(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Children's Library | Biodiversity Heritage Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Inventaire de l'orfèvrerie et des joyaux de Louis I, duc d'Anjou"

i^ti-î 







Wi 









' •X»Jk»/ 



'^'a 






Digitized by the Internet Archive 

in 2011 with funding from 

University of Toronto 



http://www.archive.org/details/inventairedelorf02loui 



,u\-~ 



MINISTÈRE DE L'INSTRUCTION PUBLIQUE 



INVENTAIRE 

DE L'ORFÈVRERIE ET DES JOYAUX 

DE 

LOUIS I, DUC D'ANJOU 




INVENTAIRE 






DE 



L'ORFÈVRERIE ET DES JOYAUX 



DE 



LOUIS I, DUC D'ANJOU 



PUBLIE PAR 



H. MORANVILLE 



DEUXIEME FASCICULE 



PARIS 

ERNEST LEROUX, ÉDITEUR 

28, RUE BONAPARTE, VI« 
1904 




^••# 



RELIQUAIRES d'aRGENT DORÉ Î/^S 

335. Un reliquiaire d'argent doré, dont l'entablement est haut, 
soustenu de six lions et cizellé par les hors à feuillages et diverses 
bestes ; sur ledit entablement a devant deux petis angres à genoux 
qui tiennent chascun un chandelier, et derrière yceuls en a deux 
autres drois plus grans qui tiennent à une main chascun un 
reliquiaire de cristal lonc, garni d'argent doré; et est ledit 
reliquiaire porté d'un piller de belle maçonnerie à fenestrages 
esmailliez d'azur, à compas et oteaus et à petis piliers à pinacles 
et autres ouvrages. Et dessus le pinacle du reliquiaire a 
fenestrages cizellez, et dessus a un couronneys à fenestrages à 
jour sur lequel siéent comme trois clochiers de maçonnerie, 
dont les deux des bous sont petis : et en chascun a trois fenestres 
esmaillées d'azur; et cellui du millieu est plus grantet se assemble 
aus deux autres par deux arches à fenestrages à jour et à clochiers 
dessus ; et ou plus grant clochier a fenestrages esmailliez d'azur, 
l'un devant, l'autre derrière : et sur le haut a une crois esbochiée 
en laquelle est Nostre Seigneur; et sur deux branches aus costez 
est Nostre Dame et saint Jehan. Et poise en tout xxvii mars 
une once xii deniers. 

336. Un reliquiaire petit d'argent doré, dont le pié est à 
VI pointes où il a petis rondeaux sur chascune et compas enlevez 
et enfossez par dedens le pié ; et y a reliques dedens du sépulcre 
Nostre Dame, de ses vestemens, de saint Jehan Baptiste, de 
saint Père et saint Pol apostres. Et du milieu part un piller 
hachié, et dessus une pommette ronde de cristail creuse où il a 
des reliques et escripteaux liez de qui y sont. Et dessus la 
pommette a un haut clochier haichié à fenestraiges, et dessus une 
croix où est le crucefix. Et poise en tout vi onces xiiii estellins. 

337. Un reliquiaire d'argent doré assis sur un entablement 
bellonc que soustiennent quatre lions, et devant et derrière est 
esmaillié d'azur à angres Jouans de divers instrumens; et sur 
les deux bous de l'entablement a deux angres à elles esmailliés, 
tenans sur leurs bras chascun un reliquiaire de cristal ; et 
derrière lesdis deux angres a deux piliers qui apuient contre le 
tabernacle. Ledit reliquiaire est comme d'une porte de cristal 
dedens laquelle a unes aumoires à xvi arches à mettre reliques, 
et sur ycelles est Nostre Dame à un lez gisant, et saint Joseph 
et la cresche où est Nostre Seigneur ; et à l'autre lez est 



146 RELIQUAIRES d'aRGENT DORÉ 

l'Annunciacion et y a un pot duquel yst un lis; et sur le 
haut est le couronnement Nostre Dame ; et sont lesdictes 
aumoires à ymages comme en une porte ouvrant, en laquelle a 
un arbre, et devant a une double porte de cristal. Ledit 
reliquiaire est garni autour d'argent doré à piliers et chapiteaux, 
et sur VI piliers a vi angres jouans de divers instrumens; et sur 
le haut a une crois garnie de fausse pierrerie et y a saphirs et 
XVI petites perles ; et ou milieu de ladicte crois a un oteau 
de cristal, et du pié d'icelle partent deux branches sur lesquelles 
sont Nostre Dame et saint Jehan. Et poise en tout xxi marc vi 
onces. 

338. Un reliquiaire comme Agniis Dei^ estant sur un 
entablement comme bellonc, porté de quatre lions gisans sur 
leurs piez, et sont les bors à pluseurs souages ; et sur ledit 
entablement a un autre crénelle, et environ ycellui a esmaux 
asurez esquels a testes de sains, et aus quatre cornez du plus haut 
entablement sont en estant les quatre Ewangelistes, et sur le plat 
du bas entablement sont en esmaux lesdis Ewangelistes. Sur le 
dos de VAgnus Dei a un piller en manière d'une tour à deux 
estages et en ycelle tour a pluiseurs piliers et chapiteaux; et a 
ledit Agnus Dei un diadème à une croiz vermeille, et à son pié 
destre porte un penon à une croiz vermeille. Et sur le bout de 
ladicte tour est une crois assés large en laquelle est Nostre 
Seigneur crucifié, et aus deux costez, sur 11 branches, sont Nostre 
Dame et saint Jehan. Et es quatre bous de ladicte crois a quatre 
esmaux asurez, esquels sont les quatre Ewangelistes. Et poise en 
tout XVIII mars. 

339. Un reliquiaire 'ou sépulcre, ouquelest Nostre Seigneur 
ressucité, et à destre de lui a un angle et àsenestre un autre qui 
tiennent deux reliquiaires de cristal, et aus picz a trois hommes 
armez dont l'un tient une mace et les deux autres tiennent deux 
glaives; et sur le chapitel dudit sépulcre a trois clochiers. Et 
poise XVII mars 11 onces. 

340. Un reliquiaire d'argent doré et esmaillié ^ en manière 
d'une crois, estant sur un pié, semé d'esmaus à demis apostres, 



1. C'est le n" 273 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n" 7 de l'Inventaire de M. de Laborde. 



RELIQUAIRES D ARGENT DORÉ I47 

et est fait de maçonnerie ; et par le haut a un gros tuel de cristal 
roont et sur le bout d'en haut est Nostre Seigneur en la crois, 
Nostre Dame d'un costé et saint Jehan de l'autre ; et aus deux 
bous dudit tuel a ii esmaux, dont en l'un est saint Pierre et 
en l'autre saint Pol. Et poise en tout xv mars une once xii 
deniers. 

341. Un autre reliquiaire, fait en manière d'un tabernacle, sur 
l'entablement duquel, aus iiii coins, a iiii fleurs blanches de lis 
sur le bout; et le piler est porté de deux fleurs dorées de lis 
couchiées sur ledit entablement, et ledit piler est quarré sur le 
plat et aus deux costez a deux petites chapelles sur chascune 
desquelles a un petit clochier : et aus ii costez dudit tabernacle 
sont saint Andrieu à destre et saint Berthelemi à senestre, et 
porte chascun en une main un reliquiaire de cristal; et sur le 
reliquiaire de saint Andrieu a une crois de bihais, et sur cellui de 
saint Berthelemi a un coutel, et es autres mains tiennent chascun 
un livre. Ou millieu dudit tabernacle a un reliquiaire de cristal 
quarré, et audessus a une tournelle roonde de cristal, audessus 
de laquelle a un petit clochier sur lequel est Nostre Seigneur 
en la crois ; et au bas, sur ii pilliers, sont Nostre Dame d'un costé 
et saint Jehan de l'autre. Et poise xiii mars vi onces. 

342. Un reliquiaire d'une chasse faite en manière d'un coffre 
quarré d'argent dorée, portée sur chascun coing de trois buefs; 
et environ ladicte chasse sont xii apostres entailliés, et est le 
couvercle doré et cizellé à vignete et crénelle, et va en montant 
comme la couverteure d'une maison ; et dessus a une pomme 
ronde dorée. Et poise en tout xii mars m onces. 

343. Un reliquiaire de cristal ront ', fait en manière d'une tour, 
et dessus ycelle a piliers de maçonnerie qui boutent contre un 
clochier; et dessus le haut est Nostre Seigneur en la crois. Et 
siet ledit reliquiaire sur un pié semé de quatre esmaux esquelz 
est Nostre Seigneur et trois apostres; et entre le cristal et le 
pié a fenestrages de maçonnerie où il a ymages entailliez, et est 
par dedens esmaillié d'azur. Et poise en tout xi mars un onces. 

344. Un reliquiaire d'argent doré, dont l'entablement, porté de 
cinq lions, est en manière de treflfle ; et sur ycellui, ou devant, a 

I. C'est le n" 24 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



148 - RELIQUAIRES d'aRGENT DORÉ 

un angle agenouUié d'un genoul, à elles esmailliés de pluseurs 
couleurs, qui tient devant lui un reliquiaire bellonc de cristal; 
et sur les bouz dudit entablement a deux angres en estant, à 
elles esmailliés, lesquelz tiennent à leurs mains comme une 
coquille d'alebastre portée d'un piller de maçonnerie à 
fenestrages cizellez; enladicte coquille est Nostre Seigneur assis 
en son trosne, qui tient un petit reliquiaire ront de cristal et a 
son dyademe derrière sa teste, et autour de Nostre Seigneur a 
VI angles à elles cizellées qui yssent des bors de ladicte coquille 
par dedens et jouent de pluseurs instrumens. Et dessus a un 
très bel chapitel de maçonnerie à fenestrages à jour, sur lequel a 
trois clochiers. Et poise x mars v onces. 

345. Un reliquiaire d'argent doré, dont l'entablement est 
porté de vi lions, et autour a deux souages grenetez et sur les 
costez dudit entablement a deux angles drois, à elles esmailliés, 
qui tiennent chascun devant sa poitrine un reliquiaire de cristal 
tout garni d'argent; et de dessus le milieu dudit entablement 
part comme un clochier à fenestrages esmailliés d'azur et à 
piliers et pinacles de bel ouvrage sur lequel est le reliquiaire de 
cristal qui est quarré, garni autour d'argent doré et cizellé à 
fenestrages et autres ouvrages; et dessus est crénelle : et dedens 
lesdis creneaus part un clochier à quatre fenestrages à jour, 
apuié aus costez de deux piliers enarchiés : et dessus est Nostre 
Seigneur en crois et Nostre Dame d'un costé et saint Jehan de 
l'autre. Et poise x mars une once xii deniers. 

346. Un reliquiaire dont le pié est blanc sur le plat et fait en 
manière d'une rose ou piller à quatre fenestrages esmailliés 
d'asur es quels a demis apostres, et le pommel est à quatre costes 
dorez, et y a oteaus et testes d'aposircs; et le reliquiaire est 
ront, grosset et longuet, et est d'argent blanc aus deux bous et ou 
milieu de cristal; et aus bous a comme deux pignons d'église 
esmailliés par dehors, es quels a oteaus par le bas ; et ou milieu, 
en deux esmauls, a : c'est assavoir en l'un le Crucifiement 
Nostre Seigneur et en l'autre Nostre Seigneur qui siet sur son 
trône; et sur le haut est en l'un l'Annunciacion Nostre Seigneur 
et en l'autre la Nativité. Et sur ledit reliquiaire a du lonc un 
chapitel doré à oteaus et tout audessus, en une crois blanche, est 
Nostre Seigneur crucifié. Et poise ix mars v onces. 



RELIQUAIRES D ARGENT DORE 1 49 

347. Un reliquiaire d'argent doré, dont le pié est autour à 
fenestrages à jour ; et sur le plat est cizellé devant et derrière à 
deux couronnes et liz entrelaciés par ycelles, et sur les costez a 
deux compas à quatre fueillages et deux estoilles dedens; et sur 
ledit pié a un piller à un tabernacle de maçonnerie comme une 
tour quarrée à piliers : et dessus a quatre tourelles rondes à 
creneaus et sur leurs costez a deux pignons et dessus la couverture 
a sur chascun un pinacle. Et en la porte devant la tour a une 
ymage de sainte Katherine esmaillié; et derrière a une autre 
porte pareille en laquelle a un lis ; et comme de dessus une 
reprise qui est dessus la tour est un reliquiaire de cristal ront et 
lonc, garni d'argent aus deux bous, ouvré de très bel et délié 
ouvrage à fenestrages esmailliez; et en chascune a une rose de 
rouge cler. Dessus ledit reliquiaire a un très bel tabernacle de 
maçonnerie à piliers et fenestrages, chapiteaus et pinacles, 
ouquel a une ymage de Nostre Dame toute droite, et sur le 
bout a une couronne, et au plus haut est Nostre Seigneur en 
crois et aux costez Nostre Dame et saint Jehan; et aus deux 
costez dudit tabernacle a deux chapelles saillans comme arches 
à fenestrages à jour, pour mettre reliques dedens; et en deux 
fenestrages des costez a, devant l'un un homme sauvage, et 
devant l'autre une damoiselle qui tient une targe et un baston ; 
et de dessus les couverteures desdictes chapelles part de chascune 
un piller à tournelles quarrées par dessus, plus longues que 
larges, et devant et derrière a fenestrages à jour pour mettre 
reliques, et dessus a quatre petites tournelles rondes ; et la 
couverteure est esmailliée d'asur et dessus a deux banieres 
à papegaux esmailliés, et sur la tourelle dudit tabernacle a 
banieres et pennonceaux. Et poise en tout ix mars xviii deniers. 

348. Un reliquiaire d'argent doré, assis sur un haut entablement 
quarré soustenu de quatre petis chiens, cizellé sur le plat de 
fueillages; et sur les bous d'icelui a deux angres à genous, à 
elles esmaillées : et tient l'un un reliquiaire de cristal bellonc et 
l'autre en tient un longuet et quarré; et de entre eulz part un 
piller qui soustient un reliquiaire de cristal quarré à chapiteaus 
d'argent doré, tout autour à oteaus à jour et pignons et couverture 
comme une chapelle; et sur ladicte couverture a comme un 
clochier sur lequel a une crois cizellée en laquelle est Nostre 



l50 RELIQUAIRES d'aRGENT DORÉ 

Seigneur, et sur deux branches, aus deux lez, sont Nostre Dame 
et saint Jehan. Et poise en tout viii mars ii onces xii deniers. 

349. Un reliquiaire d'argent doré, fait d'un bras estant sur un 
entablement quarré cizellé, à bors dorez et cizellez; et est ledit 
bras vestu d'une manche large semée, devers l'entablement et 
tout au bout d'un costé, et ou bout de la manche devers la main, 
de fausse pierrerie ; et ou milieu dudit bras a un guischet 
quarré semé de semblable pierrerie et une crois ou milieu; et 
ou bout a une main qui donne la beneiçon. Et poise vu mars 
VI onces. 

350. Un reliquiaire de cristal', fait en manière d'une tour dont 
le pié est à piliers et fenestrages esmailliés % et dedens ledit 
reliquiaire a un croissant d'argent pour mettre Nostre Seigneur, 
Et poise en tout vu mars. 

35 1. Un reliquiaire d'argent doré, estant sur un bas 
entablement porté de trois pâtes plates et y a un longuet piller 
à trois quarrés à petis piliers et chapiteaus; et en chascune 
quarré a un esmail où il a un apostre. et dessus a une coupe de 
cristal dont le couvercle est comme un clochier à doubles 
créneaux. Et est à six quarrés ycelui clochier; et ou bout a une 
crois et un crucefix. Et poise en tout m mars une once. 

352. Un reliquiaire d'argent doré, assis sur un entablement 
fait en guise de rose, par manière d'envalemens lesquels sont 
d'orbevoies perciés à jour, dont le pié est par dessous de 
maçonnerie à vi petis pillerés empâtez de fueilles de chesne, entre 
lesquels a doubles fourmes de maçonnerie envoirrez d'asur, de 
vert et de pourpre. Et dessus ladicte maçonnerie a un gros 
pommel à vi esmaus d'asur saillans en chascun desquels est la 
Vironicle, lequel pommel est ouvré dessus et dessous de déliez 
fenestrages à jour. Et depuis le pommel, en alant contremont, a 
un pillier de vi quarrés qui porte ledit reliquiaire lequel, est à 
VI pans garnis de souages; et sur chascun pan a un angle qui a 
les esles estendues contre ledit souage assis sur demis archez 
de maçonnerie, soubs lesquels archies a pluseurs fueillages. Et 
dessus lesdis souages a une montée roonde garnie de souages 



1. C'est le n» 272 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. Le texte de M. de Laborde ajoute ici les mots : « à fueillages. » 



RELIQUAIRES d'aRGENT DORÉ l5l 

grenetez à petis archez renversez, en quoy est enchacée un 
vaissel de cristal assés long, garni par amont d'autels souages 
comme il est par dessous. Dedens lequel vaissel a deux petis 
angelos à genous qui tiennent en leur main un demi ront à 
mettre Corpus Domini; lequel vaissel est revestu de vi pilliers 
quarrez, vuidiez et bien netement ouvrez, qui se appuient par 
petis archez boutans contre le bort d'icellui ; et est le couvercle 
dudit tabernacle de cristal, garni en manière d'un clochier de 
XII pilliers de maçonnerie bien ouvrez à petis archez boutans 
que grans que petis, entre lesquels il a vi ymages d'apostres, 
dont les uns tiennent en leurs mains leurs livres et les autres 
roleaus, assis sur petis piliers cours ; et dessus chascun ymage 
a un chapiteau de maçonnerie, et derrière lesdis ymages a 
envoirremens d'asur, de vert et de pourpre; et le corps dudit 
clochier est de vi fenestrages Ions de maçonnerie, envoirrez 
comme les dessusdis; et l'aguile d'icellui est hachée en manière 
de pierres de taille à vi quarrés grenetez contremont, sur 
laquelle aguille il y a un crucefix et Nostre Dame et saint Jehan 
aus costez. Et poise en tout xx marsvi onces. 

353. Un reliquiaire d'argent doré à une grant rondele de 
cristal, garni de maçonnerie et de archez bouterez en quoi elle 
est assise; et autour, des deux costez de ladicte rondele aune 
bordeure à jour faicte en manière de ondes; et sur le haut de 
ladicte virole a une manière de clochier sur quoi est une petite 
crois de cristal sans crucefix, et aus deux costez dudit clochier 
a deux petites banieres; et est l'entablement dudit reliquiaire 
bellonc à vi quarrés, hachié de grans fueilles que quatre pâtes 
portent. Et poise m mars v onces. 

354. Un reliquiaire d'argent doré, dont l'entablement est 
quarré sur le lonc, porté de quatre pâtes, ouquel a tout plain de 
maçonnerie fais en manière de fenestrages, dedens lesquels sont 
esmailliés saint Jehan, saint Pierre, saint Pol et saint Jehan 
l'Ewangeliste; et entre deux pilliers est un cristal garni de 
maçonnerie où est un demi croissant pour mettre Corpus 
Domini; et sur le haut de ladicte maçonnerie est une crois de 
cristal garnie d'argent où est le crucefix, et aus costez, sur deux 
branches, Nostre Dame et saint Jehan. Et poise m mars 
un onces xv esterlins. 



l52 RELIQUAIRES d'aRGEXT DORÉ 

355. Un autre reliquiaire d'argent doré, dont l'entablement 
est quarré, hachié de rainceaus de lis, porté de quatre lions; sur 
lequel entablement a deux piliers à deux arches bouterés, entre 
lesquels a un piller de maçonnerie sur le quarré, à deux salies 
par les costez, et dedens les fenestrages dudit pié a esmaus 
d'asur où sont deux rosiers. Et dessus ledit pillier a un cristal 
bellonc garni de maçonnerie où sont deux tournelles, et sur la 
couverture desquelles sont deux banieres verdes à roses bleues 
et yndes. Et sur la fin dudit tabernacle, qui est fait en manière 
d'une tour couronnée au costé de laquelle sont deux panons de 
la devise des banieres, est le crucefix et Nostre Dame et saint 
Jehan. Et poise v mars v onces xii estellins et obole. 

356. Un reliquiaire d'argent doré, dont l'entablement est 
assés large sur tour comme de rose, soustenu de quatre lions 
qui sont sur petis entablemens, et autour est garni de pluseurs 
souages, dont l'un est à flouretes férues ; et sur le plat a en quatre 
esmaux roons et haus trois escuçons des armes de la duchesse. 
Et du millieu part un pillier de maçonnerie du tour d'un 
clochier à pluiseurs pilliers bouterés et à pluseurs chapiteaus de 
maçonnerie, entre lesquels a pluseurs fenestrages esmailliez, 
dont les vi plus grans sont les trois à nos armes et les autres 
trois à la crois de nostre Ordre. Ledit pillier est couronné sur 
le haut'à creneaus, et du dedens d'icellui couronnement partent 
comme deux demies arches getans dehors, qui sont garnies 
d'alerons hachiez à un fueillage double chascun; et entre icelles 
demies arches a d'un lez et d'autre envoirremens à un oteau 
esmaillié d'une rose de couleur d'une pourpre; et sur lesdictes 
demies arches siet un reliquiaire de cristal assés grosset, du tour 
d'un tonnel, garni aus deux bous de deux pingnons comme de 
chapelle à pilliers et espys de maçonnerie, entre lesquels, sur le 
bas, a deux esmaus roons assés haus et effaciez, en l'un desquels 
est Nostre Seigneur assis comme en son throne et en l'autre 
Nostre Dame qui tient son enfant sur son giron, lequel se puet 
lever à charnières pour mettre reliques en cristal qui est garni de 
pluseurs bendes et souages pour le tenir ferme. Et sur le millieu 
dudit reliquiaire siet un clochier de maçonnerie à pluseurs 
piliers bouterés et chapiteaus, entre lesquels a fenestrages 
esmaillics, et en quatre qui sont sur le bas sont quatre apostres, 



RELIQUAIRES d'aRGENT DORÉ l53 

ei les autres sont plains de vert et d'asur; et est ledit clocliier 
appuie de deux arches qui partent desdis pingnons ouvrez 
à demis fenestrages à jour renversez, et sur le bout dudit 
clochier est Nostre Seigneur en crois. Et poise en tout xv mars 
X estellins. 

357. Un autre reliquiaire d'argent doré, dont l'entablement est 
comme de tour d'un fueillage à quatre fueilles pointues et à 
quatre petites roondes entre ycelles; et est garni autour de 
pluseurs souages entre lesquels en a un à croisettes férues, 
et sur le plat est hachié vers les bors tout autour à demis 
fenestrages et à fueilles. Et du millieu part un piller de façon 
d'un clochier de maçonnerie à pluseurs piliers et chapiteaus 
entre lesquels a fenestrages esmailliés de vert et d'asur, et 
dessous a VI oteaus à envoirremens esmailliez pareillement; et 
d'entre le couronnement dudit piler part une jambe qui soustient 
le reliquiaire, lequel est du tour d'une fierté à deux pignons de 
maçonnerie hachiez sur le plat, en l'un desquelz est Nostre 
Dame assise tenant son enfant sur son giron et un rosier en sa 
main, et en l'autre est Nostre Seigneur assis sur son throne ; 
et sur le devant et le derrière est ledit tabernacle de cristal 
enchassié en argent de tous lez et couronné dessus à creneaus; 
et sur les costez a quatre fenestrages de maçonnerie dedens 
lesquels sont quatre sains enlevez. Et le dessus qui queuvre 
ledit tabernacle se monte à quatre pointes, et sur les costez a 
hautes fueilles enlevées, et sur le plat est hachié, et d'une part 
est Nostre Seigneur droit en son sépulcre et d'autre part sa 
Resurreccion, et sur les lez sont deux angles, et sur le bout 
dudit reliquiaire siet une crois hachiée de quatre croiserons 
entre lesquels a un cristal roont et plat enchacié en argent pour 
mettre Corpus Christi. Et poise en tout xiii mars 11 onces. 

358. Un autre reliquiaire d'argent doré, dont le pié est de 
VI fueillages, trois agus et trois petis roons, tourné en manière 
de tréfile garni autour de pluseurs souages entre lesquels en a 
un féru à croisettes; et sur le plat est hachié à fenestrages et à 
aucuns fueillages reploiés et autres. Et du millieu part un pillier 
de maçonnerie à pluseurs piliers bouterés et chapiteaus et espis, 
entre lesquels a trois fenestrages esmailliés d'azur, devant 
lesquels sont trois apostres enlevez; et entre lesdiz fenestrages a 



I 54 RELIQUAIRES d'aRGENT DORÉ 

archieres esmailliées de vert, et de dessus part une jambe entre 
lesdis chapiteaus, estroitte sur le millieu et couronnée à créneaux, 
laquelle porte le reliquiaire qui est de cristal roont sur façon 
d'un tonnelet court assis sur le fons, lequel est paré autour de 
trois beaus fenestrages de maçonnerie à jour saillans sur le 
dehors à doubles chapiteaus; et a une tournelle dessus couronnée 
auprès de la couverture, qui est esmaillié de vert et garnie de 
deux garites levées, laquelle siet en un autre couronnement là 
où a III tourelles petites roondes. Et dessus est ledit reliquiaire 
couronné autour d'une orbevoie d'oteaus à jour à fleurons dessus 
qui font manière de couronne ; et dedens ledit couronnement 
a comme un clochier à vi fenestrages de maçonnerie enlevez 
et esmailliés dedens, là où sont les ymages de saint 
Jehan Baptiste, de saint Pierre, saint Pol, saint Andrieu et 

II autres apostres. Et autour de la couverture du clochier, 
qui est à vi quarrés esmaillés d'azur à escailles en orbeur. a un 
couronnement de creneaus; et sur les costés a vi tournelles 
saillans couronnées dessus et esmailliées d'asur. Et sur le bout 
dudit clochier est Nostre Seigneur en crois et aus costez de lui 
Nostre Dame et saint Jehan. Et poise en tout xii mars v onces 
X estellins. 

359. Un autre reliquiaire d'argent doré, dont le pié est bien pâté 
tourné en manière de crois et garni autour de pluiseurs souages 
là où en a un greneté; et sur le plat est hachié à vingnete et à 
autres divers feuillages assés grans parians du haut; et du 
millieu part un pillier quarré garni par le bas d'un souaige 
greneté, ou milieu duquel pillier a un gros pommel à quatre 
quarrés, sur chascune desquelles a en une losenge un esmail 
d'azur et dedens un escu des armes des Trousseaus, et sur les 
pointes dudit pommel a viii fueilles d'cspine, quatre dessus et 
quatre dessous. Oudit piller, dessuz icellui pommel a une 
reprinse d'un haut souage dont partent quatre fueilles de chesne 
qui se lient à l'eslargissement du piller en haut, sur lequel siet 
une chapelle croisée, soustenue de viii lionceaus et garnie autour 
de pluseurs souages des pingnons dehors à aucuns boutons 
roons ; et aus costez d'iceuls pingnons a doubles piliers bouterés 
de maçonnerie à haus espis et sur le chapitel de chascun a un 
autre espy, et sont lesdis pingnons à deux fenestrages doubles à 



RELIQUAIRES d'aRGENT DORÉ I 55 

jour en chascun, et a oteaus dessus ; et l'un s'eneuvre à 
charnières pour mettre reliques dedens. Et es costez de la nef 
de la chapelle a de chascune part doubles fenestrages à jour à 
trois fenestres chascun, et a oteaus dessus; et au bas de la 
couverture la chapelle est crenellée, et sur le feste a fueilles 
d'espine enlevées ; et sur la crois de ladicte chapelle a un clochier 
de maçonnerie à pilliers, et a quatre fenestrages à jour chascun 
de trois fenestres et à oteaus dessus et chapiteaus enlevez sur le 
haut, et sur le bout du clochier a un espy de un fueilles et un 
bouton dessus. Et poise en tout x mars v onces x esterlins. 

36o. Un reliquiaire d'argent doiéjldont le pié, qui est soustenu 
de quatre lionceaus gisans sur petis entablemens, est fait au tour 
de compas et garni autour de pluseurs souages, entre lesquels en 
aun féru à croisetes ; et sur le plat est ledit pie hachié à un compas, 
ouquel a quatre branches descendans, à fueillages pointus 
doubles et deux fleur de lis et deux lis sur leur droit. Et du 
millieu part un piller garni d'un gros souage trenchant, sur lequel 
sont assis quatre fenestrages à piliers bouterés et chapiteaus de 
maçonnerie avec leurs espis à jour, lesquels fenestrages sont 
esmailliés et es esmaus sont saint Père, saint Pol, saint Jehan 
l'Ewangeliste et saint Berthelemieu ; et dessus lesdis chapiteaus, 
sur le dedens, a fenestrages d'envoirremens esmailliez de vert 
et d'asur, qui sont couronnez dessus à creneaus. Et d'entre ledit 
couronnement partent deux demis archez tournés sur le dehors 
et parez de demis oteaus saillans dessous ; et sont iceuls arches 
garnis autour de pluiseurs souages là où en a un féru à croizetes ; 
et entre iceuls, d'un lés et d'autre, a un envoirrementd'un triangle 
à trois fueilles en manière d'oteau esmaillié, d'une part d'asur et 
de l'autre de vert ; et entre lesdis arches, sur le haut, est assis un 
reliquiaire de cristal roont, du tour d'un gobelet, archié, enchacié 
et garni autour de souaiges férus à croisetes. Aus bous dudit 
reliquiaire a comme deux pingnons à piliers et chapiteaus de 
maçonnerie et à fueilles enlevées dessus, sur le dehors desquels 
a deux haus esmaus roons garnis de pluseurs souages, et en 
l'un est Nostre Seigneur assis qui beneit et tient le monde et en 
l'autre Nostre Dame qui tient son enfant sur son giron et li 
présente la tetté; et ycellui esmail se euvre à charnières pour 
mettre reliques oudit cristal, et dessus icelli cristal du lonc siet 



l56 RELIQUAIRES d'aRGENT DORÉ 

comme un pingnon ouquel a un oteau à jour garni de trois 
œuvres; et sur les costez dudit pingnon, en montant, a fueilles 
d'espine reploiées dedens et sur le bout est Nostre Seigneur en 
crois. Et poise en tout viii mars ii onces v estellins. 

36 1. Un reliquiaire d'argent doré, dont le pié est tourné en 
façon de compas garnis autour d'un souage féru à fleuretes, et 
sur ledit pié siet un piller de maçonnerie à pluseurs piliers et 
chapiteaus, entre lesquels a vi fenestrages esmailliés d'asur à 
branches d'espines et d'autres arbres avec leurs fueilles de 
diverses couleurs ; et le haut dudit piller qui se estroissist 
entre le haut desdis chapiteaus est à piliers et à vi fenestrages 
hachiés dedens, et sur le haut est couronné à creneaus ; et dedens 
icelui couronnement partent deux demis archez tournez sur le 
dehors, entre lesquels a un oteau de trois fueillages à jour, 
lesquels demis archies soustiennent le reliquiaire qui est roont 
et couchié sur le lonc, aus bous duquel a comme deux pingnons 
de chapelle à piliers et fueillages enlevez, et sur chascun 
d'iceuls, ou dehors, sont en un haut esmail roont les armes de la 
duchesse, et Tun des esmaus se lieve à charnières à mettre 
reliques ou cristal; et dessus icellui cristal du lonc siet comme 
le feste d'un pingnon, ouquel a un oteau à jour qui a une rose 
ou millieu, et est environné de ii autres oieaus à triangle et sur 
les costez dudit pingnon en montant a fueilles d'espine reploiées 
dedens, et sur bout a un pommel sur lequel siet une crois là où 
pent Nostre Seigneur. Et poise en tout v mars une once 
X estellins. 

302. Un petit reliquiaire d'argent doré dont, l'entablement est 
hautelet et lonc, de façon d'un chasselievre et soustenu de quatre 
lions assis, et autour cisellé à losenges esquelles a roses. Et sur 
le millieu dudit entablement a sur un petit entablement garni 
autour, comme un portail d'un tour quarrée à quatre pilliers, 
qui est crénelée sur le haut à quatre tournelles et la couverture 
esmailliée d'asur; et la porte, d'une part et d'autre, est esmailliée 
et en l'une est saint Pierre et en l'autre saint Paul ; et ledit 
portail est apuié aus costez de deux tournelles sur le plus du demi 
roont crénelées dessus ; de dedens desquelles partent deux pilliers 
à feste et à fenestres orbres qui joingnent audit portail; et ledit 
portail est dessous une arche faicte de deux piliers de maçonnerie 



RELIQUAIRES d'aRGENT DORÉ I Sy 

à pluseurs pilliers bouterés et à fenestrages à jour dessous 
chapiteaus, et ladicte arche se assemble sur le haut dudit portail 
ouvrée dessus en manière de couverture, et sur les costez d'icelle 
arche a deux piliers quarrez sur lesquels sont deux angles dont 
l'un joue du psalterion et l'autre de la guiterne. Et dessus ladicte 
arche siet un couronnement de creneaus enlevez, dedens lequel 
siet un reliquiaire de cristal comme quarré sur le plat, garni aus 
costez de quatre piliers bouterez et entour le cristal d'un souage 
féru à croisetes, et sur le derrière il est clos d'argent hachié à un 
arbre de quatre branches ploiées; et dessus est couronné à 
creneaus et à quatre tournelles roondes sur le dehors, et sur 
icellui couronnement a comme une tour plate garnie aus costez 
de deux pilliers à feste et à fenestres orbres, et sur le plat est 
hachiée d'une part et d'autre à une rose, et dessus a trois petis 
fenestrages esmailliez, et la couverture en est aussi esmailliée 
d'asur couronnée de creneaus autour; et sur le bout a une crois 
en laquelle peut Nostre Seigneur, et sur deux branches partans 
du pié de la crois sont Nostre Dame et saint Jehan. Et poise en 
tout V mars ii onces. 

363. Un petit reliquiaire d'argent doré, dont le pié est à vi 
costes, fait en manere de compas, garni autour d'un souage féru à 
croisetes. Et du millieu dudit pié part un pillier à vi quarrés, garni 
dessus et dessous de deux gros souages en manière de reprinses 
d'euvre ; et ou millieu d'icellui a un pommel à costes, garni 
autour d'un souage féru à croizetes; et sur ledit pillier siet un 
reliquiaire de cristal en manière du haut d'une tour acosté de 
VI pilliers et garni autour du bas et du haut de souages pareuls 
des dessusdis. Et le dessus est d'argent doré en aguisant amont 
comme couvercle, et garni de vi crettes à fueillages montans, et 
sur le bout a un cristal roont et plat à mettre Corpus Christi, 
qui est garni autour d'argent et de fueillages enlevez; et sur un 
pommel qui est sur le bout garni de fueillages, et un autre 
mendre à costes qui siet sur icelli, est Nostre Seigneur en crois. 
Et poise en tout un mars une once x estellins. 

364. Unautre petit reliquiaire d'argent doré, dont l'entablement 
est quarré sur le lonc, soustenu de quatre pâtes de chien 
et hachié dessus à fueilles et fenestrages; et de ycellui partent 
quatre piliers bouterés à deux arches à jour chascun. Et a espis 



l58 RELIQUAIRES d'aRGENT DORÉ 

hauls dessus qui apuieut comme un fenestrage qui fait piller 
esmaillié sur le devant; et en Tesmail est une ymage de sainte 
Katherine, et sur le derrier a un lis hachié. Et sur ycellui piller 
siet un reliquiaire de cristal roont sur le devant, et sur le derrière 
fait comme à une porte, enchâssé en argent et paré autour 
comme d'annelez levez à jour : et sur deux qui sont au haut, 
plus grans des autres, est Nostre Seigneur en croix. Et poise en 
tout I marc vi onces xv estellins. 

365. Un reliquiaire d'argent doré, fait d'un pot garni de 
pluseurs souages grenetez par le pié, par le corps, le col, la 
gueule et le couvercle, dont le corps est sur le roont à vi loyeures 
montans qui sont comme souages grenetez ; et le col est à 
VI quarrés et ou millieu a un haut souage tuers. Et du bas du 
col partent comme deux branches quarrées, grenetées sur le 
dehors et ploiées, qui se façonnent sur les bous comme 
d'entablemens petis; et sur chascune a deux angles drois qui 
tendent les mains à la gueule du pot, sur le couvercle duquel 
a un fretel d'une fleur de lis à v fleurons en crois : et se euvre 
ledit pot par quartiers du lonc, et ou dedens de chascun quartier 
a archettes à mettre reliques. Et poise en tout ii mars vu onces 
x estellins. 

366. Un reliquiaire ' d'argent doré, en quoy est saint Pierre et 
saint Paul, et tient saint Pierre en sa main dextre un reliquiaire 
sur lequel il a une clef et en l'autre main un livre, et saint Paul 
tient en la main destre une espée et en l'autre un reliquiaire sur 
le quarré. Et est l'entablement dudit reliquiaire assez lont et 
quarré et en estressant par les boutz est vuide; et en sont les 
souaiges tout entour feruz de croizettes, et est porté ledit 
entablement de quatre buterneaux. Et entre saint Pierre et saint 
Paul a un assez grosset piller de maçonnerie à doubles fourmes 
et chapiteaulz, dedens lesquelles fourmes a envoirremens d'azur 
et de vert; sur lequel piller est troussé un arc de maçonnerie 
revestus de deux piliers par les coustez et portent sur ledit 
entablement; sur lequel arc est une pièce de cristal à mettre 
reliques, garnie aux deux boutz de pinacles de maçonnerie. 



I. Cet article est d'une main dirt'érente de celle qui a inscrit les autres 
descriptions. 



IMAGES DE NOTRE SEIGNEUR EN ARGENT DORÉ ï5g 

Et sur ledit cristal a un autre arc qui tient un autre pié de 
maçonnerie, qui est de tel ouvraige et d'autelx envoirremens 
comme celui qui est entre saint Pierre et saint Paul. Et sur 
l'achievement dudit piller est Nostre Seigneur en la croix et 
Nostre Dame et saint Jehan aux deux costez. Et poise ix mars 
V onces vu estellins et demi. 



YMAGES DE NOSTRE SEIGNEUR D ARGENT DORES. 

367. Une ymage de Nostre Seigneur grande, d'argent doré, 
et est Nostre Seigneur en estant sur un haut etgrant entablement 
de maçonnerie, et est à tout ses plaies, couronné d'une 
couronne d'espines et tient à une main sa crois et à l'autre un 
reliquiaire sur lequel a une petite crois; et sont garnis lesdis 
reliquiaires et crois et son dyademe et les hors de son mantel 
de doublez rouges, azurez et autres de fausse pierrerie, et de 
perles d'Escoce oudit reliquiaire, et la couronne de deux faux 
dyamans. Et entour l'image a deux angres grans, dont l'un tient 
trois clos et l'esponge et l'autre la lance et l'escourgieux. Et 
poise en tout lxv mars vi onces 11 estellins et maille. 

368. Une ymage de Nostre Seigneur assis en une chaiere ' estant 
sur un entablement esmaillié tout autour à demis apostres, 
et ou front devant à deux bocetes de cristal pour mettre 
reliques ; et est porté ycelui entablement de quatre ^ lions gisans, 
et tient Nostre Seigneur un livre en sa main et de l'autre main 
donne la beneiçon ^ à Nostre Dame qui est emprès lui assise sur 
un semblable entablement : et sur sa teste a une couronne à 
fausse pierrerie. Et poise en tout xxiii mars vu onces. 

369. Une ymage de Nostre Seigneur ^ estant sur un 
entablement à six quarrés garni de pluseurs souages ; et en 

1. C'est le n» 9 de l'Inventaire de M. de Laborde. 

2. C'est à tort, sans doute, que l'Inventaire de M. de Laborde substitue 
« III » au mot « quatre ». 

3. A partir de ce mot, tout le reste du membre de phrase manque dans 
l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

4. Entre cet article et le précédent, on lit en marge : « Une image de 
«i Nostre Dame doit ici estre escripte. » 



l6o IMAGES DE NOTRE DAME EN ARGENT DORÉ 

chascune quarré a un cristal pour mettre reliques, et est porté 
de trois lionceaus gisans ; et de sa main destre donne la beneiçon, 
et la senesire tient une pomme dorée, dessus laquelle a un 
reliquiaire doré, garni de cristal de deux costez, et a sur sa teste 
un chapel vert en tuers. Et poise xx mars ii onces. 



YMAGES DE NOSTRE DAME D ARGENT DOREZ. 

370. Une grant ymage de Nostre Dame d'argent tout doré, 
lequel est sur un haut entablement à six quarrés, et à chascune 
quarré a fenestrages où il a pluseurs piliers, et dessus a pluseurs 
souages à orbevoies et grenetez, et siet sur six lions gisans; 
et porte ladicte ymage son enfant en son bras senestre et 
l'enfant tient à sa main senestre un ovselet; et en sa destre 
main tient ladicte ymage un rosier d'argent doré; et le mantel 
de ladicte ymage est à une brodeure cizellée et esmaillée à 
flouretes vermeilles et vers, et a sur sa teste une couronne semée 
de menue pierrerie et d'esmaus de plitrc. Et poise xxxix mars 
vu onces. 

371. Une ymage de Nostre Dame estant sur un entablement 
fait en manière d'une rose à pluseurs souages et orbevoies à 
jour, et est porté de six hauteletes pâtes ; et environ ledit 
entablement a six esmaus asurez esquels il a serpentelles, et tient 
son enfant en son bras senestre, et Tenfant met un de ses dois en 
sa bouche et en la senestre main tient une pomme dorée; et 
ladicte ymage tient en sa main destre un petit tuel, et est 
emmantelée et sur sa teste, par dessus un cuevrechief, a une 
couronne à cinq fierons haus et cinq petis semez de fausse 
pierrerie. Et poise xxv mars vu onces. 

372. Une ymage de Nostre Dame estant sur un entablement 
plus lonc que large, cizellé à fueillages dorez, et à quatrecornes 
est porté de quatre paies; et environ ledit entablement a esmaus 
Ions et estrois asurez où il a testes de sains et de saintes. Et est 
ladicte ymage entre quatre piliers qui portent un chapitel qui 
est sur la teste de ladicte ymage, lequel est ouvré à oteaus et 
fenestrages entailliez ; et dessous a esmaus asurez, et au dessus 
dudit chapitel a un reliquiaire ront de cristal, à un des bous 



IMAGES DE NOTRE DAME EN ARGENT DORÉ l6l 

duquel a un pinacle esmaillié où est Nostre Seigneur qui 
couronne Nostre Dame, et en l'autre pinacle estNostre Seigneur 
en la crois, Nostre Dame d'un costé et saint Jehan de l'autre; et 
au dessus d'icellui cristal a un clochier ouquel a une tournelle 
de cristal, et au plus haut est Nostre Seigneur en la crois. Et 
poise XXV mars n onces xii deniers. 

373. Une ymage de Nostre Dame ' séant en une chaiere, laquelle 
siet sur un entablement à deux bocetes de cristal, et est porté 
ledit entablement de trois lions gisans ; et est Nostre Dame à 
mains Jointes devant Nostre Seigneur, et sur sa teste a une 
couronne de fausse pierrerie. Et poise en tout xxiii mars 
II onces. 

374. Une ymage de Nostre Dame d'argent doré, estant sur un 
haut entablement à viii quarrés; et est le pié à pluseurs souages 
grenetez; et sur le bort du pié a une litte azurée à rosettes 
dorées, et au dessus, sur vm quarrés, a viii esmaus azurez esquels 
a sains vestus de vert; et au dessus d'eulz a autres viii esmaus 
esquelz a demis apostres, et porte ladicte ymage son enfant en 
son bras senestre, et en sa main destre tient un rosier doré ; et 
l'enfant tient en sa main senestre une pommete dorée sur 
laquelle a une crois; et a ladicte ymage sur sa teste un 
cuevrechief doré. Et poise xxii mars un onces. 

375. Une ymage de Nostre Dame d'argent doré, estant sur un 
haut entablement lequel est soustenu de six lions et est à six 
quarrés cizellez à fueillages; et y a six esmaus en losenges à 
ymages de saintes : et sur le haut a oteaus esmailliez d'azur. Et 
ladicte ymage est vestue d'un mantel fermé devant, et tient son 
enfant en son bras senestre qui tient une pomme agiie dessus 
sur laquelle a une croisete, et en la main destre tient une branche 
qui entre en un tuel, et est comme de roziers à deux boutons et 
une roche dessus et trois pierres. Et ladicte ymage est affublée 
d'un cuevrechief ei pardessus sa teste a une couronne de petites 
perles et de fausse pierrerie laquelle se puet oster. Et poise en 
tout xix mars V onces xii deniers. 

376. Une ymage de Nostre Dame d'argent doré', estant sur 

1. C'est le n° 10 de l'Inventaire de M. de Laborde. 

2. C'est le n" 274 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



102 IMAGES DE NOTRE DAME EN ARGENT DORÉ 

un entablement semé d'esmaus en manière de losenges esquels 
a demis apostres ; et porte son enfant en son bras senestre, et en 
sa main destre tient un rozier et a sur sa teste une couronne à 
pierres contrefaictes. Et poise en tout xix mars ii onces 
XII deniers. 

377. Une ymage de Nostre Dame ' estant sur un entablement 
à VI quarrés, esquelles a vi esmaus où il a oyselés, et est porté de 
trois lionceaux gisans, et tient son enfant en son bras senestre 
qui tient un oyselet en ses deux mains; et ladicte ymage tient 
en sa main destre un rosier vert, et sur sa teste a une couronne 
de menues perles et d'autre pierrerie vert, vermeille et inde, et 
est vestue d'un mantel qui li vient par dessus sa teste. Et poise 
XVI mars vi onces. 

378. Une ymage de Nostre Dame d'argent doré, estant sur un 
haut entablement à vi quarrés porté de vi lions, et autour dudit 
entablement a en esmax asurez sains et saintes et angles jouans 
de pluseurs instrumens; ladicte ymage est affublée d'un mantel 
et sur son bras senestre porte son enfant qui tient une pomme 
vermeille, et à la destre son bastonnet sur lequel a comme un 
pot de cristal, et sur la gueule d'icelui a comme une aguille de 
clochier esmaillié d'asur, sur le bout de laquelle a une pomme 
rosée et une petite perle au haut, et sur sa teste a une couronne 
à fausse pierrerie, en laquelle a deux petites perles. Et poise 
XVI mars. 

379. Une ymage de Nostre Dame " estant sur un entablement 
semé de vi esmaulx esquels a pluseurs besteletes ; et porte 
Nostre Dame son enfant en son bras senestre, lequel enfant 
tient une pomme vermeillete, et Nostre Dame tient en sa main 
destre un rainseau à rozes vermeilles et sur sa teste a une 
couronne greslc à fausse pierrerie. Et poise en tout xv mars 
III onces. 

380. Une ymage de Nostre Dame d'argent doré, estant sur 
un haut entablement à vi quarrés, que soustiennent quatre lions, 
et est cizellé, et autour d'icellui a vi angles cizellez. Ladicte 
ymage est vestue d'un mantel et a un cuevrechief affublé et 



1 . C'est le n" 6y de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n" i8de l'Inventaire de M. de Laborde. 



IMAGES DE NOTRE DAME EN ARGENT DORÉ l63 

tient son enfant en son bras senestre, qui tient une pomme 
vermeille, et à la destre maintient ladicte ymage une verge, sur 
laquelle a un pot dont le ventre est de cristal et en yst un lis; 
et est couronnée d'une couronne à double cercle garnie de 
fausse pierrerie et de petites perles. Et poise xiii mars m onces 
VI deniers. 

38 1. Une ymage de Nostre Dame d'argent doré, dont 
l'entablement est lonc, et le soustiennent vi lyons et dessuz est 
esmaillié à terrace boçué de diverses couleurs à papeillons et à 
bestes, et sur ladicte terrace a une mule sur laquelle est ladicte 
ymage assise et tient son enfant en ses bras, et est affublée d'un 
voille ; et devant est saint Joseph qui maine la mule à une corde 
d'argent blanc tuerce, et sur un baston porte à son col une robe 
et une bouteille, et est affublé d'un bonnet à quatre pointes 
contremont le rebours. Et poise en tout x mars m onces 
VI deniers. 

382. Une ymage de Nostre Dame d'argent doré', estant sur 
un entablement esmaillié d'asur, à angres jouans de pluseurs 
instrumens; et dessous eulz a une terrace vert, et au dessous un 
souage esmaillié d'asur à flouretes, et est porté de quatre ^ 
lionceaus gisans. Et porte Nostre Dame en son bras senestre son 
enfant, et en la destre main tient un tuiau d'argent à mettre une 
palme ou un rosier \ et a sur sa teste une couronne de petites 
perles et autres menues pierres. Et poise en tout ix mars 
iiii onces. 

383 . Une ymage de Nostre Dame " estant sur un entablement 
tout plain, et est Nostre Dame en estant, tenant en sa main 
senestre un livre; et devant elle a un angre agenouillé sur son 
destre genoul, qui tient en sa main senestre un roleau ouquel a 
escriptde lettres esmailliés : « Ave Maria gracia.... » Et poise 
en tout VI mars iiii onces. 

384. Une ymage de Nostre Dame '■" estant sur un entablement 
à VI quarrés et à fenestrages esmailliez de vermeil et d'asur à 

1. C'est len° 38 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. L'inventaire publié par M. de Laborde porte « m » et non «. quatre «. 

3. Ce mot manque dans l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

4. C'est le n" 22 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

5. C'est le n" 64 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



164 IMAGES DE NOTRE DAME EN ARGENT DORÉ 

pluseurs souages et est portée de trois petis angres, et entre deux 
angres à trois petis lionceaus gisans; et est couronnée d'une 
petite couronne à fausse pierrerie, et en son bras senestre tient 
son enfant et en sa destre main tient un petit tuel à mettre un 
rosier. Et poise vi mars m onces xii deniers. 

385. Une image de Nostre Dame d'argent doré, estant sur un 
haut entablement à vi quarrés porté de quatre lions, et sur les 
bous a en cinq esmaus cinq angles jouans de divers instrumens; 
et en la quarré devant a un petit reliquiaire de cristal; et laditte 
ymage est affublée d'un mantel et tient son enfant devant lui à 
ses deux mains, et son enfant tient la mamelle de l'image, 
laquelle a une petite couronne sur sa teste. Et poise, v mars 
V onces. 

386. Une ymage de Nostre Dame d'argent doré ', estant sur un 
entablement "" porté de quatre petis lions gisans, et a une 
couronne sur sa teste à menues pierres et perles, et a affublé sa 
teste et le corps de son mantel, et son bras senestre tient son 
enfant et à la destre main tient un rosier à cinq roses dorées. Et 
poise en tout v mars m onces xii deniers. 

387. Une ymage de Nostre Dame d'argent doré, tenant son tils 
à senestre et en l'autre main un reliquiaire de cristal garni de 
souages férus de croizettes sur lequel a un fretel de trois roses, 
et sur sa teste a une couronne de cinq flourons garnie de perles 
d'Escoce, de grenez et de loupes de saphirs; et est ladicte ymage 
assise sur un entablement à vi quarrés que quatre lions portent, 
environ lequel entablement a vi esmaus d'asur où est la vie sainte 
Katherine. Et poise vi mars 11 onces v estcrlins. 

388. Une ymage de Nostre Dame d'argent doré, estant sur un 
haut entablement fait à vi quarrés en fourme d'un pillier, 
lequel est ouvré sur le haut de vi envoirremens, à oteaus ou 
millieu esmailliés de vert, en trois desquels sont en escuçons 
les armes de la duchesse et es autres la crois de nostre Ordre 
toute noire. Ladicte ymage est affublée d'un mantel et tient sur 
sa main senestre Nostre Seigneur, lequel a un des genous levé 

1. C'est le n" 58 de Tlnventaire publié par M. de Laborde. 

2. Le texte publié par M. de Laborde ajoute ici : « de vi quarrés à 
fenestrages esmailliez ». 



IMAGES DE NOTRE DAME EN ARGENT DORÉ l65 

et seigne de sa main dextre. Et en la destre tient une pomme 
vermeille, et sur sa main senestre tient ledit ymage un reliquiaire 
de cristal du tour d'une tournelle couronnée à creneaus et 
hachiée sur le couvercle à trois crois de nostre Ordre; et 
dessus a un espy de quatre fueilles et d'un bouton, assemblez 
sur un pommel à quatre costes. Et poise en tout xii mars une 
once XV estellins. 

389. Une ymage de Nostre Dame d'argent doré assez grande, 
estant sur un haut entablement qui est comme en fourme d'un 
siège d'un piller à vi pointes, soustenu de vi lyonceaux, et garni 
autour de ses bors de plusieurs souaiges plains et d'un grant.. . 

' féru comme à fueilles d'espine. Sur l'enarcheure dudit 

entablement, qui se estroisse dessus, il est cizellé à diverses fueilles 
et branches, et y sont assiz vi esmaulx en fourme de lozenges 
plus larges que hautes, garnis autour chascune d'un souaige 
féru à petites croisettes, et esdiz esmaux sont vi demis apostres ; 
et dessus, autour de l'estroit dudit entablement, a une grande 
orbevoie d'osteaux esmailliés dedens à divers oiseaux comme 
en manière d'envoirremens ; et dessous est garnie de plusieurs 
souaiges plains, et dessus d'un féru comme à fueilles d'espine. 
Ladicte ymage de Nostre Dame est vestue d'un mantel par 
dessus sa cote, qui est reploié et haucié sur ses bras et pert sa 
ceinture dessus et le pendant d'icelle dessous sur le devant; et 
sur son bras senestre tient son enfant, lequel a cheveux crespés, 
et est vestu d'une longue large cote et en sa main dextre tient 
une verge entrant en un tuiau qui a un pommel bas, et est 
ladicte verge garnie de plusieurs fueilles sur tour de trefHe, 
enlevées en deux lieux là où sont rivées nii petites perles coquiies 
et deux grains de corail, et sur les hautes fueilles est assis un 
assez gros bouton esmaillié d'azur à une estoille d'or sur le haut. 
Ladicte ymaige de Nostre Dame est affublée d'un cueuvrechief 
sur ses cheveux, et dessus est couronnée d'une couronne, dont le 
cercle est de vi pièces esmailliés d'azur à oizelés et de vi chastons 
esquelz a pierres vermeilles de voirre; et sur les fleurons de 
la couronne, dont les grans sont en tour de fleur de lis, sont 
xxiiu petites perles, xxiiii petites esmeraudes, vi fausses pierres 

I. Il y a un blanc dans le manuscrit. 



l66 IMAGES DE NOTRE DAME EN ARGENT DORE 

vermeilles et vi fausses azurées. Et poise en tout xxi marc 
II onces XV esterlins. 

