuns fe conforta et Tel fift liement 
Puis ont faiflî lo cors qui fîairoir durement 
Au moftier noftre dame fu porte errauraent 
Encore gift en fiertre ce fèuent bien la gent 
Sains renaut eft neiez por dex fofFii torment 
Or prions cel feignor por quil morutbiement 
Quil nous pregne a tel fin par fon commandement 
Que ne perdons les armes par engin de ferpent 
Ici faut de renaut o lo fier hardement 
Si fil tindrent fa terre et to: fon chaficment 
Puis ne uefquirent gueres après cefl finement 



BELLES. LETTRES. iij 

Tant ama li uns lautre qui ni ot mautalenc 
Nus ne uit celé amor fî entérinement 
Si orent puis grant guère contre mauuai/Te gent 
Mais iamais ne vorres en aïs a faitemcnt 
En pais et enamot fais mon defîncmenc 
Explicit la mors dcrcnaut de mantalbaia 

t, Le Roman de fapience (par Hernaut.) 

Ce font les hiftoires de la Bible mifes en vers. Ce Roman 
en contient ordinairement environ J400 3 il en manque à la 
fin du nôtre i}8. 

Romanz de fapience ceft la cremors de deu 
Il fift et ciel et terre yeauc et feu en tans brcu 
Anges fift et archanges molt les mift en haut Ica 
Nos trouons en cfcrit de latin et debreu 
Partie en trébucha en leu maluais et grcu 
Quant il uoldtent rcignicr et combatre vers deu. 

Voyez la fin de ce Roman rapportée fous le N" 1714 B. 

1731 Le Roman d'Auberi le Bourguignon, in fol. 
m. r. 

Manuscrit fur vélin du XIII pecle , contenant 
1 14. feuillets ccrirs en Ictfes de forme , fur i colonnes 

Le Roman à'Aubcry le Bowguignon cft très rate , & con- 
tient environ 11500 vers. 

Or cfcoutes pour deu le criator 
Quil vous gare par la foc douchor 
Boen chancon du temps ancianor 
Oir la doiuent duc et prince et contor 
Dames puceles bourioisct vauafTor 
Du duc aubcri a la ficrc uigor 



ii4 BELLES-LETTRES, 

Qui tant fofFri de painne et de dolor 
Homs de fon tems ne foufri tant deftout 
Tuît li faillirent fi parent le meillor 
Et tuit deuindrent enuers lui traitrour 
Mes deu de gloire li donna tel ualour 
Que tuit le tindrent en la fin a feignor 
Moult tint baron fon père a grant honour 
Et fi tint icnnes et le pais entour 
Huimes commence chanfon de grant ualout 
Damor de dames de pitié de douchour 
Se deu me fauue ma force et ma uigor 
Meillor noiftes dire par iougleour 

A la fin : 

Ichi define le rommans daubery 
Deu ait de ïame et pitié et merci 
A S. dénis el mouftier feignori 
Eu puis trouuzen i farquin poli 
Etii cfcris et Ji oeure de li 
C. ans après quil ifFu cnfoy 
Ce dit leftoire dont li uers font failly 
Cil dame deu qui onques ne menti 
Nous doinft tretous uenir a fa merci 
Amen amen que deu lottroit iffy 

IipUcit le rommans dauberi. ce fu fet l'an de grâce 
M, ce iiii^x et xviti le prochain mardy dcuant ta 
natiuicé. 

273 z Recueil de Romans, in foi. m. r. 

Manuscrit fur vélin du XIII fiecle , contenant 
iop feuillets parfaitement confervés. Il eft écrit en lettres de 
forme , fur % colonnes , 6c il eft orné de miniatures 



BELLES-LETTRES. 215 

I Chi coramenchc li vraie eftoire de guion de aiiftone et de 
beuvon fon fil. (d'environ loioovers. ) 
Oies /îgnor por dieu le créateur 
Boine canchon ains noiftes millor 
Ceft de guion a la fiere vigour 
Qui de anftone tient la tcre et lonour 
Vieus fu li dus fi fifl: moult grant foulour 
Car bêle dame prifl ec iouenc a oifour 
Puis en morue a dcul et a dolour 
Bcuves Tes fie? qui tant ot grant valour 
En fu menés en tcre paienor 
Car de fa mcre fu pris en tel haour 
Sa mort iura coirent li plus four 
Elc uoloit prendre autre fignout 
En ame ot vn félon traitour 
Do de maienche j mauais boifeour 

A la fin : 

Quant bueues ot fes iij ficus corones 
Et dans fobaut richement afencs 
Bueues entra for la mer en fes nés 
Et efra tant que il fu ariues 
En celé tcre ou iliefus crift fu nés 
Dont il eftoic rois et fircs clames 
Grant joie en fift et fes riches barncs 
Et yofiane dont il eftoit âmes 
La tcre tint et vcfqui plus affcs 
Tant par fu prcus vaillans et alortes 
Qui for paicn conquift iiij chitcs 
Toute la tcre environ et enles 
Quant il morut et il fu trefpa/Tcs 
Bueues fes ficus en fu rois corones 
Dicus lama moult i\ voir quil fu nc<; 



zi6 BELLES-LE T|T RE S. 

Et en la crois trauellies et pênes 
Nous otroit il par fes faintes bontés 
Quen paradis puifTons eftre boutes 
Amen amen de pardicu en dires. 

1 Ichift coramenche H vraie eftoire de juliens de S. gille 
leques fu père elye duquel aiols iflî. ( d'environ 175» 
vers. ) 

Or faites pais fignor que dieus uos beneie 
Li glorieus del chiel li £eus fainéle marie 
Plaitoit il vous oir iij vs. de baronie 
Certes chou eft dun conte qui fa nés a S, gillc. 
Signer il vefqui tant que la barbe ot florie 
Ains ne fift en fa vie tinfon ne boifdie 
Ains ama moult forment le fiex S. marie 
Er moult bien honora monftier et abeie 
Et fi fift bons pont faire et gi ant oftelcrie 
Juliens ot a nom moult grant fignorie .... 

A la fin : 

Enfi dona li rois fa feror al vis cler 

A elye le preu fil julien le ber 

Qui fu dus de S. gille Ci comme oi aues 

Delye vint ayons fi comme auant ores 

Ichi faut li romans de julien le ber 

Et delye fon fil qui tant pot endurer 

Cil engenra ayoul qui tant fift aloer 

Si comme vous mores dire sel uoles efcoutet 

j Ichi commenche li droite eftoire d'aiol et de mirabel fa 
feme. (d'environ 11050 vers. ) 

Seignor or efcouces que dieus vous fbit amis 
Li rois de fainte gloire qui en la crois fu mis 
Qui le ciel et le teie et le mont cftabli 

Canchon 



BELLES-LETTRES. ai; 

Et adsn ce cvain forma et bcnci 
Canchon de fîere eftoiic plairoitvous aoir 
LailPicr le iioifc cfter fi vous trsics vers mi 
Cil noacl iour;leor en font mal en.arni 
Por les fables quil dicnt ont tous mis en obli 
La plus vcraic cftoire ont laificc et gucrpi 
Je vous en dirai vue qui bien fait a cc(H 
A tcsmoinçr en tiairoie maint franc borne sentil 
Et maint dus et main conte et maint riche marchis 
A la fîn : 

Enborgonge sen va li riche dus clie 

Enfamblc o lui aiol le cheualier nobile 

Senmainent mirabcl a moult grapt chcualcie 

De mibrien fc partent quant a lui confel pcifent 

Li rois baifa aiol et mirabel fa mie 

Si les commande a dieu li fîl S. marie 

Cil fiie vous confaut qui tout le mont .... 

Ccus qui mont efcoute lor pri iou quil noblient 

Et del romans aiol cil la rime finie 

Dieus nous confaut treftout qui tout acnbaiilie 

Amen amen après cafcun de vous en die 

4 Ichi ccmmcnche li romans de robert le deable. ( d'cnvi- 
roji 5070 vers.) 

Or entendes grant et mener 
Jadis al tans anchicnor 
Auoit i duc en normendie 
Dont bien c(î drois que ie uos die 
Prcudomc eu et de grant lignage 
Et (i audit moule vafclagc 
AfTcs cfloit liaus bon et prous 
De fes armes chcualcrous 
Si baron de fa duchetc 
Tomi II E e 



îig BELLE s -LETTRE s. 

El point de fon raillor ae . . . 

A la fin : 

A rome ont pris un grant concilie 
Gens i vindient de niaiutes terres 
Et fiffent pais de plufTor guerres 
Icel conchille ifll avient 
Cuns riches hom del pui i vient 
De S. robert conquift la vie 
Et cil en fa tombe ravie 
LoifTement quil troua 
Plus davoir porter ni roui 
En fon pais revient ariere 
près del pui for vne rivière 
"El non robert qui rome prifl 
Une riche abeie i fîft 
Abe i mift , moigne et preflre 
Qui moult fu glorieus li eftre 
Encore e la vile moult belc 
S. robert tous li monslapele 

Le Roman de Robert le Diable , compofé en vers , 
félon les apparences , dans le XIII fiecle, & mis en profe 
dans le XV , eft deflitué de fondement hiftorique. Le Roman- 
cier , en appellant fon Héros Robert le Diable , a eu fans 
doute en vue Rollon ou R^ioul , I Duc de Normandie , 
appelle iîo^err /. après qu'il fe fut fait baptifcr en 1192. 
Avant fa converiîon il étoit très méchant j mais il changea 
dans la fuite, & devint un Prince bon & fage. 

2733 Recueil de Romans du XIII fiecle. in fol. 
m. r. 

Manuscrit fur vélin du XV fiecle , contenant 



BELLES. LETTR ES. 2i<> 

1 3 1 feuillets. Il cft écrit en ancienne bâtarde , & il eft 
enrichi de ij miniatures, 5c de tourneures peintes en or 8c 
en couleurs. 

I Chi commence le Hures de robcrt le dcable. 

Ce Roman eft le même que le précédent > à l'exception 
que le langage en cft tant foit peu rajeuni. 

X Chi fcnficut le liurcs de clomades et de marchadigas fen 
pcre, 

Adenes , quelquefois appelle Adans , & furnommé le 
Roi , foit qu'il fût Héraut , ou Roi d'Armes , foie qu'une 
de les pièces eût été couronnée dans le temps , eft Auteur de 
Cléomades. Il déclare dès le commencement de ce Roman, 
qu'il en a fait trois autres qui exiftcnc encore aujourd'hui. 

Jou (dit-il) qui fisdogier le danois 

Et de bicrtain qui fu ou bois 

Et de bucuon de commarchis 

Ai vn autre liure rempris . . , 
Il ajoute plus loin que ce fut après'avoir entendu raconter, 
par deux belles Da-.nes qu'il ne nomme pas de crainte de leur 
déplaire, l'hiftoirede Cléomades, qu'il en reçut tout de fuite 
l'ordre de la mettre en rimes. Ces deux Dames pa Jent pour 
être Marie de Brahant , fille de Henri III. Duc de Brabant, 
Princefle aimable, & Blanche d'Artois , fœurde Robert II. 
On ignore l'année précife de la compofition de ce Roman , 
qui a dû voir le jour après l'an \i6i (N. S. ) parcequc le 
Poète y parle , à la fin , de fon Bienfaiteur Henri IJI. Duc 
de Brabant , comme étant déjà more. 

Ce liure de cléomades 

Rimai-ie li rois adenes 

Mcneftres au bon duc henri 

Fui. cil malcua et norri 



zzo BELLES-LETTRES. 

Et meflll mon meftier aprenire 
Diex len ville guerredon rendre 
Auec fcs fains en paradis 

Il dit enfuite que la mort de ce Duc excita les regrets de 
tous Tes fujecs. il fait l'éloge de Ton bon cœur, & le dépeint 
comme un Prince vertueux , charitable , compati/Tant & 
jufte H rapporte qu'avant de mourir ce Prince commanda 
d'ouvrir les portes de fon Palais à tous ceux qui vou- 
droicnt venir le voir , ayant fait mettre beaucoup d'or & 
d'argent près de lui , ?.fin de le donner aux pauvres. Après, 
le récit de cet ade de charité , dont Ader.es avoit été lui- 
même témoin , ce Poète fôuhaite toute forte de profpérités 
aux enfants du Duc Henri. 11 nomm.c le bon Comte Guion , 
( Gai de Dampieire , Comte de Flandre , ) le Duc Jehan de 
Bradant , ( Jean I. fils de Henri IIJ. ) & Godefroit , 
( Godcfroy , frère de Jean I, qui eut pour mcre Alix de 
Bourgogne. ) 

Lui ( Jean I. ) et mon feignour godefroit 
.i.-^.io: Maintes fois mont gardé du froit 

Le poème eft terminé par un envoi de ii vers, qui 
manque fouvent i il ell intitulé : 

Cefi a enuois que H roys adines fait de fcn Hure au conte 
danois. 

Ce Comte d'Artois eft Robert II fîls de Robert , premier 
Comte d'Artois. Il fuccéda aux Etats de fon pere en i i?o, 
& fut tué en i loz , à la bataille de Courrrai , qu'il perdit. 

Le fujet du Roman de Cléomades nous vient d'Afie , & a 
été apporté en Europe pendant les dernières croifades. 
Girardin d'Amiens , contemporain à'Adenes , amis cette 
Hiftoire auiïi en rimes ; mais fa diction eft moins attachante 
que celle de notre Pocte , qui, élevé au milieu d'une Cour 



BELLES-LETTRES. m 

où les beaux efprits étoient accueillis avec cmprcfTemcnt , 
avoit acquis le talent de «-'exprimer plu<; agréablement. 

Outre les Romans àc-Bcnhe , à'Ogier , de Buevonde 
Commarchis , & de CL'omades , (\uAdenes a rimes , il efl: 
encore Auteur de ceux de Dooiin deMayence , Se de Maugîs 
d' Àigremont , qui ont été cnfuirc mis en profe , comme 
prcfque tous les Romans écrits en vers. Au rapport de 
Marie , furnommée de France , Poète du XIII fiecle , qui 
nous a lailié une tiadu£lion en vers des Fables d'Lfope, 
Adenes traduifit d'abord ces Fables de grec en latin , & 
enfuitc de latin en anglois. 

2754 Recueil de Romans du XIII fiecle. in fol. 

m. r. 

Manuscrit fur vélin de la fin du XIII Jîede , Se du 
.comm.enccment du X/^, contenant 231 feuillets. L'écri- 
ture efl en lettres de forme , &; les tourneures font peintes 
en couleurs. 

1 Le Roman de Cleomadcs. 

Il manque dans ccMS. le premier feuillet, c'cfi-àdirclcs 
•j6 premiers vers. Il eft du Xlïl fiecle, écrit fur i colonnes. 
On y voit à la fin , en tctc de l'envoi , une miniature qvti 
repréfcnte ^</t72fi offrant fon livre au Comte d'Artois. Ce 
roctey porte une couronne fur la te te , ce qui induit à croire 
qu'il avoit remporté le prix fur les Trouvères de fon temps, 
& que ce fut pour cela qu'on l'appclia le Roi Adenes. 

% Le Roman de Pcpin et de Bcrthe (d'environ 5 48 S vers) 
<lu commencement du XIV fiecle , écrit à longues lignes. 

Si Adenes n'eût eu la prccaurion de faire l'cnumération 
d'une partie de fes Ouvrages au commencement de fon 
Roman de Cléomades , nous ignorerions probablement qu'il 
fut l'Auteur de celui de Bcrclic , qui commence par ces vers ; 



J21 BELLES-LETTRES. 

A lilTuedauiil vn tans dons et ioli 
Que heibcletes poingnent et pré font rauerdi 
Et arbriffiau dcfurent qiiil fufTent parflori 
Tout droit a cel termine que ie ici vous di 
A paris la cite eftoie vn vendredi 
Pour ce quil ert deuenrcs en mon cuer afTentî 
Ka faint dénis iroîe pour proyer dieu merci 
A vn raoinne courtois con noramoit fauari 
Macointai telement damedieu en graci 
Que le liure as efioires me mouftra etgi vi 
Leftoire de bertain et de pépin aufll 
Comment nen quel manière le lyon afTailli 
Aprentif iougleour et efcriuain marri 
Qui lont de lieus en lieus ca et la conqueilli 
Ont lelloire faufTee onques mais fi nevifî 
lUuequesdemoutaidelors iufkau mardi 
Tant que la vraie eftoire emportai auoec mi 
Si comme berte fu en la forefl: parli 
Ou mainte grofle painne endura et foufri 
Leftoire ert fi rimce par foi le vous pleui 
Que li mes entendant en feront abaubi . . . 

Le Moine Savari eft figuré dans la première lettre tour- 
neure, montrant à Adenea couronné la Chronique de S. Dcnys. 
Nicolas de Rheims , autre Religieux de S. Denis , rendit 
à Adenes le même fervice qu'il reçut du Moine Savari, 
lorfque Guyj Comte de Flandres , l'envoya dans cette 
Abbayeconfukerl'hiftoirequ'ony confervoit^pour compofer 
le Roman des Enfances d'Ogier, qui avoit été falfifié par 
les Jongleurs , comme celui de Berthe. Cette particularité 
çft rapportée par Adenes lui-même dans les premiers vers 
de ce Roman. 
. Le Romaii de 5crMf eft antérieur à l'an 1 16 r. Quelque 



BELLES-LETTRES. zij 

temps aprcs qu'il parut , Glrardin d' Amiens lui donna 
une fuite fous le titre de Roman de Charlemagne , fils de 
Benhe. L'un& l'autre font fort agréables, fur-tout le premier 
cjui offre des détails intcrcffants. On y litavcc plaifir une def- 
cription de la vue de Paris &c de Tes environs , du haut de 
Montmartre. 

La dame cft a montmartre fesgarda la vakc 
Vit la cit de paris cjui eft longue et léc 
Mainte tour mainte fale et mainte clicmince 
Vit de montlehcri la grant tour crénelée 
La riuicre de faine vit qui moult eftoit Icc 
Ec dune part et dautrc mainte vigne plantée 
^ Vit pontoifc et poiffi et mculens en Icftree 
Marli mommorenci et conflans en la pree 
Dantmartin en goielc qui moult cft bien fermée 
Et mainte autre grant vile que ie nui pas nommée 
Moult li plus li pais et toute la contrée 
Ha diex fait ele fire qui fift ciel et loufee 
Come eft berte ma fille lichement mariée . . . 

i73 5 Le Roman d'Aymeri de Narbonne & de 
Guillaume d'Orange furnommé au court nez, 
2 vol. in fol. m. r. 

Manuscrit fur vélin du XIV Jiecle ^ divifé en 
1 volumes , 5: contenant 451 feuillets. Il eft écrit en lettres 
de forme. Car i colonnes, & enrichi de i 6 miniatures. Il 
manque un feuillet à la fin du fécond volume , Si. plufieurs 
font en lommagés. 

Ce MS cfl très précieux , parccqu'il eft rare d'en trouver 
d'auiTi complets , c'eft-à-dire , réuni (fant autant de bran- 
ches du Roman qu'il contient. M. de Ste. Palayecn attribue 
une partie au Poctc Adcncs Se de Catel , fans en avoir 



214 BELLES-LETTRES. 

connu l'Auteur, en a donné quelques extraits, en parlant Je 
Guillaume au Court Ne^ , Connétable de France , dans fbn 
Hijloire de Languedoc , pag, ^67. Il confifte! en plus de 
77000 vers. 

Divifîons & Branches de ce Roman contenues dans 
notre MS. 

I A cefte efloire dire me plaift entendre 
On len peut fens et example aprendre 

2 Comment li rois manda aymeri que il li envoiaft de fes 
cnfans. 

Or fêtes pes pour dieu fcigneur baron 
Sorrez chancon qui moule eflde grant nom 

3 Comment loys fu coroncz a ais de par guillaume. 

Oiez feigneurs que dicx vous foit aidant 
Pleft vous oyr dune eftoire uaillant 
Bone et courtoife gentis et auenant 
Vilain iougleres ne fai porquoi fe uant 
Nul mot neu die dufque len li comman: 

4 Ci commence li charois de nimes. 

Seigneurs barons or oiez la deuife 

Com faitement quens guillaume a emprife 

5 Comment marados parole a guerin. 

Pleft uous oyr chancon de grant mefure 
Des vieilles geftes anciennes qui furent 
Bonne eft a dire les vers font de droiture 
Et bien rimez moult y mift len fa cure 
De viuien dalefchans en eft vne 
Et de fon père de guerin danfTeune 

6 Ci après comence li fieges de barbaftre. 

Pleft vous oir chancon bien fcte et compa/Tée 

Toute 



BELLES-LETTRES. 22.5 

Toute eft de vielle hyftoire de lonc temps pourpenfec 

7 Cornent aymeri dosa fa terre a fon fillueil et comment 
guibers fu rois dandrenas. 

Ce fu a pafqucs la feite fcignoti 
Dedens narbonnc fu li qucns aymeri 

S Ci coraence de viaicu cornent il fu raarcheans et cornent 
il occift marados. 

Apres aoufl que eftez eft paiTcz 

Eft godcfrois en fonoftcl entrez 

^ Cornent viuiens fu fais cheualiets. 

Seigneurs barons por dieu or entendez 
Icefte cftoire iaraes meillor norrez 

10 La bataille dalcfchans. 

An ce ioiir que la doleur fu grans 
Et la bataille otrible en alefchans 

1 1 Cornent Rcnouart parole a ccls de la nef 

Seigneurs oicz merueilleufe chancon 
Ja de plus uraic ne chantera nus hom 
Il Cornent ponpaillairs fu refaite- 
Li franc baron de france la loec 
De ponpaillart ont la vile fermée 

13 Jci commence la bataille des fagytaires &: la more 
daymeri. 

Scignourocz qui chancon demandez 
Soicz em pais ec fi mocz conter 

14 Ci en.^roit fine li liutcs de la fin daymeri et dcrmengart 
et de plufeufsdc leurenfans et retourne a conter de renuarr 
qui eftoit moines. 

Ce fu en may que II bois font fcullu 
Tome H. F f 



215 BELLES-LETTRES. 

Erplufeur arbre font de fleur reueftu 

15 Comment maillefers ariua a ponpaillart et comment il 
fe combati a renuart fon pete. 

Dift maillefer fîre lailîîez efter 
Ge nai or cure certes de marier 

16 Cornent reniers li fils maillefers fu nez et quel deflinecs 
les fées li donnèrent. 

Bonne chancon qui entendre uodra 
Si laiil la noife fî fe traie de ca. 

273^ Recueil de Poéfîes &c de profe du XIII fiecle, 
ia fol. m. bl. 

Manuscrit des plus précieux , fur vélin écrit en diffé- 
rents temps & par différentes mains 3 après le milieu & vers 
la fin du Xm fiecle. L'écriture eft celle qu'on appelle lettres 
de forme , & les pages en font fur i colonnes. Il efl: enrichi 
de beaucoup de miniatures qui n'ont d'autre mérite que leur 
antiquité. Il contient 2.75 feuillets. 

Les pièces en grand nombre que ce beau MS. renferme 
font fort rares. Elles ont prefque toutes été compofées après 
le milieu du XIII ^ecU , en partie par des Poètes de la Viilc 
d'Arras en Artois. 
I Chi commencent les canclions maiftre adan de le haie. 

On ne connoît pas de MSS. contenant des Chanfons 
anciennes , qui en réanilTent autant d'Adam de la Haie que 
celui-ci •■, elles y font au nombre de 54. M. de la Borde qui 
a vu plus de fîx MSS. différents de ces fortes de Poéfies, n'en 
a découvert que 53. Ces Chanfons font les mêmes que les 
nôtres , à l'exception de la 8 , 18 & 10 qui nous manquent; 
mais en revanche notre MS. en contient 4 qu'il n'a pas 
connus. Voici le premier vers de chacune ; 



BELL ES. LETTRE s. iiy 

I Helas il n'cfl maisnusqui aiiu 
1 An repairicr en la douche contrée 

3 Amours mont fi douchcmcnt naure 

4 De lant cora plus aproime mon pais 

M. de la Borde a placé parmi les Chanfons anonymes 
celle commençant par ce vers : 

Dous cft li maus qui met le gcnt enuoie 

Cette Chanfon cft néanmoins à' Adam de la Haie. Notre 
MS. la met au nombre de celles qu'il a faites, ainfi que k 
M S. de Noailles. 

Ce Poète étoit d'Arras, & flori/Toit dans le milieu du 
Xlllfiecle. Quelques Auteurs l'ont confondu avec Adenes , 
Poète Contemporain , qui prcnoit quelquefois le nom 
à' Adam . 

1 Les parturcs adan. 

Ce font des Jeux-partis , ou qucftions d'amour que fe font 
cntr'eux Sire Jehan Bretcl , Adam de la Haie , Rogicr Se 
Grieviler. Fcrri , Cuvelicr , Dragon , Evrarc & Jean le 
d'Aries y font nommes , & piis pour Juges. Nous les croyons 
tous d'Arras j quelques-uns font connus pour avoir faits des 
Chanfons. 

Ce MS. renferme i8 Jeux-partis , dont les ptemiercs 
Strophes font notées fur une portée de cinq lignes. 

3 Li rondcl adan. 

Il y a i6 Rondeaux notés en mufique. 

4 Li motet adan. 

Ces Motets font au nombre de 8 tous notés ; nous en 
choifilFons un allez remarquable. 

Adieu commant 
Amourettes 

Ff 2 



ai8 BELLES-LETTRES. 

Car ie men uois dolans 

Por les douchetes 

Fors dou doue pais dartois 

Qui eft Cl mus et dcftrois 

Pour che que li bourgois 

Ont etc fï fourmene a 

Quil ni queurc drois ne lois 

Gros tournois 

Ont anules > 

Contes et rois 
Juftiches etprclas tant de fois 
w Que mainte bcle compaingne 

Dont arras mehaingne 
LaiiTent amis et maifons et harnois 
Et fuient cha deus cha trois 
Soufpirant en terre eftrange 

I Li ius du pèlerin. 

Or pais or pais fegnicur et a moi entendes 

Nouueks uous dirai fun petit atendes 
A la fin : 

Soit mais anchois uoeil aler boire 

Mau dehais ait qui ne uenra. 

M. le Grand regarde avec raifon cette Pièce , ainfi que 
les fuivantes , comme des monuments précieux pour 
rhiftoirc du Théâtre François. Ce font les plus anciens que 
l'on connoifTe. Ces eflais, tout informes qu'ils paroi Henr, 
offrent , dit le même Auteur , des Perfonnages clairement 
défignés , des Scènes dijîîncles , une Aôiion qui marche & 
qui amené un Dénouement. 

Les perfonnages du Jeu du Pèlerin font : le Pèlerins , le 
Vilains , Gautiers , Guios , Rigaus , Warniers. Les quatre 
derniers fent des amis du Poète. 



BELLE S-L E T T R ES. 119 

6 Chi commenche li gieus de robinet de marion cadans fifl:. 
Cette pièce commence ainfi: 

Mations 
Robins mai me , robins ma 
Robins ma demandée fi mata 
Robir.s raacara cotcle 
Defcarlate bonne et bêle 
Souskanie et chainturcle 

A leur i ua 
Robins mainie robins ma 
Robins ma demandée fi mara 

M. Lcgrand a mis cette pièce Dramatique de rime en 
profe ; elle eft uès agréable , & entre-mclce de chant. Les 
pcrfonnagcs font des Bourgeois d'Arras , amis du Poète j 
favoir : Marions , le Chcuaiiers , Robin , Gauùers , Bau- 
dons , Pcronnclc , Huars , Pcirete , Wainicrs , Rogaus, 
Guios. 

Elle finit par ces deux vers qui font chantes par Robins : 

Vencs après moi uencs le fcntelc 
Le fentele le fcntcle les le bos 

7 Li ius adan. 

Pièce Dramatique qui porte quelquefois le titre de Ma- 
riage d'Adam de h Haie. M. Legrand l'a mife en proie. 
Les Interlocuteurs , tous Bourgeois d'Arras , font, Maiftrc 
Adans , Haue li Merciers , Rikicis , QUillos le Petis , Maiftre 
Hcnris , li Fififcicns, Douce Dame , Rainnélcs , li Moines 
Wales , li Ktmuns, li Pcres , li Dcfiic» , li Percs au Derues , 
Rikece Aurris , la Grofl'c tcranic , Crokclos , Morgue , 
Maglorc , Adilc , &: li Oftes. Adam ]arle le premier. 

Seigneur faucs pourquoi jai mon abic cangicc 

Jai elle auocc fcme or rcuois au clcrf'iet 



i3o BELLE S-L E T T R E S. 

A la fin : 

Senirons a faint nxcolai ( paroiire d'Arras ) 
Commenchc a Tonner des cloquetes 

Explicic li ieus de le fiiellie 

Les douze premiers vers de cette pièce font Alexandrins. 
Les autres font de 8 fyllabes. 

S Ceft du roi de fezile. 

On doit plaindre et sefl: hontes a tous bons trouueours 
Quant bonne matere eft ordenee a rebours 

A la fin : 

De dieu et de leglife auint il ou il tcnt 

Et diex li voeille aidier felonc chou quil cmprent 

Cette pièce confiftant en 371 vers Alexandrins, eft à la 
louante de Charles I. Comte d'Anjou , dernier fils de 
Louis VIII- dit le Lyon, & frerc de St. Louis. L'Auteur 
( Adam de le Haie ) y rapporte les principales actions de ce 
Prince , depuis fa naifTance , jufqu'à Ton élecflion au Royaume 
de Sicile en iz66 , par le Pape clément IV. Elle eft intéreC 
fante. Adam nous y apprend qu'il portoic le furnom de 
Bojfu y fans qu'il le fût réellement. 

Mais iou adans darras lai a point radreehie 
Et pour chou con ne foit de moi en daferie 
On mapele bochu mais ie ne le fui mie 

Il nous eft parvenu deux Chanfons aifez agréables de 
Charles d'Anjou. 
5 Ce font li ver damours. (194 vers.) 

Amours qui mas mis en foufFranche 
A la fin : 

Par j behourt de uaine gloire 
Enfi font li poure honni 



B ELL ES- LETT R ES. 231 

10 Cefl: li congies adan. ( i j^î vers. ) 

Adam dit adieu à la ville d'Arras , qu'il quitte , & nomme 
8 Particuliers de cette Ville , qui étoicnc fes amis Se Tes 
bienfaiteurs. Voici comme il débute : 

Comentque men tans aie vfc 
Ma me confcicnclic acufc 

Arras arras uilc de plaie 
Ec de haine et de detraic 
Qui folies eftrc fi nobile 
On ua difanc con uous refait 
Mais fe dicx lebicn ni ratraic 
Je ne uoi qui uous reconcile 
on i aime trop crois et pile 
Chafcuns fa berce en ccfte uilc 
Au point con cftoit a le mait 
Adieu de fois plus de c. mile 
Ailleurs uois oir Icuanc^ile 
Car chi fort mentir on ne fait 

1 1 Ccft li ver de le mort. ( 3 6 vers. ) 

Mors comment que ie me dcduife 
En chanter et en mainte hcrluifc 

A la fin : 

Mais ccft tout trufe et deuinaillc 
Nus ncft fificiens fors diçux 
Explicit dadan 
12. Cefl li iusde S. nicholai. 

Pièce Dramatique allez confidcrable ; elle eft en vers de 
8 & 1 1 fyllabes. M. Lcgrand l'a cxtr.iitc , & en a rapporté 
les noms des pcrfonnagcs. 



i^î BELLES-LETTRES, 

Oiies oiies feigneurs et dames 
Que diex vous foie garans as âmes. 

A la fin : 

A dieus dontdeuons nous cancer 
Huimais te deum lauiamus. 

Chi fine le ieus de S. Nicolai que jehans bodiaus fift. 

Bodiaus , aucremenc nommé Bodel, écoic d'Arras , & 
vivoit dans le XIII fiecle. Il nous a laiHé cinq Chanfons. 
On trouve dans Ton Jeu de S. Nicolas les deux vers fuivancs 
qui rappellent ceux du Cid de Corneille. 

Seigneur fe ie fui iones ne maies en defpit 
On a ueu fouuent grant cuer en cor petit. 

1 3 Chi comraenche li bcfliaircs maiftre Richard de flirniual. 
( profe, ) 

Toutes gens dcfirrent par nature a fauoir &c. 

Ce Befliaîre , appelle dans d'autres MSS. le Befiiaire 
■ d' Amour , eft un traité fur la nature de différents Animaux , 
avec des applications morales. Ces Animaux y font figurés 
en 54 miniatures, 

Richard de Furnival , Chancelier de TEglife d'Amiens , 
vivoit fous le règne de S. Louis. Il eft Auteur de pluiîeurs 
Ouvrages en vers & en profe. Le fuivant paroît être auffi 
de lui. 

14 Cell: li refponfe du beftiaire. ( profe. ) 
Hom qui fens et difcretion a en foi &:c. 

15 Comment diex fourma adan. (profe. ) 

Noflres fires cria au commcnchement le chicl et la terre Sec. 

16 Ceft du cors et de lame. ( 140 vers.) 

Cors en'ti na point de fauoir 

Car tu gouloufcs trop auoir. 

17 dun 



BELL ES-LETT R E S. 253 

17 Dun equiuoque bauciuin de condé. ( 41 vers.) 

Chiex qui le miex ù char ciicarne 
Mire en foi comment mors defcarne 

A ia Hn : 

Contre mors neft chars fî carnée 
Que riens i 'laillcnt carnemcnt 
Se chieus qui fîft no cliar ne ment. 

Chc fift bauduins de conde qui ne uit onques de conde. 

Nous ronnciiibns d'autres poéfics de ce Poète , qui vivoit 
dans le XIII fiecle. 

1 8 Ceft de Rcnart le nouuci 

Qui le bien fct dire le doit 
Sil ne le dift pour lui le doit 

A la fin : 

Vcfci le roc que iai dite 

Ki doit ciitc des boins malditc. 

Pièce confidcrable , divifce en i livres, mclée de profc 
& de mufîque , enrichie de jr miniatures ^ dont la dcniere 
reprcfcnte le Renard élevé par la fortune au plus haut de 
fa roue. 

L'Auteur Ce nomme vers la fin : 

Jamais ncn crt renard mis ius 
Si dix ncl fait par fcs vertus 
Ce nous difl: jaqucmars gelec 

On trouve la date plus loin dans les vers fuivants ; 
Plus ncn ferai or mention 
En lin de! incarnation 
Mil et i) cens et quatrcuins 
Et ix fu ci faite li fins 
Tome II. G g 



^3 4 BELLES-LETTRES. 

De ceftc brance envne vile 
Que ou appelé en flandres lillc 
Et parfaite au iour S. dénis. 

Cette date de 1189 ncas paroît faufle j car nous avons 
vu deux MSS. de ce Roman , qui porcoient celle de 1190. 
Ceux dont s'étoient fervis La Croix du Maine , du Verdicr, 
Faucher , l'Abbé Malfieu, Barbafan & Profper Marchand, 
avoient aulfi la même date. Ce dernier Auteur s'eft beaucoup 
étendu furie Roman du nouveau Renard, qui renferme 
une Satyre curieufe. Voyez fon Diâ:ionnaire au mot Gielée. 

i^ Chi commence des iiij euangeliflres. ( 474 vers. ) 

Li matere dons ie conmenche 
Si nenfeigne mie con menchc 

A la fin : 

Entendons i. ci endroit fine 

Li matere ki moult eft fine. 
Cette pièce eft enrichie d'une grande & finguliere minia- 
ture. 
10 Chi conmence li tournoiemens antecrift. ( 5408 vers. ^ 

Neft pas huifcus ains faicboine œuure 
Li trouucrres qui fe bonce œuure 

A la fin ; 

Apres le main des boinsouuriers 
Je lai cuelli moult volentiers 

Le nom de l'Auteur fe voit dans ce vers : 

Ice vit huges de moiri 

Ki a grant paine a fait ce Hure. 

Ce Poète vivoit fous S. Louis. Il paroît, par quelques 
endroits- de fon Tournoiement, qui contient un combat des 



BELLES-LhTTRES. 235 

vices & des vertus , qu'il fat Moine de St. Germain des Prez , 
& qu'il compofa Ton l'oeme peu de temps après iii8. Il y 
fait mention de Raoul de Houdanc, Se de Chrejlien de TroyCy 
Poètes de Ton temps , dont on trouve dans ce Catalogue 
des Poéfies. 

II Chi commence H confaus ( confeils ) d'amours 
( en profe. ) 

Belc très douce fucr quant ie rcciu vos letres par leskeles 
vous me faifics allauoir kc vous auics grant defirrier 
damer par amours. . . . 

Nous croyons cette pièce de Richartde Furnival, 

11 Ce font li iij n-.ors et li iij uis que baudouins de conde 
fîft. ( i6i vers ) 

Enfî con li matcrc conte 
Il furent fl com duc et conte 

A la fin : 

Tout iij de boin cuer et de fin 
Que dicx vous prcnge a boine fin. 

Trois jeunes Seigneurs riches «Se puifTants reçoivent , de 
trois corps morts rongés de vers , dont ils font rencontre , 
des leçons terribles fur la vanité des grandeurs humaines. 
Ce dit étoitfort en vogue dans les XIII, XIV &XV fîeclcs. 
Notre MS. en contient trois verfions différentes ; chacune 
y efl accompagnée d'une miniature dans laquelle fc voient 
d'un côté les trois Seigneurs , dont le premier porte fur le 
poing un Faucon , marque de fa puiflance, & de l'autre côté 
les trois Morts debout On retrouve ce fujct rcpréfenté dans 
des Monuments anciens , ainfi que dans quelques Heures 
MSS.du XV ficclci mais avec une diltérence , c'eft que dans 
ccUcs-ci , les trois Seigneurs , au lieu d'être à pied , 1« 

Ggi 



i^6 BELLES-LETTRES. 

Faucon Tur le poing, y font repréfentés à cheval , fans cet 
Oifeau, 

13 Chi conmenche li iij mors et li iij uis ke maiflres 
nicholes de marginal fift ( zi6 vers. ) 

Troi damoifel furent iadis 
Mais qui partout gueroit ia dis 

A la fin : 

Si ken fe glore pure et fine 
Scions ki en nul tans ne fine 

24 Li cace ( chaffe ) dou cerf. ( jio vers, ) 

As fages loiaus honnourables 
Courtois amoureus et raifnables 

A la fin : 

Car nsft de chute ne foufprife 
A ceft mot ai cornée prife 

Cette pièce eft ce que les anciens appelloicnt un dit. Ils 
entcndoient par ce mot une pièce qui renferme un enfeigne- 
ment , une inftruction , ou le rccit d'une belle ou d'une 
mauvaife adion. Le dit de la chafle du Cerf eft orné dans 
notre MS. d'une grande minintare , au long de laquelle font 
peints plufieurs écufTons ; il y en a d'or au lion de fable 5 il 
y en a auflî qui font d'argent , à la croix de gueules. Ces 
ccuffons fe trouvent répétés fur d'autres feuillets. 

a y Cheft des iii mors et des iii vis. ( ; 9 1 vers. ) 

Dicx pour trois peceours retraire 
Monftra vn figne dont ictraire 
Vous voel ..... 
A la fin : 

Kanemis ne nous tourne enuers 
Kant fera no ci roigne en uers 



BELLES-L ETTRES. 157 

i.6 Cheft du roi ki racata le laron. ( j 5 i vers. ) 
Ki rice ocuure met entre mains 
Li rice ouurier lucuurcen vaut mains 

A la fin : 

J mifl pour nous et vie et cors 

Paions bricment ceft li recors 
Cette Pièce cft un dit. 
zy Chi commcnche de le honnine ( clienillc. ) (30*^ vers. ) 

Boin fait Ton domage rcfcourre 

Ains con fc laift iï auant courre 

A la fin : 

Ceft fu:ier le miel fur lefpine 
Ci faut lidis de le honnine 

i8 Chi conmenche des iij fignes. ( 190 vers. ) 

Ce me tourne a moult grant meruelle 
Que li plus de mont fapparelle 

A la fin : 

Et de confors et de fecours 
Ci a pris me raifons fcn cours 

Cette Pièce cfi: un dit. 

19 Cheft du hontcus mcncflrcl. ( i kî vers. ) 

Selonc le ficelé ki bcftourne 
Me conuicnt il que ic matoutnc 

A la fin : 

Or me doinft dix tel gent trouucr 
Vie le puifle rccouurer 

Autre dit : 

jo Cheft li disduurai anci ( anneau.) (4}! vers.) 



i}8 BELLES-LETTRES. 

Com plas a li hom de fauoir 
Plus doit eftre engins de favoir 
A la fin : 

Si ert en nous et dix et fois 
Plus nen dirai a cefte fois 

les vers fuivants indiquent le ficelé où le Poète ccrivoiu 

Celui ki a penfee france 

Cefl nofeigneur le roi de france 

Car moult eft vaillans et courtois 

Et fi feroir li quens darcois 

Robers ki moult seft trauillies 

Pour le loi diu et iffillies 

Ki a des a efte entiers 

Li quens de flandres feroit tiers 

Ki moult eft vaillans et gentiex. 

Ceft-à-dire Philippe le Hardi, Roi de France, Robert II. 
Comte d'Artois, & Guy de Dampierre, Comce de Flan- 
dres. Par conféquent ce die a été fait après le milieu da 
XIII fiecle. 
31 Cheft li dis de le lampe. ( 19 z vers. ) 

Sages eft li hom ki fauife 
A mieus faire kil ne deuife 
A la fin : 

Si mecent paine clerc et lai 
Car a ceft mot fînee lai 

31 Cheft li dis de le brebis defrubee. (178 vers. ) 
Li peudora qui het les dcfcors 
Nous dift fouuent en Tes recors 
A la fin: 

Car cafcuns au defreuber bee 
Ci faut li brebis defreubee 



BELLE S-L E T T R ES. 239 

Sî Cheft U jus des efcjuicsC échecs. ) ( 2518 vers. ) 

Chiex ki fcns a du bien retrairc 
Il ne scn doit mie retraire 
A la fin : 

FaufTete gouuerne fans lime 
Pour ce faut des efcies li rime 

Cette Pièce eft un dit. Le Poète Ce nomme dans le 1 2c vers 
avant la fin . 

Engrcbans darras fift ce dit 

J4 Cheft li dis du faucon. ( 198 vers. ) 

Ceus ki trop prifc chou kil ncure 
Et après con le deshouncure 
A la fin : 

Prcndcs garde (î ert fauoirs 
Paradis vaut trop miex kauoirs 

35 Ceft de cointife. ( zi8 vers. ) 

On conuoite plente dauoir 
Mais on doit conuoitier dauoir 

A la fin : 

Ou li boin vont ki ont cuer fia 
A tant de cointife dcfin 

Ccdit cftintcrelTanti il roule fur la coquetterie des Femmes 
du XIII fieclc. Les Nonains, les Béguines & les Moines n'en 
étoicnt point exempts. 

j5 Ccft li dis dou pré. ( 194 vers. ) 
Ki de raifon fon cucr atcmpre 
Bien puet partout et tart et tcmprc 
A la fin : 

Si pringe garde a tant mcn rais 
Au pre ou demeure li tais 



240 BELLES. LETTR ES 

37 Cheft du courtois donneur. ( i6S vers. ) 

Onques ne vi en mon viuanc 
Homme mètre le bien auanc 
A la fin ; 

Si erc en honnour retenus 
Partout amcs et bien venus 

C'eft un dit. 

38 Chcfl: du fot le conte ( le Fou du Comte. ) ( x88 vers. ) 

Moult eft li hom de grant hautece 
En oui il na viffe ne tecc 

A la fin : 

A tant vous ai fine mon. conte 
Ki efl; fais pour le fot le conte 

C'eft auflî un dit. 

3^ Ceft du fonge du cartel. ( 308 vers. ) 

Moût doit on amer le meftier 
Ki a toute gent a meftier 

A la fin : 

Et nous de lui fi ken la fin 
Nous puiflbns aquiter par fin 
Autre dit. 
40 Che font li congie baude faftoul datas. {6^6 vers. ) 

Se ie fauoie dire ou faire 
Cofe ki autrui deuft plaire 

A la fin : 

Cil du biau rain et du gtant val 
Dient que iai trop demeuré 

Cette pièce eft des plus intérefTantes. J3aude faftoul force 

de 



BELLE S-LE L T R E S. 241 

de quitter la fociétc de fes Compatriotes , à caufe d'une ma- 
ladie hontcafe ; f probablement une Icpre) , qu'il s'étoit attirée 
par ur.c fuite de débauches , dit adieu à fes Bienfaiteurs , fes 
Parents & Amis d'Arras , & en nomme plus de cent, Entr'au- 
tres Sire Audefroi , connu par des Chanfons & des Romans 
qui nous font parvenus , Robert du Cartel, & Jean Bodel , 
Auteur de pluficurs Chanfons , Sec. 

41 Chi conmenche li poifanchc damours. ( en ptofe. ) 

Ki veut fauoir et entendre le vérité et le raifon par coi ne 
de coi ne conment corages de femme efl; par force de 
nature cfmeus en amour. 

Fauchet aflurc que cette Pièce eft de Richard de Furnîval. 

41 Chcft li honcurs et li uertus des dames que jchans petis 
datas fift. ( profe. ) 

Maiftrcs de chele noble perfonne qui houme defîrrent j &c. 

43 Chi commcnche dun dit damours que neuelos amiojis 
fift. ( téj vers. ) 

Amours iai oi de vous faire 

Maint boin ver qui bien doiuent plaire 

A la fin : 

Ne lais ic pas que naparclle 
Le cors a faire vo commant 

Nere/os Amions nous paroît être d'Arras. BaudeFajîoul 
nomme dans fon congé un Henri Amion ^ Bourgeois de 
cette Ville. 

44 Ce font li congie jchan bodel datas. (556 vers. ) 

Pitiés ou me matere puife 
Mcnfcigne que ie me deduift 
Tome IL H Ii 



141 BELLES-LETTRES. 

A la Hn : 

Car gent ia de caritc ' 

Bien me fouffiroit lor vitaillc 

Pièce dans le genre de celle des adieux de Baude Fajioul , 
qui y eft nommé , ainfi que plufieurs amis du Poète , demcu- 
lanc à Arras. 

1737 Incipit vita fandi honoraii. in 4. m. r. 

Manuscrit TRÈS précieux fur papier, ànXVjîecle, 
contenant 104 feuillets écrits en ancienne bâtarde , à 
longues lignes. 

On trouve avant le corps de l'Ouvrage 7 feuillets écrits 
qui contiennent: 

I Une Table des Sommaires. 

z Une pièce de vers françois du XVI fieclc fur les Reliques 
de l'Ifle St. Honoré de Lerins. 

3 Un Catalogue des SS. Perfonnages qui ont demeuré 
dans l'Abbaye de S. Honoré de Lerins. 

4 Une Prophétie fur l'Antechrift. 

y Le nom de l'Ecrivain appelle Bartholoraé Audibcrt , & 
la date du MS. commencé en 1441. 

11 autres feuillets de différentes écritures, qui font après 
le corps , & qui terrriinent le Volume, renferment: 

I La date de la confedion du MS. en 1442 , par le même 
Audibert , qui y a mis 6 vers latins , dont voici les deux 
derniers : 

Et qui furabirur percoUum fufpendatur 
Et fi fit mulier in isne coraburatur 

1 Une pièce intitulée : Sequuntur quedam Prophecie, Czs 



BELLES-LETTRES. 243 

Prophéties s'entendent depuis 1414 jufqu'à la rcfurreftion 
qui doit arriver en x-j6y. 

3 Une autre pièce intitulée ; Cant'indla in natiuitate Do" 
mini. en vers Provençaux du XVI fiecle. 

4 Des vers latins fur différents Saints j il y en a de Baptiftc 
Mantuan. 

5 Les Verfets que l'on chante à Aix , la Fcte de S. Etienne , 
dans l'Eglifc de S. Sauveur la Métropole, paraphrafés en 
vers Provençaux. 

6 Des vers Provençaux en l'honneur de S. Honorât. 

Le corps de ce rare MS. contient la vie & les miracles en 
langue Provençale , de S. Honorât ^ premier Abbé & Fon- 
dateur de Lerins, Ifle appellée aujourd'hui de Ton nom , & 
fîtuéc entre Antibcs & Fréjus. Il y fît bâtir en j 9 1 un Monaf- 
terc qui efl devenu célèbre par le nombre de Saints qu'il a 
donnés à l'Eglife. Il fut élu Evêquc d'Arles en 41 tf , ,& il 
mourut faintenient en 419, 

Il y eut autrefois deux vies de ce Saint j l'une fut écrite 
en profe latine au V fîecle par S. Hilaire fon Difciple j l'autre 
diftrlbuée en 3 Livres, fut compoféc par un Anonyme qui 
la remplit de Fables, C'cft cette dernière vie que Raimond 
Feraud, Auteur de celle que nous annonçons , a mis de latin 
en vers Provençaux, Se dont il a fait cinq Chants ou Livres. 
Les deux premiers renferment la vie de S, Honorât 3 les } 
& 4 Tes miracles , & le j' efl intitulé : La pajjions de mon 
fenhor fand porcari e de'sfinc cencs mtnegues de Urlns. Ils 
font précédés d'un Prologue qui commence par ces vers : 

Sel que vol commanfar la vida Tant alban 
Els termes dcl compot vol tornaren vers plan 

Nojlradamus dit que Raymond Feraud étoit Gentil- 
fcomme, & vivoit en 1500. Il fit dans fa jeuneffe des 
i Hhi 



i44 BELLES-LETTRES. 

Chanfons d'amour qu'il brûla , lorfque , revenu d'une vie 
liberrine , il prie l'habit monaflique, & fe retira à Lerins. Il 
tvoit été long-temps au iervicc de Marie ^ fille à' Etienne V, 
Se facur de Ladijlas , Roi de Hongrie , laquelle avoir époufé 
Charles II. dit /e Boiteux , Roi de Naples & de Sicile j elle 
mourut en ijij. Feraud ayant terminé fa vie de Saint 
Honorât en i joo , la dédia à cette Reine, par TOrdre de 
laquelle il l'avoit entreprife. Il confirme ce faic à la fin de fon 
5^ livre : 

hay la vida romanfat 

Per mandament del bon abbat 

MofTen ganfelm que veramentz 

Ha fach far la fin el comens 

May qui lo nom vol enteruar 

De fel que la volt romanfar - ' 

Els miracles compli dieu laut 

Hom lappella raymon ferauc ... « 

Irayre fom humils e enclins 

Del fandl moneftier de lerins 

e lobra cornant 

A la benastrugua reyna 

Donna maria que ha bontat fîaa 

De iherufalem ha corona 

E de cecilia la bona .... 

De la vida li fac prezent 

Que hai complit per lo fîen plazer 

E la comant en fon poder 

Si li plas an gran humilitat 

E pree dieu per fa gran bontat 

E fana: honorât de lerins 

Quel don los gaus de paradis 

Mays bcn vuclh que fapian las gcrij 

Que lan de dieu mil e très cens 



BELLES-LETTR ES. 14$ 

Compli \o prior Ton romans 

A lonor de dieu et del fancfl toftemps. 

Il fe dit Prieur dans l'avanc-dcrnicr vers , parcequc 
cette vie de Saint Honorât lui valut un Prieuré dépendant de 
(on Monaftcre. 

2738 Recueil de pièces en profe & en vers du 
XIII fiecle. in fol. m. r. 

Manuscrit fur vélin du XlVJîccle , bien confcrvc , 
contenant 161 feuillets. Il eft écrit en lettres de forme , fur 
1 colonnes , &: à longues lignes , & il cft enrichi de 7 1 petites 
miniatures. Les fommaires en font en rouge , 8c les tour^ 
Heures en font peintes en or & en couleurs. 
Il renferme les pièces fuivantes : 

I Ici commance le nombre des anzet des aagcs des fainz et 
apoftoilcs et des cmperceurs de rommc et des loys de 
france et de la natiuité noftre feignor iufqucs a noftre 
cens dorendroit. ( en profe. ) 

Jufqu'à l'an 1 3 ) 8 , le dernier fait rapporté cft de l'an 119e: 
Ci furent les cretinnes des eaus qui abatîrent le cajlele de 
petit pont et fondirent to:^ les pons la ueille S. thomas 
lapojlre. et iehan de S. jehan pris en gafcoingne. lelibien 
a rapporté le premier fait au Tom. I. pag. 4(57 de fon 
Hiftoire de Paris. 

X Ici commanccnt les aages du monde , li empereur de 
romc , les rois de france , les apoftoiles de rome. ( profe. ) 

j Ci commance li liures des pierres précicufes <juc on 
apele lapidaire, ( profe. ) 

Ccft la traduction d'une pièce de vers latins de Mar- 
bode , mort en n 15. Quelques Auteurs ont attribué cette 
piccc à Hildebert 3 mais à tort. Elle fc trouve imprimée avec 



14^ BELLES-LETTRES 

quelques autres Ouvrages du même Marbode , à la fin des 
(Euvres du Moine Hilbert , publiées à Paris, in fol. ca 
1708. Elle y efl accompagnée d'une traduction en vers 
françois , qui paroît du XIII fîccle. 

Marbode a traduit ce traité des pierres précieufes d'Evai , 
Roi d'Arabie, qui l'avoit ccmpofé pour Néron , Empereur 
Romain. Les pierres qui y font décrites fe montent au 
nombe de *'. i . On y traite de leur nature , de leurs qualités, 

6 des propriétés qu'on leur attribuoit alors. 

4 Auétoritez. ( en profe, ) 

5 Ci commancentmoralitez (profe.) 
C Ce fontliuers daumofnc. (profe. ) 

7 Lexpofiiion de la patcr noftre. ( profe. ) 

8 Ici commance an fermon monfeigneur faint pois. ( profe ) 
5 Trois fermons de S. grcgoire pape. ( profe. ) 

10 h'i commance le fermon monfeign. S. beneoit au com- 
mancemïni de fa ruile. 

C'eft uniquement le Piologue de la Règle de S. benoît. 

11 Ci font méditations. ( profe. ) 
14 Ce font les uers de la mort. 

( 575 vers ) 

Mors qui ma mis muer en mue 
En celle eft une ou li cors fue 

A la fin : 

De fi chicr morcel nai ie cure 
Jaim miex mes pois et ma poréc 

îj Du bon ange et du mauues. '] 

(481 vers.) 

Seingneurs de par diex uos fcmon 



BELLES-LETTRES. 247 

Que entendez a ma rcfon 

A la Hn : 

Qui dicnt quil ueulcnt pechier 
Quil feront quites de legict 

14 Ici commancent les vu uertuz* 

(14 vers. ) 
I y Ici font H vu principaus uices. 

( 5 14 vers. ) 

Le prcnierain nommer uos ucil 'Kî 

Bien Hichiez quil a non orgueil 

A la fin : 

Nus de nous riens ncnportera 
Fors feul i tan: com fct aura 

16 Ici commance la conception noftre dame. 

( ly6z vers. ) 

Ou non dieu qui nous doint fa grâce 
Oiez que nos dit maiftrc gacc 



Gaces ot non icel qui fift 
Ccfte eAoire et en romans mift 



A la fin : 

Por madame S. marie 
Amen amen chafcun en die. 

Ce Gace eft probablement Gace Brûlés , Chanfonnict 
François du XIII liecle. Il donne dans cette Pièce une 
origine miraculeufe à la Fête de la Conception. 

Guillaume , Duc de Normandie , après la conquête de 
l'Angleterre , & la mort du Roi Erat ( Harald , dernier 
Roi Saxon, ) ami du Roi de Dancmarck (Suénon II. ) envoya 



148 BELLES^LETTRES 

l'Abbé Heljîns vers ce Monarque qui venoit de lui déclarer 
la guerre , pour appaifer fon courroux par des préfents, 
Jlelfins réuflît dans fa négociation. A fon retour il fut afTailli 
d'une violente tempête qui mit fa vie dans le plus grand 
danger Un Ange lui apparut, & le tirant à l'écart, lui promit 
de faire cefler la tempête, s'il vouloit s'engager à célébrer 
tous les ans une Mefle à l'honneur de la Conception de Notre 
Dame. Helfms fut d'abord embarrafle à choiûr le jour de 
cette célébration ; mais l'Ange le tira d'affaire , en indiquant 
le 8 Oélobre. Cet Abbé retourné dans fon Abbaye de 
Ramfcy , ne manqua point, tout le relie de fa vie , d'être 
fidèle à fon engagement. 

Dugdale , ( Monaft. Angl. tom. I. pag. 140 , ) nomme 
cet Abbé Ailfinus. 

Gacca traduit cette hiftoire miraculeure d'un des i traités 
de S. Anfelme , fur la conception. 

17 Ici commance la moralité des ij maries et la morque la 
magrdaiene ot et moftra de noftre feigneiir ihefufctift. 

( 1 81 1 vers. ) 

Puifque chanter me femont 
Ne le lerai pour tout le mont 

A la fin : 

Amen amen ce eft la fin 
Beflîez la tefte tuit enclin 

1 8 Ici commance leftoire de iofeph comment fes frcrcs le 
uendirent en egyptc. (1618 vers. ) 

Dune ancienne eftoirc 
Vous ueil faire mémoire 
 la fin : 

Et fauf nous treftoz face 
Pardcuant la feue face 

*.j Ici 



« 



BELLES-LETTRES. 14 j 

ip Ici comraance cathon, 

( 879 vers. ) 

Scingaors uos qui metez uos cures 
El fables et es auentures 



Ce dit iehan du chaftclcfl: 
Qui nos commance ccft roman 
De chaton et de Tes commans 



A la fin : 

Ci endroit prennent finement 
De chaton li commandement 
Jehan de paris fift ce liure 
Au miex quil onqucs pot cfcriure 
Les uers de latin mot a mot 
Por tel le fift qui! moulr amot 
Riens ni uoft aiourtcrdu (îen Sec, 

Il paroît que cet Auteur fe nommoit tantôt Jean du Châ- 
tdec et tantôt Jean de Paris. 

10 Ici commance le romans de la mot que noftre fîre ot a 
homme. 

(891 vers. ) 

Bien eft amez qui amors aimmc 
Et qui de pat lui fe rcclaimme 

A la Hn : 

Sanz nulle fin en trinitc 
Uns et trcblcs en unité 

11 Uertuz. ( 15^ vers. ) 

Queftionner uos ueil dun iugement 
Se i haus fircs cnuoic fon prcfcnt 
Tome II li 



Cjo BELLES-LET TRES. 

A la Ha : 

Qui por auoir font de dieu liuroifons. 
il Jci comraance Erudauit. 
(11S4 vers. ) 

La chancon que dauid fîft 
Que noftre firc ou cuer li mift 
Dirai madame de champaingnc 
Celé qui damel dieu enfaingnc 

A la fin : 

Que to2 mes cuers puifle obéit 
A lui loer et bcneir 

13 Ici commancent les ix manières des painnes denfct, 
( 108 rers. ) 

Qui liront en la uie iob 
Il ne foloieroit pas trop 
A la fin ; 

Ce dit li fages qui fcrmonnc 
Ce que tu confires fî donne 

14 Ce font les x commandements. 

( 8^ vers. ) 

Aillors nos dit la S. page 
Que cil qui nos fift a fymagc 

À la fin : 

Qui uit et règne et régnera 
Per infinita feculorum fecula 

15 Ici commance un enfaingneraent. 
( 174 vers. ) 

Qui uelt eftre bcneurea 



BELLES. LETTRES. 251 

Ne foit pas trop afeiuez 

A la fin : 

Il meifmes nos doint tel sen 
Que nous le puifTon ferc amen 

16 Ici commanccnt les painnes et les tormcnz denfer que 
faint michiel larchange monftra a S. pol lapoftrc auant 
quil receuft mort. 

(595 vers.) 

Seigneurs or efcoutcz qui damel dieu amez 
Qui les painnes denfer et les doulours cremez 

A la fin : 

La nous doint paruenirou li bon font mult lie 
En pardurable uie en fon faincifme fie 

17 Jci commance la uie madame fainte ihaife cuns fainz 
hermites qui auoit non pannuccs iift retraire de folie. 

C 1810 vers. ) 

Qui dieu donne droit sen certes moult puet hair 
Jtelcs euurcs qui font lame de dieu partir 

A la fin : 

Qui en la croiz daingnas pour moi fauuer morir 
Merci aiez de moi ne me IcfTiez périr 

Cette vie en vers de Sainte Thaïs j Pénitente en Egypte 
vers le milieu du IV fiecle, n'eft pas la traduction de celle 
que fit Marbode en vers latins dans le XI fiecle , Sc qui eft 
imprimée à la fuite des Œuvres d'Hildcbert. 



li X 



îjz BELLES-LETTRES. 

POETES FRANÇOIS DU XIV SIECLE. 
Ouvrages compofés avant le milieu de ce Jieclc. 

2739 Ceft le Pvomant de la Rofe. in fol. m. cit. 

Beau Manuscrit fur vélin du X/^y/fc/e, parfaitement 
confervé, contenant 165 feuillets écrits en lettres de forme , 
fur 1 colonnes. Les fommaires en font en rouge , & les 
tourneu es en font peintes en or &c en couleurs. Ileft enrichi 
de 49 miniatures 5c de divers ornements peints fur toutes les 
pages. On y voit aurti des petites figures très grotefqucs. 

Tout le monde fait (]ue le célèbre Roman de la Rofe fut 
d'abord commencé par Guillaume de Lorris, mort en ii'io 
ou 1 1 6 1 , après en avoir fait les 4 1 j o premiers vers , & qu'il 
fut continué quarante ans après par Jean de Meun , fur- 
nommé Clopinel , parcequ'il étoit boiteux. On le croit né 
en I Z79 ou 1 180 au plus tard , dans la petite ville de Meun , 
fîtuée fur la Loire. Il continua ce Roman dans fa jeunefle, 
& l'acheva sûrement dans les premières années du XIV ficelé. 

L'Ouvrage entier contient environ zzyoS veis de 
a fyllabes , rimant deux à deux, fans mélange alternatif 
de rimes mafculines & féminines. Notre MS. en contient 
à la fin , vingt-quatre , qu'on ne trouve ni dans prefqu'aucun 
MS. ni dans aucune Edition ancienne. Lenglct du Frefncy 
cft le feul qui les ait fait imprimer, 

2740 Vefci le Rommans de la Rofe, ( commencé 
par Guill. de Lorris , & achevé par Jean de 
Meun. ) in fol. m. r. 

Manuscrit fur vélin du XIV ftecle , bien éciit, 
contenant 1 38 feuillets. L'écriture en e(ï en lettres de forme t. 
fur 1 colonnes ^ Se les fommaires en {ont en rouge. 



BELLES-LETTRES. 153 

2741 Cy commence le Rommant de la Rofe , 
(commencé par Giiil. de Lorris , ôc achevé par 
Jean de Meun. ) in fol. m. r. 

Très bpau Manuscrit fur vclin du XV Jîecle , 
exécute en lettres appellées ancienne bâtarde , fur i colon- 
nes, & contenant \6^ feuillets. Il cft enrichi de 49 excel- 
lentes miniatures , dont la première porte y pouces & demi 
de hauteur, fur 6 pouces & demi de largeur. Les autres ont 
plus de 5 pouces 6c demi de hauteur , fur 3 de largeur. Les 
pages font élégamment ornées & remplies d'une grande- 
quantité de tourneurcs peintes en or & en couleurs. La pre- 
mière eft écrite dans un cadre fort riche. On lit à la fin 
du MS. 
Cy fine le rommant de la Rofe efcript de la main de Jehan 

lorin. 

2741 CEuvrcs diverfes de Jean de Meun. in fol* 
m. r. dent 

Superbe \î a n u s c r i t fur vélin du XVfiecle , 
contenant 115 feuillets écrits en ancienne èàtarde , fur 
i colonnes & à longues lignes. Il cft enrichi de 1 17 minia- 
tures de la plus grande beauté. Il y en a cent treize qui 
portent environ 5 pouces en quarié , & quatre , 5 pouces Se 
demi de largeur, fur près de 4 pouces de hauteur. 

Il contient : 
I Ccft cy le romans de la rofe. 
1 Ccft le teftament de maiftre jchan de meun. 
Ly pcrcs et !y filz et ly faicdz cfpcris .... 

Certe pièce rcnfcimc 1110 vcis Alexandrins; elle eft 
décorée dune fort belle miniature qui repréfente Jean de 



254 BELLES-LETTRES. 

Meun , vêtu d'une robe bleue , couché fur un lit , & tenant 
d'une main un livre couvert de velours cramoifi. A l'entour 
de Ton lit font un Pape , un Cardinal , un Evêque , des Moi- 
nes, des Femmes, Sec. Cette miniature eft analogue au Tefta- 
ment qui renferme une Satyre contre les Hypocrites du temps 
de Jean de Meun. Cet Auteur y dévoile la conduite des 
Prélats , des Femmes & des Magiftrats. Il l'a intitulée : 
Teflamcnt , parcequ'elle contient une forte de profefïîon 
de foi. 

3 Le codicilc maiftre jehan de meun. ( de 88 vers de 
8 fyllabes. ) 

Dieux ait lame des trefpaiïez . . . 

4 Le trefor maiftre jehan de meun des fepts articles de la 
foy lequel il fîft et compila ou lit de fa mort ( d'cnviroa 
i6i(f vers de 8 fyllabes. ) 

O gloricufe trinite .... 

Lenglet du Frefnoy & VAbbé Goujet ont confondu ces 
trois dernières pièces de Jean de Meun. Ils ont intitulé le 
Tcftament : Codicile , & le Tréfor ; Tejiamenc. L'un a mis 
à la fuite du Tréfor le Codicile , avec le titre i'Epitaphe 
des Trépajfés ; l'autre a dit que le Tejlament & le Tréfor 
ne font qu'une feule & même pièce Ils ont été fans doute 
induits en erreur par les différentes Editions anciennes que 
l'on a faites de ces trois pièces , dans lefquelles on remarque 
les mêmes fautes. 

2743 Le Rommant de la Rofe, ( commencé par 
Guill. de Lorris , & achevé par Jean de Meun. ) 
in fol. goth. lîg. V. m. 

Edition fur i colonnes, dont celles qui font entières 
eat 41 lignes.^ 



BELLES-LETTRES. 255 

Le premier feuillet ne contient que ce titre qui eft im- 
primé au reiflo : 

LE Rommant De La Rofe. 
A la fin y rcdo , au bas de la féconde colonne : 

Cefi la fin du r ornant de la rofe 
Ou tout lart damours efi enclofe, 

1744 Le Romant c'e la Rofe , ( commencé pat 
Guill. de Lorris , & achevé par Jean de Meun. ) 
Paris , Jehan Jannot. in 4. goth. m. r. 

2745 Le Romane de la Rofe , (commencé par 
Guill. de Lorris, & achevé par Jean de Meun. ) 
Paris , Michel h Noir , 1 5 i 9. in 4. goth. m. r. 

274(î Le Romant de la Roze, (commencé par 
Guill. de Lorris , achevé par Jean de Meun j &c 
revu par Clément Marot. ) Paris , Galliot du 
Pré , /e 1 9 Avril i$i6 3 après Pafques. in fol. 
goth. m. r. 

Imprimé sur vélim, avec 95 Miniatures. 

2747 Le Romant de \o Rofe , ( commencé par 
Guill. de Lorris , achevé par Jean de Meim , ôc 
revu par Clément Marot. ) Paris , Galliot du 
Pré y 1519. in 55. m. viol, doubl. de m. cit. 
dent. 1. r. 

Superbe Exemplaire de M. le Comte d'Hoym. 

1748 Le Romant de la Rofe, ( commencé par 
Guill. de Lorris , achevé par Jean de Meun , «Se 



x^6 B ELLES-L ETTRE S. 

revu par Clément Marot. ) Paris , Gallïot du 
Pré , 1 5 5 1 . in fol. goch. v. b. 

i749 Le Romant de la Rofe , (commencé par 
Gain, de Lorris , achevé par Jean de Meun ,& 
revu par Clément Maroc. ) Paris , Guillaume. 
le Bret , 1 55S. in 8. godi. v. f. 

2750 Le Roman de la Rofe, par Guillaume de 
Lorris , & Jean de Meun , dit Clopinel , accom- 
pagîié de plufieurs autres Ouvrages , d'une 
Préface hiftorique, de Notes de d'un gloffaire. 
Par M. l'Abbé Lenglet du Frefnoy , ( & par 
J.B. Lantin de Damerey. ) Paris , Veuve Pijjoty 
1735. 5 vol. in I 2. V. b. 

2751 Le Romant de la Roze moralifé cler & net 
tranflaté de rime en profe par J. Molinet. Lyon y 
Guillaume Balfarin , 1503. in fol. goth. fig. 
m. r. 

2752 Le Romant de la Rofe, moralifé cler &: 
net tranflaté de rime en profe , par Jehan Moli- 
net. Paris , Ant. Verard. m fol. goth. fig. v. m. 

On voit par la note fuivanrc écrite à la fin du Volume , 
que cette Edition paroiffoit au commencement de l'année 
ijii. 

Anthoine Verard libraire demour apis a donne ce prit livre 
au monajlere de clerevaulx le XV jo. de mars mil V et 
oie priei dieu p6 luy. 

2753 C'eft le Romant de la Rofe moralifé cler et 

net 



BELLES-LETTRES. 257 

net tranflaté de rime en profe par Jehan Moli- 
nec. Paris , pour Anthoine V&rard. in fol. goth, 
m. veid. 

Superbe Exemplaike imprime sur vÉlin , avec 
140 miniatures. Il a appartenu à Claude d'Urfé , dont on 
voit le chiffre aux quatre coins de la couverture , & les 
armes en cuivxe doré , au milieu. Il a auffi appartenu à 
Honoré dUrféy ôc à M. Jean du Tillot , qui a mis à la tête 
du Volume des remarques MSS. fur les Auteurs du Roman 
de la Rofe , & un portrait.de Jean Clopinel , furnommé de 
Meun , dcffuié à l'encre de la Chine. 

2754 Cy fenfîeut le teflamenc Maiftre Jehan de 
MeuLin. — Vers fur la Viercze. Enfieut le 

o 

traictlet du Rouffignol oyfelet amoureux, in fol. 
V. f d. f :r. 

M A N TT s c R I T fur papier du XV fiecle , contenant 
38 feuillets. Il cft écrit en ancienne bâtarde , à lon<Tucs 
lignes. Les différentes pièces qu'il renferme font en vers 
Alexandrins. Le Teftament de Jean de Meun , auquel il 
manque pluficurs vers , commence ainfi : 
Li pcrcs el li fi!z et li fains efpcris 

2755 Cy commance le liure appelle le trefor fait 
&c compofe par maillre Jehan de Mehum. in 4. 
m. r. 

Manuscrit fur vélin du XV fiecle , contenant 
34 feuillets. Il eft écrit en lettres appcUées ancienne bâtarde , 
à longues lignes , & enrichi de tourneur es peintes en or & en 
couleurs. 

O gloricufc trinité .... 
Tormll, Kk 



258 BELLE S-L E T T R E S. 

275 ^ Le Codicille & Teftamenc de maiftre Jehan 
de Meun. avec TEpitaphe du feu Roi Charles 
feptieme qui trepalTa audit Meun. ( Par Simon 
Grebt. ) in 4. goth. m. verd. 

2757 Le Codicille & Teftament de Mtre. Jehan 
de Meun. Paris, Michel le Noir, i 501. in 4. 
goth m. r. 

2738 Le plaifant jeu du Dodechedion de Fortune, 
non moins recréatif que fubtil &: ingénieux , 
( compofé par Jean de Meun, revu par François 
Gruger. ) Paris , Nicolas Bonfons , 1 577. in 8. 
V. m. 

2759 Cy commence le pelerinaige de vie hu- 
mainne expofé fus le Roumant de la Rofe. in 
fol. m. r. 

Très beau manuscrit fur vélin du XVfiede , conte- 
nant 190 feuillets écries en ancienne bâtarde , fur 1 colon- 
nes. Les fommaires font en rouge , &: les lettres tourneures 
font peintes en or S<. en couleurs. Il eft enrichi d'une 
miniature d'environ 7 pouces de largeur , fur 4 & demi de 
hauteur , Se de 41 de j pouces en quarré. Les armes 
anciennes de Bourgogne ayant pour fupports, deux Lyons, 
& dans le Cimier un Hibou , décorent le premier feuillet. 

Guillaume de Guilleville , Auteur de cet Ouvrage en 
vers , naquit à Paris vers i zj^j , & fe fît Moine de l'Abbaye 
de Chaalis , Ordre de Citeaux , fondée au XII fîede près 
la Ville de Senlis, Il y compjofafon Poème, qui confifte en 
trois Songes qu; la ledure du Roman de la Rofe lui fie 
imaginer. Il commença fon premier fongc en 1330, SC 
acheva letroificme ai 1358. Ils font écrits en vers de 8 fyl- 



BEL LE s. LETTRE s. 259 

labes qui riment deux à deux , fans l'alternative des rimes 
mafculine & féminine. Le premier eft intitule : Le Pèleri- 
nage de la vie humaine j le fécond : Le Pèlerinage de lame 
féparée du corps , &: le troifîcmc : Le Pèlerinage de Jèfus 
Chrifi. Les Editions qu'on en a faites ont été revues & retou- 
chées par Pierre Virgin , Religieux de Clairvaux. Il y a 
des MSS. & des Editions qui contiennent le premier Songe , 
réduit en profe en 1 5^4 , par Jean GaUope^ , Clerc d'An- 
gers , à la Requête de Jeanne de Laval , Reine de Jéru- 
falem & de Sicile. 

zj6o Le Romant des trois Pelerinaiges. le premier 
eft de l'homme durant qu'eft en vie. le fécond 
de l'ame Icparée du corps, le tiers eft de notre 
Seigneur Jefus. fait 6c compofé par Guillaume 
de Guileville, Moine de Chaaliz, ( revu paf 
Pierre Virgin. ) Paris , Maître Barthole & Jehan 
Petit, in 4. goth. m. bî. dent. 

Imprimé sur vélin. 

i-j6\ Le Romant des trois pelerinaiges. Par frère 
Guill.de Guileville, ( revu par Pierre Virgin. ) 
Paris , Maître Barthole & Jehan Petit, m 4. 
goth. V. f. 

27^2 Le Romantdes trois pèlerinages de l'homme, 
par Guillaume de Guileville, ( revu par Pierre 
Virgin.) Paris, Ant. Verdrd, 1 5 1 1. in fol. goth. 
fig. v. f. 

27 (j 5 Le Pèlerinage de la vie humaine, in fol. 
m. r. 

Kk 2 



i6o BELLES-LETTRES. 

Manuscrit fur vélin du XV fiecle , contenant 
11} feuillets. Il eft écrit en lettres appellées ancienne bâtarde^ 
fur 1 colonnes , & il eft décoré de i oo figures coloriées. 

Ce M S. ne renferme que le premier fonge de Guillaume 
de Guilleville. 

ij6^ Le Pélerinaige de la vie humaine , converti 
de ryme en profe [ par Jean Gallopez. ) Lyon , 
Mathis Hufi , 1 4S 5. in 4. V. f. 

27(^5 Cy commence le liure intitule le Hure des 
troiz maries lequel compila fit & ordonna frère 
Jehan Filions de Venette lez compiegne enbeau- 
uoifins de lordre des Carmes lan 1357 acompli 
ou moys de may ledit an a Iheure des complies. 
in fol. m. r. 

Très Beau Manuscrit fur vélin du milieu du 
XV fiecle , contenant 1 3 z. feuillets écrits en lettres appellées 
ancienne bâtarde ^ fur z colonnes. Les titres y font en rouge, 
& les lettres tourneures peintes en or & en couleurs. Il eft 
orné de 7 miniatures qui font exécutées en camaïeu gris. 
Il a appartenu à un Abbé ou à un Evcque de la maifon de 
RoUn , dont les armes avec une crofle fe voient fur le lo*^ 
feuillet. Les trois Maries dont il eft parlé dans l'Ouvrage 
en vers de Jean de Venette y font : Marie , Mère de Notre 
Seigneur , Marie Cleophé Se Marie Salorné. M. de Sainte- 
Palaye dans le tom. XIIÎ. des Mcm. de l'Académie des Inf- 
criptions ; S: ÏAbbé Goujet, dans le tom. IX de fa Biblio- 
thèque , ont donné de longues notices de ce Poème de Jean 
de Venette, qui eft auffi Auteur de la féconde continuatioa 
de la Chronique de Guillaume de Nangis. 



BELLES-LETTRES. i^i 

:.y66 La vie des trois Maries , de leurs Pères , & 
de leur Mère , de leurs Maris & de leurs Enfans , 
comporée en ryme françoife , par Frère Jehan 
Venette , & tranflatée de ryme en profe , par 
Mtre. Jehan Drouin. Rouen y J. Burges. in 4. 
goth. m. r. 

ilCj La vie des trois Maries , mifeen ryme par 
Fr. Jehan Venette , & tranflatée en profe par 
Jehan Drouin. Lyon , Claude Nourry , 1515. 
in 4. goth. m. r. 

2768 Boece de la confolation de la Philofophie. 
in fol. m. verd. 

Manoscrit fur papier da XV Jiecle , contenant 
114 feuillets. Il cft écrit en ancienne bâtarde^ à longues lignes. 

Fortune mère de trifteffc 

De douleur et daffliâiion 

Mettre me fift a ma jeuncfTc 

Mon ertude et intencion 

De faire ung rommant far boece 

Quon dit de confolacion 

A la Hn : 

Se vous voulez fauoir lannec 
Et la ville et la journée 
Ou le frerc parfift fcntcntc 
Lan mil ccc et fix et trente 
Le derraln jour de may prenez 
Si faurez quand a fin menez 
Fut ce lomant a polligny 
Dont le frcre cft de polligny 



26i B E L L E s - L E T T R E s. 

Qui le rommant en ryrae a mys 
Dieu gard au frère fes amis 
Que ce petit rommant a fait 
Et qui pardoint tout fbn meffait 

Cette tradudion de la Confolatîon de Boece efl: toute en 
Ters. M. Galand, dans les Mém. de l'Acad. des Infcriptions, 
du Verdier , tom. III. pag. 360 de fa Bibliothèque , & la. 
Monnaie fur du Verdier , en ont parlé fort au long ; maïs 
d'une manière peu claire. Ce Roman a befoin d'un nouvel 
examen. 

Le Poète Tradudeur fe nomraoit Frère Regnault de 
Louens. I 

iy6c) Le Livre de bonne vie qui efl: appelle Man- 
devie. Par Jehan du Pin. Chambcry , Antoine 
I^eyret i 1485. in fol. goth. v. f. 

A770 Le Champ vertueux de bonne vie appelle 
Mandevie, (en vers & en profe , ) par Jehan du 
Pin. Paris y Michd le Noir, in 4. goth. m. r. 

2771 Les Poéiies de Guillaume de Machau. 2 vol. 
in fol. m. r. 

Manuscrit très précieux fur vélin, du XIV Jiecle ^ 
divifé en i Volumes , & contenant 5 64 feuillets écrits en 
lettres de forme , (ur 1 colonnes , & à longues lignes. Les 
fommaires y font en rouge , 8c les toumeures peintes en 
•ouleurs. Il eft enrichi de 148 miniatures qui font allez 
belles , eu égard au fiecle où elles ont été exécutées. 

Ce MS. rare renferme les pièces fuivantes : 
î Pièce commençant par ces mots : Comment nature volafit 

oreadroit .... 



BELLES-LETTRES. 255 

2. Le dit dou vergier. 

3 Le Jugement du bon Roi de Bchaingne. 

4 Le jugement du Roi de Navarre contre le jugement du 
bon Roi de Behangne ( de l'an 1 34^. ) 

5 Remède de fortune. 

6 Le dit dou lyon ( de l'an 1341, i d'Avril. ) 

7 Le dit de l'Alcrion. 

8 Le Confort d'Ami ( de l'an 1557.) 

9 Le dit de la Fonteinne amoureufe. 

10 Le dit de la Harpe. 

1 1 Livre du voir dit. 

Il Le dit de la Marguerite. 

13 Le dit de la Rofe. 

î4 Vefci les biens que ma Dame me fait. 

I j La prife de la ville d'Alexandre par Pierre , Roi de Jén*i 

falem & de Chypre ( après l'an 1 3^5. ) 

lé La louange des dames. 

17 Les Complaintes. 

18 Le dit de la fleur de Lys & de la Marguerite. 

19 Lays fut pluficurs fujets dont les premières Strophes 
(ont notées. 

10 Autres lays dont le lay mortel , le lay de la fonteinne , 
le lay de confort , le lay de bonne elperance ^ le lay de 
plour, le lay de la foufcie , le lay de la rofe. 

z I Motets notés en mufique j il y en a en latin. 

II Une Mclfe notée à quatre parties que l'on croit avoir été 
chantée au Sacre de Charles V , Roi de France, 

25 Balades notées. 



154 BELLES-LETTRES. 

14 Rondaulz notés. 

a j Chanfons baladées & notées. 

Guillaume de Machau , Auteur de toutes ces pièces, vit 
le jour vers la fin du XIII lîecle. Il étoi: Champenois. Il 
devint en 1307 Valet-de-Chambre de Philippe le Bel, 
emploi Lju'il exerça jufqu'à la more de ce Monarque , arrivée 
en I î 14. Il s'attacha enfuite à Jean de Luxembourg , Roi 
de Bohême j dont il devint Secrétaire par la protedion de 
Henri , Roi de Navarre. Après la mort du Roi de Bohême , 
tué en i3 4<; à la bataille de Creci , Afac'.du entra fuccefll- 
vement en la même qualité de Secrétaire, dans les maifons de 
Bonne de Luxembourg fa fille, de Jean Duc de Normandie, 
qui fut enfuite Roi de France fous le nom de Jean II, & 
de Charles V fon fils. On ignore l'année de fa mort. Ilvivoic 
encore en 1370 , puifqu'il rapporte dans une de fes pièces, 
intitulée : la Prife d'Alexandrie , l'afiaffinat de Pierre , Roi 
de Jérufalcm , arrivé fur la fin de l'an 1 569. Il eft étonnant 
que Machau , qui fut Officier de Charles V , n'ait mis 
aucun de fes Ouvrages dans la riche Bibliothèque que ce 
Monarque avoir formée au Louvre. Du moins l'inventaire 
qui en fut fait en 1373 , & celui de 1410, ordonné par 
Charles VI , ne font mention d'aucune pièce de ce Poète. 

M. V Abbé le Beuf , dans le tora. XX des Mém. de 
l'Acad. des Infcriptions, M. le Comte de Caylus au même 
tom. & en dernier lieu M. VAbbé Rive , dans le tom II de 
l'EfTai fur la Mufique , par M. de la Borde, ont donné 
des notices fa vantes fur la perfonne & les Ouvrages de 
Guil. de Machau. Les deux Académiciens avoient commis 
des erreurs que M. l' Abbé Rive a relevées. 

Z77 1 Ci commence le dir du Lion (parGuiliaume 

de Machau. ) in fol. m. r. 

Manuscrit 



BELLES-LETTRES. 255 

Manuscrit fur vélin du XV fiecle , contenant 
ï6 feuillets. Ileft cciic en ancienne bâtarde , (iir i colonnes. 
Les tonrneures y font peintes en or & en couleurs , &: une 
partie des pages décorée d'ornements & de lo miniatures. 
L'Auteur dcfigne à la fin de cette pièce , compofée le i Avril 
1^41, comme dans prefcjue toutes celles qu'il a faites, 
les vers où l'on peut trouver fon nom. 

Et pour ce quil napartient mie 
Son nel demande que ie die 
Que ce liurc ay mis en timc 
Prennez tout le ver penultime 
Et les lettres defTcmblez 
Puis autrement les ra/Tcmblcz 
Et dou derrcin la premerainnc 
A donc porrez fauoir fans peinnc 
Mon nom et mon furnom fans faille 
Car lettre ni a qui faille 

Voici CCS vcts ; mais on ne peut en former le nom de 
Guillaume de Machau , fans y ajouter des lettres : 

Se dun gent valoir ( deceu ) 
^uoit mon cuer qui la crcu 

Ouvrages compofés après le milieu du XlVJlecU, 

xjjl Le Refpit de la mort. Par Jehan le Febure. 
Paris , Alain Lotrian , 1 5 3 3. in 8. goch. v. b. 

2774 Satyre contre le mariage. — Apologie du 
mariage, in fol. v. f. d. f. tr. 

Manuscrit fur vélin du XV fiecle , contenant 
io<j feuillets. Il eft écrit en ancienne bâtarde , fur i colonnes. 
Tome IL L 1 



î5<? BELLES-LETTRES. 

Il eft décoré fie tourneures peintes en or & en couleurs , & 
des armes à'Urfé. 

Le premier de ces deux traités eft connu fous le titre de 
Livre de Matheolus. On l'a quclcjucfois annoncé fous celui 
de Lamentations de Mariage & de Bigamie , & aufiî fous 
celui du Rcfolu en Mariage. 

Un MS. de feu M. le Marquis de Bourbonne , apprend 
que cette Satyre contre le Mariage a été tranjlatée par Jean 
le Fevre de Thremanne. ( Il faut lire fans doute : de 
Therouane , ) du latin de Maijire Mahieu , qui la lut 
avoir envoyée pour la mettre en vers françois. Le livre latin 
de Mahieu , autrement nommé Mathieu , Mathiet & 
Matheolus , livre qui n'efl plus connu aujourd'hui j a excité 
dans le XV fiecle le refTcntiment de plufîeurs Auteurs 
contre les reproches & les blâmes dont ce Satyrique j qu'ils 
ont furnomraé le Bigame y y accable les femmes. Le plus 
ancien d'entr'eux eft Chrifiine de Pif an. Cette fille célèbre a 
pris vivement la défenfe de fon fexe , dans fon livre de la 
Cité des Dames , qu'elle compofa en 140 j ; elle y dit même 
que ridée de cet Ouvrage lui vint , en ouvrant un jour le 
livre qui fe clamoit Matheolus. Elle y difcute les attaques 
de cet Auteur , & lui oppofe aux mépris qu'il tâche d'inf- 
pirer pour les femmes , les traits de courage &: de vertu de 
celles qui fe font illuftrées dans l'hiftoire. 

LeTtadudeur paroît avoir vécu du temps de Matheolus ; 
mais, à en juger par le Prologue ^ il ne mit cette Satyre en 
rimes qu'après fa mort. Il raconte que Matheolus avoit 
envoyé à Therouane un Exemplaire de fon livre très propre- 
ment écrit. 

Le fécond traité contenu dans ceMS. a été imprimé fous 
le titre de Rebours de Matheolus. Jean le Fevre y prend la 
défenfe des femmes contre le premier traité qu'il s'excufe 
d'avoir publié , en difant qu'il n'a fait que le traduire. 



BELLES-LETTRES. 257 

i775 Le Livre de Matheolus qui nous montre 
fans varier les biens &c auflî les vertus qui viei- 
gnent pour foi marier ôc à tous faidlz confidcrer 
il dit que l'homme n'eft pas faige fy fe tourne 
remarier quant prins a efte au paflTaige ^ ( trad. 
du latin par Jean le Fevre de Therouane. ) 
Paris, Ant. Fcrard , 1492. in fol. goth. m. bl. 

On lit au dernier feuillet les vers fuivants : 

Pour lan que ic fus mys en fens 
Retenez. M. et cinq cens 
Je vous prie oftes en huyt 
Mettez odobre le tiers iour 
Et prenez plaifir et feiour 
Tout ainfy comme il fenfuyt. 

ΠExplicit. 

1-j-jG Le Livre du refolu en mariage : traitant Se 
démontrant la grande prouelTe Se rcfiftance 
qu'ont eu Se ont de prcfent les femmes contre 
\qs hommes , & principalement conire les 
puiflans , fors Se preux. Paris , Veuve de Jehan 
Trepperel. in 4. goth. m. bl. 

Même Ouvrage que le précédent , à peu de chofc 

près. 

2777 Recueil de pièces, in 4. goth. v. m. 

Il contient : 

1 Le Rebours de Matheolus , ( par Jean le Fevre de The- 
rouane. ) Paris j Michel le Noir , 1 5 1 8. 

Ll X 



258 BELLE S-LETTRES. 

z Le Girouflier aux Dames. Enfemblc le dit des Sibilcs. 
Epîtie de Seneque à Lucille. 

3 Le Banquet du Bois. 

4 Les Fantaifics du Monde. Paris j Mich. le Noir. 

) Les Souhaits des Hommes. ( Paris , Mich. le Noir. ) 

C La Complainte du Nouveau Marié. (Paris, Jean 

Trepperel. ) 

7 Demandes d'Amours , ( attribué à Alain Chartier. ) en 
profe. ( Paris , Mich. le Noir. ) 

2778 La vie de Bertrand du Guefclin. in fol. 
m bl. 

Manuscrit fur vélin du X^ fiecle , contenant 
188 feuillets. Il eft écrit en ancienne bâtarde y à longues 
lignes , 5c décoré de 14 miniatures peintes en camaïeu. Les 
lettres tourneures y font rehauiïees d'or. 

Seigneurs or entendez par dieu le roy diuia 

Car noftre dieu qui de leaue fîft vin 

Le iour quil fut aus noces du faint archedeclin . , . 

A la fin : 

Jhesus par fa grâce qui maint en magefte 
Doint que foions fauuez par la foye bonté 

Cette vie de Du Guefclin contient environ 18400 vers. 
Le nom du' Poète fe trouve au 13' vers. 

Cilz qui le mift en rime cuneliers eft nommez 
Et pour lamour du prince qui de dieu foit amez 
Adfin con neuft pas le bons faiz oubliez 
Au vaillant conneftable qui tant fut redoubtez 
En a fait les biaus vers noblement ordonnez . . . 
Cet Auteur çtoit déjà mort en 138^, ce que prouve le 



BELLES-LETTRES. 259^' 

paflTagc fuivant, tire da Chapitre jy de la troifierac partie 
du Songe du vieil Pèlerin , par Philippe de Maizieres : 

Beau fîlz tu peulz auoir des faifcurs honnefles et pradomes 
qui font les beau didics de dieu et de la vierge marie et 
des hyftoires honeftcs morales et devottes comme efloic 
le pouure homme appelle Cimelicr ( pour Cunelier , par 
erreur du Copifhe. ) 

POETES FRANÇOIS DU XV SIECLE. 

Ouvrages compofés avant le milieu de ce Jiecle. 

2779 La Fontaine des Amoureux. ( par Jean de 
la Fontaine. ) Paris , Jehan Janot, in 4. goth. 
m. r. 

1780 La Fontaine des Amoureux de Science. Par 
Jean de la Fontaine, revue &: mife en fon entier 
avec les figures , par Antoine du Moulin. Lyon , 
de Tournes , 1 5 7 1 . in 8. m. r. 

2781 La transformation métallique , trois anciens 
traités en rime françoife. favoir : la Fontaine des 
Amoureux de fcience , par J. de la Fontaine, 
les remontrances de nature à l'AIchymifte , par 
Jean de Meung. le Sommaire Philofophique de 
Nicolas Flamel. Parij , GiùL Guillard ^ i5<5i. 
in 8. m. r. 

2781 Le Roman de Mélufine ou de Partenay ou 
de Lufignan. — Cy fenfuiuent les fais aaenuez 
ou royaume de France depuis lan de grâce mil 
Tom, IL 



i6o BELLES-LETTRE S. 

iiu'^ trois ( jufqa'en 1454. en proie. ) in foî. 
m. verd ou m. bleu. 

Très beau Manuscrit fur vélin, exécuté en ancienne 
bâtarde , 8c fur x colonnes. Il eft du commencement du 
XVfiecle^ mais la Chronique en profe, qui a été ajoutée à la 
fin, ed de l'année 14J4. Il eft orné de quatorze belles minia- 
tures qui ont 4 pouces 7 lignes de hauteur , fur 6 pouces 
de largeur , & il contient 54 feuillets. 

Les vers du roman de Méluflne font de 4 pieds ou de huit 
fyllabes. Ils riment deux à deux 5 mais ils n'obfcrvent point 
l'alternative des rimes mafculines & féminines. 

L'Auteur de ce Roman cft un nommé la Coudrette, Il 
l'entreprit à la prière de Guillaume de P.artenay , & il le 
continua après la mort de ce Seigneur j arrivée en 1401 , par 
le commandement de Jean de Partenay fou fils. On lui remit 
quatre Ouvrages différents , compofés avant lui , qui trai- 
toient du Château de Lufignan, & de la Fée Méluflne, d'après 
lefquels il mit en rimes le Roman dont il eft queftion. 

L'hiftoire fabuleufe qu'il contient eft celle de la fameufe Fée 
Mélufme, que l'on dit avoir exifté dans la perfonne de Mile- 
fcnde, femme de Raimond de Poitiers , Prince d'Antioche, 
& Comte de Tripoly. Cette Dame étoit regardée comme 
une Fée demi-Femme & demi-Serpent , qui revenoit après fa 
mort dans le beau & ancien Château de Lufignan , fitué à 
4 lieues de Poitiers , & dont elle pafToit pour Fondatrice. Elle 
femettoit quelquefois fur la grofle tour de ce Château3 mais 
plus fouvent elle plongeoir fa queue de ferpcnt dans la grande 
fontaine , & ne laiflbit voir que des attraits de Femme qui 
cblouifToient tous les yeux. Brantôme dans fon éloge de 
Louis de Bourbon , Duc de Monpenfier, raconte, comme un 
fait certain , que toutes les fois que la famille de Lu/îgnan , 
ou le Royaume de Chypre font menaces de quelque grand 



BELLES. LETTRES. x6i 

dcfaftre , cctrc Fce bienfaifantc ne manque pas de pouflcr, 
trois jours avant , par trois diffcrcntes rcprifes , des cris 
effroyables & aigus Le même Auteur déplore beaucoup 
la ruine du Château de Lufignan , le plus ancien monument 
de France ; il n'y a perfonnc , dit-il , qui ne maudiffe le 
Duc de Montpcnfier qui l'a fait rafcr. 

2785 L'Epiftre que la Deefïè Othea envoya a 
Hedor de Tioye en fa jeiinefTe pour l'induire 
en vertiiz & pour monftrer comment les cheua- 
liers lendans a haulc pris d'honneur fe doivent 
maintenir, in 4. m. r. 

Très beau Manuscrit fur vélin du XVJtecle, conte- 
nant \x6 feuillets écrits en ancienne grojfe bâtarde ^ à lon- 
gues lignes. Il eft enrichi de tourneures peintes en or & en 
couleurs , & d'une fupetbc miniature qui a 4 pouces & demi 
de hauteur , fur plus de trois pouces & demi de largeur. Le 
premier feuillet qu'elle décore eft entouré d'un beau cadre 
orné de fleurs &: de fruits peints fur un fond d'or , & chargé 
des armes d'Oecingcn , furmontées d'un cimier. 

Ce MS. ne porte point de titre. Celui que nous lui 
donnons eft emprunté d'un autre MS. il n'a pas non plus 
d'Epître Dédicatoire ; cependant Chrifiine de Pifan , Auteur 
<le l'Ouvrage qu'il contient , en conipofa deux différentes 
qu'elle adrefla , l'une à Louis , Duc d'Orléans , fécond 
fils de C harles V , & l'autre à Jean , Duc de Berry , frère 
de ce Monarque , en leur en envoyant un Exemplaire. 

Cet Ouvrage eft mêlédeprofe& de vers, &: il contient cent 
faits tirés de la Fable &: de l'Hiftoire ancienne. Chaque 
fait y eft accompagné d'une Glofe & d'une Allégorie qui 
ramènent tout à la Morale Chrétienne. 



i6i BELLES-LETTRES. 

^784 Les cent hiftoiresde Troye, parChreftienne 
de Pife. Paris , Philippe Pigouchet. in 4. goth. 
fig. m. r. 

2785 Cy commence le liure de la mutacion de 
fortune fair Recompilé lexviij iour denouembre 
lan de grâce mil iiijc & iij & eft divife ledit liure 
en vij parties, in fol. m. r. 

Beau Manuscrit fur vélin du XVJîecU^ contenant 
176 feuillets , dont le premier manque. L écriture eft en 
ancienne bâtarde , fur t colonnes. Les intitulés font en 
rouge. Les lettres tourncures &: 3 miniatures qui le décorent, 
font rehaulTces d'or. 

Ce Poème Allégorique & Moral , écrit en vers de 
8 fyllabes , rimant deux à deux , fans mélange de rimes 
inafculines & féminines , eft encore de la célèbre Chrifiine 
de Pifan. Elle en parle dans la féconde partie de fa vijion , 
comme d'un Ouvrage qui lui a donné beaucoup de peine , 
& dans la première partie de fa Vie de Charles V , Roi de 
France, elle dit : que l'ayant fait préfenter le premier jour 
de l'an 140J ( vieux ftyle ) à Philippe le Hardi , Duc de 
Bourgogne , qui ctoit pour lors logé au Chafleldu Louvre ^ 
ce Prince j après l'avoir lu avec plaifir, voulut en con- 
noître l'Auteur; c'eft pourquoi il la manda auprès de lui, 
la reçut avec bonté , 5c lui commanda d'écrire la vie de 
Charles V fon frcrc. Chrijline fc mit auffi-tôt à compofer 
cet Ouvrage , dont la première partie fut achevée le 
z8 Avril 1404, quatre mois après qu'elle en eut reçu l'ordre. 

Le livre de la Mutation de Fortune eft mentionne dans 
l'inventaire de la Librairie de Jean , Duc de Berry , auquel 
CArz/îi/zeTavoit envoyé en préfent en Marsi 403. (vieux ftyle.) 

Elle 



BELLES-LETTRES. 16^ 

Elle étoic dans.i'urage de picfcnter à ce prince , prefque tous 
les ans, pour écrennes , quelques-uns de fes Ouvrages. 

27 8 (j Ovide Methamorfofeos. in fol. m. r. 

Manuscrit furvélin du XVfîecle , contenant 347 feuil- 
lets écrits en ancienne bâtarde , fur i colonnes. Les fom- 
maires y font en rouge j le premier feuillet eft décoré des 
armes A'Urfé. 

Se lefcripcure ne me ment ^ 

Tout eft pour noftre enfeignement 

A la fin : 

Et mon nom foit cfcript ou Hure 
Ou dieu fait fes amis efcripre 

Ce MS. renferme plus de 67000 vers. Il eft fans nom 
d'Auteur j mais celui qui cxifte dans la Bibliothèque de 
Genève nous l'a confcrvé. On y lit : ... . Ovide le Grant 
dit Metamorphofes tranflaté de latin en français par Cretien 
Gouays de Saincle More vers troye. 

Le latin fur lequel a traduit ce Chrétien Gouays , n'eft 
point celui d'Ovide ; mais un Ouvrage en profe latine , 
intitule: Metamorphofes d'Ovide , morali fées par Thomas 
Walkis ou Guallenfis , autrement Vallois , /inglois de 
nation. 

Il eft pailé d'une tradudlioa-en vers des Metamorphofes 
moralifécs , dans le Prologue de la traduction en profe qu'en 
a faite Colard Manfion en 1484. Nous conjedurons que 
cette tradudion eft celle que nous avons fous les yeux. 

2787 Supplication a noftre Dame faite ( par 
maiftre Pierre de NelFon.) in 4. goth. v. f. 

Petite pièce de vcis très finguliere & fort rare ; elle eft 
Tome II. M m 



2(^4 BELLES-LETTRES. 

imprimée fous le titre de Tefiament de Pierre de Nejfon, 
dans la Danfe aux Aveugles, & autres Poéjîes du 'XVfiecle, 
Lille y 17 j^i. in ii.pag. 169. 

L'Edition eft à longues lignes au nombre de 16 fur les 
pages qui font entières. Elle eft ornée de i figures en bois , 
& elle contient en tout 6 feuillets. Les caraderes en font les 
mêmes que ceux du Champion des Dames , N° 2754. 

270 S Recueil de Poéfies du Duc d'Orléans, in 8. 
m.bl. 

Mancscrit fur vélin du Xyjîecle, contenant 169 feuil- 
lets écrits en nncienne bâtarde , à longues lignes. Il a ies 
lettres tourneures peintes en or & en couleurs. 

L'Auteur des charmantes Poéfies contenues dans ce rare 
MS. eft Charles d'Orléans , Petit-fils de Charles V y Père de 
Louis XII , & Oncle de François premier. Il naquit en 
i}94j& fe trouva en 141 j à la funefte bataille d'Azincourr, 
dans laquelle il fut fait Prifonnier. On le conduifit en Angle- 
terre GÙ il demeura pendant 15 ans. Il duc principalement 
fa liberté à Philippe le Bon , Duc de Bourgogne. 

Ses Poéfies confiftent en ballades, complaintes , & en 
un grand nombre de rondeaux & de Chanfons , parmi 
lefquellesil s'en trouve deux en Anglois. Ce Prince avoir le 
vrai goût de la Poéfie y & M. l'Abbé Goujet dit avec raifon, 
que y dans un fiecle plus éclairé , il auroit été un de nos plus 
grands Poètes. Il règne dans fes Poéfies une fineffe & une 
naïveté qui étoient inconnues à fon fiecle y & qu'on découvre 
rarement dans les Ouvrages des Poètes du fiecle fuivanr. 

Plufiems Princes , Seigneurs & Poètes du XV fiecle 
étoient en relation avec le Duc d'Orléans , & lui envoyoicnc 
fréquemment des vers auxquels il répondoit. Leurs Poéfies 
font mêlées avec les fiennes , & on pe les trouve pas ailleurs. 



BELL ES-LETT R E S. 2^3 

M. l'Abbé Sallier eft le premier qui a tiré les Poéfies du 
Duc d'Orléans de l'oubli , où elles ctoient reftccs pendant 
très long temps. Lorfcjuil en fie l'objet d'un Mémoire lu à 
l'Académie des Infcriptions en 1734, tout le monde fut 
étonné de leur exiflcncc. Depuis ce temps l'Abbé Goujct, 
les Auteurs des Annales Poétiques , celui des Mélanges d'une 
grande Bibliothèque j & M. de la Borde, en ont publié 
quelques pièces. 

2789 Prières en vers a noftre Dame. — Plu- 
fieurs Oraifons en profe. petit in fol. v. éc. d. 
f. cr. 

Manuscrit fur vélin du commencement du XV^ecle, 
contenant 5 j feuillets écrits en lettres de forme, à longues 
lignes , & décorés de 1 j miniatures peintes en camaïeu gris 
fur uii feul côté du feuillet. 

Aue en qui fans nul nombre a 
Tant de biens que nus nés nombra. 

2790 Œuvres diverfesde maiftre Alain Chartier. 
in fol. m. r. 

Beau Manuscrit fur vélin du XV ftecle , contenant 
1 3 6 feuillets écrits en ancienne bâtarde , fur z colonnes. Il 
eft enrichi de tourneures peintes en or & en couleurs , & de 
19 miniatures , dont 8 portent j pouces & demi en quatre, 
& I r, 5 pouces j lignes de hauteur, fur i pouces & demi de 
largeur. Voici le détail des pièces contenues dans ce MS. 
Celles qui font marquées d'un Aftérifque jne fe trouvent pas 
dans l'Edition la plus complète des Œuvres d'Alain Char- 
tier, donnée en 1 6 1 7 par André Duchefne. 

I Le Quadrilogc. ( en profe. ) 

Mm 1 



291 BELLES-LETTRES, 

XV fiecle , contenant 3 5 feuillets écrits en ancienne ronde 
bâtarde y à longues lignes. 11 cft enrichi de tourneur es peintes 
en couleurs , rehauflees d'or , & de ly jolies miniatures cjui 
ont î pouces & demi de largeur, fur 1 pouces de hauteur. 
La première cft de la moitié plus grande. 

L'Auteur , dans c&t Ouvrage , fait un détail de la parure 
allégoric|uc , dont il confeille à fa Dame de s'orner. Il fe 
nomme à la fin, & il y défigne le nom ^u'il faut donner à 
fou livre. 

Et je /û Marche meu de très bon voulloir 
Qucrant vertuz et reboutant les blafmes 
Lay baptife le parement des dames 

i'è6-j Le Parement & triumphe des Dames , ( en 
vers & en profc. ) Par Médire Olivier de la 
Marche. Paris , Veuve de Jean Trepperel. in 8, 
goth. V. £ 

a8(>8 L'aifnée fille de fortune, in 4. vélin. 

Manuscrit fur vélin du XV fiecle , contenant 
18 feuillets écrits en ancienne bâtarde , à longues lignes. 

M.. Lancelot a publié cette pièce qui efl en fiances de 
7 vers dans le tom. VIII des Mémoires de l'Académie des 
Infcriptions , & l'a accompagnée de recherches hiftoriqucs. 
Voici ce qu'il en dit : 

Anne de France , Dame de Eeaujeu , DuchefTc de Bourbon , 
fille aînée de Louis XI , & fœur de Charles VIII, a joué 
un fi grand rôle pendant les premières années du règne 
de Charles VIII, qu'il n'ell pas étonnant que les Ecri- 
vains contemporains fe foient attachés à parler de cette 
PtincefTc , conformément aux intérêts des d;{férents partis 
qu'ils avoicnc cmbrafTés. Entre ceux qui nous la repréfcn- 



BELLES-LETTR ES. 295 

tcnt comme une Héroïne préférable à toutes celles cjui 
l'avoient précédée , aucun ne parcîc avoir porté fcs 
louanges aullii loin que l'Auteur de la pièce en vers de 
i'alfnée fiile de fortune , qui parut vers I489. 

2809 Le grand Blafon des faufTes amours , fait 3c 

compofé par frère Guillaume Alexis , Religieux 

de Lyre : & Prieur de Blify. Paris , Jehan 

Lambert y ^49?' i" 4* go^^^« v. m. 
1S70 Le grand Blafon defaulces amours , fait par 

frère Guille Alexis , Religieux de Lyre. Paris , 

Guil. Nyverd. m 8. goth. m. bl. 
2871 Le Paffetemps de tout homme & de toute 

femme , en ryme , ( par Guillaume Alexis. ) 

Paris , Jehan St. Dcnys. in 4. goth. m. v. 
2871 Le PalTetcmps de tout homme (S: de toute 

femme , ( par Guillaume Alexis. ) Paris , Pierre 

Sergent, in 8. m. verd. 
2873 Recueil d'Hcroïdes & d'autres Poéfies. in 

fol. m. r. 

Manuscrit fur vclindu commencement du XVIJiecU ^ 
contenant 57 feuillets écrits en ancienne ronde bâtarde, à 
longues lignes. Il cft enrichi de lettres tourneures ^timts y 
rchaunécs d'or , & de 8 fupcrbes miniatures qui ont environ 
10 pouces de liaiitcur fur 7 pouces de largeur. 

I Heioidc de Zcnonc à Paris, 

1 Ariadnc à Thcféc. 

j Didon à Enée. 

4 rhilix à Dcmophon. 



1^4 BELLES-LETTRES. 

5 Yfiphile à Jafon. 

6 EpytafFe de feue madame de Balfac. 

7 Lapel des troycs dames contre la belle Sans fy. 

8 Larreft de la loucnge de la dame Sans fy. 

Les cinq Héroides traduites d'Ovide en vers de dix fyl- 
labes , où l'alternative des rimes mafculincs & féminines eft 
obrervée , font à'Ociavien de Saint Gelais , Evêque d'An- 
goulême. Nous le croyons aulfi Auteur des autres pièces. 

2874 La chaiïe & le départ d'amours , fait Ôc 
corr.poié par Meffire Odavien de St. Gelais, 8c 
par noble homme Blaife Davriol , Bachelier en 
droit. Pari<> y pour Anthoine Verard^ le i^'^jour 
d'Avril 1 509. in fol. goth. m. r. 

Imprimé sur vÉlin. 

2875 La chaiTe & le départ d'amours. Par Odta- 
vien de St. Gelais , èc Blaife Davriol. Paris , 
Ant. Vcrard , 1 509. in fol. goth. v. f. 

x%-]G La chaflTe & le départ d'amours. Par Oda- 

vien de St. Gelais. Paris , Ph. le. Noir ^ i 5 3<j. 

in 4. goth. m. r. 
2S77 Le féjour d'honneurs , par Odavien de 

St. Gelais. Paris , Ant. Vcrard. in 4. goth. v. f. 
1878 Le féjour d'honneur. Par Odavien de 'bu 

Gelais. Paris , Ant. Vcrard ^ i 5 1 9. in 4. goth. 

V. m. 1. r. 
2879 Le Vergier d'honneur, de l'entreprinfe 8c 

voyage de Naples. auquel eft comprins comment 

le 



BELLES-LETTRES. 295 

le Roi Charles VIIL à baniere deploiée pafTa &c 
repaiïa de journée en journée depuis Lyon juf- 
qu'à Naples , Se de Naples jufqu'à Lyon, com- 
pofé par M. Octavien de Saint Gelais , & par 
Maître Andry de la Vigne. Paris ^ Jehan Trep^ 
perd, — Le Traité intitulé , de la différence 
des Schifmes &: des Conciles de l'Eglife. & de 
la prééminence des Conciles de la Sainte Eglife 
Gallicane, compofé par Jean le Maire de Belges. 
Paris , de Marne f ^ 1 5 1 1 . in 4. goth. v. f. fig. 
iS8o Le Vergier d'honneur, de Tentreprife & 
voyage de Naples. auquel est comprins com- 
ment le Roy Charles VIII a baniere déployée 
pafla & repafla de journée en journée depuis 
Lyon jufqu'a Naples , &c. Par Octavien de 
Saint Gelais , & par Mtre Andry de la Vigne. 
Paris , rue St. Jacques , à rEnfcignc de la Roje 
Hanche couronne'e.m fol. v. m. 