390. Une ymage grant de Nostre Dame d'argent doré ', tenant 
son filz en sa main, lequel est vestu d'un surcotà courtes manches, 
et en l'autre main elle tient un rainceau de rosier, et sur la 
teste a une couronne à v flourons et en chascun dedens desdis 
flourons a un pierres de cristal vermeilles faites en manières de 
cuers et iiii petittes perles ; et en l'un des autres flourons ini 
autres pierres vertes en la taille des autres et un petites perles ; 
et en chascun des deux autres flourons n'a que une pierre sur le 
quarré, dont l'une est vermeille et l'autre verte et vi petittes 
perles ; et ou chappel de ladicte couronne a x ouvraiges, dont en 
V d'iceulz a en chascun une pierre de cristal dont les aucunes 
sont vermeilles et les autres fades ; et en trois des autres ouvraiges 
a en chascun vu petites perles, et les deux autres ouvraiges sont 
esmailliés. Et est assis ledit ymage sur un assez hault entablement 
à VI quarrés que quatre lionceaux portent, et oudit entablenient 
sont VI esmaulx et en chascun a un apostre qui se monstre 
à moitié; et dessus les souaiges desdiz esmaulz par amont 
a tout entour une orbevoie garnie d'envoirremens. Et poise 
XII mars v onces xvii esterlins et demi. 

391. Une autre ymage de Nostre Dame d'argent très finement 
dorée, assise en une grant chaiere ouvrée de maçonnerie, et 
tient son filz a une main sur son genoil tout nu, sinon que il est 
par le bas envelopé d'un drap ; et a derrière sa teste un diadesme 
garni : c'est assavoir de trois pierres de cristal azurées mises en 
crampons et deux troches de perles où il a en chascune iiii petites 
perles et un grenet. Et en l'autre main elle tient un reliquiaire 
bellonc garni tout environ de pierrerie : c'est assavoir de vi cristaux 
azurés et de vi troches de perles et en chascune troche a un 
perles et un grenet; et dessus le bout dudii reliquiaire a une 
pierre vermeille de cristal qui a une perle longuette sur la pointe. 
Et sur la teste de Nostre Dame a une couronne à vi flourons 
que grans que petis, garnie d'autelle pierrerie comme celle du 
reliquiaire, et derrière sa teste un grant dyadesme esmaillié 

I. Cet article et le suivant sont écrits d'une autre encre que les numéros 
précédents. 



IMAGES d'anges EN ARGENT DORÉ 1 67 

de rouge cler, garni tout environ d'autelle et pareille pierrerie 
comme est ledit reliquiaire et d'autelle assiete. Et est ladicte 
chayere sur trois piliers quarrez assez bas, ouvrez à fenestraiges, 
garnis dedens d'une pierre appelle jaspe, et a environ le derrière 
de ladicte chaiere par amont petis piliers à plusieurs formetes 
et compas garnis d'envoirremens, et aux costez d'icelle chaiere 
sont aucuns petits piliers de maçonnerie. Et poise xii mars 
ni onces xv esterlins. 



YMAGES D ANGLES D ARGENT DORES. 

392. Une grant ymage de saint Raphaël estant sur un grant 
entablement à six quarrés, et en chascune quarré a quatre 
fenestres doubles, lesquelles sont esmaillées par dessous d'esmail 
azuré et vert; et entre deux fenestres a un piller de maçonnerie, 
et dessus a pluseurs grans souages et orbevoies, dessous lesquelles 
a esmail azuré. Et est ledit entablement porté de vi lions gisans 
chascun sur un bas entablement à souages. Dessous les piez 
saint Raphaël est un diable enchaienné et tient les chaiennes à 
aneaux rons que ledit diable a ou col, es bras et es jambes; et 
par derrière a ledit diable ii elles de serpent semées de pluseurs 
boutonnez esmailliez. Ledit saint Raphaël est vestu d'un mantel 
qui ferme devant sa poitrine à un esmail ouquel a pluseurs 
pierres vermeilles et verdes, et tient en sa main destre un glaive 
ouquel a un pennon et en sa main senestre tient la chaienne 
dont ledit diable est lié, et par derrière a deux grans elles dorées 
et cizellées. Et poise vi^^^ii mars. 

393. Une ymage de saint Michiel ' d'argent doré, tout armé, et 
dessus ses armes a vestu un mantel, et a ses deux pies sur un 
serpent qui a elles esmailliés d'asur dehors et dedens, et sont 
lesdictes elles entre les jambes de saint Michiel; et tient ledit 
saint Michiel en sa main destre une longue crois d'argent blanche 
de laquelle il boute le bout en la gueule dudit serpent, et ou 
bout d'en haut de ladicte crois a un pennon ^ à une crois 

1. C'est le n» 5 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. M. de Laborde a imprimé « paon» au lieu de a panon » qu'il y a dans 
le manuscrit. 



l68 IMAGES d'anges EN ARGENT DORÉ 

vermeille ; et en sa main senestre tient une pomme d'argent dorée 
sur laquelle a une crois. Et est ledit saint Michiel sur un grant 
et haut pié à vi quarrés; et ou plat, par le haut d'icelles quarrés, 
a esmaus et gens qui chevauchent sur bestes ; et le front de 
devant est esmaillié à lozenges, et des esmaus, dedens les uns 
sont azurez à flouretes, et les autres sont de vert à besteletes ; 
et les bordeures desdictes lozenges sont de gueules. Et est 
porté ledit pié de vi petis lionceaus gisans ; et a ledit saint 
Michiel par derrière grans elles dorées et cizellées. Et poise en 
tout Lxxiiii mars. 

394. Un angle de très belle façon' estantsurun haut entablement 
à pluseurs souages, porté de trois pâtes faictes en manière de 
fueilles; et oudit entablement, qui est à vi quarrés, a vi esmaus 
azurez dont en l'un a deux escus : un d'or seul à une bende de 
sinople et dessus a un chapel rouge, et l'autre escu est de gueules 
à un croissant d'or tenant ses cornes vers la poitrine de l'escu ; 
et es autres esmaus a angres jouans de pluseurs instrumens. Et 
tient ledit angle un [chandelier] ^ à ses deux mains et est vestu 
d'un mantel; et tiennent ses elles ensemble. Et poise xv mars 
iiii onces. 

3g5. Un angle d'argent doré estant sur un haut entablement 
porté de vi lions, et est cizellé à fueillages, et y a vi esmaus es 
VI quarrés en losenge à ymagcs d'apostres ; et ledit angle est 
vestu d'une chape et a ses elles cizellées, et porte devant lui, à ses 
deux mains, un reliquiaire lonc et ront de cristal garni par les 
hors d'argent doré de menu ouvrage à fausse pierrerie. Et poise 
xiiii mars v onces xii deniers. 

396. Un autre angle d'argent doré, pareil sans différence au 
dessus et derrière escript, qui poise xiiii mars. 

397. Un angle d'argent doré estant sur un haut entablement 
à VI quarrés porté de trois pâtes, et sont les hors à pluiseurs 
souages dont l'un est greneté; et en chascune desdictes quarrés 
a un esmail en losenge ouquel a un apostre, et ou bout dudit 
entablement a oteaus de quatre demis rons tout autour, esmailliés 
dessous à arbrisseaus vers. Ledit ansle est revesiu comme 



1. C'est le n° 66 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. Ce mot est fourni par le texte publié par M. de Laborde. 



IMAGES d'anges EN ARGENT DORÉ 1 69 

diacre, et en sa main destre porte un reliquiaire, et sur ses 
espaules derrière a ses elles qui sont cizellées. Et poise xii mars 
VI onces. 

398. Un autre angle d'argent doré ', pareil et de celle devise sans 
différence, qui poise xii mars vi onces. 

399. Un angle d'argent doré "" estant sur un entablement à vi 
quarrés, esmaillié tout autour d'asur à diverses besteletes ; et 
porte en sa main un reliquiaire de cristal garni d'argent, fait en 
manière d'une tournelle ronde et longuete, et sont ses elles 
dorées et cizellées. Et poise en tout xii mars une once xii 
deniers. 

400. Un autre angle pareil ^ sanz différence et de semblable 
devise, qui poise xi mars vu onces. 

401. Un angle d'argent doré estant sur un entablement à vi 
quarrés, es quelles a vi esmauls en manière de losenge où il a 
sains et saintes, et est porté de trois lionceaux gisans ; et porte 
en sa main destre un reliquiaire où il a reliques, et y a escript : 
« De sancta Barbara. » Et aus deux bous dudit reliquiaire a deux 
esmaus fais en manière de chapiteaux; et en l'un des esmauls 
est saint Pierre et en l'autre est un angre qui, de la main senestre, 
monstre ledit reliquiaire ; et par derrière, sur ses espaules, a deux 
elles très bien ouvrées. Et poise en tout x mars vi onces. 

402. Un autre angle d'argent doré, pareil sans différence, 
excepté qu'il porte son reliquiaire en sa main senestre ; et es 
esmaus dudit reliquiaire est saint Pierre d'une part et saint Pol 
de l'autre part, et y a escript : « De sancto Johanne Crisostomo. n 
Et poise IX mars vu onces. 

403. Un angle d'argent doré * estant sur un entablement à 
souages et à vi quarrés, et en chascune quarré a quatre compas, 
dont les uns sont esmailliés d'asur et de more, et les autres de 
vert et d'azur; et porte à ses deux mains un reliquiaire de cristal 
enchâssé en argent, fait en manière du tour, et par derrière a ses 
deux elles toutes dorées. Et poise ix mars xii deniers. 

1. Cette pièce et la précédente sont comprises sous le n° 275 dans 
l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n° 1 1 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

3. C'est le n° 12 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

4. C'est le n° 55 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



170 IMAGES D ANGES EN ARGENT DORÉ 

404. Un angle estant sur un entablement àvi quarrés porté de 
trois lionceaux, et sur chascune quarré a un esmail ouquel est 
la teste d'un saint, et est cizellé; et à sa main destre porte un 
reliquiaire de cristal en manière d'une tour, et au dessus a un 
clochier tout doré, et ou plus haut une crois dorée, et sur ses 
deux espaules a ses deux elles. Et poise vu mars vi onces xii 
deniers. 

405. Un autre angle pareil sans différence, excepté que en sa 
main senestre il porte son reliquiaire. Et poise vu mars v onces. 

406. Une ymage de saint Michiel estant sur un entablement 
porté de quatre lions, et autour garni d'une orbevoie à jour et 
de pluiseurs souages, et dessus Torbevoie est garni autour de 
fausse pierrerie en chaatons, et sur le haut est esmaillié à bestes 
et à chiens. Sur ledit esmail a un serpent, qui a la teste renversée 
et a les elles esmaillées, et dessous chascune a comme une 
pierre de coquille de perle enchastonnée ; et dessus ledit serpent, 
entre les elles, est saint Michiel qui tient un escu apointé sur la 
gueule du serpent, et est ledit escu garni de fausse pierrerie. Et 
en sa main destre tient une crois dont il boute la pointe par la 
gueule du serpent, et la crois est garnie de fausse pierrerie, et 
les elles saint Michiel sont esmailliées. Et poise en tout 11 mars 
une once xviii deniers. 

407. Un angle d'argent doré assez grant, estant sur un 
entablement haut qui est comme en fourme d"un siège de piler à 
VI pointes, soustenues de vi pâtes de chien assez grandes, et garni 
autour de ses hors de plusieurs souaiges, entre lesquels en a un 
grant, féru comme à fueilles d'espine;sur Tenarcheure dudit 
entablement qui se estroisse dessus, il est cizellé à diverses 
fueilles et branches, et y sont assis vi esmaux en fourme de 
lozenges plus larges que hautes garnies autour chascune d'un 
souaige féru à petites croiseties ; et csdiz esmaux sont vi demies 
ceinctes, et en chascune u roses jaunes; et dessus, autour de 
l'estroit dudit entablement, a une grande orbevoie d'osteaux 
esmailliés dedens à pluseurs oiseaux comme en manière 
d'envoirremens, et dessous est garnie de plusieurs souaiges plains 
et dessus d'un féru comme à fueilles d'espine. Ledit angle est 
vestu d'une chappe sur sa cote large, dont le fermail est d'une 
petite lozenge esmaillié d'azur à une teste de saincte; et a ledit 



IMAGES d'anges EN ARGENT DORÉ I7I 

angle ses cheveux crespés, et ses eslez sont grandes, dont les 
plumes sont esmailliés dedens et dehors de vert, de pourpre, de 
jaune et d'asur. Et à ses deux mains tient ledit angle un petit 
chandelier, dont le pié est à vi pointes, soustenu de m pâtes de 
chien, et haichié sur son plat à vi demis fenestraiges qui font 
comme un compas, et le piler dudit chandelier est garni sur sa 
basse reprinse, et dessus et dessous le pommel, de m souaiges 
grenetez et sur son haut bout d'un féru à croisettes; et dessus et 
dessous ledit pommel est tout esmaillié à lozenges, dont les unes 
sont d'azur à croisettes espargniés, et les autres sont parties de 
vert et de vermeil; et autour du pommel a vi hautes lozenges 
petites esmailliés d'azur, et en chascune a une rose de pourpre ; 
et le bacin dudit chandelier est garni sur ses hors autour d'un 
souaige haut féru à croisettes, et ou fons siet une broche à vi 
quarrés pour mettre un petit sierge. Et poise en tout xnii mars 
ni onces x esterlins. 

408. Un autre angle d'argent doré tout semblabe, sans aucune 
différence au dessus escript, tant d'entablement comme de 
vesteure, d'esles, de chandelier et d'autres choses. Et poise en 
tout xiiii mars m onces v esterlins. 

409. Un grant angelot d'argent doré, tenant en sa main destre 
un reliquiaire de cristail dont le couvercle est assez lonc, à 
quarrés, haichié à fourmettes et garni d'un souaige crénelle; et 
tient son mantel à un fermail d'une lozenge en quoy il a une 
pierre de cristal azurée. Et est ledit angelot assis sur un 
entablement à six quarrés que vi lionceaux portent, lequel est 
haichié à fueillaiges et y a vi esmaux assis en lozenges où sont 
plusieurs sains qui se monstrent à moitié, et par amont a tout 
environ orbevoies garnies d'envoirremens. Et poise xi mars 
V onces xvii esterlins et demi. 

410. Un autre autel et pareil angelot d'argent doré, de 
l'ouvraige, de la façon et de la devise de celui qui est cy devant 
escript, sans aucune différence, sinon que cestui tient le 
reliquiaire en la main senestre. Et poise xi mars une once 
XV esterlins. 



I. Cet article et le suivant sont écrits d'une autre encre que les numéros 
précédents. 



172 IMAGES d'apôtres EN ARGENT DORÉ 



YMAGES D APOSTRES ET DE SAINT JEHAN BAPTISTE D ARGENT DOREZ. 

41 1 . Une ymage de saint Jehan Baptiste ' d'argent doré, vestu 
d'une cote faicte d'une pel velue par dehors, et sur la cote a vestu 
un mantel escourcié dessous son bras senestre. Et est sur un 
entablement à vi costes ; et sur chascune coste a un piller qui 
part de dessus un lioncel dont ledit ymage et entablement sont 
soustenus; et ou plat desdictes costes a esmaus azurez de sa vie; 
et ou bas dudit entablement a autres esmaux de vignete azurez, 
et deux desdis esmaus sont effaciez. Et poise en tout xxv mars 
VI onces. 

412. Une ymage de saint Jehan Baptiste ' estant sur un 
entablement esmaillié d'asur, à angres jouans de pluseurs 
instrumens; et est porté de trois lionceaus. Et tient ladicte 
ymage en sa main senestre un reliquiaire ront de cristal garni 
autour d'argent doré; et de sa main destre monstre : m Ecce 
Agnus Dei ». Et poise en tout xi mars une once. 

413. Une ymage de saint Jehan Baptiste ' estant sur un 
entablement esmaillié d'asur, à angres jouans de pluseurs 
instrumens. En sa main senestre tient un Agnus Dei qu'il 
monstre de la main destre, et a vestu une cote en manière de 
poil et un mantel par dessus; et derrière sa teste a un diadème 
doré par dehors et esmaillié d'asur par devers la teste. Et 
poise VI mars 11 onces vi deniers. 

414. Une ymage de saint Jehan Baptiste, vestu d'une haire et 
d'un mantel par dessus; et a un diadème derrière sa teste, dont 
la bordeure de dedens est vermeille; et porte en sa main senestre 
un reliquiaire de cristal ront et dessus a un Agnus Dei, et de la 
destre main le monstre au doit. Et est ladicte ymage sur un 
entablement à quarrcs, et esmaillié d'asur à angres qui jouent de 
pluseurs instrumens; et dessous yceuls angles a un esmail gresie 
comme une litte, qui va tout autour dudit pié et y a testes 
d'apostres et est porté de trois lyons gisans. Et poise un mars. 

1 . C'est le n" 56 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n° i5 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

3. C'est le n" Sg de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



IMAGES d'apôtres EN ARGENT DORÉ lj3 

41 5. Une ymage de saint Jehan Baptiste estant sur un 
entablement porté de quatre lions gisans sur leurs pâtes; et 
sur sa main d'estre porte un reliquiaire roont de cristal 
garni d'argent, au dessus duquel a un Agnus Dei, et du 
premier des quatre dois de la main senestre monstre Agnus 
Dei. Et poise m mars. 

416. Une ymage de saint Jehan Baptiste estant sur un 
entablement porté de trois lions; et tient ladicte ymage en 
sa main senestre un reliquiaire tout de cristal, sur lequel est 
l'aignel et la crois; et a ladicte ymage son diadème esmaillié 
d'asur. Et poise m mars v onces v deniers. 

417. Une ymage de saint Jehan Baptiste ' estant sur un 
entablement à pluseurs souages porté de trois pâtes, et est ladicte 
ymage vestue d'une haireet par dessus d'un mantel; en sa main 
senestre tient un reliquiaire de cristal enchâssé en argent et 
dessus a une crois en laquelle a un crucefix, et monstre ladicte 
ymage ledit reliquiaire au doit, et a grant cheveux et grant barbe. 
Et poise ni mars m onces vi deniers. 

418. Une ymage de saint Pierre'' portant sur sa teste son 
tyaire, ouquel a trois couronnes à menues pierres et perles ; et au 
dessus a une pomme ronde dorée, et dessus ycelle a une crois 
dorée, et derrière sa teste a un dyademe et est de adornemens 
de pape; et dessus sa chasuble a un pallion, et en sa main destre 
tient II clefs dorées, et en la senestre un livre, dont l'une des aiz 
est de cristal, laquelle est bordée de perles et de menue pierrerie. 
Et ladicte ymage est en estant sur un haut entablement à souages 
dessus et dessous et à vi quarrés, et en chascune quarré a esmaus 
de sa vie, et est porté de vi lions gisans. Et poise xvi mars 
un onces XII deniers. 

419. Une ymage de saint Pierre^ d'argent doré, estant sur un 
entablement esmaillié de sa vie, porté de vi lions gisans, en sa 
main destre tient deux clefs et en la senestre un livre. Et poise 
IX mars un onces xviii deniers. 

420. Une autre ymage de saint Pierre estant sur un haut 



1. C'est le n'ôb de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n" 57 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

3. C'est le n° 40 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



I J4 IMAGES d'apôtres EN ARGENT DORÉ 

entablement porté de quatre lions, et tient ladicte ymage en 
sa main destre un reliquiaire de cristal ront, dessus lequel a une 
crois, et en sa main senestre tient une clef noire; et a son 
diadème esmaillié d'azur. Et poise un mars une once xv deniers. 

421. Une autre ymage de saint Pierre estant sur un 
entablement porté de un lions gisans sur leurs pâtes, et au dessus 
est en estant ladicte ymage, qui en sa main destre tient un livre 
doré, et à la senestre porte un reliquiaire roont de cristal, au 
dessus duquel a deux clefs dorées. Et poise m mars n onces. 

422. Une ymage de saint Pol ' estant sur un entablement 
esmaillié de sa vie, et est porté de vi lions gisans ; et en sa main 
destre tient une espée et en la senestre un livre. Et porte [sic] en 
tout IX mars un onces. 

423. Une ymage de saint Pol estant sur un haut entablement 
soustenu de quatre lions, et porte en sa main senestre un 
reliquiaire ront de cristal à une crois dessus, et en sa main 
destre tient une espée et est son diadème esmaillié d'asur. Et 
poise un mars une once xii deniers. 

424. Une ymage de saint Pol d'argent doré, porté de quatre 
lionceaus gisans sur leurs pâtes, estant sur un entablement, et 
tient ladicte ymage à sa main destre une espée par le pommel et 
à la senestre porte un lonc reliquiaire de cristal garni d'argent. 
Et poise III mars vu onces ix deniers. 

425. Une ymage de saint Andrieu ' estant sur un entablement 
à six quarrés, lesquelles sont à compas à jour et dessus est la 
brodeure [sic] dudit entablement esmaillié à pluseurs chiens et 
connins, et est porté de trois lions gisans; et tient sa crois en sa 
main destre et en la senestre un livre. Et poise xxiiii mars une 
once XII deniers. 

426. Uneymage de saint J eh an l'Ewangeliste, dont l'entablement 
est haut soustenu de trois lions et tient en sa main destre une 
palme vert, et son diadème est esmaillié d'asur. Et poise m 
mars iiii onces xv deniers. 

427. Une autre ymage de saint Jehan TEwangeliste ^ estant sur 



1. C'est le n° 41 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n° 49 de l'Inventaire public par M. de Laborde. 

3. C'est le n" 21 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



IMAGES d'apôtres EN ARGENT DORÉ lyS 

un entablement semé de vi petis esmaus fais en manière de 
losenges, et est porté de trois pâtes; et en sa main destre tient un 
livre et en la senestre un petit tuyau, et entre les deux espaules 
par derrière a un pertuys ront. Et poise m mars ii onces 
XII deniers. 

428. Une autre ymage de saint Jehan l'Ewangeliste '. 

429. Une ymage de saint Jaques d'argent doré^, estant sur un 
entablement ouquel a escript à lettres esmailliés : nCeste ymage 
« de saint Jaques porte un os de lui mesmes» ; et en sa main 
senestre porte un petit reliquiaire de cristal ront garni d'argent 
doré, et en la destre main tient son bourdon et a son chapel sur 
sa teste. Et poise viii mars v onces xii deniers. 

430. Une ymage de saint Marc '' d'argent doré et esmaillié 
estant sur un pié à vi costes doré et esmaillié es quels il a 
angles " ; et au pié de l'image a un lion à elles esmailliées; et tient 
le saint en sa main destre une plume à escrire \ et en la senestre 
tient un petit livret qui est escript de lettres esmailliés d'asur; 
et son diadème est esmaillié d'azur. Et poise en tout xxiii mars 
une once. 

43 1. Une ymage de saint Jehan l'Ewangeliste d'argent doré, 
assis sur un assés haut entablement quarré,hachié de fueillages, 
porté de quatre lionceaus, lequel tient à la main destre un palme 
et en l'autre main un reliquiaire de cristal à pluiseurs quarrés, 
garni de souages férus de croizetes. Et poise 11 mars vu onces. 

432. Une ymage de saint Jehan Baptiste d'argent doré, assis 
sur un assés haut entablement entre quarré hachiéde fueillages, 
porté de quatre lionceaus, lequel tient à la main senestre un 
reliquiaire de cristal quarré garni d'argent doré, sur lequel a un 
Agnus Dei. Et poise m mars xii esterlins et maille. 

433. Une ymage d'un saint estant sur un entablement quarré, 
porté de un lions sur les quatre coins, et est ledit entablement 
hachié à pluiseurs fueillages; et ladicte ymage tient en sa main 
destre un tuiau ouquel a une palme dorée, et à la senestre main 

1. Trois lignes et demi sont en blanc. 

2. C'est le n" 17 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

3. C'est le n" 6 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

4. Ici l'Inventaire publié par M. de Laborde ajoute le mot « gisanz ». 

5. Le même Inventaire ajoute ici les mots « d'argent blanc ». 



176 IMAGES d'apôtres EN ARGENT DORÉ 

porte un reliquiaire lonc de cristal garni d'argent. Et poise 
II mars vi onces xviii deniers. 

434. Une grant ymage de saint Jehan l'Ewangeliste d'argent 
doré, tout droit sur un grant et haut entablement fait à vi quarrés, 
lequel est soustenu de vi lions à queues roondes retournées 
sur leurs doz; et est ledit entablement tourné comme le siège 
d'un pillier qui se exient et eslargist sur le bas ; et autour est 
garni de pluseurs soages entre lesquels en a un bas féru à 
croisetes, un haut comme de creneaus renversez et sur les 
reprinses dudit entablement quatre grenetez ; et sur les costez est 
ledit entablement apuié comme de pilliers bouterez plas, partans 
des dessus les doz des lyons; autour dudit entablement bas a une 
ceinte esmaillié d'asur à arbrisseaus et à chasses de chiens et de 
connins ; et sur le montant dudit entablement qui est encavé et 
s'en va en estroississant, a autour une ceinte hachiée à branches 
et fueilles d'espine. Et la haute reprinse dudit entablement est 
autour esmaillié dedens ses vi quarrés ; et en l'une est 
i'Annunciacion Nostre Seigneur, en l'autre sa Nativité, en 
l'autre l'Apparucion, en l'autre comment Nostre Dame et 
sainte Elisabeth se saluèrent, en l'autre la Presentacion de 
Nostre Seigneur au Temple et en l'autre comment Nostre 
Seigneur fu mené en Egipte. Et l'ymage est vestu d'un habit 
reploié sur ses bras, et sont pains son visage, son col et ses 
mains; et à sa main dextre tient une palme d'argent painte de 
vert, et dedens la senestreun livre d'argent dont la couverture 
est haichiée d'un leiz et d'autre à une grant losenge là où a 
un fueillage; et sur les quarrés dehors ladicte losenge a quatre 
autres fueillages. Et les cheveux dudit ymage sont dorez et 
recoquillés. Et poisc en tout xxii mars 11 onces. 

435. Un petit ymaige de saint Jehan Baptiste d'argent doré, 
estant sur un haut entablement sostenu de m lyonceaux assis 
sur petis entablemens ; et est ledit entablement à vi quarrés, 
garni de souaiges haut et bas; et sur le milieu sont ses quarrés 
haichiées à vi angles jouans de divers instrumens. Ledit ymaige 
est nus pies, vestu d'un mantel sur sa cote de peau de bouc et a 
grans cheveux et grant barbe. Et derrière sa teste a un dyademe 
roont haichié à une grant estoille devers la teste. Et sur son bras 
senestre couvert de son mantel est un aignel enlevé, et en sa 



IMAGES D APOTRES EN ARGENT DORÉ I77 

main dextre tient un reliquiaire de cristal, plat sur le roont, 
garni autour et derrière d'argent doré ; et y a pié et ii charnières 
à le ouvrir. Et poise en tout v mars une once xiii esterlins. 

437. ' Un petit ymaige d'argent doré de saint Pierre, estant sur 
un haut entablement soustenu de m lyonceaux assis sur petis 
entablemens et est ledit entablement à vi quarrés garni de 
souaiges haut et bas, et sur le milieu sont ses quarrés haichiés à 
VI angles jouans de divers instrumens. Ledit ymaige est nus 
pies, vestu d'un mantel sur sa coste longue et a cheveux et barbe 
crespés, et grant couronne. Et son dyademe est haichié devers 
la teste à une estoille grande, et en sa main senestre tient deux 
clerfs, et sur la dextre un reliquiaire bellonc de cristal garni 
derrière et aux costés d'argent doré : et y a pié et ii charnières à 
le ouvrir. Et poise en tout un marsv onces xvi esterlins. 

438. Un petit ymaige d'argent doré de saint Paul, estant sur 
un haut entablement soustenu de m lyonceaux assis sur petis 
entablemens, et est ledit entablement à vi quarrés garni de 
souaiges haut et bas : et sur le milieu sont ses quarrés haichiées 
à VI angles jouans de divers instrumens. Ledit ymaige est nus 
pies, vestu d'un mantel sur sa cote longue, et a grans cheveux et 
grant barbe, mais est fort pelé ; et son dyademe est haichié devers 
sa teste à une estoille grande, et sur sa main dextre tient un 
reliquiaire de cristal sur le tour d'une porte qui a pié d'argent et 
charnières à le ouvrir; et est garni derrière et autour d'argent 
doré : et à sa main senestre tient une espée blanche toute nue 
par la croix, dont la pointe est aval. Et poise en tout iiii mars 
un onces xv esterlins. 

439. Un très petit ymaige de saint Pierre d'argent, estant sur 
un entablement assez haut qui est comme le pié d'un piller à 
VI quarrés, soustenu de trois serpentelles dorées estans sur 
petis entablemens plas, et ont leurs testes retournées; et ledit 
entablement est garni au bas d'un souaige plat, saillant, doré, et 
auprès d'icelli souaige et autour du haut dudit entablement en 
a deux grenetez dorez. Et les deux quarrés du devant d'icelli 
entablement sont esmailliées à nos armes, et les autres sont 

I. Par suite d'une erreur dans la numérotation, le n» 436 n'a pas été 
employé. 

12 



178 IMAGES d'autres SAINTS EN ARGENT DORÉ 

blanches toutes plainnes. Et ledit ymaige est nus piez vestu 
d'une cote dorée et couvert d'une chape blanche à chaperon 
doré et haichié ; et de sa main dextre saingne et de la senestre 
tient une clerf d'argent blanc et a son visaige paint et ses 
cheveux dorez assésgrans et recoquilliés : et sur sa teste est son 
tyaire blanc et haichié à trois couronnes dorées. Et poise un 
marc i esterlin et demi. 

440. Un ymage ' d'argent doré de saint Jehan Baptiste, qui 
tient en sa main un Agnus Dei assis sur un reliquiaire roont de 
cristal. Et est ledit ymage sur un assez hault entablement à 
VI quarrés que vi pâtes portent; et environ ledit entablement 
a VI esmaux en manière de lozenges où sont vi visages 
d'appostres; lequel entablement est haichié de fueillaiges et est 
garni par amont tout autour d'orbevoies esmaillécs à pluseurs 
arbreceaux. Et poise ix mars m onces 11 estellins et demi. 

441. Un ymage de saint Jehan Baptiste d'argent doré, tenant 
en sa main destre un agnel, lequel est assis sur un entablement 
à quatre quarrés que quatre lyonceaux portent sur les croppes, 
et en sont les souaiges férus à croisettes. Et environ ledit 
entablement par amont sont quatre esmaulx vers, en quoy il a 
pluseurs angels qui jouent de divers instrumens. Et poise v mars 
II onces I estellin et demi. 



YMAGES D AUTRES SAINS D ARGENT DORES. 

442. Une grant ymage de saint Charles, estant sur un grant 
et haut entablement a vi quarrés, dont la première devant est 
esmaillié des armes de France et de l'empereur de Romme, et 
les autres v quarrés sont esmailliées à compas et oteaus à jour; 
et y a pluseurs souages; et devers le bas a vi esmaux longuez à 
arbrisseaus et bestes sauvages et rozetes, et est porté de m lions 
gisans : et en sa main destre tient un septre et la senestre une 
pomme dorée sur laquelle a une crois, et est vesiu d'un mantel 
qui tient à un fermail de menues perles et d'autre pierrerie vert 
et vermeille, et a grant barbe dorée, et sur sa teste a sa couronne 

I. Cet article et le suivant sont écrits d'une encre plus noire. 



IMAGES D AUTRES SAINTS EN ARGENT DORÉ I 79 

OÙ il a deux demis cercles en crois; et est ladicte couronne 
semée de perles et d'autre diverse pierrerie : et sur le bout de 
ladicte couronne a une grosse pierre azurée agûe, et aus deux 
costez des oreilles a deux fanons semez de pierrerie. Et poise 
en tout XXX mars vu onces. 

44'3. Une ymage de saint Denis, estant sur un entablement 
porté de vi lions gisans et garni de souages; et entre yceuls 
souages a une lite esmaillié d'azur, semée de pluseurs besteletes, 
et dessouz ses pies a tout autour oteaus à jour : et ou front 
devant a une ymage dudit saint esmaillié d'azur, et ladicte 
ymage tient son chief entre ses mains, lequel chief est mittré. 
Et l'image est emmantelée d'un mantel aus armes de France 
toutes plaines. Et poise xxix mars ii onces. 

444. Une ymage de saint Martin ', arcevesque de Tours, estant 
sur un entablement à vi quarrés à compas à jour, excepté que en 
la quarré devant a un esmail d'asur ouquel saint Martin est à 
cheval et trenche son mantel au povre ^; et la bordeure de 
dessouz est esmaillié à pluseurs bestes sauvages et est porté de 
m lionceaus gisans; et a ses mains en ses gans ', de sa main 
destre donne la beneiçon et de l'autre tient sa crois qui est à 
II croisillions, et est revestu de adournemens à chanter messe, 
et sur sa teste a sa mittre garnie de pierres vermeilles et bleues 
et les fanons par derrière. Et poise xxvi mars ii onces. 

445. Une ymage de Saint Loys de Marseille, estant sur un 
haut entablement à vi quarrés, sur chascune desquelles a un 
esmail dont le premier devant est vert, et y a un escuçon de nos 
armes et es autres a angles qui font diverses contenances et y a 
pluseurs souages et est portée de vi grans pâtes; et dessus 
nozdictes armes est escript : « Saint Loys de Marseille ». En sa 
main destre tient une croce, et en la senestre une couronne ; et 
est vestu d'un mantel qui ferme à une couronne en la poitrine ; et 
sur sa teste a sa mittre esmaillié à rosettes vermeilles et blanches, 



1. C'est le n" 5o de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. Le texte de l'Inventaire publié par M. de Laborde, ajoute ici le mot 
« ribaut ». 

3. Le même texte donne au contraire : « Et a ses gans en ses mains »; 
je crois que c'est à tort. 



I 8o IMAGES d'autres SAINTS EN ARGENT DORÉ 

ei par derrière sont les fanons de la mittre, et vestu d'abit 
de cordelier ceint d'une corde. Et poise xxiii mars ii onces. 

446. Une ymage de saint Eustace ' d'argent doré, vestu d'un 
mantel fendu au costé destre, et d'une cote hardie longue fourrée 
de menu vair, et chaperon fourré de mesmes ; et tient en sa main 
destre un tuiau d'argent, et la senestre main a ouverte; et fait 
semblant de homme esbahi ; et a chausses rouges et solers dorez 
tous plains \ Et est sur un pié à vi quarrés, et en chascune 
quarré a un esmail d'azur, et en chascun esmail a une teste d'un 
saint; et est ledit pié cizellé et est porté de vi lionceaus gisans. 
Et poise en tout xvi mars vu onces. 

447. Une ymage de saint Laurens ■- d'argent doré, qui tient en 
sa main destre une palme vert et en la senestre un greyl ; et est 
revestu en habit de diacre, cizellé en la poitrine et au dessus * 
des genous. Et est en estant sur un pié à vi quarrés, en chascune 
desquelles a un esmail vert; et dedens ycelui esmail a un cscu 
d'azur à un sautoir d'or et trois rosetes d'or ^, et est la brodeure 

[sic] dudit escu coponnée d'or et ; et dessus l'escu a un 

chapel de cardinal dont les las descendent d'une part et d'autre 
dudit escu. Et au dessous a un souage tout doré et est porté de 
quatre lionceaus dorez gisans. Et poise en tout xiiii mars 

V onces. 

448. Une ymaige de saint Blaive {sic) d'argent doré, estant 
sur un entablement porté de trois lions gisans; et au dessus des 
lions a piuseurs souages, et est ledit entablement à vi quarrés, 
en chascune desquelles a oteaus d'asur semez de petiz poins 
blans. Et sur ledit entablement a vi esmaus d'azur esquels a 

VI angles jouans de piuseurs instrumens. En sa main destre 
tient un lis ouquel a quatre roses de lis blanches, et en la 
senestre tient un reliquiaire quarré plus lonc que large. Et 
dessus a une couverture à deux piliers et derrière sa teste a un 



1. C'est le n» 47 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. Le texte publié par M. de Laborde ajoute ici « sanz decoupeure ». 

3. C'est le n" 46 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

4. Il y a « au dessouz » dans l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

5. Le texte publié par M. de Laborde ajoute ici : n dont le boutonnet qui 
" est au milieu de la rozctc est vermeil. » 



IMAGES D AUTRES SAINTS EN ARGENT DORE l8l 

dyademe esmaillié d'asur par dedens et doré par dehors. Et 
poise IX mars xviii deniers. 

449. Une ymage de saint Nicolas ', qui a sa mittre sur sa teste et 
tient sa croce en sa main senestre; et en la destre tient un petit 
reliquiaire de cristal enchâssé en argent, et est ladicte ymage 
sur un entablement quarré ouquel a une lite tout environ 
esmailliée, et ou front devant a escript : « C'est saint Nicolas ». 
Et poise en tout vu mars m onces xii deniers. 

450. Une ymage de saint" , vestu de aournemens d'evesque 

estant sur un entablement tout doré ouquel a pluseurs souages; 
et est porté de trois pâtes dorées. Et est vestu de chasuble 
dorée, et a ses mains dedens ses gans ■' ; en sa main senestre 
tient sa croce et de la destre donne la beneiçon, et a sa mittre 
sur sa teste. Et poise en tout vu mars xii deniers. 

451. Une ymage de saint ^ vestu de aournemens d'evesque, 

estant sur un entablement tout doré ouquel a pluseurs souages, 
et est porté de trois pâtes dorées. Et est vestu de chasuble toute 
dorée et a ses mains dedens ses gans; en sa main senestre tient 
sa croce et de la destre donne la beneiçon et a sa mittre sur sa 
teste. Et poise vi mars v onces. 

452. Une ymage de saint Yves ^, estant sur un entablement tout 
doré ouquel a pluseurs souages, et est porté de vi pâtes dorées. Et 
ladicte ymage est vestue d'une houce longue*^ et a son chaperon 
dessus. Et en sa main senestre tient un livre. Et poise en tout 
V mars 11 onces vi deniers. 

453. Une ymage de saint Guilliaume \ conte de Poitou et duc 
d'Acquitaine, tout doré et vestu comme un Augustin; et est 
sur un entablement à souages porté de vi pâtes dorées. Et en sa 
main senestre tient un livre, et en la destre un rolet ouquel a 



1. C'est le n° 19 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n° 5i de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

3. Le texte publié par M. de Laborde porte : « ses gans en ses mains »; 
ce qui ne doit pas être exact. 

4. C'est le n" 52 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

5. C'est le n" 54 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

6. Le texte publié par M. de Laborde ajoute ici le mot : « d'abit ». 

7. C'est le n" 53 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



102 IMAGES D AUTRES SAINTS EN ARGENT DORE 

escript : « Sanctus Giiillermus, cornes Pictavie et dux 
Acquittanie ». Et poise en tout v mars une once. 

454. Une ymage de saint Loys, roy de France ', estant sur un 
entablement porté de trois pâtes; et est couronné, et a ou dos 
un guischet quarré, et en sa main destre tient une verge et ou 
bout de laquelle a une main, et en la senestre tient un sceptc. 
Et poise un mars un onces, 

455. Une ymage de saint Wisselau de Gouesme {sic) d'argent 
doré, assis sur un entablement de vi pans, un pou plus long que 
large, que vi lions portent ; et est chascun pan garni de petis 
pilliers de maçonnerie couchiés sans grant enleveure et souages 
férus de croisetes, dont le premier pan est garni d'envoirremens 
de cristal, dedens lequel a un os de saint autour duquel a un 
rolet esmaillié où il a escript le nom du saint, et les autres pans 
sont esmailliés de pluseurs ystoires, excepté que en l'un sont 
deux escuçons dont l'un est esquartelé des armes de Lucembourc 
et l'autre est de gueules à un treffle vert. Et ledit ymage tient 
en la main destre un septre fait de fueillages de chesne qui se 
avalent, ou bout desquelles a perles, et entre ycelles fueilles a 
aucuns grains vermeuls; et en l'autre main tient une pomme 
roonde sur quoy est une croix. Et est vestue ladicte ymage d'un 
mantel qui tient par devant a une atache faicte d'orfavrerie où 
il a deux perles et vi grenez bleus et vermeuls; et sur chascun 
costé dudit mantel où tient ladicte atache, a un fermail sans 
broche, esmaillié à vi perles tout autour. Et sur sa teste porte 
une couronne faite en la manière que l'empereur la porte, 
garnie de doublez bleus et vermeuls et de troches de perles, et 
sur chascun des grans flourons a un esmail vert, et a une crois 
sur le haut de ladicte couronne. Et poise vi mars 11 onces 
XVIII deniers. 

456. Une ymage de saint Martin d'argent dore, monté sur un 
cheval dont le bernois de la selle est vermeil, assis sur un 
entablement que quatre lions portent, lequel est hachié de 
rosiers; et est sur l'entablement le povre qui est affublé d'une 
partie du manteau dudit saint Martin qui le trenche à l'espée, 
lequel povre a une potence en sa main. Et sur le devant dudit 

I, C'est le n" 30 de l'Inventaire publié par M. de Laborde- 



IMAGES DE SAINTES EN ARGENT DORÉ l83 

entablement a un reliquiaire bellonc et quarré. Et poise xi mars 
une once et demie. 

457. Une ymaige de saint Clément d'argent ' et bien finement 
doré, lequel est assis en une chaiere revestu comme un pape 
et a le pallion esmaillié par manière de couponneure, et les 
costez sont férus de croisettes, et a sur la teste le thyaire où 
sont trois couronnes, et sur le bout du thyaire a un bon saphir ; 
et a derrière sa teste un dyadesme haichié de greneteure. Et tient 
ledit ymaige en sa main senestre une ancre qui est fourchée en 
trois. Et est assis ledit ymage sur un grant entablement bellonc 
à VI costes que vi serpentelles à visaiges d'ommes portent. Et 
par le milieu dudit entablement a plusieurs esmaulx où sont 
Nostre Seigneur, Nostre Dame, saint Jehan l'Ewangeliste et 
plusieurs sains et saintes. Et environ ladicte chaiere a trois 
piliers de maçonnerie. Et poise xxv mars vi onces xv esterlins, 

458. Un ymage de saint Martin d'argent et très finement doré, 
monté sur un cheval et assis sur un entablement bellonc que 
quatre lyonceaux portent, lequel entablement est tout haichié à 
roses doubles et à rainceaux de lis. Et y est le povre tout nu à 
qui saint Martin trenche une partie de son mantel à son espée, 
dont il se envelope : et tient le povre une potence à quoy il 
s'apuye. Et saint Martin a sur sa main senestre un reliquiaire 
ront de cristal, sur lequel est un ymage de sainte Katherine qui 
tient la roe et une palme. Et poise xi mars v onces. 



YMAGES DE SAINTES D ARGENT DORE. 

459. Une ymaige de sainte Marguerite, estant sur un haut 
entablement à pluseurs souages porté de vi pâtes; et est à vi 
quarrés, et en chascune quarré a un esmail, et en l'esmail du 
front devant, qui est tout vert, a escuçon de nos armes, et es 
autres esmaux qui sont asurez a angles qui font diverses 
contenances. Et dessus l'esmail où nos armes sont, est escript : 
« Sainte Marguerite ». Ladicte ymage est vestue d'un mantel et 



I. Cet article et le suivant sont écrits dune encre plus foncée que les 
autres. 



184 IMAGES DE SAINTES EN ARGENT DORÉ 

en sa main destre tient une crois bien longuete et en sa senestre 
un livre : et sont ses ciieveux espars sur ses espaules, et sur sa 
teste a un chapelet à rosetes dorées. Et poise xx mars m onces 
XII deniers. 

460. Une ymage de sainte Ourse d'argent dorée, emmantelée 
et eschevelée, et par derrière a ses cheveux dessous son mantel 
et sur sa teste a une couronne de menue pierrerie ; et tient 
ladicte ymage en sa main destre un lonc pennon des armes saint 
George, et à la senestre tient une flesche, et a une plaie en la 
gorge. Et est sur un entablement porté de vi lionceaux, lequel 
entablement est esmaillié de sa vie. Et poise xv mars vi onces. 

46 1 . Une ymage de la Magdalaine d'argent doré ', atournée la 
teste et le visage en manière de femme vesve, et en une main 
tient un reliquiaire ront de cristal à couvercle d'argent doré et 
un bouton dessus; et en l'autre main tient un livre. Et est 
sur un pié à vi quarrés esmaillées d'asur, à angres jouans de 
pluseurs instrumens; et est portée de vi lionceaus gisans. Et 
poise en tout viii mars vi onces xii deniers. 

462. Une ymage de sainte Marthe % à un diadème esmaillié de 
vert au milieu et les hors d'asur; et tient en sa main destre un 
reliquiaire dont le devant est de cristal, et la senestre tient un 
livre ; et est atournée à barbete. Et est sur un pié à vi quarrés, 
ouquel a vi esmaus où il a angles jouans de pluseurs instrumens. 
Et dessous ledit pié a un autre esmail à serpentelles sus asur et 
à losenges et flouretes. Et est porté de trois lions gisans. Et poise 
en tout VII mars. 

463. Une ymage de sainte Katheline, dont l'entablement est 
haut porté de trois lions, et autour dudit entablement a vi angles 
en VI esmaus jouans de divers instrumens; et l'image est droite 
et tient en sa main senestre un reliquiaire ront de cristal. Et 
dessus a une roe, et en sa main destre tient une palme vert et 
est couronnée, et a un diadème esmaillié d'asur. Et poise 
VII mars un onces xvii deniers. 

464. Une ymage de sainte Katherine, estant sur un haut 
entablement à vi quarrés, porté de quatre lionceaus, cizcllez à 

1. C'est le n° 43 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n° 44 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



IMAGES DE SAINTES EN ARGENT DORÉ l85 

fueillages autour et garni d'un souage greneté; et tient en sa 
main destre une palme et sur sa teste un petit reliquiaire de 
cristal sur lequel a une roe. Ladicte ymage a grans cheveux et 
est couronnée d'une couronne à fausse pierrerie. Et poise 
III mars. 

465. Une grant ymage de la Magdalene, estant sur un haut 
entablement à viii quarrés, dont les deux des costez sont mendres 
des autres; et sont les premières quarrés hachiées à fueillages 
entrelaciés, et sur raffinement des trois quarrés devant a 
escripture en latin, et les secondes quarrés de dessus sont 
hachiées à fueillages entrelaciez : et au dessus de la reprise a 
escripture en latin; et les trois quarrés de dessus sont 
esmailliées, et l'esmail devant est Nostre Seigneur qui dit à 
la Magdalalene [sic) : « Noli me tangere », mais il n'y est pas 
escript; et derrière elle est un evesque à genous ; et aus deux 
autres esmaus a deux escuçons fais d'escuceaus d'or et de sable 
et une croce du lonc. Et autour de l'entablement, devers le haut 
a escripture en latin. Et ladicte ymage qui est affublée d'un 
cuevrechief, est vestue d'un mantel tout doré, qui soustient à 
sa main senestre un reliquiaire roont de cristal fait comme une 
boiste roonde sur le lonc, et le couvercle est doré dehors et 
dessus est escript : « C'est de la Magdalene ». Et poise xx mars 
v onces. 

466. Un ymage d'une sainte d'argent doré, estant sur un 
entablement porté de iiii lions gisans sur leurs pâtes; et le bas 
de l'entablement est à souages, dont l'un est greneté et au dessus 
est cizellé à oteaus de quatre demi roons en vi girons; et au 
dessus a vi autres girons à fenestrages hachiés. Et ladicte ymage 
est couronnée d'une haute couronne de v flourons à fausse 
pierrerie, et en sa main destre tient une palme dorée et en la 
senestre porte un tonnelet de cristal garni d'argent à vi costes. 
Et poise un mars m onces xv deniers. 

467. Une petite ymage de sainte Marguerite d'argent doré, 
vssant d'un serpent lequel est sur un entablement bellonc à deux 
pointes es bous, soustenu de quatre lionceaus gisans; et est 
ledit entablement garni de pluiseurs souaiges dont l'un est 
greneté et d'une orbevoie d'oteaus à jour. Sur les hors dudit 
entablement a x perles d'Escoce petites, viii pierres petites 



l86 IMAGES DE SAINTES EN ARGENT DORÉ 

sur couleur de saphir et vin autres sur couleur d'amatistes 
enchastonnées. Et le plat dudit entablement est esmaillié de 
vert et d'azur à pluiseurs arbrisseaus et besteletes; et le serpent a 
grosse teste et par sa gueule, qui est ouverte, passe le bout de la 
robe de l'ymage et a sa queue levée derrière, et dessous ses 
esles qui sont estendues et esmailliés dedens et dehors a à un 
des costez un camahieu là où a un cheval blanc, et à l'autre 
comme une coquille de perlle. Et ledit ymage tient en sa main 
senestre un reliquiaire de cristal quarré à une crois dessus; et 
son dyademe est esmaillié d'azur devers la teste et de vert par 
dehors, et sur le dedens a une estoille enlevée. Et poise en 
tout II mars v estellins. 

468. Une petite ymage d'argent doré de sainte Katherine, estant 
sur un haut entablement sostenu de m Ivonceaux assis sur petis 
entablemens; et est ledit entablement à vi quarrés, garni de 
souaiges haut et bas : et sur le milieu sont les quarrés haichiées 
à VI angles jouans de divers instrumens. Et est ladicte ymaige 
vestue d'un mantel sur sa cote, et a grans cheveux et sur yceulz 
une haute couronne à v fleurons de v hautes fueilles d'espine; 
et son dyademe est haichié devers sa teste à une estoile grande; 
et tient ladicte ymaige en sa main dextre une palme paincte, et 
sur sa main senestre un reliquiaire de cristail roont qui a pié et 
II charnières à le ouvrir, et est garni derrière et aux hors d'argent 
doré. Et sur le tour et le devant est la garnison en manière 
d'une roue. Et poise en tout iiii mars m onces x esterlins. 

469. 'Un ymage d'argent doré de madame sainte Marthe, 
dont le pié est porté de vi angelos agenouilliez d'un genouil sur 
petis entablemens quarrés, et ont leurs esles estendues et leurs 
mains reversées, portant chascun une des vi quarrés du grant 
entablement; et dessus leurs espaules partent degrés de 
maçonnerie et une porte couverte, esmailliée d'un envoirrement : 
et dessus le haut du degré a en chascun un prophète ; entre 
chascune porte a grans souaiges doubles ou milieu desquelz 
a esmaulx rons a fueillaiges vers. Du haut souaige part une 
terrasse esmailliée de vert sur lequel est en estant ledit ymaige, 
vestue d'une robe large et bien longue, la levant de la main 
senestre, et de la dextre tient un fil lié entour le col d'un serpent 
appelle tarasque qui est emprès elle et a la gueule toute ouverte : 



CHEFS DE SAINTS ET DE SAINTES EN ARGENT DORÉ 1 87 

et par icelle appert comme les jambes et un pou de la robe d'un 
homme anglouti; et a unes esles esmailliées comme de couleur 
de chauvesouris, et a la queue entorse. Et est ladicte ymaige 
guimplée de blanc en la manière ancienne, et dessus a par 
manière d'un viole [sic). Et poise en tout xxii mars ii onces et 
demie. 



CHIEFS DE SAINS ET DE SAINTES D ARGENT DORE. 

470. Un chief de vierge d'argent doré, garni par le bas dessous 
les espaules de pluseurs souages et d'une orbevoie à oteaus 
à Jour; et au dessus a une large lite tout autour esmailliée de 
l'istoire du pape et de sainte Ourse qui passèrent oultre mer, 
sur laquelle lite a une orbevoie crénelée dessus, et la teste a 
grans cheveux et est affublée d'un voile et couronnée d'une 
couronne garnie de petites perles et de fausse pierrerie laquelle 
se met par lui. Et poise en tout xxv mars un onces. 

471. Un autre chief d'une vierge d'argent doré, semblable en 
toutes choses à celui devant escript, excepté que cest a le col 
plus longuet et n'a point de voille sur sa teste, et en sa couronne 
n'a nulles perles. Et poise en tout xxii mars. 

472. Un chief d'une vierge ' d'argent doré, à grans cheveux Ions 
et sur sa dicte teste a une gresle couronne de fausse pierrerie. 
Et poise en tout xii mars ii onces. 

473. Un chief d'un innocent \ qui a cheveux crespés et est 
d'argent doré et tient sa main destre à sa poitrine, et est porté 
de quatre petis lions. Et poise x mars vu onces xii deniers. 

474. Un autre chief de vierge d'argent doré, dont l'entablement 
qui est bellonc fait a vi costés, est soustenu de quatre petites 
bestes à visages d'omme, qui sont plumetées par les corps 
et assises sur petis entablemens quarrés. Les hors dudit 
entablement sont hachiés autour à deux euvres, dont la plus 
basse est la plus grant et a lettres de Damas et diverses bestes, et 
la plus haute a fueillages; et sur le plat d'icelui entablement a 
quatre serpens hachiés, dont les deux ont testes de homme. Et 

1. C'est le n" i3 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le no 14 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



l8ô CHEFS DE SAINTS ET DE SAINTES EN ARGENT DORE 

autour du piller qui soustient la teste de vierge a un cercle 
comme d'un solail hachié; et ledit piller est ront et hachié à 
lettres sarrasines, et est plus gros dessous que dessus et ou 
milieu plus menu. Et sur ycellui est la teste de vierge qui fait 
reliquiaire, laquelle est autour des espaules par le bas crénelée 
à creneaus enlevez; et autour du colet a comme un orfrois 
hachié à losenges d'esmail vert et à petis poins vermeuls et 
asurez; et a ladicte teste Ions cheveux, et sur le haut de la 
cheveleure est l'uisselet à ouvrir la teste pour mettre reliques 
dedens. Et aus deux costez a deux angles qui sont tous drois 
sur l'entablement et tiennent à leurs mains ladicte teste par les 
espaules, et sont Ions vestus de robes larges et leurs esles sont 
cizellées. Et poise en tout xi mars vu onces et demie. 

475. Un chief d'une saincte d'argent doré, à tout ses espaules, 
garnies autour de leur bas d'un souaige haut ou milieu duquel 
en a un greneté. Et a ledit chief grans cheveux et Ions qui se 
extendent sur ses espaules derrière. Et dessus se euvre ledit chief 
de charnières pour mettre reliques dedens. Et poise xi mars 
un onces xii esierlins et demi. 

476. Un autre chief d'une saincte d'argent doré, tout pareil 
de devise sans aucune différence à la dessus escripte, fors tant 
qu'elle est un pou plus courte. Et poise xi mars un onces. 

477. Une grande teste de vierge, à tout ses espaules d'argent 
dorée, dont la fin sur le bas est garnie autour de deux haux 
souaiges plains; et ou milieu en a un encavé à courbettes, et 
dessus en a un greneté, sur lequel siet comme un couronnement 
de demis fenestraiges hauciez et renversés à bouillons roons 
sur les bous, qui ceinct tout autour les espaules, dos et 
poitrine de ladicte teste. Et le coleret qui ceinct sur le bas la 
gorge de ladicte teste est ouvré comme de cizelleure en la fourme 
d'un orfrois à aucunes fleurettes paintes et à bouillonceaux, et 
sur le bas a demis fenestraiges tout autour. Et sur les descendanz 
de ses espaules a deux euvres de ladicte devise, fors qu'elles 
sont garnies de deux costez de demis fenestraiges. Et la gorge et 
le visaige de ladicte teste sont pains, et a bien grans cheveux qui 
descendent derrière et tout conireval ses espaules jusques au bas. 
Et se lieve le haut de ladicte teste pour mettre reliques dedens. 
Et poise xiiii mars v onces xvi esterlins. 



PIED d'argent de la CROIX d'or i8g 



PIES D ARGENT DE CROIS D OR MOIENNES ET PETITES. 

478. Un grant pié d'argent doré pour nostre crois d'or garnie 
de pierrerie et de perles, lequel est à viii quarres, soustenu de 
VIII lions gisans sur longuez eniablemens, et garni sur le bas 
tout autour d'une grande orbevoie d'osteausà jour. Et le comble 
dudit pié est à trois montées comme de degrez tout autour en 
estroississant sur la montée, et par quartiers est moitié hachié à 
fleurs de lis et moitié plain. Et le dessus dudit pié est levé 
comme un couronnement d'une tour à creneaus, et dedens 
icellui couronnement siet un gros et bel clochier de maçonnerie 
à pilliers bouterés et à chapiteaus et espis dessus; et autour du 
bas a VIII fenestrages esmailliés les quatre à nostre Ordre de 
la Croix et les autres quatre à nos armes. Et dessus, sur le 
amenuisement dudit clochier, a autour viii fenestrages petis 
doubles à envoirremens esmailliés d'asur, et le haut dudit clochier 
est comme une tournelle à viii quarrés apuiée sur ses costés de 
VIII petits pilliers bouterez et couronnée dessus à creneaus : et 
dedens entre une tige quarrée d'une branche creuse, sur laquelle 
a devant et derrière deux grans fueilles embouties; et de ladicte 
tige sur les costez partent deux grans branches getées avant et 
reploiées, lesquelles sont sur le quarré ; et sur les quarrés de 
dessus et de dessous sont semées de grans fueilles d'espine 
emboutiées et levées bien espessement; et les bous desdictes 
branches haut se eslargissent comme une assiete de pillier, et sur 
le millieu de chascun a une vis pour y asseoir une ymage de 
Nostre Dame sur la branche dextre, et une ymage de Saint Jehan 
sur la senestre. Et ledit pié est de trois pièces : c'est assavoir le 
pié d'une, le clochier d'une autre et les branches avecques leur 
tige d'une autre; et tout se ferme ou fons du pié à une grosse 
vis d'argent. Et poise en tout xix mars 11 onces v estellins. 



I go TABLEAU GARNI D ARGENT DORÉ ET DE PIERRERIES 



TABLEAUX GARNIS D ARGENT, ESMAILLIES ET DORES, A PIERRERIE ET 

PERLES. 

479. Uns tableaux de trois pièces de bois assez petites sur le 
quarré, acouplées à charnières, lesquelz sont couvers sur leur 
monstre et sur leurs bors d'argent doré; et tout le champ de 
leurdicte monstre, tant en bors comme en descendanz et ou 
dedens des tableaux est esmaillié sur la couverteure d'argent 
aus armes de Cécile. Et sur les quatre cantons de chascune 
pièce desdis tableaux sont iiii roses armoiés de barres d'argent 
et de gueules; et dedens la moyenne pièce desdis tableaux est 
Nostre Seigneur à demi corps, droit, paint comme mort sur le 
sépulcre, lequel a dyademe d'or tout plain, à trois bras de crois 
haichiez menuement, sur lesquelz a pierrerie et perles : c'est 
assavoir sur les deux des costez, sur chascun une grosse perle 
rivée sur sa face, lesquelles sont assez roondes, de bonne eaue 
et clere et de jaune pel, qui pevent peser chascune, l'une parmi 
l'autre environ vi caras; et aus costez d'icelles deux perles sont 
entour chascune 11 petis rubis d'Alixandre enchastonnez; et sur 
le croiseron haut qui est le moyen, est assis sur un chaston 
entre un crampons un balay longuet à haute face, lequel est 
percié du lonc, de couleur sur le violet et de bonne eaue et 
clere et sur son costé dextre a une fosse, et est glacié dedens à 
celi endroit, et puet peser environ xv caras; et aus costez dudit 
balay sont en deux petis chaasions 11 petites esmeraudes rondes. 
Et sur le haut dudit dyademe a une espace encavée en laquelle a 
escript dessus : «.Jliesus Christus », et dessous a autre escripture 
bien ancienne de lettres Jaunes. Et dedens la première pièce 
desdis tableaux qui adextrent la dessus devisiée, est painte 
Nostre Dame à demi corps afublée d'un manteau noir, qui 
tient son enfant sur son bras senestre, lequel est vestu bien 
anciennement. Et sont les dyademes de Nostre Dame et de 
sondit enfant entretenans tous d'or plain; et autour du dyademe 
de Nostre Seigneur sont sur le haut une grosse perle rivée sur 
sa face laquelle est obscure et jaune, et puet peser environ 
III caras et demi. Et aux deux costez dudit dyademe sont sur 



TABLEAU GARNI d'aRGENT DORÉ ET DE PIERRERIES IQI 

II chaastons deux petites esmeraudes, l'une sur le quarré assez 
clerc, et l'autre longuette obscure. Et sur le tour du dyademe 
de Nostre Dame a garnison de pierrerie et perles comme il 
s'ensuit : c'est assavoir sur les deux costez bas, sur chascun 
d'une esmeraude et de deux petis rubis d'Alixandre tout sur 
chaastons; et sur lesdis costez haut, sur chascun d'une grosse 
perle rivée sur sa face lesquelles sont assez roondes, de bonne 
eaue mais sont jaunes et un pou obscures, extimées peser 
chascune l'une par l'autre environ iiii caras et demi; et aux 
costez de chascune desdictes deux perles sont sur deux chaastons 
II petis rubis d'Alixandre. Et sur le haut dudit dyademe est 
sur un chaaston entre un crampons un lonc balay, droit sur un 
costé, et sur l'autre à demi roont, à haute face, de couleur sur 
le vyolet, fort glacié dedens, et puet peser de xvr à xvii caras; et 
dessus et dessous ycellui sont dedens ii chaastons ii petites 
esmeraudes. Et dedens la tierce pièce desdis tableaux ' qui 
asenestre la moyenne, est paint saint Jehan Baptiste à demi corps 
de couleur et vesture bien brune, à grans 'cheveux et à grant 
barbe, et est son dyademe d'or garni de pierrerie comme il 
s'ensuit : c'est assavoir sur ses costez bas à dextre d'une petite 
esmeraude sur le quarré et de deux petis rubis d'Alixandre 
d'une part et d'autre, tout sur chaastons, et à senestre d'un 
petit rubis grasset assez cler sur le pale, extimé peser environ 
m caras, et de ii petites esmeraudes à ses costez tout sur 
chaastons; et sur le haut, de deux costez dudit dyademe, est de 
chascune part une perle grosse rivée sur sa face, assez sur le 
roont, et de bonne eaue sur couleur Jaunette, qui pevent peser 
chascune, l'une par l'autre, environ iiii caras et demi : et aus 
costez de chascune sont deux petites esmeraudes sur chastons. 
Et sur le dessus d'iceli dyademe a un longuet saphir assis sur 
un chaaston entre un crampons, lequel a haute face et est 
percié du lonc et est de belle couleur sur le cler azur et de 
bonne eaue, extimé peser de vu à viii caras; et dessus et dessouz 
icelli sont sur ii chaastons ii très petis rubis d'Alixandre. Et sur 
le dehors est le bois desdiz tableaux garni et couvert de drap 
d'or blanc. Et aus pièces des ii costez d'iceulz sur le haut, 
tiennent deux anelez d'argent dorez à les pendre et ataichier. 
Et puet peser l'or des dyademes dessus devisez, qui sont en 



192 



TABLEAU GARNI D ARGENT 



yceulx tableaux, de vu onces à i marc d'or. Et lesdiz tableaux 
en tout, tant en pierrerie et perles, comme en or et argent, 
esmail, painture, drap d'or, bois et autres choses, poisent 
IX mars v onces xviii esterlins et demi. 



TABLEAUX GARNIS D ARGENT A YMAIGES EMBOUTIEES. 

480. Un grant tableau de bois sur le quarré, garni d'argent 
doré autour et sur le haut, comme il s'ensuit après. Et est sur 
le milieu dudit tableau paincte une ymaige de Nostre Dame à 
demi corps, qui tient son enfant sur son bras senestre. Les bors 
dudit tableau sur le devant sont hauciez tout autour et couvers 
de plates pièces d'argent doré, toutes férues en estampe et 
ouvrées par quartiers à lettres anciennes dedens encavées et à 
ymaiges emboutis, dont les quartiers sont garnis de souaiges 
en tuers tout autour; et sur les descendans devers le tableau y a 
viez fueillaiges emboutis, et sur le dehors des bors dudit 
tableau sont lesdictes pièces d'argent rivées à cloues d'argent 
doré et y sont toutes plainnes et finent comme sur le milieu 
d'iceulz bors. Et les ymaiges de dessus yceulz bors sont en 
nombre xv : c'est assavoir sur le bort d'amont quarre {sic) ' et 
sur le bas v comme apostres à demis corps, et sur les bors des 
costez en a vi, trois de chascune part, qui sont tous entiers. Et 
sur le haut est l'Annunciacion Nostre Seigneur, sur les milieux 
sont deux roix sains, et sur le bas deux apostres. Et sur le 
milieu du haut bort droit, dessus la teste Nostre Dame est 
comme un autel à un orillier couvert d'un drap, sur lequel est 
une croix de très ancienne façon et lettres d'un costé et d'autre. 
Tout le plat dudit tableau est sur le haut, à l'environ des testes 
et espaules de Nostre Seigneur et de Nostre Dame, couvert 
d'argent qui est tout ouvré à cercles et branches et divers 
fueillaiges emboutis de bien ancienne façon; et sur les deux 
parties hautes sont en deux osteaus deux demis angles haut 
emboutis, dessous lesquelz a deux petis osteaux à diverses 
lettres; et dessous chascun d'iceulz a une voye de lettres très 

I. Lire quatre. 



TABLEAU GARNI d'aRGENT 193 

anciennes. Les dyademes de Nostre Seigneur et deNostre Dame 
sont hauciez sur le roont, tous garnis et couvers d'argent doré 
ouvré à branches entrelaciées et à divers fueillaiges, qui est tout 
de très ancienne euvre et fait à jour. Et est à savoir que toute 
ladicte garnison d'argent d'icelli tableau y est clouée dessus à 
clous d'argent doré dont les testes parent. Sur les dyademes de 
Nostre Seigneur et de Nostre Dame sont sur chascun, entre 
un crampons et enchastonnez, trois balais, trois cabuçons, de 
pale couleur et tous glaciés, et les aucuns persiez et fort 
diffamez, dont ceulz du dyademe Nostre Dame sont les plus 
grans et pevent peser chascun, l'un par l'autre, vi caras; et ceulz 
du dyademe de Nostre Seigneur, qui sont les plus petis, pevent 
peser chascun, l'un par l'autre, environ vi caras. Et à l'environ 
de chascun des dessusdiz vi balays sont rivées et atachiées sur 
leurs faces iiii grosses pelles de assez bonne pel et de clere eaue, 
dont les aucunes sont assez roondes ; et ainsy y en a par 
tout xxiiii, mais celles du dyademe de Nostre Dame sont les 
meillieurs et plus grosses, et y en a de plus grosses les unes que 
les autres : et pevent peser chascune, l'un par l'auire, environ 
II caras et demi; et celles du dyademe de Nostre Seigneur, qui 
sont mendres et les mains roondes, pevent peser chascune, l'une 
par l'autre, environ ii caras. Sur le bout dudit tableau tient un 
annel d'argent assez grant qui est tourné et façonné comme un 
compas autour; et par ledit anel se ataiche ledit tableau à un 
clou là où on le vueilt mettre. Et puet avoir d'argent oudit 
tableau environ iiii mars. Et le dehors d'iceli tableau est couvert 
desatanin vermeil brodé à cercles roons esquelz a croix, et a 
compas entre yceulz et y a oultre aucunes lettres anciennes; et 
sur le milieu est une grande croix à trois bras de trois grandeurs, 
tout de fil d'or; et sur le haut sont en deux osteaux brodés de 
fil d'or et de soie deux demis angles. Et poise en tout ledit 
tableau, tant en argent comme en autre garnison avec le boiz, 
XIX mars m onces VII esterlins et demi. Et se met ledit tableau 
en un estuy de cuir garni de deux anses, d'une haute serrure et 
de trois loyeures comme bendes, tout d'argent blanc, qui pevent 
peser ensamble 



i3 



194 MITRES ET CROSSES 



MITTRES D ARGENT DONT LE CHAMP EST DE PERLES ET PAR DESSUS 
GARNIES d'oRFAVERIE ET DE PIERRERIE. 

481 . Une mittre dont le champ est tout de perles, et est le 
cercle de entour la mittre d'orfaverie d'argent doré, garnie de 
saphirs, grenas et perles et semblable est le cercle qui va au 
lonc contre le bout de ladicte mittre devant et derrière. Et ou 
front devant, et semblablement derrière, a deux grans esmaus 
de plitre et autres petis esmaus garnis de petis saphirs, grenas 
et perles. Et parmi le champ de ladicte mittre sont semez 
pluseurs petis esmaus fais en manière de treffle, esquels il a 
petis saphirs et grenas. Et sur les deux bous de la mittre en 
haut a deux saphirs. Et les deux fanons de derrière ont le 
champ de perles et sont semez de petis esmaus comme la 
mittre, et a ses perpendicles toutes plaines. 

482. Une autre mittre legiere pour prélat, de camocas blanc 
brodée à ymages. Et sur le devant est Nostre Dame en estant 
et saint Pierre d'un costé et saint Pol de l'autre, et sur le bort a 
V demis apostres, et sur le haut est Nostre Seigneur crucefié et 
Nostre Dame et saint Jehan auprès de lui : et sont leurs 
dyademes et les hors des nues ouvrez à perles menues. Et sur 
le derrière est l'Ancienne Loy, Moyses à genous d'un costé et 
Abraham de l'autre, et sur le haut est Nostre Seigneur en un 
arbre. Et sur le bout de la pointe a deux cristaux asurez. Et 
sur l'un des fanons est Nostre Dame en estant, et sur l'autre est 
un evesque à genous; et a chascun v perpendicles. 



CROCES D ARGENT ESMAILLEES ET DOREES. 

483. Une croce d'argent dorée et esmailliée, sur le dos du 
croçon de laquelle a xviii fueilles ; sur le plat, d'un costé a 
VII pièces semées de saphirs et de grenas et vi esmaus de plitre, 
et est l'autre costé pareil. Ou bout du croçon est le 
couronnement Nostre Dame, et y sont Nostre Seigneur et 
Nostre Dame assis l'un emprès l'autre, et dessous les soustient 



CALICES d'argent ig5 

un angre à deux mains; et dessous a un chastel de très grant 
maçonnerie a viii clochiers à grans fenestrages, et ou bas dudit 
chastel a quatre sains en estant qui tiennent chascun un livre 
en la main ; et entre lesdis sains a fenestrages dont les uns sont 
murez et les autres creus; et siet ledit chastel sur un pié de 
fueillages entailliés à vi quarrés, et est semé d'esmaus asurez et 
vers à pluseurs besteletes et oyseaus sauvages. Le baston de 
ladicte croce est ront et tout d'argent doré et esmaillié d'azur, 
de vert et de vermeil, et le darrenier baston est à vi quarrés et 
un petit pommelet ou milieu; et le bout de dessous est pointu. 
Et poise XXI marcs. 

484. Une croce d'argent dorée, ou pli du croçon de laquelle 
est Nostre Dame assise sur un siège quarré et tient son enfant 
en son bras senestre; et devant lui est un evesque à genous qui 
a sa croce entre ses bras. Et est ledit croçon semé de pierrerie 
en VII lieux d'une part et d'autre, d'un costé à xv saphirs et 
xiiii grenaz et de l'autre à xv grenas etxiiii saphirs, et 11 saphirs 
en ont esté levez. Et oudit croçon a un angle qui à ses deux 
mains soustient le bout où Nostre Dame siet ; et dessous ledit 
croçon a un chastel de maçonnerie à pluseurs piliers menuement 
ouvrez, et dessous a fueillages enlevez. Et le baston de ladicte 
croce est de quatre pièces, toutes d'argent dorées et esmaillées 
par quartiers, et entrent lesdictes pièces à vis l'une dedens 
l'autre : et ou bout du derrain baston a un piquot de fer. Et 
poise en tout xx mars un onces xviii deniers. 



CALICES D ARGENT ESMAILLES. 

485. Un grant calice d'argent tout esmaillié', la coupe, le 
pommel et le pié, et la platene à pluseurs sains qui ne sont que 
demis et sont en oteaus. Et ou pommel dudit calice a testes 
esmaillées d'asur, semé de rozetes d'or. Et la platene est de 
celle devise, et ou milieu est Nostre Seigneur en crois, Nostre 
Dame d'un costé et saint Jehan d'autre. Et l'esmail est d'azur 
semé de rozetes d'or. Et poise en tout vi mars vi onces. 

I. C'est le n° 48 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



ig6 CALICES d'argent DORÉ 

486. Un autre calice d'argent doré et esmaillié ', pié, coupe, 
pommel et platene. Et dehors, ladicte coupe est esmaillée à 
apostres, et sur le pié a angles et autres sains; et sur la platene 
est le couronnement Nostre Dame, et li met un angle une 
couronne sur la teste. Et poise en tout iiii mars vu onces. 



CALICES D ARGENT SEMEZ D ESMAUX. 

487. Un calice d'argent doré % dont le pié et le pommel sont 
semez d'esmaus esquels sont les quatre Ewangelistes, et en 
aucuns a sains, et es autres a bestes et oyseaus; et en la platene 
a un esmail d'asur où Nostre Seigneur est lié en l'estache et 
deux tirans qui le bâtent. Et poisc en tout m mars v onces 
XII deniers. 

488. Un calice d'argent doré, de trois pièces, garni de souages 
par le pié et le piler; et sur le plat du pié a un esmail longuet 
ouquel est Nostre Seigneur en la crois, Nostre Dame d'un costé 
et saint Jehan de l'autre; et le piler est couvert de quatre esmaus 
d'asur; et le pommel est hachié à fueille de vingne et y a 
VI oteaus rons esmailliés à testes d'apostres. Et ou fons de la 
coupe par dehors, qui est bien parfonde, aune rose à vi fueilles 
rondes esmaillées d'asur, en chascune desquelles a une rosete 
d'esmail violé. Et ou milieu de la platene est en un esmail ront 
Nostre Seigneur assis sur son trosne. Et poise en tout m mars 
V onces vi deniers. 

489. Un calice d'argent doré, dont la pâte est emboutie de 
fueillages de chesne et de aubespine et sur laquelle a vi esmaus 
d'asur assis en oteaus, dont ou premier est Nostre Seigneur 
en la crois, ou second Nostre Dame, ou tiers saint Jehan 
l'Ewangeliste, et es autres sont saint Père, saint Pol et sainte 
Agnès. Et le pommel dudit calice est sur le ront embouti de 
fueillages, ouquel sont vi esmaus rons sortans où pluiseurs 
sains sont esmailliés; et la jambe d'icellui, au dessus et au 
dessous dudit pommel, est esmaillicc, garnie de souages grenetez. 
Et l'assiete de la coupe dudit calice est esmailliée à pluseurs 

1. C'est le n° 276 de l'Inveniaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n" 32 de llnventaire publié par M. de Laborde. 



CALICES D ARGENT DORÉ I97 

oyseaus et besteletes. Et la pâte dudit calice est toute plaine, 
sinom que ou milieu d'icelle a un grant esmail ront d'asur semé 
de roses dorées, ouquel est Nostre Seigneur assis, vestu de vert 
et afublé d'un mantel de violet. Et poise v mars ii onces 
VI deniers. 

CALICES d'argent DOREZ HACHIEZ. 

490. Un grant calice d'argent doré et cizellé à lettres de 
Dammas, le pié, la coupe et la platene. Et en est le pié ront et 
le piller aussi, assés grosset ; et ou pommel en a viii losenges 
VIII testes d'apostres esmaillées et entre deux fenestra^es à Jour. 
Et sur le milieu de la platene est Nostre Seigneur assis et hachié. 
Et poise tout iiii mars un onces vi deniers. 



CALICES D ARGENT DORES PLAINS. 

49 1 . Un calice d'argent doré tout plain, sur la pâte duquel est 
Nostre Seigneur en crois. Et entre le pié et la coupe a un gros 
pommel. Et ou milieu de la platene dudit calice a une main qui 
tient une crois, et est la brodeure [sic) d'icelle platene d'un gresle 
souage greneté. Et se dessemble ledit calice en trois pièces, 
c'est assavoir la coupe d'une part, le pommel d'autre et le pié 
d'autre part. Et poise m mars vi onces. 

492. Un calice d'argent doré et n'y a nul esmail '; mais ou 
milieu de la platene est hachée la main Nostre Seigneur qui 
saigne. Et poise en tout ii mars iiii onces vi deniers. 

493. Un calice d'argent doré, dont la pâte est toute plaine et 
roonde, sur laquelle est un esmail d'asur bellonc où est Nostre 
Seigneur en la crois, et de l'une partie de lui est la lance, et de 
l'autre l'esponge. Et ou pommela vi esmaus rons d'asur où sont 
pluseurs sainz et saintes qui se monstrent des les espaules, et 
est ledit pommel ouvré à fourmes perciés à Jour. Et la platene 
dudit calice est toute plaine, dedens laquelle a un grant esmail 
ront d'asur où est Nostre Seigneur en sa magesté, affublé d'un 

I. C'est le n° 60 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



igS CALICES ET BURETTES d'aRGENT DORÉ 

mantel de pourpre fourré de vert. Et poise m mars une once 
XVIII deniers. 

494. Un calice d'argent doré, dont le pié est à viii carrés garnis 
de plains souages, sur lequel a une crois hachiée. Et en la 
pommete a viii losenges esmailliés de pluseurs armes; et ou 
milieu de la platene est une main hachiée qui donne la beneiçon. 
Et poise II mars 11 onces et demie. 

495. Un calice d'argent doré de la façon de Thoulouse, à pâte 
roonde garnie autour sur le bas d'un souage greneté ; et sur le 
plat devant est Nostre Seigneur taillié, sur la crois. Et le pommel 
est roont garni autour d'un souage féru à croizetes ; et la coupe 
est assés petite et la platesne est garnie sur le bort autour d'un 
souage greneté. Et en la fosse du millieu a une main tailliée 
partant d'une nue et sur une crois comme de trois lis, laquelle 
saigne. Et poise en tout i marc vu onces v estellins. 

496. Un calice d'argent doré, à pâte roonde et de beau tour, 
sur le devant de laquelle est Nostre Seigneur haichié en la crois. 
Et le piller est embouté comme à losenges à fleuretes ; et le 
pommel a cinq grans roses. Et la coupe est toute plainne, 
petite et assez parfonde. Et sur le millieu de la platene est en 
un oteau haichié une main partant d'une nue sur une croix, qui 
saigne. Et poise en tout i marc v onces x estellins. 



BUIRETTES D ARGENT ESMAILLES. 

497. Une buirette d'argent dorée et esmailliée à six quarrés ; 
et en chascune quarré a un apostre. Et poise i marc une once. 

498. Une autre buirette d'argent esmailliée ', pareille, sans 
aucune différence, qui poise i marc xviii deniers. 

499-5oo. Deux buirettes d'argent dorées et esmailliées par 
dehors, dont les piez sont à vi costes bordez de souages grenetez; 
et les esmaus sont d'asur, de vert et de vermeil, fais comme 
petis otcaus; et y a pluseurs oiseaux. Et en l'esmail du couvercle 
de l'une a escript : Vintim, et sur l'autre :Aqua. Et les marteliez 

I. Cette pièce et la précédente forment le n" 277 de l'Inventaire publié 
par M. de Laborde. 



BURETTES D ARGENT DORÉ I99 

sont chascun de deux glaons, et les freteaus chascun d'un petit 
boutonnet. Et poisent i marc un onces. 



BUIRETTES DE CRISTAL GARNIES D ARGENT DORE. 



BUIRETTES DARGENT DOREES, CIZELLEES ET HACHEES. 

5oi. Une buirette d'une aigle d'argent doré assise sur une 
pomme, qui est sur un petit entablement dont les souages sont 
perciés à jour; et pent au col de l'aigle un escuçon de l'Ordre 
de la Crois, et ladicte aigle est couronnée et dessus a une fleur 
de liz de quatre fleurons sur sa teste. Et poise i marc xv deniers. 

5o2. Une autre buirette d'argent dorée toute semblable, qui 
poise I marc ix deniers. 



BUIRETTES D ARGENT DOREES PLAINES. 

503. Une buirette d'argent dorée ', ronde, sans anse, sur le 
couvercle de laquelle a un petit boutonnet ront et doré. Et 
poise I marc v onces, 

504. Une autre buirette d'argent dorée pareille, sanz aucune 
différence. Et poise i marc un onces xii deniers. 

5o5-5o6. Deux buirettes d'argent dorées, et entour le pié de 
chascune a deux petis souages grenetez; et dessus le couvercle 
de l'une a un ,4 et en l'autre a un V. Et poisent les deux 
vil onces xii deniers. 

5o7-5o8, Deux buirettes d'argent dorées bien haultes, à un 
petit souage par le pié greneté, et ont le col bien lonc et gresle, 
à un souage tout plain par le milieu. Et dessus les couvercles a 
esmaus d'asur dont en l'un a un ^ et en l'autre un V dorez. Et 
poisent les deux ii mars i once. 

509-5 10. Deux buirettes d'argent dorées, dont les pies sont de 
deux petits souages grenetez, et les couvercles et les gueulles 

I. Cet article et le suivant sont compris sous le n" 33 dans l'inventaire 
publié par M. de Laborde. 



200 BURETTES D ARGENT 

d'icelles d'autels souages. Et sur leurs charnières a en chascune 
deux petis glandaz; et sur leurs couvercles en a chascun un 
assés haut fretel de quatre fueilles, où est une petite poire 
esmaillié, et celle qui a biberon est de la teste d'un chien. Et 
poisent i marc vu onces m deniers. 

5 1 1-5 12. Deux autres buirettes d'argent dorées, petites, 
courtes et assés grossetes par le ventre, garnies par le pié, la 
gueule et le couvercle chascune de trois souages férus à croisetes. 
Et le biberon en passe par la teste et gorge d'une serpent à 
longues oreilles; et l'anse est plaine et le martelet de deux 
boutons entez comme glaons. Et sur le couvercle de chascune 
a un fretel hautelet de trois fueilles et entre ycelles un bouton 
esmaillié; et dedens ledit couvercle de chascune, un petit esmail 
roont et hautelet d'asur a un escu d'or, un arbre vert et un 
baston de gueules; et dessus l'un des escus un V et dessus 
l'autre un ^ ; et aussi sur le couvercle de l'une des buiretes a un 
V et sur l'autre un A haichié. Et poisent ensemble i marc 
VII onces v estellins. 



BUIRETTES D ARGENT BLANCHES. 

5 1 3-5 14. Deux buirettes d'argent blanches, dont les souages 
sont dorez, qui ont sur les couvercles un esmail ront des armes 
de la duchesse. Et poisent i marc demie once. 

5 1 5-5 16. Deux autres buirettes d'argent, blanches, à lonc col, 
garnies autour du pié, du ventre, dessus la gueule et du couvercle 
de souages plains. Et le fretel est comme d'une fueille longuete 
et plaine, reploié en haut sur le dehors. Et sur les couvercles, 
qui sont plas, a en l'une un F et en l'autre un A haichiez. Et 
poisent ensemble i marc xv estellins. 

5 1 7-5 18. Deux buirettes d'argent, blanches ', à gros ventres et 
bas sur le roont et à Ions cols, garnies par les pies, la gueule et 
le couvercle, chascune de trois souages grenetez ; et sur le hors 
du col de chascune a un gros souage qui ceint ledit col et deux 
grenetez, l'un dessus et l'autre dessous; et sont tous les souages 

I, C'est le no 278 de l'Inventaire publié par M. de Laborde, 




ENCENSOIRS D ARGENT DORE 201 

dorez, fors trois qui sont en celle à mettre le vin. Et sur le 
couvercle de l'une est hachié un ^ et sur l'autre un F dorez. 
Et poisent ensemble ii mars une once x estellins. 

519-520. Deux autres petites buirettes, de façon d'aiguières, 
courtes, d'argent, blanches, dont les pies sont assés larges et 
hautelés, garnis autour par le bas de pluseurs souages plains 
dorez, et les ventres en sont sur le roont, et les cols sont cours 
garnis haut et bas tout autour de souages dorez; et le biberon 
de chascune est d'un tuiau doré roont, qui passe par une pièce 
dorée, saillant du ventre de l'aiguiere. Et les anses sont dorées 
sur le plat et les marteliez, de deux fueilles chascun, dorez et 
reploiés. Et les couvercles sont garnis autour de souages plains 
dorez, et sur chascune a un fretel d'un petit glaon doré : et sur 
le couvercle de l'une a un F et sur l'autre un A hachiés et 
dorez. Et poisent ensemble ii mars m estellins. 



ENCENSIERS D ARGENT DORES. 

521. Un encensier ' d'argent doré à un pié à vi quarrés 
portant le fons de l'encensier ; et le dessus est à piliers, à 
fenestrages et chapiteaus ; et dessus lesdis fenestrages a comme 
une tour à vi quarrés à oteaus de quatre demis rons, et au plus 
haut a un clochier à fenestrages et chapiteaus et piliers, et une 
aguille dessus. Et y a quatre chaiennes blanches, et dessus a 
une pongniée à un pommel roont, et sur le pommel a un anel 
ront, et ou bout de l'une des chaiennes a un anel roont. Et poise 
V mars ii onces. 

522. Un encensier d'argent doré, fait de très grant et bel 
ouvrage de maçonnerie, de piliers, de chapiteaus et de 
fenestrages et de fueillages enlevez, dont le couvercle est agu 
en manière d'un clochier. Et le dessus, là où tiennent les 
chaiennes, est de très belle maçonnerie à trois chapiteaus, entre 
lesquels a trois clers, qui ont chascun un letrin devant lui et 
font semblant de lire, les deux, rôles, et l'autre en un livre; et 



I . Sans doute c'est le n" 3 1 de l'Inventaire de M . de Laborde ; mais cette 
description là est informe. Le poids seul permet l'identification. 



202 ENCENSOIRS D ARGENT DORE 

au dessus a comme un clochier à trois costés, à oteaus et 
fenestrages à jour. Et au plus haut a un anel à pendre ledit 
encensier, et les chaiennes sont doubles. Et poise un mars 
VI onces xvni deniers. 

523. Un encensier d'argent doré, d'ancienne façon, porté d'un 
pié à six quarrés et le fons est hachié par dehors à visages de 
hommes enchaperronez et testes de lions, et le dessus est de 
trois fenestrages et de trois piliers, et au haut a une orbevoie 
autour; et ou feste a trois chapiteaus à fenestrages, et y a quatre 
chaiennes blanches et ou bout des chaiennes a comme une 
fueille d'arable et deux anelez rons, dont l'un tient à une des 
chaiennes. Et poise trois mars vu onces. 

524. Un encensier d'argent doré, dont le pié est à vi costés; 
et ou fons de Tencensier, par dehors, a vi esmaus à demi ront 
autour, es quels a ymages de Dieu, de quatre Apostres et de 
sainte Katherine. Et le couvercle de l'encensier est fait en 
manière d'un clochier de maçonnerie à tourelles quarrées, à 
fenestrages et oteaus à jour, et à chapiteaux dessus et dessouz et 
à créneaux; et s'en monte en aguisant. Et se tient le couvercle 
à quatre chaiennes menues de double fil, dont il en y a une qui 
lieve ledit couvercle, lesquelles tiennent à un paveillon fait en 
manière d'une fleur qui se assiet sur la pointe de l'encensier; et 
dessus ycellui a un grant anel ront. Et poise en tout v mars. 

525. Un encensier d'argent blanc, cizellé àvingnette, dont le 
pié est à VI pointes, garni autour d'un souaige doré greneté. Et 
la coupe de l'encensier est garnie autour d'un autre souaige 
greneté doré. Et le couvercle est comme un clochier à 
VI chapiteaus d'osteaus à jour, garnis autour d'un souaige greneté 
et d'un espy, dorez sur le bout de chascun. Et entre iceuls 
chapiteaus a vi piliers creus sur le quarré et sur le haut, haichiés 
à fenestrages dorez ; et d'iceuls yssent les chaiennes; et entre 
lesdis chapiteaus et pilliers est la pointe du clochier àvi oteaus 
à jour, garnis dessous d'un souage greneté doré et dessus d'un 
couronnement à creneaus dorez. Et la couverture est haichiée à 
VI quarrés, et dessus a un pommel doré à costés, auquel tient 
un anelet; et y a quatre chaiennes blanches qui tiennent dessus 
à un couvercle de v fueilles dorées et cisellées sur le haut à 
fucillages descendans ; et par un pertruis qui y est passe l'une 



BASSINS ET CLOCHETTES d'aRGENT 203 

des chaiennes, qui tient au haut à un anel roont. Et sur la coupe 
haut a un pommel roont, là où tient un autre anel roont à 
pendre Tencensier. Et poise en tout im mars ii onces 
III estellins. 



NAVETES D ARGENT SEMEES D ESMAUS, DOREES ET BLANCHES. 

526. Une navete d'argent dorée ' à mettre encens, séant sur 
un pie de sa façon; et sur le couvercle a deux esmaus fais 
en manière de treffle esquels a besteletes et arbrisseaus ; et si a 
dedens ladicte navete une cuiller d'argent ' à prendre l'encens. 
Et poise en tout 11 mars iiii onces. 

527. Une navete d'argent blanche à mettre encens, et se euvre 
par dessus la moitié ; et y a une petite cuillier d'argent. Et poise 
en tout i marc une once. 



BACINS D ARGENT DORES A LAVER POUR CHAPELLE. 

528. Un bacin d'argent ^ doré pour chapelle, à un esmail ou 
fons, fait en manière d'une rose, et es fueilles a hommes qui ont 
corps de bestes sauvages; et en l'esmail du milieu de la rose a 
une femme qui joue du salterion, et sont les hors cizellez. Et 
poise m mars m onces xviii deniers. 

529. Un autre bacin pareil, sans aucune différence, excepté 
que en l'esmail du fons du bacin a une femme qui joue de la 
vielle. Et poise m mars m onces xviii deniers. 



BACINS D ARGENT BLANS POUR CHAPELLE. 

53o. Un bacin d'argent blanc * pour chapelle, dont les bors 

1. C'est le no 35 de l'Inventaire de M. de Laborde. 

2. L'Inventaire publié par M. de Laborde ajoute ici le mot « blanc ». 

3. Cet article et le suivant portent le n° 27 dans l'Inventaire publié par 
M. de Laborde. 

4. Ce n" et le suivant portent le n» 2 dans l'Inventaire de M. de Laborde. 



204 BASSINS ET CLOCHETTES D ARGENT 

sont dorez et hachiés à fueillages, et ou fons a un grant esmail ' 
de nos armes; et entour a un grant compas doré et hachié à 
serpens ; et y a une teste dont il yst un biberon. Et poise v mars 
VI deniers, 

53 1. Un autre bacin d'argent pareil, sans aucune différence, 
excepté qu'il n'a point de biberon. Et poise iiii mars vi onces 
XII deniers. 

532. Un bacin d'argent blanc pour chapelle, petit et parfont, 
encavé sur le roont, dont les bors sont estrois, dorez dessus et 
cizellez à fleuretes de quatre fueilles tout autour. Et ou millieu 
du fons du bacin a un compas doré et enlevé à un chapelet 
garni de fueillages de treffle, dedens lequel a un escuçon d"or à 
trois cheverons de gueules et à cinq lambeaus de sable sur le 
chief. Et le biberon est d'un tuiau blanc, qui passe par la gueule 
d'une diverse beste dorée à une grande gorge pelue. Et poise 
I marc iiii onces. 

533. Un autre bacin tout pareil, sans différence au dessus 
escript, fors qu'il n'a point de biberon. Et poise i marc iiii onces. 



CLOCHETES D ARGENT DOREES ET BLANCHES. 

534. Une clochete d'argent dorée, hachée dessus de trois 
ceintes, celle du milieu à fueillages et les deux autres à lettres, 
là où il a escript : « Sanctus Deus, sanctus fortis, sanctiis 
« immortalis, miserere nobis ». Et sur le haut a une rose ensizée. 
Et le bout par où l'en la tient est comme d'une fueille de treffle 
à jour. Et poise i marc vu onces xii deniers. 

535. Une clochete d'argent ' à sonner quant on lieve Nostre 
Seigneur; et la tient on par le bout qui est comme un oteau. 
Et poise 

536. Une clochete d'argent blanche, sans ouvrage, dont la 
teneure est perciée à jour de trois demis compas; et poise sans 
le batail, qui est de fer, m onces et demie. 

537. Une clochete d'argent toute plainne, sans ouvraige, à un 

1. L'Inventaire de M. de Laborde ajoute ici le mot « ront ». 

2. 11 n'est pas sûr que ce soit la môme clochette que celle qui est décrite 
dans l'Inventaire de M. de Laborde sous le n» 59. 



BOITES EN CRISTAL ET EN ARGENT DORÉ 205 

guerfil tout entour. Et en est la prise perciée à jour en manière 
d'un osteau assez plain, et en est le batail de fer. Et poise sans 

le batail 

538. Une autre clochette d'argent, un pou mendre que celle 
cy devant escripte, laquelle est d'autelle et pareille façon comme 
la devanidicte cloche. Et poise sans le batail 



BOESTES d'argent POUR HOSTIES, ESMAILLÉES ET SEMÉES d'eSMAULZ. 

539. Une boeste à mettre pain à chanter, d'argent dorée et 
esmaillée, séant sur un trepié doré fait dessus, sur le plat à comme 
un oteau de trois fenestrages, auquel pendent vi esmaux d'asur 
à bestes sauvages. Et le fons de la boeste de dehors est doré ; et 
sont la dicte boeste et le couvercle par dehors toute frétée, à 
losenges dorées et grenetées, sur lesquelles a en losenges testes 
de marmous. Et es esmaus de la boeste a apostres et demis 
angles, et en ceuls du couvercle a angles jouans de pluseurs 
instrumens, et sur le fretel, qui est de quatre fueilles entre une 
petite crois. Et le fons de ladicte boeste dedens est tout esmaillié 
d'un très bel esmail d'asur, de vert et de vermeil, fait en manière 
d'un oteau, ou milieu duquel est Nostre Seigneur assis en son 
trône. Et tout autour a angles à mains jointes et autour a escript : 
« Ave, Jhesu Christe, Verbiim Patris, Filius Virginis, Agnus 
Dei, Salus mundi, Hostia sacra, vera Caro, Fons pietatis ». Et 
ou fons du couvercle est en un petit esmail enlevé la Véronique. 
Et poise en tout m mars vi onces xviii deniers. 



BOESTES de CRISTAL GARNIES D ARGENT DORE. 

540. Une boeste de cristal' à mettre painà chanter, dont le fons 
est esmaillié d'asur, ouquel est Nostre Seigneur en sa magesté, et 
aus deux costez a deux angles, dont l'un tient une couronne 
d'espines et l'autre les clos et la lanse ; et est la bordeure d'un 
souage doré endenté, et dessous est garni d'une orbevoie assise 

I. C'est le n" 45 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



2o6 BOITES ET PAIX d'aRGENT DORÉ 

sur trois lions. Et le couvercle de ladicte boeste est de cristal 
garni par les hors d'une orbevoie à creneaus ; et dessus a une 
petite terrace à creneaus, où il a un lion séant. Et poise en tout 
III mars vi onces. 



BOISTES D ARGENT DORÉES, HACHÉES, PLAINES ET BLANCHES. 

541 . Une boiste d'argent dorée en façon d'escrinet quarré, plus 
lonc que large, et est tout hachié par dehors à escuçons de noz 
armes et à angles, aigles et lions qui les tiennent. Et le couvercle 
ferme à un loquet tournant ; et dessus a une anse à porter ledit 
escrinet. Et poise 11 mars. 

542. Une boiste d'argent, dorée par dehors et blanche 
dedens, et est à deux petis souages grenetez. Et dessus le 
couvercle a un petit pommel, où l'en assiet une petite croiz 
d'argent ; et ou bout d'icelle a trois petites fleurs de lis, et Nostre 
Seigneur est en la crois tout enlevé. Et poise vi onces. 

543. Une boiste ronde d'argent ' dorée, sur le couvercle de 
laquelle il a un petit anelet. Et poise m onces. 

544. Une boiste d'argent dorée et hachée à lettres de Dammas, 
laquelle est garnie par le pié et le couvercle de souages grenetez. 
Et le couvercle se ferme à charnières, et sur le milieu a une main 
hachiée qui fait crois. Et poise en tout i marc v onces. 

545. Une boiste d'argent dorée, laquelle est assez grande et est 
hachiée par le corps à deux ceintes esquelles a escript YEUK, 
et y a oultre mains entrelaciés et aigles à testes de femmes. Et le 
couvercle est garni sur les hors haut autour d'un souaige féru 
à croisettes; et sur le plat a une ceinte hachiée de la devise de la 
boiste. Et le fretel est d'un pommel roont,ouquel sont haichiés 
les quatre lettres dessus escriptes. Et poise en tout 11 mars 
V onces. 

PAIS d'argent ESMAILLÉES ET DORÉES. 

546. Une pais d'argent dorée et esmaillée, et sur l'esmail est 
I. C'est le n" 34 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



PAIX d'argent doré 207 

Nostre Seigneur en la crois, Nostre [Dame] d'un costé et saint 
Jehan de l'autre, et sont entailliés ; et environ sont les quatre 
Euvangelistes, et sont les hors à pluseurs souages grenetez. Et 
par derrière ferme à quatre chevilles d'argent; et y a une anse à 
quoy on le tient. Et poise en tout m mars im onces. 

547. Une pais ', faite en manière d'une fleur de lis d'argent, 
dorée et esmailliée à noz armes, et en l'esmail d'icelle est Nostre 
Seigneur en la crois, et Nostre Dame est d'un costé et saint 
Jehan de l'autre. Et poise m mars une once. 

548. Une pais, qui siet par derrière sur une fueille de trois 
fueilles, qui font la queue de l'anse par quoy on la tient ; et sur 
le devant est hachée autour et y a escript : « Agnus Dei, qui 
« tollis peccata mundi, miserere nobis», et dedens est esmaillié 
d'asur, et en l'esmail est Nostre Seigneur d'argent doré et enlevé, 
en crois, et Nostre Dame d'une part et saint Jehan de l'autre. Et 
dessus la pais a comme deux fueilles renversées et un boutonnet 
entre deux. Et poise vu onces xv estellins. 

549. Une pais d'argent dorée, qui fait la queue d'une anse par 
là où l'en la porte, et devant est garnie autour d'un souage 
greneté d'un ront et d'une cordelle. Et dedens est esmaillié de 
vert à fueillages, et d'azur à testes de lions à manière de losenges ; 
et en l'esmail est Nostre Seigneur en crois, et Nostre Dame et 
saint Jehan aus costez. Et poise vi onces vu estellins et obole. 

550. Une pais d'argent dorée, faite en manière d'un ront 
fenestrage, et est garnie autour d'un souage cordelé, et auprès 
est hachié autour à rosetes ; et dedens est esmaillié d'asur, et y a 
en l'esmail Nostre Seigneur en crois, et Nostre Dame et saint 
Jehan aus costez. Et poise 11 onces xii deniers. 

55 1. Une pais d'argent toute dedens esmaillié d'azur, en 
laquelle est Nostre Seigneur en la crois et à ses deux costez 
Nostre Dame et saint Jehan, garnie de souages dorez férus de 
croizetes. Et poise 11 onces et demie. 

552. Une pais d'argent dorée, tournée sur le quarré plus lonc 
que large, garnie autour de pluseurs souaiges dont les hors se 
avalent sur le dedens. Et y a escript de lettre haichié : « Agnus 
« Dei^ qui tollis peccata mundi, miserere. ... » Et le dedens de la 

I. C'est le n* 3 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



2o8 PAIX d'argent doré 

paix est esmaillié d"azur, et y est Nostre Seigneur en crois et 
Nostre Dame et saint Jehan à ses costez ; et dessus sont la lune 
et le soleil. Et le dehors de ladicte paix est blanc, auquel tient 
une anse tournée à jour à demi roont et reploiée dessous à 
une potence qui apuie ladicte paix. Et poise vi onces v estellins. 

553. Une autre paix d'argent dorée, tournée sur la façon d'un 
pingnon de chapelle, apuié aus deux costez de deux pilliers 
bouterez à archieres à jour. Et les hors de ladicte paix sont 
descendans sur le dedens et hachiés à endenteures garnis sur le 
dehors tout autour d'un menu souage, endenté comme à grains. 
Et sur les deux avalemens du haut du pingnon a fueillages 
enlevez, et sur le bout une fueille comme d'espine. Et le dedens 
de ladicte paix est esmaillié d'asur à une crois d'or, sur laquelle 
est Nostre Seigneur enlevé et à ses costez Nostre Dame et saint 
Jehan enlevez sur l'esmail dessus petis entablemens agus ; 
dessous et sur le bas a une terrace vert et longuete sur le roont, 
goûtée de blanc et de vermeil. Et le derrier de la paix est blanc, 
là où tient une anse dorée dehors et reploiée, au bout de laquelle 
sur le bas a une fueille d'espine comme en treffle, qui fait pâte à 
soustenir droite ladicte paix. Et poise i marc x estellins. 

554. Une autre paix d'argent dorée et esmailliée, tournée sur 
le quarré plus lonc que large et garnie sur les hors du dedens, 
qui sont encavez, d'un souage féru à croisetes. Et le dedens est 
tout esmaillié d'asur à losenges fleuretées en orbeur. Et a trois 
demis fenestrages sur le haut, dont les entredeux sont vers. Et 
sur le mileu dudit esmail est Nostre Seigneur en crois et à ses 
costez Nostre Dame et saint Jehan. Et le dehors de ladicte paix 
est chanfreté de vert, pommeté d'or à losenges où sont esmailliées 
diverses bestes. Et l'anse est à jour, tournée sur le quarré, tenant 
à la paix à 11 fueilles d'espine. Et sur le dehors est garnie d'un 
costé est d'autre d'un haut soage de 11 autres férus à croisetes. 
Poise I marc. 

555. Une autre paix d'une fleur de lis d'argent dorée, garnie 
tout autour de pluiseurs souages et esmailliée d'asur sur le 
devant, dedens les fleurons qui sont ouvrez sur le dessus comme 
à demis fenestrages d'argent enlevez. Et dedens l'esmail du haut 
fleuron est Nostre Seigneur en crois ; et dedens les deux des 
costez sont assis sur terrace vert Nostre Dame et saint Jehan, 



BÉNITIERS d'argent DORÉ 209 

faisans chieres desconfortées. Et se tient et apuie ladicte paix 
sur le bas derrière à deux jambes qui ont pâtes de chien. Et 
l'ance par laquelle se porte ladicte paix est grosse et quarrée. Et 
poise ladicte paix i marc vu onces. 



BENOISTIERS ET ASPERGES D ARGENT DORES SEMES D ESMAULS. 



BENOISTIERS ET ASPERGES D ARGENT DORES HACHIES. 

556. Un benoistier d'argent doré pour chambre, dont le pié 
est bordé de deux souages grenetez et porté de trois pâtes de 
chien et le corps est court et gros et ront comme un pot de 
cuisine, et ouvré comme d'escailles; et entour le col est bordé 
d'une hacheure endentée dessous, laquelle a fueillages. Et la 
gueule est bordée d'un souage greneté, et le bort du couvercle 
d'un autre pareil souage; et ledit couvercle est ouvré à escailles 
comme le benoistier, et dessus a un fretel ouquel a un pommel 
à VI costes et dessus une crois double. Et oudit benoistier a 
quatre chaiennes doubles tenant à une platene dessus. Et y a 
un aspergés d'argent doré à un pommel ront au bout, loié en 
deux lieux par le milieu de deux pommelles costez, et à l'autre 
bout est agu. Et poise i marc vi onces xvii deniers. 

557. Un benoistier d'argent doré et hachié à lettres de Dammas 
à fueillages et autres choses, lequel est à vi quarrés; et par le 
pié et la gueule est garni de souages grenetez, et est assés large 
par la gueule. Et l'anse est faite en manière d'un fenestrage et se 
tient l'anelet dessus à un fueillage massie : parmi laquelle anse 
passe. Et l'aspergiés est hachié par quartiers et fueillages, et est 
à un bout de la façon d'une poire, et à l'autre de la façon d'un 
fer de masse. Et poise tout m mars m onces vi deniers. 



BENOISTIERS ET ASPERGES D ARGENT DORES ET BLANS . 

558. Un benoistier ' d'argent doré tout plain, gresle par le 

1. C'est le n» 3o de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

14 



210 BENITIERS D ARGENT DORE 

bas et large par la gueule. Et est ceint par le milieu d'une euvre 
faite en manière d'un souage ; et a Tanse, sur le milieu d'en haut, 
un anel à touret. Et a un aspergez quarré à trois neuz. Et poise 
en tout V mars une once xii deniers. 

559. Un benoistier d'argent doré, fait en façon de flascon, dont 
le pié est quarré garni autour d'un souage à croisetes par le bas, 
et sur le haut du pié d'un greneté. Et sur le plat et le ventre 
dudit flascon a deux esmaus rons à nos armes, garnis autour de 
souages. Et sur les bors a autour par le milieu une haute loyeure 
garnie de deux souages à croizetes. Et y a comme deux 
serpentelles depuis les espaules en amont toutes enlevées à elles 
de chauves-souris tenans leurs pâtes sur petis entablemens. Et 
autour du tuel, qui est ront, a par le bas un souage à croisetes, 
et a deux pareuls souages à l'estoupail aussi, lequel ferme à viz 
et est cave dedens. Et au fretel d'en haut tient à une chaienne qui 
tient à un anelet au col d'une desdictes serpentelles. Et poise en 
tout iiii mars 11 onces. 

560. Un benoistier ' d'argent tout blanc, lié de trois souages 
dorez; et sur les bors, aus deux bous de l'anse, a deux testes de 
homme : et en l'anse a une petite chaiennete, et ou bout a un 
anelet ront. Et a un aspergez d'argent blanc. Et poise en tout 
V mars. 

56i . Un benoistier ^ d'argent tout blanc, de très ancienne façon 
et a ou pié un souage d'argent doré et un dessus, et y a un 
anelet. Et poise iiii mars. 

502. Un benoistier d'argent blanc, plat derrière et fait devant 
et sur les costez à six quarrés, et est loyé de souages dorez par 
le pié, le ventre et la gueule; et sur lesdictes quarrés et sur le 
couvercle qui est plat, a losenges dorées hachées à nos armes, et 
rolez dorez esquielx a escript en hacheure : « Je ledoy ». Et sur 
le devant dudit couvercle a un petit lion assis qui est doré. Et 
l'anse est endentée sur le plat de dens blans et de dorez et de 
hachés; et y a en hacheure dorée escript ledit mot. Et poise 
III mars. 

563. Un benoistier d'argent doré, fait en manière d'une 



1 . C'est le n» 4 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n» 279 de l'Inventaire public par M. de Laborde. 



BÉNITIERS d'argent ET CHANDELIERS d'aRGENT DORÉ 2 I I 

coquille dont la gueule est d'un petit souage greneté; et se tient 
à une chaienne où il a un annel ront. Et poise ii mars une 
once. 

564. Un benoistier d'argent blanc a viii costes dont les souages 
sont dorés ; et en est l'anse soudée en vi lieux, tournant par deux 
testes de loup; et y a un anel ront pour le pendre. Et poise 
avecques l'aspergés v mars ii onces. 

565. Un benoistier pour chambre d'argent doré, à vi costes, 
estroit par dessous et large par dessus, dont les souages sont 
tous plains. Et en est l'anse faite en manière d'un compas 
tournant par deux testes de chien. Et l'aspergés pour donner 
l'eaue est quarré à une pommete ou bout et deux neuz en la 
verge sur le quarré. Et poise m mars ii onces. 