2881 Le Vergier d'honneur, nouvellement im- 
primé à Paris, de l'entreprife & voyage de 
Naples. auquel est comprins comment le Roy 
Charles huytiefme de ce nom a baniere déployée 
pafla & repafla de journée en journée depuis 
Lyon jufqu'a Naples _, &c. Par Odtavien de 
Saint Gelais & Andry de la Vigne, in 4. goth. 
fig. v. f. 

2882 Les Ballades de bruit commun fur les allian- 
ces des Rois , des Princes , Se Provinces, avec le 
Tome II Qq 



!LC)6 BELLES-LET TRES. 

tremblement de Venife. Par M. A. (André } de 
la Vigne, in 4. goth. rel. en carr. 
2885 Palinodz , Chants Royaulx , Ballades , Ron- 
deaux & Epigrammes a l'honneur de l'imma- 
culée Conception de la toute Belle Mère de 
Dieu Marie , ( Patronne des Normans , ) pre- 
fentez au Puy, a Rouen \ composez par (Andri 
de la Vigne , Guill. Cretui , Jean Marot ^ &c. ) 
Paris, à l' Enfeigne de l'Eléphant, m 8. goth. 
m. r. 

2885 L'efpinette du jeime Prince , conquérant le 
Royaume de bonne renommé, (par Simon Bou- 
gouinc. ) Paris , Mlch. le Noir , 1 5 1 4. in fol, 
V. m. 

2'S3(j Le Congié prins du flecle feculier. (Par Jac- 
ques de Bugnin, ) Zyo/z , Pierre Maréchal , & 
Barnabe Chaujfard , i 5 03. in 4. goth. v. f. 

2887 Le Pèlerin de Paix, in 4. v. £ 

Manuscrit fur vélin de la fin du XV fiecle ; 
contenant 4 feuillets écrits en ancienne ronde bâtarde ^ à 
longues lignes. Il renferme 1 1 o vers. 

Na pas longtemps ne fcay a quel propoz 
Quaduis me fut prenant de nuyt repoz 
A la fin : 

De France efl: roy lun lautre dangleterrc 
Plus vertueux monarques de la terre 
Cetïe petite pièce paroîc avoir été faite à l'occafion de la 
paix accordée à la Bretagne , l'an 14?!, par le mariage de 



B ELL ES-LE TTR ES. 197 

.a Duchciïe Anne de Bretagne avec le Roi Charles VIÎl. 

2888 La Quenouille fpirituelle , composée par 
Mtre Jehan de Lacu. in 8. goth. m. r. 

2889 Recueil de pièces in 8. godi. m. r. 

Il contient : 
I Les Complaintes & Epitaphes du Roi de la Bazoche. 

1 La contenance de Table, Paris. 

j Le dcbac de réveil matin , compofc par Mtre Alain 
Charrier , de deux Compagnons couchés en un lit , dont 
l'un étoit amoureux j & l'autre vouloir dormir, 

4 Le Pré d'efpoir de l'amant avec le hafarJ d'amour. & 
une Ballade joyeufc des Tavernicrs qui brouillent le vin. 

3 Le débat de l'homme Se de l'argcut, Paris , Jehan St. 
Denys. 

6 Les regrets de Picardie & Courtray , à 19 couplets. 

1891 Le départ & renoncement d'amours : lequel 
eft moult utile de prouhtable pour jeunes gens 
qui se veulent garder de folle amour. Paris y 
Veuve, de Jehan Trepperel. in 4. goth. m. r. 

2891 Le las d'amour divine. Paris, Félix Balli- 
gault. m 4. goth. v. f. 

1893 Le Girofllier aux Damos , enfembie le dit 
des Sybilles. Paris , Mich. le Noir. = Le Châ- 
teau d'amours, (par Pierre Gringore. ) 1500. 
in 4. goth. m. bl. 

1894 Le Girouflier aux Dames, ensemble le dit 
des douze Sybilles. Avignon j Jehan de Chan- 
ney. in 8. goth. hg. m. r. 

Qq 2 



i^S BELLES-LETTRES. 
zSc) 5 Recueil de pièces, in 8. goth. m. r. 

Il contient : 

1 Le débat du vieil & du jeune. 

1 Le débat de liver & de lefté. avec l'état préfent de 
riiomme. & plufieurs autres joyeufetés. 

3 Le Miracle notable fait en la ville de Paris. 

4 Pfautier des Villains. (par Alain Chartier. ) 

5 Bréviaire des Nobles , par le même. 

6 La deftrudion avec la défolation des pauvres filles de 
Huleu ; & de Darnetail. 

7 Les Elégies, Threnes & Complaintes fur la mort de Mde. 
jadis en fon vivant Reine de France. 

i^ç)6 Recueil de pièces, in 8. goth. m, r. 

Il contient : 
I Le débat du vieux & du jeune. Pa'is. 
1 Débat de l'homme Se de la femme. 
} Le Blafon du mois de May. 

4 La louange &: beauté des Dames. 

5 La grant triomphe & honneur des Dames & Bourgeoifes 
de Paris , 5c de tout le Royaume de France : avec la grâce 
& honefteté : prognoftiquées d'icelles. pour l'an 1 5 3 1. 

6 Le double des lettres des verds gallands. avec les dits de 
chacun. 

7 Le moyen de foi enrichir profitable & utile à toutes gens, 
compofé par Mtre François Girault. Paris, rue Saint 
Jacques au dejfus de la croix de St . Benoift. 

S Les Rues & Eglifes de Paris, avec la dépenfe qui fc fait 
chacun jour à Paris. Paris , Guichart Soquaud 



BELLES-LETTRES. 299 

2897 La Vie Sainte Katherine, in 4. goth. rel. 

en papier. 
28 V 3 La Vie de Saint Mathurin de Larchant, 

historiée. Paris, Jacques Nyverd. m 4. goth. 

jfîg. V. m. 
2 8c)f) La Vie & Légende de Saint Fiacre en Brie. 

in 4. goth. fig. V. m. 

2900 La Vie de Notre Dame, in 4. goth. m. r. 

2901 La Vie & Légende de Madame Sainte 
Reigne , Vierge & Martyre. Troyes ^ Jean 
Lecoq. = Les Heures de Mde Sainte Reigne. 
in 8. goth. m. r. 

2901 Recueil de pièces in 8. goth. m. r. 

Il contient: 

I La vie faint Harcnc glorieux Martyr & comment il fut 

pefchc en la mer & porté à Dieppe. 
X Le débat de l'hiver & l'efté. 

} Les menus propos , avec le temps qui court. ( Par Pierre 
Gringore. ) Paris , Alain Lotrian. 

4 Le débat du vin & de l'eau. 

5 La Monologie des nouveaux Sors de la joycufe bande. 

2905 La Vie de Monfieiir St. Euftace , de fa fem- 
me & de (qs deux enfants. Paris , Jehan Se. 
Denys, in 8. goth. v. m. 

2904 Recueil de Pièces, in 4. goth. v. m. 

Il contient : 
I Le Meflagier d'Amours. 



50O BELLE S-L E T T R E S. 

z La complainte de trop tôt marié. 

3 Le Dodrinal des nouvelles mariées. A la fin : Cy finift [e 
I>ocirinal des nouuel'.es maries. Imprime a Lantenac. te 
cincquitfme iour dociobre Lan mil quatre cens quatre 
vigns xi. Jehan Cres. Suie l'écufTon de l'Imprimeur, 

4 L'arc & fcience de bien parler & de foi taire. Rouen , 
Robinet Macé. 

5 Dévote exhortation pour avoir crainte du grand jugement 
de Dieu, par Guillaume Flameng. 

6 La vie faint Jehan Baptifte. Rouen ^ Jacques le Forefiier 

7 Vigillcs de Mors , en François. Faris , Jehan Treperel. 

8 Les fept Pfeaulmes , en franczoys. A la fin: Cy finijfent 
les fept pfeaulmes peniteciaux et la letanie en fràc^ois ^ 
( Lantenac , Jehan Cres , ) avec récufTon. 

5 Les menus propos, par Gringore. ( Rouen , Rob. Macé.) 

10 Doârinal des nouveaux Mariés. {Rouen , Rob. Macé. ) 

1 1 La belle Dame fans Mercy. ( par Alain Charrier. ) 

iz Le recueil des hyiloircs des repeus franches, (par Franc. 
Villon. ) 

1 5 Le débat du vin &: de l'eau. ( Paris Mich. le Noir. ) 

Recueil précieux pour les pièces rares & fingulieres qu'il 
contient j la vie de St. Jehan Baptifte eft de ce nombre. 

25)05 Le MefTagier d'amours. Paris, in 8. go th. 

m. r. 
1^06 Les Souhaits des hommes. ( Paris y avec la 

Marque de Jehan Trepperel. ) in 4. goth. rel. 

en cart. 
2907 Les fouhaits & beautés des Dames , avec la 

fille comparé© a la vigne, ( Paris , avec la 



BELLES. LETTRE s. 501 

marque de Jehan TreppereL ) in 4. goth. v. m, 

25JC8 Le Chevalier aux Dames, qui pour les gar- 
der de tous blâmes fait grandes proueiTe & vail- 
lance. Met^ , Gafp. Hochfcder^ i 5 1 (j. in 4. goth. 
fig. m. r. 

15)09 La faulcete trayfon & les tours de ceux qui 
fui vent le train d'amours, in 4. goth. v. m. 

29 1 Les ventes d'amours, in 4. goth. rel. en cart. 

291 1 Le Mirouer du Monde. Genève ^ Jacques 
Vivian t 1517. in 4. goth. m. verd. 

Les deux premiers feuillets manquent. 

29! 1 Les Commandements de Dieu & du Dia- 
ble. ( Paris , avec la marque de Jehan Trep- 
pereL ) in 4. goth. V. f. 

2915 La remembrance de la mort, in 4. goth. rel,' 
en carton. 

29 14 La crainte du grand Jugement, in 4. goth. 
v.f. 

291 5 La complainte douloureufe de l'ame damp- 
née. Paris y Michel le Noir, m 4. goth. v. f. 

i<^\6 La contenance de la table. ( Paris , avec la 
marque de Jean TreppereL ) in 4. goth. rel. 
en cart. 

29 1 7 Le Pfeautier Noftre Dame , félon St. Jerof- 
me. tranflacc de latin ( peat-ctre d'Alain de la 
Roche, Jacobin,) en françois. Paris ^ Ant, 
Vcraid. m 4. goth. m. r. 



502 B E L L E S - L E T T R E S. 

ic) 1 8 Les ioyes & doulears que la gloryeufe Vier- 
ge Marie eut de fon benoift fiiz Ihefus en ma- 
tière contemplative, ou eft en fubftance con- 
tinuée la paflîon de Ihefus Crift , avec autres 
matières, in fol. goth. v. m. 

Ancienne Edition, fans date , fans nom de Ville ni 
d'Imprimeur. L'Ouvrage finit ainfi : 

Cyfinijfenc les ioyes et doleurs de la ghrieufe vierge marie 
nouvellemet imprimées, 

2919 La Chaftelaine du Vergier. livre d'amours 
du Chevalier & de la Dame Châtelaine du Ver- 
gier. comprenant l'état de leur amour &c com- 
ment elle fut continuée jufques à la mort. Paris, 
rue neuve Notre-Dame , à fenfeigne St. Jean- 
Baptijie. in i 8. m. viol. fig. 

2910 Lesinftituts de Juftinien, tranflatés de latin 
en rime françoife. in fol. goth. fans date , &:c. 
m. r. 

29 2 1 L'advenement du très chrétien Roi de Fran- 
ce Louis XII , a Milan : & fa triomphante en- 
trée audit Milan, tranflaté de italienne rime : en 
rime françoife. in 8. goth. m. bl. 



POETES 



BELLES-LETTRES. 303 

POETES FRANÇOIS DU XVI SIECLE. 

Ouvrages compofcs avant le milieu de ce JiecU» 

2 c) 1 1 Recueil de différentes pièces de poéfies fran- 

çoifes, depuis 1500 jufqu'à 1775. 52 porte- 
feuilles in S. dos de m. r. 

Voici quelques pièces int(f'rciU3ntes de cette colledion 
piécicufe , qui n'cft point fufceptiblc d'un plus grand dérail. 

I Maître Aliborum qui de tout fe mêle & fcait faire tous 
métiers & de tout rien, (attribué à Gringorc. ) goth. 

^ La Complainte du nouveau marié avec le dit de chacun 
lequel marie fccomplaint des extencillcs qui lui faut avoir 
à fon ménage &(. cfl en manière de chanfon avec la loyauté 
des hommes. ( fans date. ) goth. 

3 I.a Complainte de trop tôt marié. { fans date. ) goth. 

4 Le Depucellage de la ville de Tournay. avec les pleurs & 
lamentations obftant fa défloration goth. 

5 Le Doûrin-il des filles à marier, gotii. 

6 Les Drois nouveaux établi', fur les ferpmes. goth. 

7 La leaulté des femmesavec les neuf preux de gourmandife; 
& auffi une bonne rccepte pour guérir les yurôgnes. ( fans 
date ) goth 

8 La Rcfolu'tlon de ny trop tofl ny trop tard marié. ( fans 
date. ) goth. 

9 S'enfuit le miflcre de la fainfle Larme comme elle fut 
apportée dc Confiantinop.'c à Vcndofme. ( fans date. ) 
goth. 

Tome II. R r . 



-04 BELLES-LETTRES. 

10 Sermon joyeux de la patience des femmes obftinccf 
contre leurs marys : fort ioyeux & récréatif à routes gens, 
(fans date. ) goth. 

1 1 Ly cnfuiuent en bricf langaige : les ténèbres de mariage 
lefquelles furent fans mentir compofccs par ung viay 
Martir lequel fut dix ans au feruage. goth. 

Il Le teftament dung amoureux qui mourut par amour, 
enfcmble fon cpitaphe compofé nouvellement. C'eft le 
Déprofondis des amoureux. ( fans date. ) goth. 

1 5 L'Adieu du Drolifique &: Scnfifîque Arlequin , Marquis 
de Beure frais , Baron des Capilotades , Comte des Ra- 
goûts , Sur-Intendant des Cuifînes.j Lieutenant-Géncial 
des Bouteilles & Flacons. ( fans date ) 

14 L'Aigle qui a faiâ: la Poulie devant le Coq à Landrccy, 
'■ A Lyon. ( fans date. ) 

15 Le Carquois d'amour. ( fans date. ) 

\6 La mifere des Clercs des Procureurs. ( fans date. ) 

17 Pafquille nouvelle fur les amours de Lucas & Claudine, 
■"' A Trcyes. ( fans date. ) 

1 8 Le Purgatoire des Prifonniers y envoyé ^u Roy. ( fan* 
date. ) 

19 Le qu'as-tu vu de la Cour. ( fans date. ) 

10 Xa Complainte, de trop tard marié, compofé par Pierre 
Gnngorc. Pans , ( i5"oj.)gofh. ^, 

11 -L^ granttriumphe & honneur des Dames & Bourgeoifes 
ae Paris & de tout le Royaume de France : avec la grâce 
& honétetc : pronofïiquéesdicelles. pour l'an 153 1. gorh. 

^2-„Çomplaintc & Regretz de Gafpard de Coligny , qui fut 
Admirail de France. A Lyon , i$ii. 



BELLES-LETTRES. 305 

1 j Déluge des Kugucnorz avec leur tombeau, & les noms 
des chefs & principaux, punys à Paris. 1571. 

14 Elégie faryricjiic fur la more de Gafpar de Colligny qui 
fut Admirai de France, à laquelle chacun Carme com- 
mence par la fin de l'autre, autrement appeliez Ca;mcs 
Serpentins. Paris , 1571. 

zy La Complainte de la France fur les Démérites de Jean 
Louis deNogarct, de la Valette Duc d'Efpei non préfcntce 
au Roy. M. D. LXXXVIII. 

i6 Le Procès crinuiicl d'un Marcaflîn. Paris , M. D. 
LXXXVIII. 

xy La vie des Traîtres Politiques Navarois. fur la copie , 
imprimée à Paris, IJ89. 

i8 Hiftoire plaifante de la jaloufic de Jennain fur la grof- 
felfe foudaine de Prigne fa femme , contenant un brave 
difcours de l'acccachement d'icelle. le tout mis en rime 
& langue Picarde , & envoyé par un Courtifan à un autre 
fien amy. CA^^ Pierre Menier, Portier , 1 598. 

4^ Les Phrenetiques amours & Pbantafques poéfies de M. 
J. Tripon Dofteur es lois , Se Avocat à Condom. dédiées 
à haut Se puilfant Seigneur de Sacquedeburre , Seigneur 
de la grand Braufte. Reueucs & commentées par fon fils 
lou Baient, & enrichies d'Annotations par la Bordeblan- 
que. ^rraiogat ,par Jan Mirgail & Daniel Schapacaca, 
Imprimeurs jure ^. i6c<). in 11. 

jo La Bravade d'amour, contenant 41 fonnets , ou font 
naifiiemcnt cfcrites les rufcs & les appafts des Douces 
beautés orgucilleufes, & le mcfpris qu'on en doit avoir. 
Paris j par Claude Percheron , rue Galend , aux trois 
Chapellets , 1 6 1 1 . 

.31 Le Pafquin françois , 161;. 

Rr z 



^06 BELLES-LETTRES. 

3t Advis de Colin à Margot, ou coq à l'afne fur le temps 
préfent. 1617. 

5 5 Les Bigarares de Maître Guillaume envoyées à Madame 
Mathurinc. fur le temps qui court. 1610. 

34 Le Pafqiiin de la Cour. 1610. 

5 y Le Coq à l'afne envoyé de la Cour, i ^ti. 

j6 Le Corbeau de la Cour. 16 11. 

37 La Corneille déplumée. 1611. 

j8 Le Ccq-à-rafne ou pot aux Rofes defcouvert , adrcfTc 
aux Financiers. 1623. 

39 Le Changement delà Cour. 1614. 

40 PafquilduDuc de Rohan à M. le Connétable. 1614. 

41 Les Ponts Bretons, 1^24. 

Cette pièce & les deux fuivantes font des fatyres très 
violentes contre plufieurs perfonnes de la Cour. 

41 Le PalTepartout des Ponts Bretons compofé & augmenté 
par Robert le Diable. 1614. 

4 5 Le pafTe par tout des Ponts-Bretons, corrigé & augmenté 
de toutes les plus belles pièces. 1624. 

44 Le Satyrique de la Cour. 1^24. 

4 j Le tout en tout des bons Bretons. 1^14. 

46 Tablettes addreflees aux Dames de la Cour. 1^14. 

47 L'adieu du Plaideur à fon argent. l6i.6. 

48 Le Droguifte du temps aux Dames. i6z6. 

49 Le Mufîcien renverfé. 161^. 

50 Le trebuchement de l'yvrogne. Paris j \6xj* 
î I La Cafaque du Savoyard. 1 6 jo. 



BELLES-LETTRES. 307 

ji Etranges prophéties fur les mon(ianitez des femmes & 
des filles de ce tcms. ir. ^i. 

5 3 La mort de Procez avec fa defcente aux enfers, par M. P. 
Paris , Anthoine Robinot. i (^ J 4. 

54 Le Pater noftcr de M. Colberr mis en vers burlefques. 
Collogne. 16S4. 

y 5 Galette mfcrnaie ou nouvelles extraordinaires venant da 
Royaume de Pluron au bord du Stix. 1691. 

j(î Dialogue de pluficurs Laquais touchant les conditions 
de ce tcms , &: les miferes de ce fiecle. en vers burlefqucs. 
Paris, \-j\6. 

57 La Maltôre des Cuifiniercs. ou la manière de bien ferrer 
la Mule. Dialogue entre une vieille Cuifîniere & une jeune 
Servante. Paris , 1724. 

2915 Recueil de différentes pièces de poéfies fran- 
çoises , depuis l'année 1 5 44 jufqu'en 1 779 , ran • 
gées par ordre alphabétique. 19 porte-feuilles 
in 4. avec des dos de m. r. 

2914 Recueil de différentes pièces de poéfies fran- 
çoiles, fans date d'année; rangées par ordre al- 
phabétique. S porte- feuilles in 4. avec des dos 
de m. r. 

2915 Recueil de pièces de vers en latin de en 
François. 2 porte - feuilles in fol. avec dos de 
m. r. 

29 2 (j Recueil de poéfies compofées par Jean Tro- 
tier , Molinet , Pierre Fabri , Crétin , Caftel, 
Jehan Braconier de Bordeaux, Guillaume Taf- 



3o8 BELLES-LETTRES. 

ferie. 6c autres auteurs anonymes, in fol. m. v. 
antique. 

Manuscrit fur papier du XVI fieclt , écrit en 
ancienne bâtarde , à longues lignes , contenant 141 feuillets. 

2^27 Les balades lie la Confrérie de Noftre Dame 
du Puy en Amiens, in 4. v. f. d. f. tr. 

Manuscrit fur papier du Xyi fiecle , contenant 
34 feuillets éciics en ancienne bâtarde courante. 

La Confrérie de N. Dame du Puy a été établie dans plu- 
Ceurs Villes de France. Les plus célèbres ont été celles de 
Rouen & d'Amiens. On rapporte leur origine & leur ancien- 
neté au tom. l. 3. part. p. 56 de l'Hiftoirc de Rouen, par 
Farin. in 4. & au tom. II. p. ic8 de l'Hiftoire d'Amiens, 
par le P. Daire. 

Notre recueil de ballades confiPcC en zi pièces. La plus 
ancienne efl: de Jean de Bery , & la plus moderne de Jean le 
PrevoJi.L'na fut Maître du Puy eu layi & Tautre en i JC4. 

25)28 La Louange des Rois de France. Paris , 
Eujlace de Brie , i 507. in 8. goth. m. r. 

25)29 La nef des Dames vertueufes , compofée 
par Mtre Simphorien Champier. contenant qua- 
tre livres, le i*"^ eft intitulé la fleur des Dames, 
le 2^ du régime de mariage, le tiers d«s prophé- 
ties des Sybilles. & le quart le livre de vraye 
amour. Lyon , Jacq. Arnolkt. m 4. goth. v. f. 

25)30 Le livre des loups ravilTans, ou autrement 
do6lrinal moral , ( en vers & en profe, ) Par Ro- 



BELLES. LETTRES. 509 

bert Gobin. Paris , Ant. Ferard. m 4. goth. fig. 
m. r. 

25? 3 1 Confeflion générale en Rime, appellce l'ad- 
vertifTement de confcience. compofé l'an 1 506 , 
par Maiftre Robert Gobin , Preftre , &c. Paris, 
Michel le Noir, in 4. goth. v. m. 

2932 L'Epitre du Roy à Hedor de Troye & au- 
cunes autres (Euvres afles dignes de voir. ( Par 
Jean le Maire de Belges). Paris ^ Ambr. Gi- 
rault. in 4. rel. en cart. 

2955 Traités finguliers. fçavoir : les trois contes 
intitulés de (!^upido & Atropos , trad. de l'italien 
de Séraphin, le fécond & tiers de l'invention de 
Jean le Maire, les epitaphes de Hedtor & Achil- 
les, composées par George Chaftelain, die l'a- 
vanturier. le temple de Mars , par Jean Molinet. 
plufieurs Chants royaux ^ Ballades , 6v:c. par Guil- 
laume Crétin. Paris, Gallin du F ré y 1 52.5. in 
8. goth. m. bl. 

2934 Le Catholicon des maladvifés autrement dit 
le cymetiere des malheureux , fait par Aiaitre 
Laurent Desmoulins. Paris, Jehan Peut, 1 5 1 3. 
in S. goth. m. r. 

2935 Les poelijs de Guillaume Crétin. Paris y 
Simon du Bois , pour Galliot du Fri , 1 5 17 , /g 
25 d' Avril, in 8. goth. v. m. 

25)3<î Chants Royaux , Oraifons , & autres petits 
traites faits de compofés par feu Guillaume Cre- 



^ro BELL ES-L ETTRES. 

tin, Paris, Gallïot du F ré, i^2.y, in 8. goth. 
m. r. 1. r. 

Cet Exemplaire a appartenu à la Reine de Navarre, 
comme on le voit par la noce fuivante qui eft à la fin du 
Volume; 

Ce don de Monfr mt. francoys charbonnier qui en a fait 
. première adrejfe a la Royne de Navarre. 

2937 Le débat de deux Dames fur le paffetemps 
de la chalFe des chiens & oifeaux , par Guil- 
laume Crétin, avec le loyer des folles amours. 
Paris , Guichard Soquaud y 1518. in 8. goth. 
m. bl. 

2 r) 3 8 Le Recueil fommaire de la Chronique fran- 
çoife. 5 vol. in fol. v. f. d. f. tr. 

Très beau Manuscrit fur vélin du commencement 
du XVI fiecle , contenant 631 feuillets dont les j derniers 
du tom. IV qui manquoient , ont éré refaits avec beaucoup 
de foin. L'écriture eft en ancienne ronde bâtarde , ou bâtarde 
brifée , à longues ligues. Les caraûercs en font fort gros. Les 
fommaires rimes font écrits en rouge , &; les capitales font 
élégamment peintes en or & en couleurs. 

Guillaume Dubois , autrement dit Crétin , fobriquet 
fîgnifiant dans l'ancien langage un -petit -panier , commença 
cette Chronique en i î i ^ par ordre de Francis I dont il 
étoit Chroniqueur. Il y a traité Thiftoire de France depuis 
Pharamond jnCc^a'zu. couronnement de Hugues Capet. Sa 
mort arrivée en ? ^iç , l'empêcha de la mener plus loin. Les 
vers qu'il y a employés font ceux que l'on appelloir autrefois 
Héroïques , dont la mefure n eft que de 10 fyllabes pour les 

mafculins , 



BELLES-LETTRES. 511 

mafculins, & de ii pour les féminins. Ils riment deux à 
deux 5 mais n* obfervcnt pas l'alternative des rimes mafculi- 
nés & féminines. Il y en a beaucoup qui finifTent par fa 
dcvife : Mieulx que pis. 

Cette Chronique n'a jamais été imprimée. Les MSS. eo 
font extraordinairemcnt rares, parceque dans le temps où 
elle parut, on commençoit à ne plus tant les multiplier. 

151 5 9 Le quint volume du recueil fommaire de la 
Cronique françoife. in fol. m. r. 

Manuscrit fur vélin du XVI fiecle ,cov\icx\^m 7 8 feuil- 
lets. Il eft enrichi de capitales peintes en or & en couleurs, & 
de 1 1 très belles miniatures qui portent 1 1 pouces de hauteur 
fur 7 pouces de largeur. Il manque dans ce Volume au moins 
la moitié de ce que renferme celui du N" précédent. Il ne 
va que jufqu'au XII Chapitre inclus. 

2940 Defcription de tous les ports de mers de 
l'univers auecques fummaire mention des con- 
ditions différentes des peuples & adrefle pour 
le rang des ventz propres a nauiguer. in 4. rel. 
en carr. 

Manuscrit fur papier du XVIJiecle , contenant j 1 feuil- 
lets très bien écrits en ancienne ronde bâtarde. 

Les vers de cet Ouvrage font de 10 fyllabes , & riment 
deux à deux, fans mélange alternatif de rimes mafculines 
& féminines. Jehan Mal/arc Efcripuain du Roi en eft l'Au- 
teur j il radrciïc au Roi ( Louis XII ou François I. ) par une 
Epître Dédicatoire en vers. 

25)41 Recueil de pièces, in 8. goth. m. r. 
TomcII. Sf 



511- BELLES-LETTRES 

■ Il contient : 

I La reformation : fur les Dames de Paris , faite par les 
Lyonnoifes. Paris , Guillaume Nyverd. 

% Deploration de Robin & les regrets faits dans Ton coeur 
d'avoir en pour Ton larcin It fouet tout nud en déshonneur, 
Paris , Guillaume Nyverd. 

3 La plainte du commun , a l'cncontre des Taverniers Bou- 
^^'langers, & la defefperance des Ufuricrs. Paris , Cuil. 

Nyverd. 

4 La repentance du mariage de Robin , & la complainte fur 
"fa fuftigation. avec la chanfon nouvelle, par le Seigneur 

B. de Gourmont. Paris , G. Nyverd. 

j Le double des lettres envolées a PafTevent Paiifien , par le 
noble & excellent Pafquin Romain , contenant en vérité 
la vie de Jehan Calvin. Paris, P. Gaultier , i^^6. 

6 Deploration fur le trépas de Mtre François Picard , Doc- 
teur en Théologie , &c. Paris , Efi. Denife , is$<^. 

7 Sourdine Royale, fonnant le Boutefelle, l'a cheval , & a 
l'eftandarc , a la noblefle catholique de France , pour le 

."fecours du Roi très Chrétien Charles IX. Par Guillaume 
de la Tayffonniere. Paris , Frecf. Morel, 1569. 

8 Le Congié pris du fîecle fcculier. ( par Jacq. de Bugnin. ) 

25)41 Les grands grâces de France, nouvellement 
compofées pour le joyeux retour du Roi-notre 

. Sire, contenant (qs grands prouefles , depuis fon 
facre & couronnement jufques au préfent. in 4. 
goth. rel. en pap. 

2945 Les Hymnes en François, tranflatées nou- 



B ELLES-LETTRES. 313 

vellement. Paris , Ant. Vaard, in 4. goth. 

m. r. 
25)44 L'Advocat des Dames de Paris j touchant 

\qs, pardons Saine Trorec. in 8. goth. v^ f. 
25)45 -^^ Dodrine à^^ Saiges , pour inciter chacun 

a vertu & laifler tout vice. Lyon, in \ 1. goth. 

V. f. 
25)46^ La Foreft de confcience contenant la chafle 

àQs princes fpiririielle. par Guill. Michel did 

de Tours. Paris y Michel le Noir , 1 5 20. • in 8. 

goth. m. bl. 
25)47 Le Siècle doré : contenant le temps de paix, 

amour &: concorde, en Ryme. par Guillaume 

Michel. Paris' t le Fevre , i^ii. in 4. goth. 

V. b. 
25)48 La Penthaire de Tefclave fortuné : ( Michel 

d'Amboyfe. ) ou font contenues plufieùrs lettres 

&: fantaifies. Paris , Alain Lotrian , 1 5 30. in 8. 

goth. fig. m. r» 
'25)49 Les Epîtres vénériennes delefclave fortuné 

( Michel d'Ambojfe ) privé de la cour d'amours. 

Pari Si Alain Lotrian & Dcnys Janot. in 8,. goth, 

v.f. 
25^50 Les Epîtres de l'efclave fortuné (Michel 

d'Amboyfe ) Paris , Jehan Longis & Dcnys Ja- 
not , I \ 54 in 8. v. f, 
25)51 L'Efclave fortuné* le Babilon autremèfit h 

confuûon de l'efclave fortuné, ou font contenues. 

Sf2 



514 BELLES-LETTRES. 

plufieurs lettres récréatives ôc joyeufes. avec au- 
cuns Rondeaux & Epîtres amoureufes. ( par 
Michel d' Amboife ) Lyon j Olivier ArnouUet j 
1 55 5. in 8. goth. m. r. 

25^51 Les cent Epigrammes avec la vifion , la 
Complainte de vertu traduite de frère Baptifte 
Mantuan , en fon livre des calamités des temps. 
& la fable de l'Amoureufe Biblis & de Caunus , 
trad. d'Ovide , par Michel d' Amboyfe , dit l'ef - 
clave fortuné , Seigneur de Chevillon. Paris , 
Jehan Longisy 1 5 3 2. in 8. goth. v. m. 

2955 Le Palais dés nobles Dames , auquel a treize 
parcelles ou chambres principales : en chacune 
defquelles font déclarées plufieurs hiftoires, tant 
grecques , hébraïques , latines j que françoifes. 
ehfemble couleurs & fidions poétiques, concer- 
nant les louanges à^s Dames. Par Jehan Dupré 
Seigneur des Bartes. in 8. goth. m. r. 

25)54 L'adrelTe du fourvoie captif, devifant de 
l'eftrif entre amour & fortune. Par Charles de 
Hodic Seigneur de Annoc. Paris 3 Pierre Leber, 
in 8. goth. m. r. 

2955 Les Œuvres poétiques de Mtre Roger de 
CoUerye. Paris ^ Pierre Roffec , 1$$^- in S* 
v. f. 

195(3 Le remède d'amour, compofé par Eneas 

Silvius , tranflaté de latin en françois , par Ai- 

- 'bin des Avenelles. avec les additions de Bapt. 



BELLES. LETTRES. 515 

Mantuen. Paris , à Cenfàgne ds CEfcu de France. 

in 4. goth. V. f. 
2957 Le Livre des Prêtres , en Rime, in 4. goth. 

m.bl. 
15)58 L'honneur des Prêtres , en Rime. Rouen, 

in 4. goth. V. f. 

Cet Ouvrage cfl; le même que le précédent j il n'y a que 
le titre qui foit diiférent. 

29 5 ç) Les Mots & Sentences dorées du maitre de 
fagelFe Caton en françois & latin , avec bons 
enfeignemens, proverbes de adages ( par Pierre 
Grognet ). Lyon , Olivier Arnoulkt^ M 3 3* ^'^ 
8. goth. m. r. 

%c^Co Le fécond volume des mots dorez du grand 
oc fage Cathon. lefquels font en latin & en fran- 
çois , avec aucuns bons «Se très utiles adages , au- 
thorités & dits moraux des fages. par Pierre Gro* 
gnet. Paris , par Denys Janot pour Jehan Lon- 
gls & Pierre Sergent , 1535. in 8. parch. 
Imprimé sur vélin. 

29<3i Le Jardin amoureux contenant toutes les 
règles d'amours, avec plufieurs lettres miiîîves , 
tant de l'amant comme de l'amye : fait & com- 
pofc par M ne Chriftophe de Barronfo. Lyon , 
à r en feigne de St. Jean Baptijle. in 8. goth. 
m. bl. 

itj6i Le Château de Labour, en Ryme. ( par 



3i<J BELLES-LETTRES. 

Pierre Gringore dit Vaudemont). Paris ^ Gillet 

Couteau, in 4. goth. v. m. 
2 (1^3 Le Chafteaude Labour , auquel eft conreiia 

l'adrefTe de richefîe & chemin de pouvreté. les 

fannaifies du monde. ( par Pierre Gringore ). 

Paris , An t. Augereau pour Galliot du Pré y 

1 5 3 2. in 1 6. m. r. 
2 r)<j 4 Le Château d'amours. ( Par Pierre Gringore. ) 

( Paris , Ph. Pigouchet & Simon Vojlre. ) in 8» 

goth. m. r. 
2 5» 6" 5 Les Folles entre prifes, compofées par Pierre 

Gringore. Paris , Pierre le Dru. in 8. goth. m. r. 

Imprimé sur vélin, avec iz Miniatures. 

M. l'Abbé Rive a écrit à la tére du Volume : 
'Çollatlonné. Iterum luflranda fignatura C ne forte dejit unam 

folium. 

Ce feuillet manque effeânvement , puifqne routes les 
iîgnatures ont huit feuillets, & la lettre C n'en a que fept. 

25)(3^ Les Folles entreprifes , qui traitent de plu- 
fîeurs chofes morales. Par Pierre Gringore. Pa^ 
ris. in 4. goth. m. r. 

2^6j Les Abus du monde. ( par Pierre Gringare<) 
Lyon , Ant. du Ry. in 8. goth. v. f. 

2568 Les Fantailies de Mère fotte , par Pierre 
Gringore, dit mère fotte. Paris ^ Jehan Petit y 
1 5 1 6. in 4. goth. V. f. 

25J<J9 Les Fanraifies de mère fotte : contenant pla- 
ceurs belles hiftoires moralKées, en ryme. ( par 



BELLES-LETTRES. ^if 

P. Gringore. ) Paris , veuve de Jehan Trepperd, 

1515. in 4. goth. fig. m. r. 
ap70 Les Menus Propos , { par Gringore). Paris ^ 

Jehan Trepperel. m 4. gorh. m. r. 
ipyi Les Menus Propos , par Pierre Gringore. 

[Paris y avec la Marque de Jehan Trepperel). 

in 4. goth. rel. en cart. 
15)72 Les Menus Propos de mère forte , compofcs 

par Pierre Gringore. Paris, Philippe le Noir, 

1528. in 8. goth. fig. V. f. 
2^72 * Les Dits & autorités des fages Philofophes. 

( par Pierre Gringore. ) in 4. goth. rel. en cart. 
2973 Contredits de fonge creux, (autrement du 

prince des fots. ) par P. Gringore. Paris, Galliot 

Dupré i 1 5 30, in 8. goth. ra. r. 
25174 Les Contredits du prince des fots autrement 

die fonge creux. Par Gringore. Paris , Jehan 

Longis y I 5 52. in 8. goth. v. m. : 

1975 Recueil de pièces, in 8. goth. m. r. 

Il contient : 

I Les cent nouveaux Proverbes dores, (par Pierre Gringore,) 
Paris , rue Notre Dame , a l'enjàgne de l'Ecu de 
Trance. 

1 Les Regrets avec la Chanfon de Mcflîre Charles de 
Bourbon. 

3 Proooftication nouvelle. 

4 Les grands & merveilleux faits du Seigneur Nemo avec 
les privilèges qu'il a & la puilfancc qu'il peut avoir. 



3i8 BELLES-LETTRES. 

5 La reformation des Dames de Paris , faire par les Dames 
de Lyon. 

6 Remède très utile contre la pefte laquelle court a prefent 
en pluficurs lieux, fpecialement partout. 

7 Les quinze fignes defcendus en Angleterre, avec la lettre 
defcorniflerie. 

S Le Dodrinal des bons Serviteurs. 

9 Vatelet de tous métiers. 

10 Le dit des pavs joyeux, avec les conditions des femmes, 
avec les dix Commandemens joyeux. 

11 Les trois Rlafons de France, par Pierre Danche. c'eft à 
fçavoir. le Blafon des bons vins de France j le Blafon de 
la belle Fille ; & le Rlafon du bon Cheval. 

Il Le Livre qui guérit de tous maux , & de plufieurs autres. 

15 La doloreufe querimonie de Bles (by difant jadis realc 
ville pour la tranfportation d'elle a St Denys en France, 
du corps de la feue Reine de France Duchefl'e de Bretaigne» 
Madame Claude. 

14 Epitaphes en Rondeaux de la feue Reyne DuctefTe de 
Bretaigne. 

25)7^ Les Proverbes dorés. ( par Pierre Gringore.} 
in 8. goch. rel. en pap. 

1977 Notables , en/eignemens , adages, &c pro- 
verbes faits & compofés par Pierre Gringore dit 
Vauldemont. Paris ^ Galliot du Pré , i jiS. in 
8. goth. V. f. 

2^78 Les diverfes fantaifies des hommes 8c des Ij 
femmes , compofées par Mère forte ( Pierre 
Gringore). Paris, Dm. Janot, i 5 5 S. in i (î v. m. 

zç>79 



BELLE S-LETTRES. 319 

2^)79 Recueil de pièces, in ÎJ. goth. m. r. 

Il contient ; 

I Les fantaifies du Monde , ( par Pierre Gringore. ) 

z Le Temple de Mars Dieu de Bataille , ( par Jean Molinet.) 
Paris. 

3 Le Dodlrinal des filles à marier. 

4 Les fecrets & loix du mariage , compofé par le Secrétaire 
des Dames. 

j Sermon joyeux de la patience des femmes obftinées contre 
leurs maris, fort joyeux & recréatif à toutes gens. 

6 Le dit des pays joyeux, avec les conditions des femmes. 
& pluficurs autres Balades, avec les dix Commandements 
joyeux. 

7 La terrible vie , tcftament & fin deLoyfon. 

8 Les dits des bêtes auflî des oifcaux. fig. Paris , rue neuve 
Nojire Dame a lefcu de France. 

^ La malice des femmes nouvellement imprimée. 

1 Le Teftamcnt de Tafte Vin. Roy des Pions. 

2980 Recueil de pièces, in 4. goth. m. r. 

Il contient : 

I Maître Aliborum qui de tout fc mêle , ( attribué à Pierre 
Gringore j ) avec le cti des Monnoyes. 

1 Le Chafteau d'Amours, (par Pierre Gringore. ) ( Paris , 
Jean Trepperel. ) 

3 Les faits & gcrtes de M. le Légat , tranflatcs de latin en 
François , par Jehan Divry , félon le texte de Fauftc 
Andrelin. 

4 Les regrets du Loyal Amoureux. 

Tome IL T r 



310 BELLES-LETTRES. 

5 Le Temple de Mars Dieu de bataille. ( par Jean Molinet, 
Paris y avec la marque de Jean Trepperel. ) 

6 Les droits nouveaux établis fur les femmes. 

7 Les fantaifies du monde qui règne. 

29S I Heures de Noftre Dame tranflatées en Fran- 
çois èc mifes en rithme par Pierre Gringore die 
Vaiidemont. Paris ^ Jehan Petit, in 4. goth. 
m. r. 

On a annexé à la fin de ce Volume différentes pièces de 
vers MSS. avec des miniatures , cntr'autres la finguliere fup- 
plication à Notre Dame , par Pierre de Ncïïbn. 

25)82 Chants Royaux figurés moralement ,• fur les 
myfteres miraculeux de notre Sauveur Jefus 
Chrift , & fur fa Paflîon , par Pierre Gringore^ 
dit Vaudemont. Paris, Jehan Petit , ^5^7* 
in 4. goth. m. r. 
Imprimé sur vélin. 

25)83 Rondeaux au nombre de trois cent cin- 
quante , finguliers & a tous propos. ( attribués à 
P. Gringore). Paris, Galliot du Pré , i 5 27. in 
8. goth. m. bl. 

2984 Hiftoire romaine de la belle Cleriende , la- 
quelle fauva la vie a fon ami Reginus le romain , 
en habit de charbonnier, avec la piteufe more 
de Ciceron. tranflatée de latin en François. Pa- 
ris , ^iain Lotrian & Denjs Janot. in 8. goth. 
m. r. 



BELLES-LETTR ES. 321 

2985 Les Epîtres envolées au Roi très chreftien 
delà les monts par les états de France , compo- 
fées par frère Jehan Dauton_, avec certaines 
Ballades &c Rondeaux, par le dit Dauton fur le 
fait de la guerre de Venife. Lyon j par Claude 
V^ Troys pour Nod Abraham , 1 5 09. in /,. goth. 
v.f. 

298(5 L'exil de Gènes la fuperbe, fiit par frère 
Jehan Dauton. = La mufique angeHque toute 
nouvelle de Salve Regina , par frère Gilles de 
Redon, in 4. goth. v. m. 

2987 La Complainte de Gennes fur la mort de 
dame Thomalîîne EfpinoUe Geneuoife dame in- 
tendyo du roy.= L'épitaphe parlant par la bou- 
che de la defunde. = Regret que faidt le roy 
pour la mort de fa dame intendyo. in 4. m. bl. 

Manuscrit fur vélin du commencement du XVIJiecle , 
contenant 9 feuillets écrits en ancienne bâtarde , & enrichis 
de 3 belles miniatures. 

La mort funclte de Thomajfine Spinola, dit M. ïAbbé 
Garnier , d'après Jean d' Aucon , a quel(]ue chofe de fîn- 
gulier. Louis XIL après avoir terminé les affaires qui 
l'avoicnt appelle en Italie en ijoi , vifita les Villes du 
Duché de Milan , & fc rendit aulfi à Gciies. La réception 
qu'on lui fie dans cette Ville fut des plus brillantes. Au milieu 
des fctcs , Tkomajfine Spinola ne put défendre Ton cœur 
d'une tendre émotion à la vue de la beauté mâle de 
Louis XII. Elle en devint fi épcrdument amourcufe, 
qu'elle n'eut pas la force de lui cacher fa padîon. Elle lui ea 

Tti 



pi BELLES-LETTRES. 

fîr l'aveu , en le Tupplianc de vouloir bien être (onintendîo ; 
c'eft-à-dire , fuivant les Auteurs de ce temps , accointance 
honorable &c amiable intelligence , ou Maiftrene de cœur. 
Louis X// lui accorda ce qu'elle defiroir ; dés lors elle 
dédaigna le commerce des hommes, & même les empreffe- 
ments de (on mari. Elle fe confoloit de l'abfence du Roi en 
lui écrivant fouvcnt , en lui recommandant les intérêts de fa 
patrie , &; le foulagement des malheureux. Enfin cet amour 
innocent lui devint funefte 3 car les ennemis de la France 
ayant femé en i ^o j le bruit en Italie que le Roi étoit mort, 
Thomajftne Spinola , à la première nouvelle , s'abandonna à 
toute fa douleur : déteftaut la lumière qu'elle ne partageoit 
plus avec Ton cher Intendio , elle s'enferma dans une chambre 
obrcure , où une fièvre ardente la confuma en moins de huit 
jours. La République de Gcnes , en récompenfe des fervices 
qu'elle en avoir reçus , lui décerna des funérailles publiques, 
& députa deux illuftres Citoyens pour porter au Roi cette 
trifte nouvelle. Il ne put rcfufer des larmes à cette tendre 
Amie , & voulant honorer fa mémoire , il lui fit compofer 
une Epitaphe par Jean d'Autan Ton Hiftoriographe , & l'en- 
voya à Gènes pour être gravée fur Ton tombeau , en Jigne de 
continuelle fouvenance & Jpecîacle mémorable. 

Cette Epitaphe & les vers que Jean d'Auton fît à cette 
occafion , font contenus dans notre MS. Ils furent préfentés à 
Louis XZ/lorfqu'il étoit à Tours. Ce Monarque eft repré- 
fenté dans la troificme miniature , vêtu de noir , & décore 
du cellier de l'Ordre de St. Michel ; fa fuite eft compofée de 
quatre Officiers habillés de même. 

V. Jean d'Auton , Dreux du Radier & M. l'Abbé Garnier. 

i cj 8 8 Recueil de pièces, in 4. goth. m. r. 

Il contient : 
I Les Triumphes de France , tranllatés de latin en François 



BELLE S>L ET T R ES. 315 

par Maître Jehan Divry. Paris , Guillaume Euflace » 

1508. 
1 Les fait-; & geftes de M. le Légat , tianflatés de latin en 

françois par Maître Jehan Divry. Taris , Guillaume 

Eufiace. 
3 L'exil de Gênes la Superbe , fait par frère Jehan 

Dauton. 

25)89 Les Regnards traverfant les périlleiifes voyes 
des folles fiances du monde , compofées par Se- 
baftien Brandt. (Jehan Boucher. ) Paris-, pour 
Anthoim Vcrard. in fol. goth. fig. m. r. 
On trouve à la tête du Volume la note fuivante : 

Quoi qu'en dife Verard y cet Ouvrage n'efi pas de Sebafi. 
Brandt , mais de Jehan Bouchet , Procureur à Poitiers , 
comme /éprouve /'Exhortation* quife trouve au feuillet 
F. 1. que Kerard a imprimée fans l'entendre. 

En effet, elle cft compofce de 18 vers qui forment /e^a» 
Bouchet j natif de PoiSiiers. 

Voyez aufll les Epîcres de Jehan Bouchet , Epître XI de la 
féconde partie des Epîtres Morales, feuillet 47 verfo , Edi- 
tion de Poidiers en 1545. in fol. 

Le premier fut les Regnards traverfans 
L'an mil cinq cens, qu'avois vingt cinq ans , 
Ou feu Vcrard pour ma Imiplc jeunefTc 
Changea le nom j ce fut a lui fîneflc 
L'inAituant au nom de MonCeur Brand , &c. 

* Nota. Cette Exhortation cft ainfi intitulée : 
Exhortation ou par les premières lettres des lignes trouverez 
le nom de l'aHeur de ce prefent livre et le lieu de fa 
nativité. 



3Z4 BELLES-LETTRES 

apcjoLes Regnards traverfant les perilleufes voyes 
des folles fiances du monde , compofées par Se- 
baftien Brandt. (Jean Bouchet) &: autres plufieurs 
chofes compofées par autres fadteurs. Paris, Mi- 
chel k Noir , i 5 04. in fol. fig. v. b. 

25)91 Les Regnards traverfant les perilleufes voies 
des folles fiances du monde , par Sebaft. Brandt^ 
( Jehan Bouchet. ) Paris ^ Dcnys Janot y 15JO, 
in 4. goth. fig. V. f. 1. r. 

ic)C)i L'amoureux tranfi fans efpoir. Par Mtre 
Jehan Bouchet. Paris , Jehan Jchannot, in 4. 
goth. m. verd. 

25)93 Les angoyiTes & remèdes d'amours , du tra- 
verfeur , en fon adolefcenfe^ ( Jehan Bouchet). 
Poitiers de Marncf^ i 5 3 (3 . in 4. goth. v. f. 

15)5) 4 Les angoyfTes d^ remèdes d'am.ours. du tra- 

verfeur , en fon adolefcence. ( Jehan Bouchet ). 

Poitiers y J, & Engilb. de Marnef, '557' i" i^« 

V. m. 
25)95 Les angoiiïes &c remèdes d'amours. ( Par J. 

Bouchet). Lyon y de Tournes y 1550. in 18. 

V. m. 

2996 Le Temple de bonne renommée, & repos 
des hommes & femmes illuftres trouvé par le 
travetfeur des voies perilleufes. ( Jean Bouchet). 
Paris y G alliât du Pré , i 5 1 (j. in 4. goth m. r. 

2997 Les élégantes Epitres extraites du panégyrique 



BELLES-LETTRES. 325 

du Chevalier fans reproche Mgr Louis de la 
Tremoille, compofées par le traverfeur des voies 
perilleufes. (Jehan Boucher). Paris ^ Denys 
Janot , 1 5 3<j. in 8. v. b. 

2998 Le Labyrindie de fortune & fejour des trois 
nobles Dames , par Jehan Boucher. Po'u'urs , 
Eng. de Marnef, 1 5 Z2. in 4. goth. v. f. 1. r. 

2c)p9 Le Labyrinthe de fortune , par Jehan Bou- 
cher. Poitiers , Jacq, Boucha , ï 5 2 4. in 4. goth. 
V. f. 

5000 LesTriumphes de la noble et amoureufe 
Dame &: l'art de lionne ftement aymer. ( en vers 
& en profe. ) Par Jehan Boucher. Poitiers ^ 
Jacq. Boucha , 1 5 3 2. in fol. goth. m. r. 

3001 Les Triumphes de la noble & amoureufe 
Dame : &c l'art de honeftement aimer, com- 
pofé par le traverfeur des voyes perilleufes. 
( Jehan Boucher ) en vers èc en profe. Paris , 
Nicolas Coiijieau , pour Gallïot du Pré ^ 1 5 3 5* 
iri fol. goth. m. r. 

Imprimé sur vélin. 

3001 Les Triumphes de la noble & amoureufe 
Dame , par Jehan Boucher. Paris j Amb, Gî- 
rauk , 1 5 55. in fol. goth. v. m. 

300} Les exclamations & epitres & oraifons de 
la noble Dame amoureufe dite l'ame incorpo- 



51^ BELLES-LETTRES 

rée. Par Mtre Jehan Bouchet. Paris , Den. & 
Sym. Jcinoti 1 5 3 5. in 8. m r. 

3004 Le Jugement poétique de l'honneur fémi- 
nin & fejour des illuftres , claires & honnêtes 
Dames, par Jehan Bouchet. Poitiers , /. & Eng. 
di Marncf^ 1 5 5 8. in 4. go th. v. f. 

3005 Triomphes du très chrétien Roy de France, 
François premier, contenant la différence des 
Nobles. Par Jean Bouchet. Poitiers , Jean & 
Enguilbert de Marnef, '549* ^'^ ^^^' v. ni. 

500(j Le Parc de NobleiTe. Defcription du très 
puilTant & magnanime Prince des Gaules , & de 
£qs faits &: geftes. Par Jean Bouchet. Poitiers , 
Jean de Marne/ , 1 5 6 5 . in fol. v. m. 
Ceft le même Ouvrage que le précédent. 

3007 Le Chappellet des Princes par ballade de 
laquelle les deux premiers baftons contiennent 
le nom du Prince a qui il eft dirigé le petit 
euure & le tiers bafton contient le nom de lac- 
teur ( dédié a Charles de la Tremouille mort en 
1515, par Jean Bouchet.) in 4. couv. de ve- 
lours. 

Manuscrit fur vélin du commencement ànXVIfiecle^ 
contenant i 8 feuillets écrits en ancienne bâtarde , & à lon- 
gues lignes. 

3008 Le Chapelet des Princes, par cinquante ron- 
deaux & cinq ballades j par Mtre Jehan Bou- 
cher. 



BELLES-LETTRES. 317 

chet. Paris , à fenfcigne St. Jean Baptijle. ia 
8. m. r. 
loo") La Deploracion de l'Eglife militante fur {^% 
perfecLitions intérieures ^ extérieures , &: im- 
ploration de aide en fes adveriités par elle fou- 
tenue en 1 5 1 & 1511 : que preiîdoit en la 
chaire monfeigneur St. Pierre Julius Secundus. 
compofée par le traverfeur àQ% voies périlleufes, 
( Jehan Eouchet, ) Parts , Guillaume Eujlace , 
1512. in 8. goth. V. £ 

Imprimé sur vÉlin. 

5010 La Deploration de l'Eglife militante fur fes 
perfecutions. (par Jean Boucher.) in 8. goth. 
reî. en cart. 

301 I Le livre de la Deablerie, en rimes & par 
perfonnages , par Eloy Damerval. Paris , Mi- 
chel le Noir , 1 508. in fol. goth. v. m. 

3 o I z La grant Diablerie : qui traite comment Sa- 
than fait demontrance a fon maitre Lucifer de 
tous \es maux que les poures mondains font fé- 
lon leurs états , en ryme. Par Eloy Damerval. 
Paris , Alain Loclrian , 1551. in 4. goth. 
v. ce. 

501} Plufieurs Chanfons de Noels nouveaux & 
fpecialement ceux que compofa feu maitre Lu- 
cas le Moigne , Curé de St. George du Puits la 
Garde , en Poitou. Paris , 1 5 20. in 8. goth. m, r. 
Tome II. V V 



5i8 BELL ES-LETTRES. 

5014 Les Hymnes communs de l'année : tranfla- 
tez de latin en françois, en rithme, par Nicolas 
Mauroy le jeune. Troyes ^ Jean Lecoq ^ 1 5 17. 
in 4. goth. fig. m. r. 

3015 Chronique abrégée par petits vers huitains 
des Empereurs , Rois & Ducs d'Auftrafie. Par 
Nicole Vallryr de Seronville. Paris , Didier 
Maheuj 1530. in 4. goth. v. m. 

5 1 <3 Chants royauXj Rondaux & Ballades préfen- 
tés par Nicolas Coquinvillier Evefque de Ve- 
rieufe (Venofa, ville de Naples) a haulte Se puif- 
fante damoifelle Anne de Graville la Mallet. ia 
fol. m. V. antique. 

Manuscrit fur papier du commencement du XF7y;fc/^, 
contenant 45 feuillets. Il eft en ancienne bâtarde j à longues 
lignes. 

Ces Poéfies n'ont pas été imprimées. Anne de Graville , 
à qui elles font dédiées, étoit fîUe de Louis Mallet , Sire de 
Graville , Amiral de France en i486. Se femme de Pierre 
de Balfac , Seigneur d'Entragucs. Elle eft Auteur àes Amours 
dArcite & de Pakmon , R.oman qu'elle mit en vers par 
ordre de la Reine Claude. 

3017 Ballades, Chants royaux & autres poeiîes, 
du XVL fiecle. in fol. rei. en carton. 

Manuscrit fur papier du XVI Jiecle , contenant 
6-] feuillets écrits en bâtarde brifée. 

Ces Poéfies font dans le goût de celles du N" préce'dcnt« 
£Iles pourroient bien être du même Coquinvillier. 



BELLES-LETTRES. 329 

^018 Le Mirouer des pécheurs. Par Fr. Olivier 
Conrad. (Conrard.) Paris ^ à Cenfeignc de VE- 
léphant. in 8. gorh. m. r. 

5019 Le Mirouer des pécheurs, en vers & en pro- 
fe , par Olivier Conrad , Francifcain. in 8. goth. 

Manque le frontifpice. 

3010 Le Penfer de Royale mémoire, auquel pen- 
fer fonc contenues \qs Epitres envoiées par le 
royal prophere David y au très chrétien Roi de 
France , François 1". Paris , Jean de, la Garde 
& P. le Brodeur i 1518. in 4. goth. v. m. 

3011 Trialogue nouveau contenant l'expreflîon 
Aqs erreurs de Mart. Luther, les doléances de 
jerarchie ecclefiaftique , & les triumphes de vé- 
rité invincible. Par frcre Jeban Gachi de Clufes. 
1524. in 4. goth. fig. m. r. 

301 z Ballade double fur la vidoire obtenue con- 
tre les Suilfes par Francoys Roy de France pre- 
mier de ce nom en la campaigne près Marignan 
ou moys de Septembre mil cinq cens quinze (par 
Guillaume Budé domeftique ferviteur de Fran- 
çois L) in 8. m. r. 

Manuscrit fur vclin du XVIfiede , contenant 14 feuil- 
lets. Il cft écrit en bâtarde ùrifce, à longues lignes , &. 
enrichi de lettres capitales peintes en or & en couleurs. Cette 
Ballade, dont les vers font de dix fyllabes , fans alternative 
de timcs niafculincs & féminines , cfl précédée d'une longue 

Vv z 



530 BELLES-LETTRES. 

lettre de Budé, adrefTée à Franfois I, & datée de l'an l j 15, 
dans laquelle il parle d'une maladie grave qu'il a eue , & qu'il 
attribue à uiic étude longue S: pénible. Cette maladie l'cm- 
pécha de célébrer plutôt la défaire des SuifTcs près de Ma- 
rignan. Une Epîcre en vers du même Auteur termine cette 
pièce que nous ne croyons pas avoir été imprimée. 

3013 Recueil des Œuvres de Jean Marot. conte- 
nant , Rondeaux , Epitres , Vers epars & Chants 
royaux , 1 5 3 5. in 1 <j. m. r. 

3024 L'adolefcence Clémentine, autrement les 
œuvres de Clément Marot. Paris , Denys Ja^ 
nott 1 53 8. in i(î. fig. m. viol, doubl.de m. r. 1. r. 

3025 L'adolefcenfe Clémentine, autrement, les 
œuvres de Clément Marot. Anvers , Jean 
Stcels , I 5 3 9. in 8. m. r. 

3016 La fuite de l' Adolefcence Clémentine. Lyony 
Guillaume Goulle^ M 3 4' i'^ i<^' n^- ^^ 

3027 Les Œuvres de Clément Marot. Paris^par 
Antoine Bonnemere , fur la copie de Grifflus de 
Lyon, in 8. fig. m. viol. doub. de m. r. 1. r. 

5028 Les Œuvres de Clément Marot , de Ca- 
hots, plus amples , & en meilleur ordre que 
paravant. Lyon , à fenfeigne du Rocher , 1 5 4 5 * 
in 8. m. viol. doub. de m. r. 1. r. 

3029 Les Œuvres de Clément Marot. Lyon y 
Guillaume Rouille , ( impr. par EJiiennc Rouf- 
fin (S Lzan Aufoult^) 1 5 45. in 1 2. m. r. doub. 
de m. 



BELLES-LETTRES. jji 

3030 les (Euvres de Clément Marot. Paris ^ 
Guillaume U Brei , 1 5 4^^. in 1 <$. in. viol. doub. 
de m. r. 1. r. 

3031 Les (Euvres de Clément Marot. Lyon , 
Jean de Tournes , i 5 49. in 12. m. r. doub. de 
m. 1. r. 

3031 Les (Euvres de Clément Marot. Paris, veuve 
de François Regnault , ( imprimé par EJlicnne 
Mefviere à l'Hôtel de Vendôme , ) i 5 5 1 . in 12. 
m. viol, doubl. de m. r. 1. r. 

3033 Les (Euvres de Clément Marot. Lyon , Guil- 
laume Rouille , ( imprimé cke^ Jean Aufouh , ) 
1 5 54. in 12. m. r. doub. de m. 1. r. 

3034 Les (Euvres de Clément Marot. La Haye y 
Adrian MoetjenSy 1700. 1 vol. in 12. m. r. 
I. r. 

3035 Les (Euvres de Clément Marot, avec les 
ouvrages de Jean Marot fon père , ceux de Mi- 
chel Marot fon fils , èc les pièces du différent de 
Clément avec François Sagon. accompagnées 
d'une préface hiftorique & d obfervations criti- 
ques , par l'Abbé Lenglet du Frefnoy. La Haye, 
Gojffe , 1 7 5 1 . 4 vol. in 4. G. P. m. r. dent. 

3036 Pfeaumes de David & autres traites, in 5?. 
m. bl. 

Superbe Manuscrit (lu XVÎ Jîccle , fur un 
vélin foit blanc, contenant ij8 feuillets très nettement 
écrits en lettres ronues , à longues lignes , & enrichis de 



^,iz BELLES-LETTRES. 

s belles miniatures qui portent 6 pouces & demi de hauteur 
fur j pouces & demi de largeur. Les capitales y font rehauf 
fées d'or , & toutes les pages font entourées d'un filet d'or. 
Il y en a huit qui font bordées d'un cadre orné d'infedes , de 
fleurs & de fruits peints avec beaucoup de délicatelTe , fur 
un fond d'or. 

II contient : 

I Trente Pfeaumcs de David mys en ( vers ) francoys félon 
la vérité hebraicque par C, Marot. 

a Liber proverbiorum quem Hebrjei Mifle appellant. 

3 Ha: quoque parabole Salomonis , quas tranftulcrunt viri 
EzechiîB Régis luda. 

4 Verba Lamuelis Régis Vifio qua erudivit eum mater fua. 

5 Ecclefiaftes. 

6 Canticum Canticorum. 

7 Liber fapicnticC. 

3037 Le Riche en pauvreté, joyeux en affliction. 
& content en fouffrance. compofé par Matot 
( Marot ) : 6c trouvé parmy its autres factures a 
Chamberry. Paris , Denyfe , 1 5 5 S. in 1 8. m. 
viol. 

3038 L'Enfer de Clément Marot. i(j44. in 8. 
m. r. 

3039 Poefies diverfes du XVI. fîecle: de Maroc 
& d'auteurs anonymes. 

M A N u s c R 1 T fur papier du XKIIIficde, contcuaot 
56 feuillets. 



BELLES-LETTRES. 353 

3040 Plufieurs traités, par aucuns nouveaux poè- 
tes , du différent de Marot , Sagon , & la Huete- 
rie. avec le Dieu gard dudit Marot. 1538. in 
1 8 m. verd. 

304 1 Les traités par aucuns nouveaux poètes, du 
différent de Marot, Sagon , &■ la Hueterie. Pw 
ris j 1 5 39. in 18. v, m. 

3042 Les Difciples & amis de Marot contre Sa- 
gon ^ la Hueterie, & leurs adhérents. Zjo/z ^ 
Picm de Sainte Lucie dit le Prince, in 8. v. m. 

3043 Le difcours de la vie & mort accidentelle 
de noble homme Guy Morin , traduâreur de ce 
préfent , Preparatif a la mort , par François de 
Sagon. 1 5 39. in 1 S. m. r. 

3 044 La Complainte de trois Gentilhommes Fran- 
çois , occiz &: morts au voyage de Cairignan : 
bataille de journée de CirizoUes , par François 
de Sagon. Paris, Dcnys Janot y 1544. in 8, 
m. r. 1. r. 

3045 Le Chant de la paix de France, Se d'An- 
gleterre , chante par les trois Etats , compofé 
par l'indigent de fapience. ( par François Sagon.) 
Paris y Nicolas Buff'ct, 1 549. in 8. v. m. 

3046 Recueil des Etrennes de François de Sagon, 
pour l'an prefent. Paris , 1 5 3 8. in 8. m. r. 

3047 Petit Traité contenant la deploration de 
toutes les prinfes de Rome , depuis fa fondation, 
jufqu'a la dernière prinfe des Efpagnols , ( eu 



,?4 BELLES-LETTRES. 

1517.) qui a été la plus cruelle que toutes au- 
tres, f par Jacques Godard. ) Paris ^ J. Longls , 
1 528. in 8. goth. m. r. 

3048 Epitre Eimiliere de prier Dieu, autre Epitre 
familière d'aimer chrétiennement, item , Brieve 
dodrine pour duement écrire félon la propriété 
du langage françois. Par Florimond ^ furnommé 
Montflory. 1 5 5 3. in 8. v. m. 

5049 La Fontaine d'amour, contenant Elégies, 
Epîtres èc Epigrammes. Par Charles Fontaine. 
Paris , Jeanne de Marnef, 1 54(3. in i 2. m. r. 

3050 Figures du nouveau Teftament , avec des 
explications en vers , fparCh. Fontaine.) Paris , 
Hieroniz de Marnef. in i 6. m. bl. 

5051 Figures du nouveau Teftament , (par Ch. 
Fontaine.) Lyon 3 de Tournes, 1579. in 8. en 
cart. 

3052 Colloque focial de paix , juftice, miféricor- 
de , & vérité , pour l'heureux accord des très 
auguftes Rois de France , & d'Efpagne. Par Jean 
( Heroet) de la Maifon neuve, Berruyer. Paris , 
Martin r Homme , i 5 5 o. in 8. v. f. 

3055 Colloque focial de paix, juftice, miféri- 
corde , & vérité , pour l'heureux accord des 
Rois de France & d'Efpagne. ( Paix de Cateau 
Cambrefis , fignée le 3 Avril 1559.) Par Jean 
( Heroet ) de la Maifon neufve , Berruyer. 
Lyon , JeanSaugrain , i 5 j 9. in 8. v. m. 

5054 



BELLES-LETTRES. 335 

5054 Le Tuteur d'amour auquel eft comprife la 
fortune de l'innocent en amours, compofé par 
Gilles d'Avrigny , dit le Pamphilîe. Pans , ^rn. 
VAngdlcr, i 54(j. in 8. v. f. 

3055 L'Oraifon de Mars aux Dames de la Court, 
enfemble la réponfe des Dames a Mars. Par 
Claude Colet. Paris ^ Chrétien Wcchel , 1544. 
in 4. rel. en cart. 

505 <> Les Controverfes des ifmps mafculin & fé- 
minin, (par Grarien Dupont.) Tolofe , Jacques 
Colomies^ M 34* ^" ^°^* go^^"'- v. b. 

3057 Controverfes des ity^ei mafculin & féminin, 
(par Gratien du Pont. ) i5i(j. = Requête 
dufexe mafculin, contre le fexe féminin, a cause 
de celles, <3c ceux qui mcdifent de l'auteur du 
livre intitulé , les controverfes des fexes mafcu- 
lin & féminin. Baillée a dame raifon , enfemble 
le plaidoyer des parties bc arrêts fur ce interve- 
nu, in 12. m. r. 

3058 Les regrets &: peines des mal advifcs, faits 
& compofcs par Dadouille. Lyon , Olivier Ar^ 
noulht , 1 54Z. in S. goth. m. r. 

3059 L'Enfer de Cupido , par le Seigneur des 
Coles. Lyon , Macé Bonhomme ^ '55 $ ' ^'^ ^* 
fig. V. f 

5060 L'Epître du Chevalier gris, envoyée a la 
très noble , très augufte & fouveraine princefîe 
& très facrée Vierge Marie, (par frère Eftienne 
Tome II X X 



^}(Ç BELLES-LETTRES. 

Dame.) Lyon , Jehan Lâbany ^ m 8. goth. reL 
en cart. 

3g5i Le Papillon de Cupido , par Jehan Martin , 
Seigneur de Choyfi. à Ylon, ( Lyon) Tliibault 
Payen , 1 5 4 5 . in 8. v. m. 

3©<ji L'efperon de difcipline , pour inciter les 
humains aux bonnes lettres, ftimuler a doc- 
rine , &c. lourdement forgé , & rudement limé 
par noble homme fraire Antoine du Saix. 1531. 
in 4. goth. m. cit. 

3063 Petits fatras d'ung apprentifj furnommé 
l'Efperonnier de difcipline. ( par Antoine du 
Saix. ) Paris , Simon de Câlines y 1 5 37. in 4. 
m. r. 

30(54 Panégyrique, recité autres chrétien Roy 

François premier , à fon retour de Provence , 

l'an 1538, au mois de Septembre, par Claude 

Chappuys , fon très humble Libraire & Valet- 

de-Chambre. Paris, André Roffet , dit UFauf- 
cheur j 1538. in 8. m. bl. 

Imprimé sur vélin. 
30(j 5 Poé/îes de François \. petit in fol. v. m. 

A 

Manuscrit fur papier , contenant 71 feuillets. Il 
cft très bien écrit en lettres curfives franfoifes. On lit en tctc 
du Volume la note fui vante de la main de feu M. Cappe^ 
ronnier : 

Ce MS, <^ui n'eft cju'une copie , eft cependant précieux. Il 



BELLES-LETTRES. 337 

- Tefl: d'autant plus , qu'en général ces fortes de copies font 
fort rares. Celle-ci paroît avoir appartenu à an de Bellay ^ 
apparemment celui qui a compolé des mémoires de Ton 
temps. On croit reconnoître à l'écriture qu'elle eft vérita- 
blement du temps de François I. 

^066 Le Miroir de très chrétienne Princefle Mar- 
guerite de France , Reine de Navarre , auquel 
elle voit & fon néant & fon tout, reftitué en fou 
entier , fur l'original écrit de la propre main de 
la Reine de Navarre. Paris. Antoine Auscreau . 
1 5 53. in i>. m. r. 

Imprimé sur vélin. 

3067 Marguerite de la Marguerite des PrincelTes, 
très illuftre Reine de Navarre , ( Marguerite de 
Valois. ) publiées par L de la Haye. Lyon y Jean 
de. Tournes , 1 5 47. 2 vol. in 8. m. r. 

30(j8 Débat d'Amour par Marguerite, Reine 
de Navarre, in 4. m. r. 

Très beau Manuscrit fur vélin ànXVIJiecle, conte- 
nant 41 feuillets écrits en bâtarde brifce , à longues lignes, 
& enrichis de capitales élégamment peintes en or & en 
couleurs. 

Ce MS. efl: infiniment précieux. Il contient un débat 
d'amour écrit en vers , mclé de profe , & il a pour Auteur 
Marguerite , Reine de Navarre , fœur de François I. 
Elle avoit quarante ans lorfqu'elle compofa cet Ouvrage j 
par conféqucnt il cft de l'an 1531. Voici comme il com- 
mence : 

Xxi 



35 



S BELLES-LETTRES. 



Soit note qaen ce Hure font contenues Unze hyftoires ionitc 
lefubiedldiccluy , Lefquellcshyftoires font deuifees cha- 
cune en Ton endroid. Et icy efl: la première, eu eft vng 
grand pré, dedans lequel eft vne compagnie dhommes et 
femmes fe csbatans. Au bout du quel pre eft vne femme 
acouftree comme la Royne de Navarre, cheminant par vne 
petite fente loing des autres. Et contre vne haie qui eft le 
long dudit prè eft vng bon homme de Village veftu de 
grix , auquel parle la di£te dame. 
Tandis que Marguerite s'entretient avec le Payfan , trois 
Dames éperdument amourcufes viennent la fuppliet de 
décider laquelle des trois eft la plus malhcureufe. Elles lui 
content leurs tourments, & elles demandent auflî pour arbitre 
Franfoîs /fon frerc , dont elles vantent l'efprit & le courage. 

De fa beaulte il eft blanc et vermeil 
Les cheueulx bruns de grande et belle taille 
En terre il eft comme au ciel le foleil 
Hardy vaillant fagc et preux en bataille 
Fort et puiifant qui ne peulc auoir peur 
Que prince nul tant foit il grant lalfaille 
Il eft becnin doulx humble en fa çrandeur 
Port et conftant et plein de patience 
Soit en prifbn en triftefle ou malheur 
Il a de dieu la parfaire fcience 
Que doit auoir vng roy tout plein de foy 
Bon iugement et bonne confcience 

La Reine s'excufe de porter leur différend devant le Roi, 
en difant : 

Mes cinquante ans ma vertu afFoyblie 
Le temps paflc commandent que l'oublie 
Pour mieulx penfet a la prochaine more 
Sans auoir plus mémoire ny remorc 



BELLE S-L E T T R ES. 559 

Si en amour a douleur ou plaifir 
Doncques veuillez aultrc juge choyfir 

Sur le refus de la Reine une des trois Dames confeille de 
s'en rapporter au jugement de la. Duchejfe d'EJlampes, amie 
de Franfois /, donc elle fait une femme accomplie. Le fom- 
maire du onzième Chapitre cfl on ne peut pas plus intéref- 
fant ; il porte ce qui fuit : 

Cy endroit cft la Onzième et derBicrc hyftoire , qui contient 
comment la Royne de Nauarre baille fon liurea madame 
la duchcfl'c dcftampeSj toutes deux cflans en vne chambre 
fort bien tapillee& parée. La dide damedeftarapes ayant 
vne robbc de drap dor ftizc fourrée dhcrmynes mouchetées, 
vne cotte de toylle dor incarnat efgorgecce , et dorec aucc 
force pierreries. La Royne de Nauarre tant en cefle hyftoire 
que les autres cft habillée a fa façon acouftumee , ayant 
ung manteau de veloux noir couppc vng; peu foubz le 
bras , Sa cotte noire aflez a hauh collet fourrée de 
martres , attachée defplingues pardcuant. Sa cornette alfcz 
baffe fut la tcfte et apparcft vng peu fa chcmifc froncée 
au collet.' 

30^9 Difcours en vers iur la Cour de François l. 
in 4. m. r. 

Manuscrit fut vélin du XVI Jiccle , contenant 
j 9 feuillets. Il eft écrit en ancienne ronde bâtarde , à longnes 
lignes, & il cft enrichi de lettres capitales peintes en or & 
en couleurs. L'Auteur de ce Poème, qui confifte en envi- 
ron 1 540 vers , décrit la Cour de François I , S: palTc en 
revue les Seigneurs qui la fréquentoicnt. 

Apres auoir maintz difcours difcouru 
Et en la court tant nuicl que jour couru 
Afiin de prendre et prenant cftre pris 



540 BELLES-LETTRES, 

Voulant (cauoir ce ayant peu apris 
Pluftoft conduid de legiere jeunefTc 
Quaccompaigne dune meure fagefTe 
Plus fot que fin plus lourdault que gentil 
Et beaucoup plus ignorant que fubtii 
Jai eftiroe honnefte et conuenabk 
A moy de dire aux autres agréable 
Douyr en btief ce quen longtemps jai veu 

A la fin : 

Et de la court tant ne (caurois efcrîpre 
Que plus ne foit ce qui en refte a dire 
Dautant que ceft le paradis terreflre 
Et eftre ailleurs au monde nefl pas eftre. 

3070 Recueil de pièces, in 4. m. r. 
Il contient : 

I Le Concile des Mufes tenu l'an i Jj8 fur la création âa 
Chancelier de France , par Mathurin Dodier. Paris, au 
Mont Se. Hilaire , à renfeigne du Phénix. 

1 Les glands & merveilleux faits du Seigneur Nemo. 

3 Recueil de vers latins & vulgaires de plufîeurs Poètes 
François, compofés fur le trépas de feu M. le Dauphin. 
Lyon j Franc. Jufte , i y j 6. 

4 Pfalmi 71 Se 133 Enarratio. Authorc Nicolao Beraldo» 

5 Les Cantiques de la paix , par Clément Marot. Paris , 
£jiienne Rojfet , 1539. 

6 Copie d'une lettre de Conftantinople , de la viifloire da 
Sophy contre le grand Turc. Paris , Olivier Mallard, 



B ELL ES-LETTRES. 341 

7 Le Cry des Monnoies. 

S Panégyrique recité à François premier, à Ton retour de 
Provence, Paris , André Roffet , dit le Faucheur, 1538. 

y La triumphante entrée & couronnement de Fernant , de 
la Royale Majefté de Hongrie & de Bohême , faite à 
Stoel Wittenburclî le dernier Odobre 1 5 17. 

10 La Defcription de la Carte Gallicane. Lyon ^ Jehan 
Mentele de Sonia , i ^ ^ 

ï I Complainte faite par Madame Marguerite Archiducheflc 
d'Autriche. 

3071 Recueil de pièces, in 8. godi. m. bl. 

Il contient : 

1 Le Sermon des frappe culs nouveaux & fort joyeux, avec 
la réponfe de la dame fus je me repens de vous avoir 
aimée. 

i Sermon joyeux d'ung Defpucelleur de NourrifTes. 

) Le Traité des eaux artificielles, les vertus & propriétés 
d'icellcs , en profc. Paris , rue Notre-Dame , à l'Ecu de 
France. ( fleuve de Jehan Trepperel^ Jean Jehanot.) 

4 Le Gouvernement de ménage , félon la dodrine St. Ber- 
nard , en piofe. Paris , a l'Ecu de France. 

5 La Dodrine du pcrc au fils. Paris, 

6 Le Doélrinal des bons Serviteurs. 

7 Les Erreurs du peuple commun qui prognoftiqucnt la 
famine de l'an i yii. 

8 Le Chemin de l'Hofpital , & ceux qui en font porTc/Teurs. 
en profc. Paris, Feuve Jehan Trepperel& Jean Jehannot, 

<) Le Baptefme de M. le Dauphin de France, eu profe. 



341 BELLES-LETTRES. 

10 La Bénédiction du Pape, cnprofe. 

1 1 Copie des lettres nouvelles du Cannp du Roy norie Sire, 
en profc. L'Epître du Camp de Monfeigneur d'Alençon. 

11 La Réplique des Bourgoys de Mezieres contre le 
Comte de Nanfot. 

1 3 Le Parer nofter des Flamands , Henouyers & Erebanfbns. 

14 L'Ave Maria des Efpagnols , &c. 

3072 Le PalTetemps & le fonge duTrifte. Paris , 
Jekan Longis , i 5 29. in 8. v. b. 

3073 La lumière des Chrétiens , qui conduit a 
part de falut le corps & l'ame. Paris , Veuve di 
Jehan Trepperel. m 8. goth. m.r. 

3074 Ymag. Figura. Seu Reprefentatio. Anti- 

crifti : Peffimi. en latin , & trad. en vers Fran- 
çois. Paris , Michel le Noir, in 4. goth. fig. m.r. 

3075 Les Figures de la mort( il y a au defîoLis de 
chaque hgure des vers qui ont rapport à chaque 
fujec. ) in 1 1. goth. m. bl. 

Imprimé sur vélin. 

3 C7(> Le Monologue de l'Amoureux qui en pour- 

fuivant fes amours demoura trois heures à une 

feneftre pendu par les bras de enfin fe coucha 

dedens ung baing cuidant fe coucher en une 

couchette, in 4. rel. en cart. 

Manuscrit fur papier du XVIU Jiecle , contenant 
^î feuillets. 

3077 Rondeaux nouveaux au nombre de cent 

trois. 



BELLES-LETTRES. 343 

trois, contenant plufieurs menus propos de deux 
vrais Amans. Paris , ( Jehan Bonfons. ) in 8. 
goth. m. r. 
■ La fin du Volume manque. 

3078 I 40 Rondeaux, in 12. v. m. 

Manuscrit fur vélin du XVI fiecle , écrit en 
ronde bâtarde ^ contenant 70 feuillets. 

3079 Le premier recueil des (Euvres de la Mufe 
Cofmopolite , laquelle par i(^% arts gentils guérit 
toute ladrerye , au commencement & appaife 
la douleur de toutes goûtes en vingt &: quatre 
heures , & fait autres chofes dignes d'admiration. 
Paris 3 fur Jean Louis , pour Mtre Jean Mail- 
lard y Auteur de ce préfent livre, in 8. fig. v. m. 

3080 Les Louanges des Benoift Saints & Saintes 
de Paradis. Paris , Veuve de Jehan Trepperel. 
in 4. goth. V. f. 

308 1 Recueil de pièces, in 8, goth. v. m. 

Il contient : 
I Noels nouveaux. Paris , Jean Olivier. 
i Clianfons joyeufes de Noël. 

3 Clianfons Taintes pour vous ébatte, corapofées par uq 
Prifonnicr en 1514. 

4 Nocis nouveaux faits par les Prifonniers de la Concier- 
gerie. 

5 Nocls nouveaux , compofés pour confondre les Héréti- 
ques. Par Jean Daniel , Organifte. 

Torm II Yy 



544 B EL LES-LETTRES. 

6 Les grands Noels nouveaux , en François , en Poitevin & 
en Ecoflbis. 

7 Koels joyeux pleins de plaifir. Par Jean Daniel. 

g Noels nouveaux , faits fous le titre du Plat d'argent dont 
maint fe courrouce. Paris , Jehan Olivier. 

Il manque dans la première pièce la feuille C. 

3081 Les grands Noels nouveaux, compofés fur 
plufieurs Chanfons , tant vieilles que nouvelles, 
en François j en Poitevin, 8c enEcolTois. Paris, 
pour la Carcnm. in 8. goth. m. r. 

3085 Le Teftament fin Rubin de Turcquie , 
maigre Marchand contrefaifant fotie , puis a la 
fin du dernier copier l'Epicaphe défunt fot Tri- 
bolet. Imprimé pour Clément Longis. in 8. 
goth. V. f. 

3084 Le Teftament de Jenin de Lefche qui s'en 
va au mont St. Michel. Paris, rue neuve Notre 
Dame , à CEcu de France, in 8. goth. v- f. 

308 5 Les Geftes des Solliciteurs. Bordeaux , Jean 
Guy art , i 5 2.9. in 4. goth. v. m. 

3o8(j La Généalogie de Chrift.in 8. goth. fig.m. r» 

3087 Les Secrets & Loix de Mariage, compofés 
par le Secrétaire des Dames. ( Jean Divry. ) 
in 8. goth. fig. m. r. 

308 8 La Marguerite des vertus avec le Près formai 
d'ung poure humain. Lyon, Barnabe Chauffards 
in 8. goth. rel. en cart. 



BELLES-LETTRES. 345 

5089 Le Purgatoire d'Amours j avec trois belles 
Ballades de Fortune, in 8. goth. m. bl. 

5090 Petit Traité enfeignant qu'eft-ce que vraie 
NoblelTe. avec authorités de Diogenes , de Se- 
neque, de Boece , & Ovide. Grenoble, in 8. v. 
f. d. f. tr. 

3091 La Recréation , devis & mignardife amou- 
reufe , contenant plufieurs blafons , menues 
penfées , demandes de l'Amant à l'Amie ^ & 
autres propos amoureux. Paris , Jean Bonfons. 
in I 8. m. r. 

3091 Les Cantiques de Salomon tranflatez en 
rithme francoife quant à noftre lettre ecclefiaf- 
tique par Michel Phoque Martino Politain 
1541, dédiés a Chaterine Daulphine de France 
et Ducheife de Bretaigne. in 4. m. r. 

Manuscrit fur vélin du XVI fiecU , contenant 
16 feuillets. Il cfl éciit en lettres rondes , à longues lignes, 
& enrichi de capitales peintes en or & en couleurs. 

3093 Hymne de la Garonne à la Reine Margue- 
rite. Par J. A. de Gag. in 4. rel. en cart. 

Manuscrit fur papier, contenant 9 feuillets, 

3094 Deux Epîtres des Brebis au mauvais Pafteur , 
compofées par le patient d'adverfités. Lyon , 
1 545. in 8. rel. en cart. 

3095 Recueil de pièces, in 8. goth. y. b. 

Yv 1 



545 BELLES-LETTRES. 

Il contient : 

I Le Banquet des Chambrières fait aux eftuves. 1541. 

i Le Quaquet des Lavandières , à l'encontre des Cham- 
brières, avec le débat caufé par le Crocheteur leur Mac- 
quereau. 

3 Apologie des Chambrières qui ont perdu leur mariage à 
la Blanque. Paris , Alain Lotrian. 

4 Sermon joyeux , auquel eft contenu tous les maux que 
l'homme a en mariage. Paris. 

5 Pronoftication nouvelle. 

6 Sermon fort joyeux pour l'entrée de table, avec grâces fort 
joyeufes. 

7 Sermon joyeux de la patience des femmes obftinées contre 
leurs maris. 

8 Le Caquet des bonnes Chambrières déclarant aucunes 
fineffes dont elles ufent vers leurs Maîtres & MaîtrefTes. 
avec la manière pour connoître de quel bois fe chauffe 
amour. 

5 L'heur & gain d'une Chambrière qui a mis en la blanque 
pour foi marier , répliquant à celles qui y ont le leur 
perdu. Paris , Jehan Real. 

10 M. Hambrelin, Serviteur de Mtre. Aliborum, coufin- 

germain de Pacolet. ( lettres rondes. ) 

1 1 La Fontaine d'Amour & la defctiption. 

Il Sermon joyeux de Monfieur Saint Haren. 

1 j Les regrets & peines des maladvifés, fait & compofé par 
Andonville. 

14 Les moyens d'éviter mcrencolye , foi conduire & enri- 
chir en tous états par l'ordonnance de raifon. corapofés 



BELLES. LETTRE s. 347 

par Dadonvillc. Paris , rue neuve Notre Dame , à l'en- 
feigne St. Nicolas. 

15 La grande Confrairie des faouls d'ouvrer : & enrages 
de rien faire, avec les pardons & ftacuts d'icelle. en- 
femble les monnoies d'orSc d'argent fervans à la dicte 
Confrairie. 

\6 Senfuivent plufîcurs belles nouveautés joycufes pofita- 
bks , & honnefics j compofécs par Symon de Millan. 
( prore. ) 

305)5 Recueil de pièces, in 8. goth. m. r. 
Il contient : 

I Epître exhortative , touchant la perfedion & commo- 
dité des arts libéraux marhématiques , par Oronce Fine. 
Paris , Pierre Lehet , i y n • 

1 L'Epiftole des Piifonnicrs de Paris , à Madame Alienor , 
Reine de France , contenant le confort de fa defîrabic 
entrée. 

} La défaite des Faux Monoyeurs. compofcc par Dadon- 
villc. 

4 Les Trompeurs trompés par Trompeurs, compofés pat 
Dadonville. 

j Le grand regret & complainte du preux & vaillant Capi- 
taine Ragot , très fcicntifiquc en l'art de parfaite Belif- 
trcrie. 

6 LcTcftamentde hautSc notable liomme nommé Rafiot, 
lequel en Ton vivant a affronté mainte fine perfonne. 
Les approches du bon temps dont Ufuricrs font mal 
conccns. 

7 La Complainte du commun à l'encontre des Ufuriers , 
Boulangers & Tavernicrs. Rouen , Jean Ferrant. 



54» BELLES-LETTRES. 

« Epîire des enfants de Paris envoice aux enfanrs de Rooen, 
I53X. 

5 La Complainte de la rivière de Seine , avec la foorcc & 

origine d'icelle. 

10 La piteufe défolarion du Monaftere des Cordelicrs de 
Meaux, mis a feu & brûlé. 

1 1 Les grands regrets & complaintes de ma DemoifeUc da 
Palais. 

Il La grande 8: merveilleufe prife que les Bretons ont fait 
fur mer depuis trois femaines. avec des lettres mifTives 
envoiées à fa dame , en fe mocquant d'elle. & la léponfc 
de la ditte Dame. 

1 3 Le Mandement des Gendarmes françois aux Efpagnols. 
3097 Recueil de pièces, in 8. goth. m. r. 

Il contient : 

I Les jours heureux & périlleux de l'année, révélés par 
l'Ange au bon St. Job. ( vers & profe. ) 

i Le Songe & Previfion de la paix de France. 

} La Doélrine du père au fils. 

4 Mijfus efi. tranflaté de latin en françois. (profe. ) 

y Les quinze Oraifons de Ste Brigide , en françois. 

6 Chanfon piteufe , compofée par frère Olivier Maillard ^ 
en pleine prédication , au fon de la Chanfon nommée. 
Bergeronette Savoifienne. & chantée à Touloufe, environ 
la Pentecôte par le dit Maillard , lui étant en chaire de 
prédication, l'an 1 5 1. & bientôt après trepafla. 

7 La Proucefllon du Roi de France qu'il a fait par dévotion 



BELLES-LETTRES. 349 

-à l'image de Notre-Dame de Souffrance , avec le préfent 
<]u'il lui a fait. 

8 La Complainte des Efpagnols faite à l'Empereur. 1544» 

S La prinfe de Pavie par M. d'Angulen. 

10 Les regrets & complainte de Nicolas Clereau avec la 
mort d'icelui. ( par Gilles Corozet. ) 

1 1 Epître de Faufle André de Forly , en la quelle Anne , 
Reine de France exhorte le Roi Louis XIL Ton mari à ce 
qu'il veuille annoncer Ton retour en France, après la vic- 
toire par lui obtenue fur les Vénitiens, trad. en François 
par Guillaume Crétin. 

3098 La Sainte Vie '& véritable légende de Ma- 
dame Sainde Catherine, Vierge & Martyre, 
. & fpéciale amye de noftre Seigneur , ôc le trium- 
phe d'elle a Rome , le iour de fa fefte XXV de 
décembre lan mil cinqcentz XL. par les Vierges 
filles & Bourgeoifes Romaines. Troyss , Jean 
Lecoq , 1 543. in 8. gotli. m. r. 

3 1 00 Les Simulacres ôc hiftoriées faces de la mort. 
Lyon , foub^ Vcfca de Coloignc , 1 538. in 4. 
fig. V. f. 

3101 Les Regrets d'amours faits par un Amant 
dit le Deconforté. contenant le mal & le bien 
des femmes , avec plufieurs enfeignements 
donnés audit Deconforté, contre folle amour, 
auquel eft ajouté le dard de jaloufie. enfemble 
l'hiftoire de l'amour parfaite de Guifgardus &c 



3JO BELLES-LETTRES. 

Sigifmonde. Paris , Alain Lotrïan , 155S. 
in 8. m. r. 

3102 La Fleur & triomphe de cent et cinq Ron- 
deaux , contenant la confiance , & inconftance 
de deux Amants. Lyon , Jehan Moufnier , 1 5 40, 
in I z. goth. m. cit. 

3103 Le Recueil des aéles & depefches faites aux 
hauts jours de Conardie , tenus à Rouen depuis 
la dernière femaine de Janvier jufques au 
Mardi-gras enfuivant pénultième jour de Février 
1541, avec le triomphe de la monftre & often- 
tation du magnifique èz. très glorieux Abbé des 
Conards Monarche de Conardie. imprimé au 
dit lieu de Rouen , avec privilège de juftice , &c 
défenfes à tous autres Imprimeurs & Libraires 
en imprimer ne vendre autres que ceux cy , ca- 
chetés avec le porte crolTe de l'Abbé , fur peine 
de la confifcation d'iceux , de prifon &: amende 
arbitraire, in 4. m. r. 

Fort rare. 

3 104 Trialogue beau, fort plaifant & délectable 
aux lecteurs. ( les perfonnages font l'Ambaffa- 
deur du Roi François. Cerberus Portier d'enfer, 
& Pluto Prince des Diables.) Anvers , Pacquier 
Pijfart , 1 544. in 4. goth. v. m. 

3105 Dialogue nouveau à trois perfonnages , c'eft 
à fçavoir j l'AmbafTadeur de l'Empereur , Dame 

Paix 



BELLES-LETTRES. 351 

Paix ôc Belloiie la DéeiTe de guerre. Imprimé 
par Guillaume Cordier, 1 544. in 4. v. f. 
5 î o5 La CoiifLifible retraite du Roi Franchois , 
& de (on. armée , en la quelle eft traité l'hon- 
neur , que obtint la MajeRc Impériale en la 
ditte retraite Se fuite que fit le Roi & fes gens. 
Imprimé pour ^Jacques Millan^ en Anvers ipar 
Martin Nuyts , 1 544. in .^. go th. m. r. 

3107 Recueil de vers latins (Se vulgaires de plu-" 
fieurs Poètes François , compofés fur le trépas 
de feu M. le Dauphin , fils de François premier, 
in 8. V. f - 

3108 Epître contenant le procès criminel fait à 
rencontre de la Roine Boullant d'Angleterre, 
par Charles , Aumônier de M. le Dauphin 

Lyon^ '545- ^'"^ ^- '^' *""• 

3109 Fontaine jaiUiflante fur les melliflues & très 
favoureufes Fleurettes du Boucquet dhoneftete 
pour embaumer la Vie humaine pourtrait & 
figuré au naturel auec des Rondeaux latins & 
François fur chaque fujet. in 8. m. bl. 

Manuscrit fur vélin du XVI fiecle , contcnanc 
I j^ feuillets ccrits en lettres rondes , à longues lignes. Il eft 
enrichi de capitales peintes en or & en couleurs , & de 
19 belles miniatures qui ont environ 6 pouces de hauteur fur 
3 pouces & demi de largeur. 

On trouve à la fin une petite pièce qui porte ce fommaire: 

Ccft le compte des foixante et quatre poin(flx de lefchequicr 
Tome II. Z z 



35^ BELLES-LE TTRES. 

double par lequel compte on peuk fcauoir combien il faul- 
droit de grains de fourmcnt pour iceulx emplir ainfî que 
cy après fera declairepar ordonnance en nombre commun 
pour plus aifemenc très hault très puifTant et très magna- 
nime prince et mon très rcdoubte feigneur le vous faire 
entendre par manière de récréation. 

3110 Les Louanges de Jefus-Chrift Notre Sau- 
veur. Par Vidor Brodeau. Lyon , Sahon pour 
Ant. Confianûn , 1 540. in 8. rel. en cart. 

3 1 1 1 Les Louanges du faine nom de Jefus , avec 
la correfpondance des figures à la vérité , par 
Victor Brodeau. Lyon, Olivier ArnoulUt, 1543. 
in 8. goth. m. bl. 

3112 Le Puy du fouverain amour tenu par la 
DéelTe Pallas avec l'ordre du nuptial Banquet 
fait à riionneur d'un des fiens enfans , mis en 
ordre par celui qui porte en {on nom tourné 
le vrai perdu , ou le , vrai prélude ( Pierre 
Duval. ) Rciun , Nicolas de Barges 1543. in 
8. V. m. 

3 1 1 5 (Suvres Poétiques de Mellin de St. Gelais. 
LyoTZj Antoine de Harfy , i 574. in 12. m. cit. 
doub. de m. viol. 1. r. 

3114 Les Amours d'Olivier de Magny , 8c quel- 
ques Odes de lui. enfemble un recueil d'aucunes 
œuvres de M. Salel, Abbé de Si. Cheron, non 
encore vues. Paris ^ Vincent S menas j 1555* 
in 8. V. éc. 



BELLES-LETTRES. 353 

5115 Trifte Elégie ou Déploration lamentant le 
trépas de François de Valois Duc de Breraigne 
ôc Dauphin de Viennois. Par Gilles Corrozet. 
Paris, Jean André & Gilles Corro-^ei, 15?. (j. 
in 8. fig. m. r, 

3 1 i(î Le Tableau de Cebès de Thebes , traduit 
du Grec en Rythme fiançoife. ( Par Gilles Cor- 
rozet ). Paris, Gilles Corro:!^et , 1543. in 3. 
m. verd. 

3 1 1 7 Le Compte du Roflignol. (Par Gilles Cor- 
rozet , ) 1 54(j. in 8. V. m. 

3 1 1 8 La TapilTerie de l'Eglife Chrétienne , & 
Catholique : en laquelle font dépeintes la Nati- 
vité, Vie, Pafllon , Mort j & Rcfurredion de 
notre Sauveur & Rédempteur Jéfus - Chrift. 
avec un huitain fous chacune hiftoire. Par Gilles 
Corrozet. Paris , EJl. GrouUcau , 1 549. in 18. 
m. verd. dent. doub. de tabis. 

3 1 1 9 Le Théâtre des bons Engins , auquel font 
contenus cent Emblèmes moraux, compofés par 
Guillaume de la Perrière Paris > Denys Janot y 
1539. in 8. fig. m. r. 

3120 Les Confidérations des quatre mondes, Di- 
vin , Angélique , &c. Par Guill. de la Perrière. 
Lyon,B onhomme y 1552. in 8. m. r. 

5 I z I Rimes de Gentille &z Vertueufe Dame D. 
Pernette duGuillet , Lyonnoife. Lyon, Jean ds 
Tournes , 1 5 4 5 . in 8 . v. m, 

Z z 2 



554 BELLES-LETTRES. 

3122 Rimes de Dame D. Pernecre du Guillet , 
Lyonnoife. avec le triomphe des Mufes fur 
{on amour. Paris, Jeanne de Marnef ^ i$4^' 
in 1 6. m. cit. 

3123 L'Hiftoire &C defcription du Phœnix. com.- 
pofé à l'honneur &: louange de Mde Marguerite 
de France , fœur du Roi. Par Guy de la Garde, 
Efcuyer de Chambonas. Paris, Regnaud Chau- 
dière , 1550. in 8. m. r. 

3124 Le Combat de Cupido &c de la Mort , com- 
pofé par le Banni de Lieffe , François Habert. 
Paris, Alain Lotrian, 1541. in. 8. fig. v. f. 

3125 Les trois nouvelles DéelTes. Pallas. Juno. 
Vénus. Par François Habert. Paris , Jeanne de 
Marnef , 1 54^^. in i 2. m. r. 

3i2(j La nouvelle Pallas. Par François Haberr. 
Lyon , Jean de Tournes , 1 547. in 8. m. r. 

3127 Le Temple de Chafteté , avec plufieurs 
Epigrammes , tant de l'invention de l'Auteur , 
que de la traduction & imitation de Martial , 
&C autres. Par François Habert. Paris , Mich. 
Fe^andat , 1 549. in 8. m. r. 

3128 L'Hiftoire de Titus , & Gifippus , & autres 
petites Œuvres de Beroalde latin, interprétées en 
rime françoife , par François Habert. Paris , 
Mich. Fc\andat , 1 5 5 1 . in 8. v. m. 

3129 L'excellence de Poéfie , contenue en Epîtres, 
Dizains , Huitains , Epitaphes , 6<: Epigrammes , 



BELLES-LETTR ES. 355 

par François Habert. Lyon , Benoifi Rigaud & 
Jean Saugrain j i 5 5(j. in 12. m. bl. 

5130 Les Divins Oracles de Zoroaftres, ancien 
Philofophe , interprétés en rime françoife, par 
François Habert. plus la Comédie du Monarque. 
Paris , Philippe Dan/rie , 1 5 5 8. in 8. m. r. 

31 51 Les divers rapports, contenant plufîeurs. 
Rondeaux , Dixains & Ballades fur divers pro- 
pos , Chanfons , Epîtres , enfemble une du Coq 
à l'Ane & une autre de l'Ane au Coq , &c. par 
Euftorg de Eeaulieu. Lyon , Pierre de Saime- 
Lucie , die le Prince , 1 5 37. in 8. m. bl. 

3132 Exhortation à prier Dieu , de Si. Jean Chri- 
foftome , trad. de grec en rithme françoife , par 
Pierre Rivrain. Paris, GroulUau, 1547. in 8. 



ng. m. r. 



3133 Le Combat de la chair , & l'efprit , par 
Emond du Bouliay. Paris ^ Corroiet , 1)49. 
in 8. m. r. 

5134 Le Miroer des francz Taulpins j autrement 
dits Antichriftiens, par Artus Defiré. Paris , J, 
^ndréy 1 5 4^. in 8. m. r. 

3135 Le Delfenfoire de la foy chreftienne , fur les 
contradidions des francs Taupins , autrement 
nommes Luthériens. Par Artus Defiré. Paris , 
Jehan Andréa 1 547. in \6. m. r. 

3 I 3(î Le Deffenfoire de la foy chrétienne , conte- 
nant en foi le Miroer des Errans, autrement dits 



55^ BELLES-LETTRES. 

Luthériens. Par Artus Defiré. Lyon, Payen , 
1552. in 1 6. m. bl. 
3157 Les grands jours du Parlement de Dieu, 
publics par M. St. Mathieu , oii tous chrétiens 
font ajournes à comparoîrre en perfonnes pour 
répondre fur les grands blafphemes , tromperies 
& déceptions du règne qui court. &c. Par Artus 
Defiré. Rouen , Rob. & Jehan du Gort , 1551. 
= Le Défen foire de la foy chrétienne , avec le 
Miroir des francs Taupins autrement nommés 
Luthériens. Par le même. Paris , P^uclk ^ 1 5 (j 7. 
in 1 G. fi^. m. r. 

3138 LesCombatsdu Célefte Chrétien dit Papifte 
Pèlerin Romain , contre l'apoftat terreftre Anti- 
papifte tirant à la Synagogue de Genève , maifon 
Babylonique des Luthériens. Par Artus Defiré. 
Paris , Bourfette , i 5 5 4. in \6. fig. v. m. 

3139 Les Combats du fidèle Papifte. Par Arnis 
Defiré. Lyon, Temporal, 1555. ii^ i^- fig* 
m. verd. 

3 1 40 Les Difputes de Guillot le Porcher , & de 
la Bergère de St. Denys, contre Jean Calvin, 
enfemble la généalogie des Hérétiques. ( Par 
Anus Defiré. ) Paris , Gaultier , i 559. in 8. 
m. r. 

5 141 Les Difputes de Guillot le Porcher. .fPar 
Artus Defiré. ) Paris , Veuve de Jean Ruelle , 
. 1580. in 18. m. viol. 



BELLES-LETTRES. 557 

5141 Les Batailles & Viâroires du Chevalier Cé- 
lefte , contre le Chevalier Terreftre. Par Artus 
Deflré. Paris 3 Ruelle , 1 5 ^o. in 8. fîg. v. m. 

3 1 43 Les Terribles & Merveilleux alTaulx , donnés 
contre la Sainte Cité de Dieu j qui eft notre mère 
Sainte Eglile , par \q^ Héiéciques. Par Artus 
Defîré. Paris, Gaultier , \ ^6z. in 8. m. r. 

3 144 Les Articles du traité delà Paix, entre Dieu 
& les Hommes, articulés par Artus Defiré. Selon 
la copie imprimée à Paris ^ M^3* ^'"^ ^ g^^^"** 
m. r. 

3 145 Le grand Chemin Célefte de la Maifon de 
Dieu, pour tous vrais Pèlerins Céleftes. Par Artus 
Deiué. Paris, Bejfault , 13(^5. in b'. rel. en 
cart. 

3 1 4(3 Le Défordre Se Scandale de France , par les 
Etats mafqués & corrompus , par Artus Déliré. 
Paris , Jullien , i 574 in 8. m. r. 

3147 Le Moyen de voyager furement par les 
Champs , fans être détroulFé des Larrons ôc Vo- 
leurs, Se le chemin que doivent tenir les Voya- 
giers. Pèlerins Se Marchands. Par Artus Defiré. 
Paris , Hoiiic , 1 5 7 5 . in 8. v. f. 

514S Le Livre des Vifions Fantaftiques. P^rii-, 
Denis Jano: , '54-* ^'^ ^' ^'' "^• 

3 T 49 Egîogue fur le retour de Bacchus, en laquelle 
font introduits deux Vignerons, à fivoir j Coli- 



358 BELLES-LETTRES 

neau de Beaune &Jaquinoc d'Orléans. Compofé 
par Calvi de la Fontaine, in 8. goth. v. f. 

3150 Elégie déledable & fradueafe de la guerre 
ôc vidoire de Vertu contre Fortune, contenant 
la mort &: epitaphe de la dite Fortune , trad. 
de vers latins en vers François. Par Guillaume 
Deheris. Anvers ^ Jehan Loéy 1 544. in 4. goth. 
v.f. 

3151 Les Ades Se dernier Supplice , de Nicolas le 
Borgne dit Buz , traître : rédigés en rime , par 
Jolfe Lambert , Tailleur de lettres , 5c Robert 
de la VilTcherye. Gand , JoJJc Lambert ^ 1543. 
in 4. fig. V. f. 

3151 La Mufique Angélique toute nouvelle de 
Salve Regina. Par un Frère Mineur 5c Cor- 
delier nommé Frère Gilles de Redon. Paris , 
in 4. goth. m. r. 

3153 Promptualre des Médecines fimples en Rith- 
me joyeufe, avec les vertus 5c qualités d'icelles : 
& plufieurs autres adjundions facétieufes pour 
récréer l'efprit des Benivolens 5c gracieux Lec- 
teurs : compofc par Thibault Lefpleigney, Apo- 
ticaire à Tours. Tours y Mathieu ChcrccU, 1 5 57« 
in 8. goth. V. m. 



Ouvrag 



es 



BELLES-LE T T R E S. 359 

Ouvrages compofés après le milieu du XFI Jïccle. 

3154 Les Propos cki vrai Chrcrien , régénéré par 
la parole de Dieu. Par François GLiillccat, 
Genève , Hamelin , 1 5 ) i. — Dilcours Chré- 
tien fur les confpirations drelTées contre l'Eglife 
de Clirift. Par François Guilletar. Genève , Ha- 
melin , 1 5 52. in 8. m. r. 

3155 Les Œuvres de Louife Labé, Lyonnoife. 
Lyon, Jean de Tournes , M 5^* ^'^ ^* v* ^• 

^\<^6 Les Œuvres de Louife Labé, Lyonnoife. 
Lyon y Jean de Tournes , ijjf». in 8. m. r. 

3157 Quadiins Hiftoriques d'Exode j par Claude 
Paradm. Lyon^ de Tournes ^ 1553. in 8. jfig. 
v.f. 

3158 Quadrins Hiftoriqucs de la Bible , par 
Claude Paradin. Lyon, de Tournes, 1 5 58. in 8. 
fig. m. r. 

31(9 Les Devifes Héroïques , de Claude Para- 
din , de Gabriel Symcon, & autres Autheurs. 
Anvers y Chrljî, plantin ^ 1561. in. i(5. fig, 
m. r. 

3160 La Légende dorée des Prêtres & des Moi- 
nes : découvrant leurs impiétés fecretes. Par 
A. Chanorrier. 1 5^0. in 8. m. r. 

3161 Le Procès des trois frères , traduits de Thof- 
can ( du latin de Phil, Beroalde, ) en vers fran- 

Tome II. A a a 



3<?o BELLES-LETTRES 

cois , par Gilbert Damalis. Lyon , Maurice Roy y 
1558. in 8. V. m. 

^161 Les Œuvres de Pierre de Ronfard , Gen- 
tilhomme Vandomois. Paris , Gabriel Buon , 
1587. 5 vol. in 1 2. m r. m. viol. &: m. cit. 

51(33 Les Œuvres de François de Malherbe. 
Paris , Charles Chappelairii 1 (j 30. in 4. v. £ 1. r. 

3 1 6^ Les Poéfies de Malherbe , avec les obferva- 
tions de Ménage. Paris .^ Michel Brunet^ 1698. 
in II. m. r. 1. r. 

3 i(j5 Poéfies de François de Malherbe , rangées 
par ordre chronologique; avec des remarques 
hiftoriques &c critiques. Par M. de Saint-Marc. 
Paris j Jofcph Barbou , 1757. in 8. m. r. 

liGG Les Satyres, & autres Œuvres du fieur 
Régnier. Leiden , Jean & Daniel El-^evier , 
1 (J52. in 1 1. m r. 

3 i 1:37 Les Satyres de autres Œuvres de Mathurîn 
Régnier , accompagnées de remarques hiftori- 
ques. Londres , Jacob Tonfon , 1 73 3 . in 4. G. 
P.m.r. 

31^8 Le Temple des Vertus auquel entre autres 
chofes eft monftré & prouué que les Huguenots 
& Politiques , qui dégénèrent de la vertu de 
leurs anceftres gens de bien & vrais Catholiques, 
doivent eftre dégradez du titre de qualité de 



BELLE S-L ETTR ES. ^6i 

NoblefTe , dédié au Duc de Mercœur. Par J. Le- 
Maile Angevin, in 4. v. m. 

Manuscrit fur pnpier du XVIlfiecle , conrenant 
ÎI7 feuillets. 

3 1 <j 9 Les Quatrains de Pibrac, = De la Manière 
Civile de fe comporter pour entrer en mariage 
avec une Demoifelle. ( Par le même Pibrac. ) 
Amjlerdani , vander Haghen. in 8. en lettres 
curfives, m. r. doub. de tabis. 

On trouve à la tête du Volume une lettre adrefîe'e à 
Mr. le Duc de la Vallierc , dont voici l'extrait : 

A Pibrac , ce zo 0(ftobre 1757. Feu M, de Pibrac rcon 
grand-Oncle , avant que de mourir, avoit remarqué que 
dans Tes édifiants quatrains il avoit oublié de traiter de ce 
qui doit fe pratiquer en mariage. Il y a fuppléc par les 
quatrains que voici. Il les a écrits dans la fimplicité du 
langage des gens du commun , parccqu'ils forment le plus 
grand nombre. Cet Exemplaire eft le fcul qui rcfte , & je 
le facrifîe avec plaifir à la haute réputation de M. le Duc. 

EULALIE PlBKAC, 

ComtefTede Conillac. 

5170 Cinquante Quatrains, contenant Préceptes 
& enfeignements utiles pour la vie de l'Hom- 
me, par le Sieur de Pybrac. Lyon^ de Tournes y 
1 574. in 8. rel. en carr. 

3171 Les Quatrains de Pybrac. Lyony de Tournes ^ 
1574. in 8. rel. en carr. 

Exemplaire imprimé fur papier bleu. 

Aaa z 



^61. BELLES-LETTRES. 

3172. Figures du nouveau Teftament. illuftrées^ 
de huidains François , par Claude de Pontoux. 
Lyon , Roville , 1 5 70. in 8. v. m. 

3175 Amoureux Repos de Guillaume des Auteîz. 
Lyon , Temporal y 1 5 5 ;. in 8. m. bl. 

3 1 74 Repos de plus grand travail. (Par Guillaume 
des Autelz). Lyon^ Jean de Tournes^ & Guil- 
laume. Ga:^eau, 1550. in S. m. r. 

3175 A très illuftre Princefle Marguerite de Fran- 
ce Ducheiïe de Berri Ode par Alarc Claude de 
Butcec Savoifien. in 4. m. r. 