566. Un benoistier d'argent blanc, plat sur le derrière et à 
quarrés sur les costez et le devant, dont les deux quarrés devant 
font comme une coste saillant. Et est ledit benoistier garni 
autour du pié, du millieu et du haut, de trois grans soages dorez 
es quels en a quatre grenetez : et le couvercle se lieve à charnières, 
lesquelles charnières sont garnies du lonc de deux souages dorez 
férus à croizetes. Et l'anse est comme d'une arche sur le quarré 
qui se tient sur les deux costes du haut du benoistier à tournans 
dorez. Et sur le haut tient un anelet roont à un crampon passant 
par Tanse. Et poise i marc vu onces viii estellins. Et le aspergez 
est d'argent blanc à vi quarrés, garni de deux souages dorez 
entre les deux bocetes des bous et la verge; et la première bocete 
est à VI costes sur le roont et y tient dessus un anelet; l'autre 
bocette, là où tiennent les soies à donner l'eaue benoite, est à 
costes, longuet sur le tour du bout d'un bouson. Et poise ii onces 
xiii estellins. 



chandeliers d'argent dorez à esmaux. 

567. Un chandelier ' doré, sur la pâte duquel a six esmauls, 
dont les trois sont esmailliés d'asur à besteletes et les autres sont 



I . Ce n" et le suivant portent le n" i dans l'Inventaire publié par M. de 
Laborde. 



212 CHANDELIERS D ARGENT DORE 

dorez tous plains ; et sont en manière d'escuçons et a un gros 
pommel entour lequel a six petis esmax fais en manière d'une 
rozete. Et poise un mars vu onces. 

568. Un autre chandelier d'argent doré, pareil sans différence, 
pesant ini mars vi onces. 



CHANDELIERS D ARGENT DORES ET HACHES. 

569-574. Six chandeliers d'argent dorés et hachiés à lettres de 
Dammas et à fenestrages dessus le pie, qui est fait en manière 
d'une tasse adentée, et autour est garni de souages grenetez; et 
la broche est creuse, longue et agiie cl dedens cavée. Et se 
mettent l'un dedens l'autre. Et poisent tous ensemble xiii mars 
XII deniers. 

575-580. Six autres chandeliers pareulz, fors tant que la coupe 
qui fait pié est plus ronde et agùe dessus et de plus petit tour; 
et est hachié à couronnes et à lis. Et poise tous ensemble xii mars 
VII onces vi deniers. 



CHANDELIERS D ARGENT DORES TOUS PLAINS. 

58i . Un chandelier ' d'argent doré, ou pommel duquel a petis 
esmaus fais en losenge, et dedens yceuls a petites rosetes ; et le 
soustiennent quatre ^ pâtes faictes comme trois fueilles de 
chesne. Et poise un mars m onces. 

582. Un autre chandelier d'argent doré, pareil sanz différence. 
Et poise un mars une once xviii deniers. 

583. Un chandelier d'argent doré, porté de trois pâtes; et ou 
milieu du piller d'icelui a un pommel à vi petis esmaus; et ou 
milieu du bacin a une broche à mettre un cierge. Et poise un mars 
II onces xii deniers. 

584. Un autre chandelier, pareil sans aucune différence, qui 
poise un mars une once. 

1. Ce n° et le suivant portent le n° 28 dans l'Inventaire publié par M. de 
Laborde. 

2. L'Inventaire de M. de Laborde écrit « m » et non « quatre »i 



CHANDELIERS d'aRGENT 21 3 

585. Un chandelier ' court et bien fourni, tout doré, et a un 
gros pommei à losenges esmaillié à petite rosetes. Et est porté 
de trois gresles jambes. Et poise m mars v onces. 

586. Un autre chandelier d'argent doré, pareil sans différence 
qui poise m mars v onces. 



TRES GRANS CHANDELIERS D ARGENT BLANS, LES SOUAGES DORES. 



CHANDELIERS BLANS A ESMAUS ET LES SOUAGES DOREZ. 

587-588. Deux chandeliers d'argent blans pour chapelle, 
pareuls tous d'une façon, dont les pâtes sont quarrées garnis de 
souaiges férus de croizetes que trois pies de chien portent. Les 
souages sont dorez et ou pommei d'iceuls a vi losenges 
esmailliées où sont roses de pluseurs couleurs ; et en sont les 
bacins à vi quarrés à telz souages comme ceulz des pâtes. Et 
poisent vu mars ii onces vi deniers. 

589-590. Deux chandeliers d'argent blans pour chapelle, sur le 
roont que trois pâtes de chien portent, lesquelles et aussi les 
souages sont dorez. Et sont les pommeaux roons et dorez. Et 
poisent m mars ii onces. 

591. Un chandelier d'argent blanc pour chapelle, dont le pié 
est à VI costes sur tour de compas, soustenu de trois pâtes de lion 
dorées, et garni autour d'un souage grenetié doré. Et 1b verge du 
chandelier est à vi quarrés sur le tour d'un pillier; et ou milieu 
a un gros pommei doré à vi losenges là où il a vi oiseaus qui 
furent esmailliées. Et le bacin est sur le tour du pié garni autour 
sur ses hors dedens euvre d'un souage greneté; et du milieu 
d'icellui bacin qui est encavé, part une broche à vi quarrés, agùe 
dessus, et garnie par le bas d'un souage greneté et doré. Et poise 
II mars vu onces x estellins. 

592. Un autre chandelier, tout pareil sans aucune différence 
au dessus escript, qui poise 11 mars vu onces x estellins. 



I. Ce n« et le suivant portent le n° 29 dans l'Inventaire publié par M. dç 
Laborde. 



214 



CHANDELIERS D ARGENT 



CHANDELIERS BLANS ET PLAINS. 



593. Un chandelier d'argent blanc tout plain ; et ou millieu 
du pillier a un pommel ouquel a trois esmaus de nos armes. Et 
poise VI mars v onces xii deniers. 

594. Un autre chandelier d'argent tout plain, sans différence, 
qui poise vi mars v onces '. 

595. Un chandelier d'argent tout blanc porté de trois pâtes, à 
souages grenetez. Et ou millieu du pommel a vi quarrés ; et les 
bors du bacin sont à souages grenetez. Et ou millieu a une 
broche à mettre un cierge. Et poise v mars une once xviii deniers. 

596. Un autre chandelier d'argent, pareil sans aucune 
différence, qui poise v mars une once. 

597. Un chandelier d'argent tout blanc, porté de trois pâtes à 
souages grenetés; et ou millieu du pommel a six quarrés. Et les 
bors du bacin sont à souages grenetez; et ou millieu a une 
broche à mettre un cierge. Et poise v mars xii deniers. 

598. Un autre chandelier d'argent tout blanc sans aucune 
différence, qui poise v mars. 

599. Un chandelier d'argent blanc à un pommel ou millieu du 
pillier, ouquel a vi petis esmaus, esquels a rosetes jaunes. Et ou 
bacin dessus a une broche à mettre un cierge. Et poise iiii mars 
V onces. 

600. Un autre chandelier d'argent blanc, sans aucune 
différence, qui poise un mars un onces xii deniers. 

601. Un chandelier d'argent blanc, porté de trois pâtes de 
lion, et sont le pié, le piller, le pommel et le bacin et la broche 
à VI quarrés; et le pié et le bacin sont garnis par les bors de 
souages grenetés. Et poise un mars 11 onces. 

602. Un autre chandelier d'argent, pareil sans différence, poise 
iiii mars. 

603. Un chandelier d'argent, porté de trois pâtes dorées et les 
bors du pié du bacin sont dorez à souages grenetez. Et ou milieu 



I . Cet article et le précèdent forment le n° 280 de l'Inventaire publié par 
M. de Laborde. 



CHANDELIERS d'aRGENT 21 5 

du piller a un pommel ouquel a vi bocetes quarrées esmaillées. 
Et poise iiii mars une once xii deniers. 

604. Un autre chandelier, pareil sans aucune différence, qui 
poise iiii mars une once. 

605. Un chandelier d'argent blanc, dont le pie est ront et ou 
milieu du piller a un pommel à quatre esmaus rons, dont les 
deux sont aus armes de Cécile et les deux autres aus armes de 
Maillorgues. Et sur le bacin a une broche à mettre un cierge. 
Et poise n mars vi onces vi deniers. 

606. Un autre chandelier, pareil sans différence, et poise 
Il mars v onces. 

607. Un chandelier d'argent tout blanc, porté de trois pâtes; 
et les hors sont à souages grenetez, et est bas et court. Et ou 
milieu du piller a un pommel à vi quarrés; et ou bacin a une 
broche agiie à mettre un cierge. Et poise ii mars v onces. 

608. Un autre chandelier, pareil sans différence au darrenier 
escript, et poise ii mars iiii onces xviii deniers. 

609. Un chandelier d'argent blanc, dont le pié est à vi costes, 
assis sur trois pâtes de chien. Et le bort du pié est doré à oteaus 
à jour autour. Ou bas du piler a vi fenestrages, et ou milieu a un 
pommel doré à vi oteaus esmailliés, en chascun desquelz a une 
fleur de liz blanche enlevée ; et entre les oteaux a fueillages 
enlevez et glaons. Et le bacin dessus est doré autour du bort 
par dehors et semé de rosetes enlevées; et dedens a une broche 
à mettre un cierge. Et poise un mars vi onces xii estellins et 
maille. 

610. Un autre chandelier, pareil sans aucune différence à celui 
dessus escript, et poise ini mars vi onces xii deniers. 

61 1-6 14. Quatre chandeliers tous rons comme tasses, et sont 
un pou plas dessus, et ou milieu a une grosse broche ronde et 
bien longue, et se puet lever de dessus le pié et ferme comme 
le pié d'un drageoir. Et entre le pié et la broche a un petit souage 
greneté et doré. Et sont de l'argent de Tholose. Et poisent les 
quatre ensemble viii mars m onces. 

61 5-6 18. Quatre autres chandeliers, pareuls sans aucune 
différence des quatre dessus escrips, et poisent viii mars 
II onces XII deniers. 

619-622. Quatre autres chandeliers, pareuls sans aucune 



2l6 CHANDELIERS d'aRGENT 

différence aus viii dessus escrips, et poisent ix mars une 
once. 

623-624. Deux chandeliers d'argent blans enlevez sur le ront 
et à un souage à vi quarrés greneté que trois pâtes de lion 
soustiennent; et en sont les pommeaus à vi losenges à fueilletes, 
et les bacins de la devise du pié qui est enlevé; et sont les 
souages desdis chandeliers dorez. Et poisent vi mars ni onces 
xxviii deniers. 

625-626. Deux autres chandeliers d'argent blans, dont les pâtes 
sont enlevées sur le ront à vi quarrés garnis de souages grenetez; 
et en sont les pommeauls à vi esmaus d'asur roons, en chascun 
desquels il a un escuçon esquartellé de vermeil et de vert à une 
crois dorée. Et sont les bacins de la devise de la pâte. Et poisent 
iiii mars xxi denier. 

627-628. Deux autres chandeliers d'argent blans, dont les 
pâtes sont enlevées sur le roont à vi quarrés garnis à souages de 
croizettes sur trois pâtes de chien; et en sont les pommeauls 
de VI losenges esmailliés d'azur à fueilletes parmi ; et en sont les 
bacins de la devise de la pâte. Et poisent m mars vu onces 
xxiiii deniers. 

629. Un chandelier d'argent blanc, de la façon d'Avignon, 
dont la coupe sur laquelle est la broche, est comme sur le tour 
d'une tasse adentée à trois tours dont cellui du millieu est 
encavé. Et la broche est assés longue, agûe dessus, garnie sur 
le bas de doubles souages, l'un sur la coupe du pié et l'autre un 
pou plus haut, là où la broche se amenuise. Et poise i marc 
VII onces 11 estellins. 

630. Un autre chandelier, tout pareil sans différence au dessus 
escript, qui poise i marc iiii onces x estellins. 

63 1. Un autre chandelier tout semblable, qui poise i marc 
m onces. 

632. Un autre chandelier, pareil des trois dessus escrips, qui 
poise I marc 11 onces. 

633. Un chandelier d'argent blanc, de la façon de Thoulouse, 
dont la coupe sur quoy est la broche est comme sur le tour 
d'une tasse adentée à trois tours, dont cellui du milieu est encavé; 
et la broche est toute plaine, hautelette et agiie dessus. Et poise 
VII onces xvm estellins. 



CHANDELIERS ET BASSINS À TORCHES ET AUTEL d'aRGENT 2 I 7 

634. Un autre chandelier, tout pareil sanz différence au dessus 
escript, qui poise vu onces xii estellins. 



BACINS D ARGENT PENDUS A CHAYENNES A ESMAUS POUR 
TENIR TORCHES EN CHAPELLE. 

635. Un grant bacin d'argent tout blanc, à quatre longues 
chayennes, et ou bout des chaiennes a un chapitel et dehors une 
pomme roonde et un anel ront; et ou fons dudit bacin a une 
toyere à mettre une toise; et ou dehors dudit bacin a un grant 
esmail ront de nos armes. Et poise en tout xv mars. 

636. Un autre grant bacin d'argent blanc, pareil sans 
différence, et poise xiiii mars vu onces. 

637. Un autre grant bacin d'argent tout blanc, pareil et 
semblable sanz différence, qui poise xiiii mars vu onces. 

638. Un autre grant bacin pareil et de celle devise, qui poise 
xiiii mars vu onces. 

639. Un autre bacin, pareil sans différence, qui poise xiiii mars 
VI onces xii deniers. 

640. Un autre bacin, pareil et de semblable façon et devise, 
qui poise xiiii mars vi onces. 

641. Un autre grant bacin, pareil et de celle devise et façon, 
et poise xiiii mars vi onces. 

642. Un autre grand bacin, pareil et de semblable façon et 
devise, et poise xiiii mars v onces xii deniers. 



AUTELS BENOISTS GARNIS D ARGENT DORES ET BLANS. 

643. Un autel benoist de marbre garni d'argent ', dont les hors 
sont dorez à pluseurs souages et la pièce de dessous est d'argent 
toute blanche et la pierre est de diverses couleurs ; et aus 
quatre costez a quatre escuçons des armes Pierre d'Avoir. Et 
poise l'argent environ iiii mars. 

I. C'est le n" 61 de l'Inventaire publié par M. de Laborde; mais deux 
mots importants manquent dans la version de M. Laborde. 



2l8 



AUTEL ET FONTAINE D ARGENT DORE 



644. Un autel benoist de marbre, garni par les bors d'argent 
doré et hachié et d'argent plain par le plat dehors tout couvert ; 
et sur les bors d'en haut sont aus quatre quarrés les quatre 
Ewangelistes. Et autour de l'autel a escript : « Benedictiis qui 
« venit in nomine Domini. Amen ». Et sur les costez a escript : 
<( Agnus Dei qui tollis »..., et cetera^ quatre fois. Et poise 
l'argent environ v mars. 



AUTRES JOYAUS ET VAISSELLE D ARGENT. 



645. Premièrement une très grant et très noble fontaine 
d'argent dorée, dont le pié et l'entablement sont à vi costes; et 
ledit entablement est par le milieu ceint autour de losenges 
hachées à quatre fueilles en crois ; et dessous et dessus a 
pluscurs souages, et au haut est crénelle en manière d'unes 
brayes d'un chastel tout autour. Dessus ledit entablement siet 
comme un grant bacin à vi quarrés, et au bas d'icelui autour a 
fueillages enlevez; et en trois costez dudit bacin, là où sont 
petis piliers, a trois serpens qui giettent eaue par leurs gueules, 
sur lesquelles a comme chiens emmantelez : et en chascune 
quarré dudit bacin a comme une fenestre qui est de cristal, et 
à chascun lez a deux cscus de nos armes. Le fons dudit bacin 
est à terrace par dedens et ou milieu a comme une mote roonde 
et plate à terrace; et sur la basse terrace a vi jeunes hommes en 
estant qui font semblant de servir trois hommes qui sont assis 
sur ladicte mote, desquels les piez sont sur la basse terrace : et 
desdis vi hommes en y a deux qui font semblant de ferir de 
glaives deux serpens qui gisent sur ladicte terrace, par lesquels 
passe l'eaue qui giette dehors. Et a l'un desdis deux hommes 
une targe, et deux autres ont bazelaires ; et deux autres en y a : 
un s'encline devant les trois hommes qui se siéent, et l'autre est 
comme un mcssagier et li présente une lettre. Sur le bas de la 
petite terrace a trois petis chiens blans couchiés, et entre les 
piliers qui y sont et ladicte mote a trois connins. De dessus 
ladicte terrace partent trois grans arbres esmondez d'aucunes 
branches, et autres branches y a à fueilles comme d'espine 
blanche, et la branche d'en haut est toute droite fueillée autour. 



FONTAINE d'argent DORÉ 219 

Et sur ladicte mote a entre lesdis trois hommes trois cerfs noirs 
à cornes dorées. De ladicte mote partent trois piliers tuers et 
un gros ront ou milieu qui soustient un bacin doré dedens et 
dehors, fait comme à treffle de trois demis rons; et du fons 
dudit bacin yssent par dehors comme trois tuiaus qui entrent 
es piliers en tuers par lesquels passe l'eaue ; et entre yceuls a 
trois clefs tournans getans eaue, Et dessous le fons dudit bacin 
a comme un cercle ront par lequel coule l'eaue, et passe par 
lesdictes clefs et entre es dis piliers tuers; et ou fons dudit bacin 
a trois cignes sur haus entablemens. Et du milieu part comme 
un chastelet qui fait griffon, dont le pié est d'argent doré et 
le cors est de quatre piliers rons de cristal dont celui du milieu 
est plus gros que les autres ; et par le milieu sont liez d'une 
bende d'argent dorée : sur lesdis piliers n couronneis crénelle, 
garni autour par dehors de fueillages enlevez, et y a trois angelos 
qui tiennent chascun un pot dont la gueule peut aval et giete 
eaue; et sur ledit couronneis a quatre tourelles, et celle du 
milieu est la plus grande, et y a guarites et fenestres saillans : 
et sur lesdictes tournelles a quatre pennonceaus de nos armes, 
dont l'une est comme barrière. Du bas entablement et pié de 
ladicte fontaine partent, d'oultre les creneaus qui y sont, trois 
granz piliers de maçonnerie a fenestrages et en chascun, sur le 
devant, a sur un petit piler une ymage dont l'une est de saint 
Pierre, l'autre de saint Pol et l'autre de saint Andrieu ; et dessus 
leurs testes a tabernacles saillans, et petis piliers à jour aus 
costez : et dessus lesdis tabernacles a gargoules en manière de 
serpens, et au dessus sont les pinacles des piliers; et desdis 
piliers partent trois appuies qui aboutissent contre le grant 
tabernacle delà fontaine; et sur le haut desdis pilers a comme 
une tournelle ronde crenellée, dessus chascune desquelles part 
une reprinse comme un haut entablement : et sur l'une a une 
ymage de Nostre Dame vestue d'un mantel et couronnée, et 
porte son enfant sur son bras senestre et en la destre tient un 
lis; sur l'autre reprinse est saint Agnès qui porte une palme et 
sur la senestre un agnel doré ; et sur la tierce est sainte 
Katherine couronnée qui tient sa roe a la main destre et à la 
senestre une palme. Du fons de la basse terrace dessusdicte 
partent trois rondes coulompnes par lesquelles monte et avale 



220 FONTAINE D ARGENT DORE 

l'eaue et auprès du petit bacin doré en yssent trois tuiaus qui se 
apuient aus clez qui sont dessous ledit bacin : et n'avale point 
l'eaue plus bas desdictes coulompnes; et le pinacle d'icelles 
coulompnes est fait au haut à fueillages enlevez comme une 
reprinse d'euvre, et entre ycelles a trois autres reprinses pareilles 
qui ne sont point soustenues ; et descendent du grant 
tabernacle, qui dessus lesdit bacins au dedens est fait comme 
d'une vote a vi arches, et au haut s'assemblent à un esmail ront 
fait comme d'un soleil. Par dehors ledit tabernacle a pluseurs 
grans ouvrages de maçonnerie, de chapiteaus enlevés à oteaus à 
jour et à fenestrages esmailliés à jour, et entre deux a vi petis 
piliers de maçonnerie à pluseurs pinacles. Sur lesdis chapiteaus 
d'entre lesdis piliers a vi prophètes vestus à la guise ancienne, 
et tiennent chascun un rolet escript à prophecies : et entre 
yceuls a piliers à pinacles et fenestrages esmailliés ; et dessus 
lesdis prophètes est ledit grant tabernacle couronné autour à 
oteaus à jour et à autres ouvrages, et d'entre ledit couronnement 
par le haut dudit tabernacle qui se apuie ausdis piliers et est 
fait à piliers et à doubles fenestrages esmailliés et à chapiteaus 
garnis autour de fueillages et dessous de grans fueillages 
enclinans dehors, et dedens d'aucuns compas esmailliés ; et au 
haut a autres petis fenestrages esmailliés d'asur à petis 
chapiteaus à vi gargoules de testes de serpens ; et dessus ycelles 
a une orbevoie à jour tout autour, sur laquelle a une haute 
terrace enlevée et dessus un serpent volant sur lequel est saint 
Michiel à pié : et est vestu court et estroit ei a grans elles, et en 
sa main destre tient une lance dont il fiert ledit serpent parmi 
la gueule, et à sa main senestre tient un escu de nos armes ; sur 
la teste dudit saint Michiel a une crois vermeille tenant à un 
cercle qu'il a entour sa teste, et ou bout de sa lance a un pennon 
au bout duquel pent une sonnete, et a oudit pennon, d'un lez et 
d'autre, un escu croisié en crois de vermeille couleur. Et ladicte 
fontaine se deffait en pluseurs pièces. Et poise en tout 
iiic XL mars. 



FONTAINES D ARGENT DORÉ 21 î 



AUTRES FONTAINES D ARGENT MENDRES. 

646. Une fontaine, que xii petis hommes portent sur leurs 
espaules', et dessus l'entablementdupié sontvi hommesarmezqui 
assaillent un chastel qui porte ladicte fontaine; et y a vi piliers a 
arcz bouterez qui sont apuiez contre le siège qui porte le hennap. 
Et ledit chastel est comme une grosse tour ronde à pluseurs 
tournelles, et est assis sur une haute mote vert. Et sur trois portes 
dudit chastel, a trois menestrelz à trompettes, et au bas, au dehors 
de ladicte mote a braies crenellées ; et aus creneaus du chastel, 
par en haut, a dames qui tiennent bastons et escus et deffendent 
le chastel. Et ou bout plus haut dudit chastel a un siège crénelle 
pour asseoir un hanap ; et le fons dudit siège est d'une terrace 
vert boullonnée, et ou milieu a un treillis dessus un pertuis à 
recevoir eaue. Sur ledit siège a un hennap esmaillié dehors et 
dedens par quartiers, dont les uns sont dorez et grenetez et les 
autres sont d'azur à arbrisseaus vers et bestes sauvages; et ou 
fons dudit hennap a un grant esmail ouquel a un chevalier et 
une dame dedens un paveillon asuré : et tient le chevalier un 
cuer en sa main destre et la dame tient un chaiennet. Et le 
couvercle dudit hennap est d'autelle devise comme ledit hanap ; 
et en Tesmail d'icelui couvercle a un esmail asuré ouquel a un 
chevalier qui tient un cueur : et font semblant de parler ensemble, 
lui et une dame qui est emprés lui. Et poise en tout li marc 
v onces. 

647. Une fontaine, assise sur un haut entablement porté de 
soy mesmes ^, ouquel entablement, sur les costez, a pluseurs 
compas dessous lesquels a cristal blanc et autre cristal en manière 
de pierre de jaspe vermeille ; et dessus est ledit entablement semé 
de semblables compas, et en quatre parties a quatre couronnes 
d'asur entre deux ancolies d'asur; en quatre parties dudit 
entablement a quatre piliers qui boutent contre une chapelle qui 

r. C'est le n" 188 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n° i85'' du Fragment de V Inventaire des joyaux de Louis /<=', 
duc d'Anjou, publié par Mi Ledos, dans la Bibliothèque de l'École des 
Chartes, i. Lj 1889, p. 178. 



222 FONTAINES D ARGENT DORE 

est portée de vi piliers quarrez : et dessoubs ladicte chapelle a 
un lion tout doré qui se siet. La couverture de ladicte chapelle 
est d'une terrace vert, et sur ycelle a une aigle dorée estant sur 
ses pies, qui tient à son bec une chayennete dorée à laquelle 
pent une rose de noz armes. Et sur le dos de l'aigle, entre ses 
deux elles, a une couronne bassete sur laquelle siet un grant 
hennap esmaillié à ancolies et à lis : et dessus les ancolies a 
couronnes azurées. Et semblablemeent est le couvercle dudit 
hanap esmaillié par dehors ; et dedens ledit hanap a un compas 
ront de nos armes et ou couvercle un semblable. Et sur ledit 
couvercle a un chapelet ouquel a escript : « Je le doy » ; et 
d'icelui yst un fretel qui est à fueillages entailliés duquel yst un 
bouton esmaillié d'azur. Et poise en tout xxxvii mars. 

648. Une fontaine d'argent dorée, dont le pié est porté de vi 
lions gisans sur leurs pâtes '. Et les bors dudit pié sont à pluseurs 
souages et orbevoies; et dessus lesdis souages est le bort semé 
tout autour de chastons de quatre perles et un petit grenat ou 
milieu, et d'autres chastons es quels a grenas et saphirs. Et sur le 
plat dudit pié a une grant terrace vert sur laquelle a deux bergiers, 
dont l'un joue d'une fleute de saus et l'autre d'un cornet 
sarrasinois, et y a une femme qui file et si y a trois chiens et 
IX brebis : et sont les bergiers, la femme et les chiens dorez et 
les brebis sont blanches; et a encore sur ladicte terrace connins 
entrans et yssans en terriers. Ou milieu de ladicte terrace est 
assis un très grant piller esmaillié d'asur, et autour d'icelui a 
trois autres piliers de maçonnerie de très grant ouvrage: et en 
chascun piller a deux hommes, Fun armé, l'autre desarmé; et 
entre les piliers a trois bergiers, dont chascun a sur sa teste un 
chapel esmaillié d'asur, et jouent les deux de la cornemuse et 
l'autre du tabour et de la fleute : et sur la teste de chascun bergier 
a un grant chapitel de maçonnerie. Et sur le bout dudit gros 
piller a le siège d'un grant hennap ; et est ledit siège crénelle à 
souages et orbevoies, et le fons est esmaillié d'asur, et y a un 
homme et une femme seans sur une terrace vert et donne la 
femme un anel a le homme et entre euls deux a un arbre vert. 
Et le hennap qui est sur ledit siège est par le pié d'un souage 

I. C'est le n° 428 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



FONTAINES D ARGENT DORE 



22? 



à orbevoies, et ou ventre par dehors a viii esmaus asurez, et en 
chascun esmail a deux chevaliers armez tenans leurs espées et 
leurs escus armoiez de leurs armes, et sont de ceuls qui furent 
au pas Salhadin ; et y a ini autres chevaliers et les lyures des 
esmaus sont semez de pluseurs chastons, les uns à quatre petites 
perles et les autres de saphirs et grenas . Et autour du bort dudit 
hennap par dehors a escript : « Loyaument veuil estre demenei^ 
« Car de loyauté est on Jwnnore:^. Qui loyaus est toute sa vie, 
« Honnorez est sans villenie. » Et ou fons dudit hennap a un 
esmail d'asur ouquel est Salhadin à cheval et pluseurs Sarrasins 
derrière lui. Et est ledit hennap cizellé par dedens a fueillages 
enlevez. Et le couvercle par dehors est à viii esmaus d'asur, et 
en chascun esmail a un des ix preus, et est chascun d'euls assis 
sur une terrace vert : et la Heure desdis esmaus est semée de 
chastons comme le hennap sans différence, et le bort est à 
souages créneliez et orbevoies, et le fretel dudit couvercle est à 
fueillages entre lesquelles a perles d'Escoce : et desdis fueillages 
yst un bouton esmaillié d'asur à petis connins, et dessus ledit 
bouton est une chaiere en laquelle siet l'empereur Charlemaine 
qui est le ix» desdis preuz, et en sa main destre tient une espée 
et en la senestre un escu et dessous ses pies a un lioncel gisant. 
Et oudit couvercle a un grant esmail d'asur au dedens, ouquel 
sont les XII banieres de ceuls qui furent au pas Salhadin. Et est 
ledit couvercle cizellé par dedens à fueillages enlevés. Et poise 
en tout XXXII mars une once. 

649. Une fontaine d'argent dorée, estant sur un bas entablement 
porté de vi lions gisans ' sur lequel entablement a deux hommes 
sauvages portans chascun une baniere de nos armes; et ou 
milieu a une terrace vert ou milieu de laquelle est assis un 
chastel qui fait le piler qui porte ladicte fontaine : et ou bout 
dudit piller est assise une nef semée par dehors de vi esmaus 
esquels a angles jouans de pluseurs instrumens, et aus deux 
bous de ladicte nef a deux chasteaus sur lesquels a deux banieres 
de nos armes, et dedens la nef a deux chevaliers et deux dames 



I. C'est le n° i85" du Fragment de l' Inventaire des joyaux de Louis /""", duc 
d'Anjou, publié par M. Ledos dans la Bibliothèque de l'École des Chartes, 
t. L, 1889, p. 178. 



2^4 FONTAINES D^ARGENT DORÉ 

faisans semblant de parler ensemble. De l'entablement de bas 
partent vi grans piliers qui boutent contre un gros piller qui est 
ou milieu de ladicte nef, ou bout duquel piller est le siège d'un 
hennap esmaillié à ondes de mer, et est crénelle; et y a quatre 
fueillages, et dessous chascune fueille pent une fleur de lis 
esmaillée de nos armes. Le hennap qui siet oudit siège est parle 
ventre semé de vi esmaus es quels a chevaliers et dames faisans 
diverses contenances, et sont le hennap et le couvercle cizellés 
par dehors; ou fons du hennap a un compas ront ouquel a une 
dame qui tient un faucon sur son poing et un chevalier qui li 
veult mettre le chaperon. Et le couvercle du hennap a semblables 
esmax et devise ; et en l'esmail dudit couvercle par dedens a une 
dame qui fait semblant de soy tirer arrière d"un chevalier. Par 
dehors a un fretel ront à creneaus sur lequel a une baniere de 
nos armes. Et poise en tout xxxi mars ii onces. 

65o. Une fontaine d'argent dorée, dont le pié est fait en manière 
d'une rose garni autour de souages grenetez, croisiés et rons, et 
est soustenus de trois lions. Et sur le plat du pié a pluseurs 
grenas et saphirs enchastonnez, et y a petites perles; et entre 
yceuls a vi papegaus vers couchiés ; et de dessuz ledit pié partent 
trois piliers qui apuient contre la fontaine à une descendue, et 
en chascune a une gargoule à touret, et dessus chascun a un roy 
dessus un chapitel; et le bout des piliers sont à fenestrages à jour 
comme en manière de clochier. Et le corps de la fontaine est 
assés gros et y a trois montées de degrez esmailliés et sur iceuls 
a trois sergens d'armes devant trois portes qui sont à tournelles 
et à chapiteaux, et entre ycelles portes a fenestrages doubles 
esmailliés à diverses ymages et créneaux dessus, sur lesquels a 
VI petis ymages qui regardent aval: et d'entre ycelles portes et 
creneaus contremont est le corps de ladicte fontaine de cristal à 
quarrés, et dedens le cristal a un clochier petit à fenestrages à 
jour. Et dessus le cristal est le siège d'un hennap garni dessus 
et dessous d'une orbevoie à jour, et la basse est à créneaux et y a 
ymages petis qui regardent bas; et le fons dudit siège est esmaillié 
à arbrisseaus et à bestes; et y a trois hommes qui soustiennent 
la haute orbevoie. Et du milieu dudit siège part comme un bout 
de clochier à vi fenestres esmaillécs d'asur ; et le dessus est aussi 
esmaillé. Et le hennap et le couvercle sont par dehors garnis de 



FONTAINES d'argent DORÉ 225 

pluseurs grenas, saphirs et perles en chastons, et y a papegaux 
vers et papeillons, et dedens sont ciseliez à vingnete et à roisins 
enlevez. Et ou fons du hcnnap a un ront esmail ouquel a un roy 
et trois hommes dont celui du milieu est nu; et ou fons du 
couvercle en a un plus petit ouquel a un homme armé à cheval 
qui rescout une dame d'un homme sauvage qui l'amenoit; et le 
fretel est d'un homme haut assis qui joue de la vielle. Et poisent 
fontaine et hanap xxx mars vu onces xii deniers. 

65 I. Une fontaine d'argent dorée ', estant sur un entablement 
porté de trois lyons gisans, fait en manière de triangle, sur 
lequel a une terrace vert ou milieu de laquelle a un chastel à 
trois portes; et devant chascune porte a un homme sauvage 
qui tient un baston. Et ledit chastel porte une fontaine ronde 
semée de pluseurs esmaus asurez, et ou ventre de ladicte 
fontaine a trois clefs à geter eaue ; et sur ycelle fontaine a une 
terrace vert ou milieu de laquelle a un piller à trois quarrés, et 
en chascune quarré a un chevalier et une dame. Du bas du pié 
partent trois gros piliers à trois ars bouterés. Ou bout du grant 
piller siet un bacin, esmaillié de vert dehors et dedens, à geter 
eaue de la fontaine ; et entour, sur les hors, a trois fueilles, 
dessous chascune desquelles pent un compas esmaillié de vert î 
et ou milieu a un escuçon de nos armes. Et fait ledit bacin 
siège d'un hennap, et le hennap et le couvercle sont chascun 
semez de vi esmaux esquels a chevaliers et dames faisans 
diverses contenances; et dedens sont cizellés. Ou fons du 
hennap a un compas ront ouquel a un esmail d'asur et un 
chevalier et une dame qui jouent aus eschez : et en l'esmail du 
couvercle a un chevalier et une dame qui tient la cornete du 
chaperon du chevalier ; les hors dudit couvercle sont à souages 
et orbevoies, et dessus a un fretel crénelle duquel yst un 
boutonnet vert : et dessus ledit boutonnet a un cinge qui tient 
une bourse. Et poise en tout xxvi mars vi onces. 



I. M. de Laborde a donné sous le n° i85 de l'Inventaire qu'il a publié) 
seulement les dernières lignes du présent article. Ce qui manquait dans le 
texte de M. de Laborde, a été imprimé sous le n» i85' dans le Fragment de 
l'Inventaire des joyaux de Louis /«•■ duc d'Anjou, édité par M. Ledos dans 
la Bibliothèque de F École des Chartes, t. L^ 1889, p* 179. 

i5 



220 FONTAINES d'aRGENT DORÉ 

652. Une fontaine d'argent dorée ', portée de trois hommes 
dorez, qui à leurs mains senestres soustiennent leurs joes et ont 
le couste sur le genoulsenestre. Et le pié est comme un triangle 
à trois demis rons et à pluseurs souages sur les hors; et dessus 
a une terrace vert boullonnée, sur laquelle a trois arbalestiers 
devant les trois portes du chastel. Et aus trois quarrés dudit 
triangle a trois piliers à ars bouterés partans de ladicte terrace, 
en chascun desquels a une clef de fontaine faite d'un lion : et 
boutent lesdis ars contre un grant chastel environ lequel a 
créneaux tout autour, et y a vi tournelles dessus esmaillées 
d'asur. Et sur les alées du chastel a trois hommes armez tenans 
pavaulz, et derrière chascun d'euls a un oteau deliément ouvré, 
et dessoubs a esmail d'asur. Et sur ledit chastel a une reprinse 
d'une grosse tour à vi quarrés, et dessus a orbevoies à jour, et 
sur ycelle a un gros piller à fueillages enlevez sur lequel est 
assis le bacin de ladicte fontaine qui est ront et a souages et 
orbevoies à jour ; et a sur les hors trois serpenielles ; et le fons 
dudit bacin est autour esmaillié de vert et goûté de blanc, et le 
fons est comme ondes de mer. Et le hennap et le couvercle sont 
esmailliés à grans oteaus rons, dedens lesquels a vi petis oteaus 
d'asur goûtez de blanc et de rouge : et ou milieu a un rondel 
d'or à une estoile de gueules et on milieu des vi petis oteaus a 
un papeillon, et au dessous du fretel a viii faucons ; et le fretel 
est de fueillages, et dessus a un bouton esmaillié de vert et 
d'asur : et les esmaus de dedens sont de la devise de ceuls de 
dehors. Et sont lesdis hennap et couvercle par dedens dorez et 
cizellés à vignete. Et poise xxii mars. 

653. Une fontaine d'argent dorée d'une seraine, estant sur un 
lonc entablement porté de quatre lions', et est esmaillié de vert 
à flouretes et besteletes; et sur l'un des bous de l'entablement 
est ladicte seraine portée d'un arbre doré à fueillages vers et 
glaons, et le corps de ladicte seraine tout nu par devant et sur 
ses espaules porte un mantel parti de vert et d'asur et joue de 
la cornemuse, et sur sa teste a un chapel de feustre esmaillié 
d'azur ; et au devant de ladicte seraine a sur l'autre bout de 



1 . C'est le n° 335 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n» 338 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



FONTAINES d'argent DORÉ 227 

l'entahlement une danse d'un homme coiffé, vestu d'une houce ', 
et de trois femmes : et sur les branches d'un arbre qui est devant 
euls, est le siège d'un gobelet qui est à souages et orbevoies 
par les bors et ou fons est esmaillié de vert et fueillages dessous 
l'esmail. Et le gobelet est bien ancien et tout esmaillié à gens 
qui font pluseurs contenances, et dessus euls a comme 
chapiteaus et escripture en montant et en avalant ; et le couvercle 
est à creneaus et esmaillié de pluseurs devises, et escript tout 
autour en ront : et dessus a un petit fretel. Et en Tesmail du 
fons du gobelet est saint Martin à cheval. Et poise en tout 
XX mars iiii onces. 

654. Une fontaine d'argent dorée, faite en manière d'un 
grant godet, dont le pié est soustenu de vi lions qui ont elles 
de chauvesoris, et dessus, autour dudit pié a un couronneis à 
VI piliers de maçonnerie apuians, entre lesquels a oteaus autour 
esmailliés de vert et d'asur à rosetes d'or ; et par le haut dudit 
couronneis a petis oteaus à jour, et en icelui couronneis, qui est 
à VI costes, a une terrace vert sur laquelle a autour pluseurs 
arbrisseaus dorez et entailliés grans et petis, et y a aussi quatre 
dames et un homme; et autour du siège du godet a une ceinte 
à creneaus dorée, et le godet est par dehors d'une terrace vert 
semée de pluseurs fleurs et bocée en pluseurs lieux en laquelle 
a pluseurs petis arbrisseaus dorez et enlevez, et entre yceuls 
pluseurs et diverses bestes, les unes seans à table, les autres 
dansans et les autres chantans messe et faisans autres esbas. Et 
le bort dudit godet est doré par dehors, et dedens est ledit 
godet tout doré, et est ront et bien parfont; et le couvercle est 
de très belle façon à grant ouvrage, et est garni par le bas de 
deux souages cordelez sur lesquels pendent fueillages enlevez ; 
et au dessus a un cercle d'oteaus à jour dedens lequel a comme 
une muraille de jardin crenellée, en laquelle a trois portes 
faictes comme clochiers de très belle maçonnerie à fenestrages 
et chapiteaus à jour et à petites tournelles agûes esmailliées 
dessus d'azur : et y a à chascune porte un huis et un sergent 
d'armes devant, et entre ycelle a autour xii tournelles dont les 
pointes sont esmaillées d'asur, et entre ycelles a petis arbrisseaus 

I. Le texte de M. de Laborde ajoute ici ; « tenanz ses ganz en sa main ». 



228 FONTAINES d'aRGENT DORÉ 

yssans de terraces. Et dedens a comme un jardin de terrace vert 
semée de pluscurs fleurs, de dessus laquelle yssent trois 
arbrisseaus dorez à branches estendues et vi autres à branches 
montans. Et au droit desdictes portes a alées sur lesquelles a 
hommes et femmes faisans pluseurs contenances. Autour de 
ladicte terrace a sièges sur lesquels sont assis pluseurs hommes 
et femmes apuiez contre une petite muraille à créneaux, dedens 
laquelle a comme la fontaine de Jouvent où se baig[n]ent un 
homme et deux femmes : et comme ou milieu a un clochier 
haut de bel ouvrage dont yssent pluseurs serpentelles getans 
eaue. Et y a pluseurs piliers, oteaus, chapiteaus et fenestrages, 
les uns esmaiJliés et les autres à jour ; et au dessus a fenestrages 
esmailliez d'asur et de vert, devant lesquels a hommes et 
femmes sur alées dorées : et a dessus euls chapiteaus enlevez ; et 
tout au haut est la couverture à aucuns fenestrages à jour. Et 
ledit clochier est fait pour fretel, et sur le haut d'icelui a entre 
fueilles un bouton asuré, et dedens le couvercle a un esmail 
ront d'asur haut assis, ouquel a branches et fueilles enlevées : 
et se desassemble ledit couvercle par pièces. Et poise en tout 
XIX mars vu onces xii deniers. 

655. Une fontaine d'argent dorée, dont l'entablement est 
bellonc à vin quarrés, et est porté de quatre lions ; et ledit 
entablement est esmaillié dessus de terrace vert à pluseurs 
flouretes. Sur ladicte terrace siet une royne emmantelée qui 
porte sus son poing un oisel noir, et d'autre part a un oiseleur à 
chances vermeilles et solers decopez et a affublé un haut chapel 
esmaillié d'asur : et ou milieu a en estant une damoiselle qui a 
un chapel affublé, et tient une main sur les oiseaux que ledit 
oyseleur prent à un brey. Sur ladicte terrace a trois arbres dorez 
à fueilles esmailliées de vert et d'asur, et sur l'arbre du milieu a 
un cok à elles esmaillées dedens et dehors, lequel besse en bas 
sa teste, et par son bec passe un tuyau dont yst l'eaue, sur lequel 
a une clef à la détenir, ei ledit coc a sa queue sur le dos et entre 
ycelle, au haut, siet le siège d'un hennap qui est crénelle et 
dedens esmaillié comme d'eaue ; et ledit hanap est par le fons 
dehors cizellé à fueillages, et par le corps et sus le couvercle par 
dehors. Et aussi ou fons du hennap et du couvercle dedens a 
comme treilleys de losenges azurées, entre lesquelles a en 



FONTAINES D ARGENT DORE 229 

chascun deux papegaux vers l'un devant l'autre : et dedens sont 
Icsdis hennap et couvercle cizellés à fueillages et à autres choses. 
Et le frétai est de fueilles montans et avalans, sur lesquelles a un 
bouton quarré esmaillié de vert et d'asur. Et poise en tout xvi 
mars m onces vi deniers. 

656. Une fontaine d'argent dorée ', faite en manière d'une nef 
dont le fons est de cristal et les hors sont esmailliés par dehors "" 
et devers le dedens à creneaus et souages et semez d'esmaus, 
et aus deux bous de ladicte nef a deux tournelles et en chascune 
a un sergent d'armes et derrière chascun a un aigle assis sur une 
fueille; et sur les hors de ladicte nef a deux hommes sauvages à 
genous devant deux femmes, dont l'une fille et l'autre desvide. 
Et est portée ladicte nef d'un piler entaillié et esmaillié d'asur, 
et ledit piler est assis sur une terrace vert, et en chascun coing 
de ladicte terrace a un homme armé tenant un escu en une main 
et une mace en l'autre, et aus deux bous de ladicte terrace a deux 
arbrisseaus dont les fueilles sont vers et a papeillons dessus, et 
est ladicte terrace portée de vi petis lionceaus. Et poise en tout 
xiiii mars un onces. 

657. Une fontaine estant en une broete d'argent doré '', laquelle 
broete est sur un pié à fueillages de vingne cizellées porté de 
trois lionceaus ■*; et est ledit pié pointu devant et derrière. Et y 
a un homme qui maine ladicte brouete, qui a les pans à la 
ceinture et son chaperon enfourmé et la cornette de son chaperon 
vient sur le front. Et devant a une femme qui à sa main destre 
tient la brouete, et en la senestre tient une hache danoise et a 
un chaperon de vieille. Sur ladicte brouete a un tonnel lié de 
pluseurs cercles et les deux fons sont esmailliés de vert et d'asur 
à pluseurs besteletes, et le fons de la brouete est esmaillié 
d'esmail pareil; et de semblable esmail est esmaillié le siège d'un 
gobelet qui est assis sur le boudonnail dudit tonnel, et est 
crénelle, et y a quatre fueilles plus hautes que les creneaus : et 
le gobelet qui siet sur ledit siège est, et le couvercle aussi, 

1. C'est le n» 293 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. Cette description fait double emploi avec le n» 788 èzs; c'est-à-dire que 
cette même pièce est décrite deux fois dans cet inventaire ci. 

3. C'est le n» 76 de l'Inventaire de M. de Laborde. 

4. Le texte publié par M. de Laborde mentionne « un lyonceaus, » 



2 3o FONTAINES d'aRGENT DORÉ 

esmaillié comme le fons du tonnel en l'un desquelz a une clef 
comme d'une fontaine; et sur le couvercle a un fretel esmaillié 
de ce meismes esmail. Et poise en tout ' xii mars une once. 

658. Une fontaine d'argent dorée, séant sur un haut 
entablement soustenu de deux chiens à oreilles pendans et de 
deux leups; et ledit entablement est garni par le bas de pluseurs 
souages et de une orbevoie à jour, desseur laquelle il est hachié 
à fueillages à diverses bestes et à autres ouvrages, et sur le haut 
est crénelle et a pertuis rons autour. Et sur le milieu dudit 
entablement est le siège de la fontaine à quatre degrez de mont 
tout autour. Et la fontaine est comme un petit bacin fait de tour 
de rose, dedens lequel a un petit chastel de maçonnerie, et 
sur deux rochiers qui sont aus deux lez a deux lions dreciés 
sur les pies derrière qui soustiennent aus pies de devant un 
bel tabernacle ouvré de maçonnerie à pluseurs tournelles 
couronnées, portes, creneaus et fenestrages à jour : et en la 
grande porte a deux hommes sauvages blans qui tiennent 
chascun une lance. Et du haut dudit tabernacle partent deux 
branches ouvrées à fueillages enlevez, sur lesquelles a deux 
sièges, l'une d'une aiguière et l'autre d'un gobelet : et ou milieu 
a une dame couronnée qui a elles hautes et droites, et l'aiguiere 
et le gobelet sont assez petis, dorez et hachiés à liz, à lettres 
moresques et à autres ouvrages, et en sont les couvercles 
couronnez. Et sur le fretel de l'aiguiere a une terrace vert, 
goûtée de vermeil et de blanc, sur laquelle a une beste à esle qui 
a visage de damoiselle; et sur la terrace du fretel du gobelet a 
une biche à visage de homme. Et poise tout xui mars v onces 
xxni deniers. 

659. Une fontaine de une brouete d'argent doré, que un homme 
mainne et une femme la tire devant, en laquelle a un tonnelet 
loyé de vi couples de cerceaus, apuyé de deux lionceaus : et à l'un 
des fons a une broche qui ferme à viz, qui est d'une ymage; et 



I. Le détail du poids de chaque pièce composant cet ensemble est donné 
en ces termes par le texte publié par M. de Laborde : « Et poise le pie, 
« l'omme et la feme iiii mars i once; et la brouete, le tonnel et le siège dudit 
« gobelet un mars v onces et demie; et le gobelet et le couvercle poisent 
« III mars 11 onces. Poisent tout xii mars i once. » 



FONTAINES d'aRGRNT DORF: 23 I 

dessus le bouclier du tonnelet a un entonnoir garni de fueillages 
raportez par dehors. Et la bordeure dudit entonnoir est d'un 
souage à jour et crénelle dessus, stir lequel siet un gobelet 
couvert hachié à pos dont il part lis : et ou milieu a un souage 
greneté aus deux leiz, et ou fons a un angle esmaillié qui joue 
des orgues. Et environ le couvercle a un souaige de losenges à 
jour crénelle tout autour. Et sur le fretel a une petite terrace 
ronde verde, semée de marguerites. Et ladicte brouete siet sur 
entablement crénelle autour dessus, et garni dessous de pluseurs 
souages ; et est ledit entablement à vi quarrés bellonc, et se porte 
sur VI lionceaus seans sur petis entablemens. Et poise la brouete 
en tout XV mars un onces, et le gobelet et son couvercle ii mars 
une once vi deniers. Poise en tout xvii mars v onces vi deniers. 

660. Une fontaine d'argent dorée, faite en manière d'une 
brouete, dont l'entablement est bellonc à vi pans que vi fueilles 
de chesne avecques leurs tiges portent. Et a autour dudit 
entablement un souage percié à ront, lequel entablement est 
hachié de lettres moresques; et dessus ycellui a une voye de 
creneaus, hachiée à rainceaus de lis; dedens laquelle a une 
brouete que un homme boute et une femme la tyre devant à une 
sengle que elle a par devant la poitrine, dedens laquelle brouete 
a un tonnel appuie de deux lions, lyé en manière de une queue 
de Biaune, barré par les bous : sur le vertail duquel tonnel a un 
colet garny de fueillages, dont le bortest crénelle, en quoy se 
assiet un gobelet hachié à rainceaus de lis, par le milieu duquel a 
un souage greneté aus deux costez. Et en est le couvercle hachié 
de la devise devant dicte et crénelle tout autour. Et sur le fretel 
a une terrace vert sur quoy est assis un lion; et dedens le 
couvercle dudit gobelet a un oyselet vert avironné de petis 
rainceaus d'esmail. Et poise xvii mars vu onces. 

661. Une fontaine d'argent dorée, que quatre pâtes de lions 
et quatre aigles portent, dont les souages d'icelle sont garnis tout 
autour de vert vermeil et en couleur de toute passe, sur 
l'entablement de laquelle a une terrace, faite en manière d'un 
rochier semée de flouretes, sur laquelle sont assis trois hommes 
sauvages en triangle, dont chascun tient en une main un 
baston, et en y a les deux qui tiennent chascun un miroer en 
l'autre main; et derrière chascun desdis hommes sauvages a une 



232 FONTAINES d'aRGENT DORÉ 

femme qui le pingne et li fait sa grève. Et sur le haut de 
ladicte terrace a une virole de cristal sur le ront, garnie de 
chapiteaus de maçonnerie à fourmes et oteaus et revestue de 
trois piliers à archiez bouterés ; et le plain de la garnison de 
ladicte virole est hachié à fourmes et à oteaus. Et ou 
commencement de l'un desdis pilers a un conduit à geter Teaue, 
qui est d'un cinge à vis. Et le colet de ladicte fontaine où se 
assiet le hanap est d'une terrace vert semée de flouretes, garnie 
d'un souage à orbevoies percié à jour, autour desquels a trois 
chauves-souris estendues pour soustenir ledit hanap : lequel 
hanap est esmaillié de dornoiemens, sur lequel esmail a fourmes 
d'orfaverie enlevées perciées d'envalemens; et le dedens dudit 
hanap est cizellé d'une vingneteure et y a un haut esmail bleu 
où il a personnages qui jouent aus eschez. Et le couvercle 
dudit hanap est esmaillié de celle mesmes devise. Et sur le 
fretel a un espy de fueilles reversées où est une pomme à 
VI quarrés esmailliée. Et poise xiii mars iiii onces et demie. 

662. Une fontaine d'argent dorée, assise sur un entablement 
quarré qui se avale sus le large, que quatre lions portent; entre 
lesquels lions a tout autour un grant et large souage fait de 
grans archiez et de fourmes de maçonnerie pcrciés à jour; sur 
lequel entablement, lequel est hachié de fueillages d'espine, a 
quatre esmaus Ions atachiés à cinq clos rons lesquelz sont plus 
longs la moitié par dessous que par dessus, tailliés en manière 
d'escoince, esmailliés d'asur à fueillages dorez : et ou milieu a 
un escu d'asur à une tour d'argent assise sur un pont d'argent à 
archiez, par dessous lequel passe une rivière. Et est le corps de 
ladicte fontaine tout ouvré de maçonnerie : c'est assavoir aus 
quatre cornez a quatre assés gros pilliers qui vont jusques au 
milieu du corps de ladicte fontaine, sur le bout desquelz a 
tournelles quarrées couvertes à fenestragcs de maçonnerie garnis 
d'envoirremens d'asur et couvertes à clochiers quarrez esmailliés 
de vert et une petite pommete ronde sus le bout dorée : environ 
laquelle couverture a créneaux fais de maçonnerie ; et entre 
lesdis pilliers a grans portes ouvrées de maçonnerie a grans 
envoirremens d'asur où il a un homme armé qui tient en la 
main destre une mace et en l'autre un escu esmaillié de vert. 
Et au dessus desdictes portes a trois arbalestrieres pour regarder 



FONTAINES d'aRGENT DORÉ 233 

parmi, et tout le plain d'environ lesdictes portes est tracié en 
manière de pierre de taille. Et dessus la maçonnerie où sont 
lesdictes arbalestrieres a une autre manière de maçonnerie de 
très délié ouvrage, c'est assavoir de chapiteaus enlevez à petis 
pilliers, à orbevoies et fourmes perciés à jour, et petis archies : 
lesquelx chapiteaus sontcouversd'esmail en couleur de pourpre 
à petis creneaus tout autour; et en chascun desdis chapiteaus a 
un roy couronné qui se monstre à moitié, derrière lequel a un 
envoirrement d'asur. Et dehors lesdis chapiteaux a aus deux 
costez de chascun une dame dedens petis fenestrages ouvrez à 
doubles fourmes, à oteaus et à petis chapiteaus de déliée 
maçonnerie envoirrez d'asur. Et depuis la fin desdis chapiteaus, 
en alant contremont, a autres manières de fenestrages déliés à 
doubles formes et à très grant quantité d'estranges oteaus de 
maçonnerie, dedens lesquelles fourmes a pluseurs ymages 
esmailliées de vert et de pourpre sur champ d'asur à fueilles 
vers, qui font pluseurs contenances. Et les plus grans oteaus 
sont envoirrez d'asur, et les mendres qui sont audessus le sont 
de vert; et est le haut de cest estage crénelle tout autour et 
garni de petis pilliers. Et est le corps de ladicte fontaine revestu 
de quatre grans piliers quarrez garnis de petis pillerez à 
pluseurs fourmes vuidées, ou milieu desquels pilliers a en 
chascun un cinge assis qui fait gargoulle pour geter l'eaue : au 
droit desquels cingesa entre lesdis pilliers et le corps de ladicte 
fontaine pons qui sont couvers d'esmail de pourpre créneliez 
tout autour à deux archez doublés par dessous pour entrer es 
estages où sont lesdis sergans d'armes. Et pour tenir plus 
ferme lesdis quatre grans pilliers a en chascun un arc bouteret 
à demi compas de maçonnerie fais sur le plat. Et sur la pointe 
de chascun desdis grans pilliers a un espy fait de quatre fueilles 
de chesne qui tiennent une pommete quarrée esmailliée de 
vert. Et est le bacin de ladicte fontaine quarré et hachié à 
fueillages d'espine, à quatre grans esmaus fais en manière de 
fillatieres esmaillées d'asur à fueillages dorez et à telles armes 
comme sont celles qui sont sur ledit entablement; ou milieu 
duquel bacin a assis une tour quarrée couverte à doubles 
fourmes de maçonnerie envoirrées d'asur, crenellée tout autour ; 
et a quatre serpentelles sur les quarrés. Et en est le couvercle 



2?4 FONTAINES D ARGENT DORÉ 

de autelz esmaus et hacheure comme est ledit bacin sans 
différence ; sur les quarrés desquels il a souages de maçonnerie 
en alant contremont. Et dessus a un grant espy de quatre 
fueilles de chesne qui tiennent une pomme quarréeet esmailliée 
d'asur. Et poise en tout cii mars et demie once. 