Manuscrit fur vclin du XVI fiede , contenant 
17 feuillets 11 eft écrit en lettres rondes , à longues lignes. 
Cette Ode partagée en plufieurs j:ofes , commence ainfi : 

Oreque ia uermeille aurore 
Repigne fes beaux crins dorés. 

L'Auteur vivoit encore en 1584. 

5 1 j6 Epithalame , ou Noces de très illuftre & 
ma<7nanime Prince Emanuel Philibert Duc de 
Savoye, & de très vertueufe PrincefTe Margue- 
rite de France, Duchefle de Eerry, fœur unique 
du Roi. Par Marc Claude de Buttet Savoifien. 
Paris j Robert Ejllenne , 1 5 5 9. in 4. m. bl. 

Imprimé sur vÉlin. 

3177 Le premier livre àes vers de Marc Claude de 
Buttet. auquel a été ajouté le fécond , enfemble 



BELLES. LETTRES. 365 

l'Amalthée. Paris ^ Michel Fc^andati 1 5 ^0. in 8. 
m. viol. 

3178 Hiftoire Joyeufe contenant les paiïîons & 
angoiffes d'un Martyr amoureux d'une Dame , 
par François Gomain. Lyon, Rigaud, 1537. 
in 1 2. fig. m. bl. 

3 179 La Fontaine périlleufe avec la chartre d'a- 
mours. ( Par Jacques Gohorry. ) in 8. goth. 
m.bl. 

3180 Livre de la Fontaine périlleufe avec la chartre 
d'amours : œuvre très excellent de poéfie antique 
contenant laSteganographie des Myfteres fecrets 
de la fcience minérale, avec le commentaire 
de Jacques Gohorry. Paris , Jean Ruelle , i 572. 
in 8. m. r. 

3181 Recueil de pièces de Poéfie in 8. m. bl. 

Il contient ; 

I L'attifFet des DauioifcUcs , par G. de la Tay/Tonnieic. 
Paris j Frédéric Morel , 1575. 

X La mode qui court à prcfcnt. & les fîngularirés d'icellc : 
ou l'ut , rc , mi , fa , fol j la , de ce temps. Paris, Fleary 
Bourriquant. 

3 Difcours nouveau fur la mode , en vers. Paris , P. 
Ramier ^ 1 6 i j . 

4 La réjouiffance des femmes , fur la defFcnfe des Tavernes 
& Cabarets. Paris, Ck. Chappellain, \6i\. 

5 Semonce à une Damoifellc des champs pour venir paflcr 
la foire Se les jouis gras à Paris. Paris „ i^e?. 



5^4 BELLES-LETTRES 

6 L'Anti- Jofeph , ou bien plaifant & fidèle narré d'un Mî- 
niftre de la religion prétendue , vendu publiquement à 
Clerac, Ville d'Agenois, ayant été enfermé dans an coffre 
par une honnête Dame de la dicte Ville , à laquelle il 
faifoit l'amour. létj. 

7 Recueil de la malice des femmes , Se des malheurs venus 
à leur occafion. 

8 Le Bouclier des femmes, contre les impoftures & les ca- 
lomnies des médifans de leur fexe. Par Gaillar. Paris , 
Be^n , i6ii. 

3181 Babylone , ou la ruine de la grande cité y 8c 
du règne tyrannique de la grande Paillarde Ba- 
bylonniene. par L. Palercée , 1565.= Deux 
Clianfons fpirituelles, l'une du fiecle d'ôr advenu, 
tant defiré : l'autre de l'alîîftance que Dieu a faite 
à (on Eglife. par les Proteftanrs , à la louange de 
M^'. Loy s de Bourbon , Prince de Condé. Lyon, 
1 5^2. in 8. m. cit. 

3183 Préceptes nuptiaux de Plutarque, traduits 
& faits en ryme françoife , par Jacques de la 
Tapie. Paris , Richard Breton , 1559. in 8' 
v.f. 

31S4 Figures de la Bible, illuftrées de huidains 
françois. par Guill. Gueroult. Lyon ^ Rouille y 
15^5. in 8. m. bl 1. r. 

3185 Légende véritable de Jean le Blanc. 1 575. 
== Le PafTe-temps de Jean le Blanc. 157J* 
in 8, m, r. 



BELLES-LETTRES. 3^5 

5 i8(j Les regrecs & trilles lamentations du comte 
de Montgommery , fur les troubles qu'il a émus 
au Royaume de France depuis la mort du Roi 
Henry IL jufqu'au 16 de Juin qu'il a été exécuté, 
par Cl. Demorenne. Rouen , Martin le Mefgif- 
Jier , 1 574. in 8. m. r. 

3187 Etrénes de Poezie franfoeze an vers mezurés. 
au Roe. &c. par Jan Antoene de Baif , fegre- 
tere de la çanbre du Roe. Paris , Denys du 
Val y I 574. in 4. m. verd. dent. 

Imprimé sur. vélin. 

3188 Recueil de pièces, in 8. v. éc. 

Il contient : 

I Sommaire des Comraandcmcns de Dieu, compofc en 
François premier qu'en latin , comme l'eau eft faite pre- 
mier que le vin. le Pèlerin avant que le Médecin. Pierre 
de Chantefreine , Seigneur de Viettes, l'a annoncé ce 
marin le ii de Mai, arrivant de Fontainebeleau là où eft 
le Roi. 

1 Traite des Procédions des Chrétiens : auquel eft difcouru 
pourquoi la croix y eft élevée 3c portée. Par René Beuoift. 
Paris y de Roïgny , i j 8^. 

j De l'éleélion & cérémonies obfctvécs à la réception de 
Sixte V, Pape de Rome. Paris , Buffet, 

3189 Epifemafie à My-^ le Duc de Guyfe premier 
Pair ^ Grand Maître de France, par le lieur de 



5<r^ BELLES-LETTRES 

le Vallecrie. Paris , Marc Orry , 1588 , in 4. 
m. r. 

Imprimé sur vÉlin. 

3190 La Doulce mouelle & faulce friande des 
faints Ôc favoureux os de l'advenc. par maître 
Jehan Mafîieux. Paris ^ Michel k Duc y 1 578. 
in 8. V. f. 

jic)! La Doulce mouelle 8c faulce friande des 
faints Se favoureux os de l'avent. par Jehan 
Mallieux. Paris , le Duc, 1 578. in S. v. m. 

3 1 9 z Figures de la Bible déclarées par (lances , par 
Gab. Chappuis. Lyon y Michel , 1581. in 8. 
m. r. 

3 1 c) 3 La Complainte de Monfieur le Cul , contre 
les inventeurs des Vertugalles. Paris , Guill. Ny- 
verd. = Reponfe de la Vertugalle au Cul en 
forme d'inve6tive. /•'^A/'j. in 8. goth. v. f. 

3194 La Réformation des Tavernes & Cabarets : 
deftru6lion de Gormandife , en forme de Dia- 
logue. Paris, Guill. Nyverd.'m 8. goth. m. r. 

3195 La Polymachie des Marmitons, en laquelle 
eft amplement décrite l'ordre que le Pape veut 
tenir en l'armée qui veut mettre fus pour relève- 
ment de fa Marmite. i^Gi. in 8. rel. en cart. 
Rare. 

3i9(j La Fontaine des Devis Amoureux, pour la 

réjouiflTance 



BELLES-LETTRES. 3(^7 

réjouilTance des vrais Amants. Lyon , Hugues 
Barbou , i 561. in 11 fig. m. r. 
5197 Recueil de pièces de PotTie. in 8. m. verd. 

Il contient : 

1 Chanfon nouvelle contenant b forme & manière de dire 
la Meflc , fur le chant de Hari , Hari l'afne ^ Hari Bou- 
tiquet. iy6i. 

Très rare. 

i Ode hifloriale de la Bataille de St. Gilc , fur le ciiant du 
Pfeaume huitante un. Lyon , 1 5^5. 

j Babylone , ou la ruine de la grande cité , & du règne 
tyrannique de la grande Paillarde Babyloniene. par L. 
Palcrcéc. i jéj. 

4 L'Ejîître que le Prophète Jcrémie envoya à ceux qui 
étoient menés captifs eu Dabylon , trad. en françois. 
Genève , r j6i. 

5 Palinodies de Pierre de Ronfard fur fcs difcouts des mi- 
fcres de ce temps, i j 6 ^ . 

6 Le Blafon du Platellet. i ç6i. ' 

5198 Complainte & Chanfon de la grande 
Paillarde Babyloniene de Rome, fur le 
chant de Pienne plus une déploration des Car- 
dinaux , Evèques , & toute leur compagnie pour 
leur mère la MelTe. avec l'accord fait à Poifly 
fur le point de la Cène, r 5 (î i . in S. v. m. 

3199 Remontrance au Peuple de France pour tous 
Etats. Trecis ^ M ^3- ''^ ^' Z*^^^- ^- ^'^• 

3100 La Chronique des Luthériens & outrecui- 
Torrnll. Bbb 



^6S BELLES-LETTRES. 

dance d'iceux , depuis Simon Magus , jufques 

à Calvin &: fes Complices. Paris^ G. de Nyvcrd. 

in 8. V. m. 
3Z01 La Chronique des Ludieriens. Poitiers , 

Me/nier , 1 5 7 3 . m 8. v. f. 
5201 Les Figures de l'Apocalypfe de S. Jean , ex- 

pofées en latin & en vers François. Paris, Groul- 

leau, 1552.. in \6.y.m. 

3 103 Le piteux Remuement des Moines, Prêtres, 
& Nonains de Lyon, par le quel eft découverte 
leur honte, & la Jufte punition de Dieu, fur la 
vermine Papale. Par E. P. C. i ^61. in 8. m. r. 

3 104 La Vie dé Moïfe repréfentée par figures, avec 
des explications en vers. Lyon , de Tournes , 
I 5.(jo in fol. V. m. 

3105 AvertifTement à Mrs. du Puy , touchant 
l'idolâtrie quSls commettent envers l'idole de 
leur Notre-Dame. Lyon, i<6}, in 8. v. f. 

3105 La grande trahifon ôc volerie du Roi GuiUot 
Prince Se Seigneur de tous les Larrons Bandol- 
liers , Sacrilèges , Voleurs & Brigants du Royau- 
me de France, in 8. m. r. 

Cetrc pièce de vers cft une Satyre très violente contre 
M. le Prince de Condé , qui s'étoit fait proclamer Roi dans 
St. Denys , au mois d'Oûobre i^^^j. Il avoir fait battre 
une monnoie d'argent , avec cette infcription : Louis XIII, 
Roi de France, Voyez Brantôme , & M. le Pré/îdent 
Henault. 



BELLES-LETTRES. 3^9 

3207 Idolopeie c'eft à dire fiction ou fieiiicife de 
image : en la quelle eft introduite une image 
parlante, ain(i qu'une créature vivante, Ôc rai- 
fonnable, aux Idolomanes efpars fous le climat 
ôc Papimanie de Rome : trouvée entre les papiers 
& bordereaux de l'Inconotrible Catholique , 
l'an 1 570. in 8. m. r. 

3208 Perles d'Elire, recueillies de l'infini Tréfor 
des cent cinquante Pfeaumes de David trad. 
d'italien en françois, par l'auteur. (Genève) à 
l'enfcigne de l'Epée, par Jean de LaoUy 1 577 , 
in ^.\A. 

3 209 Les Abeilles &c leur Etat Royal. Par Pierre 
Confiant. Paris , Phil. du Pré , 1 600. in 8. 
m. r. 

Imprimé fur papier couleur bleue paflee. 

3210 La Guifiade. 1 5 89. in i 2. v. m. 1. r. 

3 2 1 1 L'amour de Cupido &: de Pfyché mère de 
volupté , prife des cinq & fixieme livres de la 
Meramorphofe de Lucius Apuleius , nouvel- 
lement hilloriée & expofée en vers François, 
in 8. m. r. 

Cet Ouvrage cftornc de très jolies figures gravées en 
taille-douce, par Léonard Galtcr , en 158e. Cette date fc 
trouve à la dernière figure. 

3213 Syllogifmes en quatrains fur l'éducation d*un 

Bbb 2 



370 BELLES-LETTRES. 

Roy. Paris 3 Robert Nivelle, 1 593. in 8. m. bl. 

3114 Sonnets contre la Ligue , du mois de février 
1594.= Sonnets contre la Ligue , fur roccafîon 
d'un nouvel attentat d'icelle au pays de Niver- 
nois au mois de Février, 1 594. in 8. v. m. 

3115 Dialogifme auquel font entreparries l'Em- 
pire, la France , l'Efpagne , l'union des Etats des 
Pays-Bas, Rome , Bontie raifon , le Hérault, & 
le Philofophe juge. 1 600. in 4. m. bl. 

311(3 L'Ixion Hefpagnol, autrement le Berceau 
de la Ligue, par F. Cephale. Paris, i 594. in 8, 
m. r. 

3217 Les trois vifiojis de Childeric quatrième 
Roi de France , pronoftics des guerres civiles 
de ce Royaume : & la prophétie de Baiîne fa 
femme , fur les Victoires bc Conqueftes de 
Henry de Bourbon , Roi de France &: de Na- 
varre. Par P. ( Pierre ) Boton. Paris , Frédéric 
Mord y 1 59 5 , in 8. m. r. 

3118 Poéfies d'Anne Comte d'Urfé. in fol. v. m. 
d. f. tr. 

Manuscrit fur papier du "XV! fiech, contenant 
59 feuillets. Les Sonnets font d'une main différente. 

Il contient : 
I Hymne au Duc de Savoye. 
i Hymne de Ste. Catherine à Mde la Ducheffe de Guyfc 

Henriette Catherine de Joyeufe, ijoi. 



BELLES-LETTRES. 371 

î Hymne de !a vie du Gentilhomme Champaiftre. 

4 Vers fur le tombeau de Carite. 

j C'efl; la Généalogie de l'illullrc maifon & ancienne race 
des Urfcz. ( en profe, ) 

6 Flufieurs Sonnets Chrétiens. 

L'Auteur de ces pièces eft Anne , Comte d'Uifé , Marquis 
<ic Baugé , fils de Jacques d'Urfc & de Renée de Savoye , 
frère aîné d'Honoré d'Urfé. Il époufa Diane de Château- 
Morand , qui devint la femme de fon frère , lorfqu'il s'en 
fépara quelques années après fon mariage , pour cmbralfer 
l'état Eccléfiaftiquc. Il devint Comte de Lyon , Prieur de 
Montverdun , &ic. Se il mourut en i^zi. 

Ces Hymnes n'ont pas été imprimées dans le recueil de 
fes poéfies qui a vu le jour à Lyon en i ^08. in 4. 

La Généalogie de fa famille qui paroît être auffi de lui , 
cft autographe. 

3219 Recueil de Nocls faits en 1593 & 1594. 
in fol. V. f d. f. tr. 

Manuscrit fur papier contenant 1 5 5 feuillets , Se 
4.6 figures coloriées ; elles font fort lînguliercs , & rem- 
pliffénc tout le feuillet qui eft en r-gard de chaque Noël , 
auquel elles font analogues. On y voit aufli des grandes 
lettres capitales grotefqucnienc hiftoriées. Il y a apparence 
€jue ce MS fort des mains de quelque Chanfonnier ambulant 
dclafinduXri. /«/«r. 



57i BELLES-LETTRES. 
POETES FRANÇOIS DU XVII SIECLE. 

Ouvrages €ompofes avant le milieu de ce Jiecle. 

3220 Recueil à^s (Euvres qui ont remporté les 
prix fur le Puy ae rimmacdée Conception de 
la Vierge, depuis i 6 3 S , jufqu en 1 7s r, z porte- 
feuilles in 8. avec des Aos de m. r. 

jzii Recueil de diverfes Poélies des plus excel- 
îens Autheurs du XVII (iecle. in fol. v. m. 

Manuscrit fur papier proprement écrit , contenant 
£7 feuillets. 

3 2 i i Les dévots Elancemens du Poète Chrétien , 
préfentés pour etrennes en celle année feculaire 
M. VI. C. à très Chrellien, très Augufte 6c très 
Victorieux Monarque Henri IIÎI. Roy de France 
& de Navarre, in 8. m. r. rel. aux armes de 
France , & au chiffre de Henri IV. 

SUPERE£ ET INFINIMENT PRïCIEUX MANUSCRIT fuT 

▼élin de 91 feuillets, dont le 1 , j & 4 contenant deux 
Epîcres Dédicatoires à Henri IV , l'une en profe ^ l'autre 
en vers , font teints en bleu y & écrits en lettres d'or , & les 
8 derniers intitulés : L' imerceJjfiQn pour le foula gement des. 
Catholiques deffunts , font teints en noir , & écrits en lettres 
èlanches. 

Il eft enrichi de 17 très belles miniatures exécutées avec 
le plus grand foin , & portant 3 pouces 4 lignes de largeur , 
fur j pouces de hauteur. Les capitales & les fommaires y 
font tout en or. 



BELLES-LETT R E S. 375 

La première des deux Epîtres Dcdicatoites cfl: fouffignéc 
Alphonfe de Ramberuilltr , Docieurc^ droits , Lieutenant- 
Généralau Bailliage de l'Euefché de Mec:j^, 11 eft iion-feulc- 
ment l'Auteur de l'Ouvrage; mais encore il paroît être le 
Peintre des miniatures 5 car elles portent Ton chifFic formé 
^e la double lettre AR , avec la date de 1 599. Il a repréfentc 
dans celle qu'il a placée au haut de i'Epître en vers , 
Henri IV debout , ayant une couronne d'or fur la tête , 
revêtu du manteau royal bleu , & décoré des colicrs de Tes 
ordres. Ce Monarque rient de la main gauche une main de 
juflicc d'or , & reçoit àz l'autre le livre que l'Auteur , qui 
s'ell peint en Mule Chrétienne , lui préfente. 

Henri IV fut fi content de l'Ouvrage , qu'il en écrivit à 
Charles III , Duc de Lorraine, & au Cardinal de Lorraine y 
en leur recommandant Rambcrviller. 

Cet Auteur eft mort le 13 Juillet 16 f^. Son livre a été 
plufieurs foi^ imprimé. 

3115 Cantiques a la gloire de Dieu, & autres 
vers fpirituels , par Nie. Borel. Paris , Buon , 
1601. m 1 6. fig. m. bl. 

3114 La Surprife & Fuftigation d'Angovlvent. 
Poème héroique addrelTé au Comte de Permif- 
fion par l'Archipoete des Poifpilez. Paris, \6o^, 
in 8. V. m. 

3125 Réplique à la rcponfe du Poète Angoulvenr, 
1604. in 8. m. r. 

521^ Les opines du Mariage, pour retirer les 
jeunes gens (Se autres , de folles & précipitées 
amours, & éviter \ts périls de mariage j traité 



,74 BELLES-LETTRES. 

fort plaifant ôc récréatif. Par le Sieur Varin, 
Paris, FUury B our ri quant , i(j04. in 8. m. r. 

3117 La Defcription philofophale, forme & ma- 
nière des bêtes , tant privées quefauvages. avec 
le fens moral , comprins fur le naturel ôc con- 
dition d'iceux. Paris i Pierre Minier^ 1505. in 8. 
fiç. m. r. 

5118 R.ecueil des Mafcarades & jeu de prix à la 
courfe cvd Sarazin , fairs ce Carefme prenant, en 
la préfence de fa Majefté à Paris. Paris y GuïlL 
MarcttCi I 60-j. in 8. v. m. 

3219 Le facré Hélicon , ou le dévot Logis de la 
Mufe dévote. Par Louis Godet. Paris , Jean 
Millot, i(jo8. in 8. m. r. 

5250 Lou Gentilhome Gafcoun e lous heits de 
Gouerre deu grand e pouderous Henric Gaf- 
coun , Rey de France e de Navuarre. Par 
Guillem Ader , Gafcoun. Tolofe , Ramond Co- 
lomiés , 1610 , in 8. m. r. 
,3251 Troifieme centurie des Sonnets du vieil 
Papille. Par Charles de Clavefon. Lyon , Li- 
Tiocier , i (j i i , in o. m. r. 

3252 Vers donnés en étrennes à M. de Bovyn- 
ville, par Pierre le Breton , en kîij. in 8. 
rel. en cart. 

Manuscrit fur vélin du XVII fiecle , propre- 
ment écrie par P. le Breton lui-mêrac , conrenant 
S feuillets. 

^^53 



BELLES. LETTRES. 379 

3233 Recueil des différentes pièces de Poéfies 
de M. Ferec. Porte-feuille in 8. avec dos. de 
m. r. 

3154 Les Primices dites le vrai François, ou 
Poèmes, avis, &c. par Denys Feret. 161^, 
in 8. V. f. 

3235 Les quatrains du fieur de Nuyfemenc , fur 
les Diftiques de Caton. Paris j Fkury Bourri- 
quant , in 8. m. r. 

323^ Les Satyres Baftardes, & autres Œuvres 
folaftresdu Cadet Angouleuent. Paris ^ KJ15 > 
in I 2. m. viol. dent, doubl. de m. r. dent. 

3237 Antichefe de Notre Seigneur Jefus-Chrift , 
& du Pape de Rome. 1 6xo , in 8. m. r. 

3138 Les Œuvres fatyriques du fieur de Courval- 
Sonnet. Paris , Rolet Boutonné , i6Z2 , in 8. 
m. r. 

3239 Recueil de 5 5 Pièces en vers &: en profe , pour 
ôc contre le Poere Théophile. Deux porte- 
feuilles in 8. avec des dos. de m. r. 

Il contient : 

I Apologie pour Tiicophilc. avec fon Epitaphe. enfemblc 
les regrets de Philis fur fon tombeau. l6i6. ( en vers. ) 

z L'apparition d'un Phantofme à Théophile, dans les fom- 
bres tcncbrcs de fa prifon. enfcmble les propos tenus 
entre eux. \f,i^. 

} Arrêt de la Cour de Parlement , par lequel le fïeur Théo-* 
phile , Bcrthclot , & autres , font déclarés criminels de 
Tome II. C c c 



jSo BELLES-LETTRES. 

lezeMajefté divine , pour avoir compofé & faitimprimer 
contre l'honneur de Dieu , fon Eglife j & honnefleté pu- 
blique 5 avec defFenfes à toutes pcrfonnes d'avoir ny tenir 
aucuns exemplaires du livre intitulé le Pamafle fatyrique, 
n'aurrcs Œuvres dudit Théophile , fur peine d'eftre décla- 
rez fauteurs Se adhérans dudit crime , & punis comme les 
accufez. Paris 3 C. Antoine Vitray , 1615. 

4 Les Advantures de Théophile au Roy par lui faites pen- 
dant fon exil , en un vieux defertoù eftoit fa retraite fur 
le fujet de fa fuitte , de fes pa/fages, de fa prife, & le 
defefpoir de fa prifon. 1614. ( en vers. ) 

5 Les dernières Œuvres de Théophile , à fon amy Alcidon 
fur le fujet de fa folitude. Paris , C. Claude Morlot, 
1617, (en vers. ) 

6 La defcente de Théophile aux enfers, par Polidor. i6té. 
( en vers. ) 

7 Dialogue de Théophile à une fienne MaîtrefTe , l'allant 
vifîter en prifon. I614. ( en vers. ) 

S Difcours remarquable de la vie Se mort de Théophile. 
Paris j C. Jean Martin , 1 6 14. 

9 L'Efvcntail fatirique faiél par le nouveau Théophile, avec 
une apologie pour la facyrc. A Paris, (fans date. ) 

10 L'Examen de Théophile, par Rhadamante, Juge des 
Enfers , fur le ParnafTc fatyrique. 1616. 

1 1 ladlum de Théophile, enfemble fa rc quelle préfentée à 
Noficigneurs de Parlement. 16:5. 

iz La Metempfycofc de Théophile, ou le tranfport de fon 
ombre en divers corps. i6i6. 

13 La Pénitence de Théophile. 1^14. 

14 Plaintes de Thirfis ^ fur la mort de fon amy Théophile , 



BELLES-LETTRES. 581 

avec fon tombeau ^ enrichi d'Epitaphes. i6i6. (en vers.) 

i; Recueil des Epitaphes faidcs fur Théophile, le 16. 

16 Recueil de toutes les pièces de Théophile, commençant 
à l'Arreft de la Cour , & géncralement tout ce qui s'efl: 
fait pour & contre luy depuis fa prifon jufques à préfent. 
Ainfi qu'il fe peijt voir à la table fuivante, Paris. 1 614. 

î 7 La Rencontre de Théophile & du Pcre Coton , en l'autre 
monde. i6^6. 

18 Le Tcftament de Théophile. i6i6. 

3240 L'Orphée facrc du Paradis, qui parles mé- 
Jodieux accords de plufieurs préceptes moraux , 
fentences exquifes & conceptions théologi- 
ques , enchante doucement les brutales affec- 
tions du vice , &■ en défabufe les efprits mon- 
dains , par C. Girard. Lyon, JonasCautherin, 
1617 , in 8. m. r. 

j 141 L'antiquité du triomphe de Befiers , au jour 
de l'Afcenfion , contenant les plus rares hiftoi- 
res qui ont écé repréfentées au fufdic jour fes 
dernières années j en vers Languedociens , re- 
cueillis par Jean Martel. Bejicrs , Jean Martel , 
i(5iS & i (Î44, deux parties en i vol, in i i.m. r. 
Recueil complet et rare. 

5241 Le voyage de Viry , en vers , par le S. Cor- 
neillau. Paris , 1637 , in fol. rel. en cart. 

Manuscrit fur papier du XVII Jiecle ^ contenant 
15 feuillets. Il eft orné de dflTeins faits à la plume. 

Ccc 2 



5?! BELL ES-L E T T R E S. 

3143 Stances à la louange du Roi Louis XIU. 
in 8. parch. 
Manuscrit fur papier contenant 48 feuillets. 

3 244 Les Rofîîgnols fpirituels , ligués en duo : 
dont les meilleurs accords , nommément le bas, 
relèvent du Seigneur Pierre- Philippes , Orga- 
nifte. Ragaillardis au Prime- vere de l'an \6n, 
VaUncienncs y Jean FerulUt , 1651, in 12. 
V. f. 

3145 Le Chevalier fans reproche, Jacques de 
Lalain , (Chevalier de laToifon d'or, mort en 
1455). Tcurnay , Adrien Quinqué , 1^33» 
in 8. 1Î2. m. r. 

324(3 La Philomele féraphique , divifée en qua- 
tre parcies. En la première, elle chante les 
dévots & ardents foupirs de l'ame pénitente qui 
s'achemine à la vraie perfedion, ^c. fur les 
airs (notés) les plus nouveaux, choifis des 
principaux Auteurs de ce temps. Par Frère Jean 
l'Evangclifte , d'Arras , Capucin. Tournay y 
Adrien Quinquiy i (-40 , 2 vol. in 8. m. bl. 

5 247 LA GVIRL ANDE DE IVLIE. Pour Made- 

moifdk de Rambouillet. IVLIE LVCINE- 
D'ANGENNES. Efcript par N, Jarry. M. DC. 
XLI. in fol. m. r. doublé de maroq. 

Manuscrit Précieux fur vélin, unique dans fon genre, 

6 que rien ne peut égaler en beauté. M. Huet l'a appelle Iç 



B E LL ES- LET T R ES. 385 

chef-d'œuvre de la galanterie , & en a vanté la magnificence 
de l'exécution. Ce fut le Baron de Sainte - Maure , plus 
connu fous le nom de Duc de Montaujier , qui en conçut 
l'idée & en fit la dépenfe. Il chargea le fameux Robert de 
peindre les flems dont il eft enrichi , & Nicolas Jarry , 
dont le talent ne peut être trop célébré , d'écrire les Madri- 
gaux que les hommes de lettres qui fréqucntoicnt l'hôcel de 
Rambouillet s'emprelTerent de faire fur chaque fleur , à la 
louange de celle pour qui ce livre étoit defliné. 

Ces fleurs font au nombre de 19 ; fçavoir ; l'Amarante, 
l'Anémone, l'Angléique, la Couronne Impériale, l'EIio- 
trope, la Flambe, la Fleur d'Adonis, la Fleur de Grenade, 
la Fleur d'Orange, la Fleur de Thym , l'Hyacinthe , le Jaf- 
min , l'Immortelle blanche , l'Immortelle jaune, la Jon- 
quille, le Lis , le Méleagre , le Muguet , le Narcifle , l'Œil- 
iet , le Pavot, la Penfée , la Perceneige , la Rofe, le 
Safran , le Souci , la Tulipe , la Tulipe flamboyante , & 
la Violette. 

Ces Fleurs réunies d'abord fur une même page ^ formant 

une guirlande fupcrbe , au milieu de laquelle on lie LA 

GVIRLANDE DE IV LIE , fc trouvent enfuite réparées & 

peintes fur le recto de 19 feuillets, qui ne contient jamais 

qu'âne feule fleur. 

Les Madrigaux dont chaque fleur cft l'objet, font fupé- 
rieuremcnr écrits en lettres rondes , chacun féparémcnt fur 
un feuillet. On en compte 61 , parccqu'il y en a pluficurs 
fur une même fleur. M. de Montaufier lui-mcme eft au 
nombre 'des Poètes qui les ont faits. Le plus beau , le plus 
connu & le plus fouvcnt cité , eft celui de Dcfmarets, fur 
la Violette. 

On voit fur le fcptieme feuillet une belle miniature rcpré- 
Tentant Zéphyr dans un nuage, tenant dans fa main gauche 
la Guii lande de Julie , &: dans fa droite, une lofe. Il par- 



384 BELLES-LETTRES. 

leme la terre de diverfes fleurs que fon fouffie fait éclore de 
fa bouche. 

Le Duc de Montaufier , en ordonnant rexécutîon de ce 
riche MS. le deftinoit à Juiie-Lucine dAngenes , Marquife de 
Rambouillet /z qui il le préfenta en 1641. Il eut foin aupa- 
ravant de faire relier magnifiquement ce livre , & dor- 
ner le dedans & le dehors de la couverture , du chiffre de 
cette fille célèbre, qu'il époufa quatre ans après, en 1645, 
Ce fut fans contredit le plus beau préfent qu'il pue lui faire , 
& le plus analogue à fon goût & à fes talents. 

M. VAbbé Rive a donné une notice particulière très 
cxade & très étendue de ce MS. 

3248 LA GVIRLANDEDE IVLIE. Pour Ma- 
demoifelle de Rambouillet. IVLIE - LVCINE 
D'ANGENNES. Efcrlpt par N. Jarry 16^1. 
in 8. maroq. rouge doublé de maroq. 

Dire que cette copie fur vélin du MS. précédent eft de la 
main du fameux Jarry , c'efi: annoncer un chef-d'œuvre. 
Elle contient 40 feuillets écrits en bâtarde. Elle ne renferme 
que les Madrigaux feuls fans aucune peinture. La couverture 
en eft ornée du chiffre de Julie , à qui il fut offert par le 
Duc de Montaujler, en même temps que le MS. précédent. 

3249 Notices hiftoriqiies & critiques de deux 
Manufcrits , uniques & très-précieux , de la 
Bibliothèque de M. le Duc de la Valliere, 
dont l'un a pour titre : la Guirlande de Julie, 
de l'autre. Recueil de fleurs &z infedes, peints 
par Daniel Rabel en i (Î24 , par M, l'abbé Rive. 
Paris , Didot l'aîné , 1 779. 1= Notices hiftori- 
ques ôc critiques de deux Manufcrits de la 



B ELLES-L ETT RES. 3S5 

Bibliothèque de M. le Duc de la Valliere , 
doîic l'un a pour tirre : le Roman d'Artus , 
Comte de Bretaigne , 8c l'autre , le Romant de 
Pertenay ou de Lufignaii , par M. l'Abbé Rive. 
Paris, de C imprimerie de Didot Catné, ^11 ^' 
in 4. G. P. V. f. 
j 1 5 Recueil de différentes Satyres , Epitaphes 
& Epigrammes , fur le Cardinal de Richelieu. 
= Jeu de la prime , joué par les Potentats 
de l'Europe. = Sommaire du Teftament du 
Cardinal Mazarin. in 4. br. 

Manuscrit fur papier du XVII fiecle , contenant 
19 feuillets. 

3151 Recueil de Pièces en vers concernant le ta- 
bleau du gouvernement préfent,ou éloge de 
M. le Cardinal de Richelieu, in 4. v. m. 

Manuscrit fur papier du XVIII Jiecle , très 
nettement écrit , contenant 171 feuillets. 

3151 Le Gouvernement prcfent ou éloge de (on 
Eminence. Satyre ou la Miliade. Imprimé en 
Anvers , in 8. v. m. 

3153 La Paflîon de Notre Seigneur, en vers bur- 
lefques. Paris ^ Jean Remy , 1649. = Repro- 
ches de Saint Pierre & des deux Larrons , à 
Judas , fur la douloureufe Paflîon de notre 
Sauveur Jefus-Chrift. Paris, Mujnur y 1(549. 
in 4. V. f. 



^Î6 BELLES-LETTRES. 

Ouvrages compops après le milieu du XVIIJiccU, 

3254 Recueil de lettres en vers depuis la mort 
du fîeur Loret , jufqu a prcfent. Paris, z vol. 

' in fol. V. éc. 

3255 Mécamorpliofe du Cul d'Iris, chancre en 
aftre. Iris eft Mde. de Valoffiere , Se autres poé- 
fîes. ( par M. Etienne Pavillon ) in 4. parch. 
Manuscrit fur papier , contenant 8j feuillets. 

5 Z 3 5 Le Vainqueur de la mort, ou Jefus mourant. 
Poème , de P. L. B. enrichi de figures de Jacques 
Callot. Paris i Charles de Sercy ^ 1^52. in 8. 
m. r. 

5257 (ouvres de Jean de la Fontaine. Anvirs , Ja- 
cob 6" Henry Sauvage , i-jx6. 7, vol. in 4. m. 
viol. 

32^8 Fables choifies mifes en vers , par Jean de 
la Fontaine. La Haye, Van Bulderen, iû8b'. 
1 vol. in 8. fig. m. viol. 1. r. 

3259 Poème du Quinquina, & autres Ouvrages 
en vers de Jean de la Fontaine. Paris , Denys 
Thierry , 1682. in 12. m. r. 1. r. 

3 2 (3 Fables choilies , mifes en vers par Jean de la 
Fontaine. Paris » Defaint 6* Saillant , 1755» 
4 vol. in fol. m. verd, dentelles , très grand 
papier. 

PREMIERES Epreuves. 

3 2<J I 



BELLES-LETTRES. 387 

j 2 (? I Fables choiiîes , mifes en vers par Jean de la 
Fontaine. nouvelle édition gravée en taille-douce, 
les figures par le fieur Felfard. le texte par le 
fieur Montalay. Paris y Fejfard , 17(^5. 6 vol. 
in 8. Papier d'Hollande, m, r. 

3 i(j z Nouvelles en vers , par Jean de la Fontaine. 
Amjlerdam^ H. Desbordes, 11685. ^ tom. en 
I vol. in 8. figures de Romain de Hooghe. m. r. 
doub. de m. dent 1. r. 

3253 Nouvelles en vers, par Jean de la Fon- 
taine. Amjlcrdam ^ \-jGx. 1 vol. in 8. reliés à 
compartimens , doublés de tabis. 

Superbe Exemplaire des premières Epreuves. 

3164 Poéfies de Madame Deshoulieres. Paris j 
Jean VilUtte y KJ94. in 8. m. r. 1. r. 

3165 Œuvres de Nicolas Boileau Defpréîiux. avec 
des éclaircilTements hiftoriques donnés par lui- 
même. Nouvelle édition , augmentée de diverfes 
remarques. Enrichie de figures gravées par Ber- 
nard Picarr. Amjlerdam , David Mortier , 1718. 
1 vol. in fol. m. r. dent. doub. de m. cit. dent. 

^166 Les (Euvres de Nicolas Boileau Defpréaux. 
avec des éclaircllFements hiftoriques , donnés 
par lui-mcme. Nouvelle édition enrichie de fi- 
gures gravées par Bernard Picart. La Haye, 
Ifaac Vaillant y 1712. 4 vol. in i z. m. cit. 

3i(î7 Les (Euvres de Nie. Boileau Defpréaux, 
Tome II Ddd 



588 B ELLES-LETTR ES. 

avec des éclairciflements hiftoriques. Paris , la 
fleuve Alix y 1740. 2 vol. in fol. m. cit. 
|I(j8 Plufieurs Poéfies françoifes dédiées à une 
Demoyfelle (Germaine de Foreft ). Par L. D. P. 
in 1 1. V. m. 

Manuscrit fur papier du XVII fiede , orné d 
portrait deffiné de cette DemoifcUe , 8c contenant 4 9 feuillets. 

3 1(j9 Eglogues facrées dont l'argument eft tiré du 
Cantique des Cantiques & autres pièces de Poé- 
fies. in 8. V. b. 

Manuscrit fur papier du XVII Jiecle , contenant 
63 feuillets. 

5 2 70 Recueil de poéfies françoifes du XVII. fiécle j 
fur différents fujets. in 4. rel. en cart. 

Manuscrit fur papier du XVIU Jîecle , contenant 
i8 feuillets. ' 

3271 Poéfies contre les Alchymiftes & fur différents 
fujets. in fol. m. v. antique. 

Manuscrit fur papier du XVII Jîecle , contenant 
66 feuillets. 

3172 Effay S de Poéfie du Sieur de Boiffet , Ecuyer , 
ci- devant Confeiller du Roy, Correéteur ordi- 
naire en fa Chambre des Comptes, in 4. rel. en 
cart. 

Manuscrit fur papier du XVII Jîecle , contenant 
Il feuillets. 



BELLES-LETTRES. 389 

5275 L'allée de la Seringue ou les Noyers. Poème 
héroïque en quatre chants. Par le L. D*** 
i6jy. in 8. fig. m. cit. 

5 274 Le Tableau de la Vie &c du Gouvernement 
àQS Cardinaux Richelieu & Mazarin j & de M 
Colbert. repréfenté en divers Satyres & Poéfies 
ingénieufes. avec un Recueil d'Epigrammes fur 
la vie & la mort de M. Fouquec. Cologne , Pierre 
Marteau^ 1 (^94. in 1 1. v. f. 

3275 La Chriftiade qui dépeint la vie & \qs faidrs 
admirables de Jefus Chrift urai Dieu & Homme 
fils du Père Eternel & Sauueur du Monde. (En 
1 2 livres & en vers alexandrins. ) in 4. v. f. d. f. rr. 

Manuscrit fur papier , contenant 1 1 8 feuillets. 

Nous ignorons le nom de l'Auteur de ce Poème, & s'il a été 
imprimé : il ne faut pas le confondre avec celui de Jean 
dEfcorbiac. 

POETES FRANÇOIS DU XVIII SIECLE. 

317^ Dialogue fur le Quiétifme, encre Clarice, 
Quiétifte , ôc Flavie , Nouvelle Convertie. Par 
M. Flechier (en vers), in 4. br. 

Manuscrit fur papier du XVIII fiecU ^ contenant 
Il feuillets. 

3177 Poéfies du P. Charles François Barge, Reli- 
gieux de Grammont, de Thiers en Auvergne. 
1 7C0. 2 vol. in 4. V. f. d. f. tr. 
Manuscrit fur papier , contenant 405 feuillets. Il y a 

Dddz 



590 BELLES LETTRES. 

parmi ces Poéfies quelques Pièces Dramatiques qui Tont 
imitulées : 

I Le Sacrifice d'Abraham & d'Ifaac , Tragédie en j aâcs , 
en vers. 

i Parabole des X Vierges de l'Evangile, Trag. en j ades , 
en vers. 

5 Rcpréfentation fur les fêtes de la Sainte Vierge , en vers. 

4 Repréfentation fur les Cantiques , en vers. 

5 Ste Sufanne Noble Romaine Vierge & Martyre , Trag. en 
5 ades , en vers. 

6 S. Julien Se Ste Bafilifle, Trag. en 5 afles , en vers. 

7 Ste Catherine, Vierge & Martyre, trag. en j aftes , 
en vers. 

3278 Vers fur la mort de Louis le Grand , accom- 
pagnés de quelques Epitaphes de ce Prince. Co- 
lo^ne , Pierre k Jeune , i 7 i 5. in S. v. m. 

3 279 Fables nouvelles, par M. de la Morte, avec 
un difcours fur lavable. Paris, Grégoire Dupuis y 
1719. in 4. m. r. à compartiments, I. r. 

Avec des figures defTinées & gravées parGillot, & autres. 

3280 CEuvres de Jean Baptifte RoufTeau. Nouvelle 
édition, revue, corrigée ^ augmentée fur les 
Manufcrits de l'Auteur. (Par M. l'Abbé Seguy.) 
Bruxelles j {Paris y Didot). 1743. 3 vol. in 4. 
m. viol. 

3281 Hiftoire des Amours & des infortunes d'A- 
belard & d'Heloife , mife en vers fat)'ri-comi- 



BELLES-LETTRES. 591 

burlefques. Par M. * * *. Cologne^ Pierre Mar- 
teau, 1724. in I 2. m. r. 
3 282 Recueil des différentes Pièces de Poéfies du 
Père Martin, Jéfuite. Porte-feuille in 8. dos de 
m. r. 
La plus ancienne pièce efl de 172 y. 

5285 La fuite des euures poétiques de Vatel. in 
fol. m. cit. dent. 

Manuscrit fur papier très bien écrit , contenant 
87 feuillets. Il eft enrichi de defTcins Se d'ornements lavés, 
avec le plus grand foin , à l'encre de la Chine. Il efl: dédié à 
M. de Villeroy , Secrétaire d'Etat , probablement Franpis 
de NeufvllU , Duc de Villeroy , mort en 1730. 

3284 Les Pfeaumes pénitenciaux en vers, par Per- 
rot le jeune , avocat à S. Mihiel dédiés à la 
Reine de Pologne, Duchcfie de Lorraine & de 
Bar. 1737- in 4. rel. en cart. 
Manuscrit fur papier , contenant i <î feuillets. 

3 285 Stances fur la Commillion dQS Eaux & Fo- 
refts. Par Gilbert de Chazerat Géographe du 
Roy. in ^. br. en c.xrt. 
Manuscrit fur papier , contenant 44 feuillets. 

3 28(> La Henriade , par M. de Voltaire, avec des 
notes & des variantes. Paris , yeuve Duchefne. 
2 vol. in 8. m. bl. 

Avec des figures dellînées par Ch. Eifcn , & gravées par 
les plus habiles Artiftcs. 



3î?2 BELLES-LETTRES, 

3287 Lettres portugaifes en vers. Par Mademoi- 
felle d'Ol. ***. Paris , Nie. B. Duchefne, 1 7^9. 
in 8. V. m. 
Imprimé sur véltn, 

3188 Poéfies diverfes du XVUL fiecle. in 4. reL 
en can. 
Manuscrit fur papier , contenant 40 feuillets. 

3289 Poéfies diverfes. in 4. rel. en carr. 

Manuscrit fur papier du XVIIl fiecle , comcnant 
1 j feuillets. 

3290 Quelques Poéfies du Chevalier de S. Jory. 
in 4. rel. en cart. 

Manuscrit fur papier du XVIII fiecle , très lifîblcment 
écrit, contenant 10 feuillets. 

3291 Cantiques ou Paroles de Motets pour la Clia- 
pelleduRoy pour les principales fêtes de l'année» 
avec àts élévations pour la mefle ^ compofées en 
latin fur les préceptes de la mufique & rendues 
en vers françois par M. Perrin , Confeiller à\x 
Roi en fes Confeils. in 4. rel. en cart. 
Manuscrit fur papier , contenant 49 feuillets. 

3291 Œuvres mêlées de M. Duverger Commif- 

faire de Marine. 3 vol. in 4. v. m. 

Manuscrit fur papier du XVUl fiiecle » cojitcnapc 
61^ feuillets. 



BELLES-LETTRES. 593 

1293 La Triade ou les Martyrs d'Eftampes, Poème, 
par le S. Rocquet. in 4. rel, en cart. 

Manuscrit fur papier du XFIII fiecle , contenant 
1 1 feuillets. 

3294 Paraphfafes des leçons de Job , en vers Fran- 
çois, in 4. rel. en cart. 

Manuscrit fur papier du Xf^III Jiede, contenant 
3 ] feuillets. 

5195 Mélange de Pièces galantes & comiques, 
en vers, in 4. rel. en cart. 

Manuscrit lut papier du XVIII Jiecle , contenant 
€-j feuillets. 

^1^6 La Manne terreftre venant du Ciel fe ré- 
pandre fur les enfants de la Science , Poème 
compofé par un Adepte, in 4. rel. en cart. 

Manuscrit fur papier du XVIII fiede , contenant 
41 feuillets. 

3 Z97 Recueil de Poéfies du XVIlî. fiecle. 2 vol. 
''in 4. V. f. 
Manuscrit fur papier , contenant 341 feuillets. 

5298 Les deux Tonneaux, Poème allégorique. (Par 
Alexis Piron). Paris ^ Coujielier y 1744. = Le 
Temple de Mémoire. Poème allégorique. ( Par 
Alexis Piron). Paris y Coufidicr ^ 1744« i" ^• 
v.f. 
Imprimé sur vélin. 



jp4 belles-lettres. 

5199 Le Bâtiment de Saint Siilpice , Ode. (Par 
Alexis Piron. ) Paris Coujieliert 1744. = Le 
Temple de Mémoire. Poème allégorique. ( Par 
Alexis Piron. ) Paris Coujldkr^ 1744. = Les 
Deux Tonneaux , Poème allégorique. ( Par Alexis 
Piron). Paris Coujielier, 1744. in S. m. r. 
Imprimé sur vélin. 



POESIE 



BELLES-LETTRES. 



395 



POÉSIE DRAMATIQUE. 



1 ERsoNNE n'ignore que feu M. le Duc de la Valliere s'eft 
donné une peine infinie pour réunir & ralîerabler routes 
les pièces qui ont été compofées pour les différents théâtres 
de France , depuis leur origine jufc|u'à nos jours : cette pré- 
cieufe collcdion , qui eft immenfe , ne s'eft faite qu'avec 
des foins & des dépcnfes incroyables. Aulîi peut-on fe flatter 
qu'elle eft abfolument unique , &c que peut-être jamais on 
ne pourra en former de femblable : c'cft d'après elle que 
M. le Duc de la Valliere a comporé fa Bibliothèque du 
Théâtre françois imprimée à Drefde, (à Paris) en 17^8 , 
en î vol. in 8. Ouvrage intéreflant dans lequel il a rap- 
porté le fujet d'une grande partie des pièces anciennes, & 
donné des extraits de toutes les abfurdités , fottifes , im- 
piétés , fatyres , &c. répandues dans ces produftions infor- 
mes de l'enfance du Théâtre françois. 

Nous avons fuivij pour l'ordre & l'arrangement de nos 
pièces , cet excellent ouvrage , pcrfuadés que nous ne pou- 
vions fuivre un meilleur guide dans l'irapolTibilité où nous 
fommes de difpofer cette clalTc différemment. On n'y trou- 
vera que les pièces les plus rares & les plus curieufes ; la 
fuite en a été réfervéc pour la féconde partie de ce catalogue, 
qui ne tardera pas à paroîtrc. 

Tome II. E e e 



j5^ BELLES-LETTRES. 

Introduction à la Poéjie Dramatïqui. 

3 500 Varillafiana. = Hiftoîre duThéâtre François, 
avec les vies des Poètes qui ont travaillé pour le 
Théâtre, par M. Bofcheron. in fol. v. f. 

Manuscrit fur papier du X^III fiecU^ contenant 
66 feuillets. 

3301 Bibliothèque du Théâtre François , depuis 
fon origine; contenant un extrait de tous les 
ouvrages compofés pour ce Théâtre , depuis les 
Myfteres ( jufques à l'année \'jG6.) (Par M. le 
Duc de la Valliere.) Drefde. [Paris) , lySS- 
3 vol. in 8 pap. de Hollande, m. r. 

3301 Critique des Pièces &: des Ouvrages qui ont 
rapport au Théâtre, i o porte - feuilles in 8. avec 
des dos de m. r. 

3303 Recueil de pièces qui ont rapport au Prince 
des Sots. Porte-feuille in 8. 

Il contient : 
1 Arrefl: du Royaume de la Bafoche , donné au profit du 
St. Dangoulevent , Valet-de-Chambre du Roi, Prince 
des Sots , & premier chef de la Sottie de l'hoftel de Bour- 
gongr.e & ifle de France , contre les prétendus Maiftres Sc 
autres Officiers dudit Hoflel, rebelles contre leurs Prin- 
ces, lécy. 

1 La Deftence du Prince des Sots, aux Ledleurs. 

Lifans ce peu de pages 

Vous confclTerez tous 

Qu'il n'appartient qnijaux fagcs 

De dcffcndre les fouis. 



BELLE S-LETTR ES. ^97 

5 Légal teftamentaire du Prince des Sots. A. M, C. d'A- 
creigne Tullois , Avocac au Parlement. 

4 Plaideyé-^pour la defFence du Prince des Sots, Par L. V. 
Paris y Nicolas Roujfet ,1617 

5 Remontrance au Roy , & à NofTcigncurs de fon confeil , 
pour l'abrogation de la Confrairie de la Pa/lîon. en faveur 
de la trouppe Royale des Comédiens. 1631. 

6 La Sentence de Monficiir le Prevofl: de Paris , donnée 
contre Angoulcucnt , pour faire fon entrée , de Prince des 
Sots, avec fes Heraulx, Suppôts & Officiers. ^4 Paris , 
par David le Clers , 1605. 

7 Plaidoyc fur la Principauté des Sots , avec l'Arreft de la 
Cour intervenu fur iceluy. Paris , C. David. i6oS. 

POETES DRAMATIQUES FRANÇOIS , 

RANGÉS PAR ORDRE CHRONOLOGIQUE. 

Myjlercs , Moralités , Farces , Sotties , & Satyres 
avant 1551. 

3304 Recueil de Farces & de Moralités par per- 
fonnages, en vers, in fol. m. r. 

Manuscrit fur papier, qui paroît être du XVIJiecle, 
contenant \ 1 1 feuillets. 

Ce Recueil ell très précieux , & peut-être unique. M. le 
Duc de la Vallicre ne le poffédoit pas encore lorfqu'il fit fa 
Bibliothèque du Théâtre François. Il renferme les pièces 
fuivantes : 

1 Monologue nouveau & fort récréatif de la fille Baf- 
telierre.. 

. Eee 1 



35,8 BELLES-LETTRES 

z Dialogue de Placebo , pour un homme feuL 

3 Sermon joyeulx pour rire. 

4 Sermon joyeulx des quatre vents. 

5 Sermon d'un cartier de mouton. 

6 Monologue de Mémoire , tenant en fa main ung monde , 
fur lequel efl: efcrit Foi , Efperance &: Charité j & fault 
être habillé en Dee/Tc. 

7 Farce nouvelle à deux perfonnages, c'ef: affavoir l'Homme 

& la Femme ; Se efl la farce de l'arbaleftre. 

8 Moralité nouvelle à deux perfonnages , de la prlnfe de 
Calais , c'efl: à fçavoir d'un François & d'un Anglois. 

P Farce à deux perfonnages du Vieil amoureux & du Jeune 
amoureux. 

10 Farce joyeufc à deux perfonnages, c'eft à fçavoir ung 
Gentilhomme & fon Page , lequel devient laques. 

1 1 Moralité à trois perfonnages, c'efl: à fçavoir Envie , 
Etat & Simplefle. 

1 1 Farce à trois perfonnages , c'eft à fçavoit deux galants 
& une femme qui fe nomme Santé. 

1} Farce jojeufe à trois perfonnages, c'eft à fçavoir un 
Aveugle & fon Varier , & une Tripière. 

14 Moralité à deux perfonnages , c'eft à fçavoir l'Eglife & 
le Commun. 

15 Farce joyeufe à trois perfonnages, c'eft à fçavoir un 
vendeur de livres & deux femmes. 

16 Farce nouvelle à fept perfonnages, c'eft à fçavoir la Re- 
formereiTe , le Sergent , le Prêtre , le Praticien , la Fille 
débauchée , l'Amant vérole & le Moine. La Farce fe 
nomme des Poures Diables. 



BELLES-LETTRES. 399 

17 Moralité à quatre pcrfonnages , c'efl: à fçavoir , l'âge 
d'or, l'âge d'argent , l'âge d'airain & Tâge de fer. 

18 Farce à (îx pcrfonnages , c'eft à fçavoir la Reformereiïe, 
le Badin , & trois Galants & un Clerc. 

15 Farce à cinq personnages, c'efl: à fçavoir le Couturier Se 
Ton Varier , deux jeunes Filles & une Vieille. 

10 Farce nouvelle à trois pcrfonnages , c'efl: à fçavoir ^ le 
Sourd, fon Varier , & l'Ivrogne. 

11 Farce nouvelle à cinq pcrfonnages, c'efl: à fçavoir la 
Mcre , la Fille , le Témoin j l'Amoureux & l'Official. 

21 Moralité nouvelle à trois personnages , c'eft à fçavoir 
l'Eglife , Nobleflc &: Poureté. 

ij Moralité nouvelle à quatre pcrfonnages , c'eft à fçavoir 
le Miniftrc de l'Eglife , Noblefle, le Laboureur & Com- 
mun. 

14 Moralité du Porteur de patience à cinq pcrfonnages , 
c'eft à favoir le Maître , la Femme , le Badin , le premier 
Hcrmite & le fécond Hcrmite. 

aj Farce joyeufe à cinq pcrfonnages , c'eft à fçavoir trois 
Galants , le Monde & Ordie. 

z6 Farce nouvelle à fix pcrfonnages, c'eft à fçavoir deux 
Gentilshommes j le Meunier, la Meunière , &: les deux 
Femmes des deux Gentilshommes habillées en damoi- 
felles. 

ij Farce nouvelle à cinq pcrfonnages , c'eft à fçavoir la 
Mère de Ville & Varier , le Garde pot , le Garde napc , 
& le Garde Cul. 

18 Farce nouvelle à quatre pcrfonnages , c'eft à fçavoic 
McfTirc Jean , la Merc de Jaquet qui cft badin , le 
Curé. 



400 BELL ES-L E T T R E S. 

19 Farce du Rapporteur à quatre perTonnages , le Badin , la 
remme , le Mari & la Voifine. 

50 Farce joyeufe à fix perfonoages, Jehan de Lagny , Ba- 
din s, Meflîre Jehan , Tretant de Oline , Perrote Vencftot> 
& le Juge. 

3 1 Moral joyeux à quatre perfonnages , le Ventre , les 
jambes, le cœor 8c le chef. 

31 Invitatoire bachique, venite potemus. 

5 j La Farce des Veaux, jouée devant le Roi, en fon entrée à 
Rouen. 

54 Farce de deux Amoureux , récréatif & joyeux. 

35 Moral à cinq perfonnages j le Fidèle j le Miniftre, le 
Sufpens , Providence divine , la Vierge. 

56 Farce nouvelle à cinq perfonnages , trois Brus , & deux 
Hermites. 

J7 Farce nouvelle à cinq perfonnages , l'AbbelTe , Sœur de 
bon cœur. Sœur Efplourée , Sœur Safrete , & Sœur Fefhc. 

38 Farce joyeufe à quatre perfonnages, le Médecin,, le 
Badin, la Femme, la Chambrière. 

59 Farce nouvelle à quatre perfonnages , trois Commères & 
un Vendeur de livres. 

4G Moralité à fix perfoiînages j le Lazare, Marthe fœur du 

Lazare, Jacob ferviteur du Lazare , Marie Magdelaine & 

fcs deux fœurs. 
41 Moralité à quatre perfonnages , Chacun , Plufieurs, le 

Temps qui court , le Monde. 
41 Sermon joyeux de la tille égarée. 
45 La Farce du Poulier à quatre perfonnages , le Maître , la 

Femme , l'Amoureux S^ la Voifine. 



BELLES-LETTRES. 40X 

44 Moraliié à fix perfonnages , Nature , Loi de rigueur , 
divin Pouvoir, Amour , Loi de grâce , la Vierge. 

45 Farce nouvelle à quatre perfonnages , la Mère du Badin j 
le Voifia & Con Fils , la Bergère. 

46 Farce nouvelle 8c fore joyeufe à cinq perfonnages , les 
Bâtards de Caux , la Mère l'Aine qui eft Henri , le petit 
Colin , l'Ecolier & la Fille. 

47 Moral de tout le monde , à quatre perfonnages j le pre- 
mier Compagnon , le fécond, troifieme & quatrième. 

4? Farce nouvelle à quatre perfonnages , Science j fon Clerc, 
Afnerie & fon Clerc. 

49 Farce nouvelle à quatre perfonnages , la Femme & Ba- 
din fon mari , le premier Voiiin & le fécond. 

jo Moral à cinq perfonnages , l'Homme fragile , Concupif- 
cencc, la Loi , Foi , Grâce. 

51 Farce nouvelle à quatre perfonnages , Lucas Sergent boi- 
teux &: borgne , le bon Payeur & Fine Mine femme du 
Sergent , & le Vert Galant. 

51 Farce nouvelle & fort joyeufe à quatre perfonnages , le 
Retrait, le Mari, la Femme Guillot & l'Amoureux. 

53 Farce joyeufe à quatre perfonnages, Robinet ^ Badin, 
la Femme veuve , la Commcrc &: l'Oncle. 

54 Farce nouvelle à quatre perfonnages , l'Aventureux & 
Gucrmonfct , Caillot & Rignot. 

jj Moralité à fix perfonnages, Herefie , Frère Simonie , 
Force , Scandale , Procès , l'Eglife. 

5e Farce nouvelle à trois perfonnages, la Mère & Fils , le- 
quel veut être Prêtre , &c l'Examinateur. 

57 Monologue feul du Pellcrin pafTant, compofé par Pierre 
Tahcrye. 



401 BELLES-LETTRES. 

58 Farce nouvelle à quatre perfonnages, le Troqueur âc 
maris , la première Femme , la féconde & la troiiieme. 

59 Farce joyeufe à quatre perfonnages , la jeune Fille , la. 
Mariée , la Femme veuve & la Religieufe. & font les 
Malccntcntes. 

€0 Moral à trois perfonnages, l'Affligé , Ignorance & Cog- 
noifrancc. 

il Farce nouvelle de Frère Pliillebert , à quatre perfonna- 
ges , Frère Phillebert, la Voifine , laMaitreffe , Pertettc 
Venéftot. 

6i Farce morale & joyeufe des Sobre-fols , entremêlés avec 
les fîeurs Dais , à fîx perfonnages 5 cinq Galants & le 
Badin. 

6} Farce joyeufe des Langues efmoulus pour avoir parlé du 
drap d'or de St. Vivien , à fîx perfonnages i l'Efraouleur, 
fon Varier, & quatre femmes. 

^4 Farce nouvelle à cinq perfonnages, les deux Soupiers de 
Monille , la Femme , fon Pierre l'Huirtier & l'Abbé. 

6$ Farce morale des trois Pellerins. 

66 Farce morale à quatre perfonnages , Marchebeau , Ga- 
lop , Amour & Convoitife. 

6j Farce joyeufe à cinq perfonnages , le Maître d'Ecole, la 
Mère Se les trois Ecoliers. 

€Z Farce joyeufe à cinq perfonnages, le Bafteleur, fon Var- 
ier , Binete & deux Femmes. 

€9 Farce nouvelle à cinq perfonnages , le Marchand de 
Pommes, & deux l'Apoinifteur & Sergent, & deux 
Femmes. 

70 Farce joyeufe à quatre perfonnages , trois Gallants & 
Phelipot, 

7» 



BELL ES-LET TRES. 403 

71 Farce morale à cinq perfonnages , Mccier , Marchandi- 
fe , le Verger , le Temps & les Gens, 

71 Farce ioyeufe à cinq perfonnages, le Savetier, Mar- 
quer, Jacquet, Proferpine & i'Oiie. 

73 Remontrance à une Compagnie de venir voir jouer 
Farces ou Moralités. 

3305 L'AlTomptioii de Li Glorieiife Vierge Marie , 
à xxxviij perfonnages. Paris , P\.ue neuve Notre- 
Dame , à CEcii de France^ in 8. goth. m. bl. 

3505 La vie de Mde. Sainte Barbe , avec plufieurs 
des miracles d'icelle & eft à trente huit perfon- 
naiges. Paris, P. Sergent, in 4. gotli. v. £ 

Edition rare, inconnue à M. le Duc de la Valliere 
lorfqu'il publia fa Bibliothèque du Théâtre francois. 

3307 La Vie de Madame Sainte Barbe par per- 
fonnages , avec plufieurs de fes miracles , le tout 
repréfenté par quarante perfonnages. Paris , 
Simon Calvarin. m 4. goth, m. r. 

Edition rare dont il n'eft pas fait mention dans la Bi- 
bliothèque du Théâtre François. 

3308 La Vie de Madame Sainte Barbe, à (38) 
perfonnages. Lyon, PierreRigaud, lôoi.in 1 8. 
m. r. dent. 

3 309 Bien advife , mal advife. (Myftere à 59 per- 
fonnages). Paris , Pierre le Caron pour Antoine 
Verard, in fol. goth. m. r. 

Tome II, F ff 



^o4 BELLES-LETTRES 

Cet Ouvrage eft extrêmement raie. On lit à la fin de 
cet exemplaire. 

Anthoine Verard Libraire de Paris a donne ce prefent Hure 
au Monaftere de Clerevaulx le XX'^ jour de Mars mil V^ 
et onze. 

3310 Le Miroir ôc exemple moral des enfans 
ingrats pour lefquels les pères & mères fe dé- 
truifent pour les augmenter, qui en la fin les 
déconnoifsent. (Moralité à i 8 perfonnages. Par 
Ant. Thyron. ) in 4. goth. m. r. dent. 

Le dernier feuillet eft manufcrit, 

3 3 1 1 L'Hiftoire de l'Enfant prodigue par laquelle 
eft démontrée la vie miférable ou parviendront 
ceux qui dépenfent leurs biens prodigalement. 
( Myftere à 1 1 perfonnages. ) Lyon^ Pierre Ri' 
gaudi in 1 S. m. r. dent. 

3 3 1 2 L'Enfant prodigue par perfonnages , nou- 
uellement tranllaté de latin en françois, félon 
le texte de l'Evangile, ôc lui bailla fon père fa 
part j laquelle il defpendit mechament avec folles 
femmes. Paris. = Traidtié du Renoncement 
d'Amours. Paris , Jehan Janot , = L'Art & 
Science de Rhétorique ; pour faire Rimes &: 
Ballades. Paris , Jehan Trepperel , in 4. goth. 
v.f. 

3313 Recueil de plufieurs Farces tant anciennes 
que modernes lefquellss ont été mifes en meil- 



BELLES-LETTRES. 405 

îeur ordre & langage qu'auparavant. Paris , 
Nicolas Roujfcl , 161 i. in 1 2. m. verd. 

RARE. 

Contenant : 
I Farce nouvelle & récréative du Médecin qui guérit de 
toutes fortes de maladies & de pluficurs autres , aullî fait 
le nez à l'enfant d'une femme grolfe, & apprend à devi- 
jier ( à quatre petfonnagcs ) 

Cette farce eft un peu trop libre ; mais elle efl: affez plai- 
famment écrite , &: vraifcmblablement elle a donné lieu au 
Conte du Faifeur d Oreilles ,<]Qe la Fontaine a mis en vers. 

1 Farce de Colin , fils de Thenot le Maire , qui revient de 
la guerre de Naplcs , Se amené un Pèlerin prifonnier pen- 
fant que ce fut un Turc , à quatre perfonnages. 

5 Nouvelle farce de deux Savetiers , l'un pauvre , l'autre 
riche ; le riche est marri de ce qu'il voit le pauvre rire & 
fe réjouir , & perd cent écus &c fa robe que le pauvre ga- 
gne , à trois perfonnages. 

4 Farce nouvelle des femmes qui aiment mieux fuivre & 
croire Folconduit , Se vivre à leur plaifir, que d'apprendre 
aucune bonne fciencc , à quatre perfonnages. 

5 Farce nouvelle de l'Antechrift & de trois femmes, une 
Bourgeoife & deux PoiflTonnieres , à quatre perfonnac^es. 

6 Farce joyeufe & récréative , d'une femme qui demande les 
arrérages à fon mari , à cinq perfonnages. 

7 Farce nouvelle, contenant le débat d'un jeune Moine, & 
d'un vieil Gendarme , par-devant le dieu Cupidon , pour 
une fille , à quatre perfonnages. 

V. pour cette note & toutes les autres qui fuivcnt lu Bi" 
blîûtheque du Théâtre François, 



4o6 B E L L E S - L E T T R E S. 

3514 Farce nouvelle très bonne &c fort joyeufe 
des deux favetiers (l'un pauvre, l'autre liche) 
à 3 perfonnages. in 8. rel. en cart. 

Manuscrit fur papier du XVIlfiecle , contenant 

14 feuillets. 

3315 Le Miracle de Théophile , moralité (à 8 per- 
fonnages , ) par Rutebeuf j ( en vers ) , = Mo - 
ralité faite au Collège de Navarre , le jour de 
St. Antoine 1416 ( en vers) ==. Moralité du 
cœur èc des cinq Sens ( en vers ). in 4. v. m. 

Manuscrit moderne fur papier , conrcnanc 7 i feuillets. 
Le miracle de Théophile eft copié d'après le MS. du Roi, 
N° 7118, Cette moraiitc peut être regardée comme une de 
nos premières pièces Dramatiques. Son Auteur , Fablier &: 
Meneftrier en même temps, florilToit fous Sx. Louis, au- 
quel il a adreflé plufieurs de fes Poéfies , qui font en grand 
nombre. Il mourut vers 13 10. 

3515 L'Homme pécheur j c'eft à favoir , la terre 
èc le limon qui engendrent l'adolefcent. Mora- 
lité jouée en la ville de Tours , à ^4 perfon- 
nages. Paris y Pierre le Dru y i 508. in fol. goth. 
m. r. dent, doubl. de tabis , 1. r. 

3317 L'Homme pécheur par perfonnaiges, 
joué à Tours \ c'eft à aiTavoir la terre &: le li- 
mon , qui engendrent l'adolefcent , & eft à 
ixiiij perfonnages. Paris , veuve de Jehan Trep- 
pereL 1 5 ic) in 4. goth. m. r. 



BELLES-LETTRES. 407 

5318 Le Myftere de la Sainte Hoftie ( à xG per- 
fonnages. ) Paris , in 0. goth. m. r. 

Superbe Exemplaire d'un livre très rare. 

3319 Myftere de l'inAitution de l'ordre des Frères 
Prêcheurs , & commence Se. Dominique , lui 
étant à Rome vêtu en l'habit de Chanoine ré- 
gulier à 3<j perfonnaiges. Paris , Jean Trepperel, 
in 4. goth. m. r. dent doubl. de tabis. 

Ce Myftere cft excefrivement rare. 

3 3 zo Le Laz d'amour divin. (Moralité avec un 
prologue ) , à huit perfonnages. Rouen j pour 
Thomas Laifnc. in 8. goth. m. r. dent. 

Superbe Exemplaire. 

5 3 z I La Vie de Monfeigneur Saint Laurens ( à 
^6 perfonnages). Avec le martyre de Se. Hyp- 
polite. Paris , Alain Lotrian. in 4. goth. m. 
r. dent. 

Cet Ouvrage , ignoré de Mrs Parfaic & de Ecau- 
cliamps y cft des plus rares. 

3 j 12 Moralité nouvelle du mauvais Riche 6c du 
Ladre , par perfonnages. in 4. goth. v. f. 

3523 La Vie de Marie-Mngdeleine, contenant 
plufieurs beaux miracles; comment elle, fon 
frère le Lazare & Marthe fa fœur , vinrent k 

Marfeille j & comme elle convertit le Duc & 



4o8 BELLES-LETTRES 

la DacheiTe , & eft à vingt-deux perfonnages. 
£yo;z , Pit^rAé de la Haye, 1605 , m 12 m. 
bl. 
3524 Le nouveau Monde avec reftrif. ( Moralité 
à 1 4 perfonnages ) , par Jehan Boucher , dit ie 
Traverfeur des voies périlleufes. Paris , Guillau- 
me Eujîûce. m 8. goth. m. cit. 

Imprimé sur vîlin. 

Cette Moralité , qui eft toute allégorique , traite des ^if- 
putes qui fous le règne de Louis XII. divifoient la Frarscc 
aufujet de la Pragmatique. 

Du pourueu et de lefFeâiif 
De lordinaire et du nomme 
Ceft ung livre bien renomme 
Enfuivant la forme audentique 
Ordonnée par la Pragmatique. 

3325 Sotife à huit perfonnages : c'eft à fcavoir : le 
Monde abuz , fot difiblu , fot glorieux , fot 
corrompu , fot trompeur , fot ignorant &: fotte 
folle , ( par Jehan Bouchet ). Paris , Guillaume 
Eujlace. in 8. goth. m. cit. 

Imprimé sur vÉlin. 

Satyre violente contre les gens d'Eglife , 5c contre 
Louis XII. M. le Duc de la Valliere , dans fa Bibliothèque 
du Théâtre François, tcrae premier, pag. zj , rapporte 
l'anecdote fuivance : 

Une chofe finguUere & digne de remarque , c'eft que 
lorfqu'on élevé la deuxième pyramide , & qu'on y place 



BELLES-LETTRES. 409 

Avarice au lieu de Générofitéy Sot corrompu lâche alors un 
trait de facyre très vif contre l'avarice de Louis XII. quoi- 
que ce Roi fût préfcnt au fpccftacle ; mais ce qu'il y a peut- 
être de plus fîngulier encore , c'eft que Louis XII. ne le 
trouva point du tout mauvais. 

3 5 i(î Le Myftere de Mgr. Saint Pierre & Se. Paul, 
à cent perfonnaiges , contenant plufieiirs autres 
vies , martyres & converfions de St. Cofme , de 
St. Eftienne , &c. Paris , veuve de Jehan Trep^ 
pcreij in 4. goth. m. r. 
Le Frontifpice cfl: manufcric. 

3517 L'hiftoire de Sainte Sufanne , exemplaire 
de toutes fages femmes , 8c de tous bons Juges. 
( à 1 4 perfonnages ). Troyes , Nicolas Oudot. 
in 8. m. r. dent. 

3318 Moralité de la vendition de Jofeph , fils du 
Patriarche Jacob , &c. A 49 perfonnages. Pa- 
ris ^ Pierre Sergent, in fol. goth. m. r. très Rare. 

Le format de ce Volume eft fingulier , fa hauteur cfl: d'un 
petit in fol. & fa largeur d'un in 1 1. 

La moitic- du frontifpice eft très bien réparée à la plume, 
ainfi que les deux premiers feuillets. 

3519 Vita vel Tragœdia B. Barban-e virginis filia: 
Diofcori régis fiften in paleftina fub Maximiano 
imperatore, in quinque diebus divifa. in 4,' 
diviléen 5 vol. v. f. 

Manuscrit fur papier du XVIII fiecle , très 
proprement écrit, contenant ^G-j feuillets. 



4IO BELLES-LETTRES. 

Quoique le titre de ce livre foit en latin , la Tragédie c(i • 
néanmoins en vers François. Elle eft à p8 perfonnagcs. 

3 5 30 Le Myftere du Roy Advenir ouvré par Jehan 
du Prier, dit le Prieur, Maréchal des Logis 
du Roy de Sicile , René le Bon , divifé en 5 
journées , ( à plus de 1 00 perfonnages ) ( en 
vers), in 4. 

Manuscrit fur papier du XVIII Jîecle , très 
proprement écrit , contenant 417 feuillets. 

Ce Myftere a été compofé vers le milieu du XV fiecle. 
Chacune des journées eft précédée d'un fommaire fait de 
notre temps, 

3331 Recueil de différents Myfteres. in fol. 

Manuscrit fur papier du XV fiecle. Il a été réclamé 
pat Meflieurs de Ste Geneviève. Il contient : 

I La Nativité de Notre Seigneur Jefus-Chrift, Myftere 
à xy perfonnages. 

4, Myftere ou Jeu des trois Rois , à 1 8 perfonnages. 

3 La Réfurredion de N, S. J. C. Myftere à ii perfon- 
nages, 

4 La Palfion de N. S. J. C, Myftere à 5 ^ perfonnages. 

5 La Converfîon de Sz. Paul & fon Martyre , & celui de 
St. Pierre , Myftere à 43 perfonnages. 

6 Le Myftere ou PaflTion de Saint Eftienne, à 15 perfon- 
nages. 

7 La Vie ou Myftere de Monfeigneur St. Fiacre , à 13 per- 
fonnages. 

S La 



;iBELLES.LETTRES. 411 

s Le Myftere de St. Dcnys & de Ces Compagnons, à i6 

perfonnages. 
9 Myflcre de la Vie & des Miracles de Mde. Ste. Gcnevievej 

141 pcrfonnagcs. 

5 3 3 z Cy commence TYrtoiie de Troye (par per- 
fonnages. ) in fol. v. m. 

Manuscrit du XV ficelé , partie fur vélin , partie fur 
papier, cantenanc 587 feuillets. Il eft écrit en ancienne 
bâtarde , à longues lignes. La première page en eft ornée 
d'un cadre peint. L'auteur ou l'éciivain y donne à la fin 
une idée de la grandeur de la ville de Troye. 

La grant ville de Troye auoit trois journées de long & au- 
tant de laige. les murs auoient iij*^ couldecs de hault. les 
murs du chaftcl auoient v" pas. la plus petite maifon de 
la ville auoit de haulteur Ix couldecs. le nombre des roys 
& ducs de Grèce qui alercnt alfieger ladite ville fut Ixix 
mille fans Palamides lequel vint après, le nombre des 
nefz fut mill ij*^^ & xij. 

Nomen fcriptoris Jokannes plenus amoris. 

Suit une pièce de vers fur Troye. 

Suivant quelques MSS. Jacques Millet , auteur de cet ou- 
vrage , le commença le ij Septembre hjo, tandis qu'il 
étudioit en droit à Orléans. Alain Chartier , qui a com- 
pofé une complainte fur la mort de Millet j dit qu'il fit plu- 
iîeurs autres ouvrages izns fon adolefcence , entr'autres la 
la Forêt de Trifiejfe , & qu'il mourut à Paris en 145^. 

j 3 3 5 La Deftruétion de Troye la grant , mife par 
perfonnaiges , ( & divifée en 4 journées , par 
Jacques Millet.) Lyon^ Maihieu Hu/^y 1485, 
in fol. m. cit. 

Tome II. ^ g g 



411 belles-lettres: 

3 3 34 La Deftrudion de Troye la grant mife par 
perfonnaiges , par Jacques Miller. Pcris^ Jehan 
Drïart ^ le FUI Mai y \ 4;; 8. in fol. goth. m. bl. 

Imprimé sur vélin, avec 51 Miniatures. 

5335 La Deftrudion de Troye la grant, par per- 
fonnaiges. (par Jacques Millet. j Lyon^ Mathieu 
Hufi , 1 500 j in fol. fig. goth. V. f. 

3 3 3(j Le Recueil des Hiftoires &: fingulatité de la 
noble Cité de Troye la grande, nouvellement 
abrégée, & de belles Hiftoires enrichy. Lyon, 
de Harfy, 1 544. =La Deftrudion de Troye la 
grande, le RavifTement d'Heleine faidpar Paris 
Alexandre , compofée en rythme françoife par 
Mtre, Jehan de Mehun. (Jacques Millet.) di- 
vifée en quatre journées & par perfonnaiges. 
Lyon, de Harfy , 1544. in fol. fig. m. verd. 

3357 La Deftrudion de Troye la grande, le Ra- 
vilfement d'Heleine faid par Paris Alexandre, 
compofée en rithm.e françoife , par Mtre. Jehan 
de ^iehun , ( Jacques Millet ) &:c. Lyon de 
Harfy y 1 5 44. in fol. fig. m. bl. doub. de tabis. 

3338 La Patience de Job. hiftoire extraite de la 
Bible , en laquelle eft démontrée la grande Pa- 
tience de ce Saint Perfonnage : & comme par la 
permillion de Dieu il fut par fatan perfécuté en 
fon corps & en la perte de (qs enfants «S<: de tous 
(qs biens, Se réduit en extrême pauvreté j repré- 



BELLES-LETTRES. 415 

fente par quarante neuf perfonnages. Paris j 
Simon Caharin , in 4. goth. m. r. 
^539 La Patience de Job, félon l'Hiftoire de la 
Bible, comme il perdit tous iç,^ biens par guerre 
& par fortune : & la grande pauvreté qu'il eut. 
& comme tout lui fur rendu par la grâce de 
Dieu. (Se eft à 49 per/onnages. Lyon , Jean Di~ 
diert in i 8. m. r. dent. 

5540 La Patience de Job, félon l'hiftoire de la 
Bible, comme il perdu tous fes biens par guerre, 
&: par fortune , & la grande pauvreté qu'il eut. 
& comme tout lui fut rendu par la grâce de 
Dieu. & eft à 49 perfonnages. Rouen , Rom, 
Beauvais y m 4. m. r. 

5541 La Patience de Job. à 49 perfonnages. Lyon, 
Pierre Marniolles ^ \6ii,\n i 8. v. b. 

3541 La Patience de Job. par perfonnages. Troyes , 
Nie. Oudot , 1(^1 1 . in 4. V. f. 

3 34 î Moralité du Petit &: du Grand, à 5 perfon- 
nages. = La Farce de Maiftre Pierres Patelin 
a 5 perfonnages ( par Pierre Blanchet). == Mo- 
ralité à 6 perfonnages c'eft afcavoir : aulcun , 
cognoilfance ^ malice , puiflance , audlorité , & 
malheureté. &c. in 4. v. f. d. f. tr. 

Manuscrit du XV fiecU , fur papier, écrit en an- 
cienne bâtarde courante , contenant 104 feuillets. 

3344 Maître Pierre Pathelin. = Le Teftameni 



414 BELLES-LETTRES. 

^ Pathelin. à quatre perfonnages. (par Pierre Blan- 
chet ). ( Puris Guillaume Nyverd) , in 8. goth. 
m. r. 

5 345 Maîcre Pierre Pathelin. (par P. Blanchet). 
Paris i Jehan Tnppcrcl. in 4. goth. fig. enlumi- 
nées. V. m. 

5 3 4<^ Maître Pierre Pathelin, (par Pierre Blanchet.) 
= Les Dits de Salomon , avec les Réponfes de 
Marcon, fort joyeufes. in 8. goth. v. f. 

Cette dernière pièce eft très libre. 

5 3 47 Maître Pierre Pathelin reftitué à fon naturel , 
( par P. Blanchet). Paris , Galliot du Pré, 1532. 
in \G. V. f. 

3348 Maître Pierre Pathelin reftitué à fon naturel , 
( par P. Blanchet ). Le grand Blafon des fauffes 
Amours. Le Loyer des folles Amours. Paris ^ 
yînt. Bonnemere^ 1 5 3 3. in 8. v. f. 

3349 Comœdia nova qux Veteraror infcribitur 
alias Pathelinus ex peculiari lingua (Pétri Blan- 
chet) in romanum tradudta eloquium. per Ale- 
xandrum Connibertum , cum prxfatione Ivonis 
Morelli. Parijiis y GuilUlmus Eujlace, 1511. 
in 1 z. goth. m. r. 

Imprimé sur vélin. 

3350 Patelinus , nova comœdia, alias Veterator, 
. e vulgari lingua ( Pétri Blanchet ). in latinam 



BELLES-LETTRES. 415 

£raclu(51:a per Alexandrum Connibertum, Pati- 
Jiis y Sim. CoiLn£us y i 543. in 8. baf. 
j ^ 5 I Le Myftere de la Conception , Nativité , 
Mariage & Annonciation de la benoifte Vierge 
Marie , avec la Nativité de Jefus-Chrifl: ôc fou 
enfance, 35)7 perfonnages. (Par Jehan Michel.) 
Paris i Jehan Trepperel, in 4. gotli. m. r. dent. 

Dès que l'Auteur de cet ouvrage n'a pas pour guide le 
Nouveau Teftament , ou la Tradition , il tombe dans des 
abfurdités , ou des indécences. Il fait Mérode Payen ; Ciri- 
nus. Gouverneur de Judée, Mahométan ; il met un chapelet 
au nombre des préfents que les bergers ofFrent à Jefus- 
Chrift j les Diables difent les injures les plus grofTicrcs ; 
Anne , Elifabeth , & Marie , accouchent fur le Théâtre , 
derrière un rideau , &c. 

3351 Le Myftere de la Conceprion & Nativité de 
la glorieufe Vierge Marie , avec le Mariage 
d'Icelle. La Nativité , PalTion , Réfurredion & 
Afcenfion de notre Sauveur Jefus-Chrift, par 
perfonnages. ( Par Jehan Michel. ) Paris , Geof- 
froy de Marnefi i 5 07. in fol. goch. m. bl. 

3553 Nativité de Notre Seigneur Jefus-Chrift ^ 
par perfonnages. avec la digne Accouchée, in 
8. goth. V. f. 
Pièce rare , inconnue à M. le Duc de la Vallicrc , lorf- 

qu'il fit imprimer fa Bibliothèque du Théâtre francois. 

3354 Le Myftere de la Pailion de Jesu Crilt 
( Jefus-Chrift.) joué à Paris & à Angiers. ( par 



41^ BELLES-LETTRES. 

Jean Michel.) Paris, pour Anthoine Ferard , 

1490. in fol. goth m. , à compartiments. 

Imprimé sur vÉlin , avec une grande Miniature. 

Ce Myftere eft divifé en quatre journées. Dans la pre- 
mière l'on fait faire ou dite aux Diables toutes fartes d'extra- 
vagances , & pour rendre Judas plus odieux , l'auteur an- 
nonce qu'avant de s'attacher à Jefus-Chrift , il avoir d'abord 
tué le fils de Ton Roi , qu'enfuite il avoit aflaflîné fon père, 
& qu'enfin il avoit époufé fa mère. Dans la féconde & les 
deux fuivantes , datis tous les repas où Jefus-Chrill affilie , 
il ne manque jama"; de dire Coi\ Benedîcite. 

^555 Le Myftere de la Pafîîon de Notre Sauveur 
& Rédempteur Jefus- Chrift , avec les additions 
& corredions faites par Mtre Jehan Michel. 
par perfonnages. Paris , Jehan Trepperel. in 4. 
goth. m. r. dent. 

3 3 5 (j Le Myftere de la Refurre£tion de Jefus- 
Chrift , par perfonnages. ( Par Jehan Michel. ) 
Paris j Jehan Trepperel. in 4. goth. m. r. dent. 

j 3 5 7 Le Myftere de la Refurreétion de Jefus- 
Chrift. par perfonnages , par Maître Jehan 
Michel, et joué à Angiers triumphament devant 
le Roy de Cécile. Paris ^ Am. Ferard. in fol. 
goth. V. f. 

3358 Le Myftere de la Vengeance de Notre-Sei- 
gneur Jefus-Chrift, par perfonnages, diviféen 
quatre journées. /* (2^5, ^/2^oi/zs Ferard y i^9>* 
in fol. goth. m. r. 
Imprimé sur vÉlin , avec 18 Miniatures. 



BELLES-LETTRES. 417 

Dans nnçflotede M. de la Monnoie fur Du Vcrdier, il eft 
^it , qu'après la journée de Marignan , François I , écrivant à 
Louife de Savoie , fa mère, touchant la vidoire qu'il venoic 
de remporter fur les SuifTes , prit occafion de mettre , 
dans fa lettre , ces paroles , ou d'autres à-peu-près fembla- 
bles : Us ont éprouvé , parlant des SuiHes , que s'ils jouèrent 
bien la Pa0on il y a deux ans , nous avons cette année cy 
bien fu jouer la vengeance , donnant à entendre par là que fi, 
en If 15 , les Suilfes, à Novare , avoient battu les Fran- 
çois , ceux-ci , en i j i j , avoient bien eu leur revanche à 
Marignan. 

Dans la quatrième journée de ce Myftere , Titus réduit la 
ville de Jcrufalcm à une fi grande extrémité , qu'une femme 
ne pouvant rcfirtcr à la faim qui la dévore , met fon enfant à 
la broche , comme un Cochon de lait. 

3359 Le Myftere de la Vengeance de Notre-Sei- 
gneur , par perfonnages, Paris , Jehan Tnpt- 
nl -, 1555. in fol. goth. v. f. 
Les huit derniers feuillets ont été refaits à la plume. 

3 3<?o Le Myfteie de la Vengeance & deftruétion 
de Hierufalem , par perfonnaiges. exécutée par 
Vefpafien & fon fils Tirus. Paris ^ Alain 
Lotrlan y 1559. i'^ 4. goth. v. f. 

3 3(j i La Deftriiélion de Jérufalem faite par Vef- 
pafien Empereur de Rome, et comment Pilate 
mourut à Vienne , par le jugement &: décret 
de l'Empereur & des Sénateurs de Rome. Caen , 
Michel AugLcr , & Rouen , pour Raulin Gaul- 
tier, in 4. goth. m. r. 



4i8 BELLES-LETTRES. 

3 3(3Z Le Myftere de Monfeigneur Saind Martin, 
en 5 journées , matin de foir , 8c à perfonna- 
ges. == La mort de l'aveugle ôc du boiteux 
par perfonnages. = La farce du Munyer de 
qui le Diable emporte l'ame en enfer. = Les 
noms de ceux qui ont joué la vie de Monfeign. 
St. Martin, in fol. m. bl. 

Manuscrit original fur papier écrit en 1496 , an- 
née où ce Myftere fut joué. Ileft en lettres ancienne bâtarde 
à longues lignes. Il contient 1 3 1 feaiilcts. 

Ce Myftere ne fe trouve pas dans la Bibliothèque du 
Théâtre François. 

3 3 (j 5 Le Myllere du Vieil Teftiament par perfon- 
nages , joué à Paris. Paris , Pierre le Dru , 
pour Gsoff'roy de Marnef, in fol. goth. fig. v. f. 

Cet Ouvrage eft compofé de 13 Myfteres différents. 
Dans le fixieme , Dieu irrité des crimes des habitans de 
Sodome , veut les faire périr par le feu du Ciel. Miféicorde 
veut en vain implorer la clémence Divine Dieu lui répond : 

fans tenir plet , 

Leur péché fi fort me depleft , 
Veu qu'il n'y a raifon ne rime , 
Quils defcendront tous en abimc. 

Dans le dix-feptieme on voit paroître Raguel , qui cher- 
che à confoler Sarra , qui vient de perdre fon feptiemc mari , 
fans qu'aucun d'eux ait eu le temps de confommer le ma- 
riage , puifqu'ils font tous morts fubitement au moment 
même de la célébration. 

RagucI 



BELLES-LETTRES. 41.; 

Raguel lui dit : 

Comment va fille; 

Sarra répond : 

toute efplorée : 

En moi ny a ne jeux ne ris. 

Vous fcavez que tous mes maris 

Sont morts la première nuitée : 

Je ne fuis en rien vioUée : 

Et fi fort je m'en dcconforce. 

Que bref je voudrois être morte. &rc. &c. 

Le vingtième eft Thiftoire de Suzanne 5 elle dit aux filles 
qui la fui vent aux bains. 

Et pourtant une fille fage , 
Se doit montrer douce & honnête , 
Sans fouftrir qu'on la tâte ou baife j 
Car baifcr attrait autre chofe. 

35^4 Moralité à 5 perfonnages , de Mundus , 
Caro , Demonia. En laquelle verrez les durs 
alFautz &c tentations qu'ilz font au Chevalier 
Chreftien ^ 3c comme par confçil de fon bon 
el'prit avec la grâce de Dieu, les vaincra, & à 
la fin aura le royaume de Paradis, in 8. rel en 
carton. 

Mancscrit du XVII fiecle , fur papier , contenant 

17 feuillets. 

55(^5 Moralité 6c figure fur la Paflion de Noftre 
Seigneur Jefus-Chrift , par perfonnaiges bien 
dévote , en vers. = Pièce de vers fur la Ste. 
Tome IL H h h 



420 BELLES-LETTRES. 

Hoftie, par Hughenin de Bregilles. in fol. m. 
bl. 

Manuscrit fur vélin du XVI fiecle , écrit en 
ancienne bâtarde , fur i colonnes , contenant 1 1 feuillets. 

33(5^ Moralité de la bataille des Géans contre 
\qs Dieux , en vers. = Moralité fur la France , 
en vers &: en deux adtes. in 4. v. m. 

Manuscrit du XVIIl fiecle , fur papier, contenant 
jo feuillets. 

3367 L'Homme jufte èc l'Homme mondain , avec 
le Jugement de l'ame dévote , & exécution de 
fa fentence. ( Moralité à 8 z perfonnages , par 
Simon Bougouinc ). Paris , Ant. Vcrard, 1 508, 
in 4. goth. m. bl. 

3358 Le Jeu du Prince des Sotz : &: de Mère 
Sotte , joué aux Halles de Paris , le Mardi 
Gras de l'année 1 5 1 1 . ( par Pierre Gringore ). 
Paris > in 4 . goth. m. à compartimens , doub. 
de tabis. 1. r. 

Ce Volume eft compofé d'une Sottie , d'une Moralité 
& d'une Farce. De ces trois Ouvrages , les deux premiers 
font allégoriques aux différends qui étoient alors entre le 
Pape Jules II, & le Roi Louis XII. C'cft ce même Pape 
qu'on a voulu défigner dans la Moralité , fous le nom de 
l'homme obftiué. 

La farce eft intitulée : Taire vaut mieux que dire , a 
é perfonnages. 



B E LL E S-LETT R ES. 411 

Doubletrcj femme de Raoullct , Vigneron fort vieux, 
fc plaint de ce que fa vigne demeure en friche , faute d'ctfc 
façonnée. Son mari fe met en colère d'un pareil reproche» 
& dit : 

qui la vouldroit 

Servir à fon gré , il fauidroit 
Houer la vigne jour & nuit , &c. 

Ce Volume eft de la plus grande Raretcj il a été acheté, à 
la vente de M. Gaignat, ^99 liv. 19 f. 

33/^9 La Nef de Santé, avec le gouvernail du 
corps humain ; la condamnation des banquets, 
à la louange de diepte ôc fobrieté. ( Moralité à 
38 perfonnages , par Nicole de la Chefnaye ). 
Paris f Ant. Vcrard , in 4. goth. fig. v. f. 

3370 La Nef de Santé. = La condamnation des 
banquets , à la louange de diepte & fobrieté. 
( Moralité à 3 8 perfonnages , par Nicole de la 
Chefnaye ). Paris , Michel k Noir. 1 5 1 1 , in 
4. goth. fig. m. r. 

Le Frontifpice manque. 

3371 Sottie j à dix perfonnages , joué à Genève , 
en la place du Molard , le Dimanche des Bor- 
des, l'an 1523. Lyon i Pierre Rigaud , m 12. 
m. r. dent. 

Edition refaite depuis environ 10 ans. 

3372 La vie de Saint Chriftofle, élégamment 
compofée en rime françoife &c par perfonnai- 

Hhhi 



411 BELLES-LETTRES. 

ges, par Mtre. Antoine Chevalet. Grenoble ^ 
Anemond Amalbeni. 1550, in 4. m. verd , à 
compartimens. 

Cette pièce contient quatie journées , dont k première 
commença le 9 Juin, jour de la Pentecôte , ij^Zj à 
Grenoble. 

Les exprelfions de l'Auteur dans les endroits où il intro- 
duit des gens de néant, font d'un ridicule extrêmement licen- 
cieux. Il s'y permet des boufrcneries , de fales équivoques , 
& tour au long même quelques-uns de ces mots que , dans 
les livres les plus infâmes , la pudeur fait marquer pat les 
lettres initiales. Note de M. de la Monnoye fur du Vcrdier. 
Article Chevalet. 

3 37 5 Moralité de la Maladie de Chreftienté à 
XUl perfonnages : en laquelle font montrés 
plufieiirs abus advenus au monde , par la poifon 
de péché & l'hypocrifie des Hérétiques. Paris y 
Pierre de Fignolle. 1 5 5 5 , in 8. goth. m. r. 

PiEcr très rare qui écoit inconnue à M. le Duc delà Val- 
licrc , lorfqu'il fit imprimer fa Bibliocheque du Théâtre 
François. 

3374 Ordre de la triomphante 5^ magnifique 
m.onftre du myftere des Saints Ades des Apô- 
tres, faitte à Bourses le Dimanche dernier 
Aviil 1 5 3^? 5 (par Greban). in fol. v. f. 

Manuscrit fur papier du XVIII [teck, contenant 
i) feuillets. 

Cette Relation eft exagérée j il eût fallu plu/îeurs raii- 



BELLES-LETTRES. 425 

Hons pour fournir à toutes les magnificences dont elle fait 
mention. 

3375 Le Triumphant Myftere des Aôies des Apô- 
tres , par perfonnages , ( par Arnoul & Simon 
Greban , avec quelques corredions de Pierre 
Cuvrec ou Curer ). Paris , GuilL Alabat. 1537, 
2 tom. en i vol. in fol. goth. m. verd. 

Edition prccieiife à caufe des augmentations qu'elle 
contient entre les pages i6j Se i68 , & après la page i6^, 
Voy. Biblioth. duThéâtre François, Tom. premier , p. loo. 

337^ Le Myftere des Ades des Apôtres, par per- 
fonnages j ( par les Mêmes), in 4. goth. v. b. 

Il manque au premier Volume les deux premiers feuillets , 
& au tome II. le feuillet ii8 & les fuiv. jufqu a la fin. 

3377 Le Myftere des Ades des Apôtres , rédigés 
en écrit par St. Luc, &c. par les Mêmes, avec 
les démontrances des figures de l'Apocalypfe 
vues par St. JeanZebedce, enTifle de Pathmos, 
par Louis Choquer. Paris , les Angeliers. i 541 , 
1 tom. en i vol. in fol. soth. m. r. 

3378 Le cry & proclamation publique, pour iouer 
le Miftere des Actes des Apôtres en la ville de 
Paris , faict le jeudy 1 6'^ jour de Décembre Tan 
mil cinq cens quarante , par le commandement 
du Roy notre Sire François , premier de ce nom , 
& M. le Prevoft de Paris , aflin de venir pren- 



424 BELLES-LETTRES. 

dre les molles pour jouer le did Myftere. Parist 
Denis Janot, 1 541 , in 4. m. cit. 

Manuscrit fur vélin du XVIII fiede , fait 
d'après l'imprimé de 1 541 ^ & imité parfaicement. H contient 
4 feuillets. 

3379 Le Sacrifice de Abraham à huit perfonna- 
gQs j joué devant le Roi en l'Hôtel de Flandres, 
à Paris, l'an 1539. Paris ^ [Gilles Paquou 
1559). in 8. goth. m. r. 
Les deux derniers feuillets font MSS. 

33S0 Le Sacrifice de Abraham à huit perfonna- 
çes. in 8. goth. m. r. dent. 
Superbe Exemplaire. 

M. le Duc de la Valliere dit dans fa Bibliothèque du 
Théâtre françois , tome premier , page 110, que ce Myftere 
cft alTez-bien écrit , & paffablement vcrfifié, fur-tout dans 
le moment où Abraham bande les yeux à fon fîls, & l'attache 
fur l'Autel : ils s'embrafTent & fe difent les derniers adieux. 
( Cet endroit ejl fort touchant ^ & réellement bien écrit. ) 

5381 Chant Natal , contenant fept Noelz , ung 

chant Paftoural , & ung chant Royal , avec un 

Myftere de la Nativité par perfonnages. Par B. 

Aneau. Lugduni , Gryphius. 1 5 3 9 , in 4. goth. 
V. m. 

Une chofe fmguliere , c'eft que tout cet Ouvrage { le 
Myftere de la Nativité , ) eft en Chanfons. Il eft fâcheux 
que les airs qu'on indique ne nous foient plus connus : ce 
qu'il y a de certain , c'eft que c'eft le premiet Ouvrage de ce 
genre qui ait paru. 



BELLES. LETTRES. 415 

5582 Lyon Marchand Satyre Françoife. fur la 
comparaifon de Paris , Rouen , Lyon , Orléans , 
& fur les chofes mémorables depuis l'an 1514, 
fous allégories , & énigmes par perfonnages 
myftiques , joué au collège de la Trinité à 
Lyon , 1 541. (par Barth. Aneau. ) Lyon Pierre 
de Tours y 1542- iii §• go^h. m. r. dent. 
TrjÈs rare, 

5383 Le Myftere de l'Apocalypfe Saint Jehan Zé- 
bedée , par perfonnages , par Louis Choquée. 
Paris , les ^ngeliers , 1 5 4 1 . in fol goth. m. r. 

3384 Le Myftere de Notre-Dame à la louange 
de fa très digne nativité, d'une jeune fille la- 
quelle fe voulut abandonner à péché pour nour- 
rir fon père & fa mère en leur extrême pau- 
vreté. & eft à 18 perfonnages. Lyon , Olivier 
ArnouUst i 1543. in 8. goth. m. r. 

Sujet de la pièce: 

Un père & une mère accables de mifere , déplorent leur 
fort. Leur fille partage leur douleur , & cherche des moyens 
pour la foulager. Sathan lui en indique un tout/împlej c'eft 
de profiter de Tes grâces & de fa jcuuellc. 

Trouver ne te faut que ung gros Moine , 
Quelque Prélat , quelque Chanoine , &c. 

Ce Myftere n'a pas érc connu à Meflleurs Parfait ni à 
M. de Beauchamps. 

3385 Le Procès que a fait Mifcricorde contre 



j^iS BELLES-LETTRES. 

Juftice. pour la rédemption humaine, laquelle 
nous démontre le vrai Myftere de l'Annon- 
ciation de Notre-Seigneur Jefus-Chrift. à 24 
perfonnages. in 4. goth. m. bl. 

Il y a un feuillet MS. 

338<j Moralité Myftere, et figure de la paflion de 
Notre-Seigneur Jefus-Chrift : nommée :fecun- 
dum hgzm débet morï. & eft a unze perfonnages. 
par Jean d'Abondance. Lyon , Benoijl Rigaud, 
in ^.y.f. 

Tous les feuillets de ce livre (ont encadrés dans un 
cartouche de format in fol. qui repréfente les différents inftru- 
ments de la PafTion. 

Ce Volume qui eft tout- à- fait différent des autres Myf- 
teres de la PafTion , eft fî extraordinairement rare , 
que cet Exemplaire palfe pour être unique à Paris. 

Voyez ce qui eft dit au fujet de ce livre , dans la Biblio- 
thèque du Théâtre François , par M. le Duc de la Valliere. 
Drefde , 1768 , Tome premier, pag. 117. 

3387 Le Joyeulx miftere des trois Rois à 17 per- 
fonnages compofé par Jehan d'Abondance Ba- 
zochien & Notaire Royal de la ville du Pont 
Saint- Efprit. in 8. m. r. 

Manuscrit fur papier du XA'/i/ /ec/^ j proprement 
écrit , contenant 17 feuillets. 

3388 Farce nouvelle très bonnet très /oyeufe 

de 



BELLES-LETTRES. 427 

de la cornette ( à 5 perfonnages. ) par Jehan 
d'Abondance, in 8, m. r. 

Manuscrit fur papier du XVllI Jlecle, très bien 
écrit, contenant j8 feuillets. 
Cette Farce cil alTez plaifante. 

Une femme facbant que les deux neveux de fon mari 
veulent l'avertir de toutes les infidélités qu'elle lui fait, le 
fait fî bien prévenir , que quand ils viennent pour lui en 
parler , il leur ordonne de fc taire , & leur dit : 

Elle ira derrière , de la , 
Tout partout , à mont et à val , 
Son aller ne m'efl: travail , 
Allez , et ne m'en parlez plus. 

Le Premier Neveu. 

Elle ira doncques .... 

5389 Le Théâtre de Marguerite de Vallois , tiré 
de la Marguerite des Marguerites : ( pag. j 47 à 
380. ) fcavoir; la Comédie de la nativité de 
Jefus-Chrift. Comédie de l'Adoration des trois 
Rois, à Jefus-Chrift. Comédie des Innocens. 
Comédie du Défert. in 8 . v. f. 



Tome IL I i i 



4i8 BELLES-LETTRES 
THÉÂTRE FRANÇOIS. 

Premier Age , depuis Jodelle jufquà Garnicr , 
ou depuis 1551, iufquen 1 568. 

5390 Le Jeu de Mars ou de la Guerre, conte- 
nant le fimulacre , l'origine , la fable , la fin 
du débat intervenu entre les Ruftiques & les 
Princes de l'Allemagne Orientale, l'an 1525. 
par perfonnages. en un a<5te , en profe. in 4. 
V. m. 

Cette pièce cft tirée du Tome III d'un livre que nous ne 
connoillbns pas. La fîgnacure eft I iij. pag. 651. 

3391 Moralité de Mars & de Juftice, à 5 per- 
fonnages. in fol. V. m. 

Manuscrit fur papier de 18 feuillets. On lit au com- 
mencement cette note ; 

Cette Moralité a pour objet les querelles de religion du 
XVI fîccle Mars cfl (bllicité par les Proteflants d'entre- 
prendre la guerre pour leur procurer la liberté de conf- 
cience. Il y réufTit en prenant de toutes mains j Juftice eft 
dépouillée. Bon droit la défend inutilement. Les deux 
pa tis Catholiques & Religionnaires font également nié- 
contens. Mars s'en eft enrichi. La pièce eft terminée par 
une facyre très gaie des bons tours des Procureurs , des 
Bourgeoifes , des Clercs , des Prêtres & des Moines de 
Paris .... Cette pièce paroît avoir été compofée vers 
1566. 



BELLES-LETTRES. 429 

555)2 Moralité de Paix & de Guerre , mife & ré- 
digée en forme de Comédie , par Henry du 
Tour, G and , Vandc Keere , 155^'. in b. m. r. 

5393 Tragédie françoife , à huit perfonnages : 
traitant de l'amour d'un Serviteur envers fa 
MaîtrefTe, & de tout ce qui en advint. Par 
Jean Bretog, Lyon , Nocl Grandon , 1 5 7 1 . in 
1 6. V. m. 

3394 AdvertifTements faits à l'homme par les 
fléaux de Notre-Seigneur , de la punition à lui 
due , par fon péché, comme eft advenu depuis 
trois ans en ça. ( par perfonnages , par Jacques 
Grezin ) Angoulême 3 de Minières ^ 15(^5. in 
4. m. r. 

539^ Le Jugement de Paris. Dialogue joué à 
Anguien le François , nommé cy-devant No- 
gent le Rotrou , à la nailTance de M. le Comte 
de Soiflons. ( par Florent Chreftien. ) 1 567. in 
8. m. r. 

THÉÂTRE FRANCO IS. 

Second Age , depuis G armer jufquà Hardy ^ ou 
depuis 1568 , jufqucn 1600. 

3 39(î La Tragédie de feu Gafpard de Coligny 
jadis Amiral de France , contenant ce qui advint 
à Paris le 24 d'Aoufi; j 1571, avec le nom des 

li i 2 



430 BELL £S-LETT R E S. 

perfonnages.parF.Franc.deChanteloLive. 1575. 
in 8. m. r. 

Dans cette Tragédie on rend Colîgny odieux, & on 
juftifie Ton afTaffinat. On le peint animé par les furies ; il 
s'applaudit avec (es Complices de la trahifon qu'il médite , 
& projette avec eux de tuer les Guifes , &c. Cava^ne , un 
des Conjurés , s'exprime ainfî : 

Au fang du Roi Papauc je tremperai mes mains. 
Judith n'a-t-elle pas d'une mam annoblie , 
Detefté le Tyran, pour fauver Bcthulie î 
Combien nous tuerons de ces Cotdeliers ras ? 
Combien deCapelans ? combien de Prieurs gras ; 
Combien de Cardinaux ? Sec. ... 

3397 Tragédie de Pharaon & autres (Euvres poéti- 
ques, par François de Chantelouve. (donnée au 
public par frère G. Vigerius. ) Lyon Ben. Ri- 
gaud , I 5 81. in 16. m. r. 

Cette Tragédie contient l'hifloire de Moyfe & de Pha- 
raon. Moyfe fauve des eaux par la fille de Pharaon , eft 
élevé à la Cour de ce Roi, qui l'aime comme fon propre 
fils. Il lui met , un jour , fa couronne fur la tête ; mais 
Moyfe la jette par terre, & la foule aux pieds le Roi eft 
indigné de cette audace ; on cherche encore à l'aigrir j enfiu 
il veut tuer Moyfe j fa fille l'arrête. Non , dit Pharaon, je 
veux le tuerabfolument , 

Quand bien tu le devrois cacher fous ta chemife. 

3598 La Tragédie Françoife du bon Kanut Roy 



BELLES-LETTRES. ^31 

de Dannemarch. 1575 , en 5 actes, en vers. lu 
4. V. éc. 

Manuscrit fur papier du XFIII fiecle , contenant 
é© feuillecs. 

3399 Recueil de Pièces, in 4. m. viol. 

Manuscrit fur papier du XVll Jiecle , contenant 
84 feuillets. 

Il renferme les pièces fuivantes : 

I Tragédie francoife du bon Kanut , Roy de Dannemarch, 
en vers & en y adlcs. 

X Moralité de la bataille des Géants contre les Dieulx j en 
vers & en un adc. 

5 Moralité fur la France , en vers & en i actes. 

4 Elégie à la Roine de Navarre. 

3400 Comédie de Seigne Peyre & Seigne loan. 
Lyon , par Benoijî Rigaud , 1 5 80. in 3. m. r. 

On lit à la fin : 

Eyjfo ijîa loua per dous Paysans au Monthelîmar en l'an 
IS76. 
Cette pièce cil écrire en langage du Dauphiné. 

J401 Recueil de Farces, in S. v. f. 
Contenant : 

I Le cruel aflîegement de la ville de Gais, mis en rime pat 
un Citoyen de ladite Ville de Gais , en leur lant^aTe , avec 
la joyeufe farce de Toannou d'où Treu. Lyon , i J94. 

i Joyeufe Farce à trois pcrfonnages d'un Curia qui trompa 



45i BELLES-LETTRES. 

par fîncfTe la femme d'un labourenr. Mrs en tiroc Sa- 
voyarde , fauf le langage dudit Curia , kquel en parlant 
audit Laboureur , cfcorchoit le langage françois. Lyon , 
1595» 
5 Farce joycufe & recréative de Poncettc & de rAmoureux 
tranfi. Lyon, Jean Marguerite ^ ij9f. 

4 Prologue fait pa' un MclFager Savoyard , fur le retKontrc 
de trois Nymphes, Prifonniers par trois Mores, fait en 
rime favoyarde, 1596. 

5 Farce joycufe & profitable à un chacun, contenant la 
rufe , méchanceté , & obftinâtion d'aucunes femmes, par 
perfonnages , 1596. 

6 Farce plaifante & recréative fur un trait qu'a jooé uo 
Porteur d'eau le jour de fes noces dans Paris. 1651. 

7 Tragi-Comédie plaifante & facetieufc , intitulée ; la Sub- 
tilité de Fanfreluche & Gaudichon , & comme il fut em- 
porté par le Diable. Rouen , Ab. Coufiurier. 

8 Tragi -Comédie des enfants de Turlupin , malheureux de 
nature. Rouen , Ab. Coujlurier. 

3401 Les Comédies facetieiifes de Pierre de l'Ari- 
vey, Champenois, à l'imitation des Anciens 
Grecs , Latins j & modernes Italiens, à fçavoir , 
le Laquais , la Veave , les Efprits , le Mo. fon- 
du , les Jaloux , les Ecoliers. Rouen ^ Raphaël 
du Petit- Val ^ \6oi. 1 vol. in 12. v. f. 

3403 Guifîade, Tragédie nouvelle, enlaquelleau 
vrai & fans paiîion _, eft reprefenté le maflacre 
du Duc de Guife. par Pierre Mathieu. Lyon ^ 
1585. in 8. m. r. 



BELLES-LETTR ES. 433 

5404 Troifieme Edition de la Guifiade Tragédie 
nouvelle , par P, Mathieu. Lyon , Jacq, Kouf- 
Jîn , 1 589. in S. m. r. 

3405 Saint Jacques , Tragédie ( en 5 ades 6c en 
vers , ) repréfentée publiquement à Limoges , 
par les confrères pèlerins dudit Saint , en l'année 
1595. par B. Bardon , de Brun. Limoges Hugues 
Barbou , 1 5 9^ j in 8. m. r. 

Dans le fécond adlc , Saint Jacques s'exprime d'une façon 
fort finguliere en voyant tomber la ftatue de l'Amour : 

En tumbant , fe confomme ung b . . . . Cupidon. 

THEATRE FRANÇOIS. 

Tro'ijieme ^ge^ depuis Hardy jufquà Corneille , 
cejî à dire , depuis 1 600 jujqu en 1 6^ 7. 

3 40(î Cléophon , Tragédie conforme & femblable 
à celles que la France a vues durant les guerres ci- 
viles. Par I. D. F. Paris , Fr. Jacquin , i <j 00 in 
8. m. bl. 

3407 Achab, Tragédie en 5 ades , en vers, in fol. 

Manuscrit fur papier du XVII Jiecle ^ contenant 
59 feuillets. 

3408 Recueil de Pièces. 1 vol. in 8. v. f. 

Il contient ; 

I Tragédie Mahommetifte , où l'on peut voir & remarquer 
l'infidclicé commife par Mahomet , fîls aine du Roi des 



454 BELLES-LETTRES. 

Othomans, nommé Amurac , à l'endroit d'un fien ami, 
& fon fidèle ferviteur , lequel Mahuraec pour feul jouir 
de l'Empire fait tuer fon petit frère par ce fidèle ami j & 
comment il le livra en la puiilance de fa mère pour en 
prendre vengeance , chofe de grande cruauté > ( en 
j ades, en vers.) Rouen ^ Ab. Coufiurier , i6ii. 

X Axiane , ( Tragédie en 5 ades , en vers-, ) ou l'Amour 
clandeftin. Rouen , L. Cojlé , fig. 

3 Tragédie françoife d'un More cruel envers fon Seigneur, 
nommé Riviery , Gentilhomme Efpagnôl , fa Demoi- 
felle Se Ces Enfants , en 5 ades , en vers. Rouen , AL 
Coujlurier. 

4 Tragi-Comédie , de la rébellion ou mécontentement des 
Grenouilles contre Jupiter , en 5 ades, en vers. Rouen , 
Ab. Coufiurier. 

5 Comédie admirable 3 intitulée : la merveille , où l'on 
voit comme un Capitaine François , Efclave du Soudan 
d'Egypte , tranfporté de fon bon fens , fe donne au Diable 
pour s'affranchir de fervitude, lequel il trompe mémefub- 
tilement tant qu'il fut contraint lui rendre fon obligation, 
en 5 ades , en vers. Rouen , Ab. Coujlurier, 

6 Tragi-Comédie des inimitables amours du Seigneur 
Alexandre & d'Annette. Troyes , Nie. Oudot , 16 19. 

7 Le Mercier inventif, Paftorale en 5 ades, en vers. 
Troyes , Nie. Oudot , 1631. 

3409 Tragédie de la Chafte & Vertueufe Sufane, 
ou l'on voit rinnocence vaincre la malice des 
Juges. Rouen, Ab. Coujlurier , 16 ij^. in 8. 
m. r. 

3410 Tragédie de la naiffance, ou création du 

Monde 



BELLES-LETTRES. 455 

Monde, ou fe voie de belles defcriptions des 
Animaux , Oifeaux , PoilTons j Fleurs & autres 
chofes rares , qui virent le jour à la nailTance de 
rUnivers. par Ville - Touftain. Rouen , Ab. 
Coujiuner , in 8. m r. 

3 4 1 1 Tragédie nouvelle de Samfon le fort, con- 
tenant {qs victoires , & fa prife par la trahifon 
de Çon époufe Dalide , <Scc. Rouen , Ab. Couf- 
turier , m 8. m. r. 

3411 La Belle Hefter : Tragédie françoife tirée de 
la Bible, de l'invention du fieur lapien Mar- 
friere. Rouen Ab. Coujlurier. in 8. m. r. 

^413 Hiftoire Tragédienne , tirée de la fureur 
& tyrannie de Nabuchodonofor. Rouen , Ab, 
Coujlurier. in 8. fig. m. r. 

3414 L'hiftoire &: Tragédie du Mauvais-Riche, 
extraite de la S. Ecriture , & repréfentée par 
1 8 perfon nages. Rouen , Daniel Coujlurier. in 
S. m. r. 

Pièce dont le ftylc cft mauvais , & l'intrigue ridicule. 

Le Mauvais Riche s'applaudit de fon opulence , &:c. Il 
tombe malade & meurt. Mais comme ce n'cft pas là le dé- 
nouement de la pièce ; après fa mort fon ame vient prendre 
fa place fur la fccnc , & elle a une longue converfarion avec 
Abraham. Elle lui avoue qu'elle eft aux Enfers , & que l'ame 
du Lazare eft aux Lyrcbes ; enfuite elle redefcend aux Enfers, 
& ce qu'il y a d'aflez plaifant , c'eft qu'elle s'y amufc à faire 
des pointes ; elle s'exprime ainfi : 

Tome II Kklc 



-4}S BELLES-LETTRES. 

O lieu puant ! rempli d'ordure, 
dure î 
O maudit feu maudite arfure , 
fure. 
Ou mis je fuis pour mes très infets 
faits j 
Lieu ténébreux , qui me procure 
cure ; 
Fors de douleurs ! lieu qui bleffure 
afTure. 

341 5 Farce nouvelle qui eft très bonne & fore 
joyeufe , à quatre perfonnages. Troyesj Nie. 
Oudot. 1524 , in I 2 m. r. 

3 4i(S Farce nouvelle du Mufnier & du Gentil- 
homme , à 4 perfonnages. Troyes , Nie. Oudot, 
1^28 , in i 2. m. r. 

3417 Théâtre d: P. du Ryer , contenant : Areta- 
phile , Tragi Comed. en vers , en 5 aétes. i <j 1 8. 
= Clitophon , Tragi-Comed. en vers , en 5 
actes. i6^Xy m 4. v. m. 

Manuscrit fur papier du XFIII fieclt , très 
proprement écrit, contenant 135 feuillets. 

3418 Les heureufes Adventures , Tragi-Comedie 
en 5 a6tes , en vers ( par Louis le Hayer du 
Perron ). in 4. v. f. d. f. tr. 

Manuscrit fur papier du XVII fiecU , contenant 
75 feuillets. 

341 cj Uheureux Prodiciue ou les accidents mer- 



BELLES-LETTRES. 437 

veilleux de la fortune , Comédie en 5 ades , en 
vers. = Cinq entr'ades en vers. = Tradudiions 
de différentes pièces d'Horace , en vers. = Un 
Prologue de Pièce dramatique , en vers , &c. 
in 8. m. noir. 

Manuscrit fur papier du Xf^II Jîecle , contenant 

feuillets. 
CcMS. paroîtoiiginal, delà mainde l'Au'eur, qu'on croît 
être l'Abbé Hédclia J'Aubignac. Il vient de fa Ëibliocheque. 

-THÉÂTRE FRANÇOIS. 

Quatrième j4ge depuis Corneille jufquà M. de 
F^o 'taire i c\Jl-à dire ^ depuis \6jjjufquen 
171S. 

54-'o Le Théâtre de Pierre Corneille. Paris , Mi- 
ch:l David. i'/o6 , 5 vol. in i 2. m. r. dent. 

54Z1 Poèmes dramatiques de Thomas Corneille. 
Paris , Michel David. 1 70^ , 5 vol. in 1 2. 
m. r. dent. 

3422 Théâtre de Pierre Corneil e, avec des Com- 
mentaires , par M. de Voltaire, 1 774 j 1 2 vol. 
in 8. fig. m. r. 

3425 Les Chef-d'œuvres de Pierre Corneille, 
avec le jugement des Savants à la fuite de cha- 
que Pièce. Oxford, Jacques FUtcher. 1746, in 
8. m. cit. 



Contenant le Cid Horace Cinna . 

Polieudc .... la mort de Pompdc Rodogunc 

Kkki 



4jS BELLES-LETTRES. 

3414 Recueil de Pièces pour &c contre la Tragé- 
die du Cid , de Pierre Corneille. Porte-feuille 
in 8. avec un dos de m. r. 

Recueil Rare. 

3415 Le Mariage imprévu , Comédie en i acte^ 
en profe. i<j3 8.in "8. v. f. 

Manuscrit fur papier du XVIII fuck , contenant 
104 feuillets. 

3 4 2(^ Adiator , Tragédie en 5 aétes j en vers.^n 

4. V. f. 

Manuscrit du XVllIJtecle , proprement écrit, conte- 
nant 78 feuillets. 

3417 Le Campagnard ou les Amants mal alfor- 
tis , Comédie en 5 actes , en profe. in 4. rel. 
en cart. 

M A N u s c R I T fur papier du XVIIl Jtecle; contenant 
5 } feuillets. 

3418 Andromède, Tragédie en 5 adles , en vers, 
in 4. v. b. 

Manuscrit fur papier du XVIII fiecle , contenant 
f>6 feuillets. 

3419 La Fille généreufe , Tragi-Comédie en 5 
actes, en vers (parMde, de Saint-Balmon). 
1^50 , in 4. v. f. 

Manuscrit fur papier du XVUI fiecle , bien 
écrit , contenant 5 8 feuillets. 



BELLES.LETTRHS. 43y 

^4jo Les Filles généreufes ou It Triomphe de 
la pudicité , repréfenté au martyre de Ste. 
Agnès & de Ste. Emerentiane , Tragédie Ckré- 
tienne , en 5 ades ( par Mslle. Cofnard }. in 
4. V. éc. 

Manuscrit fur papier du XVIII Jtecle , propic- 
ment écrie, contenant 90 feuillets. 

3451 Les Filles généreufes ou le Triomphe de 
la pudicité, repréfenté au martyrede Ste.Agnès 
Se de Ste Emerentiane , tragédie Chrétienne , 
en 5 ades , en vers. ( par Melle Cofnard. ) in 
4. rel, en cart. 

Manuscrit fur papier , contenant 74 feuillets. 

3452 Tragédie Sainte, divifée en trois -théâtres : 
ou autrement les Evengiles de Jefus-Chrift , mis 
en poème ,par François d'Avefnes. Paris, Nie. 
BoiJJct. 1651, in 12. m. viol. 

Très rare. Ce font ? Tragédies ; la première efl: en 
10 aâes , la féconde en 7 j & la troifîeme en 4. 

3433 Tragédie Sainte , par François d'Avefnes, 
féconde édition. Paris, Nie. Boijjet. 16G0 ^ 
m 1 1. m. r. 

Cette Edition cft abfolumcnt la mcmc c|ue la précé- 
dente ; il n'y a de différence que dans le frontifpice cjui a été 
réimprimé pour faire padcr cette Edition pour nouvelle. 
L'Erraca qui ert au vcifo du dernier feuillet cfl: le même , 
ainfi que les fautes dans les deux Exemplaires. 



440 BELLES-LETTR ES 

Ce livre eft fort rare ; mais il paroît qu'il n'a pas été fup- 
primé lorfqu'il parut , comme on l'a annoncé , puifque huit 
ans après le même Libraire Ta publié comme une féconde 
Edition. Le fiontifpice & l'avis au Ledeur occupent fept 
feuillets , & le corps de l'Ouvrage 3 1 z pages. 

3434 Œuvres de Jean-Baptifte Pocqueliii de 
Molière , avec des figures deilînées par Fran- 
çois Bouclier 5 & gravées par Laurent Cars. 
Paris y 1734, 6 vol. in 4.01. cit. 

3455 Les (Euvres de Molière, nouvelle édition 
augmentée d'une nouvelle vie de l'Auteur & 
de la PrinceiTe d'Elide , toute en vers , telle 
qu'elle fe joue adruellement , imprimée pour la 
première fois. La Haye, Hujfon , 1 7 3 5 j 4 vol* 
in I 2 fie. m. r. 

3 4 3 <J (Euvres de Jean-Baptifte Pocquelin de Mo- 
lière. Paris, David L'aîné, 1739» 8 vol, 
in I 2. m. r. 

On a orné cette Edition de très jolies figures deflînées 
& gravées par J. Punt. 

3437 (Euvres de Jean Racine. Paris , Pierre Tra- 
houilkt y i<>97> 2 vol. in 12. m. r. dent. 

3438 (Euvres de Jean Racine. Londres, J. Tan- 
fon , 1 7 2 3 5 2 vol. in 4. fig. m. r. 

3439 (Euvres de Jean Racine. Paris, 1741 > i 
vol. in 1 2. gr. pap.,fig. m. viol. 

3440 Les (Euvres de Jean Racine , nouvelle édi- 
tion augmentée de diverfes Pièces , de Remar- 



BELLES-LETTRES. 441 

ques , ôcc. avec des figures gravées par P. Tan je. 
Amjlerdam , /. F. Bernard, ^745 > 3 vol. in 
I 2. V. éc. 
3441 (Euvres de Jean Racine ^ avec des Com- 
mentaires , par M. Luneaii de Boisjermaiu. 
PûTis , Louis CclLût y iy6S ^7 vol in 8. papier 
d'Hollande m. r. 

Avec les figures des premières épreuves, 

3441 L'Eugénie, Tragédie de Corneille BlefTe- 
bois. Leyde, f elix Lope-^ , 16-6 , in i z. v. m. 

3443 La Corneille de Melle. de Scay, Comédie, 
en un adte , en vers , par Corneille BlelTebois. 
Paris , KÎyS , in 8. v. b. 

3444 L'ille d'Alcine ou l'Anneau Magique, de 
Brunel , Comédie tirée de l'Ariofte , par Re- 
gnard. in 4. v. f. 

Manuscrit fur papier du XVUI fiecle , contenant 
14 feuillets. 

Nous ignorons fi cette pièce eft de Jean- François Regnard. 
Elle ne fe trouve pas dans fes Œuvres. 

3445 L'Heureux déguifement, Tragédie en 5 
ades, en vers, dédiée à Jacques II , Roi d'An- 
gleterre , par F. Manfuet. in 4. rel. e 1 carr. 

M AN u s c R I T fur papier du XVll fiede , contenant 
14 feuillets. ' 

344^ La Vocation Religieufe , Triomphante, 



44i BELLES-LETTRES 

Victorleufe , en la perfonne d'Eugénie, Tra- 
gédie en 5 ades. in 4. v. f. 

Manuscrit fur papier du XFIII fiede , bien écrit , 
contenant 7 S feuillets. 

3447 L'Aimable Comtelfe, Comédie enprofe, 
en 5 ades. in 8. m. r. 

Manuscrit fur papier , contenant 41 feuillets. 

3448 Marie Stuarc, Tragédie en ;? ades, avec 
des intremedes en mufique. i (j^o, in 4. rel. en 
cart. 

Manuscrit du XF7/ yTec/e , fur papier , bien écrit, 
contenant 3 c feuillets. 

3449 Abigail j Tragédie en 5 ades, en vers , dé- 
diée à Mde. la Marquife d'Hérouvilie. 1(^9$. 
in 4. V. f. 

Manuscrit fur papier du XVII Jîecle , contenant 
€t feuillets. 

3450 Les Saints Amans ou le Martyre de Ste. 
Juftine & de S. Cyprien , Tragédie Chrétienne 
en 5 ades, en vers j par Cailler, préfentée à 
Mde. de Maintenon. in 4. rel. en cart. 

Manuscrit fur papier du XVIII fiecle , contenant 
7J feuillets. 

3451 Théâtre de (Bénigne) Caillet. z v.in S. v. f. 

Manuscrit fur papier àc cz fiecle , contenant a8i feuil- 
hts. 

Ce 



BELLES-LETTRES. 44 j 

Ce Théâtre eft fort rare ; il eft formé des pièces 
fui vantes : 
I Les SS. Amans ou le Martyre de Ste Juftine & de S. Cy- 

prien , Tragédie Chrétienne préfcntée à Madame de 

Maintenon en 1700. 

t Le Mariage de Bacchus , Opéra en 5 ades. 

3 La Paftorale. 

4 Les Mariages inopinés , Comédie en y aéles. 

5 La Lotterie , Comédie en i ade. 

6 Les Vacances des Ecoliers, Comédie en 3 actes. 

5452 Recueil de Pièces, in 4. v. b. 

Manuscrit fur papier, de ce Jîecie , contenant 
J49 feuillets. Il eft de différentes mains, & il contient les 
pièces fuivantes que nous ne croyons pas avoir été impri- 
mées : 

I Les Mariages inopinés , Comédie en j ades , par 
Cailler. 

1 Les Vacances des Ecoliers , Comédie en j ades , par le 
même. 

5 Paftorale en 5 adcs , par le même. 

4 Grégoire , ou le Prince imaginaire , Comédie en y adlcs , 
par le Père Duedcau , Jéfuite. 

5 Le Florentin, en i ade , pat la Fontaine. 

6 Le Mariage de Bacchus , Comédie en j aéles , par 
Cailler. 

7 Le Brocanteur , Comédie en i adc , 1708 , par T. G. 

8 Les Modes, Comédie en 1 ade, par Meunier. 1704. 
^ L'Iile d'Alcine , tiré de l'Arioftc, par Regnard. 

Tome II. L 1 1 



444 BELLES-LETTRES. 

10 L'Horofcope véritable , Comédie en j ades , par F. 

1 1 La Loterie , Comédie par Caillet. 

3 45 3 Le Difficile , Comédie en 5 ades , en profe. 
( Par M. Pottier de Morais). in 4. m. r. 

M A N u s c R I T fur papier du XVlllfiecU , contenant 
yi feuillets. 

3454 Recueil de Pièces, in fol. m. r. 

Manuscrit fur papier , contenant 65 feuillets. Il porte 
fur le dos : Théâtre de M. B. & il renferme : 

I Les Eaux de la Balaruc, Comédie en i ade , en profe , 
faite à Montpellier le 15 Mai 1701. 

% Colombine , fille bizarre , Comédie en 3 àdcs, en profe , 
à Montpellier , Avril 1701. 

3 Les Cours de Marfeille, avec les plaifirs de la Caftidc, 
en 2 ades , en profe , faite à Marfeille le 9 Mai 1703. 

4 La Diligence de Lyon , Comédie en i ade , en profe , à 
Lyon , 13 Mai 1703. 

3455 Saul & David , Tragédie tirée de l'Ecriture 
Sainte , en 5 ad-s , en profe. in 4. rel. en cart. 

Manuscrit fur papier , contenant 14 feuillets lifiblement 
écrits. 

3456 Le Brocanteur , Comédie en un ade , par 
T. G. 1708. in 4. V. f. 

Manuscrit fur papier proprement écrit, contenant 
17 feuillets. 

3457 La Méprife , Comédie en un ade, en profe. 



BELLES. LETTRES. 445 

(Par Cariée de Chamblain de Marivaux ). in 8. 
v.f. 

Manuscrit fur papier du XVIIl Jtecle , proprement 
écrit , contenant 6; feuillets. 

3458 Recueil de diverfes Pièces mifes en ordre 
& compofecs par M. D. C***. in 8. m. r. 

Manuscrit fur papier , contenant 107 feuillets. 
Il renferme : 

I Monfieur Nigaudinet, Comédie en 3 ades , en profe , 
1714. 

i Le Dodeur dupé , Comédie en profe , 17 14. 

3 Arlequin Médecin malgré lui , Comédie en profe, 1715'. 

4 Poéfîes diverfes. 

iTHÉATRE FRANÇOIS. 

Cinquième Age depuis M. de Voltaire , c'ejl-à-dire , 
depuis I 7 1 8 jufquà prèfcnt. 

3459 Recueil de Tragédies & de Comédies 
manufcrites , en 11 porte-feuilles in 4. avec dos 
de m. r. 

Ce Recueil eft très précieux. Beaucoup de Pièces qu'il 
contient n'ont pas été imprimées. Plufieurs appartiennent au 
quatrième Age. 

Porte-feuille premier. 

I La mort d'Abfalom , Tragéd. en vers, en 5 aéles. 

i Adélaïde du Guefdin , Tragéd. de M. de Voltaire rcpréf. 

LIU 



44^ BELLES-LETTRES. 

pour la première fois aux François , le i 8 Janvier 1734, 
en f 2^cs , en ver». 

î Agapit , Martyr Tragcd. latine ; ( en } aûes , ) avec m- 
termedes François , par le P. Porée. 

4 Les intermèdes de la même pièce. 

5 La même pièce en latin , fans intermèdes. 

6 Agathocle , Tragéd. en vers, en 5 aftcs. 

7 Les Ages ou la Fée du Toreau , Coméd. en profe , en i 

afte. 1759' 

8 Agrippa Pofthumus , petit - fils d'Augufte , Tragéd. en 
vers , en 5 acfles. 

ç L'Avare faftueux , en 5 ades, en vers. Avec la parodie du 
prologue d'Alcefte, repréf. en 1710. 

10 Akibiade, Tragéd. en vers , en 5 actes. ( Par Campif- 
tron. ) 

Porte- feuille II. 

1 L'Amante Aimable , Coméd. en profe j en i aéies. 

2 L'Amante Romanefque , Coméd, en profe, en i ade. 

3 L'Amour Apoticaire , ou le Valet Servante , Coméd. en 
I ade, en vers ( par C. 1. Denis.) 

4 Asba , Tragéd. en j actes , en vers ^ par Brueys , avec 
des variantes. Elle paroît autographe. 

5 L'avantage de l'Efprit, Coméd. en profe, en ? ades , tirée 
du Canevas, en i ade, donnée aux Italiens par M. Coy- 
pel , en 1718. 

6 Le Bal de Charonne , Coméd. en profe , en i adc. 

7 Les Banquiers, Coméd. en profe , en 5 ades , 174^. 
S Les Bergers, Coméd. en profe , en i ade. 



BELLES. LETTRES. 447 

9 La Bourgeoife Madame , Coméd. en j atStes , en profe. 
( imparf. ) 

10 Brotekolocas , ou la faulTe refTufcitée j Tragi - Comcd, 
en 3 a<5les , en vers, 1700. 

Porte-feuille III. 

I Ste. Cécile , Tragéd. en 4 a£lcs , en vers. 

1 La Comédie Bourgeoife , en i a6le , en profc , 175 1. 

3 La Coméd. impromptu , Comédie en 3 ades , en profe , 
par M. de Caylus 1739. 

4 La Comédie particulière , en i aélc , en profe. 

5 Le Confiant , ou le fat , Coméd. en 5 ades , en profè , 
1755- 

6 Le Confiant ou le Fat , Coméd. en profe , faite en j 
mauvais ades en 1733 -» ^ remife par ordre en trois 
mauvais adlcs en 174t. 

7 Le Confident intérelTé, Coméd. en i aéle, en profe, avec 
un diverti if. rcpréf pour la première fois à Marfeille 
le 7 Septembre t740. 

Porte -feuille IV. 

I Le Déménagement, Coméd. en profe, en i a£lc.' 

1 Dcmétrius , Tragéd. en ^ ati^tcs , en vers. 

3 Le Dépôt , Coméd. en 3 aclcs j en profe , tirée du Tri- 
numme de Plante. 1741. 

4 Le Défefpoir amoureux , Coméd. en 5 aéles , en profc, 
avec des intermèdes par le Licencié Janus Erythra:us 
Udor. 

5 Les DivertiHcmcnts , Coméd. en } adcs, en profc. 

é La Double Intrigue , Coméd. en i adle, en profe, 1740. 
Par M, Dcfades. 



448 BELLES-LETTRES. 

7 La même. 

Porte- feuille V. 
T Prologue de l'Ecole du monde & de la fan/Te Niaife. 

I Eledre , Tragéd. en j aftes , en vers , par de Longe- 
pierre. 

3 Eriphile , Tragéd. en 5 aéles , en vers, pat M. de Vol- 
taite. 

4 L'Efprit de propriété , Coméd. en i afte , en profe. 

< La Fauire innocente , Comcd. en i adle , en pro(è (par 
M. le Comte de f oVcalquier. ) 

6 La même. 

7 Fauftc & Crifpc , Tragéd. en j aftes , en vers. 

5 Le Faux Bonheur , la généro/îté ou la faufl'e refTemblancc , 
Coméd. en 5 aétes,en profe. 

5 La Femme Honnête-Homme , Coméd. en 3 actes , en 
profe. 

10 La même. 

I I La Fille Généreufe , Tragi- Coméd, en y acSes , en vers , 
i6jQ. ( par M^^ de Saint-Balmon. ) 

11 La Foire des Fées , pièce en i acT:e , en profe , 1 7 1 1 , pai 
le Sage. 

1 3 La Folie raifonnable , Coméd. en i ade , en profe , 
par Dominique. 

14 Les Fontanges, Coméd. en i ade , en profe, 1690» 
pat Perrault. 

Porte-feuille VL 

I Gonaxa , ou les Gendres dupez. Coméd. en vers , en 5 

a<5les, \ 



BELLES-LETTRES. 449 

z Lz Haine Inutile , Coraéd. ea } ades, en profe, 1744. 

5 Henry , Tragi-Coméd. en y ades , ep vers, ( par Portier 
<le Moral s. ) 

4 L'heure du Berger, Comcd. en i a<fT:e,en profe (par Boi- 
zard de Ponrau ) 

5 L'heureux échange , Coméd. en 5 acflcs , en vers. 

6 L'heureux menfonge , Coméd. en i ade , en profe , ( par 
le Comte de Forcalquier. ) 

7 Hirlande , Tragéd. en j adtes , en vers. 
Porte-feuille VIL 

I L'Homme Marin , Coméd. en vers , en i ade , ( par 
Avofl: , ) repréf. par les Coméd. Italiens , le 1 1 Mai 1716. 
a l'Humeur, Coméd. en j ades , en profe. 

3 Le Jaloux , Coméd. en 3 ades, en profe , ( par de Beau- 
champs. ) 

4 Le Jardinier de Chaillot , Prologue en profe. 

5 L'Illumination, Coméd. en profe en i ade faite du Same- 
di au foir au Lundi , rcfufcc le 17 Août 1744 , avec dif- 
tindion par les François. 

6 Les Tncommoditez de la Grandeur , Coméd. Héroïque , 
en vers, en f ades.Elleeft différente en quelques endroits 
de celle qui eft imprimée fous le nom du P. du Cerceau. 

7 L'Inconftaace juftifiée , Coraéd. en profe , en 5 adcs. 
Porte-feuille VIIL 

I Jofîas , Trag. en vers , en y adcs. 
1 Lyfimacus Tragéd. en vers, imparf. 

3 l'Iflc de la Coquetterie j Coméd. en i ade, en profe 

4 La Maifon culbutée , Coméd. en i ade , en profe, repréf. 
en 1738. 



450 BELLES-LETTRES. 

5 Le Mariage par contre-lettre , Coméd. en profe , en i 
. ade. 

6 Les Mariages afTortis , Coméd. en z ades , en profe , par 
M. de Rraenonville , lepréf. à Morviile , 1740. 

7 Marianne , Tragéd. en vers , en 5 ades, par oui Ma- 
dame. 

S Le Marquis ComtefTe , Coméd. en profe , en 3 adles. 

Porte feuille IX. 
1 Le Médecin de Village , Coméd. en i acle , en profe , 

1704. 
a Muftapha j Trag. envers , en 5 actes 17} 8. 

3 Le Nouvellifte Muet , Coméd. Tragi-com en 3 aéles^en 
profe. 1741. 

4 L'Officieux intéreflé , Coméd. en profè , en i ade. 

5 L'Oublieux , Coméd. en 3 actes, en profe , par Perrault, 

6 Paftorale fur la naiifance de N. S. J. C. contenant l'Ado- 
ration des Pafteurs j & la defcente de S. Michel aux Lym- 
bes , en 4 ades, en vers. 

7 Le Payfan &la Payfane parvenus , Coméd. en profe., en 

I ade. 

8 Promethée , Coméd. en j ades , en vers libres , pour 
être mife en mufique, avec un Prol. & une Préface fer- 
vant d'Argument. 

9 Le Quiproquo , Coméd. en profe, en i ade. 
Porte-feuille X. 

I Prologue pour la Comédie de la Répétition. 

1 La Réfolution pernicieufe , projet d'une Tragédie , 
Comédie en j ades, en vers, par Fr, Charpentier, divifée 

par 



BELLE S-L ET T R ES. 451 

par Ades & par Scènes, écrite de la main de l'Auteur. Il 
y a une vingtaine de vers de faits , le refte eft en 
profe. 

5 La Reltauration du ParnafTe , Coméd. en i ade, en vers. 

4 La Défcnfe des Romans , Coméd. en i ade , en profe. 

j Silvie , ou la fauffe Niaife , Coméd. en i ade , en profe , 
avec un divertifT. 

6 La Soubrette Maîtrefle , Coméd. en j ades , en profe. 

7 Le Sylphe , Coméd. en 5 ades , en profe. 

Porte-feuille XL 

I Le Triomphe de Plutus , 1718, (par Panard) , en 
I ade , en profe. 

1 Le Valet à deux Maîtres, Coméd. en 3 ades , en profe. 

j Les deux Veuves , Coméd. en profe , en i ade , 1731. 

34^0 Recueil de Tragédies , Comédies, Opéra, 
Parades , Sec. 3 porte-feuilles in fol. 

Contenant : 

Porte-feuille premier. 
I L'Amour Vainqueur, Coméd. en profe, en i ade, par 

Honoré. 
1 L'Amour vengé , Paftorale en i ade, en vers. 
j Athenais, ou la Pomme , Trag. en j ades, en vers. 

4 L'Aveugle né , pièce irrégulicrc , en i ade, en profe. 

5 Les belles Manières, Parade de Cour, en i ade, en 
profe, lyjî- 

6 La Bocte de Pandore , Coméd. en i ade , en vers. 

7 Calypfo , Opéra en j ades , en vers. 

Tome II. M m m 



4^1 BELLES-LETTRES. 

s Califto j Ballet Héroïque , en i adle , en vers » par 
Pagny le fils, 

5> Les Captifs, Coméd. en 5 adles , en vers , par M. Roy. 

10 LeContrafte, Coméd en vers, en 5 ades, par le P. de 
Sacy. 

1 1 Daphné , Trag. Opéra en j afles , en vers. 

Il La Défaite de l'envie, Prologue en vers, par Pagny 
le fils. 

13 Demetrius , Trag. en vers , en j acles. 

14 Deulerie , Reine de France , trag. en vers, en 3 adcs. 
Porte-feuille II. 

I Les Enchantements de la Fée Bifcaroux , eu i acte , ea 
vers. 

i Les Enlèvements , Ballet. 

3 Ifabelle Précepteur , parade en profe , en i acte. 

4 Julie & Ovide, Trag. en vers, en 5 ades. 

5 Lavinie, Trag. en ^ actes , en vers , 1737. 

6 Léandre Ambaifadeur , Parade en profe , en i aâe, 

7 Matiane , Trag. en 5 ades , en vers. 

8 Muftapha, Trag. en 5 adles , en vers. 

5 La Naiffance des plai fi rs , Idylle Héroïq. 

10 Narciiïe , ade de Ballet , vers l'i'jo. 

II Le Nonchalant , Coméd. eu 3 adles , en vers. 

11 Odavie, Trag. en vers , en 5 ades. 
Porte-feuille III. 

I Les Amours de Pan , Paftorale en y ades , en vers. 
1 Panurge, Ballet comique , en 5 ades, en vers. 
5 Les deux Pierrots , Coméd. eu 3 ades , en profè. 



BELLES-LETTR ES. 45J 

4 Pytis j ['aftorale Héroïque , en 4 aftcs , en vers. 
j Scanderberg , Tiag. en vers , en 4 aéles. 

6 Stratonice , Comcd Héroïque , en i ade , en vers. 

7 Ty refias » Comcd. en 5 ades , en profe. 

8 Ze.'mire & Almenor , Ballet Héroïque j en 3 a£lcs , en 
vers. 

34^1 Recueil de Tragédies & de Comédies re- 
préfentées dans difFérens Collèges, rangées par 
ordre alphabétique. 2, porte feuilles in 4. donc 
deux avec des dos de m. r. 

34^2 Adélaïde Duguefclin ^ Tragédie en vers, 
repréfentée le 1 8 Janvier 1 73 4. Par M. de Vol- 
taire. 
Manuscrit proprement écrit , contenant 40 feuillets. 

^■\6^ Théâtre de Charles Coypel. 6 vol. in 4. 
m. r. 

Manuscrit TRÈS rare, fur papier, ivi XVJIIfiecie, 
nettement écrit , contenant 844 feuillets. 
Il renferme les pièces fuivantcs : 

1 L'Ecole des Pères , Coméd. en 5 ades , en piofe, 

a Le Triomphe de la Raifon , Coméd. Allégorique en 3 
ades , en profe , avec un prologue. 

3 La Capricieufe , Coméd. en j adcs , en profe. 

4 Le danger des RichefTes , Coméd. en j ades, en profe. 

5 Les Bons Procédés , Coméd. Héroïque , en j ades en 
profe. 

é Les Défordres du Jeu , Comcd. en 3 ades , en profe. 

M m m 1 



454 BELLES-LETTRES. 

7 Sigifmond , Tragéd. en 3 ades , en vers. 

8 L'Auteur , en 5 ades , eu profe. 

5» La Force de l'Exemple , Comed. en 5 ades , en profc. 

10 Le Talent , en 3 actes, en profe. 

1 1 Les Tantes , Coméd. en i ade , en profe. 

Il Les trois Frères , Coméd. en 3 ades , en profe. 

13 Les Captifs, Coméd. en 3 ades, en profe. 

14 La Soupçonneufe, Coméd. en 3 ades , en profe. 

I y La Vengeance Honnefte , Coméd. en 3 ades , en 
profe. 

16 Les Jugements Téméraires , Coméd. en 3 ades , ca 
profe. 

17 Le Défiant , Coméd. en 3 ades, en profe. 

18 Alcefte, Tragéd. en 3 ades , en vers, 

î9 L'Indocile , Coméd. en 3 ades, en profe. 

10 La Poéfie , & la Peinture , Coméd. allégorique , en 5 
ades, en profc. 

ai La Répétition, Coméd. en 3 ades, en profe. 

Toutes ces pièces de Charles Coypel , d'une'Tamille fer- 
tile en Peintres, mort en 1751 , n'ont pas été imprimées. 

11 étoit fort jaloux de ne pas les rendre publiques , &: c'eft 
par une preuve de la plus grande confiance que M le Duc de 
la Valliere a eu une copie de toutes celles qu'il avouoic. 

34<J4 La Tragédie de l'Enfant Jefus , en 5 ades, 
en vers, in 4. parch. 

M A N u s c R I T fur papier du XFIIlfiede , contenant 
71 feuillets. 



BELLES-LETT R E S. 455 

54^5 Recueil de Pièces. 2. vol. in 4. m. r. 

Manuscrit fur papier du XVlll fede , nette- 
ment ccrit , contenant 595 feuillets. 
Il renferme : 

1 Dom Ramir Se Zaydc , Tragédie en 3 actes, par la 
chauffée ( non imprimée. ) 

1 Sylla , Tragédie en j adcs du P. D. L. R. ( Père de 
la Rue. ) 

3 L'Ecole de l'Hymen, Comédie en ; aftes, en profe , pat 
le Chevalier Pelegrin , rcpuéfentéc en 1757. 

4 La Grondcufe , Comédie en i adle, en profe , par Fagan , 
rcpréfentéc en 1734. 

5 Le Médecin de l'cfprit , Comédie en i adc , en profe, 
pat Guy oc de Meiville, repréfcntée en 1759. 

6 La Rencontre imprévue , Comédie en 3 acflcs , en profe, 
par l'Afïichard. 

7 Les Héradides , Tragédie en j adles, par de Brie , repré- 
fentée en 1655. 

8 Jeanne d'Angleterre, Tragédie en 5 a£lcs , parla Place. 

34^(j Scapin chez le Procureur, Comédie en 
profe , en 5 actes ; par Raouk. Dédiée à M. 
d'Argenfon , Lieutenant de Police vers 1730. 
in 4. V, m. 

Manuscrit fur papier , contenant 1 34 feuillets. 

34(^7 Théâtre de L. G. Citoyen de Genève, in 
4. rel. en cart. 

Manuscrit fur papier , contenant !/p feuillets. 



4^(î BELLES-LETTRES. 

Il renferme : 

I Moyfe, Tragédie en 5 aftes, en vers. 1718. 

% LaNaiflance du Sauveur, avec le Maflacre des Innocents • 
173I• 

j Les Machabées , Tragédie en 3 aûes, en vers. 173?. 
Rien n*eft plus fingulier que ces trois pièces faites par L. 

G. Citoyen de Genève. On n'y trouve ni fens > ni rime , ni 

raifon , ni connoiflance de la langue françoife , ni mefure 

de vers. 

54<^8 Le Petit-Maître corrigé, Comédie en 5 
adres, en profe. (Par P. Carlet ). Repréfentée 
en 1754. in 4. v. f. 

Manuscrit fur papier , contenant 6S feuillets. 

5465J Muftapha, Tragédie en vers, en 5 ades. 
1 7 3 8 , in 4. V. f. 

Manuscrit fur papier , proprement écrit , conten2« 
é& feuillets. 

3470 Les Défordres des Hôtels de Gefvres & de 
SoifTons , Comédie en un acte , en profe. in 4. 
V. b. d. f. tr. 

Manuscrit fur papier du XVIII Jiecle, contenaat 
î 5 feuillets. 

5471 Recueil de Pièces, in 4. m. r. 

Manuscrit fur papier très-bien écrit , contenant 
178 feuillets. 



BELLES-LETTRES. 457 

Il renferme ; 

I Le Jaloux de lui-même. Comédie en profc, en j adcs , 
par îe Préf. Henauk. 

1 LaPecicc Maifon , Comédie en 5 ades, par le même. 

; Le Grec Moderne , Comédie en profe , en 3 ades , re- 
préfencée en Société en 1741 , par le Marq du Cliatel. 

4 Le Jaloux de lui-même , Comédie en profc , en i aûe, 
repréfencée en Société en 1740 , par le Comte de Forçai- 
quicr. 

5 L'Homme du Bel Air , Comédie en j aéles, en profc, 
repréfcntéc en fociété en 1743 , par le même. 

6 La Mode , Comédie en profe , en j adtes , par Mde. de 
Staal. 

2 47 1 Le Réveil d'Epimenide, Comédie en un adre, 

en profe. Par M. le Prélident Henault. in 8. 

m. r. 

Imprimé sur v élin. 

3475 La Nouveauté préférée, Comédie en un ade, 
en profe j par Romanet. 1749. in \6. m. r. à 
cômp. 
Manuscrit fur papier , contenant 48 feuillets. 

5474 Le Mérite à la mode, Comédie en 5 aétes, 
en vers , avec un difcours fur la Corhédie, dédiée 
au Maréchal de Lowendalh , par Charles Grepc 
Garde-Françoife. in 4. m. viol. doub. de tahis , 
aux armes de Lowendalh. 
Manuscrit fur papier, contenant 81 feuillets. 



458 BELLES-LETTRES. 

3 47 5 Thelefis , Tragédie chinoife en 5 actes , en 
profe. in S. v. m. 

Manuscrit fur papier du XVIII fiecU , contenânr 
91 feuillets. 

347^ Jonathas , Tragédie en 5. aftes , en profe , 
Jouée au Collège Mazarin pour la diftribiition 
des prix ,cornpofée par M. Fromentin, l'un des 
profelTeurs de Rhétorique en 1 73 5. in 4. parch. 

Manuscrit fur papier, contenant 71 feuillets. 

3477 Tragédie à 7 perfonnages, repréfentée par 
les Demoifelles , penjiîonnaires de l'Abbaye de 
Mont- Martre, le 20 Juillet 1 7 3 8, en vers, in 4. 
v.f. 

Manuscrit fur papier proprement écrit, contenant 
18 feuillets. 

g 478 Les Philofophes , Comédie , en trois adtes , 
en vers (par Charles PaliiTot de Montenoy) & 
Pièces qui y ont rapport, i porte-feuilles in 8. 
avec des dos de m. r. 



Tragédies 



BELLES-LETTRES. 459 

Tragédies & Comédies manufcritcs , dont on ne trouve 
pas le temps de la compojition , dins les Recher- 
ches fur les Théâtres de France y par M. de Beau- 
champs , & dans la Bibliothèque du Théâtre fran- 
çais , par M. le Duc de la Valliere, 

3479 Les Armes d'Achille, Tragédie en vers, en 
5 ades. Par Giberr. in 4. v. f. 

Manuscrit fur papier du XVllI Jiecle , contenant 
75 feuillets proprement écrits. 

3480 Edouard I.. Tragédie en vers, en 5 adtes. 
= Hercule à Troye , ballet héroique en vers. 
in 4. V. f. 

Manuscrit fur papier du XVI II Jîecle , con- 
tenant 104 feuillets. 

3481 Maxime , Tragédie ( en vers, en 3 ades) 
fous l'Empereur Sepcime. Par le P. Delmas. in 4. 
v.f. 

Manuscrit fur papier du XVIII fiecle , contenant 
31 feuillets. 

34S1 Tragédie fur la mort de Lucrèce, en vers , 
en 5 ades. in 4. m. r. 

Manuscrit fur papier du XVII ftecU ^ contenant 
14 feuillets. 

Tome IL N n n 



4<Jo BELLES-LETTRES 

34S3 Le Roy Détrôné, Tragédie en 5 adtes, en 
vers, in 4. v. f. 

Manuscrit fur papier, contenant i8 feuillets. 

3484 La Méliane, Tragi-Comédie , en vers, en 5 
ades. Par de Croifac , dédié à Henry Chabot 
Duc de Rolian. in 4. v. b. 

Manuscrit fur papier , contenant 46 feuillets. 

3485 L'Enrôlement deTivan, Comédie en i aâ:e, 
en vers , compofée par noble Jacques BrofTard , 
Seigneur de Montenay, Confeiller du Roi au 
Préfidial de Bourg 3c Baillage de BreiTe. in 4. rel. 
en carr. 

Manuscrit fur papier du Xyill fiecle , contenant 
51 feuillets. 

l\%(3 L'Horofcope véritable. Comédie en 5 aéles , 
en vers. Par T * * * petit in 4. v. f. 

Manuscrit fur papier du. XVlll ficch , très bien 
écrit , contenant 64 feuillets. 

3 487 Le Lot de la Lotterie , Comédie en 5 ades," 
en profe. in 4. m. r. 

Manuscrit fur papier du XVlll fiecle ^ contenant 

75 feuillers. 

3488 Les Travaux divertilTants d'Arlequin Bac- 
chus. Comédie en i ade, en profe. (Par Denis^. 



BELLES-LETTRES. ^6i 

s= Le SalmigLindis comique, Comédie en 3 
ades , en profe , par Denis, in 4. m. r. 

Manuscrit fur papier du XVIII Jîecle , contenant 
1 J4 feuillets. 

3489 Les Travaux diverdlFants d'Arlequin Bac- 
chus. Comédie en i ade , en profe. Par Denis 
in 4. V. f. 

Manuscrit fur papier du XVIII fiecle , contenant 
1^4 feuillets , Se orné de 2. miniatures. H paroît être auto- 
graphe 5 & n'avoir pas été imprimé. 

Pièces Dramatiques en Langue Provençale. 

3 490 Lou Carnaval dou Rey René. Coumedio 
en' 5 ades , en vers provençaux, in 4, rel. en carc. 

Manuscrit fur papier du XV III fiecle ^ proprement 
écrit , contenant 66 feuillets. 

3491 ViandalTo, Comédie provençale en 5 adtes 
& en vers , repréfentée devant Louis Xi V. in 4. 
rel. en carr. 

Manuscrit fur papier , contenant ^7 feuillets. 

Pièces Dramatiques des Poètes des Nations hors de 
l'Europe^ traduites, 

3492 L'Orphelin de la Maifon de Tchao, Tra- 
gédie Chinoife , traduite en François par le P. de 
Premare , Jéfuite , en 1 73 1 . in 4. v. f. 

Manuscrit fur papier, proprement écrit , contenant 
58 feuillets. 

Nnn 2. 



46Z B E L L E S - L E T T R E S. 

Pièces Satyriques & qui n ont pas été faites pour 
être repréfmtées. 

3 49 3 Le Marchand converti. Tragédie nouvelle. 
( en 5 ades , en vers , J 1 5 5 1 . in i z. m. cit. 

3494 Comédie du Pape malade Ôc tirant à fa fin. 
Chei Jean Durant :, 1584. = Le Marchand 
converti , Tragédie excellente. Genève , pour 
Jacques Chouet , i 594. in 16. m. verd. 

3^95 Satyres Chreftiennes de la Cuifine Papale, 
avec un Colloque , en notte duquel font inter- 
locuteurs , M. notre Maiftre Friquandouille , 
Frère Thibauld, & Mefiire Nicaife. (par Pierre 
Viret). [Lyon), Imprimé par Conrad Badius 3 
I ^60. m 8. m. bl. 

M. Le Duc de la Valliere , dans fa Bibliothèque du 
Théâtre François , Tome III , page 175 , dit : Cette pièce 
eft fi fcandaleufe , que je n ofe en donner l'extrait , &c. Sec. 

349(3 La Vidoire du Phébus françois contre le 
Python de ce temps. Tragédie, (en 4. ades, en 
vers) où l'on voit les delTeins, pratiques , Tyran- 
nies du dit Python ( le Maréchal d'Ancre ) Paris , 
Jouxte la copie imprimée à Rouen, in 8. v. m. 

5497 Recueil de Pièces, in 8. m. cit. 

Contenant : 
I La Vidloire du Phébus françois contre le Python de ce 
temps , Tragédie ( en 4 aéles , en vers , ) où l'on voie les 
defleins , pratiques , tyrannies , meurtres , larcins , mort 



BELLES. LETTRE s. 4(^5 

& ignominie dudit Python. ( Le Maréchal d'Ancre. ) 
Rouen , Tk Maliart. 

z Hiftoire recueillie de tout ce qui s'eft paffc , tant à la mort 
du Marquis d'Ancre , que de Lconor Galligay fa femme 
la Magicienne écrangcre , Tragédie en 4 adlcs , en vers , 
par un bon François , neveu de Rotomagus. Lyon, fur 
la copie imprimée a Rouen , 1 6 1 8. 

3 Songe Prophétique des futures vi£loires de Louis XIII. 
difpofé par perfonnages. Paris , i6i^. 

4 La Tragédie des Rebelles. Paris , Veuve Ducarroy , 

3 49 S Tragédie (en 4 ades. en vers) du Marquis 
d'Ancre , ou la Victoire du Phcbus François, 
contre le Python de ce temps. 1616. in 8. 
V. m. 

5409 La Magicienne étrangère, Tragédie, (en 
4 adtes , en vers ; en laquelle on voit les tyran- 
niques comportements, origine, entreprifes , 
delTeins, fortileges, arrêts, mort, & fupplice, 
tant du Marquis d'Ancre que de Léonard Gal- 
ligay fa femme, avec l'aventureufe rencontre de 
leurs funeftes ombres. Par un bon François, neveu 
de Rotomagus. Rouen j DiividGeuffroy ^ i6ij. 
in 8. m. r. 

3500 Le Maréchal de Luxembourg au lit de la 
mort. Tragi-comédie. Cologne y P. Richemont , 
1^95. = Luxembourg apparu à Louis XIV , la 
veille des Rois , fur le rapport du Père la Chaife, 



l 

4^4 BELLES-LETTRES 

fait à la fainte Sociécé. Cologne ^ P. Marteau^ 
1695.111 5 1. V. m. 

M. le Duc de la Valliere donne un extrait très détaillé de 
cette pièce dans fa Bibliothèque du Théâtre François , 
Tome III. page 19 5 . U dit : 

Ce n'efl: ici qu'une pièce à tiroirs ; mais en fait de ces fortes 
d'Ouvrages j qui n'ont pour but qu'une faty te perfonnellc, 
c'eft peut-être le meilleur : le ftyle en eft naturel & vrai , 
& l'on y trouve fouvcnt des chofes remplies de politique 
ou d'idées j & d'autres fois des détails très comiques, &c. 

3501 Luxembourg apparu à Louis XIV, fur le 
rapport du Père la Chaife, fait à la fainte Société, 
augmenté du Courrier de Pluton. avec figures, 
Cologne y P. Marteau , 17 1 8. in i 2. m. r. 

5 50Z Le Retour de Jacques II. à Paris, Comédie 
( en un ade , en profe ) Cologne , P. Marteau , 
\6^6. in 12. V. m. 

3503 L'Expédition d'Ecoffe , ou le Retour du 
Prince de Galles en France , Tragi-Comédie , en 
vers françois. ( en 4 attes. ) A Paris ^ che:^ Louis 
Entrepreneur , & Jacques Fuiard , derrière la 
place des yicîoires, à. tenfeigne des Gafconades 
Maritimes* 1 708. in 1 2. v. m. 



BELLES-LETTRES. 4(^5 
THEATRE ITALIEN. 

3504 Recueil de Comédies italiennes, d'Opéra 
comiques, de Parodies &c. manufcrites. 2 porte- 
feuilles in 4, avec dos de m. r. 

Contenant: 

Porte- feuille I. 
I Arlequin Déferteur , en 3 adlcsj envers. 171 y. 
1 Arlequin Favori de la Fortune, en 5 adles, en vers 

I7«4. 
5 Arlequin Gentilhomme par hazard, dlvert. en 3 aéles, 

en vers , pour la Foire St. Germ. de 17 14. 

4 Arlequin grand Turc , divertif. 171 j. 

5 Arlequin grand Vifir, en 3 ades , en vers. 171 j. 

4 Arlequin jouet des Fces , en 3 ades , en profe. 171^. 

7 Arlequin Opérateur , & la Déroute des Ufuriers , en 

I ade , en profe. 17 17. 

8 Arlequin Prince & Payfan , divertif. en 3 aftes , en 
vers , pour la Foire St. Germ. de 1 7 1 3 . 

^ Arlequin rival de fon Maître , Opcta-Comique , en i 
ade , en vers. 

Porte -feuille IL 

I Danaus Tragi-Coméd. avec trois intermèdes^ en 3 ades ,' 
en vers. 

1 Dom Johan , oa le Fcftin de Pierre , en 3 ades , en 

vers. 171 j. 
3 L'Empereur dans la Lune, en j adeSjCnvers. 17 14. 



4^6 BELLES-LETTRES. 

4 L'Enfant prodigue , divertif. en î actes , en vers poux la 
Poire St. Germ. de l'année 17 14. 

5 Jean des Dardanelles, parodie en 5 ades , envers, de 
l'Cpéra de Dardanus. 

6 La Matrone d'Ephefe , en vers , en 5 actes. 17:4. 

7 Parodie de Pirame Se Thisbé , en i afte , en vers. 

8 Les Rillons Rillettes , Coméd. Burlefque en vers , en y 
aéles. 

9 Le Triomphe de Plutus , Coméd. enprofe, en i ade. 
1718. 

THEATRE DE LA FOIRE. 

3505 Recueil de Parades manufcrites. un vol. in 4. 
avec dos de m. r. 

Contenant : 

1 Prologue de l'Opérateur. 

2 Le Pet à vingt ongles. 
5 Cracher noir. 

4 Le Chapeau de Fortunatus , rédigé par M. Fournier , 
en 17 li. 

Parade rédigée par M. Geulette , en } ades , 1740. 
Contenant : 

5 Les Cornets & le Teftament de Gillc. 

6 La Bouteille au cul. 

7 Le point d'Honneur. 
S Le petit Jacquo. 

9 Tu-feras le Ménage, 

10 



BELLES-LETTRES. 4(^7 

10 Le Cartel. 

ï I Les Valets hors de condition, 
I* La Confpiration. 
I j Le Docteur en tcte. 
Parades par M. Geulette , en i ade , contenant: 

14 Les Lapins. 

1 5 Le Mort fur le banc j ou le Comte de Regni à Bab», 

16 Le Repas imaginaire. 

1 7 Gille Barbier. 

18 Le Mémoire de Depenfc. 

19 Le Chat. 

20 Le Portrait. 

21 L'Araigne'c. 

2 1 Les Brav^:s d'Ofteude. 

ij Les Métiers. 

14 La Succcflîon. 

if Les Maîtres pour l'Education. 

x6 Tara rapaeous. 

27 L'Amant défcrpcré, 

28 Le Traiteur. 
zp La Tarantule, 

Parades contenant ; 

50 Les 4 Cuillerées de Soupe. 

5 1 Le Cérémonial pour les coups de bâtons, 
3 1 Le Combat des Poltrons, 

Parades contenant : 
} j Le Muet. 

Tome II O o o 



4<r3 BELLES-LE f'T R E S. 

34 L'Aveugle. 

3 5 Le Sourd & le Manchor. 

3^ Caracacaca & Carcataquéj parade en i ailes, en profe. 

37 Le Cyclope difgracié, parodie en vers. 1716. 

3 8 L'Amant Cochemar , parade en vers. 

39 Blanc & Noir, parade en profe. 1755. 

40 Le Bonhomme CafTandre aux Indes , parade en profe, 

41 Tragi-coméd. de Cartouche , en vers, 
41 Cocattix , Tragéd. en i ade, en vers. 

43 Le Courrier de Milan , parade en profe, 

44 Le Doigt mouillé , parade en profe. 

45 Ifabelle double, parade en profe. 
Parades en profe , contenant : 

46 Léandre , Fiacre. 

47 La Confiance des Cocus,; 

48 La Charte Ifabelle. 

49 Ifabelle double. 

50 Le Marchand de merde. 

51 Léandre Magicien. 

5z Perfiflés, Tragédie en 4 adles& en éo vers, parPetfonne. 

53 Le Saut périlleux de Joachin Bey de Tunis, en 3 aftes, 
en vers. 

54 TyreCas , Coméd. en 3 ades , en profe. 

55 La Vache & le Veau , parade , en profe. 

3 5o(> Recueil de Pièces, in 8. v. f. 

Manuscrit fur papier, du XV^III Jîeck t contenant 
1&7 feuillets. 



BE L L E s -L E T T R E s. ^79 

Il renferme : 

1 Scaramouche Pe'dant , divertiiTemcnt de la Foire St. 
Laurent, 1711, 

2 Arlequin à la Guinguette. 

5 Le Curieux Impertinent. 

4 Ecriteaux des Fêtes Paiifiennes. 

j Les Ecriteaux pour les Plaideurs des fcencs muettes. 

6 Le Retour d'Arlequin à la Foire , DivertiiTemcnt à la 
muette. 

3 5 07 Recueil de Pièces manufcrites concernant 

Polichinelle, un porte-feuille in 4. avec dos 
de m. r. 

ACADEMIE ROYALE DE MUSIQUE, 

j4ppellée le Théâtre de l'Opéra, 

3508 Hiftoire de l'Académie Royale duMufique , 
depuis fon établiiremenc jufqu'en 1741. in 4. 
rel. en carc. 

Manuscrit fur papier, contenant izo feuillets. 

3509 Traité du Ballet , du progrès que ce Spediacle 
a fait en France & comment il a donné lieu à 
rOpera. in 4. rel. en cart. 

Manuscrit fur papier, du XVIIl Jlecle ^ contenant 
40 feuillets. 

3510 Recueil de Décorations qui ont fervi aux 

O o o i 



470 BELLES-LETTRES. 

Comédies , Opéra & Ballets donnés par les 
Comédiens ordinaires du Roi Louis XIV. com- 
mencé en \6j^. par Laurent Mahelot & conti- 
nué par Michel Laurent, in fol. v. f. 

Manuscrit fur papier , contenant 95 feuillets. Il efl; 
original. On y trouve refcjuifle des Décorations &la manière 
dont on les craployoit. 

3 5 1 1 Catalogue des Ballets 5c Opéra qui font dans 
la Bibliothèque de M. le Duc de la Valliere. (Par 
M. le Duc de la Valliere.) Paris , Ci. J. Bap, 
Bauche , ij6o. m 8. G. P. m. bl. 

3511 Recueil de Ballets & Opéra manufcrits. 9 
porte feuilles in 4. avec dos de m. r. 

CoUedion précieufe , contenant : 

Porte-feuille I. 

1 Acatis , Ballet Héroïque ^ en i ade , en vers. 

1 Aconce & Cidippe , Tragédie-Opera en 5 ades, en vers, 
fait en 1744. 

3 Aconce S: Cidippe, Tragédie-Opéra en j acles , en vers, 
autrement traitée que la précédente. Le projet de la pièce, 
l'erqui/Te , & des lettres de l'Auteur ( Royancort , ) datées 
de 1741 , analogues à la pièce , y font jointes. 

4 La Mort d'Adonis, Trag-Opéra en 5 ades, parM.Pcrrin, 
Mufique de BoefTet. 

5 Les trois Ages , Ballet en vers. 

6 Les Amans brouillés , Pallorale en Mufique, 
)7 Ballet des Amans Captifs. 1^15. 



BELLES-LETTR ES. 471 

s L'Amour & Bacchus aux Enfers , Ballet-Héroïque , en 
I acte. 

9 Les Exilés , Dallet , en i ades. 

10 L'Amour & Eucharis, Ballet , en i aéle. 

1 1 Ballet de la Fête de l'Amour. 

Il L'Amour Vainqueur , Paflorale. 1697. 
ï 3 L'Amour vengé , Opéra en 5 adles. 

14 Appollonius , Trag-Opéra en 5 aéles , par Julie Pincl. 

15 Ariane & Bacchus, Comédie en 5 adcs , par Periu. 
Mufîque de Cambert. 

16 Ariane , eu le mariage de Bacchus, Opéra en 5 aéles, 
repréf. à Londres en 1671 6c 75. 

17 Atrée , Tragédie lyrique , en 5 actes. 

18 Attalante & Hippomene , Ballet Héroïque, en 3 aéles. 

Porte-feuille IL 

1 Le Mariage de Bacchus , Opéra en 5 aéles , par Caillet. 

i Le Triomphe de Bacchus , Paflorale mife en mufique par ' 
Favier. 

3 Cinq Ballets par Claude Expilli. 

4 Soixante-huit Ballets , les paroles des couplets feulement. 

5 Aftrée, Tragi-Coméd. en mufique j en 5 aélcs. 
Porte-feuille IIL 

I Califlo , Ballet-Héroïque , en 5 actes , par Renoul. 
i Recueil de cartels Se dcflits , tant en profe qu'en vers, pour 
le combat de la barrière, fait le zj Février i6cj. 

3 La Ceinture de Vénus , intermède. 

4 Le plaifir de Chalendré , Opéra. 

5 Ballet de fix Chevaliers. 1603. 



47i B E L L E S - L E T T R E S. 

6 Coridon , Paftorale Héroïque , en i afte. 

7 Cîifeis , r»péra en j ades , Poème Héroïque , par un 
Particulier qui u'eft ni Poète ni Muficien. 175 j- 

S Daphné, Tragi-Ballet en j ades , mis en mufîque par 
Bcifmorrier. 

9 Diane & hndimion. Opéra en i ade. 

10 Les DivertilTements de Verfailles , donnés parle Roi à 
toute fa Cour ^ au retour de la conquête de Franche- 
Comté en i''74. 

31 Le DivertifTement d'Anet , mis en mufique par M. 
Lully. 

11 Plufieurs Dlvertiffements Se Ballets. 

Porte feuille IV. 

ï Eglogue, ou Paftorale mife en mufique j par Lully en 

1697. 
a Eleélre , Tragédie Lyrique , en 5 actes. 

3 La même. 

4 Endiraion , ou l'Amour vengé , Paftorale Italienne. 
1721. 

5 Mafcarade des enfants gâtés, par P. Corneille, im- 
primé. 

6 Enone , Paftorale en ^ ades. 

7 Nouveau Plan de la Tragédie d'Europe. 

8 Ballet des faux Rois, 
p Le Ballet des Fées. 

10 Ballet de la Félicité. 

1 1 Fêtes à l'occafion du Mariage du Roi. 171;. 
1 1 Les Fêtes de la paix , Ballet. 



BELLES-LETTRES. 475 

I j Les Jeux Aditns , par M. Dclaunay. 

14 Les Fêtes ThefTaliennes , Opéra-Ballet, en 5 adles. 

ly Plufîeurs Ballets. 

Porte-feuille. V 
I La gloire de l'harmonie ou le triomphe d'Apollon , di- 

vertifl'. 1717. 
z Le grand Ballet d'Hercule , en y ades. 

3 L'Ifle des Jaloux , Coméd. Ballet , en 3 adles. 

4 Iphife , Ballet en i ade , par Peflelier. 

y La Fontaine de Jouvence , Ballet. 1645. 

6 Life & Colin , paftorale avec la mufique. 

7 Arisbe & Marius, Opéra dédié à M'^* la Ducheffc de U 
Valliere , par Montmoreau. 

8 Maleagre , Tragéd. en mufîque, en 5 aifles. 

9 Plufîeurs Ballets & Mafcarades. 
Portc-fcuille VL 

I Mérope , Opéra en 3 a£les , par S. M. le Roi de PrufTe. 

7. Les Nimphes , Ballet. 

3 Olimpe, Opéra, en y adcs, 1711. 

4 Les Amans de Pan , ou les Lupercales , Paftorale en 3 adlcs. 
y Le Paradis-Tercftre , Ballet. 

6 Les Peines & les Plaifirs de l'Amour, Ballet héroïque, 
mufîque de Bourgeois. 

7 Penthée , Tragedie-Opéra , en 5 aéles. 

8 Philomele. 

5 Plan d'un poème héroïq. Deucalion &: Pirrha. 

10 Procris , Trag.-Opéra , en y aélcs. 

11 Plufîeurs Ballets. 



474 BELLES-LETTRES. 

Porte-feuille VII. 

1 L'origine des Romans", Baller. 

i Le Siècle d'Augufte ou les Amours des Poètes Romains ; 
Bail, en 5 aftes. 

3 Sylvaudre & Thémire , paftorale , en 5 adles. 

4 Tliémiftocle , Tragédie en 5 aiftes. 

j Le Triomphe de la Beauté Car les bergers les plus flai- 
ples , Daphnis & Cliloé , paftorale , en 3 actes. 

6 Minute du Poème du triomphe de l'Hyménée. 

7 La Noce de Vénus , Opéra en 5 ades, 

8 La mort d'UlylTe, Opéra en j aâ:es. 
^ Le Voyage de Cythere, Paftorale. 

10 Zemis, Paftorale Héroïque , en 3 aéles. 

11 Plufieurs Ballets. 
Porte-feuille VIII. 

Pièces qui ne font pas complètes. 

Porte-feuille IX. 
Lifte de différents Ballets anciens. 

3513 Recueil de Ballets 8c Opéra, depuis l'ori- 
gine jufqu'à prefent. rangés par ordre alphabé- 
tique. 75 porte-feuilles in 4. avec des dos de m.r. 

Ces deux Recueils, qui font uniques, font les matériaux 
avec Icfqucls M. le Duc de la Valliere a compofé en 1760 
fon Catalogue des Ballets & Opéra. 

3514 Recueil des plus excellens Ballets danfez en 

1^11. in 4. rel. en cart. 

Manuscrit fur papier, lifiblement écrit, contenant 
88 feuillets. 

Les 



BELLES-LETTRES. 475 

Les Ballets qu'il renferme font ceux : 

1 De l'Amour défarmé. 

2 Des Supléeurs du Courtifan. 

3 Des Matrones. 

4 Le vrai récit du Ballet des Matrones. 
j Récit du Ballet des Singes. 

6 Des Secrétaires de St. Innocent. 

7 Des Gentilshommes champêtres habillés à l'antique. 

8 Deflein du Ballet de Monfeigneur de Vendôme. 

9 Récit du Ballet de la Foire de St. Germain. 

10 Ballet comique de la Reine. 

3515 Recueil des Comédies Se Ballets repréfen- 
tés fur le Théâtre des Petits Appartemens , pen- 
dant les hivers de 1747 à i 750. 1748 , & ann. 
fuiv. 6 vol. in 8. m. r. dent. doub. de tabis. 

Imprimé sur vÉlin. 

Contenant : 
I Ifmene , Paflorale Héroïque, par de Moncrif. 
1 -«îglé , Paftorale Héroïque , par M. Laujon, 

3 Le Pédant , Pantomime. 

4 Almafis, Ballet , par de Moncrif. 

5 Erigone, Ballet, par de la Bruerc. 

6 Prologue des Fêtes Grecques Se Romaines , par Fu- 
fclicr. 

7 Clcopâtrc , Ballet Héroïque , par Fufelier, 
S La Vue, Ballet , par Roy. , 

Tome IL P P P 



47^ BELLES-LETTRES; 

9 Les Surprifes de l'amour , par N **=*". 

10 Le Retour d'Aftrée , Prologue. 

1 1 La Lyre enchantée , Ballet. 
iz Adonis, Ballet. 

1} Tancrede, Tragédie , par Danchet. 

14 L'Opérateur Chinois, Ballet-Pantomime. 

15 Fragments compofés du prologue des entrées du fetf 
& de l'air , &c. par Roy. 

16 Philémon & Baucis. 

17 La Terre, entrée du Ballet des Elémens, par Roy. 

18 Acis & Galatée , Paflorale Héroïque, par Quinault. 
i^ Fragments. 

io Jupiter & Europe , par Fufelier. 

ai Les Saturnales 

%i Entrée du Ballet des Fêtes Grecques & Romaines. 

a 5 Zélie , divcrtifTement. 

24 Le Amours de Ragondc ^ Comédie en Mufîgue j par de 

Malefieux. 
ay Silvie, Paftorale Héroïque , par M. Laujon, 

16 Le Prince de Noify , Ballet Héroïque , par la Bruere, 

17 Iflé , paftorale héroïque , par de la Motte. 

i8 Les Quatre Ages en récréation ^ divertiffement Ballet. 

ip Les Bûcherons , ou le Médecin de village, Ballet-Pan- 
tomime. 

30 Les Fêtes de Thetis, Ballet héroïque j par Roy. 

3 1 Egine. 

31 Titon 5c l'Aurore, fujet. 



BELLES. LETTRES. 477 

5 5 Erigone , Ballet , par de la Bruere. 

34 Zélie , diverciiremenr. 

^^ Mignonette , Canevas François. 

3 é La Journée Galante , Ballet héroïque , par M. Laujon, 

37 Les Amufements du foir ^ ou la Mufique. 

38 La Nuit , ou Léandre & Hero. 

3^ Le Prince de Noify , avec changemcns & additions, par 
de la Bruere. 

3 5 1 <î Intermèdes de la Comédie de Zelifca, Bal- 
let mis en mufique par Jeliore, paroles de la 
Noue , donné à Verfailies pour la féconde fois 
le 10 Mars 17^6. in fol. m. bl. 

Manuscrit fur papier , proprement écrit, conte^ 
oant 70 feuillets , avec la partition. 

3517 Ifmène , Ballet-Opéra en un aile , repré- 
fenté devant le Roi fur le Théâtre des Petits 
Appartemens , le 10 Janvier 1747. Paroles de 
Montcrif , mufique de Rebel &c Francœur. in 
4. m. r. 

Manuscrit fur papier , proprement écrit, contenant 
40 feuillets , avec la partition. 

3518 ^glc , Ballet - Opéra en un ade , repréfenté 
fur le Théâtre des Petits Appartemens , le 1 5 
Janvier 1 748 , paroles de M. Laujon , mufique 
de M. Lagarde. in fol. m. r. 

Manuscrit fur papier , proprement c'ciit, contenant 

Pp pi 



4: s BELLES-LETTRES. 

17 feuillets t 8c enrichi d'un dcfTein lavé à l'encre de la 
Chine , par Boquet , avec la partition. - 

3515 Almafis , Ballet-Opéra , repréfenté devant 
le Roi fur le Théâtre des Petits Appartemens, 
le i6 Février 1748. Paroles de Montcrif, mufi- 
que de Roger, in fol. m. r. 

Manuscrit fur papier, proprement écrit, conte- 
nant 43 feuillets, avec la partition. 

3510 Erigone , Baller-Opéra en un ade , repré- 
fenté devant le Roi à Verfaiiles , fur le Théâ- 
tre des Petits Appartemens , le zi Mars 1748. 
Paroles de la Bruere , mufique de Mondonville. 
in fol. m. r. 

Manuscrit fur papier, proprement écrit, contenant 
43 feuillets , avec la partition. 

3511 Les Surprifes de l'Amour , Ballet-Opéra en 
2 aâ:es & un Prologue, repréfenté devant le 
Roi le 27 Novembre 1748. Paroles de Bernard , 

. mufique de Rameau. = La Lyre enchantée , 
aûe repréfenté le 18 Août 175 ^. in 4. m. r. tab. 
dent. 

Manuscrit fur papier , proprement écrit , con- 
tenant 8 1 feuillets , avec la partition. 

3512 Zélie , Ballet- Opéra en un ade , repréfenté 
devant le Roi fur le Théâtre des Petits Appar- 



BELLES-LETTRES. 479 

temens , le 1 3 Février 1749. Paroles du S. de 
Ciiri, mufique du S. Ferrand.in 4.111. r. tab, denr. 

Manuscrit fur papier, proprement écrit, contenant 
il feuillets. 

3523 Silvie , Ballet-Héroïque , mis en mufîque 
par M. de la Garde , paroles de M. Laujon. 
(1749) in fol. m. r. 

Manuscrit fur papier, proprement écrit, contenant 
Sj feuillets , avec la partition. 

5524 Le Prince de Noify , Ballet-Héroïque en 3 
ades , repréfenté à Verfailies devant le Roi fur 
le Théâtre des Petits Appartemens , le 1 3 Mars 
1749. Paroles de la Bruere , mulique à^s Srs. 
Rebel Se Francœur. in 4. m, r. 

Manuscrit fur papier, proprement écrit, conte- 
nant 9 3 feuillets, avec la partition. 

3515 Les Fêtes de Tliétis, Ballct-Opcra en deux 
ades & un Prologue , repréfenté fur le Théâtre 
des Petits Appartemens, le 14 Janvier 1750. 
Paroles de Roy , niufique de Blaniont Se de 
Buri. in fol. m. r. 

M A N u s c i^ I t fur papier , très proprement écrit , 
contenant m feuillets, avec la partition. 

3525 Jupiter Se Europe, Opéra en un ade, re- 



480 BELLES-LETTRES. 

préfenté fur le Théâtre des Petits Appartemens 
en 1 749. Paroles de Fofelier , mufique de Du- 
gué. in fol. m. r. . 

Manuscrit fur papier , contenant 3 j feuillets très 
proprement écrits , avec la partition. 

5 5 zy La Toilette de Vénus , Léandre ôc Héro , 
repréfenté fur le Théâtre des Petits Apparte- 
rnens , le 25 Février 1750. Paroles de M. Lau- 
jon , mufique de la Garde, in fol. m. r. 

Manuscrit fur papier , proprement écrit, contenant 
3 y feuillets, avecla partition. 

3518 L'Amour vengé, en mufique, en 5 ades. 
in 4. V. f. 

Manuscrit fur papier , contenant 3 8 feuillets. 

5529 La Noce de Vénus , Opéra en mufique, en 
5 actes, in 4. v. f. 

Manuscrit fur papier du XVIII Jîecle , contenant 
5 1 feuillets. 

Fêtes j DivernJJements & Mafcarades, 

3530 Cartels , Mafcarades , Tournois , &c. De- 
puis le xv^ fiecle. 2 Porte-feuilles in 4. avec 
dos de m. r. 

Ce Recueil n'eft point fufceptibb de détails. 



B ELLES-LETTRES. 481 

5531 Fête de Chantilly donnée à Monfeigneur, 
le zi Août. ... in 4. rel. en cart. 

Manuscrit fur papier, du Xyill Jîecle ^ contenant 
48 feuillets. 

3531 Partition du Divertiffement exécuté en pré- 
{QncQ de Sa Majefté , au Château de la Selle , 
fous les ordres de M. le Duc de la Valliere , 
le I Septembre 1 748 , mufique de Blaife. in 4. 
V. éc. 
Manuscrit fur papier , contenant i8 feuillets. 

5 5 5 5 Divertiiïement pour la Cour. Partition in 
4 en cart. 
Manuscrit fur papier, contenant 6 feuillets. 

3 5 34 Le Mariage de la Couture avec la grolTe 
Cathos , Mafcarade mife en mufique par Phi- 
iidor en i(j88. in 4. obi. m. r. dent. 

Manuscrit fur papier, contenant 58 feuillets, 

3555 Defcrizione di tutte le Fefte , e Mafcherate 
fatte in Firenze per ilCarnovale. i ^6-j. In Fio- 
ren^a i ^^7 , in S. itî. r. 

Chanfons , Vaudevilles , &c. 

5 5 3(j Trois Livres de Chanfons à quatre & à cinq 
parties , compofces de mifes en mufique par 
M. Jean de Caftro, ôc dédiées â Jurùnien, 



4Si BELLES-LETTR ES 

Penfe , Lyonnois , efcrites à Anvers par Jean 
Poller , Lillois , en 1 5 7 1 . in 4. oblong. vélin 
6. {. zv. 

Beau Manuscrit fur vélin , enrichi de t fuperbes por- 
traits peints, de t armoiries & de 15 grandes lettres capitales 
rehauiFées d'or. Il contient 71 feuillets. 

3537 Chanfons diverfes faites dans le xvii fiecle 
pour plufieurs perfonnes de qualité, in ^. rel. 
en cart. 

Manuscrit fur papier, du XFIII Jlecle, lifiblcment 
écrit , contenant 1 10 feuillets. 

3538 Recueil de Vaudevilles hiftoriques. in 4. 
rel. en cart. 

Manuscrit fur papier du XVIII Jiecle , contenant 
146 feuillets. 

3539 Airs de Monfieur Daifoucy , en mufique, 
Kîj 3 , 4 vol. in 8. V. f. 

Manuscrit fur papier, du XVIII Jiecle , contenant 
57 feuillets. 

3 5 40 Choix de Chanfons mifes en mufique , par 

M. de la Borde j ornées d'eftampes par J. M. 

Moreau. Paris , de Lormel j 1 773 , 4 vol. in S. 

m. r. 
3541 Recueil de Chanfons Franc- Maçonnes, 

compofées par MM. Gobin , Procope , Méde- 
cin , 



BELLES-LETTRES. 48$ 

ciii , Ricauc , Lanfa de la Tierce , avec la mufî- 
que. 

Manuscp.it fur papier du XVIII Jîecie ^ contenant 
Il feuillets. 

POÉSIE ITALIENNE. 

Collections & Extraits des Poètes Italiens. 

3 54Z Colletranee Grèce, Latine , e Vulgari per 
diverfi aiidori moderni, nella morte de lar- 
dente Seraphino Aquilaiio , per Gioanne Phi- 
lotlieo Achillino , in uno corpo redurte. ïn Bo- 
logna , per Caligula Baialiero , 1504, dijuglio, 
in 8. m. r. 

3543 I fiori délie rime de Poeti illLiftri, nuova- 
mente raccolti &: ordinati da Girolamo Rufcelli, 
con alcune annotation! del medefimo. In Ve^ 
mtia , Giovan Battlji.t & Mclchior Sejfa, 
15 5 1^. in 8. m. bl. 

3544 Capitoli di MeflTer Pietro Aretino , di Lo- 
dovico Dolce , di Francefco Sanfovino , & di 
altri acutilîîmi ingegni. 1540, in 8. m. r. 

3545 Capitoli del Signor Pietro Aretino , di Lo- 
dovico Dolce , di francefco Sanfovino, e di 
altri acutiiîimi ingegni. 1 541 , in 8. v. f. 

3 5 45 Tutti i Trionfi , Car ri , Mafcherate o Canti 
Carnafcialefchi andati per f irenze , dal tempo 
Tome II. QS4 



4S4 BELLES. LETTRES. 

del Magnifico Lorenzo vecchio de Medici. 
( raccolti per N. Lafca , &c Giov. Batt. Otto- 
najo.) in Fiorenia. 1559, in 8. m.r. 

Exemplaire complet. 

Il y a une faute dans les chiffres depuis la page îo4-?i9. 
On croiroic le Volume impaifait Ci l'on n'y faifoit attention 

• 

3 5 47 Tutti i Trionfi , Carri , Mafcherate andati 
per Firenze, ôcc. ( raccolti per N. Lafca & Giov. 
Batt. Ottonajo.) In Fioren^a. 1 5 59 , in 8. v. f. 

Exemplaire complet. 

2/ Canto de i giudei di G. B. deW Ottonajo eft de la 
léiraprcinon de 1560. 

3548 Recueil de difTcrentes Pièces dePoéiies. in 
4. fig. m. r. 
Il contient : 

I NovcIIa di Cualtieri marchefe di Saluzzo , il quale non 
volendo pigliar moglie fu coflretto da fuoi baroni di pi- 
gliarla , & eiïb per non farfe fuggetto a donna per gran 
dote fî delibero pigliare una povecella chiamata Grifel- 
da , figliuola d'un contadino. 

a Novella di mi/T.r Alexandre di Sena. 

3 Novella délia Figliuola del Mercarante. 

4 Elegia d'una giovane nobile in Bologna , condotta alla 
Giuftitia per cagion d'amore. Bologna , Alejfandro 
Benacci , IJ87. 

5 Lamente del Duca Ale/landro de Medici. Primo Duca di 
Eiorenza. 



BELLES-LETTRES. 485 

€ Lamcnto del Duca Galeazo Maria Duca di Milano^ 
quando fa morto nclla chiefa dl fanto Stefano da Gio- 
vana Andréa da Lampognano. 

7 Opéra Nova che infcgna cognofcere le fallace Donne 
a quelle infcgna amare ; comporta per Hercule Cynthio. 

8 Stramotti & fiorerti d'amore in ciafchadun verfo , com. 
-pofti per Alvife Pulci. 

j Defperaca del pocta Pamphilo Sa/To. In Milano , per Pe^ 
tro Manire di Mantegaùi ad infiantia de Joanne Jacobo 
e FrateUi de Legnano , 1 505. 

10 Cerbero, compofto per Simone Sardini vocato Saviozo el 
contrario di Cetbcro. La difperata comporta da Antonio 
de Tibaldi. 

1 1 Le mirabile & inaldite bellezze cadornamcnti del campo 
fando di Pifa , comporta per Michel Agnolo di Cluifto- 
fano da Volterra trombell da Pifa. 

1 1 La hirtoria de li Signori Famod. . 

3549 Recueil de différentes Pièces de Poéfîes, 
in 4. m. r. 

Il contient : 
I Frottola di diverfi Autori Fiorcntini, 

z Frottola d'un padre chc haveva dua figliuoli , un buono , 
& l'altro cattivo. In Firen^e , Jacopo Perini , 157J. 

3 Frottola di dua fattoti di moiiachc. 

4 Canzona dcUi Muladieri. 

5 La Rcprefcntatione &: Fefta di Carnafcialc & dclla Quare- 
fima In Fioren^a. 1568. 

6 11 tranfito del tanto Ufcivo 6c defiato Carnovale , col 

Qqq 2 



4S<? BELLES-LETTRES. 

toUerabile , & obfervante TeHamento laiTato al ardita j 
Se sfrenata gioventute. In Fiorenia, 1569. 

7 Carnevalada d ol Carota Fachi. In Verona , Angdo 
Tamo. 

8 BufFonerie del Gonnella. In Firenie, Bartholomeo Ani- 
chini i I j68. 

9 Capitulo contra Spcranza, 

10 Verfi pofti a Pafquillo nel'anno i j i ^ & 1 5 14. 

11 II viva overo applaufo fatto alla dotta Parzia dell' 
innimicabile , Dottore Boccalone. In Milano , Pando/fo 
Malatefta , léi 4. 

. 3550 Dialogo délia bella Creanza- délie Donne, 
dello Stordito intronato. ( AlefTandro Piccolo- 
mini. ) In Milano j Giovann Antonio de gii 
Anton'ù , 1558. in 8. m. bl. 

3551 Dialogo dove fî raggiona délia bella Crean- 
za délie Donne. ( da AlefTandro Piccolomini. ) 
In Fcnetia, 1 574. in i 2. m. r. 

3552 Stanze amorofe , fopra gli horti délie 
Donne 6c in Iode délia menta. la Cacchia d'a- 
more del Bernia. & altre ftanze in materia d'a- 
more , di diverfi Autori. In Vcnctïa ^ iS?^' 
in 1 2. m, r. 

3553 Recueil de différentes Pièces de Poé/îes 
Italiennes , contenues dans un Porte-feuille in 
4. avec un dos de m. r. 



BELLES-LETTRES. 487 

Pohcs italiens , ranges fdon l'ordre des temps 
auxquels ils ont vécu, 

3554 Incomincia la Comedia di dan te alligliieri 
di iîrence chiamata iiiferno , purgatorio e pa- 
radifo. in fol. rel. en cart. avec dos de veaa. 

Manuscrit fur vélin, exécute en Italie dans le XlVjiccU, 
contenant i oo feuillets. Il cft écrit en lettres rondes. Cm dear 
colonnes, & il eft eutichi de quelques ornements peints en or 
6: en couleurs. Les lomniaircs font en rouG;e. 

On lit a la fin en lettres rouges : 
Explicit lihr comédie danti's alUghîeri de fiorenfia j> eum 
edit fub anno dominice ïcarnâtionis millefimo trecen.' 
tefimo de menje martij foie t ante luna nona i libra. 
Qui decefit ï cluitate raucnne î ano dominice îcarnatlonis 
mil efimo tcrecentefimo uigejimo pmo die fante crucis de 
menfe fetembris anima cuis-t pace reqefihat. 

Au delTous , d'une écriture différente. 
JJîe liber j'cripfn tomaïus olim filius pétri benecii ciui & 
mercdtorj lucâo anno naciuiratis dnj m. ccc, xlvij inpri. 
m'sfex menfibus de duio anno in ciuitate pifana .... 

3555 La Comedia chiamata Inferno j Pargato- 
rio e Paradifo di dante alighieri. in fol. m. r. 

Superbe Manuscrit exécuté en Italie dans ic 
XV Jiecle , contenant i{o feuillets de vélin très blanc Se 
très fin. L'écriture cil en lettres rondes , à longues lignes ; 
les intitulés font en rouge , Se les capitales font élégamment 
peintes en or Se en couleurs. Il eft enrichi d'ornements & d'un 
beau cadre rchaulfé d'or qui décore la première page d« 
rOuvragc. 



488 BELLES-LETTRES. 

Ce MS. eft infiniment précieux , & peut-être unique , en 
ce que chaque chant eft précédé d'un argument ou précis eo 
rimes tierces dont nous ignorons l'Auteur, Celui de l'Enfer 
confirme en iz6 vers ; celui du Purgatoire , dans le même 
rombre, & celui du Paradis en 185. Il font intitulés: 

Brieue racchoglimento dicio che infefuperficialmente contlene 
la leclera délia prima parte délia Cantica ouero Comedia 
di Dante Alighieri di firen^e chlamata Inferno. . . , 

3556 Dantis Poetx Clarilîîmi Comœdiae tresln- 
ferni , Purgatorii , & Paradifi (icalicè). in fol. 
rel. en carr. avec dos de veau. 

Beau Manuscrit fur vélin j exécuté en Italie dans le 
XV fiecle y contenant iir feuillets. Il eft écrit en /^rrr^x 
rondes , fur z colonnes , & il eft enrichi de capitales peintes 
en or & en couleurs. Les fommaires font en rouge. 

'3557 Comedia di Dante Alighieri. in 4. rel. en 
cart. avec dos de veau. 

Beau Manuscrit fur vélin , exécuté en Italie dans le 
XVfiecle, contenant 1^7 feuillets écrits en lettres rondes, 
à longues lignes , & enrichis d'ornements peints ^ & de notes 
marginales. 

Le dernier feuillet de ce MS. contient une pièce de Boc» 
cace , de 40 vers , tranfcrite d'après l'original de l'Auteur , 
& qui porte ce titre : 

Kerjî di mejfer giouMni boccacd a Mejfer francefco petrar^ 
ck.^. mantatigli auignone chollo opéra di dantc ne quali 
loda decia opéra Se perfuadegli di lafludi. 

3558 La Comedia di Dante Alighieri : cioe , lar 



BELLES-LETTRES. 48*? 

fenio , Purgarorio e Paradifo. {Fulglnel) per 
Joannem Numeijlery 1472. in fol. m. bl. 1. r. 

pREiMiERE Edition. 

Ce Dance a été imprimé à Foligni , & non pas à Mayence ," 
comme quelques per(bnnes l'ont annoncé. Les caraéleres font 
abfolument les mêmes que ceux de l'Edition de Leonardus 
Aretinus de Bello Italico. Fulgind. 1470. 

3559 La Comedia di Dante Alighieri. in fol. 
m. bi. 

A la fin : 

M CCCC Lxxîl. 

Magifter georgîus & magijîer pauius teutonici hoc opui 
mantuae imprejferunt adiuuante Columbino ueronenji, 

35^0 II Dante, in Napoli , 1477. in fol. m. r. 

On trouve à la fin la foufcription fuivante : 

Finijfe la ténia & ultima Comedia di Paradifo. delo exeU 
Untijfimo poeta laureato Dante ■ alleghieri di firenre. 
ImpreJJo nela magnifica cipta di Napoli : ciî ogni dili" 
gentia & fcie. Sotto lo inuiclijjîmo Re Ferdinando 
inclito Re de Sicilia. &ct. Adi Xll. dil mefe ai Âprile, 
M. CCCC. LXXriL 

L A r s D E O. 

Les deux premiers feuillets font manufcrits.' 

3 5<j1 II Dante , con la vita del medefimo , fcritta 
per Giovanni Boccaccio ôc con commento di 
Benvenaio d'Imola , correclore Chxiftoval 



490 BELLES-LETTRES. 

Berardi. In Vcnaïa FcndiUn, de Spïera, 1477» 

in fol. Gr. Pap. m. r. 
l^G^ 11 Dante, con commento di Martini Pauli 

Nidobeati & di Guido Terzago. Mediclani, Lii- 

dovLCus & Albertus P cdtmontanï ,\ 47!^, in fol. m.r. 

3 5(>5 II Dante, coi cornento di Chriftophoro 

Landino. In Firen:^e per Nicholo di Lorcn^o 

délia Magna. 1481 , in fol. m. r. 1. r. 

Première Edition , avec \i commentaire de Landino. 
Elle efl: ornée àe deux figures de/linées par Sandro Bocicdlo, 
& gravées fur mécai , ou par lui , ou par Baccio Baldiïii. 
Ccz Ouvrage n'eft pas le premier où il y aie des figures 
gravées en taille-douce. Voyez les additions fur le N" 763 , 
à I2 tête du premier Volume. 

35^4 II Dante, con commento di Chriftophoro 
Landino. In Bref/a, Boninus di Bonïnïs. 1487. 
in fol. fig. en bois. m. r. 
A la fin , en lettres capitales : 

Tine del cornento di Chriftophoro Landino Jiorendno fopra 
la comedia di Danthe poeta excdlcntijftmo . et imprejfo in. 
Brejfa per Boninum de Boninis di raguxi a di ultimo di 

Maio. M. cccc. Lxxxni. 

L'EcafTon de l'Imprimeur eft à côté de cette foufcription. 

35^5 II Dante, con commento di Chriftophoro 

Landino. In Finegia, per Petro Cremonefc^ du(^ 

Veronefe. 1 4 c) 1 . in fol. V. f. 

A la fin du Texte : 

Et Fine del cornento di Chriftoforo Landino Fiorentino 

fopra 



BELLES-LETTRES. 491 

fopra la comedia d'i Danthe poeta excdletijfimo, E im~ 
prejfo in Vinegia per Fecro Cremonejc dito Veronefe ; 
Adi. xvi'ii. di nouebrio. M. cccc. Lxxxxi. emendato 
per me maefiro piero da figkino deliordine de frati 



minon. 



^^66 Le Opère di Dante Alighieri. Fenetiis , in 
^dibus Aldi. AccuratïJJiine : men. Aug. 1502. 
in 8. m. r. 1. r. 

On a peint en médaillon le portrait du Dante , au verfo 
du premier feuillet. 

3 j57 II Dante, colfito, et forma dell' inferno. In 
Vinegia , Aldo et Andréa di Afola. i 5 i 5. in S. 
v.f. 

5558 La Comedia di Dante Alighieri con nova 
efpofitione di AlelFandro Vellutello. In Vine- 
gia , per Francefco Marcolini , 1 5 44. in 4. m. r. 

35(j5) Incommincia lo comento fopra lonfer- 
no délia Comedia de Dante Aldrigeri Firenti- 

. 110. Compofto da Mefer Guiniforto deli Barcricri 
dodor. in fol. m. violet , dentelles . doublé de 
maroq. 

Superbe Manuscriï fur vélin , exécuté en Italie vers la 
fin du XV ficelé , contenant 510 feuillets 11 eft écrit en 
lettres rondes , à longues lignes , & il eft enrichi d'un ca- 
dre qui orne le premier feuillet , & dans lequel font peintes 
les a,rmes de François I. fupportécs par deux Salamandres 
couronnées. Les lettres capitales y font rehaulfées d'or. 
Toms IL R r r 



45>a BELLES-LETTRES. 

On lit fur un feuillet féparé les vers fuivants » adreffés à 
Franfois I. à qui ce MS. fut donué en préfent. 

^d Regem Chrijîianijjimum. 
la. Minutius. 
Très dantes ,Tu clara mihi Rex muncra preftaj 
Arque aliquem ex nihilo me facis clTe virum 
Ipfe fed ethrufcum cum claro interprète dantera 
Adlatum ex Italis In rua lura fero: 
Sic quoque munifîcus fueris. nam fumcre partem 
A quo debentur omnia dona darc eft. 

1515. 

Ou're fa belle exécution , ce livre a encore le mérite 
d'être très rare & de n'avoir jamais été imprimé. Le Com- 
mentateur Guiniforte Baq^i^a naquit à Bergame en i4.o<r. 
On ignore l'année de fa mort. Il vivoit encore en T4J^. 
Maiiucheiii parle de fon Commentaire, fans l'avoir vu. 

3 570 Convivio di Dante Alighieri, con commen- 
to. In Firen^e , per Francefco Bonacorjiy I4P0. 
in 4. m. r. 

A la fin : 

Imprejfo in Firen^e per fer France fco bonaccorjl Nel anno 
mille quattrocento nonanta Adi. XX. di feptembre. 

3571 Cy commence la tierce partie de la Comé- 
, die de Dantes, appellée Paradis, (en vers. ) in 4. 
m. r. 

Beau Manuscrit fur vélin du XVI Jîecle , contenanc 
5 1 feuillets écrits en lettres rondes , à longues lignes. Jl eft 
enrichi de capitales peintes en couleurs, rehauiTécs d'or &" 



BELLES-LETTR ES. 49J 

Je 8 très jolies miniatures qui ont 6 pouces & demi de hau- 
teur , fur 4 pouces de largeur. 

Cette tradudion du Paradis du Dante , eft dcdiéc par fon 
Auteur François Bergaigne, à Guillaume Gouffier ^ Amiral 
de France , donc les aimes décorent le premier feuillet. 

Ce Seigneur, plus connu fous le nom de l'Amiral de Bon- 
nivet , fut élevé à ce grade cmincnt par François J. en i j 1 7. 

Les vers du Tradudeur françois font de dix & onze fylla- 
bcs Leurs rimes fc croifcnt Se n'obfcrvent pas l'alternative 
des masculines &fcm.inines. Chaque chapitre elt accompagné 
d'un argument & d'une explication en profe, 

5 5 7i Libri quattro del clarifîîmo Philofopho Ci- 
cho Afculano ( Francefco de Stabili ) dido La- 
cerba. Vcnctlïs ypcr Bapt. de Tords ^ 1484. in 4. 
m. bl. 
L'antépénultième feuillet eft déchiréi il y manque environ 

Il vers, A la fin : 

Explicit liber Cecchi Afculani. V^enetiis jp Baptijîam de 
Tords. M. cccc. Ixxxiiii. die xii. Febuarii. 

Il y a au commencement du Volume la note fuivante : 

Lacerba , opéra di Maefiro Cecco d'Afcoli Ajlrologo del 
Dàca di Calauria , il quale per le fue maluage opinioni 
( altri dicono ) per opéra del Maeftro Dino del Garbofuo 
emulo,fu arfo in Firen^e a 16 di Settemhre l'anno 1 3 17, 

5573 Libro del clarilTîino philofopho Ciccho Af- 
culano dido Lacerba. Môdlolanl , Antonlus 
ZarotHS i 1484. in 4. m. r. 
A la fin , après la table : 

Finît opus cecchi Afculani imprejfii Mediolanl per magif- 

Rm 



494 BELLES-LETTRES 

trum Antonium :^arotum parmenfem opéra & impenfa 
lohannis antonii ghilii Régnante illuftrijfimo duce lo- 
hanne galeaiio Sfortia Vicecomite Anno domini M cccc 
Ixxxiiii. die xviii. Mail, 

Suit un feuillet de regiftre. 

5 5 74 1 Libri del Cl. Phllofopho Cicho Afculano 

cli(Sto Lacerba. Venmïs , ptr Bernardinum de 

Novaria , 1 487. in 4. m. r. 

A la fin de la lable : 

Explicit liber Cechi Afculani, 
Venedis per Bernardinum de nouaria, .M. cccc. ixxxvîi. 

die. xviiii. Decembris. 

Suit un feuillet de regiftre. 

3575 I Libri del Poeta Cecho d'AfcoIi, con el 
commento novamenre rrovato & nobilmence 
hiftoiiaco , del MalTetci, In Venttia , pcr Mar- 
chio Sejfa , e per Pietro di Ravanni Brejjîano , 
1 5 1 (5. in 4. m. bl. 

5 57^ Lande di trate Jacopone da Todi de la 
Beata Vergene Maria : et del peccatore. In Fi- 
ren^ey pr I rancefco Bonacorji ^ a di Vcnùotto 
del mefe di Septembre , 1 45?o. in 4. vel. 
Première Edition. 

5577 Triumfi e Sonetti di Francefco Petrarcha. 
in fol. m. r. 

Superbe Manuscrit fur vélin exécuté en Italie dans le 
XVJiçdç , contenant 186 feuillets écrits en lettres rondes 3 



BELLES. LETTRE s. 49^ 

à longues lignes , & ornés de belles lettres capitales peintes , 
rchauflecs d'or. Le titre ell écrit en or & en bleu dans un car- 
touche très délicatement exécuté. Le premier feuillet des 
Triomphes, celui des Sonnets, & quelquesautres pages, font 
enrichies d'ornements peints en miniature. 

Ce MS. précieux & très complet , contient les trois fon- 
rets fatyriqucs contre la Cour de Rome , qu'on a fuppriώs 
dans plufieurs éditions. Ils commencent par ces vers. 

î L'avara.babilonia ha colmo il facco 
i Piamma daP ciel fu le tue trcccic piova 
3 Fontana di dolorc , albergo dira. 

3578 Francifci Petrarce poet^ clariffîmi Sonec- 
torimi liber fœliciter incipit. — Francifci Pe- 
trarce poeroe clariflî. Triumphi. — Incipit vita 
Francifci Petrarce poeta: clar. édita per Leonar- 
dum Arretinum virum Cl. in 4. rel. en cart. 
d. f. t. avec dos de veau. 

Très be-vu Manuscrit fur vélin, exécuté en Italie 
dans le X(^ fiecle , contenant 191 feuillets écrits en lettres 
rondes , à longues lignes, il efl enrichi de capitales élégam- 
ment peintes en or & en couleurs , ^ d'un très joli cadre qui 
décore le premier feuillet des Sonnets. Quelques autres feuil- 
lets font aufll chargés d'ornements. 

On trouve dans ce MS. les trois Sonnets dont nous ve- 
nons de parler. 

3579 Opère di Francefco Petrarcha. Cioe j Sonettî 
Se Triomphi. f^eneûis , VindcUnus de Spira , 
1470. in 4. m. r. 

Premiïre Edition de la plus belle confcrvation , &<îc 



49<^ BELLES-LETTRES 

la plus grande rareté , qui a écé annoncée comme ayant 
éié imfnimée de fotmat in fol. tandis qu'elle eft in 4. 

Ce Volume imprimé avec de beaux caradteres ronds , 
fans chiifies , fignatures & réclames , commence par une 
table des Sonnets, rangés pat ordre alphabétique du premier 
vers, Lile contient 7 feuillets. Le texte commence par ce 
Sonner. 

01 CHASCOLTATE INRI 
m c fparfe il fuono .... 

Le Volume finit au bas du redo du i 80^ feuillet, y com- 
pris les 7 feuillets de tables , par cette foufcription : 

: FINIS. MCCCCLXX. 

Que fuerât mulds quodam confufa tenebris 

Petrarce laure metra facrata fue 
Chrifiophori et feruens pariter cylUnîa cura 

Tranfcripjit nitido lucidiora die. 
Vtq^ fuperueniens nequeat corrumpere tepus 

En Vindelinus enea plura dédit. 

Le feuillet qui contient les lettres P & Q de la table des 
Sonnets, efl: tranfpofé dans notre Exemplaire qui eft décoré 
d'ornements peints. 

3580 Sonetti & Triomphi di Francefco Petrarcha. 
Patavii, Martinus defeptem arhorlbus PrutenuSy 
1471. petit in fol. m. r. dent, doublé de 
tabis. 

Les 18 premiers feuillets font encadrés , ainfi que les 
14 derniers. 

3581 Sonetti & Triomphi diîrancefco Petrarcha. 



BELLES-LETTRES. 497 

[Med'iolanï) per Antonium Xcirotum Parmenfem , 
1473. in fol. m. bl. 1. r. 
Superbe Exemplaire, 

5 5 S 1 Sonetti Se Triomphi di Francefco Petrarcha. 
in Venenis y [Per Nicolaum Jcnfon) ^ I47i« 
in fol. m. r. 

Au commencement 7 feuillets de table des Sonnets & des 
Triomphes. A la fin du texte cette roufcription en lettres 
capitales : 

: . Deo gracias : . 

Francifci petrarcae ■poetae excellent'ijjtmi Triumphus fextus 

et ultlmus de eternitate expliciunt 
M, CCCC. LXXllI. Nicolao Marcello principe régnante 

imprejfumfuit hoc opus foelicitVer in enetiis : . finis: . 

Suivent j feuillets , dont le premier porte ce fommaire : 
MEM.OKABILIA qu&da, de laura manu Jipria Francifci 

petrarci fcripta in quodâ codice Virgilii in papienfi bi- 

blyotheca reperta. 

Les quatre autres feuillets contiennent la vie de Pétrar- 
que. , 

3583 Triomphi di M. Francefco Perrarcha con 

commento Bernardi Glicini da Monte Alano da 

Sena. Canzoni del Medefimo col commento di 

Francifco Philelpho. in Vcnefia , Piero Cremo- 

nefoj diclo veronefo ^adi 18. del mcfo de Au^ujio , 
1 484, in fol. goth. m. r. 

A la fin : 

^ Finis dil can^ionero di Franciefco petrarcha per maejî'^9 



4î>8 BELLES-LETTRES. 

Piero cremonefo diâo veronefo imprejfo in Venefid adi, 
l8. delmefo de augujîo M. cccdxxxiiii. 

3 5 84. Sonetti & Canzoni di MelFer Francefco Pe- 
trarcha, con la interpretatione di Francefco Phi- 
lelplio. in Vcncfia per Peiegrino di Pafquali & 
Domenico Bertocho Bolognefï^ Anno 1 48(3. adi 
VIL Zugno. = 1 riomphi del Pecrarcha col 
commento di MifTer Bernardo da monte lllicinio 
da fiena. in Vencjia , pcr PeUgrino di Pafquali c 
Domenico Bertocho da Bologna , 1480. adi 
Vin. di Aprik. 

3585 Triomphi di Mefler Francefco Petrarchi 
con laefpofitione di Bernardo Ilicino. Sonetti del 
medefimo, con la interpretatione di Francefco 
Phileipho, & corretti per Hieronymo Centone. 
in Venetia i per Piero Veronefo, 145)0. in fol, 
m.bl. 

3 5 8(5 Triomphi di Francefco Petrarcha con l'efpo- 
fîtione di Bernardo Ilicino medico \ fonetd del 
medefimo con la interpretatione di MifTer Fran- 
cefco Phileipho. in Milano , per Ulderico Sein- 
:^en-^eUr ^ i 494. in fol. m. r. 

3 5 87 Opère di Petrarcha , con el commento di M. 
Bernardo Lycinio fopra li triumphi. Con M. 
Francefco Phileipho : M. Ant. de Tempo : M. 
Hieronimo Allexandrino fopra li fonetti , & 
canzone novamente hiftoriate & correcte. Pef 

Nicolo 



BELLES-LETTRES. 499 

Nicolo Paranzone altramente Riccio Marche- 
fîano. ïn Vmaïa^ per ^ugujlino de Zâni de 
Ponefe, 1 5 1 5. in fol, m, cit. 

3588 Opère di Francefco Petrarcha. in Tufculano 
aprejfo il Laco Benacenfe per AUffandrc Paga- 
nino di. Paganini , 1521. adi primo de giugnol 
in 24. m. r. 

5585) Opère cil Francefco Petrarcha, con com- 
mente di Francefco Philelpho , di Antonio de 
Tempo , & di Nicolo Peranzone. Veneùis^ Ber- 
nardïnus Stagidnus^ alias de Ferrariis de Tri- 
dino Montijferrati. 1512 in 8. v. f. 

3590 II Petrarcha correttodaM. LodovicoDolce, 
& alla fua integrita ridotto. in Vinegïa, Gabriel 
Giolito de Ferrari^ 1 547. in i 2.. m. cit. 

3 5 5) I 11 Petrarcha. in Lionc , Giovanni di Tournes , 
1 547. in 12. m. cit. 

3591 II Petrarcha con la fpofitione di M. Gio- 
vanni Andréa Gefualdo. in Venetia^ per Dôme" 
nico Gigûoj 1 5 5 3 . in 4. m. viol. 

3593 11 Petrarcha, con nuove fpofitioni. in Ljcne, 
Gulielmo Rovillio , 1 574. in 1 2. m. r. 

3594 Le Rime del Petrarcha brevemente fpofte. 
Per Lodovico Caftelvetro. inBa/ilea, Pieiro de. 
Sedabonis , î 5 8 1. in 4, m. r, 

PiqUE DE VERS. 

TomelU Sff 



500 BELLES-LETTRES. 

3 59 5 Eraticifci Pecrarce Poetae Cl. Triumphi. in 8. 
V. f. d, f. tr. 

Manuscrit exécuté en Italie dans le XV ftecle , 
fur vélin, contenant ji feuillets. 11 efl: écrit en caraéleres 
ronds , & à longues lignes. Les capitales en font rehauflées 
d'or , ainfî que les ornements qui en décorent le premier 
feuillet. 

5 59(j Francifci Petrarce Triumphi fex. in 8. tel. 
en cart. 

Manuscrit fur vélin exécuté en Italie dans le 'XVfuchy 
contenant 46 feuillets. Il eft élégamment écrit en lettres 
rondes , à longues lignes , & il cfl: enrichi d'ornements 6c de 
capitales peintes en or & en couleurs. Il porte à la fin la date 
de 1451. 

5597 Francifci Petrarce Poer.x clarilîîmi florenti- 

ni Triumphi incipiunt. in S. rel. en carr. 

Manuscrit exécuté en Italie dans le XV Jîecle , fur 
vélin , contenant ^9 feuillets. L'écriture efl: en lettres rondeSy 
à longues lignes ; il efl enrichi de capitales & d'ornements 
peints en or 6c en couleurs. Les marges en font chargées de 
notes. 

5598 Incomincia el Libro chiamato Triomphi da- 
more faclo : e compofto per lo excellencilîimo : e 
fummo poeta mifer Francefco Pecrarcha da Fio- 
renza : per amor di Madona Laura : El qua^ 
libro e diftincto in capituli xii : i quali infumma 
fano mentione : ouero c'onrengojio in fe cinqui 



BELLES-L*ETTRES. 501 

triomphi : ne lo quai procéfib tiKci li antiqui : & 
moderni : coffi Homini comme Done : hanno 
triamphato ponendo in alchuni di quelli la lor 
felicka. Parma, Andréas Portilïa^ *473' i'^ 4» 
m. r. 

Première Edition. 

Ce Volume commence par l'intitule ci-dclTus, dont les 
fix premières lignes font imprimées en lettres capitales. A 
la fin il y a ces vers : 

Qus, condam totû leclor quejltajf orhem : 

Qu&q) tlbi fuerant tota fepulta diu 
Terlege Philelphi : nam cornent aria docle 

Narrabunt quicquid continet hifioria. 
PerUge nec dubites dulces cantarc triuphos 

Exemplo illuflres nec minus eloquio. 
Hic nam dedalicus pofuic Portilia ParmA 

Andréas : patri& gloria magna fus,. 

Pridie Nonas Mardi. M.cccclxxiii. 

5599 Gli Triomphi del Petrarcha con la expo- 
fitione di Bernardo Glicino. Bonorzia , 1475. 
die XX Vil. menfis Aprilis. in fol. m. bl. 

3600 Triomphi di Francefco Petrarcha , con com- 
mento di Bernardo Glicini da Sena. in Venexia 
pcr Tlicodorum de Reynshurch^ & Reynaldum de 
Novimagio , i 478. adi FI. del mefc de Febraro, 
in fol. goth. m, cit. 

7fGo\ Triomphi di Petrarcha con commente da 
Licinio e Francefco Philelpho. caftigaro e cor- 

Sffi 



50i BELLES-L'ETTRES. 

rétro per Hieronymo Centone. in Veneda , Plero 
Vcrom.fe , 1492.. in fol. vel. 
5(301 Triompho dello amore di melTer Francefco 
Petrarcha excellentiflimo poeta fiorentino co- 
mincio cap. primo, in 4. m. r. 

Imprimé sur vélin. 

Cetre Edition eft fans date , fans nom de Ville ni d'Im- 
primeur , à longues lignes au nombre de 17 fur les pages 
cjui font entières. Elle a des fîgnatures depuis a jufqu'à e , & 
elle commence par l'inticulé ci-deilus, qui efi: imprimé en 
lettres capitaks. Elle finit dans le haut du veifo du dernier 
feuillet, par les 4 derniers vers des triomphes , Icfquelsfonc 
fuivis de ces mots : 

Tine de Triumphi del clarijftmo poeta Francefco petrarcha. 

3(^03 Les (îx Triomphes de François Pétrarque, 
grand in fol. m. r. 

Manuscrit magnifique fur vélin du commen- 
cement du XVl Jîecle , contenant ii6 feuillets écrits en ara- 
c'ienne ronde bâtarde, fur deux colonnes. II eft enrichi de très 
belles capitales peintes , rehauflées d'or & de fix fuperbes 
tableaux peints en miniature , &: recommandables par une 
compolîtion favante, un dcllein corrcft Se un coloris agréa- 
ble. Ils portent 14 pouces de hauteur fur 10 pouces de lar- 
geur. 

Ce précieux MS. a été fait pour Anne Malet, fille de 
Louis Malet , Seigneur de Graville, Amiral de France, & de 
Marie de Balfac ; elle ctoit femme de Pierre de Balfac 
D'Entragues , qui l'avoit enlevée. On voit fes armes au bas 
de la troifiemc miniature , écartelécs au i & 4 d'azur , à 



BELLES-LETTRES. 505* 

rrois fautoiis d'argent, z & i , au chef d'or , chargé de trois 
fautoirs d'azur , cjui cfl Balfac-Entra^ues , au x & j de 
gueules , à trois fcrmeaux d'or , qui cft Malet-Graville , & 
fur le tout d'argent , à la givre d'azur , à TiiTant de gueukfj 
qui efi: Milan. 

On y voit auffi les trois devifes fuivantcs qui renferment 
chacune l'anagramme du nom ^ Anne de GravilU. GARNI 
DVNE LEALE. AN VELLERE DIGNA. JEN 
GARDE P^N LE AL. 

La bordure de la première miniature qui repréfcntc le 
Triomphe de l'amour, ell formée de fermeaux ou boucles , 
tels qu'il s'en trouve dans les armes de Malet ; elle eft ornée 
de la devife à' Anne Malet , qui cfl: un Chante-Pleure ou 
Arrofoir, d'où découlent des larmes Cet infttument hidrau> 
lique cft accompagné de ces mots : Mufas natura , Lachri- 
mas fortuna, 

La bordure de la féconde miniature eft patfcmée de ces 
deux figles : P. N. & ornée de deux Chante-pleurs, avec la 
devife précédente. 

Le cadre de la quatrième miniature eft formé de boucles, 
& parfemé des mêmes lettres P. N. 

On lit dans le cadre de la cinquième miniature les mémrs 
dcvifcs qui font dans celui de la rroilîcme. 

La traduftion contenue dans ce MS. eft celle d'un Com- 
mentaire Italien fur les lîx triomphes de Pétrarque , que 
Bernardo Ilicinio da Monte Alano di Siena publia dans le 
XV fiede. Nous ignorons le nom du Tracludeur François, 
qui ne s'eft pas fait connoîtrc. Tout ce que nous avons du 
découvrir à fon fujct,c'eft qu'il entreprit fa traduftion dans 
la ville de Rouen , & qu'il la préfenta à Louis XII. Roi de 
France. Il rend compte dans un prologue qui cft àrra*tétc de ce 
MS. des raifons qui l'ont porté a traduire ces Commentaires. 
... Et ponr ce que ce liure intitule les triunphes de francors 
Tom. II, 



504 BELLES-LETTRES. 

pettarche très excellent et très fcientifîque philofophc et 
poethe ma femble très vtile et prouffirable a Ihommc 
pour congnoilbe foy raefmes et fa iîn je lai voulu félon 
mon petit et dcbilc entendement tant le texte cjue le com- 
ment tranflater de vulgaire italien en gros et rud^* langaige 
francoys ainfique ic lay peu entendre affin que les fran- 
coys qui le vouldront lire y puilTe profiter et apprendre. 
Du Verdier a connu ce fuperbe MS. lorfqu'il étoit dans 
la bibliothèque de Claude d'Urfé. Voyez fa bibliothèque 
tom. I pag. 117. 

5(504 Les Triumphes de Meflîre François Pétrar- 
que tranflatez nouvellement en François, in fol. 
m. bleu. 

Beau Manuscrit fur vciin , du XVI fieck , con- 
tenant 178 feuillets, écrits en ancienne bâtarde & à longues 
lignes. Il cft enrichi de lettres tourneures peintes en or & en 
couleurs , & de 14 fort belles miniatures qui ont lo pouces 
de hauteur fur 6 pouces de largeur. 

Ce MS. ne contient que les trois premiers Triomphes de 
Pétrarque, au lieu que les j Editions fuivantes , qui font de 
la même tradudlion , renferment les fix. Nous ignorons le 
nom de l'Auteur. Nous n'ofons affurer que ce foit George 
de la Forge , Bourbonnois, qui eft connu pour avoir fait 
une tradudion de cet Ouvrage, 

3<So5 Les Triumphes Melîire François Pétrarque 
tranflatez de langaige tufcan en François. Paris , 
BenheUniy Vcrard , 1 5 14. in fol. goth. fig. 
iCoG Les Triumphes Me/îîre François Pétrarque, 
tranflatez de langaige tufcan en françois , auquel 
ont été ajoutées pluïieurs coile(5tions joufte \q^ 
premières imprimées, pour plus facilement en- 
tendre la matière des dits triumphes. Paris , 



BELLES-LETTR ES. 505 

Hemon le Febure , le 9 Juin , i 5 1 5?. in fol. goch* 
m. bl. 