663. Une fontaine d'argent, dorée et esmailliée, dont le pié, 
qui est haut et fait comme en manière de tour de rose à trois 
fueillages sur le demi ront et trois comme quarrez, est soustenu 
de VI bestes à visages de hommes enchaperonnez d'aumuces 
rebourcées et hautes et agiles devant sur le haut. Autour dudit 
pié a pluseurs souages grenetez et autres haut et bas, entre 
lesquels a une ceinte esmailliée de pluseurs couleurs et devises 
qui environne ledit pié. Le haut d'icellui pié est tout esmaillié 
d'une terrace vert goûtée de blanc et de vermeil; et sur le plat 
dudit pié siet un pillier de très belle maçonnerie, fait comme en 
manière de clochier à pluseurs pilers et pinacles et fenestrages 
esmailliés, là où il a hommes et femmes es pluseurs : et de 
dessus ledit pié partent trois piliers de maçonnerie dorez qui 
appuient leditc lochier comme à arches d'église; et entre les 
dessus dis pilers a trois cos drois qui ont longues queues roondes 
et recoquillées comme queue de pourcel, et leurs esles sont 
comme de serpent esmailliées de diverses couleurs, qui s'estendent 
devers ledit clochier sur le haut de trois petis piliers de façon 
de clochier qui sont oudit clochier et dont le bout est reployc 
par dehors, et est d'une fueille d'espine à trois aigles qui 
soustiennent le siège du hannap de ladicte fontaine, lequel est 
ront : et ou fons par dehors y a vi fueilles enlevées qui ont 
leurs branches à jour. Et le fons de dedens, là où siet le hannap 
est tout esmaillié d'un bois ouquel a un homme à cheval qui 
chace un cerf et li lance son espée; et est ledit fons couronné 
d'un couronnement roont enlevé, garni autour par le bas d'un 
souage greneté et par le haut d'une orbevoie à jour. Et d'icellui 
siège partent par dehors trois grans fueilles d'espine saillans par 
dehors. Et le hannap est de belle façon comme de tour de lampe, 
duquel le pié est haut garni autour d'une orbevoie de courbetes 
à jour; et est le fons dudit hennap par dehors fait comme par 
trois sailliées et devisié par huit quartiers, et par manière de 
quartiers est tout esmaillié et cizellé ledit hannap par dehors : 



FONTAINES d'argent DORÉ 235 

c'est assavoir la moite des quartiers à diverses bestes, et la moitié 
cizellée de pluseurs devises. Et ledit hannap est cizellé dedens 
de deux ceintes à diverses bestes, Tune haut et l'autre bas : et ou 
fons a un haut esmail d'un oteau à vi serpentelles et ou milieu 
un homme assis sur une beste à visaige d'omme et joue du 
psalterion. Et le couvercle dudit hennap est cizellé dedens de 
la devise du hennap; et y a un pareil esmail ou fons, fors tant 
que il est plus petit et que ou milieu a une beste sauvage vestue; 
ledit couvercle est couronné, et le couronnement est garni par 
le bas d'une orbevoie de courbetes à jour, et sur le haut est 
creté comme à vergetés reploiées; et par dehors est ledit 
couvercle tout de la façon et devise du dehors du hannap, fors 
que sur le haut a en un oteau, garny d'un souage greneté autour, 
un esmail à quatre fenestrages là où il a diverses bestes. Et le 
fretel est d'une terrace vert goûtée de blanc et de vermeil, et 
couronnée autour d'une orbevoie de courbetes à jour : et sur 
ladicte terrace a un aigle à esles estendues. Et poise en tout xxviii 
mars vu onces et demie. 



AUTRES FONTAINES D ARGENT PETITES. 

664. Une fontaine d'argent dorée et esmailliée, dont le pié, qui 
est porté de trois serpentelles dorées, est fait en manière de 
compas garni autour de souages et de petis oteaus à jour; et les 
esmaus de dessus le pié sont d'asur à oteaus vers, esquels a 
testes de hommes de more et autour a arbrisseaus à fueilles vers, 
jaunes et morées; et de dessus ledit pié partent trois piliers 
aboutans à un piller de maçonnerie qui soustient le hennap, 
ouquel piller a trois fenestrages par le bas esmailliés d'asur. Et 
devant chascun a un homme armé en estant, et dessus, sur trois 
chapiteaus de maçonnerie saillans, a créneaux à trois autres 
hommes armez qui font semblant de regarder aval : et tient Tun 
une espée, l'autre une arbalestre et l'autre a un chapel de fer 
affublé. Et dessus est le siège du hennap fait autour à oteaus à 
jour et y a trois chauvesoris enlevées, et dedens a une terrace de 
vert à pluseurs connins, chiens et autres bestes et fleuretes de 
pluseurs couleurs ; et le hennap et le couvercle sont esmailliés 



236 FONTAINES d'aRGENT DORÉ 

par dehors comme le pié de la fontaine ; et autour du couvercle 
a oteaus à Jour et dedens sont cizellés à fueillages. Et ou fons du 
hanap a un esmail ront d'asur ouquel sont Tristan et Yseust, 
et sur un arbre qui est entre euls est le roy Marc duquel la teste 
part en la fontaine. Et ou fons du couvercle a un petit esmail 
ront d'asur ouquel a un petit arbrissel et deux connins. Et le 
fretel est de vi fueilles, trois avalans et trois montans ; et y a deux 
boutons rons pendans, et le bouton haut est à costes esmaillié. 
Et poise tout XI mars v onces xii deniers. 

665. Une fontaine d'argent dorée, portée de trois serpentelles 
gisans sur leurs pies ', et l'entablement est de trois demis rons 
et trois quarrés, et dessus tout autour a une terrace vert 
menuement goûtée de blanc et de vermeil, et sur ycelle terrace, 
devant les trois portes du chastel, a m arbalestiers, et si a trois 
grans piliers à ars bouterés et en chascun a une clef à geter eaue- 
Et sur ladicte terrace a un chastel à trois portes crénelées 
dessus, et au dessus des créneaux a comme une reprinse d'un 
gros piller à trois quarrés à oteaus esmailliez de vert et d'asur; 
et autour d'icelui a vi tournelles esmaillées d'asur. Et ou bout 
dudit piller siet le bacin qui fait le siège d'un hennap, et est 
ledit bacin ront et doré et les bors en sont à orbevoies à jour, 
et sur yceuls a trois serpentelles, et le fons dudit bacin est 
ondoie de vert : et n'y a point de hanap. Et poise x mars 
un onces. 

666. Une fontaine d'argent dorée et esmaillée, portée de 
quatre lionccaus gisans ', et en ladicte fontaine a trois portes, et 
devant chascune porte a un homme qui la garde ; et est faite en 
manière d'un chastel de maçonnerie à tournelles, et sur le bout 
dudit chastel est la fontaine assise qui est de cristal, et ou 
milieu a un cigne et sur ladicte fontaine siet un gobelet esmaillié 
à couvercle et un fretel dessus. Et es esmaus a chevaliers et 
dames seans sur terraces vers. Et poise en tout ix mars un onces 
xviii deniers. 

667. Une fontaine d'argent dorée, portée de quatre femmes à 
genous^ ; et y a une terrace vert sur laquelle a un arbre sur lequel 

1. C'est le n° 3g3 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n" 336 de l'Inventaire public par M. de Laborde. 

3. C'est le n° 337 de l'Inventaire de M. de Laborde. 



FONTAINES d'aRGENT DORÉ 2^7 

a un pellican qui a ses fans dessous soy et se pique de son bec 
en sa poitrine. Et sur Tescliine dudit pellican est le siège d'un 
gobelet, et le gobelet qui y siet et aussi le couvercle sont 
esmailliez à papegaus et à diverses flouretes en losenges ; et 
dessus le couvercle a un fretel. Et au pié dudit arbre a une 
dame enchapelée qui tient un homme sauvage enchaienné par 
les mains. Et poise en tout ix mars ii onces. 

668. Une fontaine d'argent dorée, d'un serpent volant 
emmantelé ' et est sur une terrace esmaillée à besteletes. Et sur 
l'eschine dudit serpent a le siège d'un hennap et ledit hennap 
et le couvercle sont esmailliez par dehors, et es esmaus a ymages 
qui jouent à pluseurs jeux. Et ou fons du hanap par dedens a 
un grant esmail ouquel a un homme à cheval qui corne après 
un cerf et a un chien avec lui. Et poise en tout ix mars une once. 

669. Une fontaine d'argent dorée, d'un griffon estant sur une 
terrace vert ^ toute esmaillée et très bien ouvrée ; et les elles dudit 
griffon sont esmaillées dehors et dedens et retourne sa queue 
entre ses deux oreilles : et ou bout de ladicte queue a aussi 
comme une rose en laquelle a un pertuis ou milieu, à geter 
eaue dedens. Et ou bec dudit griffon a un biberon à geter eaue 
dehors. Et poise viii mars vu onces. 

670. Une fontaine d'argent dorée, portée de quatre pâtes ^ et 
dessus a une terrace esmaillée de vert et y a poissons de diverses 
couleurs ^; et ou milieu de ladicte terrace a un arbre où il a un 
serpent volant, et sur la teste d'icelui a une clef comme de 
fontaine à geter eaue dehors ; et en un des bous de ladicte 
terrace a un petit arbre sur lequel a un cinge vestu de cote et de 
surcot ^, et a un chapel sur sa teste dont la fourreure est de 
violet goûté de blanc, et le dehors est d'asur goûté de blanc et 
de rouge; et sur le bout a une perle. Et tient ledit cinge en sa 
main senestre un pennier à mettre poisson et en la destre une 
lingne dont il a prins un barbel. Et en l'autre bout de ladicte 
terrace a un autre cinge en estant, vestu et enchapelé comme 

1. C'est le n° SSg de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n° 91 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

3. C'est le n" 89 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

4. « Violez et jaunes » d'après le texte imprimé par M. de Laborde. 

5. Ici le texte de M. de Laborde ajoute les mots : « bien larges ». 



238 FONTAINES d'aRGENT DORÉ 

Tautre ; et de sa main destre tient le haut tuyau de la fontaine 
et y boit. Et est le bacin d'en haut de ladicte fontaine esmaillié 
de vert, à connins et chiens ; et ledit bacin est soustenu de 
quatre branches dont les fueilles sont esmaillées de vert, d'asur 
et de jaune ; et ledit bacin fait siège d'un gobelet : et ledit 
gobelet et le couvercle sont esmailliés par dehors à hommes et 
femmes faisans diverses contenances ', et y a enfans qui chacent 
aus papeillons ; et est l'esmail de dedens le gobelet et du 
couvercle esmailliés semblablement. Et sur ledit couvercle a un 
fretel esmaillié d'azur. Et poise en tout viii mars ii onces. 

671. Une fontaine d'argent dorée, d'un mallart de rivière tout 
esmaillié ^ et a le col vert, et en son bec a un poisson par la 
gueule duquel yst l'eaue ; et ou bout de la queue dudit mallart 
a une fueille longue en laquelle a pertuis par lesquels on gete 
l'eaue dedens le ventre du mallart; et est ycellui mallart en une 
fontaine de cristal enchâssée en argent. Et dessous ledit cristal 
a un grant bacin parfont et bellonc et est ledit bacin ondoyé de 
vert et d'or à pluseurs herbages et bestes sauvages. Et poise en 
tout VH mars v onces. 

672. Une fontaine d'argent dorée, d'un renart estant sur une 
terrace ^ esmaillié de vert, et à ses deux pâtes tient une crois, et 
sur sa teste a une aumuce vairiée, et est vestu d'un mantel 
esmaillié. Et de ladicte terrace part un arbre qui passe par entre 
les jambes dudit renart, ou bout duquel a le siège d'un gobelet. 
Et ledit gobelet et le couvercle sont esmailliés de pareil esmail 
du mantel dudit renart. Et poise en tout vi mars un onces. 

673. Une fontaine d'argent dorée, d'un griffon * estant sur une 
terrace à souages et orbevoies par les bors, et portée de quatre 
lions gisans. Et dessus le dos dudit griffon, entre ses elles, a 
une royne emmantelée qui tient par les [esles] '■" une serpentelle 
qui fait biberon à geter eaue. Et derrière le dos de ladicte royne 

1. C'est ce que le texte imprimé par M. de Laborde exprime par les 
mots : « Esmaillé par dehors de vert et d'azur à donaiemenz ». 

2. C'est le n° loi de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

3. C'est le n° 340 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

4. C'est le n° 186 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

5. Le mot a été sauté par le copiste et est fourni par le texte imprimé 
par M. de Laborde. 



FONTAINES d'aRGENT DORÉ 289 

est le siège d'un gobelet à souages et orbevoies et est le fons 
dudit siège esmaillié à pepegaus et papeillons : et ledit gobelet 
et le couvercle par dehors sont de celle mesmes devise et les 
esmaus de dedens aussi. Et sur ledit couvercle a un fretel à 
fueillages desquelles yst un bouton esmaillié de vert et d'azur. 
Et poise en tout vi mars une once xii deniers. 

674. Une fontaine d'argent dorée, d'une dame qui est moitié 
femme et moitié beste sauvage ', et a ses deux pies sur une 
terrace esmaillée d'azur à petis arbres et à cerfs et lévriers : et 
sur les bors a souages, et ou giron de ladicte dame a une teste 
de buef dont elle tient les cornes à deux mains, et en ladicte 
teste a un biberon ; et aus oreilles de ladicte teste, aus coûtes 
de ladicte dame et ou bout de ses girons pendent escuçons des 
armes de l'arcevesque de Rouen et de Margny. Et a ladicte dame 
vestu un petit mantel fendu aus deux costez, et a un chaperon 
lonc sur sa teste, et sont esmailliés tout d'un. Et derrière ladicte 
dame, sur le dos de ladicte beste, est le siège d'un gobelet fait à 
orbevoies, et le gobelet est de cristal enchassié en un pié 
d'argent esmaillié et à souages et orbevoies \ Et le fretel est à 
fueilles de vingne, et d'icelui yst un bouton ' esmaillié d'asur et 
de vert. Et poise v mars vu onces xn deniers. 

675. Une fontaine d'argent dorée, portée de trois petis lions 
gisans sur haus entablemens ^ et dessus a une terrace vert ou 
milieu de laquelle a un piler de cristal environ lequel a quatre 
piliers d'argent en manière de tournelles et ou bout dudit piler est 
assise la fontaine, et la clef d'icelle est d'un petit cinge assis sur 
le visage d'une mangdegloire; et les bors de ladicte fontaine sont 
à souages et orbevoies, et dessus est ondoie de esmail vert, et 
dedens a poissons noans. Du milieu de ladicte fontaine part un 
arbre ouquel a quatre branches à fueillages azurez et vers, et à 
l'une des branches a pendu un balay et à l'autre une topasse; et 

1. C'est le n" 78 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. Le texte publié par M. de Laborde ajoute ici les mots suivants : « Et 
environ le cristal a iiii chauvessorie, et le couvercle est de cristal bordé 
d'argent à souages et orbevoies ». 

3. Le texte imprimé par M. de Laborde ajoute à cet endroit les mots 
suivants : « A trois costes ». 

4. C'est le n° 429 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



240 FONTAINES D ARGENT DORÉ 

entre lesdicies branches est le siège d"un gobelet crénelé, et le 
fons est boullonné et esmaillié de vert, de jaune et d'asur; et ou 
milieu, à un greil pardessus lequel descent l'eaue en la fontaine, 
a un homme qui tient un cinge enchaienné, et à senestre a une 
femme qui joue de la vielle; et sur ledit siège siet un gobelet 
d'argent doré esmaillié ou fons à nos armes, et le couvercle est 
crénelle, et dessus a un fretel à fueillages et y a trois grenas 
perciés pendans à chaiennes et trois perles d'Escoce : et le bouton 
est à VI quarrés esmaillié d'asur. Et poise en tout v mars 
VII onces. 

676. Une fontaine d'argent dorée, d'une royne emmantelée 
d'un mantel fendu devant ' esmaillié à petis compas d'azur, de 
vert et de vermeil, et est à chevauchons sur le dos d'une beste 
sauvage qui a teste et mains de homme et a deux pies et queue 
de serpent : et dessus le dos dudit serpenta deux elles esmaillées 
d'azur et de vert. Et tient ladicte royne à sa main destre un 
fouet, et sa senestre maintient la teste de Tomme qui a sur sa 
dicte teste un chapel lont de feustre, du bout duquel yst l'eaue 
que l'en met en la fontaine. Et est sur une terrace esmailliée 
d'asur à orbevoies et besteletes et à pluseurs souages. Et poise 
en tout V mars 11 onces xii deniers. 

^TT. Une fontaine d'argent dorée, portée de quatre petis lyons 
gisans \ et dessus a un lonc entablement doré et enlevé à 
boulions rons et sur ledit entablement a une femme emmantellée, 
laquelle femme a par dessous corps de griffon et tient à deux 
mains une serpentclle par les elles : et est son mantel esmaillié. 
Et le siège du gobelet est esmaillié en losenges d"csmaus azurez 
et vers à besteletes, et les frètes sont vermeilles semées de rozetes 
d'or, et ledit gobelet et le couvercle sont dorez tout plain, 
excepté que ou dedens du couvercle a un esmail vert ouquel a 
un escu à un lion rampant qui a une estoille en la poitrine; et 
est ledit couvercle à souages et crénelle sur les bors. Et poise en 
tout V mars 11 onces. 

678. Une fontaine d'argent dorée, d'un homme estant sur un 
entablement ^ esmaillié d'azur à gens à cheval et à pié qui chacent 

1. C'est le n° 90 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n° 562 de l'inveniaire publié par M. de Laborde. 
3i C'est le n" 187 de rinventairc de M; de Laborde. 



FONTAINES D ARGKNT DORÉ 24I 

aus cerfs, et est ledit homme vcsiu d'un mantel esmaillié et a 
bouté son bras destre en son chaperon, duquel la cornette qui est 
endroit le coûte fait biberon à geter eaue, et a sa main senestre 
apoiée sur son costé : et sur sa teste, qui ferme à vis, a un 
chapelet à vi rosetes. Et poise un mars une once, 

679. Une fontaine d'argent dorée, en laquelle a un cinge ' 
estant sur une terrace vert, et y a un chesne d'argent doré à 
fueillages vers et vermeilles, et au plus haut dudit chesne a un 
cercle crénelle qui fait le siège d'un gobelet. Et a ledit cinge une 
mittre d'evesque sur sa teste et sur les deux haus bous de ladicte 
mittre a deux boutonnez d'argent azurez, et derrière sont les 
fanons pendans : et a ledit cinge un tuiau doré en la bouche, et 
à sa main senestre tient une croce, et a un fanon ou bras, et de 
la destre main donne la beneiçon et est vestu d'une chasuble 
dont l'orfrois de entour le col est esmaillié d'azur. Et poise en 
tout ^ III mars vu onces. 

680. Une petite fontaine d'argent dorée, portée de trois petites 
serpentelles à testes de homme ^ et dessus chascune teste a un 
piller de maçonnerie, êtes bous desdis piliers a serpentelles. Et 
au dessus du corps de ladicte fontaine, par le haut, a trois 
biberons et yssent de la gueule d'une serpentelle. Les hors de 
ladicte fontaine sont créneliez à orbevoies à jour, et ou fons 
dedens a un esmail d'asur enlevé esquels a connins Jaunes et 
arbrisseaus vers ; et le fons par dehors est cizellé, et ou milieu a 
une rose à fueillages : et le bouton est d'une petite pierre de 
cristal vermeille ; et ou dedens du couvercle de ladicte fontaine 
a un petit esmail azuré ouquel a un oysel qui a son bec entre ses 
elles retourné par dessus son col; et par dehors a un fretel à 
quatre fueilles entre lesquelles, au plus haut, est assise une perle 
d'Orient et dessus ladicte perle a une petite esmeraude. Et poise 
en tout un marc vi onces xii deniers. 

68 1 . Une fontaine d'argent dorée et esmailliée, dont le pié est 
en manière de rose assise sur trois bestes dont les visages sont 

1. C'est le n» 77 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. Le détail du poids est ainsi donné dans le texte qu'a publié M. de 
Laborde : « Et poise la terrace et l'arbre i marc vu onces, et le singe et sa 
« croce poise 11 mars. » 

3. C'est le n" 486 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

16 



242 FONTAINES D ARGENT DORE 

de hommes à longues barbes et assés Ions cheveux toquez sur le 
devant. Lequel pié est garni tout entour de grans souages, dont 
les aucuns sont férus de croizettes grenetées et les autres à 
orbevoies non perciées à jour; et sur lequel pié a une terrace 
verde semée de pluseurs flouretes, et y a trois arbalestiers armez 
de plates et de capelines garnies de camauls, dont les deux 
tendent leurs arbalestes et l'autre a la sienne tendue là où il met 
un vireton. Laquelle fontaine est garnie de trois pilers dont la 
masonnerie est assés plaine, et en chascun pillier a deux 
gargoulles pour geter eaue : et entre lesdis trois pilliers a un 
chastel garni de vi petites tournelles roondcs dont les couvertures 
sont esmailliées d'asur, et entre lesdictes tournelles sont maisons 
à fenestres croizées dont les couvertures sont à deux pingnons 
esmailliés d'asur, à creneaus tout entour. Et oudit chastel sont 
quatre portes garnies de hommes et plaines d'envoirremens 
d'asur, et y a trois archez qui se ferment aus pilliers dessusdis; 
et a III autres pctis pilliers sur quoi se porte le bacin de ladicte 
fontaine lequel est roont, garni d'orbevoies à jour et tout esmaillié 
de vert par dessous et dedens en manière d'une rivière où il a 
pluseurs poissons, et dedens lequel bacin sont vi rozes doubles 
d'orfaverie; et dessus ledit bacin a trois serpentellcs à esles. Et 
le hennap de ladicte fontaine est par dedens hachié à fueillages, 
et ou fons a un grant esmail vert où sont vi testes de lion et 
pluseurs lièvres et connins : et ou milieu dudit esmail est un 
autre esmail d'asur en manière de losenge où est une estoille 
d'or sur champ vermeil; et par dehors est ledit hennap tout 
esmaillié de pluseurs devises, c'est assavoir à testes de lion, 
angelos et estoillcs pareilles à celle qui est ou fons dudit hennap : 
et le couvercle d'icellui est pareillement esmaillié et en est le 
souage à orbevoies à jour; et sur le fretel, qui est de fueilles 
d'aube-espine,a un bouton à vi costes esmaillié de vert et d'asur. 
Et poise en tout xxxi mars '. 

682. Une fontaine d'argent dorée, d'un olephant estant sur 
un grant et lonc entablement fait à vi costes du tour d'un 
chasselievre, lequel entablement est soustenu de quatre petis 
olephans estans sur plas entablemens tous plains du tour dessus 

I. Le chitTrc seul actôccrit par une autre main très courante. 



FONTAINES D^RGENT DORÉ 2^3 

devisié; et ledit entablement est garni autour vers le bas d'un 
gros souage roont. Et sur ses vi costes a vi longues fueillcs 
enlevées montans, et entre lesdictes fueilles et costes sont les 
quarrés dudit entablement encavées et toutes esmailliées à nos 
armes; et sur le haut autour est garni de gros souaiges plains et 
d'un couronnement dessus à creneaus enlevés. Et le dessus 
dudit entablement est à terrace bocee et toute dorée ; et sur les 
deux costez de la pointe de devant sont en estant un homme et 
une femme sauvaiges qui ont deux chapeaus vers sur leurs 
testes, et sur leurs espaules dextres tiennent chascun un gros 
baston esbochié paintdevert, et à leurs mains senestres tiennent 
deux chaiennes blanches assés grosses qui tiennent à un anel 
d'un colier d'une chaienne blanche pareille qui a entour le col 
ledit olephant ; et ledit olephant est assés grant et a gros bouel et 
lonc partant de sa gueule lequel est bien ouvert devant, et sur le 
dehors est comme à escailles ; et des costez de la gueule d'icellui 
olephant partent deux Ions dens blans comme de deux broches 
agiies, et ses yex sont de deux pierres de voirre vermeilles, et a 
ses oreilles pendans de la façon d'esles de chauves-souris, et sa 
queue est assés courte pendant tout droit; et sur son dos a 
comme une pièce enlevée, copponnée autour à demis roons, 
laquelle se lie à une sengle qui va autour du ventre à une autre 
qui fait poitras et à une autre qui fait culliere dudit olephant et 
qui se acouplent à charnières. Et sur ladicte pièce, ou millieu 
du dos dudit olephant siet un chastel à quatre quarrés et à quatre 
petites tournelles aus costez, à chascune desquelles pent au bas 
à un anel une losenge esmailliée à noz armes : et sur la pointe 
de chascune d'icelles tournelles a aussi un pennonceau esmaillié 
à nos armes. En chascune des quatre quarrés dudit chastel a 
une porte coulisse à envoirrement d'asur dedens acostée de deux 
petites tourelles et à chapiteaus de maçonnerie dessus; et dedens 
chascune d'icelles portes a un homme enlevé et armé qui ont 
leur visières levées, dont les deux ont targes et les autres deux 
taloches blanches; et l'un tient une pique à platene, l'autre une 
hache à martel, l'autre une hache à grant alumelle et l'autre un 
fauchon : et sur chascune desdictes quarrés, aus costez de la 
porte, a deux garites levées ; et ledit chastel est couronné de 
creneaus autour, portez de pièces enlevées et boutans. Et dedens 



244 FONTAINES D ARGENT DORE 

iccllui chastel siet une grosse tour roonde couronnée dessus de 
la devise du chastel, en laquelle tour a deux portes à chapiteaus 
et piliers de maçonnerie envoirrées dedens d'asur, esquelles a 
deux hommes armez et enlevez qui tiennent chascun une lanse, 
et Tun une taloche et l'autre une targe blanches. Et aussi a en 
ladicte tour deux garites levées, et du couronnement d'icelle 
tour yssent sur les costez deux hautes tournelles roondes 
couronnées de la devise de la grosse tour, et sur le dehors de 
chascune a une garite levée; et du couronnement de chascune 
d'icelles tournelles part une autre plus menue tourelle roonde 
couronnée au haut de creneaus : et sur chascune a un ménestrel 
dont l'un joue de la cornemuse et l'autre de la trompe, et à leurs 
instrumens a deux pennonceaus esmailliés à nos armes; et sur 
les autres costez de ladicte grosse tour a deux femmes à demis 
corps qui ont les visages pains et tournez dehors de ladicte 
grosse tour et ont chascune deux grandes esles et Ions cheveus et 
sont couronnées de couronnes plainnes, et les pendans de leurs 
menchcs sont larges et Ions, retournez un tour sur leurs bras : et 
sur leurs mains tiennent chascune un siège pour mettre un 
gobelet et une aiguière, lesquels sièges sont de tour et de façon 
du comble renversé d'une tour, et sur le bas au bout y a en 
chascun un visage d'omme à grant barbe; et au couronnement 
de chascun, qui est fait de pertruis à jour roons, pendent vi 
fueilles à longues tiges qui se loient au comble. Et poise en tout 
ladicte fontaine xxviii mars vu onces x estellins. — Et le gobelet 
qui se met sur l'un desdis sièges est couvert et petit, d'argent 
doré, garni par le pié d'un souaige de pertruis roons à jour, et 
tout au lonc est embouti et tourné à tour de rose, et sur les 
embouteures est hachié à divers fueillages, et ou fons a un roont 
esmail de nos armes garni autour d'un souage féru à croisettes; 
et le couvercle est à tour de rose, couronné d'une orbevoie de 
pertruis roons à jour, et dessus les embouteures hachié à divers 
fueillages, et dedens a un petit esmail roont de nos armes : et 
sur le fretel a une rose csmaillié à nos armes. Et poise en tout 
I marc une once. — Et l'aiguiere qui se met sur l'autre siège 
est petite, toute emboutiée sur le pié, par le ventre et sur le 
couvercle à fueillages de rose et hachié à lettres de Damas, à 
fueillages divers et à lis. Et le biberon part d'une teste emboutie 



i 



NEFS d'argent DORÉ 245 

OU ventre de l'aiguiere et passe par la teste d'une serpent sur le 
haut. Et y a un archet qui se se tient audit biberon et au col de 
l'aiguiere. Et l'anse est grossete à une coste sur le plat : et le 
martelet est de deux petites fueilles retournées. Et dedens le 
couvercle a un petit esmail roont de nos armes, enlevé sur 
souages dorez; et le fretel est d'une rose esmaillié à nos armes. 
Et poise I marc ii onces xv estellins. 



UNE TRES GRANT NEF ESMAILLEE. 

683. Une grande nef d'argent dorée, faite en manière d'un 
vaissel de mer qui se appelle quarregue, assise sur quatre roes ; 
et en sont les aissieuls de quatre angles qui la portent, et sont 
les roes des deux costez esmailliés à fueillages d'azur et les raix 
des roes en manière de piliers, et le tour des dites roes greneté ; 
et est le corps de ladicte nef esmaillié de pluseurs histoires dont 
les esmaus sont en quatre assietes du bout, à grans et haus 
souages entre deux qui vont aussi du bout, fais en manière de 
créneaux. Et ou bout de la nef devant, a une grani creste qui 
descent d'amont jusques sur les espaules des deux angelos des 
roes de devant, laquelle est esmaillée devant d'azur à fueillages 
vers et les costes en sont d'orfaverie à petites fourmes et à 
creneaus; et sur ledit bout devant a une saillie qui se porte sur 
quatre arches laquelle est esmaillée par les costez à donoiemens : 
et sont les esmaux enchassiés en demis compas d'orfaverie. Et 
est couronnée ladicte saillie à machecos et dessus à creneaus 
fais en manière de roes; et est la terrace de ladicte saillie toute 
hachée à fueillages et à lettres moresques, et sur ycelle a cinq 
arbalestiers tenans leurs arbalestres : et ou bout derrière de 
ladicte nef a un peautre pour la gouverner, lequel est esmaillié 
d'une part et d'autre de pluseurs histoires ; et dessus celui bout 
qui se appelle la poupe, a une grant saillie esmaillée en deux 
estages, dont celui de dessous est de pluseurs chasses, et l'autre 
estage est ou devant des ix preuz et par les costez de donoiemens 
assis en fenestrages de maçonnerie dont les piliers sont tuers; 
et dessus les hors de ladicte saillie a créneaux fais en manière 
de roes, audedens desquels creneaus il a trois trompeurs, un 



246 NEFS d'argent DORÉ 

joueur de naquaires, le patron de la nef et quatre autres ymages 
fais en manière de servans : et est le fons de ladicte saillie haché 
de lettres moresques et de fueillages. Et ou milieu de ladicte 
nef a un mast à un grant voille tendu, frété par dehors de 
souages en manière de eschiquier. Et sur chascune quarré a 
une fueille d'aube-espine renversée ; et de chascun costé dudit 
mast a x manières de cordes de fil d'argent blanc tuers, qui 
tiennent à polies, et de chascune part deux hommes qui tirent 
chascun une desdictes cordes, et y a un alant à un des lez. Et 
dessus la proue a un petit mast lié en deux liex, dont le bout 
d'en haut fait la teste d'un cerf, là où tiennent deux polies par 
lesquelles passent deux cordes qui tiennent au voille : et devant 
le pié dudit mast a trois hommes qui tirent cordaige, et sur la 
verge qui tient le voille a aus deux bous deux hommes qui 
lient les cordes qui tiennent au haut bout du grant mast, sur 
lequel il a une eschauguete ouvrée à fenestrages et à fourmes 
de maçonnerie, dedens lesquels a pluseurs esmaus de 
donnoiemens : et dessus a deux hommes qui guetent. Et 
devant ladicte eschauguete a une barbequenne à regarder dedens 
la nef; et au pié du grant mast a un entablement tout plain, 
hachié de lettres moresques et de fueillages, et y a une trape 
pour avaler ou fons de la nef. Et d'autre part, du pié dudit mast 
a un tour où il pent un seau pour tirer de l'eaue d'un puis qui 
y est, devant lequel il a un fouyer surquoy il a une crameilliée, 
là où il pent un pot : et un queux y a devant; et entre ledit 
mast et le fouier a un autre tour où il a pluseurs cordages, et 
une eschelle faicte en manière de corde pour monter en 
l'eschaugucte, en laquelle il a un homme qui monte contremont; 
et au dessus de ladicte eschauguete a une petite poulie parmi 
laquelle passent deux cordes là où il pent deux corbeillons. Et 
entre la poupe et le grant mast, là où il tient viii cordes, a 
poulies et une petite eschielle de la façon de l'autre ; et encontre 
ledit mast a un petit voille loié; et par dedens, pour monter en 
la poupe, a de chascun costé une eschielle blanche forte, et 
dehors le premier bout de ladicte nef a autres deux atachiées à 
aneaux et à cordes. Et sont tous les cordages de fils d'argent 
blanc tuers. Et poise en tout iic xxvni mars v onces vi deniers. 



NEFS D ARGENT DORE 



AUTRES NEFS D ARGENT. 



684. Une nef grande et haute, estant sur un entablement 
bellonc à pluseurs souagcs et orbevoies cizellé, et est porté ledit 
entablement de vi lions dorez. Et sur ycelui entablement a 
VI esmaux gironnez de nos armes, montans contre le piller qui 
porte ladicte nef; et au dessus, contre ledit piller, a vi autres 
esmaus contregironnez de noz armes, et ou bout d'icellui piller 
aune alée à creneaus; et dessous ladicte alée a vi esmaus 
longuez de nos armes. Dudit entablement partent vi piliers en 
tuers qui tiennent au chastel qui porte ladicte nef; et d'une part 
et d'autre dudit chastel a deux hommes qui sur leurs dos 
soustiennent le ventre de la nef: lequel ventre est de x esmaus 
de nos armes gironnez ; et les bors de ladicte nef sont à créneaux 
et orbevoies dessoubs lesquelles a esmaus d'azur, et sur lesdis 
bors a viii hommes armez qui tiennent chascun un pennon de 
nos armes et sur leurs bras portent nostre ordre de la Crois : 
et est chascun homme d'armes dedens une tournelle crenellée. 
Es deux bous d'en haut de ladicte nef a deux chasteaus, en 
chascun desquels a quatre tournelles et sur chascune a une 
baniere de nos armes; et sur ledit chastel a deux hommes armez 
qui tiennent chascun une baniere de nos armes; et ou milieu 
dudit chastel a un donjon quarré à quatre tournelles, sur 
chascune desquelles a une baniere de nos armes. Et ou milieu 
dudit chastel, et aussi sur la feste du donjon a une baniere de 
nos armes. Et poise en tout cxviii mars. 

685. Une nef d'argent dorée, de grant ouvrage de maçonnerie ', 
dont le fons est de cassidoine, portée aus deux bous de deux 
seraines couronnées à elles esmaillées et de quatre lévriers; et 
tiennent lesdictes femmes chascune un rolet à lettres d'or 
esmaillées d'azur. Et les bors de l'entablement sont à pluseurs 
souages et dessus a tout autour une litte couronnée esmaillée de 
vert, de more et d'azur; et dessus a quatre roses toutes azurées 
et entre deux à fueillages entailliés. Sur ledit entablement est 

I. C'est le n" 283 de l'Inventaire publié par M. de Laborde, 



248 NEFS D ARGENT DORÉ 

fondé un chastel quarré ouquel il a quatre portes, sur chascune 
desquelles, au haut de la couverture, a deux perles d'Escoce; et 
sur les murs, qui sont à creneaus, a vni hommes sauvages jouans 
de divers instrumens : et ou milieu dudit chastel a un donjon 
quarré à quatre fenestrages esmailliés d'azur, et aus quatre 
cornez d'icelui a quatre piliers esquels il a ars boutans contre le 
donjon; et sur quatre petites tournelles a quatre grosses perles 
d'Escoce; et es alées devers la couverture d'en haut a quatre 
hommes sauvages à genous devant quatre femmes sauvages 
faisans diverses contenances. Et est ladicte nef assise sur le 
bout du feste dudit donjon. Ledit fons de ladicte nef, qui est de 
cassidoine, est garni par dehors de grans souages tout au lonc, 
et es bous a fueillages, et au dessous des hors a une litte à oteaus 
rons esmailliés d'asur et fueillages entailliés; et les hors sont à 
creneaus, et dessous a orbevoies et arceaux à jour. Et ou plat de 
chascun costé a un chastel, en l'un desquels a un roy et une 
royne, et en l'autre un duc et une duchesse; et sur chascun 
chastel a quatre perles d'Escoce, et les couvertures sont esmaillées 
d'azur; et sur quatre tournelles qui sont sur les costez de la nef 
a quatre grosses perles d'Escoce. Sur chascun des deux bous de 
la nef a un très bel chastel ; et du fons de la nef par dedens part 
un grant degré à monter oudit chastel, et à la porte est un grant 
villain qui a un baston au col : et dessus lui a comme un portail 
sans tournelles. Oudit chastel, par dehors, a quatre fenestrages 
esmailliés esquels il a hommes faisans diverses contenances et 
grans piliers entre deux ; et dessus a alées à orbevoies à jour et y 
a cinq tournelles sur chascune desquelles il a une perle d'Escoce, 
et esdictes alées a cinq hommes armez. Ou milieu dudit chastel 
a un donjon à pluseurs fenestrages esmailliés d'asur et y a cinq 
petites tournelles crenellées : et sur ledit donjon a une grosse 
tour ronde crenellée et à terrace, et y a trois portes et trois 
hommes d'armes environ la tour; et au plus haut sur ladicte 
terrace a un homme à chevauchons sur un lion à qui il euvre 
la gueule. Et le chastel de l'autre bout de la nef est de celle 
mesmes devise, excepté que à la porte du chastel a un homme 
lonc vestu, qui corne d'un lonc cor. Et poise en tout lvii mars 
II onces. 

686. Une nef d'argent dorée et csmaillée, portée de quatre 



NEFS D ARGENT DORE 249 

roes esmaillées d'azur autour ', et en vi oteaus a souages; et le 
pie est comme bellonc à vi quarrés, pointu aus deux bous, et 
autour dudit pié a viii visages de homme et de femme dorez sur 
esmaux d'azur es quels il a arbres et connins et autres bestes. 
Et sur le ventre de ladicte nef a viii testes dorées de hommes et 
de femmes sur esmaux d'asur. Et les bors sont sur le plat à 
esmail d'azur, à arbrisseaus et chaces de chiens et de connins. 
Et sur chacun bout de la nef a, sur un entablement qui se reploie, 
une serpentelle à elles esmaillées d'asur. Et au lonc du ventre, 
par dehors, a comme une creste à demis arceaus renversez. Et 
poise en tout lxxi mars m onces. 

687. Une nef d'argent dorée et esmaillée, de la façon d'une nef 
de mer % dont l'entablement qui est lonc garni de pluseurs 
souages et sur le plat cizellé et semé de xv esmaus rons, grans et 
petis, est porté de quatre petites roes à vni arceaux; et sur ledit 
entablement sont quatre hommes qui sur leur dos portent ladicte 
nef: et a chascun une main sur sa cuisse et l'autre devers le dos, 
et font semblant d'estre bien chargiés. Et de chascun costé du 
ventre de ladicte nef du lonc, a comme v ays esmailliés de vert, 
d'azur, de moure et de vermeil à pluseurs et diverses bestes 
faisans diverses contenances; et y a escuçons semez parmi à 
testes de lion, qui traient la langue; et les bors sont esmailliés sur 
le plat tout au lonc, de vert et d'asur à bestes sauvages et 
arbrisseaus. Et sur chascun bout de la nef, sur un entablement 
duquel les bors sont à fueillages et à glaons, a un lion doré qui 
se siet, et à l'un passe sa queue entre ses jambes derrière et à 
l'autre sa queue li tient autour de sa cuisse entre les quatre 
jambes. Et poise xxvni mars une once. 

688. Une grant nef d'argent dorée et esmaillée, dont 
l'entablement est fait en manière de la basse court d'un chastel, 
plus longue que large, et sur chascun pan aune grosse tour, 
basse sur le ront, garnies de souages à grans orbevoies perciés à 
jour, et entre chascune desdictes tours, sur le devant de ladicte 
nef, a une muraille garnie aus deux bous de deux tournelles dont 
la couverteure est d'asur; et ou milieu desdictes tournelles a une 



1. C'est le n» 284 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n» 287 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



2 DO NEFS D ARGENT DORE 

porte de maçonnerie à deux petites tournelles pour entrer en 
ladicte basse court, sur laquelle porte [a] une petite maison à 
apentis et à fenestrages d'avalemens : et sur le ront desdictes 
grosses tours a une tournelle ronde couverte d'esmail asuré; et 
aus deux bous desdictes grosses tours a sur chascun une 
tournelle de la devise des autres cy dessus escriptes : laquelle 
basse court est toute esmailliée de vert en manière d'un rochier 
sur quoy sontgrant nombre de gens d'armes, archiers et autres, 
les uns tenans glaives et les autres haches et espées, dont les 
aucuns tiennent aus mains penons des armes de France et des 
nostres, et y a deux trompettes ; lesquelles gens d'armes assaillent 
les deux barrières qui sont aus portes d'un chastel qui est 
assis sur ledit rochier. En chascune des barrières sont trois 
hommes d'armes pour la deffendre, dont l'un tient un penon 
de nos armes et se tient très devant la porte dudit chastel. 
Environ le premier estage à vi tours où il a en chascune un 
homme d'armes qui gete gros caillous sur ceuls qui assaillent 
lesdictes barrières et un arbalestrier qui li trait. Et entre les tours 
des deux bous a une maison à deux pingnons crenellée et à 
fenestrages de maçonnerie; dedens lequel estage a un grant 
donjon quarré à quatre tours, dont la couverteure est csmaillié 
d'asur, et en chascune tour une yraigne de fer; et oudit donjon 
a deux portes, devant chascune desquelles est un homme vestu 
d'un mantel, qui tient s'espée : sur chascune desquelles portes 
a une assés haute maison à fenestrages de maçonnerie. Et entre 
lesdictes quatre tours est assise le corps de ladicte nef sur une 
reprinse garnie de quatre fueilles d'arable. Ou corps de laquelle 
nef sont quatre esmaus d'asur, où il a en chascun un homme 
d'armes qui tient une hache. Et sur les bous de ladicte nef a 
deux chasteaus garnis de telles tours et creneaus comme est 
ledit donjon, es quelles tours sont gens d'armes, dont les uns 
ruent mangonncaus et glaives, et les autres espées. Et au plus 
haut dudit donjon a une eschauguete assés haute faite de 
maçonnerie, sur quoy est un homme qui trompe, et à sa 
trompeté pent une baniere de nos armes; et pour aler en ladicte 
eschauguete a un eschallier de pierre de taille où est un homme 
d'armes qui y monte le glaive au col ; et à l'entrée de la porte 
dudit donjon est un homme d'armes qui tient sur bout un 



NEFS D ARGENT DORE 



25 I 



glaive : et devant ycelle a pluseurs gens d'armes qui deffendent. 
Le boille d'icellui est clos de muraille crenclléc à deux grosses 
[tours] devant par dedens ladicte nef, entre lesquelles tours sont 
deux hommes d'armes dont l'un tient un panon des armes de 
France et les autres des nostres. Et par dedens ladicte nef sur le 
bort, lequel est esmaillié d'une terrace, sont pluseurs gens 
d'armes, archiers et arbalestiers qui assaillent ledit boille. Et 
sont les souages du bort de ladicte nef, et aussi de l'assiete des 
chasteauxqui y sont, à grans orbevoies à jour et crenellées, sur 
lesquels bors a chascun costé une maison à haute cheminée et 
à fenestrages quarrez. Et poise en tout cxiiii mars. 

689. Une très grant nef d'argent dorée et toute esmailliée, 
dont l'entablement est bellonc à vi pans garnis à grans souages 
dessus et dessoubz, entre lesquels a tout entour pluiseurs 
ymages d'enleveure qui vont à une fontaine de Jouvent qui est 
sur ledit entablement, dont les uns sont portez en brouetes, les 
autres en civières et sur mules, et aucuns vont à potences : et 
sont en tout xxvi ymages. Et des deuxcostez dudit entablement 
a deux portes de maçonnerie pour entrer sur la terrace qui est 
sur ledit entablement ; ausquelles portes sont deux sergenz 
d'armes qui tiennent leurs maces et ont leurs espées ceintes : ou 
mileu de laquelle terrace est ladicte fontaine de Jouvent, qui est 
faite à VI pans et à vi pilliers à arches bouterez de maçonnerie, 
entre lesquelz archez a un pillier tuers qui porte le bacin de 
ladicte fontaine; sur le fretel duquel bacin sont trois serpentelles 
et a VI autres serpentelles autour dudit bacin aussi comme pour 
geter l'eaue. Dedens laquelle fontaine sont vu, que hommes que 
femmes, d'enleveure tous nus qui se baignent, et tout autour de 
ladicte fontaine sont sur ladicte terrace pluiseurs ymages 
d'ommes et de femmes faisans pluseurs contenances, dont les 
aucuns se despouillent pour aler en ladicte fontaine et les autres 
se revestent : et y a pluiseurs robes, chausses, chaperons et 
sollers getez parmi ladicte terrace ; et sont xix ymages. Ainsi il 
a sur ledit entablement, tant dedens que dehors, en tout 
Liiii ymages. Et sur lequel entablement a un grant olifant sur 
lequel a un bas dont la crupiere, le poitras et les sengles sont 
esmailliées de nos armes : sur laquelle crupiere a une roze 
double esmailliée d'asur, sur quoy est un aigle qui porte sur ses 



2D2 NEFS D ARGENT DORE 

elles une couronne ; et dessus la teste et le col dudit olifant a 
deux pareilles roses et aigles assises sur courroies esmailliées 
de nos armes. Dessus lequel olifant est troussée ladicte nef sur 
une reprinse garnie de grans fueillages; et est le corps de 
ladicte nef de pluseurs personnages qui vont criant leurs 
denrées, ainsi comme l'en fait par Paris : et sur chascun 
personnage a escript en un roolle ce qui porte ; et sont les 
esmaus fais en manière de frète dorez et hachiez, à rainceaus de 
lis et à petites rozetes vermeilles; lequel corps est garni par 
dessous de grans souagcs roons et tuers à rozetes taillides. Et 
sur les deux costez de ladicte nef sont grans galeries à pilliers 
de maçonnerie couvertes, dedens lesquelles a dances de 
chevaliers et de dames fais d'enleveure; et sont partout esdictes 
galeries xxx ymages. Et sur les deux bous de ladicte nef sont 
deux chasieaus tous d'une façon, dont la basse court est à 
VI pans, dont chascun pan fait une tour à terrace crenellée, 
dedens chascune desquelles a un homme et une femme 
d'enleveure faisans pluseurs contenances. Et sur la muraille de 
entre les tours, laquelle est crenellée, sont pluseurs ymages 
d'enleveure faisans diverses contenances. Et sont lesdictes 
basses cours revestues par dedens de sales à cheminées, à grans 
fenestrages de taille, et à chapelles de grans fourmes de 
maçonnerie; sur lesquelles chapelles a clochiers ou sont en 
chascun deux cloches. Et le bas de ladicte basse court d'entre les 
tours a pluseurs fenestres sur le roont à envoirremens de 
personnages, à l'entrée desquelles basses cours a pluseurs genz 
d'enleveure qui regardent les dances es dictes galeries sur 
certains degrez qui y descendent, dont il y a pluseurs hommes 
et femmes qui jouent de divers instrumens. Et ou milieu 
desdictes basses cours a un haut donjon à vi quarrcs dont 
chascun est esmaillié à nos armes; sur lesquels donjons sont 
VI tournelles qui portent un paveillon voulté à vi chapiteaus 
ouvrez de maçonnerie de fourmes et de archez à jour, dedens 
lesquels sont pluiseurs chevaliers et dames d'enleveure qui sont 
sur une terrace et jouent les uns au poirier et les autres à « qui 
ferir ». Et sur le haut desdis paveillons a une fleur de liz 
d'enleveure à quatre flourons. Et sont tant esdictes basses cours 
comme es dis paveillons cinquante et une ymage d'enleveure : 



NEFS d'argent DORÉ 253 

ainsi a en toute ladicte nef vixx et xiiii ymages d'enleveure. Et 
poise en tout iiic xxxii mars vi onces et demie. 

690, Une nef d'argent dorée et esmailliée, dont l'entablement est 
bellonc, fait à ondes par les costez, dont les souaiges sont parle 
millieu grenetez, et est portée de vi lyons et est ledit entablement 
tout esmaillié en manière de terrace ; en laquelle terrace a six 
souaiges grenetez. Et est le pié de ladicte nef de maçonnerie où 
il a plusieurs chapiteaux, dedens lesquelz a plusieurs ymaiges 
d'enleveure d'ommes et de femmes faisans manière de 
dorvoiemens(5fc) ; et ou millieu dudit pié a sur le devant en une 
porte un homme armé à l'ancienne guise, qui tient en sa main 
une mace, et sur le derrière un autre homme pareillement 
armé; et aux deux costez dudit pié a deux piliers garnis 
d'envoirremens d'azur, sur lesquelz a deux ymaiges agenoillez 
chascun d'un genoil qui soustiennent ladicte nef. Et est le 
corps de ladicte nef esmaillé de vert à rondeaux d'azur, 
dedens lesquelz il a petis rondeaux vers et vermeulx bordez d'or 
environ et plusieurs petis poins blans; et entre les esmaulx a 
plusieurs souaiges grenetez fais en triengle. Et est le corps de 
ladicte nef auprès du bort garnie d'un grant souaige à créneaux, 
dedens lesquelz il a plusieurs petis ymaiges d'enleveure qui sont 
deux et deux, par manière de dorvoiemens(^/c).Etaux deuxboutz 
de ladicte nef a deux chasteaux assiz sur reprinses de fueillaiges 

de chesne esquelx chasteaux a pluseurs et aussi salles et 

maisons à cheminées et chappelles; et sont les couverteures des 
donjons desdiz chastiaux esmaillez d'azur; et à chascune porte 
desdiz chasteaulx a un homme qui tient une mace en une main 
et en l'autre uns gans. Et poise xlix mars. 



NEFS D ARGENT SEMEES D ESMAUS ET CISELLEES. 

691 . Une nef d'argent dorée dedens et dehors, dont le pié est 
porté de vi lions gisans; et entour le pié a une bordeure 
d'esmaus sur champ asuré à diverses bestes et arbrisseaus, et 
entre deux a serpentelles et testes du lion; et est ledit pié pointu 
devant aus deux bous, et en quatre pars a comme demi ront à 
un gros souage ront, et le plat du pié cizellé à fueilles de 



2D4 NEFS D ARGENT DORE 

vingne; et du milieu part un gros piller garni de pluseurs 
entaillies et petis chapiteaus enlevez tout autour : et aus quatre 
costez dudit piller en haut a quatre grosses vis qui ferment le 
corps de ladicte nef avec le piller; et au plus haut du piller, 
entre quatre fueilles enleve'es a quatre grans gargoules. Du fons 
de ladicte nef par dehors partent quatre gros tuiaus dont les 
deux vont du lonc, et les autres deux du travers de la nef, et 
sont liez comme de travers d'or et d'esmail vert et asuré : et ou 
bout de chascun tuyau a une gueule de lion qui engoule aucuns 
doubles souages qui vont autour de la nef; et au haut a tout 
autour de la nef, sur les hors, souages crénelez, et par devers le 
dedens de ladicte nef a une bordeure d'esmaus azurez. En 
ladicte nef a quatre chasteaus dont les deux des bous partent de 
deux encorbeillemens où il a aucuns esmaus, et sont chascun 
dune tour quarrée en laquelle a quatre tournelles rondes, et est 
la tour quarrée roiée comme de pierre de taille, et es rondes 
tournelles a archieres croisées; et en deux quarrées de chascune 
tour par dedens la nef a deux degrez qui partent des bors de la 
nef, et deux portes où il a deux hommes sauvages. Et les 
couvertures des tours rondes sont esmaillées d'asur. Et tout 
autour des chasteaus a creneaus et autres creneaus près de la 
couverture des tours quarrées, et sur les couvertures a quatre 
fenestres : et tout au haut a un fretel de quatre fueilles et un 
bouionnet ou milieu. Les deux chasteaus du milieu de la nef 
sont comme une maison longue faicte de maçonnerie, et en 
chascune, par dehors, a deux fenestres emmantelées, et aus costez 
de chascune a deux esmaus asurez ; et la couverture est esmaillié 
d'azur, et les chasteaus sont crénelez tout autour, et sur les 
deux bous d'en haut a deux pommctes dorées, et ou plat desdis 
chasteaus, devers le dedens, a deux fenestres esmaillées à 
chapiteaux, portées de piliers en tuers. Et poise iiii'^'' xv mars 
III onces VI deniers, 

692. Une nef d'argent, semée d'esmauls par le ventre et par 
les bors ', et esdis esmaus a escuçons des armes de Beaufort; et 
l'entablement de ladicte nef est bellonc, porté de quatre roes 
tournans, et en chascune desdictes roes a vu esmauls d'azur et 

I. C'est le n* 294 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



NEFS d'argent DORÉ 255 

en chascun esmail a une estoille blanche, ou milieu de laquelle 
a un petit esmail vert. Sur ledit entablement a vi esmaus en 
chascun desquels a un escuçon desdictes armes, et ou fonsde la 
nef, par dehors, a une creste dorée qui va du lonc de la nef; et 
sur les deux haus bous de ladicte nef a deux serpentelles volans 
à elles esmaillées d'asur. Et poise xxxvi mars une once. 

693. Une nef d'argent dorée, à un pié comme bellonc, pointu 
ou milieu et ront sur les costez, et les bors sont à pluseurs 
souages; et sur le plat du pié a deux compas en trefïîe esmailliés 
de vert et ou milieu a un escu de nos armes; et environ le 
piller qui porte ladicte nef a pluseurs piliers de maçonnerie à 
fenestragcs à jour, et dedens a un lion et un cinge qui le tient à 
une chayenne; et sur les costez de la nef a autres vni esmaus 
sur chascun desquels a un escu de nos armes. Et sur les deux 
bous de ladicte nef a deux terraces crenellées, esmaillées de vert 
à pluseurs souages; et sur chascune terrace a un lion et un cinge 
qui le tient à une chaienne. Et ou fons de ladicte nef, par dehors, 
a un haut souage ; et aus deux bous d'en haut dudit souage a 
deux chauvessouris à elles esmaillées dont elles portent les 
terraces sur lesquelles sont les lions dessusdis. Et poise xxxv 
mars vi onces xii deniers. 

694. Une nef d'argent dorée, dont le pié est porté de x pâtes 
de chien '; et sur ledit pié qui est à x quarrés, a quatre esmaus 
esquels il a escuçons de noz armes. Et ou piller qui la porte, qui 
est bien gros, a fenestrages cizellez et piliers entre deux; et ou 
bout dudit piller est ladicte nef assise, ou ventre de laquelle a 
VIII esmaus en chascun desquels a un escuçon de nos armes et 
sur chascun des deux bous de la nef a une tour ronde crenellée 
en laquelle a une teste d'aigle dorée ; et en trois lieux environ 
ladicte tour a trois tournelles petites crenellées. Et poise en tout 
XXX mars v onces. 

695. Une nef d'argent dorée, portée de quatre grans roes 
rondes esmaillées à pluseurs bestes sauvages et à arbrisseaus 
vers ^ Et les bors de l'entablement qui soustiennent ladicte nef 
sont à souages et orbevoies à Jour ; et sur les costez d'icelle a 



1. C'est le n" 286 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n° 288 de l'inventaire publié par M. de Laborde. 



256 NEFS d'argent DORÉ 

quatre esmaus rons d'asur, et en chascun a un oisel ; et sur le 
ventre de chascun costé a vi esmaus bien Ions et v esmaus en 
losenges à divers oiseaus, et les hors sont à pluseurs souages.Et 
sur chascun des bous de la nef a un fueillage de trois fueilles, 
entre lesquelles il a un bouton ront esmaillié d'asur semé de 
estoilles d'or. Et poise xxvi mars m onces. 

696. Une nef d'argent dorée, portée de quatre roes esmaillées ', 
et sur l'entablement qui porte ladicte nef a vi esmaus esquels il 
a arbrisseaus, besteletes et connins ; et le ventre de ladicte nef 
est semé d'esmaus dont les uns sont Ions et pointus, et les 
autres sont en losenge, et es dis esmaus a lévriers, connins et 
arbrisseaus : et sur chascun des bous de la nef a un boutonnet 
quarré qui se besse par dedens. Et poise en tout xxiiii mars 
un onces xu deniers. 

697. Une nef d'argent dorée, dont le pic est bellonc fait à 
VI girons, et sur chascun giron a un esmail où il a femmes et 
hommes faisans diverses contenances; et les bors sont à 
pluseurs souages. Et sur le ventre de ladicte nef a un gros 
souage qui va du lonc de la nef, et les deux bous d'en haut se 
enclinent bien bas l'un contre l'autre; et esdis bous a deux 
pommetes qui sont demi asurées et demi blanches : et sont 
assises entre quatre fueilles entailliées. Et poise en tout xxni 
mars une once. 

698. Une nef d'argent dorée, estant sur un entablement bellonc 
et pointu aus deux bous à pluseurs souages; et est porté de 
quatre roes à pluseurs compas et souages, et un petit esmail ou 
milieu où il a un oyselet doré; et sur les costez du ventre a 
vni esmaus sur champ vert, dedens chascun desquels a vi oteaus 
d'asur esquels a oyselés dorez. Et au lonc du ventre, par dehors, 
a une creste comme endentée. Et sur les deux bous de la nef a 
deux testes de homme qui ont par derrière musel de chien. Et 
poise XXI marc 11 onces xviii deniers. 

699. Une nef d'argent dorée, semée d'esmaus estant sur un 
haut entablement à pluseurs souages, lequel entablement est 
porté de quatre serpentelles qui ont les elles estendues devers 
leur dos contre ledit entablement ; et sur les souages a petis 

I. C'est le n" 283 de linventairc publié par M. de Laborde. 



NEFS d'argent DORÉ 267 

oyselés. Sur ledit entablement à vi esmaus gironnez. Et ladicte 
nef est portée d'un piller comme quarré qui part dudit 
entablement et est esmaillié ledit piller à ymages. Ou fons de 
ladicte nef par dehors a vi esmaus à compas, et les bors par 
dehors sont esmailliés à souages, et sur chascun des deux bous 
de la nef a deux chasteaus quarrez à quatre tournelles et un 
donjon ou milieu. Et de la porte du chastel yst un lion et de 
dessous le chastel, tout au lonc de la nef, a un grant souage 
enlevé et greneté. Et poise xxi marc ii onces. 

700. Une base nef d'argent dorée dont le pié siet sur quatre 
roes tournans; et sur ledit pié a quatre esmaus en manière de 
fueilles de treffle esquels a arbres et bestes ; et par dehors le 
corps de la nef en a x semblables fors tant qu'il y a diverses 
devises. Et est ladicte nef loyée par dessous au lonc du corps 
d'une loyeure à souages grenetez. Et sur les deux bous de ladite 
nef a deux serpens volans. Et poise xix mars xii deniers. 

701. Une assés grande nef d'argent dorée et semée d'esmauls, 
dont le pié est fait en manière de demis compas, sus le lonc, à 
avalemens garnis de souages grenetez: sur lequel pié a deux esmaus 
vers qui sont cavez en manière de trefïle, esquels esmaus a un 
escuçon parti des armes de nous et de la duchesse. Et sur la 
montée dudit pié a grans ouvrages de maçonnerie à vi pans, qui 
font deux portes à chascun des deux bous, et sur le plat deux 
portes sans point de piller ou mileu,senon seulement l'achievement 
des archez d'icelles; sur lesquelles portes, tant des deux bous 
comme celles des costez, a petis pinacles de ma çonnerie bien 
ouvrez, et sont lesdictes portes perciées à jour, revestues de piliers 
quarrez : et dedens le mileu de ladicte maçonnerie à un lyon 
assis que un cinge tient par derrière à genoulx a une chaienne; 
et dessus ladicte maçonnerie a tout autour une orbevoie percié 
à jour, qui tient au colet où ladicte nef se ferme. Et est le corps de 
ladicte nef fait ainsi comme se il estoit assemblé de pièces; et en 
sont les esmaus vers et un escuçon de nous et de la duchesse 
partis, et aus deux costez de l'escuçon sont deux rozetes de poupre 
dorées ou milieu : lesquielx esmaus sont garnis de souages grenetez 
en manière de grans archez dont la pointe de chascun s'afine 
d'une fueille de chesne; et dedens chascun archet a sus le haut 
une teste de dame eschevelée et enlevée. Et sont les bors de 

17 



2 58 NEFS d'argent DORÉ 

ladicte nef garnis de souages grenetez. Et sur chascun bout de 
ladicte nef a une terrace bellongue àvi pans, crénelée et grenetée 
tout autour esmaillié de vert àflouretes, sur laquelle a un lion 
que un cinge tient par derrière à une chaienne, par la manière de 
cellui qui est en la maçonnerie dudit pié. Et derrière chascune 
desdictes terraces a une serpentelle par manière de reprinse dont 
lesesles sont esmaillées de pluseurs couleurs. Et poise en tout 
XXXIII mars et demi . 

702. Une grant nef d'argent dorée, dont l'entablement est de 
quatre grans fueilles pointues et vuidées, garnies tout autour de 
souages à orbevoies perciés à jour; lequel entablement est cizellé 
de fueilles d'aubespine, et le champ est tout greneté; sur lequel 
entablement a quatre grans esmaus à souages férus de croisetes 
garnis de fourmetes tout entour perciés à jour, esquels esmaus 
a un escuçon de nos armes que deux lions tiennent, et en est le 
champ vert. Et le pillier surquoy seassiet ladicte nef esta vi pans, 
tout ouvré de maçonnerie à grans fourmes doubles et à oteaus 
perciés à jour garnis de pilliers bien ouvrez : et par dedens sont 
toutes lesdictcs fourmes envoirrées d'asur. Et est le corps de 
ladicte nef tout cizellé et greneté d'autelle devise et manière 
comme est l'entablement, sans différence, et en est le colet d'une 
grande fueille. Et les bors de ladicte nef sont garnis par dehors 
à souaiges de grans orbevoies, où il a en chascune orbevoie un 
esmail vert où nos armes sont en escuçon ; lesquels souages sont 
par dessous garnis de fourmetes tout entour. Ou corps de laquelle 
nef sont vi esmaus de la devise sans différence aus esmaus qui 
sont sur ledit entablement. Et est le dedens de ladicte nef d'un 
double fons tout cizellé en la manière du corps d'icelle, sur 
lequel fons a deux trapes pour avaler dedens. Et est le pont de 
ladicte nef, sur quoy se ferme le maast d'icelle, cizellé et greneté 
de la devise dessusdicte, et la fermeure dudit maast est d'un tel 
souage comme sont ceuls où lesdis esmaus sont sartis; sur le 
bout duquel maast a un chastel à grans fourmes perciés à jour, 
où sont VIII sergens d'armes qui tiennent leurs maces, dedens 
lequel chastel a un homme vcstu d'une houpelande, qui trompe. 
Et est la proue garnie de souages crénelles, garnis de grans 
orbevoies tout entour, es quelles sont nos armes comme es 
orbevoies du bon d'environ le corps de ladicte nef : dedens 



NEFS d'argent DORÉ 269 

laquelle proue a un baston où se tient Faguille, dont le bout est 
garni d'unsouage crénelle par dessus et par dessous à fourmetes 
perciées à jour. Et sur la couverteure de ladicte proe, laquelle est 
cizellée et grenetée comme dessus, sont deux esmaus autels 
comme les devantdis sans différence; et est le devant de ladicte 
couverteure garni d'un souage crénelle à orbevoies et fourmetes 
percées à jour. Et la poupe de ladicte nef est garnie d'autels 
souages et d'autelles orbevoies et fourmetes et ainsi cizellée et 
grenetée comme est ladicte proe; dessoubs lesquels souages de 
deux costez a un autre souaige de grans fourmes doubles 
envoirrées d'esmaus, où sont pluseurs prophètes tenans rôles en 
leurs mains ; et ou milieu de ladicte poupe a un très grant esmail 
de la devise des autres. Et est le gouvernail, qui tient à ladicte 
poupe, cizellé et greneté comme le fons d'icelle, et des deux 
costez de ladicte poupe se part deux grans souages à orbevoies 
et à fourmetes perciés à jour qui sont sartis sur les bors de ladicte 
nef, et vont jusques à la proe cy dessus escripte. Et poise en tout 
cxxx mars iiii onces. 

7o3. Une autre nef d'argent dorée ', assise sur un entablement 
vuidé par les costez à demis compas que vi bestes portent, dont 
les aucunes ont visaiges d'ommes et les autres de femmes; sur 
lequel entablement a plusieurs escuçons esmailliez des armes de 
la royne Jehanne de Bourgoingne. Et est le pié de ladicte nef 
d'un oliphant qui porte un chastel où il a pluseurs tours : et en 
ycelles a gens d'armes; et aux deux costez dudit oliphant a deux 
arbres dont les tiges sont azurées et les fueilles vertes. Et sur 
les boutz dudit entablement a deux anglez qui ont cheveux 
recoquilliés et ont vestu chascun un manteau esmaillié desdictes 
armes et sont agenoilliez d'un genoil, et soustiennent sur les 
palmes le corps de ladicte nef; et ont lesdiz hommes en la 
poitrine une pierre de cristal vermeille assise en un crampon en 
manière de lozenge, et en la lozenge a nii perles petites, et ou 
corps de ladicte nef a x esmaulx sartis où sont les armes 
dessusdictes assises sur champ vert. Et sur l'un des boutz de 
ladicte nef a un griphon enmantellé desdictes armes, et sur 

I. Cet article et le suivant sont sans doute d'une autre main que le reste 
de l'Inventaire. 



200 NEFS d'argent DORÉ 

l'autre un dain agenoillié enmantellés pareillement desdictes 
armes. Et poise xxvii mars xii estellins et demi. 

704. Une autre nef d'argent dorée, assise sur un entablement 
bellonc, pointu par les boutz en manière de fîllatiere, que quatre 
lyons assis de costé portent; et sur lequel entablement a 
X esmaulx dont il en y a cinq aus armes du conte de Flandres 
et les autres cinq aux armes de Bloys. Et est le pié de ladicte 
nef tout plain sans maçonnerie ; lequel pié est haichié tout environ 
à orbevoies. Et ou corps de ladicte nef a xii esmaulx d'autelle 
et samblable devise comme ceulx qui sont sur l'entablement. 
Et sur les deux boutz de ladicte nef a un col d'aigle qui tient 
ou bec deux grenetz vermeilz. Et poise xv mars ni onces xv 
estellins. 

NEFS d'argent HACHÉES. 

705. Une nef d'argent dorée, assise sur quatre roes, hachiée le 
corps par dehors à lettres moresques et à fueillages et une 
couronne ou milieu de chascun costé; et sur chascun des deux 
bous a deux esmaus rons où sont figurez ymages ; et sur les bous 
d'en haut a deux visages de hommes barbus qui sont affublez 
chascun d'un col et de la teste d'un aigle. Et poise xix mars 
VI onces. 

706. Une assés grande nef d'argent dorée, dont l'entablement 
est de quatre demis compas pointus sur le bellonc garnis de 
grans souages, à losenges les uns, et à poins quarrez les autres, 
assissurquatre lions regardans l'un l'autre; surlequelentablement 
a deux angles, chascun agenouillé d'un genoil, qui font semblant 
de porter sur leurs mains et à leurs esles le corps de ladicte nef: 
entre lesquels angles a une terrace sur quoy est un chastel à vi 
tournelles sur quoy se assiet ladicte nef, dont le haut dudit chastel 
est ouvré à fenestrages de maçonnerie, dont il a es plus grans 
fenestrages esmaus d'asur, et en l'un est un homme vestu d'un 
mantel vert long ei en l'autre est un homme armé qui a une 
targe en la main et l'espée au costé. Et pour entrer oudit chastel 
a deux portes de maçonnerie, en chascune desquelles a deux 
petites tournelles; et autour dudit chastel a une basse court 
crénelée de maçonnerie à vi petites tournelles et à petis archez 



NEFS d'argent 26 I 

bouterés qui se appuient conire les tours dudit chastel : en laquelle 
basse court a deux portes, sur chascune desquelles a deux petites 
tournelles devant lesquelles a deux degrés doubles pour monter 
dedens ycelle. Et est le corps de ladicte nef tout cizellé à lettres 
moresques et à fueillages d'aubespine ; et sur le millieu des bors 
des souages de ladicte nef sont esmaus d'asur sur le ront tout du 
lonc, où il a pluseurs chasses de bestes ; et en la jointe de chascun 
esmail a un souage sur le ront tout plain ; et les bous de ladicte 
nef a sur yceuls deux chasteauls pareuls, dont la basse court 
d'iceuls, qui est crenellée, est à vi pans ; et sur les deux qui sont 
sur le lonc a deux tournelles quarrées, et sur les autres petites 
tournelles rondes a petis arches bouterés contre le donjon 
d'icellui : laquelle basse court est faite d'orbevoies en losenge 
sans estre perciés à jour, et est ledit donjon d'une tour quarrée 
crenellée sans couverture et sur chascune quarré a une petite 
tournelle ronde. Et pour entrer oudit donjon a deux portes de 
maçonnerie à chapiteauset petites alées crénelées pour entrer es 
deux petites tours quarrées dessusdictes; et sur le plus haut 
dudit donjon a un homme d'armes sur pies, qui tient en sa main 
une lance où il a un panon, et est la visière de son bacinet levée. 
Et les lieux ou se ferment lesdis chasteaus sont de grans 
fueillages de chesne d'enleveure. Et poise xxxix mars une once 
et demie. 

NEFS d'argent DORÉES. 

707. Une nef d'argent dorée dedens et dehors, portée de 
quatre lions, deux à un bout et deux à l'autre, et siéent les deux 
sur une planche garnie de souages, et entre deux lions a un demi 
fenestrage ; et au lonc du corps de la nef a un haut souage et un 
par les bors. Et sur chascun bout de la nef a un prestre vestu 
d'une chape decuer, qui à ses deux mains tient les bors du bout 
de la nef, et devant leurs poitrines ont chascun comme une 
fueille de chesne. Et poise xv mars vu onces. 

NEFS d'argent BLANCHES. 

708. Une nef d'argent blanche, portée de quatre roes ' faite 
I. C'est le n° 290 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



202 NEFS d'argent 

sur le plat de quatre compas en crois et esmaillées dessous et au 
dessus des roes; du lonc de la nef a de chascun costé deux esmaus 
d'azur quarrez, en l'un desquels a une bataille de gens à cheval 
armez, en Tautre a deux [gens] armez à cheval qui se combatent, 
et emprès eulz a une femme à cheval vestue de vert qui joint les 
mains, et un ménestrel: en l'un de l'autre costé a une chace à 
cerfs et à oyseaus volans, en l'autre a gens qui se combatent à 
un lion ; et aus deux bous a deux autres esmaus, en l'un desquels 
a un chevalier armé, à genoux devant une dame qui tient un 
heaume, et en l'autre a un chevalier armé qui emmaine une 
dame vestue de vert et après lui court un monstre qui a corps, 
jambes, piez et queue de lion, et au dessus de la poitrine de lion 
a corps et bras et teste de homme et fait semblant de geter une 
lance après ledit chevalier. Et sur le corps de ladicte nef a cinq 
esmaus de chascun costé, où il a oyseaus volans et testes de 
lyons. Et sur chascun des bous de ladicte nef a une serpentelle 
dorée. Et poisexxi marc m onces xii deniers. 

709. Une nef d'argent blanche, dont le pic est bellonc à vi 
quarrés et de chascun costé du corps de la nef a deux esmaus, 
et en chascun a une nef que maronniers mainent par mer; et sur 
les deux bous de ladicte nef a deux espiz fais de fueillages là où 
il a une pomme sur chacun, esmaillié d'azur pardessus à fourmes 
dorées et trassiées de vermeil; et les souages de ladicte nef sont 
dorez. Et poise xx mars vu onces. 

710. Une petite nef d'argent blanche, toute plaine, sans esmaus, 
assise sur un petit entablement bellonc fait en manière de 
fillatiere, garni ledit entablement tout autour de souages grenetez, 
et le colet d'icellui d'un autre souage greneté à petis creneaus 
renversez. Et le pié de ladicte nef est à vi quarrés tout plain et 
une pommete ou milieu dorée. Et est le bon de ladicte nef garni 
de souages petis grenetez. Et le couvercle de ladicte nef par 
dessous, de l'un bout jusques à l'autre, est garni d'un souage 
greneté aus deux costez; et sur l'un des bous d'icelle nef a un 
lyon doré assis, et sur l'autre bout un griffon à qui la moitié de 
l'une de ses esles faut. Et poise en tout viii mars v onces. 

711. Une autre nef d'argent blanche dont l'entablement est 
bellonc, fait en manière de compas par les bous, que vi lions 
portent sur leurs crupes, lesquiels et aussi les souages sont dorez ; 



NEFS ET CORBEILLE d' ARGENT 203 

sur lequel entablement a quatre esmaus sartis fais en manière de 
compas, dont le champ est d'asur moucheté de poins blans et 
vermeulz, en chascun desquels a une grant crois verde où sont 
cinq besans dorez doubles; et sont les souages desdis esmaus 
grenetez et dorez. Et le colet de ladicte nef est à vi arêtes, où il 
a, entre chascune, fourmes hachées toutes plaines. Et ou corps de 
ladicte nef a x esmaus de la devise de ceuls dudit entablement. 
Et sur les bous de ladicte nef sont deux lions dorez assis à 
l'opposite l'un de l'autre sur une reprinse à v pans : laquelle 
reprinse, avecques les souages du bort de la nef, sont dorez. Et 
poise XX mars vi onces. 

712. Une nef d'argent blanche, dont l'entablement est bellonc 
à VI pans, garni de souages grenetés, et aussi est le colet dudit 
entablement sur quoy se assiet ledicte nef garny de pareuls 
souages. Et sur les deux bous de la nef a deux visages de homme 
à grant barbe, qui ont sur la teste un chapel du col et de la teste 
d'un aigle : lesquiels visages et chapeaus sont dorez, et ont 
chascun un collier au col, hachié, où tient une grant fueille de 
chesne qui se rive contre un souage qui va tout du lonc de la nef, 
lesquels souages sont grenetez à un guerfil ou milieu et sont 
dorez. Et poise x mars un onces xviii deniers. 

713. Une autre nef d'argent blanche', qui est portée sur quatre 
roes dont les moyculx et les jantes sont dorées, et en chascun 
moyeul a un esmail en quoy est un escuçon doré où sont trois 
oizeaux d'azur. Et sont les souaiges de ladicte nef dorez et 
grene[tés]. Et les deux boutz de ladicte nef sont deux coulomps 
blans. Et poise xix mars v estellins. 



GRANDES CORBEILLES D ARGENT POUR RELIEF. 

714. Une grande corbeille d'argent blanche à mettre le relief, 
portée de trois pies rons ; et au dessus des hors du pié de ladicte 
corbeille a pluseurs souages; et dessus lesdis souages a une corde 
entuerse de trois cordons d'argent; et les hors sont par le haut 
de la droite façon de hors de corbeille, et à deux costez a deux 

I. Il paraît bien que cet article a été ajouté après coup. 



264 BASSINS d'argent 

grosses anses rondes; et dessoubs lesdictes anses, au dehors de 
ladicte corbeille, a un escuçon esmaillié à nos armes, et autour 
est hachié à lettres de Dammas. Et poise cv mars. 



GRANS BACINS D ARGENT A DEUX ANSES POUR TOUT LE RELIEF. 

715. Un très grant bacin d'argent blanc à mettre le relief de la 
sale, ou fons duquel a une très grant roze à doubles fueillages 
esmailliés à nos armes et haut assises sur haus souages dorez 
qui sont autour de ladicte rose : ou milieu de laquelle a un grant 
oteau ront de nos armes. Et sur les hors, qui sont tous dorez, a 
pluseurs souages grenetez et rons, et sur le plat a un rosier à roses 
enlevées d'or qui va tout autour dudit bort ; et sur yceuls hors a 
en quatre parties quatre grandes anses dorées qui sont fermées 
à chascun costé à testes de lion dorées. Et poise ciiiixx u mars 
V onces. 



BACINS D ARGENT BLANS POUR CUEILLIR RELIEF. 

716. Un bacin d'argent blanc et ront à cueillir relief ', porté 
d"un pié gros et large et va en agreslissant contremont, garni 
par dessous de pluseurs souages grenetez et rons; et les souages 
des hors dudit bacin sont dorez, et sur le plat d'iceuls a deux 
anses quarrées ou milieu desquels, sur le dessus, a un esmail ront 
de nos armes, et tient chascune anse à deux testes de mandegloire 
dorées. Et poise xxvii mars une once xii deniers. 

717. Un bacin d'argent blanc, ou fons duquel a une très grant 
rose à doubles fueillages et dedens un grant oteau ront à nos 
armes; et sur les bors, qui sont cizellez à roses dorées, a deux 
anses : et est pour prendre le relief par les tables et porter au 
grant bacin et corbeille, et est de la façon en toutes autres choses 
au grant bacin dessus escript. Et poise xxiiii mars v onces. 

I. C'est probablement le n° 291 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



PANIERS, TAILLOIRS ET ÉPREUVES d'aRGENT DORÉ 205 



PANIERS D ARGENT COUVERS A PORTER PAIN, 

718. Un panier d'argent à mettre nostre pain ', lequel panier 
est tout de fil d'argent trait, et est ceint tout autour devers le pié 
de deux cordons dorez en tuers, et les hors du couvercle sont 
ceinz d'un cordon semblable en tuers dorez. Et dessus ledit 
couvercle a un esmail à nos armes, garni autour de pluseurs 
souages, et environ a un cordon en tuers doré; et l'anse dudit 
pennier est ronde par dessous, et dehors est à trois quarrés et 
doré. Et poise xlii mars vi onces. 



TAILLOUOIRS D ARGENT DOREZ POUR TABLE. 



TAILLOUOIRS D ARGENT ELANS. 

719-724. Six taillouoirs d'argent pareulz, tous plains, quarrez, 
bordez tout autour d'un petit souage ront sans ouvrage. Et 
poisent v mars. 



ESPREUVES GRANDES À SAILLIERE d'aRGENT, ESMAILLÉES À ARBRES 
ET BRANCHES DE CORAIL ET LANGUES DE SERPENS ET À PIERRES. 

725. Une grande espreuve d'un arbre de courail, ouquel il a 
très grant quantité de branches, et ou bout de chascune branche 
a une langue de serpent; et ou milieu, dedens les branches, 
a un pellican qui a trois de ses faons dessous lui. Et sur un 
haut et grant entablement quarré est un homme tout doré 
séant en une chaiere dorée et a son chaperon à garinet, et tient 
ledit homme de sa main destre ledit arbre; et a ledit homme 
vestu un mantel et un surcot, et tient à sa main senestre une 
salière dorée faite en manière d'une roze. Et ledit entablement 

I. C'est le n" 295 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



206 ÉPREUVES d'argent DORÉ 

est porté de quatre lions gisans sur leurs pâtes, et les hors sont 
à pluseurs souages et à quatre demis rons et pointus entre deux; 
et aus quatre costez du haut entablement sur lequel ladicie 
chaiere et ledit homme sont assis, a quatre hommes armez 
faisans diverses contenances : et sur la quarré de devant a trois 
oteaus entailliés et esmailliés dessous, et trois semblables en a 
derrière ; et aus costez a à chascun deux oteaus pareuls aus 
dessus dis. Et sur l'entablement au bas a quatre escuçons de 
nos armes. Et poise xxvn mars m onces xii deniers. 

726. Une grande espreuve d'argent dorée, dont le pié est porté 
de VI grandes fueilles, et les hors sont à souages grenetez ou 
milieu. Ledit pié est à vi costes, cizellé à fueilles de vigne, et y 
a quatre esmaus fais en manière de trefïie asurez : et en l'un a 
un homme à genous devant une dame estant en l'autre esmail, 
et en l'un des autres a un homme et en l'autre une femme; et 
du milieu dudit pié part un piller comme quarré, plus lonc que 
large; et sur chascun coing a un petit piller de maçonnerie; et 
devant, ou front du piller, a un fenestrage et un chapitel 
dessus, et oudit fenestrage a un esmail azuré ouquel est saint 
Pierre et à l'opposite, en un esmail, est saint Pol ; et aus costez 
a deux fenestrages esmailliés d'asur; et dessus a oteaus et 
fenestrages à esmaus azurez, sur lesquels a fueillages enlevez en 
manière de treffle. Et au dessus a un bacin longuet à viii costes 
à mettre sel, et les bors en sont esmailliés sur champ asuré à 
bestelettes et arbrisseaus; et du milieu dudit bacin part un grant 
arbre à pluseurs branches dont celle du milieu est d'argent, et 
environ en a trois de corail : et en pluseurs bous des branches 
de corail, et en tous les bouz de celles d'argent a langues de 
serpens qui sont en tout cinquante trois langues, et près des 
bous desdictes branches où lesdictes langues sont, pendent à 
chaiennetes xiiii que amatistes, cornelines et autres pierres. Et 
poise en tout xix mars v onces. 

727. Une espreuve, dont le pié est porté de quatre pâtes de 
chien, et est ledit pié cizellé à fueillages et dessus y a quatre 
esmaus à cerfs, connins et lévriers; et ou milieu du piller qui 
porte la salière, a un pommel à quatre esmaux en losenge, et 
ladicte salière est faite en manière d'une rose, et les fueilles sont 
cizellées. En ladicte salière est planté un arbre de corail ouquel a 



ÉPREUVES d'argent DORÉ 267 

XII langues de serpens, et au dessous d'aucunes desdictes langues 
pendent à chaiennetes pierres de Ysrael de diverses couleurs et 
gravées. Et poise iiii mars m onces. 

728. Une espreuve d'argent dorée ', dont le pie est cizellé à 
fueillages de vingne ; et sur ledit pié a quatre esmaus rons 
enlevez es quels il a serpentelles et autres besteletes : et en 
VIII parties sur le pié a viii pierres, dont il y a cinq grenasetune 
loupe, une amatiste et un peridol. Et dudit pié part un piller 
ouquel a un pommel à vi esmaus en losenge ; et dessus ledit 
piller a une salière en manière d'une rose, et du milieu de 
ladicte salière part un arbre de corail, et es bous des branches a 

XIII langues de serpent et xii pierres de diverses couleurs pendans 
à chaiennetes. Et au pié dudit arbre a un camahieu d'un costé, 
et de l'autre costé a une onicle. Et poise en tout ii mars 

VII onces xii deniers. 

729. Une espreuve d'argent dorée, dont le pié est fait à 

VIII demis compas sur le ront à un souage tout autour d'orbevoies 
perciés à jour, lequel pié est de fueillages de chesne aboutis à 
quatre esmaus où sont les armes de Boulongne en escuçons, sur 
chascun desquels a un chapel de cardinal. Et est la jambe de 
ladicte espreuve de maçonnerie à fourmes, oteaus et chapiteauls ; 
sur laquelle maçonnerie a un arbre de corail à viii branches à 
deux langues de serpens, et y a aucun oiselés dont les esles sont 
esmaillées, et aussi y a trois fueilles d'aubespine esmaillées : au 
pié duquel arbre a une serpentelle dont les esles sont esmaillées, 
qui soustient une salliere de cassidoine dont le couvercle est de 
cristal garni d'un souage crénelle. Et est le fretel dudit couvercle 
de fueilles de chesne montans et avalans. Et poise i marc 
vil onces m deniers. 

730. Une grande espreuve d'argent dorée, dont l'entablement 
est un pou bellonc à vi pans, crénelle tout autour, garni de 
souages à fourmetes perciés à jour que vi fueilles de chesne 
portent sur leurs tiges ; dedens lequel entablement a une terrace 
vert semée de flouretes, sur quoy il a un homme agenouillé 
d'un genoil, ceint d'une courroie où il a petis chiens, qui tient 
sur son genoil un tuiau à quatre quarrés sur le ront, sur quoy 

I. C'est le n° 52o de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



268 ÉPREUVES d'argent DORÉ 

est planté dedens une terrace un grant arbre. Et en chascun 
rainceau a une langue de serpent enchastonnée en fueillages, 
es rainceaus duquel arbre a pluseurs fueilles verdes et fleurs 
faites en guise de lis ; et y a une salliere de cassidoine, dont le 
couvercle est de cristal garnis de souages, que un homme qui 
est sur ladicte terrace tient : et sur ladicte salliere a une branche 
de corail où sont trois langues de serpent enchastonnées. Et 
poise XII mars v onces xii deniers. 



ESPREUVES D ARGENT DOREES ESMAILLIES ET A ESMAULS, A LANGUES DE 
SERPENS, À PIERRES ET SANS PIERRES. 

73 1 . Une espreuve estant sur un entablement doré ', ou milieu 
duquel est fondé un grant chastel de grant maçonnerie et 
esmaillié, et aus costez dudit chastel a deux petites salières; et 
sur ledit chastel a un arbre à fueillages, et es bous des branches 
à pluseurs langues de scrpens. Et poise en tout xiii mars vi onces 
XII deniers. 

732. Une espreuve d'argent dorée, assise comme sur un piller 
fait en manière de chandelier ^ et dessus a un grant arbre 
d'argent doré à fueillages, et ou milieu dudit arbre a un grant 
camahieu à un visage; et es bous des branches de l'arbre a 
pluseurs langues de serpens et pluseurs et diverses pierres 
pendans à chaiennetes. Et est l'entablement du pié semé de 
pluseurs esmaux. Et poise x mars vi onces xviii deniers. 

733. Une espreuve d'argent dorée, portée de quatres pâtes de 
lyon ■• et dessus l'entablement a quatre csmaus es quels il a deux 
serpentelles emmantellées et deux oyselez et les bous sont à 
souages et orbevoies. Sur ledit entablement a un piller ouquel 
il a un pommcl à fueillages entailliez et enlevez; et oudit pommel 
a VI petis esmaus d'asur à une fleur de lis d'or. Et ou bout dudit 
piller a un bacin quarré ouquel est planté un grant arbre à 
pluseurs branches es bous desquels a quinze langues de serpens : 
et entre lesdictes langues a, es bous d'autres branches, pluseurs 

1. C'est le n» 297 de Tlnvcntaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le no 296 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

3. C'est le n» ïii de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



ÉPREUVES d'argent DORÉ 269 

pierres de diverses couleurs pendans à chaiennetes; et ou milieu 
dudit arbre a un grant camahieu blanc, et environ ycelui a 
quatre pierres, c'est assavoir ii vermeilles et ii vers. Et poise 
v mars m onces. 

734. Une espreuve d'argent dorée, estant sur un pié en 
manière d'une rose' et le piller est à vi quarrés et y a vi esmaus 
fais en manière de losenge es quels a fueilles de vert et de more 
sur azur. Et le bacin est fait en manière d'un chandelier ront ; 
et dessus ycellui a un arbre à quatre branches, dont sur les trois 
a langues de serpens blanches : et sur la quarte branche qui 
est au dessus des trois, a une langue de serpent noire. Et 
poise en tout iiii mars m onces xviii deniers. 

735. Une espreuve d'argent dorée et esmailliée, assise sur un 
bas entablement, et sur ycelui entablement a unes brayes 
crenellées à orbevoies à jour : et ou milieu a un arbre sur lequel 
a pluseurs langues de serpent. Et poise m mars xviii deniers. 

736. Une espreuve d'argent dorée dont le pié est soustenu de 
quatre pâtes de chien, et est ledit pié plat, fait comme en manière 
de compas plus lonc que large; et dessus le plat est cizellé à 
fueillages de vigne, et y a quatre esmaus en oteaus à arbrisseaus 
et à bestes, et le piller est quarré et cizellé; et le bas d'icellui 
est garni autour de pluseurs souages et ou milieu d'iceuls a une 
Heure esmaillée. Et ou pommel a quatre petis esmaus en losenge. 
Et sur les hors du bacin a quatre esmaus, deux plus grans que 
les autres. Et sur un piller, qui part du fons du bacin, a un arbre 
de corail à pluseurs branches sur lesquelles a branches d'argent 
dorées, garnies d'aucunes fueilles et de diverses pierres et y a 
xxxini langues de serpent en chastons. Et poise en tout " 



ESPREUVES A SALLIERES D ARGENT DOREES, CISELLEES A FUEILLAGES, A 
LANGUES DE SERPENS, À PIERRES ET SANS PIERRE. 

737. Une espreuve d'argent dorée \ dont l'entablement est 
porté de vi pâtes de chien et est bellonc et cizellé à fueillages; 



1. C'est le n» 3 II de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. Le poids manque. 

3. C'est le n" 5i3 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



270 EPREUVES D ARGENT DORE 

et OU piller qui porte ladicte espreuve a un gros pommel, et 
dessus a un arbre à pluseurs branches es bous desquelles a 
XVII langues de serpent, et entre ycelles a pierres de diverses 
couleurs enchacées en argent et pendent à chaiennetes; qui 
poise vu mars v onces xviii deniers. 

738. Une espreuve d'argent à trois pies ', faite par dessus à 
fueillages et à glaons entailliés à jour, et est ladicte espreuve toute 
semée par le ventre de fueillages comme le pié, et dessus a 
langues de serpens ; et le couvercle est de celle mesmes devise 
et au plus haut a un fretel ouquel il a quatre langues de serpens, 
et est toute dorée. Et poise vu mars m onces. 

739. Une espreuve d'un dragon d'argent doré et cizellé, dont 
le pié est à vi costes agiies, plus lonc que large; et le plat est 
cizellé à grans fueillages ; et sur le piller est ledit dragon cizellé 
à grains et escaille, comme est en Teuvre : et a ses elles hautes 
et estendues comme de chauves souris, et a longue queue agûe 
au bout, et a gueule ouverte et dedens une langue vermeille, et 
a quatre oreilles dont les deux devant sont de deux langues de 
serpent et les deux derrière dorées et bien longues; et dessus le 
dos dudit dragon part une branche ronde, ou milieu de laquelle 
a un bacin ront parmi lequel passe ladicte branche qui a par le 
haut VII petites branches garnies de fueilles, et ou bout de 
chascune a une langue de serpent. Et poise iiii mars un onces. 

740. Une espreuve d'argent dorée, à un petit pié longuet porté 
de VI petis lyons'; et sur l'entablement a quatre camahieux dont 
l'un est vert, et ou bout de chascun a deux perlles d'Escoce; et 
en ladicte espreuve a cinq branches d'un costé et cinq de l'autre 
costé, et sur chacun des bous desdictes branches a une langue 
de serpent, et es dictes branches a xxxiiii pierres pendans à 
chaiennetes, les unes de couleurs de saphirs, les autres de 
esmeraudes et pluseurs perles d'Escoce ; et en la tige de l'arbre 
a quatre camahieus. Et poise m mars i once xii deniers. 

741. Une espreuve d'une seraine d'argent dorée, estant sur 
un bas entablement cizellé fait en manière d'une targe à 
orbevoies à jour, et tient ladicte seraine en sa main destre un 



1. C'est le n« 299 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n* 52 1 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



EPREUVES D ARGENT DORE 27 I 

arbre ouquel a cinq langues de serpens, et en chascune des 
un branches de dehors pent une pierre de diverses couleurs; et 
en la senestre main tient un pigne et une branche sur laquelle 
a un bacin à mettre sel, et ou bout de ladicte branche a une pierre 
de diverses couleurs. Et poise en tout ii mars ii onces vi deniers. 

742. Une espreuve d'argent, dont le bout du pié est agu pour 
fichier en un pain ; et dessus est ront, lié autour d'une corde 
menue d'argent; et y a un pommel à losenges esmaillié, sur 
lequel siéent trois branches es quelles a xi langues de serpent et 
XV pierres de diverses manières. Et ou milieu, entre le bas 
desdictes branches, a comme un oteau là où a un camahieu et 
quatre fausses pierres enchastonnées, et de l'autre lez Nostre 
Seigneur en crois. Et poise en tout vu onces xii deniers. 

743. Une espreuve d'argent dorée, dont la pâte est à vi compas 
et la Jambe et le bacin en manière de chandelier de chapelle; et 
dessus a un arbre qui giette vu branches dont les cinq montent 
et les deux avalent, et en chascune a une langue de serpent, et 
l'assiete des langues est garnie de fausse pierrerie et d'ouvrage 
de fueillages : et y pendent à petites chaiennetes x autres pierres. 
Et poise en tout m mars ii onces vi deniers. 

744. Une espreuve d'argent dont, le pié et le bacin sont de 
plain ouvrage endentez par les bors. Et sur le milieu du bacin 
entre à vis un arbre d'argent doré dont la tige est torse, et y a 
pluseurs branches creuses, et entre ycelles a aucunes amatistes 
et autres pierres : et au bout des branches a xxn langues de 
serpent en chastons. Et poise en tout i marc v onces et demie. 

745. Une espreuve d'argent dorée, portée de quatre pâtes, et le 
plat du pié est de un demis roons à quatre pointes entre deux, 
et sur chascun demi roont a un esmail de quatre demi roons à 
bestes sauvages; et le pillier est quarré, et ou pommel a quatre 
bocetes quarrées es quelles a quatre rozetes morées, et le bacin 
est comme d'une rose hachiée par dedens sur les fueilles : et 
en icellui est une tige d'argent où il a pluiseurs branches de 
corail et trois d'argent, et sur chascune a une langue de serpent. 
Et poise Hi mars vi onces xvni deniers. 



EPREUVES D ARGENT DORE 



ESPREUVES A SALIERE D ARGENT DORÉ, A COQUILLE DE PERLES, A 
ESMAUX ET LANGUES DE SERPENS À PIERRES ET PERLES d'eSCOCE. 

746. Une espreuve d'un serpent qui a le corps de coquille de 
perle et les elles esmaillées de pluseurs couleurs ', et le pié est de 
branches de chesne à tout les fueilles sur lesquelles a petis 
boutons rons comme glaons; et sur ledit pié est un piller de 
cristal qui est lié du lonc de trois cordes d'argent gresles. Et 
sur un esmail quarré qui est ou bout dudit piller, est assis ledit 
serpent; et dudit piler part une branche de chesne qui porte 
une salière, laquelle est d'une pierre goûtée de vermeil et garnie 
d'argent. Et dessus le couvercle a un homme qui a elles et la 
moitié du corps est de serpent, et tient un arc de Turquie et en 
trait au serpent qui est sur le grant piller ; et autour de la salière, 
sur ladicte branche, a trois langues de serpent. Et poise m mars 
XII deniers. 

747. Une espreuve faite en manière de serpent, dont le corps 
et les elles sont de coquille de perle enchâssé en argent % et le 
col, la teste, la queue et les piez sont d'argent; et devant la 
poitrine dudit serpent a une petite coupe d'une pierre de diverses 
couleurs enchâssée en argent : et aus deux costez de ladicte 
coupe a deux langues de serpent, et le pié est cizellé à souages 
et orbevoies. Et poise i marc v onces. 

748. Une espreuve à saillicre d'argent doré, soustenue de 
trois jambes reploiées à pâtes de fueille d'espine, et entre icelles 
a trois arches comme de bous de fenestrages d'argent enlevez à 
jour qui sont de verges roondes, et soustiennent lesdictes jambes. 
La sailliere qui est de coquille de perle sur le roont a un bec 
comme de cruche garni autour d'argent à souaiges grenetez et 
loyé dessous de trois bendes; et sur le millieu de la sailliere a 
un piller à quarrés, court, à fenestrages hachiez, et garni dessus 
et dessouz de souaiges grenetez, sur lequel siet un arbre d'argent 
doré à V branches garnies de pluseurs fueilles de chesnes enlevées 



I. C'est le n° 443 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 
2^ C'est le n* 3i3 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



ÉPREUVES d'argent DORÉ 273 

et gisans sur icelles, sur ix desquelles a ix perles jaunes coques 
et obscures ; et sur les bous desdictes v branches a v langues de 
serpent assés grandes, enchaastonnées comme en couronnes à 
fleurons de fueilles. Et poise en tout ii mars vi onces. 

749. Une espreuve d'argent dorée, soustenue de trois jambes 
chaussées en trois pâtes à ongles persans dessus les doiz, et 
garnies dessus lesdictes jambes de xVi pierres en chaastons, là 
où a aucunes turcoises et autres sur coulour de saphir et de 
grenas. Et du millieu d'un petit bacin qui est sur lesdictes 
jambes, part un arbre à tige roonde sur laquelle a un pommel à 
fueilles enlevées et autour vi turquoises et vi grenas petis; et 
du haut de ladicte tige partent v branches roondes à petites 
branchetes as quelles pendent à chaiennetes pluseurs pierres 
diverses, comme amatistes, cornelines et autres qui sont par 
tout XXXVI ou environ; et sur les bous des branches grans et 
petites, a xvi langues de serpent enchaastonnées et les chaastons 
garnis autour de pluseurs turquoises et autres menues pierres. 
Et poise en tout i marc v onces v esterlins. 



ESPREUVES D ARGENT DOREES ET CISELLÉES, A SALLIERE DE CRISTAL ET 
LANGUES DE SERPENZ ET AUTRES PIERRES. 

750. Une espreuve, en laquelle a un homme sur un entablement 
doré et cizellé ', lequel homme a un chapel de feustre sur sa 
teste à une plume d'ostruce, et est ceint d'une ceinture où il a 
une tasse et coustel parmi; et porte en sa destre main une salière 
de cristal garnie d'argent, et en la senestre main tient un cerisier 
où il a fueilles vers et cerises vermeilles et oyselez sur les 
branches : et es bous des branches a langues de serpens, et 
dessus, au plus haut, a une très grant langue de serpent. Et 
poise en tout xvii mars un onces. 

751. Une espreuve d'argent dorée ^, en laquelle a un homme 
estant sur un entablement doré et cizellé, lequel homme a un 
chapeau de feustre sur sa teste; et tient en sa destre main une 

1. C'est le n" Sog de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n» 298 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

18 



2/4 ÉPREUVES ET SALIERES d'aRGENT DORÉ 

salière de cristal garnie d'argent, et à la senestre main tient un 
cerisier ouquel a fueilles vers, cerises vermeilles et oyselez volans : 
et es bous des branches du cerisier a langues de serpens. Et 
poise IX mars une once xii deniers. 

752. Une espreuve ' avecques salière de acathe sans couvercle, 
portée de quatre arbres en une tige, dont les fueilles ^ sont 
comme de chesne à boutons dorez; et dessus ledit arbre a trois 
langues de serpens et le pie est de branches enlevées à fueillages 
de vigne esmaillées d'asur. Et poise i marc vu onces xii 
deniers. 

753. Une espreuve d'argent dorée, dont le pié est bellonc à 
VIII quarrés à orbevoies à jour; et sur le pié a quatre esmaus 
asurez dont les deux des deux bous sont de quatre demi roons : 
et y a bestes qui ont corps d'ommes et pies et elles de bestes 
sauvages, et les deux autres sont partis par moitié. Et est ledit 
pié à fueillages enlevez, et ou piller a comme un chastel à 
fenestrages et chapiteaus. Et dessus ledit piller a un arbre de 
corail, sur les branches duquel a oisclez et langues de serpens; 
et ou millieu dudit arbre a une branche d'argent à fueillages qui 
porte une coupe de cristal enchaassée en argent, et sur le 
couvercle a deux branches de corail sur chascune desquelles a 
une langue de serpent. Et poise 11 mars vi onces xii deniers. 



SALIERES D ARGENT ESMAILLEES. 

754.Une salière d'un cinge d'argent doré, estant sur une terrace 
vert ', laquelle est sur un entablement doré et à souages par les 
bors; et a ledit cinge une coiffe que il lace soubs sa gorge, et 
derrière ses espaules a une salière esmaillée d'azur, faicte en 
manière d'une hôte; et sur ladicte salière a un couvercle et un 
fretel dessus. Et poise en tout m mars. 

755. Une salière d'argent doré, à un serpent volant à elles 



1. C'est le n° 307 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. Le texte imprimé par M. de Laborde substitue au mot « acathe » le mot 
« quacidoine ». 

3. C'est le n» 322 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



SALIÈRES d'argent DORÉ 2/5 

esmaillccs ', et derrière son dos a un petit arbre à fueilles vers et 
dessus a un chandelier que deux cinges pains de leurs couleurs 
soustiennent ; et dessus le chandelier a une salière esmaillée et 
sur le couvercle a un fretel esmaillié aus armes d'Estampes. Et 
poise II mars m onces xii deniers. 

756. Une salière faite en manière d'une violete d'argent dorée 
et esmaillée ^, et est le pié à une terrace esmaillée de vert; et le 
bouton de la violete est de nos armes, et ou milieu a un oyselet 
blanc. Et poise en tout ii mars i once ix deniers. 

757. Une salière esmaillée par quartiers d'argent et dorée, dont 
les uns des quartiers^ sont aus armes de France, et les autres de 
geules semez de rosetes d'or dont le boutonnet du milieu est 
d'azur, et les autres esmailliés de vert à marguerites; et es 
quarrefours des quartiers a visages de lion; et est la coupe de 
ladicte salière en manière de pavot. Et le pié est esmaillié de la 
devise de ladicte coupe et le couvercle aussi; et le pommel de la 
jambe est esmaillié aus armes de France. Et sur le fretel a une 
fève esmaillée d'asur. Et poise en tout ii mars. 

758. Une salière, que porte un griffon d'argent doré estant sur 
une terrace enlevée et esmaillée de vert et d'asur ^ et est 
bellongue à pluseurs souages ; et est ladicte salière faicte en 
manière d'une rose et esmaillée d'asur à pluseurs serpentelles. 
Et le couvercle est esmaillé de mesmes, et a orbevoies sur les 
hors, et dessus a un fretel à fueillages desquels yst un boutonnet 
esmaillié. Et poise i marc ii onces xviii deniers. 

759. Une salière d'une seraine assise sur un entablement 
longuet à vi costes, sur lequel a deux esmaulx; et a la seraine 
piez de chien et visage de femme et sont ses elles esmaillées, et 
a vestu un mantel court esmaillié moitié de vert et moitié d'asur 
semé de flouretes, et joue d'un psalterion. Et le bacin, qui fait 
salière, est fait de tour de cloche d'église esmaillée, par dehors 
par le bas, et dedens sur le haut; et en sont les hors de tour de 
rose. Et le couvercle est crénelle et esmaillié dessus; et y a un 



1. C'est le n" 3o5 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n° 304 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

3. C'est le n" 3io de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

4. C'est le n" 519 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



276 SALIÈRES d'argent DORÉ ET DE NACRE 

fretel d'un bouton à vi costes esmailliés de vert et d'asur. Et 
poise en tout i marc m onces xviii deniers. 

760. Une autre salière, semblable de ladarreniere dessusdicte, 
fors tant que la seraine a visage de homme et joue d'un leust, et 
est son mantel esmaillié tout d'asur à flouretes; et le bacin, qui 
fait salière, n'est point esmaillié, mais le couvercle l'est comme 
l'autre. Et poise en tout i marc v onces xviii deniers. 

761. Une autre salière d'argent doré, qui est d'une seraine assise 
en une rivière esmailliée, dont l'entablement est bellonc sur le 
ront, garni autour d'un souage crénelle; sur lequel entablement 
a une terrace de pluseurs couleurs. Et tout ce qui est en figure 
de poisson de ladicte seraine est doré, et le corps qui est figure 
de femme est blanc, et en est la cheveleure dorée et tient aus 
deux mains une rose couverte dorée à mettre le sel. Et poise m 
mars v onces. 



SALIERES D ARGENT SEMEES D ESMAL'X. 



SALIERES DE COQUILLES DE PERLES GARNIES D ARGENT, ESMAILLEES 

ET À PIERRES. 

762. Une salière de coquille de perle, garnie d'argent doré, 
séant sur un pié fait en manière de fleur de lis et est armoié des 
armes de Cécile. Et ou piller qui porte ladicte salière a un beau 
chastel à fenestrages, armoié desdictes armes. Et le corps de 
ladicte salière est bordé d'un souage doré, et pardessus le ventre 
est ladicte salière liée de trois souages armoiez desdictes armes; 
et est le bort de ladicte coquille bordé d'un souage large doré, fait 
par dessous à demi ront; et par le ventre est liée du lonc et du 
travers d'un souage armoié desdictes armes, et a vu queues 
toutes entières. Et le couvercle est tout esmaillié par dehors 
desdictes armes : et dedens a un esmail ront d'icelles, et dessus 
un fretel à fueillages. Et poise en tout vu mars. 

763. Une salière d'argent dorée, dont le corps est de coquille 
de perle enchâssé en argent ' ; et sur la quarré de ladicte coquille 

I. C'est le n°.3i2 de l'Inventaire public par M. de Labordc. 



SALIERES DE NACRE 277 

a un pellican qui se fiert du bec en la poitrine, et dessous lui a 
deux de ses faons et est sus un arbrissel fait en manière de queue 
de oysel entuersé à petites perles et fueilles de chesne. Et est 
ladicte salière portée d'un pié dont le piller est d'un arbre ouquel 
est le roy Marc; et sur le plat dudit pié a ymages entailliez en 
piliers, et si y a une fontaine en laquelle part la teste du roy 
Marc ; et les bors dudit pié sont à souages et orbevoies ; et portent 
ledit pié et salière sur leurs reins quatre hommes nus. Et le 
couvercle de ladicte salière est en manière d'un cuer bordé d'un 
souage à orbevoies et dehors est esmaillié d'azur, de more, de 
blanc et de jaune. Et sur le fretel a un homme vestu d'un court 
mantel esmaillié d'azur à fueilletes jaunes, et joue de la guyterne : 
et dedens est ledit couvercle cizellé à fueilles de trefïle et ou 
milieu a un petit esmail. Et poise en tout v mars vi onces xii 
deniers. 

764. Une salière d'argent dorée, faite en manière d'un paon, 
dont le corps est de coquille de perle ' et le col, les esles, les 
cuisses et la queue sont esmailliez; et ou bec dudit paon a une 
petite langue de serpent, et dessus ses piez et au lonc du ventre, 
autour des esles et au bout de l'eschine a petis grenas et perles 
d'Escoce semez. Et poise v mars ii onces xii deniers. 