Imprimé sur vitiN , avec 17 Miniatures. 

3<j07 LesTriiimphes de Mefîire François Pétrar- 
que, trad. en François. Lyon^ Romain Martin ^ 
1531 in 8. fig. m. r. 

3(308 Le Pétrarque en rime françoife avec {ts 
commentaires, traduit par Philippe de Malde- 
ghem, Seigneur de Leyfchot. Douay , François 
Fabry-i \6o6. in 8. m. r. 

3609 \^^ fix Triumphes & les fix Vifions de 
FrancoysPetrarqe. in 4. m. r. 

Manuscrit fur vélin , du XVI Jîecle , conrcnant 

4 1 feuillets écrits en lettres rondes , & enrichis de i8 très 
belles miniatures qui ont plus de 4 pouces en quarré. 

Le difcours de ce MS. confiftc , favoir , pour les triom- 
phes , dans la devifc écrite en or, & un diftique François au 
bas de chaque miniature , & pour les vifions , en un fixain 
difpofé de même. 

5 (j 1 Incominza el libro primo Dita Mundi cum- 

ponuto per Fazio di Gluberti da tîrenza. e: 
prima de la buona difpofitione che errli ebe 
adretrarfi da gli vitii etfeguire le virtute.//z Vi- 
ccntiai Maejiro Leonardo dcBaJilea^ 1474 in 
fol. m, r. 

Première Edition très rare. 

Elle commence par l'intitulé rapporté ci-delTus qui eft 



5o5 BELLES-LETTRES. 

imprimé en lettres capitales. Les pages en font fur i colonnes, 
dont celles qui font entières ont ?c, vers Elle n'a ni chiffres 
ci réclames; mais elle a des fîgnacurcs qui font ilifpofées 
tout au bas de la page , de forte que celles qui étoienr aux 
deux premiers feuillets ont été emportées par le Relieur. Le 
troificme feuillet porte a 3. 

On trouve au verfo du dernier feuillet cette foufcription: 

Facio mi chiamo de gliuberti Intendi 
naqui foprarno che Firen:^e honora 
fa buon letor che me legiendo atendi 
T ocho lanticke IJlorie chemacora 
quando gli penfo ben che mono io Jla 
e le moderne in buona parte anchora 
M. iafama rinoua perfua cortejîa 
maeftro leonardo con mirabelftampa 
il quai gia naque ne lalta Bajîlia 
V incentia adunque inpiu uirtute auampa 
cha nula altra cita magior equale 
foto laquai Ji triumpha e non pur [campa 
C ompiuto fui un mefe in uer natale 
mille fetanta quatre, e quatrociento 
régnante Marcha con le fue grandale. 

N on hauenaphebo ancor el giorno fpento. 

5(^11 Opéra di Faccio de gli Uberti Fiorentino 
chiamato Ditta Mundi. In Vcmtia^per Chrifio- 
foro di Penfa da Mandela, i 5 o i . in 4. m. r. 

3612. El libro del Birria e del Gieta compofto in 
rima da Filippo Brunellefchi e da fer Domeni- 
co da Prato. in 4. m, r. 

Première Edition. 

Elle 



BELLES-LETTRES. 507=^ 

Elleeft d'environ l'an ij(7(î, & à longues lignes^ au nom- 
bre de 14 fur les pages qui font entières , fans chiffres ni 
léclaraes ; mais avec fîgnatures. On trouve à la fin cette 
foufcripticn. 
Finifcie ellibro delbirrïa t delgieta compofio ï rima dafilippo 

brunellefùhi e da fer domenicko da prato. Laus deo. 
.A M. E N. 

3(>î3 II Ninfale di giov. Boccaccio. (in ottava. 
rima ). in 4. tel. en carc, 

Manuscrit fur papier , exécuté en Italie , dnns le XF 
jîecle t contenant 9 5 feuillets écrits en ancienne bâtarde 
romaine , & à longues lignes. 

3(314 Ninfale Fiefolano di Melfer Giovani Boc- 
caccio nel qua!e fi contiene l'Innamoramenco d j 
Afrio & Menfola. con i loro accidenti Se mort!, 
Jn Fioren-^a 3 Valcmo Panï\\i , 1 5 (îo. iji 4. fig. 
V. éc. 

3615 Pliiloilrato di Giov. Boccaccio ( Poema in 
ottava rima ) in 4. tel. en cart. avec dos de veau 
d. f. tr. 

Manuscrit fur papier , du XF" fucle , contenant 94 
feuillecs j il efl écrit en ancienne bâtarde romaine y à longues 
lignes. 

^Gi6\\ Filoftiato, Poema in ottava rima. = Cor • 
baccius contra fceleratam uiduam & alias mulie- 
res incipiunt inuedive. in fol. rel. encart. 

Manuscrit fur papier, du XV fiecle , contenant iii 
feuillets, écrits en letttes rondes : le premier ouvrage eft fur 
X colonnes , le fécond cft à longues lignes. 

Tome IL T t c 



5oS BELLES- LETTRES. 

Ces deux Ouvrages font de Boccace. Le dernier en proie 
italienne , eft plus connu fous le nom de Labirinto d'Amore. 

5617 Livre en ftille très piteux & plaifant la façon 
& manière comment Toille filz au Roy Priam 
lenamoura delà belle Crifeida pendant le temps 
que lesGrecz tenoientTroye affiégée & comment 
elle changea ion amoi;r vers la fin en le mettant 
en obly pour Dyomedes de Grèce, in 4. m. r. 
Manuscrit fur vclin, ànXI^Jiec/e, contenant 91 feuil- 
lets , écrits en ancienne bâtarde , à longues lignes. Il cft en- 
richi de lettres tourneures peintes en or &: en couleurs , & 
de I f dcflins en noir, très curieux: le plus grand poire j 
pouces & demi de hauteur, fur environ 4 pouces de largeur. 
On voit fur le premier feuillet de ce MS. des armes defli- 
nccs en lofange : parti au i ^Orléans , au i de Vifconti- 
Milan , au 5 parti de Cleves & de Bourgogne moderne , au 
4 parti de Bourgogne ancien & de la Mark. Ces armes font 
celles de Marie de Cleves , fille ^Adolphe y Duc de Cleves , 
& de Marie de Bourgogne. Elle avoir époufé en 1440 
Charles , Duc d'Orléans , fils de Louis de France & de 
Valcntine de Milan, & elle mourut en 1437. On apperçoit 
fur le même feuillet deux chiffres & deux Chante-pleurs , 
d'où découlent des larmes ; l'un de ces Chante -pleurs eft 
accompagné de ces mots : riens ne meft plus , &c l'autre a au 
çrculot une tige de fleurs avec fa racine. Cet inftrument 
hidraulique étoit la devife de Valentine de Milan , belle- 
raere de Marie de Cleves ; elle l'avoit prife, à la mort de 
l'Ows , Duc d'Orléans y fon mari , qui fut aflaffiné à Paris 
le 15 Novem.bre I407 , par des gens apoftés par Jean fans- 
peur , Duc de Bourgogne. Elle mourut accablée de trifteffe 
de raffaflînat de ce Prince , le 4 Décembre 1408. 

On lit, dans un Prologue qui eft à la tête de ce MS. les par. 
ticularités fuirantes : 



BELLES-LETTRES. 505, 

Pierre de Beauvau , Sénéchal d'Anjou , Se Chambellan 
de Louis II Roi de Sicile , déferpéré de rinfenfibilité d'une 
Dame qu'il aime conilamment fans pouvoir réudîr à la tou- 
cher , entre tout penfif dans une chambre à côté de celle 
de Ton maître le Roi de Sicile , & jettant au hafard les yeux 
fur quelques romans , il lui tombe fous la main un petit livre 
en langue italienne qu'on appelle Fhillofiraclo lequel jadis 
fut fait par un poète florentin nommé Pétrearque. II en 
trouve les aventures fi conformes aux ficnnes & ii analogues 
à fa fituation , qu'il fe met à le tranflater en larmoyant tant 
le fujet en eft trifle ; il dit à la fin de fa traduction que 
jadis il (aiCoït plaijans dis & gracieufes chançonnettes , mais 
qu'à préfcnt un amour malheureux & fans cfpoir lui fait 
traduire, malgré lui &C contre fa droitte nature, ce Traité de 
Douleur. 

Jeanne de Craon, fille de Pierre de Craon , Seigneur delà 
Sufe , eft la Dame infenfible qui excite les tourments Se les 
plaintes de Pierre de Beauvau. Elle étoit belle. Pierre da 
Beauvau l'avoir beaucoup aimée durant la vie A'Ingelger 
d'Ambroife II du nom fon premier mari; il fe brouilla 
avec elle , fe raccommoda enfuite , & l'cpoufa ; il en eut 
Louis de Beauvau , Auzciir d'une dcfcription en vers d'un 
Tournoi fait à Tarrafcon, en M 47, fous René d'y^njou Se 
Jean , Seigneur de Beauvau. 

Pierre de Beauvau attribue mal-à-propos à Pétrarque , le 
roman de Philoflratequïl a traduit. Il appartient incontcfta- 
blem.ent à Boccace. Ccft le fcntinicnt de tous les Auteurs, 
entr'autres de Crcfcemteni , Quadrio & Manuch elli c^ui 
l'appuient fur le témoignage d'une infinité de MSS. anciens 
qui le donnent à cet Auteur. D'ailleurs ce roman eft dans le 
genre de plufieurs romans de Boccace , & il eft écrit en ftan- 
ces de 8 vers ou rimes ocîavcs, genre de poéfie qu'il avoit 
j>erfe(^ionné , &c dont il a fouvent fait ufagc. 

T te i 



5IO BELLES-LETTRES. 

5 (j 1 8 Amorofa Vifione 4i MefTer Giovani Boc- 
caccio nuovamente ritrovata ^ nella quale fi con • 
tengonocinqueTriumphi. cioe. di Sapientia, di 
Gloria. &c. In ^dibus Zanotù Cajlellionei 
impenfa. D. Andrece Calvi , 1521.10 4. v. f. 

3^19 (Frederico) Frezzi il quadriregio : liber de 
Regnis, ad magnificum dominum UgoUnum de 
Trinciis de Fulgineo , diuifus in quatuor libris 
quorum primus tradat de regnis Cupidinis Dei 
Amoris , fecundus de regnis Sathanze , tertius de 
Regnis uitiorum , quartus de Regnis uirmtum. 
Poema in terza rima, in fol. rel. en carr. 

Manuscrit du Xi^ fiecle^ far papier , contenant 8r 
feuillets. Il eft écrit en lettres rondes , & fur 1 colonnes j les 
fommairesen font en rouge. 

On lit à la fin: 

Jfie Liber fcrlptus fuît in ciuîtate Cafielli , partim per me 
NeiuT) franchis dum eram petds prefate ciuitatis 
& partim per Bartolomeum de fulgineo militem focium 
anno M. cccc° . xxj. die iiij". menf. Nouembris. 

2,610 El Libro intitulato Quatriregio dei decurfu 
délia vira humana de MelTer Frederico (Frezzi) 
frate dell' ordine de fandlo Dominico & Vef- 
covo délia citta de Foligni. Imprejjo a Perufcia, 
per Maefîro Stcffano Arns Almano ^ 1481, in 
fol. goth. m. r. 

Première Edition. 



BELLES-LETTRES. 511 

3(j2I Libro chiamato Quatriregio del decorfo 
de la vita humana in terza rima ^ di MefTer Fe- 
derico Frezzi , vercovo délia cipta di Foligno. 
In Veneda , 1 5 1 1 . in fol. m. r. 

3^21 Incominciano i Sonedi di ( Domenico) Bur- 
chielio Poeta Fiorentino. in 4. rel. en cart. 

Manuscrit fur papier , exécuté en Italie , dans le XV 
ficcle , contenant 73 feuillets écrits en lettres rondes, à 
longues lignes. 

3(^13 Li Soneti del Burcelo (Burchiello). In Vc- 
niegiay per Maejlro Tomafo cf Alexandria^ '477* 
in 8. m. r. 
Première Edition. 
A la fin : 

Fin de fonetti del burchiello li quali fono flati imprejft in. 
ueniegia per maeftro Tomafo dalexandria nel anno 
M. cccclxxvii. adi. xxix. di iuglio. Régnante la inclyto 
principe Mejfer Andréa uendramino. 

36"24 Sonedi del Burchiello. in 4. v. éc. 

Cette Edition efl: très rare ; elle eft fans date, fans 
nom de Ville ni d'Imprimeur , avec des fignatures depuis 
a z-i , fans y comprendre le feuillet du frontifpicc. Au verfb 
du dernier feuillet des Sonnets on trouve le resiftre; il cft 
fuivi de quatre feuillets qui contiennent la table. 

Cette Edition a une fingularité , c'cft qu'à une partie des 
Sonnets il y a en tète , en lettres capitales : 
S, di Burchiello. 



511 BELLES-LETTRES. 

3525 Sonetti del Burchiello. Feneûls , Antonîus 

de Strata , 1 48 5 . Dk vcro 2 4 Julii. in 4. m. r. 

A la fin : 

Cura ô" diligeda Antonîi de ftrata de Cremona opus Bur- 
chielli fiorentini imprejfum Venetiis. anno domini. 
M. cccclxxxv. die uero. xxiiii. iulii loanae mocenico 
inclito principe Venetiis principante. 

^616 Sonetti del Burchiello. In F'enetiaper Baf~ 
tiano de Verolengo Depane & Vino de Monte- 
ferrato. 1452. adi 1^ de Zugno. m 4. m. r. 

3^27 I Sonetti del Burchiello , e di MeiFer Anto- 
nio Alamanni , alla Burchiellefca. In Iiren:!^e j i 
Giunti , 1 5 5 z. in 8. m. bl. 

3 (j 2 8 I Sonetti del Burchiello , di Meflfer Antonio 
Alamanni , & del Rifoluro. In Fioren^a ^Giunti , 
1 568. in S. m. r. 

3^29 11 Driadeo compilato per Luigi Pulci. F/o- 
rentÏA , per Antonïum Bartholomci Mifcomini , 
1 48 I . Die primo Februarii. in 4. m. r. 

3(150 II Driadeo compilato per Luigi Pulci, con 
note manofcritte di Jacopo Corbinelli. In Fi- 
ren^e, Antonio di Francefcho Vinitlano. adî 
quattordid di Luglio , 1487. in 4. m. bl. 

3631 Morgante Maggiore compofto per Luigi 
Pulci Fiorentino. in Milano , per Zanotto da 
CaJîeUionio ; ad injlantia di M. Jo. Jac. Fratellè 
de Le^nano , 1 5 1 S. in 4. fig. m. r. 



BELLES-LETTR ES. 515 

^6^1 Morgante Maggiore compofto per Luipi de 
Puici , nuovamente ftampato e ricorrecto. in 4. 
fig. m, r. 

3(^55 Morgante Maggiore : il qiiale tratta de la 
moitedeOrlando, con tutti liPaladini.daLuiei 

o 
Pulci. In f^inegia, per Jo. Ant. a Fratelll da. 

Sabio , 1552. in 4. m. bl. 

5<j54 Morgante Maggiore di Aluigi Piilci. In Vi' 
negla , GuUelino da Fontanao , i 5 34. in 8. m. 
r. goth. 

3^3 5 Morgante Maggiore diLuigi Pulci, corretto 
per M. Lodovico Domenichi. in Vinegla , GU 
rolamo Scotto , i 5 4 5 . in 4. hg. m. r. 

^Ci]G Morgante Maggiore di Aluigi Pulci. In Vl^ 
negia ,per Bartolomeo dctto l'Impcradore, M 49* 
in 8. fifr. m. r. ç^orh. 

3637 La Confullione di Luigi Pulci , in terza ri- 
ma, in 4. V. f. 

Edition fur i colonnes , contenant 4 feuillcis. 

3538 Piftole de Luca de Pulci al magnitico Lo- 
renzo de Medici. Imp. circa 1490. in 4. v. f. 

Edition à longues lignes au nombre de 3 3 Air les pa-^es 
qui font entières , fans chiffres & réclames ; mais avec fîgna- 
tures. Il y a fur le premier feuillet une gravure en bois. 

3 (j 3 9 CyrifFo Calvaneo compofto per Luca Pulci , 
con l'adgiunta per Bernardo Giambollari. Fc- 



514 BELLES-LETT RES. 

netiisyper Alexandrum de Bindonis , i 5 1 8. in 4, 
fig. m. r. 

3^40 Buovo d' Antona , nel quale tratta délie ba- 
taglie, et gran fatti che lui fece con la fua morte, 
Jn f^enetiayPietro DonatOy 1 580. in S.fig. v.f. 

5^41 Geographia di Francefco Berlinghieri Fio- 
rentino , in teiza rima & lingua tofcana dif- 
tindta con le fae tavole in varii fiti & provincie, 
fecondo la geographia ôc diftindtione dele ta- 
vole di Ptolomeo. Cum gratia èc privilegio. lm~ 
prejj'o in Flnn\e per NïcoLo Todefco , u emen- 
dato con fomma diUgentia dallo Auclorc, in fol. 
baf. 

Première Edition port rare , imprimée vers 1478 , 
avec des cartes géographiques , dont la gravure très informe 
eft faite par un Orfèvre qui n'avoir aucune pratique du 
burin, & quia frappé les lettres dans le métal , fouvenc 
aflez mal. 

Ce Volume a des fommaires dans le haut des pages , des 
fignatures &: une réclame ; il eft imprimé en caraéleres ro- 
mains, fur 1 colonnesj dont celles qui font entières contien- 
nent yi vers. Il commence par le titre imprimé ci-defTus, en 
rouge. Au verfo de ce feuillet il y a en lettres capitales 
& en 9 lignes , ce qui fuit : 

In quejlo volume Ji contengono fcpte glornate délia geogra- 
phia di francefco Berlingeri fiorentino alla illuftrijftmo 
federigo duca Durhino, 
Suit un feuillet de tables qui tient le reélo, & au verfo il 

y 3 une pièce de vers fur i colonnes , adre/Tée à Frédéric , 

Duc d'Urbain. 

Cet 



BELLE S-LETT R E S. 515 

Cet Ouvrage eft divifé en fep: livres , Se les livres en 
chapitres. Le texte commence au troificmc feuillet, où il y 
a la fîgnature a , par j lignes imprimées en lettres capitales : 
Geographia di francefco Berlinghîeri , &c. 

Au bas de la féconde colonne du vctCo de ce feuillet on 
trouve cet apologue de Marfile Ficin : 

Marjîlii ficini florentini Apologus ad Federicum urbîni 
ducem in librum Cosmographie Fràcifci Berlingherii 
florentini Nicholai filii adeundem' 

q Vent iuppiter omnipotes or'bis totius Dominas ad terreni 
orbis imptriu procreauit : Quem pallas mercuriufque 
louis fini iamdiu tanto fuere imperio dignum huic et 
academia horum cultrix numinïi platonicam terreni regni 
formant non iniuria dicat : huic et academicus Bcrlinghe- 
rius nofler uniuerfam orbis poeticd figuram eo largitur 
tempore quo refpublice Ducefque et Reges iterum atque 
iterum Tum Palladis haflam : Tum Hercu/is clauam con- 
cedunt fdicibus aufpiciis potentem belli italici dominam. 

A c dum plerique patentes Federico duci femper inuiclo Ita- 
liam bello parère uolunt. Intérim et academia et academi- 
cus eidem tam pace qu-am bello totum fubicit orbem. 

Le Volume finit par un feuillet qui contient le regiftre, 
tant des Signatures que des cartes géographiques. Au defTous 
il y a cette foufcription en j lignes : 

Imprejfo in firen:^e per Nicolo Todefcho & emendato con 
fomma diligentia dallo auBore. 

3(^41 Poefie volgari di Lorenzo de Medici , che 
fu padre di Papa Leone. In Finegia , Figlivoli 

di /Udo, I 5 5 4. in 8. m. r. 
31Î45 Orlando innamorato , di Mattheo Maria 

Tome II, V V V 



^i^ BELLES-LETTRES. 

Boiardo Conte di Scandiano. Jn Finegiay Glov. 
Ant. et Plec. FratelU de Nicoiml da Sabio , 
I 5 44. in 4. V. f. 
3^44 Opère del Signor Antonio Thibaldeo da 
Ferrara : cioe Sonetti , Dialogo , Epiftole , Eglo- 
ghCj Difperata , Capitoli. Jmprejfo in Firenie a 
petuione di fer Plero Pacini da Pefcia , ( circa 
1490. ) in 8. m. r. 

Première Édition. 

5 (34 5 Opère di Mifer Antonio Thibaldeo da Fer- 
rara : cioe Sonetti , Difperata , Egloghe , ôcc. 
Jn Vemtia ^ Akxandro de Bindonis ,1511. in 
4. m. r. 

3 6^6 Sonetti : Capitoli : et Egloge di M. Antonio 

Thibaldeo. In Milano , per Bernardino de Caf- 

tello , ad injlancia de Mejfer Nicolao de Gar- 

gon^ola 5 1517, adi XXI de Fcbrari. m 1 2. m. 

r.goth. 

3é'47 Opère de le élégante Poeta Thibaldeo Fer- 
rarefe. in Fuiegia ^ per Francefco di AleJJandro 
Bindoni , et Mapheo Pafyni , 1555. in 8. m.bl. 

3548 Antonius Cornaçanus de placentia de geftis 
invectilîîmi ac illaftrillîmi Francifci Sfortise, 
Dlicis Mediolanenfis , ( poema in terza rima , 
con gU argomenti a ciafcun canto. } in fol. reL 
en carc. 

Très-beau Manuscrit fur vélin, exécuté en Icalie, 



BELLES-LETTRES. 517 

dans le XVfiecU, contenant 179 feuillets. Il cfl écrit en 
lettres rondes , à longues lignes. Les arguments de chaque 
chant au nombre de i z font en rouge , & la première capitale 
reprcfente le portrait de François Sforce peint en miniature. 
Cet ufurpîftcur du Duché de xMilan, mort en i\66 , gagna 
41 batailles fans jamais avoir été vaincu. Il gouverna fes 
Etats avec beaucoup de modération , & en bon Souverain. 

Le Poëme d'Antonio Corna^ano cfc fort raie &c n'a 
jamais été imprimé, ce qui en rend les MSS. très-précieux. 

3549 Opéra bcUilluna del arte milirar del excel- 
lentilTuno Poera mifer Antonio Cornazmo , in 
terza rima. In Fenexidjper Crijinphoro da Man- 
dello apojladel vener. homo mïfcr Pre PUro Bc- 
nalïo j 1495. in fol. m. r. 

^6^0 Opéra di Mifer Antonio Cornazano in terza 
rima : la quai tratta de modo re gendi , de motu 
fortiinx , de integritate rei milicaris , ôcc. In 
Wemùa , per Zor\i cil Rufconi , ad injîantia de 
Nicolo Z opina , & Vincenc'io ^ 1 5 1 7 3 adl 3 di 
Mario, in 8. fig. m. r. 

3^5 1 Commento di Hieronymo Benivieni, fopra 
a pin ftie Canzone & Sonetd dello amore et 
délia belleza divina. In Firen^e , per S. Anto^ 
nïo Tuhini , 1 500. in toi. m. r. 

3(^51 Opère dello elegantiflimo Poeta Seraphino 
Aquilano. In Venetïa , Giovanni Andna Va» 

vajfori y 1539. in 8.m. bl. 

3^55 Opéra nova del Cavalier Fregofo Antonio 
Philcremo. Cioe : lamento d'amore mendi- 

V V V 2. 



5iS BELL ES-L E T T R E S. 

cante. Dialogo de Mufica , &c. In Milano per 
Benolameoda Crema^ ad ïnflantïa de Joanne 
Jacobo et Ftatdlï de Legnano. i^i^ , adl i^ de 
Lu go. in 4. m. r. 

3654 Rifo de Democrito : et pianto de Heraclito 
compofitiper il CavalerePhileremo D.Antonio 
Fregofo. In Milano , per Zanoto da Cajiione , 
1515. in 4. m. r. 

3655 Jufto de Comitibus da Roma chiamato La 
Bella Mano , publicato per Jo. Batt. de Refri- 
geriis de Bononnia In yeneiia^ Thomafo di 
Piajiy 1492. in 4. m. r. 

3 ^5 (j Poema de dui Amanti Paulo e Daria , ccm- 
pofto , per Gafparo Vefconte. în Milano .^ per 
Philippo Montjgatio dicio d Cajfano , 1495.^ 
di primo de Aprih. in 4. vélin. 
Première Édition, 

3 (3 5 7 Carmina quasdam perpulcherrima in Sonetis 
vulgariter redadba, de Chrifti fide ac ejus Sacra- 
mento in altari confecraco nec non de immor- 
talitate anims , morumque moralitate , &c. 
( Italicè "'■> , per Francifcum de Alegris. BononiA , 
per Jo. Jacobum de Fontanetïs de Regio cognO' 
mlnato de Labenntis , 149 5. in 4. m. r. 

3(^58 Canzoneri dido il Perleone del Ruftico 
Romano. In Napoli , Aïolfo de Cantono ^ 145? î* 

' adi X. de Martio. in 4. m. bl. 
Première Edition. 



BELLES-LETTRES. 519 

56'59 Rime nuove amorofe di M. Giovanni Bru- 
no. In Venetia, pcr Bcrnardlno Vïtak ^ ad inf- 
tanùa di Jacob da Borgofranco. 1 5 5 3, m 8. m. r, 

^660 Arcadia del Sannazaro tutta fornita èc tratta 
emendatiffima dal fuo oiiç^inale &: novamente 
in Napoli reftampita. in 4. v. f. 

Belle Edition à longues lignes au nombre de ij fur 
les pages qui font entières , fans chiffres & réclames 5 mais 
avec fignatuies. Elle tft d'environ l'an 1 4 80, & elle commence 
par le titre ci-deirus, 

^661 Le Rime di Mefler Pietro Bembo. In Vine- 
giuy Giovan Antonio de Nuolinl ac Sabio , 1535» 
in 4. m. r. 

Imprimé sur vélin. 

^662. Délie Rime di MefTer Pietro Bembo. In 
Roma , Vakrio Dorico & Lulgi fratelli y 1 548. 
= Le Profe del medefimo. In Fiorenra j Lo- 
ren^o Torrentino , 1 548. in 4. m. r. 

5^6'j Opère di MelTer Lodovico Ariofto. In Ve,- 
nei(ia ^ Antonio Zatta-^ "^ll^' 8 vol. in fol. fig. 
m. r. 

3554 Orlando Furiofo di Lodovico Ariofto , rif- 
tampato & con multa diligentia da lui corretco 
& quafi tutco formato di nuevo de ampliato. 
In Fcrrara , Giovanni Battijla da la Pigna 
Milanefc adl. XI II de Febraro. 1 5 21 . in 4. v. f. 

^66^ Orlando Furiofo di Méfier Lodovico Ari- 



^zo BELLES-LETTRES. 

ofto. In V'megîa ^ in cafa de Figlluoli di Aldo , 

1 545. in 4. m. r. 
IG6G Orlando Furiofo di M. Lodovico Ariofto. 

In Vïnegia , Gabriel Giolito de Ferrari , 1 547. 

in 8. fig. m. r. 
3 66 j Orlando Furiofo di M. Lodovico Ariofto. 

In Vinegia, Giolito de Ferrari y 1549. in 8. 

m. cit. 1. r. 
35^8 Orlando Furiofo di Lodovico Ariofto, & 

cinquecantid'un nuovo libro del medifimo nuo- 

vamente aggiunti. In Vinegia, Gabriel Giolito 

de Ferrari , 1 5 5 8. in 8. fig. m. r. ■ 
/i^66ç) Orlando Furiofo di Lod. Ariofto, con le an- 

notationi di Girolamo Rufcelli. In Venetia , 

Valgrifi^ 1 5^0. in 4. fig. v. £ 
3 570 Orlando Furiofo di M. Lodovico Ariofto , 

jiuovamente adornato di figure di rame da Giro- 

lamo Porro. In Venetia , Francefco de Fran- 

chefchi , 1 5 84. in 4. m. bl. 1. r. 

Les figures des Chants 53 & 34 font les mêmes. 

3^71 Orlando Furiofo di M. Lodovico Ariofto, 
adornato di figure di rame da Girolamo Porro. 
In Venetia, Fr. de Franchefchi, 1 5 84. in 4. m. bl. 
l.r. 

La figure du 34^ Chant , qui manque dans la plus grande 
partie des Exemplaires, & qui eft extrêmement larc, fc 
trouve dans celui-ci. 



BELLE S-LETTRES. 521 

3<>7i Orlando Furiofo di Lodovico Ariofto. Bir- 
mingham ^ Baskcrville ^ 1 773. 4. vol. in 4. G. P. 
ûg. m. r. 

3673 Roland FurieuXjPoème héroïque de l'Ariofte, 

tradudion nouvelle, par M. de Mirabeau. La 

Haye, Pierre Gojje y 1741. 4 vol. in 12. G. P. 
v.f. 

3<>74 Le Satire di M. Lodovico Ariofto. In Vine- 
gia Nicolo d'AriJîoùle detto Zoppino. 1535. 
in 8. m. bl. 

3 57 5 Strambotti di Miffer SalTo Modonefo. In 
MilanOiper Joan. Jacobo & ifratellï da Legnano , 
1 ^06. = Strambotti del Seraphino. In Mïlano ^ 
Antonio Zaroto , 1 5 04. adi FUI. de Zugno, 
m 4. V. m. 

^6-j6 II Libro Vulgare dido la Spagna in quaranta 
cantare divifo : dove fe tradta le bataglie che 
fece Carlo magno in la Provincia de Spagna. in 
ottava rima. In Milano , per Joanne Angelo 
Scïn:^n:^Ler y ad injîancia defraulli de Legnano, 
1 5 i 2. in 4. baf. 

3<j77 Libro di mirandi fadi di Paladini, intitu- 
lato Vendetta di Falchonetto. in ottava rima. 
In Venetïdi 1 5 1 3. in 4. v. m. 

3^78 Opère de Antonio Riccho Neapolitano in- 
ritulaca fior de Délia. In Milano , per Rocho & 
fratello da Valle ad injlantia de Mifer Nicolo da 



522 BELLES-LETTRES. 

Borgon^olûy 1518. ^(fi XFJ di Octobre, in 8, 



V. m. 



3^79 Rime di Meiïer Giovan Giorgio Trifîino. 

In Ficmia, per Tolomeo Janiculo^ 1 5 25?. in 8. 

m. r. 
3(j8o La Italia Liberata da Gotthi del Triiîî no. 

Stampata in Roma , per Falerio c Luigi Dorici 

a peti:^i' ne di y4nt. Macro, Kicennno. 1547. 

3 vol. in 8. m r. 
3^81 L'Iralia Liberata da Goti di Giangiorgio 

Trilîino. rivediita e corretta per TAbbate An- 

tonini. Parigi , Cavelier, 1719. 5 vol. in S. m. r. 

Imprimé sur vÉlin. 

3(^8 1 Le Rime di M. Agnolo Pirenzuola Fioren- 
tino. In Fioren:^a ^ Bernardo Giuntiy 1 549. in 8. 
m. r. 

3 (> 8 5 Libro de Argentino : nel quale fe tratta della 
Liberatione di terra fanâ:a faîta per Carolo- 
mano : compofto per Michiele Bonfignori. In 
Pcrujia , per Hieronymo di Francefco di Baldaf- 
farre Cartholaio. i 5 1 1 . in 4. goth v. f. 

3(184 Triompho magno nel quai fi conriene le 
famofe Guerre d'Alexandro Magno imperator 
di Grecia comminciando avanti fua nativita : 
compofto per Domenico Faiugi Ancifano. Ro- 
TUA , per Marcellum SilbiV dictus Franck , 1521. 
in 4. m. r. 

3(^85 



BELL ES-LE T T R E S. 515 

•3(^85 Libro d'arme e d'amore nomato Mambria- 
no , compofto per Francefco Cieco da Ferrara. 
In Venctia y pcr Bencdetto & Augujlino Fratdli 
de Bïndoni ^ 1 5 25. in 8. goth. fig. m. r. 

%G%G Tutte le rime délia Signera Victoria Co- 
lonna, Marchefana di Pefcara; con l'efpofidone 
di Rinaldo Corfo , mandate in luce da Giro- 
lamo Rufcelii. In Venctia ^ Giovanbattijla & 
Melchior Sejfa , 1 5 5 S. in 8. bl. 

5(^87 Orlandino, perLimerno Pittocco (Teofilo 
Folengo) da Mantoa compofto. In Vinegla ^ 
Giovanni Antonio & Fratdli de Sabio , 1 5 z(>. 
in 8. V. b. 

3^88 Orlandino, per Limerno Pittocco (Teofilo 
Folengo) da Mantoa compofto. In Finegia ^ 
Agojlino Bindone , 1 5 5 o. in 8. m. r, 

3^89 Orlandino di Limerno .Pitcocco , (Teofilo 
Folengo. ) nuovamente ftampaco , diligente- 
mente corretto, ed arricchito di annorazioni. 
Londra ,Jl trova a Parigi , prejjo Molini lyji* 
in 8. m. r. doub. de tabis. 

Imprimé sur vélin. 

3(190 La Humanita del figliuolo di Dio, in ot- 
tava rima, per Teofilo Folengo. in Fenegia, 
Aurdio Pincio , 1535. in 4. m. r. 

'3691 Itinerario Afyatico di Siptabina Pifano ^ 
Tome II, X X X 



P4 BELLES-LETTRES 

Poeta celeberrimo. In Vineggïa^per Hellfabetta 
de Rufckcnl , 1 ) i.6. m 8. fig. m. bl. 1. r. 

$6^1 11 Sogno amorofo e l'Egloge di Hercole 
Bentivogli. Jn Fimgla , per Francefco di Alef- 
fandro Bïndoni , & Mapheo Pajlni , 1 5 jo. in 4. 
Vi m. 

On trouve au commencement du Volume la note fui- 
vante de M. ploncel. 

Deve riputarfi per rara quefta Edizione. V. Ictrere di Apof- 
tolo Zeno lom. I. pag. 175. Negli fcrittori d'Italia 
tom. z.patt. 1. pag. b'71. 7; & 74. il Conte Mazzuchelli 
da una notizia di (jucflo pocta che non ayeva che 14 anni 
quando fu data quefra edizione , che elTcndo la prima 
non e niente commune, V. ancora il Quadrio. 

^v'39 } Satira di Marco Guazzo intitolata Miracolo 
d'Amore. In Vïne ïa , per Nicolo d'AriJlotile 
detto Zoppino , i 5 ^o. in 8. m. r. 

3^94 Aftolfo boriofo , che fegue alla morte di 
Ruggiero. per M; (Ter Marco Giiazzo. In Vïnc- 
gia , per Paolo Gherardo , i 5 49. in 4. v éc. 

3<jc)5 Carte de Mare Egeo con rime, in fol. m. r^ 

TrÈs-beàU Manuscrit fur vélin du X^IJîec/e , con- 
tenant 58 feuillets. Il eft écrit en lettres rondes , à longues 
lignes, & enrichi de 49 Cartes coloriées. 
Il commence par ce titre inintelligible: 

Al Diuo Cinquecento Cinque e Diere 

Tre cinque ado mil nuUa tre c do Vn CentO 

Nulla. quefta opra dar piu cha altri lice. 



BELLES-LETTRES. 515 

Le nom de l'Auteur fc trouve au 77"^ vers. 

Per me bon Veiietian Bartholomio 
Da li fonetti uer compofitore. 

L'Edition qui fuit renferme une pièce de 171 vers de plus 
cjue ce MS, Elle cfl intitulée : 
Figura e fcrittura in fomma di tutto lo hahitato. 

3 (j 9 (j Carte dcl Mare Egeo , in Rime, per Bartho- 
lomeo. 1 5 3 i. in fol. m. r. 

3^97 Libro d'Arme e d'Amore. chiamaro Lean- 
dra. ne! quale fe trarta délie battaglie, & gran 
farci delli Baroni di Franza, &: prmcipalmente 
di Orlando , & di Rinaldo. eftratto della vera 
cronica di Turpino. compofto per Piero Duran- 
te da Guaido , in fefta rima. In f^enctïa , Gui- 
lidmo da Fontaneto , i 5 3 4. in 8, goth. m. r. 

3(^98 Del Parto della Vergine libri tre di M. 
Caftore Durante da Giialdo ad imitatione del 
Sannazaro con gli argomenci di M. Jeromio 
Pallantieri. In Roma , Glo. Ban. CavalUri j 
157J. in 4. fig. V. ce. 

3(j99 Libro chiamato Trabifonda : nel quai fe 
tratta de la vita Se morte de Rinaldo. In Finc^, 
gia , Aloifc Torii, 1 5 3 5 . in 4. m. r. 
Le titre manque. 

3700 De le Cofe volgari &c latine del Beatiano^ 
(Agoftino Bevazzano). Venetiis, per Bartholo"^ 
rriAum de Zantttïs y 1 5 38. iu 8. v. f. 

X X X 2 



$1^ BELLES-LETTRES. 

570 £ Aurora, Libro nuovo compofto per C. Baltha," 
Olympo de gli Aleflandro da Sairoferrato. In 
Veragia , Btrnardino de Bïndonï ,1559 = Olim- 
pia di Baldafar Olimpo da SafiToferrato , ove 
contienfi. Strambotti, Recomandatione , Matti- 
nate, Sonetti, &c. In Vinegia^ Giovanm Pa- 
douano , 1 5 4 1 . in 8. m. r. 

3702 Opère varie, in 8. m. bl. 
Contenant : 

I Aurora del mede/îmo C. Balcha, Olimpo de gli Alef- 
fandro da Sanbferrato. In Venegia , Bcrnardino de 
Bindoni, 155p. 

z Nova Phenice del medefîmo. In Vineggia per Barnardin 
di Bindoni , 1538, 

3 Gloria damore , del medefîmo. In Venegia , Bernardino 
de Bindoni y 1539. 

4 Pegafea , del medefîmo. In Venetia , Bernardino de 
Bindoni, i^yj. 

5 Olim^'ia del medefîmo. 1558. 

é Linguaccio del medefîmo. 

7 Parthenia del medefîmo. In Veneùa , Bernardino de 
Bindoni , i j 39. 

- 3705 Verfî , & Regole délia nuova Poefia tofcana , 
di MeflTer Antonio Renieri da Colle. In Roma, 
per Antonio Blado d'Afola , 1539. del Mefc 
dOnobre. in 4. v. f. 
5704 Abbattimento Poetico del divine Aretino, 
^ del beftiale Albicante , occorfo fopra la guerra 



BELLES-LETTRES. 517 

dï Piemonte, & la paee loro, celebrata nella 
Academia de gli Intronati a Siena. 1539. in 4, 
m.bl. 
3705 Poefie liriche & Egloghe di Luigi Allemani. 
in 4. rel. en cart. avec dos de veau. 

Très-beau Manuscrit exécuté en Italie, dans le XVI 
fiecU ^ fur un vélin fort blanc . contenant iSi feuillets. Il 
eft très-élégamment écrie en bâtarde, à longues lignes. 

Les Poéfies cju'il contient n'ont pas été imprimées. 

3 70(> Opère Tofcane di Luigi Alamanni. LugdunU 
Sebajîianus Gryphius^ 1 ^ 3 z , in 8. m. verd. 
Imprimé sur vélin. 

3707 Gyrone il cortefe di Luigi Alamanni. In 
Parigi , Rinaldo Calderio y & Claudio fuo figlï- 
uolo 3 1 548. in 4. m. r. 

3708 L'Amorofe Rime di Luigi Borra Parmig- 
giano. In Mdano 3 in cafa de Gio. Ant. de Caf- 
tigUoni j ad înjîanùa di Andréa Calvi j 1 5 4Z. 
in 4. V. f. 

3709 Libro chiamato infantia Salvatoris. nel 
quale fi contiene la Vira , Miracoli , & Paflione 
di Jefu-Chrifto , àc la Creacione di Adamo. In 
Fenetia^per Vcntaruio Roffinello , 1 5 43. in 1 2. 
goth. m. bl. 

3710 LaPallionedelNoftroSignore Jefu-Chrifto. 
in ottava rima, in 4. v. m. 

3 7 1 1 La Vendetta di ChiftcX che kcQ Vefpafiano 



528 BELL ES-LETTRES. 

e Tito , contro a Hierufalem. Poema in ottava 
rima, in 4. v. m. 
571 1 Tutte le Guerre horrende d'Italia. Comen- 
zando dala vemita di Re Carlo, del mille 
quatroceiito nonaïua quatro, fin al giorno 
prf fente, in ottava rima. In Mïlano ^ Jo, An- 
io'.io lia Borgo. 1 545. in 4. v. m. 

3715 L'x^madigi del Signor Bernardo Taffo. ]n 
Vinegia , Gabriel Gioluo de Ferrari. \ 560. in 
4. V. m. 

■3714 Rime di M. Gio. A^cftino Cazza Gentil- 
huomo Novarefe , detto Lacriuo nell' Acade- 
mia de i Paftori. In y'inesia , Gahrid Giolito 
di. Ferrari. \ 54(1. in 8. m. r. 

37.5 II Primo e fecondo libro délie Satire alla 
Carlona , di melTer Andréa da Bergamo. (Pietro 
Nelli Sanefe ) In Fïnegia, Paolo Ghaardo. 
1548. in 8. m. bl. dent. 

3716 II Primo libro dclle Satire alla Carlona di 
mefler Andréa da Bergamo. (Pietro Nelli Sa- 
nefe ). in 8. m. r. 

3717 Simolacri , Hiftorie , e figure de la morte. 
La Medicina de l'anima j il modo e la via dl 
confolar gl'infermi. ècc. In Lyonè , Giovan 
Frellone, i 549. in 8. v. f. fig. 

3718 Raccolta de Poefie. in 4. m. bl. dent. 

Il contient : 
% Le Magnificentic& dignitade del Prête Janni, 



BELL ES-LET T R ES. 52*, 

t Loinnamoramento de Melon e Berta , e comenaque Or- 
lando & de la fua puericia. 

j La rotta di Babilonia , quando Morgante e Orlando c 
Rinaido prefeno la cicta di Babilonia. 

4 La hiftoria e la guerra del populo genovcfe e gentilho- 
mini e del Re di Franza c di tutto fuo excrcitoetriiimpho 
de la intrata che fcce in Genova, e una barzellecta de la 
difcordia de Italia. 

5 Trambotti novi fopra ogni prepofito compofti per lo 
famofo poeta Scrapiiino da Laquila. 

3719 Trojano il quai tratta la deftruttione de 
Troia , per amor di Helena Grecha la quai fa 
toka da Paris Trojano , al Re Menelao. in 8. 
fig. V. £ 

37ZO Dell' Hercole di M. Giovan-Barrifta Gi- 
raldi Cinthio. canti ventifei. In Modcna , Ga- 
daldini. 1557, in 4. m. r. 

Exemplaire imprimé fur du papier bleu. 

3711 Cinque primi canti di Sacripante di meffer 
Ludovico Dolcio. In Vincgia , Franc'ifco Bin- 
done e Maphco Pafni. 1 5 3 5. in 8 v. m. 

37Z2 Le Trasformationi di M. Lodovico Doice 
Jn yenctia , Gabriel Giolito de Ferrari. 1553} 
in 4. fig. V. f. 

Imprimé sur papier bleu. 
5723 11 Mefchino, alcramente decto il Guerrino , 



55° BELLES-LETTRES. 

facto inottava rima dalla SignoraTuUia d'Ara- 
gona. In Vencûa , Scjfa. 1 5<^o, in 4. fig. v. m. 

13724 Lode de le Nobili & illuftri Donne Ro- 
mane , raccoke & compofte in ottava rima de 
Giufeppe Sanrafiore. In Roma^ Antonio Blado^ 
15 5 1. in 8. fig. m. r. 

3725 Le Bataglie de lo innamoramento de Re 
Carlo. Poema in ottava rima. In Vcnma , ptr 
AUxandro di Vian m 4. v. f. 

Le Frontifpice manque, 

572(j Angelica innamorata di M. Vincentio Bru- 
fantino , Ferrarefe. In Finegia hranufco Mar- 
coUnl. I 5 5 5 j in 4. vélin. 

3727 Angelica innamorata, di mefTer Vicentio 
Brufantino. In Vinegia^ Francefco Marcolini. 
1 5 5 3 , in 4. m. bl. 

5718 Figure del Vecchio Teftamento , con verfi 
tofcani, per Damian Maraiïï compofti. In 
Lione , Giovanni di Tournes. 1 5 54 , in 8. v. f, 

5725) Morte di Ruggiero continuata alla materia 
de l'Ariofto , con ogni riiifcimentodi tatte l'im- 
prefe generofe da lui propofte , & non for- 
nire , per Giovam Battifta Pefcatore da Raven- 
na , comporta. In Vimgia , per Comin da 
Trino. 1 5 57. in 8. v. m. 

^730 Vendetta di Ruggiero continuata alla ma- 
teria deli' Ariofto con le allégorie da Giovam 

Battifta 



BELLES-LETTRES. 531 

Battifta Pefcarore. In Finegla , per Comln da 
Trino. 1557} in 4. V. m. 

J731 La Gigantea (del Forabofco , fotco il quai 
nome fi voile nafcondere Girolamo Amelughi 
decto il Gobbo da Pifa). La Nanea ( del F. 
Aminca. ) cou la gaerra de Moftri ( di Ant. 
Franc. Grazzini , detto il Lafca.) In Fïrenrc , 
Ant. Guiducci. i(î 1 z , in 12. v. f. 

On trouve à la tête du Volume la note fuivante de la 
main de M. Honcel. 

V. Crefccmheni tom. I , pag. 558. V. il Quadrio tom. 6. 
pag. 714 6" 71/ dove fi ha una diftefi nodria di 
quefti tre poemetti giocofi che fono tanto rari che in 
vinti annï di tempo con rcplicate lettere fcritte in italia 
non ho potuto averti. 

3732. La Genealogia délia gloriofifllma cafa 
d'Auftria, in octava uima, per Gieronimo Boiîi. 
In Vcnctia , Gio, hatt. & Mclchior Scjfa, i ^60, 
in 4. m. bl. 

3733 Rime di MefTer Bernardo Cappello. In Ve- 
netia , Dom. Guerra, i 5<jo. in 4. v. m. 

3734 La Alamanna di MefTer Antonio Francefco 
Oliviero Vicentino. Carlo Qiiinto in Olma , 
poema del Medefimo. In Vcnetïa , VLncen:[o 
Falgnji , I ^6-j. 1 vol. in 4. m. r. 

Tome II» Y y y 



5?i BELLES-LETTRES. 

373 5 Recueil de pièces de poéfie. in 4. iig. m. r. 

Il contient : 

I La hiftoria & favola d'Orfeo il quale per la morte di 
Euridice fu forzato andare nel inferno , & impetro gracia 
da Plutone , &c. Ad inftan^a di Jacopo Verini. 

4 La hiftoria di Pirramo e Tisbe. In Fiorenra , appreifo 
Alla Badia ^ 1568. 

3 La fciatta de Reali di Francia 6c de Nerbonefi di fcefi del 
fangue di Chiaramonte & di Mongrana. 

4 Fioriti di Palladini di Franza. 

5 Tutti li fadi dcl Duca Valentino e la fua dcftrudione. 
In Turino , Francifco de Silva. 

i Nova Frotoletca contra Veniciani comporta per Bcmzo 
da Cotignola. 

7 Hiftoria di Lionbruno. In Turino Francifco de Silva. 

8 Hiftoria di Ginevra & Diomede overo Maria per Ra- 
venna. 

9 Hippolito e Lionora. In Turino , Francifco de Silva. 

373(> Rinaido appaflionaro , nel qiiale il contiene 
battflglie d'arme e d'amore. In Siena^ ^$7^- 
in 1 2. m. r. 

3737 Libro chiamato Altobello : nel quale fi con- 
tiene moite bellilîîme batta^lie et altre degne 
cofe corne ne la prefente opéra fi contiene. In 
Vcnctïa j per Pietro Falcon , 1 578. in 8. v. f. 

3738 Drufian dal Leone , nello quai fi tratta délie 
battaglie doppo la morte de li Paîadini. In Vc' 
mùa , Pïaro Donato , 1 580. in 8, goth. m. r. 



BELLES-LETT R E S. 55$ 

5739 L'Afino d'oro di Nicolo Machiavelli , con 
tutte l'alcre fue opérette. In Roma , i 5 88. in b'. 
m. bl. 

574oLaGierufaIemmellberatadiToiquatoTafrOj 
con le figure di Bernardo Caftello : e le anno- 
tation! di Scipio Gentili e di Giulio Guaftavi- 
ni. In Genova j M9°* ^'^ 4* ^' ^' ^^'"^' doub, 
de tab. 

3741 La Gieriifalemme di Torquaro Taflo , fign- 
rata da Bernardo Callelio. In Geno.'a , Giufeppe. 
Pavoni , \6ij.'\n fol. m. r. 1. r. 

On a joint à cet Exemplaire les figures gravtes par An- 
toine Tempefte. 

3741 La Gieriifalemme liberata diTorquaro TalTo, 
con le figure di Giambatifta Piazzetta. In Vc- 
neiia , Albn7^7^i , 1 745- i" ^^^' '^' '^• 
Exemplaire précieux , dont !cs Eftampes , les Vignettes, 

& les Culs-de-lampe font coloriés. 

3743 La Gierufalemme liberata d i Torquaro TafTo: 
con le figure di Sebaftiano le Clerc. In Glafgua, 
Rob. & Andréa Foulis , 1 7^3. ^ vol. in 8. m. r. 

3 744 LaGierufalemme liberata diTorquaro TafTo. 
In Parigi j Delalain , 1771. 2. vol. in 8. tirés 
fur papier in 4. m. r. dent. Figures coloriées. 

3743 Jérufilein délivrée , pocme héroïque du 
Tarte , traduit en françois par M. de Mirabeau. 
Paris , Barrois, 1751. i vol. in 1 2. m. viol, 

Yyy i 



554 BELLES-LETTRES. 

3746" La Gerufalemme conquiftata del Signor 
Torquato TaflTo. In Parigl, Abd VAngelier , 
1595. in II. m. r. 1. r. 

3747 Rime di Tomafo Stigllanij cioc, amoii ci- 
vili , amori paftorali , amori giocofi, &:c. In Fc- 
netiaj GiovanBattiJla Ciotd, 1 60 5 . in i 2. m. bh 

5748^ Libro chiamato Antifor di Barofia, il quai 
tratta délie gran battaglie d'Orlando , et di Ri- 
naldo , e corne Orlando prefe Re Carlo e tutti 
li Paladini. In Veneùa , Lucio Spincda , i(jI 5. 
in 8. V. f. 

5749 LaSecchia rapita. Le Seau enlevé. Poème hé- 
roï-comique du Talloni , trad. par Pierre Per- 
rault. Parisj Guillaume de Luyne ^ 1678. 2 vol. 
in I 2. m. r. 

3750 Verfi di Girardo Ruftici placentino. in 8. 
rel. en carr. 

Manuscrit fur vélin , exécuté en Italie, dans le XV 
fiecle , contenant 1 1 feuillets. Il efl; écrit en lettres rondes ^ 
à longues lignes j & enrichi d'un cadre peint en or & en 
couleurs. 

3751 II Padre Pettacioli délia Compagnia di Giefu 
inviato dall Pontifice Innocentio XL-inCor- 
tona j poema in o6tava rima e Canti VL — Cor- 
tona nuovamente conuertita per la Miiîîone 
fatta nella medefima citta delle R. R. Padri 
Paolo Segneri : ed Afcanio Limi Gefuiti opéra 



BELLES-LETTRES. 555 

dello ftefTo autore , canto unico in ottava rima, 
in fol. rel. en cart. ' 

Manuscrit fur papier du XVIII fiede , nés biea 
ccric , contenant 94 feuillets. 

3751 Poefie faciriche del Sig. Cav. Bartolommeo 
Dotti. in 8. V. f. d. f. tr. 

Manuscrit fur papier, du "KV!!! ficelé , contenant 
2 1 } feuillets proprement écrits. 

POETES DRAMATIQUES ITALIENS. 

5755 Comedia de Timone , (in rima e in 5 
atti ) per el conte Matkeo Maria Boyardo , 
traduâra de uno dialogo de Luciano. = Sapho 
Phaoni interprète Jacobo Philippo de Pellibus 
nigris troiano. In Venetia , Gcorgio di Rufconi 
1518. in S. m. r. 

3754 Virginia, Comedia, fin rima e in 5 atti) ca- 
pitoli , & ftrambotti diMelTer Eernardo Accolti 
Aretino. In Fïren^ , Akxandro di Francefco 
Rojfegli , i 5 1 3 . in 8. V. f. 

375 5 Comedia di M. Bernard© Accolti Aretino 
intitolata la Verginiana ( in rima e in 5 atti ) 
con un Capitolo délia Madonna. In Vimgiai 
per Nicolo di AriJiotïU duLo Zoppïno , 1530' 
in 8. m. r. 

37 5 (î La Sophonisba j Tragediadel Giovan Gior- 



53^ BELLES-LETTRES. 

gioTriffino. (in rima.) InViunia, Tolomeo 
Janiculo i 1 519. in 4. m. r. 

3757 Calandra, Comedia (in profa, e in 5 atti) 
di Bernardo Divicio da Bibiena. In Vinesia , 
pcr Nicolo d'AriJîotiU duto Zoppino^ M3°* 
in 8 . m. r. 

3758 Eutichia, Comedia , ( in profa e in 5 atti ) , 
di Nicolo GrafTo Mantouano. în Vinegla , per 
Nicolo d'AriJîotile detto Zoppino^ 1 5 30. in 8. 
m.bl. 

3759 Mandragola, Comedia facetiflima, di Lu- 
cretia e Callimaco (in profa e in 5 atti) , com- 
porta per Nicolo Machiavello. in Vinegia^ per 
Nicolo d'AriJlotiU dato Zoppino y 1531 in 8. 
m. r. 

3 7^0 Mandragola, Comedia facetilîîma, di Lucre- 
tia, e Callimaco (in profa e in 5 atti) , comporta 
per Nicolo Machiavelli. 1 5 3 5. in 8. m. bl. 

3 7(î I Mandragola, Comedia ( in profa e m 5 atti), 
di Nicolo Machiavelli , novamente riveauta 
>& ricorretta , per Girolamo Rufcelli. In Fene- 
tia^perPUnio Pietrafanta, i 5 54. = IlMarina- 
io, Comedia de Girçlamo Parabofco. In Fenetia, 
Gryphioy i 5 50. in 8. v. m. 

3762 La Lena, Comedia (in rima e in 5. atti) , di 
MelTer Lodovico Ariorto. In Finegia j per Ni' 
colo d'ArifiotiU detto Zoppino , 1 5 3 5 . in 8. v. f. 

57(33 11 Negromante, Comedia ( in rima e in 5 



BELLES-LE TTRES. 537 

atti) di Meffer Lodovico Ariofto. In Vlneg'ia y 
per Nicolo d" Anfiotilc dato Zoppino , 1535. 
in 8 V. f. 
57(54 La Comédie Aqs Siippofés ( en profe & en 5 
ades) de Louis Ariofce, en italien & en François, 
traduire (par Pierre de Mefmes), Paris-, EJl, 
Groulkau, ï 5 5 2-« iii S. v. f. 

Dans cette Edition la Comédie de l'Ariftote ed: en profe 
Italienne j & telle qu'il la conçut avant de la mettre en vers. 

37^5 Qi-iatrro , Comédie del divino Pietro Are- 
tino. cioe il Marefcalco , la Cortegiana , la 
Talanta , l'Hipocrito. (tutte in profa e in 5 atti ). 
1588. in %. m. cit. 

3 7^(j Comédie du Sacrifice des Profe/Teurs de 
l'Académie Vulgaire Senoife, nommés Incro^ 
nati 5 célébrées es jeux d'un Carême prenant a 
Senes. ( en profe & en 5 ades ) , trad. de Langue 
tufcane, par Charles Eftienne. Zyo/^j François 
Jnjie ^ 1 543. in 8. m. bl. 

^"jGj Les Abufez , Comédie , faite à la mode des 
Anciens Comiques, compofée en Lanpue tuf- 
cane , par les ProfelFeurs de l'Académie Senoife , 
& nommé Jntronaù. (en profe & en 5 adtes) , 
trad. en françois par Charles Eftienne. Paris , 
GroulLcau j 1 5 5 (j. in i 8. fig. m. verd. 1. r. 

3768 Comédie très élégante, en laquelle font 
contenues les Amours récréatives d'Eroflrate, & 



55» BELLES-LETTRES 

de la belle Polymnefte. ( en vers ôc en 5 ades ) , 
trad. de l'italien , par Jacques Bourgeois. Paris j 
Jeanne de Manicf^ 1 5 45 . in 1 8. v. f. 
37<Î5) I Fantafmi , Comedia (in rima e in 5 atti) , 
del S. Herçole Bentivoglio. In Vinegia , Gabriel 
GioUto de Ferrari. 1 5 47. in 8. v. f. 

3770 II Capicano , Comedia ( in rima e in 5 atti ) , 
di M. Lodovico Dolce , con la favola d'Adone 
corretta. = Stanze di M. Lodovico Dolce nella 
favola d'Adone. In Vinegïa , Gioluo de Ferrari , 
1547. in 8. v. f. 

3771 II Marito. (in rima e in 5 atti), Comedia 
di Lodovico Dolce. In Vinegia , Giolito de 
Ferrari^ 1 547. in 8. v. f. 

^77z Orbecche,Tragedia (in rima e in 5 atti), 
di M. Giovan Battifta Giraldi Cinthio. 1547. 
in 8. m. bl. 

3773 Piovana , Comedia , overo Noella del Tafco 
di Ruzante. ( in profa e in 5 atti ) , In Vinegia , 
GloIlo de Ferrari , i 548. in 8. v. f. 

3774 Tutte le opère del Famofîiîîmo Ruzzante. 
cioe , Rhodiana , Comedia ftupenda ôc ridicu- 
lofiflima. Aconitana , Comedia. Piovana , Co- 
media. Vaccaria, Comedia. Mofchetra, Come- 
dia. Fiorina, Comedia. (tutti inprofe e in 5 
atti ) 1584. 2 vol. in î 2. m. bl. 

377<5 LaTrinutia, Comedia (in profa e in 5 atti) 
di M. Agnolo FirenzQola. In Fiorenia y i549- 

= 1 



BELLES-LETTRES. 555) 

= ILucidi Comedia (in profa ein 5 atti ) del 
medefimo. 1 549 , in 8. v. f. 
377(î L'HermaFrodin , Comedia nova (in profa 
e in 5 atti). di Girolamo Parabofco. //z l' inegia, 
Ciolao de Ferrai i. 1 5 49 , in 8. v. f. 

3777 IlMaiinaio, Comedia (in profa e in 5 atri) 
di Girolamo Parabofco. In f^eneti a^ Gryphio , 
1550. in S. V. f. 

3778 Les deux Frères de l'Ifle de Scio , Comédie 
en 5 ades , en profe , traduite de l'Italien d'An- 
nibal Caro, par Ant. Galant, in 4. 

Manuscrit fur papier du XVIII Jîecle , contenant 
1 1 1 feuillets. 

3779 Djlla Tragedia di M. Francefco Negro 
BafTcincfe, intitolata Libero Arbitrio (in profa e 
in 5 atti ) , edizione fecunda con accrefcimento. 
1^50. in 8. m. bl. 

3780 Tragédie du Roi Franc- Arbitre , (en profe, 
en 5 aéles), traduite d'Italien en François. === 
Seconde Apologie ou Dcfenfe des vrais Chré- 
tiens contre les calomnies impudentes des enne- 
mis de l'Eglife Catholique. 1559.=: Réponfe 
à certaines Calomnies èc Blafphèmes dont 
quelques malins s'efforcent de rendre odieufe la 
do6trine de la prcdeftination de Dieu. 1557» 
Genève , Jean Crcfpïn j i 5 5 S. in S. m. r. 

3781 Liberum Arbitrium , Tragœdia ( carminé 
Tome IL Z z z 



540 BELL ES-LETTRES 

confcript. 6c m 5 adibas) j Francifci Nigri Baf- 
fanenfis • nuiic primum ab ipfo auchore latine 
fcripra 8c édita. Genev£ , Jo. Crifpinus , 1 5 59- 
in 8. V. f. . 
J7S1 Comedia dilettofa , raccoha nel vecchio 
teftamento , novamenteriftampaca , nella quale 
fi raggiona de Jacob , & de Jofeph j compofta 
per M. Pandolpho CoUeniitio. In terza 
rima hiftoriata (in 6 atti ). In Vcntùa^ pcr 
Matthïo Pagan , 1 5 5 5. in 8. fig. m. r. 

3783 II Paltor Fido , Tragiconiedia Paftorale (in 
rima e in 5 arci). Del Cavalier Battifta Guarinî. 
= Facétie motti & burle di diverfi Signori e 
perfone private con epitati giocofi. Amjlerdam, 
Ebevicr , KîyS.in 24. m. r. figures de Leclerc. 

3784 La Inventione délia Croce di Giefu Chrif- 
to , defcritta in verli fciolci, e in ftile comico , 
& tragico (in 5 atti ) , per Beltramo Poggi. In 
Ficrenia^ Gïunù , i 5(ji. in 8. v. f. 

3785 I Bernardi, Comedia (in rima e in 5 atti), 
di Francefco d'Ambra. in Fïorenia^ Gïumiy 
1 5(^4. in 8. V. f. 

3785 Aminta, Favola Bofcareccia (in rima e in 5 
atti ) , di Torquato TafTo. In Amjlerdam , El- 
^evier^ 1678. in z^. m. r. fig. de Leclerc. 

3787 La reprefentatione d'Abrahamo quando 
voile fare facrificio d'Ifac fuo caro figiiuolo. 
Imprejfi in Fïren^e per M, Franco, in 4. m. bl. 



BELLES-LETTR ES. 541 

3788 Raccoica di Pcefie. (in ottava rima.) in 4. 
fig. m. r. 

Contenant : 
I La rcprefentatione di Salomone. 
1 Reprcfentano;'.e àAV Abbacarcio. In Floretf^a , Jacobo 

Ckiîi. I 571, 

5 Reprcfcntatione cîïin Miracolo del Sagramento. compofto 
da Beriiardo Cungt. In Firen:^e. 

4 Hiftoiia c oracione di fandla Lucia Vergine & Martire. 

5 Reprcfcntatione di fan Giovanni , e Paulo , e di fancîla 
Coftanza. coiTipofla pcrLorenzodc Mcdici. In Fiorenra^ 
1571. 

6 La reprcfcntatione di fan Panucio. /« Floren^a , Jacopo 
Chiti , I J71. 

7 La rcprefcntarione dclla favola d'Orpheo. compofta da 
Agnolo Policiano. 

3 7 89 Le Repentir a'noareax , Eglogue en 5 adles, 
en profe, trad. de l'halien (de Louis Groto 
d'Hadrio ), par Roland du Jardin. Tours , 1530. 
in8. 

Manuscrit fur papier , contenant j^6 feuillets. 

3790 Les Aveugles, Tragi-Ccmcdie d'Epicure 
Napolitain j d'Italienne faite . Françoife , par 
R. D. J. ( Roland du Jatdin) , avec une très 
belle plainte du Jaloux ^ ik de plus , le Recou- 
vrement de leur Vue j en profe , fans diftinc* 
tion d'acVes 6c de Icenes. == Trois Hiftoires^ 

Zzz; i 



54i B E L L E S - L E T T R E S. 

Se de plus, quelques queftions par le Même, 
in 8. 

Manuscrit autographe fur papier , écrit à Tours en 
1591 , contcoant lO) feuillets. 

3791 Candelalo , Comedia ( in profae in 5 atti ) 

del Bruno Nolano. In Pariggi ^ Gug, Giuliano. 

1581, in 12. m> bl. 
3792 HUi di Sciro, Favola Paftorale(in rima e 

in 5 atti) del Conte Guidubaldo de Bonarelli. 

In Amjlerdam i Ei^evier. 1678, in 24. m. r. 

fig. de Leclerc. 
379} L'Adamo ^ facra reprefentatione ( in rima e 

in 5 atti ) di Giov. Battifta Andreino , Fioren- 

tino. In Milano , Geronimo Bordoni, 1^13 , in 

4. fig. m. r. 

On trouve à la tcte du Volume la note fui vante de M. 
rioncel : 

^dla prefa^ione del paradifo Perduto tradotto da Paolo 
Rolli ^ ftampato in Londra nel ly^S- fi "^^^^ ^^^ Milton 
abbia potuto pigliar l'idea delfuo poema da quejîa tragé- 
die che del refio e rarijfima. 

Cette Edition eft ornée de jolies figures gravées par Cefatc 
Baflani. Sa marque eft un C. furmonté d'un B. 

375)4 Transformazioni amorofe , Tragedia (in 
rima, in ^ atti ). in 4. v. m. 

Manuscrit fur papier, du XyiII Jîecle , contcoADt 
48 feuillets. -^ 



BELLES-LETTRES. 545 

5795 Sainte Marie Egiptienne, Tragédie en j 
actes , en profe , par Hiacince-André Cico- 
gniiii , trad. par Gueulette. in 4. v. f. 

Manuscrit fur papier, du XVIII fiede ^ contenant 
109 feuillets. 

379(jî Aiïètta , Comedia rufticale di Bartolom. 
Marifcalco délia Congrega de' Rozzi. in 4. v. éc. 

Manuscrit fur papier du XFIIIf-ecle , contenant 
71 feuillets. C'efl l'Exemplaire paraphé parle Cenfeur. 

5797 Poefie del Signor Abate Pietro Metafiafio. 
Parigi , la. Fedova Quillau , 1755. 10 vol. in 8. 
m. r. dent. Gr. Pap. 

3798 Tragédies -Opéra , de l'Abbé Metaftafio. 
Traduites en François ( par Richelet ). Vïmm , 
1751. XI. vol. in 1 2. m. verd , doub. de tabis. 

3799 Melodrami Opère da rapprefentarfi in mu- 
fica del. Co. ProfperoBonarelli ( délia P.overe, 
d'Ancona dedicat. alla SerenifT. D. Vittoria , 
Gran Duchelfa di Tofcana, l'anno 1(^41 , da 
Lorenzo figliuolo dell' autore ). in 4. rel en cart. 

Manuscrit fur papier très-bien écrit en lettres cur^ 
fivcs , contenant i 88 feuillets dont le premier cft orné d'un 
deflcin proprement lavé à l'encre de la Chine. 

Ce MS. que nous croyons original, renferme les Pièces 
fuivantes, lefcjuclles ont été imprimées à Ancône ,tn 16^7, 
in 4. 

l L'Efilio d'amore , in IV atti. 



544 BELLES-LETTRES. 

a La Gioia del cielo.in III atci. 

3 II SandOj cioe il foie innumerato délia notte , in III attû 

4 La Vendetta d'amore , in III aiti. 

5 L'Allegrezze del mondo ^ in I atto. 

6 L'Antro dell' etcrnità , inl atto. 

7 L'Alcefte , opéra tragica , in V atti. 

8 II mérite fcheruito,in V atti. 

5 La Pazzia d'Orlando, in V atti. 

POETES ESPAGNOLS, 

HOLLANDOIS ET AnGLOIS. 

3800 TragUComedla ( en profa. ) de Califto y 
Melibea. En la quai fe contienne muchas i^n.- 
tencias philofophales, y avifos muy neceflarios 
para mancebas , monftrandoles los engaiîos 
que eftan encerrados enfirvientes y alcahuetas 
( por Fernando de Roias di Monralbano.; £'/î 
Alcala^ Franc f.o de. Cormdlas ^ y Pedro de 
Rohies , 1 56^3. in I 2. m. r. 

3801 Celeftina. Tragi - Comedia de Califto & 
Melibea , tradoda de lingaa caftigliana ( di Fer- 
nando de Roias de Montalbano ). In italiano 
idioma ( da Alfonfo Ordognez ). In Fenetia > 
pcr Cefaro Arrlvdbzno , i 5 1 9. in 8. fîg. m. r. 

2801 Celeftina. Traçai - Comedia de Caleifto er 
Melibea ( in profa ) nuovamente tradctta de 



BELLES-LETTR ES. 545 

lingua caftigliana ( di Fernando deRoias ) in 
iraliano idioma ( da Alfonfo Ordognez). (In 
Feneiia) , NicoLini de Sabio ,153 5îû'<?/ mefe di 
Luio. m 8. fiiz. m. r. 

3803 Celeftine,en laquelle eft traité des décep- 
tions des ferviteurs envers leurs maîtres, & des 
macq. envers les amoureux , tranflaté d'italien 
( d'Alfonfe Ordognez, en françois ). Paris, par 
Nie. Coiijleait , pour Galllot Duprc , i 5 27. in 
8. goth. fig. m. r. 

^^'04 Abrégé des douze livres olympiades, com- 
pofés par le fieur Jehan Vander Noot , patrice 
d'Anvers ^ en vers hollandois & françois. ^/2- 
vers , Gilles fanden Rade j 1 579. in fol. fio-, 
m. r. 

3805 The Works of Geoffrey Chaucer j compa- 
red with the former Editions, and many valua- 
ble MSS. ont of v/hich Three Taies are added 
which v/ere never btfore printed j by John 
U.rryj togeiher v/ith a gloiîary- to the whole 
isprefixed the Author's Life. London , Bernard 
Lintot , 1 72 I . in fol. fig. v. éc. Gr. Pap. 

38 -(î Elfai fur l'Homme, par Alexandre Pope. 
Tiadadion françoife en profe, par M. de Sil- 
houette. Nouvelle édition avec l'oric^inal an- 
glois ; ornée de figures. Laufanne , Marc Mi- 
chel Boufquet , 1 745 . in 4. m. r. 



54^ BELLES-LETTRES. 
MYTHOLOGIE. 

Mythologïjîes anciens & modernes. 

3807 Apollodori Athenienfis Bibliotheces^ Cive de 
Deoruni origine , libri très, tam grxcè quani 
latine , luculentis pariter ac dod i s annota tio- 
nibus illuftrati, «une prirnum in lucetn editi , 
Benedidto ^gio Spoletino interprète. Rom£ , 
^n£. Bladus , 1555. in S. m. r. 

380S La Généalogie des Dieux poétiques , com- 
pofée par l'Innocent Egaré ( Gilles d'Aurigny , 
dit le Pamphile). La Defcription d'Hercules de 
Gaule , compofée en grec par Lucien , & par le- 
dit Innocent Egaré trad. en François. Poitiers^ 
àVenJcigne du Péliciin , 1 545. in il. m. bl. 

3809 Audores Mythographi Latini. Cum notis 
Variorum , curante Auguftino van Staveren qui 
&c fuas animadverfiones adjecit. Lugd. Bat. Sa- 
muel Luchtmans , 1 742. in ^. v. éc. Gr. Pap. 

3810 GenealogiiE Deorum Gentilium Joannis 
Boccaccii de Certaldo Libri XV. f^enetiisj Fin- 
delïnus de Spira , 1 472. = Ejufdem Boccaccii 
de Montibus, Silvis, Fontibus , Lacubus , &:c. 
Liber. Venetiis ^idus Januarias y 147 3. in fol. 
m. r. 

Première Editiqk. 

Les deux derniers feuillets de Genealogîa Deorum 

font MS. 

3811 



B ELL ES-LE TTR ES. 547 

381 1 Joannis Boccaccii de Certaldo genealogû-e 
Deorum Gentilium. Resii , Bartholom£us Bot- 
tonus i 1481 , pridie Nonas Oclohris. =Ejuf- 
cîem Boccaccii de Montibus , Silvis , Fontibus, 
Lacubus , (kc. Liber, in fol. v. f. 

3812 Genealogiae Deoium Joannis Boccaccii. Idem 
de Monribus , Sylvis , Fontibus , Lacubus , 
&:c. Vcrutiis , Manfredus de Strevo de Monte- 
ferrato j 1497. in fol. goth. rel. en carr. 

3 8 1 5 La Généalogie des Dieux , trad. de Jean Bo- 
cace. Paris , ^nt. Vérard^ 1 498. in fol. fig. v. f. 

3814 Bocace de la Généalogie des Dieux , tranf- 
laté en françois. Paris , Jehan Petit ,1531. in 
fol. çoth. V. f. 

3815 Parnalfus biceps. In cujus priore jugo Mu- 
farum Deorumque priïfidum Kippocrenes. In 
akero Deorum facidicorum phxbadum , 6c 
Varum illuftriorum imagines proponuntur , &: 
diftichiis latinis expticantur. A Ja. Jac. BoifTar- 
do xn incif^ à Jo.Th. de Bry. Francofurtiy Fit' 
^erusy \6ij. in fol. v. f. 

^Sï6 Tableaux du Temple des Mufes ; tirés du 
Cabinet de M. Favereau , avec les defcriptions, 
remarques & annotations compofées par Mef- 
lîre Michel de Marollcs , Abbé de Villeloin, 
Paris, Antoine de S m m avilie ^ ^^Sy i'^ ^^^' 
G. P. V. f. 

Avec de belles figures gravées par Dioemaert. 
Tome II. A a a a 



54^ BELLES. LETTRES. 

j 8 1 7 Le Temple des Mufes , orné de LX Ta- 
bleaux où font repréfentés les événements les 
plus remarquables de l'antiquité £\baleufe j def- 
linés ôc gravés par Bernard Picart, & autres ha- 
biles Maîtres j Se accompagnés d'explications &C 
de remarques (par de la Barre de Beaumarchais). 
AmJîerdaniiZach. Châtelain^ . y 3 3 .in fol. m.viol. 

3818 Le Temple des Mufes : avec les figures de 
Bernard Picart : & les explications & remarques 
(par delà Barre de Beaumarchais). Amjlerdam , 
Zacharie Châtelain , 1 742. in fol. m. r. 

3819 Les Voyages de Cyrus, avec un Difcours 
fur la Mythologie , par Ramfay. Paris , Gab. 
Franc. Quillau , 1717, 3 vol. in 8. m. r. 
Imprimé sur vÉlin, 

5 S 20 Les Voyages de Cyrus, par M. de Ramfay. 
Londres 3 Jacques Bettenham , 1730. in 4. m. 
r. 1. r. 

FABLES, APOLOGUES, &c. 

3821 Cento Favole morali de i piu illuftri anti- 
chi, & moderni AutoriGreci , & Latini , fciel- 
te , & trattate in varie manière diverfi volgari, 
da M. Giov. Mario Verdizotti. In Venetia, 
Giordano Ziletd , 1 570. in 4. m. bl. 
On trouve à la ictc du Volume la note fuivante écrite de 

a main de M, Honcel, 



BELL ES-LETTR ES. 549 

V, Crefclmbeni tom. 4. pag. 100. Haym notifia de libri 
rari. pag. ^6. Baldinucci nelle noti:^ie de profejfori dcl 
dtfegno j tom. 3. pag. iiy ed il Quadrio tom. 6. p. 102. 
& 103. 

Quejio libro e pieno di bellijpmi intagll in legno molti di 
queli furono fatti da i difegii di Ti^iano famojijjïmo 
pictore j ed întagliati dal Verdi'^otti fiejfo, 

Quejîa edi:^ione che certamente e la prima non e mentionata 
ne dal Crefcimbeni ne dalHaym , ed e l'ijlejfa che fi trova 
nella Uoreria Capponi , pag. 3 8<j , ede per confequen^a 
da preferire a tutte le altre. 

3822 Recueil de diverfes fables delTiiiées & era- 
vées par George Foffaci. Fenifc^ Charles Peco- 
ra , i7-i4' 3 vol. in 4. Gr. Pap. m. verd, denc. 

5825 yEfopi Vita &c FabuL-E j grœcè, tranflatae per 
RynaciainThetcaliim , cam pn-efatione ôc emeii- 
dationibus Boni Accurfii Pifani. Accedunt ejaf- 
dem ^fopi Fabula: , gra:cè CLim verfione lacina 
verbum pro verbo , ftudio ejufdem Boni Ac- 
curfii Pifani. in 4. m. r. 
Première Edition. 

Cette Edition exécutée vers 1488 , eft fans date , fans 
nom de Ville ni d'Imprimeur , fans chiffres & réclames. 
Les caraélercsqui fontceuxdc la première Edition d'Homère 
imprimé à Florence , par Ncrlius , en 1488, prouvent qu'elle 
n'a pas été imprimée dans une autre Ville. Elle eft dédiée 
par Bonus Accurlius à Jean-Françoii Tunianus, le même 
auquel il a dédié le Craftoni Lexicon , imprimé avec les 
mêmes caradercs , tant grecs que Romains. 

Ce Volume commence par un feuillet qui contient la 

Aaaa z 



550 BELLES-LETTRES. 

Dédicace ; on trouve enfuice la vie & les fables d'Efope en 
Grec , & on lit au bas du dernier feuillet : 
TeAoî t.- '► Toj AtTusTcu Alt-êav, 

La vie & les Fables d'Efope traduites en latin viennent 
après , elles conticnneni les fignatures a — g. Au yerfo du 
dernier fcui let il y a cette foufcription : 

Vita Jlefopi per Rynucium thettalum traducla. . . . Ego 
Bonus accurjius Pifanus : eadem in ea omnia correxi : 
& emendaui. 

Le Volume finit par les Fables d'Efope en grec , avec la 
uadudion ladne mot pour mot ; elles font précédées d'un 
fcuillec qui contient une féconde Dédicace de Bonus Accur- 
fîus à J. Fr. Turrianus. Au bas du dernier feuillet il y a : 

Bonus accurjius pifanus imprejfit ■ qui non doclorum homi- 
num fed rudium ac puerorum grada hune laborem 
fufcepit. 

3824 /Efopi & GabricE Fabelhr. Phurnutus de na- 
tara Deorum. Pala^phatus de non credendis hif- 
toriis. Heraclides Ponticus de allegoriis apud 
Homeram.Ori ApollinisHieroglyphica.ColIec- 
tio proverbiorum Tharn-ei , & Didymi , &c, 
Aphthonius de fabula. Philoftrares de fabula , 
Prifciano interprète. Apologus iî!fopi de Caf- 
fita apud Gellium. ^fopi Vita à Maximo Pla- 
nude compofita : hxz omnia grœcè & latine. Ve- 
netiisy apud ALdum , menfe Oclobri ^ M ^5* ^^ 
fol. m. bl. 

PjLEMiERE Edition. 



BELLES-LETTRES. $51 

5825 ^fopus moralifacus ciim bono commento. 
1492. in 4. V. f. 

A la fin : 

Efopus fahulator pclarljjl'nus cum fuis moraliyitionih ad 
nofirl infirucloém appofitis Jmprejfus atino faluds nofire 
M, cccc. xcij. tercio kalcndas Ociobris, 

582(5 Figures diverfes tirées des Fables d'Efope , 
&c d'autres , gravées par Gilles Sadeler , & ex- 
pliquées par R. D. F. ( Raphaël du Frefne. ) 
Paris , 1(^59. in 4. v. £ 

3817 Fables d'Efope , avec les figures de Sadeler. 
Tradu6tioii nouvelle. Paris ^ Aubouyn , 1689. 
in 4. v.f. 

3828 Fabule de Efopo Iiyftoriate, (Sive AciiZu- 
chiSumma Campanee Vercnenfis, inrerprecatio 
latina & italica fabularum itfopi ). Vcnetiïs , 
per Auguflinum Zannïs ^ \ 5 2S. in 8. fig. v. f. 

3829 La Vica di Efopo hiftoriara per Francifco 
del Tuppo, In V&net'ia , per Giovanni Andréa 
Vavajfare dztto Guadaguino j i 5 ^ 3 . in 8. v . f. 

3830 Direélorium humanas viras j aliàs Parabol^e 
antiquorum Sapientum. ( Seu liber Kelile & 
Dimne c lingua Indica in Perfica , in Arabica , & 
nunc ex Arabica in Latinam tranflatus ). in fol» 
goth. fig. en bois , v. f. 

5831 Dialogus creaturarum optime moralizams , 
jucundis fabulis plenus. Coudai per Gcrardum 



55i BELLES-LETTRES. 

Lceu^ 1481. in fol. goch. fig. en bois. m. r. 
A la fin : 

Prefens liber Dyalogus creaturarum afpellatus îocundis 
fabulis plenus Fer gerardum leeu in opido goudenfi 
incept^ munere dei finitus efi Anno domini millefimo 
quadringentejimo oSuagefimo fecundo mcnfis augujti die 
vltima. 

5832 Dialogus creaturarum optime moralizatus. 
Parijiis , impendio Johannis Farvi , indujlria 
vero Philippi Pigoucheti , 1 5 1 o , ad nonas Ju- 
lias. = Pronofticatio quitclam mirabilis divini- 
tus partim revelata , parcim celefti conftella- 
tione prasmonftrara , fub futaro Eccledie ftaru , 
tam fpirimaJi quam feculari, édita peu fanétam 
Brigid^m de Suevia. Liigduni , Joannes Clcyn , 
1 5 1 5 . in S. go th. V. f. 

3833 Les Apologues dz Fables de Laurens Valle ^ 

tranflatées de latin en François. Les Dits fa- 

cecieux de Pétrarque ( par Laurent Valle ). in 
fol. fig. 

Edition exécutée en ancienne bâtarde , Cnt i co\onnz% 
dont celles qui font entières ont 33 lignes, fans chiffres & 
réclames ; mais avec fignatures. Il y a dans ce Volume 3 j 
Tables d'Erope que Valla a traduites du grec en latin. 

3834 Vingt cinq Fables des Animaux , par Eftienne 
Perret. Anvers ^ Chrijî. Plamin , 1578. in fol. 
fig. V. m. 



BELL ES-L ETT R E S. 553 

3^5 5 Reyniei: le Renard, Hiftoire très joyeiife de 
récréative, en irançoib & bas allemand. Anvers y 
Pîantin , . 566. in 8. fig. v. m. 

5 § 5 (> Apologue nouveau : du débat d'EoIe & Nep- 
tune , contenant les Dangers de la Court. Paris, 
Gafp, de Lafite , 1 544. in 8. v. m. 

5837 Gli Apologi di Giulio Cefare Capacio , con 
le dicerie morali. In Napoli, Gio. Jac. Cariino, 
1607. in 8. lig. V. f. 

Face tus y Pièces hurlefques^ Plaifanteries^Hi flaires 
comiques., plaifanus & recréaiivesy latines, fran" 
çoifes , italiennes , &c. 

3858 Lucii Apuleii Platonici Philofophi meta- 
morphofeos liber : ac non nulla alia opufcula 
Ejufdem : nec non Hpiroma Alcinoi in difcipli- 
namm Platonis. e gra:co in latinum tranllata a 
Petro Balbo Pifano , cum Epiftola dedicatoriaad 
Paulum IL Joannis Andréa; Epifcopi Alerienfir. 
Romzy in domo Pétri de Maximo, die ultima 
mcnfis Fcbruarii , I4<j5). in fol. m. r. 
pRFMiERE Edition. 

3839 L. Apuleii opéra, cum Epiftoîa dedicatoria 
Joannis Andre^e Epifc^pi Alerieijfis ad Pau- 
lum IL In Vicentia , per Henricum de Sancîo 
Vrfo , 1^88. in fol. m. r. 
A la fin : 

Lucii Apuleii platonici Madaurenjis philofophi metamor" 



554 BELLES-LETTRES. 

■phofeos Liber ac nonnulla alla opufcula eiufdem : nec- 
non epitoma Alcinoi in difciplinarum Vlatonis defmunt., 
Imprejfa per Henricum de Sancio Vrfo in Vicenda. 
Annojalutis. M. CCCC. LXXXf^llI.DienonaAugaJli. 
Suit un feuillet de Regiftre. 

3840 L. Apuleii Metamorpliofeos libri VI. cum 
annotationibus uberiouibus Joannis Pricœi , de 
Varioram. Goudce, Vandcr Hoeve ^ 1(550. in 8. 
m. r. doub. de m. dent. 1. r. 

3841 Lucii Apuleii Opéra, interpretatione & no- 
tis illuftravic Julianus Floridus , in ufum Del- 
phini. Parijiis , Frédéric us Léonard y i<j88. in 

4. V. f. 

3841 Lucius Apuleius de l'Afne doré , autrement 
dit de la couronne Cerés. Tranflaté de latin en 
François. Par Gail. Michel , did de Tours. 
Paris , veuve de Jehan Janot, i 5 i 7. in 4. gorh. 
m. r. 

3S4Î Lucius Apuleius de l'Ane doré , autrement 
dit de la couronne Cerés. Tranflaté en landaise 

o c> 

François , par Guillaume Michel. Paris ^ Gallïot 
du Pré i 1 5 1 8. in fol. goth m. r. 

3844 Apulegio volgare divifo in undeci libri , di- 
ligentemente corredto , con le fue fabule in mar- 
gine pofte , tradudo per il Conte Matiheo Ma- 
ria Boiardo. ïn F enetia , per Nicolo d'AriJlutcUy 
1519. in 8. m. r. 

3845 



BELLES. LETTRES. 555 

5845 L. Apulegio tradotto in volgare dal Conte 
Marceo Maria Boiardo hiftoriaco. Con un brève 
difcorfo délia vira dell' auttore. In Vïnegla^ per 
Bartholomco de no Vlmperadorct 1544. in 8. 
m. bl. 

5846 Francifci Poggii ( Bracciolini) Florentini Se- 
cretarii apoftolici facetiarum Liber. Imprcjf. 
circa 1471. in 4. v. f. 

PiiEMiERE Edition. 

Elle eft fans date j nom de Ville ni d'Imprimeur , chiffres, 
réclames & fîgnaturcs. Les pages en font à longues lignes au 
nombre de 13 fur celles qui font entières, & les caraâieres 
en font les mêmes que ceux dont s'cft fcrvi George Laver 
pour les Homélies de St. Chrifojîôme , imprimées dans le 
Monaftere de St. Eufebe , à Rome en 1470. Voyez No 598. 

La première page contient 1 1 lignes , & commence par 
celle-ci : 

Vltosfuturos ejfe arbitror : 

La dernière ligne de la dernière page qui efl au reûo du 
feuillet renferme ces mots : 

oïfq iocandi cofabulâdiq cofuetudo fublata. 

Et au deflbus il y a cette foufcription qui contient 
3 lignes. 

Poggii florentini fecretaril apofiolici facetiarum iiber abfo- 
lutus efl féliciter : : . 

Il manque dans cet Exemplaire 7 feuillets qui contiennent 
la table des facéties. Cette défeduoflcé n'eft pas dans celui 
du Roi. 

Tome 11. Bbbb 



55*^ BELLES-LETTRES. 

3S47 Poggii ( Bracciolini) Florentini facetiarum 
Liber. Imprejf. cire a annum 14S0. in 4. go th. 
V. f. 

Edition fans chifFres , réclames ni fianaturcs , à longues 
lignes au nombre de 3 1 fur les pages qui font entières. On 
trouve à la fin une table de 6 feuillets. 

3848 Pogii ( Bracciolini ) Tlorentlni Liber face- 
tiarum. petit in 4. goth. m. viol. 1. r. 

Edition fans chifFres , réclames ni fignatures , à longues 
lignes au nombre de 2^ fur les pages qui font entières. Où 
trouve au commencement une table de 7 feuillets. 

3849 Poggii (Bracciolini) Florentini Facetiae. ( Pa» 
rifiLS-i avez la marque, de Michel h Noir), m 
4. V. f. 

3850 Les Contes facétieux , & joyeufes récréations 
de Poge ( Bracciolini). Paris ^Nicolas Bonfons. 
in 18. m. r. 

3851 Bebeîiana Opufcula nova 6c florulenta , nec- 
non et adolefcenda: labores librique facetiarum. 
Cum multis additionibas luculenris. Parijiis , 
ex jEdihus Nicolai de Pratis , GuilUlmus Vi" 
vien, I 5 1(3. in 4. v. f. 

3852 L. Domicii Brufonii facetiarum exemplo- 
rumque Libri VII. Romce ^per Jac, Ma:^ochium, 
1518. in fol. m. r. 

Edition originale, la feule complète & la plus recher- 
chée pour cette raifon. 



BELLES-LETTRES. 557 

3853 De tribus fiigiendis : Ventre , Pluma , ôc 
Venere,LibelIi ires , audoreGuillermo de Ma- 
ra. Parijiis , Simon CoUnms , 1 5 1 1 . iii 4. v. f. 

Le Frontifpicemanque. 

3854 De generibus ebrieforum , &: ebrietate vi- 
tanda. Gui adjecimus de meretricum in fuos 
an^atores , Se coiicubinarum in facerdotes fide : 
quicftiones falibus & facetiis plence. 1557. in 
1 2. m. r. 

3855 Le Livre des Connollles , lequel traite de 
plusieurs chofes joyeufes. in 4. goth. v. m. 

On lir à la fin : 

Cy jinijfent les euangiles des conoilUs Uf^utlUs traitent de 
plufieurs chofes ioycufes. 

3836 Le Livre des Guenoilles. Rouen, Raulain 
Gaultier, in 4. goth. m. r. 

3857 Le Livre de Maître Regnard Se de Dame 
Herfant fa femme , livre plaifant & facétieux. 
( Trad. de rimes de Jacquemard Gielée en profe 
par Jean Teneflax ). Paris , Phil. h Noir. 
m 4. goth. V. f. 

3858 Le Dodeur en malice , Maître Regnard , 
démontrant les rufes & cautelles qu'il ufe envers 
les perfonnes. ( Trad. de rimes de Jacquemard 
Gielée en profe par Jean TenelTax). Rouen y 
Rob* & J. Dugorti 1 5 50. in 1 8. fig. m. r. 

Bbbbz 



55S BELLES-LETTRES. 

3859 Le Dodeur en malice , Maître Regnard. 
(Trad. de rimes de Jacquemard Giélée en profe 
par Jean Teneffax ). Paris , Nie. Bu fa , 
1 5 S I. iii 1 8. m. r. 

38(^0 Les nouvelles Recréations & joyeux Devis 
de Bonaventure des Periers. ( de Jacques de Pe- 
letier de Nicolas Denifot ). Rouen j David du 
Petit f^al , 1 ^ 1 5 . in 1 1. m. r. l. r. 

3861 Les Œuvres de Maître François Rabelais, 
publiées fous le titre de faits & dits du Géant 
Gargantua & de fonfils Pantagruel , avec la pro- 
noftication Pantagrueline , TEpître du Limou- 
iîn , la Crème Philofophale , &c. Nouvelle édi- 
tion à laquelle on a ajouté des remarques hifto- 
riques de critiques. Amjlerdam , Henri Bordc- 
jîus , 1711. 5 vol. in S. Gr. Pap. fig. m. r. 

3-8<îz Œuvres de Maître François Rabelais , avec 
des remarques hiftoriques & critiques de M. le 
Duchar. Nouvelle édition ornée de figures de 
Bernard Picart. Arriflerdam , Jean Fred.ric Ber- 
nard ^ Î74I. 3 vol. in 4 Gr. Pap. m. r. 

38<> j La grande & merveilleufe vie du très puif- 
fant & redouté Roi de Gargantua, tranflaiéede 
grec en latin, & de latin en françois (par Fran- 
çois Rabelais), in 8. goth. m. r. 

3854 La Vie très horrifique du grand Gargantua, 
père de Pantagruel , jadis compofée par Alco- 
fribas abftracteur de quinteffence. Livre plcia 



BELLES-LETTRES. 559 

de Pancagruelifme. ( Pau François Rabelais ). 
Lycn , Franc. Ju(îe , 1 542.. in i 8. v. m. 
38(^5 La plaifante & joyeufe Hiftoire du grand 
Géant Gargantua. Revue par l'Auteur ( Maître 
François Rabelais ). F'alencc j Claude la Ville , 
1 547. in I i. fig. m. r. 

3 8 () 6 Les horribles & épouvantables faits & prouef- 
fesdu très renommé Pantagruel , Roi de>. Dip- 
fodes : compofés par M. Alcofribas Nafier. (Par 
François Rabelais ) , 1533. = PantagrueUne 
pronoftication certaine, véritable & infaillible , 
pour l'an 1533, compofce au profit & advife- 
ment des gens étourdis & mufards de nature , 
par Maître Alcofribas , architriclin dudit Pan- 
tagruel. (Par François Rabelais,'. in 8. goth.v.m. 

38(77 Pantagruel , Roi des Dipfodes , reftitué à fou 
natutel , avec fes faits & proueflTes épouvanta- 
bles : compofé par M. Alcofribas ( par François 
Rabelais. ) Lyon , François Jujlc , i 542. in 1 8. 
V. m. 

38(38 Grands Annales ou Chroniques très vérita- 
bles des geftes merveilleux du grand Gargantua 
ôc Pantagruel fon fils , Roi des Dipfodes: en- 
chroniques par Maître Alcofribas : abftra(fbeur 
de quinteffence ( par François Rabelais ) , 1 542. 
== Pantagruel , Roi des Dipfodes , reftitué à 
fon naturel , avec fes faits t^cprouelTes épouvan- 



^6o BELLES-LETTRES. 

tables. Par Maître Alcofribas ( par François Ra- 
belais ). in 8. goth. m. r. 
Le dernier feuillet eft MS. 

58(^9 Les Chroniques da Roi Gargantua , coufin 
du très redouté GalimafTue , & qui fut fon père 
ôc fa mère , avec les Merveilles de Merlin. 
( par François Rabelais. ) Troyes , Jean Oudot , 
in 16. m. r. 

3870 Le Tiers & le Quart livre des faits & dits 
héroïques du bon Pantagruel :compofés par Me. 
François Rabelais. Paris, Michel Fe^andat , 
1 5 5 2. 2 vol. in 8. m. cit. 1. r. 

3871 Les Songes drolatiques de Pantagruel, ou 
font contenues plufieurs figures de l'invention 
de Mtre. François Rabelais , & dernière œuvre 
d'icelui , pour la récréation des bons efprits. 
Paris, Richard Breton _, i 5(35. in 8. m. r. 

3872 La Navigation du compagnon à la bouteille, 
avec \qs Proueffes du merveilleux Géant Brin- 
gueriarille. Troyes, Veuve, de Nicolas Oudot y 
m 16 , v. f. 

3873 Les Difcours fantaftiques de Juftin Tonne- 
lier, trad. de l'Italien de Jean-Baptifte Gelli, par 
C. D. K. P. (Claude de Kerquifinen Parifien) 
Lyon , à la Salamandre ( Charles Pefnot) , i 5 66» 
in 8. m. r. 

3874. Grandes & Récréatives Prognoftications. 



BELLES-LETTRES. ^6i 

|)our cette préfente année, félon les promenades 
& beuvettesdu Soleil, par les douze cabarets du 
Zodiaque , de envifagement des conjon<5tions 
copulatives des Planettes. par Mtre. Aftrophile 
le Roupieux, Intendant des affaires de Saturne, 
dcc. m 8. m r. 

3875 La Pogonologie , ou Difcours facétieux des 
Barbes : auquel eft traitée l'origine, fubftance , 
différence , propriété , louange, ôc vitupère des 
Barbes. Par R. D. P. Rennes, Pierre Bretel , 
1 5S9. in 8. m. r. 

3875 Formulaire fort récréatif de tous contrats , 
donations , teflamens , codicilles & autres aétes 
qui font faits &: paffés pardevant Notaires & 
Témoins. Fait par Bredin le Cocu , Notaire ru- 
ral & Contrôleur des BaiFes-marches. Lyon , 
1 594 in 1 8. V. f. 

3 S 77 Le Formulaire fort récréatif de tous contrats,, 
Sizc. palfés pardevant Bredin le Cocu. Lyon _, 
Pierre Rigaud , i (> 1 o. in i 8. m. bl. 

3878 Les Serées de Guillaume Bouchet , fieur de 
Brocourt , où font contenues diverfes matières 
fort récréatives, &: féneufes, utiles ôr profitables 
à toutes perfonnes mélancholiques & joviales. 
Lyon , Pierre Rigaud , 1^18. 3 vol. in 8. reliés 
en peau de truie. 1. r. 

3879 Dialog.ie des vaillants faits d'armes de Bolo- 
rofpe cavalier Gafcon hipocondre, devant Nan- 



^6z BELLES-LETTRES. 

cy , & le récit de i^es autres avantures à Ada- 
miiite cavalier François, in 8. v m. 

3 3 80 Le DeflTert des mal foiippcs , contenant un 
plat d'hiftoires , de douze fervices au plat , le 
tout de bon appétit ëc bien aflaifonné de fauce , 
pour purger l'humeur bilieufe Ôc mélancholique. 
Rouen, Ab. Coujlur'ur , i 60 \. in 8. m.bl. 

3881 La Dodrine de Carefme-Prenant , dédiée 
à tous ceux qui voudront rire depuis le bout des 
piedsjurquesàlacète. Paris, P. Ramier , \6\i. 
in 8.V. f. 

38S2 Les Fanfares & Corvées abbadefques des 
Roule -bontemps de la haute & balTe Coquai- 
^ne & dépendances. Chamberry , Pierre Du- 
four , 161 3. in 8. m. r. 

3883 Facétieafes Paradoxes de Brufcambille , & 
&c autres difcours comiques j le tout nouvelle- 
ment tiré de l'efcarcelle de (qs imaginations. 
Jouxte la copie imprimée à Rouen j i (j 1 5 . in 1 2 . 
m. r. 

3884 Les nouvelles & plaifanies imaginations de 
Brufcambille , en fuitte de fes fantaifies. Ber- 
gerac , Martin la Babille , i(j i>. in 1 2. v. f. 

3885 Les QSuvres de Brufcambille , contenant 

fes fantaiiies , imaginations & parades , & autres 

difcoLirs comiques, le tour tiré de l'efcarcelle de 

fes imaginations. Rouen , Jacques Cailiovc , 

16ZZ. in I 2. m. r. 

388^ 



BELLES LETTRES. 5(^5 

388(3 Les Fantaifies de Bmfcambille , contenant 
pliifîeurs difcours , paradoxes, harangues ôc 
prologues facétieux. Paris , Florentin Lambert y 
\66^. m I 2. V. f. 

3887 Les plaifantes idées du heur Miftanguet , 
Dodeur à la moderne , parent de Brufcambille. 
Paris y Jean Mi Ilot , I^i5.in8.m. r. 

3888 Le Carabinage de matoiferie Soldatefque. 
auquel fous difcours amphibologiques , l'on 
raille pîaifamment les cerveaux edieroclites de 
ce temps. Par le fieur Drachier d'Amorny ( Ri- 
chard de Romany.) Paàs^Claude de M.onJtr' oùl^ 
\6\6. in 8. V. f. 

3889 La nouvelle fabrique des excellents traits de 
vérité, livre pour inciter les refveurs triftes & 
mélancholiques à vivre de plaifirs. Par Philippe 
d'Alcnpe , fieur de Neri. in 1 1. m. r. 

5890 Prologues non tant fuperlifiques que drola- 
■ tiques , avec plusieurs galimathias. Rouen , 
1618. in ! 2. v. m. 

389 \ La vie généreufe à^s Mattois, Gueux , Bo- 
hémiens (Se Cagoux , contenant leurs façons de 
vivre , fubtilités & gergon. avec un Didion- 
naire en langue Blefquin. mis en lumière par 
M. Pechon de Ruby , Gentilhomme Breton , 
ayant été avec eux en fes jeunes ans, où il a 
exercé ce beau métier. Paris , P. Menier , 162.1. 
in 8. v. m. 
Tome II. C c c c 



5<^4 BELLES-LETTRES. 

3891 Recueil général des (Euvres & faiitaifies de 
Tabarin. contenant fes rencontres , queftions & 
demandes facetieufes j avec leurs réponfes. 
Paris i Philippe Gaultier , Kîi^. in i 1. v. m. 

3893 Recueil général des (Euvres & fantaifies de 
Tabarin. contenant fes rencontres , queftions & 
demandes facetieufes , avec leurs réponfes. 
Paris .y Philippe Gaultier^ 1^2^. in 1 2. v. m. 

3894 Les (Euvres &: fantaifies de Tabarin. avec 
les rencontres &z fantaifies du Baron de Gratte- 
lard. Rouen , David Geu^roy , 1(327. i^^ 12.. 
v.m. 

3 89 5 Les rencontres , fantaifies &• coqs-à-l'afne 
facétieux du Baron Gratelard. avec fes gaillar- 
difes admirables , conceptions joyeufes , & 
farces joviales. Troyes j P. Garnier. in i 2. v. m. 

389(3 Les Débats &: facetieufes rencontres de 
Gringalet & de Guillot Gorgeu ion Maître. 
Rouen ^ Veuve OurfeL m 12. v. m. 

3 897 Lettre d'Efcorniflerie &: déclaration de ceux 
qui n'en doivent jouir. Paris. = L'anatomie 
d'un nez à la mode , en vers. = Le PalTeport 
des bons Buveurs. Paris.== Le Poète Ivrogne j 
en vers. Paris , i (j 3 i . = Dialogue des Feftins. 
Paris i Denys du Pré , i 579. in S. m. bl. 

3858 Les grands jours tenus à Paris, par AL 
Muet, Lieutenant du petit criminel. i6ii. 
c= La réponfe de quelques malcontens du 



BELLES-LETTRES. 5(^5 

Châtelet , aux grands jours & plaidoyers de M, 
Muer. 1611. in 8. v. m. 

5899 Les grands jours d'Antitus, Panurge , Gué- 
ridon ôc autres, in 8 m. r. ' 

3500 Continuation des grands jours interrompus 
d'Antitus , Panurge 3c Guéridon, in 8. m. r. 

35(or Conférence d'Antitus , Panurge 8c Guéri- 
don, in 8. m. r. 

3901 Les Aventures extravagantes du Courtifan 
grotefque. Paris, Denis Langlois , i6ij.ïn 8. 
m. r. 

}^o^ Le Tombeau de la Mélancholie. ou le vrai 
moyen de vivre joyeux. Rouen , Jean Senheiin, 
1 545. in 1 2. V. m. 

3904 Hiftoire Coquette , ou l'abrégé àes galante- 
ries de quatre Soubrettes campagnardes : conte- 
nant la rencontre d'une Duppe chez le MefTager 
de Bois commun , avec le portrait au naturel 
de Barillet Bitry , de fa femme , & plusieurs 
autres. Par de Mareuil. Amjlerdam , 11569. in S. 
m. r. 

3905 Le Bouffon de la Cour , ou remède préfer- 
vatif contre la mélancholie. Paris , Claude Bar^ 
bin. in 11. v. f. 

390<j Les Etrennes de la Saint Jean, (par Phi- 
lippe-Anne de Tubieres , Comte de Caylus. ) 
Troycs , che^ la Veuve Oudot y 174Z. in 1 i^ 
G, P. m. r. 

C c c c 2 



^66 BELLES-LETTRES 

3907 Les Etrennes de la Saint Jean j ( par M. le 
Comte de Caylus. ) féconde Edition , revue , 
corrigée & augmentée par les Auteurs de plu- 
fieurs morceaux d'efprit. Troyes , chei la Veuve 
Oudcr i 1741. in 12. m. verd , avec des fer- 
moirs d'argent. 
Imprimé sur vélin- 

3508 Les EcofTeufes , ou les œufs de Pâques , ( par 
M. de Caylus. ) Troyes , che^ le Veuve Oudot , 
1745. in 1 2. m. viol. 

35)09 Recueil de qqs Meilleurs , ( par le Comte de 
Caylus.) Amjlcrdam,lesjreres JVetJîeinSj 1745. 
in 1 2. v. m. 

3 9 10 Les Manteaux. Recueil. ( par le Comte de 
Caylus. ) La Haye , 1 1:^6, in . i z . G. P. m. r. 

391 ! Mémoires de l'Académie àQs Colporteurs, 
(par le Comte de Caylus.) De T Imprimerie ordi- 
naire de V Académie , 1748. in 8. lig. m. r. 

3912 Recueil de Facéties , Plaifanteries , &c. 
rangé par ordre alphabétique, i o porte- feuilles 
in 8. avec dos de m. r. 

Voici les titres des pièces les plus finguliercs. 

1 Affigcs des Grands Opérateurs de Mitlinde. in 8. 

X Apologie de la Frivolité, lettre à un Anglois. Paris ^ 
Prault, 1750, in li. 

3 L'Arrivée d'un Plaideur dans la rue de la Huchette , Dialo- 
gue , par L. S. P. D. Y. Paris, 170}. 



BELLES-LETTRES. 567 

4 L'Afne ruant , compofc par le Difciple de P'nilofliat. En- 
femble fîx prologues comiques du même Auicut. Paris ^ 
F/eury Eourriquant , i6xQ. in 8. 

y VACne. Paris , Antoi/ie de Heuquevi//e. lyzj.'mii. 

6 L'Afi-iefTe , parodie de l'Afiic. Paris , Louis Coi gnard, 
1729. in 8. 

7 Avanture de Phclidor , fur le quay des Orfèvres. Paris , 
au Palais. 1 7 1 3 . 

8 Les avanturcs extravagantes du Courtizan grotefque. 
Paris y Denis Langlois , au Mont S. Hilaire. in 8. 
1617. 

9 Les Béquilles du Diable boiteux. Par M. l'A. B. *** 
Paris ^ Charles le Clerc, \yo-j. 

10 Le Bilboquet. Paris , Che^ Pierre Prau'.t. 17 14. in ii. 
n Le Boulevard de jour. Scènes Comiques. 1755. in 1 1. 

1 1 Le Branle da Diable aveugle ou la Criciqac des maximes 
du Monde. Paris j Jacques Jojfe. 1708. in 11. 

1 î A la tcte de ce merveilleux ouvrage , l'honneur m'encra- 
ge de fouhaiter l'accompliflcment de l'heureufe année à 
mon frère fa Majefté & à la I^eine également & à toute 
l'A ugufte Famille pareillement. Ainfl-foit il. in 8. avec 
une fig. coloriée. 

Cette brochuie rare efl: de ce fou nommé Caiflant , qui 
fe croyoit frcre de Louis XV. Cardinal ~ Laïque , Pape- 
Laïque, &c. 

14 Au Roi dont j'efpere qu'il foutiendra mes titres , préro- 
gatives & qualités de Caiiïant , dont fa fainteté & fa Ma- 
jefté ont honoré avec un zelc de félicité , le Roi de Mifi- 
fipi , Cardinal-Laïque, & Pape-Laïque , Cordon- bleu , 
Géncralifllme des mers Orientales oc Occidentales, qui me 



5^3 BELLES-LETTRES. 

procurent millions & milliars imraenfes. in 8. fans date. 

1 5 Catéchifme des Courtifans, ou les queftions de la Cour, 
& autres galanteries. Cologne , \66i, in ii. 

1 6 Cacécliifme des Maltotiers, enfemble. Miferere & le De 
profundis. in 8. 

1 7 Catéchifme des Normands , compofé par un Dodeur de 
Paris, in 12. 

1 8 Le Déjeuné des halles , ou accordée de Mariage entre 
Claude l'Echapé , Michel Noiretj Charbonniers , avec 
Sufon-Vadru , Marianne Ravier , Revendeufes de fruits 
fur des Inventaires. 

L'on trouve dans cette petite pièce des vers , des chan- 
fons & de la poéfie 5 le tout rendu dans l'idiome des gens des 
ports & des halles. 17^1. in 8. 

i^ Démêlé furvenu à la fortie de l'Opéra entre le Payfan 
parvenu & la Payfane parvenue. Paris , Pierre Ribou, 
173 j. in 12. 

10 Le Démon des Villageois , captivant nouvellement les 
Dames & Bourgeois de Paris. Paris , Pierre, i 5i 8. in 8. 

21 Le Député de la Cour du Triomphe. Paris , 1750. 
in I 2. 

22 La Defcripcion de la fuperbe & imaginaire entrée faite 
à la Reine Gyllette ^paiTant à Venife , en faveut du Roy 
de la Malachic fon futur époux , le premier jour de Sep- 
tembre , 158t. Traduit de langue carafterée en langue 
françoife. in 8. 

2 3 La Defcription de la fuperbe 5c imaginaire entrée faite à 
la Reine Gyllette , pafTant, à Venife en faveur du Roy de 
Malachie fon futur époux , le premier jour de Septembre 
1602. Traduite de langue caraderée , en langue frai)- 
çoife. Par Jean Bon-homme, in 8. 



BELLES-LETT R E S. 559 

2.4 Le Diable d'argent. 1708. in 1 1. 

15 Le Diable Procureur & le Diable Financier , entretien en 
vers & en profq , fuivi d'une avanture galante. Paris. 
in II. 

atf Dialogue entre Cartouche 8c Mandrin, où l'on voit Pro- 
ferpine fe promener en cabriolet dans les enfers, in i z. 

17 L'EcIoppé infernal , nouvellement débarqué. Dialogue 
tout neuf, par M. Mirfiu, Paris, 1709. in 12. 

z8 La Difeufe de bonne-avanture. Paris , 171 3. in 11. 

19 Difcours plaifant & naïf d'un Paourux , après avoir ap- 
perçu le tableau d'une guerre pourtraide en fcn logis, in S, 

3c Eloge de l'Ane ou difcours où l'on prouve avec autant de 
force que de vérité, que cet animal pofTcde de rares & 
d'éniinentes qualités. Touloufe , 1755. in g. 

31 Eloge de la Goutte , nouvelle édition. Paris , i-j}-j. 

5 1 L'Eloge de quelque chofe , dédié à quelqu'un , avec une 
préface chantante. Paris, ï-j]o. in iz. 

3 3 L'Eloge de rien dédié à pctfonne avec une pofiiface, 
Paris y 17 je. in 1 1. 

34 Eloge des Payfans , aux Payfans. Laye , 1731. in n, 

3 y Eloge du Menfonge , dédié à tout le Monde. Paris, 
1750 in 11. 

3^ Eloge prononcé par la folie devant les habitans des pcti- 
tes-Maifons. Avignon, 176 i. in ii. 