765. Une salière d'argent dorée, dont le corps est de coquille 
de perle séant sur un pié, dont les bors sont à orbevoies à jour "*; 
et est ledit pié couvert de fueillages esmailliés. Et ou milieu du 
piller qui porte ladicte salière a un petit chastel de maçonnerie; 
et environ la coupe a fueillages, et sur le couvercle a un fretel 
qui est d'un glaon. Et poise un mars v onces. 

766. Une salière de coquille de perle à trois queues, portée 
d'un homme qui a ses deux mains sur sa teste \ et a un chapeau 
de feustre esmaillié d'asur ; et ledit homme est à nus piez sur une 
terrace dorée. Et le couvercle de ladicte salière estbellonc, et les 
bors sont à souages créneliez et est doré dehors et dedens; et 
dessus a un fretel à fueillages, desquels yst un bouton asuré, et 
dedens ledit couvercle a un esmail d'azur. Et poise i marc vi 
onces XVIII deniers. 

1. C'est le n» 3oo de l'Inventaire de M. de Laborde. 

2. C'est le n» 3oi de l'Inventaire de M. de Laborde. 

?. C'est le n" 5 18 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



278 SALIÈRES DE NACRE 



SALIERES DE COQUILLES DE PERLES GARNIES D ARGENT, SEMEES 
d'eSMAUS ET HACHÉES. 

767. Une salière d'une coquille de perle garnie d'argent doré, 
dont le pié est porté de vi lions gisans ', est ledit pié entaillié 
comme de demi ront, et sur le plat a fueillages enlevez et y a 
VI esmaus de plitre rons. Et ou milieu du piler qui porte ladicte 
coquille a un chastel de maçonnerie; et sur les queues de la 
coquille a un serpent à elles esmaillées dehors. Et le couvercle 
est tout d'argent doré ; et dessus a vi esmaus de plitre et dessus 
a un gros fretel ront doré à fueillages drois ensemble. Et poise 
VI mars m onces. 

768. Une salière d'argent dorée, dont le corps est de coquille 
de perle enchâssée en argent, et le pié est porté de quatre 
serpentelles à testes de hommes, et est fait comme un compas 
de quatre fueillages rons, garni autour d'une orbevoie à jour; 
et le plat du pié est cizellé à fueillages, les uns dorez et les autres 
esmailliés, et est semé de fausse pierrerie. Et le piler est très 
bien ouvré, et le pommel est de quatre chapiteaus enlevez 
d'ouvrage de maçonnerie à fenestrages cizellez et à pluseurs 
pinacles. Et sur le haut a quatre bestes à visages et à elles de 
chauves souris qui soustiennent la salière, laquelle est estroitte 
derrière, et la gueule est faite comme d'un cuer; et est liée du 
lonc et du travers par dehors de deux bendes d'argent dorées 
semées de fausse pierrerie, et par le bort est garnie d'argent 
cizellée à fenestrages par dehors. Et le couvercle est d'argent 
doré de la façon d'un cuer garni autour d'oteaus à jour et cizellez 
par dehors et semé de pierrerie comme le pié, et dedens est 
cizellé à fueillages de vingne, et y a un csmail ront en boce 
ouquel a un oysel. Et sur le fretel a une pierre de voirre azurée 
sur fueillages entrelaciez. Et poise en tout un mars vi onces vi 
deniers. 

769. Une salière, dont le corps est de coquille de perle, et les 
hors du pié sont à orbevoies à jour % et sur ledit pié a vi esmaus 

1. C'est le n» 5i5 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n" 5 16 du même Inventaire. 



SALIERES DE NACRE 



279 



de plitre et est semé de rubis d'Alixandre, esmeraudes et perles 
d'Escoce. Et ou milieu du piller a un pommel esmaillié de 
plitre. Et est ladicte coquille liée en pluseurs lieux de souages 
d'argent dorez et semez de semblable pierrerie. Et le couvercle 
est semé d'esmaux et de pierrerie comme le pié; et dessus a un 
fretel sur lequel a une perle. Et poise en tout m mars m onces 
XII deniers. 

770. Une salière, dont le corps est de coquille de perle porté 
d'un lonc pié gresle à une pâte longuete '; et dessus a quatre 
çsmaus en manière de losenge; et ou pommel du piler a quatre 
autres esmaus pareulz, et le couvercle est doré tout plain, et a 
dessus quatre esmaus pareulz sans différence à ceuls du pié. Et 
poise II mars vi onces vi deniers. 

771. Une salière d'un serpent volant, qui a le corps de coquille 
de perle et siet sur un arbre ' ; et devant lui, sur une des branches, 
a une salière ronde dont la coupe et le couvercle sont de cristal. 
Et dessus ledit couvercle a un sagitaire. Et ledit arbre est assis 
en une pierre vert enchâssée en un pié d'argent doré, cizellé et 
semé d'esmaus. Et poise 11 mars 11 onces. 

772. Une salière de coquille de perle, portée d'un pié doré 
tout plain à orbevoies ^; et ou milieu du piler a un pommel à 
bocetes quarrées et rosetes ou milieu, et par les hors et par le 
ventre est garnie d'argent doré tout plain ; et le couvercle est 
crénelle à souages, et dessus a un petit fretel de fueillages desquels 
yst un boutonnet doré. Et a ladicte coquille ses queues toutes 
entières. Et poise 11 mars i once xviii deniers. 

773. Une salière faite en manière d'un serpent dont le dos est 
de coquille de perle ^ ; et aus deux costez a deux esmaus de 
plitre, et sur la teste dudit serpent a une creste rouge; et est sur 
un pié fait de fueillages. Et devant ledit serpent a une petite 
salière d'argent dorée dont le couvercle est de Jaspe. Et poise 
I marc vi onces. 

774. Une salière d'une coupe bellongue de coquille de perle, 
dont le pié est d'argent doré et cizellé fait à vi costes ; et sur le 

1. C'est le n° 5ii de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n° 3o6 du même Inventaire. 

3. C'est le n" 517 du même Inventaire. 

4. C'est le n" 572 du même Inventaire, 



28o SALIÈRES DE NACRE 

plat a VI esmaus, dont les trois sont d'azur, et en chascun a un 
escu d'or à trois tourteaus de gueules et es autres trois a escus 
d'azur et dedens escuçons d'or. Et ou pommel du piler a esmauls 
pareuls. Et la coupe est liée de quatre liens; et les hors sont 
d'argent dorez. Et sur le couvercle, qui est doré et cizellé, a 
VI esmaus à besteletes, et en Tesmail de dedens le couvercle a 
une rose violée. Et le fretel est d'un bouton costé, esmaillié 
d'azur, assis sur vi fueilles. Et poise vi mars vi onces xviii 
deniers. 

775. Une salière d'un coc de coquille de perle, garnie d'argent 
doré, dont la pâte du pié est grande et plate, faite en manière 
d'une rose à fueillages agûs; et les hors en sont garnis de 
pluseurs souages et d'un greneté ; et sur le plat a vi esmaus roons 
à divers personnages assis entre fueillages plains comme 
emboutez, et a chascun deux bosseies; et entre yceuls a diverses 
bestes hachiées : dessus ladicte pâte siet un pillier à vi quarrés, 
autour duquel a par le bas, en vi fenestrages de maçonnerie, vi 
oteaus esmailliés. Et, comme ou milieu dudit pillier, a un 
pommel de belle façon hachic, autour duquel a vi losenges 
enlevées et esmaillées, les trois de vert et les trois d'azur : et ou 
milieu de chascune a une rosete d'argent dorée ; et dessous et 
dessus, oudit pommel, a fenestrages ploies à jour. Et ou haut 
dudii pillier a pluseurs fueillages enlevez. Sur ledit piller siet 
une grant coquille de perle cavée en laquelle se met le seil, et fait 
le ventre du coc; et par dehors et dessous est loyée en crois de 
quatre bendes à orbevoies à jour, dont celle de derrière est la 
plus longue : et sur ycelle, au droit de la crête de ladicte coquille, 
qui semble estre faicie pour la queue du coc, a une serpent 
d'argent doré toute enlevée à esles esmaillées et bien longue 
queue, et a la teste levée et comme renversée sur son col. 
L'ouverteure de ladicte coquille est faicte sur le roont par devant 
et est bellongue, et derrière a un ploy entrant, et dedens et 
dehors est garni d'argent doré. Et ou dehors bas a vi esmaus 
Ions à besteletes, et aus bous d'iceuls a de chascune part comme 
une oreille esmailliée, et en l'une a une femme nue qui tient 
une couleuvre et en l'autre un homme nu encline devant. Et ou 
ploy entrant dedens ladicte coquille a un roont esmail ouquel a 
un homme nu qui tient à une main un serpent par le col et à 



SALIÈRES DE NACRE 28 I 

l'autre un baston esbochié. Et le dessus du coc, là où il a eslesi 
poitrine, col et teste qui font couvercle de ladicte salliere, est 
d'argent doré dehors et tout plumeté; et par le bas est crénelle 
de creneaus enlevez, et ausdis creneaus tiennent trois fueilles 
descendans, l'une devant et deux derrière, qui tiennent le couvercle 
fermé à la salliere. Et ledit coc a deux yex de deux grenas, et sa 
crête et ses barbes esmailliées de vermeil. Et poise en tout v mars 
VI onces XV deniers. 

776. Une haute sailliere d'une coquille de perle, dont le pié 
e-st d'argent doré sur le tour du pié d'une coupe à vi quarrés 
rabatues sur leurs pointes, et est garni autour d'un souaige 
greneté; et sur le plat est ledit pié esmaillié et ouvré d'argent 
doré enlevé sur l'esmail en manière d'un osteau d'église, ouquel 
a VI osteaus roons esmailliés aus armes de France, et dedens 
chascun d'iceuls osteaus sur l'esmail [a] un chevalier armé sur un 
cheval tout d'argent doré à la guise ancienne, et tiennent chascun 
un escu armoié : et sont de diverses armes; et entre iceuls oteaus, 
sur les espaces dessus et dessous esmailliez de vermeil, et sur 
iceuls a diverses bestes enlevées d'argent doré; et le pillier qui 
soustient ladicte salliere est à vi quarrés à hautes costes d'argent 
doré : et sont lesdictes quarrés comme Ions fenestrages estrois 
dessous et dessus le pommel, esmailliés les uns de vert et les 
autres d'asur à croizetes dorées; et ledit pommel est à vi costes 
esmailliés dessus et dessous de vermeil, et y a diverses bestes 
dessus et dessous toutes enlevées; et le siège de ladicte sailliere 
qui fait le haut bout du piller est dessous ouvré de la devise 
du pommel. Et la sailliere qui est de coquille de perle est bien 
parfonde, assés longue et estroite, et sur l'un de ses bous est 
cretée à crettes grandes, reploiées à jour; et à l'endroit d'icelles 
se entre sur ladicte salière une autre petite qui a une boce 
vers les crettes, et est tout de coquille de perle bordé d'argent 
doré à demis fenestrages sur le dehors : et sur le plat, d'un costé 
et d'autre des crettes, est l'argent tourné comme sur tour de 
coquille de limas, et ladicte coquille est loyée sur ses descendans 
de V bendes d'argent doré encavées ou millieu. Et le couvercle 
est du tour de l'ouverteure de ladicte coquille, tout d'argent doré 
et esmaillié dessus à quatre osteaus, tous de la devise du pié; 
et dedens est esmaillié à trois branches d'asur qui ont pluseurs 



202 SALIERES DE NACRE 

et diverses fueilles verdes et vermeilles. Et sur son siège qui y est 
siéent un chevalier et une dame vestus de l'ancienne guise, que 
le dieu d'Amours, qui est dessus, fiert de deux sajettes; et n'est 
point couronné, mais a un dyademe. Et est le fretel d'un pommel 
esmaillié as armes de France; et dessus a une branche roonde 
double à pluseurs fueilles de chesne enlevées, sur lesquelles a 
un bouton longuet à costes et au dessous et dessous {sic). Et 
poise en tout iiii mars ni onces ni estellins et demi. 

777. Une autre salière d'une seraine, dont le corps est de 
coquille de perle et laqueue aussi, tout d'une pièce; et est ladicte 
seraine sur un entablement longuet à quatre costes pointues et 
enarchiées sur chascun bout, et sont doubles ycelles costes, et 
autour est garni de pluseurs souages es quels en a un grant féru 
à fueilles et un petit greneté : et ledit entablement est esmaillié 
dessus de vert sur couleur d'eaue de mer, à pluseurs ondes; et 
ladicte seraine est soustenue à un alerons d'argent dorés, roiez 
de vermeil sur le dehors : et est toute ycelle serainne loyée 
d'argent doré d'un chanfreteiz à escailles, et le bout de la queue 
est d'argent doré, royé de la devise des alerons ; et sur son dos a 
un aleron de ladicte devise : et sur le ventre de la serainne, qui 
est couvert d'argent doré ouvré à cheveleure, est le corps d'un 
homme tout d'argent doré, armé à la guise ancienne, lequel a 
ceint une espée et a la visière de son heaume levée, et est sondit 
heaume loyé d'une longue touaille d'argent doré qui se estent 
jusques sur l'aleron qui est sur le dos de la serainne près de la 
queue; et sur le heaume a un timbre d'une crête esmaillié par 
girons de vert, de pourpre et d'azur; ety a un arc jaune d'un leis 
et d'autre. Et sur les espaules de l'omme armé sont deux pièces 
quarrées sur le lonc, esmailliées dehors chascune à vi oteaus 
es quels a divers oyselés : et à sa main senestre tient une targe 
sur le tour d'un cuer, esmailliée dehors à un grant osteau 
composé de vi roons es quels a oiseaus, et autour d'icellui grant 
osteau en a trois demis à trois oiseaus; et à sa main dextre tient 
ledit homme ' 



I. En marge on lit en très petits caractères peu marques : » Poise viii 
« mars vi onces xvii esterlins et demi. » 



SALIÈRES d'argent DORÉ 283 



SALIERES D ARGENT, DOREES, CISELLEES, HACI'.KCS ET PLAINES. 

778. Une salière d'argent ' dorée, faite, le couvercle et la coupe 
en manière d'une coquille; et est portée d'un pié doré, et sur le 
couvercle a un petit fretel esmaillié de noz armes. Et poise en 
tout II mars v onces. 

779. Une salière d'une aigle à elles estendues, qui tient au bec 
une rose bleue esmaillée, d'une part et d'autre, à un escuçon 
de nos armes ; et siet sur une terrace ronde vert, semée de 
marguerites, environ laquelle a crencaus par le bas ; et gist sur 
un entablement à trois demis rons et trois quarrés, qui sont 
perciez autour à trouz rons ; et y a trois angelos à elles estendues 
et corps et piez d'aigles qui le soustiennent. Et sur l'entablement 
a trois rooles qui tiennent à chayennetes, là où il a hachiez Hz 
et fueilles d'espine. Et poise v mars vi onces vi deniers. 

780. Une salière d'argent^ dorée dedens et dehors, portée d'un 
gros pié à costes ; et sur le couvercle d'icelle salière a un petit 
fretel et une amatiste : et est ycelle salière de bien ancienne 
façon. Et poise en tout i marc v onces xii deniers. 

781. Une petite salière d'argent dorée, faite en manière d'un 
chandelier; et à la broche, qui est dedens le bacin, pendent 
quatre escuçons de nos armes. Et poise v onces xviii deniers. 

782. Une salière d'argent dorée faite en manière d'une coquille 
dont le pié est de vi demis compas, garni de souages grenetez; 
et sur le couvercle d'icelle a une langue de serpent assise en un 
fretel où sont deux fueilles hachiées. Et poise i marc m onces 
XV deniers. 

783. Une salière d'argent dorée, dont le pié est comme bellonc 
à VI quarrés, agù aus deux bous, à une orbevoie d'oteaus de 
quatre demi roons; et dessus est hachié à arbrisseaus et 
fueillages. Et le pommel est à vi quarrés, et dessus a fueillages 
entailliez dont les deux des costez sont grans; et au dessus a 
une terrace vert sur laquelle a deux griffons ; et au dessus d'iceulz 
est la salière qui est dorée et bellongue : et aus bous d'icelle a 

1. C'est le n» 3o8 de l'Inventaire publié par M. de Lahorde. 

2. C'est le no 3o3 du même Inventaire. 



284 SALIÈRES DE CRISTAL ET d'aRGENT DORÉ 

deux chasteaus es quels a deux serpentelles. Et le couvercle est 
bellonc, ou fons duquel a un rondeau à noz armes. Et le frétai 
est de cinq langues de serpent, dont les deux sont blanches et les 
trois sont fauves. Et poise vi mars v onces vi deniers. 

784-789. Six petites saillieres d'argent dorées, dont les pies 
sont assés hautelés à vi quarrés; et sur le bas sont tournez à 
tour de rose, et sont garnis autour chascune d'un souage greneté : 
et sur Tune des quarrés de chascune a un escuçon hachié as 
armes de la duchesse. Et sur le haut du pié a un souage greneté' 
là ou siet la sailliere. Et les bacins sont assés parfons, et sur les 
hors, qui sont à tour de rose, a un haut souage greneté tout 
autour de chascune. Et poisent ensemble v mars v onces 
VI estellins. 



SALIERES DE CRISTAL ET DE JASPE ET D AUTRES PIERRES GARNIES 
d'argent DORÉ, À PIERRES ET SANS PIERRES. 

789 bis. Une salière en façon de nef, dont le fons est de cristal 
et les hors en sont d'argent à esmaus dehors, et dedens à creneaus 
et à souages et à pluseurs esmaus. Et aus deux bous de ladicte 
salière a deux tournelles, et en chascune tournelle a un sergent 
d'armes, et derrière chascun a un aigle assis sur une fueille, et 
sur les hors de ladicte salière a deux hommes sauvages à genous 
devant deux femmes dont l'une fille et l'autre desvide; et siet 
ladicte salière sur un piller entaillié, esmaillié d'asur par dessus : 
et ledit piller siet sur une terrace vert, et à chascun coing de 
ladicte terrace a un homme d'armes tenant un escu en une main 
et une mace en l'autre; et aus deux bous de ladicte terrace a 
deux arbrisseaus dont les fueilles sont vers : et a papeillons 
dessus et siet sur vi lyonceaus. Et poise en tout xiiii mars 
iiii onces. 

790. Une salière d'un serpent volant ', estant sur un entablement 
doré et esmaillié; et a ledit serpent visage d'un homme barbu, 

1. En marge on lit : « Elle est escripte [avec] les fontaines ». En effet, 
c'est la répétition de la description inscrite sous le n» 656, qui fait double 
emploi avec celle-ci. 

2. C'est le n" 3o2 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



SALIÈRES DE CRISTAL ET d'aRGENT DORÉ 285 

et porte sur son dos une salière de cristal. Et le couvercle est de 
mesmes, sur lequel a un fretel doré. Et le pié et les hors de 
ladicte salière sont semez de rubis d'Alixandre, saphirs et perles 
d'Escoce. Et poise v mars iiii onces xviii deniers. 

79 1 . Une salière d'argent dorée, dont le pié est plat et bellonc, 
esmaillié dessus à bestes et arbrisseaus, et autour a quatre 
camahieux et quatre autres pierres en chaatons; et au bout 
dudit pié a deux cinges drois, emmantelez de manteaus cours 
esmailliez dehors à lozenges, et portent la salière qui est de 
cristal et siet sur un arbre qui part du pié. Ou fons de ladicte 
salière a un camahieu et par les hors est garnie d'argent doré et 
esmaillié ; et le couvercle est de cristal, garni par les hors comme 
la salière et semé de perles, esmeraudes et autre pierrerie, et 
dedens a une pierre vermeille; et le fretel est esmaillié à coste et 
est de entre quatre fueilles. Et poise un mars ii onces xxi denier. 

792. Une salière d'argent dorée, et y a un cinge estant sur une 
terrace qui est sur un haut entablement à vi costes, garni dessus 
et dessoubs de souages grenetez; et ledit cinge est vestu d'un 
mantel et y a deux manteaus esmailliés de nos armes, et porte 
la salière sur ses mains, laquelle est de cristal et garnie d'argent 
doré à une orbevoie à jour; et sur le couvercle a un bouton. 
Et poise en tout ii mars iiii onces xv deniers. 

793. Une salière d'argent dorée, dont l'entablement est lonc 
à VI costes et garni par le bas autour d'un souage greneté, et sur 
le plat est esmaillié de vert comme eaue, et y a poissons ; et sur 
les deux bous dudit entablement a deux seraines dont les queues 
sont esmailliées d'asur et ont vestu manteaus garnis de petites 
perles, grenas et autres pierreries enchastonnée : et tiennent 
chascune un mirouer et un pingne; et la salière est entre deux 
assise sur la tige d'un arbre entuerse, et est faicte en manière de 
compas; et dedens est esmaillié à arbrisseaux et connins, et ou 
fons a cristal. Et le couvercle est plat et de cristal garni d'argent 
doré ; et le fretel est d'un bouton quarré et agû. Et poise ii mars 
une once vi deniers. 

794. Une salière d'argent dorée cizellée ', dont le fons est de 
cristal et les hors sont plas à souages et le piller du pié entre en 



I. C'est le no 32 1 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



286 SALIÈRES DE CRISTAL, DE JASPE ET d'aRGENT DORÉ 

un clavel; et ou milieu dudit piller a un petit pommel, et le pié 
est cizellé à vingnete, et le couvercle est de cristal bordé d'argent, 
et dedens a un petit esmail d'azur où il a un oysel qui a long 
col et une teste de lion; et dehors a un petit fretel à vi costes. 
Et poise I marc v onces. 

795. Une salière de cristal, que soustient un coulon esmaillié 
de brun, lequel est sur un oteau de trois costes roondes et trois 
agues esmaillées à bestes et arbrisseaus ; et a ledit coulon en son 
bec une fueillete dorée de vi fueilles, et entre ses elles siet ladicte 
salière, qui est bien petite, garnie aus bors d'argent doré à 
VI costes; et sur lesdis bors a vi petites perles d'Escoce : et ou 
fons a en un esmail ront fueilles et connins: et le couvercle est 
de cristal garni d'argent doré; et est le cristal comme un oteau 
de la façon du pié, et autour d'icellui a un souage bas greneté, 
et autour a vi fausses pierres vermeilles enchastonnées, et le 
fretel est agii d'un bout à quatre quarrés esmailliées. Et poise 
en tout i marc 11 onces xv deniers. 

796. Une petite salière, dont le fons est de cristal, et est par 
les bors garnie d'argent doré ; et le pié est esmaillié d'asur à 
trois petis compas à rosetes et diverses besteletes. 

797. Une autre salière à fons de cristal toute pareille, excepté 
que es compas a aucune différence. 

798. Une autre salière semblable, à fons de cristal, et es 
compas d'icelle a trois molctcs. 

799. Une autre salière à fons de cristal toute pareille', excepté 
que es compas a un petit de différence. Et poisent ces quatre 
salières ensemble i marc vu onces vi deniers. 

800. Une salière petite ', dont le fons est de jaspe et les bors 
sont d'argent doré; et sur le pié a vi compas esmailliés d'asur, 
es quels a diverses devises. 

801. Une autre salière à fons de jaspe toute semblable ^ excepté 
que es compas a aucune différence. 

802. Une autre salière toute pareille à fons de jaspe*, excepté 

1. Ces quatre articles portent les n"' 317 à 32o dans l'Inventaire publié 
par M. de Laborde. 

2. C'est le n" 814 du même Inventaire. 

3. C'est le n° 3i5 du mcme Inventaire. 

4. C'est le n" 3 16 du même l'Inventaire. 



SALIÈRES DE CRISTAL, DE JASPE ET d'aRGENT 287 

que es compas a aucune différence. Et poisent ces trois salières 
à fons de jaspe ensemble i marc iiii onces xii deniers. 

803. Une salière de cristal, garnie par le pié et par le couvercle 
d'argent doré cizellé par girons, et la coupe est à un lonc bec 
et de l'autre part a comme un lonc treffle ; et environ les bors 
a deux chiens et deux rosettes entailliées, et tient le couvercle à 
une chaiennete d'argent. Et poise vi onces vi deniers. 

804. Une autre salière d'argent doré, dont le pié est bellonc à 
VI quarrés, sur lequel a deux losenges garnies de jaspe et deux 
pièces de cristal plus longues que larges, sarties dedens. Et est 
la jambe de ladicte salière faite de maçonnerie à chapiteaus es 
quels a envoirremens sur quoy sont atachées deux seraines; et 
le corps de ladicte salière est belonc, et est le fons de cristal et 
le couvercle de jaspe garni de grans souages perciés à jour sur 
le quarré : et sur les deux bous sont deux petites tours basses, 
quarrées et crénelées où il a en chascune une teste qui a un 
chapel de Turquie; et ou milieu dudit couvercle a un haut 
fretel crénelle, en quoy est une teste qui a un chapel d'autre 
manière. Et poise v mars m onces. 

SALIERES d'argent BLANCHES À COUVERCLE. 

805. Une salière d'argent, portée de quatre lyons dorez assis 
sur entablemens ; et est garnie de doubles souages dorez autour 
du pié du milieu et les bors de la gueule et du couvercle, dedens 
lequel a un esmail de nos armes ; et dessus a un haut fretel sur 
lequel siet un lion doré. Et est ladicte salière et le couvercle à 
VIII costes. Et poise ii mars. 

806. Une autre salière pareille en toutes choses et sans 
différence, qui poise i marc vu onces xii deniers. 

807. Une autre salière semblable et de la façon, qui poise 
I marc vu onces xii deniers. 

808. Une autre salière semblable en toutes choses, qui poise 
I marc vu onces vi deniers. 

809. Une autre salière d'icelle mesmes façon et devise, qui 
poise I marc vu onces. 

8(0. Une autre salière pareille à ycelles sans différence, qui 
poise I marc v onces xxi denier. 



SALIERES D ARGENT 



8i 1-8 1 6. Six salières d'argent blanches, soustenues chascune 
de quatre pâtes de chien ; et sont en manière d'un cuvier ront ; 
et le couvercle, qui est à charnières, se euvre à moitié; et dessus 
a un fretel d'un glaon. Et poisent un mars. 



SALIERES D ARGENT BLANCHES DESCOUVERTES. 

817-820. Quatre salières d'argent blanches dont le pie et le 
bacin sont garnis autour de souages dorez, et sont fais en manière 
de rose. Et poisent 11 mars. 

821-824. Quatre autres salières de la façon dessudicte, qui 
poisent i marc vu onces vu deniers maile. 

825-828. Quatre autres salières de semblable façon aux 
VIII devant escriptes, qui poisent i marc nu onces vu deniers 
maile. 

829-830. Deux salières d'argent blanches, dont le pie est à 
VI costes, garni par les bors du pié et du bacin de souages 
quarrés ; et ledit bacin est ront dedens et les bors sont à 
VI quarrés. Et poisent i marc vu onces v deniers. 

83 1-833. Trois salières d'argent, dont le pié et le bacin sont 
en manière de roses, sur lesquels bacins a une chace de lévriers, 
cerfs et de porcs scnglers d'enleveure; lesquelles bestes sont 
dorées et aussi les souages, lesquels sont assés plains. Et 
poisent 

834-837. Quatre autres salières d'argent de semblable devise 
aus autres trois devant escriptes, sinon que sur les bacins n'a 
point de chace ne nulles bestes, mais il y a fueillages hachiés. 
Et poisent 

838-845. Huit salières d'argent d'autelle et semblable devise 
comme les quatre dessus escriptes, sinon que les bacins sont 
hachiés à serpentelles. Et poisent 

846-848. Trois autres salières d'argent d'autelle et pareille 
devise comme les autres huit escriptes, sinon que les bacins en 
sont hachiés à lettres de fourme, où il a escript pluiseurs mos en 
thiais. Et poisent ' 

I. Les poids de cet article et des trois précédents n'ont pas été inscrits. 



COUPES d'argent doré 289 

849-854. Six petites salières d'argent blanches, dont le pie de 
chascune est à vi quarrés, tourné sur le bas à tour de rose, et 
garni autour d'un souage greneté, et sur le haut, au séant de la 
sailliere, d'un autre pareil souage; et chascune sailliere est 
roonde dedens et assés parfonde; et les bors en sont à tour de 
rose garnis autour sur le haut d'un souage greneté; et sur l'une 
des quarrés a i escuçon hachié as armes de la duchesse. Et 
poisent ensemble v mars une once x estellins. 

855-86o. Six autres saillieres, toutes pareilles sans aucune 
différence aus dessus escriptes, qui poisent ensemble iiii mars 
VII onces xv estellins. 

861-866. Six autres saillieres, semblables sans différence aus 
XII dessus escriptes, et poisent ensemble v mars une once 
XV estellins. 

867-872. Six autres saillieres, toutes pareilles sans aucune 
différence aus dessus escriptes, qui poisent ensemble v mars 
un onces x estellins. 



COUPES D ARGENT TOUTES ESMAILLEES. 

873. Une coupe d'argent ', dorée esmailliée, sur le pié de 
laquelle a vi compas rons, dont les trois sont des jugemens 
Salemon et les autres trois sont azurez; et ou milieu a un compas 
vermeil quarré, et dedens ycellui a un petit compas ront vert 
ouquel il a un O vermeil, et semblablement sont esmailliez la 
coupe et le couvercle, et ou fons de la coupe dedens est le roy 
Salemon qui tient s'espée, et devant lui sur un asne est un 
homme qui n'est nu ne vestu et a son fils devant et sa femme 
derrière. Et dedens le couvercle a un esmail pareil à ceuls de 
dehors, et dessus le couvercle a un fretel à vi costes esmaillié de 
vert et d'azur. Et poise en tout viii mars vi onces vi deniers. 

874. Une coupe d'argent % dorée et esmaillié à frètes dorées 
et grenetées ; et es quarrefours des frètes a comme testes de 

1. C'est le no i85' du Fragment de VInventaire des joyaux de Louis /«^ 
duc d'Anjou, publié par M. Ledos dans la Bibliotlièque de V Ecole des 
Chartes, t. L, 1889, p. 176. 

2. Cf. la note du n" god; p. 299, note 1^ 

'9 



290 COUPES D ARGENT DORE 

mangdegloire assises sur une roze dorée ; et sur l'esmail, qui est 
d'azur, a frètes de vert et pluseurs oyselez dorez, et a quatre 
oteaus de gueules à rosettes d'or et quarrefours des frètes. Et le 
piller est à fenestrages dessoubs esmailliez d'asur, et le pommel 
est à VI costes trenchans esmaillées d'azur et de vermeil. En 
l'esmail qui est ou fons de la coupe est saint Martin sur un 
cheval de violé, et en l'esmail du couvercle a un oysel vert à 
elles de violet; et dessus a un fretel à fueillages sur lesquels a 
un bouton ront esmaillié d'asur à oyselez d'or. Et poise en tout 
VIII mars v onces vi deniers. 

875. Une coupe d'argent', dorée et esmailliée d'azur à fueillages 
de vert et de jaune, et à connins et autres bestes; et est ladicte 
coupe liée de travers et du lonc d'or et de gueules coponné : et 
ou fons de la coupe a un esmail ouquel a un chevalier et une 
dame qui se siéent, et la dame lui présente un cuer. Et sur le 
couvercle a un fretel. Et poise en tout vu mars vu onces 
VI deniers. 

876. Une coupe d'argent, dorée et esmaillée ' de laquelle le 
pié, la coupe et le couvercle sont à gieux; et ou fons de ladicte 
coupe a un esmail ouquel a un chevalier qui a son cheval emprès 
lui, et se combat a un lyon : et devant le chevalier a une dame 
vestue d'un surcot asuré qui, en son bras destre, tient un autre 
lyon; et à leurs piez a un petit lion. Et ou couvercle, par 
dedens, a aussi comme un bouton plat esmaillié d'asur; et y a 
deux enfans qui jouent aus os. Et dessus le couvercle a un fretel 
à fueillages dorez, et dessus un bouton esmaillié de vert à 
menus poins blans et vermaus. Et poisent en tout vu mars m 
onces XII deniers. 

877. Une coupe, dorée et esmaillée par dehors ', coupe, 
couvercle, pommel et pié ; et es dis esmaus a gens dont les uns 
chacent aus cerfs et les autres vont en gibier; et dedens, la 
coupe et le couvercle sont dorez et hachez à fueillages. En 

1. C'est une des deux pièces comprises sous le n" 347 de l'Inventaire 
publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n° i85^ du Fragment de l'Inventaire des joyaux de Louis /«' 
duc d'Anjou, public par M. G. Lcdos dans la Bibliothèque de l'Ecole des 
chartes, t. L, 1889, p. 177. 

3. C'est le n" 394 de l'Inventaire public par M. de Laborde. 



COUPES D*ARGENT DORE âQl 

Tesmail du fons de la coupe a un chevalier et une dame qui 
tient un chiennet; et en l'esmail du couvercle a un chevalier et 
une dame, et porte ledit chevalier un faucon sur son poing. Et 
sur le couvercle a un fretel. Et poise en tout vu mars ii onces 
VI deniers. 

878. Une coupe d'argent, dorée et esmaillée par dehors ' et sur 
le pie a besteletes et oyseaus sur frété vert : et sur les neuz 
d'icelle a rosettes d'or assises sur vermeil et en trois parties a 
personnages de gens qui jouent au perier et à pluseurs autres 
jeux. Et ou fons de ladicte coupe a un esmail d'asur ouquel 
sont Tristant et Yseust et la teste du roy Marc en un arbre. Et 
ou dedens du couvercle a un esmail ront asuré semé de rosetes 
d'or, et y a une dame qui tient un mirouer et une unicorne 
devant lui, et sur un arbre est un homme qui tue ledit unicorne. 
Et dessus a un fretel. Et poise en tout vu mars i once vi deniers. 

879. Une coupe d'argent, dorée et esmaillée ^ et en oteaus a 
gens qui jouent au perier et à pluseurs autres jeux; et entre les 
oteaus a une dyapreure à pluseurs oyseaus volans. Et ou fons de 
la coupe, en un esmail, est Tristan etYseutet sur le couvercle a 
un fretel. Et poise en tout vi mars un onces xii deniers. 

880. Une coupe d'argent, dorée esmaillée ^ dont le pié est à vi 
demis compas par les hors; et en l'esmail, dessus le pié, sur la 
coupe et le couvercle, a gens à cheval et à pié qui chacent as cerfs 
etsenglers. Et ou fons de la coupe qui est cizellée par dedens 
a un esmail d'asur ouquel a un chevalier qui fait semblant de 
tuer un homme sauvage d'un glaive. Et en l'esmail du couvercle 
est saint George à cheval qui tue un serpent, et sur les hors a 
orbevoies à jour; et au dessus du couvercle a un fretel et 
dessus a un bouton esmaillié de vert et d'asur à vi costes. Et 
poise en tout vi mars m onces. 

88 1 . Une coupe d'argent, dorée et esmailliée d'asur, à paveillons * 
es quelz a gens jouans de pluseurs jeux. Et en l'esmail du fons 
de la coupe est saint Martin, et en celui du couvercle a une 

1. C'est le n° 565 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n" 348 du même Inventaire. 

3. C'est le n° iio du même Inventaire. 

4. C'est le n» 56y du même Inventaire. 



292 COUPES D ARGENT DORÉ 

femme qui donne un chapel à un homme qui est devant lui à 
genous. Et sur le couvercle a un fretel. Et poise en tout vi mars 
II onces, 

882. Une coupe d'argent, dorée et toute esmailliée, dont le pié 
est à VI pointes doubles; et est le champ d'azur; et autour est 
bordé d'une terrace vert à arbrisseaux et gens qui chacent à cerfs, 
senglers et connins. Et semblablement est la coupe et le couvercle 
par dehors esmailliés. Et ou pommel du piler de la coupe a vi 
bocetes esmailliées à besteletes, et par dedens sont la coupe et le 
couvercle cizellez à vingnete. Et ou fons de la coupe a un esmail 
Duquel sont Tristan et Yseut et le roy Marc sur un arbre ; et en 
l'esmail du couvercle a une unicorne qui a sa teste ou giron 
d'une pucelle et un homme qui la tue. Et le fretel de dessus le 
couvercle est à fueillages, et dessus esmaillié de vert et d'azur. 
Et poise v mars vi onces. 

883. Une coupe d'argent, dorée et esmaillié, dont le pié est fait 
du tour d'une roze à vi fueillages garnis autour de pluiseurs 
souages, et sur le plat dessus sont lesdis fueillages esmailliés très 
bien à gens jouans à divers jeux; et autour dessus est ledit pié 
esmaillié de diverses couleurs et devises en semblant d'un 
compas. Et en l'esmail du près du pillier a hommes et femmes 
assis, faisans diverses contenances; et le piler par là où se tient 
la coupe est esmaillié à compas es quelz a diverses bestes et 
oiseaus ; et le pommel en est à vi costes esmailliez de celle devise. 
Et la coupe est esmailliée dehors et dedens très bien à euvres là 
où il a genz Jouans à divers geux et autres histoires; et entour 
ou dedens a lettres, et ou dehors a chapiteaus et autres ouvrages 
esmailliez : et ou fons a un esmail roont hautelet, ouquel a un 
chastel que gens assaillent et lettres autour. Et le couvercle est 
couronné autour d'une orbevoie à jour, et dedens est esmailliée 
de la devise du dedens de la coupe, mais il y a autres histoires ; 
et ou fons a un esmail haut roont, ouquel a gens qui prennent 
l'avoir du riche homme en un coffre. Et le dehors dudit couvercle 
est esmaillié aussi de très bel ouvrage de la devise du dehors de 
la coupe, à gens jouans à pluseurs geux. Et sur le fretel, qui est 
à fueillages, a un grant bouton à costes esmailliés. Et poise en 
tout VIII mars une once xviii estellins. 

884. Une coupe d'argent, dorée et esmailliée. dont le pic est 



COUPES d'argent doré 293 

tout roont garni autour d'un souage greneté ; et sur le plat est 
esmaillié à vi grans compas es quels a vi bestes bien estranges, à 
testes d'ommes et de femmes : et autour d'iceuls compas en a' 
pluseurs à divers oteaus et autres ouvraiges entre iceuls. Et le 
pillier est à vi quarrés, esmaillié à oyseaus en pluseurs euvres. 
Et le pommel est tout esmaillié à euvres es quelles a oyseaus, et 
les VI en sont en fourme de losenges hautes. Et le haut dudit 
pillier, sur son eslargissement, est esmaillié par quartiers à euvres 
à oyseaus et à arbrisseaus vers, et sur le haut a un souage 
greneté. Et la coupe est toute esmaillié par dehors de la devise 
du pié, fors que il y a trois hommes en trois des grans compas, 
et dedens est toute cizellée à vingnete; et ou fons a un esmail 
roont d'un compas, ou milieu duquel a une diverse beste à teste 
d'omme qui joue de la vielle. Et le couvercle est dedens cisellé 
comme la coupe à un pareil esmail, fors que la beste a teste de 
femme et joue du psalterion; et dehors est ledit couvercle 
couronné à creneaus enlevés, et sur le plat est esmaillié de la 
devise du pié et de la coupe, fors que es ymages a différence. Et 
le fretel est d'un bouton à vi costes, esmaillié à oyseaus, qui siet 
entre fueilles sur un pommel esmaillié. Et poise en tout vi mars 
VII onces et demie. 

885. Une autre coupe d'argent, dorée et esmailliée dont le pié 
est roont, garni autour d'un souage féru à croisettes ; et sur le plat 
est esmaillié à vi oteaus, en chascun desquels a un homme et une 
femme faisans contenances amoureuses; et entre deux, sur les 
hors du pié, a demis oteaus à diverses bestes; et le seurplus est 
esmaillié à pré semé de roses et de fleuretes, sur lequel a pluseurs 
connins. Et le piller est à vi quarrés, garni sur la reprinse 
première et autour du pommel, dessus et dessous, de trois 
souages grenetez; et sur les quarrés, dessous le pommel, est 
esmaillié à arbrisseaus et à connins et chiens. Et le pommel 
est à VI costes, esmaillié par quartiers de vert et d'asur. Et la 
coupe est esmaillié dehors de la devise du pié; et dedens est 
cizellée à vingnette et à autres fueillages, et ou fons a un haut 
esmail roont despecié, là où a connins de diverses couleurs. Et 
le couvercle est cisellé dedens comme la coupe, et l'esmail est 
semblable aussi, fors que il n'est point rompu; et sur le dehors 
est couronné ledit couvercle de creneaus enlevés, et dessus est 



294 



COUPES D ARGENT DORE 



esmaillié de la devise du pié et de la coupe. Et le fretel est d'un 
bouton à costes, esmailliées par quartiers de vert et d'asur, lequel 
siet entre VI fueilles partans d'un pommel d'argent doré. Et poise 
en tout VII mars une once. 

886. Une coupe d'argent, dorée et esmailliée dont le pié est 
roont, garni autour d'un souage féru à croisetes ; et le plat est 
tout esmaillié à vi fenestrages d'asur, estrois dessus, es quels sont 
assis sur motes de pré vers, en l'un un homme jouant de la vielle, 
en l'autre une femme afublée d'un chaperon àgarinet jouant du 
psalterion, et es autres quatre a deux hommes et deux femmes 
faisans contenances amoureuses : et tient l'une des femmes un 
chiennet et l'autre un escureul. Et le pillier est à vi quarrés, 
esmaillié d'asur et de vert, et est garni de pluseurs souages, et 
en a deux grenetez dessus et dessous le pommel qui est à costes 
esmailliées par quartiers de vert et d'asur à fueilles en orbeur. 
Et la coupe est esmaillié dehors de la devise du pié, fors que il 
y a un homme qui présente son cuer à une femme, une femme 
qui présente un chapel à un autre homme et une femme qui tient 
un oysel sur son poing devant un autre homme; et dedens 
est ladicte coupe cizellée à vingnete entrelaciée, partant d'un 
fueillage tourné en façon de fer de molin, et ou fons a un haut 
esmail roont d'asur, là où est un homme assis sur un pré verr, 
qui tient un oisel sur son poing. Et le couvercle est dedens cizellé 
de la devise de la coupe, et l'esmail est aussi semblable, mais 
que l'omme qui y est tient un cuer; et autour, sur le dehors, est 
icellui couvercle couronné à creneaus enlevez, et dessus est 
esmaillié de la devise du pié, mais tant que il y a un homme qui 
présente un oysel à une femme, une femme qui tient le heaume 
d'un homme armé qui est devant elle, et un homme qui présente 
un chapel à une femme qui joue de la guiterne. Et le fretel est 
d'un bouton esmaillié à costes, assis entre fueilles partans d'un 
pommel d'argent doré. Et poise en tout vu mars v onces 
X estellins. 

887. Une coupe d'argent, dorée semée d'esmaus, dont le pié est 
roont, garni autour d'un orbevoie d'oteaus à jour et sur le plat 
a VI esmaus, trois vermeuls et trois asurez en manière de treffle, 
en chascun desquels a trois diverses bestes. Et du pillier part 
comme un solail de vi raix d'argent enlevez à boutonnés dessus. 



COUPES d'argent doré 295 

qui se reploient environ lesdis esmaus; et ledit piljier est de six 
petis pilliers roons, entre lesquels, sur les encaveures, a comme 
souages grenetez sur le lonc. Et ou pommel a vi losenges 
esmailliées à fleurs de lis et à roses et fueilles d'argent emboutées 
entre icelles losenges dessus et dessous. Et la coupe est ouvrée 
dehors comme le pié, et dedens est cisellée à petis boulons 
entre fueilles longuetes emboutées et saillans sur le millieu, qui 
se tiennent trois et trois et se assemblent et font comme compas; 
et ou fons a un esmail petit, roont, ouquel a un homme vestu 
d'asur qui se agenouUe devant un autre vestu de pourpre. Et le 
couvercle est dedens cizellé et ouvré comme la coupe; et en 
l'esmail qui est fait à compas a un oysel sauvage, et sur le 
dehors est ledit couvercle couronné à creneaus, et dessus est 
semé d'esmaus et ouvré de la devise du pié. Et le fretel est de vi 
fueilles enlevées partans d'un pommel, entre lesquelles a sur 
le haut un petit boutonnet. Et poise en tout un mars 11 onces 
XV estellins. 

888. Une coupe d'argent, dorée, semée d'esmaus et àpierrerie, 
dont le pié est à jour, fait et tourné en manière de compas, garni 
sur les hors dessus de xxvii petites pierres enchastonnées, dont 
les aucunes sont sur couleur de saphir et les autres sur couleur 
de grenas; et sur les trois tours de compas qui sont agus, a trois 
esmaus enchâssez en fourme de treffle, es quels a trois divers 
oyseaus. Et du pillier part comme un pié de griffon à ix dois 
qui se vient ferir aus bors dudit pié à ses ongles dedens entrans ; 
et ou piller qui est à vi quarrés a un pommel tourné comme à 
compas dont les trois tours sont grenetez, et sur les autres sont 
enchastonnées trois pierres vermeilles ; et le haut du pillier est 
garni de fueillages enlevez, et du haut d'icellui partent trois 
piez de griffon, chascun à trois dois, qui soustiennent la coupe 
et la lient à leurs ongles. Et ladicte coupe est dehors et dedens 
cizellée à vingnete et à autres fueillages; et y a vi esmaus, trois 
dehors et trois dedens, de la devise de ceuls du pié; et ou 
dedens a trois piez d'oisel emboutez à ongles drois et agiis, et 
ou fons a un très bel esmail de plitre vert, ouquel a un oteau 
semé dedens de fleuretes de diverses couleurs. Et le couvercle 
est garni autour d'une orbevoie d'osteaus à jour, et sur les bors 
est paré de xxxiii petites pierres enchastonnées, de deux couleurs, 



2g6 COUPES d'argent doré et de jaspe 

comme celles du pié : et y en faut encores aucunes. Et ledit 
couvercle est cizellé et semé d'esmaus comme la coupe dedens 
et dehors, et lové aussi dehors de trois pies de grifon et dedens 
de trois emboutez comme en l'a coupe; mais Tesmail du fons 
n'est pas de plitre et y a trois oiseaus en deux arches. Et sur le 
siège du fretel a vi pierres roondes de voirre enchastonnées, trois 
verdes, deux vermeilles et une blanche ; et le fretel est d'un 
bouton esmaillié par quartiers entre fueilles partans de dessus 
un pommel à costes. Et poise en tout vi mars vi onces. 

889. Une coupe descouverte d'argent, dorée, dont le pié est à 
VI pointes, garni autour d'un souage féru à croisettes ; et sur le 
plat est tout greneté à grains saillans, et aussi est pareillement 
le pommel du pillier dessus et dessous, et la coupe dedens et 
dehors; et ou fons a un viel esmail vert obscur, ouquel a un 
homme et une femme. Et poise i marc vu onces xv estellins. 



coupes de cristal et de jaspe garnies d argent esmaillie, semees 
d'esmaus, hachié ou doré PLAIN. 

890. Unegrantcoupede jaspe', garnie d'argent doré etesmaillié, 
dont le pié est à vi quarrés, à orbevoies, et dessus a vi esmaus 
asurez à pluseurs bestes sauvages et oyseaus. Et est le piler de 
ladicte coupe ouvré de maçonnerie à fenestrages esmaillié 
dedens; et ou pommel dudit piler a trois esmaus asurez en 
losenges et trois pommetes vers. Et ladicte coupe est garnie par 
les hors d'argent doré. Sur le couvercle a vi esmaus asurez à 
pluseurs personnages de hommes et de femmes faisans pluseurs 
contenances. Et le fretel est de fueillages de chesne dorez, 
montans et avalans, entre lesquels a trois perles d'Escoce, et y 
a trois pierres vermeilles et au plus haut a une perle d'Escoce. 
Et poise en tout xiiii mars v onces xii deniers. 

891. Une coupe de jaspe, garnie d'argent doré et esmaillié, 
dont le pié est à vi costes soustenu de vi lions et à pluseurs 
souages. Et sur ledit pié a vi esmaus es quels a diverses bestes 

I. C'est le n» 567 de l'Inventaire de M. de Laborde, bien que ce texte 
porte que la coupe était « d'argent doré ». 



COUPES DE JASPE ET DE CRISTAL 297 

et hommes faisans pluseurs contenances; et le piller et à 
fueillages esmailliés et à chapiteaus. En l'un des fenestrages est 
Nostre Dame enlevée, et en trois autres sont les Trois Roys. Et 
la coupe est garnie autour d'argent doré. Et le couvercle est 
d'argent tout esmaillié par dehors de la vie Nostre Dame, de 
l'offrende des Trois Roys et de la mort des Innocens; et est 
crénelle sur les hors; et ledit couvercle est haut et agu dessus, 
et dedens ycellui a un esmail ouquel est Nostre Seigneur et deux 
angles aus costez. Et le fretel est comme d'un clochier à 
VI fenestrages à jour, et au haut du couvercle est assis entre 
creneaus. Et poise en tout ix mars v onces. 

892. Une coupe de voirre de Dammas ', comme de couleur de 
more de vyolet, ouvrée dehors et dedens à gresles fueillages d'or. 
Et dessus le couvercle a un fretel de six fueilles de chesne, et 
dessus a un glaon doré. Et ladicte coupe est garnie d'argent 
doré, et sur le pié a vi esmaus roons, en chascun desquels a un 
homme armé à cheval. Et le couvercle est d'argent doré et 
bouUonné par les hors, et au dessus est de la façon de la coupe; 
et dessus a un grant fretel de vi grans fueilles de chesne toutes 
estendues et comme renversées : et dessus, ou milieu, a un 
bouton comme un glaon roontdoré. Et poise vi mars ii onces 
VI deniers. 

893. Une coupe de cristal, garnie d'argent doré% dont le pié 
est en manière de rose, et dessus a trois esmaus es quels il a 
hommes et femmes et arbrisseaus; et est ledit pié cizellé, et a 
souages sur les hors. Et le piler est apuié de pluseurs autres petis 
pilers de très jolie façon. Et le pommel est à fueillages et à 
visages de hommes. Et la coupe et le couvercle sont de cristal 
ondoiez comme rays de soleil, et par les hors sont garnis 
d'argent doré ; et sur les hors du couvercle a orbevoies à jour : 
et est ledit couvercle à fenestrages dorez, et dessus a deux 
pommelles l'une sur l'autre, et ou bout a un fretel de fueillages 
desquels yst un boutonnet. Et poise en tout v mars vi onces 
VI deniers. 

894. Une coupe de cristal ^ garnie d'argent doré, sur le pié de 

1. C'est le n» 38o de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n° gS du même Inventaire. 

3. C'est le n" 92 du même Inventaire. 



298 COUPES DE CRISTAL ET DE JASPE 

laquelle a vi esmauls fais en manière de treffle, à diverses bestes 
et à arbrisseaus. Et ladicte coupe est repliée en manière de 
godet et est creuse par girons. Et le couvercle, qui est d'argent 
doré, est de semblable façon et a l'un des girons cizellé et l'autre 
esmaillié; et dessus a un fretel à fueillages, desquels il yst un 
boutonnet doré. Et poise en tout ini mars vi onces xii deniers. 

895. Une coupe de cristal, garnie d'argent doré et esmaillié, 
dont le pié est fait à orbevoies autour ; et sur le plat est esmaillié 
tout d'azur à oteaus d'esmail rouge et bleu, esquelz a genz et 
diverses bestes ; et sur vi pointes du pié a vi serpens gisans. Et 
le piler est tout esmaillié, et ou milieu a un chastel de 
maçonnerie. Et la coupe est ondoiée, bordée d'argent doré, et 
ou fons a un esmail ront d'azur ouquel a une bécasse. Et le 
couvercle est tout esmaillié de la devise du pié, et dessus a un 
fretel à une pommete esmailliée et dessus a fueilles enlevées, les 
unes montans et les autres avalans. Et poise en tout iiii mars 
un onces xii deniers. 

896. Une coupe de jaspe, garnie d'argent doré '; et sur le pié, 
qui est à pluseurs souages a quatre esmaus azurez, enlevez en 
manière de fueilles, esquels a hommes et femmes faisans pluseurs 
contenances, et est cizellé tout autour desdis esmauls; et dessus 
a un piler quarré, et autour d'icelui a trois portes faictes de 
maçonnerie à fenestrages esmaillez d'asur. Et sur le couvercle, 
dont les bors sont créneliez, a quatre esmaus pareux à ceulz du 
pié; et au plus haut y a un fretel ront assis entre fueilles dorez. 
Et poise en tout m mars vi onces. 

897. Une coupe de cristal, sans couvercle % garnie d'argent 
doré, dont le pié est à viii quarrés, et dessus a fueillages enlevez 
esmailliés d'asur. Et ou milieu du piler a un pommel sur lequel 
a deux oyseaus et une serpentelle entailliez à fueillages. Et 
ladicte coupe est faicte en manière d'une rose reploiée dedens 
par les bors et garnie d'argent doré, et par dehors a comme un 
fil d'argent en tucrs. Et poise 11 mars vu onces. 

898. Une coupe de cristal \ garnie d'argent doré, dont le pié 

1. C'est le n° 96 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n» 354 du même Inventaire. 

3. C'est le n" 171 du même Inventaire. — Le texte de M. de Laborde 
ajoute ici le mot : « ondoiée »i 



i 



COUPES DE CRISTAL ET D ARGENT DORE 299 

est fait en manière d'une roze, et dessus a trois escuçons de noz 
armes. Et le piler est de trois pilers de maçonnerie menuement 
entailliez ; et environ a trois hommes jouans de divers instrumens. 
Et le couvercle est d'argent doré crénelle, et dessus a trois 
escuçons de nos armes et trois fueilles de treffle esmailliées. 
Dedens ledit couvercle a un esmail azuré, où il a un cerf et un 
lièvre; et dessus a un fretcl à fueillages, sur lesquels a un bouton 
de cristal azuré et dessus une pierre crapodine. Et poise en tout 
II mars v onces vi deniers. 



COUPES D ARGENT SEMEES D ESMAUX. 

899. Une coupe d'argent, dorée ' cizellée et semée d'esmaus 
d'azur à grans boulions à queue pointus, et y a serpentelles d'or 
sur le pié, la coupe et le couvercle. Et ou fons de la coupe a un 
esmail ront pointu de la devise des autres. Et dedens le couvercle 
a un esmail pareil, et dessus a un fretel doré à fueillages et à 
quatre pommetes d'azur. Et poise en tout viii mars vi onces. 

900. Une coupe d'argent dorée et esmailliée ^ dont le pié est 
ront garni, de souages grenetez; et sont le pié, la coupe et le 
couvercle semez d'esmaus à oyselez et rozetes ; en entre les esmaus 
a comme un compas à testes de marmoux. Et le piler est fait de 
maçonnerie à fenestrages et oteaus esmailliés parle bas; et le 
pommel est de vi costes esmaillées. Et ou fons de la coupe a 
un esmail ront ouquel est saint Martin sur un cheval noir. Et 
l'esmail du dedens du couvercle est de la devise des autres 
esmaus. Et sont la coupe et le couvercle cizellez dedens à fueilles 
de vingne, et le fretel est esmaillié et est d'un bouton assis entre 
fueillages. Et poise en tout viii mars v onces. 

901. Une coupe d'argent, doré ^ cizellé dehors et dedens, et 
dehors semée d'esmaus, pié, coupe et couvercle; et es dis 

1. C'est le n» 343 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. En marge la note suivante a été inscrite : « Doit estre o les coupes 
« esmaillées». Sans doute on rapprochera cette description du n° 874. Le 
poids cependant n'est pas exactement le même; je n'ose donc confondre ces 
deux notices. 

3. C'est le n" Sgô de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



3 00 COUPES d'argent doré 

esmauls a oyselez de pluseurs manières, et ledit pié est fait en 
manière d'une rose. Ou fons de la coupe, en un esmail ront a 
un escuçon des armes d'Angleterre; et en l'esmail dedens ledit 
couvercle a un escuçon des armes de France, et dessus le 
couvercle a un petit fretel à fueillages. Et poise en tout viii mars 
II onces XVIII deniers. 

902. Une coupe d'argent, dorée, cizellée, semée par le pié, la 
coupe et le couvercle ' chascun de vi esmaus fais en manière de 
treffle pointus : et sont lesdis esmaus vers asurez, et vermeilz.Et 
ou fons de la coupe a un grant esmail azuré, ouquel a un roy et 
une royne seans l'un emprés l'autre. Et ou couvercle, qui est 
cizellé par dedens, a un esmail où il a un homme qui se siet, et 
en la main destre tient un septre, et en la senestre une pomme et 
n'a point de couronne; et dessus le couvercle a un haut fretel à 
VI fueilles dont yst un bouton à vi costes esmaillées d'asur, 
de vert et de vermeil. Et poise en tout vu mars une once xii 
deniers. 

903. Une coupe d'argent, dorée, cizellée à fueillages et branches 
entrelaciés dont le pié est à viii costes porté sur viii fueilles de 
treffle. Et sur le pié a quatre esmaus rons azurez, agus dessus et 
dessous, à diverses bestes. Et en la coupe a quatre esmaus par 
dehors et quatre dedens pareulz, et ou fons a un grant esmail 
ront d'asur ouquel est Sanson qui abat le chastel ouquel le roy 
et Dalila estoient à table. Et ou couvercle a quatre esmaus dehors 
et quatre dedens pareulz des autres; et ou fons a un ront esmail 
ouquel a un chevalier et une dame assis sur terrace vert, et porte 
le chevalier un faucon et la dame tient une rozc. Et le fretel est 
de fueillages et dessus a une pomme esmailliée d'asur. Et poise 
en tout VI mars un onces xviii deniers. 

904. Une coupe d'argent, dorée ', cizellée semée d'esmaus, dont 
sur le pié en a vi fais en manière de treffle agus, dont les trois 
sont vers à testes de lion d'asur et les autres trois sont asurez 
à serpentelles ; et la coupe et le couvercle sont semez chascun de 
VI esmaus pareuls par dehors, et d'autres vi par dedens. Et ou 
piler a un pommel à vi costes esmaillé par quartiers de vert et 



1. C'est le n" log de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le no 8G de l'inventaire publié par M. de Laborde. 



j 



COUPES d'argent doré 3oi 

d'asur. Et en l'esmail du fons de la coupe a trois serpentelles 
volans; et en l'esmail du dedens du couvercle a une dame qui 
tient un mirouer et en son giron a une unicorne, et sur un arbre 
est un homme qui la tue. Et sur le couvercle a un bas fretel à 
fueillages. Et poise en tout vi mars m onces xii deniers. 

go5 Une coupe d'argent, dorée sans couvercle ' faicte en 
maniera d'un godet, et par dehors est cizellée et semée d'esmaus 
es quels il a femmes qui font semblant de desputer à maistres 
qui tiennent roleaus : et les femmes aussi tiennent roleaus. Et 
es esmaus du pié a hommes et femmes de pluseurs contenances, 
et les esmaus sont comme effaciez ; et le pommel du piler est 
d'un petit chastel à fueillages esmailliés.Et dedens ladicte coupe 
a un esmail d'asur ouquel a une dame qui tient sa main à un 
arbre. Et poise en tout vi mars xn deniers. 

906. Une coupe d'argent, dorée % sur le pié de laquelle a vi 
esmaus asurez, en deux desquels a deux cerfs et es autres a 
gens à cheval et deux angles. Et le pommel de ladicte coupe est 
ouvré à pilers de maçonnerie ; et sur le couvercle a vi esmaus 
pareus des devant escrips; et ceuls dedens la coupe sont aussi de 
celle devise. Et sur le couvercle a un fretel à fueillages montans 
et avalans. Et poise en tout v mars m onces vi deniers. 

907. Une coupe d'argent, dorée et cizellée à fueillages dedens 
et dehors ^ et est par dehors semée d'esmaus asurez fais en 
manière de treffle es quels a arbrisseaus, connins et autres 
besteletes. Et ou fons de la coupe a un esmail d'azur ront, ouquel 
a un arbre et petites besteletes, comme connins et lièvres. Et 
l'esmail dedens le couvercle est pareil ; et les hors dudit couvercle 
sont à petis creneaus : et dessus a un fretel quarré, esmaillié de 
vert et d'azur. Et poise en tout v mars m onces. 

908. Une coupe d'argent, dorée \ cizellée, semée d'esmaus en 



1. C'est le n'" 397 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n" 568 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. — Cette notice 
est répétée dans le manuscrit au feuillet suivant, entre le n" 916 et le 
n» 917, dans les mêmes termes. La seconde notice ne contient de plus que 
les mots suivants par lesquels elle se termine : « Et est toute cizellée 
dedens et dehors ». 

3. C'est le n" 399 de l'Inventaire publié par M; de Laborde. 
4; C'est le no 108 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



3o2 COUPES d'argent DORE 

manière de treffle, par le pie, la coupe et le couvercle ; et es dis 
esmaus a arbrisseaus vers, connins et lévriers; et sont la coupe 
et le couvercle dorez et cizellez par dedans. En la coupe a un 
esmail d'asur ouquel a un arbre et deux connins dessous ; et ou 
couvercle en a un pareil. Et est ledit couvercle à creneaus, et 
dessus a un fretel à vi fueilles desquels yst un bouton à vi costes. 
Et poise V mars ii onces, 

909. Une coupe d'argent dorée ' semée d'esmaus fais en manière 
de treffle es quels a connins, lièvres et arbrisseaus ; et la coupe et 
le couvercle sont cizellez dedens. Et ou fonsa un esmail, ouquel 
a un arbre et un lièvre et un chien. Et l'esmail du couvercle est 
pareil. Et dessus a un fretel duquel yst un bouionnet àvi costes 
esmaillées de vert et d'asur. Et poise en tout v mars une 
once xvni deniers. 

910. Unecouped'argentdorée' semée d'esmaus fais en manière 
de treffle esmailliés d'asur à fueilles vers et jaunes et à connins. 
Et ou dedens de la coupe et du couvercle a un esmail pareil 
et sont cizellez à fueillages ; et dessus le couvercle a un fretel. Et 
poise en tout v mars une once vi deniers. 

911. Une coupe d'argent dorée semée d'esmaus d'asur fais en 
manière de treffle es quelz a connins, chiens et autres besteletes 
et arbrisseaus, et est cizellée entre les esmaus. Ou pommel du 
piler a trois pctis esmaus en losenge. La coupe et le couvercle 
sont ciseliez à fueillages par dedens, et ou fons de chascun a un 
esmail de la devise des autres. Le couvercle est crénelle, et dessus 
a un fretel à fueillages et dessus un bouton à vi costes esmaillées 
de vert et d'asur. Et poise en tout v mars vi deniers. 

9 1 2. Une coupe d'argent dorée ^ à fueillages de vingne et semée 
d'esmaus fais en manière de treffle azurez, et en chascun a 
aigrettes*volans. Et est le couvercle et la coupe cizellez par dedens 
à fueillages de vingne, et ou fons de la coupe et du couvercle a 
deux esmaus rons de la devise des autres. Et ou pommel a petis 
esmaus à rozetes esmaillées. Et dessus le couvercle a un fretel. 
Et poise V mars, 

1. C'est le n» m de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n" 365 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

3. C'est le n" 391 de l'Inventaire publié par M, de Laborde. 

4. Lire « aiglettes ». 



Coupes d^argent doré 3o3 

t)i3. Une coupe d'argent dorée cizellée et semée d'esmaus fais 
en manière de treffle '; et en yceuls a arbrisseaus, connins, 
chiens et autres bestes. Et en l'esmail du fons de la coupe a deux 
petis arbrisseaus et petites besteletes. Et l'esmail du couvercle 
est vert en manière d'une crois semée de rozetes goûtées de noir 
et de rouge et de bleu. Et dessus le couvercle a un petit fretel 
esmaillié d'azur et de vert. Et poise en tout v mars. 

914. Une coupe d'argent dorée ^ cizellée et semée d'esmaus es 
quels a besteletes d'or et serpentelles volans ^ Ou fons de la 
coupe a un esmail ouquel a un laceys vermeil à besteletes et 
oyselez sur esmaus asurez. Et l'esmail du couvercle est pareil, 
et y a un fretel a trois costes où il a trois oyselez et trois autres 
costes vermeilles à croisetes d'or, et dessus a une rose d'or 
et un bouton vermeil. Et poise en tout un mars vi onces xii 
deniers. 

gi5. Une coupe d'argent dorée, cizellée, semée d'esmaus fais 
en manière de treffle ^; et le pié de la coupe est à orbevoies à 
Jour, et dedens sont cizellés la coupe et le couvercle. En l'esmail 
du fons de la coupe est l'Annunciacion de Nostre Seigneur, et 
en celui du couvercle est Nostre Dame en séant qui tient son 
enfant ou bras destre. Le bort du couvercle est à creneaus et 
dessus a un fretel à trois fueilles desquelles yst un bouton agu à 
VI quarrés. Et poise en tout iiii mars ini onces xvni deniers. 

916. Une coupe d'argent dorée, cizellée à vingneteetseméepar 
dehors ^ d'esmaus asurez es quels a petis arbrisseaus et connins 
et autres petites besteletes, et sont lesdis esmaus fais en manière 
de treffle. Et ou fons de la coupe et du couvercle a deux esmaus 
pareux aus dessusdiz ; et sur le couvercle a un fretel. Et poise 
nii mars une once xviii deniers. 

9 1 7. Une coupe d'argent doré, semée d'esmaus, couverte, dont 



1. C'est le n» 400 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n° i85^ du Fragment de ^Inventaire des joyaux de Louis I", 
duc d'Anjou, publié par M. Ledos dans la Bibliothèque de l'École des Cliartes, 
t. L, 1889, p. 177. 

3. Le texte de M. Ledos ajoute ici les mots : « ou pié, et vi en la coupe et 
« VI ou couvecle, de façon de fueille d'yerre ». 

4. C'est le n" 107 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

5. C'est le n» 392 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



3o4 COUPES d"argent doré 

le pié est à vi quarrés, sur lequel a vi esmaus bêlions d'asur, où 
il a en chascun une ame ' cadelée, dorée et couronnée; et est le 
boceau de la jambe à vi quarrés. Et ou fons de ladicte coupe a 
un esmailhault assiz, fait en manière de petis compas de vermeil 
et d'asur à croizetes d'or : et ou milieu dudit esmail a un autre 
petit esmail ront vert, où est une ame dorée cadelée. Et sur le 
couvercle sont quatre esmaus pareulz de ceulz qui sont sur le pié 
de ladicte coupe, à un fretel de quatre fueilles d'aubespine. 
Dedens lequel couvercle a un autel et pareil esmail comme celui 
qui est ou fons d'icelle. Et poisc ii mars ii onces. 

gi8. Une coupe couverte d'argent, dorée et cizellée, semée 
d'esmaulz, toute double, dont le siège du pié, qui est plat et 
roont, se extent dehors, et sur le tour d'icelli pié a une orbevoie 
d'osteaux à jour, et autour du haut un souaige greneté; et sur le 
plat dudit pié a comme vi raix hauciez, garnis dessus de plusieurs 
bouillons descendans du bas bout du piller : et se extendent sur 
le plat da pié qui est par quartiers semé d'esmaulz à osteaux, 
es quelz a diverses bestes. Et a euvres entre yceulz esmaux, 
cizellées menuemcnt à plusieurs bouillons saillans dessus. Et le 
piller qui est à vi quarrés, comme de maçonnerie, est garni autour 
du bas d'un souaige grenetté; et dessus a vi fenestraiges esmaillez 
d'azur et de vermeil à fueillaiges sur lesquelz a une reprinse de 
maçonnerie garnie de plusieurs souaiges et d'un petit grenetté; 
et le pommel dudit piller est à vi costcs garni autour, dessuz et 
dessouz de souaiges grenettés et par quartiers, haut et bas, à 
esmaux à petittes bestelletes et cizelleures à bouillons saillans; 
et sur la reprinse haute dudit piller a trois fueillaiges, chascun 
de trois fueilles de trefïle enlevées. Et le dehors de la coupe est 
tout ouvré de la devise que est le dessus du pié : et dedens est 
ycelle coupe ouvrée à vi fenestraiges cizellez dedens et à 
l'environ, et y a plusieurs bouillons hauciez sur la cizelleure, 
et en chascun fenestraige sur les costez a deux roses emboutiées; 
et autour du fons d'icelle coupe a une ceincte cizellée à fueilliages 
de treffie emboutis, et ou millieu siet un roont esmail de vert à 
tour de compas ouquel a trois lis azurés. Et le couvercle est 
ouvré dehors et dedens, tant en esmaulz comme autrement, de 

I. Lisez « une M. » 



COUPES d'argent doré 3o5 

la devise de la coupe, fors que sur le dehors a plus un souaige 
sur le bas grenetté sur les hors descendans qui arrcstent le 
couvercle à la coupe. Et le fretel est d'un bouton à tour de poire, 
entre pluiscurs fueillaiges de treffle, dont les tiges partent d'un 
pommel bas qui est à pluisieurs costcs saillans et toirtissés. Et 
poisc en tout vi mars v onces m estcrlins. 



COUPES D ARGENT, DOREES, CISELLEES OU HACHEES. 

919. Une coupe d'argent ', dorée, cizellée dehors et dedens à 
fueillages plains; et en l'esmail du fons, lequel est vert, a un 
homme et une femme en estant, et tient le homme ses gans en sa 
main, et en l'esmail du couvercle a un arbre et un chien et un 
connin. Et dessus ledit couvercle a un fretel ront sans fueillages, 
et dessus a un petit esmail d'asur ouquel a un petit arbrissel et 
un connin au pié. Et poise en tout v mars xn deniers. 

920. Une coupe d'argent, dorée et cizellée^, à fueillages dehors 
et dedens; et ou fons de ladicte coupe a un esmail ouquel a un 
escuçon d'asur à un lion d'or rampant, et l'esmail du couvercle 
est pareil; et dessus a un petit fretel doré sans esmail. Et poise 
en tout III mars vi onces xii deniers. 

921. Une coupe d'argent, dorée, cizellée à fueillages de vingne 
entrelaciez et aucuns autres fueillages; et le pié est à vi costes ; 
et entour le pommel a trois petis esmaus en losenge, en chascun 
desquels a une rozete. Et ou fons de la coupe a un esmail ront 
d'asur à deux arbrisseaus vers et à besteletes; et celui dedens le 
couvercle est pareil. Et le fretel est d'un bouton à vi costes 
esmaillées de vert et d'azur. Et poise en tout m mars 11 onces 
XII deniers. 

922. Une coupe d'argent, dorée, cizellée en manière de 
lozenges. Et ou piler a un pommel à vi losenges esmailliées 
d'azur à rozetes d'argent ; ou fons de la coupe a un esmail d'azur 
ouquel a un cerf entre deux arbres, que deux chiens tiennent. 
Et en l'esmail du couvercle a, entre deux arbres, un chien qui 

1. C'est le n° 401 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n" 406 de l'Inventaire public par M. de Laborde; 

2(3 



3o6 COUPES dVrgent doré 

tient un connin, et deux autres connins. Et le fretel est esmaillié 
à serpentelles. Et poise en tout m mars une once xviii deniers. 
g23. Une coupe d'argent, dorée et cizellée', faicte en manière 
d'une ancolie à vi fueilles. ou bout desquelles, par dehors, a testes 
de mandegloire; et ou fons, par dedens, a une rose dorée, ou 
milieu de laquelle a un bouton haut enlevé, lequel est esmaillié 
d'esmail de plitre. Et siet ladicte coupe sur un piler de maçonnerie 
à pluseurs chapiteaus, et oudit pilier a trois hommes dont l'un 
joue du salterion, l'autre de la guyterne et le tiers de la fleute 
traversaine. Et le pié est cizellée à vi quarrés et sur chascune 
quarré a compas entailliez et esmailliés par dessous ; et les bors 
du pié sont à pluseurs souages. Et poise m mars xii deniers. 

924. Une coupe d'argent, dorée' cizellée dehors, et dedens à 
fueillages plains. Et en Tesmail du fons qui est asuré, a deux 
petisarbrisseaus à connins et chiens desesmailliez; et en Tesmail 
du couvercle par dedens, qui est aus plaines armes de France, 
a un ymage de saint Jehan Baptiste ; et dessus ledit couvercle a 
un petit fretel esmaillié. Et poise en tout m mars iiii onces 
et demie. 

925. Une coupe, dorée ' et cizellée dedens, et dehors à menus 
fueillages; et ou fons de ladicte coupe a un esmail ront ouquel 
a trois petis oyseaus volans ; et ou couvercle, par dedens, a un 
esmail d'azur ront ouquel a une beste sauvage et petis connins, 
et ou milieu a un arbrissel et sur le couvercle a un petit fretel 
esmaillié d'asur. Et poise en tout m mars m onces. 

926. Une coupe d'argent, dorée * et cizellée dedens, et dehors à 
fueillages fais en manière de cuers, et petis rainseaus de chesne, 
et autres en manière de fueilles d'arable. Et ou fons de la coupe 
a un esmail ouquel a une beste faicte moitié de homme et 
moitié femme, et est affublée d'un mantel. Et dedens le couvercle 
a un esmail d'asur ouquel a un petit arbrecel; et par dessus le 

1. C'est le n" 119 de l'Inventaire publié par M. de Lahorde. — Dans 
notre manuscrit, cette description est répétée au chapitre des « gobelés 
d'argent cisellés ou hachiés et plains à trepié », entre les n"' iSîy et 1328 
de la présente édition. 

2. C'est le no 402 du même Inventaire. 

3. C'est le n" 403 du môme Inventaire. 

4. C'est le n» 404 du même Inventaire, 



COUPES D^RGENT DORÉ Bo/ 

couvercle a un petit fretel doré sans esmail. Et poise en tout 
III mars vi onces vi deniers. 

927. Une coupe d'argent, dorée à couvercle, faite en manière 
d'un voirre, toute cizellée à fueillages d'aubespine entrelaciés, 
dont la jambe d'icelle est longue et greesle et entuerse ; et est le 
couvercle crénelle tout autour à un petit esmail ou fons d'asur 
où il a un lièvre et un arbre. Et poise 11 mars vi deniers. 



COUPES d'argent plaines et dorées. 

928. Une coupe d'argent, dorée plaine ', dont le pié est à 

VI quarrés et y a un boutonnet esmaillié à rozetes ; et ou fons a 
un esmail où il a un cinge qui tient la teste d'un lyon; et ou 
dedens du couvercle a un petit esmail asuré où il a un arbre, 
et dessous a une biche et un lièvre : et dessus le fretel a un bouton 
esmaillié de vert et d'asur. Et poise en tout iiii mars. 

929. Une coupe d'argent, dorée, faicte en manière d'un voirre * ; 
et du lonc de la coupe a vi souages. Et le couvercle est à creneaus 
à VI souages dessus ; et dessus ledit couvercle a un fretel esmaillié 
d'azur semé de rosetes d'or, et dedens a un semblable esmail. 
Et le pié est de la devise de la coupe. Et poise en tout 11 mars 

VII onces. 

930. Une coupe d'argent, dorée à couvercle, toute plaine, 
excepté que sur le pié qui est à vi quarrés vuidées sont vi lézardes 
d'enleveure assises en manière d'un solail; et aussi en y a sur le 
couvercle pareillement. Et en la pommete de la jambe de ladicte 
coupe a VI petis esmaus d'asur, en chascun desquels a une rose 
d'or pourfillée de vermeil. Et ou corps de ladicte coupe sont 
VI autres lézardes semblables aus autres devantdictes; et dedens 
ladicte coupe a un esmail ront vermeil dedens lequel est un 
esmail d'asur fait en manière de quatre demis compas où est une 
beste affublée d'un mantel fourré de jaune. Et dedens le 
couvercle a un esmail ront d'asur où est un oysel qui a les 
esles vers. Et poise m mars une once. 



1. C'est le n° 68 de Tlnventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n* 444 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



3o8 COUPES DE MADRE ET CORS DE BUFFLE 



COUPES DE MADRE GARNIES D ARGENT DORE. 

g3i. Une coupe de madré, à couvercle ', portée d'un haut pié 
d'argent doré tout ront, et en sont les hors à pluseurs souages; 
et dessus le plat a vi escuçons aus armes de France ", et ou 
milieu du piler a un pommel, et ou bout dudit piler est le siège 
de la coupe, laquelle est garnie ou fons par dehors d'un chanel 
qui se ferme avec ledit pié. Et sur le couvercle a un fretel ront 
ausdictes armes, assis sur une rose esmailliée desdictes armes. 
Et poise en tout ii mars un onces. 



COUPES D ARGENT BLANCHES A SOUAGES DORES. 



GRANS CORS DE BUGLE, GARNIS D ARGENT DORE A TREPIE, COUVERS 
ET SANS COUVERCLE. 

932. Un grant cor, garni d'argent doré \ cizellé et semé 
d'esmaus par la gueule, et y a viii esmaus en compas, dont l'un 
est de nos armes et si en y a un du pape Clément de Beaufort; 
et entre chascun esmail a une fueille de chesne. Et parle corps 
dudit cor a deux bendes tout autour, et est l'une esmailliée 
de la devise de la gueule et y a deux longues jambes qui 
soustiennent ledit cor, et l'autre bende est semée de petis 
esmaus vers esqucls a petites rosetes; et y a aussi deux courtes 
jambes. Et ou bout du cor a deux escuçons l'un de nos armes, 
et l'autre de Beaufort; et au dessus d'iceuls escuçons a un gros 
pommel ouquel a quatre petis esmaus de nos armes et des 
armes de Beaufort. Et sur ledit pommel a un fretel à fueillages 
et oizellez qui ont anelez pendans à leurs becs. Et le couvercle 
est esmaillié de vert à pluseurs bestes sauvages; et y a quatre 
grans esmaus ; et en l'un a un homme séant en une chaiere, qui 

1. C'est le n» 386 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. Le texte de M. de Laborde ajoute ici : « toutes plaines, et sont enlevez »i 
3; C'est le n» 442 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



HANAPS d'argent DORÉ SOQ 

a une crois noire sur l'espaule, et en l'autre a un autre homme 
en une chaierc, et es deux autres a deux hommes à cheval tous 
armez. Et le fretel dudit couvercle est d'un heaume. Et dessus 
a un flavel plat, esmaillié d'un costé à nos armes et de l'autre 
costé aus armes de Beaufort. Et poise en tout vin mars ii onces. 

933. Un autre cor, garni d'argent doré ', ouquel a entour la 
gueule l'ystoire du riche et du ladre, et y a un angle entaillié 
qui monstre d'un main le dedens du cor. Et est ledit cor porté 
de trois pies d'oysel assés longuez. Et sur le gresie bout dudit 
cor a un angle en estant, qui tient une trompe qui va jusques 
au dessus de la gueule dudit cor. Et poise en tout v mars une 
once. 

HENNAPS d'argent COUVERS, ESMAILLIÉS, À TREPIÉ. 

934. Un grant hennap à trepié, d'argent doré et esmaillié par 
quartiers comme gironnez; et en un desdis quartiers a oteaus 
asurez à egretes "* d'or, et les autres quartiers sont cizellez à 
fueillages enlevez ; et pareillement sont esmailliés et cizellés par 
dedens le hennap et le couvercle sur lequel a un pommel. Et 
dessus a un fretel à fueillages, desquels yst un bouton esmaillié 
de vert, et doré par quartiers. Le siège dudit hennap est porté 
d'un entablement tout esmaillié d'asur à pluseurs compas semez 
d'aigles d'or; et ledit entablement est soustenu d'un chien, d'un 
cinge et d'une marmote. Sur ledit entablement a trois piliers, 
chascun de deux piliers quarrez et de deux roons, qui portent 
ledit siège ; et entre les piliers a doubles arceaus. Et le fons 
dudit siège est de trois oteaus à souages esmailliés par dessous ; 
et les hors sont à creneaus et à orbevoies à jour. Et poise en 
tout xn mars v onces xviii deniers. 

935. Un hennap d'argent ^, doré et esmaillié par quartiers 
gironnez, desquels l'un est vert à flouretes de violet, l'autre 
asuré semé d'estoiles d'or et le tiers vermeil semé de rosetes 

1. C'est le n° 5 14 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. Lire « aigletes w. 

3. C'est le n" 71 de l'Inventaire publié par M. de Laborde, auquel il faut 
joindre le n" 78 qui, dans l'Inventaire édite ici, est compris dans le même 
article que le hanap. 



3 10 HANAPS d'argent DORÉ 

d'or; et ou fons a un grant esmail azuré ouquel est un chevalier 
armé à cheval yssant d'un chastel, qui veult tuer un homme 
sauvage qui entre ses bras emporte une femme. Et en l'esmail 
du couvercle a une dame qui raaine un lion a une chaienne, sur 
lequel est un homme à chevauchons; et dehors a un grant 
fretel à pluseurs fueillages, sur lesquels a un bouton esmaillié 
par quartiers comme le hennap. Et le pié est porté de trois 
longues jambes sur trois pâtes faictes comme fueilles ; et sur 
l'une des jambes a un ménestrel jouant de la vielle, sur l'autre 
un jouant de la cornemuse et le tiers joue du leust. Et le siège 
dudit hennap est d'un grant oteau à pluseurs oteaus entrelaciez 
et dessous esmailliés d'asur à diverses bestes; et les hors sont à 
orbevoies à jour, et y a dessus trois serpentelles qui ont visages 
de hommes barbus. Et poise en tout viii mars vi onces. 

936. Un hennap d'argent, doré et tout esmaillié d'asur ' à gens 
qui chacent à diverses bestes, et y a arbrisseaus vers, et y a frètes 
d'argent dorées es quarrefours desquels a testes de marmous. Ou 
fons du hennap a un grant esmail à une fontaine, et chevaliers 
et dames qui volent à oyseaus de rivière. Et en l'esmail du 
couvercle a un archier et un autre qui corne; et est ledit 
couvercle crénelle à souages et orbevoies; et dehors a un fretel 
à fueillages sur lesquels a un gros et lonc bouton à costes 
esmaillées. Et le pié est de trois jambes de lévrier, sur les genous 
desquelz a trois hommes qui soustiennent le siège du hennap, 
lequel est de trois compas esmailliés d'asur à oyseaus et 
serpentelles et ou milieu a un escuçon d'asur où il a un aigle de 
diverses couleurs. Et poise en tout vu mars un onces vi deniers. 

987. Un hennap d'argent, doré et esmaillié dehors et dedens '. 
Et en l'esmail du couvercle, par dehors, a une ymage de Nostre 
Dame qui tient son enfant devant lui et un angle tenant un 
cierge et un homme à genous; et après est un pape en chaiere 
et un cler à genous devant lui, et un cardinal à destre et un 
autre à senestre ; et après sont autres ymages de pluseurs 
contenances. Et sur ledit couvercle a un fretel à fueillages ; et 
en l'esmail de dehors ledit hennap a un prestre qui licve Nostre 



1. C'est le n" 345 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n* SgS de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



HANAPS d'argent DORÉ BlI 

Seigneur et pluseurs autres ymages, et par dedens a gens qui 
chevauchent en alant en déduit; et en Tesmail du fons sont 
Adam et Eve; et en l'esmail du couvercle dedens, a une ymage 
de Nostre Dame et un hermitte qui escript : « Gaude virgo », et 
tient sa main senestre devant son visage. Etl'esmail du siège du 
trepié est semé de petis oyseaus, ou milieu desquels a un homme 
qui tient un arc de Turquie en sa main. Et poise en tout vu mars. 
938. Un hennap d'argent, doré et esmaillié par girons ' dont es 
uns a arbres et gens qui chacent à bestes sauvages, et es autres 
a losenges vermeilles es quelles a flouretes d'or et losenges 
azurées à serpentelles et bestes sauvages : et le couvercle est de 
celle devise et le siège du pie aussi. En l'esmail du fons dudit 
hennap, qui est doré et cizellé, a un homme qui tient un chien 
en lesse et corne après un sengler. Et en l'esmail du couvercle 
a un homme qui porte un lièvre à son col. Sur ledit couvercle 
a un haut fretel à fueillages et dessus a un bouton esmaillié 
d'asur et de vert. Le trepié est tout esmaillié dehors à 
fenestrages, et entre deux piez pent une filatere d'azur. Et poise 
en tout VI mars un onces xii deniers. 



HENNAPS D ARGENT COUVERS ESMAILLIES, SANS TREPIE. 

939. Un hennap couvert, sans trepié, doré et esmaillié, tout 
dedens hachié et cizellé sans nuls souages, es quels esmaus dudit 
hennap sont tous esmailliés les chevaliers qui furent au pas 
Salhadin en grans fenestrages cizellés et dorez. Et l'esmail qui 
est ou fons dudit hennap est d'asur, en quoy sont figurez à 
cheval et à pié Salhadin et sa bataille. Et le dehors d'icelui 
hennap est cizellé à fueillages; et sur le couvercle a vi esmaus 
grans fais en maniera d'un estrief où sont pluseurs gens d'armes 
à pié et à cheval; et en l'un desdis esmaus est une royne qui 
ystd'un chastel, vestue d'un surcot ouvert vert, que un homme 
armé, tient par la main. Et le plain dudit couvercle est hachié 
et cizellé à fueillages, crénelle tout environ. Et dessus le fretel 
a une grosse pierre de voirre, en couleur de saphir, bellongue. 

I. C'est le n" 169 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



3l2 HANAPS d'argent DORÉ 

Et le dedens dudit couvercle est hachié et cizellé comme dit 
est; et y a un esmail roont d'asur où est un lion en mantel qui 
porte un escu oudit mantel. Et poise ii mars v onces xxi deniers 
obole. 



HENNAPS DARGENT COUVERS SEMEZ D ESMAUX, A TREPIE. 

940. Un hennap d'argent, doré cizellé et semé d'esmaus par 
dehors et par dedens, asurcz, à pointes; et entre les esmaus est 
cizellé à fueillages. Et ou fons dudit hennap sont Tristran et 
Yseut et la teste du roy Marc sur un arbre. Et en l'esmail du 
couvercle a une dame qui donne un chapelet à un chevalier; et 
les hors en sont à orbevoies à jour ; et sur le couvercle a un 
fretel assis sur vi fueilles pointues esmaillées : et ledit fretel est 
de VI fueilles, desquels yst un bouton à trois quarrés esmaillées 
de vert. Et le siège du hennap est porté de trois grosses jambes 
à trois pies de gros fueillages et à arceaus entre deux; et le 
fons du siège est d'un grant oteau très bien ouvré de pluseurs 
oteaus, dessous esmaillié d'asur;et sur les hors qui sont à 
orbevoies à jour, a trois chiens qui soustiennent les costez 
dudit hennap. Et poise en tout x mars m onces. 

941. Un hennap d'argent, doré ' cizellé et semé d'esmaus, le 
hanap et le couvercle; et en chascun a vi esmaus dehors et vi 
dedens et sont asurcz, fais en manière de tretile. Ou fons du 
hennap a un esmail azuré ouquel a un grant arbre et un lévrier 
de violet et un lièvre. Et en l'esmail du couvercle a un chien de 
violet et de moure et un lièvre et un arbre. Et dessus le fretel, 
qui est à fueillages, a un bouton ront esmaillié d'asur. Et 
l'entablement du pié est de vi pointes quarrées, et les hors sont 
de souages fais en demi rons, et dessus est cizellé et semé de 
quatre esmaus pareux des autres; et sur ledit entablement a 
trois serpentelles sur leurs piez, à elles esmaillées, et leurs queues 
vont en montant soustenir le siège du hennap; et au dessous 
dudit siège a autres trois serpentelles liées ausdictes queues, et 
ledit siège est tout plat esmaillié d'asur à arbriceaus, bestelettes 
et oyseaus, et sur les hors sont les bous des trois queues de 

I. C'est le ix" 368 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 



HANAPS d'argent DORÉ 3l3 

serpentelles de l'entablement, qui font trois fueilles lesquelles 
soustiennent les costez dudit hennap. Et poise en toutviii mars 
VII onces. 

942. Un hennap couvert, à trepié, doré et semé d'esmaus fais 
en manière de treffle '. Et dessus le couvercle a un fretel et par 
dedens est ouvré à fueillages enlevez. Et ou fons a un csmail 
ouquel a un arbre et un homme qui tient un orinal. Entour le 
pié a chauvessouris, et y a trois filatieres qui y pendent. Et poise 
en tout V mars une once xii deniers. 



HENNAPS d'argent COUVERS, SEMEZ d'eSMAUS, SANS TREPIÉ. 



HENNAPS d'argent TOUS DOREZ, COUVERS, CIZELLEZ OU HACHES 
ET À BOULLONS, À TREPIÉ ET SANS TREPIÉ. 

943. Un hennap couvert, à trepié, doré et cizellé dedens et 
dehors à pluseurs fueillages '; et ou fons dudit hennap a un 
esmail ront et un homme ^ qui se siet en une chayere, et devant 
lui a un homme en estant et un à genous \ Et en l'esmail du 
couvercle a une femme qui joue de la guiterne; et au dessus 
a un fretel esmaillié d'asur. Et poise en tout vi mars une once 
XII deniers. 

944. Un grant hennap à couvercle, d'argent doré et cizellé, 
dont le pié est haut, garni autour de pluseurs souages et dru 
grenetez, et dessus cizellez à grans fueillages. Et le hennap est 
cizellé par dehors à bestes sauvages à couronnes et à lis; et y a 
entre ycelles choses comme un cercle geste et fait comme un 
compas, là où a lettres de Dammas, roses et liz. Et ou fons a un 
esmail ront, là où il a dames et chevaliers qui jouent à la poire, 
et autour a souages grenetez. Et le couvercle est couronné de 
creneaus dessus lesquels a un souage greneté, et dessus est cizellé 



1. C'est le n° 369 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n° 398 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

3. Au lieu de ce mot, le texte publié par M. de Laborde donne : 
« maistre ». 

4. Le texte de M. de Laborde ajoute ici ces mots : « qui regarde un 
arbre ». 



3 14 HANAPS d'argent DORÉ 

de la devise du hennap : et le fretel est d'un bouton ront esmaillié 
d'asur, assis entre fueilles dont les unes vont amont et les autres 
aval, et dessus a un pommel à costes. Et ou fons a un esmail 
ouquel a un chevalier armé à cheval, qui yst d'un chastel pour 
chacier un homme sauvage qui emmaine une femme. Et poise en 
tout VIII mars m onces vi deniers. 

945. Un hennap couvert, doré et enlevé à fueillages de 
treffle '. Et sur le couvercle, en haut, a un esmail ront où il a un 
roy à cheval ; et dessous le pié de l'esmail a lévriers qui queurent 
après un sengler. Et ou fons dudit hennap a un esmail semé de 
pluseurs bestes. Et poise en tout m mars un onces et demie. 

946. Un grant hennap à couvercle d'argent, tout doré, dont le 
pié est bien bas 'et siet sur trois lionceaus seans. Et le hennap, 
par dehors, a une bende cizellée à lettres de Dammas ; et ou fons a 
un chapelet à vi rosetes, tout doré, ou milieu duquel aune rosete 
enlevée, esmaillée de rouge cler. Et ou couvercle, par dedens, 
a un semblable chapellet et rozeie ; et sont les hors dudit couvercle 
à pluseurs souages et fueillages; et a sur ledit couvercle une 
bende de lettres de Damas, et dessus a un fretel ceint de fueillages 
tout autour, et dedens a un lion séant sur un perron. Et poise en 
tout VI mars vi onces. 

947. U n hennap d'argent, doré, couvert, dont le pic est garni de 
souages grenelez, dessus lesquels souages a pi useur s archiesperciés 
à jour. Et par le milieu dudit hennap a une ceinture de lettres 
de fourme hachées, au dessus et au dessous de laquelle a archics 
hachiez. Et dedens ledit hennap a un esmail d'asur en un haut 
boullon de souages grenetez, ouquel est un homme emmantellé 
et defîublé qui a aus deux costez de lui deux roses. Et le couvercle 
dudit hennap [est] hachié de celle mesmes devise, couronné de 
grans archez renversez; et sur ledit couvercle a une pommete 
dorée toute plaine, et dedens ycellui a un esmail d'asur où il a 
une dame eschevelée et deux roses aus deux costez de elle. Et 
poise m mars et demi. 

948. Un autre hennap d'argent, doré, couvert, cizellé, fait en 

1. C'est le n» 383 de rinventaire publié par M. de Laborde. 

2. C'est le n» 182 de l'Inventaire publié par M. de Laborde, et le n« i85 
du Fragment de l'Inventaire des joyaux de Louis /•', duc d'Anjou, publié 
par M. Ledos dans la Bibliothèque de l'Ecole des Chartes, t. L, 1889, p. 177. 



HANAPS d'argent DORÉ 3l5 

manière d'une rose, dont le souage du couvercle est d'orbevoies 
à jour; et sur ledit pie sont férus de croisettes et est ladicte 
hacheure de lions et de cerfs à roUez que il tiennent au pie, dont 
es uns a escript : « À jamais », et es autres : « A ma vie ». Et 
sur le fretel dudit couvercle a une terrace vert ronde, semée de 
marguerites. Et n'a point ledit hennap d'esmail ou fons, mais ou 
couvercle en a un d'asur, où il a une beste mucée jusques aus 
espaules en un buisson et un arbre emprès. Et poise ni mars vi 
onces VI deniers, 

949. Un grant hennap d'argent, doré, couvert, dont le pie est 
haut comme à tour de lampe, et est garni autour de pluseurs 
souages; et sur le haut est hachié à une ceinte d'oteaus entrelaciés 
esquels a aigles et serpens. Et le hennap est par dehors hachié 
comme le pié; et ou fons a un grant esmail haut, frété d'or à 
roses violées sur les quartiers, et en l'esmail a deux lis d'asur et 
deux fueillages vers, chascun de trois fueilles; et est garni de 
pluseurs souaiges. Et ou couvercle a un esmail roont, pareil de 
cellui du hennap, fors que il est mendre ; et ledit couvercle est 
couronné d'un haut couronnement sur les hors, ou millieu 
duquel a une orbevoie de courbettes à jour; et sur le comble est 
ledit couvercle hachié comme le hennap. Et le fretel est d'un 
gros bouton esmaillié d'asur et dessus a viii fueilles d'espine 
enlevées, trois avalans et trois montans, estans entre ledit bouton 
et un pommel. Et poise viii mars une once. 

950. Un hennap d'argent, doré, couvert, dont le pié est à vi 
pointes, garni autour d'une orbevoie de croisetes à jour, et dessus 
est cizellé et embouté à divers arbres, entre lesquels a vi esmaus 
d'azur en treffle, en chascun desquels a une rose et trois fueilles 
de diverses couleurs. Et le hennap est cizellé et embouté dedens 
à divers arbres à 11 hommes qui chassent, et à chiens et diverses 
bestes ; et le fons est aussi embouté dedens à vi fueillages. Et ou 
millieu aun esmail roont, ouquelest une diverse beste emmantelée; 
et ou fons du couvercle a un esmail embossié à vi pointes, en 
trois desquelles a trois testes de femme et es autres trois fueillages; 
et sur le comble est ledit couvercle cizellé et embouté, de la devise 
du hennap. Et le fretel est d'un bouton roont esmaillié à moitié 
d'asur, assis entre v fueilles de chesne partans de dessus un 
pommel. Et poise en tout m mars. 



3i6 



HANAPS D ARGENT DORE 



g5i. Un hennap couvert et sur trepié, d'argent doré, dont le 
trepié est de trois grans jambes reploiées à pâtes de chien, et la 
jointure de chascune jambe passe par la gueule d'un chien. Et 
se tient ledit trepié au piédu hennap, qui est comme une couronne 
renversée, dont le cercle est de grans oteaus à jour. Et ledit 
hennap est plat et estendu. Et ou fons a un grant esmail roont 
assis entre un souage féru à croisetes et un tuers, lequel esmail 
est comme en compas à fuellages dorez. Et ou millieu a un 
compas vert ouquel a une tour et deux S aus costez. Et le 
couvercle est sur le plat garni autour d'un souage tuers, et 
couronné à creneaus enlevez; et sur le comble a trois esmaus 
en treffle, ouvrez dedens comme de la devise de celui du hennap. 
Et le fretel siet comme un paveillon de chapelle, assis entre un 
couronnement de demis fenestrages enlevez, et ledit paveillon 
est esmaillié de vert et d'asur à pièces descendans et reploiées; 
et dessus a un pommel à costes dont partent quatre grans fueilles, 
entre lesquelles, sur le haut, a un gros bouton roont dessus et 
esmaillié d'asur ; et ou fons dudit couvercle a un esmail de la 
devise et façon de cellui du hennap. Et poise en tout xi mars 
II onces. 

952. Un hennap d'argent, doré, couvert, porté de trois 
griphons qui ont visaiges de femmes atournez de flocart. Et est 
le souaige du pié percié à jour sur le lonc. Et par dehors est 
ledit hennap cizellé de compas, de fueillaiges, de lis entrelaciez; 
et ou fons dudit hennap a un esmail assis assés hault, qui est 
d'azur, en quoy il a deux arbres vers et un papegaui ou millieu. 
Et le couvercle dudit hennap est garni d'un souaige percié à jour, 
de la manière que est cellui du pié, bordé tout environ de fueilles 
d'aubeespine vuydées à jour; et est ledit couvercle cizellé tout 
ainsi que est ledit hennap, et dessus ledit couvercle a un chappel 
assez haut assis, qui est tuers, esmaillié d'azur une partie, et 
l'autre est doré sans esmail : dedens lequel est un haut fretel à 
vin fueilles de chesne montans et avallans, et un glandât ou 
millieu. Et ou dedens dudit couvercle a un esmail d'azur en 
quoy est un papeillon. Et poise en tout m mars v onces vi 
estellins. 



HANAPS d'argent DORÉ 3l7 



HENNAPS D ARGENT DOREZ PLAINS, COUVERS, A ESMAUS OU FONS. 

953. Un hennap d'argent doré, couvert, à trois hautes jambes 
dont les genous sont de testes qui engoulent lesdictes jambes; 
et le siège est soudé au cul dudit hennap et est à grans oteaus à 
jour. Et le hennap est tout plain doré, et ou fons a un esmail 
d'asur ouquel a une M dorée et couronnée; et ou fons du 
couvercle a un esmail où il a une M ; et par dehors est crenellée. 
Et le fretel est haut à quatre doubles fueillages . Et poise ini mars 
une once xii deniers. 

954. Un hennap couvert, d'argent doré, sur le tour d'une 
grande tasse, assis sur un haut pié et lonc fait à vi quarrés et 
eslargi sur le bas à vi costes, comme sur tour de compas, garni 
de pluseurs souages plains; et ou fons dudit hennap a un haut 
esmail roont garni autour, par le bas, d'un souage féru à croisettes 
et dessus d'un souage roont; et ledit esmail est comme à un 
treilleys doré à losenges esmailliées, les unes d'azur, les autres de 
violet et les autres de vert à fueillages en orbeur. Et le 
couvercle est couronné de creneaus enlevez, et sur le comble est 
bien bossé; et le fretel est d'un gros bouton ront, esmaillié d'asur 
entre quatre fueilles comme d'espine, qui partent d'un pommel 
qui est dessous; et ou fons a un esmail roont de la devise et 
façon de cellui du hennap. Et poise en tout un mars vu onces 
X estellins. 



HENNAPS D ARGENT TOUS DOREZ, CISELLEZ OU HACHES, A ESMAUS OU 
FONS ET SANS COUVERCLE. 

955-958. Quatre hennapsd'argent, cizellezà pluseurs fueillages, 
et ou fons ont chascun un esmail ront; et en l'un a deux arbres 
et connins', en l'autre a un archier vestu de vert qui trait à un 
connin ^ ou tiers a deux arbres et un lévrier qui chace un dain ^ 

1 . Le n" 955 correspond au n" 526 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2 . Le n» 956 correspond au n» 528 du même Inventaire. 
3; Len" 957 correspond au n" 53 1 du même Inventaire. 



3l8 HANAPS d'argent DORÉ 

et ou quart a un lion qui mort un lièvre par le col '. Et poisent : 
le premier i marc vu onces xviii deniers ; le second i marc vu onces 
ivui deniers; le tiers i marc vu onces xii deniers; et le quart 
I marc vu onces vi deniers. Poisent ensemble vu mars vi onces 
VI deniers. 

959-962. Quatre hennaps d'argent, ciseliez à pluseursfueillages; 
et ou fons de chascun a un esmail ront ; en l'un a arbres vers 
soubs lesquels a un cerf gisant sur un pré vert \ en l'autre a un 
arbre et un lion et un connin sur une terrace vert ^; ou tiers a 
un lion d'or qui assaut un connin et le connin se deffent* ; et ou 
quart a une fontaine en laquelle a un piler, et de chascun costé 
de la fontaine a un arbre \ Et poise chascun hennap i marc vu 
onces. Poisent ensemble vu mars iiii onces. 

963-966. Quatre hennaps d'argent, dorez, cizellez dedens à 
pluseurs fueillages ; et ou fons de chascun desdis hennaps a un 
ront esmail *^; en l'un desquels a une biche et sur elle a un aigle 
qui lient au bec et aus ongles'; en l'autre a deux arbres et un 
lévrier qui se combat à un heriçon ; ou tiers a arbres et un lévrier 
qui chace un cerf et y a connins *; et ou quart a un arbre et un 
lyon passant sur un pré ^ Et poise le premier i marc vi onces 
XXI denier, le second i marc vi onces xv deniers, le tiers et le 
quart chascun i marc vi onces xii deniers. Poisent ensemble vu 
mars nu onces xii deniers. 

967-970. Quatre hennaps d'argent, cizellez dedens à pluseurs 
fueillages; et ou fons de chascun a un esmail ront, en l'un 
desquels a un arbre et une truye sauvage que un lévrier noir 
mortes jambes derrière '", en l'autre a un lévrier jaune qui tient 
un connin par le ventre ", ou tiers a m arbres et un homme qui 

1. Le n'gbS correspond au n- SSyde Tlnventaire publié parM.de Laborde. 

2. Le n» 959 correspond au n» 522 du même Inventaire. 

3. Le n» 960 correspond au n" 527 du même Inventaire. 

4. Le n» 961 correspond au n° 53o du môme Inventaire. 

5. Le n° 962 correspond au n<'53S du mCme Inventaire. 

6. Le n* 963 correspond au n" 324 du môme Inventaire. 

7. Le n° 964 correspond au n* 535 du môme Inventaire. 

8. Le n" 965 correspond au n*» 323 du môme Inventaire. 

9. Le n» 966 correspond au n' 529 du môme Inventaire. 

10. Le n* 967 correspond au n° 534 '^^ môme Inventaire. 

11. Le n» 968 correspond au n» 533 du môme Inventaire. 



HANAPS D^RGENT DORE SlQ 

veult prendre connins à la main ', et ou quart a un cerf gisant 
que un lévrier mort en l'eschine'. Et poise chascun i marc vi onces 
XII deniers. Poisent tous ensemble vu mars ii onces. 

971-974. Quatre hennaps d'argent, cizellez dedens à pluseurs 
fueillages; et ou fons de chascun hanap a un esmail ront, en 
l'un desquels a un homme et une femme nus ^ ou second a un 
arbre et un lévrier qui tient un dain par le col \ ou tiers a un 
griffon volant et ou bout de sa queue a un visage \ et ou quart 
a deux arbres entre lesquels a un sengler qui est féru de deux 
flèches et par derrière le mort un lévrier*. Et poise le premier 
I marc vi onces ix deniers, le second i marc vi onces vi deniers, 
le tiers i marc vi onces vi deniers, et le quart i marc 11 onces xxi 
denier. Poisent ensemble vu mars m onces xii deniers®. 

975-976. Deux hennaps d'argent, dorez pareuls, cizellés à 
fueillages et à diverses bestes enlevées; ou fons de chascun a un 
grant esmail, et en l'un a arbrisseaus vers et un homme qui se 
encline devant une dame qui se siet et lui tent les mains, et la 
dame lui met sa main sur sa teste. Et poisent i mars vu onces. Et 
en l'esmail de l'autre a une dame qui tient une espée que elle a 
trait du fuerre qui peut à la ceinture de l'omme, et fait semblant 
de en vouloir ferir ledit homme. Et poise i marc vi onces xii 
deniers. 

977-978. Deux hennaps d'argent, dorez, cizellez à fueillages, à 
esmaus ou fons; en l'un a une petite rosete qui départ trois 
gresles arceaus, et soubz chascun d'iceuls a un oysel ' ; et en 
l'autre esmail a une biche en estant devant un arbre, et devant le 
visage d'icelle a un connin en séant ^ Et poise chascun i marc 
VI onces xii deniers. 

979-983. Cinq hennaps d'argent, dorez et cizellez, à branches 
de vingne entrelaciés et emboutez ou fons à branches, là où a 

1. Len" 969 correspond au n" 536 de l'Inventaire publié par M. de Laborde. 

2. Le n''970 correspond au n» 53g du même Inventaire. 

3. Len" 971 correspond au n" 543 du même Inventaire. 

4. Len» 972 correspond au n° 541 du môme Inventaire. 

5. Len°973 correspond au n" 532 du môme Inventaire. 

6. Len" 974 correspond au n" 525 du même Inventaire. 

7. Len" 977 correspond au n» 540 du môme Inventaire. 

8. Le lï* 978 correspond au a" 542 du môme Inventaire. 



r '^ ■ n 

û J - ■• - 



.120 



HANAPS D ARGENT DORE 



fueilles de vingne et autres fueillages ; et ou milieu de chascun 
a un haut esmail dedens un souage roont, ouquel esmail a un 
lion parti qui Joue de la vielle, et autour un chapellet vyolé: en 
Tun desquels chapelés a escript en orbeur : « Loiauté passe tout » ; 
en l'autre : « Je ne puis mieul:{ »; en l'autre : « Pourmieus valoir y); 
et es deux autres : « Sans mal penser ». Et poisent tous ensemble 
X mars xv estellins. 

984-987. Quatre hennaps d'argent, dorez assés parfons, cizcllez 
sur le descendant à vingnete entrelacié, et ou fons emboutez à 
branches de fueillages de vingnete à tout les roisins et à 
autres fueilles. Et sur le millieu de chascun a un haut esmail 
d'asur dedens un souage roont, ouquel a, sur une mote vert, une 
femme vestue de violet qui fait feste à un limier venant à elle, 
dessus lequel a un arbre de pin partant de ladicte mote. Et 
poisent ensemble viii mars 11 onces v estellins. 

988-990. Trois autres hennaps, semblables aus quatre dessus 
escrips, sans différence, fors que en chascun esmail a un homme 
et une femme assis sur une mote vert, et entre euls un rolet, en 
l'un desquels a escript : « Bonne foy », et es deux autres : « ^4 
lui servir ». Et poisent ensemble vi mars une once x estellins. 

991-996. Six hennaps d'argent, dorez assez parfons, cizellez 
sur les descendans à arbres de vingne à grosses tiges. Et autour 
de l'esmail est le fons embouté à un compas de branches de 
vingne ; et l'esmail est haut, en losengc, dedens un souage roont : 
et ou millieu de chascun a, comme en un cercle doré, sur eaue 
un cigne blanc. Et poisent ensemble xi mars v onces. 

997-1002. Six autres hennaps, tous semblables, sans aucune 
différence, aus vi derreniers escrips, qui poisent xi mars 11 onces 
X estellins. 



HENNAPS D ARGENT DORES DEDENS, CISELLES ET A BOULLONS, 
À ESMAUX OU FONS. 

ioo3-ioi3. Onse hennaps d'argent', dorés et cizellez par 
dedens et blans dehors; et ou fons de chascun a un esmail d'asur 



I. C'est le n= 534 de l'Inventaire public par iM. de Laborde. 



NK Louis I, de France, king of Naples, 

4703 1339-1384. 

.L67 Inventaire de l'orfèvrerie et 

V.2 des joyaux de Louis I, duc d'Anjou 

IMS 



PONTiPtCAlL INSTiTUTE 

CE MEDIAEVAL STUDIES 

59 queen's park 

Toronto 5. Canada 










iSiis