37 Les Embarras du Jubilé. Paris , 175 1. in 12. 

38 L'Entretien des bonnes Compagnies , nouvellement lu, 
corrigé & augmenté de pluficurs beaux Difcours pour 
contenter les Curieux. Par le fîeurDcs-Fonraincs, Gcntil- 
Lommc Provençal. Troyes, \-j)C, in 8. 



570 BELLES-LETTRES. 

39 Les Entretiens de la Truche, ou les Amours de Jean 
Barnabas& de la mère Roquiguard. Paris. 1745. in 12. 

40 Les étranges Tromperies de quelques Charlatans nou- 
vellement arrivés à Paris. Hiftoire plaifante & néccflaire 
à toutes pcrfonnes pour s'en garantir , découvertes aux 
dépens d'un Plaideur. Par CF. Duppé. Paris ^Roberc 
Daufréne, i6i}. ni 8. 

41 Etrennes badines j ou le Poète de Cour, Relation co- 
miquement fidèle, in 8. 

41 Les Etr^nnes de Hcrpinot, préfcntées aux Dames de 
Paris, dédiées aux Amateurs de la vertu. Pat C. D. P. , 
Comédien François. Paris. 1^18. in 8. 

4j Facétieufe Aventure de deux Bourgeois.de Paris, nou- 
vellement arrivés dans les Marais du Temple de ladite 
ville , avec ce qui s'eft: pafTé en iccUe , jeudi 5 Février 
1635. Enfcmble les étranges Rencontres qu'ils firent, & les 
Dangers où ils fc font trouvés, le tout pour pafier Carême 
prenant. {Paris.) 1653. in 8. 

44 Fantaifie nouvelle à M'^'^. de M.* * * in 12. 

4J Les Fourberies de Vénus, ou Lettre à M. de C. E. A. 
à B. R. G., écrites en 1708, 1709 , 17 10. Villefranche. 
in 8. 

46 Gercelle, Allégorie, pour fcrvir à l'Hiftoire de ce temps- 
là. Villemanie y chez Philarithmus 175 i. in it. 

47 Grandes & récréatives Prognoflications pour cette pré- 
fente année 08145000470 , félon les promenades 5: 
beautés du folcil , par les douze cabarets du zodiaque, &c 
cnvifagcment des conjondions copulatives des planette;;. 
Par M. Aftrophile le Roupicux, &c. dédiées à Jean Po- 
tage. Paris , Jean Martin in 8. 

4S 



BELLES-LETTR ES. 571 

49 Harangue de la Goutte à M's. fcs Hôtes où elle-mcme 
fait fon Apologie, Ton Panégyrique , & montre enfin les 
moyens dont ont fe peut fervir pour la rendre plus traita- 
ble. Genève. 1675. in 8. 

49 Hiftoire de la vie , grandes Volerics & Subtilités de Guil- 
lery & de fes Compagnons 3 & de leur fin lamentable & 
raalheureufe. Troyes ^ Garnier. in ii. 

50 Hiftoire générale du Pont-neuf j en 6 volumes in-folio» 
Londres 1750. in 8. 

ji L'Homme inconnu, ou les Equivoques de la langue, 
dédié à Bâcha bilboquet. Lyon, André Molin. 171^. 
in 1 1. 

ji Le Jaidin de l'honneftc Amour , où cfi; enfcigné la ma- 
nière d'entretenir une Maître/Te. Troyes , Pierre Garnier. 
1759 in II. 

55 Je vous prends fans verd. Dialogue entre deux filles au 
fujet des diffétens Mays qui leur font préfcntés pat leurs 
Amans. Paris. 1704. in 11. 

54 L'Iraperfedion des Femmes , tirée de l'Ecriture fainte & 
de pluficurs Auteurs. Livre très-utile & curieux , lequel 
fervira de confolation à ceux qui font tourmentés par leur 
femme, & d'avcrtifTemcnt à ceux qui fe veulent marier. 
Chatillon-fur~Seine. in i 2. 

5 y L'Imperfcftion des Hommes , ou le Triomphe du beau 
Sexe , dédié aux Hommes. Vienne, in 1 1. 

56 Inftrudion à l'ufagc des grandes Filles, pour être ma- 
riées. Enfemble la Manière d'attirer des Amans, pat de- 
mandes & par réponfes. Troyes. in ii. 

57 Lettre à M'*^. de * * * contenant la Relation d'une ré- 
volution arrivée à Cythcrc, in ix. 

Tomcll Dddd 



57i BELLES-LETTRES. 

5 8 La Lettre confolatoire , écrite par le Général de la Com- 
pagnie des Crocheteurs de France , à fes Confrères , fut 
fon Rétabliirement au-deffus de la Samaritaine du Pont- 
neuf , naratifve des caufes de fon abfence, & Voyage 
pendant icelle. i6iz. in 8. 

59 Lettre hiftorique fur la Mort d'un Serin &c d'un Matou. 
Paris j Jacques Clou fier. 1748. in 8. 

60 Lettre galante & diveniirante , pour régler les vie & 
mœurs des Chats friands & voleurs , adteflec à îrioktte , 
belle & fciencifîque chate. Taris. 1739. in ii. 

61 Lettre Ridiculo-Phyfique du DoAeur Gorgi-Rhumius, 
à tous les Enrhumez. Paris. 1719. in 8. 

6î. Lettres de la Grenouillère, entre M. Jérôme du Bois, 
Pêcheur du Gros-caillou, & M"*^. Nanette Dubut , Blan- 
chifleufe de linge fin. in 1 1. 

W) La Lorgnette du Diable borgne j Entretien entre le 
Diable borgne & le Diable boiteux. Paris. 1708. 
in it. 

^4 Louanges des Dames, en profe Se en vers. Lyon. 173^. 
in 8. 

6^ La Lunette d'approche du Diable borgne , par M. P*** 

Paris. 1707. in ii. 
66 Le Mariage de Belfégor , nouvelle Italicne. i66i. xnii. 

6-j Le Marchand arrive fur les affaires de ce temps, fans 
date, in 8. 

6% La Méchanceté des lillcs. Où fe voit leurs rufes & fînet 
fes, pour parvenir à leurs delTeins. Troyes. in ii, fans 
date. 

6ç, Mémoire pour l'Ane de Jacques Feron, Blanchifleur à 
Vanvres , Demandeur & Défendeur ; contre l' Ane/Te de 



BELLES-LETTRES. 573 

Pierre Leclerc , Jardinier-Fleurifte , DemanderefTe Sc Dc- 
fendereiïe. in 8. 

70 Le Miaou , ou très docle & très fublime Harangue miau- 
Jée, par le Seigneur Rominagrobis, le 19 Décembre 173J, 
jour de fa réception à l'Académie f rançoife , à la place 
de M. . . Chatou. 17} 4-. in 8. 

71 Hilloire nouvelle ScdivertiATante du bon homme Mifere, 
dans laquelle on verra ce que c'eft que la mifere , où elle 
a pris Ton origine, comme elle a trompé la mort, & 
quand elle finira dans le monde. Parie fieur de la Rivière, 
Troyes. in 8. 

71 La Modequi court a prefent, & les Si^igularitez d'icelle; 
ou l'ut, ré, mi, fa, fol, la, de ce temps. Paris. 161 j, 
in 8. 

7} La Naiflance de l'An nouveau Mil fix cent foixante- 
quatre. Hifcoire allégorique. 1664. i" 8. 

74 Nouvelles divcrfcs du Temps , la Princefle des Pretin- 
tailles. Par M''^. laComtclIe D. L. Paris. 1701. in li. 

75 Les Nouvetliftes du Luxembourg, nouvelle comique, 
augmentée d'une Epitre dédicatoire au Régiment de la 
Calote. Par un Volontaire dudit Régiment. Seconde édi- 
tion. Par/V, lyzS.in II. 

76 Les Œuvres & Queftions de Tabarin. Rouen ^ Jean 
Ourfel. in ii. 

77 L'Ordre de Chevalerie des Cocus réformés , nouvelle- 
ment établis à Paris. La Cérémonie qu'ils obfervent en 
prenant l'habit. Les Statuts de leur Ordre , & un petit 
Abrégé de l'origine de ces Peuples. Paris, in 8. fans 
d$te. 

78 Les Oreilles de l'Ane d'or. Paris. 1707. iu u. 

Ddddi 



574 BELLES-LETTR ES 

7P L'Ouverture des Jours gras , ou l'Entretien du Carnaval. 
Paris. 1^34. in 8. 

8o Le Pêcheur cru Norvegeois , Hiftoire Turque. Par J. 
L. J. Molière. Paris. n6^. in iz. 

g I Recueil de Pièces pour & contre , concernant l'afFaire de 
M"^. Petit, Adrice de l'Opéra de Paris. Cytkere. 1741. 
in 8. 

îi Pièce galante. Lettre fur l'Entretien fuivant de trois 
Demoifelles aux Thuilleries. in 11. 

S J Plaidoyers plaifans , dans une caufe burlefque. 1 74 j . in 8. 

8+ Plainres du Diable boiteux & du Diable d'Argent. Par 
M. A. D. S. Paj-is. 1707. in ii. 

8 y Les plaifantes Ephémcrides & Pronoftications très cer- 
taines pour fix années , envoyées par le Capitaine Ramon- 
neau de l'autre monde , à fes amis. Paris, 16 19. in 8. 

i6 Privilège des Enfans fans Soucy, qui donne Lettre- 
patente à M'*'^. la ComtefTe de Guficofalle, à M. de 
Bricquerazade, pour aller & venir par tous les Vignobles 
de France , avec le cordon de leurs ordres, in iz. 

87 Privilèges & Réglemens de l'Archiconfrairie, vulgaire- 
ment dites des Cervelles émouquées où des Ratiers. in 8. 
fans date. 

88 Les Promenades de la Guinguette, Aventures & Hiftoi- 
res galantes. Dialogue. Troyes. 17 j 6. in 11. 

Sp Recueil de la Chevauchée , en la ville de Lyon 1^78, 
avec tout l'ordre tenu en iccllc. Lyon, in 8. 

50 Réponfe à l'Eloge du Menfonge, par celui de la Vérité, 
par M . R. * * * Paris. 1 7 3 1 . in 11. 

91 La Revue des Troupes d'Amour, à M'^^ D. S. P. D. D. 
A. L. R. Cologne. 1667. m ii. 



BELLE S-L E T T RES. 57J 

j2 Songe arrivé à un Homme d'importance, fur les affaires 
de ce temps. Paris. 1654, in S. 

^} Relations curieufcs de ditFéicns pays nouvellement dé- 
couverts; de la manière extraordinaire dont ils font gou- 
vernés ; des Mœurs de Coutumes fingulieres des Habitans, 
& autres Particularités très intéreflantes Paris 174I. 
in 8. 

54 Relation curieufe d'un Voyage de Paris à Rouen, 
in 8. 

55 Relation de ce qui s'eH: paHe à la promotion de l'illuftrc 
S. Martin, proclamé Généralilîimc du Régiment de la 
Calotte, au Château de L.***le 28 Mai 1731. La 
Haye. 

$6 Rôle des Préfcntations faites aux grands jours de l'Elo- 
quence Françoife. 1654 in 8. 

57 Traité du véritable Amour, Dialogue dédié à M''^ la 
M.* * * Par M'-*^. Paris. 1 7 i ^. in S. 

98 Relation du Siège de Beauté. Paris. \ti^z. in ii. 

99 Le Triomphe de la Charlatanetie , dédie au Grand 
T. ^^^ Paris. 1730. In 12. 

100 Le Trompeur trompé, Hirîoire galante & divcrtîP» 
fante , arrivée au bal de l'Opéra le Dimanche gras, in 8, 
fans date. 

10 1 Le Voyage d'Anieres. Lettre à M''*^. de N. * * * Pat M. 
H, Bruxelles. \jiS. in 8. 

101 Voyage de Chantilly, à M. D.* P.*** i7<îo. 
in 8. 

10 j Voyage de Rogliano, par M. de Chevrier de l'Acadé- 
mie des Belles-Lettres de Corfc. Livourne , de l'Iropri- 
metie Françoife. 1751. in 8. 



$-76 BELLES-LETTRES. 

35115 Recueil de Facéties, plaifanteries , Sec, 
6 porte-feuilles in 8. avec dos de m. r. 

Contenant entr'autres Pièces: 

1 L'Adieu du Plaideur à fon argent. Le Jeu de Paulme & le 
Palais , font (ce me femble ) de grands frais, les tripots 
& lesplaideries, font le vrai jeu du Coquinbcrt : car il en 
coûte aux deux parties , & en tous deux qui gagne perd, 
in 8. en vers. 

2 Aimanach bacchique qui durera autant que le bon vin, & 
le moyen très facile pour favoir en quel temps il faut 
planter & femer les chofes néceffaires pour éguifer l'appétit 
& la foif Enfemble les Loix de Bacchus, Prince de Ni/fe, 
Roi des Indes & des Buveurs. Rouen , JeatirB. Befongnc, 
in II. 

3 Aimanach merveilleux pour les jours de Carême prenant 
de cette préfente année. Parle fieur dePeu-de-Soucy, Baron 
d'Aimeioye , au Ledteur ChalTe mélancholie. Paris ^ P. 
Chevalier. 

4 L'Anatomie d'un Nez à la mode , dédié aux bons Beu- 
veurs. in 8. en vers. 

_j Les Ballieux des ordures du monde , nouvellement im- 
primé pour la première impreflion , par le commandement 
de notre puifl'ant l'Econome. Rouen , chez Abraham 
Couturier, in 8. en vers. 

6 Le Baniilement de l'Efpérance des Chambrières de Paris, 
avec rOraifon funèbre faite à la mémoire d'un demyceint 
perdu à la blanque , & prononcée par Jacquette de Long- 
Babil , Dame de Mauregard. in 8. 

7 Les Bignets du Gros-Guillaume , envoyez à Turlupin & 
à Gautier Garguille , pour leur Matdy-gras. Par le fieuj 



BELLES-LETTRES. 577 

Tripotin, Gentil- homme fariné de l'Hôtel de Bourgongnc. 

in 8. 
8 Le Blafon des Barbes de maintenant, chofe tresjoyeufe& 

récréative à route perfonne. m 8. en vers. 
5 Conférence d'Antitus, Panurgc, & Guéridon, in S. 

10 La Conférence de Meflîeurs les Savetiers, avec les or- 
dres qu'ils donnent à j Dénommez ci-dclTus, pour aprêtet 
toutes les viandes Se deifert à ce magnifique repas , avec 
^e Devoir des braves Savetiers , &c. in 8. 

11 Le Danger de fc marier, par lequel on peut connoîtrc 
les périls qui en peuvent advenir , témoins ceux qui en 
ont été les premiers rrompés. Lyon, in 8. en vers. 

11 Demandes d'Amours avec les Réponfes. in 8. 

I i Les Différons des Chappons & des Coqs , touchant l'Al- 
liance des Poulies ; avec la Condufion d'iceux. Paris, 

14 Difcoursdu Curé de Berfy, fait à fes Paroiflîens en langue 
picarde, avec l'Hiftoire agiéable de Jeannin , fur la Grof- 
ft(re (budaine du Pringne fa femme, in 8. 

15 Edit perpéduel & irrévocable de l'invincible & très anti- 
que Roi Carcfmc , à lencontre des Pervers & obftinez 
ennemis , tant de fa fouvcraine Majefté , & infraclcurs de 
(es Statuts & Ordonnances , que de fes confédérez amis Se 
alliez. Paris, in 8. 

16 L'Etrange Rufc d'un Filoux habillé en femme, ayant 
doppé un jeune Homme, d'aifezbon lieu, fous apparence 
de mariage, in 8. 

17 Exraze propinatoire de maître Guillaume , en l'honneur 
de Carefmc prenant. Paris, in 8. en vers. 

18 Les Fantaifies plaifantcs &. facétieufes du Chappcau à 
Tabarin. Paris, in 8. 



578 BELLES-LET IRES. 

19 La Flûre de Robin, en laquelle les Chanfons de chaque 
métier s'égayent, & vous y apprendrez la manière de 
jouer de la {\ms. , ou bien de vous en traits de paroles di- 
gnes de votre veue , fi les confidércz. in 8. 

10 La grande Confrairie des faoul-d'ouvrer , & enragez de 
xien faire , avec les ftatuts d'icelle, Enfemble la Monnoye 
d'or 5c d'argent , fervant à la dite Confrérie. Rouen , 
Ourfel. in 1 1. 

11 Grandes & Récréatives prognoftications pour cette pté- 
fente année c8 145000470. Selon les promenades 8c beau- 
tés du foleil , par les douze cabarets du zodiaque , & en- 
•vifagemenr de conjondions copulatives des planettes. Par 
M Aftrophile le Roupieux. Dédié a Jean Potage, in 8. 

11 La Malrote des Cuifinieres , ou la manière de bien férer 
la mule j dialogue entre une vieille Cuifiniere & une jeu- 
ne Servanre. En vers. Rouen , François Behourt. in 8. 

1} Les miferes de la femme mariée : où fe peuvent voir les 
peines & tourments qu'elle reçoit durant fa vie. Mis cri 
forme de fiances , par M™'^ Liebaut. Paris j che^ Pierre 
Menier. in 8. en vers. 

14 La Mode qui court à préfent & les {îngularitez d'icelle : 
ou 1 uc , ré , mi , fa, fol , la, de ce temps. Paris , in 8. 

15 La mouflarhe des filous , arrachée. Par le^fieur DuLo- 
rcnt. in 8. en vers. 

ir, La îvlufique de la Taverne & les prophéties du Cabaret. 
Enfemble les mépris des Mufes in 8. 

17 L'Ordre des Cocus réformez , nouvellement établis à 
Paris. La cérémonie qu'ils tiennent en prenant l'habit. 
Les Statuts de leur Ordre : & un petit abrégé de l'origine 
de ces peuples, in s. 

18 Paradoxe ou déclamation des cornes, in ii. en vers. 

^9 



BELLES-LETTRES. 57 j^ 

a^ Le PafTe-partout du Mardi-gras, in 8. en vers. 

jo Le PafTe-port des bons Beuveurs , envoyé par leur Prin- 
ce , donc voici le portrait pour confcrvcr fcs ordonnan- 
ces. Dédié à ceux qui font capables d'en jouir ; enfuite la 
lettre générale decorniflerie &: l'arrct des parefîeux. 
Paris, in §, 

3 1 La Peine & mifere des garçons Chirurgiens autrement 
appeliez fraters , repréfentez dans un entretien joyeux Se 
fpiritucl , d'un garçon Chirurgien avec un Clerc. Troyes, 
in 8. 

3 1 La Querelle de Gautier Garguille & de Perrine , avec la 
fentence de réparation entre eux rendue à Vaugirard. in 8 . 

5 5 Les Regrets des filles de joye de Paris, fur le fujet de leur 
banni llement. Paris, 

34 Règles ^ ftatuts & ordonnances de la caballc des filous , 
réformez depuis huit jours dans Paris. Enfemble leur po- 
lice, eflar , gouvernement , & le moyen de les connoîtrc 
d'une lieue loing fans lunettes, in 8. 

35 Les de Relais , ou le Purgatoire des Bouchers , Charcui- 
tiers , Poullayers , Paticiers , Cuifiniers , Joueurs d'Int- 
truments comiques , Se autres gens de même farine, 
in 8. 

3^ Les Rencontres , fantaifics & coqs-à-l'afne facétieux du 
Baron Gratelard. tenant fa claHe ordinaire au bout du 
Pont-neuf, avec fesgaillardifes admirables Se conceptions 
joyeufcs. Troyes. in ii. 

37 Sermon en faveur des Cocus. Cologne, in ii. 

38 Les Ténèbres de Mariage. Paris. ( in 8. en vers. ) 

39 Le Théâtre des farces de Maroquin , avec fon teftament 
drolifique. in 12. 

Tome II, E e e e 



5So BELLES-LETTRES. 

40 La Tromperie faite à un Marchand par fon apprenty ^ 
lequel coucha avec fa femme , qui avoir peur de nuir , & 
de ce qui en avint. Avec le teftament du martyr amou- 
reux. Paris, in 8. 

4T La Boutique des Ufuriers avec le recouvrement & abon- 
dance des bleds & vins, compofé pai M. Claude Mermet, 
Notaire Ducat de Saincl Rambert en Savoy e. Paris. 
IJ75. envers. 

41 La defcription de la fuperbe & imaginaire entrée faite à 
la Reine Gillette , palîant à Venife , en faveur du Roi de 
la Malachie , fon futeur époux , le premier jour de 
Septembre I5 81. in S. 

43 Le grand & efpouventable Purgatoire des prifoiinicts , 
avec remprifonnement d'iceux , ou fe peuvent voir les 
peines innumctables , que l'homme par les accidents de 
cette vie peut éviter & foufFrir , tant en fa mifere qu'en 
fa profpérité. Difcours autant grave que recréatif, auquel 
font repréfcntésles félicités , & miferes de la vie humaine , 
pour induire chacun à bien vivre , fuivre la vertu , & évi- 
ter le vice , vrai chemin de la vie éternelle. Paris , 
IJ83. in 8. en vers. 

44 La Duplique faite pour le Seigneur Arlequin , en forme 
de contrepèterie au nez de Robert Tripluplart l'Andouiller, 
Uiinal des Poètes , & Colonnel des gadoues de la Baftille 
des Proferpine , avec un recipe de haulte fuftaye pour des- 
embrener celle grand' pièce pokronelque. Paris , 158;. 
in 8. en vers. 

45 Hilloire plaifante des faifts & gcftes d'Harlcquin com- 
médien Italien. Contenant fes fongcs & vidons , fa dcf- 
cente aux Enfers pour en tiret la mère Gard ... comment 
& avec quels hazaids il en cfch.,.. après y avoir trompe 



BELLES. LETTRES. 581 

le Roy d'icelui , Ce..,. & tous les autres diables. Paris , 
15 85. in 8. envers. 

4^ Réponfes di geftes de Arlequin au Poète , fils de Mada- 
me Gardine ; en langue arlequine , en façon de prologue , 
par lui-mefme : de fa defcenre aux enfers , & du retour 
d'iceluy. Paris ,1585. in S», en vers. 

47 Le difcours d'vne très grande crvavté commife par vnc 
Damoyfelle nommée Anne de lîaringel laquelle a fait 

cmpoifonner Ton mary , fcn frère", fa fœur, deux petits 
neveux qu'elle avoir & de la mort d'un jeune Gentil- 
homme qui s'en eft cnfuyuie , le tout pour la paillardife. 
Et comme s'eflanc remariée avec fon paillardj Dieu a per- 
mis que la vérité à été cogneuë & de la punition d'iceux 

par jufticc. Lyçn, Jehan Bourgeois , 1/87. in 8. 

48 La complainte du commun peuple, à l'cncontre des Bou- 
langers qui font du petit pain , & des Taverniers qui 
brouillent le bon vin , lefquels feront damnez au grand 
Diable s'ils ne s'amendent , avec la louange de tous ceux 
qui vivent bien , & la chanfon des brouilleurs de vin. 
Paris 1588. en vers. 

49 L'Arrêt d'amour donné fur le règlement requis par les 
femmes à l'encontre de leurs maris , par-devant l'Abbé 
des Cornards. Pdr/j , 1601, 

jo La furprife & fuftigation d'Angoulvent , Poème héroï- 
que addreffée au Comte de Permiflîon , par l'Archi-poctc 
des pois pilez. Paris, 16 j j. 

^i Difcours de deux Savoyards , l'un charpentier & l'autre 
tailleur , lefquels changèrent de femmes l'un l'autre le 
premier jour de May j de l'année préfence 1604. Avec 
leurs difputes & cartels de d^fH , en rithmc Savoyarde. 
Lyon, 1604, in 8. 

Eçee % 



5Si BELLES-LETTRES 

ji L'Ombre du Mignon de fortune , avec l'enfer des ambi- 
tieux mondains, fur les dernières confpirations , où cfi: 
traidé de la cheutc de l'hofle. Dédié au Roy par I. D. 
Latîcmas fîeur de Humont. Paris , ckei P^^^^^ Pauton- 
nier , Imprimeur du Roi. 1604. in 8. en vers. 

j3 L'archi-fot, Echo fatyrique. Omnc regnum infediui- 
fum defolabitur, \6o^. iu 8. 

54 D ogues nouvelles & laxatives pour les conftipez. 
160J in 8. en vers. 

5 j La raifon pourquoi les femmes ne portent barbe au men- 
ton auflî bien qu'à la penilliere , & ce qui à émus nos 
dirtes femmes porter les grandes queues. 1 6c6. in 8. 

56 Les Plaintes & les Doléances des mal mariez avec leur 
confolation , le tout mis en dialogue fort plaifant & re- 
créatif. Par G. F. J. C. Paris, in 8. 

57 Difcours facétieux des fignes veuz au ciel par un aveu- 
gle , & interprétez par un muet & entendus par un fourd. 
M. F. P. A. Piogre. 1 609. in 8. 

5 8 Procès & amples examinations fur la vie de Carcme-pre- 
nant, &c. 1^05. in S. 

jj) Le rencontre des Cocus. 1^09. in 8. envers. 

60 L'adieu facétieux, autrement dit l'advancourenr. Saumur, 
par Pierre Godeau. 161 1. in 8. en vers. 

61 Hiftoire joyeufe & plaifante de Monfieur de Bafleville , 
Se d'une jeune Demoifclle , fille du MiniRre de Saint Lo , 
laquelle fut prife & emportée fubtilement de la maifon de 
fon père , par un Verrier dans fa rafFe. Enfemble le bien 

qui en eft parvenu , par le moyen d'un loyal mariage qui 
s'en eft enfuivy , au grand contentcmcnc d'un chacun. 
i6n. in 8. 



BELLES-LETTR ES. 5SJ 

tii Le Fléau des Putains & Courtifanes. Paris , J. le Roi, 
1611. in S. 

6 ) Procez & amples examinations fur la vie de Carême-pre- 
nant , &c. I 6 1 1. in 8. 

<Î4 La Pronoftication des pronoftications , compofée par 
Carême-prenant , dodeiir es deux facultez de Bacchus & 
de Venus, cnferable la clianfon des Biberons. i6ii. 
in 8. 

65 La vie géncrcufe des Mattois , Gueux, Roémiens , Sc 
Cagouz j contenant leurs façons de vivre, fubtilitez & 
jargon. &c. Paris , 1 6 1 r. in 8. 

6 6 Difcoursde M"^^ Jean Joufflu fur les débats 5c diviiîons 
de ce rems. ( i (î i 4. ) in 8. 

6j Jugement définitif donné par Mathault , à l'encontre de 
la Bcfte-rougc & la Befte-noirc , & autres leurs complices 
&c affociez. 1 6 1 4. in 8. 

éS La Blanquc des filles d'amour , Dialogue , ou la Courti- 
zane Myrtale & fa merc Philire , devifant du rabais de 
leur meftier , & de la mifere de ce temps. Paris , Nicolas 
Alexandre. 161 5. in 8. 

6s> Le contenu de l'alTemblée des Dames de la confrairie du 
grand Hahitavit. Paris ^ Nicolas Alexandre. 161^. 

70 La groffe enuvaraye McfTine , ou Denis amoercux d'un 
gros Vertugay de village à fa micus aymee Vazcnatcc : 
écrire en vray langage du haut pays Meflîn. Met:^, i6iy. 
in 8. 

71 Harangue du fieur Miftanguet, parent de Brufcambille , 
pour la dcffcnce des droits du Mardi - gras. Aux Députez 
du pays de Motfante j en faveur des bons compagnons. 
Paris, 1 6 1 5 . in 8. 



'584 BELLES-LETTRES. 

71 Le Pot aux rofes découvert , ou le rabais des fiUes cî*»- 
niour. Paris. léij. in 8. 

7j Pafquil ou coq-à-Vafne de M. Guillaume , 'pour balleicr 
les ordures de ce temps. Paris. iéi6. in 8. envers. 

74 Le Pafquil Picard Coyonefquc. 16 [6. in S. en 
vers. 

75 Pafcjuin ou coq •à-l*ane de cour. itfi^. in 8. en vers. 

y6 Gazette fur la culbute des Coyons. Montalban , par 
a b cdefgk. &c. 16 17. in 8. envers. 

yj Le rapport fait des pucelkges eftropiez de la plufpart des 
chambrières de Paris , par les Matrones Jurées , tant 
Françoifes que Bearnoifes , enfemble les noms des uften- 
cilles trouvées dans leurs bas guichets. Paris , 1617. 

ÏD &. 

78 La découverte du ftyte impudique des Courtizanes de 
Normandie : envoyé pour écrennes à celles de Paiis. De 
l'univerfué d'une Courtizane Angloife. Paris , Nicolas 
jilexandre. 1 6 1 8^ in g. 

7^ Prédidions crotefques & recréatives , du Doâeur Bruf- 
cambile , pour l'année 1619. ou fous mots couverts cft 
traité des chofes de ce temps. Paris , 1618. in 8. 

80 La vie généreufe des Mattois , Gueux, Bohémiens, 
Cagoux contenant leur façon de vivre , fuftilitez & jar-^ 
gon. &c. Paris , 1 6 1 8. in 8. 

81 Le VicUard jaloux tombé en rêveries à la louange des 
cornes avec une expreffe defFenfe aux femmes de ne plus 
battre leurs maris , fur les peines y mentionnez. Paris ^ 
1618. in 8. 

8 1 Le défcfpoir de Zanicorncto fur la fuite de Pantalonne 
fa Garfe. léi^.in 8. 



BELLES. LETTRES. 585 

t î Difcours pitoyables des lamentations de la femme ma* 
riéc , enfemble les miferes & tourmens qu'elle endure fous 
«n mauvais mary. P ar Thomas Arnaud d'Armofin. i6i^. 
in 1 1. en vers. 

S4 Lamine éventée des Dames de Courtoifie de Paris, avec 
la réfolution prife en leur alFemblée générale. Avec la 
fuite du pot aux rofes découvert par les filles d'amour. 
Paris , i6iç). in 8. 

8 y Peripàtetiques réfolutions & remontrances fèntentieufes 
du Dofteur Brufcambille , aux perturbateurs de l'état. 
Paris , 16 19. in 8. 

%(i Les privilèges & fîdclitez des Châtrez , enfemble la ré- 
ponfc aux griefs propofés en l'arrêt , donné contre eux au 
profit des femmes. Paris , lé 19. in 8. 

87 La rcponfc du ficur Tabarin , au livre intitulé la trom- 
perie des Charlatans découverte. Paris , 1 6 1 9. 

88 Les contre vérités de la Cour, avec le Dragon à trois 
te^es. 1610. in 8. en vers. 

89 Coq à4'âoe fur le mariage d'un Courtifan grotefque. 
léio.inS. 

90 Les o-rands ftatuts & ordonnances de la grande confiai* 
rie des faouls d'ouvrer , & enrage?, de rien faire, enfem- 
ble les grands falaires que recevront ceux & celles qui 
auront bien & duement obfcrvez lefdits ftatuts & or- 
donnances , avec les monnoyes d'or Se d'argent , fcrvans 
à ladittecour. Paris , \6xo. in 8. 

91 Les Jeux de la Cour. 1610. in 8. en vers. 

jt Les quinze marques approuvées pour connoîtrc les faux 
ci. . . . d'avec les légitimes à la requête des chercheurs de 
Midij courtière de la foire Saint Germain. i6xo. in 8, 



5S<J BELLE S-L E T T R E S. 

>j^j Difcours de l'origine des mœurs j fraudes & impoflures 
des Charlatans , avec leur découverte , dédié à Tabarin 
&; Dcfidério de Combes. Par J. D. P. M. O. D. R. Paris, 
l6ii. in 8. 

^4 Le Procez , plaintes , & information d'un moulin à vent 
de la porte S Antoine , contre le fieur Tabarin touchant 
fon habillement de toille neuve , intenté pardevant mef- 
fîcurs les Meuniers du faux-bouig S. Martin , avec l'arrêt 
defdirs meuniers , prononcé en jaquette blanche. Riez 
devant que de le lire, car il y a bien à rire. Paris , i6ii. 
in 8. 

5 j La Querelle arrivée entre le fîeur Tabarin & Francirqui- 
ne fa femme , à caufe de fon mauvais ménatre . avec la 
fèntence de fcparation contre eux rendue pour ce fujct. 
Paris y che:^ Jean Houdenc , demeurant rue S. Severin. 
1^11. in 8. 

9? les Arrêts admirables & authentiques du fîeur Tabarin, 
prononce?, en la place Dauphine le 14 jour de ce préfènt 
mois, difcours rcmply des plus plaifanres , joyeufctez qui 
puiflent fortir de Tefcarelle Imaginative du (leur Tabarin. 
Paris y 1613 in 8. 

97 Oraifon funèbre de Caréme-prenanc ; compofée par le 
ferviteur du Roy des melons Andardois. 1615. in 8. 
en vers. 

98 Le Pafquil du rencontre des Cocus à Fontainebleau, 
léi j. in 8. ( en vers. ) 

55) La Querelle d'entre Jean Pouffe & Jeanncton fa cou/îne. 
i6i j. in 8. 

100 L'Adieu du Plaideur à fon argent. KÎ14. in 8. en 
vers. ) 

101 L'ordre de chevalerie des Cocus réformés, nouvelle- 

ment 



BELLES-LETTR ES. 587 

ment établis à Paris , la cérémonie qu'ils obfcrvent en 
prenant l'habit ^ les flacuts de leur ordre : & un petit 
abrégé de l'origine de ces peuples, 1614. in 8. 

ICI Le méconrenrcment arrivé aux Dames d'amour , fui- 
vant la Cour. Paris , i<;i;. in 8. 

lOî Les Merveilles & les excellences du Salmigondis de 
l'Alloyau. Paris , Jean Martin. 1617 in 8. en vers. 

104 Plaifant contrat de Mariage palTé nouvellement à Aa- 
berville , le 3 j Février 1 5 n- entre Nicolas Grand-Jean, 
& Guillemette Ventrue. Enfuite le feftin dudit mariage 
apprêté à la Plaine de Long-boyau^ le x Mars enfuivant , 
avec l'inventaire des biens de feu Taupin-Ventru. Paris. 
1617. in 8. 

loj Les plaifantes rufes , & caballes de trois bourgeois de 
Paris , nouvellement découvertes , enfcmble tout ce qui 
s'eft palTé à ce fujet. 1617. in 8. 

10^ Apologie de Giiillot Gorju , addrefllee à tous les beaux 
efprits Paris , Michel Blageart. 1^54. in 8. 

107 Procez nouvellement intenté cr.rrc McfTicurs les>Save- 
tiers favatans , de la ville &: fatixbourgs de Paris , &: les 
courtifans de la néceflité , avec les plaidoyers de part & 
d'autre , & le jugement intervenu entre les parties. Paris, 
1634. in 8. 

ic8 Rencontre & naufrage de trois Aftrologues judiciaires. 
Paris , i<î?4. in 8. 

109 La Rencontre de Gnutier Garguille avec Tabarin en 
l'autre monde , & les entretiens qu'ils ont eu dans les 
Cbamps élifées , fur les nouveautez de ce temps. Paris , 

i<;;4.in 8. 

1 10 Le Teflament de feu Gautier Garguille trouvé depuis fa 

Tome IL Ffff 



5S8 BELLE S-L E T T R E S. 

mort , & ouvert le jour de la réception de fon fils adop» 
tif, Guillot Gorgeu. Paris , 1634. in 8. 
1 1 1 Le Teflament du gros Guillaume & fa rencontre avec 
Gaultier Garguille , en l'autre monde. Paris , Jean Mar- 
tin. 1634. in 8* 

1 1 1 Règlement d'accord fur la préférence des Savetier-Cor- 
donnier. Paris, 16 j 6. in 8. 

1 1 } La Réponfe des Servantes aux langues calomnieufes qui 
ont frollé fur l'Anfe du panier ce carême : avec l'avertilTe- 
ment des Servantes bien mariées & mal pourvues à celles 
qui font à m-aricr j Hc prendre bien garde à eux avant que 
de leur mettre en ménage. Paris. 1636. in 8. 

114 La Rencontre de Tuilupin en l'autre monde, avec 
Gautier Garguille, & le gros Guillaume , & la grande 
joye & allegreffe qu'ils eurent à fon atrivéeaux Champs- 
élifées. Paris. 1657. in 8. 

iij Le Courrier général de la mi-carême , enfemble le 
mauvais traitement & emprifonnement de la Macreufe» 
Paris. 16^1. in 8. 

116 La Conférence des Servantes delà ville de Paris fous 
les charniers Saint Innocent , avec proteftation de bien 
ferrer la mule ce carême , pour aller tirer à la blanque à 
la Foire Saint Germain , & de bien faire courir l'anfe du 
panier. Paris. 163e. in 8. 

117 La Blanque des illuftres Filous du Royaume de coque- 
terie. Paris. 1055. in 11. 

118 Queftions énigmatiques récréatives &c propres pour de- 
viner & y pafier le temps aux veillées des longues nuits, 
avec les réponfes fubtiles, & autres propos joyeux , en- 
femble leblafon des fleurs. Paris. 1674. in 8. 

119 Les Débats 5c facétieufcs rencontres de Gringalet & 



BELLES-LETTRES. 585^ 

de Guilloc Gorgeu Ton maîcre. Rouen , V. Ourfei, 

173/- 

j},o Etrennes à Meflîeurs les Ribauteurs , le rupplément 
aux Ecoireufes , ou Margot la mal peignée en belle hu- 
meur, & fes qualités. 17 Ji. in 8. 

3914 Facétie : Piacevolezze : Fabule : e Motti del 
Piovano Arlotto. In Vlneggia , Francefco Bin- 
doni & Mapheo Pajini, 1525. in 8. goth. fig, 
V. f. 

3915 Facétie , Piacevolezze , Fabule , e Motti del 
Piovano Arlotto prête Fiorentino. In liren^e , 
per Bern. Zuchata, in 4. v. m. 

Les trois premiers feuillets foni; MSS. 

391(3 1 Capricci del Bottaio , di Giovan Battifta, 
Gelli , Academico Fiorentino. In Firen^ei 1549. 
in 8. m. r. 

391 7 I Caprici del Bottajo, di Giovan Battiila 
Gelli , Academico Fiorentino. In Fioren\a Lo- 
rcn-^o Torrcnt.no , i 5 5 1. in 8. m. r. 

3918 Facéties , & Mots fubtils, d'aucuns excellents 
Efprits & très nobles Seigneurs , en François &: 
en italien , par Loys Dominique. Lyon , Bc'» 
noijl Rigaudy 1574. in 16. v f.. 

3910 La Nobilillima anzi afinillima compagnia 
delli Briganti délia Baftina. In f^icenia, Hercdi 
di Pcrin , i 5 97 , in 4. v. f. 

Ffffz 



590 BELLES-LETTRES. 

35)iO Harangues facetieufes fur la mort de divers 
animaux, compofées par divers Auteurs, trad. 
d'italien en François. Lyon ^ Pierre Roiiffin , 
i(ji8. in II. m. r. 

35)11 La Lode de la Pelata. in 8. m. cit. 

Ce Volume quieft rare contient 14 feuillets. 

Il y a aufrontifpicc une Eftampe c]ui repréfente une jeune 
femme dans l'attitude d'un Barbier. Elle a fa main fur le 
vifage d'un homme aflîs fur un fauteuil j cet homme n'a 
point de barbe d'un côté du vifage. Au delFous de l'eftampe 
il y a ces vers : 

Quefto el barbier che dona la pelata 
Sen^a rafo'io e fen:(a favonata. 

Contes & Nouvelles. 

yjii Libro di Novelle , & di bel parlât gentile. 

nel quai iî contengono cento Novelle date alla 

luce da M. Carlo Gualteruzzi. In Fïorcn-^a , 

Gïunti , 1 572. in 4. m. r. 
lç)i\ II Decamerone di melïer Giovanni Boccac- 

cio, { Vïcentïdt, t ) Giovannc da. Rcno, 1478. 

in fol. v. b. 
3924 II Decamerone di MelTer Giovanni Boccac- 

cio , con tre novelle aggiunte. In yenetïa , Au- 

gujlino de Zani da Portefe _, 1 5 i S. in fol. fig. 

m.bl. 
3915 11 Decamerone di M. Giovanni Boccaccio 



BELLES-LETTRES. 591 

nuovamente corretto con tre novelle aggiunte 
nuovamence rkrovate. In Vinegla iidU café 
d'Aldo Homano _, 1 5 z 2. in 8 , m. bl. 

3 9 2(j II Decamerone di MefTèr Giovanni Boccac- 
cio nuovamence corretto & con diligentia ftam- 
paro. In Flrcn-^e^ per II hsredi di PkUippo di 
Gïiinta ,1517. in 8, m. r. dent. doub. de tabis. 

Edition Originale. 

On a annoncé que dans l'Edition originale, le chifFrc 
numéraire du feuillet 167 ctoit cette 617 , & que dans la 
contrefadion il y avoic 167. 

Dans cet Exemplaitc ce feuillet eO: numéroté 1 67 , & il efl: 
de l'Edition originale ; on n'a pas fait attention que le 
chiffre avoit été enlevé pendant que la feuille étoit fous 
prclfc 5 & qu'il avoit été tranfpofé en le remettant. 

La manière de diftinguer au premier coup d'oeil l'Edition 
originale de celle qui cft contrefaite , c'cft de prendre garde 
aux a qui ont la tête en pointe dans la première Edition. 

3917 II Decamerone di Boccaccio. In Veneda y 
per Giovanni de Far ri , & fratelh da Rivoltella , 
1 540. in 8. vélin. 

3918 II Decamerone di Boccaccio, corretto per 
MelFer Antonio Bruccioli. In Venctia , Gabriel 
Giolito de Ferrari j ï 54^* ^ ^°^' "^ *^5 '"• ^• 

3919 il Decamerone di M. Giovanni Boccaccio. 
In Lionc^ Gulielmo RoviUloy 1555. 2. vol. in 
II, m. bl. 



551 BELLES-LETTRES, 

3 5) 3 o Boccacce des cent nouvelles , tranflaté de latin 
en François, par maître Lauren* du Premier Faidt. 
Paris, pour Anthoine Vérard. in fol. goth. m. r. 

Imprimé sur velin , avec i lo Miniatures. Il eft décore 
des armes d'Urfé. 

3951 Le Livre Cameron , autrement furnommé 
le Prince Galliot, qui contient cent nouvelles , 
par Jehan Bocace de Certald , tranflatées de latin 
en François par maître Laurens du Premier Fai6t. 
Paris j veuve de Mich. le Noir , i 5 z i . in Fot. 
goth. m. r. 

35)32 Contes & Nouvelles de Bocace Florentin., 
traduction libre , enrichie de figures en taille- 
douce , gravées par Romain de Hooge. Amfier- 
dam y George Gallet , 1^55). 2. vol. in 8. m. 
viol. 

3 5^3 5 Le Cento No velle di AlefTèr Vincenzo Bru- 
giantmo , in ottava rima. In Vinegia , Francefcq 
Marcolini , i 5 5 4. in 4. m. r. 

3934 Le Cinquante Novelle di Mafuccio Salerni- 
tano. intitolate a la Illuftrifîîma Ipolita d'Ara- 
gona DuchefTe de Calabria. Venetiis ^ per Bap- 
ùfiam de Torî^is , die FUI, Junil, 1484. in FoL 
m.bl. 

Première Edition> 
'593 5 Settanta novelle del Johanne Sabadino. 



BELLE s- LETTRE s. 59$ 

miovamente hiftoriade ôc correde per Sebaft. 
Maniho. in Venctia , i 5 1 o. in fol. fig. m. bl. 

|95^0peretta nova utile èc diledevole del'Here- 
mira di MefTer Marco Mantuano. In Miîano , 
jter Jo, ^ug. Scin\cn^ler-, 152-3. in 8. m. cit. 

35)37 Hieronymi Morlini NovelIiE Lxxx. FabuL-e 
XX. Comœdia. Neapoli , in ^dïbus Joannis 
Pafquct y de S allô , i ^10. die FUI. Aprilis. 

Superbe Exemplaire d'un livre de la plus grande 
Rareté. 

5938 Le tre parte de le Novelle del Bandello. In 
Lucca , pcr il Bufdrago ,1554.5 vol. in 4. m. bl. 
= 11 terzo volume delle Novelle del Bandello, 
con una aggiunta d'alcuni fenû morali dal 
S. Afcanio. In Milano, de gli Jntoniiy i ^60. 
= La quarta parte de le Novelle del Bandello. 
In Lione j Akjfandro Marjilù y 1573. in 8, 
m. bl. 

5 93 9 De gli Hecatommithi di M. Giovan battifta 
Gyraldi Cinthio. Nd Monte-Regale , Lionardo 
Torrentino ,-i ^6y 1 vol. in 8. vel. 
Edition originale. 

3940 Les facetieufes nuits de Seigneur Jean Fran- 
çois Straparole, traduites d'italien en François, 
par Jean Louveau & Pierre de la Rivev ; revues 
êc corrigées , avec une prcbce de M. de Irv 



5574 BEL LES- LETTRES. 

Monnoye. Paris, lyzô. 6 vol. in 1 2. m. r. 
Imprimé sur vélin. 

3941 Les Cent Nouvelles Nouvelles. Paris, Veuve 
de Jehan Trcpperel & Jehan Jannot, in 4. croth. 
fig. V. f. 

35)4i Les Cent Nouvelles Nouvelles. Lyon , 0/i- 
vier Arnoullet, in 4. goth. fig. m, cit. 

3943 Les facétieux Devis des Cent Nouvelles 
Nouvelles , remis en leur naturel , par le Sei- 
gneur de la Motte Roullant. Paris ^ Guillaume 
le Brety 1 549. in 8. v. f. 

3944 Les Cent Nouvelles Nouvelles, avec figures 
gravées par Romain de Hooge. Cologne ( Amjî. ) 
Pierre Gaillard, i 70 1 . 2 vol. in 8. m. viol. 

3945 L'Heptameron des nouvelles de très Illuftre 
PrincelTe Marguerite de Valois, Reine de Na- 
varre, remis en Çon vrai ordre , par Claude Gru- 
ger. Paris , Caveillier y 1559. in 4. m. cit. 

394^ Contes & Nouvelles de Marguerite de Va- 
lois, Reine de Navarre. Amjlerdam, Gallety 
1698. 2 vol. in s. fig. V. f. 

3947 Les Contes de Marguerite deValois, Reine 
de Navarre. Amjlcrdam , Gallet, 1700. 2 vol. 
in 8. fig. m. viol. 

3948 Recueil des plaifantesSc facétieufes Nouvel- 
les recueillies de plufieurs Auteurs. Anvers , 
Gérard S pelnian y 1 5 5 5. in 8. v. f. 

5949 



BELLES-L ETTRES. 595 

5949 Nouveaux Récits, ou Contes moralifés, joint 
à chacun le [ens moral , par du Roc. Anvers , 
Th. Kauffrnan 3 1 575. in 18. m, r. 

3950 Contes amoureux par Mde. Jeanne Flore, 
touchant la punition que fait Vénus de ceux qui 
contemnent &c méprifent le vrai amour. Lyon, 
m 8. HcT. V. f. 

3951 Les Contes amoureux de Madame Jeanne 
Flore. Lyoriy Ben. Rigûudy i s 74. in 1 8. m. r. 

5951 Les Contes & Difcours d'Eutrapel. par. le 
feu Seigneur de la Heriflaye. (Noël du Fail.) 
Rennes i Nod Glamet ^ iGoi,. in 8. m. r. 1. r. 

3955 Les Baliverneries d'Eutrapel. Lyon , Pierre 
de Tournes y i 549. in 1 2. m. r. 

3954 Les Contes & Difcours bigarrés du fieur de 
Cholieres , dcduits en neuf matinées. Paris , 
Claude Collet , i (> 1 5. 2 vol. in 1 1. m. r. 

3955 Les Nouvelles de Miguel de Cervantes 
Saavedra, traduites d'efpagnol en françois, \qs 
fix premières par François de RolTet & les fix 
autres par lé fieur d'Audiguier. Paris , Jean 
Richerj 15 18. z vol. in 8. m, viol. denr. 



Tome II. ^SSS 



55^ BELLES-LETTRES. 
ROMANS. 

Origine des Romans, 

^c^^y Lettre de M. Huet à M. de Segrais , de l'ori- 
gine des Romans. Paris ySeba/ilen Mabrc Cra- 
A«o/^, I ^78. in 1 2 , m. F. 

3 5) 5 8 De l'ufage des Romans , où l'on fait voir 
leur utilité & leurs différents caractères ; avec 
une Bibliothèque des Romans. Par Gordon de 
Percel : ( l'Abbé Lengkt du Frefnoy ). Awjler- 
dam ^ veuve de PoUras, 1734. 2 vol. in 12, 
V. £ 

39^5) L'Hiftoire juftifiée contre les Romans, par 
M. l'Abbé Lenglet du Frefnoy. Amjîerdam , 
Compagnie ^ ^735* ^^ ï^j v. f. 

Romans Grecs, 

■39^0 Parthenii Nicaenfis, de amatoriis affedio- 
nibus liber, gra^cè, Jano Cornario interprète. 
Bajileœ, Froben , 1 5 3 1 . in 8 , m. verd. 

3 9 5 1 Les Affections d'Amour de Parthenius , an- 
cien Auteur Grec • jointes les Narrations d'A- 
mour de Plutarque j mifes en françois, par Jean 
Fournier. Lyon^ Macé Bonhomme ^ i 5 5 5. in 8 , 
m. r. 

'39^2 Les Affedions de divers Amants, faites & 
raifemblées par Parthenius de Nicée , mifes en 



BELLES-LETTRES. 597 

François par Jean Fournier. Paris j Sertenas , 
1555. in 8, V. f- 
55/(^3 Les Amours paftorales de Daphnis& Chloé, 
trad. du grec de Longus, par Jacques Amyor. 
{Paris, Ant. Coujîdicr,) 171 S. in 8, mar. à 
compartiments. 

Edition Originale, ornée de figures gravées par Ben. 
Audran , d'après les delfeins de M. le Duc d'Orléans , 
Régent. 

Cet Exemplaire cfl: rempli de correftions d'une belle écri- 
ture , auxquelles on a joint les palTages grecs. 

396^4 L'Hiftoire Ethiopique d'Héliodore , conte- 
nant dix livres , traitant des loyales & pudiques 
amours de Theagenes àc Chariclea , traduite de 
grec en François par Jacques Amyot, diviféeen 
vingt- neuf chapitres ou Fommaires par d'Audi- 
guier j avec des figures de Crifpin de Pas. Paris j, 
( Toujfain Du Bray, ) i (îi 6. in 8 , m r. 

39(^5 Amours de Theagenes & Chariclée» hif- 
toire Ethiopique , traduite du grec d'Héliodore 
( par J. Amyot ). Londres , ( Paris , Coujlelier) , 
1 743. 2 vol. in 8 , fig. m. verd. 

3956 Les Aventures amoureufes de Theagenes & 
Chariclée , décrites &: reprcfentées par figures 
par Pierre Vallet. Paris, P. ValUt, i<îi 3. in §, 
m. r. 

3967 Hiftoria di Heliodoro délie cofe Ethiopi- 
che j nella quale Fra diverfi , compaffionevoli 



558 BELLES-LETTRES. 

avenimenti di due amanti, fi comensono abbat- 
timenti, defcdttioni di paefi, &c. cradotta dalla 
lingna greca nella Tofcana da M. Leonardo 
Ghini. In Finegia, Gioiuo de Ferrari ^ 15(^0, 
in 8. m. viol. 

3 5)<j8 hts Amours d'Ifmene & d'ifmenias, traduits 
du grec d'Euftathe ( par M. de Beauchamns ). 
La Haye , ( Paris j Coujlelier , ) 1 74 3 . in 8. fig. 
m. r. 

3,()6c) Gli Amori d'Ifmenio , compofti per Eufta- 
thio Filoropho , ^ di greco tradocti per M. Lelio 
Corani In Veneda , Domen. &, Giov, Batt, 
Giterra , 1560. in 8. m. viol. 

3(^70 Liber Barlaam «S: Jofaphat ( e gr^ECO S. Joan- 
nis Damaceni tradudtus. ). in fol. goth. m. r. 

Edition d'environ l'an 147^, fans chiffres , réclames; 

mais avec fignatures depuis aii k , à longues lignes au 

nombre de 36 fur les pages qui font entières. Les caradleres 
en font ferablables à ceux du livre intitulé : Tractatus de 
quatuor virtutibus .... imprimé à Spire en ( 147Z ) & an- 
noncé fous le N" iz8c. 

35)71 Aleétor ou le Coq, hiftoire fabuleufe, tra- 
duite en françois , d'un fragment grec trouvé 
non entier , &c. : par Barth. Aneau. Lyon a 
Pierre F radin .^ 1 5^0. in 8. v. f, 



BELLES. LETTRES. 599 

Romans Latins. 

3972 Eplftola Francifci Perrarcha; de hiftoria Grî- 
feldis mulieris maximas conftantia: & parienti?^. 
= Enea: Sylvii poeca: fenenfis de duobus amaii- 
tibiis Eiirialo ^ Lucreria, opiirculum. {Coloniœy 
per Olricum ZeL de Hanau) circa 1470. in 4, 
go th. m. r. 

Ces deux Ouvrages imprimes à longues lignes au nombre 
de 17 fur les pages qui font entières , font (brtis des prefTes 
de Zel de Hanau. Ils n'ont ni chiffres , ni réclames, ni ïïgna- 
tures. 

Le premier commence ainfî : 

Epifiola dni. Franfcl Petrarche. Laureati poète, ad Dnm 
Johem. Florentinii poetam. De Hijloria. Grife/dis. mu- 
lieris maxime cofiantie et patiètie. Jn preconium. omniii 
laudabilium mulierum :..,:. 

Il finit par le fommaire ci-defTus : 

Explicit Epifiola dni Francifci petrarche laureati.... 

Le fécond : 

Enes Siluij poète Senenjis. de duob 5 amatibus Eurialo et 
Lucrejia. opufcu ad Marianii Sojinii féliciter Jncipit. 
Et à la fin : 

Explicuit opufculum Enee Silvij de duobus amant i bus. 

3975 Incipit Epiftola Francifci Petrarche de infi- 
gni obedientia & fîde uxoria Grifeldis in Wal- 
therum. C/lme , Joannes Z&ïner , de lieudlngcriy 
1475. in fol. V. f. 

Edition à longues lignes , exécutée avec un caradcrc 



^oo BELLES-LETTRES. 

rond particulier & aflez maigre. Elle commence par le titre 
imprimé ci-deflus en lettres capitales, dont chaque mot eft 
fuivi d'un point , & elle contient en tout lo feuillets. On 
lit au bas du dernier ; 

Vlme imprejfum per lohanem peiner de Reutlîngen Anna 
domini. I. 5-. A. 3. 

3574 La Patience. Grifelidis , Marquife de Sa- 
luées , ( trad. du latin de Pétrarque. Paris , Jehan 
Treperel. in 4. go th. v. m. 

3975 La grande & merveilleufe patience de Gri- 
felidis , fille d'un pauvre homme appelle Jani- 
colle , du pays de Saluces , ( traduite du latin de 
Pétrarque). Lyon^ Cl. Nourry^ Alias h Prince y 
1 525. in 4. goth. fig. m. bl. - 

35J75 Francifci Florii Florentini de Amore Camilli 
& Emilise Aretinorum, = Libellus de duobus 
Amantibus Guifcardo & Sigifmunda Tancredi 
filia , in latinum ex Boccaccio convertit Leo- 
nardus Aretinus. [PariJUs^ Parus Câfaris & 
Joannes S toi), in 4. m. r. 

Edition exécutée vers 147^, à longues lignes au nombre 
de 14 furies pages qui font entières , fans chiffres , réclames 
& fîgnatures. Les caradleres font ceux de Pierre C^faris &: 
de Jean Stol. 

On lit à la fin du premier traité cette foufcription : 

Francifci Florii Florentini , de duobus amantibus liber feli' 
citerexpletuseji turonis.editus in domo domini Guiller- 
mi archiepifcopi turonefis .' pridie kalendas ianuarii. 



BELLES-LETTR ES. 6ot 

jfnno dni millejimo q^uadringentejîmo fexagejtmo ft-p- 



vmo 



55>77 Traité très plaifant & récréatif de l'amoar 
parfaite de Guifgardus & Sigifmunde, fille d@ 
Tancrediis , trad. du latin de Léonard Aretin , 
en vers françois. Paris ^ P, le Caron y 1495. 
in 4. goth. fig. m. r. 

55)78 Le Traité des deux Amants , c'eft à fçavoir 
Guifcard & la belle Sigifmunde, ( trad. du latin 
de Léonard Aretin, en vers françois, par Jeh. 
Fleury , dit Floridus ). Rouen , M. /. le Forejîierj 
Richart Goupil & Nicolas Mullot ., pour Thom, 
Laifné. in 4. goth. m. r. 

3979 AwQx Silvii libellas de duobus am.antibus 
Eurialo & Lucietia. Editio circa i^jS édita» 
in 4. goth. m. r. 

Edition à longues lignes au nombre de 30 fur les pages 
qui font entières , fans chiffres , réclames & fignaturcs. 

5980 L'Hiftoire des deux vrais Amants, Eurial 
èc la belle Lucrèce , compilée par Enée Silvius , 
& tranflatée du latin en françois par maître 
Ancithus. Lyon, Olivier Arnoulku in 4. goth, 
V- m. 

3981 Joannis Barclaii Argenis , cum Clave. Am- 
Jlelodumi , ex Ofîcina El^eviriana j \6y\.\n 1 1» 
m. r. 



6oi BELLES-LETTRES. 

ROMANS FRANÇOIS. 

Rcmans des Chevaliers de la Table-ronde. 

3581 L'Ordre de Chevalerie, auquel eft contenue 
la manière comment on doit faire les Cheva- 
liers , & de l'honneur qui à eux appartient , Se 
de la dignité d'iceux ; compofé par un Cheva- 
lier , lequel en fa vieillefle fut Hermite. Lyon , 
Vinc. de Ponhunaris de Trine , i 5 1 o. in fol. 
croth. v. f. 

3985 Le livre intitulé l'Arbre des Batailles, par 
Honoré Bonnor, Paris, par /^nthuine Verardy 
1 49 3 , le viii Juin, in fol. goth. fig. m. bl. 
Imprimé sur vélin. 
A la fin : 

Cyfinift le Hure intitule larbre des batailles imprime a paris 
le viii. ior de iuing Mil. cccc, quatre vlgt^ x treize par 
anthoine verard libraire demouràt a paris fus le pont 
noftre dame a lenfeigne faint iehan leuagelifie ou au palais 
au premier pillier deuant la chappelle ou Ion chante' la 
mejfe de mejfeigneurs les prefidens. 

3984 L'Arbre des Batailles, par Honoré Bonnor, 
Prieur de Salon. Lyon 3 Olivier Arnoullet. in 4. 
goth. V. m. 

3985 Ce font les noms, armes & blafons des 
Chevaliers & Compaignons de la Table-ronde 
au temps que ilz iurerent la quelle du Saind:- 

Graal 



BELLES-LETTRES. ^05 

Graal à Camalotli le jour de la Pentecoufte , & 
par la vertu diuine eftoient tous à ce iour aflem- 
blez. in fol. m. r. 

Très beau Manuscrit fur vclin du XV fiecle , con- 
tenant 8 j feuillets écrits en ancienne bâtarde ^ & à lon2,ues 
lignes. Il eft eniichi de tourneures ^ élégamment peintes en 
or & en couleurs ^ de i84bIafons fupéricurement enlumi- 
nés , d'une très belle miniature qui cft au verfo du pre- 
mier feuillet & d'un cadre d'or orné de fleurs , d'infccles & 
d'animaux , lequel décore le teélo du fcccHid feuillet. 

398(5 La Devife des armes des Chevaliers de la 
Table-ronde. Paris , nu St. Jacques, à l'cnfcï- 
^nc de. L* Eléphant [Fr. Regna'ult.) in 1 S.got. m. r. 

5987 La Devife des armes des Chevaliers de la 
Table-ronde , lefquels étoient du très renommé 
èc vertueux Artus , Roi de la Grande-Bretagne, 
avec la defcription de leurs armoiries. Lyon , 
Benoiji Rigaud, 1590. in i 6. v. f. 

3988 La forme qu'on tenoit des Tournois Se af- 
iemblces au temps du Roy LJterpendragon ëc 
du Roy Artus, entre les Roys ôc Princes de la 
Grant-Bretaigne&Cheualiers de la Table- ronde 
(avec leurs blafons peints) .=Traidie de la forme 
des Tournoys que auiourduy ont cours, in 4, 
m. r. à compartiments. 

Manuscrit du XV Jiecle , fur vélin , contenant 
61 feuillets écrits en ancienne bâtarde , à longues Hgnes j il 
cft enrichi de tourneures peintes en or , & d'une miniature 
Tom.îl, Hhhh 



(?o4 BELLES-LETTRES. 

qui a environ ^ pouces de haut fur 4 de large. Il y en a pîu- 
(îeurs autres qui repréfentent les formes des armures donc fe 
fervoient pour eux & pour leurs courfiers les Chevaliers du 
XV fîecle. 

Ces deux traités font de René d'Anjou , Roi de Sicile , 
Prince très inftruit dans les loix des combats & des tournois 
qu'il aimoit pafllonnément ; il les dédia à Charles d'Anjou, 
Comte du Maine ^ &c. Ton frère, mort en 1473, Il le 
nomme dans la dédicace du premier traité : Très hault & 
Tuijfant Prince mon très ckier & honnoré frère , Prince de 
Vienne , & dans celle du fécond : Très hault & puijfanc 
Prince mon très chier, très amé &feul frère Germain^ Char- 
les d' Aniou , Conte du Maine , de Mortaign & de Suyfe, 
Le fécond traité eft imprimé dans le tome î, pag. 49 & fuiv. 
du Théâtre d'honneur , par Wlfon de la Colombiere. 

3989 Recueil de Romans des Chevaliers de la 
Table-ronde. 3 vol. in fol. m. r. 

Manuscrit fur velinde la fin du XIII fîecle y divifé en 
3 volumes , & contenant 694 feuillets. Il eft écrit en lettres 
déforme , fur 3 colonnes , & enrichi d'un grand nombre de 
miniatures qui n'ont d'autre mérite que leur antiquité. On 
en voit de très burlefques au commencement de chaque vo- 
lume. Les fommaires y font en rouge & une partie des tour- 
neures y font peintes en or & en couleurs. 

Ce MS.eft très précieux, parcequ 'il renferme plufieurs Ro- 
mans de la Table-ronde qu'on trouve rarement réunis dans 
un feul volume. 

Il contient : 

I Le roman del fan Graal. 

Ce Roman qui eft le premier de la Table - ronde j finit 
ainfi : 



BELLES-LETTRES. (^05 

si fctaifta tant li' contes de tout leslignies qui decclydoine 
ilfirent & retorne a parler dune eftoirc de Merlin quil con- 
uient a fine force adiouftera leftoirc del S. Graal parce- 
^ue la brance i eft et i appartient & commenche mefires 
lobers (de Borron ) en tel manière comme vous poires oir 
fîl eft qui le vos die. Ore nous confaut fainte Marie. 

Ceft probablement d'après ce roman que Chrejiien de 
Troyes a mis en vers , vers la fin du Xllfiecle, celui qu'il 
a intitulé de même. 

X Hiftoire de Merlin jufqu'à fa prifon , ou fa difparition , 
fans fes prophéties. 

5 Le roman de Lancelot du Lac , fuite de celui de S. Graal, 
& des Chevaliers de la Table-ronde, 

On y lit que les avantures del S. Graal, telles qu'elles fu- 
rent vues & racontées par Boor , furent niifes & gardées 
en r Abbaye de Salesbieres , . . 

Dont Maiftre Gautiers map les traift a faire fon liure del 
S. Graal por lamor del roi henri fon fignor qui fit lef- 
toire tranflater du latin en franchois. après che que maif- 
ftres gautiers map ot traitie des auentures del S. Graal 
affes fouffifaracnt fi comme il fut auis al roi henri fon fi- 
gnor que ce quil auoic fait ne deuoit pas fouffire fil ne 
racontoir la fin de chaus dont il auoic deuant fait men- 
tion comment chil moururent de qui il auoit les proeces 
ramenteus en fon liure & porce commencha il ceft daarai- 
ne partie &: quant il lot mifc enfamblc il lapala la mort al 
roi artus. . . . 

Gautier Map florifibit fous Henri II. furnommé Plantage- 
net, Roi d'Angleterre; il reçut ordre de ce Monarque, comme 
il le dit lui-même , de mettre en françois le Roman latin de 
Lancclot-dtt-Lac. Cette traduction n'eft pas mcntionn(fe dans 

Hhhhi 



6oS BELLES-LETTRES. 

le catalogue de fes ouvrages , publiés par Fabr'icius & Tatt" 
ner. Ce dernier Bibliographe le fait Chanoine de Sarisbury, 
Grand-Chantre de l'Eglife de Lincoln en iipé, &i enfin 
Archidiacre d'Oxfort en 1198. On ignore l'année de fa 
mort i il vivoit encore en 1 iio. 

Chreftien de Troyes rima vers l'an ii 50 le Roman de Lan- 
celot-du-Lac , fous le titre de celui de la Charette. Il ne 
l'acheva point j mais il fut continué quelques années après 
par Geoffroy de Ligny , ou de Lagny. 

3990 Le Roman du Bruth. = de Méliadus de 
Léonnoys. = de Giron le Courtois. 2 vol in. 
foi. m. bleu. 

Manuscrit fur vélin du Xy fiecle , contenant 
593 feuillets écrits en lettres déforme , fur 1 colonnes. Il efl: 
enrichi de fo«r/2fure5 peinte? en or , 6c de 104 miniatures. 
Les fommaires y font en rouge. 

Maifire Rufiiciens de Pife traduifit ces trois Romans du 
latin , par ordre d'un Henii , Roi d'Angleterre , qui vraifem- 
blablement étoit Henri III. Son grand père Henri II , 
Monarque protefteur des lettres , auquel la langue Françoife 
étoit plus familière que la langue Angloife , avoir fait tra- 
duire précédemment une partie des Romans des Chevaliers 
de la Table-ronde. 

Rufiîclens de Pife rapporte au commencement de fon Ro- 
man de Méliadus , les noms de ceux qui furent employés à 
ces traduétious. . , . 

MefTireluces du gau 'du Gat). fcn cntremifl: premièrement ec 
ce fu le premier chcualicr qui fenentremifletquifefrudey 
mifl: et fa cure que bien le fauons £:c ilz tranflata en lan- 
gue françoife partie de liftoyre de mons. triftan . . . après 
fen entremift mcff. gafles li blons qui parens fuie roi henry 



BELLES-LETTRES. 607 

après fen entremift mefT, gautier map qui fu cheuallcr le roy 
et diuifa cilz lyftoirc de lancclot du iac que dautrc chofc 
ne parla il raie grammcnt en Ton liurc melTiic lobcart de 
bonon fen enrremifi: après fcn entrcmifl: i helis de borron 
par la prière mcffirc raberc de bonon. . . . 

Enrrc autres particularités qui Ce trouvent dans le prologue 
du Brut, on y apprend qu'un nomind Jean Vaillant de Poi- 
tiers abrégea en 1 3 9 i ce Roman tel qu'il eft dans ce MS, 
par le commandement A'anPierre le Saut , Efcuycr, Con- 
fcillcr du Roy de France ^ &: de Sire Loys , Duc de Bourbon, 
appareramcniI-o«/j IJ, Comte de Clermont, mort en 1410. 

5991 Parue du Roman des Chevaliers de la 
Table-ronde, in fol. m. r. 

Manuscrit fur vélin du XIII fccfc , contenant 
304 feuillets. Il cft écrit en lettres de forme , fur z colonnes 
& enrichi de quelques miniatures. 

Ce MS. n'eft pas complet . ou^re qu'il y manque quelques 
feuillets à la fin ; il s'en trouve plulicurs dans le corps du 
Volume qui font dccliiiés. 

Il commence ainfî : 

En cède partie dift li contes que iii iours entiers demoura 
firc y vains en la maifon le roi march .... 

3991 L'Hiftoire du Saint Greaal, qui eft le pre- 
mier livre de la Table - ronde : enfcnible la 
Quefte diidir Sainr-Greaal faite par Lancelot, 
Galaad , Eoorf &: Perceval , qui eft: le dernier 
livre de la Table-ronde : ( traduits du latin en 
françois par Robert Beron ou Bofron. ) Paris , 



(ToS BELLES-LETTRES 

Jehan Petit , Galiot Diipré & Michel le Noir, 
1 5 1 (j. in fol. goth. m. bl. 
3^0)5 Le Roman du San-GraaI. in fol. m. r. 

Manuscrit fur vélin , du XIII fiecle , très biea 
confcrvé , contenant 1 1 1 feuillets. Il eft écrit en lettres de 
forme , fur i colonnes. 

Ce MS. renferme l'hiftoire du San-Graal\\xÇc^\x% Merlin. 

35)574 Roman du San-Graal & de Merlin.( par 
Rob. de Borron. ) 2 grands volumes in fol. m. r. 

Beau Manuscrit fur vélin du commencement 
du XV fiecle , contenant 560 feuillets. Il eft écrit en lettres 
déforme , fur 1 colonnes , & enrichi de grandes tourneure^ 
peintes , rehauffées d'or , Se de 54 miniatures j dont les plus 
grandes portent 8 pouces en quatre. 

Ce MS. dont l'exécution eft belle, renferme l'hiftoire du 
San-Graal ^ & celle de Merlin, jufqu'à fa difparitiou. 

3595 Partie du Roman du San-Graal , contenant 
celui de Jofeph d'Arimathie , & partie de celui 
de Merlin. ( trad. par R. de Borron. ) in fol. m. r. 

Manuscrit fur vélin du XIII fiecle , très bien con- 
fervé , contenant 37 feuillets. Il eft écrit en lettres de forme y 
fur 1 colonnes. 

La fin manque 

399(j La Vie &: les Prophéties de Merlin. Paris y 
Ant. Verard^ 1498. 3 vol. in fol. m. cit. à com- 
partiments, doublé de m. r. dent. 

SUÏERBE ExEMPiAIRÇ. 



B E L L E s - L E T T R E s. ^îog 

395; 7 La Vira de Merlino & de le fue Prophétie 
hiftoriade che lui fece le quale tradano de le 
cofe che hauo avenire. ïn Flonnùa, H5?5* ^^^ 4* 
lig. m. bl. 

Première Edition, très rare, de la tradudion en 
Italien. 
A la fin : 

Traita e que fia opéra del Libro autent'ico delmagnijico mejfer 
Pktro Delphino fu delmagnifico jjieffer Zor:^î tranflatato 
de lingua francejfe in lîngua italicafcripto nel anno del 
fignore. M, ccc. Lxxix. adi. xx. nouemhre & fiampado 
in Florentia del. M., cccc, Lxxxxv. adi. xv. de Mar^o 

3998 Le Roman du Roi Arcus. Rouen ^ Gaillard 
le Bourgeois i 1488. 2 tom. en i vol. in foL 
godi. m. r. 

C'cft: le Roman du Grand Amis. 
A la fia : 

Ce prejent et premier volume a efle Imprime a Rouen . en lofiel 
de gaillard le bourgois Lan de grâce mil. cccc. iiii. xx. et 
huyt le, xxiiii. iour de nouebre. Par iehan le bourgois. 
A lexaltacion de la nohlejfe , et de la bonne cheualerie , - 
qfut en la grade bretaigne eu teps du très noble et vailat 
roy art us , et de la table ronde Et a lexaltacion des cou- 
rages des ieunes nobles ou autres quife veuU'et erxcerciter 
aux armes et acquérir lordre de cheualerie. 

Ce Volume eft divifc en z pairies. 

35199 Les merveilleux Faits & Celles du noble de 
puifTanc Chevalier Lancelot du Lac , Compai- 



6io BELLES-LETTRES. 

gnon de la Table-ronde. Farïs , Antho'ins, Vz^ 
Tard , I 494. 3 vol. in fol. v. m. 

A la fin da tom. 3 : 

C"^ fine le derrenier volume de la table ronde fa'ifant metîon 
des faits et proejfes de mofeîgnr lacelot du lac et dautres 
■plufiears nobles et vaillans koesfes compaignos. Imprime 
por anthoine verard marchât libraire demourât a paris... 

4000 Le fécond volume du Roman de Lanceloc 
du Lac, Compagnon de la Table- ronde. [Farisy 
Anthoïnc Verard. ) in foi. go:h. m. r. 

Imprimé sur viiiN, avec zo Miniatures. 

Ce Volume n'cfi pas de l'Edicion de 1494. Il y a au 
deflous diî tirie le quatrain fuivant en faveur de Lanceloc; 
il cfl d'une écriture da XVII fiecle. 

Quiconque dit que Lancclot efl: fable 
C'eft quelque fot qui n'efl: point amoureux 
Car qui bien aime & a le cucur fiable 
Penetera & l'enfer £c les cieux. 

400 1 Les Faits & ProuelTes de Monfeigneur Lan- 
celotdu Lac. Paris , Ph, h Noir., M? 3* 3 ^o^. 
en 1 vol. in fol. goth. v. b. 

4002 Hiltolre contenant les grandes prouefles, 
vaillances &: héroïques faits d'armes de Lancelot 
du Lac , Chevalier de la Table-ronde , divifée 
en trois livres , & mife en beau langage françois. 
Lyon , Ben. Rigaud , i 5 9 1 . in S. v. b. 

400J 



BELLES-LETTRES. iîii 

4005 Le Roman de Lancelot du Lac. in fol. v. 
£ d. f. tr. 

Manuscrit fur vclin da XIII Jiecle , contenant 
554 feuillets. Il eft écrit fur i colonnes. 

Ce MS. comprend les deux premières parties du Roman 
de Lancelot du Lac-., c'eft-à-dire ^ jufqu'à la délivrance de 
du Lac , de la prifon de la Fée Morgain. 

4004 Le Roman de Lancelot da Lac. in fol. 
m. r. 

Manuscrit fur vélin du XIII Jtecle , très bien con- 
fervé j contenant 3 5 2. feuillets. Il eft écrit en lettres déforme, 
fur z colonnes. 

Ce MS. contient la première partie ^ & à peu près la moi- 
tié de la féconde partie du Roman de Lancelot du Lac, Il 
finit par ces mots : 

Quand Mordrec fu montez fi fcnpart del cheualier de la 
damoifcle et fe met en fon chemin ainfint quil auoit fcc 
le iour deuant. mes a tant fe tet ore H contes de lui et re- 
torne a parler dagrauain fon frerc. 

4005 Le Roman de Lancelot du Lac. in fol. v. f. 
d. f tr. 

Manuscrit fur vélin du XIII Jiecle, contenant 
i}o feuillets. L'écriture eft en lettres de forme , fur i co- 
lonnes. 

C'eft la fin du Roman de Lancelot du Lac , commençant 
ainfi : 

A la iieille de la panrccoftc quant li compaignons de la table 
ronde fuient uenu a caniaalot &:c. 

Et finirtant pat la mort de Lancelot, 

Tojnc II, I i i i 



<rii BELLES-LETTRES. 

Les 4 derniers feuillets quimanquoient ont été récrits dans 
le XVfiede. 

400(3 Partie du Roman de Lancelot du Lac. in 
fol. m. r. 

Manuscrit fur vclin du XIV Jîecle , contenant 4^ feuil- 
lets. Il eft écrit en lettres de forme , fur x colonnes , & enri- 
chi de 7 miniatures & de belles tourneures peintes en cou- 
leurs 5 rehaufTées d'or. 

Il commence ainfi : 

Chi endroit dift li contes ke quant agrauains fe fu partis de 
fes compaignons &c. 

Et finit à cette partie de ce Roman , où Gautier Map en 
ëtoit refté lorfqu'il reçut ordre de Henri II , Roi d'Angle- 
terre , de le continuer jurqu'à la mort de Lancelot. 

•4007 La très plaifonte &; récréative Hiftoire du 
vaillant Chevalier Perceval le Galloys^ jadis 
Chevalier de la Table-ronde j ( tranllatée de 
ryme en profe de l'ancien Auteur Chrétien de 
Troyes). Paris ^ Jehan Longis ^ 1530. in fol. 
goth. m. bl. 

4008 L'Hiftoire de Giglan, fils de Melîîre Gau- 
vain , qui fut Roi de Galles ^ & de Geoffroy de 
Mayence fon compaignon : tous deux Cheva- 
liers de la Table- ronde : tranflaté d'efpaignol 
en françois par Frère Claude Platin, Religieux 
de l'Ordre Mgr. St Antoine. Lyon^ CL I^ourry^ 
dit le Prince., in 4. goth. fig. m. r. 
Le dernier feuillet eft MS. 



BELLES-LETTRES. ^15 

4009 Gyron le Courtois, (trad. du latin par Ruf- 
ticien de Pife , ) avec la devife des armes dô 
tous les Chevaliers de la Table-ronde. Paris , 
Anthoïne Verard. in fol. goch. v. m. 

40 1 Gyron le Courtois , avec la devife des armes 
de tous les Chevaliers de la Table-ronde. Paris, 
pour Anihoim Verard. m toi. goth. m. bl. 

IMPRIME SUR VELIN , avec 57 miniaturcs. 
Réclamé par l'Abbaye de St Germain-des-Pfcz , & rendu. 

401 1 Les nobles Faits d'armes du vaillant Roi 
Meliadus de Leonnoys , ( tranflatc du latin par 
Rufticien de Pife). Paris , GalUot du. Pré, 1518. 
in fol. goth. V. b. 

40 1 z Le Livre des nobles Faitsd'armes du vaillant 
Roy Meliadus de Leonnoys , ( tranflaté du latin 
par Rufticien de Pife). Paris , Denys Jannoty 
I 5 5 2. in fol. goth. V. f. 

^4013 La triomphante èc vciitable Hiftoire des 
hauts & chevalereux faits d'armes du plus que 
vi6torieux Prince Meliadus, dit le Chevalier 
de la Croix , fils de Maximian , Empereur des 
Allemaignes, ( tranflatée du latin par le Cheva- 
lier du Clergé ). Paris, Pierre Sergent j 1535. 
in 4. goth. v. m. 

4014 La triomphante «Se véritable Hiftoire des 
hauts (Se chevalereux faits d'armes du plus que 
yidorieux Prince Meliadus ( dit le Chevalier 

liii i 



6ij^ BELLES-LETTRES. 

de la Croix ) : ( tranflaré du latin par le Cheva- 
lier du Clergé). Paris, Denys Janot , 1535. 



in 1 1. goth. m. r. 



^015 Ci commence li Roamans du bon Cheua- 
lier Triftan , filz au bon Roy Melyadus de Loe- 
nois ( Leonnois ) & de Sadoch. grand in fol. 
V. f. 

Manuscrit fur vclin de la fin du XIII Jîede , con- 
tenant 387 feuillet? écrits en lettres de forme , Se décorés de 
cjuclques miniatures. 

Le Roman de Triftan paiTe pour un des plus anciens qui 
aient é:é traduits en profe. Il eft du XII Jîecle ^ &: il a été 
fouvcnt cité par nos Chanfonniers du XIII. Ee commen- 
cement fait connoître la langue dans laquelle il fut d'abord 
écrit, & le nom de fon tradudeur. 

Apres ce que iai lea et rcleu et pourueu par maintes fois le 
grand liure en latin celui meifmes qui diuife aperteraent 
leftoire du faint graal moult me mcrueil que aucuns preu- 
domsne vient avant pour tranflater le du latin en roumans 

je lucescheualiers et (Ires du chaflel du gat voifins 

prochain de falebieres ( Salisbury ) comme cheualiers 
araoureus enprens a tranflater du latin en francois une 
partie de cette eftoiie non mie pour ce que ie fâche gram- 
lîient de francois ainz apattient plus ma langue et ma par- 
leure a la manière d'engleterre que a celle de france 
comme cil qui fu en engleterre nez mais tele eft ma vo- 
lentez et mon propofement que ie en langue fiancoife le 
tranflaterai .... 

Le ftyle du roman de triftan a été rajeuni dans les Editions 
qu'on en a faites fur la fin du XV fiecle , 5c dans le cou- 
rant du XVI. 



BELLE S-L ETT R ES. 6i^ 

40 1 ^ L'Hiftoire du très vaillant Chevalier Triftan , 
fils du noble Roi Meliadus de Leonnoys, ( trad. 
par Lace , Seigneur du château de Gaft ). Paris, 
Antoine V&rard. 2. vol. in fol. goth. m. r. 
Piqué de vers. 

4017 Triftan de Leonnois , Chevalier de la Table- 
ronde, fils du noble Roi Meliadus de Leonnois, 
( trad. par Luce , Seigneur du châceaude Gaft). 
1 vol. in fol. goth. m. bl. 

Imprimé sur vÉlin , 5c enrichi de i8v Miniatures. On 
a gratté la foufcription de cet Exemplaire. Il paroît par les 
cara<rteres que l'Edicion cft d'Antoine Vcrard ; elle cft fur 
z colonnes dont celles qui font entières ont 43 lignes. 

Le premier feuillet du texte du fécond Volume eft MS. 

40 1 8 Le premier Livre du nouveau Triftan , Prince 
.de Leonnois, Chevalier de la Table-ronde , &: 
d'Yfeulte , PrinceflTe d'Irlande, Reine de Cor- 
nouaille ; fait françois , par Jean Maugin , dit 
Langevin. Paris , veuve de Maurice de la Porte ^ 
1554. in fol. V. f. 

4019 Le Livre du nouveau Triftan, Prince de 
Leonnois , Chevalier de la Table-ronde , & 
d'Yfeulte , PrincelTe d'Irlande , Roine de Cor- 
nouaille ^ fait françois, par Jean Maugin. lyon^ 
Benoijl Rigaudy 1 577. z vol. in \6. v. b. 

4020 L'Hiftoire de Yfaie le Trifte , fils de Triftan 
de Leonnois , jadis Chevalier de la Table-ronde, 



6iG BELLES-LETTRES. 

& de la Royne Ifeulte de Cornouaille. Farïs j 
Ph. h Noir, in 4. goth. v. f. 
4011 Yfaie le Trifte, fils de Triftan de Leonnoys, 
jadis Chevalier de la Table-ronde. Paris , Gal- 
liot du Préi 1512. in fol. goth. v. f. 
Le feuillet 90 eft MS. 

40 2. 1 Le Roman du Petit Artus de Bretaigne. m 
fol. V. f. d. f. tr. 

Manuscrit fur papier du XVJieck, contenant 441 
feuillets. Il eft écrit en ancienne bâtarde courante , à longues 
lignes M. \' Abbé Rive a publié une notice très ample de 
ce MS. 

4023 Le Livre du vaillant Se preux Chevalier 
Artus , fils du Duc de Bretaigne, 145? 3. in foL 
fig. fur bois. V. f. 

C'eft le Roman du petit Artus. 
A la fin : 

Cy finiji, le Hure du vaillat et preulx ckeualier art<) fil:^^ du 
duc de bretaigne. Imprime le vij. iour de iuillet, Lan 
mille quattre cens quatre vingt:^ et tre^e. 

4014 Le preux &: vaillant Chevalier Artus de 
Bretaigne. Paris , Michel le Noir , 1 50Z. in 4. 
goth. m. bl. 

402 5 La Chronique de Mefiire Cleriadus, fils au 
Comte Defture , & de Meliadice , fille au Roy 
d'Angleterre. Lyon^Olivicr Arnoulleti 151.^- 
in 4. goth, V. f. 



BELLES. LETTRE s. G\^ 

Romans de Char/emagne , des dou^e Pairs de 
France, & des neuf Preux. 

40i(j La Chronique de Tiu-pin , Archevêque de 
Rheims, Win des Pairs de France, contenant 
les prouefïès de faits d'armes advenus en fon 
temps , dcc. ( trad. du latin par Rob. Gaguin ). 
Paris y P. Fidove :, pour B^egnauld Chauldiere ^ 
I 517. in 4. goth. m. r. 

4017 La Chronique de Turpin , Archevêque & 
Duc de Rheims, & premier Pair de France, fai- 
fant mention de la conquête du très puifTant 
Empire de Trebizonde , faite par Regnault de 
Montauban. Plus la Généalogie & trahifon de 
Ganelon , Comte de Mayence : ( trad. par Mic- 
kius (Michel) de Harnes ). Lyon ^ François 
ArnoidUt , 1 5 S 3 . in 8. v. f. 

4028 La Conquefte du grand Roy Charlemaicrne 
aQs Efpaignes, &: les Vaillances des douze Pairs 
de France, & aulîî celles de Fier- à- Bras. Lyon^ 
P. Maréchal & Barn. Chaujfurd ^^ 1501. in 4. 
goth. lig. V. m. 

4019 La Conquefte du grand Roy Charlemaiane, 
àQS Efpagnes , avec les faits àc geftes des douze 
Pairs de France, & du grand Fier-à-BraSj &: 
le combat fait par lui contre le Petit Olivier, 
lequel le vainquit. Paris , Nie. Bcvfons. m 4. 
^oth. fig. V. m. 



6iS BELLE S-L E T T R E S. 

4030 La Fleur des Batailles d'Oolin de Maience, 
Chevalier preux & hardi lîls du noble & che- 
valereux Guy Comte de Maience. Paris, Ant. 
Vcrard ^ 1 501. in fol. goth. v. f. 

4031 Les quatre fils Aymon (trad. de rime en 
profe ). Lyon , 1 49 3. in fol. goth. fig. m. r. 

A la fin : 

Ç Cy finijl Ihyfloire du noble et vaillant cheualier regnault 
de montauban. Imprimée a Lyon le xx. iour du moys 
dapuril lan mil quatre cens nonante trois. 

Il renferme le même Roman que celui ci-defTus. 

4031 Le Mariage des, quatre fils Aymon , & des 
filles Dampfimon , avec tout l'ordre qui a été 
gardé au banquet. Roum, Ah. Coujîurier. in 8. 
v.f. 

403 3 Hiftoire fort plaifante &z récréative, conte- 
nant le refte des faits &: geftes àQs quatre fils 
Aymon j femblablement la Chronique & hif- 
toire du chevaleureux & redouté Prince Ma- 
brian , Roi de Hierufalem , réduit de vieil 
langage corrompu , en bon vulgaire françois , 
compilé par M<= Guy Bounay j &: achevé par 
Jean le Cueur , Seigneur de Nailly. Lyon, Bc' 
noijl Rigaudi 1581, in S. v. f. 

4034 La Chronique &: hiftoire finguliere du Che- 
valier Mabrian , lequel , par fes prouelfes , fat 
Roi de Hierufalem , ( réduite du vieil langaige 

en 



BELLES-LETTRES. 6u) 

en bon viilgai!:e François par Guy Bounay , & 
Jehan le Cueur , Seigneur de Nailly). Paris , 
Jacques Nyvcrd^ M 5°- '" ^°^- go^^""- %• ^^' ^' 

40 5 5 La Conquefte de l'Empire de Trébifonde , 
faire par Regnauk de Montauban , fils du Duc 
de Dardayne. Paris , Veuve de Jean TreppereU 
in 4. goth. fig. V. m. 

405 (j L'Hiftoire du noble & vaillant Chevalier 
Regnauk de Monrauban. ( Trad. de rimes en 
profe. 1 in fol. goth. m. r. 

EniTiON ancienne exécutée avec les mêmes caradtercs 
que \'Abifé en Cour & le Doclrinil de Pierre Michault , 
annonces N'^ 1814 & 1815. Elle ell: à longues lignes au 
noiTibie de \ 1 fur les pages qui font entières , fans chiffres 
& réclames ; mais avec fîgnatures. Les capitales en font hif- 
toriées & gravées en bois. Le premier feuillet efi: orné d'une 
gravure en bois, parragée en quatre fujets qui r.-préfentcnt 
diftérenres adtions de la vie de Regnault. L'explication qui 
cft au defTus de chacune cfl: imprimée en caradleies rouges. 

On lit à la fin du Volume : 

Cy finift liftoire du noble et vaillant cheuallier regnault de 
montauban Deo gracias, 

ijo37 La très plaifante Hiftoire de Maugift d'Ay- 
gremont & de Vivian (on. frère , en laquelle eft 
contenue comment Maugis, â l'aide de Oriande 
la Faée fa mye , alla en l'ille de Boucault où il 
s'habilla en diable \ ik: puis comment il enchanta 
le Diable Raouart , «Se conquift le cheval Bayard. 
Paris y AlUin Loirian , in 4. goth. v. f. 
Tome II Kkkk 



610 BELLES-LETTRES. 

4038 L'Hiftoire de Maugis d'Aygremont & de 
Vivian fon frece. Lyon , Olivier Arnoullet ^ 
1 5 5 1. in 4. goth. m. bl. 

4039 La très plaifante Hiftoire du preux &c vail- 
lant Guerin de Monrglave. ( Trad. de rime 
en profe ). Paris , Allain Lotrlan. in 4. goth. 
m. verd. 

4040 Les deux très plaifantes Hiftoires de Guerin 
de Montglave & de Maugis d'Aygremont. 
(Trad. de rime en profe). Paris 3 Michel h 
Noir, î 5 1 8. in fol. gocli. v. f. 

4041 Le premier Livre de l'hifloire & ancienne 
chronique de Gérard d- Euphrate •, traitant pour 
la plupart j fon origine, jeunefle, amours, & 
chevalereux faits d'armes , mis de nouveau en 
vulgaire francois. Paris , Vincent Serienas , 
1 549. in fol. fig. v. f. 

4041 L'Hiftoire & ancienne chronique de Gérard 
d'Euphrate , Duc de Bourgogne. Lyon , Benoïft 
Rigaud, i^'io. m 16. v. f. 

4043 Le Rommant nommé Ogier le Danois par- 
lant des belles victoires &: grands proueifes qu'il 
eut; enfemble pluiieurs nobles Princes François 
contre les Sarrafms ôc Infidèles. ( Trad. de rime 
du Roi Adenès, en profe). Paris j pour Antkoi- 
ne Verard. in fol. goth. m. r. 

ÏMPRiMÉ SUR VÉLIN , avec 57 miniatures & lettres 
peintes en or. 



BELLES-LETTRES. 6i.x 

4044 Ogier le Danois, Duc de Dannem.irche, 
qui fut l'un des douze Pairs de France j lequel 
avec le fecours &c aide du Roy Charlemaigne 
chafTa les payens hors de Rome , & remit le 
Pape en fon fiege. (Trad. de rime d'Adenèsen 
profe ). Paris , Nie. Bonfnns. m 4. goth. v. f. 

4045 Hiftoire d'Ogier le Danois, Duc de Danne- 
marche ; qui fut Tun des douze Pairs de France j 
lequel avec l'aide du P,.oi Charlemagne chafla 
les payens hors de Rome , & remit le Pape en 
fon fiege. (Trad. de rime du Roi Adenès en 
profe). Lyon, Benoijl Pù^aud , i^js>' i'^ ^' 
m. r. 

404(5 L'Hiftoire du preui Meurvin , fils d'Oger 
le Danois • lequel par fa proueffe conquift Hie- 
rufalem , Babylone , &c. Paris , Pierre Sergent y 
1 5 40. in 8. goth. m. bl. 

4047 Le Romant de Fierabras. Lyon y Guillaume 
le Roy y 1 48^. in fol. goth. fig. en bois. v. f. 

A la fin : 

Cy finifl Fierabras imprime a lyon par maiflre guillaume le 
roy le .XX. iour de ianuicr .M, CCCC, Ixxxvi. 

4048 Les Prouefies & Faits merveilleux du noble 
Huon de Bordeaux , Pair de France , Duc de 
Guyenne. Paris , Veuve de Jehan Treppcrel. iii 
4. goth. m. bl. 

4049 Hiftoire iSc Faits du très preux nobî^ , & vaiî- 

K k k k 1 



6ii BELLES-LETTR ES 

lant Huon de Bordeaux , Pair de France &; Duc 
de Guyenne. Rouen y Romain de Beauvais. i vol. 
in 8. fig. V. m. 

4050 Galien Rechoré , noble & puifTanc Cheva- 
lier : fils du Comte Olivier de Vienne , Pair de 
France. Paris , P. Sergent, in 4. goth. v. f. 

4051 L'Hiftoire très récréative : traitant des faits 
de eeftes du noble & vaillant Chevalier Thefeus 
de Coulogne, par fa proueffe Empereur de Ro- 
me ; &c aulîî de fon fils Gadifer. Paris , Jehan 
Bonfons. in 4. goth. v. f. 

405 1 Hiftoire très récréative : traitant des faits &: 
* geftes du noble & vaillant Chevalier Thefeus 
de Coulogne, par fa prouefle Empereur de Ro- 
me. Paris, par Ant. Bonnemer.', pour Jehan Lon- 
gis. 1 tom. en i vol. in fol. goth. fig. m. r. 

405 3 L'Hiftoire des deux nobles 6c vaillants Che- 
valiers Valentin & Orfon , enfans de l'empe- 
reur de Grèce , & neveux du très Chrétien Roi 
de France Pépin. Paris , Nicolas Bonfons. in 
4. goth. v. m. 

40 5 4 Les Faits ôc Prouefles du noble 8c vaillant 
Chevalier Jourdain de Blaves. Paris, Michel U 
Noir, 1 5 zo. in fol. gorh. v. m. 

-^05 5 Le Romant de Milles & Amys. Paris , Jnt. 

Vérard. m fol. soth. fi^. v. f. 
4056 Le Romant de Milles & Amys. Paris , 



BELLE S-LE T T R E S. 615 

pour Anthoïm Vérard. in fol. goth. m. verd. 

Exemplaire très précieux , Imprimé sur vélin, 
enrichi de 51 miniatures , 6c décoré aux quatre coins de la 
couverture du chifFre en cuivre doré de Claude d'Urfé , &:au 
milieu , de fcs armes également en cuivre doré. Cet Exem- 
plaire qui a été auffi en la podeffion d'Honoré d'£/r/f, cft relié 
comme le Roman de la Rofe, annoncé ci -devant N" 2753. 

On trouve à la tête du Volume la note fuivanre de la 
main de M. du Tillot. 

Ce Roman eft une traduiflion en profe , par un Auteur 
inconnu , d'un Roman en vers , ou plutôt d'une partie 
du Roman de Jourdain de Rlaives , dont on n'a pu décou- 
vrir l'Auteur. Du Verdier qui en p?.rlc , pag. 7"5) , dit 
feulement qu'il a été impiimé à Paris & à Lyon , fans 
dire quand , par qui , ni en quelle forme. M. du Cangc 
en a parlé dans les Prolégomènes de fon Clollairc latin , 
pag. CXCIV. où il l'appelle Jourdan de Blaycs j il y a 
quelque apparence que Blaycs 5i Blaives cft la même cliofc. 
On trouve au commencement de cet exemplaire la vie 

en manufcrit, & le porctait d'Honoré d'Urfé, gravé d'après 

van Dyck. 

4057 L'Hiftoire des nobles Se vaillants Chevaliers 
Milles ôvT Amys. F ans y Nie. Bonfons. m 4. goth. 
iig.v.f. 

4058 Le Livre de Beufves de Hantonne, & de 
la belle Jofîenne fa mye. Paris , Ant. Vcrard. 
in fol. goth. V. f. 

Les feuillets z ^ 3 , 4 5: 5 font MSS, 

4059 La plaifante & dcledable Hiftoire de Geri- 



6^2 4 BELLES-LETTRES. 

leon d'Angleterre, mife en François, par Eftieii- 
ne de Maifon-Neufve. Paris ^ ]chan Hou^é ^ 
1586, in 8.V. f. 

4o(îo L'Hiftoire du noble Roy Ponthus, fils du 
Roy de Galice &: de la belle Sidoyne , fille du 
Roy de Bretaigne. Paris , Michel U î^oiry in 4, 
goth. fig. V. £ 

406 1 Le Romant du noble & chevaleureux Roy 
Ponthus & de la très belle Sidoyne , fille du Roy 
de Bretaigne. Lyon ^ Maître Cafpar Onuiriy 
in fol. çoth. fi^. V. f. 

jfOGi Le Triomphe des Neuf- Preux, auquel font 
contenus tous les faits & prouelTes qu'ils ont 
achevés durant leurs vies, avecl'Hiftoire de Ber- 
trand du Guefclin. AhhcvilU ^ Pierre, Gérard y 
1 487. in fol. goth. V. f. doub. de tabis. 

Première Edition , TRÈS RARE, 
A la fin : 
C y fine le Hure intitule le triumphe des neuf preux , auquel 
font contenus tous les fais et proejfes quil^ ont ackeue^ 
durant leurs vies j auec lyfioire de bertran de guefclin. et a 
efte imprime en la ville dahbeuille par Pierre gerard et 
finy le pénultième iour de may lan mil quatre ces quatre 
vingt i etfept. 

40^3 Le Triomphe des Neuf Preux, favoir, Hec- 
tor, Alexandre, Julius Cefar, Jofué, David, 
Judas Machabéus , Artus , Charlemagne , 6c 



BELLES-LETTRES. 6i^ 

<jodefroy de Bouillon, in fol. v. £ d. f. tr. 

Manuscrit moderne j fur papier , contenant j i z 
feuillets écrits fur i colonnes, & enrichi des portraits des 
neuf preux très bien peints en or & en couleurs. 

Cet Ouvrage cft différent des imprimes. 

^064. Les fciits cv Prouelfes du puilTanc de Preux 
Hedor , miroir de toute chevalerie. Troyes , 
Nicolas Oudot , in 8 . v. f . 

40(j5 Lesexcellentes, magnifiques & triomphantes 
Chroniques du très valeureux Prince Judas Ma- 
chabeus , un des Neuf-Preux , très vaillant juif, 
& aulîî de {qî> quatre frères , Jehan , Symon , 
Eléazar & Jonathas, tranflatéesde latin en fran- 
çois , par Maître Charles de Saint Gelais. Paris ^ 
pour Antoine Bonmcre , au mois d'AouJî^ ' 5 M. 
in fol. goth. m. bl. 

Imprimé sur vélin , avec 10 miniatures. 

jf066 L'Hiftoire du noble &: très vaillant Roy 
Alexandre le Grand , jadis Roy & Seigneur de 
tout le Monde. Paris y Nie. Bonfons, in 4. fig. 
v. m. 

4057 La Généalogie & nobles faits d'armes du 
très Preux & renomme Prince Godefroy de 
Bouillon , le quel fut Roi de Jérufalem , & de 
{es chevaleureux frères Baudouin & Euftace , 
auilî le voyage d'outre-mer en la Terre Sainte, 
fait par le Roi Saine Louis , recueillie de rédigée 

a 



6i6 BELLES-LETTRES. 

par Pierre d'Efrey. Lyon^ François ArnoulUty 
15S0. in 8. V. f. 

Romans des Amadis. 

4068 Amadis de Gaule , mis en François par 
le Seigneur des Eiïarts , Nicolas de Herbcray , 
Claude Collet , L Gohorry , P. G. Aubert de 
Poiriers, Antoine Tyron , Gabriel Chappuys, 
Nicolas de Montreux , Jacques Chariot & Jean 
Boyron. Lyon ^ François Didier, 1 577. & an- 
nées fuivantes. 29 vol. in 16. &z in 8. m. verd. 

Exemplaire précieux , avec les Volumes fuivants qui 
font doubles. 

Tomes 14 & i j trad. par Ant. Tyron. 

Tom. 1 6 , par Nie. de Montreux, 

Tom. 19 , par Jacq. Charlor. 

Tom. 10 , par Jean Boyron. 

4o() 9 Le Tréfor des Amadis. Anvers , Jean VTa-.f- 
berghc, 1 5^3. iu 8. v. f. 

4070 Trefor de tous les livres d' Amadis de Gaule. 
Lyon ^ Jean Huguetan , 1582. 2 vol. in i6, 
m. veid. 

4071 Le premier livre de la Chronique du très 
vaillant & redouté Dom Flores de Grèce , fur- 
nommé le Chevalier des Cygnes, mife en Fran- 
çois par le Seigneur àQs Eifarts Nicolas de Her- 

beray. 



BELLES-LEl TR ES. Cij 

beray. Paris, Jean Lonps , 1551. in fol. fig. 
V. b. 

Le Frontifpice eft fait à la plume. 

4072 La Chronique du très vaillant Se redouté 
Don Flores de Grèce , furnommé le Chevalier 
des Cignes, fécond lîls d'Efplandian, Empereur 
de Conftantinople , mife en françois par le 
Seigneur des EfTarts , Nicolas de Herberay. 

. Lyon i Benoijè Rigaud, 157^. i vol. in 16. 
m. r. 

4075 L'admirable Hiftoire du Chevalier du Soleil, 
où font racontées les immortelles prouefles de 
cet invincible Guerrier ôc de fon frère Rondair , 
enfants du grand Empereur de Conftantinopîe , 
rrad. de l'Efpagnol , par François de RoiTet ôc 
( Louis Douet ). Paris , Mathieu Guillemot , 
i(>4?. 8 vol. in 8. m. r, 

4074 Le Romant des Romants , où on verra la 
fuitre & la conclufion de Don Belianis de Grèce , 
du Chevalier du Soleil , & des Amadis , par du 
Verdier, avec des figures de Crifpien de Pas. 
Paris ^ Toujfaincis du Bray ^ 1616. 7 vol. in 8. 
v.m. 

4075 Le premier livre de Palmerin d'Olive, fils 
du Roi Florendos de Macedone & de la Belle 
Griane , fille de Remicius Empereur de Conf- 
tantinople , mife de cailillan en françois par 

Tome IL LUI 



^iS BELLES-LETTRES 

Jean Maugin. Paris , Jeanne de Marnefy 1 5 ^6* 
in fol. m. r. 
^o-j6 L'Hiftoire de Palmerin d'Olive, fils du Roi 
Florendos de Macedone , &: de la belle Griane , 
fille de Remicius , Empereur de Conftantinonle, 
par Jean Maugin , dit le petit Angevin. Lyon , 
Pierre Rigaud, i (îi 9. 1 vol. in 1 6. v. f. 

4077 Hiftoire de Primaleon de Grèce continuant 
celle de Palmerin d'Olive , tiré tant de l'italien 
comme de l'efpagnol , &c mife en François , par 
François de Vernaiïal, (Gabr. Chappuys&Guil. 
Landré ). Paris j EJiienne Groulleau , 1550, 
in fol. V. f. 

4078 L^Hiftoire &: pourfuite de Primaleon de 
Grèce, fils de l'Empereur de Conftantinople , 
nommé Palmerin d'Olive , traduit d'efpa^nol en 
f rançois, par Guillaume Landré. Paris., Jean Pa- 
rant^ I 577. in \6. y. m. 

4079 L'Hiftoire de Primaleon de Grèce , conti- 
nuant celle de Palmerin d'Olive Empereur de 
Conftantinople fon père , naguerre tirée tant de 
l'italien comme de l'efpagnol , par François de 
VernafTal, (Gabr. Chappuys &Guil. Landré.) 
Lyon y Pierre RigauJ , i ^1 S. 4. vol. in 16 v. f. 

4080 Le premier livre du preux vaillant &c très 
vidorieux Chevalier Palmerin d'Andecerre, fils 
du Roi Dom Edoard, traduit du Caftillan en 

• François par Maître Jacques Vincent, du Creft- 



BELLE S-LETTRES. Ci^ 

Arnauld , en Dauphiné. Lyon^ ThlbaiddPayen, 
1555. in fol. V. f. 

4081 Hiftoire du preux vaillant & très vidorieux 
Chevalier Palmerin d'Angleterre , fils du Roi 
Dom Edoard, traduite du caftillan en François, 
par Jacques Vincent. Paris ^ Jean cTOngoys ^ 
1 574. z vol. in 8. m r. dent. 

4081 Hiftoire Palladienne, traitant des geftes & 
généreux faits d'armes & d'amours de plufieurs 
grands Princes & Seigneurs , fpécialement de 
Palladien fils du Roi Milanor d'Angleterre, & 
de la belle Selerine fœur du Roi de Portugal, 
mife en François , par feu Cl. Colet. Paris , ^i«- 
cent Scrtenaj\ 1 5 5 5 . in fol. fig. v. f. 

Romans de Chevalerie qui n'appartiennent ni à la 
claffe des Chevaliers delà Table-Ronde , ni à ceux 
de Charlemagne , ni aux Amadis, 

408 3 Les prouefles Se Vaillances du preux & vail- 
lant Hercules. Paris ^ Alain Lotrian, in 4. goth. 
fig. V. m. 

408 4 Les prouelfes & vaillances d'Hercules. Paris, 
Michel le Noir ^ 1 508. in 4. goth. fig. m. r. 

4085 Le Roman de Jafon & Médée (par Raoul 
le Fevre ). pet. in fol. goth. m. r. 

Edition exécutée en grofles lettres de fbmme , fur 
X colocnes, dont celles qui font entières ont 31 lignes 3 

LUU 



(Sjo BELLE S-L E T T R E S. 

fans chiffres & réclames ; mais avec Csnatures. Les letties 
capitales qui font au commencement des Chapitres font 
gravées en bois & à jour. Cette Edition paiTe peur la pre- 
mière. 

4085 L'Hiftoire du pi'eux & vaillant Chevalier 
Jafon , fils au noble Roy Efon , & de fa mie 
Médée. (par Raoul le Fevre) Paris ^ Phi/, le 
Noir j I 5 ib'. in 4. goth. v. m. 

4087 Chy commenche le volume Jnritule le Re- 
cueil des hyltoires de Troyes, compofees par vé- 
nérable homme Raoul le Feure, Chappellain de 
mon très redoubte Seigneur, Monfeigneur le 
Duc Philippe de Bourgoingne en lan de grâce 
mil cccc Ixiiij. ( 14(^4). in fol. m. bl. 

Superbe Manuscrit fur vélin de la fin du XVJîecle , 
contenant 504 feuillets écrits en ancienne grojfe bâtarde ., fur 
deux colonnes, avec les fommaires des chapitres en rouge^ 

On admire dans ce MS. la beauté de fon exécution , l'é- 
légance de fes lettres tourneures peintes en or , fur un fond 
d'azur , & la fraîcheur & l'éclat de fes miniatures. Il y en a 
i de 1 1 pouces de hauteur fur près de 8 pouces & demi de 
largeur, 1 1 5 d'environ 7 pouces de hauteur fur plus de 6 pou- 
ces & demi de largeur , & 8 de j pouces 9 lignes de haut fur 
? pouces de large; total, 123 miniatures. Celles cjui décorent 
les feuillets cotés j . cxix & ccvij , font bordées d'un cadre 
fort riche ,dont le fond eft: d'or, & l'ornemenc compofé de 
fleurs, d'infcdes 8f de fruits peints avec délicateffe. Ces feuil- 
lets portent les armes d'Oe^rs.'i^ert, iliuftre roaifon de Souabe, 
c'eft un écu vairé , un autre en abîme , & un fautoir brochant 
fur le tour. On voit , dans les mêmes cadies , pluiîcur$ 



BELLES-LETTRES. 6^i 

chiffres peints. Il y en a un très confidéiable qui eft formé 
en tronçons d'arbre , &c qui occupe prefque la page entière 
du dernier feuillet veiTo de la table du fécond livre. 

Ces chiffresappartiennent fans doute au premierpropriétairc 
de ce MS. qu'un peu de recherches pourront peut-étte faire 
connoître. 

L'invention du fujet de quelques-unes de ces miniatures, 
annoncent l'ignorance des peintres du XV Jlecle y témoin 
celles des fol. vi &: xxxiij j dans l'une , un Evéque en ha- 
bits Pontificaux donne à Saturne & à Cybele la bénédidion 
nuptiale , & dans l'autre c'eft Jupiter & Junon qui la reçoi- 
vent dans une Eglife catholique , où l'on voit un Calvaire. 

Pluficurs font intcrcifantes par la manière dont le Peintre 
a rendu les fujets. Tel ell au fol. clx. Hercule, combattant 
l'Hydre de Lerne , au fol. cciij. ce Héros vêtu de la chemifc 
teinte du fang de Ncffus , fe brûlant de rage dans un bû- 
cher. Le vcrfo du fol. qui précède le 3 livre, rcpréfentc une 
vue curieufe de la ville de Troye, & le cclxxviij. cette même 
ville livrée à la fureur des Grecs. 

L'épîtrc dédicatoiic de Raoul le Fevre , qui eft enrichie 
d'une belle miniature, dans laquelle on voit cet Auteur pié- 
fèntant fon livre à Philippe le Bon , ne renferme rien de re- 
marquable j il y donne en cette manière la divifion de fbn 
ouvrage. 

Ou premier Hure je traidcray de fatume & de jupircr , de 
l'aduenement de troycs et des fais de parfeus Se de la mer- 
«eilleufc natiuitédc hercules et de la première deftrUi5lion 
detroyes. 

Ou fécond ic traicicray des labeurs de hercules en dcmcnf- 
trant comme troycs fut recdifficc & dcftiuitte par le dit her- 
cules la féconde fois. 

Et ou tiers ie traideray de la dernière et gcnctailc deftruc- 



^32 BELLES-LETTRES. 

tion de troyes faidc par les gregois ad caufe du ravi/Te- 
ment de dame helaine... et y adioufterai les fais et grans 

proucfîes du prcu hedor et de fes frères et auflî 

traidcray des mervilleufes auantures et périls de mer qui 
aduinrent aux gregois en leur retour , de la mort du no- 
ble roy agamenon qui fut duc de loft et des gians fortunes 
du fort roy vlixes et de fa meruilleufe mort. 

Dès que l'Ouvrage de Raoul le Fevre parut , il fut lu avec 
avidité j & on en fit des traduâ:ions en plufîeurs langues. 
Caxton , premier Imprimeur d'Angleterre , commença de le 
traduire en Anglois , par ordre de Marguerite , Duchejfe de 
Bourgogne , en 1468 , à Bruges , & l'acheva à Cologne en 
147 1. Une tradudlion Flamande faite par un anonyme, fuivic 
de près celle de Caxton. 

Notre MS. eft terminé par la foufcription fuivante , qui 
apprend fon âge & le nom de fou habile Artifte. 

Pinifl le Recueil des hyftoires de troyes, Contenant la généa- 
logie dicclles. Enfamble les glorieufes proueffes forces ec 
vaillances de hercules. Et auîli les troys deftrudions de 
troyes et reediffications de la dide cite faictes tant par ledit 
preu hercules comme par les gregois. Efcript et furni en 
lan mil iiij*^ iiij"" xv ( 1495 ) enuiron le jour de touffains 
par pierrot gouffet efcripuaint. 

A la fuite de cette foufcription font peintes en grand les 
armes à'Oettingen 3 furmontées d'un timbre S: d'un cimier. 

4088 Le Recueil des hiftoires Troyennes, conte- 
nant la Généalogie de Saturne & de Jupiter, les 
faits de prouelFes du vaillant Hercules, comment 
il détruilit Troies deux fois & occit le Roy Lao- 
mçdon , ik la réedification de la ditte Troyes paï 



BELLES-LETTRES. 6^^ 

Priam , Se deftuudioiidlcelle par les Grégeois , 
par Raoul le Fevre. Paris ^ Anthoine Fcrard, 
in fol. goth. m. bl. 

Imprimé sur velin , & enrichi de ^7 miniatures. Ré- 
clamé par l'Abbaye de S. Germain , & rendu, 

4089 Recueil deshiftoires &fînguIarirésdeTroyes 
la grande , par Raoul le Fevre. Lyon , Ant. du 
Ry , 1 $ 29. in 4. gorh. fig. v. m. 

4090 Le Recueil des hiftoires troyennes , par 
Raoul le Fevre. Paris , Dm. Janot , 15^2. 
in fol. goth. fig. v. m. 

409 1 Les faits merveilkux de Virgille. Paris , 
Jehan Trcpferd^ in 4. goth. m. r. 

4092 Les faits merveilleux de Virgille. Paris ^ 
GuiUaume. Nyverd 3 in 8. goth. m r. 

4095 L'Hiftoire de Florent & Lyon, enfants de 
l'Empereur de Rome. Paris , Nie, "Bonfons ^ 
m 4. goth. fig. m. r. 

4094 Chronique de Texcellent Roy Fiorimond, 
fils du noble Matagnas , Duc d'Albanie , en 
laquelle eft contenue comment, en fa vie, mie 
a fin plufieurs aventures , & comment pour 
l'amour de la Damoifelle de l'Ide Celée , par 
trois ans mena vie fi douloureufe , qu'il fut ap- 
pelle pauvre perdu. Lyon^ Ol. Arnoullety 1555. 
in 4. goch. V. m. 

4095 L'Hiftoire du preux (Se vaillant Chevalier 
Guillaume de Paleme, Se de la belle Melior, 



^54 BELLES-LETTRES. 

lequel Guil. de Palerne , par fortune ôc mer- 
veilleufe aventure devint Vacher, & finale- 
ment fut Empereur de Rome , fous la conduite 
d'un Loup-garoux, iils au Roy d'Efpagne. Pa- 
ris, Nie. Bonfons , in 4. goth. v. f. 
409^ Le Roman connu fous le titre du Dolopa- 
tos ou des 7 Sages de Rome , & autres romans. 
5 vol. in fol. m. r. 

Beau Manuscrit fur vélin da XIII fïede , divifé en 
5 vol. & contenant 58 y feuillets écrits en lettres de forme y 
fur j colonnes , avec les fommaires en rouge. Il eft enrichi 
de ijî. miniatures , & d'un grand nombre de tourneures 
peintes en or & en couleurs. Il a appartenu à V Amiral de 
Graville , dont il porte les armes , qui ContMalet^Graville , 
mi-parties de Balfac-Entragues. 

Les Romans contenus dans ce MS. y portent ces fom- 
maires: 

I Cy commence li Hures des vij feiges de romme et de la 

marraftre qui fu arfe. 
1 Commence 11 liures de marques de romme. 

3 Ci commence li liures de lempereeur fifcus qui fu filz a 
Icmpcreur dyoclefîens. 

4 ( Le livre de Laurcns, fils de Marques, Sénéchal de 
Pvome. ) 

5 Ci commence li liures de caflîodorus empereur de coflan- 
tinoble. 

6 De pelyarmenus de romme. 

7 Ci commance du derreaius des cnfans de cafTiodorus. 

Le psflacre fuivan: prouve que ces Romans on: été d'abord 

cciits en vers 8c enfuite traduits de rime en profc : 

Pour 



B E LL E S- LE TT R ES. (J35 

Pour ce que li pluifoui' ont oy et encore oienr volentiers 
contes defiimez meft il pris talent que ie raconte mot a 
mot fans riens ofter et fans riens accroiftre la vie de lem* 
perceur qui fu iadis en conftantinobic. 

Le Roman du Dolopatos , ou des VII Sages de Rome , 
a été mis en vers par un nommé Hehers , fur la fin du XII 
fieclc. On ne connoît point de livres qui ayent été traduits en 
autant de langues, 5c fous autant de formes différentes. Il fut 
originairement écrit en Indien par un certain Sendebad , qui 
vivoit un fiecle avant J. C. Depuis ce temps, il aété traduit 
en Pcrfan -, en Arabe , en Hébreu , en Syriaque , en Grec , 
plufieurs fois en Latin , en rime 5: en profe françoife , eu 
Flamand j en Allemand , en Anglois , en Italien, &c. 

4097 La très élégante, délicieufe , melliflue ôc 
tiès plaifante hiftoire du très noble ôc vi(5fcorieux 
Roi Perceforeft , R.oi de ia Grande B-retaigne. 
Paris, GalUot du Pré , 1518. 6 vol. in fol. 
goth. m. r. 

- Imprimé SUR vÉlin. 

Magnifique Exemplaire décoré des armes de France, 
de 5 grandes miniatures , de capitales & de cadres peints en 
or & en couleurs. Il eft probablement celui qui a été préfente 
à François I. 

4098 La très élégante, délicieufe, melliflue & 
très plaifante Hiftoire du très noble Roy Perce- 
foreft Roy de la Grant-Bretaigne , avecques les 
merveilleufes entreprinfes , faits &c adventures 
de Gadifer Roy d'EcofTe. Paris y Egidius G or-. 

Tome II. M m m m 



'C^G BELLES-LETTRES. 

mont'ius i M 3^' ^' ^^^'^- ^^^' ^'^ 3 vol. in fol. 
goth. m. r. 

4099 Chronique de Tournay ou hiftoire de Buf- 
taUis, Achifer, Blanchandin,Gloriand, Philipis, 
Nervus & Tournus. z vol. in fol. v. f. d. f. tr. 

Manuscrit fur papier liu XV ficdc , divifé en 1 vol. 
contenant ^ é 5 feuillets. Il efl: écrit en ancienne grojfe bâtarde 
à longues lignes , & il eft décoré de figures grotefques. Les 
fommaiïes y font en rouge , & les tourneures peintes en ver- 
millon.' Il manque à la fin de ce MS. un ou deux feuillets j 
le premier eft prcfque entièrement déchiré ; il n'y refte plus 
qu'une grande lettre tourneure , dans laquelle on voit les 
armes des Ducs de Bourgogne , S: quelques mots de la Dé- 
dicace adrciîée à Phjlippe le Bon ou à Charles le Téméraire. 
Au reftc, cette Chronique n'efi: autre chofe qu'un Roman. 

4100 Le Livre Baudoyn, Comte de Flandres & 
fils au Roi de Portingal. Lyon, Buyer, 1478. 
in fol. V. f. 

Edition très rare , exécutée avec les mêmes carac- 
tères & fur 1 colonnes , cora rac l'ancien & le nouveau Teila- 
œent imp:iméà Lyon par Buyer vers 1477. 

On lit à la fin ; 

Cy f.nit ce prefcnt Hure nitule le Hure baudoyn conte de 
fiandres Et de ferrât filT^^ au roi de portingal qui après fut 
cote de fiandres Contenat aulcuncs croniques duroy pkilip" 
pe de france et de fes quatre fi l:^ Et aujfy du roy faint loys 
et sa fil^ iehan trifiant quil-^ firent encontre les farrafins 
Jmprejfe a lion fur le rofne et fini le dou^^eiefme tour du 
moys de nouembre La courant mil iiii cens Ixxviii. 



BELLES-LETTRES. (^57 

4101 Le Livre de Baudoyn , Comte de Flandres , 
& de Ferrant , fils au Roi de Porringal , conte- 
nant aucunes Chroniques du Roi Phelippe de 
France &: de fes quatre fils, de auflî du Roi Saint 
Louis. Chamberry ^ Ant. Neyrec , 1484. in fol. 
V. m. 

Piqué des vers. A la fin : 

Cy fintfi ce prefent Hure intitule le Hure haudoyn conte de 
flandres Et de ferrant fil:^ au roy de porti.igal qui après 
fut conte de fladres Contenant aucunes cronicques du roy 
phelippe de france et de fes quatre fil:^. Et aujfy du. roy 
faint loys et de fon fil-^ iehin triflan quil^ firent encotrç 
les farra[ins Imprime a ckamèery par anthoine neyret lan 
de grâce mil quatre cens oUante et quatre le xxix. iour de 
nouembre. 

4:01 L'Hiftoire & Chronique du noble de vail- 
lant Baudouin , Comte de Flandres , lequel éooufa 
le Diable. Lyon , Olivier ArnouUa , in 4. croth. 
V. m. 

4105 La Defcriprion , forme & hiftoire du noble 
Chevalier Berinus , & du vaillant champion 
Aygres de Laymant fon fils. Paris , Jehan 
Bonfons , in 4. goth. m, r. 

Piqué des vers. 

410+ La plaifante & Amoureufe hiftoire du Che- 
valier Doré , 6z de la Pucelle la belle Néronnes , 
furnommée Cœur-d'Acier. i < - 2. in S. fie. m. r, 

M m ni m i 



(^}S BELLES-LETTRES. 

4105 La plaifance ôc amoureufe hiftoire du Che- 
valier Doré, &c de la Pucelle furnommée Cœur- 
d' Acier. Lyon, Benoift Rigaud , 1577. in 16. 
%. V. f. 

"41 o(j Le Livre des trois fils de Roys , c'eft à favoir , 
de France , d'Angleterre &c d'EcofTe. Lyon , 
CL Nourry , 1 503. in 4. goth. fig. m. r. 

4107 Cy commence de Girart, conte de Nevers 
(ou le roman de la Violette), in fol. m. citron. 

Supep.be Manuscrit fur vélin , très bien confervé, con- 
tenant 174 feuillets écrits en ancienne grojfe bâtarde , avec 
des fommaires en rouge. Il efl: enrichi de lettres tourneures 
peintes en couleurs, rehauffécs d'or j & de 55 très belles 
miniatures qui ont prefque toutes 4 pouces de largeur fur 
5 pouces &: demi de hauteur. Il a été exécuté après le milieu 
du XV fiecle , par les ordres de Philippe le Bon , Duc de 
Bourgogne , qui le fit mettre dans cette riche Bibliothèque 
que Philippe le Hardi t< Jean fans Peur avoient formée à 
Bruxelles , & qu'il augmenta lui-même d'un nombre confî- 
dérable de Volumes. Lorfqu'on fit en 16 14 l'inventaire de 
cette Bibliothèque , ce beau MS. y étoit encore confervé. 

Le Roman qu'il contient efl: très ancien. Il fut originaire- 
ment écrit en langue Provençale , 6c il étoit prefque devenu 
inintelligible, lorfqu'un Anonyme le mit en François, & l'ac- 
commoda au sjoût du XV fîccle. C'efl: ce qu'il nous apprend 
dans une Dédicace oii il ne s'efl pas nommé , & où il a 
également pafle fous iilence le nom de rAuteui primitif. Il 
a adrelTé fa verfion à Charles I , Comte de Nevers , de 
Rethel & de Donzi , qui fuccéda en 1415 aux Etats ât 
Philippe II Ton père , fous la tutele de Bonne d' Artois fa 
merc , remariée enfuite à Philippe le Bon , Duc de Bour- 



BELLES-LETTRES. (J39 

«ogne. Ce Prince mourut en i4(>4 , fans laifler d'enfants éc 
Marie d'Albret fa femme. Il cultiva , pendant fon féjour à 
la Cour galante du Duc de Bourgogne , la poéfie , & fit des 
vers à l'exemple des grands Seigneurs qui la fréquentoienr. 
Il nous en eftrefté quelques-uns , confcrvés parmi les poéfics 
MSS. du Duc d'Orléans y père de Louis XII , dont une 
copie eft annoncée fous le N" 2788. 

Nous ignorons par quel motif l'Anonyme qui a refait le 
langage du Roman de Gérard de Nevers , avance , dans fa 
Dédicace , qu'il s'eft (ervi , pour faire fa verfion, d'un livre 
en langaige provençal & moult difficile a entendre y tandis 
qu'il eft confiant qu'il n'en a eu d'autre fous les yeux que le 
Roman de la Violette , rimé dans le XIII (îeclc par Gibers 
de Monjireuil. Nous en trouvons la preuve dans la marche 
de ce Poète , qu'il a fuivic conftamment, & dans le lan- 
cagc , &: des phrafes entières qu'il en a fouvenr confervées. 
Toute la différence qu'on y remarque, c'eft que Gibers de 
Monjireuil n'ayant point indiqué le règne fous lequel Ge^ 
rard de Nevers vivoit , l'Anonyme a fuppléé à cette omif- 
fion , en le faifanr cxifler fous celui de Louis le Gros. 

Ce Roman n'a aucun fondement hiftorique ; le Héro.- 
même n'y a qu'une exiftcnce Romanefque j car non-feule- 
ment il n'y eut point de Comte de Nevers du nom de Gérard 
pendant le règne de Louis le Gros , puifquc Guillaume II ^ 
fîls de Renaud II , fut le feul Comte de Nevers , du temps 
de ce Monarquc5 mais encore aucunPrince connu fous le nom 
de Gérard , ne pofleda dans la fuite ce Comté ; cependant 
le Traducteur de ce Roman, peu inibuit de l'hiftoiie de la 
maifon de Nevers , en ofrrit le MS. à Charles I. comme 
un livre qui contenoit les liauts faits & les aventures d'un de 
fcs prédéceffeuxs. La préfcntation fait le fujet de la minia- 
ture qui eft en tttc de l'F.pîtrc Dédicatoire de notre MS. 
lequel finit par la foufcription fuivantc ; 



'640 BELLES-LETTRES. 

si fine le Hure de ^irart de Nevers et de la belle euriant fa 

mye qui fuc efcript par moi guioc daugerans par le com- 

mandemenr de mon très redoubtc et fouueiain feigneur 

o 

i-nonfeigneur philippe par la grâce de dieu duc de Bour- 
goingne de brabant et de lembourg Conte de flandres Sec. 

Ce MS. qui eft femblable aux imprimés, à l'exception de 
l'Epître Dédicatoire qui eft différente , & qui eft adiefl'ée à 
Charles II de Cleves , Comte de Nevers , mort en i ^ n , a 
fuccellîvement appartenu à M. de Gaignieres , au Maréchal, 
Prince à'Yfenghien , & à M. Gaignat, qui l'acheta 770 liv. 
à la vente des livres de ce Seigneur , faite en 17J6. C'eft 
M. Gaignieres qui l'a fait relier dans l'état où il eft , avec fon 
chiffre doré fur le dos. Cet Amateur , tandis qu'il en étoit 
polTclleur , l'eftimoit au point qu'il en a jugé les minia- 
tures dignes d'entrer dans fa précieufecoUeélion des coftumcs 
françois qu'il a fait imiter & peindre d'après les miniatures 
des plus beaux MSS. qu'il a trouvés en Fiance. lia fait copier 
les fujets les plus intére^ants de notre MS. & les a placés 
au nombre de 2.8 dans le porte-feuille 6 de ce riche recueil 
qui eft aduellemenc à la Bibliothèque du Roi. 

4108 L'Hiftoire du noble & chevaleureux Prince 
Gérard Comre de Nevers , & de la très vertueufe 

^j, & très cliaft:e PrinceflTe Euriant de Savoye fa 
^^Snye. ( rrad. de rime de Giberc de Monftreuil en 

profe). Paris i PhiL U Noir, i 5 16. m 4. goth. 

baf. 

4109 L'Hiftioire ôc plaifante Chronique du petit 

Jean de Saintré , de la jeune Dame des belles 
Coufînes, fans autre nom nommer, avecl'hif- 
toire de Floridan , & de la belle Lllinde , ^ 



BELLES-LETTRES, 641 

l'extrait des Chroniques de Flandres. (Par A m. de 
la Salle) Paris, Nie, le Noir, 1517. in fol. goth. 
m. viol. 

4110 Hiftoire du trcs vaillant Chevalier Paris , & 
de la belle Vienne , fille du Dauphin , ( traduite 
du provençal en François , par Pierre de la Sip- 
pade }. Anvers , Ccrard Leeu , 1487./*; X F' jour 
du mois de Mav, m fol. çoth. fig. en bois. m. bl. 

Première Edition très rare. 

41 1 1 L'Hiftoire da très vaillant Chevalier Paris , 
& de la belle Vienne, lefquels pour loyammenc 
aimer fouftrirent moult d'adverfités , avant qu'ils 
pulfent jouir de leurs amours, ( trad. en francois 
par Pierre de la Sippade) Lyon, CL Nourry y 
alias le Prince, 1 5 zo. in 4 goth. v. b. 

41 1 1 Hiftoire du noble (Se vaillant Chevalier Paris, 
&z la belle Vienne , fille du Dauphin de Vien- 
nois , [ trad. en francois par Pierre de la Sippade ). 
Lyon, Bcnoijî Ricaud j i 55)^. in 8. m. viol. 
1. r. 

41 13 LeKomantde Jean deParis, Roy de France, 
lequel après que fon père eut remis le Roy de 
Efp.i;gne en Çon Royaume , par fa proueffe , 
cpoura la fille du dit Roy de Efpagne , (trad. en 
francois par Pierre de la Sippade ^ Paris , Veuvs 
de Jc^n Bonjons y in 4. goth. m. r. 

4114 La élégante ôc bella hiftoria de gli iiobiliili- 



641 BELLES-LETTRES. 

mi Amanti Paris, ôc Vienna. Mediolani per 
Andrcam de Brachis 6* Jo. Jac. de Rixis j im- 
pcnjis R. Dom. Prxsbyteri Nicolai Gorgoniole , 
1 5 1 5. die XII. Decembrïs. iii 4, v. f. 

41 1 5 L'Hiftoire de Melufine, faite par le com- 
mandement de Jean , fils du Roy de France , 
Duc de Berry & d'Auvergne, l'an mil trois cent 
quatre-vingt & fept, par Jehan d'Arras. Paris , 
Nie. Bonfons , in 4. goih. v. f. 

41 i(j Le Romant de Melufine, (par Jean d'Ar- 
ras). Paris 3 P le Caron, & Jehan Petit, in fol. 
goth. fig, V. éc. 

Très tique par les vers. 

41 17 LeRomandeMelufme,parM.L. M.D.M. 
Paris , Pierre Rocolct , 16^ y. in 8. m. r. 

4118 Les faits Se geftes des nobles conqueftes de 
Geoffroy à la grant dent. Seigneur de Lufîgnan 
8c fils de Raymondin ôc de Melufine. Lyon . 
Olivier Arnoullct , 1 549. in 4. goth. m. bl. dent. 

41 19 La Conquefle de Grèce, faite par Philippe 
de Madien , autrement dit , le Chevalier à l'Ef- 
parvier blanc. Paris , Jacques Nyverd^ ^^^7* 
in fol. goth. fig. V. m. 

4120 Hifloire du vaillant Chevalier Pierre de Pro- 
vence & de la belle Maguelonne , fille du Roi de 
Naples. Paris, Jehan Trcpperel, le quinzième 
jour de May , 1 49 î. in 4. goth. m. bl, 

41 il 



BELLES-LETTRES. 6.^^ 

4111 Hiftoire du vaillant Chevalier Pierre , fils du 
Comte de Provence ôc de la belle Maguelonne, 
fille du Roi de Naples. Lyon, Guillaume k Roy y 
in fol, goth. fig. V. b. 

Il manque le feuillet C f. 

4112 L'Hiftoire du noble & vaillant Chevalier 
Pierre de Provence, & aufli de la belle Mague- 
lonne , fille du Roy de Naples. in 4. goth. fig. 
m. r. 

4123 Hiftoire de Pierre de Provence, & de la 
belle Maguelonne. (Rouen,) le Forejiier. in 4. 
goth. v. m. 

4124 La vie du terrible Robert le Diable , (trad. 
de rime en profe ) Paris , Nicole de la Barre. 
1497, in 4. goth. v. m. 

4115 La terrible & merveilleufe vie de Robert le 
Diable , lequel après fut nommé l'Homme- 
Dieu (trad. de rime en profe). Jehan Hcronf, 
in 4. goth. m. r. 

41 z(î Le Romant de Guy de Warvich, Chevalier 
d'Angleterre , qui en fon temps fit plufieurs 
proueiïes & conqueftes en Allemaigne, ItaHe, 
&c. Paris , par Ant. Couteau , pour Franc. Rc" 
gnaui. , 1 5 i 5 . in fol. goth. v. m. 

4127 Le Romant du Joiuiencel. in fol. m. r. 

Manuscrit fur vélin du XV Jiecle , contenant 
I3(î feuillets. L'écriture eft en ancienne bâtarde , à longues 

Terne II. N n n n 



'44 BELLES-LETTR ES. 

lignes. Les fommaires font en rouge , & un grand nombre de 
tourneures font peintes en or & en couleurs. Il eft enrichi 
d'ornements peints , & de 1 6 belles miniatures qui ont envi- 
ton 6 pouces de largeur fur 4 pouces de hauteur , à l'excep- 
tion de la première qui a 1 pouces & demi de plus en hau- 
teur , & un demi pouce en largeur. 

9 Cet Ouvrage eft un Roman allégorique ; il renferme les 
maximes les plus fages d'après lefquclles un Militaire doit fc 
conduire dans les différents grades Se places auxquels fon 
mérite & fa valeur l'élevent fucceflîvcmcnt. Le fameux Jean 
du Beuil , Amiral de France fous Charles VIl^ en eft 
l'Auteur & le Héros. On croit qu'il le com.pofa après que 
Louis XI l'eut deftitué de fa place d'Amiral en 1461. 
/ Feu M. de Sainte-Falaye a donné un extrait charmant de 
ce Roman dans le tom. i(î des Mémoires de l'Académie des 
infcriptions Se belles-lettres. Cet Académicien nous apprend 
. que les MSS. en font infiniment préférables aux imprimés, 
parceque ceux ci fourmillent de fautes. 

4128 Le Jouvencel. Paris y Antoine Verard, i^q^. 
in fol. goth. m. r. 
A la fin : 

Çy finijl le iouuencel Imprime a paris le xxvll ior de mars 
mil quatre ces lill. vlng^ et tre'^e -par antolne verarU 
libraire demeurant a paris fur le pont nofire dame a 
limage faincî iehan Icuangelifle ou au palais au premier 
pilier deuant la chapelle ou on chante la mejfe de mejfel- 
gneurs les prejidens, 

4119 Hiftoire antique & merveilleufe du château 
de Viceftre prèi Paris. Paris ^ rue S. Jacques , à 
Venfeignc S. Nicolas, 1606. in S. m. r. 



BELLES. LETTRES. 64$ 

4150 L'Hiftoire 8c Chrohique du noble &c vaillant 
Clamades fils du Roy d'Efpagne, ôc de la belle 
Clermonde fille du Roy Cannant , ( cranflatée 
de rime du Roi Adenes, en profe) Troyes, 
Guïll. le Rouge y m 4. goth. v. f. 

4131 Le Romant de la belle Helaine de Conftan- 
tinople, mère de S. Martin de Tours, ôc de 
S. Brice fon frère. Paris 3 Simon Calvarin^ in 4. 
goth. m, bl. 

4132 Hiftoire plaifante & récréative de la belle 
Marquife , fille de Salufte, Roi de Hongrie. 
Lyon , François ArnoulUt , i (> i 5. in 8. m. bl. 

4135 Le premier livre de la belle &: plaifante 
hiftoire de Philandre , furnommc le Gentilhom^ 
me , Prince de Marfeille , & de PalTerofe , fille 
daRoideNaples.Z}'0/2j7e(2/z<ie7'c»;//'/2e5, 1 544. 
in 8. V. m. 

Romans d'Amour , Moraux , Satyrîqucs , &c. 

4134 Collection des ouvrages imprimés par ordre 
de Monfeigneur, Comte d'Artois. A Faris de 
L'Imprimerie de Didot t'Ainé, 1780. ii vol. 
in 18. brochés. 

X Le Temple de Gnidc , par M. de Montefquieu. 
i Acajou & Zirpliile j par M. Duclos. 
} Ifmene & irnicuias , traduit du grec d'Euftatliii^ 

N n n n i 



64(^ BELLES-LETTRES. 

4 Zayde , hiftoire Efpagnole , par Madame la ComtefTe de 
la Fayette & M. de Segrais. 5 vol. 

5 La PiinccfTe de Cleves , par les mêmes. 1 vol. 

6 Hiftoire du Petit- Jehan de Saintré , extrait par M. le 
Comte de TrelTan. 

7 La Bergère des Alpes ; l'Amitié à l'épreuve ; lès quatre 
Plaçons , Contes Moraux , par M. Marmontel. 

8 Lettres de la ComtefTe de Sanccrrcj par Madame Ricco- 
boni. 1 vol. 

9 Olivier, Poème, par M. Cazotte. z vol. 

10 Le Berceau de la Prance, par M. Daucourt. z vol. 

1 1 Lettres de Mylady Juliette ^Caresby , par Madame 
Riccoboni. 

Il Hiftoire de Gérard, Comte de Nevers & de la belle 
Euriant fa mie 5 extrait par M. le Comte de Trclfan. 

I j Contes de Romans de Voltaire. Les trois premiers volu- 
lumes. 

Cette précieufe colle^lion , donnée par Monfèigneur 
Comte d'Artois à feu M. le Duc de la Valliere , ne fera pas 
cxpofée en vente. Madame la DuchefTe de Chaftillon fc l'cft 
réfcrvée. 

C'cft le feul article de la Bibliothèque qui ne fera pas 
vendu. 

4135 Romans Se Contes de M. de Voltaire. Bouil- 
lon , aux dépens de la Société Typographique , 
1778. 3 vol. in 8. fig. m. r. 

4 1 5 (j Hiftoire des amours fortunés , par Pierre 
Boiftuau, furnommé Launay. Paris y Prevojl y 
155S, in 4. V. m. 



BELLES-LETTRES. 6^'^ 

éfiif-j La folie fainte de l'Amant loyal. Lyon^ 
André Papillon , 1 5 97. in 18. m. cir. . 

4138 Les chaftes Amours d'Helene de Marthe, 
recherchée de pîufîeiirs amanrs , entre lefqaels 
Valentin du Soleil rient le principal & plus 
illuftre rang. Paris ^ Mathieu GuilUmot, M '^7. 
in I 2. m. r. 

4139 Le Lion d'Angelie. Hiftoire amoureufe & 
tragique , par Pierre Corneille Bleiïebois. Cdo- 
gne , Simon l'Africain , 1 1^7^. in i z m. r. 

41 40 Zayde hiftoire efpagnole , par M. de Secrrais 
(& Madame de la Fayette) , avec un traité de 
l'origine des Romans, par M. Daniel Huer. 
Paris 3 Claude Barbin , i6-jo. 2. vol. in 8. m, cit. 
1. r. 

4141 La Princefle de Cleves , par Madame de la 
Fayette de M. de Segrais. Paris, Claude Barbin, 
1689. 2 vol. in 1 2. m. r. dent. doub. de m. viol, 
l.r. 

4142 Caraccio, hiftoire, par M""' de la Fayette. 
in 8. V. b. 

M A N u s c R I T fur papier du XVII fiede , contenant 
87 feuillets. Nous ne le coiinoilTons pas imprimé. 

4145 Hiftoire des Amours de Henry IV. avec 
diverfes lettres écrites à {^^ Maîtrelîes , 6c autres 
pièces ciirieufes. Leyde^ Jean Sambix y 166^. 
in 12. m. r. 



'^48 B E L L E S - L E T T R E S. 

4144 Les Amours de Henry IV. Roi de France ^ 
avec fes Lettres Galantes à la DuchefFe de Beau- 
fort, & à la Marquife de Verneuil. Amji&rdaniy 
1743. in 1 S. m. r. 

4145 Les Amours d'Anne d'Autriche époufe de 
Louis XIII. avec le C. de R. (le Cardinal de 
Richelieu ) &c. Cologne , Guillaume Cadet , 
i6c)x. m I 2. m. bl. 

4i4(j Hiftoire des Amours de Grégoire VIT, du 
Cardinal de Richelieu , de la Princefle deCondé, 
& de la Marquife d'Urfé. Cologne , Pierre l& 
Jeune , 1 700. in i 2. m. r. 

41 47 La France galante , ou Hiftoires amoureufes 
de la Cour. Cologne, Pierre Marteau y i6%ç)> 
in I 2 , m. r. doub. de m. 1. r. 

4148 Hiftoire fecrete des Amours du Père la 
Chaize , Jéfuite de Confeffeur du Roi Louis 
XIV. Cologne^ P. Marteau , 1 702. in i 2. m. r. 

4149 Le Maréchal de Bouflers, prifonnier dans 
le château de Namur , & les Aventures fecretes 
qui lui font arrivées pendant la Campagne^ 
Liège , Paul de la Tour , 1 G^G. m i 2. m. r, 

4150 Laodice inconftante. in 8. m. r. 

Manuscrit fur papier du XVUl Jîecle , contenant. 
18 feuillets. 

4151 L'Abbé libertin, in 4. v. m. 

Manuscrit fur papier du XVIU Jiecle , contenant 
108 feuillets. 



B E L L E s - L E T T R E s. (S49 

41 5 i Hiftoire du Chevalier des Grieux & de 
Manon Lefcaut , par M. l'Abbé Prevoft. Am- 
Jierdam , la Compagnie , i-j^^.i vol. in 12, fig. 
m. r. 

41 5 3 Le Temple de Gnide , ( par Charles de 
Secondât , Baron de Montefquieu ) nouvelle 
édition , avec figures gravées par N. le Mire , 
d'après les defleins de Ch. Eifen. le texte grave 
par Drouet. Paris ^ Le Mire, s 771 , in 4. m. bl. 

4154 Les Aventures de Télémaque , fils d'Ulyffe, 
compofces par M. François de Salignac de Li 
Motte Fénelon , avec des remarques pour l'in- 

'telligence de ce poème allégorique. Ronerdam, 
Jean Hofhout , i -^2 5 , in 11, fig. v. f. 

4155 Les Aventures de Télémaque j h\s d'UlyfTè , 
par M. François de Salignac de la Motte Féne- 
lon. Paris, veuve Dclaulm, 1730. in 4. G. P. 
fig. m. r. 

4155 Les Aventures de Télémaque , fils d'Ulyfle , 
par M. Fr. de Salignac de la Motte Fénelon. Am- 
flcrdam, W^ctjîein , 1 7 3 4. in fol. fig. de B. Picarr. 
m. bl. 
Edition Originale. 

4157 Les Aventures de Télémaque , fils d'UIyfle , 
par M. François de Salignac de la Motte Féne- 
lon. Londres , R. Dodsky , 1738. 2 vol. in S. 
m. r. 
C£ Livre , qui cil rare , me me à Londres, efl: très 



6^o BELLES-LETTRES. 

bien exécuté. Il eft orné des belles figures que Bern. Picart a 
faites pour la fuperbe Edicion in folio & cjui ont été réduites 
de format in 8. 

4158 Polexandre, par de Gomberville. Paris, 
Au^ufiin Courbé i 1(^37, 8 vol. in 8. G. P. 



m. viol. 



4159 Les Veillées de ThelTalie , par Mlle M. de 
Lulfan. Paris, veuve Pijfot, 1741. 4 vol. in 
iz. m. verd , denr. 

41 So Les Aventures fatyriques de Florinde , habi- 
tant de la balTe région de la Lune. 1(^25. in 8. 
m. verd. 

41 (î I Le Diable Boiteux , par M. le Sage. Paris, 
Damonneville , 17^6. 3 vol. in 12. G. P. fig. 
m. r. 

41^2 Contes de ma Mère rOye , en François & 
en anglois , par Perrault , avec des figures gra- 
vées par Fokke. La Haye, Jean Ncaulme , 
1745. in 11. m. r. 

Romans Italiens. 

41 (ji* Comincia il Philocolo ( cioe libri V 
de gli amori di Florio &c de Biancifiore). 
di : M : G : Bocchacii. Die ; X II : Nouenbris : 
MCCCCLXXII : in fol. m. r. 

Edition exécutée à longues lignes , Tans chiffres , 

réclames 



BELLES-LETTRES. ^51 

réclames & fignatures j elle commence par l'intitulé ci-defTus 
imprimé en lettres capitales. Au bas du redo du dernier 
feuillet il y a cette foufcription : 

Magifier iouannes pétri demagontia fcripjît hoc opus ûore- 
dae Die : XII : nouenbris : MCCCCLXXII: 

41^3 Libro di Florio & di Bianzafiore cliiamato 
Philocolo , compofto per MifFer Joanni Boc- 
caccio da Certaldo con la vira del medefimo 
comporta per Hieronymo Squarzafico de Ale- 
xandria. In Vcnetia, Pelegrino Pafquaki 14SS. 
in fol. m. r. 

41 ^4 Hiftoria di Fiorio &: Biancifiore. Medlolaniy 
per Petrum Manirem de Mamegacus , ad 'mftan- 
t'iam Joannis Jacobl & fratrum de Legnano , 
1505 , die xxvn Septembris. m 4. v. f. 

Note de M. Flonccl : 

Si crede con fundamento chc Beccaccio fia autore di queflo 
Poemetto. 

4165 L'Hiftoii e amoureufe de Flores 8c Blanche- 
fleur fa mye j avec la Complainte que fait un 
amant contre Amour & fa Dame : traduit de 
l'efpagnol en françois par Jacques Vincent. 
Paris, Michel Fe^andat ^ '5 54' ^'^ S* v. m. 

4i(j(j Le Philocope de Jean Boccace , contenant 
l'hiftoire de Fleury &: Blanchefleur , divifé en 
VII livres , traduits d'italien en françois par 
Tom. IL O o o o 



(^5^ BELLES'LETTRES. 

Adrian Sevin. Paris, Gilles Robinot, 1575» 
in i(j, m. viol. 
41^7 Qui comincia la Comedia délie Nymphe 
Florentine ( l'Ameto di Giov. Boccaccio). in 4. 
rel. en cart. avec dos de veau. 

Beau Manuscrit exécuté en Italie dans le XVfiecU , 
fur vélin, contenant 65 feuillets dont le premier eft en- 
richi d'ornements. L'écriture eft en lettres de fomme Se à 
longues lignes. 

41 (Î8 Ameto di M. Giovanni Boccaccio, con le 
ofTervationi in volgare Grammacica fopra ello 
di Hieronimo Claricio. In Milano ndla Officina 
Minutiana a ifpzfa di Andréa Calvo , 1520. 
in 4. vél. 

41 ^9 Ameto di Meflere Giovanni Boccaccio. con 
le oiTèrvationi in volgare Grammatica fopra elTo 
di Hieronimo Claricio. In Milano , nella Offi' 
cina Minutiana a ifpefa di Andréa Calvo 51520. 
in 4. m. bl. 

4170 Ameto , over Com.edia délie Nimphe Fio- 
rendne , compilata da MeiTer Giovanni Boccac- 
cio. In Vinegia j Gregorio de Gregori, 152^. 
in 8. m. bl. 

4171 Incomincia il libro chiamato elegia di 
Madomprna Fiameda Daley aie innamorate 
dompne mandaro (in fette libri, di Giov. Boc- 
caccio ). in 4. v. f d. f. tr. 

Manuscrit fur vélin exécuté en Italie dans le Xf^/ec/fj 



BELLES-LETTRES. ^55 

contenant 60 feuillets. Il eft écrit en lettres de fo.T.me , à 
longues lignes. Les fommaires font en rouge , les capitales 
peintes , & la première page eft enrichie d'ornements. 
On lit à la fin : 

Quejîo lihro ego Jokannes Matheus caualinus fcripjî. 

4172 Incomincia il libro Chiamato Elegia dî 
Madonna Fiammetua ( in fette iibri , di Giov. 
Boccaccio. ) in 4. rel, en carton avec dos de 
veau, d, f. tr. 

Manuscrit fur papier exécuté en Italie dans le XF^rec/tf, 
contenant 106 feuillets. Il eft très bien ccric en lettres rondes, 
à longues lignes , & enrichi de capitales peintes en or &; en 
couleurs. Les fommaires y font en rouge. 

4175 Pamphilia. in 4. rel. en carton avec dos de 
veau d. f. tr. 

TRts BEAU Manoscrit fur vélin du XV fi ec le , con- 
tenant 1 5 1, feuillets. Il eft écrit en ancienne curfive romaine^ 
à longues lignes , & enrichi de lettres capitales élégam- 
ment peintes en or & en couleurs. Le premier feuillet eft 
entouré d'un cadre d'ornements exécuté avec beaucoup 
d'élégance. 

Cet Ouvrage en profe , dans le goût de la Fiametta de 
Boccace , eft anonyme , & n'a jamais été imprimé. 

4174 Opéra Juciindiflima novamente retrovata 
del facundiiîîmo &; elegantiffimo Poeta MefTer 
Joanne Boccaccio , intitolata Lurhano. in 4. 
m. r. 

417 5 L'Hiftoire de Thefeus , Palamon, Arcita, ^ 

Oooy i 



<^;4 BELLES-LETTRES 

de la belle Hemylia , en x livres in fol. bazane 
verte. 

Manuscrit fur papier du commencement du XFIfiecU, 
écrit en ancienne bâtarde courante , contenant i jo feuillets. 
Il n'a ni commencement ni Hn. L'Ouvrage qu'il contient eft 
traduit de la Théfeide de Boccace. 

^i-j6 Poliphili Hypnerotomachia 5 ubi humana 
omnia non nifi fomniam efle oftendit , atque 
obiter plurima fcicu fane quam digna commé- 
morât. ( Authore Francifco Columna. ) opus im- 
preifum cura & fiimptibus Leonardi Craflî ve- 
ronenfîs. Venetiis , in ddlbus Ald'i Manutii , 
140C). in fol. fig. m. r. 

Il manque les quatre premiers feuillets. 

4177 Hypnerotomachia Poliphili , ubi hamana 
omnia non nifi fomniam eflTe docer, arque obi- 
ter plurima fcitu fane quam digna commémorât. 
( Audore Francifco Columna). Venu'ùs^ menfe 
Deumhrii 1499} ^^ (zdïbus Aldi Manutii. in, 
fol. fi^. m. r. 

Imprimé sur vélin. 

41 7S Hypnerotomachie ou Dlfcours du fonge de 
Poliphile , déduifant comme amour le combat 
à l'occafion de Polia. traduire de l'italien de^ 
François Columna, 5c mife en lumière par Jean 



BELLES-LETTRES. ^5^ 

Martin. Paris , Jacques Kerver , i 5 6^ i , in fol, 
fig. m. verd , dentelles. 

4179 El Libro de Guerino chiamato Mefquino 
( di Tullia d'Aragona ). In Vena'ia , per Joan, 
Aluixio Mllanefide Varcji^ 1498. in fol. m. r, 

4180 La très joyeufe , plaifante & récréative 
Hiftoire de Guerin Mefquin , trad. d'italien ( de 
Tullie d'Aragon ) en françois , par Jehan De- 
cuchermois. Lyon^ Rom. Morin. m 4. goth. fig. 
v.f. 

41 S I Reali di Franza : Comenzando da Conftan- 
tino Imperatore fecondo molto lezende che io 
ho attrovate e raccolte inlîeme. In Venetia per 
Chrijlophalo da Penjis da Mandello ^ 1499 , a. 
di XXVII. f/f mario. in fol. v. éc. 

41 82 El Peregrino per Jacomo Caviceo daParma. 
In Venetia , per Helifabetta di Rufconi ad in- 
Jianiia fua b de Nicolo Zopino. adi V FebrarOy 
1 51(3. in 8. fig. m. r, 

4185 Dialogue très élégant , intitulé le Peregrin , 
traitant de l'honefte & pudique amour j trad. de 
l'italien de J. Caviceo , par François DalTy. 
Lyon y Claude Nourry y dit le Prince ^ M'-' 5* 
in 4. goth. V. f. doub. de tabis. 

4184 Dialogue très élégant , intitulé le Peregrin , 
traitant de l'honnête & pudique amour conci- 
lié par pure & fincere vertu , traduit de l'italien 
de Jacques Caviceo , par François Dài^y, Lyon^ 



6$^ BELLES-LETTRES. 

Claude Nourry dit h Prince , i^iS, le 20 d'J- 
vrïl. in 4. goth. v. m. 

41 » 5 Dialogue très élégant , intitulé le Peregrin , 
traitant de rhonnète& pudique amour concilié 
par pure &: fincere vertu j traduit de l'italien par 
François DalTy. Paris, Nicolas Gilles , 1 540. 
in 8. goth. V. f. 

4i8<j Le troifieme livre du Dialogue intitulé le 
Peregrin. in fol. v. éc. 

Manuscrit fur papier de l'an 1515 , contenant 

107 feuillets en ancienne bâtarde , à longues lignes. 

Cet OiiTrage eft traduit de l'Italien de Jacques Caviceo , 
Prêtre de Parme, né en 1443 , mort en i 5 1 1. Le Traducteur 
cft François Dajfy , Breton , Contrôleur des Briz , Cm la 
mer, en Bretagne, Secrétaire du Roi Jean de Navarre, Si, de 
Madame Louife , Ducheffe de Valentingis. 

Romans Efpagnots. 

4187 Tirante il Bianco valerofîimo Cavalière ^ di 
Hngua fpagnola nello idioma noftro per MeflTer 
Lelio di Manfredi tradotto. In Vinegia , Pic- 
tro di Nicûlini da Sabio : aile fpefc di Federico 
Tortefano d'Afola , i 5 3 8. in 4. m. bl. 

4188 La primera parte de la quatta de la choro- 
nica de el Principe Don Florifel de Niquea , que 
fue efcripta en griego por Galerfis , fue facada 
en latin por Philaftes Campaneo , y traduzida 
en romance callellano por Feliciano de S'iUduEn, 



BELLES-LETTRES. 657 

Çaragoça , por Pierre^ de la Florcfla , 1 5 68. in 
fol. V. m. 

41 Sf» Les principales Aventures de l'admirable 
Don Quichotte , repréfentées en figures pat 
Coypel,B. Picart, Se autres. La Haye^ de Horidc, 
1746. in fol. m. r. dent.doub. de tab. 

41 c)o Les Travaux de Perfiles & de Sigifmonde , 
fous les noms de Périandre & d'Auriftele. Hif- 
toire feptentrionale, trad. de l'efpagnol de Mi- 
chel Cervantes , par Daudiguier. Paris , Louis 
Feugéy 1616. m 8. m. viol. 1. r. 

4191 La deplourable fin de Flame£te, élégante 
invention de Jehan de Flores Efpagnol , trad. 
en François. Paris ^ Denys Janot. in 8. v. b. 

4192 Carcer d'amore, tradotto da Melfer Leiio 
de Manftedi , de idioma fpagnolo ( de Diego 
San Pedro) in lingua materna. Ln f^inegia , per 
lFranccf:o Bindoni , 6 Mapfieo Pajini , i 5 3 7. in 
8. m. r. fig. 

4193 Les Amours de Leriano & de Laureole 
( Par Diego San Pedro. ) in fol. m. r. 

Beau Manuscrit du XVI fiecU , fur vclin, contenant 
6f> feuillets écrits en ancienne bâtarde , à longues lignes, 
& enrichis de 68 belles tourneurtsc\n\ rcpréfcntent différents 
fiîjcts, peints en miniarure. La première page eft dans un 
cadre d'or cliarcc de fruits . de fleurs & d'infedes. 

Ce Roman eft allégorique 5 il renferme les amours de 



6sS B ELLES-LETTR E S. 

Leriano , fils du Duc Guercio , &: de la DuchefTe Colleria. 
avec Laureolle , fille de Gaulo , Roi de Macédoine. 

Le Traducteur qui ne fe nomme pas , nous apprend dans 
une Dédicace à une Dame , que ce Roman a été compofé 
originairement en Efpagnol, & enfuite traduit en Tofcan 
riorentin par un Ferrarois fon ami , qui le lui donna pen- 
dant le voyage de Franfois I en Lombardie. 

4194 La Priron d'amour, laquelle traite de l'a- 
mour de Leriano &c Laureole, fait en efpagnol 
( par Diego San Pedro ) , puis tranflaté en tof- 
can ( par Lelio Alanfredi) , de naquerres en 
françois. Paris , 1 5 17. in 4 go th. fig. v. f. 

4 1 cj 5 L'Amant maltraité de fa Mie , trad. de l'ef- 
pagnol en françois ( par Nicolas de Herberay , 
Seigneur des Eifarts) \ lequel traire de l'hon- 
nête & pudique amour de Arnalte & Lucenda. 
Paris , Vincent Sertenas. = Le Songe de Ma- 
dame Helifenne de Crenne. Paris , Denys Ja- 
not , 1 540. in 8. V. f. 

CRITIQUE. 

Critiques Anciens & Modernes, 

41 c) 6 Athenœi DeipnofophiftarumLibri XV. gr^e- 
cè j accuratè recenfici (Se collati per Marcum Mu- 
furum. Venetiis , apud Aldum & Andrdiam fo' 
cerum , menfe Augujîo , i 5 i 4 . in fol. v. f. 
Première Edition. 

4^57 



BELLES-LETTRES. ^59 

4 1 97 Les quinze Livres des Deipnofophiftes d'A- 
thenée, traduits en François , d'après les verfions 
latines de Natalis Cornes, ôc de Jacques d'AIe- 
champ , par Michel de Marolles , Abbé de Vil- 
leloin. Paris ^ Jacques Lan o lois ^ 1680. in 4. 
m. r. 

4198 AuliGellii Nodtinm Atticarum Libri XX. 
in fol. rel. en carton avec dos de veau. 

Beau Manuscrit fur vélin , exécuté en Italie 
dans le XV fiecle , contenant 150 feuillets. Il eft écrit en 
ancienne bâtarde romaine , fur i colonnes , & enrichi de 
notes marginales. 

Les pafi'ages grecs répandus dans l'Ouvrage A' Aulu-Gelle, 
ne font pas remplis dans ce MS. & la Préface de cet Auteur 
n'y eft point au commencement du premier livre ; mais 
fe trouve à la fin du 10= livre , comme dans tous les anciens 
MSS. & les premières Editions. 

L'Ecrivain y a confervé quatre feuillets & demi en blanc 
pour le huitième livre dont il ne nous eft parvenu que les 
fommaircs des chapitres, dans refpérance qu'on les retrou- 
vcroit un jour. Il y a écrit : 

IJle liber déficit et adhuc meis diebus non reperitur. 

Ces mots grecs , 'H B/oAa? r2 C«^o«É»« , écrits à la fin da 
MS. font connoître qu'il apparrenoit autrefois à Sozomene 
de Piftoic. Ils font précédés de cette note de la main du 
Scribe : 

A. gellij nocîiu aticaru liber explicit q fi corruptus alicubi 
rejiat, imputetur exemplo corruptiftmo libri inufitatî. 

VEvêque d'Alerie rend compte de la corruption & de la 
Tome II. P P P P 



^^o BELL ES^LET TRES. 

rareté des MSS. de cet Auteur, dans fon EpîtreDédicatoire 
au Pape Paul II , imprimée à la tête de h première Edition 
^ Aulu-Gelle de 1469 , & réimprimée dans la vie du Pape 
Paul II. pag. HZ — 1J4, ainfi que dans le traité du Cardinal 
Quirini , qui eft intitulé ; De optimorum fcrlptorum edi- 
tionibus quA roméi primum prodierunt pofl typograpku in- 
rentum 3 pag. 1^6 îo6 de l'Edition de Schelhorn. 

4159 Auli Gellii Nodes Amcx y ex recenfione 
Joannis Andrene Epifcopi Alerienfis. Roma , in 
domo Pétri de Maximis ^ 1469 , die vero XI 
menjis JîpriUs. 
Première Edition. 

Le Volume commence par j feuillets qui contiennent 
l'Epître Dédicatoire de Jean André , Evéque d'Alerie à 
Paul II. Le texte fuit , & après la foufcripcion , on trouve 
I j feuillets qui contiennent la table des chapitres. 

Il manque un feuillet de cette table depuis le chapitre XI 
du li*^ livre, jufqu'au chapitre z du 14^ livre. 

4200 AuIi Gellii Noctes Kmcx , ex recenfione 
Joannis Andrece. Romain in domo Pttride Maxi- 
mis ^ 146^9. in fol. m. r. 

Il manque dans cet Exemplaire le 5^ feuillet de l'Epître 
dédicatoire 8c les i j feuillets de table. 

4201 Auli Gellii Nodes kmcx. RomA , in don;o 

Pétri de Maximis, per Conr, Suueynheym &Arn. 

Pannart^ , 1 472- 5 diefexta Augujli. in fol. m. r. 

La table des chapitres qui efl à la fin du Volume efl: ds 
IJ feuillets. 



BELLES-LETTRES. 66i 

4^01 Macrobii Theodofii viri illurtris convivio- 
riim dierum Sarurnaliorum Libri VIL in fol, 
rel. en carton avec dos de veau. 

Très beau Manuscrit fur vclin , exécuté en Italie 
dans le Xl^ Jiecle , conrenant 174 feuillets. Il efl: écrie en 
caractères ronds , à longues lignes, & enrichi de belles capi- 
tales rehauflees d'or , ainfi que d'ornements peints qui déco- 
rent la première page. 

Les pafTages grecs de l'Ouvrage de Macrobe ont été laiifés 
en blanc dans ce MS. Il n'efl: point diftribué par chapitres, 
& on y trouve un autre ordre des livres différent des imprimés. 

Le fécond livre finit vers le milieu, par ces mots : 

Partem ejfe quandam morbi t&terrimi quem noftri comitîa- 
lem dixerunt namque ipjîus uerba h&c traduntur. 

Le troifieme livre commence ainfi : 

Violatum cum fenojfet eneas .... 

Et finit : 

Atque ita facîa dîfcejpo ejî. 

C'eft ordinairement la fin du fécond livre. 

Le quatrième livre commence de cette manière : 
Nec magls incepto vultum fermant monetur .... 

Il eft terminé par ces mots : 
RefuCamus eneas ignarus abejl , ignarus et abfit. 

4205 Macrobii Aurelii Theodofii Opéra omnia : 
fcilicet j Expofitio in /omnium Scipionis , M. T. 
Ciceronis & Saturnaliorum libri. Vcnet'ùs , 
opcra & impcnfa Nicolal Jcnfon -, 1471. in fol. 
m. bl. 

Pr£MI£RE Edition. 

Pppp % 



66^ BELLES-LETTRES. 

4204 Theodofii Macrobii Opéra , cum notis Va- 
riorum, exrecenfione Jacobi Gronovii. Lugdu- 
nl Batavorum-y Arnoldus Doude, 1 6-jo. in 8. v. f. 

4205 Alexandri ab Alexandre genialium Dierum 
Librifex , cum notis variorum. Lugduni Bâta- 
vorum , ex ofîcina Hackiana, 1^73. 2 vol. in ?. 
m. r. 

4x06 Recueil de Pièces, in S. v.f. 

Contenant : 

I Le Réveil matin fait par M. Bertrand , pour re'veiller les 
prétendus Savans Mathématiciens de l'Académie Royale 
de Paiis , Sec. Hambourg , Bertrand , 1 6-; 4^. 

1 Ne trompez plus perfonne y ou faite du Réveil matin des 
prétendus Mathématiciens , &c. Hambourg ^ Bertrand y 
167;. 

3 Le Monde défabufé , ou la démonflration des deux lignes 
moyennes proportionelles , par Bertrand de| la Cofte^ 
Colonel d'Artillerie, If ûTOi^oiir^ , 1675. 

4 Ce n'eft; pas la mort aux Rats ni aux Souris ; mais c'eft la 
mort des Mathématiciens de Paris , & la démonflration 
de la trifedion de tous les triangles , par Bertrand de la 
Co{iz, Hambourg , i6j6, 

4107 La Manière de bien penfer dans les ouvra-' 
ges d'efpric , dialogues, par le Père Dominique 
Bouhours. Paris , Veuvs, de Sébafl. Mabre Cra- 
moïfy j 1(^87, in 4. m. r. doub. de m. 1. r. 

^loZ La Tenda RofTa rifpoftadi Girolamo No-^ 
mifenti(AleirandroTaironi; : a iDialoghi difal- 



BELLES-LETTRES. 66^ 

cidio Melampodio ( Giufeppe de gli Aromata- 
n).In Franc/on. i6i^.{ Vene\ia , 1 702. ) in- 
8, m. r. 

Seconde Edition. 
Satyres , Invectives , Défenjes , Apologies , &c. 

4109 Petronii Arbitri Satyrici Fragmenta qu^e ex- 
tant. Imprejfum Fenetiis per Bernardlnum Vc- 
netum de Vitalibus , anno Domini , M. CCCC. 
XCIX. Die XXlIIMcnfis Julii. m 4. v. £ 

P&EMIEIE EDITION. 

4110 Titi Petronii Arbitri Satyricon , cum fra- 
gmcnto nuper Tragurii reperto. Accedunt di- 
verforum Poetarum in Priapum Liifus , cum no- 
tis Variorum concinnante Michaele Hadrianide. 
Amjlelodami ^Joanncs Blacu , 166 ç). in 8. m. r. 

42 1 1 Titi Petronii Arbitri Satyricon , cui acce- 
dunt diverforum Poetarum lufus in Priapum , 
&CC. cum notis Bourdelotii , & sIolTario Petro- 
niano. Parijîis , Claudius Audinet , 1(^77. in i z. 
m. viol. 1. r. 

41 1 1 Titi Petronii Arbitri Satyricon , cum notis 
Bourdelotii , &: gloflario Petroniano. Parifus , 
Claud. Audinet , i ^77. in i 2. v. b. 

Cet Exemplaire cft relié avec du papier blanc entre 
chaque feuillet j il eft rempli de notes & de variantes , de 



66^ B E L L E S - L E T T R E S. 

citations , de partages de différents auteurs, 5: de traduc- 
tions de quelques phrafes. 

4113 Titi Petronii Arbitri Satyricon 5 cum notis 
Bafchii, Reinefii , & SchefFeri. AccelTic Fraemen- 
tum Tragarianum , & quod Albae Grcecse recu- 
peramm eft anno 1688. Amjldœdami , Joannes 
Jf^okersy 1700. 2 vol. in 24. m. violet, dent, 
doub. de m. cit. 

421^ Titi Petronii Arbitri Satyricon quîE fuper- 
funt , cum notis Variorum , curante Petto Bur- 
manno. Amjlelodami _, apud Janjfonio - Waes- 
èergios y 1735. ^ vol. in 4. G. P. v,.f. 

41 1 5 Pétrone Latin & François , traduâ:ion en- 
tière 5 fuivant le manufcrit trouvé à Belgrade 
en i(j88,avec pluiîeurs remarques & additions, 
par Nodot. i(jcj8. 2 vol. in 12. Gr. Pap. fig. 
v. f. 

42i(j Ex obfcurorum virorum falibus cribrarus 
Dialogus j non minus eruditionis quam Maca- 
ronices ampleétens ; inquo introducunturColo- 
nienfes Theologi très , Ortuinus , Gincolphus , 
Lupoldus , très idem célèbres viri j Johannes 
Reuchlin , Def. Erafmus , Jacobus Faber , de ré- 
bus à fe recenter fadtis difceptantes , apud An- 
tipodas. Cum privilegio. in 4. v. f. 

42' 17 Recueil de Pièces fugitives fatyriques, en 



i 



BELLES-LETT R E S. ^^^ 

profe &z en vers , de différens Auteurs des XVI 
&XV1I fiecles. 1741. in fol. v. ce. 

Manuscrit fur papier proprement écrit, coiitcnanc 
12.8 feuillets. 

4118 L'Introdudion au Traité de la conformité 
des merveilles anciennes avec les modernes , ou 
Traité préparatif à l'apologie pour Hérodote ; 
par Henry Eftienne. 1 5 66. in 8. m. r. 

4119 Apologie pour Hérodote , ou Traité de la 
conformité des merveilles anciennes avec les 
modernes ; par Henri Ellienne. Nouvelle Edi- 
tion , avec des remarques par M. le Duchar. 
La Haye j Henri ScheurUer ^ 1735. 3 vol. in 
8. m. r. 

4120 Le Salmigondis, ou le Manège du genre 
humam. Liège, Louis Refort , 165)8. in 12. 
m. r. 

4221 Œuvres fatyriques de P. Corneille Bleiîè- 
bois. Leyde , i6-j6. m iz. v. m. 

4222 Le Conte du Tonneau , contenant tout ce 
que les arts & les fciences ont de plus fublime 
& de plus myftcrieux , trad. del'anglois du Doc- 
teur Jonathan Switc. La Haye , Henry Scheiir- 
leer , 1721. 2 vol. in i 2. G. P. %• v. m. 

4225 Les véritables Motifs de la converfion de 
l'Abbé de la Trappe , avec quelques réflexions 



€6G BELLE S- LETTRES 

far fa vie & fur ks écrits , par Daniel la Roque. 

Cologne , Pierre Marteau , i 685. in i z. m. r. 
4124 Hiftoire de Pierre de Montmaiir , Profeiïeur 

Royal en langue grecque dans l'Univerfité de 

Paris , par M. de Sallengre. La Baye^ Chr. van 

Lom , X 7 1 5 . 1 vol. in 8. fig. m. r. 
4225 LeTocfin : troifieme édition , par M.Louis 

Dutens. Paris , Molini , 1 7(^3. in i 2. m. r. 

Imprims sur vélin. 

42 16 Pafquino in eftafi , nuovo , e molto piu pie- 
no , ch'el primo , infieme c'ol viagio de l'iji- 
ferno. Aggiunte le propofitioni del medeiîmo 
da difputare nel Concilio di Trento ( authore 
Cœlio Secundo Curione). Stampato a Rama , 
ndla botega di Pafquino , a Vinjlan\a di Papa 
P aulo Farnefe. in 8. v. f. 

4217 Les Vifions de Pafquille. Le Jugement d'i- 
celuy , ou Pafquille prifonnier , avec le dialogue 
de Probus, (traduit de Cœlius Secundus Curio). 
I 547. in 8. v. f. 

4228 Opéra nova del divo Signor Pietro Areti- 
no : la quai fcuopre le aftutie , fcelerita , frode , 
robarie, &dolce paroline, ch'ufanolecortigiane, 
per ingannar li fimplici gioveni. In NapoU > 
1 5 54. in 8. m. bl. 

4229 Tromperies, dont ufent les mieux affetées 
courtifanes à l'endroit d'un chacun : principa- 
lement 



BliLLES-LETTRES. CG-f 

lement àit^ jouvenceaux débauchés , qu'elles at- 
tirent dans leurs filets , faifanc que fous propos 
emmielés perdent honneur & cheent en pau- 
vreté. Trad. d'italien (de Pierre Aretin ) en Fran- 
çois. Plus la courcifanne de Joachim du Bellay. 
Paris , Pierre Chtvïllot , i ^ 80. in i 8. m. r. 

4130 Kiftoire des amours feintes & difîimulées 
de Lais & Lamia , récitées par elles-mêmes ; 
mife en forme de Dialogue par P. Aretin , où 
font découvertes les fallaces&: communes trom- 
peries dont ufent les mieux atfetées courtifanes 
de ce temps ài'endroitdeleurs amis , traduite de 
l'italien en françois , & augmentée de la vieille 
courtifanne de J. du Bellay. Paris , Antoine du 
Brcuil , 1595. in i z. m. r. 

423 1 Coloquio de las Damas: en el quai fe def- 
cubren las talfedades, tratos , enganos, y hechi- 
zerias : de quai ufan las mugeres enamoradas , 
para engaiiar a los fimples & aunalos muy avi- 
fados hombres , que délias fe enamoran. Tradu- 
zido' de la lengua tofcana de Pedro Aretino , 
en caftellano j por el beneficiado Fernan Xua- 
res. Médina del Carjipo , por Pedro de Caflro , 
1 549. in 8. goth. V. m. 

^ ?. 3 1 Ragionamento nel quale M. Pietro Aretino 
figura quartro fuoi amici , che favellano de le 
Corti del Mondo, e di quella del Cielo. 1539. 
in 8. v. m. 

Tome II Q<14^ 



6a BELLES-LETTRES, 

42 j 5 II Ragionamento del divino Pierro Aretino; 
nel quale fi parla del gioco con moralita piace- 
vole. 1 589. in 8. m. bl. 

4254 L'Alcibiade Fanciullo a Scola D. P. A. ( di 
Pietro Aretino ). Oranges , par Juann Vvart , 
\6^%. in la. v. f. 

Manuscrit fur papier du XVIII fiecU , contenant 
104 feuillets. 

4135 L'Alcibiade Fanciullo a Scola D. P. A. { di 
Pietro Aretino ) , Oranges , par Juann Vvarty 
\<'^i. petit in 8. m. r. 

Edition Originale , très rare , qui a été annoncée 
<3e format petit in 11. mais on s'efl trompé, le format 
cftin 8. 

4236' Apologie de Marus Equicoliis , Gentilhom- 
me Italien , contre les Médifants de la nation 
Françoife , traduite du latin en François par 
Michel Roté. Paris , Vincent Sertenas , 1550. 
in 8. m. bl. 
Imprimé sur vÉlin. 

Dïjfcrtations Philologiques , critiques , allégori- 
ques & enjouées ; & Traités critiques & apologé- 
tiques de l'un & de l'autre fexe, 

4137 Navicula five fpeculum famorum, pr^-eftan- 
tis Dodoris Jo. Geyler Keyfersbergii , atque 



B E L L E s - L E T T R E s. C6<) 

à Jac. Ochro colleéba, Argcntoraù ^ i 5 1 1 . in 4. 

goth. V. m. 
4158 Morias encomiLim Erafmi Roterod^tni de- 

clamacio. Argentoraù , Matthias Schurerius , 

1 5 1 1 . in 4. m. r. 
41? 9 L'Eloge de la Folie, tradui: du latin d'E- 

rafme par M, Gueude ville. 175 1. in 4. m. verd, 

dent. doub. de :abi:. 1. r. 

Figures coloriées. 

4140 De Podagrae laudibiis Dodtorum hominum 
kifijs , Bilibaldi Birckheymeri Norici. Luciani 
tragœdia verfibiis reddita, Cliriftophori Ealiftx. 
Argentoratl y hxrcdzs Chrijiiani Milli , ^570' 
in 8. 

4141 Deux Plaidoyers, d'entre M. Procès, ap- 
pellant de la Sentence de M. le Sénéchal de 
Raifon , ou fon Lieutenant au lieu de Concorde, 
d'une part : &: honorable homme M. de Bon 
Accord , intimé , d'autre, par lefquels il appert 
de l'utilité de Procès , & aufli de la mifere d'ice- 
luy. Paris y Nie. Ckefneau, i 570. in 8. v. £ 

4242 La Nobilta dell' Alino di Attabalippa dal 
Peru. compofitione di Camillo Scaligeri , dalla 
frotta ( Adriano Banchieri ). In Kenetia , Ba^ 
reiio , 1 599. in 4. m. r. 

424? La NoblefTe , excellence Se antiquité de 
l'Afne. traduit de l'italien du Seigneur Atcaba- 

Qqqqz 



6jo BELLES-LETTRES. 

lippa. ( Adriano Banchieri ). Paris y Franc, 

Huhy-t 1606. in 8. m. r. 
4Z44 L'Afinefca gloria dell' Inafinito Academico 

Pellegrino ( del Doni ). în Vimgia , per Franc. 

Marcolini , 1 5 5 3. in 8. fig. v. m. 
4145 La Difputation de Frère Anfelme avec les 

animaux , où eft montré par vives raifons que 

les fils de notre père Adam font de plus grande 

dignité & nobleffe que les animaux. Lyon^ D. 

ArnoulUt^ I54°- ^'^ *^* ^' "^* 

Le Frontifpice eft réimprimé. 

4245 La Difpute d'un Afne contre Frère Anfelme 
Turmeda , touchant la dignité , noblelTe & préé- 
minence de l'homme par-devant les autres ani- 
maux. Pampdune i Guillaume Buijfon ^ \6o6, 
in 16. m. r. 

4147 Regrets facétieux, & plaifan tes Harangues 
funèbres du fieur Thomaffin , fur la mort de 
divers animaux ; avec plufieurs Chanfons jo- 
viales & comiques. Rouen , David Ferrand _, 
1(^3 z. in 1 1. m. r. 

414S La magnifique Doxologie du Feftu , par 
Sébaftian Roulliard. Paris , Jean Millot , 1 6 1 o. 
in 8. m. r. 

4 ■• 49 Les Gymnopodes , ou de la nudité des pieds , 
difputée de part &c d'autre : par Sébaftian Roul- 
liard. Pif/is, 16Z4. in 4. G. P. V. f. 



BELLES. LETTRES. C-[x 

4250 Presbyteri Laurentii Pifani dialogi IV de 
amore ( iîve de natura amoris & ejus viribus }, 
in 4, rel. en cart. avec dos de veau. 

Manuscrit exécute en Italie dans le XV Jiecle , 
fur vélin , contenant zz8 feuillets. Il cfi: écrit en lettres 
rondes , à longues lignes , & enrichi de capitales peintes eu 
or & en couleurs. 

4:51 Baptiftae de Albertis Poetae laureati de 
amore , liber optimus. i 47 1 . in 4. m. r. 

Première Edition en très beaux caradcrcs ronds & 
fcmblnbles en tous points à ceux qui ont été employés pour 
le Mt/l'f exécuté en la même année 1471 , 8c annoncé ci- 
devant N" 1719. 

Elle ert fans chiffres , réclames & fignatures , à longues 
lignes j dont le nombre fur les pages entières efl: de î 5. Elle 
commence par le titre ci-deflus cjui cft imprime en lettres 
capitales, & elle finit par cette foufcription imprimée aufiî 
en capitales fur le zo" & dernier feuillet. 

Baptijîae de albertis poetae lavrcati opvs de amore vtUiJJi- 
mvm féliciter finit. .M. CCCCLXXl. 

Quoique ce Volume porte un titre latin, néanmoins l'Ou- 
vrage qu'il contient cil en Italien. 

4251 Baptiftae de Albertis Poetx laureati opqs 
praeclarum in amoris remedio. 1471. in 4. 
m. r. 

Première Edition. 

Ce Volume écrit en Italien , commence par l'intitulé 
ci-dcffus, qui efl imprimé en lettres capitales j il contient 



6■J^ BELLES-LETTRES. 

en total zo feuillets imprimes à longues lignes , & il finît 
par la foufcription fuivante imprimée auffi en lettïes capi- - 
taies : 

Baptifiae de Albertispoetae lavreatî opvs in amoris remedÎQ 
Vtiliftmum féliciter finit. M. CCCC. LXXI. 

Cette Edition eft femblabic à la précédente pour le carac- 
tère & la juftification des pages. Nos deux Exemplaires 
paroiirenc avoir été reliés autrefois enfcmble. 

4153 Hecatomphile , du. vulgaire italien ( de Léon 
Batifta Alberci ) tourné en langage François. Les 
Fleurs de Poéiie françoife. Paris ^ GaUiot du 
Pré^ I 534. in 8. m. r. 

41 54 Hecatomphile , fignifiant centième amour, 
fciemment appropriées à la Dame ayant en elle 
autant d'amours que cent autres Dames en pour^ 
roient comprendre, trad. d'italien ( de Léon 
Batifta Alberti) en françois : enfemble les Fleurs 
de Poéfie françoife. 1 5 3 6". in 8. goth. iîg. v. f. 

4255 Baptiftae Fulgofii Anteros , fîve de amore. 
Mediolani f per l4onardum Pachd ^ 145e. in 4. 
m, r. 
Première Edition. 

41 5 (j Baptift^ Fulgofii Anteros. Mediolanl j Lca- 

naràus Pachel, 149^. in 4. m. r. 
42.57 Pétri Haedi Sacerdotis Portufnaenfis ^ de 

Amoris generibus libri très. Tarvijii , per Ge- 

rardum {de Lifa) de Flandria y anno x^^j^y 

dis XIII Oitobris. in 4, m. r. 



BELLES. LETTRES. 6j^ 

42 5S Les Angoyfles douloureufes qui procedenc 
d'amours j contenanc trois parties, compofces 
par Dame Helifenne de Crenne. Paris, Denjs 
Janot, in 4. fig. ni. r. 

4M 9 Les AngoyfTes douloureufes qui procedenc 
d'amours , par Dame Heliienne de Crenne. in 
S. fig. V. br. 

4i(^o Hiftoire de l'Amant refTufcitc de la more 
d'amour, par Theodofe Valentinien. Paris, 
Claude. Mïcard, 1572. in iS. m. r. 
42.^1 Arefta amorum (aud. Martiale d'Auvergne), 
cum erudita Ben. Curtii Symphoriani expîana- 
tione. Lugduni, Gryphius, i 5 53. in 4. y. f. 
4i(îz Arefta amorum (aiid. Martiale d'Auverane), 
cum commentariis Beiiedidi Curtii Sympho- 
riani. Rouen , Thom. Mallard , 1 5 87. in 1 8. m. 
verd. 
42(?5 Les cinquante & un Arrêts d'amours ( de 
Martial d'Auvergne). Paris, le Petit Laurens. 
in 4. goth. V. m. 
42(^4 Les Arrêts d'amours (de Martial d'Auver- 
gne ). faris, Michel le Noir, in 4. goth. m. r. 
4165 Les Arrêts d'amours ( de Martial d'Auver- 
gne ). Paris, rue St, Jacques, à fenfeigne de la 
Rofc blanche couronnée , ( Phil. U Noir), 1525. 
in 4 goch. V. m. 
^iG6 Le cinquante - deuxième Arreft d'amour, 
( par Gilles d'Aurigni, dit Pamphile ) , avec les 



674 BELLES-LETTRES. 

Ordonnances fur le fait des Mafques. Paris, à 
St. Jean de Latran ^ en la maifon de Chera- 
dame, 1518. in 8. m. r. 

416-7 Droits nouveaux, & Arrêts d'amours pu- 
bliés par les Sénateurs du Parlement de Cupido , 
fur l'état & police d'Amour, pour avoir entendu 
le différent de plufieurs amoureux &: amoureufes. 
Paris i Pierre Sergent y 1 541. in S. v. m. 

4168 Ordonnances générales d'amour, envoyées 
au Seigneur Baron de Myrlingues, Chancelier 
des ifles Hyeres , pour faire étroitement garder 
par les Vaffaux dudit Seigneur, en fa jurifdic- 
tion de la Pierre-au-Lait. Imprimé a Valk^r- 
gués i par r autorité du Prince d^ Amour , 1 564. 
in 8. m. viol. 

4^6c) Les Ordonnances générales d'amour, en- 
voyées au Baron de Myrlingues, 6cc. Anvers , 
P. Urben^ 1 574. in 8. m. r. 

4170 Treize élégantes demandes d'amours, trad. 
de l'italien de Jean Boccace en françois. PariSy 
au premier pilier de la grande Salle du Palais, 
m 8. goth. V. f. 

427 1 Dialogi d' Amore di maeftro Leone Medico 
Hebreo. In Rama , pcr Antonio Blad. d'AjfoU , 
1555. i'M-v. f 

4171 Dialogi di Amore, compofci per Leone 
Medico , di natione Hebreo , &: di poi fatto 

Chriftiano. 



i 



BELLES-LETTR ES. Gj^ 

Chriftiano. In Vlnegia , in cafa de FiglluoH di 
AUq j 1 5 4 1 . in 8. v. f. 1. r. 

4275 Queftions diverfes , ôc Rcponfes d'icelles , 
divifées en crois livres : à fçavoir : Queftions 
d'amour j Queftions naturelles , Queftions mo- 
rales & politiques, traduites du tofcan en Fran- 
çois. Lyon y veuve de Gabriel Coder ^ 1570. in 
1 6. m. viol. dent. 

4174 Le Débat des deux Gentilshommes Efna- 
gnols fur le fait d'amour : l'un , nommé Vaf- 
quiran , regrette fa Mye que mort lui a tollue 
après l'avoir époufée ; & l'autre , nommé Fla- 
myan , voudroit mourir pour la fîenne , à la 
charge d'en jouir par époufée ou autrement. 
Paris , Jean Longis , 1 5 41 . in 8. m. r. 

417 5 De la Beauté, difcours divers, avec la Paule- 
Graphie, ou defcription des beautés d'une Dame 
Tholofaine nommée la Belle Paule, par Gabriel 
de Minut. Lyon y Barthélémy Honorât ^ 1587, 
in 8. m. verd. 

417^ Difcours de la beauté des Dames, prins de 
l'italien du Seigneur Ange Firenzuole , par I. 
Pallet. Paris y Abel V Angelier ^ 157^* ^'^ ^• 
m. r. 

4277 La Source d'honneur pour maintenir la cor- 
porelle élégance des Dames en vigueur , florif- 
fant (Se prix ineftimable. avec une belle Epître 
Tome II. R r r r 



6l& BELLES-LETTRES) 

d'une noble Dame à fon Seigneur & ami. Lyon, 
Olivier ArnoulUt, 1 543. in 8. go th. v. f. 

Le Prontifpice eft MS. 

4278 Les quinze Joyes de Mariage, (par Fran- 
çois de RofTec ). petic in 4. goth. m. verd. 

4179 Les quinze Joies de Mariage , ou la NafTe, 
dans laquelle font détenus plufieurs perfonnages 
de notre temps , mifes en lumière par François 
de Roiïet. Paris ^ Rokt Boutonné ^ \6io. in 12. 
m. verd. 

4280 Les quinze Joyes de Mariage, ouvrage très 
ancien, ( par Fr. de RofTet}. auquel on a joint 
le Blafon des faulTes amours , le loyer des folles 
amours , (par Guillaume Alexis), & le triomphe 
des Mufes contre Amour, avec des remarques 
(par M. le Duchat). La Haye» de Rogijfart j 
i-ji6. in 8. v. f. 

4281 Jacobi Lydii Sermonum convivalium libri 
duo. quibus variarum gentium mores ac ritus 
in uxore expetenda, fponfalibus contrahendis , 
nuptiisque faciendis ac perficiendis enarrantur. 
Lugd. Bat, Jo. El^eviriuSj 16^6. in 4. m. r. 

■^282 Recueil général des Caquets de l'Accou- 
chée , le tout difcouru & caqueté par Dames , 
Damoifelles, Bourgeoifes ôc autres. Troyes , 
Nicolas Oudot, in 8. v. m. 



BELLES-LETTRES. (^77 

4185 Recueil des Caquets de l'Accouchée & au- 
tres, porte- feuille in 8. 

Contenant : 

I Le Caquet de l'Accouchcîe. i^zz. 

I La féconde après dînée du caquet de rAccouchée. i6i%, 

3 La ttoifîcmc apiès-dînde du caquet de l'Accouchée. 

4 La dernière aprcs-dînée du caquet de l'Accouchée. léii." 

5 La dernière & certaine journée du caquet de l'Accouchée 

€ L'aïKÏ-caquet de l'Accouchée. ï6ii. 

7 Les dernières paroles, ou le dernier adieu de l'Accouchée. 
I éiz. 

8 Le PafTe-partout du caquet des caquets de la nouvelle 
Accouchée. 1611. 

9 Le relèvement de l'Accouchée. i6zz. 

10 La réponfe des Dames & Bourgcoifes de Paris, au caquet 
de l'Accouchée, léiz. 

I I La Sentence pat corps obtenue par plufieurs femmes de 
Paris, contre l'Auteur des caquets de l'Accouchée. i6ii. 

1 1 Le Caquet des femmes du fauxbourg Mont-Martre , avec 
la réponfe des filles du fauxbourg Saint Marceau. Paris. 

1 j Le Caquet des Poilfonnicres fur le département du Roi & 
de la Cour. 

14 Plaidoyer fur le caquet d'une femme , apporté tout nou- 
vellement de Grèce en France, Paris, IJ93. 
jj LcsElfais de Mathurine. 

R r r r 1 



éyZ BELLE S-L E T T R E S. 

4184 Remarques curieufes fur les Cornes & fur le 
mot Cocu, in 4. v. f. 

Manuscrit fur papier du XVllIJiecle , contenant 
16 pages proprement écrites. Cet Ouvrage eft mêlé de profe 
& de vers. 

4185 Les Triomphes de l'Abbaye des Conards : 
fous le refveur en décimes Fagot, Abbé des 
Conards , contenant les criées & proclamations 
faites depuis fon advenement jufques à l'an pré- 
fent. Plus l'ingénieufe Leflive qu'ils ont couar- 
dement montrée aux jours gras en l'an 154c. 
Rouen , Nie. Dugord y 1 5 87. in 8. m. r. 

418(3 La Vie & Ades triomphants d'une très 
illuftre & renommée Damoifelle , nommée Ca- 
therine des Bas - Souhaits , femme d'un riche 
Confeiller au Parlement de Bordeaux , par Mef- 
iîre Jean de la Roche , Baron de Florigny. //n- 
primé fur la copie de M^ Nicole Paris , Impri- 
meur à Troyes. in 8. m. r. 

4287 Recueil de diverfes Pièces, in 8. m. r. 

Contenant : 

1 Les belles & diverfes complexions amoureufes des femmes 
& filles de ce temps. Paris , Julien h Dinde. i6ix. 

X L'invention de traiter l'amour aux Dames à la mode , 
en vers. 

3 Le parfait Macquereau fuivant la Cour, contenant une 
i^iftoire pailée à la Foire St. Germain , entre un Grand, 



BELLES-LETTRES. 679 

& l'une des plus notables & renommées Courtifannes de 
Paris, en vers. 1611. 

4 La Procédure faite contre les filles de Joie , à la requête 
des Bourgeois de Paris, en vers 1619. 

5 Les Regrets des filles de Paris , fur le fujct de leur bannif- 
fcment. Paris ^ Veuve du Carroy. 

6 Boutade hazardeufe de deux Morfondus aux actes de 
Vénus. 1^15. 

7 La querelle arrivée entre le ficur Tabarin & Francifquinc 
fa femme , à caufe de fon mauvais ménage. Paris, itîix. 

8 Les rufes & fine (Tes découvertes fur les Chambrières de 
ce temps , compofé par Goguelu , allant fouper en Ville, 
envers. Rouen, tôzi. 

«> Les articles des privilèges accordés aux femmes par deffiis 
leurs maris le jour de carcme-prenant. Paris , du Breui/, 
1616. 

10 Le vieillard jaloux tombe en rêveries à la louange des 
cornes, avec une cxprcfFe défenfe aux femmes de ne plus 
battre leurs maris. Paris , 161 ?. 

1 1 Les Privilèges & fidélités des Châtrés. Paris ^ 1 6 19. 
ïi Arrêt contre les Châtrés. Pizm , i6xz. 

4188 Le Tableau des Piperies des Femmes mon- 
daines , où , par plufieurs hiftoiies , fe voyent 
les rufes (5c artifices dont elles fe fervent. Colo- 
gne , Pierre du Marteau j 1685. in 8. v. m. 

4189 Henrici Cornelii Agrippa: declamatio de 
nobilicatc & prorcelientia focniinei fexus. Jnc- 
uerp'uy MichaeJ Hilknius , 1 5 29. in 8. m. bl. 



'éSo B EL LES-LE TIRES. 

4290 Alphabet de l'Imperfection & Malice des 
Femmes. De mil Hommes j'en ai trouvé an bon , 
de de toutes les Femmes pas une. revu , corrigé 
& augmenté d'un friant DefTert pour les Cour- 
tifans &c Partifans de la Femme mondaine. Par 
Jacques Olivier. Sixième Edition. Dédié à la 
plus mauvaife du monde. Paris , Jean Petit- 
Pasj 162,6. ïn 1 i. m. r. 

4291 Le Champion des Femmes, qui foutient 
qu'elles font plus nobles , plus parfaites , &c en 
tout plus vertueufes que les hommes ; contre un 
certain Mifogynés , anonyme Auteur & inven- 
teur de rimperfedion Se Malice des Femmes : 
par le Chevalier de l'Efcale. Paris , veuve de 
M. Guillemot^ \6\%. in 12. m. r. 

4202 Le Dépit du genre humain, où l'on traite 
de la fupériorité du beau fexe , &: du triomphe 
èi^s, femmes , adreiTe à Madame la Marqiiife de 
Giiercy ; par le P. PuUeux, Feuillant, frère de 
M. PulleuXj Confeiller à la Cour des Aydes. 
in 4. 

Manuscrit fur papier du XyiII fiecle , contenant 
^•j feuillets. 

4293 Opéra di M. Domenicho Bruni da Piftoia 
intitolata difefe délie Donne. In Firem^c , Giunti) 
1 5 5 2. in 8. m. bl. 

4294 Le Triomphe des Dames-, auquel eft déter- 



BELLES-LETTRES. 6^i 

miné par 50 raifons que la femme eft plus noble 
ôc de plus grande excellence que l'homme , 
traduit de l'efpagnol de Jean Rodrigue de la 
Chambre. Paris , Pierre Sergent, m 4. goth. v. f 
42^5 Réflexions nouvelles fur les Femmes, par 
une Dame de la Cour. 1 7 1 8. in 4. m. r. 

Manuscrit fur papier , proprement écrit , conte- 
nant 44 feuillets. 

4 2 9 <î De la bonté & mauvaiftié des Femmes , par 
Jean de Marconville. Paris , Jean DalUcr , 
1 571. in 8. m. r. 1. r. 

Gnomiques ou Sentences , Apophtegmes j Adages , 
Proverbes , & Collections de Bons Mots & di 
Rencontre , <Sc. 

4297 Plutarchi Apophtegmata Regum, Impera- 
torum , &:c. grœcè & latine. Londini ^ Gui, 
Darres & Claud. Dubofc , 1741. in 4. m. r. 
dent. 1. r. 

4298 Plutarchi Cha:ronenfis Apophtegmata , è 
grceco in latinum tranflata à Francifco Philel- 
pho. f''enetiisy per F'indelinum de SpirUy 1471. 
in 4. m. bl. 

Première Edition. 

4299 Les Dits Moraux des Philof jphes , ( trad. 
du latin par Guillaume de Tignon ville j j &l les 



6Si 



BELLES. LETTRES. 



Prouefles da vaillant Roi Alexandre. Paris , 
Michel le Noir, in 4. gorh. v. f. 

Ce Livre eft placé ici, parcequ'il a été oublié. Sa place 
efl: à la fuite du N" 1141. 

4300 Comicorum graecorum Sentemix, gr^cè , 
latinis verfibus ab Henrico Stéphane redditx, 
&: annotationibus illuftratœ. ( PariJiiSi) H. Su^ 
phanus , 1 5 69. in i (j. m. r. I. r. 

4301 Catonis Difticha latine reddita. 1475. in 4. 
goth. m. r. 

Edition à longues lignes au nombre de 14 fur les pages 
fjui font entières , fans chifFrcs , réclames 5c (îgnarures, con- 
tenant 8 feuillets. Les caraéleres qui y font employés , font 
les mêmes que ceux du Manipulas Curatorum^ N°. éi j ^ & 
du Salufie , N°. , forti , fuivant M. l'Abbé Rive, des 

prefTes de Jean Zainer de Rheutlingen , Imprimeur à Ulra 
dans le XV fîecic. 

Cette Edition du Caton commence par cette ligne: 
Cum animaduertr.rem qua pluri 

Et finit ainfi : 
Explicit Cato F,eliciter Anno. LXXV. 

4302 Sentenriae ex Horatio ptsefertim , aliifque 
Auâ:oribus excerpt^, (enlarinôc en François). 
16S3. in 3. V. b. 

Manuscrit fur papier, contenant 104 feuillets. 

4303 Proverb iaSenec^E fecundum ordinem Alpha- 
bet!. 



BELLES-LETTRES. 6^^- 

beti. Editio excuf. circa ann. 14S0. in 4. goth. 
rel. en carton. 

4504 Les Faits & Geftes mémorables de plufieurs 
. gens remplis d'une admirable doctrine & condi- 
tion, traduits du latin d'trafme en vers Fran- 
çois, par G. Haudent. Lyon, Benoiji Rlgaud , 
1557. in 12. m. bl. 

4305 Urbium dida , per Jacobum Caviceum Par- 
menfem. 1491. in 4. v. f. 

430(j Le Miroir de Prudence , contenant plulieurs 
Sentences , Apophthegmes , & Dits moraux des 
Sages anciens. Rouen , PKobert & Jean du Gort ^ 
1 54<j. in I îi. fig. V. m. 

4307 Le Miroir de Prudence , contenant plufieurs 
Sentences, Apophthegmes, &c. Paris, Jean 
Ruelle , 1547. in i 8. v. f. 

4508 Les Dits notables de Monfieur Philippe de 
France, Duc d'Anjou, frère unique du Roi 5 
par le fieur Révérend , fon Aumônier. Paris , 
André Soubron , 1 ^5 5. in 8. m. bi. denr. doub. 
de tabis. 
Imprimé sur vélin. 

4309 L'Etymologie ou Explication des proverbes 
François , par Fleury de Bellingen. La Haye y 
Adrian Ulacq , i 6 5 (î. in 8. v. f. 

4310 Les Proverbes communs : qui font au npm- 
Tome IL Sfff 



?S4 BELLES-LETTRES. 

bre defept cent quatre-vingt 6c deux, in 4. goth. 
rel. en cart. 
4 3 1 1 Rencontres à tous propos , par proverbes & 
huitains François. Paris , Efiienne. Groulleau , 
I 5 5 4. in 12. oblong , fig. v. f. 

4312 Le Jardin de récréation auquel croiflent ra- 
meaux , fleurs , & fruits , très beaux, & gentils, 
ibus le nom de iîx mille proverbes , àc plaifan- 
tes rencontres françoifes recueillies &: triées _, pat 
Gomes de Trier. Amjierdam , Paul de Rave- 
Jleln , i(ji i.in 4. m. r. 

4313 Recueil des plus illuftres Proverbes , divlfés 
en trois livres. Le premier contient les prover- 
bes moraux j le fécond les proverbes joyeux & 
plaifans \ le troifleme repréfente la vie des gueux, 
en proverbes , mis en lumière par Jacques La- 
gniet. in 4. fig. v. £ 

43 I 4 Libro délia Origine delli volgari proverbi 
( in terza rima ) di Aloyfe Cynthio delli Fabri- 
tii , délia citta di Vinegia cittadino , délie Arti 
& di Medicina Dottore , ad Clémente Settimo. 
In Vimgïa , ]per Maejlro Bernardino & Ma- 
ejîro Mathco de l Vïtali fratdlï , adï ultimo 
Septembrio, 1 52(5. in fol. m. r. 

Tkès Rare. 

On trouve à la tête du Volume quatre feuillets, dont le 
premier eft intitulé ; 



BELLES-LETTRES. ^85 

A D Y 

T V M I G N A 

VIS 

P R O C V L 

H I N C 
A B E S T E 
P R O F A N I. 
Les autres feuillets contiennent : 

L'index des proverbes , la Préface de l'Auteur adreflee à 
Clérhent VII. & différentes pièces de vers. Le rexre com- 
mence au feuillet cotte I , il finit au verfo du feuiilec 
CXCIII qui devroit être numéroté CXCIV. Les deux der- 
niers feuillets font réimprimés , dans cet Exemplaire, d'uri 
caraétere plus petit que les autres. 

Il eif bien étonnant que ce livre, rempli d'obfcénités , 
ait été dédié à un Pape , & muni d'un privilège du même 
Pape , & de celui de la république de Vénife. 

43 1 5 Proverbi d,i M. Antonio Cornazano in fa- 
cétie : riftampati di nuovo : con tre altri proverbi 
aggiunti. Se duidialoghi in difputa. In Vineglay 
perNlcolo Zoppino di AriJiodU di Rojjl, 1526^. 
in 8. fig. V. m. 

Hiéroglyphes , ou Emblèmes ^ Devifes & Symboles^ 

43 1 (T Recueil d'Emblcmes , de Proverbes , d'A- 
dages , d'Allégories Se de Portraits, in foh cou- 
vert de velours cramoiil. 

Curieux et rare Manuscrit fur vélin du XyiJîecU , 

SlTfi 



6Z6 BELLES-LETTRES. 

contenant 140 feuillets. Il cfi: orné , d'un cô:é de chaque 
feuillet , de defleins lavés au biftrc , & de quelques fit^ures 
enluminées. Ces dcffeins qui font accompagnes d'explica- 
tions en vers françois écrits en lettres bâtardes , repréfen- 
tent les fujcts fuivants avec leurs attribues. 

1 Les fix triomphes de Pétrarque. 

2 La Fortune , Saturne , Jupiter , Bacchus , Pan , Neptune , 
Vulcain , Mercure , Mars , Apollon , Pluton , l'Arc 
Triomphal dreffé par les Dieux en l'honneur d'Hercules, 
Cibelle , Minerve , Junon , Vénus j Diane , Yfîs , The- 
tis , les neuf Mufes. 

.3 Soixante-un Emblèmes divers. 

4 La femme Allemande, la Genoife , l'Efpagnole , la Lom- 
barde , la Florentine , la Vénitienne j la Napolitaine , 
la Romaine , la Françoife , la Duchefle de Bar. 

5 L'expofition des couleurs en j tableaux. 

6 Marcus-Curius , Lucrèce , Ovide , Cupidon & Hercules, 

7 Deux Emblèmes. 

8 Les I X Sybilles. 

9 Hipponne , Pénélope , Lucrèce , Claudie , Sémiramis , 
Cérés , Porcie. 

lû François L en médaillon. 

1 1 Divus Alphonfus Rex triumphator & pacifîcus M CCCC 
xlviii. 

1 1 Emblèmes de la Cité de Carchage j de la Cité de Rome , 
& de la maifon de Bourbon. 

13 Charles, Duc d'Auvergne &: de Bourbonnois. 

43 1 7 Livre d'Emblcmes. in 4. m. r. dentelles. 
Superbe Manuscrit à\x XVII fiecle , contenant ^o 



BELLES-LETTRES. ^Sy 

feuillets de vélin le plus blanc & le plus fin qu'on puiflc 
voir. Il efl: enrichi de 30 defleins emblémariques lavés à 
l'encre de la Chine , avec beaucoup d'art & de perfeâion ; 
ils ont environ 4 pouces de hauteur fur 4 pouces & demi de 
largeur. Le fameux larry en cfl: le Calligraphe : quoiqu'il 
n'y ait point mis Ton nom , il eft: impofiiblc de fc méprendre 
à la régularité, la netteté & la précifion des caraélcres tracés 
par la main de cet Artifte habile , qui en exécutant ce livre, 
ne l'a pas voulu rendre inférieur aux trois chefs-d'œuvres 
annoncés N^^ 3 1 8 , j 147 & 5 148 de ce Catalogue. 

Il a écrit en ronde au haut de chaque figure , l'ame de 
l'Emblcme , en bâtarde^ l'explication en vers qui eft au 
dclTous de la figure , & encore en ronde , l'explication en 
profe du corps de la devife qui fc trouve toujours fur le rctlo 
d'un feuillet féparé. Il s'cft plu à faire contraPrer des lignes 
entières écrites en or, en rouge & en bleu, 8c il a entouré 
les pages édites , d'un filet d'or. 

Nous ignorons fi ces Emblèmes font imprimés ; nous en 
donnons ici le dernier que nous choififibns de préférence au 
premier , parcequ'il eft moins long : 

Fatalis navigantibus ara. 

Dans une vafte mer qui paroift effroyable 
Où nous porte un courant qu'on ne peut furmonter 
La mort eft un écucil à l'homme rcdoutabk 
Que le plus fage enfin ne fauroit éviter 
Et tout ce qu'il peut faire', en ce dernier orage 
C'eft d'entrer dans le port par un heureux naufrage. 
De la Mort. 

Le corps de cet Emblème eft une mort fur un tombeau 
parmi des écueils où de trois différentes mers viennent faire 
naufrage des vaiHcaux qui portent fur leur poupe la marqua 
de ces divctfcs Mcis, d'Amour , d'AmlMcion & d'Avaiice , 



6n BELLES-LETTRES. 

furlefquclles la plus grande partie des hommes s'embarqacnrj 
8c qui font les trois plus puifTantes pafTions qui occupent leur 
\ie , & qui font les objets des félicités de la terre qui fe ter- 
minent toutes à cet écueil inévitable de la mort qu'on peut 
appeller : 

Fatalis navigantibus ara. 

4518 Emblèmes & Devifes chrétiennes & mo- 
rales, in 4. V. m. 

Manuscrit fur papier du XVII Jiecle , contenant 
61 feuillets, ornés de 30 figures lavées au biftre. Ceft le 
même Ouvrage que le précédent. Ce font auffi les mêmes 
figures qui paroiflenr avoir fervi d'efquilfes. 

4319 Figures emblématiques & fatyriques. petit 

in 4. m. bl. 

Manuscrit fur vélin du XV fiecle , contenant 
81 figures fingulieres accompagnées chacune de 8 vers Fran- 
çois de 10 fyllabes , écrits en ancienne ronde bâtarde. La 
totalité du Volume cft de 8j feuillets, dont le prcnjiet 
porte : 

Je fuys faiél en 1 honneur de Diea 
Pourtant ne prenez pas en mal 
Si vous trouuez en quelque lieu 
Dedans mon langaige ruzal 
Aulcun mot en efpicial 
Qui voftre vice mcncionne 
Jentens parler en gênerai 
Sans congnoiftre nulle perfonne. 

4310 Tabula ^gyptiorum hieroglyphicae , opéra 
Jacobi Franci. i 6qo. in fol. ^g. v. f. 



BELLES-LETTRES. a^ 

4521 Interprétation grecque ^ latine, tofcane & 
françoife, duMonftre, ou Enigme d'Italie. Sol 
& Lucina Parentes. Lyon , Antoine Voulant , 
I 555. in 8. m. r. 

4511 Andrew Alciati Emblematum Libellus. P^- 
rifiis , Chrïjlianus Wcchclus , 1554. in 8 . fig. 
v.f. 

4515 Livret des Emblèmes de Maître André AI- 
ciat , mis en rime françoife , par Jehan le Fe- 
viQ. Paris , Chrejlien Wechd , I5 3<î. in 8. fig. 
m. r. 

4524 Livret des Emblèmes, de Maître André Ai- 
dât , mis en ryme françoife , par Jehan le Fe- 
vre. Paris i Chrcjlun Wcchel , 1 5 3^. in 8. goth. 
fig. m. r. 
Imprime sur vÉlin. 

4325 Achillis Bocchii Bon. fymbolicarum quxf- 
tionumde univerfo génère , quas ferio ludebat, 
Libri V. Bononixyin ccdibus novA Acadcmia Boc' 
chianœ , 1 5 5 5. in 4. m. bl. 

Cet Ouvrage efl orne de belles fiaures de Giulio 
Bonafoni. 

Il manque dans ce: Exemplaire le troifieme & le liuitieme 
feuillet des Préliminaires contenant , l'un , le privilège de 
Henri II , & l'autre au rcclo une pièce de 10 vers de Janus 
Vitalis , Se au verfo une autre de ii vers de J. B. Figna de 
Ferrarc. Il manque encore dans le corps du Volume le feuillet 



6c,o B E L L E S - L E T T R E S. 

cotre I. dont le verfo repréfente le portrait de Bocchius , les 
pag. eux Se CLX. CCLXXXIII & CCLXXXIIII 

43 26 Achillis Bocchii fymbolicarum quxftionum 
de univerfo génère , quas ferio ludebat_, Libri V. 
JBononia, in œdibus nova Academiœ. Bocchlanic, 
1 5 5 5. in 4, m. r. dent. doub. de tabis. 
Avec les figures parfaitement coloriées. 

4517 Joachimi Camerarii Medici Symbolomm 
ôc Emblematum Centurice très, i . Ex Herbis ôc 
Stirpibus. z. Ex Animalibus quadriipedibus. 3. 
Ex Volatilibus 8c Infectis. Edit. fecunda , auc- 
rior. Acceflît Centuria IV. ex Aquatilibus & 
Reprilibus, ( cum figiiris depictis ).7jv/'/5 Foge- 
l'ianis , 1 60 5 , in 4. cuir de Rulîie , dent. 

4528 Pauli Maccii Emblemata. Bononiœ , Clemens 

Ferronius , 161%. m 4. fig. v. f. 
4^29 Pia Defideria , authoreHermannoHugone , 

Soc. Jefii. AntveTpïét. , Hmricus AertjJcnSi 1^32, 

in 8. m. r. 

PiGURES COLORIEES. 

4J30 L'Ame amante de fon Dieu, repréfentée 
dans les emblèmes de Hermannus Hlito fur (qs 
pieux defirs : & dans ceux d'Ochon V.xnius, fur 
l'amour divin. Cologne ^ de la Pierre , 1717. in 
8. fig. m. bl. 

453 V La Morofophie de Guillaume de la Perrière , 

Tolofain , 



BELLES-LETTRES, 6c>i 

Tolofain , contenant cent Emblèmes moraux , 
illuftrés de cent Tétraftiques latins , réduits en 
autant de Quatrains François. Lyon, M ad Bon- 
homme , i5 53.i" S-^'g- *^•^"• 
43 3 z Théâtre d'amour, in 4. fîg. m, bl. 
4^53 Emblèmes facrés , fur la vie & miracles de 
Saint François , expliqués en vers François. Pa- 
ris , Jean Mcjfager , 1 (^ 5 7. in 8. fig. m. bl. 
4334 Vie de la BienheiireuFe Vierge Marie Mère 
deDieu, repréfentéepar figures emblématiques, 
deflînées de gravées par Jacques Callot. Paris > 
François Langlois y 164^6. in 4. m. r. 
4535 Délie AUufioni , Irnprefe , & Emblemi del 
S\cr. Principio Fabricii da Teramo fopra la vita , 
opère &c attioni di Gregorio Xlli. Pontifice 
Martimo Libri VL In ^oma, Barth. Grajjî, 
15S8. in 4. lîg. m. bl. 

POLYGRAPHIE. 

Poly^raphes Grecs , rangés par ordre des temps 
auxquels ils ont vécu. 

4536 Luciani Opéra. Icônes Philoftrati. Philof- 
trati junioris Icônes. Ejufdem Heroica. Dcfcrip- 
tiones Calliftrati : Ejufdem virx Sophiftarum , 
grœcè. FlorenÙA , I49(j. in Fol. m. bl. 

Première Edition. 

Tome IL T 1 1 1 



^9i BELLES-LETTRES. 

45 57 Luciani Opéra, gr^cè, ex verfione Joannis 
Benediâ;!, cum notis Variorum. Accedunt ine- 
dira Scholia in Lucianum, ex Bibliotheca Ifaa- 
ci Volîîi. Amjidodanù, BUcu^ 16S7. i tom. 
en 4 vol. in 8. v. b. 

4538 Luciani Samolarenfis Opéra , cum nova in- 
terprétations Tiberii Hemfterhurii , & Joannis 
Matthias Gefneri , gr^cis fcholiis ac notis Vario- 
rum 5 cura Tiberii Hemfterhufii , & Joan. Fred. 
Reitzii. AmJlelodamij^Jacobus W^ecjîenius^ \ 745» 
3 vol. in 4. G. P. m. viol. 

4559 Philoftratoram quce fuperfunt omnia , gr^ccè 
& latine , ex recenfione &: cum notis Gottfridi 
Olearii. Lipfi& ^ Thomas Frltfch y 1705?. in fol. 
G. P. fort V. f. 

4540 Les Images ou Tableaux de platte peinture 
des deux Philoftrates Sophiftes Grecs , mis en 
françois par Blaife de Vigenere. Paris ^ Veuve. 
d'Abel Langclier , 1 (î 1 5 . in fol. v. m. 

riGUK£S COLORIÉES. 

Pclygraphis Latins j rangés par ordre des tçmps 
auxquels ils ont vécu. 

4341 Orationes , Prœlediones , Pn-efationes , 6c 
qunedam Mychicœ Hiftoriœ Philippi Beroaldi. 
Item PlufculcE An^eli Politiani , Hermolai Bar- 
barijatque una Jafonis MayniOratio. Parifiis, 
in adibus Afcenfianis , 1 5 1 5 . in 4. v. f. 



BELLES-LETTRES. 6c,^ 

4341 Opus Martiani Capell^E de nuptiis Philolo- 
gii-e & MercLirii Libri duo. De Grammatica , 
de Dialedica , de Rhetorica , de Geometria, 
de Arithmetica , de Aftronomia ôc de Miifica 
Libri feptem. J'^icendî , pzr Hcnrïcum de Santo 
Urfo , 1499. in fol. m. r, 

4545 Francifci Petrarcha: Opéra qu?e latine fcrip- 
fic omnia. Accedit Benevenati de Rambaldis Li- 
ber Auguftalis. BaJiUcc i Joannes da Amerbach ^ 
1 4 V <^. in fol. m. r. 
Premiers Edition. 

43 44 Francifci Perrarchae Opéra quce latine fcrip- 
iic omnia. Veneùis ^pzr Sïnionem Papicnfem dic- 
tum Bivilaquam, i 5 05. in fol. m. r. 

43 45 Felicis Malleoli. vulgo Hemmerlin : denobi- 
litate &c rufticitate Dialogus. de Suuitenfium 
ortu : nomine : moribiis : & quibufdam (utinam 
baiie 1 geftis j &cc. in fol. gotli. m. r. 
TRts Rare. 

434<î Felicis Hemmerlin CanrorisqiiondamThuri- 
cenfis varias oblecbationis Opafcula & Trada- 
tus. Baf/ece , 1 497. in fol. goth. m. r. 

4347 Bernardijuftiniani Orationes,Epiftola!. ejuf- 
dem trada6t:io in Ifocracis libellum ad Nico- 
clem Regem. Leonaidi Juftiniani Epiftola;. A^e- 
netiis j per Bcrnardinum Benalium. in fol. v. f. 

T t tt i 



^5?4 BELLES-LETTRES. 

4348 Auguftini Dati Opéra varia. Senls , perSlm, 
Nicolai Nardi , 1 5 o 5 . in fol. v. f. 

43 49 Joannis Joviani Pontani Opéra : fcilicet , de 

fortinudine , Libri duo ^ de Principe, Liber. Dia- 

logusqui Caron infcribimr, &C. Vemnis, per 

Joannem Rubeum j & Bernardinum Vercdlen- 

Jes , 1512.} die '6 Njvembris. in fol. v. h 

4350 Joannis Antonii Campani Opéra , cura, cor- 
rectione ik impenfa Michaelis Ferni : accedit 
vica ejufdem Campani per eumdem Fernum. 
Caracieribus venetis imprejfum Rom a , per Eu~ 
charium Sïlber aliàs Franck -^ 1 ^^ ^ ^ pridie Ka- 
lend, Novembris. in fol. m. r. 

Fremiere Edition. 

jj-j 5 1 Matchaei Boflî Recuperationes fefulance. Bo- 
non'ij;, Plato de Benedlcîis , 1493. in fol. m. r. 

FPvEmiere Edition. 

4351 Marci Antonii Sabellici Opéra \ fcincec, 
Epiftola: familiares , Orariones àc Pocmata. ye- 
netîïs ipcr Albertinum de Lifona^ 1 502. in fol. 
m. r. 

43^3 Chriftophori Landini Difputationes Camal- 
dulenfes de vita contemplativa & adiva \ de 
fummo bono \ Allegoric-e in Virgilium. Imprejf, 
c'irca annum 1480. in 4. m. r. 

4334 Angeli Politiani Opéra omnia, ab amicis. 



BELLES-LETTRES. 6^^ 

fed pn-Ecipuè ab Alexandre Sartio Bononienfi, 
acciiratè quacdca. Kenetlis, in didibus Aldiy men- 
fe Julio y 1 498. in fol. m. r. 

Pri MiERE Edition. 

43 <| 5 Angeîi Politiani pra:ledio , cui titulus Pa- 
nepiitemon. Florentï<ZyAnt, MifcominuSy 1491. 
in 4. V. f. 

45 5 <> Angeli Politiani Opéra. Bajiks. , Nie. Epif- 
copus i I 5 5 5. in fol. V. f. 

43 57 Antonii Codri Urcei Orationes & Poemata, 
ex recenfione Phil. Beroaldi. Bononis , per Jo. 
Ant. Platonidem Bcnedicilnorum Bibliopolam , 
1502. in fol. m. bl. 

4358 Caroli Bovilli Liber de Intelleftii ; de Sen- 
ia • de Nihilo ; Ars oppofitorum j Liber de ge- 
neratione \ Liber de fapientia ; de duodecim 
nnmeris. Epiftob^ compîiires: infuper Mathe- 
macicLim opiis.Edirum ejl hoc volumcn Amhla- 
7ÛS in didibus Ra'. Pat. Francifci de Haltevin 
ejufdem loc'i Ponùficis , & cmijjum ex officina 
Henrici Stephanï , impcnjls ejufdem & Joannis 
Parvii 1510, primo Cal. Februarii. in fol. fig. 
v.f 

4559 Pétri Pomponatii Opéra omnia. Veneùis , 
artc h&redum Ociavianl Scoti , 1525. in fol. 
m. bl. 

43(30 Perri Pomponatii Philorophi & Theologi 



6ç^G BELLES-LETTRES. 

Opéra. BajîlcA , ex officina Henricparina , i 5 ^7» 
m 8. m. r. 

43 (îi Joannis Pici Miranduice Opéra j fcilicec Hep- 
raplus de opère fex dieram ; Apologia tredecim 
qua'ftionum ; Tradtatus de ente j Epiftols plu- 
ies , &:c. quibus anceponicur vlta per Joanneni 
Francifcum , illuft. Principis Galeotti Pici filium 
confcripta. BononU, Bcnediclus Heciorisy 1495. 
in fol. V. f. 

43^1 Joannis Pici Mirandulx Opéra omnia, cam 
vira eJLifdem per Joannem Francifcum , illuftris 
Principis Galeotti Pici filium elegantiflîme 
confcripta. Kenetiis , Bcrnardïnus Vinet.is , 
1 498 , die ix Oclobns. m fol. v. f. 

43<j3 Pétri Criniti ( Riccio ) de honefta difci- 
plina libri XXV , de Poetis lacinis , libri V^ 
& Poematum libri duo, ex accuratione Jodici 
Badii. Parijiis Johanncs Paryus & jodocus 
Bad'ius i ad idus Junias , 1 508. in fol. v. f. 

43^4 Defiderii Erafmi Roterodami opéra omnia 
emendatiora &; audiora , ad optimas editiones 
prascipue quas ipfe Erafmus poflremo curavic 
fumma fide exadta , doctoriim que virorum no- 
ris illuftrata , ex recenfione Joannis Clerici. 
LugduniBatavorumi PctnisVandcr Aa^ ^70^5* 
10 vol. in fol. Gr. Pap. v. b. 

4355 Andrece Naugerii oratioiies dua:, carmins 



BELLES-LETTRES. 6ç)j 

tjue nonnulla. Vencciisy Jo. Tacuinus , 1 5 j;o, 
in fol. m. r. 

4 5 60 Caroli Sigonii Murinenfis opéra omnia édita, 
& inedita, cum notis variorum. 6c ejufdem 
vita a Ludovico Ant. Muratorio confcripta , 
Philippus Argelatus collegit. Mcdiolani , in 
JEdibus Palatmis y ^7}^' ^ vol. in fol. Gr, 
Pap. V. f. 

4367 Joannis Meurfi opéra omnia, ex recenfione 
Joannis Lami. Florentiœ , Reglis Magni 
Etrurlis Duels Typis , 1741. 12 vol. in fol. 
v.f. 

43(58 Joannis Seldeni Jurifconfulti opéra omnia , 
tam édita quam inedita. Collegit ac recenfuic 
David Wilkins. Londïnï, GuiL Bowyer, iyi6. 
3 vol. in fol. Gr. Pap. v. f. 

43(39 Gothofredi Guillelmi Leibnitii opéra om- 
nia , nunc primum colleda ftudio Ludovici 
JDutens. GcmvAy Fratres de Tournes ^ 17(^8. G 
cpm. rel. en 1 2 vol. in ^. Gr. Pap. v. f. 

Poly graphes François. 

4370 Recueil de Pièces MSS. fur différents fu- 
jets. 5 Porte-feuilles in fol. 

4371 Recueil de Pièces MSS. fur différents fu- 
jets. 7 Porte feuilles in 4. 

Ces deux recueils :, ainfi que le fuivant , ne font pas fuH. 
ceptiblcs de dccail. 



6çi3 B ELLES-L ETTRE S. 

4571 Recueil de différentes Pièces. 4 Porte- 
feuilles in fol. avec des dos de m. r. 

4575 Recueil de Pièces diverfes Latines, Fran- 
çoifes , &c. depuis 150(5 & ij-/6; rangées 
par ordre alphabétique. 16^ Pc)rte-feuilles in 4. 
dont la plupart font avec des dos de m. r. 
Il contient. 

Des Edits , Arrêts > Lettres-Patentes , Fadums , Me'mol- 
res , Difcouis académiques, Panégyriques, Oraifons fu- 
nèbres , Relations de fêtes , Pièces fur l'hiftoire de Fran- 
ce. &c. &c. entr'autres: 

I Copie des lettres tranfmifes pat le Impériale Majeftc 
à la Douagiere de Hongrie , touchant la prife de la 
Goulette , & défaite du Pirate Marin , Baibcroulfe, & 
ptinfe de la Cité de Thunes. Bruges , Hubert de 
Crooch. 

1 L'ordre & les articles du Tournoy entrepris pour la 
fblcmnité du couronnement du Roi Henri II. Paris ^ 
Ponce Rofet y IJ4S. 

5 L'ordre & forme qui a été tenue au facre & couron- 
nement de Madame Catherine de Médicis , fait à S. 
Denys , le 10 Juin 1549. Paris , Jean Dallier, 1^49. 

4 Oppofiiion faite par le Roi de Navarre & Monfieur 
le Prince de Condé, contre l'excommunication du Pape 
Sixte V. à lui envoyée , Se affichée par les cantons 
de la ville de Rome, le 6 Novembre 158J. La Ro' 
chclle , P. Haultin. 15^:7. 

5 A£lcs de la féconde féance des Etats généraux de France, 
tenus à Blois le XVIII. du mois d'Odobre ijiJS. 

6 La Harangue faite par le Roi Henri III , à l'ouverture 



B E L L E s - L E T T R E s. c^c, 

<îe l'aflemblée des trois Erats Généraux de fon Royau- 
me , en fa ville de Blois, le i6 Odobre iy88. Blois , 
B. Gomet t 1588. 

7 Copie d'un placaid affiché par ceux de Paris en plu- 
fîeurs endroits de leur v ille , ou fe voit la divifîon qui 
cft parmi eux , pour les deniers levés pour leur Ligue. 
Tours, Mettayer. 1589. 

8 EtablifTement du confeil Général de la Sainte union , 
pour la manutention & défenfe de ia religion catho- 
lique , &c. de ce Royaume. Paris ^ Nicolas Nivelle^ 

5 Les raifon? pour lefquelles le Roi s'cfl fcrvi du Roi 
de Navarre & de fcs forces. 15 89. 

10 Lettres d'un Eccléfiaftique , fur les difficultés que les 
Ecdéfiaftiques d'Angicrs & autres Ligueurs font de prê- 
ter ferment de fidélité au Roi Henri IV. Tours , 1589. 

1 1 Defcriptio ac delineatio geographica detecftionis freti , 
five , tranfitus ad occafum fupra terras Americanas , in 
Chinam atque Japonem duiluri. recens invelligati ab 
Henrico Hudfono , Anglo. Amfierodami y G er ardus y 
1615. fig. 

iz De jurifdidlione fereniffimx reipublica: Venetse in 
mare Adriaticum. Epiftola Fr. de Ingenuis , Germani. 
Eleutheropoli , i6i>). 

1 3 Le Therirtre , ou défenfe apologétique , pour le voile 
du vifage , naguercs pris par les Rcligicufes , Abbeffe , 
& couvent de Notre-Dame de Troycs. Par Sébaftien 
Rouillard. Paris , Jean Méfiais y i G iC. 

14 Galimatias des oreilles coupées; ou le françois criant: 
ou font mes oreilles. Compofé par l'auteur, qui poire 
nez & barbe , & deux oreilles en tctc , non comme 

Tome II. V V V V 



7CO BELLES-LETTRES 

plufieurs en France , pendues à la ceinture. En Bra- 
dant. 1635. 

15 Les in/îgnes obligations que les Rois de France & 
leurs Couronnes ont toujours eu au Parlement de Paris. 
Paris y Alexandre LeJfeUn. 1649. 

16 Le jufte chatimemt de Dieu , dans la mort d'un Grene- 
tier, pour avoir vendu les grains trop cher & laiflt- 
moifîr plufîeurs pains. Paris y 1649. 

17 Lettre d'un Cavalier à fa Maîtreffe , en vers burlef- 
ques. Paris , 1649. 

1 8 Lettre d'un fameux Courtifan à la plus illuftre Coquette 
du monde. Paris, if ^^9 

H) La nailfance d'un Monftre épouvcntable engendré d'une 
belle & jeune femme , native de Mark , a deux iieues 
de Calais, le 13 Fe'vtier , 1649. Paris , Coulon. I649. 

io La Patfion de Notre Seigneur , en vers burlefques. 
Paris, Jean Remy , 1649. 

XI La pièce charmante de cabinet découverte. Paris, 
Merault. 16^9. 

Il Le proccz , l'ajournement perfonnel , l'interrogatoire , 
& l'arreft de mort du Roi d'Angleterre, avec le pro- 
cédé dont il a été mis à mort ; & la harangue qu'il 
fit fur l'échafFaut. Trad. de l'anglois par de Marfys. 
Paris j Peuvray. 16 49. 

13 Queftion , fi la voix du peuple cft la voix de Dieu. 

14 Récit véritable de la fin malheureufe d'un Ufurier. 
Paris , Bouillerot. i 649. 

15 L'entrée magnifique triomphante du Mardi-gras dans 
toutes les villes de fou royaume , enlemble les privile- 



BELLES-LETTRES. 701 

ges odioycs à tous bons Frippelippes , Pathelins , Rabe. 
liftes. Se cnfans fans foucy. Paris , 1650, 

x6 L'ciuretien de Fanchon , Toinon , & Nichon , fur 
l'arrivé de leurs Galands. Par Baujion. 1650. 

17 Le grand Courrier , ou le célèbre défenfeur du Maidi- 
gras , & foii dialogue avec le eros Guillaume , le 
Dodclu , & Frippe-Sauce. Paris, Pelé. i6yo. 

i8 Contrat d'échange de Sedan, du 10 Mars 16^ j. 

ip L'hiftoire lamentable de Gilles Seigneur de Chârcau- 
biicnt &c de Chantoncé , Prmce du fang de France & 
de Bretagne , étranglé en prifon par les miniftres d'un 
favori. i6ji, 

30 L'hiftoirc véritable des crimes horribles commis à 
Boulogne , par deux Moines, deux Genrilshommes, & 
Demoifelles , fur le St. Sacrement de l'autel , qu'ils 
ont fait confumcr à une chèvre & à une oye , & fut 
trois enfants qu'ils ont fait diltiler par i'aiambique. 

31 L'état préfcnt de la fortune de tous les Potentats & 
de toutes les puilfances de l'Europe , en proverbes. 
Paris , î6^i, 

31 Examen de la vie des Juifs, de leur religion, com- 
merce & trafic dans leur Synagogue. Paris , Preuveray, 
1^51. 

3 3 Dilcours du jeu d'amour Dédié aux belles Dames, 
Par Varin. Paris. 1666. 

4574 Recueil de Pièces diverfes, Larines , Fraii- 
çoifes, &:c. fans date, rangées par ordre al- 
phabétique. 5 1 Porte-feuilles in 4. avec des 
dos de ra. r. 

V V V V 2, 



702 BELL ES-LETTRES. 

4575 Kecueil très Précieux de Pièces diverfes qui 
traitent principalement de l'Hiftoire de France ; 
elles font rangées par ordre alphabérique Ôc 

chronologique , depuis 1^14 I775« 

500 Porte- feuilles in 8, avec des dos de m. r. 

Il contient entr autres pièces , favoir : 

I L'atKeirme de Henry de Valois. 

a Déclaration par laquelle Henry de Valois, confeffe être 
Tyran & enncmy de 1 eglife catholique apoftolique & 
romaine. 

3 Dialogue ( de Gabrielle D'Eftrées. ) 

4 Exhortation aux Catholiques pour attaquer promptement 
Henry de Valois , avant qu'il puiffe avoir fecours d'au- 
cuns étrangers hérétiques , avec une complainte des La- 
boureurs , à écho qui habite es forets 3 contre Henry de 
Valois. 

5 L'hermaphrodite de ce temps. 

6 Hiftoire de l'inappétence d'un enfant de Vauprofond© 
près Sens ^ fon défiftement de boire & de manger quatre 
ans onze mois , & de fa mort , par Simeon de Proven- 
cheres. 

7 Hiftoire tragique de la conftance d'une Dame envers 
fon ferviteur , lefquels fe font tuez de chacun un pif- 
tolet pour ne furvivre l'un après l'autre. Paris , Fr. 
Muby. 

% Hiftoire efpouvantable de deux Magiciens qui ont efté 
eftranglez par le Diable dans Paris , la femaine-faiûte. 
JParis j Cl. Percheron. 

9 La magie des Favoris. 



BELLES-LETTRES. 705 

10 Martin l'afne aux Parifiens falut. 

1 1 La Montmorenciade , contenant les exploits héroïques 
de Monfeigneur le Duc de Mont-morency , en ces der- 
nières guerres , tant par mer que par terre. 

Il Le Pétard d'éloquence de Maiftre Guillaume le jeune , 
à MefTieurs les rebelles de la Rochelle. Montauban , 
Jacq. Olivier. 

15 Le purgatoire des hommes mariez j avec les peines 
& les tourmens qu'ils endurent inccffamment au fujcc 
de la malice & mefchanceté des femmes , qui le plus 
fou vent font donnéez comme pour pénitence en ce monde. 
Paris y P. Menier. 

14 Recueil des exemples de la malice des femmes & des 
malheurs venus à leur cccafion , enfcmble les exé- 
crables cruautez exercées par icclles. 

I î Les Rocquentins de la cour. 

l^ Le Singe Hugcnot. 

Ï7 Les vrais pièges & filets pour attraper ce faux héré- 
tique & Cauteleux Grifon , ( Henri IV ) avec une re- 
montrance à tout bon Catholique. 

18 L'amande honorable de Nicolas Durand j furnommc 
le Chevalier de Villcgaignon. 1560. 

19 L'cllrille de Nicolas Durant , diâ: le Chevalier de 
Villegaignon. ij6i. 

XG La deftruétion & faccagcmcnt exercé cruellement par le 
Duc de Guife 6c fa cohorte en la ville de Vallî le 1*^^ 
Mars. 1561. 

II Difcours concernant les cruelles procédures qui ont 
efté exécutées par les commis de i'inquifition d'Efpa- 
gnc , à rencontre de pluficurs Martyrs en l'an ISS9» 



704 BELLES- LETTRE <?. 

touchant le fait de la vraie religion Chreftienne. i ^(4. 
11 Bref difcours & véritable conjuration de ceux de la 
raaifon de Guife , contre le Roi & Ton royaume , les 
Princes de Ton Tang , & les Etats. ij6j, 

13 Difcours fur lefpouvantablc & merveilleux dcsborde- 
ment du Rofne dans & alentour la ville de Lyon, 8c 
fur les miferes & calamités qui y font advenues. 

î4 Le difcours fur l'efpouvantable , horrible, & merveil- 
leux tremblement de terre advenu en la ville de Fer- 
rare. Paris , GuiL Nyverd. 

25 Merveilleufe & efpouvantable tourmente de mer & 
effroyables troubles advenus en la ville d'Anvers , & 
autres lieux circonvoifins , au mois de Novembre 1570. 
Rouen , Martin le Mefgijjier. 

ift Chofcs prodigieufes & admirables advenues en la ville 
de Ferrare. Lyon ^ 1J7I. 

27 Déclaration du Roi , de la caufe & occafion de la moït 
de l'Amiral & autres fes adhérons & complices dernière- 
ment advenue en cefle ville de Paris , le 24 Aouft r J7i- 
Paris , Jean Dallier. 

a 8 Dits magnifiques & gaillards , touchant les caufcs de 
la mort de l'Admirai de Colligny , & fes complices : 
pris & tirez de la Sainéle Ecriaire , & refpedivemenc 
Se fort à propos adaptez au Roy , à la Reyne- Merc , 
à la Reyne de France , & autres Seigneurs François , 
&: Potentats eftrangers. Lyon , Ben. Rigaud. 

it) Figure & expofition des pourtraidïz & diétons conte- 
nuz es médailles de la confpiration des rebelles en .France 
opprimée & eftainte par le Roy très chreftien Ciiarles 
IX, le 14 Aouft i5<?i. Par Nie. Favyer, Confeillcr 
dudit fleur 8c Général de fes monnoyes. Paris, i^ji. 



BELLE S-LE T T R E S. 705 

jo Arrêt mémorable de la cour de Parlcmenc de Dôlc , 
donné à l'cncontre Gilles Garnier, Lyonnois, pour avoir 
en forme de Loup-garou dévoré plufieurs enfants & 
commis autres crimes : enrichi d'aucuns points recuellis 
de divers Autheurs pour eclaircir la matière de telle 
transformation. Paris , pour Pierre Def-Hayes. Jouxte 
la copie imprimée a. Sens. 1574. 

j I Hiftoire du plus efpouvcnrablc & admirable cas qui 
ait jamais efté ouy au monde , nouvellement advenu 
au Royaume de Naplcs par laquelle fe void l'ire de 
Dieu n'cftre encore appaiféc , & nous tous humains 
fubjets à fou jufte jugement. Paris , Jean Ruelle, 
M74- 

ji Hiftoire horrible & efpouventabic d'un enfant , le- 
quel après avoir meurtry &: cftrangic fon père , enfin 
le pendit Et ce advenu en la ville de Lutzclflu pays 
des Suilfes , en la Seigneurie de Brondis , près la ville de 
Berne le } Avril iî74- Enfcmble l'arrêt & Sentence 
donnée à l'encontte dudit Meurtrier : avec les figures 
dudit meurtrier, traduit d'Allemand en François PanV , 
Jean de L^cire. 

}} Prodiges merveilleux apparuz au pays d'Anjou & du 
Ma y ne le 1 3 &: 14 Mars i çyj. Et environ de ce temps 
£n autres lieux de ce Royaume. Paris , Jean de l'Jftre. 
157^' 

54 A'ticlcs de la Ligue &; aflbciation de quelques Catho- 
liques ennemis de la paix cftablie en France, 157^. 

3j Hirtoite miraculeufe de trois "Soldats punis divinement 
pou- Ls forfaits , violences, irrévérences & indignircz 
par ejx cmmis avec bhfphcmcs exécrables contre 
i'im.ige de M. 5am: Antoine, à Soùky près ChaRil- 



-06 B E L L £ S - L E T T R £ S. 

Ion fur Seine, le ii Juin dernier pafîé. Paris y c/te^ 
Guil. Merlin. 1576. 

36 Pcrit traité de Tantiquité & fuigularités de la Bretagne 
armoricjue. Par Roch le Baillif. 1577. 

37 Oraifon funèbre de noble Jacques de Lcvis , fils du 
noble A. de Levis Comte de Kailus , prononcée en réo-life 
S, Paul de Paris , le dernier de May 1578. Pat M. Ar- 
rauld Sorbin. 

38 Oraifon funèbre de noble Paul de CaulTade , Seigneur 
de S. Maigrin , Gentilhomme ordinaire de la chambre 
du Roy , Maiftrc-de-Camp de la Cavallerie de France. 
Prononcée en l'églifc de S. Paul, en Pans le XXV. 
cle Juillet 1578. Pat A. Sotbin. Paris , Chaudière. IJ78. 

39 Le défaftre metveilleux & effroyable d'un déluge adve- 
nu es fauxbourg S, Marcel, les Paris , le 8 Avril IJ79. 
Paris, y 1^75). 

40 Difcours d'une mcrveilleufc & véritabh copie du grand 
déluge & débordement de la mer , avec le nom des 
lieux & places qui ont éfté fubmcrgez & le nombre 
des navires qui ont efté péris entte Douvre & Calais , 
& autres lieux, le vi oC vij Avril ij8o. Paris , Jean. 
Coque rel. 1580. 

4: Les efpouvantablcs tremblemens de tcrrs , & feux 
miraculeufement tombez du ciel : dont fix villes ont 
efté ruynées , tombées & foudroyées , tant pat le feu 
du ciel que pat le tremblement. Lyon , Anthoine Prat, 

41 Difcours admirable des meurtres & alTafînatz de nou- 
veau commis pat un nommé Crifterman, Allemand, exé- 
cuté à mort en la ville de Berckeflel , près de Mayencc 
en Allemagne , lequel pat fon procès à confeffé avoir 
entre autres crimes tué & aflafîné 964 perfonncs Jouxte 
la copie, imprimée à Mayence , ijSS. 

45 



BELLES-LETTRES. 707 

4} Difcouis tragicque & véritable de Nicolas Salcedo fur 
rempoifonnemcnt par lui entrepris , en la perfonne de 
Monfcigncur le Duc de Brcban , d'Anjou , & d'Alençoa 
frère du Roi. avec les jugements & arrêts donnez con- 
tre icclui pour raifon des quelz il a été exécuté à mort 
à Paris le XXV Novembre ij8i. 

44 Difcours fur le droit prétendu par ceux de Guife fur 
la couronne de France. 1)83. 

45 Advcrtiirement , antidote & remède contre les piperies 
des Pipcurs auquel font déduidz les traidtz & finefles 
de un nommé Anthoine d'Authcnay , lequel outrepaf- 
fant les finelTes de Villon , Pathclin , Ragot & autres in- 
fînits affronteurs , a ( fans bourfe délier ) emporté de 
plufieurs Eccléfîaftiques , Bourgeois & Marchands de la 
ville de Paris, cent mil éfcus & plus. 11584. 

46 La déclaration de noftre Sainél Pcre le Pape Sixtus 
. cinquiefme à l'cncontrc de Henry de Bourbon , foi- 

difant Roy dcNavatrc& Henry femblablement de Bour- 
bon , prétendu Prince de Condé hérétique , contre leurs 
pofléritez Se faccelfeurs , par laquelle tous leurs fubjeds 
font déclarez abfous de tous ferments qu'il leur auroic 
juré faidl ou promis. ijSj. 

47 Déclaration du Roy de Navarre fur les calomnies pu- 
bliées contre luy es proteftations de ceux de la IWuz 
qui fc font eflevez en ce Royaume. Ortés. 1585. 

48 Difcours fur le droit prétendu par ceux de Guife fur 
la couronne de France, imprimé nouvellement. 15 85. 

49 Le manifefle de la Sain£le Ligue. i)8j. 

50 Santiff. D. N. Sixti Papas V. dcclaratio contra Hcnricum 
Borbonium afTertum Rcgcm Navarrx , & Hcnricum 
item Borbonium, pra:tenfum principem Condenfcm ha:- 

Tcm. II. X X X X 



7o8 BELLES-LETTRES 

reticos eoruraque pofteros & fuccefTores ac liberatio fub- 
ditorum , ab ornai fidelitatis & obfequii debito. 

51 Déclaration & proteftation du Roi de Navarre , fur 
la venue de Ton arraée eu l'année préfcnce 1587. 

5z Proteftation & déclaration du Roi de Navarre fur la 
venue de fon armée en France. 1587. 

j 3 Replicque faide à la réponce , que ceux de la Ligue 
ont publiée contre l'examen qui avoir efté dreffé fur 
leur précédent difcours , touchant la loi Salique de 

France. 1587. 

54 Articles pour propofer aux eftatz de faire pafTer en 
loi fondamentale du Royaume. Jouxte la copie. ij88. 

j5 Pleurs & foupirs lamentables de Madame de Guyfe, 
fur la mort & alfadînat fait à fon époux de Guyfe , 
le 13 Septembre ij88. Paris, Franfois le Jeune. 

56 Le Procez verbal d'un nommé Nicolas Poulain Lieu- 
tenant de la prévofté de Tifle de France , qui contient 
rhiftoire de la Ligue, depuis le fécond Janvier 1585 
jufqu'au jour des barricades , éfchues le iz May 
1588. 

57 Les regrets &: lamentations faites par Madame de 
Guife fur le trépas de feu M. de Guyfe fon efpoux 
1588. 

58 Les regrets & foupirs lamentables de France, fur le 
trefpas de Monfeigncur le Duc de Joycufe , Pair & Ad- 
mirai de France. Varis , Hubert Velu. 1588. 

59 Traidé de la fucceffion à la couronne de France. 
1588. 

éo AdvertilTement à tous fidèles chreftiens du Royaume 
de France , qu'ils ne doivent aucune obéiffance à Henry 
de Valois 3' de ce nom. 1588. 



BELLES. LETTRES. 709 

6j AdvertifTement au Roy très chreftien , Charles de 
Bourbon dixième de ce nom , avec une remonftrance 
aux Prélacs de France démonftracive de l'extrcfrae mi- 
fere de ce temps. Par Jacques Baron. Paris , Veuve 
de F. Plumion. 1585). 

6t Advcrtiirement catholique fur l'hcretique & traiftre 
déclaration de Kcnry d'Albret , fc difanc Roy de Fran- 
ce & de Navarre j envoyée aux bons François unis par 
les catholiques affligez du pays de Bearn. Paris , Robert 
Nivelle. ij8<). 

63 AdvcrtifTcmenc des nouvelles cruautcz & inhuraanitez 
deflcignées par le tyran de la France. Paris , Robin 
Thierry. 1583. 

<>4 Advis aux François de la réfolution prife aux estats de 
Bloys de 1 588. contre Henry de Bourbon , foydifantRoy 
de Navarre. Paris , fuivant la copie imprimée a Dijon. 

65 Arreft de la Cour de Parlement de Paris, contre ceux qui 
tiennent le parti de Henry de Bourbon , déclaré hérétique 
par noftre S. Père le Pape , & qui lui prcftcnt aydc , fe- 
cours &: faveur. Paris , Nicolas biivelle. 1 589. 

66 Arreft de la Cour de Parlement , contre Henry de Bour- 
bon , Tes fauteurs & adhérans. Paris. 

ûf Arreft de la Cour de Parlement , de recognoiftre pour 
Roy Charles X de ce nom. Paris , Charles du Souchet. 
1589. 

^8 Arrcfts de la Cour Souveraine des Pairs de France , don- 
nez contre les meurtriers & artaffinateurs de Mrs. les Car- 
dinal & Duc de Guyfe. Paris y Nicolas Nivelle. 1589. 

^9 Bulle de N. S. P. Pape Sixte V. contre Hemy de Valois. 
Paris , Nicolas Nivelle, i j 89. 

^o De Cleiicis pra;fcrtim Epifcopis qui patticiparunt in di- 

Xxxx 2. 



710 BELLES-LETTR ES. 

vinis fcienter & fponte cum Henrico Valefio port Cardi- 
nalicidium. T. S. aflcrtio. Parijîis , apud MgidiumGor- 
binum. 1589. 

7t Déclaration du Roy, fur l'attentat, félonnie & rébel- 
lion du Duc de Mayenne, Duc & Chevalier d'Aumalle , 
& ceux qui les alTifient. avec la déclaration de Sa Ma- 
jeflé , fur l'attentat , félonnie & rébellion des villes de 
Paris , Orléans , Amiens , Abbeville , Se autres leurs 
adhérens. 1589. 

71 De la différence du Roy & du Tyran , dédié à M. L. L. 
D. M, Paris , RoUn Thierry. lyS^. 

73 Difcours véritable des derniers propos qu'a tenu Henry 
de Valois à Jean d'Efpernon. avec les regrets & doléances 
dudit d'Efpernon , fur la mort & trcspas de fonmaiftre, 
Paris, Anthoine de Brueil, 15^9. 

74 Difcours véritable Se dernier propos de Mgr. le Duc de 
Guyfe, Pair & grand Maiflre de France, enfemble fon 
Tombeau. Paris ^ Simon Marquau. 1589. 

75 Le droiél de M. le Cardinal de Bourbon à la Couronne 
de France , défendu oC maintenu par les Princes Se Catho- 
liques François. Paris y Rolin Thierry, 1589. 

•jS Le faux-vifage descouvert du fin Renard de la France. 
enfemble quelques Anagrammes & Sonnets propres pour 
la faifon du jourd'hui. 1589. 

77 Grâces & Louanges deues a Dieu , pour la juftice faite 
du cruel Tyran, & ennemy Capital de la France. Paris ^ 
Antoine LeRiche. i^i^. 

78 La Gran.ie Diablerie de Jean Vallette dit de Nogaret, 
par la Grâce du Roy , Duc d'Efpernon , Grand Animal de 
France & Bourgeois d'Angoulefme , fur fon département 
de la Court, de nouveau mis en lumière, par un des va- 



BELLES-LETTRES. 711 

Icts du Garçon du premier Tournebrochede la Cuifîne du 
Commun dudit Sr. d'Erpcrnon, 1585?. 

7P Le Man.]ue defcouverc du Biernois Se fcs adhércns , par 
une Lettre envoyée à Madame de Tinteville. Paris^ Guill. 
Chaudière. 1579. 

Zo Origine, généalogie, & démonftration de cette excel- 
lence S: liéroyque raaifon de Lorraine , & Guyfe en dé- 
pendante. 1589. 

8 1 La Récompenfe du Tyran de la France & porte Bannière 
d'Angleterre, Henry de Valois, envers NolTeigneurs les 
Cardinal & Duc de Guyfe pour leurs bons fervices. avec 
le Loyer que ledit Tyran , parjure , peut efpércr & atten- 
dre pour fes faidls inhumains. Paris , Michel Jouin. 
ÏJ89. 

8i Sentence contre Henry de Valois , fcs complices ^ adhé- 
rans & fauteurs, félon les Sainds Canons de l'Eglife. 
iy8_9. 

83 Sommaire des raifons qui ont meu les François Catho- 
liques de recognoiftre noftrc Roy Charles X. entre tous 
les Princes qui font en France. Paris , Roiin Thierry. 
1585,. 

84 De la Succcffion du droid: & prérogative de premier 
Prince du Sang , déférée à M. le Cardinal de Eourbon, 
par la Loi du Royaume , & le décez de François de Va- 
lois , Duc d'Anjou, traduit du latin du (îeur Mathieu 
Zampini , de Recanati , Jurifconfulce, Paris , Pierre 
Menier. 1 j 8 g . 

85 Trahifon dcfcouverte de Henry de Valois , fur la vcn- 
dition de la ville de Bologne à Jezabcl , Royne d'Ancrlc- 
tcrre. avec le nombre des vailfcaux pleins d'or & d'argenc 
prius par ceux de la ville de Bologne , envoyez par Jeza- 



7ii BELLE S-L E T T R E S. 

bel audit de Valois. Paris j Michel Joilin y 1^89. 

26 Recepte pour la Toux du Regnard de la Fiance. Paris, 
Michel Joûin . i j 8 9 . 

87 Les Regrets de Madame de Nemours , fur la mort de 
Meffeigneurs de Guyfe Tes cnfans. i 589. 

88 Le Remerciement des Catholiques unis, faift à la dé- 
claration & proteftation de Henry de Bourbon, di(3: Roy 
de Navarre. Paris, Rolin Thierry. 15 85?. 

81; Rcquefte préfcncée à Meflîeursde la Court de Parlement 
de Paris, par Madame la Ducheffe de Guyfe. pour infor- 
mer du malfacre & aflafluiat commis en la per(bnne de 
feu Mgr. de Guyfe. Paris :, Rolin Thierry. 1585. 

50 Arrcft de la Cour de Parlement , par lequel eft enjoint de 
lecognoiftre le Roy Charles X pour vray Se légitime Roy 
de France , & defFendu aucun traitlé de paix avec Heiiry 
de Bourbon. Paris ^ Nicolas Nivelle. 1/90. 

51 Arreft de la Cour de Parlement de Rouen , contre les 
gentilz hommes, & autres qui perfiflent à la fuitte de 
Henry de Bourbon jfoydifant Roi de Navarre. X^on , 
Loys Tautillon. 1590. 

9 X Bulle de N. S. P. Pape Sixte V. contre Henry de Bourbon. 
Paris y Rolin Thierry. 1590. 

93 Malheurs &: inconvéniens qui adviendront aux Catho- 
liques faifant paix avec l'Hérétique, extraiéls des Doéles 
Prédications des Seigneurs Panigarole & Chiiftin, Paris , 
Nicolas Nive'le. 1590. 

94 Bulles de N. S. Père le Pape Grégoire XIIIL l'une contre 
toutes pcrfonnes Ecdéfiafliques fuyvans lepartyde Henry, 
de Bourbon, jadis Roy de Navarre, l'autre aux Princes, 
Seigneurs , Nobles &; autres perfonnes laïques fuyvans le 
niefrae party, Paris , Robert Nivelle, i$^i. 



BELLE S-L ETT RES. 715 

P5 Les Facultez données par noftre S. Père le Pape Grégoire 
XIIII.àMgr le RévérendinTimcLaudriano Nonce Apof- 
tolique au Royaume de France. Paris , Robert Nivdlt. 
ijpr. 

^6 Monitoire de Noftre S. Père le Pape Grégoire XIIII. à 
la Noblefle & tiers eftat de France qui fuit le party de 
Henry de Bourbon, jadis Roy de Navarre. Rheims , 
Vefvt Jean de Foigny. 159Ï. 

97 Arrcft de la Court de Parlement de Rouen , du 7 Janvier 
1^91. contre Henry de Bourbon , prétendu Roy de Na- 
varre, fcs fauteurs & adhérans. Lyon, Louis Tautillon. 
1591. 

5 8 Les Chimères Monarchiques de la Ligue. Tours , Jamet 
Mettayer. 159 5. 

59 Difcours par lequel il eft monftré qu'il n'eft loiflble au 
fubjeâ: de médire de Ton Roy, & encore moins d'attenter 
à fa perfonne. avec une Remonftrance à la ville de Paris 
& autres villes rebelles , à ce qu'elles fe rangent au fer- 
vice de Sa Majcfté. 1593. 

100 Epitaphe de la Ligue. 1594. 

10 r Les Funérailles de la Ligue de Normandie, dédiées à 
Mgr. de ViUardu, Admirai de France. 1594, 

ICI L'origine &: conception de la Ligue trouvée entre les 

mémoires de l'Advocat David à Paris. Tours. 1594. 
10} Regrets funèbres fur la mort d'un Afne Ligueur. 

104 Sonnets contre la Ligue , du mois de Février 1594. 

10 j Le Teftamcnt de la Ligue. 

106 Arrcft de la Court de Parlement, contre JeanChafteJ, 
cfcolier eftudiant au Collège des Jéfuiftcs , pour le parri- 



714 BELLES-LETTRES. 

cide par lui attenté fur la perfonne du Roi. Paris, Jamet 
Mettayer. 1595. 

107 Arreft & procès verbal d'exécution d'icelui, contre 
Jehan Tancjucrel , du 1 Décembre ij6i. extraidl des 
Regiftres de la Cour de Parlement. 

108 Prodige Merveilleux, apparu l'an de grâce 1597. en 
la grand mer fur la Cité de Théodofie maintenant dicle 
Capha, de trois folcils, deux arcs au Ciel, un croifîant 
avec une croix, & une eftoille dcflus. Bordeaux ^ Wico- 
lasBaUi. IJ97. 

\o() Difcours fur l'attentat à la perfonne du Roy , par Ni- 
cole Mignon, dédié à Sa Majefté par le fleur de Souhan. 
Jouxte la coppie imprimée, Faris , Anthoine du. Brueil. 
J600. 

110 Arreft de la Court de Parlement, donné contre Monf, 
Duc de Biron , Pair & Marcfchal de France, Gouverneur 
de Bourgogne, le 15 Juillet i<îei, cnfcmble une Lettre 
cnvoïéc à M. de Vicq , Gouverneur de Calais. i6oz. 

1 1 1 Hiftoire de la fondation de l'Eglife & Abbaye du Mont 
S. Michel , près celui de Tombe , & des miracles , reli- 
ques & indulgences donnez en icelle. tout recueil/y des 
Archives dudit lieu. Par F. François Fcrardem CoufianceSy 
Jean le Cartel. (604. 

m Hiftoire miraculeufe de la Sainéte Hoftie gardée en 
l'Eglife de St. Jean en Grève, enfemble quelques Flymnes 
de l'Eglife au S. Sacrement de l'Autel, de la Traduétion 
de H. S. P. Paris y Frédéric Morel. KJ04. 

J I j Le Difcours effroyable d'une fîlle enlevée , violée , & 
tenue plus de trois ans par un Ours dans fa Caverne , avec 
une mifîîve furie mefme fubjed. Paris , Jouxte la Copie 
imprimée à Lyon. 160J. 

114 



BELLES-LETTRES. 715 

Ï14 Difcours des caufes pour lefquelles le Sr. de Cuillc 
Gentil-homme de Normandie, fedic avoir été mort , en- 
terré & reflurcité. 

îlç Difcours prodigieux & véritable d'un monftrc né près 
de Francfort. lequel a fait chofe émcrveillable le 17 de 
Juillet 1606. Paris , Jouxte la Copie imprimée à Franc- 
fart. 1606. 

\\6 Difcours véritable de l'exécrable cruauté commife par 
un enfant de Remilly en Savoye, lequel a miférablement 
pendu & cflranglé fa propre mère, enfcmble la punition 
qui en a cfté faite le 1 9 Août 1 606. Suivant la copie im^ 
primée a Tholofe ^ Pierre de Chanteneufue. 1C06. 

1 17 Difcours véritable des po.Tcdez & tourmentez des dé- 
mons, avec la délivrance d'iceux, depuis l'an 1608 juf- 
qucs à cejourd'hui. enfemble pluficurs meurtres & perni- 
cieux accidents advenus en ce mefme temps par les Adul- 
tères & Fornicateurs. Rouen, Jean Petit 1606. 

118 Difcours véritable d'un Ufurier , lequel miraculcufe- 
ment a efté mangé des Rats , à Charret , proche la ville 
d'Aix en Provence , le i Août 1606. Suivant la Copie 
imprimée a Lyon par Léger Bon homme. i6Qf<. 

115» Entrcprifc , jugement & mort du Comte d'EfTex, An- 
glois. enfcmble l'exécution & mort de Thomas Lez , 

Gentil-homme notable & déterminé Guerrier. Jouxte la 
Copie imprimée a Londres par Thomas Barquier. 1606. 

lie Traité merveilleux d'un monftre engendré dans le corps 
d'un homme nommé Ferdinand de la Febue , habitant de 
Fcreyta , au Maïquifat de Cencte , par des enforcele- 
ments qui lui furent donnez en un breuvage. La Sage- 
Femme qui le reccut s'appelloit Françoife de Léon , il fut 
mis fur terre par la partie extraordinaire le zi Juin 1606. 
Tome IL Y y y y 



TiG BELLES-LETTRES. ' 

Imprimé y a Madrid en Efpagne le 14 Septembre 
i6c6. A Rouen , Jean Petit \6o6. 

III Difcours tragique & pitoyable de deux filles du pays 
de Flandre , cjui ont efté brûlées pour avoir empoifonné 
&: fait mourir leur père & mère , & un frère qu'elles 
avoient. Gand, Phi/ippes de Faux. 1608. 

I il Difcours véritable fur le calamiteux naufrage & déluge 
des glaçons au pays de Poitou & Bretagne , avec la perte 
d'un Fauxbourg d'Orléans le '18 Janvier. Lyon , Jean 
Poyet. ï6oS. 

113 L'efpouvantable & prodigieufe vifion des Fantofmes au 
nombre de douze mille, advenus au pays d'Angoumois , 
& vcuz par les habitans de là en grande admiration. 
Pans j Hevieux Blanvilain. 160 S. 

1x4 Miracle très - fameux n'a gueres arrivé en la Cité de 
Palerme, d'un enfant mis en pièces par fa propre mère , 
S: remis en vie par le Séraphique Perc S. François, envoyé 
de Milan par le R P. François Hybernois. Paris , 1608. 

lij La prinfe èc defFaiéle du Capitaine Guillery, qui a c(\é 
. pris avec foixante & deux voleurs de fes Compagnons , 
qui ont eftez roués en la ville de la Rochelle le z^ No- 
vembre 1608. avec îa Complainte qu'il a fait avant que 
de mourir. Paris , Iéc8. 

li6 Difcours d'un Soldat Fiançois , lequel entrant en Flan- 
dres , a rencontré vingt Soldats qui l'ayant alfailly , furent 
par lui mis en route , en ayant tué cinq à la place , & pris 
quatre prifonniers, repréfeiués à fon Al te/Te , qui, pour 
la gloire des François, a fait drefler une pyramide au 
mefme lieu où le combat s'eft fait. Paris , Pierre Menier. 
1609. 

117 Difcours très véritable d'un infigne Voleur qui contre- 



BELLES-LETTRES. 717 

faifoit le Di.ible , lequel fut pris & pendu à Bayonne au 
mois de Décembre dernier 1^08. Jouxte la Copie impri- 
mée a Bayonne , & à Troyes , che'^ Jean Dudot. 1609. 

118 Difcours véritable d'un Juif errant ^ lequel maintient 
avec paroles probables avoir cfté préfcnt à voir crucifier 
Jefus-Chrift , & eft demeuré envie jufques à prcfent. avec 
pluficurs beaux difcours de diverfcs perfonncs fur ce 
mcfme fujeél. Bordeaux , 1609. 

ïzp Difcours véritable d'un Sorcier nommé Gimel Trua , 
natif de Léon en Bretagne , furprins en fes charmes & for- 
cellcriesau pays du Vivarais. enfemble la Reccpte pour 
guarir le BelTlail, que par fa fubtille poifon avoir rais fur 
les champs, en l'année 160^. Paris , 1609. 

130 Le vrai Difcours d'une cruaiué exercée par une Damoi- 
fclle envers fon Mari, fon Perc , & deux de fes Neveux. 
Rouen, Jacques Hubault. i6c^. 

131 Arreft de la Gourde Parlement, contre le très -mé- 
chant parricide François Ravaillac. Paris, F. Morel , P. 
l'Huillier &• P. Mettayer. 1 6 1 o. 

131 Cruauté horrible & cfpouvantabic perpétrée contre Jac- 
ques Pugec, dit Capitaine d'Aubonnc, à la follicitarion 
d'Aymé fa femme , & de Jean Roch fon ferviteur & pail- 
lard : exécutez le ii Juillet 1609. à Vulpillieres en Gene- 
vois. Lyon, Govnin Jo!y , & Guichard Saiù'y. i6;o. 

133 Difcours prodigieux & cfpouvantabic de trois Efpa- 
gnols Se une Efpagnole, Magicien^; Se Sorciers, qui fe 
faifoicnt porter par les Diables , de ville en viUc , avec 
leurs déclarations d'avoir fait mourir pluficurs pcifonncs 
& beftail par leurs fotcillcges , & aufîî d'avoir fuit plu- 
ficurs dégâts aux biens de la Terre. Paris, Jouxte la 
Copie imprimée a Bordeaux, 

Yyyyi 



7iS BELLE S-L E T T R E S. 

134 La grande cruauté de maflacre arrivé depuis naguère? 
en la ville du Mans , par une femme qui a efgorgé deux 
de fcs fils , laquelle à elle bruflée en la place au laie 
devant S. Julien, le 15 Odobre xécp. Lyon ,Fran- 
fois de Laye. 16 10. 

155 Première harangue de l'admirable crocheteur de Paris 
afiis fur la cloche de la Samaritaine du pont-neuf , à 
Tes fpedlateurs. i é 1 1 . 

13<> Seconde harangue du mirelifique crocheteur de Paris , 
aflis fur la cloche de la Samaritaine du pont-neuf, à 
fes fpcdateurs. 1 6 1 1 . 

137 Miracle très fameux, arrivé en la cité de Palerme , 
d'un enfant mis en pièces par fa propre mère ^ 8c re- 
mis en vie par le fcraphique père St. François. Paris , 
fuivant la copie imprimée a Troyes. 16 ii. 

1 3 8 Gigantomachie pour répondre à la Gigantoftologie. 
1613. 

139 La guerre des Hngcs &: des marmozets , repréfentée 
par un difcours véritable de ce qui s'eft paiïé à la Ro- 
cliellc le II Janvier 1613 , fur le fauglaut deffein des 
faclieux , contre leurs compatriotes. 1 6 1 ^ . 

140 Hiftoire miraculeufe & très certaine envoyée à D. 
frère André de Ste. Marie, Evéque deCochin, en la- 
quelle eft rapporté qu'es Indes de Portugal , fe trouv 
un homme marié âgé de 380 ans, lequel a été marié 
huit fois : à qui par deux fois les dents font tombées 
& après revenues. Traduit d'Italien en francois , par 
le fîeur François de Vezelife. Paris , Efiienne Perrin. 
161 5. 

141 Punition exemplaire du jugement de Dieu, contie 
Anthoine Sauftive, voituricr de Gennes, englouty en teire 



BELLES-L ETTR ES. 719 

ju/cju'au mencon , pour avoir execrablement blasphémé 
le faint nom de Dieu. 

141 Le cabinet de Viilcan , avec raiithmétic|ue des mal- 
conttns. 1614. 

14? La carabinade des mangeurs de bonnes-gens , à Mef- 
fîcurs de Poidicrs. 1614. 

144 Le franc Taupin. Paris ^ Pierre Buray. 161^. 

I4J La harangue d'Alexandre le Forgeron , prononcée 
au conclave des réformateurs. Jouxte la copie. 1614. 

14^ Hiftoire prodigicufe d'un Ours monftrucufement grand 
& efpouvantable , tuant & dévorant tout ce qu'il trou- 
voit devant lui , & violant femmes & filles au pays 
de ForeRs : qui fut tué pat le Capitaine la Halle. 

147 Lettre de Perroquet, aux enfans perdus de France. 
Jouxte la copie imprimée. Paris, Jean Brunet. 16 14. 

148 Le procez & jugement dernier, entre les raai-contens 
& Jacques Bon-homme, 

149 L'almanach des Abufez de ce temps ; compofé , & 
diligemment calculé par le fcicntifiquc Dodkur M"e. 
Guillaume , avec la pronoftication de M^'<-'- Gounin. 
Paris y Nicolas Alexandre. i6i^. 

150 Lanti-Jofcph , ou bien plaifant & fidèle narré d'un 
Mmiftre de la religion prétendue , vendu publi- 
quement à Cierac ville d'A génois , ayant été enfer- 
mé dans un coffre par une honnefte Dame de ladite 
ville , à laquelle il faifoit l'amour. Suivant la copie 
imprimée à Âgen. i6\^. 

lyi Le Sire Bcnoin: fcrrcur d'csguillettes, itîij. 

151 Bibliothèque imaginaire de livrets, lettres & difcours 
imaginaires. 1615. 



7io BELLES-LETTRES. 

1/3 La chemife fanglante de Henri le grand, i^i;. 

i;4 Foucade aux Etats , par Gabriel le Bien- Venu, Gen- 
tilhomme Angoumoifin. i6ij. 

IJ5 Harangue de Turlupin le Soufieteux. léij. 

1^6 Lettre de Guillaume fans peur , envoyée aux desban- 
dez de la Cour. i6ij. 

157 Lettre du Courrier de l'autre monde arrivé en France. 
16: s. 

3j8 Les lunettes à tous âges, pour faire voir clair à 
ceux qui ont la vue trouble , pour le fervice du Roi. 
Paris, Veuve Hubert Velue. 16 ly, 

-159 La rencontre de M. d'Efpcrnon & de François Ravail- 
lac. 1 6 1 y. 

i6o Réponfe de Dame Fiiquette Bohémienne, appellée 
en France par les mal-contens , pour dire leur bonne 
■ aventure. Paris , 161^. 

161 Le Tondeux cjui court en certains quartiers de la 
France j & pourquoi il tient la campagne. 161^. 

161 Le train du Charivary afTemblé aux Nopces du Mal- 
affis , rue Fromenteau , enfeigné à Paris, par l'efprit de la 
Cour , qui fait revivre Guéridon, don. xvj. cxv. 

16} La grande propriété des bottes fans cheval en tout 
temps, nouvellement découverte , avec leurs apparte- 
nances dans le grand magafin des efprits curieux. 

1^4 Kiftoire de la vie & fin tragique du Comte de Somer- 
fet , & de la Comtefle fa femme. 16 16. 

i^y Interrogation & déclaration de Mademoifelle Decoman. 

1616. 
166 La patience de Job , aux fidèles François. 16 16. 



BELL ES-L ETTRES. 711 

x-6j Hiftoire miraculeufe des eaux rouges comme fang , 
tombées dans la ville de Sens & es enviions , le jour de la 
grand Fête-Dieu dernière 1617. extraite d'une lettre de 
Maiftre Thomas Mont-Sainu , M. Chirurgien en ladide 
Ville. Paris , Sylvejlre Moreau. 1617. 

\6i Hiftoire pitoyable fur la mort d'une jeune Demoifelle 
âgée de dix-fept à dix-hui£l ans , exécutée dans la ville 
de Padoue au mois de Décembre dernier, traduite en Fran- 
çois , par le ficur de Nervezc. Paris , Anthoine du. 
Breuil. 16 Xj, 

1 6p Hiftoire prodigieufe & efpouvantablc d'un Efprit incube» 
lequel a abufé une jeune Demoifelle Efpagnolle , native 
de la ville deSalamanque.Enfemble les fignes merveilleux 
apparus au Ciel fur la dide Ville , le Dimanche 8 de 
Juillet 1617. Paris , Abraham Saugrain, 1617. 

170 La naiflancc & le progrezde la rébellion. Paris, lé 17. 

171 Le Roy hors de page , à la Royne niere. 1617. 

171 Le Royalifte François, refpirant foneftre que le Liguent 
& defnaturé Coyonifte eftoufFoit. aux Princes. Paris , 
EJlienne Perrin , 16 ij. 

173 L'Enfer des Chiquaneurs. Par Maiftre Louis Urevin , 
Avocat au Parlement de Paris. Paris , Sylvejlre Morcuu. 
i6\%. 

174 La grande cruauté &: tyrannie exercée en la ville d'Arias 
ce î8 May 161 8. pat un jeune Gentilhomme & une De- 
moifelle ferc Se fœur , Icfqucls ont commis inccftc. En- 
femblc ce qui s'cft palfé durant leurs impudiques amours. 
Paris , Veuve Jean du Carrois. 16 i 8. 

175 Hiftoire prodigieufe & admirable d'un homme Pro- 
vençal de nation , préfente à la Royne mcrc du Roy , 
étant au Château de Blois. Lequel homme ne boit ni ne 



722 BELLES-LETTRES; 

mange & ne lailTe de parler & cheminer , chofe-approa- 
vée & vérifiée par plufieurs notables perfonnes. Paris , C 
j4 braham Saugrain . i6i%. 

176 Hiftoire remarquable d'une femme décédée depuis cinq 
ans en ça , laquelle eft revenue trouver fon mary & parle:: 
à luy au fauxbourg St Marcel lez Paris le Mardi 1 1 Dé- 
cembre i6i%.Paris , Nicolas Alexandre. 161 8. 

J77 L'abcès de N. d'Efpernon ^ percé par un de Tes amys. 
Paris y 161 9. 

178 Arreft contre les Chaflrez avec dcffenfe à eux de con- 
trafter mariage , comme eftant trompeurs & afFronteurs 
de filles & de femmes , accufez félon l'cfcriture & les loix 
du droit civil du crime de Scellionat. Paris , 1619. 

179 Difcours véritable de ToufTainâ: le Tra, lequel a éfté 
bruflé tout vif dans la Ville d'Aix , le 16 Août dernier , 
pour avoir violé fa propre fille , avec les procédures 6c 
arrêts de la Cour. Paris , Nicolas Roujfct. 

180 Hiftûire horrible & effroyable d'un homme plus qu'en- 
ragé , qui a efgorgé & mangé fept enfans dans la Ville de 
Châlonsen Champagne. Enfemblercxécucion mémorable 
qui s'en efl; enfui vie. Paris , Nicolas Alexandre , 1619. 

181 Miracle advenu en la ville de Lyon en la perfonne d'un 
jeune enfant , lequel ayant efté mort vingt-quatre heures, 
eu refTufcité , par l'intercefTion de la Sacrée Vierge , avec 
le vœu , prière & oraifon faite par fon perc & fa mère. 
Jouxte la copie imprimée. Lyon , 1619. 

181 La mort de Henry le Grand , ccfjouvette à Naples en 
l'année i6o8. par Pierre du Jardin, fieur Se Capitaine de 
la Garde, natif de Rouen, Province de Normandie, 
détenu es prifons de la Conciergerie du Palais, à Paris. 
Paris, 161^. 

185 



BtLLES-LETTRES. 725 

!8} Le nouveau remue mefnage de la Cour , & le fujec 
pourquoy. Paris, Joachim du Pont. i6ij>. 

184 Le Purgatoire des hommes mariez, avec les pièces & 
les tourmens qu'ils endurent inccffamcnt au fujec de la 
malice & mefchanceté des femmes. Paris , \6i^. 

i8y Les rencontres & imaginations de Rabelais , contre le 
moulin &c les molincts de Charenton. Paris , jouxte la 
copie imprimée à Bruxelles, par Chriflophê Girard. 1 6 1 9. 

186 Le fongc du Démon véritable fur l'eftat de la France. 
Paris , I 619. 

187 Effroyable bataille apperçue fur la ville de Gcnefve , le 
Dimanche des Rameaux dernier. Enfemble les étranges Se 
prodigieufes chofes qui s'y font vues & remarquées de 
plus de trois raille perfonnes. Paris , jouxte la copie im- 
primée à Lyon par Jean Poyct. léio. 

188 Miraculeufe refurrcdion d'un enfant devenu mort au 
monde , qui a reçu vie en l'Eglife de Noftre-Dame de 
Bonne- nouvelle en Gaftinois , le lé Juillet • 610 le tout 
Suivant l'approbation y contenue , tant du Prieur & Curé 
de ladiéle Fglife , que de plufieurs notables perfonnes 
prcfentcs à ladidc rcfurrcdion. Paris , jouxte la copie- 
imprimée à Poitiers par /u//Vn Thoreau. i6xo. 

189 Le Pèlerin des Antipodes, racontant des nouvelles de 
fon voyage à MeîTieurs de la Religion. 1610. 

)5)o La '^oupée dëmafquée adreffée au Roy l'an i6;o. 

1 9 1 Les Pfeaumcs des Courtifans , dédiés aux braves efpiits 
qui entendent le jard de la Cour. 1610. 

191 La telle de Boeuf couronnée aux bons François. i6io. 

195 L'exercice militaire faiél àpréfent par les femmes de la 

Rochelle, avec les ordonnances à ce fujet. Enfemble les 

Tome II Z z z z 



724 BELLES-LETTRES. 

fortifications qu'elles ont faites , & tout ce qui s'eft pafle 
en ladite Ville jufques à préfent. Paris , Mathieu le Blanc. 
i6il. 
194 La FricafTée Huguenotte , fut les ttaiftres rebelles à fa 
Majefté. Jouxte la copie imprimée k Niort ,par Jofué le 
Cuijinier. i6ir. 

ïp5 Les Monopoliez ennemis de laFrance. \6zx. 

196 Le Pétard d'éloquence de Maiflre Guillaume le Jeune. 

ïp7 Le Reftaurant des conftipez de cerveau , fraifcbement 

apporté de Privas où le inonde s'ennuye de trop vivre. 

1611. 

I58 La chafTe au vieil Grognart de l'antiquité, i^zz. 

15)9 La chafTc royale des Parpaillaux en l'ifle de Rié en bas 
Poiâiou. Tours i Jean Oudot. i6zi. 

aoo Le Corbeau de la Cour. 1611. 

aoi Le court-bouillon des Rebelles , accommodé à lafau/Ic 

des Reiftres d'Allemagne. i(Jii. 

ioi La Corneille déplumée. 1611. 

2.03 La defcente des Parpaillaux aux enfers , & l'accueil à 

eux fait par les Bourgeois du manoir Plutoaique. Paris , 

Pierre Columbel. \6^^. 

ao4 Difcours facétieux des fine/Tes de Crouftelle, accom- 
modé aux affaires de ce tem.ps. 1611. 

aoj L'enfer des Chiquaneurs , revu & augmenté parMaiftre 
Louys Vervin. Paris , Nicolas Alexandre. j6zz. 

106 L'eftonnement de la Cour , de l'efprit qui va de nuid. 

107 La fricaffée huguenotte , fur les rebelles à fa Majedé. 
Jouxte la copie impiimée à Niort , par Jofué le Cul- 
fmier. lén. 



BELLES-LETTRES. 715 

io8 La grande divifion arrivée ces derniers jours en;r: les 
femmes & les filles de Montpellier , avec le fu;et de leurs 
querelles. Paris , 1 6 ii . 

lOj? Les matinées de la Cour faites par un bon François , fur 
les trahifons defcouvcrtes par Mcllieurs de Luynes. 1611. 

aiû Nouveau prodige arrivé en la Ville de Metz : où trois 
coqs de Miniftres fe font convertis en poules. Jouxte la 
copie imprimée à Mct:^ che^ Abraham Jacob. 1611. 

211 Le Pfeautier des Courtifans. itfii. 

m Le que die -on de la Cour. if,x%. 

z j 3 Le refvcille-matin des Couards & Fendeurs de na/eaux 
de ce temps , fur le fubjecl de la paix. ï6xz. 

3.14 L'afflidion des Dames de Paris fur le defpârt de leurs 
fervireurs & amisfuivant la Cour, avec la confolation qui 
leur eft faite fur ce fubjeft. Par Cléandre. 1615. 

zi j Atteftation de la nativité de l'Antechrifl: , par les Che- 
valiers de Sainft Jean , en l'ifle de "Malte, cnfcmble les 
iîgnes efpouventablcs apparus en l'air. Paris , Keuve Sau- 
grain. I6zj. 

il 6 La chalTe au Renard , ou remerciment des Poules au 
Roy. 162.J. 

ZI7 Le Clair-voyant de Fontainebleau. 1^13. 

zi8 Dialogue de la France mourante , adreifé au Chance- 
lier de l'Hofpital. IÉ13. 

zi5> Difcours admirable d'un Magicien de la ville de Mou- 
lins , qui avoir un démon dans une phiole , condamné 
d'elbebrullé tout vif par uv arreft de la Cour de Parle- 
ment. Paris y Anthoine Vitray. 16x3. 

ato L'EHifte des malcontens de la Cour, avec le fujet de 
leurs plaintes. 1^15. 

Zzzzi 



-jiCy BELLES-LETTRES. 

m Le Mort qui coure les rues. 1613. 

iii La mort de la France , ou la France en croix, avec la 
confolation au pauvre peuple affligé. 1615. 

xiî Lanaiilancc de l'Antechrifl: en Babylone , envoyéepar 
l'Ambairadcur de France eflant en Turquie. Jouxte la 
copie imprimée à Lyon. 5c à Varis , Laurent Lacquehay. 
I6i}. 

114 Les refveries d'un Bourgeois de Paris, fur un Hibou 
voilant de nuiâ:. Tout fraifchement imprimé i6t]. 

iz^ Les fuigeries des femmes de ce temps defcouvertes, 

161^, 
lié La confeflîon des Financiers au Roy , & à McfTieurs de 

la chambre de Jufticc. 16x4. 

X17 Les deuiicres heures de Monfîeur du Pleflîs-Mornay. 
1614. 

zx8 La difgrace des Favoris. A^yorr. 1^24. 

11^ Examen fur Tinconnue & nouvelle caballe des frères 

de la Roze-croix , habituez depuis peu de temps en la 
ville de Paris. Enfemblel'hiftoire des mœurs, couftumes, 
prodiges & particularitez d'iceux, 1614. 

2,30 Le flux dilfcnterique des bourfes financières, ou la dif- 
fenteriedes Financiers. 16x4. 

Z3I Les hypochondriaquesde laCour. 1614. 

231 Le Médecin Empirique de la Fiance. i6x^. 

23 3 Le mot à l'oreille de Monfîeur le Marquis delà Vieville» 
1614. 

i54L'ordrede chevalerie des Cocus reforme.z, nouvellement 
eftablis à Paris , la cérémonie qu'ils obfèrvent en pre- 
nant l'habit , les Statuts de leur ordre , Se ui> petit abrégé 
de l'origine de ces peuples, 1624. 



B EL LE s -L EXT R ES. 717 

13 y Les ponts Bretons de MefTicurs les Princes. Au Roi. 
Imprimé à Nyort , en l'année. 1614. 

Pièce très fatyrique. 

156 La pourfaitte de la chafi'e aux larrons. Au Roi. 161^. 

257 Le prciroir des éponges. Au Roi, ou épître limi- 
naire de riiiftoire de la chambre de Juftice établie en 
l'an I <îo7 , pour la reclietclie des abus 3 malverfations 
& péculats commis es finances de fa raajefté. par D. 
Bourgoin. 1614. 

ij8 Les tapiflcries royales, repréfentant au naïf les plus 
rares affaires de ce temps. 1614. 

Z)9 Le bon Gafcon relTufcité parlant à un vieux courti- 
fan bien informé. 1615. 

140 G. G. R. Theologi aJ Ludovicum decimum tcr- 
tium Gallia: & N'avarras Regcm chriftianillimum admo- 
nitio fidelifTimè , humillimè , verifTimè , fafta , & ex 
Gallico in latinum trandata : Qua breviter & nervosê 
dcmonftratur , galliam focdè & turpirer impium fadus 
iniilTc &c injuftum bellum hoc tcmporc contra catho- 
licos movilfe , falvaque rcligione profcqui non polie. 
Augufi& francorum , cum facultate catholic. Magif.rat. 
anno 16 25. 

141 Réponfc au libelle intitule Admonition à Louis 
XIIL Roi de France. \6ij. 

141 La rufe des flatcurs découverte. Au Roi. 1615. 

24 j Difcours prodigieux & épouvcntable de trois Efpa- 
gnols &: une Efpagnolle , magiciens &i. forciers qui Çc 
faifoicnt porter par les diables , de ville en ville , 
avec leurs déclarations d'avoir faid mourir pluficurs per- 
fonncs fc bcAail par leurs forcilcges, & auffi d'avoir faic 
pluficurs dégâts aux biens de la terre j enfcmblc l'arrcfl: 



72S BELLES-LETTRES. 

prononcé contr'eux par la cour de Parlement de Bour- 
deaux. Paris, J. Guillemot. i6z6. 

144 Le Monftie de la Cour , parlant aux prifonniers fur 
la léfolucion du Roi. 1616. 

145 Le mot fecret de la Rcine-Mere prononcé au Roi , 
fur les affaires de la cour, i6z6. 

1^6 Les Serées fatyriques de la Cour 1616. 

247 Le rrebuchemcut des Phaetons aux pieds du Roi. Sur le 
Sujet des affaires de ce temps. Paris, i6t6. 

248 Hiftoire véritable & miraculeufe d'un jeune homrrrc 
de Touloufe nommé Efllenne Portail ; lequel a efté 
pendu par trois fois , par quelques habitans de la ville èc 
Revel : mais ayant fait fa prière à Dieu , & à la Vierge 
Marie il a été exempté de la mort & defes ennemis &c. 
Jouxte la copie imprimée à Tolafe , par la Veuve Jac- 
ques Colomie:^ & Raymond Co'.omic:^. i6x8. 

149 La naiffance d'un monflre ayant la face humaine, la 
tête & le refte du corps couvert d'une armure en façon 
d'écaillés. Né à Lisbonne ville Capitale de Portugal , 
le Lundi 10 Avril 1^18. & mort le 14 du même n>ois. 
Avec les noms du père 8c de la mère. Traduit d'efpagnol 
en françois. Paris , Melchior Mondiere. 1618. 

250 L'adieu plaintif de Monfeigneur le Marefchal de 
Marillac , à Monfeigneur fon frère. 1^32. 

aji Difcours fur la vie 5c la mort de Monfîeur le Ma- 
refchal d'Effiat. Enfemble fes dernières paroles j & ce 
qui s'eft paffé de plus mémorable en fa moxt. Paris , 
uîdrien Bacot. 1631. 

25 i L'hellébore pour nos mal-contcns , cueilli au jardin 
d'un anti-Machiavel , Si. mis en lumière. Paris a, fur 
la copie envoyée de Bruxelles. 1^31. 



BELLES-LETTRES. 719 

1^^ Récit véritable de tout ce qui s'ell: paiïe à la mort de 
Monfeisneur le Marefchal de Marillac , avec les restrets 
qu'il a eu d'avoir ofFenfé le Roy, 1 6 5 x. 

i;4 Hiftoire véritable de tout ce qui s'eft fai£l& palTé dans 
la ville de Thouloufe , en la mort de Monfieur de Mont- 
morency. Enfcmble les interrogations qui luy ont été 
faites , & les refponces à icelles. 1633, 

2,55 Interrogatoire de Maiftre Urbain Grandier , Preftrc , 
Curé de S Pierre du marché de Loudun , & Chanoine de 
l'Eglife Saide Croix dudic lieu, avec les confrontations 
des Religieufcs polTédées contre ledit Grandier. Enfemble 
la lifte & les noms des Juges députez par fa Majefté. 
Paris , Eftienne Hébert & Jacques Poul/ard. 1634. 

256 Hiftoires véritables arrivées en la personne de deux 
Bourgeois de la ville de Chai leville , qui ont efté étran- 
glez & emportez par le Diable dans ladite Ville. Jouxte 
la copie imprimée à Charleville. 16^7. 

157 Les plaintes générales faites au Roy contre la confufion 
& incommodité des carolTcs. Paris. 1657. 

aj8 La merveille arrivée à Londres d'un ferpent né dans le 
coeur d'un Gentilhomme vivant. 1639. 

2J9 Difcours curieux fur le fccret admirable du fieur Man- 
frcdé , buveur dVau infigne , qui cft venu de Malte , & 
par quelle fubcilité il convertit l'eau qu'il a bcue en toutes 
fortes de couleurs &c d'odeurs, 1640. 

i.60 De loco ubi vidus Attila fuit olim differtatio. ( Auth. 
Joan. Grangierio. )Parifiis , Joann. Libère. 1641. 

i6i la Méfie trouvée dans l'Ecriture, (par de Rodon ) 1^47. 

i6i Le jeu de Piquet comme il fc joue à la cour. Pièce (a- 
tyriquc. Paris. 1660. 



730 BELLES-LETTRES. 

i^j La Légende du Gafcon. Paris , C. Franfois Clou- 
fier. \66^. 

164 Le Divan ridicule , ou les confeils comiques donnés par 
la PrincefTe Ottomane au grand Vifir fon époux après 
quelques reproches de fa conduite. 1684. 

165 Inftitution de l'Ordre des Chevaliers de la Joye fous 
la protedion de Bacchus & de l'Amour, i6<)6, 

z66 La Gazette des enfers, par M. de S***. Juillet. 

1708. 
z6-/ La fagefTe des petites-Maifons. Paris. 1740. 
i68 Homère danfeur de corde. Paris. 

1^9 Médailles fur la Régence ; avec les tableaux fîm- 
boliques du fieur Paul Poiflon de Bourvalais , premier 
Malcotier du Royaume , Se le fonge funefte de fa femme. 
Populum humilem falvum faciès & oculos fuperborum 
humiliabis. Pfalm. 17.18. Paris ^Pierre le Mufca , 
rue des cent portes ^ a la mai/on percée. iji6, 

xjo Le Renard pris au trébucher , dialogue entre la 
capitation Se Gruet, Paris , en place de Grève , cke^ 
Griffard Grapinan i , à l'enfeigne Tire-col , fous la 
potence, près de l'échelle. ij\.6. 

171 Dilfertation fur l'antiquité de Chaillot , pour fer- 
vir de mémoire à l'hiftdire univerfelle. Deuxième 
édition revue & conigéc. Paris , Prault Père. 173 <î. 

171 Panégyrique du fîear Jacques Mathieu Reinart , maître 
Cordonnier, prononcé le 15^ mois de l'an 1899 dans 
la ville de l'imagination j par Pierre Mortier , Diacre 
de la Cathédrale 5 avec permiflîon de Monfeigneur 
l'Archevêque de Bonfens. 17(9. 

173 Le Coqà-l'afr.e, ouréloge de Martin Zèbre, prononcé 

dans 



BELLES-LETTRES. 751 

«îaiis l'ancmblée générale tenue à Montmartre par M. M, 
fes confrères. Eh I eh 1 eh 1 eh ! Sire Afne l à Afniere. aux 
dépens de qui il appartiendra. 1760. 

174 Oraifon funcbie de très habile , très élégant , très mer- 
veilleux Chriftophe Scheling ^ Maître Tailleur de Paris , 
prononcée le 18 Février 176 1. dans la falle du célèbre 
Alexandre , Limonadier au Boulevard. Paris. ij6i. 

457<j Bref fommaire des fepc Vertus, fept arts 
Libéraux , fept arts de Poefie , fept arts Méclia- 
niques , des Philofophles , des quinze arts Ma- 
giques. La louange de Mufique. Plufieurs bon- 
nes raifons à confondre les Juifs qui nient l'a- 
vcnement de Notre Seigneur ; avec les noms 
des premiers Inventeurs de toutes chofes admi- 
rables , par Guillaume Tel in. Paris , pour Ni' 
colas Coujieau , pour Galiiot du Pré y 1555, 

in 8. goth. m. f. 
o 

4577 Les ElTais de Michel, Seigneur de Mon- 
taigne, avec des remarques par Pierre Cofte. 
Londres, Ton/on y 1714, 3 vol. in 4. m. bl. 
1. r. 

457S Supplément aux ElTais de Michel de Mon- 
taigne, contenant la vie de Montaigne, par 
M. le Préfident Bouhier j le caractère & la com- 
paraifon d'Epictete Se de Montaigne, par M. 
Pafcal , & le Difcours d'Eftienne de la Boetie, 
de la Servitude volontaire , avec les Notes de 
Tome II. Aaaaa 



7j» BELLES-LETTRES. 

Pierre Cofte. Londres, Guillaume Darres ^ 
1740. in 4. m. bl. 1. r. 

4379 (ouvres de Bernard de Bluet Darberes , 
Comte de Permiffion , en 103 livres, h prc- 
m'ur jour de Mai 1600. 3 vol. in ii.m. bl. 

Cet Exemplaire qui eft un des plus complets que Ton 
connoilTe , aéré acheté à la vente de M. Gaignat 195 1. 1 f. 
N" 141 3 . Le LXXV livre où il y a une figure très fînguliere, 
ne manque pas. 

4380 Le Tombeau & Teftament du feu Comte 
de Permiiîîon , dédié à l'Ombre du Prince de 
Mandon , par ceux de la vieille Académie. Pa- 
ris ^ Toujfaincl Boutillier ^ 1606, in 8. m. bl. 

4381 Les CEuvresdeGuillaum.edu Bois, natif 
de la Pareille de Putoc en Belîîn , ôc Ouvrier 
du métier de Maçon , Maître Tailleur de 
Pierres à la ville de Caen , où il lui a été donné 
le don d'écrire en Poeiie Françoife , par un or- 
dre alphabétique , pour oppofer au fantaftique , 
comme on pourra voir en ce petit livret. Paris, 
I 606. in iz. m. r. 

Ce Volume , qui ell rare & fingulier , paroît avoir été 
fait à l'imitation de celui de Bernard de Bluet Darberes 5 il 
eft compofé de différentes pièces dont voici le détail. 

I Au nom de Dieu , le monde eft redre/Té par Ton amour 
loyal, &;c. en vers. 7 z pages. Paris , le 15 Septembre 

J6ofi. 

z Après que Dieu m'a fait cognoiftre les très honorables ce'- 



BELLES-LETTRES. 733 

rcmonics du Bapcefme de noftre Maître & de fes fccurs , 
que. Dieu a bénies j &c. en vers Se en profe. Paris , le 
8 Oftobre 1 606. 14 pag. 

3 Au Roi par amour loyal , ce falut efl dédié : par moi GuiU 
laiimc du Bois, Pocre de Monfcigncur de Roquelautc , &c. 
en vers. Paris , le ly Septembre ï6o6. ix pages. 

4 A la gloire de Dieu , à l'honneur du Roi & de la Reine de 
France , &c. en profe & en vers. Paris , le 8 Odlobre 
1606. 14 pages. 

5 Au nom de Dieu par amour loyal, &c, en vers & en profe. 

Paris , le premier Septembre 1606. 48 pages. 

6 Traité des argumens faits àCaen en Normandie, &à Paris 

en France Se autres lieux , par moi Guillaume du Bois , à 
rencontre de Pierre Nizebcau de Chanterainc , foi difanc 
fieur des Viettcs. en vers, Paris , au rnois de Juillet 
1607. 

4581 Les (Eiivres de M. de Voiture. Parisy veuve 
de Fr. Maugcr , 1*^5) 3 s 2. vol. in 12. m. r. 
doub. de m. 1. r. 

4385 Les (Euvres de M. Sarafiii. Paris j Louis 
Billaine , 1 66^ , in 12 m. r. 1. r. 

4384 Les (Euvres de M. Saraiin. Paris y Nicolas 

le Gras, 1(^85. 2 vol in 12. m. cit. doub. de 
m. viol. 1. r. 

4385 Les (Euvres de M. Paul Scarron, ^/;^eA- 
dam , Pierre Mortier , icîyy. lo tom. rel en 1 1 
vol. in I 2. m. r. 

Âfl%G (Euvres mêlées de (Charles de Sainc- 

A a a a a 2 



754 BELLES-LETTRES. 

Denis , ) Sieur de Saint - Evremond , publiées 
fur les Manufciits de l'Auteur. Londres , Jacob 
Tonfon , 1709. 3 vol. in 4. m. r. 1. r. 
4587 Ouvrages de Profe & de Poefie Ats Sieurs 
de Maucroy , & de la Fontaine , Paris , Claude 
Barhin , : 685. 2. vol. in 11 , m. r. 1. r. 

4388 Les (Euvres Pofthumes de M. de la Fon- 
taine. Paris ^ Guillaume de, Luyne ^ \G<)G,\\\ 
iz. m. r. 1. r. 

4389 (Euvres diverfes du Père Rapin. Amficr- 
dam , Abraham ^olfgan^-y ^^9)' 4« vol. in 
II. m. r. 1. r. 

4390 Opufcules fur divers fujets ^ par le Père 
Dominique Eouhours. Paris y Sebajîien Ma- 
bre-Cramoify i 1684. in i 2. m. r. 

4391 Œuvres en Profe & en Vers, de M. Pa- 
villon. La Haye^ Henry du Sau-^et, 171 5. iii 
8. m. bl. 

4392 (Euvres d'Eftienne Pavillon, en Profe &: 
en Vers. Amjlerdam , Zacharie Châtelain y 
1750. 2 vol. in 12, m. r. 

4393 Recueil de quelques Pièces nouvelles Z< 
galantes , tant en profe qu'en vers. Cologne > 
Pierre Marteau ^i 6 6-j. in i 2. m. r. 

4594 (Euvres de M. l'Abbé (Cefar Vichard ) de 
Saint-Real , nouvelle édition enrichie de figures 
en taille-douce &: de vignettes. Amjlerdam,, 
François l'Honoré ^ 1 740, 6 vol. in 12. m. r. 



BELLES-LETTRES. 755 

455^5 Œuvres diverfes de M. ( Bernard le Bou- 
vier ) de Fonteiielie j édition enrichie de iigu- 
ges gravées par Bernard Picart. La Haye, 
Gojfe, 1718. 3 vol. in fol. m. viol. 

455?(> Œuvres de M. (Charles de Secondât, Ba- 
ron de la Brede & ) de Montefquieu. Londresy 
chei Nourfe, \-j6-j. 5 vol. in 4. G. P. v. £ 

4597 Œuvres diverfes en vers & en profe 3 par 
M. le Brun, in fol. rel. en carr. 
Manmjscrit fur papier du XyiII fiecle y contenant 

5 5 feuillets. 

4398 Le Mariage de Phrynée : Vers fur la Ca- 
lotte : Lit de Juftice du 8 Juin 1 7 1 5 , & autres 
Pièces en vers &: en profe. in fol. rel. en cart. 

Manus cRiTfur papier lifiblement écrit , contenant 
45 feuillets. 

4398* Recueil de Pièces manufcrites & impri- 
mées , en vers 6c en profe , faites par M. de 
Voltaire , ou qui lui ont été adreffées , &; autres 
pièces pour èc contre lui. 2 vol. in 4. & 9 Porte- 
feuilles in 8. avec des dos de m. r. 
4J99 Recueil de Pièces de M. Greflet, en vers 
îk. en profe. Un Porte-feuille in 8. avec dos 
de m. r. 

4400 Œuvres complettes de M. (Germain- Fran- 
çois PouUin ) de Saint- Foix , Hiftoriographe 



BELLES-LETTRES. 

des ordres du Roi. Paris, veuve Duchefne ^ 
lyyS. 6 vol. in 8. papier de Hollande, v. f. 

Polygraphes Italiens & Anglais. 

4401 Le Profe di Meifer Pierro Bembo. In P^i- 
negia , Gualuro Scotto , i 5 5 i. in 3. m. bl. 

4402 The Works of iîr Thomas More, Chaun- 
cellor of England. London , William Rafiel , 
1550. 1 vol. in fol. goth. v. f. 

4405 The Works of John Sheffield , earl of 
Mulgrave , Marquis of Normanby , and Duke 
of Buckingham , in verfe and profe. London > 
John Barber , 1723. 2 vol. in 4. m. r. 

4404 The Works of Jofeph Addiflbn. Birmin- 
gham , printcd by John Baskervilk for J. and 
R. Ton/on, i-j6\. 4 vol. in 4. fig. v. £ 

Dialogues & Entretiens^ 

4405 Decem Dialogi variorum autorum. 1473.. 
in fol. goth. m. r. 

Exemplaire orné de lettres peintes en or & en couleurs. 
Première Edition exécutée fur 1 colonnes , dont celles qui 
font entières ont 5 5 lignes , fans chiffres , réclames 5c 
iîgnatures. Elle eft fortie des preifes de Jean Veldener, à en 
juger par les caradteres qui font les mêmes que ceux du livre 
intitulé : Jacobi de Theramo liber qui confolatio peccatorum 
intitulatur . . . ( N"* 64^. ) livre qu'il imprima vers 1471 
à Cologne ou il étoit d'abord établi. 



B ELL ES-LETTRES. 757 

Il y a à la tête de ce Volume un feuillet qui contient l'cx- 
pofé des traités qui y font imprimes. Au vcrfo ou lit cette 
■date : Anno dni. M. cccc. Ixxiij. 

On trouve fur le dernier feuillet la table des dialogues qui 
portent dans le corps du Volume les fommaires fuivants. Le 
premier n'en portant point , nous en copions la foufcription : 

I Ëxplicit traBdtus beatî yfidori de fpirituall confolaclone. 

X Jncipit traclatus doâoris egregîj iheronimi pro confola» 
clone infirmorti co mpojîtus. 

j Epiftola bartholomei fac'ij fuper traciatu Jîue lihello quem 
compofuit de vite felicicate pro illujîrijpmo principe 
alfonfo rege aragonum. 

4 Lucij anneifenece de remedijsfortuitor llher féliciter incipit 

5 Laurentij vallenjts oratoris clarijfimi in elegantijfimum 
de libero arbitrio dialogU ad garfiam lllcrdenfem epifco'- 
pum prefatio feu prohemium féliciter incipit. 

^ Mafei vegij laudunen in elegantijjîmu de alithia etphila- 
lithe dialogii prefacio epifiolats. 

7 Jncipit ejufdë diaiogo de felîcitate et mîferia. 

S Pogij florentini oratoris difertijjtmi ad francifcu barbar 
dialogi in auariciâ prefacio epiflolaris féliciter incipit. 

9 Perpu'chrc ac elegantijjtme de nobilitate difputationls 
prefatio inicium fumit. ( authore bonacurfo pijîorienfi. ) 

10 Jncipit dyalogus ofolatori^ in quo anthonius confolatur 
bernardîi mcfiicia ajfeclu ob cafû rei. p. 

440(î Salomonis & Marcolphi Dialogus. Antwer- 
pice per me Gerardum Leen. ■= -/Efopus CLini 
commento. Imprcjjus pcr me Gerardum Leeu , 
1488. in 4, m. r. 



75» BELL£S-LETTRES. 

4407 Les Dits de Salomon ôc de Marcon. m 8. 
goth. m. r. 

Ce Livre , qui eft fort fingulier 8c rare , contient en 
tout fept feu.llcts. 

4408 Cymbalum Mundi en François, contenant 
quatre Dialogues poétiques , antiques, joyeux & 
facétieux , par Thomas du Clevier, ( Bonaven- 
ture Defperiers. ) Paris y Jehan Morin , 1537. 
in 8. m. violet. 

Edition Originale , TRES rare, achetée à la vente 
it M. Gaignat, N**, ijiS. jyo liv. Il y a à la fin de czt 
Exemplaire une copie de la requête préfentée à M. le Chan- 
celier par Jean Morin , à l'effet de le faire fortir de prifon où 
il écoit détenu à caufe de l'impreflion de cet Ouvrage. Cette 
Requête a été copiée fur l'Exemplaire de la Bibliothèque du 
Roi , où elle cfi: écrite de la main de M. Dupuy On a an- 
noncé que cette Edition écoit ornée de quelques figures gra- 
vées en bois ; c'efl une erreur j il n'y en a jamais eu , à l'ex- 
ception de celle da fioi tifpice. 

4409 Cymbalum Mundi, ou Dialogues fatyriques 
fur différents fujets , par Bonaventure des Per- 
riers, avec une Lettre critique dans laquelle 
on fait l'Hiftoire , l'Analyfe & l'Apologie de 
cet Ouvrage , par Profper Marchand. Am- 

Jlerdam, Profper Marchand ^ ij}i» in 12. m. 
viol. 

Imprimé sur vÉiiN. 

44»® 



BELLES LETTRES. 739 

4410 Les Dialogues de feu Jacques Thaureau , 
non moins profitables que facétieux. Jnvcrs^ 
Pierre Fiberty 1574. in iz.m. r. 

4411 Dialogue fore plaifanc & récréatif de deux 
Marchands , l'un eft de Paris j & l'autre de 
Pontoife , fur ce que le Parifien l'avoit appelle 
Normand. Enfemble diftinition de l'alîiette 
d'icelle ville de Pontoife , félon les chroniques 
de France. Paris, Prigent Godcc. =z Aver- 
tiiïèment, Antidote 6c Remède contre les pi- 
peries des Pipeurs, auquel font déduits les traits 
Se finelfes de un nommé Anr. d'Anthenay , le- 
quel outrepafla les dneiTes de Villon , Pathelin, 
Ragot & autres AfFronteurs, a (fans bourfe 
délier ) emporté de la ville de Paris , cent mil 
écus 8c plus. 1 5 84. in 8. m. bl. 

441 1 Quatre Dialogues faits à l'imitation des An- 
ciens j par Orafius Tubero. (Franc, la Mothe- 
le Vayer.) Francfort, Jean Sarius, 1^06 [1606) 
in 4. m. cit. dent. 1. r. 

4415 Dialogue de la Tête & du Bonnet, trad. 
de l'Italien de Pandolpho Colenucio, par Frère 
Antoine Geuffroy. Paris, Wèchd, 1545. in 
4. vélin verd. 

4414 Le Soûlas du cours naturel de l'homme, 
en forme de Dialogue , trad. de Tofcan en 
François , par Gilbert Dert. Paris, Richard 
Breton , 1 5 59, in 8. m. r. 
Tome IL B b b b b 



740 BELLES-LETTRES. 

4415 Dix plaifans Dialogues du fîeur Nicolo 
Franco. Trad. d'Italien en François , par G. C. 
( Gabriel Chappuis. ) Lyon^ Jean Beraud, 1579. 
in i<j , m. r. 

441 (} Giordano Bruno Nolano. de gl' Heroici fu- 
rori. Parigl , Antonio Baio , 1585» in 8. m. à 
compare, doublé de m. r. dent. 1. r. 

4417 Cabala del Cavallo Pegafeo , in tre Dia- 
logi. l'Afino Cillenico. opéra di Giordano 
Bruno Nolano. in Parigi y Baio j 1585, in 8. 
m. r. 

Il manque dans cet Exemplaire le frontifpîce 5 malgré 
cette imperfedion , ce livre a été acheté à la vente publique 
des livres de la Bibliothèque de M. Floncel 1 60 liv. Il eft le 
plus rare des Ouvrages de Brunus Nolanus , & c'efl: le feul 
Exemplaire que l'on connoifle à Paris. On trouve à la tête 
du Volume une Epître Dédicatoire adrcfîée à Don Sapatino, 
Abbate fucceiror di San Quintino. Elle contient j feuillets. 
Declamatione al ftudiofo , divoto , & pio Icttore. partie de 
S feuillets, un molto pio fonetto , i feuillet. 

Le texte fuit ; il commence ainfi : 
Dialogo primo, interlocutori Sebafto. Saulino. Coribante. 

Les trois Dialogues tiennent les fîgnatures A D. 2. 

L'Afino Cillenico commence à la fignature D 3. Il con- 
tient (îx feuillets , au verfo du dernier defquels il y a une 
gravure qui repréfente un Cheval & un Ane. 

4418 Les Entretiens d'Arifte &: d'Eugène, par le 
Père Dominique Bo Jiours. Paris y Sebajiicn 
Mabrc Cramoify , i (37 1 , in 4. m. r. 



BELLES-LETTRES. 741 
ÉPISTOLAIRES. 

Traités fur la manière d'écrire des Lettres. 

4419 Modus Epiilolandi editus & compilauus per 
Poggmm civem Florentinum. impref, circa 
annum 1472 , in 4. rel. en carr. 

Edition à longues lignes au nombre de X9 fur les pages 
qui font entières, fans cliifFrcs , réclames Se (ignatures , 
contenant 6 feuillets. Les caradcres font femblables à ceux 
de George Laver , avec Icfquels il a exécute ; E BafiUo 
Magno traduclio n"? 387 & le Rationale Durjndi en 1477. 

Le dernier feuillet porte cette foufcription : 

Epijlolandi modus dni Pogii Oratoris atq^ Poète exceUetî' 
tijfimi Finit. 

44 zo Modus Epiftolandi éditas ac compilatiis per 
Poggium civem Florentinum. imprejf. circa -^ 
147Z , in 4. rel. en carc. 

Autre Exemplaire de l'Edition précédente. 

4411 Formulario de Epiftole vulgare miiîîve 6^ 
refponfive 6<r altri fiori de ornati parlamenti. 
compofto per Bartholamio Miniatore. in Mi- 
lano i per Leonardo Pachd ^ 148^) _, delmefe de 
LugOy in 4. goth. V. f. 

Bbbbb t 



7^1 BELLES-LE T T R E S. 

Collections de Lettres de différents Auteurs 
Grecs. 

j^A^ii Epiftolje diverforam Philofophorum , Ora- 
rorum , Rhetorum fex & viginti. Graecè , ex 
recenfione Aldi Manucii. Venetiis , apud Al- 
dum menfe Martio , M. ID. ( 1 45)9) in 4. m. r. 
Première Edition. 

4413 Epiftolx Bafilii Magni , Libanii , Chionis , 
i£fchinis , Ifocratis , Phalaridis , Bruri Ro- 
mani, Apollonii Tyanenfis , & Juliani Apof- 
tata: , Sec. grarcè , ex recenfione Aldi Manucii. 
Venetiis , apud Jldum, menfe Martio , i 499 , 
in 4. m. bl. 

Première Edition. 

4414 Opufcula varia, in 8, rel. en cart. avec dos 

de veau d. f. tr. 

Manuscrit du XV fiecle , fur vélin, contenant 
56 feuillets. Il eft écrit en ancienne bâtarde romaine ^z 
longues lignes. On y lit à la fin des Epîtres de Phalaris : 

Perfeclum brugijs Anno domini M. eue. Ixi. ( 1451 ) die 
xvîij januarij. Ver me Francifcii lujiinianum quondd dnt 
Iuliani LAVSDEO. 

Il contient : 

I Francifci ( Accolti d'Arezzo ) aretini phalaridis agrigcn- 
tini epiftola» ad illuftremprincipem mallateftam novelium 
«le mallateftis. 



BELLES-LETTRES. 745 

Les quatre dernières Epîcres de Phalaris ne fe trouvent 
pas dans ce MS, 

a ( Morbaxiani epiflola ad fummum pontifîcem Clemen- 
tem VI. qua eum & cruce (îgnatos deterret a bello in 
afiam inferendo. ) 

Cette Epître commence ainfî , fans fommairc : 

Morbaxianus herbexeyexi cum fratribus fuis cherubim et 

lusbach imper atoris Organi coUBerales et pugiles in par- 
ti bus achaye domino magna facerdoti romanorum iuxta 
mérita diiecio. 
A la fin : 

Data anno mahometi 745 . ( 7. C. i j 44. ) in introitu menjîs 
caldeti. i. lanuarij ; 

1 Oratio ad B. Virginem metricè comporta. 

Cette Oraifon confifte en 41 vers. Elle commence ainfi : 

O intemerata parens fuperum regina decufiue 
O fpes kumani generts : cui nofira facultas 
Tota fubefi. 

4425 Epiftolae variae. in 4,. rel. en cart. avec dos de 
veau , d. f. tr. 

Beau Manuscrit fur vélin , exe'cuté en Italie dans le 
XV fiede , contenant 15)9 feuillets. Il eft écrit en lettres 
rondes j à longues lignes. Les ornements dont la première 
pageeft décorée, & quelques unes des capitales font peintes 
en or &: en couleurs. 

Il contient : 

I Francifci ( Accolti d'Arezzo ) arretini phalaridis agrigcn- 
tini epiftole ( cxlij ) è grxco traduéte. 



744 BELL ES-LET TRES. 

1 Leonardi ( Bruni ) aretini epiftol^e (xii) platonis è grzco 
tradudx ad cofmain medicem. 

3 Quzdam Epiflolr ypocratis mcdicine artis peritiflîmi è 
grxco in latinum conuerfa; per . . . . ad Nicolaum iiij 
funimum pontifîcem. 

Cette traduclion de quelques Epîtres à'Hippocrates eft 
à^Alamano Rinuccini àtYlorçnct , mort vers IJ04. Il la 
dédia au Pape Nicolas V , &c non à Nico/js iiij , ainfî que 
l'écrivain le marque dans le titre. 

4 Francifci Aretini Diogenis philofophi epiftolae (xlvij) ad 
pium fecundum pont. raax. 

Cette tradudion eft précédée d'une pièce de 60 vers latins, 
adreflee par Accolti à Pie II. 
Elle commence ainfî : 

^d uaticani pr&dara palada pétri 
Vade precor nofiri diua talia memor. 

Elle finit par CCS deux vers. 

Sic hominum mundique diu moderatus habenas 
Candidus exuperes ferius aflra pie. 

44Z(j Phalaridis Agrigentini EpiftoliE , è gr^eco in 
ladnum tranflat^ à Francifco (Accolti d'Arezzo) 
Aretino. =Marci Bruri Epiftols à Mithridare 
colledlcC & è grcEco in latinum verfe per Rai- 
mitium. =^Cratis Cynici, Diogenis difcipuli , 
Epiftols , ègraeco in latinum tradacta: per Atha- 
nafium Conftantinopolitanum , Archienfem 
Abbatem, [Parijiis] per Michadem Friburgeft 



BELLES-LETTRES. 745 

Murtïnum Cranf^ & Ulrlcum Gering, clrca^ 
I471 , in 8. rn.r. 

Ce Volume imprime avec les mêmes caradercs , & de 
même format que la Rhétorique de Ficher , par les trois 
premiers Imprimeurs de Paris , commence par la Dédicace 
de François Arctin , fur les Epîtres de Phalaris , qui finifTen: 
ainfi : 
Epiftolar Phalaridîs fœlix finis ; 

Les Epîtres de M. Brutus commencent ainfi fur le redo 
du feuillet fuivanr : 

Raimidi! in catalogum Mitridatis de epifiolis. M. brud, ad 
Nicoiaii quinta pontificem maximum .' prafatio fœliciter 
incipit ; 

Elles font terminées par ces mots : 

Catdlogus eplar bruti finit fœliciter ; 

Le feuillet fuivant commence par la Dédicace d'Athanafe 
fur les Epîtres de dates, &c le Volume finit par la foufcrip- 
tion fuivante : 

Finis Cynicar Gratis ; 
Erhardi Vuindsberg Epigrâma ad germanos librarios 

egregics ^ michaelem , martinum , atq) udalricum ; 

Plura licet fumms, dederis alemannia laudi ! 

At reor hoc maius te genuijfe nihil. 
Q prope diuind fumma ex induflria fingis 

Scribendi hanc artem , multiplicans fiudia. 
Fœlices igit Michael , Martineq) femper 

Viuite y (S* Vlrice .' hoc qs opus imprimit. 
Erhardum uejiro & no dedignemini amore ! 

Cui fido femper pecïore claufi eritis y 



74<J BELLES-LETTRES. 

Lettres des Auteurs Grecs. 

4417 Phalaridis Tyranni Agrigentini Epiftok, 
per Francifcum (Accolti d'Arezzo.) Arennum è 
grîECoin latinum tranflarae. [Rom& Ulrïcus Han 
cïrca 14(39 , ) in 8. m. r. 

Première Edition , très rare. 

Ces lettres de Phalaris ont été imprimées au plus tar J dans 
le commencement de l'année 141Î9 , à Rome, par Ulric 
Han , avec les mêmes caradleres qui ont été employés pour 
les Epîtres de S. Jérôme , n° 43 5 , & les Tufculanes de Ci- 
céron , RomA , 1469 , n° 1165 On ne connoît pas de 
livres imprimés par cet Artifte , avec ces mêmes caradleres , 
depuis cette année. 

L'Edition que nous annonçons eft à longues lignes, fans 
chiffres , réclames & fignatures j & contient 48 feuillets , 
dont les pages qui font entières ont 17 lignes. 

On trouve à la tête une Dédicace de Fr. Aretin au Prince 
Malarefta. Les lettres de Phalaris commencent au bas du 
verfo du troifieme feuillet, & à la fin du dernier il y a cette 
foufcription : 

Phalaridis Tyrani agrigentini Epiftole ad Illuftrem prin- 
cipe Malatejld per FrancifcU Aretinum Tranflate féliciter 

Expiitiunt. 

4418 Phalaridis Tyranni Agrigentini Epiftolœ , è 

graeco in latinum tranflatce per Francifcum 

( Accolti d'Arezzo ). Aretinum. 1 474, in 8. m.r. 

Ce Volume commence ainfi : 

Francifci Aretini in phalaridis tiranni agrigetini eplas 

ad 



BELLES-LETTRES. 747 

ad illufirei prlncipcm Malatejlam Nouellum de Mala- 
teflis. 

A la fin il y a la foufcription fuivante : 
Vhalandis Tyranni Agrigentini Epiflole ad illufiremprin- 
cipem Malateftam. Per Francijcum Aretînum tranjlute, 
FoeliciterAbfolutafunt. A. M. CCCC. LXXK 

Au deïïbiis de cette foufcription fe voit un RegiRre. 

4419 Phalaridis Epiftol^ è grarco in latinum tranf- 
htx per Francifcum ( Accoki d'Arezzo.) Areci- 
num. imprcjf, cire a annum 1 474 , in 4. v. f. 

Edition fans chiffres, réclames & fîgnatures , à lon- 
gues lignes, contenant 41 feuillets. Elle commence ainfi : 
Francifii Aretini in phalaridis tirani agrigetini epiflolas 

ad illuftre principe Malatefiâ nouellû d Malatejlis. 

Elle finit au bas du vcrfo du dernier feuillet par ces mots: 

Phalaridis Tirani Agrigetini Epie ad lllufire principe 
Malatefia. Per Fracifcu. AretinU tranjlate. Féliciter ab- 
folutafunt. 

4450 M. Bruti EpiftoLï colle dn; per Mithridatem 
&cgriECo in latinum cranflat.xà (Rinuccino) in 
8. rel. en cart. 

Edition fans chiffres, rcclamcs &i fignaturcs, exécutée 
à longues lignes vers l'an 1474. Elle commence par ces 
mots , formant deux lignes imprimées en lettres capitales : 
Incipiunt Epiftolae bruti ad Pergamenos. 

Elle finit au bas du dixième feuillet par certe li^ne ; 
nequeunt id eos dencgarc necccjfe ejî. 

Tom. II. Qcccc 



748 BELLES-LETTRES; 

Collection de Lettres de différents Auteurs 
Latins, 

443 1 Epiftolarum illuftrium Virorum Libri XII, 
colleclore Jodoco Badio Afcenfio. in Offcina 
Nicolai Wolf ^ Lutricnfis ^ 1499 , in fol. v. f. 

443 z Epiftol^ obfcuroruni virorum { Ulrici de 
Huttin , Herman. de Newenar , Joann. Croti > 
Joann. Reuchlin , &:c. ) ad Ortuinum Gradum. 
1557, in I 2. m. r. 

Lettres des Auteurs Latins anciens. 

4433 Lucii Annaei Senecx Epiftolarum ad Luci- 
Jium Libri XXV. Roma, in domo Pétri de Maxi- 
mis , per Arnoldum Pannart^ , J". 47 5 > gr. in 4, 
m. r. 

Première Edition , exécutée avec un petit cara<n:eie 
rond aflez ferré. Le Yoianae commence par huit feuillets qui 
contiennent: 

I Le Prologue de St. Jérôme fur les prétendues F.pîtres de 
S. Paul à Seneque , & celles de Seneque à S. Paul. 

i Ces prétendues Epîtres. 

3 L'Epitaphe de Seneque. 

4 La Table des Epîtres de Seneque. 

On Ut à la fin cette foufcription: 

Pr&fens h&c epiftolarum Senec& ad Lucilum imprejjio In 
aima urbe Roma în domo nobilis uiri Pétri de maximls 
non atramsnto : plumali calamo : neq^ ftilo Areo : fed 



BELLES-LETTRES. 749 

artlficiofa quadam adinaendone imprimendi feu charac- 
terirandi : opus Jlc effigiatum eft , ad dei laudem iduf- 
tri&qijf magiftr Arnoldu pannart:^Alamanu eft cofumatU. 
Annofalutis.M.. CCCC. l.XXV. Die uero Prima Men- 
Jîs Februarii: Seden. Sixto Pon. Max. Anno eius quarto. 

Cette foufcription eft fuivie d'un feuillet de icgiftre. 

4454 Lucii Annei Senece Cordubenfis ad Lucil- 
lium epiftole Féliciter Incipiunr. in toi. m. bl. 

Edition fans chiffres , réclames & fîgnaturcs , exécutée 
à longues lignes au nombre de jj fur les pages qui font 
entières. Elle commence par l'intitulé ci deflus , & elle finie 
au bas du recto du dernier feuillet , par cette Epicaphe : 

Epitjphium Senece. 
Cura labor meritum fumpti pro munere honores. 
Poft hac foUcitate animas. 
Me procul avobis deus euocat : & licet aciis. 
Rébus terrenis hofpita terra vaie. 
Corpus auara tamen folemnibus accipe faxis. 
Namqj animam celo reddimus ojfa tibi. 

Cette Edition , dont le caradere eft femblable à celui 
des Vies de Mutarque , fans noms de Ville & d'Imprimeur , 
N* , nous paroît plus ancienne de deux ou truis années 

cjue la précédente. 

44^ 5 Piftole del moraliftlmo Seneca nuovamente 
fatie volgare , per Sebaftiano Manilio. In Vcm- 
tïa Sebajtiano '^laniUo j Stefano e Bcrnardijio 
Dinali^fratcUi i i^c^^yàdi XI y. di Aprile, 
in fol. vel. 

C ce ce 1 



7^o BELLES-LETTRES. 

44^(î Caii Plinii Secundi Epiftolarum Libri VIIL 
ex recognitione Liidovici Carbonis. 1471 , 
in 4. m. r. 

Première Edition. 

Nous l'annonçons comme étant in 4. parccqu'elle a les 
pontufceaux en travers. Quoiqu'elle ne porte point de nom 
de Ville ni d'Imprimeur , nous fommes très perfuadés 
qu'elle eft fortie des prcHes de Chriflophe Valdarfer, Im- 
primeur de Venife , non-feulement parcequc les carad:eres 
qui ont fervi à fon exécution font fcmblablcs à ceux de l'E- 
dition des Oraifons de Cicéron , publiée par cet Artifte en 
1471 5 mais encore parcequ'clle a eu pour coiredeur Louis 
Carbo , qui s'écoit attaché à cette Imprimerie de Venife. 

Le premier feuillet contient une Epîtredc Carbo àBorfio, 
Duc de Modene, elleefi: curicufe.Nous en extrayons un paf- 
fage qui concerne les premiers imprimeurs : 

.... Adeo late pateat îlomana 6' Gr&ca facund'ia ut ia ^ 
Gain & Britanni bonos ora tores & poetui kabere uidean- 
tur : ad qud quidem rem cûmodijfîmiî adiumentu pr&ftite- 
rtit nobilijfima Germanor ingénia : q artificio/ifsïas îpri- 
medor m rorum formas excogitarunt ut fapietijjimor auc~ 
tor plurlma Jîmul eodem temporis mometo uolumina in 
ptoptu cent. 

Ce palTage ne paroît pas devoir être fufpeél: 5 il efl: d'un 
Italien qui n'avoit aucun intérêt à avancer une fau/Tcté. 
Carbo continue ainfî : 
, ... In primifqi kas Plinii Secundi iunioris Epifiolas 

cognitioej>fecio dignijpmas & leciione frequeti : Ojfa mea 

emendatas correciafq^ tprejforibus miji. 

Les pafTages grecs pour lefquels on a laiffe des blancs » 
font remplis dans cet Exemplaire par une belle écriture. 



BELLES-LETTRES. 751 

4437 CCxc'ûn Plinii Secuncli Epiflola;. ex recen- 
lîone Pomponii Laetù. Roms , Eucharlus Silber 
alias Franck , i 490 , in 4. v. f. 

41 3 S C. Plinii SecLindi Epiftolaram Libri X. EjuC- 
dem Panegyricus Trajano didus. Ejufdem de 
Viris iliaftabus in re Militari liber. Sueronius 
de claris Grammaticis & Rhetoribus. Julius 
Obfequens de Prodigiis. Lacina incerpretatio 
didionum & fententiarum grxcarum , quibiis 
Pliniusutirur. cum Pro^fatione Aldi Pii Manucii. 
Parijiis, Robertus Stephanus , 1 5 29 , in S. m.r. 
doub. de m. 1. r. 

4439 Lettres de Pline le jeune, traduites en fran- 
^ois par Louis de Sacy. Pari. , veuve de Claude 
Barhin , 1 699 , 3 vol. in 12. m. r. dent. 

Lettres des Auteurs Latins modernes, 

4440 Francifci Petrarcha^ Epiftohc familiares. ex 
recenfione Sebaftiani Manilii. Vcnctïis , per 
Joannem & Grçgorium de Gregoriis j 1 491 , in 
4. V. f. 

4441 Francifci Philelfi Eplftolo:. ( Fenctiis , pcr 
Joannem de Spira , circa 1 47 i. ) in fol. vu. r. 

Première Edition , fans cliift'rcs , fignaturcs , & avec 
réclames , à longues lignes au nombre de 57 fur les rafles 
qui font entières. On n'y voit ni nom d'Imprimeur ni nom 
de Ville; mais à en juger par les caraclcrcs cjui font ceux 
avec Icfquels Jean de Spire a imprimé à Venife en 14^5 



751 BELLES-LETTRES. 

deux Editions des Epîtres Familières de Cicéron , dont une 
cft; annoncée fous le n" i^i^; elle doit être fortie des 
prefTcs de cet Artifte. 

L'intitulé du premier feuillet efl: en lettres capitales , ain.fi 
cju'il fuit : 

Francifci Pkileifi epiftolarum Liber Primas. 
FrancifcusPhildfas. Leonardo lufiiniano falutemplurimam 

Dicit. 

La dernière Epître finit par cette ligne : 

debeam. Vale. Ex Mediolano iiij. Idus manias. M. cccc. 
Ixi. 

Finis. 

4442 Francifci Philelfi Eplftols. Opus ïmprejfum 
clrca 1 490 , in 4. m. r. 

Edition à longues lignes au nombre de 5^ fur les pages 
qui font entières j fans chiftres 5c réclames , avec fignatures. 

4445 Francifci Philelfi Epiftolarum familiarium 
Libri XXXVII. ex ejus exemplari tranfumpti. 
Veneùis , Gregorius de Gregoriis , 1502, infoL 
relié à compare. 

Exemplaire de Grolier. 

4444 Eneae Sylvii , poftea Pii Secundi Pontificis 
Maximi , Epiftolœ. Mcdiolani , pcr Magijirum 
Antonïum de. Zarotis , 1473, Maii XXF. in 
fol. m. r. 

4445 Aenee Siluii Piccolominei qui & Plus fecun^ 



BELLES-LETTRES. 755 

dus fuie Epiftole inCardinalatu édite Lege foe- 
liciter. in 4. v. f. 

Edition fans chiffres , réclames & fignatures , exécutée 
vers 1471 1 à longues lignes au nombre de 17 fur les pages 
qui font enricrcs. Elle commence par l'inciculé que nous 
avons rapporté , & clic finit au verfo de ravant-dcrnicr 
feuillet, par cette foufcription : 

Finiunt Epijlole Enee Silui'i Piccolominei qui & Piusfe^ 
cundus fuit in Cardinalaiu édite. 

Cette foufcription efl: fuivie d'un feuillet de regiftre. 

444(î Enex Silvii poftea Pii fecundi Ponc. Max-, 
iamiliares Epiftola;. Colonïdt, , per Johanneni 
Koelho^deLubecki 1 45 8 (1 478) in fol. gorh. m. r. 

L'Auteur de la Bibliographie au n" 41 54 j fixe la date de 
cette Edition à l'année 1468 j d'après les fcntiments de 
quelques favants '-, mais ils n'ont pas fait attention que ce 
livre a des fignatures , qui n'ont commencé à être en ufage 
qu'en 1474. 

4447 Eneae Silvii , poftea Pii fecundi Poncificis 
Maximi , familiares EpiftoL-e àd.ix ad amicoî 
in quadruplici vira; ejas ftaru. Imprejf, per Jo^ 
hanncrn Koelhoff de Luheck ColonitS. incolam , 
anno M. CCCC.LV[II,[ 1 478) in fol. goth. m. r. 

4448 itne.-E Silvii, poftea Pii fecundi Poncificis 
Maximi , familiares Epiftolx. Lovanïï , per 
Joan. de Wtjlphalia , 1 48 5 , in fol. m. bl. ' 

Cette Edition eft la plus complète , &la plus belle de 
CCS lettres. 



754 BELLES-LETTRES. 

On lit à la fin : 

Pii Secundi pontifias maxlmi cui ante fummii ep'ifcopatti 
primu quidem imperiali fecretario Mox ep':fcopo. Deïde 
eùd Card'nali fenefi. Enee filuio nome erat FamiUares 
epifiole date adamicos î quadruplici une eius ftatu finiunt 
per me loane de uuejlfalia In aima uniuerfitate louaniefi 
comorâte. Anno incarnatois dominice M. C C C C. 
LXXXIII. 

Les caractères qui ont fervî à cette Edition font très 
beaux , & font exadement les mêmes que ceux qu'Adam 
de Ambcrgau a employés pour fon Edition des Oraifons de 
Ciccron , qui porte la date de 1471. 

M. Gockinga dans (on origine de l'Imprimerie , pag. 8 y. 
à la note , rapporte fur cette Edition le fentiment de M. 
Kribber, Libraire d'Utrecht , qui croit que Jean de Weft- 
plialie n'en eft point l'Artifte , & qu'il n'en a été que le Prête- 
nom. Il auroit pu ajouter , pour appuyer ce fentiment , que 
ceft le fcul livre connu , imprimé par Jean de Weftphalie, 
avec ces beaux caraderes ronds , 8c que les autres Editions 
qu'il a données en la même année i 483 , & les années fui- 
vantes , font exécutées avec des lettres de fomme. 

Malgré cela, il eftpofllble que cet Imprimeur ait acquis 
après la mort d'Adam de Ambergau , les matrices ou les 
poinçons de ce caradere. Nous croyons même qu'il a réel- 
lement exécuté les lettres i'Eneas Silvias , patceque nous 
y voyons les fignatures placées d'une manière qui lui écoit 
particulière ; au lieu de les mettre au bas de la page , il les 
mettoit à côté dans la marge extérieure. 

4449 Mnex Silvii , poftea Pii fecundi Pontificis 
Maximi Epiftolx five oraciones. Mediolani , 

^ntonius 



BELLES-LETTRES. 755 

Antoniiis Z arothus imprejjlt, opéra & impendio 
Joannis Pecri Novarienjis , 1487 , in fol. m. r. 

^450 Epiftolarum Marfilii Ficini Florentin! , Libd 
XÏI. Fenetiis , impenfa Hieronymi Blondi , 
cpera vero Mathai Capcafa , 1405 , in fol. 

^ m. r. 

4451 Roberri Gaguini Epiftolae j orariones ; de 
conceptione Virginis defenfio ; de arte metrifi- 
candi, Epigrammata, &cc. P arijiis, impenfa Du- 
randi Gerleri, & vcnaUs hahmtur apud Andr&am 
Bocard , 1 498. in 4. m. viol. 

4451 Opus epiftolarum Pétri Martyris Anglerii 
Mediolanenlis. Complutï in u^dibus Mïch. de 
Eguia , 1530. in fol. m. bl. 

Edition originaî.e. 

4453 Opus Jacobi Comitis Purliliarum Epiftola- 
rum familiarium. in fol. m. r. 

Edition exécutée vers l'an 1500, à longues lignes, avec 
chifFres j réclames & fignaturcs. 

4454 Seleds aliquot Epiftolae Defiderii Eiafmi 
Roterodami nunquam anteà evulgatae. BaJilcA , 
Joannes Hcrvagius 65* Huronymus Frobenius , 
1 «5 1 8. in 4. m. r. 

4455 Pétri Delphini Veneti , Prioris facro! Eremi, 
&Generalis totius Ordinis Camaldulenlls Epif- 
tolarum LibriXll inluccmediti cura & ftudio 

Tom&IL Ddddd 



75^ BELLES-LETTRES. 

Jacobi Brixiani , Prioris Camaldulenfîs. Vcm^ 
ids , artc & jiudio Bernardi BenaLii ,15 24. in 
fol. m. n 

Très Rare. 

Exemplaire de M. de Colbert. 

Voici ce que dit le Pcre Martene au fujet de la rareté 
de ce livre , dans le tom. III. de fa coUeûion", intitulée; 
Veterum fcrîpiorum amplipma colleciio. Parijîis ^ 172-4. 
pag. ^ijÔ" yi4 

Hinc tantus ille ftudioforum virorum ardor , eum , uhifefe 
■pr&bet occafio y coemendi , ( rarifftma enim efl ) ut 
nullo parcant auro , argentum vero plenâ manu dijfe- 
minent , quo vel unum exemplar confequi valeant : adeo ut 
nuper cum Parifiis Hajl/i unlcum fubjiceretur ^ MILLE 
GALLICIS LIBRIS in publicâ auciione venundatum 
fit : &c. 

445 (j EpiftoI^E Jacobi Antiquarii Perufini. Peru- 
jîdi , apud Leonitriy opéra Cofmi Feronenjïs , co- 
gnomento Blanchini , i 5 i 9. iii 4. m. r. 

4457 Epiftolx Thurci per Laiidivium Hierofoli- 
mitanum eqiiicem collecter. Lugduni , Joannes 
Marion , fumptïbus Romani Mor'ui , i 5 20. = 
KoLivelles venues d'Orient entre Sophin ou 
Sophias nommé & le Grand Turc & Soudan. 
Comment le Grand Turc a çaçjné la ville de 
Damas , & a ouy la mefTe environ le fépulchre 
de Notre Seigneur. Jean Richard ( 1517).= 
La totale (5c vraie Defcription de tous les pa/Ta- 
ges 5 lieux ^ détroits, par leiquels on peurpaf- 



feËLLES-LETTRES. 757 

fer & entrer des Gaules en Icalie. Paris, Toiif- 
faïns Denys , i 5 i 8. in 4. goth. m. r. 
4458 Epiftolaram Pauli Manutii Libri IV. eîuf- 
dem qux pra;fationes appellancur. Fenetiist Al- 
dus, i 560. in S. m. viol. I. r. 

Lettres des Auteurs François. 

445 9 Lettres du Cardinal Duc de Richelieu. Pa- 
ris, Veuve Mabre Cramoify, i6c)6. 1 voL in 
1 1. m. r, 

44(îo Lettres de M. Flechier j Evêque de Nifmes, 
fur divers fujets. Paris, EJiienne Ganeau, 17 1 1, 
in [ z. m. r. 

44(> I Lettres Perfanes , par M. (Charles de Se- 
condât , Baron ) de Montelquieu. 'Amjîerdam , 
Jacques Deshordes , 1730. 2 vol. in 12. m. viol. 

Lettres des Auteurs Italiens & Efpagnols. 

44<ji Epiftola o vero ledera di Méfier Giovanni 
Boccacci mandata à MelTer Pino de Rolîî con- 
fortatoria. In Firen^e per M. B. Cl. Florentino , 
1487. in 4. vcl. 

44(^3 Délie Lettere di MefTer Pietro Bembo. In 
Roma , per Valcrio Dorico & Luigi FratclU , 
1 548. in 4. m. r. 

44(^4 Le Lettere di MefTer Pietro Aretino j di 
nuovo imprelTe & corrette. 1538. in 8. m. bl. 

Ddddd2 



75S BELLES-L ETTR ES. 

44(^ 5 Le Lettere di M. Pietro Aretino. In f^ene- 
tia i pir Curtio Navo e Fratdli , 1535). in 8. 
m. bl. 

446^ Epitres dorées , morales & famUiaiies de 
Don Antoine de Guevare , Evêque de Mondo- 
nedo , traduites d'Efpagnol en François par le 
Seigneur de Guterry^ Dodeur en Médecine. 
Tome premier. Lyon, Macé Bonhomme , 1558. 
in 4. veau f. à compartiments. 



Fin du fécond Volume. 




BiSLIOTHL-CA 



La Bibliothèque 

Université d'Ottawa 

Échéance 



The Library 

University of Ottawa 

Dote due 



ilIlii^lllHlIIIIIIII lilllllllil III „„„„ 

^3 9_0_0_3 0095 59 î 5 3b